«Agir ensemble pour mieux soutenir les élèves ayant un un trouble déficitaire de de l attention avec ou ou sans hyperactivité»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Agir ensemble pour mieux soutenir les élèves ayant un un trouble déficitaire de de l attention avec ou ou sans hyperactivité»"

Transcription

1 «Agir ensemble pour mieux soutenir les élèves ayant un un trouble déficitaire de de l attention avec ou ou sans hyperactivité» Sylvie Dolbec Maîtrise en psychoéducation Conseillère pédagogique en adaptation scolaire

2 Intentions de la présentation Présenter les différentes caractéristiques du TDA/H Comprendre comment différencier les interventions selon les types de TDA/H

3 Définition du trouble (DSM IV 1996) Désordre neurologique Persiste pendant plus de six mois Apparaît avant sept ans Symptômes présents dans au moins deux types d environnement 3 à 5 % 4 garçons pour une fille

4 Trois types 1. Inattention prédominante 1.1 six symptômes ou plus de manque d'attention, sans présenter le nombre de symptômes requis d'hyperactivité-impulsivité

5 Trois types (Suite) 2. Impulsivité et hyperactivité prédominantes 2.1 six symptômes d hyperactivité-impulsivité sans présenter suffisamment de symptômes de manque d attention

6 Trois types (Suite) 3. Type mixte 3. 1 tous les critères sont remplis pour l'attention et l hyperactivité/impulsivité

7 Trois dimensions L inattention L impulsivité L hyperactivité

8 L attention C est un mécanisme cognitif qui permet le traitement et la gestion de l information.

9 Les facettes de l attention L intensité La sélectivité La vigilance L attention dirigée ou sélective L attention soutenue L attention partagée

10 Les facettes de l attention (Suite) La distractivité interne Se laisse distraire par ses pensées La distractivité externe Se laisse distraire par des stimuli externes et non pertinents à la tâche Arrive difficilement à en décrocher

11 Difficultés face à la tâche L intensité Entendre les consignes Garder en mémoire des consignes, des événements Soutenir l attention Maintenir l effort Se centrer sur la tâche

12 Difficultés face à la tâche (Suite) La sélectivité Se mettre au travail S organiser Respecter les délais S engager dans la tâche Mauvaise perception du temps, de l espace Partager son attention S ajuster entre deux activités Respect des règles

13 L impulsivité

14 L impulsivité cognitive Réponses rapides et incorrectes Difficulté à arrêter les réponses spontanées (pas de filtre) Difficulté à suivre les étapes même s il les nomme Difficulté à organiser les pensées Ne mesure pas les risques, les conséquences

15 L impulsivité comportementale Verbale ou physique Agit sans attendre la fin des consignes Difficulté à arrêter ou corriger des comportements Ajuste difficilement le niveau d excitation Recherche le plaisir immédiat Intolérance à la frustration

16 L hyperactivité

17 L hyperactivité Niveau excessif d activités motrices ou verbales Difficulté à demeurer assis Mue comme par un moteur Bruyant Agitation même dans le sommeil Coupe la parole, saute du coq à l âne Joue avec les objets Difficulté à contrôler leur niveau d activité

18 Fonctions exécutives et TDAH Les fonctions exécutives désignent un ensemble de processus cognitifs permettant un comportement flexible et adapté au contexte Regroupe des capacités liées à l'anticipation, la planification, l'organisation, la résolution de problème, le raisonnement logique, la mémoire de travail, le contrôle cognitif, la pensée abstraite, l'apprentissage de règles, l'attention sélective, la sélection de réponses motrices, la motivation, l'initiative, etc.

19 Les fonctions exécutives (Barkley) L inhibition comportementale La prolongation de l événement L autorégulation affective Le langage intérieur La reconstitution

20 Plusieurs causes possibles Les hypothèses Neurobiologique Atteinte cérébrale Complication périnatales Neurochimique Génétique Biologique Dysfonctions exécutives

21 Facteurs de risque et de protection Mauvaise intégration sociale Faible rendement scolaire Usage abusif des punitions Encadrement inconstant Relation positive avec l enseignant Encadrement ferme, constant et sécurisant Bon rendement scolaire

22 Distinguer le TDA/H Du trouble de l opposition Son but : le pouvoir Présence marquée et persistante de comportements de défi, de désobéissance et de provocation qui, malgré l hostilité, ne violent pas la loi et les droits d autrui. (DSM-IV) Il se met en colère Conteste les adultes Refuse de se plier aux règles Fait porter à autrui ses erreurs Susceptible, fâché, méchant et embête avec les autres

23 Distinguer le TDA/H (Suite) Du trouble de comportement Son but : la vengeance Ensemble de conduites répétitives et persistantes, dans lequel sont bafoués les droits fondamentaux d autrui ou les normes et règles sociales correspondant à l âge du sujet (DSM-IV) Comportements agressifs Bagarres, intimidation, menaces Cruauté envers les personnes et les animaux Destruction de matériels Vol, mensonge, fraude

24 L intervention ciblée Modifier le comportement Compenser ou limiter les problèmes d inattention et d organisation Compenser ou limiter l agitation Limiter l impulsivité et favoriser l autocontrôle Interventions spécifiques aux fonctions exécutives

25 Modifier le comportement Ignorer Comportements faits pour avoir de l attention Ignore activement et donne l attention aussitôt le bon comportement Ne jamais ignorer des comportements agressifs ou destructeurs

26 Modifier le comportement (suite) Attention positive Renforcement social immédiat En donner plus que de l attention négative

27 Modifier le comportement (suite) Règles claires et visuelles Consignes courtes Consignes peu nombreuses Consignes en comportement attendu Consignes affirmatives Rappel des règles et consignes près de lui Ajuster nos attentes

28 Modifier le comportement (suite) Utiliser les conséquences adéquatement Négatives : peu fréquentes et immédiates Réprimandes verbales privées, brèves, ton neutre Retrait de privilèges et récompenses et réparations : efficaces N apprend pas de ses erreurs Conséquences logiques moins efficaces

29 Modifier le comportement (suite) Le retrait Progressif Avoir un nombre d avertissements prédéterminés avant le retrait

30 Compenser ou limiter les problèmes d inattention et d organisation Attirer l attention Solliciter l attention Donner des consignes efficacement Avoir un signe pour ramener son attention Écrire au tableau La page, le numéro, la consigne, les étapes du travail

31 Compenser ou limiter les problèmes d inattention et d organisation Matériel : cartable avec fermeture éclair, de couleurs Liste de vérification, procédurier Donner des délais précis Préciser visuellement les étapes d un travail Surligneur Post-it, flèches Agenda

32 L enseignement systématique L intégration d automatisme rend plus compétent Exemple : Le référentiel lié à la SST

33 Ce que l élève peut faire Utiliser les outils Choisir de s asseoir loin des distracteurs Poser des questions Écrire les consignes Avoir un truc pour se rappeler d être attentif Se parler, se donner des instructions

34 Compenser ou limiter l agitation Favoriser des prétextes pour bouger Travail debout C est l élève qui va vers l enseignant pour une question, une correction Renforcer les efforts pour se contenir Encadrer son droit de parole

35 Limiter l impulsivité et favoriser l autocontrole Dire son nom Se rapprocher Donner de l aide opportune Restreindre l espace Référence aux services complémentaires pour apprendre l autocontrôle Auto-instruction Auto-observation

36 Interventions pour les fonctions exécutives - Réduire les règles à l essentiel - Écrites et clairs - Avertissements et conséquences prévues - Intervenir dès les premiers signes de désorganisation - Séquencer l information - Technique du tiroir - Technique du miroir - Décortiquer la tâche - Lui demander de se parler - Analyser un problème visuellement +, -, solutions

37 Connaître l élève Mécanisme de transfert d informations du secteur jeune à la FP Les services complémentaires vous identifient les élèves ayant un TDA/H et de quel type/grille d observation Co morbidité : travail d équipe, partenaires 4 C : consensus, cohérence, constance et conséquence

38 S.V.P. Remplir la feuille d évaluation La laisser sur la table Bonne fin de journée

39 Adaptation des présentations PowerPoint de : Line Massé, Ph.D. Professeure, Département de psychoéducation, UQTR Maryse Roberge, ressource régionale de soutien et d expertise pour les élèves en difficultés d ordre comportemental Référence: TDA/H, Agir ensemble pour mieux soutenir les jeunes MELS/ MSSS 2003

TDAH. Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité. Journée régionale des DYS organisée par PLURADYS

TDAH. Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité. Journée régionale des DYS organisée par PLURADYS TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité Journée régionale des DYS organisée par PLURADYS Document réalisé par: Mathilde MIGNON, Neuropsychologue et membre de l Equipe Ressource

Plus en détail

Cécile Rousseau Psychologue spécialisée en neuropsychologie ADASCO Novembre 2012

Cécile Rousseau Psychologue spécialisée en neuropsychologie ADASCO Novembre 2012 Cécile Rousseau Psychologue spécialisée en neuropsychologie ADASCO Novembre 2012 Signé numériquement par : C. Rousseau Date : 2012.12.04 21:03:53 +02'00' Différentes formes d attention : La vigilance L

Plus en détail

L ÉVALUATION DU TDAH CHEZ L ADULTE : COMORBIDITÉS ET DIAGNOSTICS DIFFÉRENTIELS FORMATEUR : DR MARTIN PEARSON, PSYCHOLOGUE

L ÉVALUATION DU TDAH CHEZ L ADULTE : COMORBIDITÉS ET DIAGNOSTICS DIFFÉRENTIELS FORMATEUR : DR MARTIN PEARSON, PSYCHOLOGUE L ÉVALUATION DU TDAH CHEZ L ADULTE : COMORBIDITÉS ET DIAGNOSTICS DIFFÉRENTIELS FORMATEUR : DR MARTIN PEARSON, PSYCHOLOGUE CONTENU DE CE CAHIER DE FORMATION 1. LA FORMATION 1 1.1. OBJECTIFS DE FORMATION...

Plus en détail

Contexte. Véronique Parent, M.Ps. Marie-Claude Guay, Ph.D. André Achim, Ph.D. Philippe Lageix, MD SUBVENTIONS DE RECHERCHE : FQRSC-MEQ

Contexte. Véronique Parent, M.Ps. Marie-Claude Guay, Ph.D. André Achim, Ph.D. Philippe Lageix, MD SUBVENTIONS DE RECHERCHE : FQRSC-MEQ Effet d un programme de remédiation cognitive auprès de jeunes présentant un trouble déficitaire de l attention/hyperactivité avec trouble du comportement Véronique Parent, M.Ps. Marie-Claude Guay, Ph.D.

Plus en détail

TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité

TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité Rachel CHARBONNIER, Neuropsychologue Nicoletta LECLERC, Neuropsychologue Tous ces symptômes ne sont pas forcément en lien avec un TDAH

Plus en détail

L attention à l école

L attention à l école L attention à l école Que faire face à des élèves inattentifs? Le degré d attention peut se moduler selon deux paramètres INTENSITÉ SÉLECTIVITÉ La vigilance Attention maintenue Attention dirigée Attention

Plus en détail

9 ans 5 mois N l e 24 ao a û o t û t 2007 CM1

9 ans 5 mois N l e 24 ao a û o t û t 2007 CM1 J. 9 ans 5 mois Né le 24 août 2007 CM1 ANAMNÈSE Médical Grossesse RAS. Accouchement par césarienne (rupture poche des eaux) à 35 SA (2130g et 44cm). 3 semaines en néonatalogie. Audition : RAS. Vision :

Plus en détail

Approche Neuropsychologique du TDA/H

Approche Neuropsychologique du TDA/H Approche Neuropsychologique du TDA/H Magalie CARADO Psychologue spécialisée en neuropsychologie Centre Référent des Troubles du Langage & des Apprentissages Service de Rééducation Fonctionnelle Enfants

Plus en détail

Trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité

Trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité Trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité Théorie Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014 CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm Trouble déficitaire

Plus en détail

TDAH Stratégies pour les enseignants

TDAH Stratégies pour les enseignants TDAH Stratégies pour les enseignants Stratégies liées à l attention Attirer fréquemment l attention de l élève et s assurer de son attention pendant les informations (consignes, enseignement, etc.). Déterminer

Plus en détail

Les Troubles Déficit de l Attention avec/sans Hyperactivité TDA/H. Mieux les repérer et les comprendre

Les Troubles Déficit de l Attention avec/sans Hyperactivité TDA/H. Mieux les repérer et les comprendre Les Troubles Déficit de l Attention avec/sans Hyperactivité TDA/H Mieux les repérer et les comprendre Lycée français de Manille Jeudi 21 mai 2015 De 15h30 à 17h30 Adélaïde Lefèvre, psychologue Pascale

Plus en détail

Attention et concentration PRÉSENTIEL 05/04/2017

Attention et concentration PRÉSENTIEL 05/04/2017 Attention et concentration PRÉSENTIEL M@GISTÈRE 05/04/2017 Attention et concentration QUELQUES APPORTS SUPPLÉMENTAIRES «Kévin doit faire des efforts d attention et de concentration.» Attention Fonction

Plus en détail

Afin d obtenir davantage d information concernant l utilisation et le développement de ce guide, veuillez consulter le «Manuel de l utilisateur»,

Afin d obtenir davantage d information concernant l utilisation et le développement de ce guide, veuillez consulter le «Manuel de l utilisateur», Afin d obtenir davantage d information concernant l utilisation et le développement de ce guide, veuillez consulter le «Manuel de l utilisateur», disponible sur le site Internet de PANDA MRC Les Moulins.

Plus en détail

IEN Toul d'après ASH Aix Marseille ACCOMPAGNER UN ÉLÈVE AYANT DES TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT

IEN Toul d'après ASH Aix Marseille ACCOMPAGNER UN ÉLÈVE AYANT DES TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT 1 ACCOMPAGNER UN ÉLÈVE AYANT DES TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT Ce que peuvent révéler des 2 troubles du comportement Un désir d être et de communiquer quelque chose Une peur, une inquiétude

Plus en détail

Le TDAH est LE TDAH : Formation de maître sur le TDAH. 1. Ce que tout éducateur doit savoir concernant le TDAH

Le TDAH est LE TDAH : Formation de maître sur le TDAH. 1. Ce que tout éducateur doit savoir concernant le TDAH LE TDAH : Formation de maître sur le TDAH Marie-France Maisonneuve, B.Ed., B.Sc.Soc., Présidente directrice générale et Orthopédagogue Clinique d apprentissage spécialisée 1 Partie 1 1. Ce que tout éducateur

Plus en détail

Qu est-ce que le TDAH?

Qu est-ce que le TDAH? Qu est-ce que le TDAH? Le Trouble du déficit de l attention, avec ou sans hyperactivité (TDA-TDAH) est un trouble neurologique qui entraîne des difficultés à contrôler et à freiner les idées (inattention),

Plus en détail

L ŒIL DU CYCLONE Notre-Dame-de-Foy. Rôle de l éducateur spécialisé

L ŒIL DU CYCLONE Notre-Dame-de-Foy. Rôle de l éducateur spécialisé L ŒIL DU CYCLONE Notre-Dame-de-Foy Rôle de l éducateur spécialisé Support à l enseignante 1. Intervenir auprès des élèves sur l attitude au travail (attendre son tour, respecter les consignes de travail

Plus en détail

À propos du TDAH chez l enfant, l adolescent et l adulte

À propos du TDAH chez l enfant, l adolescent et l adulte À propos du TDAH chez l enfant, l adolescent et l adulte À propos du TDAH Le TDAH n est pas un nouveau désordre. Comme certains autres troubles comportant des symptômes semblables, le TDAH est décrit dans

Plus en détail

Trouble: Déficit de l Attention avec Hyperactivité

Trouble: Déficit de l Attention avec Hyperactivité Trouble: Déficit de l Attention avec Hyperactivité Dr Hervé CACI Pédopsychiatre Hôpitaux Pédiatriques de Nice CHU Lenval TDAH PACA Conférence du 7 septembre 2012 à Nice Repères historiques 16 ème siècle:

Plus en détail

L attention et l enfant

L attention et l enfant L attention et l enfant Sébastien Henrard Psychologue spécialisé en neuropsychologie 14 octobre 2017 L attention Le TDAH Démarche diagnostique Démarche thérapeutique Questions L attention Alerte Intensité

Plus en détail

Robert, 10 ans, hospitalisé dans les. suites d une tentative de défenestration (20 ème étage)

Robert, 10 ans, hospitalisé dans les. suites d une tentative de défenestration (20 ème étage) Robert, 10 ans, hospitalisé dans les suites d une tentative de défenestration (20 ème étage) Cas clinique Robert 10 ans, hospitalisé en pédopsychiatrie dans les suites d une tentative de défenestration

Plus en détail

APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS

APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS Julie Mélançon, Ph. D. Professeure-chercheuse, UQAR-Campus de Lévis Session de formation, maternelle 4 ans TP-MD 25 novembre et 2 décembre 2013 Intention Dégager

Plus en détail

CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS

CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS Vivre en harmonie dans mon école des Bourlingueurs Le désir de vivre en harmonie dans notre milieu scolaire nous a amené à élaborer ce code de vie. Nous souhaitons

Plus en détail

DU TDAH CHEZ L ENFANT

DU TDAH CHEZ L ENFANT ÉVALUATION ET TRAITEMENT DU TDAH CHEZ L ENFANT EN CLINIQUE EXTRAHOSPITALIÈRE Par Sonia Gagnon M.Ps. Psychologue Clinique de Psychologie L APPRENTI-SAGE Congrès TDAH 11 juin 2012 TRAJECTOIRE D INTERVENTION

Plus en détail

Troubles de l apprentissage

Troubles de l apprentissage Troubles de l apprentissage 2008-2009 Professeur : H. Desmet Assistante : D. Burrick L HYPERACTIVITÉ ET LES TROUBLES DE L ATTENTION 1 Qu est-ce que l hyperactivité? Stéphane est un enfant de 7 ans. L école

Plus en détail

Prendre en charge un enfant TDAH METHODE BARKLEY 14 objectifs pratiques pour les parents

Prendre en charge un enfant TDAH METHODE BARKLEY 14 objectifs pratiques pour les parents Prendre en charge un enfant TDAH METHODE BARKLEY 14 objectifs pratiques pour les parents Ces conseils pratiques sont proposés aux parents afin de permettre à l enfant de montrer ce dont il est capable

Plus en détail

Regard de la psychologie cognitive Vers des adaptations pédagogiques

Regard de la psychologie cognitive Vers des adaptations pédagogiques Regard de la psychologie cognitive Vers des adaptations pédagogiques Laëtitia BROUSSARD & Anne GOMBERT Laëtitia Broussard Psychologue à orientation cognitive aux «Lavandes» Anne Gombert Maître de conférences

Plus en détail

Document original d Annie Simard TES

Document original d Annie Simard TES Auprès d un élève qui présente une limite à sa capacité d attention : Diminuer les sources de distraction Mobiliser l attention de l enfant avant de faire une demande ou d expliquer des notions. Utilisation

Plus en détail

Le diagnostic de TDAH Trouble de l Attention et Hyperactivité

Le diagnostic de TDAH Trouble de l Attention et Hyperactivité Le diagnostic de TDAH Trouble de l Attention et Hyperactivité Il exige le recueil et l analyse de données issues de diverses sources d informations et de situations cliniques que le praticien aura à solliciter

Plus en détail

L enfant qui pleure. Fatigue. Besoin de repos. Besoin de sécurité. Angoisse de séparation. Besoin de réconfort. Besoin de moments de qualité

L enfant qui pleure. Fatigue. Besoin de repos. Besoin de sécurité. Angoisse de séparation. Besoin de réconfort. Besoin de moments de qualité Fatigue Angoisse de séparation L enfant qui pleure Malaise physique Peur de la nouveauté/ changements Besoin de moments de qualité Besoin de soins Besoin de manger Besoin d apprendre à tolérer un délai

Plus en détail

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES STAGE DU 4 ET 5 AVRIL 2016 ANIMÉ PAR CHRISTIAN BORÉ ET ÉVELYNE SÉJOUR ISFEC NANTES

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES STAGE DU 4 ET 5 AVRIL 2016 ANIMÉ PAR CHRISTIAN BORÉ ET ÉVELYNE SÉJOUR ISFEC NANTES LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES STAGE DU 4 ET 5 AVRIL 2016 ANIMÉ PAR CHRISTIAN BORÉ ET ÉVELYNE SÉJOUR ISFEC NANTES LES TROUBLES DES APPRENTISSAGES On entend par trouble spécifique

Plus en détail

dyspraxie Dyspraxie Définition Ú Trouble des savoir-faire manuels et gestuels, avec de bonnes voire de très bonnes capacités intellectuelles.

dyspraxie Dyspraxie Définition Ú Trouble des savoir-faire manuels et gestuels, avec de bonnes voire de très bonnes capacités intellectuelles. Dyspraxie Définition dyspraxie Ú Trouble des savoir-faire manuels et gestuels, avec de bonnes voire de très bonnes capacités intellectuelles. - La dyspraxie gestuelle est un trouble des acquisitions motrices

Plus en détail

TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité

TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité Rachel CHARBONNIER, Neuropsychologue Nicoletta LECLERC, Neuropsychologue Tous ces symptômes ne sont pas forcément en lien avec un TDAH

Plus en détail

PROJET IDEEE : IMPULSIVITÉ ET DISTRACTIBILITÉ CHEZ DES ADULTES TDAH EVALUATION, ENTRAÎNEMENT ET EEG

PROJET IDEEE : IMPULSIVITÉ ET DISTRACTIBILITÉ CHEZ DES ADULTES TDAH EVALUATION, ENTRAÎNEMENT ET EEG PROJET IDEEE : IMPULSIVITÉ ET DISTRACTIBILITÉ CHEZ DES ADULTES TDAH EVALUATION, ENTRAÎNEMENT ET EEG Agathe MARCASTEL et Nathalie BEDOIN Laboratoire Dynamique Du Langage LabEx ASLAN SANTE@LabEx: Forum en

Plus en détail

Stratégies d intervention

Stratégies d intervention Stratégies générales d intervention Voici quelques suggestions d intervention qui touchent différentes sphères d adaptation. En agissant sur ces sphères, vous permettez à l élève de mieux gérer son anxiété

Plus en détail

L enfant qui pleure. Façon de communiquer. Fatigue. Besoin de repos. Angoisse de séparation. frustration. Exprimer un besoin

L enfant qui pleure. Façon de communiquer. Fatigue. Besoin de repos. Angoisse de séparation. frustration. Exprimer un besoin repos sécurité réconfort Fatigue Angoisse de séparation Désir de l exclusivité de l adulte L enfant qui pleure peur de la nouveauté/ de nouveaux contextes sécurité frustration Façon de communiquer Ennui

Plus en détail

Le TDA/H : du diagnostic à la prise en charge

Le TDA/H : du diagnostic à la prise en charge Le TDA/H : du diagnostic à la prise en charge Docteur Louis Vera Pédopsychiatre Attaché à La Pitié alpêtrière - Paris Attaché à l hôpital ainte Anne vera.louis@mac.com www.facebook.com/drlouisvera www.hyperactiviteparis.com

Plus en détail

Un être social Un être «apprenant» Introduction. Animation pédagogique : Lysiane Forspagnac

Un être social Un être «apprenant» Introduction. Animation pédagogique : Lysiane Forspagnac Les enjeux majeurs du Domaine «Devenir élève» Compte-rendu Animations Pédagogiques du 13 et 27 mai 2009 Enseignants des écoles maternelles de la circonscription Châlons Ouest Introduction «Devenir élève»

Plus en détail

Les troubles spécifiques des apprentissages

Les troubles spécifiques des apprentissages Les troubles spécifiques des apprentissages 13 Octobre 2012 13 rue de l est 21000 DIJON tél. 03 80 50 09 48 - contact@pluradys.org - www.pluradys.org Siège Social : 7 rue de volnay 21000 DIJON SIRET :

Plus en détail

ADS L apport de la neuropsychologie dans la pose du diagnostic de syndrome de troubles attentionnels

ADS L apport de la neuropsychologie dans la pose du diagnostic de syndrome de troubles attentionnels ADS L apport de la neuropsychologie dans la pose du diagnostic de syndrome de troubles attentionnels ou la nécessité d une approche multidisciplinaire de ce syndrome 13.03.2008 Sandrine Rohrer, Centre

Plus en détail

TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité

TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité TDAH Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité Rachel CHARBONNIER, Neuropsychologue Sébastien GAY, Pédiatre Le Trouble Déficitaire de l Attention/Hyperactivité était connu dès le XIX

Plus en détail

LE TROUBLE DÉFICITAIRE DE L ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ

LE TROUBLE DÉFICITAIRE DE L ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ LE TROUBLE DÉFICITAIRE DE L ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ Soutenir l élève présentant un trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) Caractéristiques du trouble et interventions

Plus en détail

Révision : Politique/ Programmes Note n o 8. Nouvelle définition de «Trouble d apprentissage»

Révision : Politique/ Programmes Note n o 8. Nouvelle définition de «Trouble d apprentissage» Révision : Politique/ Programmes Note n o 8 1 Nouvelle définition de «Trouble d apprentissage» 2 Résultats d apprentissages À la fin de l audioconférence les participants : Auront pris connaissance de

Plus en détail

Comprendre les «dys» 1

Comprendre les «dys» 1 Comprendre les «dys» 1 Quand nous sommes en situation d apprentissage Nous activons certaines fonctions de notre cerveau: les fonctions cognitives Être vigilant (auditif, visuel) c est l attention Comprendre

Plus en détail

SCOLARISER LES ÉLÈVES PORTEURS DE TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT ANIMATION PÉDAGOGIQUE ASH 7 JANVIER 2015

SCOLARISER LES ÉLÈVES PORTEURS DE TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT ANIMATION PÉDAGOGIQUE ASH 7 JANVIER 2015 SCOLARISER LES ÉLÈVES PORTEURS DE TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT ANIMATION PÉDAGOGIQUE ASH 7 JANVIER 2015 PLAN Présentation Comprendre et repérer les troubles Analyser une situation pour identifier

Plus en détail

TDA/H GUIDE PRATIQUE. pour intervenir auprès d un enfant présentant un TDA/H

TDA/H GUIDE PRATIQUE. pour intervenir auprès d un enfant présentant un TDA/H TDA/H GUIDE PRATIQUE pour intervenir auprès d un enfant présentant un TDA/H DÉFINITION d un trouble du déficit de l attention/hyperactivité (TDA/H) Il s agit d une atteinte d origine neurologique qui ne

Plus en détail

Les troubles de l attention. M. CAMPIGLIA M. CANTON Neuropsychologues CLAP Nancy

Les troubles de l attention. M. CAMPIGLIA M. CANTON Neuropsychologues CLAP Nancy Les troubles de l attention M. CAMPIGLIA M. CANTON Neuropsychologues CLAP Nancy Journée de Formation DYS Moselle Metz 15 janvier 2014 Qu est-ce qu un trouble de l attention? Chez des enfants d intelligence

Plus en détail

Evaluation des symptômes des personnes atteintes de pathologies neurologiques dégénératives ou déficitaires

Evaluation des symptômes des personnes atteintes de pathologies neurologiques dégénératives ou déficitaires Evaluation des symptômes des personnes atteintes de pathologies neurologiques dégénératives ou déficitaires Dr Canan OZSANCAK chef de service et Céline GRABOWSKI ergothérapeute au Centre hospitalier d

Plus en détail

TDA/H mieux comprendre, pour mieux intervenir. Par Nadia Gagnier, Ph.D. Octobre 2017 Commission Scolaire Marguerite-Bourgeois

TDA/H mieux comprendre, pour mieux intervenir. Par Nadia Gagnier, Ph.D. Octobre 2017 Commission Scolaire Marguerite-Bourgeois TDA/H mieux comprendre, pour mieux intervenir. Par Nadia Gagnier, Ph.D. Octobre 2017 Commission Scolaire Marguerite-Bourgeois Présentations et ordre du jour Objectifs de la formation Comprendre la nature

Plus en détail

EVALUATION ET PRISE EN CHARGE DES TROUBLES SPECIFIQUES DU LANGAGE ORAL

EVALUATION ET PRISE EN CHARGE DES TROUBLES SPECIFIQUES DU LANGAGE ORAL EVALUATION ET PRISE EN CHARGE DES TROUBLES SPECIFIQUES DU LANGAGE ORAL Monique TOUZIN Orthophoniste, CHU Bicêtre Unité de rééducation et centre référent sur les troubles des apprentissages Coordinatrice

Plus en détail

programme et année d études

programme et année d études Conseil scolaire N importe où Plan d enseignement individualisé (PEI) Données personnelles de l élève Prénom : _Veut Nom de famille : _Réussir NISO/NIM:_ 00000_ Date de naissance: _1996-07-20 Sexe : _F/M

Plus en détail

LES TROUBLES D HYPERACTIVITE AVEC DEFICIT D ATTENTION CONSEILS AUX ENSEIGNANTS CONSEILS AUX PARENTS

LES TROUBLES D HYPERACTIVITE AVEC DEFICIT D ATTENTION CONSEILS AUX ENSEIGNANTS CONSEILS AUX PARENTS Page 1 de 10 Association Suisse romande de Parents d enfants avec Déficit d Attention et/ou Hyperactivité LES TROUBLES D HYPERACTIVITE AVEC DEFICIT D ATTENTION CONSEILS AUX ENSEIGNANTS CONSEILS AUX PARENTS

Plus en détail

DIRECTIVE TABLE DES MATIÈRES

DIRECTIVE TABLE DES MATIÈRES DIRECTIVE 2600-054 TITRE : Directive relative à l intégration des étudiantes et des étudiants en situation de handicap ADOPTION : Comité de direction de l Université Résolution : 2014-03-24-04 ENTRÉE EN

Plus en détail

CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS

CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS CODE DE VIE DE L ÉCOLE DES BOURLINGUEURS Vivre en harmonie dans mon école des Bourlingueurs Le désir de vivre en harmonie dans notre milieu scolaire nous a amené à élaborer ce code de vie. Nous souhaitons

Plus en détail

Projet d intervention en santé communautaire des étudiants de premier cycle de la Faculté de pharmacie de l Université de Montréal Membres de l

Projet d intervention en santé communautaire des étudiants de premier cycle de la Faculté de pharmacie de l Université de Montréal Membres de l Projet d intervention en santé communautaire des étudiants de premier cycle de la Faculté de pharmacie de l Université de Montréal Membres de l équipe : Soraya Dehouche, Etienne Boudrias-Dalle, Élodie

Plus en détail

LE TDAH : petit guide pour les enseignants

LE TDAH : petit guide pour les enseignants LE TDAH : petit guide pour les enseignants Gérer le comportement d un enfant TDAH est compliqué pour un parent, il l est encore plus pour un enseignant avec une vingtaine d autres enfants à gérer en même

Plus en détail

«GESTION DE L IMPULSIVITÉ ET DES TROUBLES DE L ATTENTION»

«GESTION DE L IMPULSIVITÉ ET DES TROUBLES DE L ATTENTION» «GESTION DE L IMPULSIVITÉ ET DES TROUBLES DE L ATTENTION» GROUPES ENFANTS GROUPES PARENTS SMPEA Peyre Plantade, Secteur 2 Unité de Consultations Pr BAGHDADLI. A Karine CASTILLO orthophoniste Pourquoi la

Plus en détail

déficitaire de l attention/hyperactivité

déficitaire de l attention/hyperactivité déficitaire de l attention/hyperactivité Présentation au Comité consultatif de l enfance en difficulté Dr. Micheline Godbout Le 17 avril 2013 Différence versus déficit Acte contrôlé - diagnostic Critères

Plus en détail

Sphères d impact. Les étudiants présentant un TDA/H et les nouvelles exigences de la société Formateur Dr Martin Pearson, psychologue

Sphères d impact. Les étudiants présentant un TDA/H et les nouvelles exigences de la société Formateur Dr Martin Pearson, psychologue Les étudiants présentant un TDA/H et les nouvelles exigences de la société Formateur Dr Martin Pearson, psychologue Sphères d impact Activités d'apprentissage (académique) Responsabilités quotidiennes

Plus en détail

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP..

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP.. ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP.. Magali Dumesny Psychologue, Responsable de formation, Psychopédagogue. Mercredi 21janvier 2015 Troubles Spécifiques des Apprentissages Il s agit de difficultés d apprentissage

Plus en détail

et les mesures d accommodement

et les mesures d accommodement Services adaptés 2410, chemin Sainte-Foy, Québec (Québec) G1V 1T3 Association entre les difficultés rencontrées et les Ce document se veut un guide utilisant les éléments ciblés par l attestation diagnostic

Plus en détail

Oups! Je dois me reprendre. La couleur de mon. comportement. Attention! Bravo! Continue

Oups! Je dois me reprendre. La couleur de mon. comportement. Attention! Bravo! Continue Oups! Je dois me reprendre. La couleur de mon comportement Attention! Bravo! Continue École Marguerite Belley 2016-2017 PROJET D ENCADREMENT «La couleur de mon comportement» École Marguerite-Belley 2016-2017

Plus en détail

Marie-France Nadeau, psychologue Sylvie Normandeau, professeure, École de psychoéducation, Université de

Marie-France Nadeau, psychologue Sylvie Normandeau, professeure, École de psychoéducation, Université de L accompagnement de l enseignant du primaire : un programme de consultation individuelle pour favoriser l inclusion scolaire des enfants ayant un TDA/H Marie-France Nadeau, psychologue Sylvie Normandeau,

Plus en détail

Les pathologies du langage écrit

Les pathologies du langage écrit Les pathologies du langage écrit Rochefort 19 novembre 2008 Anne LAMOTHE-CORNELOUP orthophoniste Vous êtes libres de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public selon les conditions

Plus en détail

Enseignement et apprentissage

Enseignement et apprentissage Enseignement et apprentissage Les cinq compétences de base du PNCE Transmission de valeurs Résolution de problème Interaction Leadership Pensée critique Résultats d apprentissage Mettre en œuvre une

Plus en détail

Le TDAH. Qui? par Dr Isabelle Brun

Le TDAH. Qui? par Dr Isabelle Brun Le TDAH Trouble du déficit de l attention avec ou sans hyperactivité Qui? par Dr Isabelle Brun Enfant en difficulté scolaire Décrit comme rêveur, dans la lune Oublie beaucoup, souvent en retard Peu de

Plus en détail

Chronique: Tics moteurs OU phoniques, mais pas les 2. Les tics doivent persister depuis plus d un an (même si variation).

Chronique: Tics moteurs OU phoniques, mais pas les 2. Les tics doivent persister depuis plus d un an (même si variation). 1 Chronique: Tics moteurs OU phoniques, mais pas les 2. Les tics doivent persister depuis plus d un an (même si variation). 2 3 Les tics peuvent être immédiatement précédés de sensations prémonitoires

Plus en détail

La prise en charge orthophonique de l attention et des fonctions exécutives chez l enfant porteur de TDAH.

La prise en charge orthophonique de l attention et des fonctions exécutives chez l enfant porteur de TDAH. SRON-Form SAS N RCS 795 066 836 N SIRET 79506683600011 Code APE 8559A 7, rue Ourasi, 14430 Dozulé 07.71.08.18.42 contact.sron.form@gmail.com Journées de formation animées par : Karine TRICAUD, orthophoniste

Plus en détail

Les règles de vie de l école

Les règles de vie de l école Les règles de vie de l école Sur la cour de récréation et lors de circulation autonome : 1. Je respecte les autres dans mes paroles. Raison : Pour me sentir bien, en sécurité et pour vivre en harmonie

Plus en détail

Introduction. Remédiation cognitive. Klingberg & al., Remédiation cognitive. Remédiation cognitive

Introduction. Remédiation cognitive. Klingberg & al., Remédiation cognitive. Remédiation cognitive Introduction Site Web de travail pour jeunes présentant un trouble déficitaire de l attention/hyperactivité : Impacts sur l évaluation diagnostique et le traitement Véronique Parent, M.Ps. Mélanie Rouillard,

Plus en détail

L attention : fonctionnement, évaluation, développement, implication dans les apprentissages. Troubles développementaux et dysfonctionnements (TDA/H)

L attention : fonctionnement, évaluation, développement, implication dans les apprentissages. Troubles développementaux et dysfonctionnements (TDA/H) L attention : fonctionnement, évaluation, développement, implication dans les apprentissages. Troubles développementaux et dysfonctionnements (TDA/H) L attention en psychologie cognitive : définition et

Plus en détail

Les troubles du comportement chez le jeune enfant

Les troubles du comportement chez le jeune enfant Les troubles du comportement chez le jeune enfant Professeur Bernard Kabuth Psychiatre d enfant et adolescent CPN/CHU Nancy Cours AVS 1 Introduction Comportement au cours duquel sont transgressées les

Plus en détail

Rééducation neuropsychologique du TDA/H chez l enfant : Spécificité du trouble de l inhibition. Colloque TDAH chez l enfant GAP Juin 2015

Rééducation neuropsychologique du TDA/H chez l enfant : Spécificité du trouble de l inhibition. Colloque TDAH chez l enfant GAP Juin 2015 Rééducation neuropsychologique du TDA/H chez l enfant : Spécificité du trouble de l inhibition Colloque TDAH chez l enfant GAP Juin 2015 Ch. Seguin Neuropsychologue-Doctorante Unité de recherche clinique

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Un Modèle de Consultation Individuelle Pour des Enseignants Incroyables Symposium sur les interventions auprès des élèves avec un trouble déficitaire de l attention/hyperactivité (TDAH) M-F. Nadeau, S.Normandeau,

Plus en détail

Le mutisme sélectif. A. Comprendre

Le mutisme sélectif. A. Comprendre Le mutisme sélectif A. Comprendre 1 Définition Le mutisme sélectif (MS) se définit par les critères diagnostiques suivants : A. Incapacité régulière à parler dans certaines situations alors que l enfant

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LA GRILLE DES SYMPTÔMES DU TDAH, DES ATTEINTES FONCTIONNELLES ET DES ACCOMMODEMENTS EN MILIEU D ÉTUDES POSTSECONDAIRES

DIRECTIVES POUR LA GRILLE DES SYMPTÔMES DU TDAH, DES ATTEINTES FONCTIONNELLES ET DES ACCOMMODEMENTS EN MILIEU D ÉTUDES POSTSECONDAIRES DIRECTIVES POUR LA GRILLE DES SYMPTÔMES DU TDAH, DES ATTEINTES FONCTIONNELLES ET DES ACCOMMODEMENTS EN MILIEU D ÉTUDES POSTSECONDAIRES Professionnels de la santé, Fin de pourvoir recevoir des accommodements

Plus en détail

Interactions entre troubles moteurs et attention chez les dyslexiques

Interactions entre troubles moteurs et attention chez les dyslexiques Interactions entre troubles moteurs et attention chez les dyslexiques Pr Y Chaix Jean-Michel Albaret; Céline Brassard; Emmanuel Cheuret; Pascale de Castelnau; Jacques Benesteau; Caroline Karsenty; Jean-François

Plus en détail

M. Seknadje part de propositions que l on avance parfois pour essayer de définir le maître E :

M. Seknadje part de propositions que l on avance parfois pour essayer de définir le maître E : M. Seknadje part de propositions que l on avance parfois pour essayer de définir le maître E : I - Se définir par des modalités de travail particulières Le maître E travaille avec de petits groupes d élèves

Plus en détail

Troubles de la conduite

Troubles de la conduite Troubles de la conduite Définition O.M.S (CIM) «ensemble de conduites dissociales, agressives ou provocatrices, répétitives et persistantes, dans lesquelles sont bafouées les règles sociales correspondant

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé

Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé 1 Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé Date : vendredi 1 re mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : psychomoteur Cycle : préscolaire Durée prévue : 1 heure Type d activité

Plus en détail

Syndrome Gilles de la Tourette Intervention auprès s de la famille et de l él

Syndrome Gilles de la Tourette Intervention auprès s de la famille et de l él Intervention auprès s de la famille et de l él école Chantal Labbé Travailleuse sociale Geneviève ve Duchesne Neuropsychologue Le 16 mars 2010 1 Plan de présentation Description du SGT Tics / interventions

Plus en détail

Faire apprendre le savoir-être. Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014

Faire apprendre le savoir-être. Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014 Faire apprendre le savoir-être Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014 LE SAVOIR-ÊTRE 1. INTERPRÉTER 4. ADAPTER AUX APPRENANTS 2. REPRÉSENTER 3. CONSTRUIRE DES ENVIRONNEMENTS LE SAVOIR-ÊTRE 1. Interpréter PARCE

Plus en détail

L utilisation des technologies de l information en santé mentale : le projet Cyber-Clinique de l Hôpital Rivière-des- Prairies

L utilisation des technologies de l information en santé mentale : le projet Cyber-Clinique de l Hôpital Rivière-des- Prairies L utilisation des technologies de l information en santé mentale : le projet Cyber-Clinique de l Hôpital Rivière-des- Prairies Véronique Parent, neuropsychologue et professeure Bruno Gauthier, neuropsychologue

Plus en détail

L évaluation en aide à l apprentissage, la face cachée de l él. évaluation. conseiller pédagogiquep Novembre 2010

L évaluation en aide à l apprentissage, la face cachée de l él. évaluation. conseiller pédagogiquep Novembre 2010 L évaluation en aide à l apprentissage, la face cachée de l él évaluation Régis Décoste, D conseiller pédagogiquep Novembre 2010 1 Présentation Introduction La compétence L approche-programmeprogramme

Plus en détail

Mythes et réalités au sujet du TDAH

Mythes et réalités au sujet du TDAH 22 Mon cerveau a ENCORE besoin de lunettes Mythes et réalités au sujet du TDAH Même si elles sont animées des meilleures intentions du monde, plusieurs personnes ont encore des idées préconçues quant au

Plus en détail

Éric Debarbieux, Président de l Observatoire International de la Violence à l École. - 13

Éric Debarbieux, Président de l Observatoire International de la Violence à l École. - 13 Préface Il y a des livres qu il faut protéger : celui-ci en est un exemple type. Oser écrire en France sur les «troubles de comportement» c est s exposer immédiatement à un double danger : celui de la

Plus en détail

Les problèmes comportementaux à l'école

Les problèmes comportementaux à l'école Les problèmes comportementaux à l'école DIFFICULTÉS COMPORTEMENTALES? OU TROUBLES DES CONDUITES ET DU COMPORTEMENT Diaporama réalisé par la Conseillère Pédagogique ASH du Gers, Madame Paola CARLI JARDEL

Plus en détail

GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE

GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE DÉPARTEMENT DES SCIENCES DE L ÉDUCATION GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE EDU6025 MAÎTRISE EN ÉDUCATION CONCENTRATION ORTHOPÉDAGOGIE Nom de l étudiante 1 : Code permanent : Nom

Plus en détail

QUELQUES POINTS SUR LES TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE RESUME DE LA PRESENTATION LORS DE LA FORMATION DU 2 NOVEMBRE

QUELQUES POINTS SUR LES TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE RESUME DE LA PRESENTATION LORS DE LA FORMATION DU 2 NOVEMBRE QUELQUES POINTS SUR LES TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE RESUME DE LA PRESENTATION LORS DE LA FORMATION DU 2 NOVEMBRE Ce document est une reprise de ce qui vous a été présenté lors de cette formation. C

Plus en détail

Le TSA, c est quoi? TED* TSA** Autisme infantile. Autisme atypique. * TED: Troubles envahissants du développement

Le TSA, c est quoi? TED* TSA** Autisme infantile. Autisme atypique. * TED: Troubles envahissants du développement Le TSA, c est quoi? Autisme infantile Syndrome d Asperger Autisme atypique Trouble désintégratif de l enfant * TED: Troubles envahissants du développement TED* TSA** ** TSA: Troubles du spectre de l autisme

Plus en détail

IMPORTANCE DU DEVELOPPEMENT DE LA METACOGNITION CHEZ LES ENFANTS ATTEINTS DE TDAH

IMPORTANCE DU DEVELOPPEMENT DE LA METACOGNITION CHEZ LES ENFANTS ATTEINTS DE TDAH Colloque organisé par la SFERO 24 janvier 2015 Un regard sur le TDAH IMPORTANCE DU DEVELOPPEMENT DE LA METACOGNITION CHEZ LES ENFANTS ATTEINTS DE TDAH Orthophonistes (92) / Formatrices Karine Tricaud &

Plus en détail

Céline Clément (2015). Le bulletin scolaire des élèves avec un TDAH : contenus et enjeux. La nouvelle revue de l adaptation et de la scolarisation

Céline Clément (2015). Le bulletin scolaire des élèves avec un TDAH : contenus et enjeux. La nouvelle revue de l adaptation et de la scolarisation Céline Clément (2015). Le bulletin scolaire des élèves avec un TDAH : contenus et enjeux. La nouvelle revue de l adaptation et de la scolarisation, 68, 145-150 Le bulletin scolaire des élèves avec un TDAH

Plus en détail

2 ème JOURNÉE MAGHRÉBINE DE MPRF 20 ème CONGRES NATIONAL DE LA SOTUMER L EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE

2 ème JOURNÉE MAGHRÉBINE DE MPRF 20 ème CONGRES NATIONAL DE LA SOTUMER L EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE 2 ème JOURNÉE MAGHRÉBINE DE MPRF 20 ème CONGRES NATIONAL DE LA SOTUMER L EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE INTRODUCTION Comment qualifier et quantifier? Ni trop ni trop peu! Un cadre : bilan-diagnostic, bilan

Plus en détail

TDAH de l adolescence à l adulte

TDAH de l adolescence à l adulte TDAH de l adolescence à l adulte Divulgation conflits d intérêts potentiel J ai déjà présenté ou été sur comité aviseur Shire Janssen 1 Objectifs Discuter de l importance d une surveillance accrue du TDAH

Plus en détail

L apprentissage de l abstraction. Méthodes pour une meilleure réussite à l école

L apprentissage de l abstraction. Méthodes pour une meilleure réussite à l école L apprentissage de l abstraction Méthodes pour une meilleure réussite à l école Britt-Mari Barth Pédagogie : interaction entre l enseignant et l élève en vue d une transmission de connaissances. Observation

Plus en détail

Maladie de Huntington et troubles cognitifs. S. BIOUX, neuropsychologue 2 Février 2007

Maladie de Huntington et troubles cognitifs. S. BIOUX, neuropsychologue 2 Février 2007 Maladie de Huntington et troubles cognitifs S. BIOUX, neuropsychologue 2 Février 2007 Troubles cognitifs Légers ou inexistants au début Peuvent précéder troubles moteurs Progressent jusqu à démence Perturbations

Plus en détail

TDAH. Qu est-ce que c est? Comment vivre avec, école, maison?

TDAH. Qu est-ce que c est? Comment vivre avec, école, maison? TDAH Qu est-ce que c est? Comment vivre avec, école, maison? Dr. M. Ecoffey, 20 septembre 2011 Plan de la présentation Introduction Données théoriques: connaissances actuelles Données pratiques, à l école

Plus en détail

Crèches Kids & Co : une pédagogie professionnelle appliquée avec amour

Crèches Kids & Co : une pédagogie professionnelle appliquée avec amour Crèches Kids & Co : une pédagogie professionnelle appliquée avec amour Nous garantissons une garde chaleureuse et attentive de votre enfant Les parents souhaitent que leur enfant bénéficie d une garde

Plus en détail

Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l'école maternelle

Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l'école maternelle Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l'école maternelle http://eduscol.education.fr/cid97131/suivi-et-evaluation-a-l-ecole-maternelle.html Guide de présentation des ressources L'évaluation

Plus en détail

Oups! Je dois me reprendre. La couleur de mon. comportement. Attention! Bravo! Continue

Oups! Je dois me reprendre. La couleur de mon. comportement. Attention! Bravo! Continue Oups! Je dois me reprendre. La couleur de mon comportement Attention! Bravo! Continue École Ste-Bernadette 2013-2014 PROJET D ENCADREMENT «La couleur de mon comportement» École Ste-Bernadette 2013-2014

Plus en détail