Plan lecture analytique : Extrait 3. LE MARIAGE DE FIGARO de Beaumarchais

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan lecture analytique : Extrait 3. LE MARIAGE DE FIGARO de Beaumarchais"

Transcription

1 Plan lecture analytique : Extrait 3 LE MARIAGE DE FIGARO de Beaumarchais Analyse de l acte III, scène 16 ( l ), de «Bartholo. - Des fautes si connues! une jeunesse déplorable! A Brid oison. Elle a, mon-on Dieu! raison.» Introduction : LECTURE Problématique I : Étudier la stratégie adoptée par Marceline pour défendre la cause des femmes : Problématique II : PLAN : I. Une solide argumentation a. Le discours de Marceline est très structuré : elle passe subtilement de la défense à l accusation dans sa première tirade. En vous appuyant sur l observation des pronoms personnels et des expressions nominales, expliquez la progression de son

2 raisonnement. b. Marceline présente une analyse complète de la situation des femmes. Montrez qu elle se fait l avocate de l ensemble des femmes, quelle que soit leur appartenance sociale. c. Pour défendre la cause féminine, Marceline met en avant les inégalités dont elles sont victimes. Repérez-les, et présentez-les en essayant de les classer.

3 II. L art de l éloquence et de la persuasion a. Marceline ne se contente pas d arguments rationnels, elle se montre particulièrement persuasive. Montrez qu elle maîtrise parfaitement l art de la rhétorique. Appuyez-vous sur l analyse des didascalies, des types de phrases et des rythmes. b. En oratrice talentueuse, Marceline sait qu elle doit conquérir le cœur de son public. Analysez les moments où son discours prend des accents pathétiques. c. Le discours de Marceline tourne à la diatribe quand elle attaque les hommes. Relevez et commentez les procédés polémiques de son réquisitoire.

4 III. Un discours qui convainc les hommes a. Figaro intervient deux fois pour appuyer le jugement de sa mère. Analysez ces répliques et précisez leurs fonctions. b. Marceline monopolise la parole dans ce passage. Proposez une façon de mettre en scène cette répartition inhabituelle de la parole et montrez comment les trois dernières répliques accréditent son propos.

5 CONCLUSION :

6 Les trois questions de l examinateur Question 1. Comment imaginez-vous le décor de cette scène? La réponse de l élève est évidemment assez libre, tout du moins s il reste fidèle aux didascalies de la fin de l acte II et du début de l acte III qui invitent malgré tout à un certain dénuement. Beaumarchais ne semble pas avoir voulu trop meubler l espace scénique. Il ne mentionne que deux banquettes : chacun des protagonistes du procès a sa place (le fauteuil pour le comte, les sièges pour les juges) mais l ensemble demeure relativement vide. Le discours de Marceline est d ailleurs suffisamment dense et virulent pour remplir l espace. Si l on tient à souligner la dénonciation, on peut imaginer des marches assez hautes de manière à figurer le fossé qui séparent les différentes parties de la société (les accusés et les juges, les femmes et les hommes dans la scène 16). Question 2. Quelles différences faites-vous entre les verbes «convaincre» et «persuader»? Dans les deux cas il s agit de faire en sorte que l interlocuteur se rallie à la cause du locuteur. Cependant, s il fait appel à la raison en utilisant un raisonnement logique, reposant sur des faits, des dates, des informations concrètes, objectives et indiscutables, on dira qu il cherche à convaincre. Différemment, si la stratégie de l énonciateur consiste à jouer sur les sentiments et les affects (jalousie, chantage, appel à la pitié ), on dira qu il cherche à persuader. Question 3. Dans leurs mises en scène (photographies reproduites en début d ouvrage, au verso de la couverture), comment Jean-Pierre Vincent et Sophie Lecarpentier suggèrent-ils l idée de domination masculine? La photographie tirée de la mise en scène de Jean-Pierre Vincent représente le comte avec son épouse uniquement, celle tirée de la mise en scène de Sophie Lecarpentier le montre avec la comtesse et Suzanne. Dans ce second cas, l idée d agression, plus encore que celle de domination, est suggérée, puisque le comte se situe au-dessus de Suzanne, presque forcée de s allonger pour éviter d être écrasée. La position des deux personnages n est pas sans évoquer une situation de viol. Chez Jean- Pierre Vincent, la comtesse semble souffrante et abattue, un peu avachie dans un fauteuil rigide et inconfortable. Le comte lui tient la main, moins par tendresse

7 que pour signifier, semble-t-il, son emprise sur elle. En effet, il ne se préoccupe pas le moins du monde de son épouse ; la direction de sa main gauche et de son regard laissent d ailleurs supposer qu il s adresse à une tierce personne en tournant le dos à sa femme, attitude peu courtoise.

SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE. ETUDE D une oeuvre intégrale. Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre

SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE. ETUDE D une oeuvre intégrale. Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre Term bac pro SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE ETUDE D une oeuvre intégrale Ce Jour là, Vercors Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre Séance 1 Travaux de groupes

Plus en détail

Le commentaire de texte. Principes et méthodes

Le commentaire de texte. Principes et méthodes Le commentaire de texte Principes et méthodes Définition Le commentaire composé est un exercice qui vise à donner une explication d un texte littéraire en mettant particulièrement en valeur l adéquation

Plus en détail

Français. Première ES. Travail guidé pour le cours de Français du CNED. Blog Les Petits Loups 2012

Français. Première ES. Travail guidé pour le cours de Français du CNED. Blog Les Petits Loups 2012 Français Première ES Travail guidé pour le cours de Français du CNED. Blog Les Petits Loups 2012 www.isableue.wordpress.com Table des matières Conseils généraux (p.8 à 29)... 2 Séquence 1 La question de

Plus en détail

L'ÉTUDE DU TEXTE ARGUMENTATIF Baccalauréat de français, sujet de type I. Vocabulaire de l'argumentation. Lexique pour l'étude des textes argumentatifs

L'ÉTUDE DU TEXTE ARGUMENTATIF Baccalauréat de français, sujet de type I. Vocabulaire de l'argumentation. Lexique pour l'étude des textes argumentatifs L'ÉTUDE DU TEXTE ARGUMENTATIF Baccalauréat de français, sujet de type I Par Stéphane FONTAINE, stephane.fontaine@ac-besancon.fr le vocabulaire de l'argumentation les critères d'évaluation Vocabulaire de

Plus en détail

SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE. RÉACTIVEZ VOS CONNAISSANCES

SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE. RÉACTIVEZ VOS CONNAISSANCES SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE. RÉACTIVEZ VOS CONNAISSANCES PRÉSENTATION DE LA PREMIÈRE PARTIE...11 CHAPITRE I. DU DISCOURS INFORMATIF AU DISCOURS EXPLICATIF LEURS MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE DANS LES TEXTES

Plus en détail

Épreuve de français. Référence 13FR4E_E1_PE Matière Français Enseignantes Roula ABOU NADER, Marylise HAGE Classes 4 e A, B et C Date 20 février 2013

Épreuve de français. Référence 13FR4E_E1_PE Matière Français Enseignantes Roula ABOU NADER, Marylise HAGE Classes 4 e A, B et C Date 20 février 2013 Référence 13FR4E_E1_PE Matière Français Enseignantes Roula ABOU NADER, Marylise HAGE Classes 4 e A, B et C Date 20 février 2013 Mots-Clés pour le site : 1. Théâtre comique Objectifs évalués Cible 1. Maîtriser

Plus en détail

ECRIRE UN REQUISITOIRE OU UN PLAIDOYER

ECRIRE UN REQUISITOIRE OU UN PLAIDOYER ECRIRE UN REQUISITOIRE OU UN PLAIDOYER Rappel des notions Le plaidoyer est un discours qui vise à défendre une cause, une personne, une idée. Le réquisitoire est un discours qui vise à critiquer, accuser

Plus en détail

Texte n 9 Extrait de Incendies (scène 25, Amitiés) de Wajdi Mouawad (2003)

Texte n 9 Extrait de Incendies (scène 25, Amitiés) de Wajdi Mouawad (2003) Texte n 9 Extrait de Incendies (scène 25, Amitiés) de Wajdi Mouawad (2003) Problématique : Comment les pensées des personnages s opposent-elles? Le texte étudié est extrait d Incendies, pièce de théâtre

Plus en détail

Exploitation pédagogique

Exploitation pédagogique Objectifs Deux objectifs d ampleur différente : 1. Relativement au contexte scolaire : permettre aux élèves de s interroger sur la nature et le sens de l apprentissage à l école. 2. Plus largement : permettre

Plus en détail

La parole en spectacle la parole politique

La parole en spectacle la parole politique Objectif de la séquence est de réaliser un parcours de lecture de la BD «Quai D Orsay 2» de Lanzac et Blain. Cela a pour but de présenter la construction d un discours. Problématique de séquence : Comment

Plus en détail

SEQUENCE 2 : Rédiger l'analyse d'un message. PREAMBULE

SEQUENCE 2 : Rédiger l'analyse d'un message. PREAMBULE PREAMBULE L'analyse d'un message ne peut se faire qu'à partir de la lecture analytique que l'on a faite de ce message : soit d'après le message lui-même si c'est un document écrit, soit d'après les notes

Plus en détail

Vocabulaire des consignes

Vocabulaire des consignes DES ŒIL CONSIGNES (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Questions et consignes Vocabulaire des consignes Théorie Comment comprendre le vocabulaire des consignes Les consignes peuvent

Plus en détail

QUEL EST MON OBJECTIF? QU EST-CE QUE JE VEUX FAIRE? QUE DOIS-JE COMMUNIQUER? QUEL CONTENU?

QUEL EST MON OBJECTIF? QU EST-CE QUE JE VEUX FAIRE? QUE DOIS-JE COMMUNIQUER? QUEL CONTENU? Préparer la prise de parole POURQUOI? QUEL EST MON OBJECTIF? QU EST-CE QUE JE VEUX FAIRE? apporter une information particulière présenter mon action, mon travail, mon expérience présenter un point de vue

Plus en détail

L ÉCRITURE D INVENTION L INVENTION : TRANSFORMATION, TRANSPOSITIONS, PASTICHES ET PARODIES

L ÉCRITURE D INVENTION L INVENTION : TRANSFORMATION, TRANSPOSITIONS, PASTICHES ET PARODIES L ÉCRITURE D INVENTION Les différentes formes d écriture d invention : Transformer un texte Transposer un texte Imiter un texte Produire un texte argumentatif L INVENTION : TRANSFORMATION, TRANSPOSITIONS,

Plus en détail

les critères d'évaluation de votre texte

les critères d'évaluation de votre texte l'écriture d' INVENTION conseils et méthode C'est un exercice qui a l'air facile, mais qui en fait se révèle difficile et "risqué" pour les candidats, dans la mesure où il demande une bonne culture littéraire,

Plus en détail

Discours. Informatif. Expressif. Argumentatif

Discours. Informatif. Expressif. Argumentatif Discours Informatif Expressif Argumentatif Le discours informatif Fonctions : - informer - instruire Types : - exposé objectif (oral ou écrit - résumé Le discours informatif Produire un discours informatif

Plus en détail

Séquence 4. I. Objectifs : 1 er temps : - Construire des phrases simples. - Réinvestir la leçon sur les pronoms personnels sujets

Séquence 4. I. Objectifs : 1 er temps : - Construire des phrases simples. - Réinvestir la leçon sur les pronoms personnels sujets Séquence 4 I. Objectifs : 1 er temps : - Construire des phrases simples - Réinvestir la leçon sur les pronoms personnels sujets - Employer le verbe être au présent de l indicatif en contexte - Accorder

Plus en détail

Licence professionnelle Activités Sportives

Licence professionnelle Activités Sportives Licence professionnelle Activités Sportives Comment renforcer l impact de votre communication orale La communication s adresse d abord aux affects Rationnel Affects Ce que j'ai à dire 100% Ce que je pense

Plus en détail

OBJECTIF BREVET ANALYSER UN TEXTE HISTORIQUE

OBJECTIF BREVET ANALYSER UN TEXTE HISTORIQUE OBJECTIF BREVET METHODE POUR ANALYSER LES DIFFERENTS DOCUMENTS AU BREVET ANALYSER UN TEXTE HISTORIQUE * 1er: Identifiez la nature du document Qui en est l'auteur? Quand le document a-t-il été rédigé? Dans

Plus en détail

Charte du correcteur

Charte du correcteur Charte du correcteur Synthèse de documents L introduction - présente le thème, - présente la problématique retenue, - annonce le plan de manière concise et efficace. L énonciation - On peut recourir, dans

Plus en détail

Les Misérables (1862) Victor Hugo

Les Misérables (1862) Victor Hugo Les Misérables (1862) Victor Hugo Introduction Il arrive souvent que les personnages romanesques de Hugo soient mis dans une situation de confrontation avec eux-mêmes Le choix difficile entre des élans

Plus en détail

Les Fables, Livre I, 10.

Les Fables, Livre I, 10. Le Loup et l'agneau La raison du plus fort est toujours la meilleure : Nous l'allons montrer tout à l'heure 1. 5 10 15 20 25 Un agneau se désaltérait Dans le courant d'une onde pure. Un loup survient à

Plus en détail

Matière : Langue Française Classe : Socio-Economie

Matière : Langue Française Classe : Socio-Economie Matière : Langue Française Classe : Socio-Economie Que se reprochent ces hommes et ces femmes qui ont perdu leur emploi? Tout. C està-dire tout ce que l on peut se reprocher lorsque l on se sent dévalorisé.

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROPOSITION SUJET BAC PRO LETTRES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Objet d étude : Identité et diversité Supports : - 1- Discours à l Assemblée législative de Victor Hugo, 09/07/1849-2-Croquis de Jean Jaurès,

Plus en détail

FRA Compréhension en lecture et en écoute. Dominante argumentative. Test de rendement Version A. Questionnaire

FRA Compréhension en lecture et en écoute. Dominante argumentative. Test de rendement Version A. Questionnaire FRA-5143-3 Compréhension en lecture et en écoute Dominante argumentative Test de rendement Version A Questionnaire Nom de l adulte : Date de passation : /100 Document créé par Josée Lalonde Novembre 2003

Plus en détail

COMMENT REPONDRE AUX OBJECTIONS

COMMENT REPONDRE AUX OBJECTIONS COMMENT REPONDRE AUX OBJECTIONS o Découvrir ses propres moyens de relativiser Analysez la situation de façon objective : les faits, leurs causes et leurs conséquences Faites bien la différence entre les

Plus en détail

Cochez la bonne réponse ou répondez aux questions suivantes: (livre autorisé)

Cochez la bonne réponse ou répondez aux questions suivantes: (livre autorisé) Questionnaire n 1 (p7-56) 1. Comment s appellent l auteur..., le narrateur... Ce roman est par conséquent: biographique autobiographique 2. Qu est-ce qu un gone?... 3. Quels sont les principaux personnages?............

Plus en détail

Les Fables, Livre I, 10.

Les Fables, Livre I, 10. Le Loup et l'agneau La raison du plus fort est toujours la meilleure : Nous l'allons montrer tout à l'heure 1. 5 10 15 20 25 Un agneau se désaltérait Dans le courant d'une onde pure. Un loup survient à

Plus en détail

Mélanges de questions et de consignes

Mélanges de questions et de consignes ET ŒIL DE CONSIGNES (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Questions et consignes Mélanges de questions et de consignes Théorie Comment clarifier les mélanges de questions et de consignes

Plus en détail

Texte 2 : Sortir du piège de la langue maternelle

Texte 2 : Sortir du piège de la langue maternelle La formation des mots Le sens des mots La combinaison de mots Les figures de style NOTIONS ET CONCEPTS Le discours rapporté Le contenu et l organisation de la séquence argumentative Les procédés de réfutation

Plus en détail

4ÈME : ÉPREUVE COMMUNE DE FRANÇAIS / février 2014

4ÈME : ÉPREUVE COMMUNE DE FRANÇAIS / février 2014 4ÈME : ÉPREUVE COMMUNE DE FRANÇAIS / février 2014 ATTENTION AU DÉCOUPAGE DU TEMPS : DURÉE DE L'ÉPREUVE : 2H Question + réécriture : 45' Dictée : 15' Rédaction : 1h TEXTE : Paul SMAIL, Vivre me tue, 1997,

Plus en détail

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie PROGRESSIONS ANNUELLES Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie Volume horaire annuel : 81h (38 semaines). Volume

Plus en détail

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à la géopolitique et à l Afrique.

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à la géopolitique et à l Afrique. Afrique presse Thèmes Histoire, sociétés, (géo)politique Concept Chaque semaine, l émission-débat Af rique presse réalisée en partenariat avec RFI est présentée par Henri Périlhou ou Denise Epoté Durand

Plus en détail

FRANÇAIS CORRIGÉ Brevet d Études Professionnelles. «rénové» SESSION Examen : BEP (certification intermédiaire)

FRANÇAIS CORRIGÉ Brevet d Études Professionnelles. «rénové» SESSION Examen : BEP (certification intermédiaire) SESSION 2015 Brevet d Études Professionnelles «rénové» FRANÇAIS CORRIGÉ 1503 Examen : BEP (certification intermédiaire) Session 2015 CORRIGÉ Spécialité : toutes spécialités Épreuve : FRANÇAIS Durée : 1

Plus en détail

1 Questions et consignes. Une partie avec un verbe à l impératif ou, plus rarement, à l infinitif ou au futur. Résumez les arguments de l auteur.

1 Questions et consignes. Une partie avec un verbe à l impératif ou, plus rarement, à l infinitif ou au futur. Résumez les arguments de l auteur. DOUBLES ŒIL (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Questions et consignes Consignes doubles Théorie Comment clarifier les consignes doubles Certaines consignes nous demandent de faire

Plus en détail

TP de compétences rédactionnelles

TP de compétences rédactionnelles TP de compétences rédactionnelles C Poser une thèse et l argumenter I. Thème, thèse et problématique C I. Thème, thèse et problématique Thème, thèse et problématique 1.1 Thèmes et thématiques : Le nom

Plus en détail

METHODE DU COMMENTAIRE COMPOSE

METHODE DU COMMENTAIRE COMPOSE METHODE DU COMPOSE 1. La méthode a) Lecture Il faut lire et relire le texte : personne ne comprend tout du premier coup! Il faut pouvoir arriver à le mémoriser, à le maîtriser. On peut délimiter le texte

Plus en détail

Comment ritualiser le langage oral?

Comment ritualiser le langage oral? Comment ritualiser le langage oral? Lecture oralisée Jeux de langage: l exemple du paravent Le débat du jour: la boite à questions Le film muet Comprendre et s exprimer à l oral Ecouter pour comprendre

Plus en détail

PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1)

PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1) PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1) Le candidat qui obtient ce niveau de certification possède le niveau élémentaire de compétences linguistiques.

Plus en détail

FRA 4062 S-T 2 Janvier 2003 COMPRÉHENSION EN LECTURE ACTIVITÉ DE SYNTHÈSE «LE VOL PARFAIT» QUESTIONNAIRE NOM : DATE DE PASSATION :

FRA 4062 S-T 2 Janvier 2003 COMPRÉHENSION EN LECTURE ACTIVITÉ DE SYNTHÈSE «LE VOL PARFAIT» QUESTIONNAIRE NOM : DATE DE PASSATION : FRA 4062 S-T 2 Janvier 2003 COMPRÉHENSION EN LECTURE ACTIVITÉ DE SYNTHÈSE «LE VOL PARFAIT» QUESTIONNAIRE NOM : DATE DE PASSATION : C.F.P. de Sorel-Tracy 2725, boul. de Tracy Sorel-Tracy (Québec) J3C 1C2

Plus en détail

Pour réviser efficacement! Des fiches synthétiques et complètes

Pour réviser efficacement! Des fiches synthétiques et complètes Pour réviser efficacement! Des fiches synthétiques et complètes Des fiches pratiques à emporter partout L accord du participe passé Fiche 37 Comme adjectifs ou comme éléments de verbes conjugués, les participes

Plus en détail

Le thème : c est le sujet dont parle le texte en général.

Le thème : c est le sujet dont parle le texte en général. Matière : Compréhension et expression écrite Enseignante : Benameur kaltoum Le texte argumentatif : notions essentielles Le texte argumentatif a pour but de présenter un point de vue, une prise de position

Plus en détail

Le discours d un Roi

Le discours d un Roi Prénom : Nom : Le discours d un Roi Tom Hooper 2011 Classe : Synopsis Dans les années 1930, au RoyaumeUni, le prince Albert, deuxième fils du roi George V, vit un grave problème de bégaiement. L'abdication

Plus en détail

MAITRISE DE LA LANGUE COMPREHENSION. Lire GS CP CE1 Capacité :.

MAITRISE DE LA LANGUE COMPREHENSION. Lire GS CP CE1 Capacité :. Programmation de cycle Compétence 1 Formuler dans ses propres mots l idée principale d un paragraphe dans un texte documentaire ou narratif entendu ou lu.. Connaissances : - Répondre à des questions relatives

Plus en détail

SCÈNE D EXPOSITION DE DOM JUAN ET DOUBLE ÉNONCIATION

SCÈNE D EXPOSITION DE DOM JUAN ET DOUBLE ÉNONCIATION SCÈNE D EXPOSITION DE DOM JUAN ET DOUBLE ÉNONCIATION Questions à se poser Qui sont les personnages présents en scène? Citations De qui est-il question dans les propos de ces personnages? Quel est le statut

Plus en détail

Texte 1 : Le médecin malgré lui

Texte 1 : Le médecin malgré lui Le sens des mots La synonymie Les variétés de langue La litote NOTIONS ET CONCEPTS Le point de vue Les marques de modalité Le rythme de la pièce Les didascalies L action dramatique Les variétés de langue

Plus en détail

L écriture d invention L HOMME DANS LES GENRES DE L ARGUMENTATION

L écriture d invention L HOMME DANS LES GENRES DE L ARGUMENTATION L écriture d invention CORRECTION DU DEVOIR DE FIN DE SÉQUENCE / LA QUESTION DE L HOMME DANS LES GENRES DE L ARGUMENTATION Rappel du sujet Sujet : Voici la fin du discours du vieillard dans la deuxième

Plus en détail

Résoudre un conflit selon GORDON

Résoudre un conflit selon GORDON Résoudre un conflit selon GORDON Résoudre un conflit, c est répondre à 4 questions : 1. Est-ce que j ai envie d établir une véritable relation avec l autre? 2. Qui a le problème? Est-ce moi ou l autre

Plus en détail

Questionner, à demander des explications, à apporter des réponses à des questions posées. qualité de l articulation, prosodie)

Questionner, à demander des explications, à apporter des réponses à des questions posées. qualité de l articulation, prosodie) P 1 CMPÉTNC 1 MÎTS D NGU FNÇS CMPTNCS CP C1 D S exprimer clairement à l oral en utilisant un vocabulaire approprié. S exprimer avec précision pour se faire comprendre dans les activités scolaires. Partager

Plus en détail

Invité : Damien Vandermeersch Juge d instruction sur le dossier Rwanda

Invité : Damien Vandermeersch Juge d instruction sur le dossier Rwanda Invité : Damien Vandermeersch Juge d instruction sur le dossier Rwanda Date de diffusion 06/04/2014 1. Mise en route A) Écoutez attentivement la chanson «Né en 17 à Leidenstadt» de Jean-Jacques Goldman.

Plus en détail

Lecture analytique n 4 : la scène fnale

Lecture analytique n 4 : la scène fnale Lecture analytique n 4 : la scène fnale Simon ouvre l enveloppe. NAWAL. Simon, L enfance est un couteau planté dans la gorge Et tu as su le retirer. À présent, il faut réapprendre à avaler sa salive. C

Plus en détail

La farce de maître Pathelin. Introduction : L intérêt pédagogique

La farce de maître Pathelin. Introduction : L intérêt pédagogique pédagogique T E X T E S C L A S S I Q U E S Fiche pédagogique réalisée par Philippe Delpeuch, professeur agrégé de lettres modernes. Introduction : L intérêt pédagogique La présente traduction cherche

Plus en détail

La question de corpus

La question de corpus La question de corpus Analyser la question du corpus 1 Quand on ne sait pas! On appelle «corpus» un ensemble de textes et de documents rassemblés autour d un même objet d étude (titre d une des parties

Plus en détail

Les enfoirés : Le temps qui court

Les enfoirés : Le temps qui court Les enfoirés : Le temps qui court Paroles et musique : Manilow / Anderson ULM / Universal Thèmes Le temps qui passe, L enfance / l âge adulte, La peur de vieillir. Objectifs Objectifs communicatifs : raconter

Plus en détail

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu CONTINUITE DES APPRENTISSAGES L ORAL DE L ECOLE AU COLLEGE I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. Ce document offre des perspectives et des situations qui ne correspondent pas à toutes les pratiques

Plus en détail

Thierry Amiel : Où vont les histoires?

Thierry Amiel : Où vont les histoires? Thierry Amiel : Où vont les histoires? Paroles et musique : Thierry Amiel / Didier Golemanas Columbia / Sony Music Thèmes L amour, la séparation. Objectifs Objectifs communicatifs : Faire des hypothèses

Plus en détail

Texte 4 : Marguerite Duras, Moderato Cantabile, 1958

Texte 4 : Marguerite Duras, Moderato Cantabile, 1958 Séquence n 1 Texte 4 : Marguerite Duras, Moderato Cantabile, 1958 Axe de recherche n 2 : une impression de flou dans la description de la scène Le service du canard à l'orange commence. Les femmes se servent.

Plus en détail

FRA Dominante argumentative QUESTIONNAIRE

FRA Dominante argumentative QUESTIONNAIRE FRA-5143 Activité synthèse Forme T-L COMPRÉHENSION EN LECTURE ET EN ÉCOUTE Dominante argumentative QUESTIONNAIRE Nom : Classe : Temps utilisé : Date : Résultat : /100 Document créé par France Blanchet

Plus en détail

La Grande Sophie : Sucrer les fraises

La Grande Sophie : Sucrer les fraises La Grande Sophie : Sucrer les fraises Paroles et musique : La Grande Sophie Polydor / Universal Music Thèmes La vieillesse, le temps qui passe. Objectifs Objectifs communicatifs : Comprendre globalement

Plus en détail

Extrait du Vocabulaire d esthétique d Etienne SOURIAU

Extrait du Vocabulaire d esthétique d Etienne SOURIAU Le Théâtre Définition «art dont le but est de produire des représentations devant un public, de donner à voir, à entendre une suite d évènements, d actions par le biais d acteurs qui se déplacent sur scène

Plus en détail

Vers un nouveau lycée Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée. Fiche : Utiliser le brouillon

Vers un nouveau lycée Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée. Fiche : Utiliser le brouillon Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : Utiliser le brouillon Bureau de la formation continue des enseignants page 1 Utiliser

Plus en détail

RESUME LA FOLLE JOURNEE LE OU MARIAGE DE FIGARO, Pierre-Augustin Caron de BEAUMARCHAIS (1778)

RESUME LA FOLLE JOURNEE LE OU MARIAGE DE FIGARO, Pierre-Augustin Caron de BEAUMARCHAIS (1778) RESUME LA FOLLE JOURNEE LE OU MARIAGE DE FIGARO, Pierre-Augustin Caron de BEAUMARCHAIS (1778) ACTE I Acte I, scène 1 Figaro mesure la taille de la chambre tandis que Suzanne (sa future épouse) se prépare.

Plus en détail

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit Edouard, collège Aumeunier-Michot Bilan annuel (séquences) : 3ème Ecrire un récit I. Un récit rapporte des événements réels ou fictifs. - Il existe plusieurs genres narratifs : la nouvelle, le roman, le

Plus en détail

Méthode : Dissertation littéraire

Méthode : Dissertation littéraire Méthode : Dissertation littéraire Introduction : A SAVOIR : Définition : La dissertation : écrit d argumentation de délibération ou d exploration dont le sujet est en relation, dans le cadre du baccalauréat,

Plus en détail

L argumentation du travail écrit de fin d études

L argumentation du travail écrit de fin d études L argumentation du travail écrit de fin d études MB GUYOT Promotion RENAUDOT S6 IFSI Dijon 28/03/2016 - De la prouesse de l écrit à la pertinence de l oral. Références: P. TAIRRAZ : Comment réussir une

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Institut de Rouen + Sujet de devoir Classe de 3ème BREVET BLANC Sujet de Français Rédaction : Fabienne Pety 3e Réf : 4-FR3Z-DVPA01-08 Brevet blanc FRANÇAIS 4-FR3Z-DVPA01-08

Plus en détail

4. Le discours explicatif

4. Le discours explicatif LIRE ET ÉTUDIER 4. Le discours explicatif Texte A Dr Ernest DRAKE, Dragonologie : encyclopédie des dragons, traduit de l anglais par Emmanuelle Pingault, éd. Milan Jeunesse, 2004. 20 Séquence 1 Les différentes

Plus en détail

Descriptif des lectures et activités. Oral de l E.A.F. de français, session 2015

Descriptif des lectures et activités. Oral de l E.A.F. de français, session 2015 Descriptif des lectures et activités Oral de l E.A.F. de français, session 2015 Lycée polyvalent Marguerite Yourcenar 62, rue des Édouets, 91423 MORANGIS Téléphone : 01 60 49 16 00 Classe concernée : Première

Plus en détail

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil METHODOLOGIE Préparation d une séquence de littérature de jeunesse à partir d un roman Déterminer le genre littéraire choisi : roman (fantastique, policier, historique, d anticipation, autobiographique,

Plus en détail

Le but du locuteur Caractéristiques Temps

Le but du locuteur Caractéristiques Temps Le récit Le discours Les messages sont coupés de la situation d énonciation. Les messages sont ancrés dans la situation d énonciation. 3 e et 6 e personnes 1 e et 2 e personnes Imparfait / Passé-simple

Plus en détail

Le Mariage de Figaro, acte I, scène 1

Le Mariage de Figaro, acte I, scène 1 Le Mariage de Figaro, acte I, scène 1 Introduction L auteur : Fils d un horloger parisien, Pierre Auguste Caron apprend le métier de son père. Présenté à la cour de Louis XV, il devient professeur de musique

Plus en détail

La lecture analytique

La lecture analytique La lecture analytique 1. Définition et finalités Voici la définition de la lecture analytique telle qu elle figure dans le Bulletin Officiel du ministère de l Éducation nationale du n 40 du 2 novembre

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

Examen : 1 ère L. Epreuve : Français I QUELLE ANALYSE POUR CE SUJET? Consultez aussi le sujet de l épreuve sur France-examen.com

Examen : 1 ère L. Epreuve : Français I QUELLE ANALYSE POUR CE SUJET? Consultez aussi le sujet de l épreuve sur France-examen.com I QUELLE ANALYSE POUR CE SUJET? SUJET CONTRAINTES Au théâtre, le rôle du metteur en scène peut-il être plus important que celui de l auteur? Vous répondrez à cette question en un développement composé

Plus en détail

PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com

PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com VENDRE SES IDEES ET SES PROJETS / UCRAF 2012 Page 1 DES CLES POUR OBTENIR L ACCORD! Décider quelqu un, un comité directeur, les collectivités locales ou territoriales,

Plus en détail

EMC : Mon plan de travail pour le premier trimestre

EMC : Mon plan de travail pour le premier trimestre Nom EMC : Mon plan de travail pour le premier trimestre Thème : Sujet : Faut-il montrer les images de la mort des journalistes américains assassinés en direct à la télévision en Virginie? (à adapter à

Plus en détail

Dossier : Le médecin malgré lui Molière 1. Dossier : Le médecin malgré lui

Dossier : Le médecin malgré lui Molière 1. Dossier : Le médecin malgré lui Dossier : Le médecin malgré lui Molière 1 Dossier : Le médecin malgré lui I L'auteur; aidez-vous de la feuille «Molière en images» pour compléter ce tableau. Cherchez en plus (dans le livre distribué,

Plus en détail

1. COMPOSANTE : JE CONSTRUIS DU SENS 1.2 Sous-composante : Je comprends un texte JUSTIFICATIF Comprendre «Le lecteur fait appel à toutes ses

1. COMPOSANTE : JE CONSTRUIS DU SENS 1.2 Sous-composante : Je comprends un texte JUSTIFICATIF Comprendre «Le lecteur fait appel à toutes ses 1.2 Sous-composante : Je comprends un texte JUSTIFICATIF Comprendre «Le lecteur fait appel à toutes ses ressources afin d associer entre eux les éléments constitutifs du texte, de s en faire une représentation

Plus en détail

(i) (a) Faire des hypothèses sur l émission à partir du texte noté à l écran.

(i) (a) Faire des hypothèses sur l émission à partir du texte noté à l écran. Génériques Objectifs Objectifs communicatifs : à partir des images identifier et caractériser des personnes, des objets, des lieux, émettre des hypothèses, interroger, expliquer, argumenter. Objectifs

Plus en détail

Le cadrage. Effet de perspective -Lorsqu on fait appel à un effet de perspective

Le cadrage. Effet de perspective -Lorsqu on fait appel à un effet de perspective Le cadrage Effet de perspective -Lorsqu on fait appel à un effet de perspective appuyé, le placement du point de fuite au centre de l image n est guère recommandé. Un tel cadrage engendre une trop régulière

Plus en détail

Séquence : Coups de foudre au travail!

Séquence : Coups de foudre au travail! Séquence : Coups de foudre au travail! Public : CLA collège ; CLA lycée CECR : PO A2, B1 + et PE A2, B1 Socle : P3, C1, D1 : Formuler clairement un propos simple. P3, C1, D2 : Développer de façon suivie

Plus en détail

Au discours direct, les paroles ou les pensées sont rapportées fidèlement, telles qu elles ont été prononcées.

Au discours direct, les paroles ou les pensées sont rapportées fidèlement, telles qu elles ont été prononcées. On appelle discours rapporté une situation de communications dans laquelle un locuteur rapporte les paroles, les écrits, les pensées d un autre locuteur. On peut les rapporter directement ou indirectement.

Plus en détail

Texte 6 : Stupeur et tremblements

Texte 6 : Stupeur et tremblements Le sens des mots Les figures de style NOTIONS ET CONCEPTS Les personnages Les procédés narratifs liés à la vision du narrateur Le ton du texte La reprise de l information La subordonnée La ponctuation

Plus en détail

Le médecin malgré lui / Molière

Le médecin malgré lui / Molière pédagogique T E X T E S C L A S S I Q U E S Le médecin malgré lui, Molière Fiche pédagogique réalisée par Virginie Fauvin, professeure agrégée de lettres modernes. Introduction : L intérêt pédagogique

Plus en détail

Ce travail a été réalisé par Melle MASSIANI, certifiée stagiaire de Lettres Modernes, pour ses élèves de seconde du Lycée Victor Hugo de Carpentras

Ce travail a été réalisé par Melle MASSIANI, certifiée stagiaire de Lettres Modernes, pour ses élèves de seconde du Lycée Victor Hugo de Carpentras Ce travail a été réalisé par Melle MASSIANI, certifiée stagiaire de Lettres Modernes, pour ses élèves de seconde du Lycée Victor Hugo de Carpentras Séquence 2 : convaincre, persuader, démontrer ou combattre

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

ÉTAPE 01 INFORMATIONS PERSONNELLES

ÉTAPE 01 INFORMATIONS PERSONNELLES Edition 0 ÉTAPE 0 INFORMATIONS PERSONNELLES Ces questions concernent votre situation personnelle Nom Prénom Adresse Code postal Ville Pays Département Date de naissance Adresse électronique personnelle

Plus en détail

SESSION Brevet d Études Professionnelles FRANÇAIS CORRIGÉ Examen : BEP Session 2016 CORRIGÉ. Durée : 1 h 30 Coefficient : 3 Page 1/5

SESSION Brevet d Études Professionnelles FRANÇAIS CORRIGÉ Examen : BEP Session 2016 CORRIGÉ. Durée : 1 h 30 Coefficient : 3 Page 1/5 SESSION 2016 Brevet d Études Professionnelles FRANÇAIS CORRIGÉ 1313 Examen : BEP Session 2016 CORRIGÉ Spécialité : toutes spécialités Épreuve : FRANÇAIS Durée : 1 h 30 Coefficient : 3 Page 1/5 Évaluation

Plus en détail

D.S. N 1 : COMMENTAIRE (vendredi 19 octobre 2012) Vous commenterez l'extrait d'antigone de Jean Anouilh à partir du parcours de lecture suivant :

D.S. N 1 : COMMENTAIRE (vendredi 19 octobre 2012) Vous commenterez l'extrait d'antigone de Jean Anouilh à partir du parcours de lecture suivant : 1 STI2D D.S. N 1 : COMMENTAIRE (vendredi 19 octobre 2012) Durée : 3 heures Vous commenterez l'extrait d'antigone de Jean Anouilh à partir du parcours de lecture suivant : a) Expliquez en quoi le dialogue

Plus en détail

Le mariage de Figaro : du désir au désordre

Le mariage de Figaro : du désir au désordre 1 Le mariage de Figaro : du désir au désordre Objet d étude : Le texte de théâtre et sa représentation Problématisation Au lieu de poser la question assez convenue de la portée révolutionnaire de la pièce

Plus en détail

Qu est-ce qu argumenter? préparation au sujet de réflexion du brevet des collèges

Qu est-ce qu argumenter? préparation au sujet de réflexion du brevet des collèges Qu est-ce qu argumenter? préparation au sujet de réflexion du brevet des collèges ARGUMENTER c est chercher à CONVAINCRE un destinataire sur un SUJET (ou une THESE ) que l on veut SOUTENIR ou DEFENDRE.

Plus en détail

ARGUMENTER POUR EVALUER UNE COMPETENCE DE FRANÇAIS CREER UNE TACHE COMPLEXE

ARGUMENTER POUR EVALUER UNE COMPETENCE DE FRANÇAIS CREER UNE TACHE COMPLEXE 1 POUR EVALUER UNE COMPETENCE DE FRANÇAIS CREER UNE TACHE COMPLEXE Quelle compétence évaluer? Une compétence que l on retrouve de la classe de 3 ème à la classe de 1 ère : ARGUMENTER 2 Extraits de livrets

Plus en détail

L affiche du film : Au revoir les enfants Objectif : Utiliser l affiche du film dans une perspective d évaluation

L affiche du film : Au revoir les enfants Objectif : Utiliser l affiche du film dans une perspective d évaluation 1) A quelle séquence du film correspond cette photographie? 2) Décrivez la : a) Identifiez les personnages. b) Que nous dit-elle sur le film en ce qui concerne : - Les thématiques privilégiées par Louis

Plus en détail

Un conte de Mauritanie : le lièvre, le chameau et l hippopotame FICHE ÉLÈVE

Un conte de Mauritanie : le lièvre, le chameau et l hippopotame FICHE ÉLÈVE Un conte de Mauritanie : le lièvre, le chameau et l hippopotame Retrouvez ce conte et bien d autres sur www.conte-moi.net FICHE ÉLÈVE Activité 1 Approfondir la compréhension du conte Objectifs - Identifier

Plus en détail

Travail sur le lexique

Travail sur le lexique Travail sur le lexique A. Inscription au tableau du mot «valeur» OBJECTIF: Faire émerger les différents sens du mot par les élèves 1.Prix 2.Quantité approximative, équivalence 3.Importance 4.L un des déterminants

Plus en détail

Stage RRS Andrézieux. Écrire de la vérité scientifique

Stage RRS Andrézieux. Écrire de la vérité scientifique Stage RRS Andrézieux Écrire de la vérité scientifique La triangulation du savoir SAVOIR maître élève La mise en perspective SAVOIR expérience maître élève La mise en perspective SAVOIR expérience maître

Plus en détail

Éducation aux médias : analyser les reportages, mettre en évidence l angle de traitement d une information, déterminer le rôle des images.

Éducation aux médias : analyser les reportages, mettre en évidence l angle de traitement d une information, déterminer le rôle des images. Reportages Objectifs Objectifs communicatifs : repérer et analyser les informations données par un riche contexte informatif, hiérarchiser et ordonner les informations d un reportage, présenter des points

Plus en détail

Parties II et III. EVACOM FRANÇAIS 9 e A-B-H / II e semestre Cycle d orientation GRFR/SEC/BP/MM/mn 13 mai Durée : 95 minutes

Parties II et III. EVACOM FRANÇAIS 9 e A-B-H / II e semestre Cycle d orientation GRFR/SEC/BP/MM/mn 13 mai Durée : 95 minutes Cycle d orientation GRFR/SEC/BP/MM/mn 13 mai 2008 EVACOM FRANÇAIS 9 e A-B-H / II e semestre 2007-2008 Parties II et III Durée : 95 minutes Nom : Prénom : Cours (classe) : Collège : Total général (Parties

Plus en détail

Les règles essentielles d un langage non verbal expressif

Les règles essentielles d un langage non verbal expressif Crédits photos : www. photl.com et conférencière Sylvia Bréger Les règles essentielles d un langage non verbal expressif 5 Ressentir Exprimer Influencer SylviaBréger RAPPEL : Propriété intellectuelle -

Plus en détail