Cours n 14 : Champ électrique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours n 14 : Champ électrique"

Transcription

1 Cours n 14 : Champ électrique 1) Charge électrique 1.1) Définition et porteurs de charge La matière est formée de corpuscules dont certains ont la propriété de s attirer ou de se repousser mutuellement. On dit que ces corpuscules portent une charge électrique. Ces corpuscules chargés existent sous deux formes : les électrons qui forment la partie extérieure des atomes et les protons qui se trouvent dans les noyaux des atomes. Par convention, on qualifie de négative la charge d un électron atomique et de positive celle d un proton. L expérience enseigne que des charges de même signe se repoussent et des charges de signes contraires s attirent. La charge la plus petite pouvant se manifester est appelée charge élémentaire. On la représente par de valeur. L unité S.I. de la charge est le de symbole avec. Les charges sont souvent représentées par la notation. On a alors : - pour l électron atomique, - pour le proton, 1.2) Isolants et conducteurs électriques Par définition, un conducteur est un matériau contenant des porteurs de charge libres de se déplacer sous l action d un champ électromagnétique. Un isolant est un matériau capable d interdire, du fait de la faible densité des porteurs de charge, tout passage de courant électrique. Lorsqu un conducteur acquiert une charge, celle-ci se répartit dans tout son volume du fait de la présence des porteurs de charge. A l inverse, une charge acquise par un isolant restera localisée. Exemple : électrisation par frottement En frottant un matériau quelconque, on arrache des électrons à la matière. Cela crée localement sur le matériau une charge surfacique à l endroit du frottement. Dans le cas de l isolant, la charge restera localisée alors que, dans le cas du conducteur, elle se répartira en volume dans le matériau règle en plastique boule en métal Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 1

2 2) Le champ électrique 2.1) Généralités On appelle champ électrique une région de l espace où une charge est soumise à une force appelée force électrique. C est un champ vectoriel noté. Le champ électrique est défini en tout point de l espace par la notion de vecteur champ. Ce vecteur champ possède une direction, un sens et une norme appelée intensité du champ au point considéré. L unité S.I. du champ électrique est le ( par ) Principe de superposition Les champs électriques sont générés par des distributions de charges statiques ou en mouvement. Le champ électrique total créé par la présence de plusieurs sources indépendantes est égal à la somme vectorielle des champs créés par chacune des sources. Potentiel électrique Par analogie entre le champ électrique et le champ de gravitation, il est possible de définir la notion de potentiel électrique au point et qui permet de définir l énergie potentielle d une charge placée en ce point. On a : Tension électrique On appelle tension électrique entre deux points et, la différence de potentiel (ou ddp) entre ces deux points définie par : 2.2) Champ créé par une charge ponctuelle Une charge ponctuelle placée en un point crée en un point tel que, le champ électrique Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 2

3 est la permittivité diélectrique du vide. On a : est le vecteur unitaire porté par la droite. Le champ électrique est une grandeur vectorielle, mais son intensité est toujours positive. Dans un milieu autre que le vide, on aurait : Avec. est la permittivité diélectrique du milieu et la permittivité diélectrique relative. Ligne de champ Une ligne de champ est une courbe tangente en chaque point au vecteur champ associé à ce point. La ligne de champ est orientée par continuité avec les vecteurs champs. Le champ créé par une charge ponctuelle est à symétrie radiale. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 3

4 Les lignes de champ se rapprochent de la charge Les lignes de champ s éloignent de la charge 2.3) Champ créé entre deux plaques planes parallèles Le champ électrique créé par deux plaques planes conductrices en regard l une de l autre est uniforme entre les plaques. Son expression est : est dirigé suivant la normale aux plaques dans le sens des potentiels décroissants. Son intensité est avec la distance entre les plaques. 3) Force électrique 3.1) Définition Une charge ponctuelle placée en un point de l espace, dans un champ électrique, subit une action dite force électrique telle que : L intensité de cette force est. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 4

5 3.2) Loi de Coulomb ou interaction coulombienne La loi de Coulomb va décrire l interaction électrique entre deux charges ponctuelles. Deux objets chargés ponctuels et, de charges respectives et, exercent l un sur l autre une force d interaction électrique ou interaction coulombienne d expression : Cette loi provient de l écriture de la force électrostatique pour chacune des charges et : et Deux cas se présentent suivant la nature des charges (charges de même nature) L interaction est répulsive. (charges opposées) L interaction est attractive. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 5

6 3.3) Travail de la force électrique La force électrique est une force conservative. Ainsi, son travail ne dépend pas du chemin suivi entre deux points. On aura alors : Définition de l électronvolt 1 électronvolt ou correspond au travail à fournir pour accélérer un électron sous une ddp de. On a. Détermination de la tension entre deux points dans un champ électrique uniforme ( ) Le champ étant uniforme, est constante le long du trajet. Ainsi, on peut écrire : Or on a : donc pour un champ électrique uniforme on a la relation suivante : 4) Mouvements dans un champ électrique uniforme 4.1) Etude dynamique préalable Une particule de masse et de charge est lancée avec une vitesse dans une zone de l espace où règne un champ électrique uniforme. La force électrique est la seule force s exerçant sur la particule car le poids peut être négligé du fait de la faible masse de la particule. La seconde loi de Newton donne dans le référentiel terrestre supposé galiléen : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 6

7 4.2) Accélérateur linéaire Conditions initiales et données du problème : ou Par intégration de l accélération, on a : Intégration du vecteur vitesse : Le mouvement est rectiligne uniformément varié d équation horaire : En sortie de l accélérateur, la particule conserve un mouvement rectiligne uniforme. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 7

8 4.3) Déflecteur électrique Schéma réalisé pour une particule positive écran Conditions initiales et données du problème : Par intégration de l accélération, on a : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 8

9 Intégration du vecteur vitesse : Avec, on obtient La trajectoire entre les plaques du déflecteur est parabolique. La particule sort du déflecteur en un point, point à partir duquel elle adopte une trajectoire rectiligne uniforme. On place alors un écran à une distance après la sortie de la zone de champ. Les coordonnées du point de sortie sont : Le passage au point se fait au temps tel que La pente de la droite est donnée par La droite a pour équation : soit Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 9

10 Les coordonnées du point d impact sont : La modification de la valeur de permet de faire varier linéairement la hauteur du point d impact. Ces équations correspondent au fonctionnement des tubes cathodiques. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 10

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique 2 e BC 1 Champ électrique 1 Electricité L interaction électromagnétique a été évoqué dans la partie «Interactions fondamentales» en énonçant la loi de Coulomb, et en analysant des phénomènes macroscopiques

Plus en détail

Charge électrique loi de Coulomb

Charge électrique loi de Coulomb Champ électrique champ magnétique Charge électrique loi de Coulomb 1/ répulsion réciproque de deux charges < r 12 > Q 1 Q 2 Les deux charges Q 1 et Q 2 se repoussent mutuellement avec une force F 12 telle

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

Propriétés électriques de la matière

Propriétés électriques de la matière 1 Propriétés électriques de la matière La matière montre des propriétés électriques qui ont été observées depuis l antiquité. Nous allons distinguer les plus fondamentales de ces propriétés. 1 Propriétés

Plus en détail

B - LE CHAMP ELECTRIQUE

B - LE CHAMP ELECTRIQUE B - L CHAP LCTRIQU B - 1 - L VCTUR CHAP LCTRIQU L'orientation du vecteur champ électrique dépend de la nature (positive ou négative) de la charge qui le produit. L effet de ce champ (attraction ou répulsion)

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique Sommaire I) Théorie de l induction électromagnétique..2 A. Introduction 2 B. Notion de force électromotrice 3 C. Loi de Faraday..5 D. Quelques applications.7 Spire circulaire

Plus en détail

Cours d électricité. Introduction. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie

Cours d électricité. Introduction. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie Cours d électricité Introduction Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Le terme électricité provient du grec ἤλεκτρον

Plus en détail

NOTICE DOUBLE DIPLÔME

NOTICE DOUBLE DIPLÔME NOTICE DOUBLE DIPLÔME MINES ParisTech / HEC MINES ParisTech/ AgroParisTech Diplômes obtenus : Diplôme d ingénieur de l Ecole des Mines de Paris Diplôme de HEC Paris Ou Diplôme d ingénieur de l Ecole des

Plus en détail

Test d auto-évaluation 2010

Test d auto-évaluation 2010 SwissPhO Olympiade Suisse de Physique 2010 Test d auto-évaluation 2010 Ce test permet aux intéressés d évaluer leurs capacités à résoudre des problèmes et de reconnaître des lacunes dans certaines notions.

Plus en détail

CHAPITRE V : Le champ électrique

CHAPITRE V : Le champ électrique CHAPITRE V : Le champ électrique V.1 La notion de champ a été introduite par les physiciens pour tenter d'expliquer comment deux objets peuvent interagir à distance, sans que rien ne les relie. A la fois

Plus en détail

Eléments de Physique Nucléaire

Eléments de Physique Nucléaire Eléments de Physique Nucléaire 1 SOMMAIRE Chapitre I : Caractéristiques générales du Noyau Chapitre II : Énergie de liaison du Noyau Chapitre III : Transformations radioactives Chapitre IV : Réactions

Plus en détail

Electrostatique. Electrisations. 1.1 Electrisation par frottement. 1.1.1 Observations. de 19

Electrostatique. Electrisations. 1.1 Electrisation par frottement. 1.1.1 Observations. de 19 5G3 - Electrostatique - Page 1 Electrostatique Cette partie du cours de physique étudie le comportement des charges électriques au repos ainsi que l influence de celles-ci les unes sur les autres 1. Electrisations

Plus en détail

Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE

Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE Exercice 0 page 9 On considère deux évènements E et E Référentiel propre, R : la Terre. Dans ce référentiel, les deux évènements ont lieu au même endroit. La durée

Plus en détail

Électricité. 1 Interaction électrique et modèle de l atome

Électricité. 1 Interaction électrique et modèle de l atome 4 e - AL Électricité 1 Électricité 1 Interaction électrique et modèle de l atome 1.1 Électrisation par frottement Expérience 1.1 Une baguette en matière plastique est frottée avec un chiffon de laine.

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - 70 Chapitre 8 : Champ de gravitation - Satellites I. Loi de gravitation universelle : (

Plus en détail

Chapitre I- Le champ électrostatique. I.1.1- Phénomènes électrostatiques : notion de charge électrique

Chapitre I- Le champ électrostatique. I.1.1- Phénomènes électrostatiques : notion de charge électrique Chapitre I- Le champ électrostatique I.- Notions générales I..- Phénomènes électrostatiques : notion de charge électrique Quiconque a déjà vécu l expérience désagréable d une «décharge électrique» lors

Plus en détail

Athénée royal du Condroz Jules Delot Ciney

Athénée royal du Condroz Jules Delot Ciney Athénée royal du Condroz Jules Delot Ciney Ir Jacques COLLOT 5G3 Electricité page 2 de 162 Table des matières ELECTROSTATIQUE 5 1. Savoirs 5 2. Compétences 5 3. Electrisations 5 3.1 Electrisation par frottement

Plus en détail

Conditionneur pour les capteurs

Conditionneur pour les capteurs Conditionneur pour les capteurs Les éléments de la chaîne de mesure Grandeur Physique Grandeur électrique Capteur Conditionneur lecture/commande/controle Appareil mesure/ capteur par abus de langage Capteur

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE. Quelques aspects de la fusion contrôlée par confinement magnétique

COMPOSITION DE PHYSIQUE. Quelques aspects de la fusion contrôlée par confinement magnétique ÉCOLE POLYTECHNIQUE FILIÈRE MP CONCOURS D ADMISSION 2007 COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices est autorisée pour cette épreuve. Quelques aspects de la fusion contrôlée

Plus en détail

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au 1 2 C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position est constant et il est égal au rayon du cercle. = 3 A- ouvement circulaire non uniforme

Plus en détail

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction La diode à jonction I Introduction La diode est le semi-conducteur de base. Son fonctionnement est assimilable à celui d un interrupteur qui ne laisse passer le courant que dans un seul sens. C est la

Plus en détail

Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière

Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière Algèbre 1 : (Volume horaire total : 63 heures) UE1 : Analyse et algèbre

Plus en détail

ELECTROSTATIQUE - 2. 1. Rappels. 2. Outils mathématiques. 3. Distribution de charges. 4. Exemples de calculs de champ électrique

ELECTROSTATIQUE - 2. 1. Rappels. 2. Outils mathématiques. 3. Distribution de charges. 4. Exemples de calculs de champ électrique ELECTROTATIQUE - 2 1. Rappels 2. Outils mathématiques 2.1. ystèmes classiques de coordonnées 2.2. Volume élémentaire dans chaque système de coordonnées 2.3. Intégrales des fonctions de points 2.4. Circulation

Plus en détail

TD 9 Problème à deux corps

TD 9 Problème à deux corps PH1ME2-C Université Paris 7 - Denis Diderot 2012-2013 TD 9 Problème à deux corps 1. Systèmes de deux particules : centre de masse et particule relative. Application à l étude des étoiles doubles Une étoile

Plus en détail

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 3 : Dynamique SMPC1 Chapitre 3 : Dynamique du point matériel I Lois fondamentales de la dynamiques I.1)- Définitions Le Référentiel de Copernic: Le référentiel

Plus en détail

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique 2 e BC 1 Champ électrique 1 Electricité L interaction électromagnétique a été évoqué dans la partie «Interactions fondamentales» en énonçant la loi de Coulomb, et en analysant des phénomènes macroscopiques

Plus en détail

TS Devoir surveillé N 3 mardi 08/01/2013

TS Devoir surveillé N 3 mardi 08/01/2013 TS Devoir surveillé N 3 ardi 8//3 No et Préno : Note : / Toute réponse doit être justifiée. Eercice : Le saut de la grenouille (7,5 points) Etienne Jules Marey (Beaune 83 Paris 94) physiologiste français,

Plus en détail

Chapitre 0 Introduction à la cinématique

Chapitre 0 Introduction à la cinématique Chapitre 0 Introduction à la cinématique Plan Vitesse, accélération Coordonnées polaires Exercices corrigés Vitesse, Accélération La cinématique est l étude du mouvement Elle suppose donc l existence à

Plus en détail

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE Titulaire : A. Rauw 5h/semaine 1) MÉCANIQUE a) Cinématique ii) Référentiel Relativité des notions de repos et mouvement Relativité de la notion de trajectoire Référentiel

Plus en détail

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique.

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique. OPTIQUE GEOMETRIQUE Définitions : L optique est la science qui décrit les propriétés de la propagation de la lumière. La lumière est un concept extrêmement compliqué et dont la réalité physique n est pas

Plus en détail

Chapitre 3. Dynamique. 3.1 La quantité de mouvement. 3.1.1 Étude expérimentale

Chapitre 3. Dynamique. 3.1 La quantité de mouvement. 3.1.1 Étude expérimentale Chapitre 3 Dynamique Après avoir décrit les mouvements, nous allons nous intéresser aux causes qui les produisent. Notre but est d énoncer les règles qui régissent les mouvements. La dynamique, déjà introduite

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - I. Vecteur champ magnétique : a) Détection : si l on saupoudre de limaille de fer un support horizontal au-dessous

Plus en détail

Chapitre P12 : Le magnétisme

Chapitre P12 : Le magnétisme : ) Qu'est-ce que le champ magnétique? 1) Comment détecter un champ magnétique? Expérience : Voir fiche Expériences 1 et 2 En un lieu donné, une aiguille aimantée, pouvant tourner dans un plan horizontal,

Plus en détail

Polarisation des ondes lumineuses

Polarisation des ondes lumineuses 1 Cours Sciences Phsiques MP Polarisation des ondes lumineuses L onde lumineuse est caractérisée par deu grandeurs vectorielles : son champ électrique E et son champ magnétique B. Le contete de ce cours

Plus en détail

Examen de la maturita bilingue de physique. Corrigé officiel

Examen de la maturita bilingue de physique. Corrigé officiel Examen de la maturita bilingue de physique Session de mai 2013 Corrigé officiel Questions de cours Mécanique I. 1a) Référentiel le cadre par rapport auquel on étudie le mouvement. 1b) Réf. terrestre est

Plus en détail

Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide

Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide Chapitre 5 Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide 5.1 Equations de propagation pour E et B Dans le vide, au voisinage de tout point où les charges et les courants sont nuls, les équations

Plus en détail

Plan du chapitre «Milieux magnétiques»

Plan du chapitre «Milieux magnétiques» Plan du chapitre «Milieux magnétiques» 1. Sources microscopiques de l aimantation en régime statique 2. Etude macroscopique de l aimantation en régime statique 3. Aimantation en régime variable 4. Les

Plus en détail

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU)

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 0 leçon 2 Leçon n 2 : Contact entre deu solides Frottement de glissement Eemples (PC ou er CU) Introduction Contact entre deu solides Liaisons de contact 2 Contact ponctuel 2 Frottement de glissement 2

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. PREAMBULE : Objectif et Motivations. CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

TABLE DES MATIERES. PREAMBULE : Objectif et Motivations. CHAPITRE I : Cinématique du point matériel TABLE DES MATIERES I PREAMBULE : Objectif et Motivations CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I.1 : Introduction I.2 : Cinématique à 1 dimension I.2.1 : Repérage du mobile I.2.2 : La vitesse moyenne

Plus en détail

Chapitre 5. Le champ magnétique. 5.1 Introduction et historique. 5.1.1 Les phénomènes magnétiques

Chapitre 5. Le champ magnétique. 5.1 Introduction et historique. 5.1.1 Les phénomènes magnétiques Chapitre 5 Le champ magnétique 5.1 Introduction et historique Le domaine de l électrostatique est celui de l interaction entre charges immobiles et de ses effets. Nous allons compléter notre étude en nous

Plus en détail

Chapitre 2: Mouvements Rectilignes

Chapitre 2: Mouvements Rectilignes e B et C Mouements rectilignes 13 Chapitre : Mouements Rectilignes 1. Définitions * Le mouement est rectiligne la trajectoire est une droite. * Le mouement est uniforme (intensité du ecteur itesse instantanée)

Plus en détail

ELECTRICITE STATIQUE. Sommaire. Introduction. 3.1 Loi des charges. Chapitre 3. Chapitre 3

ELECTRICITE STATIQUE. Sommaire. Introduction. 3.1 Loi des charges. Chapitre 3. Chapitre 3 Chapitre 3 ELECTRICITE STATIQUE Sommaire Loi des charges Charge électrostatique Le champ électrique Potentiel et différence de potentiel Déplacement de charges Introduction Dès l'antiquité, les hommes

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

SYSTEME DE PARTICULES. DYNAMIQUE DU SOLIDE (suite) Table des matières

SYSTEME DE PARTICULES. DYNAMIQUE DU SOLIDE (suite) Table des matières Physique Générale SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE (suite) TRAN Minh Tâm Table des matières Applications de la loi de Newton pour la rotation 93 Le gyroscope........................ 93 L orbite

Plus en détail

PHYSIQUE GENERALE III. Mécanique quantique. Notes du cours PHY 1222 Année académique 2006-2007

PHYSIQUE GENERALE III. Mécanique quantique. Notes du cours PHY 1222 Année académique 2006-2007 PHYSIQUE GENERALE III Mécanique quantique Auteur Jacques WEYERS Lecteur Fabio MALTONI Notes du cours PHY 1222 Année académique 2006-2007 Université catholique de Louvain, Faculté des Sciences Département

Plus en détail

!!! atome = électriquement neutre. Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 5 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME

!!! atome = électriquement neutre. Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 5 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 1 DÉFINITION DE L ÉLECTRICITÉ ET DE LA CHARGE ÉLECTRIQUE 2 LES FORCES D ATTRACTION ET DE RÉPULSION L électricité c est l ensemble des phénomènes provoqués par les charges positives et négatives qui existe

Plus en détail

CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE

CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE 1. Notion de champ Si en un endroit à la surface de la Terre une boussole s'oriente en pointant plus ou moins vers le nord, c'est qu'il existe à l'endroit où elle se trouve,

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES A 99 PHYS. II ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L'AÉRONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ÉTIENNE,

Plus en détail

LA FORCE CENTRIFUGE. En effet, cette force tend à expulser les voitures en dehors d un virage serré.

LA FORCE CENTRIFUGE. En effet, cette force tend à expulser les voitures en dehors d un virage serré. LA ORCE CENTRIUGE Introduction La force centrifuge est assez connue du public, elle fait d ailleurs l objet d une question pouvant être posée pour l obtention du permis de conduire. En effet, cette force

Plus en détail

L effet Tunnel. Microscopie à effet tunnel. Approche documentaire. http://www.laradioactivite.com/fr/site/pages/effet_tunnel_ Radioactivite_Alpha.

L effet Tunnel. Microscopie à effet tunnel. Approche documentaire. http://www.laradioactivite.com/fr/site/pages/effet_tunnel_ Radioactivite_Alpha. L effet Tunnel L effet tunnel désigne la propriété que possède un objet quantique de franchir une barrière de potentiel même si son énergie est inférieure à l énergie minimale requise pour franchir cette

Plus en détail

ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS. MESURE DU RAPPORT e/m

ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS. MESURE DU RAPPORT e/m EEl 1 ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS MESURE DU RAPPORT e/m 1. THEORIE 1.1. Effet d un champ électrique sur une charge électrique Dans un champ électrique E une

Plus en détail

Les rayons X. Olivier Ernst

Les rayons X. Olivier Ernst Les rayons X Olivier Ernst Lille La physique pour les nuls 1 Une onde est caractérisée par : Sa fréquence F en Hertz (Hz) : nombre de cycle par seconde Sa longueur λ : distance entre 2 maximum Sa vitesse

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

P17- REACTIONS NUCLEAIRES

P17- REACTIONS NUCLEAIRES PC A DOMICILE - 779165576 P17- REACTIONS NUCLEAIRES TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S 1 Questions de cours 1) Définir le phénomène de la radioactivité. 2) Quelles sont les différentes catégories de particules

Plus en détail

Interactions des rayonnements avec la matière

Interactions des rayonnements avec la matière UE3-1 : Biophysique Chapitre 2 : Interactions des rayonnements avec la matière Professeur Jean-Philippe VUILLEZ Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION 4.1 But de l expérience 1. Tracer la courbe caractéristique d un transistor 2. Afficher la caractéristique à l écran d un oscilloscope 3. Utiliser le transistor

Plus en détail

Tournez la page S.V.P.

Tournez la page S.V.P. 17 Tourne la page S.V.P. Le problème est constitué de quatre parties indépendantes La mesure de l intensité d un courant électrique peut nécessiter des méthodes très éloignées de celle utilisée dans un

Plus en détail

L électricité et le magnétisme

L électricité et le magnétisme L électricité et le magnétisme Verdicts et diagnostics Verdict CHAPITRE 5 STE Questions 1 à 26, A à D. 1 QU EST-CE QUE L ÉLECTRICITÉ? (p. 140-144) 1. Vanessa constate qu un objet est chargé positivement.

Plus en détail

Mécanique. Chapitre 7. Mouvement de charges dans un champ ( E, B)

Mécanique. Chapitre 7. Mouvement de charges dans un champ ( E, B) Mécanique Chapitre 7 Mouvement de charges dans un champ ( E, B) Mouvement de charges dans un champ ( E, B) I Force subie par une charge Nous savons déjà que les charges, immobiles ou en mouvements, sont

Plus en détail

Syllabus d électricité. G. Barmarin

Syllabus d électricité. G. Barmarin Syllabus d électricité G. Barmarin 2012-2013 1 2 3 Table des matières 4 Electrostatique Histoire 5 Expérience : Conclusion : il existe deux types de charges que l on qualifiera de positive et négative

Plus en détail

Principes de la Mécanique

Principes de la Mécanique Chapitre 1 Principes de la Mécanique L expérience a montré que tous les phénomènes observés dans la nature obéissent à des lois bien déterminées. Ces lois peuvent être, en plus, déterministes ou indéterministes.

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

La charge électrique C6. La charge électrique

La charge électrique C6. La charge électrique Fiche ACTIVIT UM 8. / UM 8. / 8. La charge électrique 8. La charge électrique C6 Manuel, p. 74 à 79 Manuel, p. 74 à 79 Synergie UM S8 Corrigé Démonstration La charge par induction. Comment un électroscope

Plus en détail

L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX)

L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX) L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX) Le phénomène d induction électromagnétique peut être mis en évidence par les deux expériences simples suivantes.

Plus en détail

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain.

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. 3 LES ONDES LUMINEUSES La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. Caractéristiques : les ondes lumineuses se propagent en ligne droite; lorsqu elles rencontrent un

Plus en détail

PHYSIQUE Discipline fondamentale

PHYSIQUE Discipline fondamentale Examen suisse de maturité Directives 2003-2006 DS.11 Physique DF PHYSIQUE Discipline fondamentale Par l'étude de la physique en discipline fondamentale, le candidat comprend des phénomènes naturels et

Plus en détail

Équivalence masse-énergie

Équivalence masse-énergie CHPITRE 5 NOYUX, MSSE ET ÉNERGIE Équivalence masse-énergie. Équivalence masse-énergie Einstein a montré que la masse constitue une forme d énergie appelée énergie de masse. La relation entre la masse (en

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES UTILISATION DES APPAREILS DE MESURE ELECTRIQUES MODULE N : 7 ELECTROTECHNIQUE

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES UTILISATION DES APPAREILS DE MESURE ELECTRIQUES MODULE N : 7 ELECTROTECHNIQUE OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : 7 UTILISATION

Plus en détail

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3. 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Produit ou comoment de deux torseurs 4

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3. 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Produit ou comoment de deux torseurs 4 SOAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Prouit ou comoment e eux torseurs 4 2.2 Torseurs élémentaires 4 2.2.1 Torseur couple 4 2.2.2 Torseur

Plus en détail

MATURITA DES SECTIONS BILINGUES FRANCO-TCHEQUES ET FRANCO-SLOVAQUES EXAMEN DE MATURITA BILINGUE. Année scolaire 2009/10 Session de mai 2010

MATURITA DES SECTIONS BILINGUES FRANCO-TCHEQUES ET FRANCO-SLOVAQUES EXAMEN DE MATURITA BILINGUE. Année scolaire 2009/10 Session de mai 2010 MATURITA DES SECTIONS BILINGUES FRANCO-TCHEQUES ET FRANCO-SLOVAQUES EXAMEN DE MATURITA BILINGUE Année scolaire 009/10 Session de mai 010 EPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 3 heures Le sujet est constitué de cinq

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE. par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ

Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE. par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ Chapitre XIV BASES PHYSIQUES QUANTITATIVES DES LOIS DE COMPORTEMENT MÉCANIQUE par S. CANTOURNET 1 ELASTICITÉ Les propriétés mécaniques des métaux et alliages sont d un grand intérêt puisqu elles conditionnent

Plus en détail

Chapitre 15 - Champs et forces

Chapitre 15 - Champs et forces Choix pédagogiques Chapitre 15 - Champs et forces Manuel pages 252 à 273 Après avoir étudié les interactions entre deux corps en s appuyant sur les lois de Coulomb et de Newton, c est un nouveau cadre

Plus en détail

Auto-évaluation d acquisition des connaissances

Auto-évaluation d acquisition des connaissances Section e Physique 25.09.2015 Auto-évaluation acquisition es connaissances Inications préalables : L objectif est une auto-évaluation u progrès concernant les connaissances acquises penant le cours. Ce

Plus en détail

PY401os (2011-2012) Vous pouvez prévisualiser ce test, mais s'il s'agit d'une tentative réelle, vous serez bloqué en raison de : Navigation du test

PY401os (2011-2012) Vous pouvez prévisualiser ce test, mais s'il s'agit d'une tentative réelle, vous serez bloqué en raison de : Navigation du test Navigation PY401os (2011-2012) Collège École de Commerce PER Université Impressum Connecté sous le nom «Bernard Vuilleumier» (Déconnexion) Réglages Outils de travail Outils de travail Accueil Cours Collège

Plus en détail

Électromagnétisme et Optique Physique

Électromagnétisme et Optique Physique Électromagnétisme et Optique Physique Dr.R.Benallal DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE École Préparatoire en Sciences et Techniques de Tlemcen Physique 4 Fevrier-Juin 2013 Programme du module I Électromagnétisme

Plus en détail

STATIQUE GRAPHIQUE ET STATIQUE ANALYTIQUE

STATIQUE GRAPHIQUE ET STATIQUE ANALYTIQUE ÉCOLE D'INGÉNIEURS DE FRIBOURG (E.I.F.) SECTION DE MÉCANIQUE G.R. Nicolet, revu en 2006 STATIQUE GRAPHIQUE ET STATIQUE ANALYTIQUE Eléments de calcul vectoriel Opérations avec les forces Equilibre du point

Plus en détail

LE CHAMP MAGNETIQUE Table des matières

LE CHAMP MAGNETIQUE Table des matières LE CHAMP MAGNETQUE Table des matières NTRODUCTON :...2 MSE EN EVDENCE DU CHAMP MAGNETQUE :...2.1 Détection du champ magnétique avec une boussole :...2.2 Le champ magnétique :...3.2.1 Le vecteur champ magnétique

Plus en détail

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 2 heures (10h-12h)

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 2 heures (10h-12h) DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ CONCOURS BLANC calculatrice: autorisée durée: 2 heures (10h-12h) Sujet Vaisseau spatial... 2 I.Vaisseau spatial dans un champ newtonien... 2 II.Vitesse de libération...3 A.Option

Plus en détail

Espaces vectoriels. par Pierre Veuillez

Espaces vectoriels. par Pierre Veuillez Espaces vectoriels par Pierre Veuillez 1 Objectifs : Disposer d un lieu où les opérations + et se comportent bien. Déterminer des bases (utilisation de la dimension) Représenter les vecteurs grace à leurs

Plus en détail

PHY 235 : T.D corrigés 2011. est plongée dans un champ uniforme orthogonal à, un cercle de rayon. Si

PHY 235 : T.D corrigés 2011. est plongée dans un champ uniforme orthogonal à, un cercle de rayon. Si PHY 235 : TD corrigés 2011 Force de Lorentz 29(M) Sachant que le flux du champ magnétique est conservatif, décrire (qualitativement) la trajectoire d une particule chargée dans un champ magnétique non

Plus en détail

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE L'objectif de ce tutorial est de décrire les différentes étapes dans CASTOR Concept / FEM permettant d'effectuer l'analyse statique d'une

Plus en détail

Introduction à l'electromagnétisme

Introduction à l'electromagnétisme Introduction à l'electromagnétisme 5 novembre 2014 Table des matières 1 Systèmes de coordonnées et vecteurs 6 1.1 Systèmes de coordonnées................................... 6 1.1.1 Repère cartésien...................................

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Comprendre le noyau. Pourquoi étudier les noyaux atomiques?

Comprendre le noyau. Pourquoi étudier les noyaux atomiques? Comprendre le noyau Pourquoi étudier les noyaux atomiques? La raison qui tue parce que les atomes représentent 99% de la matière visible de l Univers et. on ne comprend pas tout (ou presque rien)! et les

Plus en détail

CHAPITRE CP1 C Conversion électromagnétique statique

CHAPITRE CP1 C Conversion électromagnétique statique PSI Brizeux Ch. CP1: Conversion électromagnétique statique 1 CHAPITRE CP1 C Conversion électromagnétique statique Les sources d énergie, naturelles ou industrielles, se trouvent sous deux formes : thermique

Plus en détail

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire À propos d ITER Le projet ITER est un projet international destiné à montrer la faisabilité scientifique et technique de la fusion thermonucléaire contrôlée. Le 8 juin 005, les pays engagés dans le projet

Plus en détail

Amplificateur et commande

Amplificateur et commande CAPTEURS Bibliographie : [1]. G.Asch Les capteurs en instrumentation industrielle [2]. R Duffait, JP Lievre Expériences d électronique (chap ) [3]. Collection Durandeau 1èreS option Sciences expérimentales

Plus en détail

TABLE DES MATIERES #! #! # $ #!!

TABLE DES MATIERES #! #! # $ #!! MECANIQUE 1 2 TABLE DES MATIERES! "!! $!! 3 ! $!!!!! "! 4 $% % & ' % % %! $ %!! 5 $ ' $ $ %! % $!!! " ( "! ( $ ) " 6 $ $* $ $ " " % 7 8 UTILISATION DU COURS Il est conseillé aux utilisateurs de ce cours

Plus en détail

6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux

6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux 6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux Ce chapitre contient des rappels d optique géométrique et vise à faire le lien entre les notions d ondes étudiées au début du cours et l optique géométrique.

Plus en détail

CHAPITRE 2 DIAGRAMME DES PHASES A L EQUILIBRE

CHAPITRE 2 DIAGRAMME DES PHASES A L EQUILIBRE CHAPITRE 2 DIAGRAMME DES PHASES A L EQUILIBRE Contenu : Miscibilité totale Miscibilité partielle Plan du cours Objectif général Acquérir les notions de base associées à la formation des phases, de leurs

Plus en détail

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé Hydrodynamique Résumé L étude de la dynamique des fluides (liquides et gaz) permet de déterminer les caractéristiques du fluide lui-même ainsi que celles d un objet plongé à l intérieur de celui-ci. Il

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail