Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 1

2 Cher confrère, chère consœur, Cela fait maintenant 23 ans que Kiné Ouest Prévention développe des actions de prévention spécifiques à notre profession (rachialgies, chutes, Troubles Musculo Squelettiques, risques psychosociaux ). C'est cette expérience, acquise par les 80 intervenants KOP ainsi que les outils méthodologiques et pédagogiques validés sur le terrain que nous vous transmettons lors des formations. Au-delà de ces formations vous trouverez à KOP un esprit de réseau, des terrains de stage, une plate-forme de services et une équipe de permanents disponibles pour vous accompagner dans la mise en place de vos actions de prévention. Nous avons souhaité élargir les thématiques et les lieux des stages afin de mieux répondre à vos besoins. Nous espérons vous retrouver en 2014 pour partager avec vous notre passion pour la prévention. Bien confraternellement, Christian MEIGNAN, Responsable des formations 2

3 Sommaire Page 4 : Calendrier des formations 2014 Page 5 : Prévention des TMS, méthode PAMAL Page 6 : Prévention des lombalgies et manutention des charges Page 7 : Prévention des lombalgies et manutention des personnes Page 8 : Prévention et santé au bureau Page 9 : Prévention des chutes, méthode Equilibr Age Page 10 : Prévention des chutes en établissement Page 11 : Réappropriation corporelle et santé Page 12 : Place de la musculation en prévention Page 13 : Gym santé kiné Page 14 : Relaxation Page 15 : Gestion du stress et prévention des RPS Page 16 : Gymnastique Ehrenfried Page 17 : Massage relationnel et bientraitance Page 18 : Les différentes aides financières Page 19 : Conditions générales Page 20 : Présentation de Kiné Ouest Prévention Tel :

4 Calendrier des formations

5 Prévention des TMS, méthode PAMAL Objectifs : Préparer, animer et évaluer des formations «Prévention des Accidents et Maladies de l Appareil Locomoteur». Programme : Contexte épidémiologique, socio économique et réglementaire des Accidents du Travail et Maladies Professionnelles (ATMP). Facteurs de risques personnels et collectifs. Les différents acteurs institutionnels et professionnels de la prévention des ATMP. Prévention par la démarche ergonomique. Rôle du kiné dans la prévention des ATMP. Les différentes étapes des actions PAMAL : information visite préparatoire bilans individuels formation suivi. Les outils et la pédagogie PAMAL. PAMAL Intervenants : Christian MEIGNAN / Jacky ROBIN / Paul-Antoine VITEL / Richard RUAU 5

6 Prévention des lombalgies et manutention des charges Objectifs : Améliorer la prise en charge des lombalgiques et animer des formations «Manutention des charges». Programme : Épidémiologie et réglementation concernant les lombalgies liées aux manutentions. Biomécanique rachidienne à visée éducative. Organisation du travail, aménagement des postes, accessoires et engins de manutention. Évaluation des facteurs de risques. Déroulement et contenu des formations «Manutentions des charges». Education posturo gestuelle et éducation au verrouillage en Lordose Etirée Stable. Atelier manutention des charges. Exercices d échauffement, d étirement, de détente et de récupération. Intervenant : Paul Antoine VITEL 6

7 Prévention des lombalgies et manutention des personnes Objectifs : Préparer, animer et évaluer des formations «Manutention des personnes». Programme : Statistiques et réglementation. Vulgarisation de la biomécanique rachidienne. Analyse de la demande et visite préparatoire. Ergonomie hospitalière. Animation d une séance d éducation gestuelle spécifique aux soignants. Animation des ateliers manutentions et activation des personnes. Animation d un atelier d utilisation des appareils et accessoires de transfert. Applications en situations de soins. Intervenants : Christian MEIGNAN / Paul- Antoine VITEL 7

8 Prévention et santé au bureau Objectifs : Préparer, animer et évaluer des formations «Prévention et santé au bureau». Programme : Epidémiologie et réglementation. Physiologie et ergonomie visuelle. Contraintes articulaires spécifiques à la posture assise et au travail sur écran. Analyse de la demande et information des cadres, partenaires sociaux et salariés. Visite préparatoire sur les postes. Bilans individuels préventifs. Exercices d étirement, de détente visuelle et de relaxation. Réglage du poste informatique et du siège de bureau. Aménagement des espaces tertiaires. Intervenant : Christian MEIGNAN 8

9 Prévention des chutes Méthode Equilibr Age Objectifs : Promouvoir, préparer, animer et évaluer des actions «Equilibr Age» destinées à des personnes âgées vivant à domicile. Programme : Démographie, épidémiologie et facteurs de risque des chutes chez les personnes âgées. La fonction équilibration. Les principes et moyens de prévention. Les différentes institutions et acteurs de la prévention des chutes en France. Notions sur le vieillissement. Préparation, contenu et animation de la conférence et de l atelier «Equilibr Age». Réalisation des tests d évaluation. Préparation et promotion des actions. Conseils d ergonomie (habitat, habillement ). Intervenants : Jacky ROBIN 9

10 Prévention des chutes en établissement Objectifs : Améliorer la qualité de la prise en soin des résidents, participer au programme de prévention des chutes, animer des conférences et des ateliers de prévention des chutes spécifiques aux personnes âgées dépendantes. Programme : Démographie et épidémiologie des chutes. La fonction équilibration. Les conséquences du vieillissement. Organisation de la prévention des chutes. Corrections des facteurs prédisposant. Aménagement des lieux de vie. Alternative à la contention. Préparation et animation d une conférence PCPA. Animation et évaluation d un atelier PCPA. Réalisation des tests d évaluation de la fonction équilibration. Intervenant : Pierre MARDYKS 10

11 Réapropriation corporelle et éducation pour la santé Objectif : Ce stage permet aux kinésithérapeutes de proposer à leurs clients une approche thérapeutique coopérative et dynamique. Programme La réappropriation lors d une approche globale. Principes d éducation pour la santé (OMS). Évènement physique & évènement émotionnel : liens et répercussions biomécaniques, les différents diaphragmes. Repositionnement du consultant, définition de son rôle, approche adulte/enfant. Progression par étapes, méthodologie et répercussions. Exemple du déroulé d une séance type, repositionnement de techniques au sein d une approche globale. Écoute & palpation globale, prise de conscience d un volume général. Travail de la respiration. Techniques spécifiques : tronc, abdomen, diaphragmes, membres supérieurs et inférieurs. Utilisation de supports ActVisuel pour animer des séances de pérennisation de type Éducation Posturale Personnalisée. Intervenant : Bruno GAVIGNET 11

12 Place de la musculation en prévention Objectifs : Comprendre l intérêt de la musculation en prévention et l intégrer dans les actions collectives. Améliorer la prise en charge rééducative individuelle. Programme : Physiologie du muscle, recrutement des fibres, adaptation du muscle à l effort. Variables à maîtriser pour le renforcement. Principes de musculation, planification en fonction des objectifs. Programme de musculation. Échauffements, Étirements. Musculation sans matériel, avec bandes élastiques, swissball, haltères. Animation collective en salle. Intervenant : David GUEDIN 12

13 Gym Santé Kiné Objectifs : Améliorer les pratiques de rééducation, promouvoir, préparer et animer des cours collectifs de Gym Santé Kiné. Programme Contexte, objectifs, principes, spécificité et réglementation concernant la Gym Santé Kiné. L échauffement, les étirements et le renforcement des groupes musculaires. Prises de conscience, schéma corporel et proprioception. Rodages et mobilités articulaires. Coordination, rythmes, cinèses. Construction et animation de séances types et progression. Intervenant : Christian MEIGNAN 13

14 Relaxation Objectifs : Permettre aux participants de s initier à la relaxation neuromusculaire et de l utiliser dans leur pratique quotidienne. Programme : Historique de la relaxation. Les différentes méthodes de relaxation. Les principes éthiques et techniques de la relaxation neuromusculaire. Les indications et contre-indications de la relaxation en kinésithérapie. La séance individuelle et la séance collective, l environnement et le confort des participants. La verbalisation des propositions et la surveillance des réactions du (des) patient(s). Exercices. Intervenant : Michel GOUGIS 14

15 Place du kinésithérapeute dans la gestion du stress et la prévention des risques psycho-sociaux Objectifs : Intégrer les RPS et le stress dans la pratique clinique et les actions de prévention. Programme Epidémiologie, réglementation et contexte institutionnel des Risques Psycho Sociaux. Place, légitimité et spécificité du kinésithérapeute. Stress et compétences psychosociales. Modèles physiologique et comportemental. Introduction à la psychologie, psychopathologie et psycho dynamique du travail. Apport des neurosciences dans les RPS. Evaluation des facteurs de risques psycho sociaux individuels et environnementaux. Objectifs et moyens de prévention : éducation pour la santé, pédagogie, outils d'animation. Pratique des outils à médiation corporelle. Intervenant : Pascal DESBOIS 15

16 Initiation Gymnastique Ehrenfried Objectifs : Découvrir la méthode, se familiariser avec ses principes de base : respiration, équilibration, détente tonification. Programme : Equilibre et respiration dans leur analyse et rapports réciproques. Pieds et cheville, analyse et intégration de l'ensemble corporel. Le membre inférieur et sa liberté. Ceinture pelvienne, colonne lombaire, abdominaux et intégration stabilisante. Rachis dorsal et côtes : la carène holistique. La colonne cervicale-d1-épaule : Le cou dans sa charnière organisatrice. Les pôles sensoriels de l'ensemble corporel: pieds, main, œil, visage. Synthèse, apports de la méthode en prévention. Intervenant : Michel PARE 16

17 Massage Relationnel et bien traitance Objectif : Améliorer la qualité de la prise en charge et promouvoir la bientraitance des patients. Prévenir le burn out des soignants. Programme : La peau : rappels anatomiques et physiologiques. Schéma et image corporels. Place du massage dans la communication non verbale. Ressentir l impact physique et émotionnel du massage, affiner la qualité de la présence. Apprendre à se détendre pour aider l autre à se détendre. Relaxation et respiration. Pratique de massage à deux sur les différentes parties du corps et dans les différentes positions adoptées par les patients, pour en ressentir les effets et s approprier la technique. Accompagnement du massage par le regard, la respiration et les mots. Choix et adaptation des techniques en fonction des objectifs de soins et des pathologies. Intervenante : Véronique LANGE 17

18 Les différentes aides financières à la formation continue des kinésithérapeutes I / Le Développement Personnel Continu (salariés et libéraux) Obligatoire pour l ensemble des kinésithérapeutes (1 action / an), chaque professionnel doit créer son compte DPC ( Pour les libéraux, prise en charge des frais d inscription à hauteur de 204,5 /jour (maximum 2j/an), la différence entre ce forfait et notre prix de vente reste à la charge de nos stagiaires (possibilité de prise en charge de ce reliquat par le FIFPL). Indemnisation pour perte d activité de 224,40 / jour (maximum 2 jours / an). II / La prise en charge par le FIFPL (libéraux) Montant de la prise en charge : les prises en charges 2014 sont plafonnées à un montant de 200 /jour, limitées à 3 jours par an et par professionnel. Pour obtenir une prise en charge, adressez une demande au FIFPL avant le premier jour du stage, accompagnée du devis et du programme fournis par KOP et de l attestation URSSAF de versement de la contribution à la formation professionnelle et d un RIB. Modalités de règlement : dés la fin du stage adressez au FIFPL la facture acquittée et l attestation de présence fournies par KOP. III / Le crédit d impôt formation (libéraux) : Les dépenses de formation des professions libérales bénéficient d un crédit d impôt plafonné à 40 heures x SMIC horaire (9,43 depuis le 1er janvier 2013), soit à titre d exemple, 198,03, pour une formation de 3 jours. IV / Pour les salariés : Vous pouvez faire une demande de formation à votre employeur à qui nous fournira une convention de formation, dans le cadre du Plan de Formation Annuel ou de votre Droit Individuel à la Formation (hors ou sur temps de travail). 18

19 Conditions générales Prix : 250 / jour de formation, comprenant les supports pédagogiques et les déjeuners (+ frais de dossier pour les inscriptions de salariés faisant l objet d une convention). Inscriptions, annulation et désistement : Le nombre de stagiaires est limité à 14 par formation (dans l ordre de réception des formulaires d inscription). L inscription est effective dès réception du formulaire d inscription dûment complété, accompagné d un chèque d acompte à l ordre de Kiné Ouest Prévention. Nous vous adressons en retour un courriel confirmant l inscription, une sélection d hébergements possibles, le planning détaillé, les modalités pratiques et éventuellement les documents de prise en charge. En cas de désistement d un stagiaire moins de 30 jours avant le début de la formation, l acompte ne pourra être restitué. Jusqu à 15 jours avant le début de chaque formation, nous nous réservons le droit d annuler sans indemnisation. Vous trouverez les programmes détaillés et formulaires d inscription, ainsi que les différentes prises en charge, sur notre site internet : 19

20 Kiné Ouest Prévention Kiné Ouest Prévention est une association adhérente du Comité National de Prévention en Kinésithérapie, membre associé de l Institut National de Promotion pour la Santé. Nos programmes de prévention concernent différents thèmes de santé publique, santé scolaire et santé au travail : Rachialgies - Troubles Musculo Squelettiques Risques Psycho Sociaux Manutentions Travail sur écran Chutes Nos intervenants sont des kinésithérapeutes formés à la prévention et à l éducation pour la santé, intervenant dans leurs domaines de compétences, ils sont secondés par une équipe d assistantes de formation. Quelques chiffres : heures d intervention bénéficiaires. 600 partenaires et commanditaires. Vos interlocuteurs au Christian MEIGNAN, responsable des formations Béatrice LEPAGE, assistante formation 20

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION 1 1. TABLEAU DES FORMATIONS 2013...3 2. GESTUELLE PRÉVENTIVE ET MANUTENTION DES

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

«La gestion des douleurs», l après TMS

«La gestion des douleurs», l après TMS Journée territoriale de la prévention des risques professionnels CDG82 MONTAUBAN (82) «La gestion des douleurs», l après TMS Christiane.Daban Octobre 2012 Kinésithérapie & Prévention -> Ce qui fait la

Plus en détail

Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné

Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné Livret participant 1 Objectifs : Atelier «La santé du dos» Permettre aux participants d évaluer leurs facteurs de risques personnels et environnementaux de rachialgies Permettre aux participants d acquérir

Plus en détail

Formation à la Méthode Mézières Paris

Formation à la Méthode Mézières Paris Formation à la Méthode Mézières Paris 2015-2016 Les organisateurs Présentation La Méthode Mézières est une méthode de rééducation globale et individuelle conçue et élaborée dès 1947 par Françoise Mézières,

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

Stages APOR B de GASQUET. Nos experts invités en 2010. Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes

Stages APOR B de GASQUET. Nos experts invités en 2010. Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes Stages APOR B de GASQUET Stage 1 Abdominaux arrêtez le massacre (niveau 1) Stage 2 Dossier périnéal (sans pré-requis) Stage 3 Maternité : travail

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

CONGRES DES KINES PREVENTEURS

CONGRES DES KINES PREVENTEURS CONGRES DES KINES PREVENTEURS 2010-Santé du dos et Métiers de la Petite Enfance Exemple d une action de prévention auprès des assistantes maternelles CONGRES 2010 / PLAN DE L INTERVENTION Les métiers de

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Kiné Ouest Prévention. Prévention des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper.

Kiné Ouest Prévention. Prévention des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper. des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper. 1 Présentation du réseau Fédération de 30 associations départementales ou régionales regroupant 500 kinésipréventeurs. Un commission

Plus en détail

PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005

PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005 PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005 Service ALD et accords conventionnels - 1 - SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES I. INTRODUCTION Les lombalgies

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS», mouvement «THERAPEIA», soin C est le soin par le mouvement, ou

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

Formations 2012-2013

Formations 2012-2013 Formations 2012-2013 Coach Facelooking, un métier d avenir Professionnels de la beauté et du bien-être Particuliers et indépendants Vous souhaitez diversifier votre activité actuelle en proposant à vos

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Le bilan diagnostique Kinésithérapique

Le bilan diagnostique Kinésithérapique Le bilan diagnostique Kinésithérapique «La kinésithérapie prévient, réduit, restaure ou compense les mouvements pathologiques au niveau des déficiences, des limitations fonctionnelles, incapacités et des

Plus en détail

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie 4 Item 53 Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie et l orthophonie Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Argumenter les principes d'utilisation

Plus en détail

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Cours de la formation continue dans les thérapies manuelles Pour ceux qui veulent ajouter des techniques efficaces,

Plus en détail

Prise en charge rééducative du sportif lombalgique. Luc Sénégas Décembre 05

Prise en charge rééducative du sportif lombalgique. Luc Sénégas Décembre 05 Prise en charge rééducative du sportif lombalgique Luc Sénégas Décembre 05 Les pathologies lombaires se développent le plus souvent chez les personnes non adaptées physiquement Actif Sédentaire Exemple

Plus en détail

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT Normes iso 9001-V 2008 Réaliser des audits qualité internes Sauveteurs Secouristes du Travail SST Recyclage SST CHSCT de 300 salariés Renouvellement CHSCT en intra

Plus en détail

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo- Squelettiques (T.M.S) 1 Le secteur de la santé Secteur à risques Positions pénibles liées à la taille des personnes soignées et aux soins apportés, Évolution

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

RACHIS et MALADIE de PARKINSON Dr Christine Guillet Consultation Rachis Service de Rééducation Hôpital Le Vésinet RACHIS et MALADIE de PARKINSON Glossaire Rachis : colonne vertébrale Extrapyramidal : système

Plus en détail

CHSCT [ ] Les formations. un représentant du personnel averti en vaut deux. Formation initiale et perfectionnement du CHSCT

CHSCT [ ] Les formations. un représentant du personnel averti en vaut deux. Formation initiale et perfectionnement du CHSCT 2015-2016 Les formations CHSCT [ ] un représentant du personnel averti en vaut deux Formation initiale et perfectionnement du CHSCT Le CHSCT : prévenir et intervenir formation initiale Cette formation

Plus en détail

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE POITIERS DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS 2012-2013 1 PRESENTATION de L IFMK 2 L institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) du Centre Hospitalier Universitaire

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

PRÉPARATION AU TC BEES 1 er DEGRÉ ou /et ADMISSION BP JEPS (1/2)

PRÉPARATION AU TC BEES 1 er DEGRÉ ou /et ADMISSION BP JEPS (1/2) SPORT 76 PRÉPARATION AU TC BEES 1 er DEGRÉ ou /et ADMISSION BP JEPS (1/2) Préparer le candidat à l épreuve du TC BEES Sciences biologiques Biomécanique : notions générales de biomécanique d'anatomie fonctionnelle

Plus en détail

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

DESCRIPTIF DES COURS

DESCRIPTIF DES COURS RENFORCEMENT MUSCULAIRE ET TONIFICATION Gym Tonic Profitez d une grande variété d exercices de tonification et d assouplissement tout en douceur pour atténuer les douleurs articulaires et dorsales et retrouver

Plus en détail

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Avis de publication des annexes prévues à l arrêté du 23 novembre 2006 pris en application de l article 8 de l arrêté du 4 mars

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée»

LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée» Un double objectif LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée» Développer vos capacités à manager une entreprise et à maîtriser les conditions de son développement en intégrant les pratiques

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

L Ecoute Centrée sur la Personne selon l approche de Carl R. Rogers DANS LA RELATION D AIDE

L Ecoute Centrée sur la Personne selon l approche de Carl R. Rogers DANS LA RELATION D AIDE efmap Ecole Française des Méthodes d Action et de Psychodrame humanistes Soizick Roulinat Responsable du programme de formation L Ecoute Centrée sur la Personne selon l approche de Carl R. Rogers DANS

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2 @-SOF La newsletter des Orthoptistes Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014 La présidente Dans ce numéro : Le nouveau site du SOF 2 La formation continue 3 Thèmes de Formations

Plus en détail

Syndrome de Déficience Posturale. Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes

Syndrome de Déficience Posturale. Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes Syndrome de Déficience Posturale Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes Définitions : Posture : position particulière du corps et son maintien (se tenir debout par exemple). Proprioception

Plus en détail

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012 Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Anniversaire ASL Paris 26 mai 2012 Présentation de l'équipe

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

Programme des formations

Programme des formations Programme des formations Un jour pour votre dos Durée : 8 heures de formation. français, luxembourgeois, allemand et anglais. Inscription : par l entreprise pour un groupe de travailleurs (10 au min.)

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION PREPARER ET CONDUIRE UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL Formation accessible à toutes les entreprises de la région Languedoc Roussillon, adhérentes ou non

Plus en détail

L INSUFFISANCE VEINEUSE CHRONIQUE DES JAMBES LOURDES A L ULCERE VEINEUX Formation inscrite au DPC. 7 heures - 1 journée - de 9h à 17h

L INSUFFISANCE VEINEUSE CHRONIQUE DES JAMBES LOURDES A L ULCERE VEINEUX Formation inscrite au DPC. 7 heures - 1 journée - de 9h à 17h L INSUFFISANCE VEINEUSE CHRONIQUE DES JAMBES LOURDES A L ULCERE VEINEUX Formation inscrite au DPC Date : Durée et rythme : Lieu : Public : vendredi 19 juin 2015 7 heures - 1 journée - de 9h à 17h CFPP

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

FORMATIONS 2016 2017 SANTÉ MÉDICO-SOCIAL & SOCIAL MANAGEMENT COMMUNICATION CONSEIL AUDIT ACTIONS RÉGLEMENTAIRES

FORMATIONS 2016 2017 SANTÉ MÉDICO-SOCIAL & SOCIAL MANAGEMENT COMMUNICATION CONSEIL AUDIT ACTIONS RÉGLEMENTAIRES SANTÉ MÉDICO-SOCIAL & SOCIAL MANAGEMENT COMMUNICATION CONSEIL AUDIT ACTIONS RÉGLEMENTAIRES DROIT SOCIAL DROIT DU TRAVAIL FORMATION PRÉVENTION / HYGIÈNE SÉCURITÉ & LOGISTIQUE FORMATIONS 2016 2017 ACCUEIL

Plus en détail

Effets de quelques Asanas

Effets de quelques Asanas Effets de quelques Asanas Loïc Le Toumelin Sources: B.K.S Iyengar et Leslie Kaminoff Les effets des Asana Les effets des asanas sont d ordre anatomique (souplesse, musculation), d ordre psychologique (nervosité,

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

ANNEXE. Objet : Le Programme Bretagne Equilibre : Les ateliers du maintien de l équilibre

ANNEXE. Objet : Le Programme Bretagne Equilibre : Les ateliers du maintien de l équilibre ANNEXE Objet : Le Programme Bretagne Equilibre : Les ateliers du maintien de l équilibre Public cible : Personnes âgées de 65 ans et plus, primo-bénéficiaires détectées à risque modéré de chutes. Objectifs

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 METIER DE LA FORME

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 METIER DE LA FORME GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 METIER DE LA FORME CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence

Plus en détail

METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE. Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE

METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE. Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE Notre formation a pour objet la diffusion de connaissances dans le

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le kinésithérapeute assure la rééducation des personnes atteintes

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Ce présent guide a pour objet : d identifier les situations de travail pouvant entrainer des problématiques de gestes et postures,

Ce présent guide a pour objet : d identifier les situations de travail pouvant entrainer des problématiques de gestes et postures, Copyright Leem 2011 L'emploi des seniors en France est un véritable défi que l ensemble des acteurs concernés doit relever. Pour se faire, les partenaires sociaux des entreprises du médicament ont signé,

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Pré requis : Avoir suivi une formation en coaching, et maîtriser la posture de coach et les fondamentaux du coaching.

Pré requis : Avoir suivi une formation en coaching, et maîtriser la posture de coach et les fondamentaux du coaching. FORMATION PROFESSIONNALISANTE Perfectionner sa pratique du coaching avec la PNL (2 jours + 1 jour + 1 jour) Vous êtes coach professionnel et vous souhaitez enrichir votre pratique par des techniques de

Plus en détail

Sport/santé: janv-fev

Sport/santé: janv-fev Sport/santé: janv-fev fev-mars Bulletin du Comité FSGT du Val de Marne J A N V I E R / F E V R I E R / M A R S Sommaire *** Souplesse et étirements : de la théorie à la pratique L évaluation de la souplesse

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

FORMATION «ACCOMPAGNANT PETITE ENFANCE»

FORMATION «ACCOMPAGNANT PETITE ENFANCE» FORMATION «ACCOMPAGNANT PETITE ENFANCE» Thème Bien qu un enfant soit unique, il est le fruit d un même schéma de développement dès sa conception. Ce schéma repose sur une succession d étapes précises,

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE DES ORTHOPHONISTES. SDOFOLi ANNEE 2015

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE DES ORTHOPHONISTES. SDOFOLi ANNEE 2015 SDOFOLi Savoirs Des Orthophonistes Formation Ligériens PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE DES ORTHOPHONISTES SDOFOLi ANNEE 2015 SDOFOLi - 9 rue de la Calade - 42660 ST-GENEST-MALIFAUX RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

SOMMAIRE. METHODE VITTOZ... P3 La Méthode... P3 Le champ d action... P3. Centre de formation AKOUO : CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille

SOMMAIRE. METHODE VITTOZ... P3 La Méthode... P3 Le champ d action... P3. Centre de formation AKOUO : CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille FORMATION A LA METHODE VITTOZ Centre Culturel CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille Tel 04 91 25 88 89 Mail : centre.culturel.cccm@free.fr Site : http://centre.culturel.cccm.free.fr http://vittoz-akouo-formation-marseille.com

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le masseur-kinésithérapeute ASSURE des rééducations de motricité.

Plus en détail

ASSISTANT DE SOINS EN GÉRONTOLOGIE

ASSISTANT DE SOINS EN GÉRONTOLOGIE Place du Marché Couvert, BP 414, 24104 BERGERAC CEDEX Tél 05 53 22 23 00 - Fax 05 53 23 93 05 cef@johnbost.fr - www.cef-bergerac.org SIRET 781 669 601 00051 - APE 8542Z - n déclaration d activité 72 24

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

Quelques règles de description des mouvements

Quelques règles de description des mouvements Introduction 1 9 Quelques règles de description des mouvements Dans ce livre, tout autant que de voix, il sera souvent question de mouvement. Nommer et décrire les mouvements est une tâche complexe, car

Plus en détail

GYMNASTIQUE ABDOMINALE HYPOPRESSIVE Séminaire 1

GYMNASTIQUE ABDOMINALE HYPOPRESSIVE Séminaire 1 GYMNASTIQUE ABDOMINALE HYPOPRESSIVE Séminaire 1 LA GUADELOUPE 9, 10 et 11 septembre 2011 HISTORIQUE Les premières techniques hypopressives ont été créées en 1980 par Marcel Caufriez sous lʼintitulé «Aspiration

Plus en détail

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes étancheur?

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes étancheur? Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes étancheur? Vous ressentez une gène, une douleur, une raideur ou une perte de force de vos bras ; vous avez mal au dos C est peut être un

Plus en détail

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g Le TRAVAIL sur ÉCRAN Comment bien s installer à son poste de travail w w w. s t c - q u i m p e r. o r g ERGONOMIE DU POSTE DE TRAVAIL Bien se positionner > Assis au fond du siège face à son écran, dos

Plus en détail

" Quand les pieds résonnent..."

 Quand les pieds résonnent... FORMATION INITIALE DE RÉFLEXOLOGIE PLANTAIRE D e quoi s'agit-il? : La réflexologie est une technique manuelle efficace qui permet d'apaiser l'anxiété, le stress, ainsi que la douleur et les inconforts

Plus en détail

L examen de santé de l UC-Centre de Médecine Préventive PRÉSENTATION

L examen de santé de l UC-Centre de Médecine Préventive PRÉSENTATION L examen de santé de l UC-Centre de Médecine PRÉSENTATION SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE SYNTHÈSE p. 1 Venez faire une «Pause Santé» à l UC-Centre de Médecine L ACTION DU CENTRE D EXAMEN DE SANTÉ p. 2 Ses missions

Plus en détail

Origines de la méthode Pilates :

Origines de la méthode Pilates : Origines de la méthode Pilates : La méthode Pilates existe depuis les années 20. Elle porte le nom de son inventeur, Joseph Hubertus Pilates (1880-1967), né à Dusseldorf, émigré aux États Unis au début

Plus en détail

Licence STAPS - Spécialité activités physiques adaptées et santé

Licence STAPS - Spécialité activités physiques adaptées et santé Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 21/10/2015. Fiche formation Licence - STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) - Spécialité activités physiques

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

Réflexions sur l intérêt d une prise en charge de type école du dos

Réflexions sur l intérêt d une prise en charge de type école du dos Réflexions sur l intérêt d une prise en charge de type école du dos et après si ça devient chronique? E_Pendeville Cliniques Universitaires Saint luc Crédo : mal de dos handicap Kinésiophobie reclassement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours d infirmiers- Toulouse SOMMAIRE : I. La Prépa infirmière à

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE CONCOURS AIDES SOIGNANTS 2015

FORMATION PREPARATOIRE CONCOURS AIDES SOIGNANTS 2015 Objectif global FORMATION PREPARATOIRE CONCOURS AIDES SOIGNANTS 2015 IFAS CH SECLIN as-ecole@ch-seclin.fr - Préparer les candidats à l épreuve d admissibilité et à l épreuve d admission du concours d entrée.

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Ain. Rhône. Loire. Guide pratique du Plan Inter-Etablissement. Ardèche ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER

Ain. Rhône. Loire. Guide pratique du Plan Inter-Etablissement. Ardèche ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER Ain Rhône Loire Ardèche Guide pratique du Plan Inter-Etablissement ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER Règles Règles Sommaire 1 - Définition Page 1 2 - But Page

Plus en détail