EXPRESSION CORPORELLE - EVALUATION CONTROLE ADAPTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPRESSION CORPORELLE - EVALUATION CONTROLE ADAPTE"

Transcription

1 EXPRESSION CORPORELLE - EVALUATION CONTROLE ADAPTE SITUATION DE REFERENCE Proposer une composition qui interprète de façon personnelle dans des registres variés : le mime, les arts du cirque, l expression corporelle, la danse, un projet scénographique (se mettre en scène) Présenter une composition collective devant un public (la classe) d une durée limitée de 1 30 à 2 30, espace scénique et emplacement des spectateurs définis. Donner un titre à sa production et fournir un argument (écrit et / ou oral) au jury et aux spectateurs. Pas de travail prolongé des genoux en flexion au-delà de 30. Exigences : D un point de vue Quantitatif : - Durée 1 30 à Composante du mouvement: Motricité en accord avec les ressources motrices de l élève. * Energie: Equilibre, chute, relâchement, suspension... * Espace: traité en relation avec le sujet * Temps: synchro mouvement/musique, être contre la musique D un point de vue Qualitatif: - Réalisation: * gestes qui s affinent, s épurent deviennent intentionnels * déplacements significatifs, intentionnels - Intériorité: Présence - Emotion personnelle au service du jeu corporel élève en gagé dans sa composition D un point de vue Originalité : - Suggère et transpose Choix d éléments pertinents et innovants pour répondre au thème ENGAGEMENT MOTEUR - 2 points : gestuelle INTERPRETATION INDIVIDUELLE : 8 points ENGAGEMENT EMOTIONNEL - 4 points : engagement émotionnel - 2 points : qualité du mouvement et énergie COMPOSITION : 10 points - 3 points : lisibilité du projet - 2 points : Utilisation des éléments scénographiques EVALUATION DU SPECTATEUR : 2 points (avec les élèves de l activité danse) - 2 points : Travail sur les formes corporelles - 3points : Gestion de l espace scénique

2 EXPRESSION CORPORELLE - EVALUATION CONTROLE ADAPTE CHOREGRAPHIE / 10 points INTERPRETATION / 8 points ENGAGEMENT MOTEUR / 4 POINTS GESTUELLE ENERGIE ET QUALITE DU MOUVEMENT ENGAGEMENT EMOTIONEL / 4 points LISIBILITE DEVELOPEMENT DU PROPOS CHOREGRAPHIQUE / 3 points GESTION DE L ESPACE SCENIQUE (directions trajets - lieux) / 3 points TRAVAIL SUR LES FORMES CORPORELLES UTILISATION ELEMENTS SCENOGRAPHIQUES (monde sonore costumes maquillage objets) APPRECIATION / 2 points Motricité peu en accord avec les ressources motrices. Banale et redondante Motricité en accord avec les ressources motrices de l élève. Intéressante Motricité en parfaite harmonie avec les ressources motrices de l élève. Signifiante et recherchée Le tonus est induit par le style de mouvement ou de musique Geste monotone Nuance d énergie Le geste devient intentionnel et est en relation avec le propos Sait choisir et jouer avec les variations d intensité d énergie pour servir le sens et la symbolique du propos Le geste est créateur d une émotion Concentration intermittente Regard fixé au sol Peu assuré, troubles, hésitations < Récite > Elève convaincant Engagé dans son rôle Maîtrise ses émotions < S investit > Présence et prestance Sa prestation focalise l attention et provoque l émotion < Engagé dans sa composition> Projet esquissé, propos peu structuré Bavardage < Bof > Orienté par rapport au public Peu en relation avec le propos Formes non maîtrisées et sans relation avec le propos mauvais choix de musique tenue inadaptée aucun effort de maquillage Ne reconnaît pas les éléments de la composition ou de l interprétation Appréciation abrupte. Projet défini et propos structuré selon 1 ou 2 principes de composition chorégraphique Traitement distancié du thème choisi Traité en relation avec le propos mais pas de façon permanente Quelques formes corporelles intéressantes où l on retrouve le thème Utilisé de façon pertinente pour servir l intention ou le thème Reconnaît quelques éléments de la composition et de l interprétation. Appréciation partiellement argumentée. Projet très précis Traité en permanence en relation avec le propos. Construit en utilisant ses fonctions symboliques Formes originales et / ou en parfaite relation avec le propos. Utilisés de façon nuancée, créative ou originale. Reconnaît tous les éléments. Appréciation complètement argumentée accompagnée de propositions d amélioration. Analyse les éléments déclencheurs des émotions ressenties

3 Expression corporelle - Grille notation - épreuve contrôle adapté NOMS-PRENOMS INTERPRETATION INDIVIDUELLE /8 ENERG/ GESTE / 2 EMOT/ 4 2 Lisib /3 Esp / 3 CHOREGRAPHIE / 10 Relat /2 Eléments /2 / 2 / 20

4

5

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr

Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr Répartition des enseignements art danse dans l académie Ci-dessous la liste des établissements proposant l

Plus en détail

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Danses pour des jeunes par des jeunes Processus de création Nous nous exprimons par la danse La danse qui sera créée devra refléter une préoccupation sociale qui est importante et signifiante à ta génération.

Plus en détail

RENCONTRES DEPARTEMENTALES

RENCONTRES DEPARTEMENTALES RENCONTRES DEPARTEMENTALES 2014/2015 DANSE A EPINAY 20 classes Document à l attention des enseignants Jeudi 02 avril 2015 En ligne sur le site de la DSDEN du 93, dans la rubrique EPS : Livrets de compétences

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE CYCLE 4 HYPER TEXTE

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE CYCLE 4 HYPER TEXTE EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE CYCLE 4 HYPER TEXTE LE VOLET 1 DU CYCLE 4 est un texte général qui oriente toutes les disciplines et qui permet de cibler la singularité des axes de formation. LE VOLET 2

Plus en détail

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan.

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. - 1 - SOMMAIRE 1. Définition de l APS acrosport 2. Caractéristiques de l APS 3. Références

Plus en détail

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 COMMISSION REGIONALE DES PROFESSIONS DU SPECTACLE VIVANT ET ENREGISTRE Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 STATISTIQUES POLE EMPLOI SPECTACLE POUR LA BASSE-NORMANDIE Actualisation mai 2012

Plus en détail

Gerard-Samuel.Braon@ac-reunion.fr 13/10/2013. Gérard Samuël BRAON, P. EPS, Formateur FPC EPS, ac-rérunion

Gerard-Samuel.Braon@ac-reunion.fr 13/10/2013. Gérard Samuël BRAON, P. EPS, Formateur FPC EPS, ac-rérunion Formateur FPC EPS, acrérunion COMPETENCES METHODOLOGIQUES ET SOCIALES et Acquisition de COMPETENCES MOTRICES en Education Physique et Sportive (SUPPORT DE LA FPC EPS /CP3DANSE 20132014) 1 GerardSamuel.Braon@acreunion.fr

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

www.artdanse.ca Une présentation de INSCRIPTION SUR LE SITE DE ART DANSE 300 $ (8 À 12 ANS) 500 $ (12 À 16 ANS) 1 000 $ (16 ANS ET +)

www.artdanse.ca Une présentation de INSCRIPTION SUR LE SITE DE ART DANSE 300 $ (8 À 12 ANS) 500 $ (12 À 16 ANS) 1 000 $ (16 ANS ET +) Une présentation de Design graphique www.tjmedia.ca INSCRIPTION SUR LE SITE DE ART DANSE www.artdanse.ca 300 $ (8 À 12 ANS) 500 $ (12 À 16 ANS) 1 000 $ (16 ANS ET +) Bonjour et bienvenue à cette 4 e édition

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Quelques définitions des termes utilisés Nommer : Désigner par un nom. Identifier : Déterminer la nature de

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy

COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy XTRA LARGE Junior! COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy 27 ancienne Route de Malmedy - 4700

Plus en détail

PROJET D ANIMATION ET DE FONCTIONNEMENT TAP : Temps d activités périscolaires MATERNELS

PROJET D ANIMATION ET DE FONCTIONNEMENT TAP : Temps d activités périscolaires MATERNELS PROJET D ANIMATION ET DE FONCTIONNEMENT TAP : Temps d activités périscolaires MATERNELS BUT : Les TAP sont des temps d activités organisés et pris en charge par la commune en prolongement de la journée

Plus en détail

Sélection régionale SOINS ESTHETIQUES

Sélection régionale SOINS ESTHETIQUES Sélection régionale SOINS ESTHETIQUES 15 JANVIER 2007 CFA JASMIN 2, rue du Chairedon 31300 TOULOUSE cfa.jasmin@laposte.net Métier 30 : Soins esthétiques 8h- Accueil des candidates 08 h 8h30 : Appel des

Plus en détail

Lycée Louise.Weiss d Achères Poirot.K

Lycée Louise.Weiss d Achères Poirot.K OPTION FACULTATIVE EPS DANSE La danse comme fait social et historique : les différentes formes de danse Les pratiques sociales de la danse se caractérisent par une réalité polymorphe passée et actuelle.

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion Cahier du participant 3 e édition Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion 23 Juin 2013 RÉSUMÉ DU PROJET Le défilé c est.. Avant tout, une création collective des citoyens de Vaudreuil-Dorion en

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Les activités de cirque à l école primaire

Les activités de cirque à l école primaire Les activités de cirque à l école primaire Équipe EPS de la Charente Maritime Le Bihan Serge PIUMF à La Rochelle Proust François CPD-EPS 17 1 1. Définition...2 2. Les enjeux...3 3. Problèmes fondamentaux...3

Plus en détail

PMA.. Quand l intelligence émotionnelle s invite dans le monde de l entreprise La méthode PMA La «Pensée Musicale Active»

PMA.. Quand l intelligence émotionnelle s invite dans le monde de l entreprise La méthode PMA La «Pensée Musicale Active» PMA.. Quand l intelligence émotionnelle s invite dans le monde de l entreprise La méthode PMA La «Pensée Musicale Active» Ouvrir de nouveaux champs de réflexion personnelle et collective par l'approche

Plus en détail

Historique de la compagnie

Historique de la compagnie Historique de la compagnie Benjamin Lissardy, Maryka Hassi et Maureen Brown se sont réunis en 2008 autour d un projet commun l Ubicoptilux apportant chacun leurs savoir-faire spécifiques en mise en scène,

Plus en détail

Exercices techniques pour psaltérion ou cithare à accords. Pas à pas. Seconde entre deux doigts. Catherine Weidemann Éditions Psalmos

Exercices techniques pour psaltérion ou cithare à accords. Pas à pas. Seconde entre deux doigts. Catherine Weidemann Éditions Psalmos 1 Seconde entre deux doigts Exercices techniques pour psaltérion ou cithare à accords Pas à pas Catherine Weidemann Éditions Psalmos Pas à pas, la technique instrumentale se construit avec patience et

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

L éducation physique et sportive. Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège

L éducation physique et sportive. Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège L éducation physique et sportive Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège LES PROGRAMMES OFFICIELS Priorités, objectifs généraux, connaissances et compétences, Horaires et spécificités

Plus en détail

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile Formations Sanitaires et Sociales Petite enfance Gérontologie Aide à domicile SOMMAIRE Formations communes aux secteurs : petite enfance, gérontologie et aide à domicile Page 4 Formations relatives au

Plus en détail

Compétence 6 du socle : Les compétences sociales et civiques. Croisement des compétences propres à l EPS et des contenus en lien avec le socle commun

Compétence 6 du socle : Les compétences sociales et civiques. Croisement des compétences propres à l EPS et des contenus en lien avec le socle commun l EPS des programmes: Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée en lien avec les programmes Connaissances et capacités à valider pour l acquisition du socle commun Course

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2014 Formations en image professionnelle, en efficacité relationnelle, en développement personnel 1 SOMMAIRE Image professionnelle Page 3 Valoriser son image et sa communication

Plus en détail

Fiches accompagnement

Fiches accompagnement Éducation physique et sportive École maternelle Cycle des apprentissages fondamentaux Cycle des approfondissements Projet proposé par le groupe d experts Fiches accompagnement Athlétisme - École maternelle,

Plus en détail

La conception d outils promotionnels efficaces

La conception d outils promotionnels efficaces La conception d outils promotionnels efficaces Nathalie Boudreau Boléro marketing Choisissez une orange Le concept de l emballage Bien qu il le nie, l humain est attiré par les belles choses, ce qui est

Plus en détail

La DANSE au BAC en épreuve facultative ponctuelle

La DANSE au BAC en épreuve facultative ponctuelle Académie de NANCY-METZ Le Livret du candidat La DANSE au BAC en épreuve facultative ponctuelle Option ART-danse Option EPS-danse Livret du Candidat Art-Danse et EPS-Danse Nancy-Metz sept.2013 Page 1 LE

Plus en détail

Danse hip hop. «Le hip hop ou comment entrer dans l activité danse» Stage FPC 2007-2008. Intervenant Vincent PELTRE

Danse hip hop. «Le hip hop ou comment entrer dans l activité danse» Stage FPC 2007-2008. Intervenant Vincent PELTRE Danse hip hop «Le hip hop ou comment entrer dans l activité danse» Stage FPC 2007-2008 Intervenant Vincent PELTRE Document : Vincent PELTRE, professeur d EPS certifié Collège Honoré de Balzac, Neuilly

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

DIU Soins Palliatifs et d Accompagnement.

DIU Soins Palliatifs et d Accompagnement. DIU Soins Palliatifs et d Accompagnement. Centre - Pays de Loire CHRU Tours COMMUNICATION «Conflits internes et Cohérence personnelle» SOMMAIRE Introduction page 3 Communication Page 4 Les paramètres d

Plus en détail

SMPMKPOO=aKbKbKpK=qÉÅÜåáèìÉë=kìã êáèìéë=éí= jìäíáã Çá~=J=abbpqkj

SMPMKPOO=aKbKbKpK=qÉÅÜåáèìÉë=kìã êáèìéë=éí= jìäíáã Çá~=J=abbpqkj SMPMKPOO=aKbKbKpK=qÉÅÜåáèìÉë=kìã êáèìéë=éí= jìäíáã Çá~=J=abbpqkj 6030.3221 - Référentiel de formation A - Objectif, prérequis, motivation et emplois visés : Objectif Donner les principes fondamentaux concernant

Plus en détail

«CIRQUE A L ECOLE» une approche corporelle

«CIRQUE A L ECOLE» une approche corporelle «CIRQUE A L ECOLE» une approche corporelle EQUIPE CPD CPCEPS ACADEMIE DE PARIS ANNEE 2010 2011 EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Compétence 4 : «Réaliser des actions à visée artistique, esthétique ou expressive»

Plus en détail

LA CONFIANCE CrytalSanté 0627478215 crystalsante@live.fr http://www.happy-newjob.com

LA CONFIANCE CrytalSanté 0627478215 crystalsante@live.fr http://www.happy-newjob.com LA CONFIANCE C est un sujet sur lequel nous ne pouvons pas passer à côté. Je dirai même c est une Étape Clef à votre Réussite. Réussite dans votre vie en général perso comme pro! Il est encore beaucoup

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE GRILLES D EVALUATION DES EPREUVES PONCTUELLES (à transmettre aux membres des commissions d évaluation en vue d une harmonisation préalable

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

COMPETENCE DE NIVEAU N1

COMPETENCE DE NIVEAU N1 GROUPE DES ACTIVITES ATHLETIQUES DEMI FOND Réaliser une performance motrice maximale mesure à une échéance donnée COMPETENCE DE NIVEAU N1 Compétences attendues dans l APSA Réaliser la meilleure performance

Plus en détail

L E. P. S. 4 A 4 Michel FAURE, CPD EPS DA 13

L E. P. S. 4 A 4 Michel FAURE, CPD EPS DA 13 L E. P. S. 4 A 4 Michel FAURE, CPD EPS DA 13 Les 4 tableaux format A4 suivants (l EPS 4 à 4!) sont le résultat d une tentative personnelle de présentation synthétique d utiles connaissances et considérations

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE Niveau C2 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 Compréhension et production orales Epreuve en trois parties

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

La musique au service du marketing

La musique au service du marketing Laurent DELASSUS La musique au service du marketing L impact de la musique dans la relation client, 2012 ISBN : 978-2-212-55263-8 Introduction La musique est-elle un langage? S il est évident qu elle est

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DE LA SANTE, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE VIèmes JEUX DE LA FRANCOPHONIE BEYROUTH, LIBAN 27 SEPTEMBRE 6 OCTOBRE 2009 DOSSIER

Plus en détail

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique)

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Ipmc Institut de pédagogie musicale et chorégraphique Avril 1993 1 Avant-propos 1. Ce texte a été rédigé tout d abord

Plus en détail

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 Objectifs pédagogiques du PEDT Mettre l enfant au cœur du projet et favoriser son développement - Accorder une priorité au besoin de jouer, avec les

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs)

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs) ANNEXE III COMMISSION PARITAIRE NATIONALE FORMATION INTER-SECTEURS PAPIERS-CARTONS Certificat de Qualification Professionnelle Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles

Plus en détail

Programme des activités de formation en 2013-2014

Programme des activités de formation en 2013-2014 Programme des activités de formation en 2013-2014 Quatre nouvelles activités de formation, deux à Québec et deux à Montréal, sont prévues en 2013-2014. INSCRIPTION : en priorité par courriel à l adresse

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE

LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE Ce que préconisent les programmes de l éducation nationale. I. 1 Le cycle des apprentissages premiers 1) les activités vocales 2) l activité d écoute 3) activités avec des

Plus en détail

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE 3 ÈME PÉRIODE 2014/2015 Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE À LA DÉCOUVERTE DU FITNESS Favoriser le bien être de l enfant. Découvrir des techniques

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET ACTIVITÉS ARTISTIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE

PROGRAMME DE CRÉATION ET ACTIVITÉS ARTISTIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE PROGRAMME DE CRÉATION ET ACTIVITÉS ARTISTIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Arts visuels, Arts du son, Arts du spectacle, Patrimoines Enseignement d exploration Préambule général Les

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

L HERBIER PRODUCTION Le Roc Blanc 4 Route d Epieds 27130 MEREY Tél : 02.32.07.00.27 contact@lherbier-production.fr www.yannjamet.

L HERBIER PRODUCTION Le Roc Blanc 4 Route d Epieds 27130 MEREY Tél : 02.32.07.00.27 contact@lherbier-production.fr www.yannjamet. FICHE TECHNIQUE DUREE DU SPECTACLE : 1H15 (SANS ENTRACTE) 1 FICHE TECHNIQUE DE YANN JAMET INFORMATIONS Cette fiche technique a été réalisée par la production pour garantir l organisation et la qualité

Plus en détail

Connecte les Foules. Réinvente les Rituels.

Connecte les Foules. Réinvente les Rituels. Connecte les Foules. Réinvente les Rituels. Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait, MAIS ILS N OUBLIERONT JAMAIS CE QU ILS ONT RESSENTI REIVENTER LES RITUELS NOTRE

Plus en détail

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES Tableau de suivi de CURSUS DEPARTEMENT DE MUSIQUES TRADITIONELLES Le mode de notation s'éffectue sur /20, la moyenne de validation d'un UV étant 10/20. 1er CYCLE Acquisitions

Plus en détail

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com présente CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com Le spectacle CorVest est un personnage nature. Plein de bonne volonté, il doit tout gérer, seul, et tente de s en accommoder.

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS Préparé pour: Madeline Bertrand Par: Sample Organization Session: Improving Interpersonal Effectiveness 22 juil. 2014 Behavioral EQ (QE comportemental),

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Incentives & Teambuilding

Incentives & Teambuilding Devenez acteurs, réalisateurs, caméramans Selon le thème choisi (propre à la problématique de la société, historique ou culturel) chaque se verra confier une mission : écrire ou réécrire un scénario, mettre

Plus en détail

Déclaration d accord pour archivage et exploitation. Informations sur le contenu COMPAGNIE / CHORÉGRAPHE : PRESTATION : CHORÉGRAPHE : Nom :

Déclaration d accord pour archivage et exploitation. Informations sur le contenu COMPAGNIE / CHORÉGRAPHE : PRESTATION : CHORÉGRAPHE : Nom : COMPAGNIE / CHORÉGRAPHE : Nom : Personne de contact : Pays : Informations sur le contenu PRESTATION : Titre de l œuvre : Date et lieu de la représentation (enregistrée sur le support) : Date et lieu de

Plus en détail

Seul à sol Création 2005

Seul à sol Création 2005 Crédit photo : dl-studio.org Seul à sol Création 2005 PIECE CHOREGRAPHIQUE HIP HOP POUR UN DANSEUR DUREE : 30 MINUTES. TOUT PUBLIC Avec le soutien du Centre culturel Mosaïque de Collinée, de l addm22,

Plus en détail

Programme automne 2012

Programme automne 2012 Commission Culturelle et des Loisirs d Orbe Programme automne 2012 Théâtre l Conte l Mime l Musique l Humour Samedi 24 août Soirée haïtienne: dîner - concert Casino d Orbe, dès 19h Avec le groupe Sa-Kai

Plus en détail

Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise

Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise Les Ateliers Toile blanche Vivre une expérience d artiste peintre permet de prendre contact avec son intériorité. Faire

Plus en détail

ACTIVITE SUPPORT : la danse

ACTIVITE SUPPORT : la danse Compétence spécifique de l activité : être capable de : - exprimer corporellement des images, des personnages, des sentiments, des états - communiquer aux autres des sentiments ou des émotions - s exprimer

Plus en détail

CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS LA MILESSE

CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS LA MILESSE CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS DE LA MILESSE Règlement intérieur, relatif à l utilisation des salles CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS - RUE DES JONQUILLES LA MILESSE - TEL / 02 43 25 59.56 Ce règlement

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

Fébronie Tsassis Se présenter et convaincre en 2 33

Fébronie Tsassis Se présenter et convaincre en 2 33 Fébronie Tsassis Se présenter et convaincre en 2 33 Entrée en scène: Acteur et trac Transpiration, rougeurs, gorge nouée Peur: trou de mémoire, bafouiller Le trac nécessaire? A gérer! CORPS Respect Révision

Plus en détail

Exemple de problématiques

Exemple de problématiques Les prescriptions d achat émises par les internautes sur les sites d opinions de consommateurs jouissent-elles d une crédibilité suffisante pour déstabiliser les journaux consuméristes? H1 : Les sites

Plus en détail

Les compétences émotionnelles au cœur de la performance individuelle et collective

Les compétences émotionnelles au cœur de la performance individuelle et collective Quand psychologie et émotions riment avec recherche et application Les compétences émotionnelles au cœur de la performance individuelle et collective Lisa Bellinghausen Psychologue du travail / Chercheuse

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

L usine à maquillage

L usine à maquillage L usine à maquillage La Pinacothèque est une usine de transformation extrême, et aussi extrêmement rapide! Nous avons réalisé ce projet afin de combler un besoin de maquillage rapide dans les festivals.

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

FASTOCHE DOSSIER TECHNIQUE

FASTOCHE DOSSIER TECHNIQUE FASTOCHE DOSSIER TECHNIQUE Ce document technique, contractuel, doit être signé par un de vos collaborateurs comprenant bien les spécifications techniques, et retourné à la compagnie. N hésitez pas à nous

Plus en détail

Dossier «Enseignant» Danse. Livret de compétences EPS. Fin de cycle 3. Equipe EPS 1 er degré 93 Seine-Saint-Denis 28/06/2007

Dossier «Enseignant» Danse. Livret de compétences EPS. Fin de cycle 3. Equipe EPS 1 er degré 93 Seine-Saint-Denis 28/06/2007 1 Dossier «Enseignant» Danse Livret de compétences EPS Fin de cycle 3 Compétence 4 : Concevoir et réaliser des actions à visée artistique, esthétique et /ou expressive. 2 APS de référence : Danse Référence

Plus en détail

L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s

L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s Stéphane Safin Psychologue - Ergonome Lucid Group -

Plus en détail

Quel est le statut de l artiste de spectacle vivant mobile dans la Grande Région?

Quel est le statut de l artiste de spectacle vivant mobile dans la Grande Région? www.frontalierslorraine.eu www.espaceculturelgr.eu Quel est le statut de l artiste de spectacle vivant mobile dans la Grande Région? Novembre 2011 2 Introduction Le CRD EURES Lorraine est une association

Plus en détail

capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque

capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque Les Intelligences Multiples selon Howard Gardner l intelligence verbale/linguistique C est la capacité à être sensible aux

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale PLAN D ÉTUDES école fondamentale Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, Vu la loi du 6 février 2009 portant organisation de l enseignement fondamental; Notre Conseil d État entendu; Sur le

Plus en détail

LES CHAÎNES PHYSIOLOGIQUES BÉBÉ

LES CHAÎNES PHYSIOLOGIQUES BÉBÉ Photo 1. MÉTHODE BUSQUET LES CHAÎNES PHYSIOLOGIQUES BÉBÉ Il peut être intéressant de pratiquer un traitement des chaînes physiologiques dès le plus jeune âge, pour libérer le nourrisson de ses tensions

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

$?;./$/-$.08-/$N$G"O"/2$P;"-0;:11:

$?;./$/-$.08-/$N$GO/2$P;-0;:11: On est dans un tout autre registre avec le Candide de Rafael Bianciotto au Théâtre de Ménilmontant (01.46.36.98.60). Est-on à la commedia dell arte, au cirque, au théâtre de marionnettes? On ne sait. C

Plus en détail

Mireille BALARD, Patricia KOSINSKI,Sandrine THIRION - FPC Danse - PAF 2008/09 STAGE FPC DANSE ACADEMIE DE REIMS

Mireille BALARD, Patricia KOSINSKI,Sandrine THIRION - FPC Danse - PAF 2008/09 STAGE FPC DANSE ACADEMIE DE REIMS STAG FPC DANS ACADMI D RIMS ANN SCAIR 2008/2009 1 STAG FPC DANS MARN-HAUT MARN-AUB 2 1. PRAMBU SMMAIR 1.1.BJCTIFS DU STAG. 1.2.CNTNUS D NSIGNMNT N DANS. 1.3.NJUX SUS-JACNTS A A PRATIQU D ACTIVIT DANS N

Plus en détail