En physique, on s interesse particulièrement que l on peut mesurer. Les grandeurs physiques les plus courantes sont :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En physique, on s interesse particulièrement que l on peut mesurer. Les grandeurs physiques les plus courantes sont :"

Transcription

1 Chapitre 1 De l atome aux galaxies I. Une grandeur physique : la longueur I.1. Unité En physique, on s interesse particulièrement que l on peut mesurer. Les grandeurs physiques les plus courantes sont : Nom de la grandeur Symbole de la grandeur Unité légale Symbole de l unité Longueur L mètre m Durée t seconde s Masse m kilogramme kg Si le mètre est bien adapté à la mesure de la taille d un humain, pour mesurer l épaisseur d un cheveu ou la distance Terre / Soleil c est plus difficile... Comment faire? Le plus simple : avoir recours aux puissances de 10! I.2. Puissances de 10 La taille d un cheveu est environ 0,0001 m. Comment se représenter cela à partir du mètre? On remarque que : 0, 0001 = L épaisseur d un cheveu est donc dix mille fois plus petit que le mètre. En mettant cheveux cote à côte on obtient une longueur de 1 m. Trop de zéros? Rappel : 10 0 = 1; 10 1 = 10; 10 4 = : nombre de 0 identique à l exposant 10 1 = 0, 1 ; 10 3 = 0, 001 : le 1 est aux 3ème rang après la virgule. La taille d un cheveu est 10 4 m. Frise des dimension En fait la taille d un cheveu n est pas exactement 10 4 m mais plutôt p162 m. La valeur 10 4 m est appelée ordre de grandeur de la taille du cheveu. C est la puissance de 10 la plus proche de la taille du cheveu. Les ordres de grandeurs sont Ex 13,6 p170 1

2 C.DENIS CHAPITRE 1. DE L ATOME AUX GALAXIES très utilisés en physique pour avoir une estimation d une grandeur physique. Dans les calculs on utilise les règle suivantes : Règles de calcul : 10 a 10 b = 10 a+b ; (10 a ) b = 10 a.b 1 ; = 10 a ; 10a = 10 a b 10 a 10 b I.3. Unités dérivés On peut remplacer certaines puissances par un préfixe ansi : 10 2 est remplacé par le préfixe centi noté : c. On a alors : 10 2 m = m = 1 cm. Nom Symbole Valeur en m Rapport au mètre Gigamètre Gm 10 9 un milliard de fois plus grand Megamète Mm 10 6 un million de fois plus grand Kilomètre km 10 3 mille fois plus grand mètre m 1 égal millimètre mm 10 3 mille fois plus petit micromètre µm 10 6 un million de fois plus petit nanomètre nm 10 9 un milliard de fois plus petit picomètre pm mille milliard de fois plus petit fentomètre fm un million de milliard de fois plus petit! II. Faire et écrire une mesure II.1. Réaliser une mesure On mesure l épaisseur d un morceau de sucre à l aide de trois instruments : Grande règle graduée de 1m : e=1 cm Double décimètre : e=1,1 cm Pied à coulisse : e=1,08 cm Ces trois mesures ne sont pas contradictoires, pourtant les nombres : 1; 1,1 et 1,08 sont différents. En fait on ne connait pas exactement e. Suivant la précision de l instrument, on peut en donner une mesure plus ou moins proche de e.en physique écrire e=1,1 cm ne signifie pas que e vaut exactement 1,1 cm, cela signifie que e est compris entre 1,05 et 1,15. Plus la mesure est précise plus elle utilise de chiffre, ces chiffres sont appelés chiffres significatifs. En physique on distingue 1,0 cm et 1 cm! Ex 3 p170 Camera pou mesure du sucre au bu reau TP p 169 II.2. Ecriture scientifique et calcul Il s agit d écrire la valeur de la mesure sous la forme : a 10 n,a est un décimal comportant le bon nombre de chiffres significatifs et n est un entier relatif. Comment calculer des grandeurs physiques? 2

3 C.DENIS CHAPITRE 1. DE L ATOME AUX GALAXIES On va mesurer la surface d une pièce de monnaie. On trouve d = 2, 18 cm au pied à coulisse. On rappelle que S la surface est donnée par : S = π d2 4 Calculons : S = π 2,182 = 3, 73 cm, il faut mettre 3 chiffres significatifs dans le 4 résultats les autres données ne sont pas des mesures. Dans un calcul, le résultat a autant de chiffres significatifs que la mesure la moins précise. Ex : 9 et 30 p170 II.3. Conclusion Une mesure ou un résultat physique comporte une valeur numérique avec le bon nombre de CS et une unité. Tout ce qui a été dit ici pour les longueurs est vrai pour les autres grandeurs physique que nous allons voir dans la suite. 3

4 Chapitre 2 Lumière et mesure de longueur I. Information lumineuse I.1. Propagation de la lumière Dans le vide, la lumière se propage en ligne droite à la vitesse de : 3, m/s. La lumière émise par une source lumineuse peut être considérée comme un ensemble de rayon lumineux se propageant en ligne droite. TP taille d un cheveu microscope? si le milieu est homogèn I.2. Voir loin, c est voir dans le passé Ex : 7,15 p 186 Définition: Année lumière : C est la distance parcouru par un rayon lumineux pendant une durée de 1 an. Activité p 182 II. Ombre et mesure de longueur La taille de notre ombre varie au cours de la journée. Quelle lien existe-t-il entre la taille de notre ombre et notre taille? Thalès a répondu à cette question, il a plus de 2000 ans! Activité p 184 Réponses aux questions : 1. Thalès cherche à mesurer la hauteur de la pyramide. 2. A un moment précis de la journée, les ombres sont égales à la taille des objets. 3. Figure avec rayons inclinés de 45, ainsi BO = BO. 4. Oui, la mesure peut s effectuer pour toute inclinaison des rayons lumineux en utilisant le théorème de Thalès. Taille de Thalès Hauteur de la pyramide = BO BO 5. Oui, il s agit de la méthode de visée : Mesure de la taille du batiment 4

5 C.DENIS CHAPITRE 2. LONGUEUR LUMIÈRE ET MESURE DE règle graduée H Oeil d h D D après le théorème de Thalès, on a : Fig. 2.1 Méthode de visée d D = h H Ainsi si on vise un batiment, on mesure d, D et h directement. Par le calcul on atteint H selon : H = D h d Ex : 25 p190 5

6 Chapitre 3 Mouvement et Forces I. Comment décrire un mouvement? I.1. Une même situation, différents points de vue Le référentiel est l objet que l on considère immobile et par rapport auquel on étudie le mouvement d un autre objet appelé : système. On a vue que d un référentiel à un autre un objet pouvait être immobile ou en mouvement. De même la vitesse d un objet aura un signification que si l on dit par rapport à quel référentiel elle est mesurée. I.2. La trajectoire d un objet dépend-elle du référentiel choisi? Voir TP laché d une balle d un vélo par exemple. Diaporama sur la relati vité du mouvement II. II.1. Actions mécaniques : comment les représenter? De quoi est capable une action mécanique qui agit sur un système? Une action mécanique agissant sur un système est capable de mettre en mouvement, modifier la trajectoire ou déformer ce système. Exemples : déformation d un ressort étiré par une masse, déviation d une bille d acier par un aimant, mise en mouvement d un ballon après un shoot. Remarque : la modification de la trajectoire causée par une force donnée dépend de la masse de l objet. II.2. Comment modéliser une action mécanique? II.2.a) Notion d interaction Une brique est posée sur une table. Etudions le système brique dans le référentiel du sol. Avec quels objets est en interaction le système : brique? Pour représenter 6

7 C.DENIS CHAPITRE 3. MOUVEMENT ET FORCES cette situation, on utilise un diagramme : diagramme interaction objet DIO. Méthode : A chaque interaction correspond une force subit par le système II.2.b) Modélisation de la force Quels sont les caractéristiques de la force exercée par la table sur le bloc? Comment représenter la force exercée par la table sur le bloc? Caractéristiques d une force :Une force est caractérisée par un point d application, une direction, un sens et une intensité qui est sa valeur en newton (symbole : N) III. Travail d une force III.1. Quand peut-on dire qu une force travaille et quels sont les effets de ce travail? On dira qu un force travaille si son point d application se déplace. On verra plus tard la définition du travail. Effets du travail d une force sur un système : déplacement, déformation ou augmentation de température. diaporama III.2. Définition Le travail d une force vecf lors d un déplacement de A vers B ( AB vaut : W A B ( F) = F AB cosα avec α l angle entre la force et le déplacement. Unités : Le travail W s exprime en joules noté J; F est la valeur de la force F en newtons noté N et AB la longueur du segment AB en mètre. III.3. Cas particuliers 1. Fet AB ont même direction et même sens alors WA B ( F) = F AB on cos 0 =1 remarque que le travail favorise le déplacement, on dit qu il est est moteur. (W 0) 2. Fet AB ont même direction et mais sont de sens contraire alors WA B ( F) = F AB on remarque que le travail lutte contre le déplacement, on dit que cos 180 =-1 le travail est résistant. (W 0) 3. Fet ABsont orthogonaux alors on dit que le travail est nulle. (W=0) cos 90 =0 7

8 C.DENIS CHAPITRE 3. MOUVEMENT ET FORCES III.4. Définition Le travail d une forcefdont le point d application se déplace de A vers B s écrit W A B ( F) = F ABet s exprime en joules (J). Il s agit donc d une énergie. 8

9 Chapitre 4 Gravitation I. Interaction gravitationnelle et poids I.1. Poids d un corps Calculer le poids P d un corps dont la masse est m=70 kg. P = m.g = 70 9, 81 = 687 N Quelle est la cause de cette force? I.2. Force de gravitation Newton a montré que : Deux masses m1 et m2 distantes de d, s attirent mutuellement. On note F m1 m 2 la force exercée par m 1 et subit par m 2. On a alors : TERRE d LUNE F Lune / Terre F Terre / Lune Fig. 4.1 légende F m1 m 2 = G m 1 m 2 d 2 Unités :en N, en kg et d en m. G est appelée constante de gravitation universelle et vaut : 6, SI. 9

10 C.DENIS CHAPITRE 4. GRAVITATION I.3. Comparaison F m1 m 2 et P Calculer la force de gravitation exercée par la Terre sur une masse de 70 kg posée sur le sol. Données : M T = 5, kg, R T = 6370 km F MT m = G M T m d 2 = 688 N On en conclut que le poids est en fait la force de gravitation exercée par la Terre sur la masse m. Conséquence : Calculons g en comparant le poids et la force de gravitation : F MT m = G M T m = P = m g en simplifiant par m, on obtient l expression de g : g = G M T d 2 d 2 = 9, 8 N/kg On retrouve la valeur connue de g : intensité de pesanteur sur Terre. Et sur la Lune que vaut l intensité de pesanteur? Et le poids d une masse de 70 kg? On donne M L = 7, kg, R L = 1740km. g L = G M L = 1, 62 N/kg d2 P = m g L = 113 N II. Système Terre / Lune II.1. Position du problème On ne considère ici que l interaction Terre / Lune toutes les autres interactions seront négliglées. Sachant que la distance Terre / Lune est d = km, calculer la force d attraction exercée par la Terre sur la Lune. II.2. F Terre Lune = 2, N Avec telle force, la Lune ne devrait-elle pas s écraser sur Terre? Lancé de projectile On trace l allure des trajectoires pour différentes vitesses initiales. Si la vitesse initiale est très grande la distance parcourue avant de retomber sur Terre peut être R T! Alors? Deux cas se présentent : 1. La vitesse est très grande 6 km/s, l obejt échappe à l atraction terrestre 2. La vitesse est entre 2 et 6 km/s, l objet est satellisé : il tourne autour de la Terre : comme la Lune.. 10

11 C.DENIS CHAPITRE 4. GRAVITATION II.3. Mouvement de la Lune Orbite de la Lune LUNE Trajectoire de la Lune si elle était isolée Fig. 4.2 légende Dans cette partie, on étudie le mouvement de Lune dans le référentiel géocentrique 1. Le mouvement de la Lune autour de la Terre est circulaire uniforme. En négligrant l interaction Lune / Soleil, la Lune ne subit qu une force : celle de gravitation exercée par la Terre. Imaginons qu à un instant t, la Lune ne subise plus la force d attraction, elle est alors isolée. D après le principe d inertie, sa mouvement est alors rectiligne uniforme (trajectoire en pointillée). On comprend que la force de gravitation ramène constament la Lune vers la Terre, globalement cette trajectoire est quasi circulaire. On dit aussi que la Lune tombe constament sur Terre. 1 Référentiel géocentrique : référentiel lié à la Terre, sans tenir compte de la rotation de la Terre sur elle même 11

12 Chapitre 5 Equation des gaz parfaits I. Description d un gaz I.1. Description microscopique Un gaz est constitué de molécules qui se déplacent dans tous le volume disponible. On parle d agitation moléculaire.on observe des chocs entre ces molécules et la paroi. Ces molécules ont une certaine vitesse moyenne. Un gaz contient un nombre donné de particules : quantité de matière. Combien de molécule de gaz dans un litre de gaz? V m = 24 L/mol et N A = 6, mol 1 I.2. Description macroscopique Etant donné le nombre de molécules dans un litre d air, on ne pourra pas décrire excactement le comportement de chaque molécule (d ailleurs cela n a pas d intérêt). On introduit les grandeurs macroscopiques suivantes : pression, P en Pa se mesure avec un manomètre. remarque : 1 bar=10 5 Pa volume, V en m 3 température,t en K et n la quantité de matière en mol. II. Relations entre les grandeurs macrocopiques II.1. Dilatation d un gaz On chauffe un gaz fermé. Quelles sont les grandeurs qui se conservent? Quelle est l influence de la température sur le gaz. à V constant, P est proportionnelle à T (température absolue) II.2. Loi de Boyle et Mariotte Dispositif : seringue, manomètre. On mesure P et V. On constate que P.V = Cte 12

13 C.DENIS CHAPITRE 5. EQUATION DES GAZ PARFAITS II.3. Equation des gaz parfaits PV = nrt R = 8, 31 SI Application : Quelle est le volume d une mole de gaz parfait à 0 C et sous P = 10 5 Pa? exercice : Le gaz de remplissage d une lampe à incandescence en fonctionnement est à une pression de 1,00 bar et de 96 C. Le volume est de 88 ml. 1. Quelle est la pression du gaz quand la lampe ne fonctionne pas. La température ambiante étant de 18 C 2. Le gaz de remplissage est du krypton dont la masse molaire est 83,8 g/mol. Calculer la masse de krypton dans l ampoule. Réponses : p 2 = T 2 T 1 p 1 = 0, 79 bar puis n = 2, mol. 0,240 g de Kr. 13

1 De l atome aux galaxies

1 De l atome aux galaxies 1 De l atome aux galaxies 1. LES OBJETS DE L UNIVERS On peut classer les objets dans l Univers en distinguant 3 niveaux : - le niveau microscopique - l échelle humaine - le niveau cosmique. 1.1. Les longueurs

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT ACTIVITÉS 1 ÉCHELLE DES LONGUEURS 2 PUISSANCE DE DIX 3 PROPAGATION DE LA LUMIÈRE 1 Activité 1 OBJECTIFS Situer la taille d un objet

Plus en détail

LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE

LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE I Action mécanique et modélisation 1. Notion d action mécanique Lorsqu un objet agit sur un autre objet, on parle d action mécanique. Une action mécanique

Plus en détail

LA MESURE DES LONGUEURS DANS L UNIVERS

LA MESURE DES LONGUEURS DANS L UNIVERS LA MESURE DES LONGUEURS DANS L UNIVERS Pour décrire l Univers, il est nécessaire d avoir une idée précise des dimensions relatives des objets qui le constitue. I. LES OBJETS DE L ECHELLE MICROSCOPIQUE

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 6 Restituer ses connaissances (3) Réaliser (6) Analyser (6) Nouveaux objectifs

Devoir de Sciences Physiques n 6 Restituer ses connaissances (3) Réaliser (6) Analyser (6) Nouveaux objectifs NOM / Prénom :.. 30/01/2014 Devoir de Sciences Physiques n 6 Restituer ses connaissances (3) Réaliser (6) Analyser (6) Nouveaux objectifs 11 12 13 14 15 16 12 13 16 17 13 14 16 Bilan Durée : 50 mn Com

Plus en détail

LA MESURE DES LONGUEURS DANS L UNIVERS

LA MESURE DES LONGUEURS DANS L UNIVERS LA MESURE DES LONGUEURS DANS L UNIVERS Pour décrire l Univers, il est nécessaire d avoir une idée précise des dimensions relatives des objets qui le constitue. I. LES OBJETS DE L ECHELLE MICROSCOPIQUE

Plus en détail

Une première présentation de l Univers. Thème : Univers

Une première présentation de l Univers. Thème : Univers Une première présentation de l Univers Thème : Univers Objectifs Savoir que le remplissage de l espace par la matière est essentiellement lacunaire, aussi bien au niveau de l atome qu à l échelle cosmique

Plus en détail

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Dans ce chapitre, nous allons étudier quelques exemples de forces ainsi que leurs effets produits sur un système. FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Avant de faire

Plus en détail

Attendu de fin de cycle : modéliser une interaction par une force caractérisée par un point d application, une direction, un sens et une valeur.

Attendu de fin de cycle : modéliser une interaction par une force caractérisée par un point d application, une direction, un sens et une valeur. Séquence 5 Modéliser une interaction Attendu de fin de cycle : modéliser une interaction par une force caractérisée par un point d application, une direction, un sens et une valeur. Des pictos indiquent

Plus en détail

Dynamique newtonienne

Dynamique newtonienne Dynamique newtonienne Contrairement à la cinématique, qui se limite à la description du mouvement, la dynamique a pour but l interprétation des causes du mouvement. Aspect historique Entre les années 1600

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

SERIE 3 / ENERGIE POTENTIELLE ET MECANIQUE ANNEE :

SERIE 3 / ENERGIE POTENTIELLE ET MECANIQUE ANNEE : SERIE 3 : ENERGIES POTENTIELLE ET MECANIQUE Remarque : Dans cette série, il est possible de résoudre certains exercices avec le théorème de l énergie cinétique, seulement il est clair que le but est de

Plus en détail

Seconde. EVALUATION N 6 (2h) /20. Ascension d un ballon météo. Nom, Prénom, Classe : = M 0

Seconde. EVALUATION N 6 (2h) /20. Ascension d un ballon météo. Nom, Prénom, Classe : = M 0 Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 6 (2h) /20 Document 1: Altitude (m) τ = 20 s Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! 1500 = M 10 Ascension d un ballon météo Un ballon météo

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

Interactions entre les objets. Notions de forces

Interactions entre les objets. Notions de forces Interactions entre les objets Notions de forces I- Les forces et leurs effets Activité 1 : Les effets d une force Image 1 Cet arbre était au départ droit, en le poussant l éléphant le déforme. Si l éléphant

Plus en détail

La gravitation Universelle

La gravitation Universelle Lycee Imam Al Boukhari TEMARA Professeur : JAMIL Rachid La gravitation Universelle I Echelle des longueurs : 1)- Unité de longueur : - Dans le S.I, l unité de longueur est le mètre ; symbole m. - On exprime

Plus en détail

DÉFINITIONS ET UNITÉS. Pas de science donc pas de physique sans définitions précises!

DÉFINITIONS ET UNITÉS. Pas de science donc pas de physique sans définitions précises! DÉFINITIONS ET UNITÉS Pas de science donc pas de physique sans définitions précises! Les seules unités légales en Europe et dans le monde sont celles du Système International (symbole SI), adopté en France

Plus en détail

Le résultat du produit scalaire conduit à la formule suivante : soit

Le résultat du produit scalaire conduit à la formule suivante : soit ctivité ① Savoir calculer le travail d une force. Savoir calculer le travail du poids. OJECTIFS 1- Le travail d une force Le travail (W) d une force constante (F) lors du déplacement rectiligne de son

Plus en détail

Seconde Résumé de cours de physique

Seconde Résumé de cours de physique 1 Généralités 1.1 Mesure Seconde Résumé de cours de physique Il est impossible d'obtenir la valeur exacte d'une grandeur physique que l'on mesure. La mesure ne fournit qu'un encadrement de cette valeur,

Plus en détail

Corrigé des exercices 1, 2 et 5 du TD1 Physique de bâtiment 1 - S1 - Novembre 2012

Corrigé des exercices 1, 2 et 5 du TD1 Physique de bâtiment 1 - S1 - Novembre 2012 Nouveau : TD1 - Physique du bâtiment 1 - S1 - Novembre 2012 : : سلسلة أعمال موجهة رقم - 1 للسنة الجامعية 2012-2013 جديد Corrigé des exercices 1, 2 et 5 du TD1 Physique de bâtiment 1 - S1 - Novembre 2012

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé

L usage de la calculatrice est autorisé Lundi 21 mars 2016 Durée : 2h Devoir surveillé n 8 Nom : Prénom : Classe : L évaluation tiendra compte de la qualité de la rédaction, de la présentation et de la rigueur. Toute réponse doit être justifiée

Plus en détail

Chapitre 17 : La pression

Chapitre 17 : La pression 1. Les gaz 1.1. Le modèle microscopique Chapitre 17 : La pression Définitions : - Un modèle permet de représenter un phénomène ou une situation de manière schématique, il n est pas la réalité mais permet

Plus en détail

Chapitre 05. La gravitation universelle.

Chapitre 05. La gravitation universelle. Chapitre 05 La gravitation universelle. I La gravitation Universelle. 1) Introduction. 2) La gravitation Universelle. III Effet d une force sur le mouvement d un corps. 1) Peutil y avoir mouvement sans

Plus en détail

Chapitre 10 : La gravitation universelle

Chapitre 10 : La gravitation universelle Chapitre 10 : La gravitation universelle 1. L interaction gravitationnelle entre deux corps ( P n 15) 1.1. Définition u XVII e siècle, Isaac Newton affirme que deux corps quelconques et B sont en interaction

Plus en détail

Modèles thermodynamiques usuels de la matière

Modèles thermodynamiques usuels de la matière Modèles thermodynamiques usuels de la I. Modèle du gaz parfait Exercice 1 : Ordres de grandeur pour le gaz parfait Une enceinte de volume V = 1,0 L contient 0,1 mole d hélium à la température de 27 C.

Plus en détail

Chapitre 9 : Les forces

Chapitre 9 : Les forces Chapitre 9 : Les forces 1. Les actions mécaniques 1.1. Définition En mécanique, lorsqu un objet agit sur un autre objet, on parle d action mécanique. L objet qui agit est appelé le donneur, celui qui reçoit

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 8 (1,5h) /35

Seconde EVALUATION N 8 (1,5h) /35 Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 8 (1,5h) /35 Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Felix Baumgartner est un parachutiste autrichien. Le 14 Octobre 2012, il a établi le

Plus en détail

LES GAZ ET LES VAPEURS

LES GAZ ET LES VAPEURS LES GAZ ET LES VAPEURS Objectifs: Appliquer la loi des gaz parfaits Utiliser la loi des pressions partielles de Dalton Interpréter les limites de la loi des gaz parfaits Comprendre les différentes notions

Plus en détail

Chapitre 1 : Description de l Univers

Chapitre 1 : Description de l Univers Chapitre 1 : Description de l Univers 1. La mesure des objets de l Univers 1.1. L unité de longueur Dans le système international d unité, une longueur se note l ou L et s exprime en mètre (symbole : m).

Plus en détail

a) Le stroboscope peut être réglé sur une fréquence de 20 Hz pour obtenir l immobilité apparente de la surface de l eau.

a) Le stroboscope peut être réglé sur une fréquence de 20 Hz pour obtenir l immobilité apparente de la surface de l eau. 6 concours FESIC 2011 Physique Sujet Exercice 1 On a schématisé, en coupe dans un plan vertical, une partie de la surface de l eau sur une cuve à onde à un instant t. Le point M, indiquant la position

Plus en détail

EPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 1 heure

EPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 1 heure EPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 1 heure Questions obligatoires. 1 : Onde sonore. Un joueur de harpe fait vibrer une corde en la pinçant pour obtenir la note do 2. Le son est capté par un microphone relié à

Plus en détail

PROGRAMME DE PHYSIQUE

PROGRAMME DE PHYSIQUE Liaison / 2 nde en Sciences Physiques PROGRAMME DE 2 nde et ACQUIS DU COLLEGE PROGRAMME DE PHYSIQUE I. Exploration de l'espace (5 TP, 10 heures en classe entière) 1. De l atome aux galaxies Connaissances

Plus en détail

P. dl = P. B. Terminale S Chapitre 13. Etude énergétiques des systèmes mécaniques.

P. dl = P. B. Terminale S Chapitre 13. Etude énergétiques des systèmes mécaniques. Terminale S Chapitre 13 Etude énergétiques des systèmes mécaniques. I. Travail d une force. Connaître l expression du travail élémentaire d une force Établir l expression du travail d une force extérieure

Plus en détail

C est l ensemble des positions occupées par les objets au cours du mouvement. En reliant les positions successives, on reconstitue la trajectoire.

C est l ensemble des positions occupées par les objets au cours du mouvement. En reliant les positions successives, on reconstitue la trajectoire. Nom :.. Prénom :.. Classe :. ① Décrire le mouvement et la trajectoire d un mobile. Calculer une vitesse et une accélération. 1- Enregistrement d un mouvement La chronophotographie est une technique permettant

Plus en détail

F fluide / S = Fluide à la pression P S 1. Fluide à la pression P S 3 S 2

F fluide / S = Fluide à la pression P S 1. Fluide à la pression P S 3 S 2 Chapitre 9 : Pression et sport (Physique SPORT) Objectifs : Savoir que dans les liquides et les gaz la matière est constituée de molécules en mouvement. Utiliser la relation P = F/S, F étant la force pressante

Plus en détail

1) Le Système International d unités (SI) définit les unités de base qui permettent de mesurer (page 125) :

1) Le Système International d unités (SI) définit les unités de base qui permettent de mesurer (page 125) : 00 Unités SI Physique passerelle hiver 2016 1. Unités SI 1) Le Système International d unités (SI) définit les unités de base qui permettent de mesurer (page 125) : Grandeur physique Unité SI Symbole La

Plus en détail

LE TRAVAIL : UN MODE DE TRANSFERT D ÉNERGIE

LE TRAVAIL : UN MODE DE TRANSFERT D ÉNERGIE LE TRAVAIL : UN MODE DE TRANSFERT D ÉNERGIE Commençons ce chapitre par étudier la relation qu il y a entre le travail des forces extérieures qui s exercent sur un solide et une forme d énergie : l énergie

Plus en détail

LA MECANIQUE. Chapitre 2 : Poids et masse (p 26) I Nature de la masse et du poids Le poids et la masse sont-ils de même nature?

LA MECANIQUE. Chapitre 2 : Poids et masse (p 26) I Nature de la masse et du poids Le poids et la masse sont-ils de même nature? LA MECANIQUE : Poids et masse (p 26) I Nature de la masse et du poids Le poids et la masse sont-ils de même nature? Activité 1 p 28 Observation des documents Réponse aux questions 1 à 5 I Nature de la

Plus en détail

Appréciation : Signature d'un parent :

Appréciation : Signature d'un parent : Nom :.....Prénom :.. LFKL 3ième Note : Moyenne 11.15 / 20 Appréciation : Signature d'un parent : 9 mars 2005 Durée : 1h DEVOIR SURVEILLE n 3 Exercice 1 : (sur 4 points) La distance de sécurité Sur le graphique

Plus en détail

Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler

Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler TS 1 / 6 Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler I ) Mouvement d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme : 1) Poids et champ de pesanteur terrestre: Le poids d'un

Plus en détail

Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide

Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide Connaissances et savoir-faire exigibles : Définir un champ de pesanteur uniforme. Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Fluide à la pression P

Fluide à la pression P Chapitre 9 : Pression et sport (Physique SPOR) Objectifs : Savoir que dans les uides et les gaz la matière est constituée de molécules en mouvement. Utiliser la relation P = F/S, F étant la force pressante

Plus en détail

Biomécanique. Chapitre 3. Dynamique

Biomécanique. Chapitre 3. Dynamique Biomécanique Chapitre 3 Dynamique 1 Introduction La dynamique est l étude des mouvements des corps en relation avec les causes, appelées forces, qui les produisent Les lois physiques sur lesquelles elle

Plus en détail

Calculs, Unités et Ordres de grandeurs

Calculs, Unités et Ordres de grandeurs Terminale S - AP SPC 1 Calculs, Unités et Ordres de grandeurs Objectifs : Connaitre les unités du système international Vérifier un calcul par recherche de l ordre de grandeur Savoir utiliser la calculatrice

Plus en détail

PUISSANCE ET GRANDEURS

PUISSANCE ET GRANDEURS 1 PUISSANCE ET GRANDEURS I- PUISSANCE D UN NOMBRE a désigne un nombre et n un nombre entier positif. A- PUISSANCE D EXPOSANT ENTIER POSITIF Définition: a! est la puissance de a d exposant n. Si n 2 alors

Plus en détail

Chapitre 7 : Travail et énergie (p. 183)

Chapitre 7 : Travail et énergie (p. 183) PRTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 7 : Travail et énergie (p. 183) Compétences exigibles : Extraire et exploiter des informations relatives à la mesure du temps pour justifier l évolution

Plus en détail

PUISSANCES ET GRANDEURS. avec a non nul

PUISSANCES ET GRANDEURS. avec a non nul PUISSANCES ET GRANDEURS I) Propriétés de calcul des puissances : ) Activité: ) Propriété : Soit a un nombre relatif non nul Soit m et n deux nombres entiers relatifs a m a n = a m + n = a - n avec a non

Plus en détail

1/ La gravitation universelle

1/ La gravitation universelle 1/ La gravitation universelle a- D ARISTOTE à NEWTON : la longue élaboration d une loi L énoncé de la loi de la gravitation universelle est attribué à Isaac NEWTON, mais comme il aimait le dire, «s il

Plus en détail

Travail et énergie potentielle Électrostatique

Travail et énergie potentielle Électrostatique Travail et énergie potentielle Électrostatique Exercice 90 Une charge q = 10-7 C se déplace en ligne droite, de A vers B, dans un champ électrique uniforme E r, d intensité E = 600 V/m, tel que (,E) AB

Plus en détail

Air. Pied. Système étudié. Sol. Terre

Air. Pied. Système étudié. Sol. Terre Les actions mécaniques sont de natures différentes : elles peuvent être à distance (attraction gravitationnelle, attraction ou répulsion de deux aimants) ou de contact (traction d un câble, etc.) réparties

Plus en détail

Chap 13: Champs et forces

Chap 13: Champs et forces Chap 13: Champs et forces I-Notion de champ 1 )Activité documentaire p202 Exploitation des cartes météo. 1-Ces lignes représentent des ensembles de points qui sont à la même pression atmosphérique; elles

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT ACTIVITÉS 9 PRESSION FORCES PRESSANTES 10 COMPORTEMENT DES GAZ 11 PRESSION DANS UN LIQUIDE 1 Activité 9 OBJECTIFS Etre capable de

Plus en détail

1 ere S Chapitre P7 : Le travail d une force

1 ere S Chapitre P7 : Le travail d une force 1 ere S Chapitre P7 : Le travail d une force Le travail d une force 2008-2009 Comment tirer le meilleur parti de la force des hommes sans augmenter leur fatigue? C est à partir de cette interrogation,

Plus en détail

ACTIVITES / TRAVAUX PRATIQUES / DEMARCHES D'INVESTIGATION / DOCUMENTS / AUTRES RESSOURCES ATTENDUES

ACTIVITES / TRAVAUX PRATIQUES / DEMARCHES D'INVESTIGATION / DOCUMENTS / AUTRES RESSOURCES ATTENDUES Melle Cousin - Lycée Ste Marie (59). Physique-Chimie - Version aménagée du programme de Seconde: ma progression en 2015-2016 établie le 01/9/2015 - Page 1/10 0 Les chiffres significatifs 1 Description

Plus en détail

1. Relation entre la température T(K) en degré Kelvin et la température θ( C) en degré Celsius : T(K) = θ( C) + 273,15

1. Relation entre la température T(K) en degré Kelvin et la température θ( C) en degré Celsius : T(K) = θ( C) + 273,15 Physique : 2 nde Exercices d application Exercice 1 : Deux élèves doivent vérifier, au cours d une séance de travaux pratiques, si le gaz présent dans leur flacon se comporte comme un gaz parfait. La température

Plus en détail

PHYSIQUE SECONDE. PHYSIQUE & DNL Physique en Anglais

PHYSIQUE SECONDE. PHYSIQUE & DNL Physique en Anglais PHYSIQUE SECONDE http://pagesperso-orange.fr/nremy/ TRAVAUX PRATIQUES TP1 LENGTH MEASUREMENTS (PARALLAX METHOD AND APPARENT DIAMETER METHOD) TP2 ESTIMATING THE SIZE OF A MOLECULE TP3 REFRACTION OF LIGHT

Plus en détail

PHYSIQUE CHIMIE. Consignes : La partie chimie est à faire sur cette feuille ; La partie physique est à faire sur une autre feuille

PHYSIQUE CHIMIE. Consignes : La partie chimie est à faire sur cette feuille ; La partie physique est à faire sur une autre feuille N d anonymat : DS commun 6 mai Durée : 2 heures Matériel : calculatrice PHYSIQUE CHIMIE Consignes : La partie chimie est à faire sur cette feuille ; La partie physique est à faire sur une autre feuille

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

L Univers et les puissances de dix

L Univers et les puissances de dix Chapitre 1 L Univers et les puissances de dix 1.1 Manipulation des puissances de dix 1.1.1 Exercice type n o 1 La masse d un grain de sable est : 0,02 mg. Un camion transporte une masse m = 10 tonnes de

Plus en détail

Mécanique. Chapitre 1 : LA GRAVITATION

Mécanique. Chapitre 1 : LA GRAVITATION Mécanique Chapitre 1 : LA GRAVITATION Notre Terre comme toutes les planètes du système solaire tourne autour du Soleil ; la Lune elle-même tourne autour de la Terre. Quelles trajectoires sont associées

Plus en détail

TD 6 Moment cinétique

TD 6 Moment cinétique PH1ME2-C Université Paris 7 - Denis Diderot 2012-2013 TD 6 Moment cinétique 1. Force centrale 1. Définir une force centrale. 2. Donner les propriétés du moment cinétique d une masse ponctuelle uniquement

Plus en détail

Fiche de Cours. mouvement d un objet (ou une partie de l objet).

Fiche de Cours. mouvement d un objet (ou une partie de l objet). Sciences Physiques 2 nde S.ZAYYANI Fiche de Cours Unité : Mécanique Chapitre: 2 - Forces et le principe d inertie Forces DEFINITION : Une force est une action mécanique capable de modifier et le mouvement

Plus en détail

Cours de Physique-Chimie seconde générale

Cours de Physique-Chimie seconde générale http://fabbrospc.fr/ Cours de Physique-Chimie seconde générale Jean-Baptiste Fabbro Professeur certifié de Physique-Chimie Tome I : L Univers ii sur 26 M.Fabbro TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 1

Plus en détail

La démarche de Newton et la gravitation universelle

La démarche de Newton et la gravitation universelle La démarche de Newton et la gravitation universelle Yves A. Delhaye 16 avril 2015 11 :58 Résumé Ce document est une copie des notes de cours destinées à mes élèves. Si la démarche suivie ici a été appliquée

Plus en détail

DYNAMIQUE DE LA PARTICULE. TRAVAIL et ENERGIES

DYNAMIQUE DE LA PARTICULE. TRAVAIL et ENERGIES Physique Générale DYNAMIQUE DE LA PARTICULE TRAVAIL et ENERGIES TRAN Minh Tâm Table des matières Travaux et énergie 57 L énergie cinétique........................... 57 Le travail d une force..........................

Plus en détail

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2 V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 IUT BELFORT MONTBELIARD Dpt Mesures Physiques TD ELECTROTECHNIQUE n 1 Avec l aide du cours, faire une fiche faisant

Plus en détail

Chiffres Significatifs, grandeurs, unités et culture générale

Chiffres Significatifs, grandeurs, unités et culture générale NOM :... Prénom :... Classe : 1 ère S. Révision des Connaissances de Base Entrée en 1ère S 2017-2018 Voici une liste non exhaustive des connaissances à maitriser à l entrée en 1ère S. Il n y a aucun raisonnement,

Plus en détail

Corrigés de la séance 5 Chap 4: Dynamique

Corrigés de la séance 5 Chap 4: Dynamique Corrigés de la séance 5 Chap 4: Dynamique Questions pour réfléchir [4] Jupiter a une masse 318 fois plus grande que celle de la Terre. Pourtant, l accélération de la pesanteur à sa surface est seulement

Plus en détail

Devoir de Synthèse n 1 Sciences Physiques

Devoir de Synthèse n 1 Sciences Physiques Lycée Houmt souk 2 Djerba Devoir de Synthèse n 1 Sciences Physiques Classe : ème Sc exp Date :7/12/11 durée : 2h Prof. : Berriche.R Chimie :( 9 points) Exercice n 1: (4 pts) Les comprimés de vitamine C

Plus en détail

Cours M2 Dynamique du point matériel en référentiel galiléen

Cours M2 Dynamique du point matériel en référentiel galiléen Cours M2 Dynamique du point matériel en référentiel galiléen D.Malka MPSI 2012-2013 Lycée Saint-Exupéry Introduction Dans ce cours, nous nous posons la question suivante : comment expliquer et prédire

Plus en détail

G.S.AIGUILLON EXAMEN BLANC 2013/2014 EPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES DUREE :04H

G.S.AIGUILLON EXAMEN BLANC 2013/2014 EPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES DUREE :04H EXERCICE N 1 : 04 points Données : Masses molaires en g.mol-1 : M(H) = 1,0 ; M(C) = 12,0 ; M(O) = 16,0 On étudie l évolution d un mélange constitué par 50 ml d une solution S1 d acide éthanedioïque (H2C2O4)

Plus en détail

Une bactérie est un organisme microscopique constitué d'une seule cellule et qui se reproduit en se divisant en deux.

Une bactérie est un organisme microscopique constitué d'une seule cellule et qui se reproduit en se divisant en deux. Thème N 0: PUISSANCES ème ACTIVITE : «Les bactéries» Une bactérie est un organisme microscopique constitué d'une seule cellule et qui se reproduit en se divisant en deux. Lors d une culture de bactéries,

Plus en détail

Cours de mécanique 2 M24-Système isolé à deux corps

Cours de mécanique 2 M24-Système isolé à deux corps Cours de mécanique M4-Système isolé à deux corps Table des matières Introduction Description et éléments cinétiques. Centre d inertie du système.... Résultante cinétique....3 Moment cinétique... 3.4 Référentiel

Plus en détail

I. Puissances de 10 II. Règles de Calcul III. Puissance d un nombre relatif. Puissances. maths-cfm.fr

I. Puissances de 10 II. Règles de Calcul III. Puissance d un nombre relatif. Puissances. maths-cfm.fr I. de 10 4e Table des matières I. de 10 1 I. de 10 a. Exposant positif b. Exposant négatif c. Écriture scientifique 2 a. Produit de deux puissances de 10 b. Quotient de deux puissances de 10 c. Puissance

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 5 : Energie potentielle Energie mécanique Systèmes conservatifs Introduction : L

Plus en détail

Problèmes pour la notation scientifique

Problèmes pour la notation scientifique Notation scientifique 1 9e Problèmes pour la notation scientifique 1. Certains nombres sont si grands ou si petits, qu il est difficile de les lire ou de les écrire. C est, par exemple, le cas des dimensions

Plus en détail

I Travail et puissance d une force II L énergie cinétique III Théorème de l énergie cinétique THÉORÈME DE L ÉNERGIE CINÉTIQUE

I Travail et puissance d une force II L énergie cinétique III Théorème de l énergie cinétique THÉORÈME DE L ÉNERGIE CINÉTIQUE I Travail et puissance d une force II L énergie cinétique III Théorème de l énergie cinétique THÉORÈME DE L ÉNERGIE CINÉTIQUE I travail et puissance d une force Notion de force : Une action mécanique peut

Plus en détail

Application des lois de Newton et Lois de Kepler

Application des lois de Newton et Lois de Kepler sa dérivée donne : Constante k a t + b a t 2 + b t + c une primitive donne : 1. Mouvement dans un champ de pesanteur uniforme 1.1. Champ de pesanteur La pesanteur se faisant ressentir dans tout l espace

Plus en détail

MATHEMATIQUES Exercice 1 Réglage d une pendule (CAP : 11 points ; BEP : 20 points)

MATHEMATIQUES Exercice 1 Réglage d une pendule (CAP : 11 points ; BEP : 20 points) MATEMATIQUES Exercice 1 Réglage d une pendule (CAP : 11 points ; BEP : 20 points) Pour qu une pendule reste à l heure, la longueur de son balancier doit être réglée. A : Première méthode : calcul approximatif

Plus en détail

RAPPEL DE QUELQUES UNITÉS DE MESURE ET DE FORMULES MATHÉMATIQUES

RAPPEL DE QUELQUES UNITÉS DE MESURE ET DE FORMULES MATHÉMATIQUES RAPPEL DE QUELQUES UNITÉS DE MESURE ET DE FORMULES MATHÉMATIQUES Quelques unités de mesure Grandeur Symbole Unité de mesure Symbole de l unité de mesure Quelques correspondances Accélération a Mètre par

Plus en détail

La mécanique de Newton

La mécanique de Newton I. Comment décrire le mouvement d un solide? La mécanique de Newton Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : - choisir un système. - choisir un repère d espace et de temps (référentiel). - effectuer

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES NUMERIQUES.

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES NUMERIQUES. LES NOMBRES 1. Les entiers naturels. 1.1 Nature. Un entier naturel dénombre une collection d objets. Ainsi : 0 signifie aucun objet ; signifie objets 0 ; 1 ; ; constituent l ensemble des entiers naturels.

Plus en détail

Combien pèses-tu? Cette question vous a été déjà posée. - Quelle est la différence entre une masse et un poids? - Que mesure cette balance?

Combien pèses-tu? Cette question vous a été déjà posée. - Quelle est la différence entre une masse et un poids? - Que mesure cette balance? Combien pèses-tu? Cette question vous a été déjà posée. - Quelle est la différence entre une masse et un poids? - Que mesure cette balance? - Quel serait votre poids sur la Lune? - Qu'indiquerait cette

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE L UNIVERS Chapitre 7 : Description de l univers I. Introduction sur l Univers 1. Définition On notera que de nombreuses recherches sont encore en cours sur «l Univers» et que

Plus en détail

I Le champ de pesanteur.

I Le champ de pesanteur. I Le champ de pesanteur. II L énergie potentielle de pesanteur. III L énergie mécanique d un système. IV Evolution de l énergie mécanique d un système V Forces de frottement VI Principe fondamental de

Plus en détail

GENIE INDUSTRIEL LES UNITES : RAPPELS

GENIE INDUSTRIEL LES UNITES : RAPPELS GENIE INDUSTRIEL LES UNITES : RAPPELS LES UNITES La mesure d'une grandeur physique renseigne sur son intensité. En France, depuis 1960 le système de mesure obligatoire est le système international (SI).

Plus en détail

EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON. Document 2 : propulseurs à l hydrazine. Document 3 : le système de PLUTON

EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON. Document 2 : propulseurs à l hydrazine. Document 3 : le système de PLUTON EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON Document 2 : propulseurs à l hydrazine Document 3 : le système de PLUTON 1 Document 4 : les ondes électromagnétiques Questions 1- Décollage

Plus en détail

CHIMIE. B) ECHELLE MACROSCOPIQUE : on considère UN ENSEMBLE d'entités. 2. Masses molaires notée M (.) =. en g.mol -1

CHIMIE. B) ECHELLE MACROSCOPIQUE : on considère UN ENSEMBLE d'entités. 2. Masses molaires notée M (.) =. en g.mol -1 Entrée en TS Stage Pré-rentrée FIDES 2017 CHIMIE A) ECHELLE MICROSCOPIQUE : on considère UNE entité 1. L'atome : élément chimique et numéro atomique Z le noyau et sa notation A Z X, isotopes le nuage électronique

Plus en détail

Mécanique dynamique classique. Physique mécanique. Types de force. Qu est-ce qu une force? F g

Mécanique dynamique classique. Physique mécanique. Types de force. Qu est-ce qu une force? F g Physique mécanique But: analyser le mouvement des corps. 1) Comment ça bouge? ) Pourquoi ça bouge? position, vitesse, accélération, temps forces 3) Comprendre les lois expliquant le mouvement cinématique

Plus en détail

mémo : Mais Viendras-Tu Manger Jeudi Sur Une Nappe (propre) graviter = se déplacer autour d un point central selon les lois de la gravitation

mémo : Mais Viendras-Tu Manger Jeudi Sur Une Nappe (propre) graviter = se déplacer autour d un point central selon les lois de la gravitation CHAPITRE 11 GRAVITATION ET POIDS I) Le système solaire Notre système solaire est constitué d un soleil et de 8 planètes qui tournent autour. On dit qu elles gravitent autour du Soleil. De la même manière

Plus en détail

Travail d'une force. Une force est constante si sa valeur, sa direction et son sens ne varient pas au cours du temps.

Travail d'une force. Une force est constante si sa valeur, sa direction et son sens ne varient pas au cours du temps. Travail d'une force Lorsque la force exercée sur un mobile a un effet sur la valeur de la vitesse du mobile, on dit qu elle travaille. Une force travaille, si son point d application se déplace dans une

Plus en détail

Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives

Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives Cadre de l étude : Le mouvement du point matériel M de masse m sera étudié dans un référentiel R galiléen. I. Forces centrales conservatives 1)

Plus en détail

2) Le poids est une quantité qui s'exprime en kg. Temps estimé V / F. 3) Une force : Temps estimé A : ne peut pas changer la vitesse d'un objet.

2) Le poids est une quantité qui s'exprime en kg. Temps estimé V / F. 3) Une force : Temps estimé A : ne peut pas changer la vitesse d'un objet. Classe : Pré rentrée - 1ère S Matière : Physique Thème(s) abordé (s) : Forces et gravitation Partie 1 : QCM sur les fondamentaux Ce Questionnaire à Choix Multiples permet de contrôler les connaissances

Plus en détail

Exercices de dynamique

Exercices de dynamique Exercices de dynamique Exercice 1 : 1) Une automobile assimilable à un solide de masse m=1200 kg, gravite une route rectiligne de pente 10 % (la route s élève de 10 m pour un parcours de 100m) à la vitesse

Plus en détail

-b- Masse de Tintin sur la Terre < Masse de Tintin sur la Lune

-b- Masse de Tintin sur la Terre < Masse de Tintin sur la Lune Les interactions gravitationnelles Activité n 1 : Tintin et la Gravitation 1. En quelle année N. Armstrong a-t-il marché sur la Lune? Hergé avait imaginé dans les années 1950 les premiers pas de l homme

Plus en détail

Mécanique des fluides en 20 fiches

Mécanique des fluides en 20 fiches Mécanique des fluides en 20 fiches Pascal Bigot Professeur en BTS au lycée Marie Curie (Nogent-sur-Oise) Richard Mauduit Professeur en BTS au lycée Robert Schuman (Le Havre) Eric Wenner Professeur en

Plus en détail

G.P. DNS03 Septembre 2012

G.P. DNS03 Septembre 2012 DNS Sujet Absorption d'une onde par un gaz...1 I.Onde électromagnétique dans le vide...1 II.Interaction avec un atome...2 III.Coefficient d absorption...2 Absorption d'une onde par un gaz Dans le problème,

Plus en détail

TP-comprendre notions de champs scalaires et vectoriels 1S Notions de champs scalaires et vectoriels

TP-comprendre notions de champs scalaires et vectoriels 1S Notions de champs scalaires et vectoriels Notions de champs scalaires et vectoriels OBJECTIFS : Savoir ce qu est un champ en physique. Savoir caractériser un champ. Connaître les caractéristiques de quelques champs. Introduction : Approche historique

Plus en détail

4. Propagation d une onde mécanique

4. Propagation d une onde mécanique 4. Propagation d une onde mécanique a) Introduction et définitions Le concept d «ondes» est l un des plus fondamentaux en physique, et intervient ainsi dans de nombreux domaines : on observe ainsi des

Plus en détail

Partie 1 : Constitutions de la matière

Partie 1 : Constitutions de la matière Partie 1 : Constitutions de la matière Exercice 1: Propositions VRAI FAUX Le noyau de l atome est chargé d électricité positive La charge électrique du noyau est opposée à celle de l ensemble des électrons

Plus en détail