TOUT CE QUE LES FEMMES ONT TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LE SEXE ET ENFIN OSÉ DEMANDER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TOUT CE QUE LES FEMMES ONT TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LE SEXE ET ENFIN OSÉ DEMANDER"

Transcription

1

2 Pr FRANÇOIS OLIVENNES et SOPHIE BRAMLY TOUT CE QUE LES FEMMES ONT TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LE SEXE ET ENFIN OSÉ DEMANDER FAYARD

3 A ADDICTION J entends beaucoup parler d addiction sexuelle dans les médias. Je me masturbe au moins trois ou quatre fois par jour depuis des années, y compris au bureau (dans les toilettes). Cela fait-il de moi une «addict»? Il ne s agit pas de compter le nombre de rapports ou de masturbations dans une journée, mais de savoir si c est une entrave à votre fonctionnement ou non. Les médias, reflets de notre société, trouvent chaque année de nouvelles modes en matière de sexualité. Nous avons besoin de conformité, car elle conforte notre appartenance au groupe, elle est une marque de notre attachement grégaire, tout aussi contradictoire que cela puisse paraître avec la période d individualisme que traverse actuellement notre société. Qu est-ce que l addiction? Quelque chose qui vient généralement compenser une faible estime de soi. La personne, globalement insatisfaite de sa vie, compense avec des comportements compulsifs. Certains sont destructeurs (la drogue, le tabac, l alcool ), d autres, moins dangereux, sont néanmoins le signe d un malaise (le chocolat, les smartphones, les jeux vidéo ). La notion d addiction sexuelle est récente. Le terme n est apparu qu en 1983 dans le livre de l Américain Patrick 13

4 Carnes, Out of the Shadows. Pour lui, entrent dans cette catégorie tous ceux qui pratiquent de manière compulsive la masturbation ou s adonnent à la fréquentation de sites pour adultes, de sex-shops, de prostituées, etc. Sous ce nouvel éclairage, Casanova perd de sa superbe, comme la plupart de nos grands séducteurs, dont Warren Beatty et ses maîtresses, ou plus largement nos acteurs, chanteurs et certains de nos politiques. Les femmes fatales cessent de l être : Cléopâtre, Ninon de Lenclos, qui soixante ans durant fit succomber tous les plus grands seigneurs de la Cour, ou encore Catherine II de Russie, connue pour son appétit sexuel et ses nombreux amants, sont également montrées du doigt. Et que penser de Catherine Millet, qui dans son livre La Vie sexuelle de Catherine M. raconte qu elle aimait à une certaine période de sa vie avoir plusieurs dizaines d amants au cours d une même journée? Va-t-on la réduire à une «addict» qui se soigne par la littérature? Revenons sur ce qui est désormais une pathologie, à traiter dans ses différentes phases : obsession (le sujet essaie de chasser la pensée, mais plus il essaie, plus la pensée est envahissante), ritualisation (tous ses actes quotidiens se réorganisent autour de sa pulsion), désespoir (il s isole des autres), etc., avec un «malade» qui dissimule sa dépendance à un système de récompense à ses proches (l orgasme dans ce cas, l ivresse que procure l alcool ou le «high» des drogues) et s isole de plus en plus dans sa souffrance. Patrick Carnes parle d une «pulsion à laquelle on ne peut résister». Mais avoir envie de faire l amour est une pulsion à laquelle nous répondons positivement, le plus souvent. D autres parlent d addiction dès lors que le nombre de masturbations dépasse les quinze fois quotidiennes, ou que la 14

5 recherche de nouveaux partenaires ne peut se satisfaire de moins de deux ou trois par jour. Devrait-on alors dire que les gays des back-rooms souffrent des mêmes maux, eux qui ont fréquemment plusieurs partenaires au cours d une seule nuit? Pourtant, ils ne connaissent pas cette phase dépressive après l amour dont parlent certains médecins en charge des addictions sexuelles. On est en droit de s interroger sur le moment où la «pulsion de vie» de Freud devient une maladie. Il est difficile de situer exactement la souffrance si, au moment de l acte, la libération de molécules comme la dopamine et l ocytocine, que certains comparent à de puissants antidépresseurs, soulage le sujet au moins momentanément, sans destruction du corps comme dans les addictions à la drogue ou à l alcool. La science, pour l instant, reste prudente, et les scientifiques ont des avis partagés, bien que des cliniques surfent sur la vague. Il semble à certains que c est le retour de la morale qui encourage à trouver suspicieuses des pulsions trop fréquentes. Il faut se souvenir de l impact de l ouvrage du médecin suisse Samuel Auguste Tissot, qui publia en 1760 un traité médical qui devint un best-seller, L Onanisme. Dissertation sur les maladies produites par la masturbation. Pour lui, la masturbation engendrait toutes sortes de conséquences néfastes, comme la perte de la mémoire ou de la raison, la baisse de la vue, la surdité, les rhumatismes, la perte d appétit, les maux de tête, etc., qui auraient traumatisé des populations entières pendant plus de deux siècles. Sans parler de l interdit religieux qui, dans ses manifestations extrêmes, a abouti à la mise au point de dispositifs tels que des ceintures ligotant les poignets ou, dans les pensionnats, des «cloisons» installées au milieu du lit afin de séparer le haut 15

6 et le bas du corps des adolescents et d empêcher toute masturbation. Pour notre part, encore une fois, nous pensons que tout cela est affaire de confiance en soi et de capacité à communiquer avec les autres. En ce qui vous concerne, si vous éprouvez de la satisfaction, ce qui semble être le cas, nous vous conseillons vivement de ne pas vous préoccuper de cette question d addiction et de profiter pleinement de votre libido active. Si en revanche vous sentez que cela constitue un handicap dans votre vie quotidienne et que vous ne maîtrisez pas votre pulsion, alors n hésitez pas à consulter. * * * ADOLESCENCE Je crois que ma fille de 13 ans est très curieuse de tout ce qui touche à la sexualité et je voudrais être sûre qu elle ne fait pas de bêtises. Est-ce aux parents d en parler? Et, si oui, comment en parler sans en dire trop ou pas assez? Je n ai aucune idée de ce qu elle sait ou pas. C est effectivement très délicat d en parler, mais cela dépend des relations que vous avez avec elle, sur lesquelles vous ne donnez pas de précisions. En principe, les enfants d aujourd hui en savent plus que ce qu imaginent leurs parents, via les conversations dans la cour de l école et Internet. Si les informations ne sont pas toujours très exactes, elles sont en général suffisantes pour leur donner des notions, et, bien souvent, 16

7 lorsque les parents se décident à aborder certains sujets, comme la contraception ou les préservatifs, les adolescents en savent déjà beaucoup. S il vous semble difficile d aborder directement la question avec votre fille, sachez que le langage du corps en dit presque autant que les mots. Si votre fille vous voit épanouie et bien dans votre peau, elle abordera sa sexualité avec confiance. Vous pouvez aussi choisir d avoir à la maison des livres sur la sexualité que vous cautionnez, y compris de la littérature érotique. Les adolescents savent toujours trouver ce qui ne doit pas être vu. Dans certains pays, il existe des lieux de «formation» pour les adolescents. C est le cas par exemple en Inde, chez les Murias. Cette population a des «ghotuls», dortoirs collectifs où dorment les adolescents d un même village, garçons et filles. L objectif est à la fois d éduquer les enfants et de leur apprendre la sexualité avant de les aider à trouver le bon partenaire de vie. À leur entrée, les adolescents abandonnent le prénom donné par leurs parents : ils s appellent tous Chelick si ce sont des garçons et Motiyari si ce sont des filles. Ils se retrouvent à la tombée de la nuit, parlent, rient, chantent et dansent autour du feu, jusqu à ce que les chefs de camp adultes décident, avec douceur et bienveillance, de qui dormira avec qui, pour une à trois nuits tout au plus, car il faut apprendre la relation sexuelle sans tomber amoureux, l amour étant réservé à l adulte. Ainsi, on enseigne aux garçons et aux filles de très strictes notions de morale et on leur choisit pendant quelque temps de multiples partenaires afin de leur faire découvrir que le rapport sexuel a un caractère sacré, que c est une chose naturelle qui repose avant tout sur la liberté, l absence de culpabilité et de péché. 17

8 Ces relations nocturnes sont appelées «relations de plaisanterie», et dans «plaisanterie» il y a «plaisant». Cette culture est évidemment très différente de la nôtre, mais il est important de noter que, selon les anthropologues, ces populations ne connaissent ni l inceste, ni la prostitution. Ce qui semble signifier que, s ils se sentent informés et équilibrés grâce à cet accompagnement, l épanouissement suit naturellement. Il peut aussi être intéressant de prendre un rendez-vous chez un gynécologue pour votre fille. Ce médecin peut être un interlocuteur, le jour venu, pour engager une contraception «à votre insu» si le désir de votre fille est que vous ne soyez pas au courant, ou pour aborder des questions plus ou moins médicales. L emmener voir le même gynécologue que vous est délicat, car votre fille pensera que tout vous sera répété, même si vous lui parlez de la notion de secret professionnel. Trouvez-en plutôt un(e) autre et expliquez à votre fille qu il s agit d une prise de contact et qu elle pourra l appeler le jour où elle en aura envie ou besoin. * * * ANÉJACULATION Qu est-ce que l anéjaculation? Cela correspond à l absence d éjaculation au moment de l orgasme. Contrairement aux idées reçues, l éjaculation peut être décorrélée de l orgasme. Un homme qui n éjacule pas n est donc pas frigide et peut ressentir du désir et de l excitation pour sa partenaire, alors que celle-ci 18

9 pourrait prendre, à tort, l anéjaculation comme un affront personnel. Rarement organique, l anéjaculation est un blocage psychologique qui peut être total, relationnel (l homme éjacule en se masturbant seul) ou coïtal. Dans tous les cas, il est important de consulter si le couple en ressent une frustration. À ne pas confondre avec l éjaculation rétrograde, où le sperme est expulsé vers la vessie au lieu de l urètre à cause d un mauvais fonctionnement du sphincter (généralement lié à une intervention chirurgicale ou, dans certains cas, à un diabète). Mon partenaire a des érections, mais il ne parvient plus à éjaculer. Comment y remédier? L anéjaculation est rare. Si votre partenaire a des orgasmes mais pas d émission de sperme, il doit consulter un urologue. Il existe des pathologies qui amènent le sperme à se diriger vers la vessie : on parle d éjaculations rétrogrades, elles sont rares. S il n a ni orgasme ni éjaculation, le problème est le plus souvent psychologique. Il peut arriver que l homme ait une appréhension à l idée d avoir des enfants. Je n ai pas assez d éléments pour vous dire si son blocage est physiologique ou psychologique. Il faudrait aussi savoir si c est la première fois que ça lui arrive ou si cela s est déjà produit avec d autres partenaires. Un sexologue ou un psychologue spécialisé pourraient être utiles. * * * 19

10 ANUS Comment expliquez-vous que lorsque je lèche l anus de mon partenaire il bande? Qu est-ce qui relie l anus à la verge? L anus est une zone érogène très innervée, et entre le scrotum et l anus se trouve le périnée, qui, s il est stimulé au moment de l orgasme, peut rendre ce dernier bien plus intense. Les mécanismes ne sont pas si différents de ceux qui existent chez la femme lorsque son anus est sollicité. Qu est-ce que l anilinctus? Familièrement, on parle plus souvent de feuille de rose. L anilinctus (ou anulingus) consiste à lécher l anus de son (ou sa) partenaire. Il s agit d une zone très érogène en raison des nombreux capteurs qu elle contient, chez la femme comme chez l homme. Cette pratique nécessite une belle complicité entre les deux partenaires. Sans cette entente et ce désir réciproque, le plaisir sera difficilement atteint, ou on pourra même voir se manifester une réaction inverse de dégoût. Une parfaite hygiène est nécessaire pour éviter que des bactéries infectent les organes génitaux. Dans les premiers temps d une relation, comme pour les cunnilingus, il est recommandé d utiliser des feuilles de latex, ou bien vous pouvez aussi couper un préservatif. 20

11 Il n existe pas de méthode particulière pour faire plaisir, autre que votre envie. Que votre langue caresse délicatement l anus, qu elle tente de le pénétrer ou qu elle s affole dans un grand mouvement de va-et-vient, vous trouverez rapidement ce qui vous convient le mieux ainsi qu à votre partenaire. * * * APHRODISIAQUES La menthe poivrée a-t-elle des effets sur l orgasme? Cela ressemble à une astuce de grand-mère! Mais, effectivement, certaines femmes prétendent que la menthe poivrée, utilisée dans du savon, améliorerait ou multiplierait leurs orgasmes grâce à ses propriétés rafraîchissantes, astringentes et toniques. Si vous souhaitez le tester par vous-même, veillez à choisir un produit naturel qui ne contienne pas de composants chimiques ou de parfums de synthèse. La cannelle peut-elle booster la libido? Le Livre des proverbes de la Bible parle d une femme qui parfuma son lit pour attirer son amant : «J ai orné mon lit de couvertures, De tapis de fil d Égypte ; J ai parfumé ma couche, De myrrhe, d aloès et de cinnamome 1. Viens, 1 L autre nom de la cannelle. 21

12 enivrons-nous d amour jusqu au matin, Livrons-nous joyeusement à la volupté.» On prêtait déjà à l époque des vertus aphrodisiaques à la cannelle, mais elles étaient sans doute liées au fait que celle-ci était rare et chère, ce qui, par essence, procure du plaisir. Et avec le pouvoir de croire on peut faire beaucoup. Certaines vont jusqu à se mettre une goutte d huile essentielle de cannelle sur les organes génitaux comme stimulant sexuel. Les huiles essentielles devant être utilisées avec parcimonie et en toute connaissance de cause, nous ne saurions encourager à tester la pratique. Cependant, si vous jugez l odeur de la cannelle agréable, si elle vous évoque les splendeurs de l Orient, alors n hésitez pas à y recourir pour stimuler vos sens, en faisant brûler des bougies à la cannelle par exemple. Tout ce qui contribue à créer une sensation de bien-être est bon pour la libido. Qu est-ce que l angélique chinoise? Également connue sous le nom d Angelica sinensis (son nom latin) ou de Dang Gui (son nom chinois, qui signifie littéralement «fait venir»), l angélique chinoise est utilisée depuis des siècles par les femmes de ce pays. Elle ferait venir les règles, réglerait les cycles, atténuerait les douleurs menstruelles et prémenstruelles, diminuerait les bouffées de chaleur de la ménopause. Elle stimulerait aussi la libido, que le problème vienne d une absence de désir sexuel (anaphrodisie) ou d une difficulté à parvenir à l orgasme. 22

13 Un bonheur ne venant jamais seul, l angélique chinoise serait également bénéfique pour apaiser les sautes d humeur, l irritabilité, la nervosité, les tendances dépressives, les troubles de la concentration, la fatigue. Mais aucune étude scientifique, à notre connaissance, ne permet de vérifier la véracité de ses vertus. Elle est contre-indiquée avant la puberté, chez les femmes enceintes ou qui allaitent, chez celles ayant un fibrome utérin et chez celles ayant des règles très abondantes. Y a-t-il des aphrodisiaques qui ont réellement un effet et, si oui, lesquels? Toutes les cultures, à toutes les époques, ont attribué à certaines plantes ou à certains aliments des vertus aphrodisiaques. Au Cameroun, on pense que la yohimbine, provenant de l écorce de l arbre appelé yohimbe, soigne les troubles de l érection. Au-delà du simple aphrodisiaque, ses molécules entrent dans la composition de certains médicaments et sont à proscrire en cas d insuffisance rénale ou d antécédents cardiaques. Chez les Égyptiens on croit aux vertus de la grenade, chez les Aztèques à celles du chocolat (dont la marquise de Sévigné disait : «Il vous allume tout d un coup une fièvre continue»), chez les Arabes à celles du gingembre, chez les Grecs à celles de la sarriette, aussi dénommée herbe des satyres, chez les Perses à celles du caviar. Jules César aimait manger des clous de girofle avant de se rendre chez Cléopâtre, laquelle se parfumait à la cardamome pour attirer Antoine. Les femmes chinoises préfèrent le ginseng ou l angélique. 23

14 L université d Austin, au Texas, a récemment publié une étude sur la pastèque, qui regorgerait de citrulline, un acide aminé facilitant la sécrétion de certaines hormones et la relaxation des vaisseaux sanguins, produisant ainsi un effet semblable (bien que moins intense) à celui du Viagra. En Europe, toutes sortes de nourritures ont fini par atterrir dans nos assiettes au prétexte qu elles boosteraient nos libidos : les huîtres (à forte teneur en zinc), la moutarde, l ail, l oignon (on servait autrefois une soupe à l oignon aux jeunes mariés le soir de leurs noces), le céleri, la truffe, les œufs, les artichauts, les asperges, les poireaux, la réglisse, la lavande, le potiron, et bien d autres bonnes choses encore. Ce qui est certain, c est qu une alimentation saine est bonne pour la libido. Dans les sex-shops, on parle de la mouche cantharide connue depuis l Antiquité et recelant une substance active, la cantharidine, trop dangereuse pour être utilisée, du ginseng, de la gelée royale, etc. Certains médecins, comme le sexologue Jacques Waynberg, pensent en tout cas qu hommes et femmes ont un même besoin de testostérone pour bien fonctionner. Les extraits de certaines plantes peuvent augmenter le taux de testostérone en alimentant directement l hormone, par un chemin direct. L Eurycoma longifolia, la chrysine (molécule qui se trouve dans une large variété de plantes), le pois mascate ou Mucuna pruniens et la grande ortie sont quelques-unes des plantes auxquelles on prête de telles vertus. Mais, pour l instant, aucune étude n a été menée avec suffisamment de sérieux pour permettre de dire qu une plante ou un aliment ont véritablement une action aphrodisiaque, ni comment ils devraient être consommés pour être efficaces. Le chocolat, par exemple, devrait 24

15 être absorbé en très grosse quantité pour avoir une réelle action aphrodisiaque, si bien que nous risquerions de n avoir qu une seule envie : ne plus bouger le temps de le digérer

Severine Acquisto Psychologue clinicienne, sexologue, psychothérapeute severineacquisto@gmail.com 0473/411.811

Severine Acquisto Psychologue clinicienne, sexologue, psychothérapeute severineacquisto@gmail.com 0473/411.811 Severine Acquisto Psychologue clinicienne, sexologue, psychothérapeute severineacquisto@gmail.com 0473/411.811 1)Quelques notions générales 2)La sexualité Masculine (celle de Monsieur tout le monde et

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Médicaments, libido et aspects interpersonnels

Médicaments, libido et aspects interpersonnels Médicaments, libido et aspects interpersonnels 11 octobre 2011 Jean Leblanc, m.d. psychiatre Clinique des troubles de l humeur Hôpital du Sacré-Coeur, Montréal Quelle est la différence entre l ignorance

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

8 pages ecstasy 22/09/06 10:59 Page 2 ASY ECST Mars 2003 - réf. 240-06330-B - Ne pas jeter sur la voie publique.

8 pages ecstasy 22/09/06 10:59 Page 2 ASY ECST Mars 2003 - réf. 240-06330-B - Ne pas jeter sur la voie publique. ECSTASY QU EST-CE QUE C EST? À l origine, l ecstasy (ecsta, X, XTC ) désigne une molécule chimique, la MDMA, de la famille des amphétamines. Elle se trouve sous forme de comprimés, de poudre, de gélules...

Plus en détail

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent.

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. «Je ne veux plus être un violeur» Mise en garde Trigger warning Contient plusieurs récits

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

La perte de poids avec «Ideal Protein»

La perte de poids avec «Ideal Protein» http://www.idealprotein.com La perte de poids avec «Ideal Protein» «Si je vous donne un régime équilibré, vous mangerez mieux, vous ne gagnerez pas de poids, mais vous ne perdrez pas de poids non plus!»

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Enquête santé. Etat de santé

Enquête santé. Etat de santé Enquête santé La Ville de Bayonne mène une réflexion sur les questions de la population bayonnaise. L objectif est d appréhender les besoins en santé des habitants et d y apporter le mieux possible les

Plus en détail

PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE

PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE RÉDUCTION ET ARRÊT DU TABAC NOUVEAU FRUIT EXOTIQUE NICOTINE 2 mg GOMME À MÂCHER MÉDICAMENTEUSE PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE UNE MÉTHODE SIMPLE POUR RÉDUIRE À MON RYTHME Médicament réservé à l adulte

Plus en détail

Etude réalisée en collaboration avec le service. Odontologie des Hôpitaux Civils de Colmar.

Etude réalisée en collaboration avec le service. Odontologie des Hôpitaux Civils de Colmar. Page 1 sur 8 Etude réalisée en collaboration avec le service Odontologie des Hôpitaux Civils de Colmar. Effectuée en 2013-2014 OBJECTIF : mesurer l efficacité l effet thérapeutique de l Eau thermale de

Plus en détail

Comprendre la fécondité

Comprendre la fécondité Comprendre la fécondité 6 Introduction La fécondité est la capacité de concevoir un enfant, à savoir pour la femme de tomber enceinte et pour l homme de causer une grossesse. Il est important de connaître

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

La Fondation des maladies mentales

La Fondation des maladies mentales La Fondation des maladies mentales Fondée en 1980 par Dr Yves Lamontagne, psychiatre Mission: la prévention des maladies mentales Programmes de sensibilisation et de prévention Pour les jeunes des écoles

Plus en détail

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique. Tout se passe comme si la peau se renouvelait trop vite. Il évolue par alternance de poussées et de rémissions. S il est rare que la maladie disparaisse

Plus en détail

La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place.

La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place. La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place. Premiers émois, rupture, coup de foudre, arrivée de bébé, retrouvailles passionnées Tout au long de sa vie, une femme, un homme connaît

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

Éléments sur l évolution et la représentation de la sexualité en France. Nathalie Beltzer, ORS Île-de-France

Éléments sur l évolution et la représentation de la sexualité en France. Nathalie Beltzer, ORS Île-de-France Éléments sur l évolution et la représentation de la sexualité en France Nathalie Beltzer, ORS Île-de-France 08/06/2013 1 Nouveau contexte de la sexualité Depuis les années 1960 : nombreux changements dans

Plus en détail

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement)

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement) Transmettez vos résultats Et non votre ITS (infection transmissible sexuellement) Une infection transmissible sexuellement (ITS) est une infection qui se transmet d une personne à l autre lors de rapports

Plus en détail

Douleur, souffrance, démence et fin de vie

Douleur, souffrance, démence et fin de vie Douleur, souffrance, démence et fin de vie Qu est ce que la douleur? Différence entre douleur et souffrance La souffrance serait morale et la douleur physique La douleur serait locale et la souffrance

Plus en détail

Sexualité chez les adolescents et fibrose kystique

Sexualité chez les adolescents et fibrose kystique Fibrose kystique Canada Sexualité chez les adolescents et fibrose kystique En tant qu adolescent ou adolescente, vous vous posez sans doute de nombreuses questions sur votre sexualité et sur la façon dont

Plus en détail

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

ALEXANDRA CHAPDELAINE ET LOUIS GENDRON Groupe : 01. Évolution et diversité du vivant. Les aphrodisiaques à la rescousse. Travail présenté à

ALEXANDRA CHAPDELAINE ET LOUIS GENDRON Groupe : 01. Évolution et diversité du vivant. Les aphrodisiaques à la rescousse. Travail présenté à ALEXANDRA CHAPDELAINE ET LOUIS GENDRON Groupe : 01 Évolution et diversité du vivant Les aphrodisiaques à la rescousse Travail présenté à Mme. Myriam Saint-Amant verret Programme des sciences de la nature

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit

L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit Trois français sur quatre souffrent d insomnie, mais celle-ci n est sévère que dans 9% des cas. Elle se traduit par un sommeil de mauvaise qualité avec des difficultés

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

Fiches de travail à photocopier

Fiches de travail à photocopier Education International Internationale de l Education Internacional de la Educación Internationale de l Education - Education Development Center - Organisation mondiale de la Santé Apprendre pour la vie:

Plus en détail

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES Réseau de bénévoles auprès des personnes âgées à domicile ou en établissements, à Rumilly L être humain a des besoins physiques (manger, boire, respirer,

Plus en détail

Stop à la Transpiration

Stop à la Transpiration La méthode: Stop à la Transpiration Découvrez les Conseils, les Astuces et Toutes les Techniques Naturelles pour le Soulagement Rapide et Sain de la Transpiration Excessive! Vous lisez la version d'essai!

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten Wat je moet weten en wat je kan doen. Fièvre & douleur Kinderziekten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Fièvre & douleur Contenu Les médicaments les plus utilisés contre la fièvre et la douleur

Plus en détail

Sexualité adaptée et adaptation sexuelle

Sexualité adaptée et adaptation sexuelle Sexualité adaptée et adaptation Joëlle Berrewaerts Marie-Aude Moreau Centre Handicap et Santé Département de psychologie FUNDP Sexualité adaptée et adaptation 1. Les personnes en situation de handicap

Plus en détail

Sexualité, addiction et genre: aspects médicobiologiques

Sexualité, addiction et genre: aspects médicobiologiques Sexualité, addiction et genre: aspects médicobiologiques Barbara Broers Département de Médecine Communautaire Rencontre réseau genre, Infodrog 13/11/07 Plan de la présentation Concepts généraux Sexualité

Plus en détail

Les addictions chez les adolescents

Les addictions chez les adolescents Les addictions chez les adolescents L adolescence Adolescence signifie en latin «grandir» Le passage entre l enfance et l âge adulte Une génération intermédiaire Le sentiment d identité ne peut être ni

Plus en détail

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP)

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP) Extrait du bulletin communal de juin 2010 Alcool, ce qu il faut savoir Guide réalisé par le Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP) Rue des Carmes, 26 6900 Marche-en-Famenne pssp@marche.be

Plus en détail

Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière

Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière Guide pour les personnes âgées du Manitoba Selon des recherches canadiennes, près de 10 % des personnes âgées du Manitoba seront victimes d une

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

Les femmes et l accès à la santé

Les femmes et l accès à la santé Les femmes et l accès à la santé Nadia AUZANNEAU OpinionWay OpinionWay pour la MGEN - Les femmes et l accès à la santé page 1 Méthodologie page 2 Méthodologie et échantillon Mode de recueil : Online sur

Plus en détail

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 2 Vers une meilleure connaissance de mon corps JOURNAL DE L ÉLÈVE Les organes génitaux internes et externes Les organes génitaux sont les organes du corps

Plus en détail

EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS

EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS www.4cm4semaines.com Découvrez les exercices de base pour agrandir votre pénis en quelques semaines Vous aussi vous pouvez agrandir votre pénis en quelques semaines

Plus en détail

L'acquisition de la propreté

L'acquisition de la propreté L'acquisition de la propreté La maîtrise des sphincters ou apprentissage de la propreté chez l enfant C est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Cette acquisition au

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

La goutte la maladie des rois

La goutte la maladie des rois La goutte la maladie des rois Tous droits protégés Pharmanetis Sàrl Tout savoir sur la goutte Comment bien gérer sa maladie? Par Van Nguyen et Xavier Gruffat (pharmaciens) Photo: Matthew Cole - Fotolia.com

Plus en détail

Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003)

Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003) Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003) INTERVENTION DE MARIE CHOQUET Le suicide est la 2 ième cause de mortalité des 16/25 ans. On compte

Plus en détail

La dépendance amoureuse est universelle

La dépendance amoureuse est universelle Chapitre 1 La dépendance amoureuse est universelle Une définition de la dépendance amoureuse «Dire que j ai gâché des années de ma vie, que j ai voulu mourir, que j ai eu mon plus grand amour, pour une

Plus en détail

Retrouvez tous les résultats de l enquête de satisfaction à laquelle vous avez participé en juin 2014!

Retrouvez tous les résultats de l enquête de satisfaction à laquelle vous avez participé en juin 2014! Retrouvez tous les résultats de l enquête de satisfaction à laquelle vous avez participé en juin 2014! Centre de soins, d Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) Centre d Accueil et d Accompagnement

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques?

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques? SerEN Qu est ce que SerEN? SerEN est un produit qui a été spécialement créé pour offrir un moyen sûr et efficace afin de profiter d un bien-être intellectuel pour les personnes qui vivent des situations

Plus en détail

Mai 2010 Mandatory credit : AIVI/IPSOS Nobody s Unpredictable

Mai 2010 Mandatory credit : AIVI/IPSOS Nobody s Unpredictable Etat des lieux de la situation des personnes victimes d inceste : vécu, état de santé et impact sur la vie quotidienne Mai 2010 Mandatory credit : AIVI/IPSOS Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage

Plus en détail

Les Addictions Comportementales. Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012

Les Addictions Comportementales. Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012 Les Addictions Comportementales Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012 C est quoi une addiction? Il s agit d une substance ou d une activité qui stimule le centre de

Plus en détail

TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE

TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE LUXO TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE PERTE DE POIDS BIEN-ETRE MENOPAUSE RELAXATION ARRET DU TABAC RAJEUNISSEMENT VISAGE Depuis 2000, plus de 2000 centres agréés - 1700 en France, 300 à l étranger - et une

Plus en détail

La souffrance au travail, comment la

La souffrance au travail, comment la SIMUP Service de Santé au Travail de la Vallée de la Lys La souffrance au travail, comment la déceler pour mieux la gérer? 1 QUELQUES CONSTATS D après l Institut Français de Veille Sanitaire, un homme

Plus en détail

La dynamique des liens entre genre, âge et désir

La dynamique des liens entre genre, âge et désir La dynamique des liens entre genre, âge et désir Michel Bozon Lausanne, 21 juin 2011 Université d été «Genre, rapports intergénérationnels et travail social» Plan de la présentation Transformations de

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

Les Addictions sans produit

Les Addictions sans produit Les Addictions sans produit C est l impossibilité de contrôler son comportement vis-à-vis de l activité de prédilection telles que : le sport, le sexe, le jeu (en ligne, d argent, vidéo), les achats compulsifs,

Plus en détail

«Les Français et le " premier soir" à l heure des sites de rencontre»

«Les Français et le  premier soir à l heure des sites de rencontre» 22 octobre 2015 N 113 312 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus / Pierre-Yves Angles francois.kraus@ifop.com Etude Ifop/CAM4 auprès de l ensemble des Français «Les Français et le "

Plus en détail

Les 5 Meilleurs Remèdes Pour Soigner Les Mycoses

Les 5 Meilleurs Remèdes Pour Soigner Les Mycoses Les 5 Meilleurs Remèdes Pour Soigner Les Mycoses Merci d avoir téléchargé mon ebook gratuit «Les 5 Meilleurs Remèdes Pour Soigner Les Mycoses». De nombreuses femmes et certains hommes essaient en vain

Plus en détail

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale.

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. Comprendre la phobie sociale Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. La phobie sociale est une maladie psychologique de mieux en mieux connue des médecins et des chercheurs, et pour laquelle

Plus en détail

Le TEST pour le surpoids :

Le TEST pour le surpoids : Le TEST pour le surpoids : Ce test initial va permettre de repérer les phrases qui vous concernent, et qui sont liées à un conflit spécifique. Ainsi on pourra retrouver rapidement et facilement les conflits

Plus en détail

Stratégie de gestion du stress :

Stratégie de gestion du stress : Le stress est une fonction normale de l être humain qui fait face à un danger. C est une réaction d alerte contre une menace psychologique. Une perturbation des habitudes, de l équilibre force l individu

Plus en détail

Une approche de la PNL

Une approche de la PNL Qu est ce que la PNL? Une approche de la PNL La PNL signifie Programmation NeuroLinguistique. C est une approche plus ou moins scientifique de tout ce qui touche à la communication et le fonctionnement

Plus en détail

Synopsis «Cent Jours»

Synopsis «Cent Jours» Synopsis «Cent Jours» Résumé Cette œuvre est un fidèle reflet de la réalité, puisqu il peut s assimiler à un journal intime, un polaroïd de ma réflexion de femme de 33 ans, mariée et enceinte de son troisième

Plus en détail

Infertilité et sexualité

Infertilité et sexualité Infertilité et sexualité Les questions que vous vous posez (et n osez pas aborder avec votre médecin) www.unbebe pourdemain.fr Le site de la fertilité. Édito Vous êtes confrontés à l infertilité dans votre

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

GESTION DES CONDUITES ADDICTIVES. Nathalie HECQ, intervenante en éducation pour la santé, service de prévention en addictologie, ASSNC

GESTION DES CONDUITES ADDICTIVES. Nathalie HECQ, intervenante en éducation pour la santé, service de prévention en addictologie, ASSNC GESTION DES CONDUITES ADDICTIVES Nathalie HECQ, intervenante en éducation pour la santé, service de prévention en addictologie, ASSNC PROGRAMME DE PREVENTION ET DE SOINS EN ADDICTOLOGIE SERVICE DE PREVENTION

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

L amour est-il à un clic?

L amour est-il à un clic? L amour est-il à un clic? Guide sur l amour et la sexualité pour les jeunes atteints d une maladie neuromusculaire 2 e édition Idée originale d Amélie Kogovsek Revu et corrigé par Stéphanie Lebrun Stagiaire

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Le Bien-être et les jeunes professionnels

Le Bien-être et les jeunes professionnels Le Bien-être et les jeunes professionnels Contexte La conférence sur le thème le bien être et les jeunes professionnels s inscrit dans le cadre du forum de l entreprise édition 2014 sous le thème générique

Plus en détail

les premières règles apparaissent,

les premières règles apparaissent, La puberté chez les filles La puberté chez la fille débute en général entre 10 et 15 ans. Des poils apparaissent sous les bras et sur le pubis, les seins commencent à gonfler, la taille s affine et les

Plus en détail

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires Comment favoriser la qualité de vie des professionnel-le-s dans les établissements scolaires? Marc Thiébaud Jürg Bichsel But de la présentation Présenter les pratiques développées en Suisse romande pour

Plus en détail

L ACTION DES DROGUES SUR

L ACTION DES DROGUES SUR L ACTION DES DROGUES SUR 16 Système de recapture de la dopamine Neuromédiateur (dopamine) Récepteur spécifique à dopamine >>LA DOPAMINE ET LE «CIRCUIT DE LA RÉCOMPENSE» Les drogues qui agissent le plus

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale ont souvent un triste état de santé buccodentaire.. Selon certains

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient!

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient! Le dépistage du cancer de la prostate une décision qui VOUS appartient! Il existe un test de dépistage du cancer de la prostate depuis plusieurs années. Ce test, appelé dosage de l antigène prostatique

Plus en détail

Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial

Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial E lisabeth Dooghe - 21 septembre 2012 Directrice régionale, A.N.P.A.A. Nord Pas-de-Calais J ai retenu de

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE)

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Ce questionnaire vous aidera à juger si vous devez consulter un clinicien pour votre dépression, si

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

La dépression: personne n est à l abri

La dépression: personne n est à l abri La dépression: personne n est à l abri Facteurs de risque, test et interlocuteurs compétents «Je n arrive plus à prendre la moindre décision. Même lorsque je fais les courses. J ai toujours peur de me

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

La boutique enchantée

La boutique enchantée La boutique enchantée Thèmes Médecine, santé Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays d Afrique devenus indépendants

Plus en détail

Ménopause? Les bouffées de chaleur ne sont pas une fatalité.

Ménopause? Les bouffées de chaleur ne sont pas une fatalité. Ménopause? Les bouffées de chaleur ne sont pas une fatalité. La ménopause une phase naturelle, mais souvent désagréable de la vie Symptôme numéro 1 : les bouffées de chaleur La ménopause commence dès le

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

DES CONSÉQUENCES NÉFASTES À L ÉCOLE

DES CONSÉQUENCES NÉFASTES À L ÉCOLE LE SOMMEIL, C EST ESSENTIEL! Dormir est un besoin fondamental, au même titre que se nourrir. Aussi, il est important de vous assurer que votre enfant dort suffisamment chaque nuit. Le manque de sommeil

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

Comment se débarrasser rapidement d'une fatigue

Comment se débarrasser rapidement d'une fatigue Geoffroy HESSOU Comment se débarrasser rapidement d'une fatigue www.mes-remedes.com www.mes-remedes.com 1 À LIRE TRÈS IMPORTANT Le simple fait de lire ce livre numérique vous donne le droit de l offrir

Plus en détail