Des soins de confort et de réconfort

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des soins de confort et de réconfort"

Transcription

1 Des soins de confort et de réconfort Le Centre mère-enfant du CHU de Québec possède une vocation prioritaire en pédiatrie et en périnatalité. Il offre à la population l avantage d une expertise médicale pédiatrique dans plusieurs domaines spécialisés et surspécialisés essentiels et exclusifs pour tout l Est du Québec ainsi qu une partie des Maritimes. Depuis 2004, les efforts se sont conjugués de manière à pouvoir offrir non seulement des soins curatifs à la fine pointe des connaissances médicales actuelles, mais aussi des soins palliatifs pédiatriques dispensés par une équipe possédant une expertise dans le domaine. QUE SONT LES SOINS PALLIATIFS PÉDIATRIQUES? Les soins palliatifs pédiatriques sont des soins actifs et complets englobant les dimensions physique, psychologique, sociale et spirituelle. Le but : aider à maintenir la meilleure qualité de vie possible pour l enfant durant les derniers moments de sa vie, en plus d offrir du soutien à sa famille. Cela inclut le soulagement des symptômes de l enfant, des services de répit pour la famille et des soins jusqu au moment du décès et durant la période de deuil. Le suivi de deuil fait aussi partie des soins palliatifs, quelle que soit la cause du décès, ce qui inclut les traumatismes et les pertes dans la période périnatale. À QUI SONT-ILS DESTINÉS? Ces soins sont destinés aux nouveau-nés, enfants et adolescents, lorsque : - Les traitements curatifs occasionnent de l inconfort; - La maladie devient incontrôlable et prend le dessus; - Malgré tous les traitements actifs destinés à prolonger leur vie, un décès prématuré est inévitable; - Un problème neurologique grave accroît leur vulnérabilité et les prédispose à des complications multiples qui pourraient entraver leur survie; - La condition de base est progressive et sans espoir de guérison; - L espérance de vie à la naissance est déjà très limitée. Ces soins sont aussi pour les familles qui ont subi la perte imprévisible de leur enfant suite à une maladie, un accident ou un décès en période périnatale. QUELS SONT LES SERVICES OFFERTS? Les soins palliatifs sont prodigués par une vaste équipe travaillant en interdisciplinarité. Elle comprend deux pédiatres spécialisées en soins palliatifs ainsi que des infirmières, pharmaciens, travailleurs sociaux, psychologues, agents de pastorale, éducateurs, professionnels de la réadaptation et d autres disciplines, ainsi que des bénévoles du CHU de Québec. En partenariat avec la Fondation du CHUQ, de nouveaux services sont disponibles afin de répondre aux besoins spécifiques des nouveau-nés, enfants et adolescents suivis par l équipe, notamment : - Massothérapie - Art-thérapie et ateliers de sculptures de mains ou de pieds - Photographie professionnelle MesAnges - Cérémonie commémorative du Centre mère-enfant

2 Massothérapie Pour les grands et les tout-petits Bien que la médication demeure une aide précieuse, des mesures alternatives et complémentaires peuvent faciliter l atteinte du confort et du bien-être sans ajouter de pilule ou de sirop supplémentaire au cocktail souvent important du malade. La massothérapie offre un contrôle non-pharmacologique de la souffrance, procure un mieux-être corporel et psychologique, favorise la détente ou la relaxation. Aussi, elle permet à ces jeunes, qu ils soient hospitalisés ou fréquentant la clinique externe, d expérimenter que leur corps peut ressentir des sensations agréables même en présence de la maladie. Les massages sont dispensés par une massothérapeute professionnelle possédant une grande expertise et une expérience de plusieurs années auprès des enfants gravement malades. POURQUOI? Les bienfaits que procure cette approche sont multiples. De nombreuses études le prouvent maintenant. Les principaux effets positifs reliés à la massothérapie sont : - Réduction significative du seuil de la perception de la douleur; - Amélioration du confort physique; - Diminution de l anxiété; - Amélioration de la quantité et surtout de la qualité du sommeil; - Détente respiratoire; - Amélioration de la circulation sanguine; - Augmentation du sentiment de bien-être, de détente et de relaxation; - Baisse de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle; - Augmentation de la confiance personnelle; - Hydratation de la peau. De plus, la massothérapeute travaille à ce que les parents et les proches acquièrent les habiletés pour effectuer eux-mêmes les massages s ils le désirent. POUR QUI? Pour tous les enfants et adolescents suivis par l équipe de soins palliatifs pédiatriques ou référés pour des soins de confort ou de fin de vie. De plus, les membres de la famille du patient peuvent, en certaines circonstances, bénéficier de ce service. L équipe tient en effet à assurer le bien-être non seulement de l enfant malade, mais aussi celui de ses proches.

3 Atelier de sculpture de mains Pour un enfant en fin de vie, autant que pour un adulte, il est important de laisser une trace. L une des plus grandes peurs d un enfant mourant est celle d être oublié après son décès. La création «d objets de mémoire» permet à cet enfant de mieux vivre sa fin de vie, en lui donnant un sens. De plus, pour ses parents et ses proches, cet héritage apaise un peu l expérience de deuil en rendant vivante à jamais la mémoire de leur enfant. Pour les soignants, offrir un atelier de création d objet de mémoire diminue l impuissance ressentie face à une maladie incurable. POURQUOI? Cette activité représente un moment d intensité et d intimité qui favorise l expression émotionnelle de l enfant et de sa famille, facilitant la communication entre eux. Le produit fini de cet atelier, une sculpture réalisée avec un matériau de très haute qualité, laisse un souvenir impérissable aux survivants. Cet objet de mémoire peut devenir une étape importante dans leur processus de deuil. POUR QUI? L activité est offerte aux familles lorsque le décès de l enfant devient prévisible ou inévitable. Autant la clientèle intra-hospitalière du CME-CHUL que les patients et familles à domicile ou dans un autre établissement peuvent bénéficier de ce service. Lors de cette séance, un moulage des mains de l enfant, de ses frères et sœurs, et de ses parents sera effectué. Au cours de l atelier, des photographies seront prises puis traitées, et mettront ainsi en images le déroulement de l activité. Le tout sera offert à l enfant lors de la remise de la sculpture, dans un délai d environ une semaine.

4 Photographie professionnelle MesAnges Lorsque le décès d un enfant ou d un adolescent devient prévisible à court terme ou survient soudainement, plusieurs parents souhaitent obtenir des images qu ils pourront conserver ou partager avec leurs proches. De même, certaines femmes enceintes entreprenant une interruption de grossesse pour raison médicale désirent prendre en images cette grossesse ou photographier le nouveau-né, qu il soit vivant ou non. Pour ce faire, l équipe des soins palliatifs pédiatriques leur offre l accès à des photographies professionnelles, gratuites, en toute discrétion. Le service permet d offrir aux parents des souvenirs qui leur permettront de chérir leur enfant lorsqu il sera ultérieurement parti. Ces images peuvent faire partie du processus de deuil et contribuer à la guérison qui s opérera un jour chez eux. Les images prises seront au besoin retouchées, puis transmises aux parents sous la forme d un CD qu ils pourront ensuite utiliser pour imprimer à leur convenance les portraits de leur cher enfant. Il est à noter que le photographe privilégiera la finition en noir et blanc en certaines circonstances. Les photographes Les photographes affiliés à MesAnges agissent sur une base volontaire en partageant leur temps et leur talent avec les familles recourant à leurs services. Ils ont été choisis avec soin par l équipe des soins palliatifs pédiatriques et demeurent soumis au code de conduite de l Association des bénévoles du CHU de Québec. Ils assurent une disponibilité selon une modalité 24h/24, 7 jours/7, sauf en de rares exceptions.

5 Capter la beauté malgré les malformations «Jamais nous n avions eu le bonheur de voir notre fille, VIVANTE, sans tous ses tubes»

6 Vivante dans ton cœur, pour toujours

L ENFANT EN SOINS PALLIATIFS RELEXIONS ET PRATIQUES JOURNEE REGIONALE CHAMPAGNE ARDENNE SEZANNE 22 NOVEMBRE 2014 CATHERINE VERLAINE (UMASP/USP TROYES)

L ENFANT EN SOINS PALLIATIFS RELEXIONS ET PRATIQUES JOURNEE REGIONALE CHAMPAGNE ARDENNE SEZANNE 22 NOVEMBRE 2014 CATHERINE VERLAINE (UMASP/USP TROYES) L ENFANT EN SOINS PALLIATIFS RELEXIONS ET PRATIQUES JOURNEE REGIONALE CHAMPAGNE ARDENNE SEZANNE 22 NOVEMBRE 2014 CATHERINE VERLAINE (UMASP/USP TROYES) SOMMAIRE DEFINITION SPECIFICITES PEDIATRIQUES L ENFANT

Plus en détail

Les Soins Palliatifs Pédiatriques

Les Soins Palliatifs Pédiatriques Les Soins Palliatifs Pédiatriques Journée du 29 mai 2012 Fondements Questionnements Définition et Classification Docteur Catherine Hermabessière Hôpital d Enfants Margency Préalable historique Médecine

Plus en détail

Unité Parents Bébés COLIBRY

Unité Parents Bébés COLIBRY Unité Parents Bébés COLIBRY 78I04 - Saint Cyr l Ecole Centre d Observation et de soins du Lien et des Interactions précoces Bébés parents Réseau Yvelines M. PION, S. MOKADDEM Sage-femme, IDE Jeudi 29 septembre

Plus en détail

Dr Mazzocato, PD MER SOINS PALLIATIFS DU SOMATIQUE À L ÉTHIQUE. Joël François Pons, Rive-Neuve Journée de formation continue Bénévoles Vaud

Dr Mazzocato, PD MER SOINS PALLIATIFS DU SOMATIQUE À L ÉTHIQUE. Joël François Pons, Rive-Neuve Journée de formation continue Bénévoles Vaud Dr Mazzocato, PD MER SOINS PALLIATIFS DU SOMATIQUE À L ÉTHIQUE Joël François Pons, Rive-Neuve 2004 Journée de formation continue Bénévoles Vaud Crêt-Bérard, 9 octobre 2014 BÉNÉVOLES ET SP La place des

Plus en détail

Soins palliatifs. Formation ONCO 93-7/10/2009 Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel

Soins palliatifs. Formation ONCO 93-7/10/2009 Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel Soins palliatifs Formation ONCO 93-7/10/2009 Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel Plan Définitions Loi leonetti Structures en soins palliatifs Réseau Arc en Ciel Introduction Le terme «palliatif» recouvre

Plus en détail

Quand il n y a plus rien à. faire. Tout reste à faire

Quand il n y a plus rien à. faire. Tout reste à faire Quand il n y a plus rien à 1 faire Tout reste à faire Délèze Geneviève (ISC, inf. cheffe EMS le Carillon octobre 2015) «la médecine, la vie et la mort CNE» Etat des lieux 80% Personnes âgées vivent à domicile

Plus en détail

L ART-THÉRAPIE EN SOINS PALLIATIFS!

L ART-THÉRAPIE EN SOINS PALLIATIFS! A L OCCASION DE LA 9 ÈME JOURNÉE MONDIALE DES SOINS PALLIATIFS! VENDREDI 24 OCTOBRE 2014 ENS LYON! L ART-THÉRAPIE EN SOINS PALLIATIFS! UNE PLACE ORIGINALE DANS L ÉQUIPE DE SOINS! Cédric LEFEVRE! Art-thérapeute

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

Prendre soin par le toucher massage une autre réponse face à la souffrance physique et psychique.

Prendre soin par le toucher massage une autre réponse face à la souffrance physique et psychique. Chaque toucher n a de valeur que par l interprétation qu on lui accorde. Prendre soin par le toucher massage une autre réponse face à la souffrance physique et psychique. INTRODUCTION Comment apporter

Plus en détail

Document de référence. L accompagnement d un proche malade

Document de référence. L accompagnement d un proche malade Document de référence L accompagnement d un proche malade Table des matières Introduction 2 L accompagnement 2 État de la situation 2 Le soutien à l aidant 3 Le soutien financier et matériel 3 Le refus

Plus en détail

Sédation palliative continue

Sédation palliative continue Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services de santé et médecine universitaire Sédation palliative continue Dr Louis Roy Dre Christiane Martel 15 septembre 2015 Plan de

Plus en détail

LA DÉMARCHE PALLIATIVE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT CANCÉREUX

LA DÉMARCHE PALLIATIVE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT CANCÉREUX LA DÉMARCHE PALLIATIVE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT CANCÉREUX Journée des 3C - 16 juin 2015 Dr F.Gauquelin; C.Roy Soins Palliatifs : quelles représentations? 3 expressions 3 notions Monsieur X

Plus en détail

SOMMAIRE ACTUALISATION DE L OFFRE DE SERVICES

SOMMAIRE ACTUALISATION DE L OFFRE DE SERVICES SOMMAIRE Page CONTEXTE 2 OFFRE DE SERVICES 3 Soins infirmiers, 4 En collaboration avec les médecins traitants, les médecins de famille et les médecins spécialistes en soins palliatifs 5 Soins psychologiques

Plus en détail

Programme d approche palliative et de soins de fin de vie en CHSLD

Programme d approche palliative et de soins de fin de vie en CHSLD Outil de soutien clinique et de formation pour les différents intervenants : Programme d approche palliative et de soins de fin de vie en CHSLD Présentation dans le cadre du 26 e congrès annuel du RSPQ

Plus en détail

Besoins et attentes des parents dont l enfant est en soins palliatifs

Besoins et attentes des parents dont l enfant est en soins palliatifs DU Soins Palliatifs - Université Catholique de Lille Besoins et attentes des parents dont l enfant est en soins palliatifs Pédiatrie et Soins Palliatifs - 25 octobre 2012 Frédérique RHEIMS-BRANQUART, Chargée

Plus en détail

L art-thérapie Dans un service d onco-pédiatrie. Marine MANGENOT

L art-thérapie Dans un service d onco-pédiatrie. Marine MANGENOT L art-thérapie Dans un service d onco-pédiatrie Marine MANGENOT L art-thérapie dans un service d onco-pédiatrie I. L art-thérapie en onco-pédiatrie II. L art-thérapie en soins palliatifs III. Vignettes

Plus en détail

Une publication de La Fondation canadienne du rein

Une publication de La Fondation canadienne du rein 85 TRANQUILLITÉ D ESPRIT Vous avez le droit de prendre des décisions concernant votre traitement, y compris celle d entreprendre ou de cesser la dialyse. La mort n est pas un sujet facile à aborder. Pourtant,

Plus en détail

Soins palliatifs Définitions et concepts

Soins palliatifs Définitions et concepts LES SOINS PALLIATIFS EN ÉTABLISSEMENTS DE SOINS ET D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES, ET À DOMICILE Les concepts A1 Soins palliatifs Définitions et concepts 1 Soins curatifs destinés à

Plus en détail

Marie-Julie Cimon, MD, FRCPC Fabien Gagnon, MD, D.Psy., FRCPC Pierre Tremblay, MD, FRCPC

Marie-Julie Cimon, MD, FRCPC Fabien Gagnon, MD, D.Psy., FRCPC Pierre Tremblay, MD, FRCPC Psychiatrie périnatale : Défis et réalités hospitalières à Québec Marie-Julie Cimon, MD, FRCPC Fabien Gagnon, MD, D.Psy., FRCPC Pierre Tremblay, MD, FRCPC Centre Hospitalier Universitaire de Québec. Québec,

Plus en détail

HYPNOSE EN SOINS PALLIATIFS: QUELLES POSSIBILITES? Véronique Ellies Martin Psychologue Pôle de gérontologie clinique CHU de Bordeaux

HYPNOSE EN SOINS PALLIATIFS: QUELLES POSSIBILITES? Véronique Ellies Martin Psychologue Pôle de gérontologie clinique CHU de Bordeaux HYPNOSE EN SOINS PALLIATIFS: QUELLES POSSIBILITES? Véronique Ellies Martin Psychologue Pôle de gérontologie clinique CHU de Bordeaux L hypnose n est pas Non plus Idées reçues Perte de conscience Pouvoir

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE

SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE Cours IFSI 3 ème année Module Soins Palliatifs, Accompagnement et Fin de Vie UMASP. Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Les soins palliatifs C est quoi??? Éléments de définition

Plus en détail

L accompagnement de l enfant en fin de vie et de sa famille

L accompagnement de l enfant en fin de vie et de sa famille L accompagnement de l enfant en fin de vie et de sa famille Marie-Eve Cardinal Travailleuse sociale Phare Enfants et Familles S amuser jusqu au bout de la vie Déclaration de conflits d intérêt réels ou

Plus en détail

LE RECUEIL DE DONNEES. 18/10/2011 Stéphanie JORAND

LE RECUEIL DE DONNEES. 18/10/2011 Stéphanie JORAND LE RECUEIL DE DONNEES OBJECTIFS L étudiant en soins infirmiers sera capable de/d : Identifier les objectifs du recueil de données Repérer les différents types de données à recueillir Identifier les critères

Plus en détail

L Art-thérapie. Céline MONNET Art-thérapeute Maison Médicale Jean XXIII. U n e p r i s e e n s o i n a l t e r n a t i v e à l a d o u l e u r

L Art-thérapie. Céline MONNET Art-thérapeute Maison Médicale Jean XXIII. U n e p r i s e e n s o i n a l t e r n a t i v e à l a d o u l e u r L Art-thérapie Céline MONNET Art-thérapeute Maison Médicale Jean XXIII U n e p r i s e e n s o i n a l t e r n a t i v e à l a d o u l e u r Définition et originalité de l Art-thérapie Exploitation du

Plus en détail

LA FIN DE VIE. Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault

LA FIN DE VIE. Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault LA FIN DE VIE Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault Mardi 02 février 2016 1 La Législation La demande sociétale actuelle des Français est de voir

Plus en détail

confort : Missions et critères

confort : Missions et critères Service de soins palliatifs et de confort : Missions et critères d admission 1. Missions Le service de soins palliatifs et de confort ou Unité résidentielle de Soins Palliatifs (USP) de la clinique du

Plus en détail

Soins palliatifs Pédiatriques au Luxembourg

Soins palliatifs Pédiatriques au Luxembourg Soins palliatifs Pédiatriques au Luxembourg Comment assurer une prise en charge globale pour les enfants gravement malades de notre pays Dr Isabelle Kieffer, pédiatre, Kannerklinik CHL COLLOQUE NATIONAL

Plus en détail

Critères de qualité des soins palliatifs. Services d Aides et Soins Extrahospitaliers

Critères de qualité des soins palliatifs. Services d Aides et Soins Extrahospitaliers Plateforme luxembourgeoise de soins palliatifs Critères de qualité des soins palliatifs Services d Aides et Soins Extrahospitaliers Contenu A B C D E F G H I J K L Le concept L anamnèse du client/résident

Plus en détail

Les soins palliatifs en salle de naissance après diagnostic antenatal

Les soins palliatifs en salle de naissance après diagnostic antenatal Les soins palliatifs en salle de naissance après diagnostic antenatal Sophie Parat Réseau périnatal nord 2014 Sophie Parat 1 Soins palliatifs Soins actifs Approche globale de la personne Prise en compte

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS EN MATERNITE D R F L O R E N C E C A S T É L A S E R V I C E D E R É A N I M A T I O N N É O N A T A L E C H I P O I S S Y

SOINS PALLIATIFS EN MATERNITE D R F L O R E N C E C A S T É L A S E R V I C E D E R É A N I M A T I O N N É O N A T A L E C H I P O I S S Y SOINS PALLIATIFS EN MATERNITE D R F L O R E N C E C A S T É L A S E R V I C E D E R É A N I M A T I O N N É O N A T A L E C H I P O I S S Y Historique: principe de la réanimation d attente à priori de

Plus en détail

Les soins palliatifs: une approche médicale pour tous et une spécialité en devenir

Les soins palliatifs: une approche médicale pour tous et une spécialité en devenir Les soins palliatifs: une approche médicale pour tous et une spécialité en devenir Florence Augsburger, Grégory Berra, Pascal Heiniger, Lionel Comment Sous la direction du Prof. Charles-Henri Rapin Genève,

Plus en détail

Partage de situations complexes dans la relation d aide en soins palliatifs

Partage de situations complexes dans la relation d aide en soins palliatifs Partage de situations complexes dans la relation d aide en soins palliatifs Johanne de Montigny, M.A.Ps Psychologue, Montréal 27 e Congrès de l Association québécoise de soins palliatifs, Lévis, Québec

Plus en détail

9 È M E J O U R N É E P A L I P E D 1 3 M A R S

9 È M E J O U R N É E P A L I P E D 1 3 M A R S 9 È M E J O U R N É E P A L I P E D 1 3 M A R S 2 0 1 4 LE GROUPE DE SOIGNANTS Multidisciplinaire : Infirmière, infirmières puéricultrices, auxiliaire de puériculture, éducatrice de jeunes enfants, psychologue,

Plus en détail

L Art-thérapie. Maison Médicale Jean XXIII. u n e p r i s e e n s o i n a l t e r n a t i v e à l a d o u l e u r

L Art-thérapie. Maison Médicale Jean XXIII. u n e p r i s e e n s o i n a l t e r n a t i v e à l a d o u l e u r L Art-thérapie Maison Médicale Jean XXIII u n e p r i s e e n s o i n a l t e r n a t i v e à l a d o u l e u r Définition et originalité de l Art-thérapie Exploitation du potentiel artistique dans une

Plus en détail

Par: Pierre Verret inf.m.sc.,csio Coresponsable du programme. PROGRAMME de ZOOTHÉRAPIE EN ONCOLOGIE PÉDIATRIQUE

Par: Pierre Verret inf.m.sc.,csio Coresponsable du programme. PROGRAMME de ZOOTHÉRAPIE EN ONCOLOGIE PÉDIATRIQUE La Magie D un Rêve Par: Pierre Verret inf.m.sc.,csio Coresponsable du programme PROGRAMME de ZOOTHÉRAPIE EN ONCOLOGIE PÉDIATRIQUE CENTRE MÈRE ENFANT DU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE QUÉBEC La Zoothérapie

Plus en détail

Les massages de confort : quels bénéfices pour les patients?

Les massages de confort : quels bénéfices pour les patients? Les massages de confort : quels bénéfices pour les patients? Monique BOEGLI Élisabeth CABOTTE Infirmières équipes mobiles antalgie et Soins Palliatifs Département APSI et Dép. Réhabilitation et Gériatrie

Plus en détail

LISTE DE QUESTIONS À POSER À VOTRE ÉQUIPE SOIGNANTE

LISTE DE QUESTIONS À POSER À VOTRE ÉQUIPE SOIGNANTE LISTE DE QUESTIONS À POSER À VOTRE ÉQUIPE SOIGNANTE SOMMAIRE 3 LE DIAGNOSTIC 4 LE CHOIX DE SON TRAITEMENT LA CHIRURGIE LA CHIMIOTHÉRAPIE LA RADIOTHÉRAPIE 8 LA PRISE DE MÉDICAMENTS 9 SYMPTÔMES PHYSIQUES

Plus en détail

SOUTIEN A L ALLAITEMENT CHEZ LES MERES DE NOUVEAUX-NES PREMATURES:

SOUTIEN A L ALLAITEMENT CHEZ LES MERES DE NOUVEAUX-NES PREMATURES: SOUTIEN A L ALLAITEMENT CHEZ LES MERES DE NOUVEAUX-NES PREMATURES: IMPACT D UNE INFORMATION PRENATALE CIBLEE AUPRES DES PATIENTES HOSPITALISEES AU CHU DE NANTES Caroline ROGUET Sage-femme. Mémoire pour

Plus en détail

Les SPP en pratico-pratique : un modèle d organisation clinique

Les SPP en pratico-pratique : un modèle d organisation clinique Les SPP en pratico-pratique : un modèle d organisation clinique Julie Laflamme Hélène Roy Pédiatres en soins palliatifs Centre mère-enfant Soleil du CHU de Québec 25 novembre 2015 Objectifs Se remémorer

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS EN EHPAD

SOINS PALLIATIFS EN EHPAD SOINS PALLIATIFS EN EHPAD 1 Dalle-Nogare Caroline étudiante cadre IFCS Dijon promo -2017 2 LEGISLATION ET 3 Charte des droits du mourant Conseil de l'europe, 1976 - J'ai le droit d'être traité comme un

Plus en détail

«Art-thérapie et Oncologie»

«Art-thérapie et Oncologie» Réseau Espace Santé Cancer Rhône Alpes Jeudi 17 avril 14 «Art-thérapie et Oncologie» Fabrice Chardon Directeur d enseignement et de recherche Afratapem Directeur pédagogique DU d art-thérapie Faculté de

Plus en détail

Atelier 5 La survivance : vivre après la maladie

Atelier 5 La survivance : vivre après la maladie Atelier 5 La survivance : vivre après la maladie La Survivance : vivre après la maladie Caroline Laverdière, MD, FRCP(c) Hémato-Oncologue CHU Sainte-Justine Université de Montréal Denis Soulières, MD,

Plus en détail

Quel Accompagnement dans l Indre?

Quel Accompagnement dans l Indre? Quel Accompagnement dans l Indre? Définition des Soins Palliatifs Selon la Société Française d Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP) Les Soins Palliatifs sont des soins actifs dans une approche

Plus en détail

logo Centre hospitalier de Monségur Communauté hospitalière de territoire

logo Centre hospitalier de Monségur Communauté hospitalière de territoire C e n t r e H o s p i t a l i e r Libourne logo Centre hospitalier de Monségur Dossier De presse Communauté hospitalière de territoire «Alliance de Gironde» Approuvée par l Agence Régionale de Santé Contact

Plus en détail

Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES

Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES Note au lecteur Ce rapport sur le plan des services cliniques vise à consolider les services francophones offerts et à offrir à la population desservie par le Réseau

Plus en détail

Document de référence. Comprendre et vivre le deuil

Document de référence. Comprendre et vivre le deuil Document de référence Comprendre et vivre le deuil Table des matières Introduction 2 Définition 2 Mythes 2 Étapes et symptômes 2 Différencier deuil et dépression 3 Comment surmonter un deuil 3 Quand le

Plus en détail

Démarche palliative et accompagnement de fin de vie

Démarche palliative et accompagnement de fin de vie Formation extra-muros Démarche palliative et accompagnement de fin de vie Programme DPC n 47341500007 Hôtel Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaurès - 92130 Issy s Moulineaux Formation Paris

Plus en détail

CONCEPTS SOINS D ACCOMPAGNEMENT SOUFFRANCE GLOBALE. DU de Soins Palliatifs et d Accompagnement

CONCEPTS SOINS D ACCOMPAGNEMENT SOUFFRANCE GLOBALE. DU de Soins Palliatifs et d Accompagnement CONCEPTS SOINS D ACCOMPAGNEMENT SOUFFRANCE GLOBALE DU de Soins Palliatifs et d Accompagnement 2012-13 Dr Benoît BURUCOA CHU de Bordeaux Université Bordeaux2 PLAN I-L AMBIANCE ACTUELLE II-LES SOINS PALLIATIFS

Plus en détail

Au-delà des normes en soins palliatifs pédiatriques

Au-delà des normes en soins palliatifs pédiatriques Au-delà des normes en soins palliatifs pédiatriques par Pierre Boulianne Chef de service en pédiatrie, CSSS de Chicoutimi Paule Martel Chef de programme SMI, CSSS de Lac-Saint-Jean-Est Avril 2009 Objectifs

Plus en détail

LES SOINS PALLIATIFS. Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015

LES SOINS PALLIATIFS. Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015 LES SOINS PALLIATIFS Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015 Un peu d histoire En Occident, l accompagnement du mourant est longtemps resté une pratique familiale et/ou une pratique religieuse. Quant à

Plus en détail

Collectif Maisons de Naissance

Collectif Maisons de Naissance Collectif Maisons de Naissance Plan périnatalité 2005-2007 Document de travail élaboré par groupe de travail Octobre 2006 Le présent cahier des charges a pour objet de servir de cadre dans lequel doivent

Plus en détail

15ième Semaine du Réseau Mère-Enfant de la Francophonie Montréal Stages soignants - Lundi 19 et mardi 20 juin

15ième Semaine du Réseau Mère-Enfant de la Francophonie Montréal Stages soignants - Lundi 19 et mardi 20 juin Parmi les 23 stages proposés, vous pourrez choisir ceux qui constitueront votre forfait personnalisé. Leur durée varie et le nombre de places est limité. Certains stages sont répétés 2 fois pour augmenter

Plus en détail

«Même si on n arrive n la maladie, mais qu on arrive à merveilleux.» * Encourager la personne à. la mort.»

«Même si on n arrive n la maladie, mais qu on arrive à merveilleux.» * Encourager la personne à. la mort.» Tel que le dirait Dr. Siegel : «Même si on n arrive n pas à guérir la maladie, mais qu on arrive à guérir sa vie, c est c merveilleux.» * Encourager la personne à continuer à vivre, car «on est vivant

Plus en détail

Les LISP en pédiatrie

Les LISP en pédiatrie Les LISP en pédiatrie Regards et Réflexions du point de vue des ERRSPP F Jounis-Jahan ERRSPP Pays de Loire 1 Organisation palliative en pédiatrie Création de 22 équipes ressources régionales de soins palliatifs

Plus en détail

Sédation en médecine palliative. Dr Sandra Schmidt

Sédation en médecine palliative. Dr Sandra Schmidt Sédation en médecine palliative Dr Sandra Schmidt Recommandations de la SFAP (Société Française d Accompagnement et de Soins Palliatifs) concernant la sédation en phase terminale ou en phase palliative.

Plus en détail

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS. Soins de support et démarche palliative 22/11/2016

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS. Soins de support et démarche palliative 22/11/2016 ATELIER DE SOINS PALLIATIFS Soins de support et démarche palliative 22/11/2016 1.Présentation de la CASSPA 49 ( Mme Christelle FOIN) Association «Loi 1901» - statuts déposés en 2009 Président : M. Yves

Plus en détail

accouchement-bébé- évie.

accouchement-bébé- évie. ss Question qui nous concerne directement: «néonatologie» évoque : accouchement-bébé- évie. Réalité : confrontation fréquente à la mort vécu douloureux pour l équipe. L évolution de notre pratique soignante

Plus en détail

DE L ANNONCE DU DÉCÈS À LA PROCHAINE GROSSESSE : UNE VARIÉTÉ DE SERVICES SELON LES RÉGIONS

DE L ANNONCE DU DÉCÈS À LA PROCHAINE GROSSESSE : UNE VARIÉTÉ DE SERVICES SELON LES RÉGIONS DE L ANNONCE DU DÉCÈS À LA PROCHAINE GROSSESSE : UNE VARIÉTÉ DE SERVICES SELON LES RÉGIONS Francine de Montigny, inf. Ph.D. et Chantal Verdon, inf. M.Sc., Ph.D. (c), professeures en sciences infirmières,

Plus en détail

EVALUATION D UN PATIENT EN FIN DE VIE. Philosophie et Grands Principes de la pratique des Soins Palliatifs

EVALUATION D UN PATIENT EN FIN DE VIE. Philosophie et Grands Principes de la pratique des Soins Palliatifs EVALUATION D UN PATIENT EN FIN DE VIE Philosophie et Grands Principes de la pratique des Soins Palliatifs APRÈS DES ANNÉES DE TRIOMPHALISME MÉDICAL ET DE DÉNI DE LA MORT, AMENANT LES SOIGNANTS À DES VICTOIRES

Plus en détail

Utilisation de médicaments en soins de fin de vie pédiatriques. Dr. Régis Vaillancourt OMM, CD, B.Pharm, Pharm D, FCSHP, FFIP

Utilisation de médicaments en soins de fin de vie pédiatriques. Dr. Régis Vaillancourt OMM, CD, B.Pharm, Pharm D, FCSHP, FFIP Utilisation de médicaments en soins de fin de vie pédiatriques Dr. Régis Vaillancourt OMM, CD, B.Pharm, Pharm D, FCSHP, FFIP Dr. Vaillancourt Affiliations Soins palliatifs pédiatriques Cherchent à soutenir

Plus en détail

La sédation palliative : Aspects interdisciplinaires. 16 avril 2016

La sédation palliative : Aspects interdisciplinaires. 16 avril 2016 La sédation palliative : Aspects interdisciplinaires Laurence NOOTEN Infirmière Principale - Equipe Interface Cliniques Universitaires t Luc Oknam MICHOTTE Infirmière chef Unité de soins Continus Cliniques

Plus en détail

L art et la culture à l hôpital, un enjeu éthique?

L art et la culture à l hôpital, un enjeu éthique? L art et la culture à l hôpital, un enjeu éthique? Lazare Benaroyo Le Prof. Lazare Benaroyo est professeur d éthique et de philosophie de la médecine à la Faculté de biologie et de médecine et directeur

Plus en détail

Droit des patients en fin de vie : Loi du 22 avril 2005

Droit des patients en fin de vie : Loi du 22 avril 2005 25 septembre 2014 Droit des patients en fin de vie : Loi du 22 avril 2005 Mme C. DUBREUCQ, Directrice HAD Santélys Droit des patients en fin de vie : la Loi du 22 avril 2005 1 Contexte Médiatique et émotionnel

Plus en détail

Assistance sur l assurance-prêt. Prêt hypothécaire et Tout-En-Un. Profitez de la vie!

Assistance sur l assurance-prêt. Prêt hypothécaire et Tout-En-Un. Profitez de la vie! Assistance sur l assurance-prêt Prêt hypothécaire et Tout-En-Un Profitez de la vie! Assistance sur l assurance-prêt Comment Offert aux accéder clients couverts aux services par d Assistance l assurance-vie

Plus en détail

La douleur chronique : comprendre et intervenir. Patricia Bourgault, inf., Ph.D. Colloque Estrie 2015

La douleur chronique : comprendre et intervenir. Patricia Bourgault, inf., Ph.D. Colloque Estrie 2015 La douleur chronique : comprendre et intervenir Patricia Bourgault, inf., Ph.D. Colloque Estrie 2015 La deuxième partie de la conférence présentera les programmes PASSAGE et PEGASO pour les patients lombalgiques

Plus en détail

LE PÔLE FEMME-ENFANT DE L HÔPITAL ROBERT BALLANGER

LE PÔLE FEMME-ENFANT DE L HÔPITAL ROBERT BALLANGER LE PÔLE FEMME-ENFANT DE L HÔPITAL ROBERT BALLANGER Le Centre Hospitalier Intercommunal Robert Ballanger (CHIRB) d Aulnay-sous-Bois met en service au début de l année 2015 un nouveau bâtiment. Principalement

Plus en détail

La fin de vie Sédation, Soins critiques. F. Damas

La fin de vie Sédation, Soins critiques. F. Damas La fin de vie Sédation, Soins critiques F. Damas Impuissance et Interdits 1) Décision d arrêt ou d abstention de traitement susceptibles de prolonger la vie. (18%) Loi sur les droits des patients 2) Administration

Plus en détail

relative aux soins palliatifs, à la directive anticipée et à l accompagnement en fin de vie

relative aux soins palliatifs, à la directive anticipée et à l accompagnement en fin de vie relative aux soins palliatifs, à la directive anticipée et à l accompagnement en fin de vie Les soinspalliatifs Définition de l OMS 2002 Les soins palliatifs cherchent à améliorer la qualité de vie des

Plus en détail

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Prévention et dépistage

Plus en détail

Apprendre en groupe à réguler sa colère ou Comment exprimer sa colère sans perdre le contrôle?

Apprendre en groupe à réguler sa colère ou Comment exprimer sa colère sans perdre le contrôle? Apprendre en groupe à réguler sa colère ou Comment exprimer sa colère sans perdre le contrôle? Jean-Marie Rossier Psychologue psychothérapeute Phénix / Genève Sommaire 1. QUI? 2. POURQUOI? Pour quelles

Plus en détail

DOULEUR & SOINS PALLIATIFS: Comment offrir des massages-minutes aux patients? C est possible aux HUG! en formant les soignants

DOULEUR & SOINS PALLIATIFS: Comment offrir des massages-minutes aux patients? C est possible aux HUG! en formant les soignants DOULEUR & SOINS PALLIATIFS: Comment offrir des massages-minutes aux patients? C est possible aux HUG! en formant les soignants Véronique Moret, Monique Boëgli, Elisabeth Cabotte Infirmières équipes mobiles

Plus en détail

Programme détaillé Grossesse et deuil périnatal

Programme détaillé Grossesse et deuil périnatal Programme détaillé Grossesse et deuil périnatal La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique, pédagogique et

Plus en détail

Réponse % Compte. La Sarre % 5. Total 100% 5. Question OUI NON N / A Total. Unité hospitalière de soins palliatifs % % 0 0.

Réponse % Compte. La Sarre % 5. Total 100% 5. Question OUI NON N / A Total. Unité hospitalière de soins palliatifs % % 0 0. Questionnaire Soins palliatifs et de fin de vie 2016 UMF LA SARRE N=5 Q1 Dans quelle UMF avez-vous fait votre résidence? La Sarre 100.00% 5 Q2 Au cours de votre résidence, estimez-vous avoir prodigué des

Plus en détail

Monsieur R. Monsieur R. Quelle est la phase de la maladie de ce patient en 2007? MIB - Oncologie - Cancérologie W Jacot.

Monsieur R. Monsieur R. Quelle est la phase de la maladie de ce patient en 2007? MIB - Oncologie - Cancérologie W Jacot. Item 142 Prise en charge globale et terminale de la maladie métastatique. A Chapelle Homme de 61 ans 2007 : Aénocarcinome prostatique, métastatique d emblée (os), PSA > 2000 Bon état général (IK 80%) Pas

Plus en détail

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot Définition des soins de support: Les soins de support désignent l ensemble des soins et soutien

Plus en détail

INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015. Spécificités en soins palliatifs par profession

INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015. Spécificités en soins palliatifs par profession 1 INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015 Spécificités en soins palliatifs par profession OBJECTIFS : Appréhender la spécificité en fonction de l exercice professionnel et le lieu (en Institution, en EMSP,

Plus en détail

Docteur Sandrine JUNQUA. Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse

Docteur Sandrine JUNQUA. Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse Approche palliative et Qualité de vie Docteur Sandrine JUNQUA Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse Soins de support «l ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes

Plus en détail

Suicide assisté et euthanasie : Position de. suicide action montréal

Suicide assisté et euthanasie : Position de. suicide action montréal Suicide assisté et euthanasie : Position de suicide action montréal SUICIDE ACTION MONTRÉAL JUIN 2012 Lorsque tout en soi crie la mort, Suicide Action Montréal prône l assistance à la vie. En octobre 2010,

Plus en détail

Le contact peau à peau : l expérience du CHUQ

Le contact peau à peau : l expérience du CHUQ AQSMN, 3 juin 2011 Le contact peau à peau : l expérience du CHUQ France Poliquin ICS en périnatalité Diane Tousignant Conseillère en soins, IBCLC 1. Le CHUQ 2. Le contact PAP : pourquoi? 3. Portrait :

Plus en détail

LES DERNIERS INSTANTS DE LA VIE D UN POINT DE VUE PSYCHOLOGIQUE. Chantal SILVESTRI, Psychologue, 2014

LES DERNIERS INSTANTS DE LA VIE D UN POINT DE VUE PSYCHOLOGIQUE. Chantal SILVESTRI, Psychologue, 2014 LES DERNIERS INSTANTS DE LA VIE D UN POINT DE VUE PSYCHOLOGIQUE Chantal SILVESTRI, Psychologue, 2014 APPROCHE CULTURELLE DE LA MORT La mort est vécue de façon différente selon des facteurs socio-culturels

Plus en détail

Personnes âgées en fin de vie : place des Equipes Mobiles de Soins Palliatifs

Personnes âgées en fin de vie : place des Equipes Mobiles de Soins Palliatifs Personnes âgées en fin de vie : place des Equipes Mobiles de Soins Palliatifs Dr Antoine Lemaire Chef de Pôle Cancérologie & Spécialités Médicales Chef de Service Equipe Mobile de Soins de Support et Palliatifs

Plus en détail

00.01 Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Organismes, associations, institutions Médias, communications

00.01 Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Organismes, associations, institutions Médias, communications PLAN DE CLASSEMENT Centre National De Ressources Soin Palliatif Service Information et Documentation Fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon - 35, rue du Plateau 75019 Paris Tél 01 53 72 33 10 Fax 01 53

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE

SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE Dr Sara Balagny Equipe Mobile d Accompagnement et de Soins Palliatifs Hospitalisation A Domicile CHRU Lille Définition des soins palliatifs «Les soins palliatifs cherchent

Plus en détail

Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie

Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie LES SOINS PALLIATIFS EN ÉTABLISSEMENTS DE SOINS ET D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES, ET À DOMICILE Organisation B5 Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie 1 Définition

Plus en détail

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien)

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien) Une référence en intervention dans un contexte interculturel Le regroupe les CLSC de Côte-des-Neiges, Métro et de Parc-Extension ainsi que le Service régional Info-Santé de Montréal. Il est l un des six

Plus en détail

Évaluation, interventions, suivi et enseignement : les rôles infirmiers au service du patient traité en radio-oncologie

Évaluation, interventions, suivi et enseignement : les rôles infirmiers au service du patient traité en radio-oncologie Évaluation, interventions, suivi et enseignement : les rôles infirmiers au service du patient traité en radio-oncologie Maryse Carignan, M. Sc. inf., CSIO(C) Conseillère clinique, DSI CSSSL Renata Benc,

Plus en détail

Bernard WARY Service Régional de Soins Palliatifs CHR Metz-thionville

Bernard WARY Service Régional de Soins Palliatifs CHR Metz-thionville Bernard WARY Service Régional de Soins Palliatifs CHR Metz-thionville Si l on n a pas attendu les soins palliatifs pour s occuper des «mourants» (Hôtels Dieu du 18 ème siècle ), cela ne fait que 45 ans

Plus en détail

Politique de soins palliatifs

Politique de soins palliatifs Politique de soins palliatifs En vigueur : 2016 Adoptée le 22 février 2016 Responsable de l adoption de la politique Responsable de l'application de la politique : Lieu d application Champs d application

Plus en détail

MAISON MARIE-ÉLISABETH DONS PLANIFIÉS. Pour assurer la pérennité des soins dans la dignité

MAISON MARIE-ÉLISABETH DONS PLANIFIÉS. Pour assurer la pérennité des soins dans la dignité MAISON MARIE-ÉLISABETH DONS PLANIFIÉS Pour assurer la pérennité des soins dans la dignité Accueillir, soigner, accompagner La Maison Marie-Élisabeth est dédiée à l amélioration de la qualité de vie de

Plus en détail

La conférence canadienne 2012 sur l anémie falciforme

La conférence canadienne 2012 sur l anémie falciforme Professionnel de la santé VENDREDI 2 NOVEMBRE 2012 L auditoire ciblé pour le programme du vendredi 2 novembre est constitué des professionnels de la santé; toutefois, les patients, les membres de leurs

Plus en détail

Nom de l enfant: Date de naissance: Sexe: Âge: Tel. maison: Tel. cellulaire: Courriel:

Nom de l enfant: Date de naissance: Sexe: Âge: Tel. maison: Tel. cellulaire: Courriel: Histoire du développement de l enfant Date: Nom de l enfant: Date de naissance: Sexe: Âge: École: Niveau: Est-ce qu une ou des années ont été sautées? Oui Non Est-ce qu une ou des années ont été doublées?

Plus en détail

La fin de vie. d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée

La fin de vie. d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée 1 s inscrit dans la continuité de la démarche de soins auprès de la personne Elle peut être longue Elle n est pas synonyme de stade terminal

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DU CLUD

LIVRET DE FORMATION DU CLUD CENTRE HOSPITALIER DE BOURG-EN-BRESSE LIVRET DE FORMATION DU CLUD 2017 Centre Hospitalier de bourg en bresse 900 Rte de Paris * CS90401 * 01012 BOURG EN BRESSE CEDEX - 04.74.45.44.99 / 45.05 ou mdufresne@ch-bourg01.fr

Plus en détail

HOPITAL DE JOUR SOINS DE SUPPORT Pour quels patients vulnérables?

HOPITAL DE JOUR SOINS DE SUPPORT Pour quels patients vulnérables? HOPITAL DE JOUR SOINS DE SUPPORT Pour quels patients vulnérables? Dr Anne FOGLIARINI Médecin algologue et Soins palliatifs Centre Antoine Lacassagne - NICE 28 novembre 2014 Je déclare n avoir aucun lien

Plus en détail

«Alliance de Gironde»

«Alliance de Gironde» C e n t r e H o s p i t a l i e r Libourne Dossier de presse Communauté hospitalière de territoire «Alliance de Gironde» Approuvée par l Agence Régionale de Santé Contact presse : Direction de la communication

Plus en détail

Programme clinique de soins palliatifs et de fin de vie du CHU de Québec Université Laval. Direction clientèle-médecine

Programme clinique de soins palliatifs et de fin de vie du CHU de Québec Université Laval. Direction clientèle-médecine Programme clinique de soins palliatifs et de fin de vie du CHU de Québec Université Laval Direction clientèle-médecine Mars 2017 Aucune reproduction complète ou partielle de ce document n est permise sans

Plus en détail

Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque

Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque FORUM ROMAND DES GROUPES DE MAINTENANCE CARDIO- VASCULAIRE 18 MARS 2017 DANIEL BÉGOT, INFIRMIER SPÉCIALISÉ DANS LA GESTION DU STRESS ET DE L

Plus en détail

Programme clinique de soins palliatifs et de fin de vie

Programme clinique de soins palliatifs et de fin de vie Programme clinique de soins palliatifs et de fin de vie Adopté par le comité de direction le 6 juin 2016 TABLE DES MATIÈRES Mise en contexte... 4 Présentation de l établissement... 4 1. Valeurs guidant

Plus en détail