QUESTIONNAIRE D'ÉVALUATION DU COMPORTEMENT (2e CYCLE DU PRIMAIRE)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUESTIONNAIRE D'ÉVALUATION DU COMPORTEMENT (2e CYCLE DU PRIMAIRE)"

Transcription

1 CONFIDENTIEL QECP9-PQ QUESTIONNAIRE D'ÉVALUATION DU COMPORTEMENT (e CYCLE DU PRIMAIRE) ENFANT-CIBLE No. d'identification: Date de naissance de l'enfant jour mois année Sexe: Garçon Fille Code permanent: Code école: Groupe-classe: RÉPONDANT. Sexe: Homme Femme. Date à laquelle vous répondez à ce questionnaire jour mois année Cet instrument a été préparé par le GRIP de l'université de Montréal QECP9-PQ

2 COMMENT RÉPONDRE Les 6 énoncés suivants se rapportent au comportement possible d'un enfant durant la classe. Suivant votre connaissance de l'enfant concerné par cette étude, cochez le cercle qui le décrit le mieux au cours des six (6) derniers mois: a. Si l'enfant manifeste régulièrement ou souvent le comportement décrit par l'énoncé, cochez le cercle de la colonne intitulée " ". Si l'enfant manifeste parfois ce comportement, cochez le cercle de la colonne " ". Si l'enfant ne manifeste jamais un tel comportement, cochez le cercle de la colonne "Ne s'applique ". b. En évaluant chaque énoncé ne tenez compte de vos réponses aux autres questions; essayez de ne laisser influencer votre jugement par des impressions générales lorsque vous évaluez des aspects particuliers du comportement de l'enfant. c. Même si cela peut vous paraître difficile, il est important de coter chaque énoncé. Ne cochez qu'un seul cercle pour chacun des énoncés, s'il-vous-plaît. Ne s'applique. Très agité(e), toujours en train de courir et sauter. Ne demeure jamais en place.... Essaie d'arrêter une querelle ou une dispute entre les enfants Remue continuellement, se tortille, ne sait comment se tenir sans bouger S absente de l école sans permission. Fait l école buissonnière Détruit ses propres choses ou celles des autres Ne partage le matériel utilisé pour une tâche Se bat avec les autres enfants Invite un enfant qui se tient à l'écart à se joindre à son groupe de jeu N'est très aimé(e) des autres enfants.... Essaie d'aider un enfant qui s est blessé.... Inquiet(e). Plusieurs choses l'inquiètent

3 . Encourage d autres enfants à s en prendre à un enfant qu il(elle) n aime Saute d une activité à l autre A tendance à jouer seul(e) dans son coin. Plutôt solitaire Irritable. Il(Elle) s'emporte facilement A l'air triste, malheureux(se), près des larmes A des tics nerveux ou des maniérismes Se suce fréquemment le pouce ou un doigt.. 9. Se mord les ongles ou les doigts.... Ne termine ce qu il(elle) commence.... Utilise la force physique (ou menace de le faire) afin de dominer d autres enfants.... Aide spontanément à ramasser des objets qu'un autre enfant a échappés A tendance à s absenter de l école pour des raisons futiles, banales Désobéissant(e) A une faible capacité de concentration. Ne peut maintenir longtemps son attention sur une même chose Saisit l'occasion de valoriser le travail d'un enfant moins habile Tendance à avoir peur ou à craindre les choses nouvelles ou les situations nouvelles Montre de la sympathie pour un enfant qui a commis une erreur Accuse toujours les autres d avoir commencé une bataille et dit que ce n est jamais de sa faute Tend à être un peu trop méticuleux(se), s'attache trop aux détails

4 3. Dit des mensonges Offre d'aider un enfant qui a de la difficulté dans une tâche en classe A volé des choses à une ou plusieurs reprises A mouillé(uriné) ou sali(déféqué) sa culotte à l'école Menace ou malmène les autres afin d obtenir ce qu il(elle) veut N écoute les consignes Accapare l attention en criant Aide un enfant qui se sent malade Se plaint souvent de douleurs ou de maux Est déjà arrivé(e) à l école les larmes aux yeux ou a déjà refusé d entrer dans l école ou la classe Bégaie lorsqu'il(elle) parle A d'autres problèmes de langage Malmène, intimide les autres enfants A de la difficulté à organiser son travail Console un enfant qui pleure ou qui est bouleversé Lorsqu un enfant l agace ou le menace, il(elle) se fâche facilement et le frappe Facilement distrait(e) Pleure facilement Blâme les autres Abandonne facilement Se propose pour aider à nettoyer un dégât fait par quelqu'un d'autre Sans égard pour les autres

5 53. Frappe, mord, donne des coups de pied aux enfants Est "dans la lune" A de la difficulté à rester assis(e) tranquille 56. Saute rapidement d une humeur à une autre 57. Impatient(e) lorsqu il(elle) doit attendre son tour Agit sans réfléchir S impose aux autres A besoin d aide/d attention Lorsqu'un enfant le(la) bouscule accidentellement il(elle) pense que l'autre le fait exprès, se met en colère et cherche à se battre

Instrument de mesure du développement de la petite enfance

Instrument de mesure du développement de la petite enfance Instrument de mesure du développement de la petite enfance Québec 2011-2012 Directives Pour tout renseignement supplémentaire, communiquez avec la Direction des stratégies et opérations de collecte de

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

Direction Diocésaine de l Enseignement Catholique du Var 14 rue Chalucet - 83000 TOULON TÉL : 04.94.22.66.39 - FAX : 04.94.91.73.

Direction Diocésaine de l Enseignement Catholique du Var 14 rue Chalucet - 83000 TOULON TÉL : 04.94.22.66.39 - FAX : 04.94.91.73. Direction Diocésaine de l Enseignement Catholique du Var 14 rue Chalucet - 83000 TOULON TÉL : 04.94.22.66.39 - FAX : 04.94.91.73.65 QUESTIONNAIRE DE DEVELOPPEMENT Merci de bien vouloir remplir ce questionnaire

Plus en détail

Le portrait fonctionnel

Le portrait fonctionnel ANNEXE Le portrait fonctionnel Comment dresser le portrait fonctionnel de l enfant? D abord, il importe de lire les séries d énoncés qui suivent et de trouver ceux qui correspondent à votre enfant. Plus

Plus en détail

SNAP-IV Instructions pour la cotation

SNAP-IV Instructions pour la cotation SNAP-IV Instructions pour la cotation La SNAP-IV est une version modifiée du questionnaire de Swanson, Nolan & Pelham (SNAP ; Swanson et al., 1983). Les items du DSM-IV (1994) du Trouble Déficitaire de

Plus en détail

Des messages clairs pour prévenir les conflits

Des messages clairs pour prévenir les conflits Apprentissage de la communication : Fiche n 15 Des messages clairs pour prévenir les conflits Objectifs : - Apprendre à exprimer un message qui exprime ce qu un comportement donné éveille comme sentiment

Plus en détail

INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS

INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS 1 INVENTAIRE DES SYMPTÔMES DE STRESS Ce questionnaire a pour but de vous faire prendre conscience de votre niveau de stress actuel. Je vous conseille vivement de la garder et de le refaire régulièrement

Plus en détail

Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation :

Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation : Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation : Recherche et Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour

Plus en détail

Information sur le sujet. Tests-assignés

Information sur le sujet. Tests-assignés BRIEF - Sommaire Adulte Inventaire de comportements reliés aux fonctions exécutives Robert M. Roth, Ph.D., Peter K. Isquith, Ph.D., and Gerard A. Gioia, Ph.D. Adaptation et traduction française, Institut

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8. Réaction. Directives Lancer le dé pour trouver la personne qui débute le jeu.

Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8. Réaction. Directives Lancer le dé pour trouver la personne qui débute le jeu. Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8 Jeu Réaction Matériel 4 pages pour fabriquer le jeu cartes réactions cartes réaction A B C D dés 1 jeton différent par joueur Fabrication du jeu 1. Coller

Plus en détail

Questionnaire général à l'usage des AVS dans le cadre d'un accompagnement scolaire d'un enfant autiste

Questionnaire général à l'usage des AVS dans le cadre d'un accompagnement scolaire d'un enfant autiste Questionnaire général à l'usage des AVS dans le cadre d'un accompagnement scolaire d'un enfant autiste Nom de l'avs : Durée de l'accompagnement déjà réalisé par l'avs avec cet enfant : Nom de l'enfant

Plus en détail

GRILLE D'OBSERVATION DES TROUBLES DU DÉFICIT D'ATTENTION CHEZ L'ADULTE

GRILLE D'OBSERVATION DES TROUBLES DU DÉFICIT D'ATTENTION CHEZ L'ADULTE GRILLE D'OBSERVATION DES TROUBLES DU DÉFICIT D'ATTENTION CHEZ L'ADULTE 1. Je ne prête pas attention aux détails. 2. J'ai du mal à maintenir mon attention sur un travail, une tâche ou une lecture. 3. Souvent,

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE?

COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE? 10 504, boulevard Saint-Laurent, local 1 Montréal, (Qc), H3L 2P4; 514.332.9593 www.cliniquebeausoleil.com COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE? QU'EST-CE QUE LE BÉGAIEMENT? à Trouble caractérisé par une fréquence

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DES ENFANTS

QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DES ENFANTS CONFIDENTIEL QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DES ENFANTS Veuillez SVP répondre à toutes les questions. Tout les renseignements que vous fournissez dans ce questionnaire resteront strictement confidentielles.

Plus en détail

Etude de l'album «ici, c'est chez moi» de Jérôme Ruillier Janvier 2015

Etude de l'album «ici, c'est chez moi» de Jérôme Ruillier Janvier 2015 langage. Les élèves ont écrit l'histoire du livre en situation de dictée à l'adulte. Production de Jassim, Layla, Souheila, Amine, Nina et Yoan : Un garçon trace un trait, avec une craie, sur l'herbe.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUX PARENTS OU TUTEURS

QUESTIONNAIRE AUX PARENTS OU TUTEURS QUESTIONNAIRE AUX PARENTS OU TUTEURS NOM DE L ENFANT : RÉFÉRANT : NOM DE LA GARDERIE (s'il y a lieu) : TÉLÉPHONE : PERSONNE À CONTACTER : Veuillez remplir ce questionnaire au meilleur de votre connaissance.

Plus en détail

La dyspraxie Pour mieux comprendre ces enfants qui ne savent pas quoi faire du monde dans lequel ils vivent.

La dyspraxie Pour mieux comprendre ces enfants qui ne savent pas quoi faire du monde dans lequel ils vivent. Pour mieux comprendre ces enfants qui ne savent pas quoi faire du monde dans lequel ils vivent. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie,

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

UNICEF/88-0009/Tolmie

UNICEF/88-0009/Tolmie UNICEF/88-0009/Tolmie Pourquoi il est important de communiquer et d utiliser les informations sur Le développement et l apprentissage du jeune enfant Les huit premières années de l enfance, et surtout

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Étude sur la santé des jeunes ontariens 2014. Enquêtes sur la santé mentale dans les écoles SONDAGE POUR LES ÉLÈVES

Étude sur la santé des jeunes ontariens 2014. Enquêtes sur la santé mentale dans les écoles SONDAGE POUR LES ÉLÈVES Étude sur la santé des jeunes ontariens 2014 Enquêtes sur la santé mentale dans les écoles SONDAGE POUR LES ÉLÈVES 2 Des chercheurs de l Université McMaster réalisent les Enquêtes sur la santé mentale

Plus en détail

POURQUOI MON CHIEN TIRE-T-IL SUR LA LAISSE?

POURQUOI MON CHIEN TIRE-T-IL SUR LA LAISSE? POURQUOI MON CHIEN TIRE-T-IL SUR LA LAISSE? Quand vous êtes remorqué par votre chien qui tire compulsivement sur la laisse et que vous avez le sentiment, que votre bras va littéralement être arraché de

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 31 mois 16 jours à 34 mois 15 jours Questionnaire 33 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre

Plus en détail

Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) Quels sont les symptômes du trouble de déficit de l attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH)? - L enfant

Plus en détail

22/02/2010. Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. 6 12 ans. Adolescence. Adolescence. Trouble de l attention sélective

22/02/2010. Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. 6 12 ans. Adolescence. Adolescence. Trouble de l attention sélective Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. Stéphanie de Schaetzen 6 12 ans Difficultés scolaires, malgré un bon potentiel. Reçois constamment des remarques négatives sur soi. Relations

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LES PRATIQUES PARENTALES 1

QUESTIONNAIRE SUR LES PRATIQUES PARENTALES 1 QUESTIONNAIRE SUR LES PRATIQUES PARENTALES ) Voici une liste d actions que les parents posent lorsque leur enfant se comporte mal. À quelle fréquence, en général, agissez-vous de cette façon lorsque votre

Plus en détail

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : les émotions. Ressources pédagogiques. février 2014

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : les émotions. Ressources pédagogiques. février 2014 éduscol Ressources pédagogiques Ressources pour l'école maternelle Vocabulaire Grande section février 2014 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr NOTION TRAVAILLEE : LE CHAMP LEXICAL - LA GRADATION ENTRE

Plus en détail

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Journal de bord «À Tout Petits Pas» di te Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices in t er Nom de l enfant : re pr od uc tio n Milieu : En lien avec l outil de référence du développement

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL

QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL Date du questionnaire :... Envoyé par le docteur : Adresse du médecin :... NOM :...Prénom... Nom de naissance :... Né(e) le :...à... Adresse... Tél. Dom. Tél. Prof.. Port: Profession

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 7 mois 0 jour à 8 mois 30 jours Questionnaire 8 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre bleue

Plus en détail

Sam et Bloup. ont des pépins RÉÉDITION. À la page 11

Sam et Bloup. ont des pépins RÉÉDITION. À la page 11 Sam et Bloup ont des pépins À la page 11 RÉÉDITION Ce matin, Sam et Bloup quittent la maison fous de joie! Sam a obtenu de son professeur la permission d emmener son ami Bloup à l école. Sam est gentil

Plus en détail

Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive)

Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive) Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive) Titre Sujet Age Auteur Editions Mes 2 maisons Alex a 2 maisons, celle où habite son papa et celle de sa maman 2 ans Masurel Bayard Les

Plus en détail

«Ce n est pas correct!»

«Ce n est pas correct!» Pour de plus amples renseignements Pour vous renseigner sur ce que fait le gouvernement du Canada pour les aînés ou pour trouver des services et des programmes de soutien offerts dans votre province ou

Plus en détail

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 13-14 (gestion) 4.1 L IMPORTANT EST DE 1) identifier les facteurs de stress 2) reconnaître ses propres symptômes 3) identifier ses propres déclencheurs de stress, 4) gérer son

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

«Premiers gestes» Formation de base pour les enseignants

«Premiers gestes» Formation de base pour les enseignants «Premiers gestes» Formation de base pour les enseignants (extrait d «Apprendre à porter secours» MEN 2006, disponible sur http://eduscol.education.fr/d0118) Objectifs de la formation Démarche générale

Plus en détail

LES DIFFICULTÉS SOCIALES ET ÉMOTIONNELLES CHEZ LES JEUNES MONTRÉALAIS INTRODUCTION

LES DIFFICULTÉS SOCIALES ET ÉMOTIONNELLES CHEZ LES JEUNES MONTRÉALAIS INTRODUCTION LES DIFFICULTÉS SOCIALES ET ÉMOTIONNELLES CHEZ LES JEUNES MONTRÉALAIS INTRODUCTION Ce document jette un regard nouveau sur quelques-uns des symptômes liés à des difficultés sociales et émotionnelles observées

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 18 mois à 2 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 18 mois à 2 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 18 mois à 2 ans Mai 2010 TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 3 OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 18 MOIS À 2 ANS 5 1.

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

LE SOMMEIL DE L ENFANT

LE SOMMEIL DE L ENFANT LE SOMMEIL DE L ENFANT Généralités Le sommeil est constructif, il permet au corps de récupérer et de «recharger ses batteries». Dormir aide à grandir, à mémoriser les apprentissages de la journée et à

Plus en détail

Instructions - CADDRA pour l évaluation de l adulte

Instructions - CADDRA pour l évaluation de l adulte Nom du patient: Date de naissance: Nom du médecin: No de dossier: Date: Instructions - CADDRA pour l évaluation de l adulte Vous êtes présentement en processus d évaluation pour le trouble du déficit de

Plus en détail

Comment obtenir de l aide ou soutenir une ou un collègue qui a besoin d aide

Comment obtenir de l aide ou soutenir une ou un collègue qui a besoin d aide CONSEIL DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL DE L'ONTARIO (CSSTO) SÉRIE SUR LA PRÉVENTION DE LA VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL La violence familiale ne cesse pas quand on met les pieds au travail :

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens.

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Les enfants et la sécurité alentour des Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Qu est-ce que ton chien aime faire avec toi? Qui

Plus en détail

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES MOTRICITÉ AFFECTIVITÉ SOCIALISATION COMMUNICATION CONNAISSANCE Agir efficacement sur le plan sensorimoteur

Plus en détail

Questionnaire pour les parents

Questionnaire pour les parents SiBO Schoolloopbanen in het BasisOnderwijs Dekenstraat 2 B 3000 Leuven Questionnaire pour les parents Nom de l enfant qui a amené ce questionnaire à la maison et sur lequel porte donc ce questionnaire:

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL DE 3 A 6 MOIS Bébé va apprendre à dormir des nuits complètes de 8-9 heures. Il s endort en sommeil lent et diminue le pourcentage de

Plus en détail

CONCOURS DE SAUT Tremplin du Grépon K15 Mercredi 4 mars 2015 U9 - U11 FILLES Résultats Officiels

CONCOURS DE SAUT Tremplin du Grépon K15 Mercredi 4 mars 2015 U9 - U11 FILLES Résultats Officiels Tremplin du Grépon K15 U9 - U11 FILLES Tremplin: DU GREPON P = 7m K = 10m HS = 15.00 P/M = 4.80m Inscrits: 4 Absents: 0 Abandons: 0 Disqualifiés: 0 Classés: 4 FFS-SKI Version 16.3 (F.F.S. / Agil Informatique)

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Sondage sur le climat scolaire Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Nom de l école Numéro d identification de l école Nom

Plus en détail

LIVRET ENSEIGNANT EVALUATION DE LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE ET DE LA COMPREHENSION ORALE EN GS

LIVRET ENSEIGNANT EVALUATION DE LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE ET DE LA COMPREHENSION ORALE EN GS LIVRET ENSEIGNANT Afin d organiser le bilan de santé obligatoire de la 6 ème année, l enseignant signale au médecin de l Education nationale, les élèves qui lui semblent avoir des difficultés d apprentissage

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la messagerie courriel

Manuel d'utilisation de la messagerie courriel Manuel d'utilisation de la messagerie courriel NOTE La ne garantit pas l'information contenue dans ce document mais la fournit de bonne foi et au meilleur de sa connaissance et compétence. Sans restreindre

Plus en détail

Projet personnalisé d'aide et de progrès

Projet personnalisé d'aide et de progrès Projet personnalisé d'aide et de progrès Académie de Poitiers. Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement : Collège Aigre 1 rue du Renclos - 16140 Aigre ZEP : non Téléphone : 05 45 21 11 21

Plus en détail

NOS JEUX DE LA COUR ET DE L'ECOLE. Les élèves du CE1 de l'école Saint Michel de Vence - Année scolaire 2007/2008 -

NOS JEUX DE LA COUR ET DE L'ECOLE. Les élèves du CE1 de l'école Saint Michel de Vence - Année scolaire 2007/2008 - NOS JEUX DE LA COUR ET DE L'ECOLE Les élèves du CE1 de l'école Saint Michel de Vence - Année scolaire 2007/2008 - Les jeux Les 4 coins Horloge La balle assise Jeu de dames Le ballon prisonnier Tic tac

Plus en détail

Le travail sur écran dans de mauvaises conditions peut engendrer de la fatigue visuelle et des troubles musculosquelettiques

Le travail sur écran dans de mauvaises conditions peut engendrer de la fatigue visuelle et des troubles musculosquelettiques FATIGUE VISUELLE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Elle peut se manifester par : - une baisse de la performance visuelle - des picotements des yeux - des éblouissements - une vision moins nette - des maux

Plus en détail

Deux cent cinquante-trois variations. autour d une effervescence λ

Deux cent cinquante-trois variations. autour d une effervescence λ Clémence Torres Deux cent cinquante-trois variations autour d une effervescence λ Cahier des Charges 36 1 Tirer sur ses manches La main tire sur le poignet de la manchette à plusieurs reprises pour la

Plus en détail

En cas de conflits, l élève utilise la démarche de la résolution de conflit

En cas de conflits, l élève utilise la démarche de la résolution de conflit TABLE DES MATIÈRES Respect de soi... 1 Respect de l autre... 1 Respect de l environnement... 1 Niveaux de responsabilités...2 Fonctionnement en salle de classe...2 Fonctionnement général de l école...2

Plus en détail

Des plans personnalisés de renforcement du comportement 10

Des plans personnalisés de renforcement du comportement 10 Des plans personnalisés de renforcement du comportement 10 «un plan de renforcement du comportement est un document qui a pour but de modifier le comportement des adultes en espérant que si le comportement

Plus en détail

. DUWIG (Mise ligne 03/03/09 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

. DUWIG (Mise ligne 03/03/09 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes LE DEUIL NORMAL I DEFINITION (Petit Robert) Douleur, affliction que l'on éprouve de la mort de quelqu'un. Voir : affliction, tristesse, perte. DR DUWIG EMSP CHU de NIMES Référence bibliographique "Les

Plus en détail

Consignes de passation

Consignes de passation AQPRM Échelle québécoise de comportement adaptatif Consignes de passation Mars 2014 Développée par l'atelier québécois des professionnels sur le retard mental (AQPRM) en collaboration avec le Laboratoire

Plus en détail

Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS.

Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS. Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS. Par qui : L enseignant seul. Pour qui : La classe participante au projet LE SON D ENFANTS Objectifs : Annoncer aux enfants

Plus en détail

Différents facteurs impliqués dans l addiction

Différents facteurs impliqués dans l addiction Différents facteurs impliqués dans l addiction Facteurs génétiques Neurobiologiques Circuits, métabolisme, neuroadaptation Développement Puberté Maturation cérébrale Sexe Comportement Tempérament Personnalité

Plus en détail

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants:

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants: Résultats et réflexions autour de l enquête «Le devenir-père» Enquête menée auprès des futurs-papas de la région nantaise de novembre 2012 à mars 2013. Projet mené par les sages-femmes de PMI du CG44 Mémoire

Plus en détail

Faire face aux émotions... du diabète de type 1

Faire face aux émotions... du diabète de type 1 Faire face aux émotions... du diabète de type 1 L apprendre Tous ceux qui apprennent qu ils ont du diabète peuvent se sentir choqués, bouleversés, tristes, en colère, inquiets entre autres sentiments.

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Il vous fixe du regard et la poursuite oculaire est très nette, surtout lorsqu il contemple un visage humain.

Il vous fixe du regard et la poursuite oculaire est très nette, surtout lorsqu il contemple un visage humain. Bébé a 1 mois À la naissance, le bébé présente des réflexes dits «primitifs». et les mouvements volontaires sont rares. Couché sur le ventre, il retrouve la position fœtale : les genoux sont ramenés sous

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

4 - La cour de récréation

4 - La cour de récréation 4 - La cour de récréation L école, c est aussi la récréation. Hors de l espace classe, de ses coins et recoins, la cour de récréation n est pas un endroit neutre, une sorte de no man s land que les enfants

Plus en détail

Quoi faire si votre enfant fugue

Quoi faire si votre enfant fugue Aide-mémoire pour les parents à la recherche d un enfant disparu : Quoi faire si votre enfant fugue La liste de questions suivantes a été préparée pour vous aider à décider des étapes à suivre pour retrouver

Plus en détail

«École sans arachides. et sans fruits de mer (crustacés et mollusques)»

«École sans arachides. et sans fruits de mer (crustacés et mollusques)» École Carrefour Beausoleil 300, chemin Beaverbrook Miramichi (N.B.) E1V 1A1 Madame Denise Daigle Lavigne, directrice Courriel : Denise.Daigle@nbed.nb.ca Madame Gina Matheson, directrice adjointe Courriel

Plus en détail

FRANÇOIS (voix hors champ) Allez-vous-en! Y est correct. PAUL Ouvre, sinon je défonce! Patrick ouvre la porte.

FRANÇOIS (voix hors champ) Allez-vous-en! Y est correct. PAUL Ouvre, sinon je défonce! Patrick ouvre la porte. LA VIE AVEC MON PÈRE de Sébastien Rose EXTRAIT LA TRANSCRIPTION DE L EXTRAIT CHOISI EST EFFECTUÉE À PARTIR DE LA VERSION FINALE DU FILM ET DÉCRIT EN DÉTAIL LES PLANS UNE FOIS MONTÉS.BIEN QUE CETTE TRANSCRIPTION

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur la sécurité à l école

Questionnaire aux parents sur la sécurité à l école Questionnaire aux parents sur la sécurité à l école Chers parents, Nous sommes chargés d'évaluer les formes et la fréquence de l'intimidation et du harcèlement à notre école. Comme notre école est fermement

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

La ligne du respect sur banderole

La ligne du respect sur banderole LE CLIMAT ACTUALISANT / LA RESPONSABILISATION DE L ÉLÈVE La ligne du respect sur banderole INTENTIONS Réfléchir aux conséquences de nos comportements. Se sensibiliser par rapport aux comportements qui

Plus en détail

A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES

A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES DOSSIER DE PRISE EN CHARGE A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES Pour contacter le Réseau Morphée : contact@reseau-morphee.org Tél : 09.77.93.12.04 www.reseau morphee.org

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

POLITIQUE : ENSEIGNEMENT À DOMICILE CODE : PS-15

POLITIQUE : ENSEIGNEMENT À DOMICILE CODE : PS-15 POLITIQUE : ENSEIGNEMENT À DOMICILE CODE : PS-15 Origine : Services pédagogiques Autorité : Résolution 00-06-20-9.5 Référence(s) : Loi sur l instruction publique, Article 15 RAISON D ÊTRE La Loi sur l

Plus en détail

Le Projet XXYY www.xxyysyndrome.org (888) 503-3456 (au Canada et aux États Unis) ou (303) 400-3456 (au Colorado) (Anglais seulement)

Le Projet XXYY www.xxyysyndrome.org (888) 503-3456 (au Canada et aux États Unis) ou (303) 400-3456 (au Colorado) (Anglais seulement) Quelque chose n est pas comme-il-faut Que faire si vous pensez votre enfant a un problème qui n'est pas adressé? Les renseignements suivants sont destinés à aider les parents et les soignants à comprendre

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 2 : «Doubler en toute sécurité»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 2 : «Doubler en toute sécurité» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 2 : «Doubler en toute sécurité» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

Se Renseigner sur la Loi

Se Renseigner sur la Loi Se Renseigner sur la Loi Le droit de la famille Les droits de mariage Les droits et les responsabilités Si vous êtes mariés ou si vous êtes dans une relation de conjoint de fait pour deux ans ou plus,

Plus en détail

L enfant est là - La famille se réorganise

L enfant est là - La famille se réorganise L enfant est là - La famille se réorganise Les statistiques montrent qu'en Suisse, environ les deux tiers du travail non payé (surtout le travail familial et domestique) sont accomplis par les femmes.

Plus en détail

Pour faire le portrait

Pour faire le portrait Fiche élève 1 CE 1 / CE 2 Pour faire le portrait 1. Écris un texte court pour décrire les trois personnages suivants. Pour chacun des trois personnages (Mémé, l architecte, le réalisateur italien), on

Plus en détail

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué )

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué ) 4 e activité : un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) Déroulement des activités et compétences reliées Enseignants Élèves Préparation Journal de bord, page 4 Dans le journal de bord,

Plus en détail

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami?

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami? Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Passer du temps avec cette personne Présenter la personne à vos amis Lui dire que vous l aimez bien Qu est-ce qu

Plus en détail

Le voyage commence Information aux parents

Le voyage commence Information aux parents Le voyage commence Information aux parents Pourquoi dit-on que les autobus scolaires sont sécuritaires? Les règlements exigent que les autobus scolaires soient conduits par des personnes titulaires d'un

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES PARENTS DONT L ENFANT A ÉTÉ VICTIME D UN ACTE CRIMINEL

GUIDE À L INTENTION DES PARENTS DONT L ENFANT A ÉTÉ VICTIME D UN ACTE CRIMINEL GUIDE À L INTENTION DES PARENTS DONT L ENFANT A ÉTÉ VICTIME D UN ACTE CRIMINEL TABLE DES MATIÈRES 1. Votre enfant a été victime d un acte criminel?... 3 2. Qu est-ce qu un acte criminel?... 4 A - Les crimes

Plus en détail

En lien avec les outils de référence du développement des enfants «À Tout Petits Pas» (0-18 mois) et «À Petits Pas» (18-48 mois) de CASIOPE

En lien avec les outils de référence du développement des enfants «À Tout Petits Pas» (0-18 mois) et «À Petits Pas» (18-48 mois) de CASIOPE Journal de bord «À Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Nom de l enfant : Milieu : En lien avec les outils de référence du développement des enfants «À Tout Petits

Plus en détail

Clinique du Château et MSB, M. Naudet, février 2015. L empathie

Clinique du Château et MSB, M. Naudet, février 2015. L empathie L empathie Changer son rapport aux autres 1) S affirmer sans s imposer 2) Faire preuve d empathie 3) Accepter ou solliciter l aide des autres Objectifs de la séance : Mieux écouter et donc mieux comprendre

Plus en détail

UNE CHIRURGIE D UN JOUR POUR VOTRE ENFANT

UNE CHIRURGIE D UN JOUR POUR VOTRE ENFANT 23 UNE CHIRURGIE D UN JOUR POUR VOTRE ENFANT Comment aider votre enfant à vivre cette expérience Pour vous, pour la vie Une chirurgie d un jour pour votre enfant Votre enfant aura bientôt une opération

Plus en détail

La guérison pour tous. - Tanya Barnett

La guérison pour tous. - Tanya Barnett La guérison pour tous - Tanya Barnett w w w.projectjessica.ca Elle est à 6 semaines de sa graduation, à 3 semaines de son bal de finissants. Cette jeune femme est à la porte de son avenir. Mais elle n

Plus en détail

Situations interpersonnelles sensibles (harcèlement sexuel, insultes verbales, agression physique)

Situations interpersonnelles sensibles (harcèlement sexuel, insultes verbales, agression physique) POLITIQUE : SITUATIONS INTERPERSONNELLES SENSIBLES (HARCÈLEMENT SEXUEL, INSULTES VERBALES, AGRESSION PHYSIQUE) 1 CODE: HR-10 Origine : Service des ressources humaines Autorité : Résolutions 89-03-29-7.1;

Plus en détail

Services Aux Victimes

Services Aux Victimes Services Aux Victimes I n i t i a t i v e s Avez-vous besoin d un plan de sécurité? Guide à l intention des personnes qui se trouvent dans des relations abusives Qu est-ce qu un plan de sécurité? Il s

Plus en détail

Fit für die Schule. Fit für die Schule. Was kleine Kinder von ihren Eltern brauchen

Fit für die Schule. Fit für die Schule. Was kleine Kinder von ihren Eltern brauchen Was kleine Kinder von ihren Eltern brauchen Erziehungsberatung Erziehungsdirektion des Kanton Bern Sulgeneckstrasse 70 3005 Bern Telefon 031 633 85 11 www.erz.be.ch/fit-fuer-die-schule Chers parents Votre

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers des images télévisuelles. Objectif spécifique Prendre conscience du comportement de téléspectateur

Plus en détail

L HYPERACTIVITE: ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES HISTORIQUE DIAGNOSTIC

L HYPERACTIVITE: ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES HISTORIQUE DIAGNOSTIC L HYPERACTIVITE: ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES HISTORIQUE Dr. David Da Fonseca Pédopsychiatre Hôpital Sainte Marguerite, Marseille 1902: G. STILL décrit 20 enfants hyperactifs «contrôle moral défectueux»

Plus en détail

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence Justice alternative Lac-Saint-Jean Printemps 2013 OBJECTIFS Démystifier la problématique violence. Promouvoir les solutions pacifiques en matière de résolution de

Plus en détail

Antécédents médicaux de l enfant

Antécédents médicaux de l enfant Antécédents médicaux de l enfant Nom du pédiatre No. de téléphone Oui Non Est ce que votre enfant a un médecin en ce moment?... Depuis quand et pourquoi? Est ce que votre enfant prend des médicaments,

Plus en détail