Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6: IFMT-MS.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS."

Transcription

1 Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6: IFMT-MS

2 Introduction Une maladie cutanée très commune, ubiquitaire, et très contagieuse Causée par un acarien ectoparasite : Sarcoptes scabiei qui vit dans les couches superficielles de l épiderme Le diagnostic est relativement aisé La gale est curable, mais le traitement doit être collectif Elle est négligée parce qu elle ne met pas la vie en danger Pourtant, la très fréquente surinfection par le streptocoque A est la source principale de la glomérulo-néphrite aigue streptococcique (GNAS) qui est une maladie sévère IFMT-MS

3 Epidémiolgie 5% de la population mondiale serait atteinte par la gale la transmission est directe de personne à personne, par contact cutané favorisée par la promiscuité, le manque d hygiène, et la pauvreté les cas sont en général familiaux (plusieurs personnes dans la famille) endémique dans les pays défavorisés, elle peut y atteindre des prévalences de 10-20%, voire > 50% de la population générale elle touche surtout les enfants <10 ans (les adultes s immunisent) elle existe aussi en pays riches, touchant par épidémies tous les défavorisés (vieux et malades mentaux en institution, prisoniers, sans domicile.. l immunodépression favorise la gale sévère, profuse, très contagieuse IFMT-MS

4 Epidémiolgie : Sarcoptes scabiei Dimensions 0.3 / 0.4 mm, non visibles à l œil nu, mais à la loupe Acarien adulte de la gale translucide, 8 pattes brunes Prélèvement cutané de vésicule, sillon, ou squamme (sous les ongles). La femelle vit dans la couche cornée de l épiderme ou elle creuse des sillons ou galeries; ses déjections sont responsdables du prurit par un mécanisme d hypersensibilité. Le contact cutané direct ou le fait de dormir dans le même lit permet la transmission. Il existe une espèce propre à l homme et de nombreuses espèces parasitant les animaux IFMT-MS

5 Epidémiolgie : Sarcoptes scabiei sarcopte de la gale dans la peau (examen direct d un frottis de squamme) œufs et fecès de sarcopte de la gale (examen direct) sillon et sarcopte de la gale (biopsie cutanée) D après : Scabies: an ubiquitous neglected skin disease Ulrich R Hengge, Bart J Currie, Gerold Jäger, Omar Lupi, Robert A Schwartz Lancet Infect Dis 2006; 6: IFMT-MS

6 Un cas clinique typique Attapeu, sud Laos : une mère amène son enfant de 10 mois parce qu il a des boutons sur le corps, se gratte beaucoup, et à cause de cela, n arrive pas à dormir la nuit Regardez bien l image de droite : que remarquez vous sur les mains de la mère? qu en déduisez vous?. la maladie en Lao s appelle «Khii Hit» IFMT-MS

7 Signes cliniques 1. Prurit constant, sauf immunodéprimés féroce, nocturne, durable souvent familial prédomine aux membres, organes génitaux, fesses 2. Eruption caractéristique de papules érythémateuses avec vésicules et sillons de siège particulier + lésions de grattage + surinfection bactérienne adénopathies fréquentes muqueuses indemnes absence de fièvre NB. l incubation est assez longue (2-3 semaines) IFMT-MS

8 Eruption de la gale : topographie IFMT-MS

9 Clinique : atteinte des doigts, mains, poignets papules, vésicules sillons squammes vésicules + pustules (surinfection) IFMT-MS

10 atteinte des organes génitaux, tronc, face interne des membres érythème, papules, vésicules, prurit IFMT-MS

11 Clinique : surinfection bactérienne streptocoque pustules, ulcères, croûtes IFMT-MS

12 Formes cliniques gale infantile: fréquentes pustules (sur les extrémités) gale crouteuse ou norvégienne: chez l immuno-déprimé, très contagieuse IFMT-MS

13 Les formes cliniques gale du bébé acropustulose infantile nodules post scabieux gale des gens propres gale endémique des pays pauvres gale épidémique en institution gale norvégienne ou g. croûteuse IFMT-MS

14 Gale : diagnostic La clinique est évocatrice et suffit au diagnostic: prurit, topographie des lésions, sillons, caractère familial La recherche d acariens : gratter au scalpel des squammes dans les sillons, sous les ongles (ni les pustules, ni les vésicules), étaler sur lame : acariens visibles au microscope objectif x10 Un test sérologique est à l étude pour études communautaires IFMT-MS

15 Gale : diagnostic differentiel piqures d insectes : moustiques, puces, aoutats, punaises, poux, et autres acariens gale animale (chiens, oiseaux) prurigo nodulaire subaigu prurigo du SIDA dermite de contact mycose superficielle (tinea corporis) folliculite/impetigo eczema atopique eruption papuleuse de la grossesse (pruritic urticarial papules and plaques of pregnancy ou PUPPP) exanthème viral dermatite herpétiforme IFMT-MS

16 Complications 1. Eczématisation : lésions inflammat. auto-entretenues par le grattage 2. Surinfection bactérienne : impétigo à strepto ou staphylocoque, sepsis ex. enfants aborigènes d Australie, 40-60% ont la gale, et 50-70% des pyodermites à strepto dues à la gale, incidence GNAPS est la + élevée au monde 3. Glomérulo-néphrite aigue post streptococcique (GNAPS) sa prévalence est directement liée à celle de la G voi r 4. Complications des erreurs thérapeutiques : aggravation du tableau et surinfection après usage de corticoides topiques 5. Maladies associées au contexte de pauvreté et manque d hygiène : malnutrition, diarrhée, parasitoses intestinales IFMT-MS

17 Glomérulo-néphrite aigue post streptococcique GNAS: quasi disparue des pays riches reste un enjeu majeur en Afrique, Inde, Jamaica liée au streptocoque A de la peau : certaines souches épidémiques sont néphritogènes, la GNA survenant 3-6 sem après l infection cutanée immunopathologie mal comprise: le collagène rénal (glomérule) fixerait les anticorps antistrepto Clinique variable depuis l hématurie-protéinurie asymptomatique jusqu au tableau complet avec oedèmes, HTA, oligurie, insuffisance cardiaque Evolution rare vers l insuffis. rénale chronique Traitement : penicilline, hypotenseurs, balance hydro-électrolytique IFMT-MS

18 Traitements Local différents antiparasitaires (anti-acariens) par voie topique : permethrine 5% crème alethrine 0.6% aérosol lindane 1% lotion benzoate benzyle 10% lotion crotaminon 10% crème soufre précipité 3-10% lotion Général Ivermectine per os 0.2 mg/kg en prise unique ou 2è prise le lendemain ou 1 semaine + tard 1 étude comparative : Permethrin topic vs Ivermectine 2 doses permethr = 98% efficacité ivermect = 95% effic. IFMT-MS

19 Traitements (d après Ulrich R Hengge, et al. Lancet Infect Dis 2006; 6: Retenir 2 points : 1. il faut traiter de facon synchrone tous les membres de la famille atteints 2. les traitts topiques ont des risques et des effets IIaires - ils doivent être appliqués pour un temps limité, puis lavés - ils ont des contrindications : nourrissons, femmes enceintes ou allaitant IFMT-MS

20 Exemple des limites des traitements topiques: l usage du lindane le lindane est neurotoxique en conséquence : éviter l application immediatement après le bain appliquer pour une durée ne dépassant pas 6 h, puis rincer éviter les applications répétées sur une courte période de temps empêcher les bébés de sucer leur pouce imprégné de lindane précaution chez nourrissons & femmes enceintes ou allaitant qui ont une peau très abimée (eczema, ichthyose, psoriasis) et chez les sujets épileptiques ou atteints de maladie neurologique IFMT-MS

21 Recommandations : épidémie de gale en institution Traitement de l environnement : changer literie, matelas, tapis, vêtements nettoyer normalement chambre, mobilier, literie pas de dispositions particulières concernant les objets inertes (vaisselle, couverts..) Traitement médical des personnes patients index = ttt topique et systemique :par ex. permethrin et ivermectin tous les sujets contacts et porteurs de lésions ou de prurit : Ttt topique synchrone réévaluer à 2 semaines et traiter à nouveau si besoin couper les ongles à tous les pensionnaires et brosser les ongles avec anti-acariens General quarantaine de 10 jours pour les patients index réduire tous les contacts sociaux : pas de réunions, repas individuels en chambre bannir les animaux de compagnie pour le soins aux patients, le personnel doit utiliser gants, blouses, lavage des mains.. IFMT-MS

22 Gale animale La gale touche de nombreux animaux : chiens, oiseaux, pigeons. Chaque espèce a ses propres acariens parasites qui peuvent éventuellement rarement se transmettre à l homme IFMT-MS

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 LA GALE Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 Parasitologie (1) Sarcoptes scabiei var hominis Parasitisme humain obligatoire Durée de vie : 2-3 mois Couche

Plus en détail

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille La gale Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille Ectoparasitoses Poux Gale Oxyures Gale Prurit diffus à recrudescence nocturne épargnant le visage souvent un caractère conjugal ou familial

Plus en détail

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux,

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, Généralités sur la gale Gale acarienne humaine (gale sarcoptique): recrudescence? Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, tous continents) 300 millions

Plus en détail

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infection parasitaire de la peau causée par une mite : Sarcoptes scabie variété hominis. Ces parasites acariens ne sont pas des vecteurs d autres

Plus en détail

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012)

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) POINT SUR LA GALE (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) Une forte recrudescence de la gale Le HCSP rappelle l augmentation du nombre de cas de gale. L incidence

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation La gale 1 Caractéristiques La gale est une dermatose parasitaire (maladie de la peau), liée à une contamination par un acarien : Sarcoptes scabiei hominis. La femelle fécondée creuse son sillon dans l

Plus en détail

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes Évaluez vous 40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes IFMT IFMT-MS-2006-dermatologie 1 1 Impetigo (pyoderma) Enfant Localisation IFMT-MS-2006-dermatologie 2 2 eczema atopique Enfant Localisation

Plus en détail

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Dr Nelly Contet-Audonneau et Isabelle Glatz Parasitologie- Mycologie n.contet-audonneau@chunancy.fr Dr Jean-Philippe Schurra Dermatologue Dr M-F

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 1. Gale acarienne humaine 1.1. Généralités Due à un acarien, Sarcoptes scabiei, variété hominis Sarcoptes scabiei : parasite

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose)

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une gale... 1 1. 1 Clinique... 1 1. 1. 1 Incubation

Plus en détail

L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson

L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson En partenariat avec la fondation pour la dermatite atopique L eczéma atopique, appelé aussi dermatite atopique, est une maladie fréquente puisqu

Plus en détail

LA GALE. JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014. Journée correspondants en. hygiène Lutin 72-05 12 2014

LA GALE. JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014. Journée correspondants en. hygiène Lutin 72-05 12 2014 LA GALE JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014 1 L agent responsable : Ce parasite est un Acarien : Sarcoptes scabei variété hominis Réservoir de germes : Il s agit d un parasite strict

Plus en détail

EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P.

EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P. EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P. Tasse GHAM : 3 sites hospitaliers Site concerné : 126 lits (médecine-

Plus en détail

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte Référence Référence : : Version : Date : La gale DOSSIER Sommaire : 1. Ce qu il faut savoir 1.1. Comment se manifeste la gale? 1.2. Comment se traiter? Traitement corporel Traitement du linge et autres

Plus en détail

Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu.

Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu. TINEA CAPITIS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition Le Tinea capitis est une infection mycotique (fongique) du cuir chevelu communément appelée teigne. Le champignon Trichophyton tonsurans en est la cause

Plus en détail

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L herpès est une infection systémique qui se manifeste surtout par des lésions muco-cutanées causées par le virus herpès simplex des types 1 et 2. Ne sera abordé

Plus en détail

LES PARASITES EXTERNES

LES PARASITES EXTERNES Clinique Vétérinaire du Lac 74320 SEVRIER tel : 04 50 52 63 98 - fax : 04 50 52 49 73 info@veterinairedulac.fr Dr NARDIN Dr DOLIGER Dr BARBE LES PARASITES EXTERNES Dès leur plus jeune âge, les chiens et

Plus en détail

EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD

EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD Dr N. Oiry EHPAD de Bras Long, ENTRE DEUX. PRINOI, 25 avril 2014, EHPAD de BRAS LONG 80 Places. GMP 802. PMP 212. 3 unités distinctes. Unité Pétrel de Barau. Unité protégée. SdB.

Plus en détail

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS PEDICULOSES PARASITOSES Hélène DALMAS Les pédiculoses (poux), la gâle sont dues à une infestation de l homme par des parasites. Ile se transmettent par contact avec une personne atteinte. Ils sont surtout

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal C as n 1 Cette femme présente de multiples petites papules au niveau des deux paupières inferieures depuis plusieurs années.

Plus en détail

L éruption d Aymeric (9 ans)

L éruption d Aymeric (9 ans) L éruption d Aymeric (9 ans) Une lésion érythémateuse annulaire non prurigineuse constatée la veille Une petite papule en son centre? Aucun signe général L éruption d Aymeric (9 ans) QU EST-CE QUE C EST?

Plus en détail

LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur

LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur Chambre syndicale 3D Avignon, le 10 octobre 2014 LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur Pascal DELAUNAY Entomologie-Parasitologie-Mycologie CHU de Nice Inserm U1065 LE PARASITE:

Plus en détail

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Matthieu Crétinon Interne de médecine générale Troisième semestre (novembre 2008-avril 2009) Maître de stage : Dr Marc André Guerville

Plus en détail

Épidémie de gale. Définition et agent causal

Épidémie de gale. Définition et agent causal Épidémie de gale 4ème Journée de prévention du risque infectieux en EHPAD Jeudi 24 mai 2012 Dr Elodie BECLIN EOH 1 Définition et agent causal Parasitose cutanée: colonisation couche cornée de l épiderme

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Hygiène et prévention des infections en EMS Besançon, 12 novembre 2014 GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Pr Olivier Chosidow Dr Giao Do-Pham Service de Dermatologie

Plus en détail

ANALYSE DES SIGNALEMENTS DE GALE DANS L INTER-RÉGION OUEST DE JANVIER 2003 À AOÛT 2008 INTRODUCTION

ANALYSE DES SIGNALEMENTS DE GALE DANS L INTER-RÉGION OUEST DE JANVIER 2003 À AOÛT 2008 INTRODUCTION ANALYSE DES SIGNALEMENTS DE GALE DANS L INTER-RÉGION OUEST DE JANVIER 23 À AOÛT 28 INTRODUCTION La gale est une parasitose touchant chaque année presque 3 millions de personnes dans le monde. La prévalence

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant de la fièvre, vomissements ou diarrhée)

Plus en détail

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale: Etat de la question Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale : le «grand» retour et beaucoup de questions Quand y penser? Comment poser le diagnostic?

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Le Puy-en-Velay, le 22 Septembre 2006 Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA INSTRUCTIONS À L ATTENTION DE L ANIMATEUR La boite à images pour la prévention de la FHVE (La Fièvre Ebola est une maladie épidémique, contagieuse

Plus en détail

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite.

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. L ouvrage original couleur E.PILLY.ECN 2016 est disponible en

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune La gale est toujours d actualité. Il s agit d une ectoparasitose cutanée, cosmopolite dont l incidence en France est mal connue 1, mais vraisemblablement

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Gale acarienne humaine...

Plus en détail

Assemblée générale HARLOUP

Assemblée générale HARLOUP Assemblée générale HARLOUP Vendredi 30 mai 2014, Saint Elix le Château Dr R. Mâle et Dr. A. Lallauret, Clinique Vétérinaire de L union, SELARL du Valdadou Un point rapide. «Qui élève des chiens, élève

Plus en détail

PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES

PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES SOMMEIL SANS INSECTES, SOMMEIL PROFOND Personne n aime l idée de partager son lit avec des invités indésirables, encore moins avec un parasite hautement prolifique

Plus en détail

Parasites des oiseaux de cage et de volière Définition du parasite : Organisme vivant aux dépens d un autre organisme vivant.

Parasites des oiseaux de cage et de volière Définition du parasite : Organisme vivant aux dépens d un autre organisme vivant. Parasites des oiseaux de cage et de volière Définition du parasite : Organisme vivant aux dépens d un autre organisme vivant. Les animaux d élevage sont fréquemment, sinon toujours, contaminés par de nombreux

Plus en détail

Parasites externes du chat et du chien

Parasites externes du chat et du chien Parasites externes du chat et du chien Identification, prévention et traitement Les tiques Les tiques transmettent des maladies parfois mortelles. La prévention est la meilleure arme. 1 - Où les trouve-t-on?

Plus en détail

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin DERMATOQUIZZ JUMGA 2010 Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Acrodermatite

Plus en détail

Les Carnets de l'hygiéniste

Les Carnets de l'hygiéniste n 03 01/01/05 1.Poux 1. POUX On distingue trois types de poux : le poux de tête (pediculus humanus capitis), le poux de corps (pediculus humanus corporis) et le poux du pubis (phthirus pubis) ou morpion.

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

Gestion des épidémies en FAM et MAS. 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015

Gestion des épidémies en FAM et MAS. 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015 Gestion des épidémies en FAM et MAS 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015 Rappels En EMS, le risque infectieux est présent, avec cumul des différents aspects de ce risque: Infections communautaires:

Plus en détail

Les manifestations la grippe

Les manifestations la grippe Les manifestations la grippe Les manifestations de la grippe sont assez caractéristiques: Un début souvent brutal Le début de la grippe est le plus souvent brutal, apparaissent ainsi: Courbatures, Douleurs

Plus en détail

Gale ou Scabiose (Evaluations)

Gale ou Scabiose (Evaluations) Gale ou Scabiose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/3 : Parmi les propositions suivantes quelles sont celles se rapportant à la gale? A - elle est due à un acarien B -

Plus en détail

COMPTE RENDU JOURNÉE ECZEMA RHONE ALPES AUVERGNE SAMEDI 6 JUIN 2015

COMPTE RENDU JOURNÉE ECZEMA RHONE ALPES AUVERGNE SAMEDI 6 JUIN 2015 COMPTE RENDU JOURNÉE ECZEMA RHONE ALPES AUVERGNE SAMEDI 6 JUIN 2015 Les eczémas c est quoi? Pr Jean- François Nicolas L eczéma atopique : - Réaction immunitaire - Causes : poussière, pollen, acariens -

Plus en détail

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agent pathogène et cycle... 3 3. Diagnostic clinique... 4 3.1.

Plus en détail

EPISODE DE GALE MAS LES MONTAINES OCT 2010 / OCT 2013

EPISODE DE GALE MAS LES MONTAINES OCT 2010 / OCT 2013 EPISODE DE GALE MAS LES MONTAINES OCT 2010 / OCT 2013 Le contexte La mas les montaines: établissement medico social accueillant 62 résidents polyhandicapés repartis en 5 groupes de vie Equipe éducative

Plus en détail

Manifestations cutanées des voyageurs. François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens

Manifestations cutanées des voyageurs. François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens Manifestations cutanées des voyageurs François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens 1 sensationel 2 Les causes bacteriennes Les plus fréquentes: S. aureus (MRSA) ou Streptococcus

Plus en détail

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 3 I Diagnostic positif...

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES

CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES Ce document a été élaboré par les réseaux d hygiène Choletais et Saumurois et adapté par le service de veille sanitaire de la D.D.A.S.S des Alpes-Maritimes

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol :

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol : Logo CHU Clinique Dermatologique Tél 02 40 08 31 16 Fax :02 40 08 31 17 TRAITEMENT DE LA GALE Rédaction : Dr M. Wourch Proposition de schéma thérapeutique dans le cas d une gale Traitement local par Ascabiol

Plus en détail

Protocole- cadre en gestion parasitaire Mesures s adressant aux partenaires

Protocole- cadre en gestion parasitaire Mesures s adressant aux partenaires ANNEXE VIII Protocole- cadre en gestion parasitaire Mesures s adressant aux partenaires Réalisé en collaboration avec M. Harold Leavey, Les entreprises Maheu Ltée. Extrait de la brochure Épinglons la punaise,

Plus en détail

Combattre les virus. 7 Conseils d hygiène

Combattre les virus. 7 Conseils d hygiène Combattre les virus 7 Conseils d hygiène Afin de vous protéger contre le rhume, la grippe et la gastroentérite, les 7 conseils d hygiène suivants peuvent vous aider à réduire le risque d infection. DG

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!" # Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Infection par Tritrichomonas fœtus, la tritrichomonose féline

Infection par Tritrichomonas fœtus, la tritrichomonose féline Fiche technique n 22 Infection par Tritrichomonas fœtus, la tritrichomonose féline Tritrichomonas foetus est l agent responsable de la tritrichomonose, maladie difficile à maîtriser en élevage félin. Les

Plus en détail

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général I/ Grippes saisonnières 1/ Cadre général La grippe saisonnière est une infection virale contagieuse due à des virus de type Myxovirus influenzae. De nombreux virus grippaux circulent dans le monde, notamment

Plus en détail

«Ça gratte, c'est quoi?»

«Ça gratte, c'est quoi?» «Ça gratte, c'est quoi?» des symptômes au diagnostic...avis médical Julia HIE Interne de médecine générale CPMI PASS Miséricorde, coordinateur Dr MA Salaün 5 Avril 2012 ARS BN Présentation aux partenaires

Plus en détail

GENERALITES SUR LA GALE

GENERALITES SUR LA GALE DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG PRISE EN CHARGE DE LA GALE Fig. 1 : Sarcopte femelle, Taille entre 0,2 et 0,5 mm Source : laboratoire de dermatologie

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES

QUESTIONS ET RÉPONSES QUESTIONS ET RÉPONSES Questions fréquentes concernant le traitement de la diarrhée par le zinc et les sels de réhydratation orale (SRO) SPACE FOR LOGO INTRODUCTION Pour traiter la diarrhée de l enfant,

Plus en détail

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose J Mazereeuw-Hautier, JL Bonafé Collège des enseignants de Dermatologie Juin 2006 ITEM N 79 Objectifs - Diagnostiquer une gale et une pédiculose. - Argumenter

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 5 février 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 19 novembre 2001, 28 septembre 2001 (extension d indication)

AVIS DE LA COMMISSION. 5 février 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 19 novembre 2001, 28 septembre 2001 (extension d indication) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 5 février 2003 STROMECTOL 3 mg, comprimé B/1, B/4, B/20 Laboratoires MERCK SHARP & DOHME-CHIBRET Ivermectine Date de l'amm et de

Plus en détail

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation Présentation Le contexte Quels donneurs, quels organes? Le don Pour quels malades? Les étapes d une greffe d organes Faites connaître votre choix! 01/04/2014 Union Nationale des associations de donneurs

Plus en détail

Quizz Hygiène des mains

Quizz Hygiène des mains Quizz Hygiène des mains Question 1 En dehors des professionnels de santé, l hygiène des mains concerne : 1. le grand public 2. les résidents 3. les visiteurs 4. les intervenants externes 5. les bénévoles

Plus en détail

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées.

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. Psoriasis Comment reconnaître le psoriasis? Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. La lésion élémentaire est une plaque érythematosquameuse arrondie ou ovalaire,

Plus en détail

L érythème fessier du nourrisson

L érythème fessier du nourrisson L érythème fessier du nourrisson Problématique : Comment traiter un érythème fessier? Comment faire la différence entre un érythème fessier? -dermite irritative -candidosique Quels traitements? Mots Clefs

Plus en détail

Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein. pour les femmes de 40 à 49 ans

Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein. pour les femmes de 40 à 49 ans Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein pour les femmes de 40 à 49 ans Informations générales sur le dépistage du cancer du sein Qu est-ce

Plus en détail

Coqueluche. Journée des correspondants para médicaux 11 avril 2013 Dr Corinne DENIS

Coqueluche. Journée des correspondants para médicaux 11 avril 2013 Dr Corinne DENIS Coqueluche Journée des correspondants para médicaux 11 avril 2013 Dr Corinne DENIS Définition et mode de transmission La coqueluche est une infection bactérienne peu ou pas fébrile de l'arbre respiratoire

Plus en détail

Virus de la grippe. Introduction. Le virus. Introduction. Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) responsable

Virus de la grippe. Introduction. Le virus. Introduction. Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) responsable Virus de la grippe Introduction Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) 1- introduction 2- le virus 3- clinique 4- complications 5- traitement S. Nguyen 03/2005 responsable

Plus en détail

La reconnaissez- vous?

La reconnaissez- vous? La reconnaissez- vous? Qu est ce qu une puce? C est un insecte piqueur sans ailes de couleur brune mesurant quelques millimètres et ayant la capacité de sauter 30 fois sa longueur. L espèce Cténocephalidès

Plus en détail

Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé

Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé 1 C.CLIN Sud-Est Janvier 2008 Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé Définition : la gale est une ectoparasitose (parasite externe) à Sarcoptes scabiei variété hominis

Plus en détail

Gale Retour d expérience. UHLIN hôpital Saint Antoine novembre 2013

Gale Retour d expérience. UHLIN hôpital Saint Antoine novembre 2013 Gale Retour d expérience UHLIN hôpital Saint Antoine novembre 2013 Un service Service de médecine spécialisée rhumatologie 27 lits, 7 chambres doubles Personnel médical, paramédical, kinésithérapeute,

Plus en détail

CHIKUNGUNYA : HALTE AUX RUMEURS. Le Chikungunya fait naître les rumeurs les plus folles

CHIKUNGUNYA : HALTE AUX RUMEURS. Le Chikungunya fait naître les rumeurs les plus folles CHIKUNGUNYA : HALTE AUX RUMEURS Le Chikungunya fait naître les rumeurs les plus folles 1 LA MALADIE EST DANS L AIR Le chikungunya se transmet exclusivement par le moustique Aedes Aegypti. Ce virus est

Plus en détail

Sommeil en sécurité Les enjeux

Sommeil en sécurité Les enjeux Sommeil en sécurité Les enjeux Aurore Côté md Hôpital de Montréal pour enfants Centre universitaire de santé McGill Objectifs Saisir l origine des recommandations émises par les autorités de la santé.

Plus en détail

Les parasites externes du chien

Les parasites externes du chien Les parasites externes du chien La puce La puce, doit-elle être considérée comme un parasite normal du chien? Non, elle vit à ses dépends, les femelles prélevant du sang sur le chien pour se nourrir. La

Plus en détail

Grippe : Recommandations pour les personnes malades et leur entourage

Grippe : Recommandations pour les personnes malades et leur entourage 0800/99.777 Commissariat Interministériel Influenza Eurostation II Place Victor Horta 40 Bte 10 1060 Bruxelles Pour plus d information : www.influenza.be info@influenza.be 0800/99.777 en semaine de 8 heures

Plus en détail

La grippe en 2011 : questions et réponses

La grippe en 2011 : questions et réponses La grippe en 2011 : questions et réponses 1. Pourquoi vacciner contre la grippe? La vaccination est la seule manière de se protéger contre la grippe, et surtout contre ses complications. La grippe est

Plus en détail

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller?

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Dominique Hamel Groupe hospitalier Necker Enfants-Malades dominique.hamel-teillac@nck.aphp.fr Urticaire? Rash maculopapuleux ou

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion. 1. Critères d exclusion généraux

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion. 1. Critères d exclusion généraux Politique relative aux enfants malades et à l exclusion 1. Critères d exclusion généraux En tout temps, lorsqu un enfant est en mauvais état général et qu il ne peut suivre les activités du groupe, s il

Plus en détail

Comment prévenir l érythème fessier

Comment prévenir l érythème fessier Comment prévenir l érythème fessier Cette publication vous apprendra ce qu il faut faire pour prévenir l érythème fessier (ou irritation de la peau sous une couche). Votre enfant reçoit des médicaments

Plus en détail

Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires

Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires 1 L ulcère de Buruli est une maladie causée par un microbe qui affecte la peau mais peut aussi parfois toucher les os.

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

Vaccin contre les HPV

Vaccin contre les HPV Vaccin contre les HPV EPIDEMIOLOGIE Les infections à HPV sont responsables des IST (Infections Sexuellement Transmissibles) les plus fréquentes (estimation des personnes contaminées comprise entre 10 et

Plus en détail

Définition d un ulcère L INSUFFISANCE VEINEUSE F. Giard, m.d., f.r.c.p.(c) Dermatologue

Définition d un ulcère L INSUFFISANCE VEINEUSE F. Giard, m.d., f.r.c.p.(c) Dermatologue Définition d un ulcère L INSUFFISANCE VEINEUSE F. Giard, m.d., f.r.c.p.(c) Dermatologue Plaie qui s étend jusque dans le derme ( full-thickness ) Guérison lente (souvent plus de 4 semaines), liée à un

Plus en détail

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F12 F17 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

Prise en charge d un cas de gale à domicile

Prise en charge d un cas de gale à domicile Prise en charge d un cas de gale à domicile Le sarcopte de la gale :généralités Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain : Sarcoptes scabiei variété hominis Morphologie

Plus en détail

Comment reconnaître l ulcère de Buruli dans votre communauté

Comment reconnaître l ulcère de Buruli dans votre communauté Comment reconnaître l ulcère de Buruli dans votre communauté 1 L ulcère de Buruli est une maladie causée par un microbe L ulcère de Buruli n est pas dû à la sorcellerie L ulcère de Buruli n est pas une

Plus en détail

QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES

QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES REUNION DE CONSENSUS SUR LA MALADIE DE CROHN QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES Alger 25 /26 Septembre 2013 F. AIT BELKACEM Clinique de Dermatologie CHU Mustapha Alger- Introduction

Plus en détail

Prévention de la coqueluche. Journée du réseau, 15 mai 2009 Camille GROSSE

Prévention de la coqueluche. Journée du réseau, 15 mai 2009 Camille GROSSE Prévention de la coqueluche Journée du réseau, 15 mai 2009 Camille GROSSE La coqueluche : question d actualité? Epidémiologie Nouvelles recommandations vaccinales et leur application Rôle des professionnels

Plus en détail

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de douleurs rebelles et sa fréquence augmente avec l âge après

Plus en détail

GRIPPE SAISONNIERE. Place de la vaccination du personnel dans la prévention des épidémies institutionnelles

GRIPPE SAISONNIERE. Place de la vaccination du personnel dans la prévention des épidémies institutionnelles GRIPPE SAISONNIERE Place de la vaccination du personnel dans la prévention des épidémies institutionnelles DR M.A. HUBSCHER Journée régionale EMS 22/11/2012 Le virus grippal Réputé fragile : sensible aux

Plus en détail

Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest

Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest Plan Se pose-t-on souvent la question du test? Le test est-il pertinent?

Plus en détail

Début du jeu Juillet 2008 1

Début du jeu Juillet 2008 1 Réalisation du diaporama: Jacinthe Marchand, CSSS des Pays-d en-haut Renseignements tirés de La transmission du VIH : guide d évaluation du risque, 5e édition (2004) Société canadienne du sida, 80 pages.

Plus en détail

LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ

LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Généralités Immunité & Vieillissement Vaccinations universelles Grippe Zona Coqueluche Pneumocoque Voyageur LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Généralités La vaccination

Plus en détail

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Ça pique, ça démange et ça sillonne Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Histoire de démangeaisons Un patient sans domicile fixe est hospitalisé depuis 3 jours en chirurgie. Il se gratte

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Simon Nigen, MD, FRP, Université de Montréal as n 1 e patient se plaint d un prurit occasionnel empiré lorsqu il se gratte. e patient souffre de dermographisme. ette condition

Plus en détail