Pourquoi Jessie en vint à tuer Harry de Antoine Morineau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi Jessie en vint à tuer Harry de Antoine Morineau"

Transcription

1 Pourquoi Jessie en vint à tuer Harry de Antoine Morineau

2 Harry savait que son grand jour était arrivé. A vrai dire, tout le monde le savait, en tout cas dans le monde de l'art. Pourtant, il ne ressentait plus l'excitation comparable à celle qu'il avait pu ressentir auparavant. Il savait son œuvre achevée. Il savait qu'elle ne pouvait maintenant que se dégrader et c'était d'autant plus douloureux pour lui. En fait, pour un observateur attentif, l'impact de cette douleur sur ses toiles était déjà visible. Cependant, on ne pouvait qualifier d'attentif la large majorité des invités qui viendraient au grand lancement de l'exposition ce soir-là; aussi Harry ne s'empêchait pas d'être triste. A ses débuts, il n'aurait jamais laissé monter en lui ce genre de peine latente un jour de vernissage, il savait pertinemment que cela ternissait ses toiles. La première réaction du public face au fait incontestable que ses toiles étaient vivantes fut la curiosité. Nombreux furent les incrédules ayant essayé de trouver "le truc". Ils durent vite admettre qu'il n'y en avait pas. Il y eut de ce fait quelques réactions fanatiques, certains voyant dans son art une manifestation du diable, mais cela resta anecdotique. Il acquit vite une grande réputation aussi bien dans le milieu artistique qu'auprès du grand public, la fascination et la magie exercée par ses toiles ayant eu raison des deux partis. Ce que le public n'a pas compris tout de suite, c'est que la relation de l'auteur avec ses toiles était bien plus fusionnelle qu'il avait bien voulu l'avouer. La vérité fut

3 finalement étalée au grand jour un après-midi de septembre quand la mère d'harry s'éteignit. D'après les témoins, ses toiles n'avaient jamais été aussi puissantes et en même temps si déchirantes. Ce qui pourrait paraître triste a en fait largement contribué au mythe, et nombreux sont les amateurs qui espéraient secrètement qu'harry traverse à nouveau des moments difficiles. Jessie comprit dans l'instant que si Harry venait à mourir alors il en serait de même pour son œuvre. Harry n'avait pas envie d'aller à cette interview. Malheureusement il était moins libre dans la vie que dans sa peinture et ne pouvait guère s'y soustraire. Il ne regarda même pas son interlocutrice et se contenta de répondre à ses questions. Depuis un moment déjà, son regard préférait se perdre dans ses toiles plutôt que dans les yeux des autres. Il répondit aux questions sans même se préoccuper de savoir si elles menaçaient sa vie privée. Après tout, ce qu'il aurait aimé cacher, le monde le savait déjà. Jessie, quant à elle, voyait pour la première fois un homme qu'elle admirait à travers ses toiles. Cet homme, même triste et absent, se détachait de tout. Et sans lui avoir jamais parlé autrement qu'au travers diverses questions typiques de journaliste, elle le comprenait. Elle mit fin à l'interview.

4 Ce fut le grand soir. Harry contemplait son œuvre répartie dans plusieurs salles. Il y avait du champagne. Il y avait du monde. Il y avait du monde mais, curieusement, personne ne lui parlait. Lui ne voyait que des inconnus, des ombres et surtout des ombres qui parlaient de lui, qui décortiquaient son travail, qui cherchaient à expliquer son génie. C'est à cet instant qu'harry vit cette femme, seule, contemplant la toile qu'il considérait comme son œuvre majeure. Peu de gens avaient conscience que cette peinture battait au rythme du cœur d'harry. Cette femme, incontestablement, le savait. Il lui parla et s'aperçut qu'il connaissait sa voix. Cette fois-ci les choses étaient différentes, il ne l'ignorait plus. En regardant ce cœur battre, Jessie avait fait son choix. Harry n'en savait encore rien, mais il allait bientôt mourir. Ils s'éloignèrent de la foule et se retrouvèrent bientôt seuls. Jessie aurait voulu lui dire qu'il ne mourrait pas complètement, elle aurait voulu lui dire pourquoi elle devait le tuer. Mais la lame était déjà rentrée en lui. Son sang commençait à couler. Alors qu'harry vivait ses derniers instants, ses toiles prirent une dimension supérieure à tout ce qu'on avait vu jusqu'alors. Une sorte de dernier sursaut avant la mort, s'additionnant à l'effet de surprise et au déchirement de voir une femme, qu'il aimait déjà, le tuer lâchement.

5 Jessie approcha une toile vierge auprès d'harry, préleva un peu de son sang et le déposa dessus. Celui-ci se mit en mouvement. Une parcelle d'harry vivait maintenant au sein de cette toile. Et cette petite parcelle, bien que limitée par un cadre, se trouva être bien plus libre que dans un cadre de corps humain. Jessie savait qu'il en serait ainsi. Il ne pouvait en être autrement. Et le fait était là : Harry était mort, pourtant ses toiles lui avaient survécu et resteraient telles qu'elles étaient à l'apogée de création de l'artiste. C'est cela qui comptait aux yeux de Jessie. Une seule toile ne put être sauvée : c'était celle du cœur d'harry. Elle avait cessé de battre et était redevenue blanche comme si rien ne l'avait jamais touchée.

Interview exclusive de Cédric Froment. Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100%

Interview exclusive de Cédric Froment. Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100% Interview exclusive de Cédric Froment Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100% Interview Cédric Froment - Tradez les news - www.e-devenirtrader.com Page 1 Tradez la surprise - Cédric

Plus en détail

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès Deuxième partie Photos et documents rassemblés par Pierre Pagès Introduction à la deuxième partie La première partie de Namur disparu a été bien accueillie par les visiteurs du blog et la suite (et pas

Plus en détail

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche.

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. LA SYNTHÈSE SOUSTRACTIVE DES COULEURS RÔLE D UN FILTRE On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. La synthèse soustractive est obtenue en enlevant des couleurs

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel.

Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel. Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel. Prélude (pour ceux qui ne connaissent pas ou peux art rage) : Il serait

Plus en détail

La magie de SVN. Découverte & usage du logiciel

La magie de SVN. Découverte & usage du logiciel La magie de SVN Découverte & usage du logiciel Menu I) SVN, qu'est-ce que c'est? 2) Comment utiliser SVN? 3) Que faire en cas de problème avec SVN? I) SVN, Qu'est-ce? -Un projet impliquant plusieurs personnes

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Les disques dynamiques et les disques de bases.

Les disques dynamiques et les disques de bases. Les disques dynamiques et les disques de bases. Une contribution de Jean-Claude BELLAMY faite sur le newsgroup ponx.fr win7 http://ponx.org/win7/ Misange a écrit : Hello J'ai téléchargé l excellente utilitaire

Plus en détail

M. BEAUDIER Daniel 21 lot les églantines 38370 St Clair du Rhône. Tél. : 04 74 56 32 70 Tél Portable : 06 25 85 92 21

M. BEAUDIER Daniel 21 lot les églantines 38370 St Clair du Rhône. Tél. : 04 74 56 32 70 Tél Portable : 06 25 85 92 21 M. BEAUDIER Daniel 21 lot les églantines 38370 St Clair du Rhône Tél. : 04 74 56 32 70 Tél Portable : 06 25 85 92 21 E-mail : contact@danymagic.fr Site Internet : http://www.danymagic.fr Siren : N 316

Plus en détail

Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session

Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session Sur les 62 candidats ayant participé à l'épreuve écrite, 32 ont eu une note supérieure ou égale à 10 leur permettant

Plus en détail

LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers

LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers CONTACT LOCATION : Association Itinéraires Singuliers 7 allée de Saint Nazaire - 21000 Dijon 03 80 41 37 84 / direction@itinerairessinguliers.com

Plus en détail

Un songe de William Miller

Un songe de William Miller Un songe de William Miller J ai rêvé que Dieu, par une main invisible, m avait envoyé un bel écrin ciselé, d ébène et de perles curieusement incrustées, d environ vingtcinq centimètres sur quinze. Une

Plus en détail

net-art, dessin de presse, affiche, vidéo, rush, collage...

net-art, dessin de presse, affiche, vidéo, rush, collage... 100jours est un projet cinématographique, artistique, documentaire, collectif et politique. 100jours c est 100 courts-métrages documentaires diffusés en ligne, au rythme d un film par jour, pendant les

Plus en détail

Sensibilisation aux médias

Sensibilisation aux médias Sensibilisation aux médias Diffuser des informations, communiquer avec la presse Marco Gregori 5 novembre 2009 Cours médias - Oasis Objectifs de la formation Introduction: où va la presse? L'impossible

Plus en détail

ALCOOTEST EN ENTREPRISE : QUELQUES RÉPONSES

ALCOOTEST EN ENTREPRISE : QUELQUES RÉPONSES ALCOOTEST EN ENTREPRISE : QUELQUES RÉPONSES Récemment, plusieurs infirmiers de santé au travail nous ont interpellés quant à leur rôle, et leur devoir en matière d alcootest en entreprise. Voici deux situations

Plus en détail

ANISH KAPOOR. (selection) kamel mennour 47 47 rue saint andré des arts paris 75006 France tel +33 1 56 24 03 63 fax +33 1 40 46 80 20

ANISH KAPOOR. (selection) kamel mennour 47 47 rue saint andré des arts paris 75006 France tel +33 1 56 24 03 63 fax +33 1 40 46 80 20 ANISH KAPOOR presse / press (selection) kamel mennour 47 47 rue saint andré des arts paris 75006 France tel +33 1 56 24 03 63 fax +33 1 40 46 80 20 Anish KAPOOR, Le Figaro, 3 janvier 2015. Anish KAPOOR,

Plus en détail

Association «La gestion du foyer rural de Manderen» REGLEMENT D'UTILISATION DU FOYER RURAL

Association «La gestion du foyer rural de Manderen» REGLEMENT D'UTILISATION DU FOYER RURAL REGLEMENT D'UTILISATION DU FOYER RURAL GENERALITES Article 1 : Article 2 : Le présent règlement est applicable au Foyer Rural de Manderen. L'association dispose librement de la salle. Nul ne peut prétendre

Plus en détail

Navigation dans Windows

Navigation dans Windows Cours 03 Navigation dans Windows Comme je le disais en introduction, notre souris se révèle plus maligne qu'elle n'en a l'air. À tel point qu'il faut apprendre à la dompter (mais c'est très simple, ce

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

Faire suivre un mail de façon confidentielle

Faire suivre un mail de façon confidentielle Faire suivre un mail de façon confidentielle Table des matières Faire suivre un mail de façon confidentielle...1 Raisons et utilité:...2 Mise en oeuvre:...2 Dans windows live mail...2 Dans thunderbird...3

Plus en détail

Récits écrits par les 3C, selon le principe des nouvelles à chute

Récits écrits par les 3C, selon le principe des nouvelles à chute Récits écrits par les 3C, selon le principe des nouvelles à chute C'était le désespoir dans la vie de ce pauvre bougre : il se sentait tellement seul qu'il voulut se suicider. Il décida de se jeter dans

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

20 idées souvenirs pour un mariage

20 idées souvenirs pour un mariage 20 idées souvenirs pour un mariage Cet article vous présente 20 idées originales pour entretenir longtemps le souvenir d un mariage. Il y a des idées qui peuvent être réalisées par les témoins ou amis

Plus en détail

CAHORS. 318 rue du Président Wilson (LOT)

CAHORS. 318 rue du Président Wilson (LOT) CAHORS. 318 rue du Président Wilson (LOT) BANQUE DE FRANCE Sommaire Étude Documentation Illustrations NOTE COMPLÉMENTAIRE L'édifice n'a fait l'objet d'aucune autre étude que celle de Ghislaine Legrand

Plus en détail

A Lire : TRES IMPORTANT

A Lire : TRES IMPORTANT Paulette Pielquin A Lire : TRES IMPORTANT Cet E-book ne peut être utilisé que pour un usage privé uniquement. Vous n avez pas le droit de l offrir ni de le revendre sans accord de l auteur. Toutes reproductions,

Plus en détail

Observance de l hygiène des mains dans les établissements de santé. Guide Informatique

Observance de l hygiène des mains dans les établissements de santé. Guide Informatique AUDIT DES PRATIQUES 2006 Observance de l hygiène des mains dans les établissements de santé Guide Informatique A. Avant-propos B. Installations C. Lancement de l application D. Saisie des données E. Contrôle

Plus en détail

ix questions à Guy Bérubé galeriste

ix questions à Guy Bérubé galeriste D ix questions à Guy Bérubé galeriste Guy Bérubé a complété des études dans le domaine de la photographie à Ottawa. Il a ensuite été photographe professionnel pendant dix ans. De 1990 à 2000, il a vécu

Plus en détail

Présenter une œuvre à l'oral d'histoire des arts. Questionner cette œuvre

Présenter une œuvre à l'oral d'histoire des arts. Questionner cette œuvre Présenter une œuvre à l'oral d'histoire des arts Questionner cette œuvre Questionner une œuvre L œuvre : De quel domaine artistique s'agit-il? Quel est le titre, la date de création, le lieu de conservation?

Plus en détail

Partage prix solde vente maison indivision

Partage prix solde vente maison indivision Partage prix solde vente maison indivision Question sur partage vente d'une maison acquise en indivision avec mon ex. Début PACS en 2003, fin en août 2008. Nous avons acheté une maison en 2006 à 137000?

Plus en détail

CREME BOBARABA BOTCHO (GROSSIR

CREME BOBARABA BOTCHO (GROSSIR CREME BOBARABA BOTCHO (GROSSIR FESSES ) ACCUEIL CONTACT MENU Exemple type de l'application Offres et promotions Concours "mes resultats " Produits Eclaircissants Creme Bobaraba Botcho (Grossir fesses et

Plus en détail

Formation typo des équipes de circonscriptions niveau1

Formation typo des équipes de circonscriptions niveau1 Formation typo des équipes de circonscriptions niveau1 CARM37 1 / 10 Connexion : www.ac-orleans-tours.fr/typo3/ 1. Présentation de l'espace public 1.1. La page d'accueil Menu bandeau actualités de la circonscription

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Une question fondamentale est "que faire avec les données massives". Il ne s'agit pas simplement de se dire "nous avons beaucoup de données, faisons

Une question fondamentale est que faire avec les données massives. Il ne s'agit pas simplement de se dire nous avons beaucoup de données, faisons 1 Le terme "big data" est très à la mode et naturellement un terme si générique est galvaudé. Beaucoup de promesses sont faites, et l'enthousiasme pour la nouveauté technologique et pour les nouvelles

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau : B1 du Cadre européen

Plus en détail

Techniques et mythes du SEO

Techniques et mythes du SEO Techniques et mythes du SEO Search engine optimization optimisation pour les moteurs de recherche Aymeric Jacquet ajcrea.com - ajblog.fr - ajacquet@ajcrea.com - twitter.com/aymericj Programme de la conférence

Plus en détail

INTERVIEW D ALAIN AREZKI

INTERVIEW D ALAIN AREZKI INTERVIEW D ALAIN AREZKI - Chargé de mission (liaison avec le mouvement associatif) au cabinet de JJ ANGLADE, maire de Vitrolles lorsque François Frenay est directeur de cabinet de??? à - Administrateur

Plus en détail

LE TRÉSOR OUBLIÉ DE L ARC-EN-CIEL Série de 8 livres illustrés : Auteure/illustratrice : Martine Dussart

LE TRÉSOR OUBLIÉ DE L ARC-EN-CIEL Série de 8 livres illustrés : Auteure/illustratrice : Martine Dussart LE TRÉSOR OUBLIÉ DE L ARC-EN-CIEL Série de 8 livres illustrés : Auteure/illustratrice : Martine Dussart Tout public de 8 à 88 ans. Par le récit et l image, les livres permettent de : faire connaître aux

Plus en détail

www.entretienembauche.tv Entretien d'embauche: Comment répondre d'une façon originale et percutante aux questions du recruteur?

www.entretienembauche.tv Entretien d'embauche: Comment répondre d'une façon originale et percutante aux questions du recruteur? www.entretienembauche.tv Entretien d'embauche: Comment répondre d'une façon originale et percutante aux questions du recruteur? Téléséminaire Introduction 1/ Qui est Yves Gautier, coach en entretien d'embauche?

Plus en détail

Le Native Advertising : une nouvelle opportunité pour les annonceurs?

Le Native Advertising : une nouvelle opportunité pour les annonceurs? Le Native Advertising : une nouvelle opportunité pour les annonceurs? Depuis l apparition de la première publicité sur Internet, il y a vingt ans, les opportunités de formats n ont cessé de prendre une

Plus en détail

SOCIÉTÉ POUR LA RÉSOLUTION DES CONFLITS INC. (SORECONI)

SOCIÉTÉ POUR LA RÉSOLUTION DES CONFLITS INC. (SORECONI) CANADA PROVINCE DE QUEBEC DISTRICT DE MONTREAL SOCIÉTÉ POUR LA RÉSOLUTION DES CONFLITS INC. (SORECONI) TRIBUNAL D ARBITRAGE N O REF. / SORECONI : 051006001 Montréal, le 11 août 2006 N O RÉF. / ARBITRE:

Plus en détail

ACADEMIE de MAQUILLAGE & de la BEAUTE GLOBALE

ACADEMIE de MAQUILLAGE & de la BEAUTE GLOBALE ACADEMIE de MAQUILLAGE & de la BEAUTE GLOBALE L Académie Annick Cayot, située à Bruxelles, forme et développe les talents des maquilleurs professionnels, des esthéticiennes, des coiffeurs et des passionnés

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs de développement de l'enfant / Partie 2

CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs de développement de l'enfant / Partie 2 L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 26 mars 2014 Modifié le 09 Octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs

Plus en détail

QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P

QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P Année scolaire 2015-2016 Mme Sicot 1 Préambule : Les élèves de la classe de 6 ème P ont d'abord rédigé diverses situations initiales à partir de cartes

Plus en détail

Lecture tirée de la lettre de saint Paul aux Romains (Rom XII, 3-8)

Lecture tirée de la lettre de saint Paul aux Romains (Rom XII, 3-8) FUNÉRAILLES DU F. JEAN-PAUL POULIN, c.s.v. Jeudi, le 4 décembre 2014 Lecture tirée de la lettre de saint Paul aux Romains (Rom XII, 3-8) Au nom de la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun d'entre vous

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 LES ETANGS DE COROT Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 Un moment convivial et culturel idéalement adapté pour agrémenter vos événements professionnels. 2 séances vous sont proposées : Initiation

Plus en détail

REMUNERATION. Passage au nouveau système 2015

REMUNERATION. Passage au nouveau système 2015 REMUNERATION Passage au nouveau système 2015 Document d'information au personnel Etat au 12 décembre 2014 En bref Le 18 décembre 2013, le Parlement jurassien a adopté en seconde lecture le décret sur les

Plus en détail

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier 30 trucs et astuces à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier Par Olivier Seban, auteur de : TOUT LE MONDE MERITE D ETRE RICHE Ou tout ce que vous n avez jamais appris à l école à propos

Plus en détail

Le petit bonhomme en pain d épices

Le petit bonhomme en pain d épices Le petit bonhomme en pain d épices Robert Gaston Herbert Le petit bonhomme en pain d épices Conte anglais Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour «Le Cartable Fantastique» Robert Gaston Herbert

Plus en détail

Tour de table : Quels sont les questions ( pas de nom indiqué pour préserver l anonymat des parents, seuls l'âge des enfants est mentionné)

Tour de table : Quels sont les questions ( pas de nom indiqué pour préserver l anonymat des parents, seuls l'âge des enfants est mentionné) 1 GZ - 25/02/15 Conférence sur le Net, les Jeunes et les Réseaux sociaux : Enfants hyperconnectés. Parents, comment rester branchés? Ecole Aurore, Evère 3/2/2015 Organisation Child Focus La conférence

Plus en détail

Univers confidentiels

Univers confidentiels Pascal Houdart Univers confidentiels 1999-2002 (extraits) 1/11 > < 2/11 > U ne femme rêve, se baigne, s'offre dans la nature au regard du photographe. Le sujet est originel, attaché à la peinture et à

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI Simon P Laurent - Artiste - www.lotus-mineral.com - 2012 - REMERCIEMENTS Le présent travail est une commande de l'école Nationale Supérieure

Plus en détail

Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas

Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas @2008 - Le Centre de Loisirs de Lannilis www.clsh-lannilis.com Public : A partir de 8 ans 4, 5 ou 6 équipes de 2 à 5 joueurs 3 animateurs Histoire : Le comte

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

Note d intention Françoise Bloch

Note d intention Françoise Bloch Note d intention La guerre de conquête du secteur financier sur le secteur économique est une longue guerre commencée il y a plus de 40 ans, dont nous vivons au quotidien les épisodes fragmentaires. Dans

Plus en détail

«COMMUNIQUER POUR RESISTER» Concours national de la Résistance et de la déportation 2012-2013

«COMMUNIQUER POUR RESISTER» Concours national de la Résistance et de la déportation 2012-2013 «COMMUNIQUER POUR RESISTER» Concours national de la Résistance et de la déportation 2012-2013 L atelier de fabrication de faux-papiers de Témoignage chrétien et de l Armée secrète de la région R1, dirigé

Plus en détail

Les techniques d'entretien d'une vente

Les techniques d'entretien d'une vente d'une vente Il était une fois un commercial Thierry Piron Sommaire Introduction I/ Préparation d'un entretien de vente II/ Les phases d'un entretien de vente La prise de contact La recherche des besoins

Plus en détail

Windows 7 (2) : organiser votre ordinateur

Windows 7 (2) : organiser votre ordinateur Windows 7 (2) : organiser votre ordinateur Niveau débutant Niveau intermédiaire Niveau confirmé Présentation de l'environnement de Windows 7 : l'explorateur les dossiers. 1. Windows 7 : un système d'exploitation

Plus en détail

Alsace. Alsace : 5 articles trouvés -- Tirage connu : 465627 exemplaires

Alsace. Alsace : 5 articles trouvés -- Tirage connu : 465627 exemplaires Alsace Alsace : 5 articles trouvés -- Tirage connu : 465627 exemplaires Date de publication Nom du média Support de publication Tirage 22/02/2008 Les DNA Presse écrite 182623 26/02/2008 France Bleu Alsace

Plus en détail

Mise en oeuvre de la Méthode

Mise en oeuvre de la Méthode Mise en oeuvre de la Méthode Quelles courses sont jouables avec la Méthode? Toutes les courses de plat françaises, à handicap, toutes Réunions confondues, de 16 partants maximum initial. Précision :16

Plus en détail

Manuel du. Bon Propriétaire

Manuel du. Bon Propriétaire Manuel du Bon Propriétaire Être propriétaire est beaucoup plus que posséder une propriété. Beaucoup plus que la proposer sur internet. Beaucoup plus que recevoir des réservations. Être propriétaire est

Plus en détail

Orchestres en fête 2009!

Orchestres en fête 2009! Orchestres en fête 2009! BILAN Association Française des Orchestres Association Française des Orchestres 2 Sommaire Succès confirmé pour la 2ème édition d Orchestres en fête!.....p. 4 Parrainage et solidarité........p.

Plus en détail

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour LE SEJOUR Référence > SPECTCR2014 Agrément > JEUNESSE ET SPORTS Dates > Du 19/10/2013 au 02/11/2013 Ages > de 12 à 17 ans A partir de > 420,00 Frais de dossier > 19,00 /personne Chanteurs, musiciens ou

Plus en détail

But du jeu et Durée de la partie

But du jeu et Durée de la partie 1.58 Sous l Empire Romain, les combats de gladiateurs était la forme de divertissement la plus populaire. Des combattants de toutes les régions de l Empire s affrontaient devant la foule, y compris des

Plus en détail

PARCOURS COMPLET AU COURS MOYEN

PARCOURS COMPLET AU COURS MOYEN 81 I) UNE ENTAME DE TYPE "SOCIAL" : LE BUREAU DE POSTE Le bureau de poste de St Herblain Preux est récent. La classe de CM de l'école proche ("Les Crépinais") pouvait y découvrir divers aspects de l'informatique

Plus en détail

De l influence du taux de couverture des caisses de pension sur la réforme du système de rémunération

De l influence du taux de couverture des caisses de pension sur la réforme du système de rémunération De l influence du taux de couverture des caisses de pension sur la réforme du système de rémunération Les enjeux du nouveau système de politique de rémunération Suite aux diverses propositions faites par

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

REGLES DU TOURNOI POKER TEXAS HOLD EM GRAND CASINO BASEL. Airport Casino Basel AG Tournoi Poker. Version 2.0

REGLES DU TOURNOI POKER TEXAS HOLD EM GRAND CASINO BASEL. Airport Casino Basel AG Tournoi Poker. Version 2.0 REGLES DU TOURNOI POKER TEXAS HOLD EM GRAND CASINO BASEL Version 2.0 Poker_Grand Casino Basel_F 30.06.2008 / MI page 1 / 8 1 Mise Sans annonce verbale, un enjeu est réputé misé à partir du moment où le

Plus en détail

Surfer Prudent - Téléchargement

Surfer Prudent - Téléchargement Téléchargement Télécharger signifie importer des données informatiques (fichiers, vidéos, musique, images, textes, programmes informatiques ) trouvées sur Internet et les copier sur son ordinateur (ou

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires/tap

Nouveaux rythmes scolaires/tap Pourcentage du nombre d'enfants Nouveaux rythmes scolaires/tap Questionnaire soumis aux parents d élèves des écoles maternelle et élémentaire de Garbejaïre au mois de novembre 2013. 171 questionnaires

Plus en détail

Défiscalisation : Cas du Demessine dit ZRR ce que les députés n ont pas prévu Par des investisseurs en résidence de tourisme piégés!!!

Défiscalisation : Cas du Demessine dit ZRR ce que les députés n ont pas prévu Par des investisseurs en résidence de tourisme piégés!!! Défiscalisation : Cas du Demessine dit ZRR ce que les députés n ont pas prévu Par des investisseurs en résidence de tourisme piégés!!! 16/09/2007 Cas du ZRR dit Demessine 1 immobilière, SCPI, fortune,

Plus en détail

UN CONCEPT NOVATEUR!!!

UN CONCEPT NOVATEUR!!! UN CONCEPT NOVATEUR!!! Contact: Thomas DELVAUX +32 (0) 476.57.52.30 tomdelvaux@yahoo.fr www.thomasdelvaux.be Avec le soutien de la Cie RirOlarmes www.rirolarmes.be Jean-Claude DESSART Présentation «Entreprise

Plus en détail

Avons ordonné et ordonnons:

Avons ordonné et ordonnons: Doc. parl. 3671 Loi du 3 juin 1994 portant organisation des relations entre les agents commerciaux indépendants et leurs commettants et portant transposition de la directive du Conseil 86/653/CEE du 18

Plus en détail

Mixez les pixels et formes vectorielles

Mixez les pixels et formes vectorielles Partenaire du numéro N 01/2011 (43) Mensuel Janvier ISSN 1733-2745 Choisissez bien L ÉCLAIRAGE pour les photos de beauté Photos de nuit jouez avec les obmbres et lumières Illusion de la 3D créez un photomontage

Plus en détail

Stockage ou pas stockage?

Stockage ou pas stockage? Stockage ou pas stockage? Table des matières 1- Stockage chimique?...1 2- Stockage thermique?...3 3- Stockage thermique et chimique!...4 4- Conclusion...5 La question du surplus dans les installations

Plus en détail

Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm

Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm - Contenu de la formation à l'iufm Quels contenus vous ont servi pendant ces

Plus en détail

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Cette animation permet au participants de découvrir les différents pièges du crédit à la consommation et plus particulièrement des ouvertures de crédit. Elle suscite également

Plus en détail

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux l ne suffit pas toujours d'être entouré de personnes bien intentionnées à votre égard pour réussir, être heureux, prospère, épanoui et en bonne santé. Pour que le monde qui vous entoure change, c'est VOTRE

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Alcool Les dangers cachés

Alcool Les dangers cachés Alcool Les dangers cachés L alcool, dangereux ami L alcool, produit familier des soirées étudiantes, donne l'impression d'être bien, d'être capable de plus de choses et d'avoir confiance en soi. Mais tout

Plus en détail

XBNE : XBMC Nfo Editeur

XBNE : XBMC Nfo Editeur XBNE : XBMC Nfo Editeur XBNE et un logiciel de gestion de la base de données des Films pour XBMC,BOXEE,MEDIAPORTAL,XTREAMER ou autres media-center, il permet : D éditer chaque film présent dans la base

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES 1 le passé composé (avoir ou être) Mettez les verbes au passé composé (auxiliaires avoir ou être) 1. Elle (manger)... tous mes sandwiches! 2. Je (aller)...

Plus en détail

Interventions d urgence pour deux bris d aqueduc

Interventions d urgence pour deux bris d aqueduc LeSoleilSurMonOrdi.ca - Le Soleil - 11 janvier 2015 - Interventions d urgence pour deu... http://lesoleil.newspaperdirect.com/epaper/showarticle.aspx?article=afa1fded-08a4-4ea6-... Page 1 sur 1 11 janvier

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but DE MATÉRIEL CONSÉQUENCE POUR ET DE BUTALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but 1 LA SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE CAUSE La subordonnée circonstancielle

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013

COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013 Commune de Passy COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013 Ordre du jour du conseil municipal 1 Approbation du projet de Plan Local d Urbanisme de Passy 2 Institution du droit de préemption urbain

Plus en détail

LA COURTOISIE AU TELEPHONE

LA COURTOISIE AU TELEPHONE Guide de l'animateur Formavision / CRM 87-89 rue des Rosiers, 92500 Rueil Malmaison, France Tel: 33-01 47 08 12 12 Fax: 33-01 47 08 01 58 email: Formavision@easynet.fr http://www.formavision.com LA COURTOISIE

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

M o d i f i e r u n e p h o t o

M o d i f i e r u n e p h o t o M o d i f i e r u n e p h o t o Dans ce tuto nous allons voir comment modifier rapidement une photo. Nous allons ouvrir notre photo : Originale Modifiée Le but ici n'est pas d'en faire une œuvre d'art,

Plus en détail

Renault Zoé. Situation. Concept. Mise en place de l expérience

Renault Zoé. Situation. Concept. Mise en place de l expérience Christophe*Le*Page* Antoine*Tirante* Martin*Fave* Pierre*Zajac* Renault Zoé Situation Renault à lancé une nouvelle voiture 100 % électrique. Cette voiture est l'une des premières voitures avec ces propriétés

Plus en détail

Bilan de stage à Montréal!

Bilan de stage à Montréal! Bilan de stage à Montréal! J'ai commencé mon deuxième stage au Centre de Réadaptation en Déficiences Intellectuelles et en Troubles Envahissants du Développement (CRDITED) de Montréal pour une durée de

Plus en détail

un jeu de Uwe Rosenberg BOHNANZA RÈGLES DE JEU

un jeu de Uwe Rosenberg BOHNANZA RÈGLES DE JEU un jeu de Uwe Rosenberg BOHNANZA RÈGLES DE JEU Joueurs: 2 à 7 Âge: 12 ans et plus Durée : 45 minutes Matériel 154 cartes haricot 7 cartes 3 ème champ 1 livret de règles Nombre de cartes de chaque variété

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE GENERALITES. Article 1 : Objet. Article 2 : Responsabilité. Article 3 : Organisation. Article 4 : Taux d'encadrement

REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE GENERALITES. Article 1 : Objet. Article 2 : Responsabilité. Article 3 : Organisation. Article 4 : Taux d'encadrement REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE La restauration scolaire est un service public confié à un délégataire. Différentes catégories de personnels interviennent sur le temps de repas. Bien que relevant de statuts

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TEXAS POKER 91 V5

REGLEMENT INTERIEUR TEXAS POKER 91 V5 1 REGLEMENT INTERIEUR TEXAS POKER 91 V5 1. FONCTIONNEMENT DE L ASSOCIATION Le présent Règlement Intérieur complète et précise les statuts de l association Texas Poker 91. Les jours de jeu pour la saison

Plus en détail

Contenu. N Pages. Formavision: Une approche pratique de la formation 2. Objectifs de la séance 3

Contenu. N Pages. Formavision: Une approche pratique de la formation 2. Objectifs de la séance 3 QUAND LE MANAGER DEVIENT "COACH"... GUIDE DE L'ANIMATEUR LA BOITE A OUTILS D U M A N A G E R Contenu Formavision: Une approche pratique de la formation 2 Objectifs de la séance 3 Les cinq étapes pour qu'un

Plus en détail

le musée de la magie

le musée de la magie le monde merveilleux des magiciens une exposition itinerante presentée par le musée de la magie MUSEE DE LA MAGIE - 11, RUE SAINT PAUL, 75004 PARIS - www.museedelamagie.com TEL : 06 09 76 86 59 - FAX :

Plus en détail