Projet clinique express

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet clinique express"

Transcription

1 d; CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE MONTMAGNY- L ISLET 4 juillet Vol 1, Numéro 1 Dans ce numéro : Un nouvel outil d information Le projet clinique 2 Les membres du comité 2 Perte d autonomie liée au vieillissement (PALV) Jeunes en difficultés 4 Santé mentale 5 Déficience physique 6 Déficience intellectuelle 7 Dépendances 8 Formation des comités de travail Membres des comités de travail Sommaire : Présentation des programmes et des comités de travail découlant de la réorganisation des services dans le cadre du projet clinique Le PROJET CLINIQUE EXPRESS est un média d information dédié à tout le personnel du CSSS de Montmagny-L Islet ainsi qu aux partenaires du réseau local de services intégrés. Son but est d informer et de favoriser la participation de chacun et chacune à l élaboration du projet clinique. Nous projetons une publication ponctuelle afin de vous informer de l avancement des travaux des comités de travail et de susciter la discussion. En tant que chargée de projet, ma fonction, pour la réalisation du projet clinique consiste à coordonner les efforts des divers intervenants du CSSS et des partenaires vers l élaboration d une offre de services et d un plan d action visant le maintien et l amélioration de l état de santé de la population de Montmagny-L Islet. Tournée des installations Dans cette perspective, le sens même du mot PROJET implique une planification de ce que l on veut accomplir dans un temps déterminé. Je vous invite à prendre connaissance, dans les pages suivantes, des particularités de notre projet clinique et des étapes à réaliser durant les prochains mois. Bonne lecture. Diane Boivin est chargée de projet pour la réalisation du projet clinique au CSSS de Montmagny-L Islet Soucieuse de répondre aux questions des employés, la directrice générale, madame Marie-Claude Ouellet visitera l ensemble des installations accompagnée de quelques cadres supérieurs au tout début de l automne. L horaire des visites sera annoncé au cours des prochaines semaines. D ici là, bon été à tous! Marie-Claude Ouellet, directrice générale du CSSS de Montmagny-L Islet et les cadres supérieurs feront une tournée des établissements à l automne.

2 Page 2 Le projet clinique CE QU IL EST C est l offre de services que le réseau local de services intégrés de Montmagny-L Islet doit proposer à la population de son territoire pour répondre à l ensemble de ses besoins de santé et de services sociaux. Ces services sont dispensés par le CSSS lui-même ou par le biais d ententes de service ou de collaboration avec des partenaires externes tels que les cabinets de médecins, GMF, pharmacies communautaires, résidences privées, organismes communautaires, réseau scolaire et municipal, sécurité publique, Centres de réadaptation, centre jeunesse, Centre hospitalier universitaire, Centre hospitalier affilié et autres. PAR QUI? Le CSSS de Montmagny-L Islet est responsable de l élaboration et de la mise en œuvre du projet clinique. POUR QUI? Pour la population de Montmagny-L Islet. POURQUOI? Pour améliorer l accessibilité aux services. Pour améliorer la continuité des services. Pour améliorer la qualité des services. COMMENT? En se centrant sur les besoins de la population. En rendant le bon service, au bon moment, par la bonne personne. En élaborant des services selon le modèle de programmes-services. Présentation des programmes services Nous vous présentons six des neuf programmes-services qui feront l objet des premiers travaux en comités de travail dès septembre. En septembre, 6 des 9 programmes débuteront leurs travaux. Notre objectif commun est d élaborer une offre de services et un plan d action afin de maintenir et d améliorer l état de santé de la population de Montmagny-L Islet. Diane Boivin Chargée de projet Dans un deuxième temps, nous identifions la composition de chaque comité de travail. Cette composition a été déterminée par les membres du comité de pilotage en juin et tient compte des particularités de chaque programme. Les membres du comité de pilotage Mme Ginette Bernier Directrice des services dans la communauté Mme Diane Boivin Directrice de la qualité des services et des soins infirmiers Chargée de projet clinique Mme Madeleine Corriveau Représentante de l AGESSS M. Richard Coulombe Représentant pour le Conseil des infirmières et infirmiers M. Daniel Cyr Représentant pour le Conseil multidisciplinaire Mme Mireille Gaudreau Conseillère en communication Dr Annie Mercier Représentante pour le Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens Mme Lorraine Mercier Directrice de la santé physique Mme Marie-Claude Ouellet Directrice générale M. Claude Voisine Directeur du programme perte d autonomie liée au vieillissement

3 Page 3 PROGRAMME PERTE D AUTONOMIE LIÉE AU VIEILLISSEMENT Claude Voisine, directeur Claude Voisine travaille dans le secteur de la santé et des services sociaux depuis Travailleur social dans les secteurs de la protection de la jeunesse, des ressources, des familles et du soutien à domicile, il œuvre en gestion depuis 1992 dans les secteurs : soutien à domicile, centre de jour, CHSLD, réadaptation et famille-enfance-jeunesse. M. Voisine est détenteur d une maîtrise en service social. À qui s adresse-t-il? (Pour qui?) Quelles problématiques seront abordées? (Pourquoi?) Quelles gammes de services seront dispensés? (Quoi?) Quelles seront les modalités de services? (Comment?) Qui y sera associé? (Par qui?) À quels endroits seront-ils disponibles? (Où) Toute personne en perte d autonomie liée au vieillissement et leurs proches-aidants: Les personnes âgées de 75 ans et plus vivant à domicile Les personnes âgées souffrant de la maladie d Alzheimer et de troubles cognitifs Les proches aidants âgés Les personnes âgées présentant des problèmes de santé mentale, une déficience intellectuelle ou de multiples problématiques pour l organisation de services à domicile Les personnes âgées à profil gériatrique (environ 10% de la clientèle hébergée) Il s agit de problèmes de santé physique ou cognitifs permanents, générant une perte d autonomie fonctionnelle ou significative. Des services de première ligne offerts dans la communauté tels : accueil, évaluation et orientation, prévention et dépistage, information, soins et aide à domicile, support psychosocial, services médicaux diagnostiques et cliniques, systèmes de sécurité, centre de jour De l hébergement temporaire ou permanent en ressources de type familial, intermédiaire ou en CHSLD Demande personnelle ou d un proche Référence médicale ou professionnelle Référence inter établissement L Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux Chaudière-Appalaches Les cliniques médicales Les pharmacies communautaires Les organismes communautaires Les entreprises d économie sociale Les milieux d hébergement substituts privés Les résidences privées Les regroupements des aînés À domicile ou dans les résidences privées. Au CLSC. À l hôpital. Au CHSLD. Dans les ressources de type familial ou intermédiaire (Pavillons).

4 Page 4 PROGRAMME JEUNES EN DIFFICULTÉS Ginette Bernier, directrice Responsable des programmes: jeunes en difficultés, santé mentale, déficience physique, déficience intellectuelle et dépendances Infirmière originaire de la région, madame Bernier travaille dans le réseau de la santé depuis 29 ans. Elle y a accumulé des expériences variées en santé physique, en hébergement de longue durée et en santé communautaire à titre de directrice des services à la clientèle et des soins infirmiers. Elle occupe maintenant le poste de directrice des services dans la communauté. Elle détient différentes formations universitaires dont un diplôme de 2 e cycle en gestion et développement des organisations. Sa maîtrise dans le même secteur se terminera sous peu. À qui s adresse-t-il? (Pour qui?) Quelles problématiques seront abordées? (Pourquoi?) Quelles gammes de services seront dispensées? (Quoi?) Quelles seront les modalités de services? (Comment?) Qui y sera associé? (Par qui?) À quel endroit seront-ils disponibles? (Où) Aux enfants et jeunes de 0-18 ans qui présentent des troubles de développement ou de comportement, des problèmes d adaptation sociale et ceux qui ont besoin de protection de même que leur famille. Troubles de développement et de comportement Problème d adaptation sociale Décrochage scolaire Négligence abus Grossesse à l adolescence ou jeune adulte Service individuel ou familial Suivi intensif auprès des jeunes parents en pré et post-natal Activités de groupes sur différents thèmes Projets communautaires émergents des tables préventionpromotion Services de réadaptation et de répit-dépannage Références interétablissements Demande personnelle Référence médicale ou professionnelle Ententes de services L Agence de santé et de services sociaux Chaudière - Appalaches La direction de la Santé publique Le Centre Jeunesse CRDI-CRDP Les cliniques médicales Les organismes communautaires Les commissions scolaires Les Centres de la petite enfance Le Centre local d emploi Les ressources régionales Au CSSS de Montmagny-l Islet Dans les écoles du territoire À domicile

5 Page 5 PROGRAMME SANTÉ MENTALE Directrice du programme: Madame Ginette Bernier À qui s adresse-t-il? (Pour qui?) Quelles problématiques seront abordées? (Pourquoi?) Quelles gammes de services seront dispensés? (Quoi?) Quelles seront les modalités de services? Comment?) Qui y sera associé? (Par qui?) À quels endroits seront-ils disponibles? (Où) Toute personne à risque de souffrir d un problème de santé mentale, qu il soit transitoire ou permanent. Troubles transitoires ou sévères en santé mentale Détresse psychologique Idées suicidaires Diagnostic et traitement en mode hospitalisé ou ambulatoire Services de crise (écoute téléphonique, intervention sur place, hébergement de crise) Services de suivi communautaire Évaluation, promotion et prévention Soutien aux proches et à la famille Références interétablissements Demande personnelle Référence médicale ou professionnelle Ententes de service Urgence-détresse L Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux Chaudière-Appalaches Centre hospitalier régional de Lévis Cliniques médicales Médecins en cabinet privé Organismes communautaires Ressources intermédiaires et de type familial Centre jeunesse Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Commission scolaire Centre local d emploi Entreprises d économie sociale Au CSSS de Montmagny-l Islet et ses points de service Ressources intermédiaires et de type familial Ressources régionales spécialisées

6 Page 6 PROGRAMME DEFICIENCE PHYSIQUE Directrice du programme: Madame Ginette Bernier À qui s adresse-t-il? (Pour qui?) Quelles problématiques seront abordées? (Pourquoi?) Quelles gammes de services seront dispensés? (Quoi?) Quelles seront les modalités de services? (Comment?) Qui y sera associé? (Par qui?) À quels endroits seront-ils disponibles? (Où) Toute personne ayant une déficience physique vivant à domicile et requérant des services dans leur milieu de vie ainsi que les familles et proches aidants. Les problématiques entraînant des incapacités significatives et persistantes reliées à l audition, la vision, le langage ou les activités motrices. L intégration sociale de la personne est également inclue dans le programme. Services de réadaptation Soutien à domicile Répit aux proches aidants Aides techniques Adaptation du domicile Les services de soutien à domicile, d aides techniques et d adaptation à domicile sont offerts par les CLSC du CSSS de Montmagny-l Islet Les services de réadaptation sont offerts par le CRDP-CA. Centre de réadaptation en déficience physique de Chaudière- Appalaches Télésurveillance Chaudière-Appalaches Les organismes communautaires Autres ressources spécialisées CLSC du CSSS de Montmagny-L Islet À domicile Dans les écoles Dans les Centres de la petite enfance

7 Page 7 PROGRAMME DEFICIENCE INTELLECTUELLE Directrice du programme: Madame Ginette Bernier À qui s adresse-t-il? (Pour qui?) Quelles problématiques seront abordées? (Pourquoi?) Quelle gammes de services seront dispensés? (Quoi?) Quelles seront les modalités de services? (Comment?) Qui y sera associé? (Par qui?) À quels endroits seront-ils disponibles? Où) Toute personne présentant une déficience intellectuelle et leurs proches. Toute personne aux prises avec un trouble envahissant du développement (TED) et leurs proches. Il s agit de problèmes psychosociaux ou de santé physique associés à la déficience. Les services de première ligne de base : Accueil, évaluation, orientation, accompagnement et référence Dépistage et intervention précoce Services de soutien à la famille Programme transport-hébergement Soins infirmiers et psychosociaux Services d ergothérapie, physiothérapie Hébergement Référence interétablissements Référence médicale ou professionnelle Demande personnelle Le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Chaudière- Appalaches (CRDI-CA) Les organismes communautaires Les cliniques médicales Les commissions scolaires Les Entreprises d économie sociale À domicile Au CLSC du CSSS de Montmagny-L Islet Dans les écoles Dans les ressources de types familial

8 Page 8 PROGRAMME DÉPENDANCES Directrice du programme: Madame Ginette Bernier À qui s adresse-t-il? (Pour qui?) Quelles problématiques seront abordées? (Pourquoi?) Quelles gammes de services seront dispensés? (Quoi?) Quelles seront les modalités de services? (Comment?) Qui y sera associé? (Par qui?) À quels endroits seront-ils disponibles? (Où) Toute personne aux prises avec des problèmes d abus ou de dépendances quel que soit l âge. Alcoolisme et toxicomanie Jeu compulsif Cyberdépendance et autres Service de réadaptation et de réinsertion sociale Services de désintoxication Services aux familles et aux proches des personnes ayant une dépendance Référence interétablissements Demande personnelle Référence médicale ou professionnelle Entente de service Urgence-détresse Organismes communautaires Centre Jeunesse Les corps policiers Les commissions scolaires Médecins en cabinets privés et cliniques médicales Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP CA) Centre de réadaptation en déficience intellectuelle (CRDI CA) Direction de la santé publique Centre de réadaptation en alcoolisme et toxicomanie Chaudière- Appalaches (CRATCA) Au CSSS Montmagny-l Islet (CH et CLSC) Organismes communautaires Écoles du territoire Centre de réadaptation en alcoolisme et toxicomanie de ChaudièreAppalaches (CRATCA)

9 Page 9 SEPTEMBRE : FORMATION DES COMITÉS DE TRAVAIL Afin d assurer la représentativité des membres sur les comités de travail, les présidents des conseils professionnels du CMDP, CII, CIIA et CM ont reçu une demande afin d identifier des représentants pour les six programmes. Si vous êtes intéressés à participer à l un de ces comités et que votre fonction correspond au profil recherché, vous êtes invités à rejoindre les personnes suivantes : Au cours des prochaines semaines, les présidents de conseil vous solliciteront pour participer à la constitution des tables de travail. CMDP : Dr Gilles Labrecque, président Tél. : Dr Annie Mercier, vice-présidente Tél. : CII : Marlène Blouin, présidente Tél. : CIIA : Fabienne Ouellet, présidente Tél. : CM : Pierre Bouchard, président Tél. : Pour atteindre ces objectifs, des rencontres en grand comité ainsi qu en sous-comités seront requises à raison d une par mois. Elles auront une durée approximative de trois heures et seront rémunérées. Nous prévoyons environ 6 rencontres jusqu en mars Les personnes qui siègeront sur les comité auront à représenter leur groupe respectif et à alimenter le comité de travail de leur expertise. De plus, elles seront aussi appelées à transmettre à leur groupe l état des travaux du comité de travail. D ici le 31 mars 2006, chaque comité de travail devra : Définir l offre de service actuelle : qui donne les services, à qui, où, comment? Définir la clientèle ciblée selon chaque programme. Identifier les écarts afin d améliorer l accessibilité, la continuité et la qualité des services c est à dire, dispenser le bon service, au bon moment, par la bonne personne. Identifier un plan d action à mettre en place et les échéanciers.

10 Page 10 CALENDRIER DES TÂCHES ACTIVITÉS Consultations population Juin Réalisé Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Janv Fév Mars 2006 Avril 2006 Mai 2006 Juin 2006 Consultations partenaires externes Réalisé Consultations et information personnel Réalisé Appel pour représentants auprès des conseils professionnels et organismes Préparation des travaux des comités de travail Formation pour les cadres responsables des comités de travail Comité perte d'autonomie liée au vieillissement En cours En cours Diagnostic : écart Plan d'action Comité jeunes en difficultés Diagnostic : écart Plan d'action Comité santé mentale Diagnostic : écart Plan d'action Comité déficience physique Diagnostic : écart Plan d'action Comité déficience intellectuelle Diagnostic : écart Plan d'action Comité Dépendances Diagnostic : écart Plan d'action Comité Santé physique Diagnostic : écart Plan d'action Comité Services généraux Diagnostic : écart Plan d'action Comité Santé publique Diagnostic : écart Plan d'action Plan d'affaires CSSS Mont.-L'Islet

11 Page 11 MEMBRES DES COMITÉS DE TRAVAIL CMDP CII CIIA CM COMITÉ USA- GERS ORG. COMM. CADRE INT. RÉSIDENCES PRIVÉES OU RTF DÉPENDANCES DÉFICIENCE PHYSIQUE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE ET TROUBLES ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT GINETTE BERNIER DIRECTRICE PPALV JEUNES EN DIFFICULTÉ SANTÉ MENTALE GINETTE BERNIER GINETTE BERNIER CLAUDE VOISINE GINETTE BERNIER GINETTE BERNIER DIRECTRICE DIRECTRICE DIRECTEUR DIRECTRICE DIRECTRICE 1 médecin 1 médecin 1 médecin pédo 1 médecin équipe 1 médecin 1 médecin cabinet ambulatoire gériatrique privé 1 médecin pédo 1 médecin pédo 1 médecin CHSLD et 1 psychiatre 1 inf. scolaire au secondaire 1 int. AEO (TS) 1 ergo 1 physio 1 TES communautaire 1 inf. SAD 1 inf. en jeunesse 1 inf. gestionnaire de plan de services 1 inf. aux. SAD 1 inf. aux. coach milieu de vie 1 int. DI-TED 1 T.S. CLSC 1 int. social 1 ergo CLSC 1 usager groupe AA 1 personne ayant une déficience 1 parent d enfant ayant une déficience 1 intervenant 1 intervenant 2 intervenants, soit 1 représentant des 2 MRC serait souhaité 1 inf. scolaire 1 inf. périnatalité 1 éducatrice spécialisée 1 int. social CLSC 1 inf. CH 2 parents 1 usager 1 parent 1 usager 1 cadre resp. 1 cadre resp. 1 cadre resp. 1 cadre soutien à domicile 1 cadre hébergement 1 Arc-en-ciel 1 RTF 2 rés. privées (1 par MRC) Pharmacie d officine 1 pharmacie d officine PHARMACIE 1 pharmacien CHSLD PASTORALE 1 représentant de la pastorale BÉNÉVOLES 1 CECB 1 bénévole COOP. DE SERVI- CES À DOMICILE SCOLAIRE OU CPE CENTRE JEU- NESSE 1 Commission scolaire au secondaire 1 intervenant 1 intervenant 2 Commission scolaire 1 primaire et 1 secondaire 1 CPE 2 Commission scolaire (1 int. primaire et 1 int. secondaire) 1 CPE 1 psychologue CLSC 1 ère ligne adulte 1 T.S. 2 e ligne enfant 1 éd. spéc. 1 accueil AEO 1 intervenant 2 intervenants, soit 3 intervenants dont 1 représentant 1 représentant des 2 des 2 MRC serait MRC serait souhaité souhaité 1 cadre resp. 1 cadre resp. 2 Commission scolaire 1 primaire 1 secondaire 2 CPE (1 par MRC) 1 RTF 1 pharmacien d officine 1 professionnel école primaire 1 intervenant 1 intervenant 1 intervenant 1 intervenant CRDI 1 intervenant 1 intervenant 1 intervenant 1 intervenant 1 médecin pédiatre 1 intervenant CRDP 1 ortho 1 cadre SÉCURITÉ PU- BLIQUE 2 policiers (1 par MRC) 2 policiers (1 par MRC) 2 policiers (1 par MRC) 2 policiers (1 par MRC) CRATCA 1 int. Alto

12 350, boul. Taché Ouest Montmagny (Québec) G5V 3R8 Téléphone : (418) Télécopie : (418) Le CSSS de Montmagny-L Islet est issu de la fusion du Centre de santé de la MRC de L Islet, des CLSC et CHSLD de la MRC de Montmagny et de l Hôtel-Dieu de Montmagny. Le CSSS de Montmagny-L Islet s engage à assurer l accessibilité, la continuité et la qualité des soins et services en complémentarité avec les établissements et organismes du milieu. Les valeurs du CSSS de Montmagny-L Islet sont: Humanisme Équité Confidentialité Respect Engagement Excellence Vous avez des questions ou des commentaires concernant le projet clinique? Contactez Diane Boivin au poste 319 ou par lotus à Direction des ressources humaines et informationnelles Service des communications

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE

PLANIFICATION STRATÉGIQUE PLANIFICATION STRATÉGIQUE Le CRDITED de Montréal est une organisation innovante qui vise l excellence. Il contribue significativement, avec ses partenaires, à la participation sociale des personnes ayant

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017 et d'atteinte des cibles d'impact des 1. Formaliser l'offre de services pour l'ensemble des programmes-services et des programmes de soutien. Définir et promouvoir l'offre de services en Dépendances (2013-12-

Plus en détail

Direction de l'hébergement. Tous les services en CLSC

Direction de l'hébergement. Tous les services en CLSC Direction de l'hébergement ADMISSIONS ET TAUX D'OCCUPATION Centre d'hébergement Quatre-Saisons 34 28 90,20% 99,47% Centre d'hébergement Quatre-Temps 168 190 99,40% 98,45% Centre d'hébergement Saint-Michel

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE: DES SYSTÈMES EN ÉVOLUTION

PREMIÈRE PARTIE: DES SYSTÈMES EN ÉVOLUTION 1 INTRODUCTION L impact du vieillissement de la population sur l avenir des services sociaux et de santé est une question d intérêt public dont les répercussions sociales sont considérables. C est pourquoi

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

VOTRE BIEN-ÊTRE UNE OFFRE DE SERVICE ADAPTÉE AUX VISAGES DE BELLECHASSE CHUTES-CHAUDIÈRE DESJARDINS LOTBINIÈRE NOUVELLE-BEAUCE

VOTRE BIEN-ÊTRE UNE OFFRE DE SERVICE ADAPTÉE AUX VISAGES DE BELLECHASSE CHUTES-CHAUDIÈRE DESJARDINS LOTBINIÈRE NOUVELLE-BEAUCE UNE OFFRE DE SERVICE ADAPTÉE AUX VISAGES DE VOTRE BIEN-ÊTRE BELLECHASSE CHUTES-CHAUDIÈRE DESJARDINS LOTBINIÈRE NOUVELLE-BEAUCE www.csssalphonsedesjardins.ca Mot du directeur général... 3 Centre de santé

Plus en détail

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012 Période d'affichage du : LISTE DES POSTES DISPONIBLE PAR DIRECTION LÉGENDE : Direction : 31 - DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS Nbr. sem. Nbr. sem. FDS 1: 15 et 16 décembre 2012 Expérience d'au moins 5 ans

Plus en détail

Affichage de poste. Serv. prof. CHSLD St-Eusèbe. Technicien(ne) en assistance sociale. 140 heures / 4 semaines CSN Catégorie 4 tech.

Affichage de poste. Serv. prof. CHSLD St-Eusèbe. Technicien(ne) en assistance sociale. 140 heures / 4 semaines CSN Catégorie 4 tech. Période d'affichage et de réception des candidatures : Salaire: 101344 9472 2586 Affichage de poste Technicien(ne) en assistance sociale Temps complet régulier 954 Serv. prof. CHSLD St-Eusèbe 140 heures

Plus en détail

G U I D E S O C I AU X

G U I D E S O C I AU X G U I D E D ACCÈS SANTÉ ET SERVICES S O C I AU X 2012 Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Sud de Lanaudière a pour mission d améliorer l état de santé et le bien-être de la population des

Plus en détail

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée?

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Hélène Le Brun, conseillère septembre 2007 D-11815 Centrale des syndicats du Québec

Plus en détail

6 400 personnes, dont 1 400 Innus Stages d externat et de résidence en médecine familiale milieu de stages agréé par l Université Laval

6 400 personnes, dont 1 400 Innus Stages d externat et de résidence en médecine familiale milieu de stages agréé par l Université Laval VOCATION Centre hospitalier de soins généraux Centre d hébergement de soins de longue durée Centre local de services communautaires Établissement reconnu comme service de stabilisation médicale des traumatisés

Plus en détail

Le Centre de santé et de services sociaux : au cœur de la nouvelle organisation de services

Le Centre de santé et de services sociaux : au cœur de la nouvelle organisation de services Trousse d information Novembre 2004 Le CSSS : au cœur de la nouvelle organisation de services Le Centre de santé et de services sociaux : au cœur de la nouvelle organisation de services Le Centre de santé

Plus en détail

La contribution des aides-soignants et des proches aidants aux soins infirmiers

La contribution des aides-soignants et des proches aidants aux soins infirmiers La contribution des aides-soignants et des proches aidants aux soins infirmiers Cadre de référence à l intention des directrices, directeurs et des responsables des soins infirmiers 2 e édition Adopté

Plus en détail

Les offres de services spécialisés

Les offres de services spécialisés Les offres de services spécialisés Le contexte et les enjeux, incluant les offres de services spécialisés aux familles et aux proches, aux partenaires ainsi que notre engagement dans la collectivité. PAVILLON

Plus en détail

roposition visant l'implantation de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux DANS LA RÉGION LANAUDIÈRE

roposition visant l'implantation de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux DANS LA RÉGION LANAUDIÈRE D O C U M E N T D E C O N S U L T A T I O N roposition visant l'implantation de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux DANS LA RÉGION LANAUDIÈRE Adopté par le conseil d administration

Plus en détail

Programme d'accès AUX SERVICES DE SANTÉ ET AUX SERVICES SOCIAUX EN LANGUE ANGLAISE DE LA RÉGION DE LAVAL

Programme d'accès AUX SERVICES DE SANTÉ ET AUX SERVICES SOCIAUX EN LANGUE ANGLAISE DE LA RÉGION DE LAVAL Programme d'accès AUX SERVICES DE SANTÉ ET AUX SERVICES SOCIAUX EN LANGUE ANGLAISE DE LA RÉGION DE LAVAL 2012 2015 UNE CONTRIBUTION À LA PERSONNALISATION DES SOINS ET DES SERVICES PROGRAMME D ACCÈS AUX

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES DE PREMIÈRE LIGNE EN SANTÉ MENTALE VERSION ABRÉGÉE

OFFRE DE SERVICES DE PREMIÈRE LIGNE EN SANTÉ MENTALE VERSION ABRÉGÉE OFFRE DE SERVICES DE PREMIÈRE LIGNE EN SANTÉ MENTALE VERSION ABRÉGÉE Adopté par le conseil d administration le 10 juin 2004 La reproduction d extraits est autorisée à des fins non commerciales avec mention

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

en bref Le système de santé et de services sociaux au Québec

en bref Le système de santé et de services sociaux au Québec en bref Le système de santé et de services sociaux au Québec en bref Le système de santé et de services sociaux au Québec Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

Rapport de recherche Présenter au Comité des usagers du CSSS Lucille-Teasdale

Rapport de recherche Présenter au Comité des usagers du CSSS Lucille-Teasdale Le comité des usagers des gens à votre écoute Rapport de recherche Présenter au Comité des usagers du CSSS Lucille-Teasdale Étude exploratoire visant l identification de pistes de réflexion stratégique

Plus en détail

Bottin des ressources pour les personnes aînées de la MRC de L Érable

Bottin des ressources pour les personnes aînées de la MRC de L Érable Bottin des ressources pour les personnes aînées de la MRC de L Érable Mise à jour 2015 Action bénévole Centre d action bénévole de L Érable inc. (CABÉ) Megantic English-speaking Community Development Corporation

Plus en détail

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO Document d orientation pour l engagement des partenaires francophones en vue de valider les priorités en santé mentale et lutte contre les dépendances en Ontario Réseau franco-santé

Plus en détail

document révisé le 2008-03-05

document révisé le 2008-03-05 document révisé le 2008-03-05 Table des matières Présentation... 3 1.0 Objectifs... 4 2.0 Organisation... 5 3.0 Personnel d encadrement... 7 4.0 Modalités d accès au CRM... 8 5.0 Processus de réintégration

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2012-2013

RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2012-2013 RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2012-2013 Aussi disponible sur notre site internet : www.csssetchemins.qc.ca Adopté par le conseil d administration du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins le

Plus en détail

4 10 E -2310 AG n 2o T stie ge AU l d SE É rt annueo R appr

4 10 E -2310 AG n 2o T stie ge AU l d SE É rt annueo R appr INITIATIVES DE RÉSEAUTAGE Initiatives de réseautage locales Réseau local des services médicaux Services ambulatoires de réadaptation pour la clientèle âgée Développement durable Mesures d urgence Programme

Plus en détail

Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28)

Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et

Plus en détail

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants :

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants : POLITIQUE TITRE : NUMÉRO : AD 001-001 REMPLACE DOCUMENT(S) SUIVANT(S), S IL Y A LIEU : Politique de déplacement des bénéficiaires PERSONNEL VISÉ : gestionnaires personnel de soutien soins aux patients

Plus en détail

Bottin. des ressources. pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille

Bottin. des ressources. pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille Bottin des ressources pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille Région de l Estrie Table des matières Préambule 3 Le CIUSSS de l Estrie

Plus en détail

stratégique2010 plan du Ministère de la Santé et des Services sociaux

stratégique2010 plan du Ministère de la Santé et des Services sociaux stratégique2010 plan 2015 du Ministère de la Santé et des Services sociaux 2010 2015 du Ministère de la Santé et des Services sociaux plan stratégique Édition La Direction des communications du ministère

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC UNE PRIORITÉ DE LA POLITIQUE DE PÉRINATALITÉ (2008-2018) Mémoire présenté aux membres de la commission parlementaire de la santé et des services sociaux Préparé par

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL Description sommaire Sous l encadrement clinique de la chef d équipe SI et dans un contexte interdisciplinaire, la titulaire du poste assume

Plus en détail

PROJET DE FUSION VOLONTAIRE ÉTUDE DE FAISABILITÉ

PROJET DE FUSION VOLONTAIRE ÉTUDE DE FAISABILITÉ CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX D AHUNTSIC ET MONTRÉAL-NORD ET CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE BORDEAUX-CARTIERVILLE SAINT-LAURENT PROJET DE FUSION VOLONTAIRE ÉTUDE DE FAISABILITÉ JANVIER

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE GESTION

RAPPORT ANNUEL DE GESTION RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2013-2014 12 juin 2014 Ensemble, pour la santé et le mieux-être au cœur de notre communauté 2 TABLE DES MATIÈRES Message des autorités... 6 Mot de la présidente et du directeur

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

CERTIFICAT EN TOXICOMANIE. 8 avril 2015

CERTIFICAT EN TOXICOMANIE. 8 avril 2015 Dîner d information Programmes d études en toxicomanie CERTIFICAT EN TOXICOMANIE 8 avril 2015 Programmes de formation créditée en toxicomanie Offert dans différentes villes du Québec Certificat en toxicomanie

Plus en détail

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS Toute prise de décision implique un risque d erreur : elle exige donc le «courage de la responsabilité» nourri par la certitude que l engagement éthique est la marque

Plus en détail

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous NOTRE Code d éthique S engager dans le respect de tous Notre Code d éthique S engager dans le respect de tous Le présent code d éthique a été adopté par le conseil d administration du Centre de santé et

Plus en détail

Projet de loi n o 20

Projet de loi n o 20 Loi édictant la Loi favorisant l accès aux services de médecine de famille et de médecine spécialisée et modifiant diverses dispositions législatives en matière de procréation assistée Mémoire présenté

Plus en détail

à la section Publications du site Internet du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel www.csss-stleonardstmichel.qc.ca

à la section Publications du site Internet du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel www.csss-stleonardstmichel.qc.ca RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2010-2011 Le rapport annuel de gestion 2010-2011 est une production du Centre de santé et de services sociaux de Saint-Léonard et Saint-Michel. Centre administratif 3130, rue

Plus en détail

Performance du réseau. Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager

Performance du réseau. Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager Performance du réseau Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager Représentations prébudgétaires 2014-2015 Mai 2014 Le RPCU Le Regroupement provincial des comités des

Plus en détail

Services complémentaires en Outaouais

Services complémentaires en Outaouais Services complémentaires en Outaouais La réalisa4on et le succès d un main4en à domicile d une personne âgée en perte d autonomie est un travail d équipe. Les acteurs de ce=e équipe sont d abord la personne

Plus en détail

Organisation des services de première ligne au Québec

Organisation des services de première ligne au Québec Organisation des services de première ligne au Québec Départements régionaux de médecine générale (DRMG) Benoît Gervais, M.D., DRMG de la Mauricie et du Centre-du-Québec Louise Quesnel, M.D., DRMG de la

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015 RAPPORT ANNUEL 2014 TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE LA PRÉSIDENTE 3 STRUCTURE ADMINISTRATIVE : - ORGANIGRAMME.. 4 - LISTE DES MEMBRES 5 - LISTE DES MEMBRES DU

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement.

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Automne 2014 MOT DE BIENVENUE ET PRÉSENTATION DES FORMATRICES Réjeanne Bouchard Guylaine Cloutier

Plus en détail

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue Marie-Christine Lemieux, M.Sc. Inf., IPSPL 2 e Symposium

Plus en détail

LANCEMENT DU RNE-TED ÉCHANGES AUX ATELIERS DE TRAVAIL

LANCEMENT DU RNE-TED ÉCHANGES AUX ATELIERS DE TRAVAIL LANCEMENT DU RNE-TED ÉCHANGES AUX ATELIERS DE TRAVAIL ATELIER #2 Organismes communautaires L. St-Charles 1. ÉVALUATION DES BESOINS DE LA PERSONNE ET DE SA FAMILLE 2. PRÉOCCUPATION DE L IDENTIFICATION DES

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT

ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT L art de cultiver des savoirs, des expériences, des compétences et des talents www.chuq.qc.ca/fr/info_plus/formations_en_ligne DES ACTIVITÉS DE FORMATION EN LIGNE

Plus en détail

Cadre de référence. Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal

Cadre de référence. Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal Cadre de référence Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal Révisé en février 2015 1 TABLE DES MATIÈRES Abréviations utilisées. 3 Mise en contexte. 4 Buts et objectifs.

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec

Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec Michel J. Tremblay Vice-doyen, recherche et études supérieures Faculté de médecine ESPÉRANCE DE VIE AU QUÉBEC

Plus en détail

Journées annuelles de santé publique 2002 Construire sur du solide en santé mentale 20 novembre 2002 www.inspq.qc.ca/jasp

Journées annuelles de santé publique 2002 Construire sur du solide en santé mentale 20 novembre 2002 www.inspq.qc.ca/jasp L APPLICATION QUÉBÉCOISE DU MODÈLE EUROPÉEN DE CARTOGRAPHIE DES SERVICES DE SANTÉ MENTALE POUR LES PERSONNES SOUFFRANT DE TROUBLES MENTAUX GRAVES JASP 2002 Jacques Rhéaume Fonds de la recherche en santé

Plus en détail

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun La e en action Une responsabilité pour tous et chacun Jacques Ricard, M.D., M.Sc. Directeur général adjoint par intérim Directeur des services généraux et des maladies chroniques Plan de la présentation

Plus en détail

CSSS DLL RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2011-2012

CSSS DLL RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2011-2012 CSSS DLL RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2011-2012 Rapport annuel de gestion 2011-2012 LE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE DORVAL-LACHINE-LASALLE est fier de vous présenter son rapport annuel de

Plus en détail

2014-94 -01 Adoption de l ordre du jour

2014-94 -01 Adoption de l ordre du jour PROCÈS-VERBAL de la quatre-vingt-quatorzième séance régulière du conseil d administration, tenue le 17 décembre 2014, à 17 h, à la salle des Augustines de l Hôpital Membres présents : Assistent : Mme Aline

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers RAPPORT ANNUEL 2012-2013 Conseil des Infirmières et Infirmiers PRÉSENTATION DES MEMBRES ÉLUS Fréderic Drolet, vice-président infirmier au soutien à domicile, CLSC Saint-Laurent Nicole Exina, secrétaire

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 Planification stratégique 2012-2015 A Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides Rédaction : Données, graphiques et analyses statistiques : Révision : Nadia Poulin, conseillère cadre, Direction

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Journée d étude des leaders en soins infirmiers

Journée d étude des leaders en soins infirmiers Journée d étude des leaders en soins infirmiers Région : Abitibi-Témiscamingue Date : 10 mai 2012 Rouyn-Noranda Geneviève Ménard, M. Sc. inf., M. Sc. (Adm. de la santé) Directrice-conseil Direction, Affaires

Plus en détail

Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement

Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement Résumé Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés

Plus en détail

Portrait de la clientèle

Portrait de la clientèle Préparé pour le CPO Des 24-25 septembre 2003 Par Sylvie Bédard Conseillère Sous la direction de Diane Parent Directrice générale ASSTSAS 1. INTRODUCTION L ASSTSAS œuvre principalement auprès d établissements

Plus en détail

EST AUSSI PRÉSENT : Monsieur Henri-Claude Gagnon, directeur général et secrétaire-trésorier en tant que secrétaire d assemblée.

EST AUSSI PRÉSENT : Monsieur Henri-Claude Gagnon, directeur général et secrétaire-trésorier en tant que secrétaire d assemblée. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le Maire Bernard Cayen

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010 2015 DE LA MAURICIE ET DU CENTRE DU QUÉBEC

PLAN STRATÉGIQUE 2010 2015 DE LA MAURICIE ET DU CENTRE DU QUÉBEC PLAN STRATÉGIQUE 2010 2015 DE LA MAURICIE ET DU CENTRE DU QUÉBEC PLAN STRATÉGIQUE 2010-2015 DE LA MAURICIE ET DU CENTRE-DU-QUÉBEC Le présent document a été publié en quantité limitée et est disponible

Plus en détail

Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services

Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux, 2010 505, boul. De Maisonneuve

Plus en détail

Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU. Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux

Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU. Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux Présences : Denyse April, Collège Héritage Gilles Coulombe, CSSS

Plus en détail

HARMONISATION DES SERVICES GÉNÉRAUX

HARMONISATION DES SERVICES GÉNÉRAUX HARMONISATION DES SERVICES GÉNÉRAUX MISSION CLSC, CH ET CHSLD Regroupement des CSSS et du CHA de la Montérégie Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie Septembre 2007 REMERCIEMENTS

Plus en détail

L accès au suivi et au traitement pour les personnes atteintes de l hépatite C au Québec 1

L accès au suivi et au traitement pour les personnes atteintes de l hépatite C au Québec 1 L accès au suivi et au traitement pour les personnes atteintes de l hépatite C au Québec 1 DOCUMENT SYNTHÈSE Lina Noël, Julie Laforest, Pier-Raymond Allard, Marc Dionne, INTRODUCTION Au Québec, près de

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

Coordination des travaux Robert Faulkner. Rédaction Marie-Claude Paquette Guylaine Doré. Secrétariat Francine Hardy Dolorès Larouche Sylvie Tremblay

Coordination des travaux Robert Faulkner. Rédaction Marie-Claude Paquette Guylaine Doré. Secrétariat Francine Hardy Dolorès Larouche Sylvie Tremblay 1 Coordination des travaux Robert Faulkner Rédaction Marie-Claude Paquette Guylaine Doré Secrétariat Francine Hardy Dolorès Larouche Sylvie Tremblay Collaboration Paul Roberge Mario Fréchette Marie-Josée

Plus en détail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Rapport d enquête L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Secteur de formation Santé Rapport d enquête L

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Guide d élaboration du plan d activités et du plan opérationnel

Guide d élaboration du plan d activités et du plan opérationnel Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Guide d élaboration du plan d activités et du plan opérationnel Mise à jour : juillet 2009 Version 3.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

Justice Équité Respect Impartialité Transparence Rapport du Protecteur du citoyen

Justice Équité Respect Impartialité Transparence Rapport du Protecteur du citoyen Justice Équité Respect Impartialité Transparence Rapport du Protecteur du citoyen L accès, la continuité et la complémentarité des services pour les jeunes (0-18 ans) présentant une déficience intellectuelle

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 14 - Les ressources. programme Enfants et adolescents. livret informatif destiné aux familles du

La paralysie cérébrale. 14 - Les ressources. programme Enfants et adolescents. livret informatif destiné aux familles du La paralysie cérébrale 14 - Les ressources livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Carnet d adresses et de ressources pour la famille

Plus en détail

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Décembre 2004 Renée Bourbonnais, PhD Michel Vézina, PhD Pierre

Plus en détail

Madame la Mairesse procède à l ouverture d une séance extraordinaire à 19 h. Considérant que les citoyens ont droit à un service de proximité.

Madame la Mairesse procède à l ouverture d une séance extraordinaire à 19 h. Considérant que les citoyens ont droit à un service de proximité. Procès-verbal d'une séance extraordinaire du conseil municipal tenue le lundi 16 décembre 2013 à 19 h à la salle Joseph-Pelletier, située au 150, rue Saint-Joseph à Squatec. Sont présents : M mes Jacqueline

Plus en détail

Repérage de la perte d autonomie

Repérage de la perte d autonomie Repérage de la perte d autonomie France Morissette, MSc. Inf Directrice, Opérations soins 24 novembre 2014 LE GROUPE MAURICE PROFIL CORPORATIF, EN BREF Fondé en 1998 Un seul créneau : l habitation pour

Plus en détail

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation»

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» «Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» 26 et 27 avril 2007 Best Western Hôtel Universel Drummondville. Ce colloque est organisé avec l appui financier

Plus en détail

Réseaux de services intégrés Perte d autonomie liée au vieillissement. Cadre de référence régional Outaouais

Réseaux de services intégrés Perte d autonomie liée au vieillissement. Cadre de référence régional Outaouais Réseaux de services intégrés Perte d autonomie liée au vieillissement Cadre de référence régional Outaouais Adopté par le Conseil d administration de l Agence de la santé et des services sociaux de l Outaouais

Plus en détail

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées 3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées Ce groupe de base comprend les infirmiers autorisés, les infirmiers praticiens, les infirmiers psychiatriques autorisés et les finissants d'un programme

Plus en détail

LA TRANSITION DES ÉTUDES POSTSECONDAIRES VERS LE MARCHÉ DE L EMPLOI. Document de référence de l Office des personnes handicapées du Québec

LA TRANSITION DES ÉTUDES POSTSECONDAIRES VERS LE MARCHÉ DE L EMPLOI. Document de référence de l Office des personnes handicapées du Québec LA TRANSITION DES ÉTUDES POSTSECONDAIRES VERS LE MARCHÉ DE L EMPLOI Document de référence de l Office des personnes handicapées du Québec La transition des études postsecondaires vers Le marché de L emploi

Plus en détail

Programme Traumatologie. feuillet informatif. destiné aux usagers et à leurs proches

Programme Traumatologie. feuillet informatif. destiné aux usagers et à leurs proches Programme Traumatologie feuillet informatif destiné aux usagers et à leurs proches Centre de réadaptation Estrie, 2014 Présentation du programme Le programme Traumatologie est l un des cinq programmes

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Édition La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux

Édition La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Édition La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Le présent document a fait l objet d un tirage limité et peut être consulté en ligne à l adresse : www.autonomie.gouv.qc.ca

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

SESSION D INFORMATION LES SERVICES OFFERTS POUR PERSONNES AYANT UN TED PAR LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICE SOCIAUX

SESSION D INFORMATION LES SERVICES OFFERTS POUR PERSONNES AYANT UN TED PAR LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICE SOCIAUX SESSION D INFORMATION LES SERVICES OFFERTS POUR PERSONNES AYANT UN TED PAR LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICE SOCIAUX ET LES RESSOURCES DISPONIBLES EN PRIVÉ 30 octobre 2009 Le réseau public de la santé

Plus en détail

GUIDE DE PRATIQUE En matière de retrait du milieu familial et du placement d un enfant

GUIDE DE PRATIQUE En matière de retrait du milieu familial et du placement d un enfant Centre jeunesse de Québec Institut universitaire GUIDE DE PRATIQUE En matière de retrait du milieu familial et du placement d un enfant Direction du développement de la pratique professionnelle Révisé

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DES RESSOURCES INFORMATIONNELLES (PDRI) Volet maintien des actifs informationnels

PLAN DIRECTEUR DES RESSOURCES INFORMATIONNELLES (PDRI) Volet maintien des actifs informationnels PLAN DIRECTEUR DES RESSOURCES INFORMATIONNELLES (PDRI) Volet maintien des actifs informationnels Préparé par La Direction des ressources informationnelles Juin 2009 Table des matières SOMMAIRE EXÉCUTIF...

Plus en détail