Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)"

Transcription

1 Fiche Grossesse Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) I. Généralités Dans cette fiche, certaines informations demandées sont peu détaillées. Elles visent essentiellement à identifier des pistes de réflexion pour des enquêtes complémentaires. Les identifiants (numéros de dossier clinique, biologique, nom, prénom de l homme et de la femme, Date de naissance) doivent être identiques pour les grossesses, transferts d embryons congelés et les fiches cycle dont elles sont issues. Le numéro clinique devient le numéro de dossier du couple. Ce numéro identifie de façon unique et permanente un couple au sein d un centre donné. Il reste identique d une tentative à l autre. Le numéro biologique devient le numéro de la tentative. Il est répercuté sur les fiches TEC issues de la ponction initiale et sur les fiches Grossesse issue de la tentative ou de la tentative sur embryons congelés Les données attendues par l Agence de la biomédecine doivent être transmises sous le format électronique prédéfini. Attention : quand un item ne peut pas être renseigné : Remplir ND si l item «ND» est proposé Sinon, laisser la case vide en vérifiant qu il n est pas remplacé par un zéro au moment de l export. Pour certains items, plusieurs réponses sont possibles. Dans ce cas, ceci est indiqué par «plusieurs réponses possibles». Pour le reste des items (la majorité), UNE seule réponse est attendue. Dans le cas où un couple n a pas donné son accord pour la transmission des données nominatives, les données doivent être transmises à l ABM anonymisées. Ainsi, ni le nom ni le prénom ne doivent être transmis. Par contre, pour la date de naissance, le mois et l année de naissance pourraient être renseignés et le jour doit être mis au 15 du mois. Pour le code postal, le département (2 chiffres) peut être renseigné. 1

2 II. Fiche IDENTIFICATION CENTRE-COUPLE Ces items sont les mêmes que les fiches cycle et TEC. Cependant, suite à un déménagement, le code postal peut avoir été modifié. Dans le cas échéant, saisir le code postal lors du remplissage de la fiche. N DU CENTRE CLINICO-BIOLOGIQUE: Il s agit du numéro de centre clinico-biologique enregistré à l Agence de la biomédecine. Il est composé de 8 chiffres séparé par un _ au milieu (Exemple 4205_4205). Ce numéro est à fournir obligatoirement. Les numéros de centres sont indiqués en annexe de ce document. Rappel : Le numéro clinique devient le numéro de dossier du couple. Ce numéro identifie de façon unique et permanente un couple au sein d un centre donné. Il reste identique d une tentative à l autre. Le numéro biologique devient le numéro de la tentative (nouvelle tentative ou tentative sur embryons congelés). Il est répercuté sur la fiche Grossesse issue de la tentative ou de la tentative sur embryons congelés. N DU DOSSIER CLINIQUE: N DU DOSSIER BIOLOGIQUE: HOMME : Nom: doit être écrit en clair Prénom: doit être écrit en clair Date de naissance en jj/mm/aaaa FEMME : Nom de naissance : nom de jeune fille doit être écrit en clair Nom d usage : remplir si différent du nom de naissance doit être écrit en clair Prénom : doit être écrit en clair Date de naissance : en jj/mm/aaaa Pays de résidence du couple lors de la tentative : France pays étranger Préciser en clair, si pays étranger Code postal de résidence du couple en France ou Dom-TOM lors du remplissage de la fiche : en 5 chiffres GROSSESSE ET SON DEROULEMENT Date du transfert ayant conduit à la grossesse / / / / / / / / / / / (jj/mm/aaaa) Ne remplir que l année en cas de don d ovocytes. Technique à l origine de la grossesse Transfert frais Transfert d embryons congelés Préciser si : Don d ovocytes Accueil d embryons DIAGNOSTIC DE LA GROSSESSE (première échographie après 6 SA) Inclure également les FCS survenues après cette première échographie Date de de l échographie / / / / / / / / (jj/mm/aaaa) Nombre de sacs / / Nombre d embryons / / Nombre d embryons tient également compte des embryons sans activité cardiaque Nombre d embryons avec activité cardiaque / / L évolution de la grossesse a-t-elle été renseignée jusqu à son terme? Non Oui Répondre «non» si la femme a été perdue de vue en cours de grossesse Si «non», jusqu à quel trimestre a-t-elle été renseignée? 1 er 2 ème 3 ème 2

3 PREMIER TRIMESTRE FCS complète Si Oui, (Remplir au moins l une des deux informations) Non Oui Réduction embryonnaire sélective Non Oui (Nb d embryons réduits) Date de FCS / / / / / / / / (jj/mm/aaaa) ou terme (en SA) / / / si oui, 1 embryon 2 embryons 3 embryons Il s agit de réduction embryonnaire pratiquée pour grossesse multiple hors du cadre de l IMG sélective pour pathologie fœtale (mentionnée ci-dessous). Date de la réduction embryonnaire / / / / / / / / (jj/mm/aaaa) ou terme (en SA) / / / (Remplir au moins l une des deux informations) Interruption volontaire de grossesse Non Oui GROSSESSE EVOLUTIVE Grossesses évolutives >12 SA Grossesse évolutive Non Oui Si oui, Unique Gémellaire Triple Quadruple ou plus Diagnostic prénatal avec caryotype Non Oui ND Si Oui, Prélèvement sur Villosités choriales Liquide amniotique Sang fœtal Si anomalie au caryotype, remplir l état de l enfant à la naissance et «anomalies congénitales» 2ème trim 3ème trim PATHOLOGIES DE LA GROSSESSE Oui Non Oui Non Si oui, Cocher chaque colonne si nécessaire. Plusieurs réponses possibles - Prééclampsie (O/N/ND) / / / / - Diabète apparu pendant la grossesse (O/N/ND) / / / / - MAP (menace d accouchement prématuré) avec hospitalisation (O/N/ND) / / / / - Rupture prématurée des membranes (O/N/ND) / / / / - Placenta prævia (O/N/ND) / / / / - Hématome rétro placentaire(o/n/nd) / / / / -Hospitalisation >24h pendant la grossesse (O/N/ND) / / / / (hors hospitalisation pour l accouchement) Informations documentées par la patiente seule un gynécologue obstétricien ou une sage femme qui a assuré le suivi de grossesse Cet item permet de connaître l origine de l information et sa fiabilité 3

4 ISSUE DE LA GROSSESSE multiple pour pathologie foetale) ISSUE DE LA GROSSESSE, NAISSANCE Accouchement >= 22 SA FCS avant 22 SA IMG (interruption médicale complète de grossesse) IMG sélective (interruption médicale sélective dans le cadre d une grossesse Issue inconnue (patiente perdue de vue après le diagnostic de la grossesse) Date de la fin de grossesse ou de l accouchement / / / / / / / / // / / (jj/mm/aaaa) Age gestationnel en SA (semaines d aménorrhée) révolues / / / ex : si 36 semaines +6 jours, noter 36 à remplir si la date de fin de grossesse n est pas connue Si anomalies congénitales, quelle que soit l issue de la grossesse, remplir item «anomalies congénitales» ACCOUCHEMENT >= 22 semaines Maternité de naissance (en clair) : Remplir soit maternité soit code FINESS géographique Commune de naissance (Code postal de la maternité) ou code FINESS : / // // // // // // // // // // / / // // // // / Travail Spontané Déclenchement Césarienne avant travail Complications maternelles impliquant le pronostic vital en cours ou au décours de l accouchement Non oui ND Nb d enfants nés / / Information à fournir pour chaque enfant ENFANTS (Accouchement) Présentation : Céphalique/ / / / / / / / / Siège/ Autre Terminaison : Spontanée/ / / / / / / / / voie basse instrumentale (forceps, spatules, ventouses)/ Césarienne Informations à fournir pour chaque enfant né (vivant ou non) ENFANTS A LA NAISSANCE Nom Prénom Sexe : M/F / / / / / / / / Taille (cm) / // / / // / / // / / // / Poids (g) / // // // / / // // // / / // // // / / // // // / Périmètre crânien (cm) / // / / // / / // / / // / Transfert dans une autre unité ou un autre service Non Oui ND Si oui réanimation ou soins intensifs /néonatalogie/chirurgie/nd Etat à la naissance (Né vivant/ MFIU(mort fœtale in utéro)/mort-né per partum (pendant le travail)/ Mort né sans précision/ ND) Décès pendant la période néonatale (0-27 jrs) / / / / / / / / (Non/ Mort néonatale précoce (0-6 jrs)/ Mort néonatale tardive (7-27 jrs)/ ND) 4

5 ANOMALIES CONGENITALES Renseigner les items de cet encadré quelque soit le moment où l anomalie a été identifiée (in utéro ou non) ENFANTS A LA NAISSANCE Garder le même ordre de notation que dans le chapitre précédent Anomalies congénitales / / / / / / / / (Non/Oui/ ND) Diagnostic détaillé Décrire de manière détaillée la nature de la malformation (notamment en ce qui concerne les anomalies cardiaques) ou les coder selon la CIM 10 IMG, FCS Anomalies congénitales / / / / / / / / (Non/Oui/ ND) Diagnostic détaillé Décrire de manière détaillée la nature de la malformation (notamment en ce qui concerne les anomalies cardiaques) ou les coder selon la CIM 10 5

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) A compléter lors de chaque grossesse FICHE GROSSESSE Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque Identification N DU CENTRE CLINIQUE

Plus en détail

Ligne Directe des Marqueurs sériques maternels :

Ligne Directe des Marqueurs sériques maternels : DEPISTAGE DU RISQUE DE TRISOMIE 21 FŒTALE PAR DOSAGE DES MARQUEURS SERIQUES MATERNELS FEUILLES DE RENSEIGNEMENTS BIOXA - PORTE DE PARIS - 27, Rue du Colonel Fabien 51100 REIMS 03.26.04.07.89-03.26.08.76.50

Plus en détail

Atelier 1 Bien coder en Obstétrique. Journée du réseau Périnat Aquitaine, Pessac, 29 avril 2011

Atelier 1 Bien coder en Obstétrique. Journée du réseau Périnat Aquitaine, Pessac, 29 avril 2011 Atelier 1 Bien coder en Obstétrique 1 3 règles non contradictoires - Utiliser toutes les ressources offertes par le PMSI pour décrire l activité médicale - Respecter scrupuleusement les règles du PMSI

Plus en détail

ETUDE PREMAPOL Facteurs de risque environnementaux de prématurité

ETUDE PREMAPOL Facteurs de risque environnementaux de prématurité ETUDE PREMAPOL Facteurs de risque environnementaux de prématurité Dr Laurence Bussières*#, Dr Patrick Rozenberg*, Dr Philippe Aegerter#**, Dr Mohamed Laouadi**, le conseil général des Yvelines, les équipes

Plus en détail

Rapport données PMSI CHPG MONACO

Rapport données PMSI CHPG MONACO Rapport données PMSI CHPG MONACO 2012 2013 2014 Sommaire 1. Contexte... 4 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 4 1.2 Les différents types de maternité... 5 1.2.1 Maternité de Type I... 5 1.2.2 Maternité

Plus en détail

Rapport données PMSI APHM Conception

Rapport données PMSI APHM Conception Rapport données PMSI APHM Conception 2012 2013 2014 Table des matières 1. Contexte... 1 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 1 1.2 Les différents types de maternité... 2 1.2.1 Maternité de Type I...

Plus en détail

Lundi 14 décembre 2015; 16h18h. C. Pradeau, PH SAMU SMUR

Lundi 14 décembre 2015; 16h18h. C. Pradeau, PH SAMU SMUR Lundi 14 décembre 2015; 16h18h C. Pradeau, PH SAMU SMUR 1 Recommandations formalisées d experts 2010 : urgences obstétricales extrahospitalières Ann. Fr. Med. Urgence (2011) 1:141-155 Femmes enceintes

Plus en détail

naissances nouveau-nés dans les landes en 2012 et santé des

naissances nouveau-nés dans les landes en 2012 et santé des naissances et santé des nouveau-nés dans les landes en 2012 Cette étude sur les naissances et la santé des nouveau-nés des Landes, soutenue par le Conseil général, a été effectuée à partir des données

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE

SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Femmes enceintes ayant une complication au cours de leur grossesse : transferts en urgence entre les établissements de santé Critères d indications de transfert

Plus en détail

Document d aide au codage PMSI en cas de mortinatalité

Document d aide au codage PMSI en cas de mortinatalité Document d aide au codage PMSI en cas de mortinatalité Réseau Périnatal des 2 Savoie Coordination comité scient. Classeur Protocoles Version 01 19 avril 2012 Pages : 6 Approbation : DIM CHY et RPAI Contexte

Plus en détail

La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor. Direction de l Enfance et de la Famille

La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor. Direction de l Enfance et de la Famille Direction de l Enfance et de la Famille La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor Chiffres clés et repères 213 édito Sommaire Engagé auprès des usagers et promoteur des services de proximité,

Plus en détail

Introduction Examen clinique de la femme enceinte Travail

Introduction Examen clinique de la femme enceinte Travail Table des matières Introduction Examen clinique de la femme enceinte Interrogatoire...15 Examen clinique...18 Inspection abdominale...18 Palpation abdominale...20 Captation des bruits du cœur fœtal...23

Plus en détail

Indicateurs de santé périnatale

Indicateurs de santé périnatale Indicateurs de santé périnatale Juillet 2016 Contexte, intérêt et objectifs de l application Résultat d'un travail collaboratif entre l'atih, la Fédération Française des Réseaux de Santé en Périnatalité

Plus en détail

Au cours de la grossesse, 3 échographies de votre enfant vous seront proposées : au 1er trimestre, au 2 trimestre et au 3 trimestre

Au cours de la grossesse, 3 échographies de votre enfant vous seront proposées : au 1er trimestre, au 2 trimestre et au 3 trimestre De quoi s agit-il? L échographie est une technique d imagerie, qui permet d obtenir des images de votre enfant à venir, grâce à des ultrasons émis par une sonde et renvoyés par le fœtus. Cette technique

Plus en détail

Entretien du 4ème mois

Entretien du 4ème mois Décodage du vécu des ATCD gynéco-obstétricaux personnels et familiaux Entretien du 4ème mois CPAV Versailles 18 et 25 novembre 2006 Jean-Pierre BERNARD Ulrike METZGER Gynécologue-Obstétriciens Échographistes

Plus en détail

SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES

SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES SUIVI DE LA GROSSESSE ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS À RISQUE IDENTIFIÉES GROSSESSE PHYSIOLOGIQUE? GROSSESSE NORMALE? GROSSESSE À BAS RISQUE? GROSSESSE A PRIORI «NORMALE»

Plus en détail

Diagnostic Prénatal. Jean-Marie Jouannic, Service de Médecine Fœtale Pôle de Périnatalité, Hôpital Armand Trousseau, APHP

Diagnostic Prénatal. Jean-Marie Jouannic, Service de Médecine Fœtale Pôle de Périnatalité, Hôpital Armand Trousseau, APHP Diagnostic Prénatal Jean-Marie Jouannic, Service de Médecine Fœtale Pôle de Périnatalité, Hôpital Armand Trousseau, APHP Centres Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal Loi bioéthique 1994 DPN : ensemble

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL GENETIQUE MOLECULAIRE ANNEE :2015

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL GENETIQUE MOLECULAIRE ANNEE :2015 RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL ANNEE :2015 Note relative au remplissage de ce rapport : Si vous rencontrez des difficultés à remplir ce rapport ou si des questions vous paraissent

Plus en détail

TEST GÉNÉTIQUE NON INVASIF DE LA TRISOMIE 21 ET AUTRES ANEUPLOÏDIES FŒTALES. LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau

TEST GÉNÉTIQUE NON INVASIF DE LA TRISOMIE 21 ET AUTRES ANEUPLOÏDIES FŒTALES. LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau TEST GÉNÉTIQUE NON INVASIF DE LA TRISOMIE 21 ET AUTRES ANEUPLOÏDIES FŒTALES 1 LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau QU EST-CE QU EST LA TRISOMIE 21? } Syndrome de Down } Maladie génétique } Maladie

Plus en détail

DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal.

DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal. DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal. N. Mottet, M. Guillaume, A. Martin, R. Ramanah, D. Riethmuller SMFC 27 Juin 2013 L échographie

Plus en détail

Protocoles et documents pour les dépistages aux 1 er et 2 ème trimestres (m.a.j. septembre 2015)

Protocoles et documents pour les dépistages aux 1 er et 2 ème trimestres (m.a.j. septembre 2015) DX-A21-004-01 DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21 FOETALE PAR LES MARQUEURS SERIQUES MATERNELS Arrêté du 23 juin 2009 Journal Officiel du 27 Octobre 2009 Protocoles et documents pour les dépistages aux 1 er et

Plus en détail

Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse

Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse Dr Sophie Desurmont Praticien hospitalier Gynécologie-obstétrique Hôpital St Vincent de Paul Lille Entretiens de médecine générale Samedi 7 novembre

Plus en détail

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médical Collection dirigée par L. LE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH Editions Vernazobres-Grego

Plus en détail

APNET Dossier LCA Septembre 2012

APNET Dossier LCA Septembre 2012 Dossier LCA Septembre 0 Principaux items testés : Module 7 ; Item 7. Interprétation d une enquête épidémiologique Module Item 7. Principales complications de la grossesse. Question Identifier parmi les

Plus en détail

le regard de l obstétricien vis à vis de la femme enceinte en activité professionnelle

le regard de l obstétricien vis à vis de la femme enceinte en activité professionnelle le regard de l obstétricien vis à vis de la femme enceinte en activité professionnelle C.CHAU Gynepole hopitalnord, MARSEIILE 21/6/2013 Société de santé au travail, toxicologie d ergonomie des régions

Plus en détail

2. Accouchement inopiné hors maternité. 3. Hémorragie des 2ième et 3ième trimestres. 4. Hémorragie post-partum. 5. Traumatisme chez la femmee enceinte

2. Accouchement inopiné hors maternité. 3. Hémorragie des 2ième et 3ième trimestres. 4. Hémorragie post-partum. 5. Traumatisme chez la femmee enceinte Urgences obstétricales extra-hos spitalière Recommandations Formalisée d Experts SFAR-SF FMU 2010 Dr B. CABRIT TA, SAMU 21 Neuf thèm mes traités 1. Recours au centre 15 pour motif obstétrical 2. Accouchement

Plus en détail

Modèle III D DECES D UN ENFANT DE MOINS D UN AN OU D UN MORT-NE VOLET C. A. Renseignements concernant la naissance

Modèle III D DECES D UN ENFANT DE MOINS D UN AN OU D UN MORT-NE VOLET C. A. Renseignements concernant la naissance 09 VOLET C 1. Naissances précédentes DECES D UN ENFANT DE MOINS D UN AN OU D UN MORT-NE (Volet à remplir et à mettre sous enveloppe scellée par le médecin) A. Renseignements concernant la naissance 6.5

Plus en détail

Naissance des extrêmes prématurés en dehors d une maternité de type III : Lesquels? Pourquoi?

Naissance des extrêmes prématurés en dehors d une maternité de type III : Lesquels? Pourquoi? Naissance des extrêmes prématurés en dehors d une maternité de type III : Lesquels? Pourquoi? Wafa Lahouel-Zaier Sophie Omnès Mandovi Rajguru Agnes Bourgeois Moine Patrick Madelenat Dominique Mahieu-Caputo

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE «ACCOMPAGNEMENT DE LA GROSSESSE A LA NAISSANCE»

DIPLÔME UNIVERSITAIRE «ACCOMPAGNEMENT DE LA GROSSESSE A LA NAISSANCE» 1 ère Semaine Lundi 28 Novembre 2016 9 h 30 10 h 00 : Présentation du D.U. LE SUIVI DE LA GROSSESSE 10 h 00 11 h 00 : La consultation pré gestationnelle Pr. M. GAMERRE 11 h 00 12 h 00 : Le projet de naissance

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : «Gynécologie Obstétrique»

Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : «Gynécologie Obstétrique» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Gynécologie Obstétrique» 1. Identification du module : - Matière d enseignement: Gynécologie - Obstétrique - Public cible : 5 ème année

Plus en détail

Situation sanitaire en Nouvelle - Calédonie Causes de décès - Mortalité périnatale I.1.3. Causes de décès - Mortalité périnatale

Situation sanitaire en Nouvelle - Calédonie Causes de décès - Mortalité périnatale I.1.3. Causes de décès - Mortalité périnatale Source :Analyse des certificats et bulletins de décès, fichier des causes médicales de décès DASS-NC I.1.3.1. Introduction Le développement des systèmes d'observation de la périnatalité comporte la mise

Plus en détail

I. Rencontre des gamètes et début de la grossesse

I. Rencontre des gamètes et début de la grossesse I. Rencontre des gamètes et début de la grossesse La glaire cervicale : un passage obligatoire pour les spermatozoïdes Le col de l utérus est le passage obligé des gamètes mâles lors de leur trajet en

Plus en détail

Vitro. Accord CNIL. Biologie Gynécologie obstétrique

Vitro. Accord CNIL. Biologie Gynécologie obstétrique FIV-ABM - Registre national des tentatives de Fécondation In Vitro Responsable(s) : Royère Dominique, Direction Procréation Embryologie Génétique humaine Pessione Fabienne, Direction Procréation Embryologie

Plus en détail

I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale

I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale I.1.3.1. Contexte Le développement des systèmes d'observation de la périnatalité comporte la mise en place d'un recueil spécifique sur les causes de décès des

Plus en détail

La Direction du travail

La Direction du travail La Direction du travail Pr Ayyach Dr Sadnia ACCOUCHEMENT NATUREL Se déroule en l absence de toute thérapeutique respectant ainsi sa physiologie. ACCOUCHEMENT DIRIGÉ Se déroule a l aide de thérapeutiques

Plus en détail

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE PARIS LE VENDREDI 7 NOVEMBRE 2014 CATHY MONARD, Sage-Femme Tabacologue, CHU de Nantes, catherine.monard@chu-nantes.fr Le tabac : La plus belle

Plus en détail

Information destinée aux femmes enceintes sur la possibilité de recourir, à leur demande, au dépistage prénatal de la trisomie 21

Information destinée aux femmes enceintes sur la possibilité de recourir, à leur demande, au dépistage prénatal de la trisomie 21 Information destinée aux femmes enceintes sur la possibilité de recourir, à leur demande, au dépistage prénatal de la trisomie 21 Ce document, destiné à toutes les femmes enceintes, a été élaboré dans

Plus en détail

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme - La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme Données 2013 1 - Données issues des certificats de santé du 8 ème jour 2 -Sommaire p. 3 - é D I T O p. 4 - C o n t e x t e p é r i n a t a l d a n s l

Plus en détail

Édition La santé de la mère et de l enfant en Gironde

Édition La santé de la mère et de l enfant en Gironde Édition 2015 La santé de la mère et de l enfant en Gironde Le Mot du Président du Conseil départemental Grâce à la compilation de statistiques précises, les services de la Protection Maternelle et Infantile

Plus en détail

PRECARITE ET GRANDE PREMATURITE A MAYOTTE. Julia Reydellet, sage- femme. DU GHR, PARIS VI,

PRECARITE ET GRANDE PREMATURITE A MAYOTTE. Julia Reydellet, sage- femme. DU GHR, PARIS VI, PRECARITE ET GRANDE PREMATURITE A MAYOTTE Julia Reydellet, sage- femme. DU GHR, PARIS VI, 2012-2013. RAPPELS DEFINITIONS. ETIOLOGIES. FACTEURS DE RISQUE. DEFINITION OMS : - Prématurité simple : 33 36 +

Plus en détail

Pertinence des césariennes au sein du réseau de santé périnatale d auvergne (RSPA)

Pertinence des césariennes au sein du réseau de santé périnatale d auvergne (RSPA) Pertinence des césariennes au sein du réseau de santé périnatale d auvergne (RSPA) Foulhy C, Vendittelli F et les membres du Réseau de Santé Périnatale d Auvergne Pertinence de l APP Vendittelli F et al.

Plus en détail

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic Médecine prédictive Introduction à la médecine Prédictive Définition : la médecine prédictive a pour objet l'identification d un marqueur de prédisposition à une maladie et pour but le dépistage et/ou

Plus en détail

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie I. L examen prénuptial 1. Examens complémentaires obligatoires (en cas de consultation prénuptiale) Sérologie Rubéole et Toxoplasmose chez la femme Groupe sanguin

Plus en détail

DEPISTAGE PRENATAL DES ANOMALIES CHROMOSOMIQUES

DEPISTAGE PRENATAL DES ANOMALIES CHROMOSOMIQUES DEPISTAGE PRENATAL DES ANOMALIES CHROMOSOMIQUES Caryotype : Etude morphologique du matériel héréditaire Rapport de 1/1000 entre ADN et le chromosome 1) Matériel A partir de cellules nucléées en division

Plus en détail

Diagnostic de l enfant à naître dans le sang maternel : du rêve à la réalité. Jean-Marc COSTA Génétique Moléculaire Laboratoire Cerba

Diagnostic de l enfant à naître dans le sang maternel : du rêve à la réalité. Jean-Marc COSTA Génétique Moléculaire Laboratoire Cerba Diagnostic de l enfant à naître dans le sang maternel : du rêve à la réalité Jean-Marc COSTA Génétique Moléculaire Laboratoire Cerba Paris le 13 avril 2013 Madame ABD, conductrice d hémophilie A sévère

Plus en détail

Protocole d étude Evaluation des résultats des centres de FIV -Activité 2013-

Protocole d étude Evaluation des résultats des centres de FIV -Activité 2013- Protocole d étude Evaluation des résultats des centres de FIV -Activité 2013- Contexte Depuis 2005, l Agence de la biomédecine a pour mission de suivre et d évaluer les activités cliniques et biologiques

Plus en détail

Anomalies génétiques DPI ou DPN?

Anomalies génétiques DPI ou DPN? Anomalies génétiques DPI ou DPN? Alexandra Benachi, Frédéric Lamazou, Muriel Flis-Trèves, Nelly Frydman, Julie Steffann Hôpital Antoine Béclère, Hôpital Necker-Enfants Malades Diagnostic prénatal Le DPN

Plus en détail

Revue de morbimortalité maternelle régionale

Revue de morbimortalité maternelle régionale Revue de morbimortalité maternelle régionale : Description de l'initiative de la commission régionale de la naissance et de la petite enfance et des réseaux de périnatalité de la région Nord-Pasde-Calais.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES ANNEE : 2015

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES ANNEE : 2015 RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES Parasitologie : page 3 à page 5 Virologie : page 6 à page 9 ANNEE : 2015 Note relative au remplissage de ce rapport : Si vous rencontrez

Plus en détail

L accueil d embryons. Les aspects organisationnels Françoise MERLET

L accueil d embryons. Les aspects organisationnels Françoise MERLET L accueil d embryons Les aspects organisationnels Françoise MERLET 1 Qu est-ce que l accueil d embryons? Une AMP à part entière comportant 2 volets Le don d embryons L accueil d embryons Concernant les

Plus en détail

ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE

ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE INTRODUCTION Suivi de la grossesse = médecine préventive, rarement interventionnelle Poids médico-légal ++ Législation importante et évolutive Période à haut risque

Plus en détail

SUIVI ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES

SUIVI ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES SUIVI ET ORIENTATION DES FEMMES ENCEINTES EN FONCTION DES SITUATIONS A RISQUE IDENTIFIÉES Recommandations pour la pratique clinique Raha SHOJAI Hôpital Nord Marseille raha.shojai@mail.ap-hm.fr Karine PETITPREZ

Plus en détail

Projet MEDIP. MEthodes de Déclenchement du travail et Issues Périnatales. Porteur de projet : Camille Le Ray Méthodologiste : François Goffinet

Projet MEDIP. MEthodes de Déclenchement du travail et Issues Périnatales. Porteur de projet : Camille Le Ray Méthodologiste : François Goffinet Projet MEDIP MEthodes de Déclenchement du travail et Issues Périnatales Porteur de projet : Camille Le Ray Méthodologiste : François Goffinet Financement appel d offre jeunes chercheurs Fréquence du déclenchement

Plus en détail

DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE

DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE C1 - ENR 06 Version 04 DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE R. VIALLE Autorisation n 203400106 Directeur : R. VIALLE S.E.L.A.R.L. DE DIRECTEURS DE LABORATOIRE

Plus en détail

I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale

I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale I.1.3.1. Intérêt Le développement des systèmes d'observation de la périnatalité comporte la mise en place d'un recueil spécifique sur les causes de décès des

Plus en détail

SEMINAIRES IRIS. Diabète et Grossesse. Diabète et grossesse. Dr Véronique Ziereisen HIS Site Ixelles. Diabète gestationnel. Diabète gestationnel.

SEMINAIRES IRIS. Diabète et Grossesse. Diabète et grossesse. Dr Véronique Ziereisen HIS Site Ixelles. Diabète gestationnel. Diabète gestationnel. Diabète et Grossesse Dr Véronique Ziereisen HIS Site Ixelles Diabète et grossesse Diabète gestationnel. Suivi obstétrical chez patiente diabétique connue IR. Diabète gestationnel. Postpartum. Suivi Contraception.

Plus en détail

Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives

Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives Dr Pierre MONCHARMONT Laboratoire d immunologie plaquettaire Etablissement Français du Sang Rhône

Plus en détail

La SURVEILLANCE de la GROSSESSE OBLIGATION LÉGALE DÉCRET du 16 FÉVRIER 1992 UN EXAMEN au 1er TRIMESTRE UN EXAMEN MENSUEL ( 4 9 ème mois) EXAMEN

La SURVEILLANCE de la GROSSESSE OBLIGATION LÉGALE DÉCRET du 16 FÉVRIER 1992 UN EXAMEN au 1er TRIMESTRE UN EXAMEN MENSUEL ( 4 9 ème mois) EXAMEN La SURVEILLANCE de la GROSSESSE La loi les recommandations les bonnes pratiques Ph. AUDRA H.F.M.E. La SURVEILLANCE de la GROSSESSE OBLIGATION LÉGALE DÉCRET 92-143 du 16 FÉVRIER 1992 UN EXAMEN au 1er TRIMESTRE

Plus en détail

L AMP et l adoption. Analogies et différences Controverses. Agence française de l adoption - 10 décembre 2009

L AMP et l adoption. Analogies et différences Controverses. Agence française de l adoption - 10 décembre 2009 L AMP et l adoption Analogies et différences Controverses Agence française de l adoption - 10 décembre 2009 L AMP Le cadre juridique La loi du 6 août 2004 relative à la bioéthique - mise en place de l

Plus en détail

FOETOPATHIES INFECTIEUSES

FOETOPATHIES INFECTIEUSES FOETOPATHIES INFECTIEUSES SIGNES ECHOGRAPHIQUES S. Kessler DIU 2011/2012 INTRODUCTION Effets de la grossesse sur la maladie Effets de l agent infectieux sur la grossesse Conséquences éventuelles pour l

Plus en détail

CEMC-Auvergne - Centre d'etude des Malformations

CEMC-Auvergne - Centre d'etude des Malformations CEMC-Auvergne - Centre d'etude des Malformations Congénitales en Auvergne (registre qualifié 2012-2015) Responsable(s) : Perthus Isabelle Date de modification : 20/04/2011 Version : 3 ID : 230 Général

Plus en détail

Conduite à tenir en cas d avortements spontanés. Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF

Conduite à tenir en cas d avortements spontanés. Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF Conduite à tenir en cas d avortements spontanés Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF Avortement spontané O Synonymes : O fausse couche spontanée = FCS O Définition

Plus en détail

Catalogue des dossiers AUDIPOG

Catalogue des dossiers AUDIPOG Association des Utilisateurs de s Informatisés en Pédiatrie, Obstétrique et Gynécologie Catalogue des dossiers AUDIPOG TARIF Janvier 2009 Prix H.T. - Port en sus Chemise cartonnée avec rabat N D ACCOUCHEMENT

Plus en détail

HTA GRAVIDIQUE. Touggourt le 09 /01/2016. Facebook: Docteurbenaouda

HTA GRAVIDIQUE. Touggourt le 09 /01/2016. Facebook: Docteurbenaouda Touggourt le 09 /01/2016 HTA GRAVIDIQUE Formation intensive en hypertensiologie Touggourt 24-25-26 Décembre 2015 07-08-09 Janvier 2016 Facebook: Docteurbenaouda DR BENAOUDA M.N /MEDECINE INTERNE / HTA

Plus en détail

Pathologie de la grossesse au 1 er trimestre :

Pathologie de la grossesse au 1 er trimestre : Pathologie de la grossesse au 1 er trimestre : Grossesses arrêtées Grossesses menacées Grossesses extra-utérines DIU d échographie Marina Merveille Pathologie 1 er trimestre de la Généralités grossesse

Plus en détail

chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002

chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002 chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002 La santé des enfants dans l Aube en 2002 La santé des enfants dans l Aube en 2002 Les données épidémiologiques regroupées dans ce recueil ont été réalisées

Plus en détail

Actualités sur la législation des fœtus et nouveau-nés décédés

Actualités sur la législation des fœtus et nouveau-nés décédés Actualités sur la législation des fœtus et nouveau-nés décédés SOFFOET du 12/06/2009 Quels changements depuis le 22/08/2008? M Bucourt, fœtopathologiste, hôpital Jean Verdier 1 Législation et fœtopathologie

Plus en détail

Suivi d une grossesse normale. Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie Obstétrique EHS EL BOUNI Annaba Algérie

Suivi d une grossesse normale. Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie Obstétrique EHS EL BOUNI Annaba Algérie Suivi d une grossesse normale Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie Obstétrique EHS EL BOUNI Annaba Algérie 1 Objectifs: S assurer que la grossesse évolue normalement. Rechercher la survenue d elements

Plus en détail

CES ADOLESCENTES AU VENTRE ROND*

CES ADOLESCENTES AU VENTRE ROND* CES ADOLESCENTES AU VENTRE ROND* *P Bensousson, L Ecole des parents et des éducateurs 1992 «Etre enfant et maman à la fois» G. Hatem-Gantzer/ A. Ben Amor Grossesse chez l adolescente Ca existe encore malgré

Plus en détail

RUBEOLE ET GROSSESSE

RUBEOLE ET GROSSESSE RUBEOLE ET GROSSESSE diminution de l incidence grâce à la vaccination En 2006: moins de 20 cas séroconversions /an pdt la grossesse 0 cas de rubéole malformative en 2006 en France (vaccination /IMG des

Plus en détail

I. technique pour établir le caryotype

I. technique pour établir le caryotype 2 LE CARYOTYPE Le caryotype est une photographie de l'ensemble des chromosomes d'une cellule. Les chromosomes sont rangés par paires en fonction de leur forme, leur taille et de la position des bandes

Plus en détail

prolongées, le désir de faire carrière, l instabilité du marché du travail, l hostilité des

prolongées, le désir de faire carrière, l instabilité du marché du travail, l hostilité des Désir d enfant après 38 ans et spécificité des grossesses tardives Joëlle BELAISCH-ALLART Centre hospitalier des Quatre Villes, site de SEVRES 141 grande rue 92318 SEVRES cedex jbelaisch@promptomail.com

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ SECRÉTARIAT D ÉTAT À LA SANTÉ Direction générale de la santé Sous-direction promotion de la santé et prévention des maladies

Plus en détail

Déroulement et suivi de la grossesse

Déroulement et suivi de la grossesse Déroulement et suivi de la grossesse 1 Objectifs du cours Citer les étapes principales d un d suivi de grossesse normale Connaître quelques indicateurs 2 INTRODUCTION QUALITE DU SUIVI BONS RESULTATS EN

Plus en détail

Formulaire d'enregistrement au Centre des Maladies Trophoblastiques A remplir par le médecin demandeur

Formulaire d'enregistrement au Centre des Maladies Trophoblastiques A remplir par le médecin demandeur CENTRE DE REFERENCE DES MALADIES TROPHOBLASTIQUES Hôpital de la Citadelle Boulevard du XIIème de Ligne, 1 4000 Liège Data Manager : Marie Timmermans : Tél. 04.230.78.57 Fax. : 04.241.84.28 E-Mail : fgoffin@chu.ulg.ac.be

Plus en détail

1. Hétérogénéité des pratiques en France

1. Hétérogénéité des pratiques en France 1. Hétérogénéité des pratiques en France Trois types de facteurs, liés entre eux, peuvent influencer le développement des actes de césariennes : les caractéristiques des femmes, celles des maternités,

Plus en détail

La souffrance fœtale chronique. Dr ABDOU ADA Manssour Clinique Salama, Moroni 07 Mai 2010

La souffrance fœtale chronique. Dr ABDOU ADA Manssour Clinique Salama, Moroni 07 Mai 2010 La souffrance fœtale chronique Dr ABDOU ADA Manssour Clinique Salama, Moroni 07 Mai 2010 La souffrance fœtale chronique (S.F.C) de caractère progressif, survient au cours des deux derniers trimestres de

Plus en détail

Examens foetopathologiques : Aide à l organisation en Savoie - Ain

Examens foetopathologiques : Aide à l organisation en Savoie - Ain Réseau Périnatal des 2 Savoie Examens foetopathologiques : Aide à l organisation en Savoie - Ain Classeur Protocoles Version 01 MAJ : 30 Juillet 2014 6 pages Rédaction : groupe foetopath/rp2s - Dr JJ Roux

Plus en détail

Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher?

Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher? Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher? Pr Florence Doucet-Populaire Service de Bactériologie-Hygiène Hôpital Antoine Béclère AP-HP Streptocoque du groupe B (SGB) Streptococcus agalactiae

Plus en détail

La clinique Ghandi vous propose un accompagnement personnalisé de votre grossesse Nom & Prénom. Nom & Prénom du conjoint

La clinique Ghandi vous propose un accompagnement personnalisé de votre grossesse Nom & Prénom. Nom & Prénom du conjoint Carnet de grossesse La clinique Ghandi vous propose un accompagnement personnalisé de votre grossesse. Nom & Prénom Nom & Prénom du conjoint identité Un suivi médical régulier vous permettra de vivre votre

Plus en détail

o 1 er trimestre : risque combiné (MS1T + CN)

o 1 er trimestre : risque combiné (MS1T + CN) FEMME ENCEINTE Nom de naissance :........................ Nom d épouse :........................... Prénom:................................. Date de naissance :....................... Adresse :........................................................................

Plus en détail

Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey

Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey Maternité des Diaconesses GH Diaconesses Croix St Simon Il est plus facile pour un chameau de passer

Plus en détail

Faq 1 - Le Retard de Croissance Intra Utérin : de quoi s'agit-il?

Faq 1 - Le Retard de Croissance Intra Utérin : de quoi s'agit-il? RCIU Objectifs : Expliquer les principaux facteurs de risque et les éléments de prévention du retard de croissance intra-utérin. Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et la prise en charge.

Plus en détail

médecine maternelle et fœtale

médecine maternelle et fœtale CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Obstétrique, médecine maternelle et fœtale janvier décembre 2015 f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i w w

Plus en détail

Décès, selon la cause - Chapitre XV : Grossesse, accouchement et puerpéralité (O00-O99), le groupe d'âge et le sexe, Canada, 2000 (Nombre)

Décès, selon la cause - Chapitre XV : Grossesse, accouchement et puerpéralité (O00-O99), le groupe d'âge et le sexe, Canada, 2000 (Nombre) : Grossesse, accouchement et puerpéralité (O00-O99), le groupe d'âge et le sexe, Canada, 1. Source des données :, Statistique de l'état civil du Canada, Base de données sur les décès 2. Organisation mondiale

Plus en détail

Rupture Prématurée des Membranes. Lucie Bresson Mars 2010

Rupture Prématurée des Membranes. Lucie Bresson Mars 2010 Rupture Prématurée des Membranes Lucie Bresson Mars 2010 Définition Toute rupture des membranes avant le début du travail. A terme Avant terme: De 34 à 35+6 SA De 24 à 33+6 SA avant 24 SA. Avant 37 SA

Plus en détail

DISPROPORTIONS FOETO-PELVIENNE DES PRESENTATIONS CEPHALIQUES. Étudiantes sage-femme 2 année Année

DISPROPORTIONS FOETO-PELVIENNE DES PRESENTATIONS CEPHALIQUES. Étudiantes sage-femme 2 année Année DISPROPORTIONS FOETO-PELVIENNE DES PRESENTATIONS CEPHALIQUES Étudiantes sage-femme 2 année Année 2007-2008 Objectifs: Comprendre les phénomènes empêchant le passage du fœtus à travers la filière pelvienne.

Plus en détail

1) CESARIENNE CODE ROUGE* : DELAI DECISION/NAISSANCE < 15 MINUTES

1) CESARIENNE CODE ROUGE* : DELAI DECISION/NAISSANCE < 15 MINUTES Rédacteur : C. BRIGITTE C. LECEFEL- LEBIL CHU MARTINIQUE MFME Service Gynécologie Obstétrique CESARIENNE EN URGENCE LES CODES COULEUR Vérificateurs : Dr R ADEGBINDIN - Dr H GUEYE Dr R RONIN Ref : Créé

Plus en détail

Recommandations pour la pratique clinique CNGOF 2002 Menace d accouchement prématuré. J.Lansac

Recommandations pour la pratique clinique CNGOF 2002 Menace d accouchement prématuré. J.Lansac Recommandations pour la pratique clinique CNGOF 2002 Menace d accouchement prématuré à membranes intactes J.Lansac Menace d accouchement prématuré Généralités Entre 22 et 36SA révolues Association de modifications

Plus en détail

Document d information concernant les modifications de la déclaration obligatoire de la tuberculose. Juin 2007

Document d information concernant les modifications de la déclaration obligatoire de la tuberculose. Juin 2007 Document d information concernant les modifications de la déclaration obligatoire de la tuberculose Juin 2007 La déclaration obligatoire de la tuberculose a été modifiée pour prendre en compte : la nécessité

Plus en détail

Bilan d activité AMP CMCO 2012

Bilan d activité AMP CMCO 2012 Bilan d activité AMP CMCO 2012 La 8ème journée d Infertilité d Alsace 20 septembre 2013 Laetitia Ladureau-Fritsch Nathalie Guyomard C M C O Bilan général 2012 Nombre de tentatives Les inséminations intra-utérines

Plus en détail

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme - La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme Données 2014 1 - Données issues des certificats de santé du 8 e jour 2 -Sommaire p. 3 - édito p. 4 - Contexte périnatal dans la drôme p. 5 - Certificats

Plus en détail

Module 1 : Apprentissage de l'exercice médical

Module 1 : Apprentissage de l'exercice médical Module 1 : Apprentissage de l'exercice médical Item 001. La relation médecin-malade... Q-1 Quelles sont les 4 étapes de l'organisation de l'éducation thérapeutique? Item 002. La méthodologie de la recherche

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES NAISSANCES AUX LIMITES DE LA VIABILITÉ DANS LE RÉSEAU. Guy Moriette, Véronique Tessier, Candie Grangé

PRISE EN CHARGE DES NAISSANCES AUX LIMITES DE LA VIABILITÉ DANS LE RÉSEAU. Guy Moriette, Véronique Tessier, Candie Grangé PRISE EN CHARGE DES NAISSANCES AUX LIMITES DE LA VIABILITÉ DANS LE RÉSEAU Guy Moriette, Véronique Tessier, Candie Grangé Réseaux Périnatals 23 10 2008 PRISE EN CHARGE DES NAISSANCES AUX LIMITES DE LA VIABILITÉ

Plus en détail

GT Stratégie AMP 2 avril 2014 actualités financement 2014. Pôle OFAS / Yoël Sainsaulieu et Hélène Logerot

GT Stratégie AMP 2 avril 2014 actualités financement 2014. Pôle OFAS / Yoël Sainsaulieu et Hélène Logerot GT Stratégie AMP 2 avril 2014 actualités financement 2014 Pôle OFAS / Yoël Sainsaulieu et Hélène Logerot Textes Arrêté tarifaire du 25 février 2014 Arrêté prestation du 14 février 2014 Guide MIGAC 19 février

Plus en détail

Réunion à thème CPDPN Grenoble, sept 2016 Ph. VIOSSAT

Réunion à thème CPDPN Grenoble, sept 2016 Ph. VIOSSAT ÉCHOGRAPHIE de DÉPISTAGE PRÉNATAL RAPPORT CNÉOF 2016. du CTE à la CNÉOF Réunion à thème CPDPN Grenoble, sept 2016 Ph. VIOSSAT Recommandations : CNÉOF 2016 QUOI DE NEUF? Recommandations : CNÉOF 2016 Amélioration

Plus en détail

LES ÉCHOGRAPHIES. Grossesse de 5 semaines. A ce stade, on voit une poche d'eau de 13 millimètres avec un œuf dans l'utérus.

LES ÉCHOGRAPHIES. Grossesse de 5 semaines. A ce stade, on voit une poche d'eau de 13 millimètres avec un œuf dans l'utérus. LES ÉCHOGRAPHIES Elles sont faites pour s'assurer que le bébé se développe bien. En France, il est d'usage de pratiquer une échographie autour de la 12ème semaine de grossesse et une vers la 20éme semaine

Plus en détail

Diabète gestationnel. Peut-on améliorer les recommandations (françaises) concernant le dépistage?

Diabète gestationnel. Peut-on améliorer les recommandations (françaises) concernant le dépistage? Diabète gestationnel Peut-on améliorer les recommandations (françaises) concernant le dépistage? Pr Emmanuel Cosson Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition CHU Jean Verdier - Bondy Emmanuel Cosson Déclaration

Plus en détail

Indications de prise en charge des patientes en Réanimation / Unité de surveillance continue.

Indications de prise en charge des patientes en Réanimation / Unité de surveillance continue. Indications de prise en charge des patientes en Réanimation / Unité de surveillance continue. Dr Virginie Mignaux Service de Réanimation Polyvalente, Unité de Surveillance Continue Centre Hospitalier de

Plus en détail