Prise en compte de la population sourde dans le système de soins

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prise en compte de la population sourde dans le système de soins"

Transcription

1 Prise en compte de la population sourde dans le système de soins Création d unités de soins pour personnes Sourdes en France Présenté le 16 février 2010 Docteur Isabelle RIDOUX

2 Les personnes Sourdes

3 Combien sont-elles en France? (estimation) 4 millions de Sourds et de malentendants Parmi eux Sourds profonds Dont devenus Sourds à l âge adulte 1000 enfants sourds naissent chaque année Environ locuteurs de la langue des signes française (sous estimé) Bretagne : 8500 sourds sévères et profonds

4 Quelles langues parlent-elles? Les langues utilisées Français dans sa forme orale, écrite, voire signée ( syntaxe de la langue française) la langue des signes française (syntaxe propre) bilinguisme: utilisation quotidienne des 2 langues, même si l une ou l autre est mal maîtrisée

5 Le plus souvent, les Sourds profonds privilégient la langue des signes dans laquelle ils se sentent le plus à l aise, ou dans laquelle ils peuvent progresser s ils n ont pas pu en bénéficier dans leur enfance Le rapport à l écrit qui leur est nécessaire est souvent difficile. Une grande majorité des Sourds est illettrée (80%)

6 La surdité: une réalité qui recouvre des réalités différentes Des problématiques variées Une population hétérogène les Sourds de naissance et devenus sourds dans la petite enfance les devenus Sourds à l âge adulte les malentendants SOCIETE «VISUO-GESTUELLE» (monde des Sourds) appartenance plus ou moins revendiquée; de la négation, à la fierté d être sourd (forme de solidarité adaptée, L.S.F.) revendication plus sociale que technique SOCIETE «AUDIO-VOCALE» (monde des entendants) le français est leur langue naturelle accès aux sources d information problème d isolement social SOCIETE «AUDIO-VOCALE» (ne se reconnaissent pas dans la société visuo-gestuelle) revendications axées sur l aide technique (appareil auditif, boucle magnétique)

7 Le réveil Sourd Combat des Sourds: «S» - pour la reconnaissance de leur langue (LSF reconnue en 2005 en France), de leur culture. - Pour une éducation bilingue - Pour un accès à toutes les sphères de la vie publique - pour un accès à la santé.

8 La création des unités de soins pour personnes Sourdes

9 Une discrimination «fortuite». Historique de la prise de conscience. Public ciblé, crédit fléché.

10 Des besoins spécifiques Des professionnels de santé bilingues Un mode de communication adapté à la «langue» du patient: - compétence linguistique - intermédiation Rôle spécifique des professionnels de santé Sourds eux-mêmes

11 Législation et réglementation Rapport Gillot, 2001: 110 propositions en faveur de la population sourde et malentendante. Loi pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, 11 février 2005 Circulaire n DHOS/ du 20 avril 2007, concernant les missions des unités, leur cadre organisationnel et leur fonctionnement. Inscription de l activité des unités au titre des MIG «missions d intérêt général»

12 Unité d accueil et de soins des patients sourds en langue des signes (LS)

13 Unité d accueil et de soins des patients sourds en langue des signes (LS) Reconnaissance par le ministère de la santé de la nécessité d une prise en charge spécifique 12 unités réparties sur le territoire national Mise en place récente en région : depuis Circulaire DHOS du 20 avril 2007 relative à leurs missions, organisation et fonctionnement. (http//www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/poles sourds/accueil.htm.)

14 Les unités de soins pour personnes sourdes http//www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/poles sourds/accueil.htm RENNES 2002 LILLE 2003 NANCY 2002 STRASBOURG 2001 BORDEAUX 2003 TOULOUSE 1 LA SALPETRIERE 1997 St Anne 2002 MONTPELLIER 2001 GRENOBLE 2004 NICE 2003 MARSEILLE

15 Unité d accueil et de soins des patients sourds en langue des signes (LS) L im plantation de s u n ité s n est pas conditionnée par la spécialisation particulière du service.elle permet l ancrage de la structure et sa visibilité pour les Sourds et le personnel soignant: Ainsi à la SALPETRIERE, le pôle est localisé dans le service de MEDECINE INTERNE A GRENOBLE, dans le service de MEDECINE LEGALE A RENNES, service indépendant dédié, Pavillon les Marronniers, rattaché au PÔLE DE SOINS DE SUPPORT. L activité d accueil, les consultations, ont lieu dans le service. L équipe bilingue est une équipe mobile. Elle intervient dans les autres services à leur demande. La mobilité s étend sur les autres structures de soins de la région.

16 Unité d accueil et de soins des patients sourds en langue des signes (LS) Les missions de l unité - accueillir et informer les personnes sourdes dans leur langue - proposer une consultation médicale en langue des signes - permettre l accompagnement par un interprète lors des consultations spécialisées. - améliorer la prise en charge et le suivi médical au cours des hospitalisations

17 Unité d accueil et de soins des patients sourds en langue des signes (LS) Public concerné Patients sourds depuis les premières années de la vie ( 81%) Patients sourds malvoyants ( 5,31%) Patients sourds primo arrivants en France Patients devenus sourds à l âge adulte Patients âgés devenant sourds Autres types de patients ( enfants entendants de parents sourds, patients entendants illettrés)

18 Unité d accueil et de soins des patients sourds en langue des signes (LS) Equipe bilingue français/ langue des signes: Médecin praticien hospitalier «signeur» : Dr Isabelle RIDOUX, responsable de l unité et de la coordination du réseau de soins au niveau de la région. Aide soignante sourde : Morgane ROBERT Secrétaire médicale : Anne COQUEMONT Interprète diplômée: Julie BARON Psychologue sourde : Anne-Sophie LE LEUCH Conseillère en économie sociale et familiale sourde: Maud LOMENEC H

19 Activité de l unité LES CONSULTATIONS Consultations de médecine polyvalente directement en LSF, au CHU de PONTCHAILLOU et au CH Yves LE FOLL de Saint-Brieuc. Consultations spécialisées avec interprète et éventuellement l aide soignante sourde si LSF mal maîtrisée Organisation des RDV de consultations spécialisées sur le CHU et autres établissements de soins à la demande des patients ou des praticiens. Interprétariat à distance ( visio-interprétariat) avec le centre hospitalier René PLEVEN à DINAN. Examens complémentaires (radio, EEG, ): accompagnement par l aide soignante sourde Consultations avec une conseillère en économie sociale et familiale sourde, au CHU PONTCHAILLOU et à Saint-Brieuc. Accompagnement social des patients. Consultations avec une psychologue sourde, au CHU de PONTCHAILLOU et à Saint-Brieuc. - Intervention à la demande du patient, toutes classes d âges (enfants, adolescents, adultes) et toutes catégories de surdité confondues (malentendants, sourds, devenus sourds, sourds- malvoyants). - Intervention à la demande des professionnels - Soutien ponctuel Psychothérapie Suivi psychologique

Les personnes sourdes et l appel d urgenced

Les personnes sourdes et l appel d urgenced Les personnes sourdes et l appel d urgenced À la rencontre des Sourds Combien sont-ils en France? (estimation) 4 millions de Sourds et de malentendants Parmi eux 300 000 Sourds profonds Dont 200 000 devenus

Plus en détail

ORGANISATION ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES DES POLES D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES PERSONNES SOURDES ET MALENTENDANTES DEPUIS LEUR CREATION

ORGANISATION ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES DES POLES D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES PERSONNES SOURDES ET MALENTENDANTES DEPUIS LEUR CREATION ORGANISATION ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES DES POLES D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES PERSONNES SOURDES ET MALENTENDANTES DEPUIS LEUR CREATION Juillet 2006 Direction de l'hospitalisation et de l'organisation

Plus en détail

http://doc.intranet.sante.gouv.fr/textoffi/circulair/pages07/07_163t.htm

http://doc.intranet.sante.gouv.fr/textoffi/circulair/pages07/07_163t.htm CIRCULAIRE N DHOS/E1/2007/163 du 20 avril 2007 http://doc.intranet.sante.gouv.fr/textoffi/circulair/pages07/07_163t.htm Page 1 sur 2 17/03/2009 Ministère de la Santé et des Solidarités Direction de l'hospitalisation

Plus en détail

Pour une société inclusive pour tous et à tous les âges de la vie

Pour une société inclusive pour tous et à tous les âges de la vie 2 ème Conférence nationale du handicap 8 juin 2011 Pour une société inclusive pour tous et à tous les âges de la vie Page 1 sur 6 Le plan 2010-2012 en faveur des personnes sourdes et malentendantes Bilan

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste L orthophoniste prend en charge tous les troubles du langage, qu ils se manifestent

Plus en détail

Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds?

Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds? Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds? Association LE FiL D ARIANE Juin 2013 1 Elisabeth MANTEAU-SÉPULCHRE, directrice adjointe du SESSAD Denis COULON, enseignant spécialisé

Plus en détail

Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global

Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global Donnez ici, en une page maximum, les éléments de contexte (géographique, institutionnel, architectural, social, technique, financier,

Plus en détail

Modalités. La Domiciliation du patient

Modalités. La Domiciliation du patient Modalités d admissions Suite aux sollicitations des professionnels de santé, sociaux et médico-sociaux, notre établissement a élaboré cette plaquette destinée à vous informer sur les modalités d admission

Plus en détail

«20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.»

«20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.» «20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.» Union Régionale des Associations de Parents d Enfants Déficients Auditifs Création en décembre 1985 Déclarée

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014 Sessions 2014 DCG 2014 s de 0 1 Contrôle de Anglais appliqué aux affaires 4 langue vivante Inscrits 5603 9956 9092 9913 5030 5565 8142 5085 8709 10613 9356 8480 2616 1350 Présents 4784 8484 7694 8405 4212

Plus en détail

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 1 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société -

Plus en détail

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS», mouvement «THERAPEIA», soin C est le soin par le mouvement, ou

Plus en détail

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 728 h/an Access : 644 h/an de septembre à mai Orthoptiste Le Métier d Orthoptiste L orthoptiste prend en charge tous les troubles de la vision qu ils soient causés par

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste L orthophoniste intervient sur prescription médicale. Il est spécialisé dans la correction

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. «Beethoven»

LIVRET D ACCUEIL. «Beethoven» LIVRET D ACCUEIL Centre R ééducation A uditive «Beethoven» Siège administratif 94 rue St Julien - 76100 ROUEN Téléphone : 02 32 81 53 70 - Télécopie : 02 32 81 53 79 Mèl : pep76.centre.beethoven@wanadoo.fr

Plus en détail

Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie. Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE

Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie. Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE 1 Information PACES 19 Septembre 2013 Filière Masso-Kinésithérapie Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE 2 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS»,

Plus en détail

Contacts presse ARS du Limousin : Laurence Dominge Directrice de la communication - 05 55 41 83 02 laurence.dominge@ars.sante.fr Marie-Claude Savoye

Contacts presse ARS du Limousin : Laurence Dominge Directrice de la communication - 05 55 41 83 02 laurence.dominge@ars.sante.fr Marie-Claude Savoye Contacts presse ARS du Limousin : Laurence Dominge Directrice de la communication - 05 55 41 83 02 laurence.dominge@ars.sante.fr Marie-Claude Savoye Chargée de communication - s 05 55 11 54 61 marie-claude.savoye@ars.sante.fr

Plus en détail

Une urgence? ou Envoyez un SMS au 114

Une urgence? ou Envoyez un SMS au 114 Dossier de presse SAMU POLICE GENDARMERIE SAPEURS POMPIERS Une urgence? ou Envoyez un SMS au 114 114, numéro d urgence pour les personnes avec des difficultés à entendre ou à parler. URGENCE 114, le numéro

Plus en détail

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 728 h/an Access : 644 h/an de septembre à mai Orthoptiste Le Métier d Orthoptiste La vocation de l orthoptiste est le dépistage, la rééducation, la réadaptation et l exploration

Plus en détail

! Profession. ! Famille. ! Vie associative. ! Déficience, manques. ! intervenir sur l enfant pour qu il s adapte. ! Différence, compétences

! Profession. ! Famille. ! Vie associative. ! Déficience, manques. ! intervenir sur l enfant pour qu il s adapte. ! Différence, compétences Quelle éducation pour l enfant sourd? Profession Famille Présentation Professeur d université (Toulouse) Chercheur en informatique, en communication visuo-gestuelle Père de 3 enfants dont un enfant sourd

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever»

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» ~ 1 ~ Compte rendu de la rencontre départementale FHF «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» 5 juin 2015 Janzé Allocutions officielles Hubert PARIS, Maire

Plus en détail

URL analysées. Informations générales

URL analysées. Informations générales 1 sur 5 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

La FNSF est membre de la Fédération Mondiale des Sourds (FMS), de l Union Européenne des Sourds

La FNSF est membre de la Fédération Mondiale des Sourds (FMS), de l Union Européenne des Sourds Fédération Nationale des Sourds de France Siège Administratif : 41, rue Joseph Python 75020 PARIS Fax : 01 40 30 18 21 - E-mail : contact@fnsf.org Reconnue d'utilité Publique - décret du 24 septembre 1982

Plus en détail

Diplôme requis : baccalauréat ou un titre reconnu équivalent

Diplôme requis : baccalauréat ou un titre reconnu équivalent Quel est le métier d INFIRMIER La profession d infirmier est très diversifiée. L infirmier peut exercer dans de multiples secteurs : dans les établissements de santé en médecine, chirurgie, urgences, psychiatrie,

Plus en détail

Sourds et santé La médiation dans tous ses états

Sourds et santé La médiation dans tous ses états Unité d informations et de soins des sourds U.N.I.S.S. Sourds et santé La médiation dans tous ses états 24 et 25 juin 2015, Paris Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Salle

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 980 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste Professionnel de la santé, l orthophoniste, qui ne peut intervenir que sur prescription

Plus en détail

C est possible! DOSSIER DE PRESSE. www.aditevent.fr

C est possible! DOSSIER DE PRESSE. www.aditevent.fr C est possible! DOSSIER DE PRESSE www.aditevent.fr Meeting de Fictif Venez visiter les coulisses d une campagne électorale accessible aux électeurs en situation de handicap. C est possible! Autour d un

Plus en détail

Les séjours sportifs ANPEDA UCPA Eté 2014

Les séjours sportifs ANPEDA UCPA Eté 2014 Les séjours sportifs ANPEDA UCPA Eté 2014 Vacances sportives accessibles aux enfants et jeunes sourds et malentendants Accompagnants LSF et LPC pendant le séjour Comment s inscrire? Conditions d inscription

Plus en détail

Bilan général sur la loi Handicap de 2005

Bilan général sur la loi Handicap de 2005 Audition de l Unisda au Sénat Application de la loi Handicap de 2005 2 Mai 2012 Bilan général sur la loi Handicap de 2005 La loi 2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Les dispenses d épreuves du DSCG Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Type Date limite d obtention CAPET D2 Techniques s CAPET Economie et gestion option A Economie et gestion administrative

Plus en détail

QUELQUES CONSTATS STATISTIQUES SUR NOTRE IMPLANTATION TERRITORIALE JEAN-MARC PETIT

QUELQUES CONSTATS STATISTIQUES SUR NOTRE IMPLANTATION TERRITORIALE JEAN-MARC PETIT QUELQUES CONSTATS STATISTIQUES SUR NOTRE IMPLANTATION TERRITORIALE JEAN-MARC PETIT Densité d implantation des divisions NBRE DE DIVISIONS Aca Paris Aca Lyon Aca Versailles Aca Nantes Aca Lille Aca Rennes

Plus en détail

Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes. Dossier de presse

Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes. Dossier de presse Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes Dossier de presse Conférence de presse du 14 juin 2012 Sommaire Jobsourd : P.3 La 1 ère plateforme pour l emploi des Sourds

Plus en détail

La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation

La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation Clotilde Le Gall Conseillère socio-éducative Coordonnatrice sociale Clotilde.LeGall@cg94.fr Dr Patrick Alecian Médecin Psychiatre Coordonnateur

Plus en détail

JOURNEES NATIONALES. Du Vendredi 11 Mai 2012 au Dimanche 13 Mai 2012

JOURNEES NATIONALES. Du Vendredi 11 Mai 2012 au Dimanche 13 Mai 2012 JOURNEES NATIONALES des personnes atteintes du syndrome de Usher de type 1 et des personnes sourdes malvoyantes et sourdaveugles communiquant en LSF et en LSF tactile (dans les mains) Du Vendredi 11 Mai

Plus en détail

LA FORMATION EN TABACOLOGIE PAR LE DIU DE TABACOLOGIE ET AIDE A L ARRET DU TABAGISME EVALUATION PERSPECTIVES

LA FORMATION EN TABACOLOGIE PAR LE DIU DE TABACOLOGIE ET AIDE A L ARRET DU TABAGISME EVALUATION PERSPECTIVES LA FORMATION EN TABACOLOGIE PAR LE DIU DE TABACOLOGIE ET AIDE A L ARRET DU TABAGISME EVALUATION PERSPECTIVES Rapport du Docteur Jean PERRIOT Vice-Président de la SFT L objectif de ce rapport est de dresser

Plus en détail

Handicap sensoriel et nouvelles technologies

Handicap sensoriel et nouvelles technologies Handicap sensoriel et nouvelles technologies Olivier Rémy-Néris CHRU de Brest INSERM U650 olivier.remyneris@chu-brest.fr Synopsis Connaitre les différents moyens technologiques mis à disposition des sourds

Plus en détail

Evaluation des besoins des personnes sourdes ou malentendantes en matière d accessibilité des services téléphoniques

Evaluation des besoins des personnes sourdes ou malentendantes en matière d accessibilité des services téléphoniques Evaluation des besoins des personnes sourdes ou malentendantes en matière d accessibilité des services téléphoniques Rapport final Paris, le 1 er mars 2010 1 Copyright 2010 ADVENTION Avertissement L ARCEP,

Plus en détail

Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque régional d orthophonie, 28 février 2014

Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque régional d orthophonie, 28 février 2014 Présentation du Service de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent et du Centre de Référence des Troubles du Langage et des Apprentissages du CHU de Clermont-Ferrand Dr Françoise NOTON-DURAND Colloque

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

ANNEXE A LA VACANCE DE POSTES

ANNEXE A LA VACANCE DE POSTES ANNEXE A LA VACANCE DE POSTES DE PRATICIEN CONSEIL NIVEAU B DE NOVEMBRE 2015!!! Caractéristiques des échelons locaux et des directions régionales du BORDEAUX ELSM DE PAU Médecins Conseils 8 Agents Administratifs

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

1. FORMATION FRANÇAIS ECRIT POUR SOURDS FRANÇAIS OU MIGRANTS

1. FORMATION FRANÇAIS ECRIT POUR SOURDS FRANÇAIS OU MIGRANTS 1. FORMATION FRANÇAIS ECRIT POUR SOURDS FRANÇAIS OU MIGRANTS PARIS ET REGION PARISIENNE CPSAS (Centre de promotion sociale des adultes sourds) Mardi et jeudi de 9h30 à 12H30 - Maryline Bouchut - Lydia

Plus en détail

Une formation sur mesure pour communiquer rapidement

Une formation sur mesure pour communiquer rapidement Une formation sur mesure pour communiquer rapidement www.mcd-cours-anglais.com PRIX APPEL LOCAL Une formation sur mesure C hez MCD Cours Anglais, vous disposez d un formateur particulier. Le fait d apprendre

Plus en détail

Présentation. Etudes suivies par les élèves (Toulouse) Scolarité en LSF. Le choix de l éducation bilingue. L éducation bilingue à Massy

Présentation. Etudes suivies par les élèves (Toulouse) Scolarité en LSF. Le choix de l éducation bilingue. L éducation bilingue à Massy L éducation bilingue à Massy Massy - 3 février 2007 Le choix de l éducation bilingue Patrice Dalle! Parent d enfant sourd! 1979! Classes bilingues Présentation! 1985 : création classe bilingue primaire

Plus en détail

École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. PiSOURD. accueil DES ÉTUDIANTS ESBAM

École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. PiSOURD. accueil DES ÉTUDIANTS ESBAM École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille PiSOURD accueil DES ÉTUDIANTS SOURDS ET MALENTENDANTS ESBAM, SITE PILOTE ESBAM ESBAM, SITE PILOTE L ESBAM est le site pilote national pour l accessibilité de

Plus en détail

IDE Unité de Psychiatrie Générale

IDE Unité de Psychiatrie Générale IDE Unité de Psychiatrie Générale CONTEXTE : Centre Hospitalier de Dax Côte d Argent Directeur d établissement : Mr CAZENAVE Direction fonctionnelle : Mme FRECON Site : Yves du MANOIR Pôle d activité :

Plus en détail

D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle. Règlement

D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle. Règlement 2 rue du Dr Marcland 87025 Limoges cedex Tél. 05 55 43 58 00 Fax 05 55 43 58 01 www.unilim.fr D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle Règlement ARTICLE 1 : CREATION Il est créé, par

Plus en détail

Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie

Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie Plateforme de génétique moléculaire des cancers de l Arc Alpin CHU de Grenoble Les incontournables

Plus en détail

Bibliothèque accessible

Bibliothèque accessible Bibliothèque Informations pratiques Bibliothèque accessible Un accueil spécifique Des collections adaptées L équipe du service Accessibilité peut vous aider dans la découverte de la Bibliothèque (contact

Plus en détail

Santé mentale. lien. créent du. Soins. Respect. Les Établissements MGEN. Quand. les soins. Aides. Psychiatrie. Dépistage.

Santé mentale. lien. créent du. Soins. Respect. Les Établissements MGEN. Quand. les soins. Aides. Psychiatrie. Dépistage. Dépistage Soins Respect Orientations Éducation thérapeutique Quand les soins créent du lien Aides Séjours personnalisés Santé mentale Les Établissements MGEN Relais Équipes soignantes Qualité de soins

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Quel est le métier d AIDE SOIGNANT

Quel est le métier d AIDE SOIGNANT Quel est le métier d AIDE SOIGNANT L aide-soignant contribue à une prise en charge globale des personnes en liaison avec les autres intervenants au sein d une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier

Plus en détail

LE PRIX. Ce Prix a été crée en partenariat entre L Oréal Luxe et le CODES, association pionnière et experte de la socio-esthétique en France.

LE PRIX. Ce Prix a été crée en partenariat entre L Oréal Luxe et le CODES, association pionnière et experte de la socio-esthétique en France. LE PRIX Depuis 2009, le Prix «Première Chance en faveur de la socioesthétique» récompense, chaque année, 5 associations ou structures médico-sociales, en finançant un poste de socio-esthéticien(ne) pendant

Plus en détail

UE 13 Relations professionnelles. Les dispenses avant LMD

UE 13 Relations professionnelles. Les dispenses avant LMD UE 13 Relations professionnelles Les dispenses avant LMD CERTIFICATS D EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) Bac +2 BTS DUT Certificat supérieur d organisation et de gestion des entreprises Certificat supérieur

Plus en détail

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience auditive

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience auditive Âge : tous les âges MISSION Le Centre de réadaptation MAB-Mackay (CRMM) contribue à maximiser l autonomie et la participation sociale de ses usagers, et ce, dans le but d améliorer leur qualité de vie.

Plus en détail

Planning des Concours Blancs 2013 / 2014

Planning des Concours Blancs 2013 / 2014 CB 1 Du 12/09/13 au 15/09/13 CB 2 Du 19/09/13 au 22/09/13 CB 3 Du 26/09/13 au 29/09/13 CB 4 Du 03/10/13 au 06/10/13 CB 5 Du 10/10/13 au 13/10/13 Techniques littéraires : type progressif ECRIT 1 h Linguistique

Plus en détail

Journée des administrateurs des laboratoires de l INSIS. Tarification auditable des prestations plateformes et services des UR CNRS I DSFIM

Journée des administrateurs des laboratoires de l INSIS. Tarification auditable des prestations plateformes et services des UR CNRS I DSFIM Journée des administrateurs des laboratoires de l INSIS Tarification auditable des prestations plateformes et services des UR Sommaire Les enjeux Les objectifs Les principes La méthode Le rôle des acteurs

Plus en détail

Chargé de relation Entreprise/MDSI

Chargé de relation Entreprise/MDSI Chargé de relation Entreprise/MDSI Alexandre CADIC MS MDSI 2013 Table of Contents BUT DU PROJET 3 ERNST & YOUNG 3 HISTOIRE 3 IMPLANTATION 3 ACTIVITES 4 CLIENTELE 5 STRATEGIE DE RECRUTEMENT 6 PERSONNE RENCONTREE

Plus en détail

THÈMES DE PROJETS TUTORÉS

THÈMES DE PROJETS TUTORÉS THÈMES DE PROJETS TUTORÉS Le métier de codeur Codage et implant cochléaire Les tests TERMO en situation réelle Décodage : analyse des bénéfices attendus auprès des grands commençants Codage et décodage

Plus en détail

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09. Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.50 - irpa@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la

Plus en détail

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Alsace Université Mulhouse Licence anglais option anglais appliqué à la formation des adultes DESS responsable en formation

Plus en détail

Les séjours sportifs Eté 2015

Les séjours sportifs Eté 2015 Les séjours sportifs Eté 2015 Vacances sportives accessibles aux enfants et jeunes sourds et malentendants Accompagnants LSF et LPC pendant le séjour Comment s inscrire? Conditions d inscription : L inscription

Plus en détail

UniHA : performance 2013

UniHA : performance 2013 DOSSIER DE PRESSE UniHA : performance 2013 Premier groupement d'achat public de France, UniHA place l achat et l innovation au cœur de la stratégie des hôpitaux. SOMMAIRE COMMUNIQUE Les achats hospitaliers,

Plus en détail

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE INAUGURATION DE L'HÔPITAL DE JOUR EN NEURO-ONCOLOGIE, SCLÉROSE EN PLAQUES ET DOULEUR CHRONIQUE ET DU CENTRE D ÉVALUATION ET DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mercredi 1 er juillet 2015. Saint-Brieuc : la maison médicale de garde s est installée à l hôpital

DOSSIER DE PRESSE Mercredi 1 er juillet 2015. Saint-Brieuc : la maison médicale de garde s est installée à l hôpital GaMAB Garde Médicale de l Agglomération Briochine. Association Départementale pour la Permanence des Soins dans le département des Côtes d Armor Association loi 1901 N Siret : 453 608 465 000 28 ADPS 22

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES?

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? Sommaire 1 ère partie : Les aides techniques I. Appareils de correction auditive & implant d oreille moyenne (dont le BAHA) 1. Les prestations pour tous

Plus en détail

THÈMES DE PROJETS TUTORÉS

THÈMES DE PROJETS TUTORÉS THÈMES DE PROJETS TUTORÉS Le métier de codeur Codage et implant cochléaire Les tests TERMO en situation réelle Décodage : analyse des bénéfices attendus auprès des grands commençants Codage et décodage

Plus en détail

CONTEXTE. Enquête portant sur la qualité de vie des patients atteints d hémophilie A ou B proposée et financée par l InVS;

CONTEXTE. Enquête portant sur la qualité de vie des patients atteints d hémophilie A ou B proposée et financée par l InVS; Surveillance de la qualité de vie des patients hémophiles QV HÉMOPHILIE Coordination de l étude: Pr. Serge BRIANCON Ecole de Santé Publique, Faculté de Médecine de Nancy Service d Epidémiologie et d Evaluation

Plus en détail

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT OBSERVATOIRE prospectif des métiers et des qualifications de la branche de la fabrication et du commerce des produits à usage PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE et VÉTÉRINAIRE en partenariat avec l ADAPT

Plus en détail

DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE

DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE SERVICE AUDIOPHONOLOGIE INSTITUT SAINT PIERRE PALAVAS 5 juin 2015 Françoise

Plus en détail

Introduction. L enquête

Introduction. L enquête Enquête sur le mal- être et la détresse psychologique des personnes sourdes, malentendantes, devenues sourdes et/ou acouphéniques : Analyse des résultats du point de vue des personnes devenant sourdes

Plus en détail

BOURSE DE RECHERCHE EN SOINS INFIRMIERS 2008. SFETD / Fondation CNP Assurances. Dotation : 12 000 euros

BOURSE DE RECHERCHE EN SOINS INFIRMIERS 2008. SFETD / Fondation CNP Assurances. Dotation : 12 000 euros BOURSE DE RECHERCHE EN SOINS INFIRMIERS 2008 SFETD / Fondation CNP Assurances Dotation : 12 000 euros OBJECTIFS DE LA RECHERCHE Cette bourse a pour objectif de soutenir la mise en place d une Recherche

Plus en détail

«Soins aux Grands Vieillards» IFSI - 23.01.2009 Frédéric Martins-Condé (Praticien) Pôle Gériatrie-Gérontologie (UMG) CHU Clermont-Ferrand

«Soins aux Grands Vieillards» IFSI - 23.01.2009 Frédéric Martins-Condé (Praticien) Pôle Gériatrie-Gérontologie (UMG) CHU Clermont-Ferrand Unité Mobile de Gériatrie : Quel(s) rôle(s) en EHPAD? «Soins aux Grands Vieillards» IFSI - 23.01.2009 Frédéric Martins-Condé (Praticien) Pôle Gériatrie-Gérontologie (UMG) CHU Clermont-Ferrand UMG : Quelques

Plus en détail

LE HANDICAP AUDITIF...dans la médiation culturelle

LE HANDICAP AUDITIF...dans la médiation culturelle LE HANDICAP AUDITIF...dans la médiation culturelle Ce document a été rédigé dans le cadre d une action de partenariat menée en 2010 avec l Etat (DIRRECTE Auvergne), le Comité Régional de Développement

Plus en détail

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthoptiste. Le Métier d Orthoptiste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 728 h/an Access : 644 h/an de septembre à mai Orthoptiste Le Métier d Orthoptiste Sur prescription médicale d un ophtalmologiste, l orthoptiste pratique la rééducation

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS PREPARANT AU DIPLOME D'ETAT DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE

LISTE DES ETABLISSEMENTS PREPARANT AU DIPLOME D'ETAT DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE LISTE DES ETABLISSEMENTS PREPARANT AU DIPLOME D'ETAT DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE Le sigle signifie que pour cette Äcole il faut suivre une 1 Åre annäe Ç la facultä de mädecine Le sigle signifie que pour

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire Bien plus qu une mutuelle p ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite Le groupe MGEN p La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2013 2 3,7 3 209 millions de personnes

Plus en détail

LABEL EUROPÉEN DES LANGUES. L excellence des projets linguistiques français en Europe

LABEL EUROPÉEN DES LANGUES. L excellence des projets linguistiques français en Europe LABEL EUROPÉEN DES LANGUES L excellence des projets linguistiques français en Europe Introduction LE LABEL EUROPÉEN DES LANGUES : excellence et innovation dans l apprentissage et l enseignement des langues.

Plus en détail

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes L environnement actuel de l activité TAVI Comment simplifier l organisation pré-tavi? L environnement actuel de l activité

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015-2016 Liste des formations LANGUE DES SIGNES F1 - Initiation à la LSF - niveau 1 p.1 F2 - Initiation à la LSF - niveau 2 p.2 F3 - Communiquer avec un bébé p.3 F4 - Communiquer

Plus en détail

Pour une culture commune de la prévention des risques

Pour une culture commune de la prévention des risques Droit et pratiques Gestion des risques Cartographie des risques Assurances Sécurité Sûreté Environnement Pour une culture commune de la prévention des risques Formation & Conseil 2011 EDITO Premier assureur

Plus en détail

Marseille- PiSOURD. accueil des étudiants sourds et malentendants

Marseille- PiSOURD. accueil des étudiants sourds et malentendants ÉCOLE SUPÉRIEURE D ART & DE DESIGN Marseille- MÉDITERRANÉE PiSOURD accueil des étudiants sourds et malentendants L École d art et de design Marseille- Méditerrannée a pour vocation de former des jeunes

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Etude sur les besoins d'aides à la communication vus par les interprètes en langue des signes et les professionnels bilingues réalisée en 2009

Etude sur les besoins d'aides à la communication vus par les interprètes en langue des signes et les professionnels bilingues réalisée en 2009 Etude sur les besoins d'aides à la communication vus par les interprètes en langue des signes et les professionnels bilingues réalisée en 2009 Info-Sourds de Bruxelles Observatoire de l'accueil et de l'accompagnement

Plus en détail

Les PASS : Un dispositif en évolution

Les PASS : Un dispositif en évolution Les PASS : Un dispositif en évolution en situation de précarité : une priorité portée par des dispositifs spécifiques La mise en place des PASS La mise en place d un financement spécifique par les IG L

Plus en détail

Collectif Recherche Et Expression asbl Service de jeunesse spécialisé pour les personnes sourdes et malentendantes

Collectif Recherche Et Expression asbl Service de jeunesse spécialisé pour les personnes sourdes et malentendantes Madame Joëlle Milquet, Ministre de l enseignement, de la culture et de l enfance, Bruxelles, le 27 juin 2015 En tant qu organisation de jeunesse spécialisée pour enfants et jeunes sourds et malentendants,

Plus en détail

CONCOURS DE PSYCHOLOGUE TERRITORIAL

CONCOURS DE PSYCHOLOGUE TERRITORIAL CONCOURS DE PSYCHOLOGUE TERRITORIAL Standard : 02.47.60.85.00 - Courriel : concours@cdg37.fr - Site internet : www.cdg37.fr L emploi Les Psychologues Territoriaux exercent les fonctions, conçoivent les

Plus en détail

solutions d assurances

solutions d assurances GENERALI GENERALI, solutions d assurances En Europe, 1 er assureur en assurance de personnes En France, 6 millions de clients particuliers et entreprises Un réseau de spécialistes Un réseau de spécialistes

Plus en détail

Comment devenir hospitalo-universitaire en pharmacie clinique?

Comment devenir hospitalo-universitaire en pharmacie clinique? 1 ères Journées SFPC/ANEPC Lyon 10-11 Avril 2013 ASSOCIATION NATIONALE DES ENSEIGNANTS DE PHARMACIE CLINIQUE Comment devenir hospitalo-universitaire en pharmacie clinique? Marie-Claude Saux, PU-PH en Pharmacie

Plus en détail

Contribution de l Unisda à la concertation «Refondons l école» (Août / Octobre 2012)

Contribution de l Unisda à la concertation «Refondons l école» (Août / Octobre 2012) Contribution de l Unisda à la concertation «Refondons l école» (Août / Octobre 2012) composée de : - Réaction aux premières propositions formulées les 17 et 18 septembre 2012 lors des 2 ème et 3 ème ateliers

Plus en détail

UE 6 Finance d entreprise. Les dispenses avant LMD

UE 6 Finance d entreprise. Les dispenses avant LMD UE 6 Finance d entreprise Les dispenses avant LMD CERTIFICATS D EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) Certificat supérieur d organisation et de gestion des entreprises Certificat supérieur de relations économiques

Plus en détail

Climat et santé : que nous indiquent les consommations de médicaments?

Climat et santé : que nous indiquent les consommations de médicaments? Climat et santé : que nous indiquent les consommations de médicaments? IMS Health pour 1 er octobre 2015 Contacts IMS Health Dominique Perrot Directeur Healthcare 01 41 35 12 09 / 06 76 42 65 37 dperrot@fr.imshealth.com

Plus en détail

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu Les dispenses d épreuves du DSCG Liste complète par diplôme obtenu avant la réforme LMD CERTIFICATS D'EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) Bac +4 Type Maitrise MSG MST Certificat supérieur d organisation

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE GROUPE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE CAREMEAU Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES cedex 9 CENTRE MULTIDISCIPLINAIRE DE DIAGNOSTIC PRENATAL Tél. secrétariat : 04.66.68.43.67

Plus en détail