Filière des maladies Auto-Immunes et Auto-Inflammatoires rares: son rôle dans les vascularites, évolution à 1 an

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Filière des maladies Auto-Immunes et Auto-Inflammatoires rares: son rôle dans les vascularites, évolution à 1 an"

Transcription

1 Filière des maladies Auto-Immunes et Auto-Inflammatoires rares: son rôle dans les vascularites, évolution à 1 an Éric HACHULLA Alexandre BELOT Animateurs de la filière Hélène MAILLARD Chef de projet pour la filière

2 Filière FAI 2 R 10 Associations de patients 9 Sociétés Savantes Plus de patients sont atteints de maladies auto-immunes et autoinflammatoires rares

3 SITE INTERNET

4 SITE INTERNET

5 Newsletter bimestrielle

6 Veille bibliographique mensuelle

7 Web Conférences

8 Web Conférences

9 Web Conférences

10 Évènements À vos agendas 2 ème Journée Transition Juin 2016 Paris Hôpital Necker 3 ème Journée ETP Vendredi 9 Septembre 2016 Paris Hôpital Pitié-Salpêtrière 3 ème Journée SSc Jeudi 24 Novembre 2016 Paris Université Descartes

11 Évènements À partager Journée SLE Paris Hôpital Pitié-Salpêtrière JIMI Jeudi 22 Septembre 2016 Paris Hôpital Pitié-Salpêtrière GFEV Paris Hôpital Cochin

12 Veille épidémiologique Sclérodermie Systémiques PedOLup Vascularites à ANCA Actualisation SCLERODEMIE: 2017 TAKAYASU, BEHCET, AJI: 2017

13 Veille épidémiologique FORMATION AU REGISTRE VASCULARITES DATE 19 Janvier 2016 MEDECIN FORMATEUR LIEU PRESENTS Xavier PUECHAL Centre National de Référence des Maladies Systémiques Auto-immunes rares, Vascularites nécrosantes et Sclérodermies systémiques Hôpital Cochin - PARIS Les 4 chargés de mission de la filière FAI²Rde Lille et Lyon

14 Veille épidémiologique NORD SUD REGION PARISIENNE Pr Pierre-Yves HATRON Lille Dr Boris BIENVENU Caen Pr Mohamed HAMIDOU Nantes Dr Catherine HANROTEL-SALIOU Brest Dr Pascal GODMER Vannes Dr François MAURIER Metz Dr Thomas QUEMENEUR Valenciennes Pr Olivier AUMAITRE & Dr Marc RUIVART Clermont-Ferrand Pr Bernard BONNOTTE Dijon Dr Noémie JOURDE-CHICHE Marseille Dr Chahéra KHOUATRA & Dr Jean-Christophe LEGA Lyon Dr François LIFERMANN Dax Pr Anne-Laure FAUCHAIS Limoges Pr Jacques POURRAT Toulouse Pr Jean-François VIALLARD Pessac Pr Anne BOURGARIT CHU Jean Verdier, Bondy Pr Jacques CADRANEL CHU de Tenon Dr Alexandre KARRAS CHU Georges Pompidou Dr Arsène MEKINIAN CHU St Antoine Pr Thomas PAPO CHU Bichat

15 Appel d offre 2016 Favoriser la transition chez les adultes des enfants avec maladies autoinflammatoires par un livret et un site internet Aide au financement d un ouvrage destiné aux patients dans la collection «100 questions» Constitution d une cohorte française du lupus à début pédiatrique (Pediatric-Onset Lupus), PedOLup Création d une bande dessinée avec et pour les patients porteurs d un lupus érythémateux systémique et leur entourage «Histoire du lupus» Développement d outils éducatifs pour la mise en place de l éducation thérapeutique pour les enfants et les adolescents atteints de rhumatismes et maladies inflammatoires

16 Recommandations

17 PNDS HORTON en cours DERMATOMYOSITE en cours Actualisation LUPUS : 2017 Actualisation SCLERODEMIE: 2017 TAKAYASU, BEHCET, AJI: 2017

18 Recherche clinique et translationnelle

19 FAI 2 R: Plan d actions Action n 1 : Mettre en place des programmes de web conférences destinées aux patients et aux soignants Action n 2 : Journée de formation et programme de vidéos destinées aux patients et aux soignants Action n 3 : Informer les patients, aidants, soignants de l'existence et des rôles de la filière Action n 4 : Créer, mutualiser et diffuser les programmes et outils ETP Action n 5 : Développer la transition enfant-adulte Action n 6 : Aider et orienter les patients en situation de handicap, leurs aidants et leurs soignants, pour mettre en place leur projet de vie (sociale, professionnelle) Action n 7 : Créer et ou mettre à jour les PNDS Action n 8 : Favoriser la veille épidémiologique et la recherche clinique pour les pathologies de la filière Action n 9 : Diffuser régulièrement les informations sur les protocoles de recherche clinique en cours (institutionnels ou industriels) et aider à l accès aux médicaments orphelins Action n 10 : Développer un outil de RCP Action n 11 : Aider la recherche clinque et translationnelle: lien avec IMIDIATE IREIVAC

Filière des Maladies Auto-Immunes et Auto-Inflammatoires Rares: Quelle valeur ajoutée pour le GFEV?

Filière des Maladies Auto-Immunes et Auto-Inflammatoires Rares: Quelle valeur ajoutée pour le GFEV? Filière des Maladies Auto-Immunes et Auto-Inflammatoires Rares: Quelle valeur ajoutée pour le GFEV? LA FILIÈRE FAI 2 R POURQUOI? COMITÉ DE PILOTAGE Professeur Éric HACHULLA Animateur de la filière Docteur

Plus en détail

Filière de Santé des Maladies Auto-Immunes et Auto-Inflammatoires Rares. Éric HACHULLA et Alexandre BELOT Animateurs Hélène MAILLARD Chef de projet

Filière de Santé des Maladies Auto-Immunes et Auto-Inflammatoires Rares. Éric HACHULLA et Alexandre BELOT Animateurs Hélène MAILLARD Chef de projet Filière de Santé des Maladies uto-immunes et uto-inflammatoires Rares Éric HCHULL et lexandre BELOT nimateurs Hélène MILLRD Chef de projet Valenciennes Boulogne-sur-Mer Reims Brest Légende Site constitutif

Plus en détail

Filière de santé des maladies rénales rares

Filière de santé des maladies rénales rares Filière de santé des maladies rénales rares Pourquoi des filières de santé maladies rares??? Maladies rares : chiffres clés Une maladie est dite rare si

Plus en détail

Formation à la recherche sur les maladies rares : Où en est-on de la mise en place d un diplôme inter-universitaire?

Formation à la recherche sur les maladies rares : Où en est-on de la mise en place d un diplôme inter-universitaire? Information et formation des malades et des professionnels Formation à la recherche sur les maladies rares : Où en est-on de la mise en place d un diplôme inter-universitaire? Céline Hubert Directrice

Plus en détail

FILFOIE. Filière de Santé Maladies Rares Maladies Hépatiques Rares de l Adulte et de l Enfant FILFOIE

FILFOIE. Filière de Santé Maladies Rares Maladies Hépatiques Rares de l Adulte et de l Enfant FILFOIE FILFOIE Filière de Santé Maladies Rares Maladies Hépatiques Rares de l Adulte et de l Enfant FILFOIE INSTRUCTION N DGOS/PF2/2013/ 306 du 29 juillet 2013 relative à la structuration des filières de santé

Plus en détail

Filière santé maladies rares Fava-Multi Maladies Vasculaires Rares avec atteinte multisystémique

Filière santé maladies rares Fava-Multi Maladies Vasculaires Rares avec atteinte multisystémique Filière santé maladies rares Fava-Multi Maladies Vasculaires Rares avec atteinte multisystémique Les maladies rares, parlons-en ensemble! Tous concernés! Poitier 03 03 2016 La Filière Fava-Multi 1. Les

Plus en détail

3è journée régionale de l obésité

3è journée régionale de l obésité Organisée par les Centres Spécialisés de l Obésité de la région Ile-de-France 3è journée régionale de l obésité Mardi 3 octobre 2017 de 9h00 à 17h00 Au Forum des Images Adresse : Forum des Halles, 2 Rue

Plus en détail

LISTE DES CENTRES DE COMPETENCES

LISTE DES CENTRES DE COMPETENCES Liste Centres de compétences filière FAVA-Multi avril 2016 LISTE DES CENTRES DE COMPETENCES Filière nationale de santé maladies rares FAVA-Multi Maladies vasculaires rares à atteinte multi-systémique CENTRES

Plus en détail

PEXIVAS. Newsletter n 5 pour les centres français Avril 2016

PEXIVAS. Newsletter n 5 pour les centres français Avril 2016 PEXIVAS Newsletter n 5 pour les centres français Avril 2016 Chers Investigateurs, Nous avons le plaisir de vous adresser cette cinquième lettre d information concernant l étude PEXIVAS. Elle fait le point

Plus en détail

La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques L organisation de la recherche hospitalière en France

La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques L organisation de la recherche hospitalière en France La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques L organisation de la recherche hospitalière en France Christophe MISSE Directeur du Centre Hospitalier Sud Essonne École des Hautes

Plus en détail

Journées Nationales Annuelles FILSLAN 29 et 30 juin 2017 Faculté de Médecine de Clermont Ferrand. Thème général : La formation

Journées Nationales Annuelles FILSLAN 29 et 30 juin 2017 Faculté de Médecine de Clermont Ferrand. Thème général : La formation Journées Nationales Annuelles FILSLAN 29 et 30 juin 2017 Faculté de Médecine de Clermont Ferrand Thème général : La formation Comité de Gouvernance FILSLAN J.P. Camdessanché (St Etienne) W. Camu (Montpellier)

Plus en détail

LES FILIÈRES DÉFISCIENCE ET ANDDI-RARES. Pr Sylvie ODENT (CHU de Rennes) Service de Génétique Clinique Centre de Référence CLAD-Ouest Co-Pilote PNMR3

LES FILIÈRES DÉFISCIENCE ET ANDDI-RARES. Pr Sylvie ODENT (CHU de Rennes) Service de Génétique Clinique Centre de Référence CLAD-Ouest Co-Pilote PNMR3 LES FILIÈRES DÉFISCIENCE ET ANDDI-RARES Pr Sylvie ODENT (CHU de Rennes) Service de Génétique Clinique Centre de Référence CLAD-Ouest Co-Pilote PNMR3 Les Plans Nationaux Maladies Rares: Une maladie est

Plus en détail

Répertoire ( / /18) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1979

Répertoire ( / /18) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1979 Enseignement supérieur et universités ; Direction des enseignements supérieurs ; Sous-direction des enseignements universitaires ; Bureau troisième cycle universitaire (1968-1978) Répertoire (19790217/1-19790217/18)

Plus en détail

L organisation de la recherche hospitalière en France

L organisation de la recherche hospitalière en France L organisation de la recherche hospitalière en France La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques Mercredi 22 novembre 2017 École des Hautes Études en Santé Publique - Rennes

Plus en détail

JOURNÉE de Rencontres et Débats sur les syndromes néphrotiques. Samedi 5 novembre 2016 Hôpital Necker-Enfants malades

JOURNÉE de Rencontres et Débats sur les syndromes néphrotiques. Samedi 5 novembre 2016 Hôpital Necker-Enfants malades JOURNÉE de Rencontres et Débats sur les syndromes néphrotiques Samedi 5 novembre 2016 Hôpital Necker-Enfants malades JOURNEE de Rencontres et Débats sur les syndromes néphrotiques Les organisateurs: les

Plus en détail

Essai de Phase II. Médecin coordonnateur : Statisticien : Pr Gilles VASSAL Gustave Roussy - Villejuif

Essai de Phase II. Médecin coordonnateur : Statisticien : Pr Gilles VASSAL Gustave Roussy - Villejuif Essai de Phase II Accès sécurisé au crizotinib pour les patients souffrant d une tumeur porteuse d une altération génomique sur une des cibles biologiques de la molécule. Sponsor N : UC-005/303 EudraCT

Plus en détail

Comment préparer la transition médico-sociale du service pédiatrique au service adulte?

Comment préparer la transition médico-sociale du service pédiatrique au service adulte? Comment préparer la transition médico-sociale du service pédiatrique au service adulte? Carole BELINGHER, psychologue, CR Maladies Neuromusculaires, Timone, AP-HM, Pr Attarian (adulte) Pauline CATILLON,

Plus en détail

ARRETE portant labellisation de centres de référence pour la prise en charge des maladies rares. LE MINISTRE DE LA SANTE ET DE LA PROTECTION SOCIALE,

ARRETE portant labellisation de centres de référence pour la prise en charge des maladies rares. LE MINISTRE DE LA SANTE ET DE LA PROTECTION SOCIALE, Page 1 sur 4 MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA PROTECTION SOCIALE ARRETE portant labellisation de centres de référence pour la prise en charge des maladies rares. LE MINISTRE DE LA SANTE ET DE LA PROTECTION

Plus en détail

Protocole de recherche multicentrique MYCENDO

Protocole de recherche multicentrique MYCENDO Protocole de recherche multicentrique MYCENDO Etude prospective multicentrique nationale visant à évaluer les procédures du diagnostic et du suivi des endocardites fongiques et des infections fongiques

Plus en détail

Charte d organisation et de fonctionnement du Réseau CRI-IMIDIATE Recherche clinique des maladies inflammatoires rares et moins rares Version 1

Charte d organisation et de fonctionnement du Réseau CRI-IMIDIATE Recherche clinique des maladies inflammatoires rares et moins rares Version 1 Charte d organisation et de fonctionnement du Réseau CRI-IMIDIATE Recherche clinique des maladies inflammatoires rares et moins rares Version 1 Préambule... 1 1. Réseau CRI-IMIDIATE... 1 1.1. Missions

Plus en détail

DU et DIU Douleur généralistes. Informations actualisées en mai 2010

DU et DIU Douleur généralistes. Informations actualisées en mai 2010 et Douleur généralistes Informations actualisées en mai 2010 VILLE ADRESSE INTITULE TYPE DE AMIENS d'amiens, 3 Rue des Louvels - 80036 Amiens cedex 1 BESANCON BORDEAUX I et de Pharmacie 19 rue Ambroise

Plus en détail

au congrès régional ACTUALITES MEDICALES DE L'OUEST

au congrès régional ACTUALITES MEDICALES DE L'OUEST Le Service de Médecine Interne et Vasculaire du CHU d Angers, sous l égide du Centre de Compétence avec la participation des médecins des Maladies systémiques et Auto-immunes rares des Centres de Compétence

Plus en détail

LISTE DES CENTRES DE COMPETENCE

LISTE DES CENTRES DE COMPETENCE LISTE DES CENTRES DE COMPETENCE Filière nationale de Santé Maladies Rares - FAVA-Multi - CENTRES DE COMPETENCE LABELLISES CHU de Bordeaux CHU de Caen - Hôpital de la Côte de Nacre CHU de Dijon - Hôpital

Plus en détail

Liste des établissements de santé autorisés par l'agence de la biomédecine au 08 novembre 2016 CENTRES PLURIDISCIPLINAIRES DE DIAGNOSTIC PRENATAL

Liste des établissements de santé autorisés par l'agence de la biomédecine au 08 novembre 2016 CENTRES PLURIDISCIPLINAIRES DE DIAGNOSTIC PRENATAL Alsace 67 SCHILTIGHEIM HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG CHU 04/08/2004 23/10/2021 Site géographique : CMCO Aquitaine 33 BORDEAUX CHU HOPITAUX DE BORDEAUX CHU 05/06/2009 07/04/2019 Site géographique

Plus en détail

Efficacité et tolérance d un traitement de première intention par tocilizumabdans la maladie de Takayasu: étude française multicentrique prospective.

Efficacité et tolérance d un traitement de première intention par tocilizumabdans la maladie de Takayasu: étude française multicentrique prospective. Efficacité et tolérance d un traitement de première intention par tocilizumabdans la maladie de Takayasu: étude française multicentrique prospective. TOCITAKA Investigateurs /coordinateurs de l étude:

Plus en détail

Christophe Devys, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé IdF

Christophe Devys, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé IdF 34e CONGRES SOS MEDECINS FRANCE A PARIS 2 juin 2016 Yachts de Paris - Salons Nework 50 ANS DE MÉDECINE ET PERSPECTIVES SOUS LE PRISME DE SOS MÉDECINS Programme : 8 h 30 : Café d accueil 9 h 00 : Discours

Plus en détail

Liste des établissements de santé autorisés par l'agence de la biomédecine au 19 juillet 2016 CENTRES PLURIDISCIPLINAIRES DE DIAGNOSTIC PRENATAL

Liste des établissements de santé autorisés par l'agence de la biomédecine au 19 juillet 2016 CENTRES PLURIDISCIPLINAIRES DE DIAGNOSTIC PRENATAL Aquitaine 33 BORDEAUX GROUPE HOSPITALIER PELLEGRIN CHU CHU 05/06/2009 07/04/2019 33 TALENCE M.S.P.BX. BAGATELLE CSCD 07/10/2009 30/09/2019 Basse-Normandie 14 CAEN CHRU CAEN CHU 12/08/2011 11/08/2016 Bourgogne

Plus en détail

AVC et Thrombectomie. Les effectifs NRI Les besoins en formation pour 2020.

AVC et Thrombectomie. Les effectifs NRI Les besoins en formation pour 2020. AVC et Thrombectomie. Les effectifs NRI 2015. Les besoins en formation pour 2020. DR JÉRÔME BERGE, NEURORADIOLOGIE, CHU DE BORDEAUX Au nom du «groupe Thrombectomie» de la SFNR: (Alexandre Krainik, Hubert

Plus en détail

Du 25 au 30 avril 2017 au Cloître de Port-Royal, (Hôpital Cochin), Paris 14

Du 25 au 30 avril 2017 au Cloître de Port-Royal, (Hôpital Cochin), Paris 14 DOSSIER PARTENAIRE Parce que promouvoir le bien manger est l affaire de tous! Du 25 au 30 avril 2017 au Cloître de Port-Royal, (Hôpital Cochin), Paris 14 L exposition majeure dédiée à l Alimentation Santé,

Plus en détail

Comptes Individuels de Retraite (CIR)

Comptes Individuels de Retraite (CIR) Direction des affaires financières Service du pilotage de la gestion des données de carrière pour la retraite Comptes Individuels de Retraite (CIR) Situation du complètement des CIR dans les établissements

Plus en détail

Hervé Le Breton Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes

Hervé Le Breton Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes REGISTRE Sous l égide de la Société Française de Cardiologie (SFC) et de la Société Française de Chirurgie Thoracique et Cardio-Vasculaire (SFCTCV) Hervé Le Breton Service de cardiologie, Pôle Thoracique,

Plus en détail

2 e Plan National Maladies Rares ( ) Rôles: Missions

2 e Plan National Maladies Rares ( ) Rôles: Missions 1 er Plan National Maladies Rares (2005-2008) Centres de référence - Centres de compétence 2 e Plan National Maladies Rares (2011-2014) Filières de Santé Maladies Rares Rôles: Expertise pour une maladie

Plus en détail

Répertoire ( / /27) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1978

Répertoire ( / /27) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1978 Santé ; Direction des hôpitaux ; Service personnels, établissements ; Sous-direction des personnels médicaux hospitaliers ; Bureau recrutements, concours (1962-1971) Répertoire (19780114/1-19780114/27)

Plus en détail

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page ZIPR1 - Nord-Ouest 14 CAEN CHRU CAEN x x Greffe de cellules allogreffe, Greffe de coeur, Greffe de rein Site géographique : CHU COTE DE NACRE CAEN 59 LILLE CHR LILLE x Greffe de coeur Site géographique

Plus en détail

MAINRITSAN 2. Comparaison de 2 stratégies d administration du Rituximab pour le maintien de la rémission des vascularites associées aux ANCA

MAINRITSAN 2. Comparaison de 2 stratégies d administration du Rituximab pour le maintien de la rémission des vascularites associées aux ANCA MAINRITSAN 2 Comparaison de 2 stratégies d administration du Rituximab pour le maintien de la rémission des vascularites associées aux ANCA Pierre CHARLES Loïc GUILLEVIN 1 Conflits d intérêt Roche a fourni

Plus en détail

Réseau Tumeurs Epithéliales thymiques. Benjamin Besse Nicolas Girard IFCT 24 juin 2011

Réseau Tumeurs Epithéliales thymiques. Benjamin Besse Nicolas Girard IFCT 24 juin 2011 Réseau Tumeurs Epithéliales thymiques Benjamin Besse Nicolas Girard IFCT 24 juin 2011 Appel àcandidatures INCa2010 Labellisation de centres experts nationaux de référence pour cancers rares de l adulte

Plus en détail

Le réseau de santé des maladies rénales rares de l enfant et de l adulte

Le réseau de santé des maladies rénales rares de l enfant et de l adulte Le réseau de santé des maladies rénales rares de l enfant et de l adulte 1. La filière ORKiD Contexte national La création des filières de santé maladies rares vise à développer les synergies entre acteurs

Plus en détail

Obésités Prise en charge à l AP-HP

Obésités Prise en charge à l AP-HP Obésités Prise en charge à l AP-HP Jean-Michel Oppert Service de nutrition PSL Université Pierre et Marie Curie Institut Cardiométabolisme et nutrition CME - 07.07.2015 Pathologie chronique, fréquente,

Plus en détail

Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France. Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot

Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France. Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot Laboratoire de virologie associé au CNR des Hépatites

Plus en détail

Les grandes villes françaises

Les grandes villes françaises Les grandes villes françaises Je sais déjà : Trois français sur quatre sont des citadins : ils vivent en ville. Les très grandes villes comptent plus de un million d habitants et s étendent sur des kilomètres.

Plus en détail

6 741 6 883 7 199 7 194 7 328 2004 2005 2006 2007 2008 î î î BRUXELLES LILLE CAEN ROUEN COURBEVOIE METZ BREST SAINT-BRIEUC QUIMPER RENNES VANNES VERSAILLES PARIS CRÉTEIL STRASBOURG NANTES TOURS DIJON

Plus en détail

Impact des anti-inflammatoires sur l émergence des abcès périamygdaliens

Impact des anti-inflammatoires sur l émergence des abcès périamygdaliens Impact des anti-inflammatoires sur l émergence des abcès périamygdaliens (APA) Lepelletier D, Pinaud V, Bourigault C, Caillon J, Ballereau F, Asseray N, Ferron C, Righini C, Batard E, Potel G. Hypothèses

Plus en détail

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national.

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Villes Intitulé du diplôme Université de délivrance Année

Plus en détail

Centre d'urgences Céphalées Les principales consultations en France

Centre d'urgences Céphalées Les principales consultations en France Centre d'urgences Céphalées Les principales consultations en France Consultations, centres d'urgence. Les principales adresses sont listées ci-dessous. Sachez cependant qu'en cas d'urgence, vous pouvez

Plus en détail

«I-Reivac» Un réseau d excellence pour la recherche clinique en vaccinologie

«I-Reivac» Un réseau d excellence pour la recherche clinique en vaccinologie «I-Reivac» Un réseau d excellence pour la recherche clinique en vaccinologie «Promouvoir la recherche clinique en vaccinologie» Coordonné par Odile Launay Paris, le 31.05.2017 Historique du REIVAC 2007-2008

Plus en détail

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national.

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Villes Intitulé du diplôme Université de Angers Université

Plus en détail

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national.

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Villes Intitulé du diplôme Université de délivrance Année

Plus en détail

Licence d utilisation et précautions d usage

Licence d utilisation et précautions d usage Licence d utilisation et précautions d usage Bien qu ils aient pris toutes les précautions qui assurent la véracité et les informations présentées dans cet ouvrage, à la date de sa publication, ni les

Plus en détail

Rôle du comité régional obésité d Ile de France

Rôle du comité régional obésité d Ile de France Rôle du comité régional obésité d Ile de France 1 ère journée régionale de l obésité 13 octobre 2015 XX/XX/XX Agathe Dumas-pôle Ambulatoire appui à la coordination-réseaux Dr Brigitte Homsy-Hubert--pôle

Plus en détail

ELECTIONS AU CONSEIL NATIONAL DES UNIVERSITES

ELECTIONS AU CONSEIL NATIONAL DES UNIVERSITES Collège A (PUPHP) Section : 80 - PERSONNELS ENSEIGNANTS ET HOSPITALIER DE EN SCIENCES PHYSICO-CHIMIQUES ET INGENIERIE APPLIQUEE A LA SANTE ARNAUD Philippe BENOIT Jean Pierre GUILLOTEAU Denis GUYON Francois

Plus en détail

Prix et Subventions de recherche

Prix et Subventions de recherche Prix et Subventions de recherche 2014-2015 Prix de la Fondation du Rein Prix prestigieux créé en 2007 à l occasion de la Journée Mondiale du Rein, Doté d'une somme de 20 000, Abondé par les laboratoires

Plus en détail

Suivi d une cohorte d enfants exposés aux rayonnements ionisants en cardiologie interventionnelle

Suivi d une cohorte d enfants exposés aux rayonnements ionisants en cardiologie interventionnelle Suivi d une cohorte d enfants exposés aux rayonnements ionisants en cardiologie interventionnelle Baysson H, Réhel JL, Boudjemline Y, Girodon B, Petit J, Bonnet D, Bernier MO Congrès de l Adelf, Bruxelles,

Plus en détail

Le COPIL PASS de l AP-HP: composition et missions

Le COPIL PASS de l AP-HP: composition et missions Le COPIL PASS de l AP-HP: composition et missions Laurence Rolland-Burger Direction médico-administrative 2 ème Journée AP-HP «Précarité & dispositif PASS» Auditorium de l HEGP 30 mai 2013 1 Historique

Plus en détail

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national.

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Villes Intitulé du diplôme Université de délivrance Année

Plus en détail

COMPOSITION DU GROUPE DE TRAVAIL

COMPOSITION DU GROUPE DE TRAVAIL Animateur Alain-Jacques VALLERON Membre de l Académie des sciences Professeur à l université Pierre-et-Marie- Curie Praticien hospitalier Unité de recherche «Épidémiologie, systèmes d informations, modélisation»

Plus en détail

Centres de compétences

Centres de compétences Centres de compétences CHU de Dijon Complexe du Bocage Centre de génétique Pôle Pédiatrie CHU de Dijon Complexe du Bocage 14 r Paul Gaffarel 21000 DIJON 33 (0)3 80 29 53 13 Fax 33 (0)3 80 29 32 66 ORPHA175025

Plus en détail

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page ZIPR1 - Nord-Ouest 14 CAEN CHRU CAEN x x Greffe de cellules allogreffe, Greffe de coeur, Greffe de rein Site géographique : CHU COTE DE NACRE CAEN 59 LILLE CHR LILLE x x Greffe de cellules allogreffe,

Plus en détail

SOMMAIRE. rare EDITO 3 LES MALADIES RARES 4 DEVENEZ UN ACTEUR CLÉ 11 LA FONDATION MALADIES RARES 5 LE COMITÉ D ORGANISATION 12

SOMMAIRE. rare EDITO 3 LES MALADIES RARES 4 DEVENEZ UN ACTEUR CLÉ 11 LA FONDATION MALADIES RARES 5 LE COMITÉ D ORGANISATION 12 SOMMAIRE EDITO 3 rare 2017 10 LES MALADIES RARES 4 DEVENEZ UN ACTEUR CLÉ 11 LA FONDATION MALADIES RARES 5 LE COMITÉ D ORGANISATION 12 LES RENCONTRES rare 6 LE COMITÉ SCIENTIFIQUE 13 LE CONCEPT DE rare

Plus en détail

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page ZIPR1 - Nord-Ouest 14 CAEN CHRU CAEN autorisées : x x Greffe de cellules allogreffe, Greffe de coeur, Greffe de rein Site géographique : CHU COTE DE NACRE CAEN 59 LILLE CHR LILLE autorisées : x Greffe

Plus en détail

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national.

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Villes Intitulé du diplôme Université de délivrance Année

Plus en détail

Organisation du diagnostic génétique biologique

Organisation du diagnostic génétique biologique Organisation des réseaux, plateformes nationales de laboratoires de diagnostic approfondi, déploiement d outils de séquençage : Quel état des lieux, quelle mise œuvre des actions du PNMR2? Michel Goossens

Plus en détail

ARéSoMRAA Assemblée Générale Ordinaire 30 mai 2017

ARéSoMRAA Assemblée Générale Ordinaire 30 mai 2017 ARéSoMRAA Assemblée Générale Ordinaire 30 mai 2017 Rapport moral et d activité de l année 2016 1 Adhésions au réseau EMERAA Patients Nb. patients informés (1) % file active 01/06/2010 612 84 % 01/06/2011

Plus en détail

1981/1982 (Arrêté du 20 janvier 1981)

1981/1982 (Arrêté du 20 janvier 1981) 1981/1982 (Arrêté du 20 janvier 1981) «Dans chaque académie, la date de début des vacances d été de l année scolaire 1979/1980 ainsi que le calendrier de l année scolaire 1980/1981 pour les écoles maternelles

Plus en détail

Répertoire ( / /10)

Répertoire ( / /10) Enseignement supérieur et universités ; Direction générale des enseignements supérieurs et de la recherche ; Direction des enseignements supérieurs ; Sous-direction de la prospective et de l'administration

Plus en détail

Répertoire ( / /8)

Répertoire ( / /8) Enseignement supérieur et universités ; Direction générale des enseignements supérieurs et de la recherche ; Direction des enseignements supérieurs ; Sous-direction de la prospective et de l'administration

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE PARIS DESCARTES Programme du D.U. «Les technologies du sommeil et de la vigilance»

FACULTE DE MEDECINE PARIS DESCARTES Programme du D.U. «Les technologies du sommeil et de la vigilance» FACULTE DE MEDECINE PARIS DESCARTES Programme du D.U. «Les technologies du sommeil et de la vigilance» Date du début des enseignements : 3 DECEMBRE 2007 Fin des enseignements : 8 Février 2008 Renseignements

Plus en détail

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page. ZIPR2 - Est voir légende des activités en bas de page

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page. ZIPR2 - Est voir légende des activités en bas de page ZIPR1 - Nord-Ouest 14 CAEN CHU COTE DE NACRE CAEN autorisées : x x Coeur (A), Rein (A) 59 LILLE HOP JEANNE DE FLANDRE CHR LILLE autorisées : x x Rein (P) 59 LILLE HOP CARDIOLOGIQUE CHR LILLE autorisées

Plus en détail

Les Français et la ville idéale

Les Français et la ville idéale Les Français et la ville idéale Contact : OpinionWay 15 Place de la République, 75003 Paris Tel : 01 78 94 90 00 A Méthodologie page 2 Méthodologie Echantillon de 1022 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Rencontres en Immunologie & Immunothérapie. Pratiques. du mercredi 9 mars au vendredi 11 mars 2016. 5 e édition. Novotel Paris Est

Rencontres en Immunologie & Immunothérapie. Pratiques. du mercredi 9 mars au vendredi 11 mars 2016. 5 e édition. Novotel Paris Est 5 e édition Rencontres en Immunologie & Immunothérapie Pratiques PROGRAMME Inscrivez-vous en ligne sur : www.riip.fr du mercredi 9 mars au vendredi 11 mars 2016 Novotel Paris Est 1, avenue de la République

Plus en détail

Comptes utilisateurs Interface création des d épreuves Planning

Comptes utilisateurs Interface création des d épreuves Planning Système Informatique Distribué d Evaluation en Santé Comptes utilisateurs Interface création des d épreuves Planning 2013-2014 Comité Pédagogique SIDES - R07 (CP-SIDES) Pilotage SIDES 20 Septembre 2013

Plus en détail

FORMATIONS EN ONCOGERIATRIE. Pr Yazid Belkacemi

FORMATIONS EN ONCOGERIATRIE. Pr Yazid Belkacemi FORMATIONS EN ONCOGERIATRIE Pr Yazid Belkacemi Introduction Le vieillissement de la population modifie profondément la nature de la demande de soins faite aux services de spécialités médicales. Les services

Plus en détail

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national.

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Villes Intitulé du diplôme Université de délivrance Année

Plus en détail

L échographie de contraste pour évaluer précocement l efficacité d un traitement anti-angiogénique : Etude de coût

L échographie de contraste pour évaluer précocement l efficacité d un traitement anti-angiogénique : Etude de coût L échographie de contraste pour évaluer précocement l efficacité d un traitement anti-angiogénique : Etude de coût Bonastre J, Chevalier J, Lassau N, Lacroix J, Bonastre J, Chevalier J, Lassau N, Lacroix

Plus en détail

Objectif de l enquête

Objectif de l enquête Atelier critique : pour une meilleure structuration de la recherche clinique en CMRR. JF Dartigues, B Dubois Objectif de l enquête analyser l offre et les besoins des CMRR pour améliorer l activité de

Plus en détail

Médecines complémentaires à l Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

Médecines complémentaires à l Assistance Publique-Hôpitaux de Paris Médecines complémentaires à l Assistance Publique-Hôpitaux de Paris Rapport du Comité d orientation à la suite de la lettre de mission de la Directrice Générale Juin 2012: J-Y.Fagon, C.Viens-Bitker Comité

Plus en détail

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page ZIPR1 - Nord-Ouest 14 CAEN CHRU CAEN autorisées : x x Greffe de cellules allogreffe, Greffe de coeur, Greffe de rein Site géographique : CHU COTE DE NACRE CAEN 59 LILLE CHR LILLE autorisées : x Greffe

Plus en détail

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes L environnement actuel de l activité TAVI Comment simplifier l organisation pré-tavi? L environnement actuel de l activité

Plus en détail

Rencontres en Immunologie & Immunothérapie. Pratiques. 5 e édition. du mercredi 9 mars au vendredi 11 mars 2016. Sous l égide de :

Rencontres en Immunologie & Immunothérapie. Pratiques. 5 e édition. du mercredi 9 mars au vendredi 11 mars 2016. Sous l égide de : 5 e édition Rencontres en Immunologie & Immunothérapie Pratiques PROGRAMME final du mercredi 9 mars au vendredi 11 mars 2016 image Freepik Sous l égide de : GEAI Groupe d Etude de l Auto Immunité Préambule

Plus en détail

en cours de mise à jour

en cours de mise à jour Les laboratoires d oncogénétique Paris Gustave Roussy, Villejuif + carcinome papillaire rénal héréditaire, mélanome Bobigny Bondy (2) Clichy Neuilly-Sur-Seine Paris (12) Saint-Cloud Kremlin Bicêtre Villejuif

Plus en détail

NERON Mathias Interne Service de Chirurgie Oncologique Institut du Cancer de Montpellier

NERON Mathias Interne Service de Chirurgie Oncologique Institut du Cancer de Montpellier Résultats préliminaires étude rétrospective multicentrique française sur les sarcomes phyllodes (SARCPHYL) : données épidémiologiques et de prise en charge initiale. NERON Mathias Interne Service de Chirurgie

Plus en détail

Hôpital de Jour Médecine Interne

Hôpital de Jour Médecine Interne Hôpital de Jour Médecine Interne Pôle Médecine Interne Centre Hospitalier Universitaire Saint-André. Dr Emmanuel Ribeiro, Praticien Hospitalier, Service de médecine interne et immunologie clinique (Pr

Plus en détail

Synthèse par établissement

Synthèse par établissement Synthèse par établissement Etablissements EFS Alpes-Méditerranée EFS Alsace EFS Aquitaine-Limousin EFS Auvergne-Loire EFS Bourgogne-Franche Comté EFS Bretagne EFS Centre-Atlantique EFS Guadeloupe / Guyane

Plus en détail

Les principes de la prise en charge de l'hémophilie au long cours ; les modalités, les structures, les réseaux. Dr Thierry Lambert CRTH Bicêtre

Les principes de la prise en charge de l'hémophilie au long cours ; les modalités, les structures, les réseaux. Dr Thierry Lambert CRTH Bicêtre Les principes de la prise en charge de l'hémophilie au long cours ; les modalités, les structures, les réseaux Dr Thierry Lambert CRTH Bicêtre Rappel sur les disciplines en jeu Début dans l'enfance Pédiatrie

Plus en détail

LA FILIERE CHIRURGICALE

LA FILIERE CHIRURGICALE Organisation du Centre Intégré Nord Francilien de Prise en Charge de l Obésité de l Adulte et de l Enfant LA FILIERE CHIRURGICALE Pr Simon MSIKA Chirurgie Digestive Hôpital Louis Mourier- Colombes AP-HP

Plus en détail

Organisation logistique : AS.CONNECT évènement Tél

Organisation logistique : AS.CONNECT évènement Tél 15 ème CONGRÈS Président du Congrès : Pr Antoine Hamy, Angers Organisation : Pr Eric Mirallié Dr Cécile Caillard Dr Claire Blanchard Nantes 15 au 17 juin 2017 Du Pré-programme CCI de Nantes Organisation

Plus en détail

Forum Maladies Rares de Tours

Forum Maladies Rares de Tours Forum Maladies Rares de Tours mardi 25 octobre 2016 Anne CHEVRIER CHEFFE DE PROJET MALADIES RARES LES PLANS NATIONAUX La mobilisation des professionnels et des associations de malades a permis la mise

Plus en détail

Actualités du centre. 6 ème journée annuelle du CREAK

Actualités du centre. 6 ème journée annuelle du CREAK Actualités du centre 6 ème journée annuelle du CREAK Isabelle Boccon-gibod Centre national de Reference des Angioedèmes Clinique universitaire de médecine interne CHU de Grenoble JSM Lille 31mars 2012

Plus en détail

Quand le Médecin Vasculaire doit-il évoquer une artérite inflammatoire des gros vaisseaux? Maladie de HORTON et TAKAYASU

Quand le Médecin Vasculaire doit-il évoquer une artérite inflammatoire des gros vaisseaux? Maladie de HORTON et TAKAYASU Présidente : S. BENSEDRINE Vice-présidente : R. CASTELLI Secrétaire : S. DURERO Trésorière : M. MAILLAN- MARTIN --------------- Chargés de programme : C. BONNIN Web Master G. SARLON Université DOSSIER

Plus en détail

Unité Transversale de Nutrition Clinique. Bilan et perspectives. AFDN Reims 4 juin 2009

Unité Transversale de Nutrition Clinique. Bilan et perspectives. AFDN Reims 4 juin 2009 Unité Transversale de Nutrition Clinique Bilan et perspectives Louisette MONIER Cadre de santé diététicienne Membre du Comité de Pilotage UTNC AFDN Reims 4 juin 2009 Un peu d histoire 1997 : Rapport du

Plus en détail

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page

ZIPR1 - Nord-Ouest voir légende des activités en bas de page ZIPR1 - Nord-Ouest 14 CAEN CHU COTE DE NACRE CAEN autorisées : x x Coeur (A), Rein (A) Site géographique : CHU COTE DE NACRE CAEN 59 LILLE HOP JEANNE DE FLANDRE CHR LILLE autorisées : x x Rein (P) Site

Plus en détail

2

2 1 2 3 4 5 Lundi 14 mai 2012, 18h «Sports et dopage : quelques témoignages...» Conférence prononcée par le Pr. Claude-Louis GALLIEN, professeur émérite de l université Paris Descartes, premier vice-président

Plus en détail

CONTEXTE. Enquête portant sur la qualité de vie des patients atteints d hémophilie A ou B proposée et financée par l InVS;

CONTEXTE. Enquête portant sur la qualité de vie des patients atteints d hémophilie A ou B proposée et financée par l InVS; Surveillance de la qualité de vie des patients hémophiles QV HÉMOPHILIE Coordination de l étude: Pr. Serge BRIANCON Ecole de Santé Publique, Faculté de Médecine de Nancy Service d Epidémiologie et d Evaluation

Plus en détail

L offre de soins en cancérologie de l AP HP. juin 2012

L offre de soins en cancérologie de l AP HP. juin 2012 L offre de soins en cancérologie de l AP HP Sommaire Cancers du sein : quelle prise en charge à l AP HP?... 3 Cancers gynécologiques : quelle prise en charge à l AP HP?... 4 Cancers digestifs : quelle

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU GROUPE FRANÇAIS D ETUDE DES VASCULARITES. RAPPORT MORAL 2014. le 2 avril 2015, Paris

ASSEMBLEE GENERALE DU GROUPE FRANÇAIS D ETUDE DES VASCULARITES. RAPPORT MORAL 2014. le 2 avril 2015, Paris 1 ASSEMBLEE GENERALE DU GROUPE FRANÇAIS D ETUDE DES VASCULARITES. RAPPORT MORAL 2014. le 2 avril 2015, Paris Membres présents : La liste des présents à cette AG figure en annexe, en plus des membres du

Plus en détail

Liste des Unités de Thérapie Cellulaire autorisées par l'ansm Article L du code de la santé publique

Liste des Unités de Thérapie Cellulaire autorisées par l'ansm Article L du code de la santé publique Ville Etablissement Adresse Activités Autorisées Amiens Amiens Picardie Laboratoire de Thérapie Cellulaire Avenue René Laënnec Salouël 80054 Amiens Cedex 1 Cellules souches hématopoïétiques autologues

Plus en détail

France urbaine / Paris, le 14 décembre 2015

France urbaine / Paris, le 14 décembre 2015 RESULTATS SECOND TOUR ELECTIONS REGIONALES 2015 AIX EN PROVENCE Union de la Droite M. Christian ESTROSI 34 010 69,55% Front National Mme Marion MARÉCHAL-LE PEN 14 891 30,45% AMIENS Union de la Droite M.

Plus en détail

Vasculites et maladies rares de l enfant à l adulte

Vasculites et maladies rares de l enfant à l adulte Vasculites et maladies rares de l enfant à l adulte PD Dr Michaël Hofer Unité d immuno-allergologie et rhumatologie Unité Romande de rhumatologie pédiatrique DMCP, CHUV et DEA, HUG Lausanne et Genève Vasculites

Plus en détail

Déclaration de conflits d intérêts : Roche

Déclaration de conflits d intérêts : Roche Facteurs prédictifs de complications dans une cohorte de patients atteints de thrombose veineuse hépatosplanchnique associée à un syndrome myéloprolifératif : étude rétrospective française multicentrique.

Plus en détail

Actualités thérapeutiques dans la myopathie de Duchenne Isabelle Desguerre (Paris) Intérêt des auto-anticorps dans la prise en charge des myosites

Actualités thérapeutiques dans la myopathie de Duchenne Isabelle Desguerre (Paris) Intérêt des auto-anticorps dans la prise en charge des myosites JEUDI 08 SEPTEMBRE 10h30 Accueil des participants >>> ACTUALITES THERAPEUTIQUES EN PATHOLOGIE MUSCULAIRE 11h00 Actualités thérapeutiques dans la myopathie de Duchenne Isabelle Desguerre (Paris) 11h25 Intérêt

Plus en détail