LA DEFINITION DU MEDICAMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA DEFINITION DU MEDICAMENT"

Transcription

1 LA DEFINITION DU MEDICAMENT

2 Objectifs professionnels Vous allez prescrire, conseiller, dispenser, administrer Vous devez assurer la diffusion du médicament jusqu au patient Mais qu est ce qu un médicament?

3 Différentes approches Mais une définition légale Qui est la seule référence Qui se justifie par l impératif de protection de la santé des consommateurs (contraignante) Très large, difficile à analyser par les tribunaux une jurisprudence abondante et mouvante

4 Qu est-ce qu un médicament pour vous?

5 Les produits de Santé

6 Des produits et des hommes Dispositifs médicaux Compléments alimentaires Médicaments Cosmétiques

7 UNE DEFINITION LEGALE ET EUROPEENNE

8 Un statut contraignant un circuit de distribution AMM sous responsabilité pharmaceutique Qualification de Médicament Art. L CSP Des exigences tout au long du cycle de vie de la conception à l utilisation du médicament Responsabilités sous les responsabilités cumulées des professionnels de santé

9 Une cascade d encadrements juridiques AMM prix statut remboursement

10 Une définition évolutive Une définition française de 1941 remplace la déclaration royale de 1777 et la loi du 21 germinal an XI Une définition européenne dès 1965, transposée le 23 septembre 1967 S inspire de la conception allemande de «définition par fonction» et de la notion française de «définition par présentation»

11 1941 : de la préparation magistrale à la spécialité Serge Huard, secrétaire d'etat à la famille et à la santé dans son rapport au maréchal Pétain suite à la loi du 11 septembre 1941 : «Celle-ci (la législation) n'est plus adaptée à l'état actuel de la profession pharmaceutique. Sa partie industrielle et le développement à la fois commercial et scientifique de la profession ne trouvent plus leur place dans le cadre ancien. Ainsi, la nécessité d'une réforme se faisait sentir depuis bien longtemps et de nombreux projets de loi ont été préparés au cours des dernières années.» JO 20 septembre 1941

12 Les références légales et européennes Directive CE 2004/27 Art. L du CSP Loi 26 février 2007 Jurisprudence française Jurisprudence CJUE Le médicament

13 On entend par médicament présentation Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l égard des maladies humaines ou animales, fonction ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l homme ou pouvant lui être administrée en vue soit de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique soit d établir un diagnostic médical composition Certains produits diététiques dont la composition leur confère des propriétés spéciales

14 Des Médicaments par détermination de la loi Par la volonté du législateur Art L CSP: Sont considérés comme médicaments les produits présentés comme supprimant l'envie de fumer ou réduisant l'accoutumance au tabac. Art L CSP: Les produits stables préparés à partir du sang et de ses composants constituent des médicaments [ ]

15 Primauté de la définition du médicament Directive 65/65/CEE Art L CSP médicament: Lorsque, eu égard à l'ensemble de ses caractéristiques, un produit est susceptible de répondre à la fois à la définition du médicament prévue au premier alinéa et à celle d'autres catégories de produits régies par le droit communautaire ou national, il est, en cas de doute, considéré comme un médicament.

16 Catégorie: Catégorie : Catégorie: Médicament Complément alimentaire

17 Curatif Présenté (présentation) médicament En vue (fonction) préventif diagnostic restaurer, corriger ou modifier des fonctions physiologiques Produits dérivés du sang De par la loi Pour l arrêt du tabac

18 JURISPRUDENCE ET IMPLICATION

19 MEDICAMENT PAR PRESENTATION

20 On entend par médicament présentation Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l égard des maladies humaines ou animales, fonction ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l homme ou pouvant lui être administrée en vue soit de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique soit d établir un diagnostic médical composition Certains produits diététiques dont la composition leur confère des propriété spéciales

21 Les médicaments par présentation : Prévu par la loi Le simple fait de PRESENTER une substance ou une composition comme ayant des propriétés curatives ou préventives à l égard des maladies en fait un médicament. Présenter = revendiquer une action même si elle n existe pas! (Affaire van Bennekom C-227/82 CJCE 30 nov. 1983) il peut s agir d une action «démontrée ou simplement supposée» (Cours de cassation 5 décembre 1991) Présenter = le conditionnement Ex : Antistress sirop, patch logo rappelant la croix des pharmaciens, «contrôle pharmaceutique», vocabulaire médico-pharmaceutique : effets indésirables «laboratoire XXX» «Le médicament n est point tant la chose faite pour guérir que la chose offerte pour guérir» Poplawski BUT : Protéger la santé publique en luttant contre le charlatanisme la notion de présentation doit être interprétée de façon extensive.

22 Une présentation implicite ou explicite Notice conditionn ement vocabulaire : effets indésirables Ecrites sur le produit, ou vantées oralement, par diffusion dans les médias, par un livre etc. (Cour de cassation 6 déc. 1990) galénique Posologie indications UN FAISCEAU D INDICES Communic ation Laboratoir e X «contrôle pharmaceu tique», croix des pharmacie ns,

23 Le médicament par présentation inclure des produits : qui ont un effet thérapeutique certain & ceux qui font état de propriétés illusoires

24 On entend par médicament présentation Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l égard des maladies humaines ou animales, fonction ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l homme ou pouvant lui être administrée en vue soit de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique soit d établir un diagnostic médical composition Certains produits diététiques dont la composition leur confère des propriété spéciales

25 La notion de Maladie Maladie La migraine, la cellulite, l acné Différentes sensations: Une fatigue passagère suite à un effort

26 Évoque des pathologies Mémoire Minceur Jambe en forme Transit intestinal Troubles de la mémoires L obésité Jambes lourdes La constipation

27 Les juges devant le concept de maladie Un arrêt «seule une altération plus ou moins profonde de la santé, à l exclusion de simples affections bénignes, constitue une maladie au sens de la définition du médicament» La cour de cassation «en se déterminant ainsi,alors que la loi n établit pas de distinction entre la maladie et l affection bénigne,la cour d appel a méconnu le sens et la portée de l article L 511» Cour de Cassation, 19 décembre 1989

28 Une question d image à défaut d efficacité Image donnée Image perçue Protégeons la santé du consommateur!

29 Artrolistic Commercialisé comme complément alimentaire Requalifié en médicament Nom commercial rappelant une maladie( Cour de Cassation crim. 18 octobre 2005)

30 MEDICAMENT PAR FONCTION

31 On entend par médicament présentation Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l égard des maladies humaines ou animales, fonction ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l homme ou pouvant lui être administrée en vue soit de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique soit d établir un diagnostic médical composition Certains produits diététiques dont la composition leur confère des propriété spéciales

32 La fonction repose sur l utilisation ou l administration La fonction se base sur les qualités substantielles du médicament La fonction permet de qualifier un produit actif de médicament alors qu il n est pas présenté comme tel Cette notion est autonome par rapport à la notion de présentation.

33 La fonction : la pharmacologie pour base Qualités substantielles. Pharmacologie Étude de la nature Étude de la composition Étude de l effet sur l organisme, des substances : chimiques immunologiques métaboliques

34 Absence de notion de maladie Présentation = notion de maladie Fonction = notion action pharmaco, immuno, métab Grossesse n est pas une maladie Pilule contraceptive La pilule modifie les fonctions reproductrices

35 La fonction : filet de sauvetage La fonction permet d inclure dans le champ du médicament : Des produits potentiellement dangereux, actif, toxique, pour la santé alors qu ils ne sont pas présentés comme médicaments

36 Une définition extensive professionnels habitués à devoir faire preuve d une grande prudence dans l exercice de leur métier Un texte volontairement non précis Communautaire À pour référence le consommateur moyen Base du délit d exercice illégal de la pharmacie AU NOM DE LA PROTECTION DE LA SANTE PUBLIQUE

37 CONCLUSION

38 Fonction Présentation (Composition) Des tiroirs Par la loi (Par destination) normes AMM statut pharmacovigilance

39 Quizz

40 Pour lutter contre le charlatanisme on a inventé 2% 0% A. La définition par fonction 10% 21% B. La définition par présentation 67% C. La définition par composition D. La définition par la loi E. La définition par destination

41 Les dispositifs anti-tabac à la nicotine répondent à 0% A. La définition par fonction 5% 5% 17% B. La définition par présentation C. La définition par composition D. La définition par la loi 74% E. La définition par destination

42 Une AMM temporaire est A. Une ABO 7% B. Une CPP 5% 10% 14% C. Une ATU D. Une CCP E. Une ECBU 64%

43 Quel est le statut de ce produit? 2% A. Un médicament 7% 5% 10% 76% B. Un complément Alimentaire C. Un dispositif médical D. Un cosmétique E. Je ne sais pas

44 Quel est le statut de ce produit? 2% A. Un médicament 5% 10% 20% B. Un complément Alimentaire C. Un dispositif médical D. Un cosmétique E. Je ne sais pas 63%

45 Quel est le statut de ce produit? 3% 3% A. Un médicament 10% B. Un complément Alimentaire C. Un dispositif médical 10% D. Un cosmétique E. Je ne sais pas 75%

46 Quel est le statut de ce produit? 0% 0% 0% A. Un médicament B. Un complément Alimentaire C. Un dispositif médical D. Un cosmétique 95% 5% E. Je ne sais pas

47 Quel est le statut de ce produit? 0% 0% A. Un médicament 5% 18% 76% B. Un complément Alimentaire C. Un dispositif médical D. Un cosmétique E. Je ne sais pas

48 Quel est le statut de ce produit? 0% 2% A. Un médicament 12% 10% 76% B. Un complément Alimentaire C. Un dispositif médical D. Un cosmétique E. Je ne sais pas

49 Leaders des participants Points Participant Points Participant 8 5EF E F E 7 5EF8EF

Différents produits de santé 29/06/2011 SEANCE 1 - DEFINITION DU MEDICAMENT ET DE QUELQUES AUTRES PRODUITS DE SANTE

Différents produits de santé 29/06/2011 SEANCE 1 - DEFINITION DU MEDICAMENT ET DE QUELQUES AUTRES PRODUITS DE SANTE SEANCE 1 - DEFINITION DU MEDICAMENT ET DE QUELQUES AUTRES PRODUITS DE SANTE Marine Aulois-Griot Catherine Maurain Université Bordeaux Segalen - IFSI 2011 SEANCE 1 Définition du médicament et de quelques

Plus en détail

SEANCE 1 - DEFINITION DU MEDICAMENT ET DE QUELQUES AUTRES PRODUITS DE SANTE

SEANCE 1 - DEFINITION DU MEDICAMENT ET DE QUELQUES AUTRES PRODUITS DE SANTE SEANCE 1 - DEFINITION DU MEDICAMENT ET DE QUELQUES AUTRES PRODUITS DE SANTE Marine Aulois-Griot Catherine Maurain Université Bordeaux Segalen - IFSI 2011 SEANCE 1 Définition du médicament et de quelques

Plus en détail

Le médicament : notion juridique

Le médicament : notion juridique Le médicament : notion juridique Éric FOUASSIER docteur en droit, docteur en pharmacie maître de conférences à l'université Paris XI Tec & Doc Lavoisier 11, rue Lavoisier F 75384 Paris Cedex 08 Editions

Plus en détail

AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence

AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence Pierre-Marie Roger Infectiologie, Centre Hospitalier Universitaire de Nice Formation Médicale Continue Toulon, Mai 2010 Dénomination Commune Internationale

Plus en détail

UE 6 Initiation à la connaissance du médicament

UE 6 Initiation à la connaissance du médicament UE 6 Initiation à la connaissance du médicament MÉDICAMENT ET MONOPOLE PHARMACEUTIQUE Pr Marine AULOIS-GRIOT Laboratoire de Droit et Économie Pharmaceutiques Unité INSERM 657 INTRODUCTION Monopole : situation

Plus en détail

COMMENT LES DÉCLARER?

COMMENT LES DÉCLARER? GUIDE DE DÉCLARATION DES EFFETS INDÉSIRABLES DES MÉDICAMENTS DANS LES MALADIES HÉMORRAGIQUES RARES COMMENT LES DÉCLARER? Association française des hémophiles - Mars 2015 SOMMAIRE ❶ pourquoi un guide? ❷

Plus en détail

AUTOMEDICATION. Facultés de Médecine Toulouse DCEM4 Module 11 de Thérapeutique Générale Service de THERAPEUTIQUE

AUTOMEDICATION. Facultés de Médecine Toulouse DCEM4 Module 11 de Thérapeutique Générale Service de THERAPEUTIQUE AUTOMEDICATION Facultés de Médecine Toulouse DCEM4 Module 11 de Thérapeutique Générale 2011 2012 Service de THERAPEUTIQUE AUTOMEDICATION LE CONTEXTE Les dépenses de santé progressent. environ 10 % du PIB

Plus en détail

Automédication. Dr Gilles Chironi HEGP, Université Paris V

Automédication. Dr Gilles Chironi HEGP, Université Paris V Automédication Objectifs pédagogiques : -Planifier avec un malade les modalités d une automédication contrôlée -Expliquer à un malade les risques inhérents à une automédication anarchique Dr Gilles Chironi

Plus en détail

UE 6 Initiation à la connaissance du médicament. Médicament et autres produits de santé : définitions juridiques Pr. Marine Aulois-Griot

UE 6 Initiation à la connaissance du médicament. Médicament et autres produits de santé : définitions juridiques Pr. Marine Aulois-Griot UE 6 Initiation à la connaissance du médicament Médicament et autres produits de santé : définitions juridiques Pr. Marine Aulois-Griot PLAN I LE MÉDICAMENT A- Définition juridique B- Typologie des médicaments

Plus en détail

UE 6 Initiation à la connaissance du médicament

UE 6 Initiation à la connaissance du médicament UE 6 Initiation à la connaissance du médicament Médicament et autres produits de santé : définitions juridiques Pr. Marine Aulois-Griot PLAN I LE MÉDICAMENT A- Définition juridique B- Typologie des médicaments

Plus en détail

La définition du médicament, son autorisation de mise sur le marché et la pharmacovigilance

La définition du médicament, son autorisation de mise sur le marché et la pharmacovigilance La définition du médicament, son autorisation de mise sur le marché et la pharmacovigilance on entend par médicament toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou

Plus en détail

LE STATUT DE DIFFERENTS PRODUITS DE SANTE

LE STATUT DE DIFFERENTS PRODUITS DE SANTE LE STATUT DE DIFFERENTS PRODUITS DE SANTE Objectifs pédagogiques Objectifs professionnels Médicaments et autres Produits de Santé Un ensemble de produits «Des» médicaments On entend par médicamentarticle

Plus en détail

SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE. Marine Aulois-Griot IFSI 2014

SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE. Marine Aulois-Griot IFSI 2014 SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE Marine Aulois-Griot IFSI 2014 SEANCE 3 Le monopole pharmaceutique OBJECTIFS DE LA SEANCE 3 Comprendre les particularités du circuit du médicament en France, de sa fabrication

Plus en détail

17/07/2014 SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE. Marine Aulois-Griot IFSI SEANCE 3 Le monopole pharmaceutique INTRODUCTION

17/07/2014 SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE. Marine Aulois-Griot IFSI SEANCE 3 Le monopole pharmaceutique INTRODUCTION SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE Marine Aulois-Griot IFSI 2014 SEANCE 3 Le monopole pharmaceutique OBJECTIFS DE LA SEANCE 3 Comprendre les particularités du circuit du médicament en France, de sa fabrication

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE LA SANTE Chapitre 2 : Principe actif, formulation, identification I. Les médicaments Définition : Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 12 juin 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 12 juin 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 12 juin 2002 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de trois ans par arrêté du 28 janvier 1999 (JO du 5 février

Plus en détail

Fiches sanitaires : lexique pour comprendre les fiches. Marjorie Piquet Présentation du 20 janvier 2010

Fiches sanitaires : lexique pour comprendre les fiches. Marjorie Piquet Présentation du 20 janvier 2010 Fiches sanitaires : lexique pour comprendre les fiches Marjorie Piquet Présentation du 20 janvier 2010 Gestion sanitaire Pourquoi des fiches sanitaires? Importance du volet sanitaire pour les échanges

Plus en détail

Ingénierie tissulaire Contexte

Ingénierie tissulaire Contexte Ingénierie tissulaire Contexte G Grimandi Pharmacie Centrale CHU Nantes 14,15 et 16 octobre 2008 Gaël GRIMANDI 1 Historique Au commencement? Il y avait le Médicament et l AMM. Les produits sanguins furent

Plus en détail

PUBLICITE ET SANTE. Les principes du droit

PUBLICITE ET SANTE. Les principes du droit PUBLICITE ET SANTE Les principes du droit INTRODUCTION Recours à la publicité dans des domaines limités : - alcool - tabac - produits alimentaires Objectifs poursuivis : - intérêt de santé publique - prévention

Plus en détail

CADRE JURIDIQUE AMM EMA ANSM

CADRE JURIDIQUE AMM EMA ANSM CADRE JURIDIQUE Pour être commercialisé, tout médicament fabriqué industriellement doit faire l objet d une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) délivrée par les autorités compétentes européennes ou

Plus en détail

02/10/2013 INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS

02/10/2013 INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS DROIT PHARMACEUTIQUE INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR IFSI UE 2-11 : PHARMACOLOGIE ET THÉRAPEUTIQUE Pr. Marine AULOIS-GRIOT 2013 Laboratoire de Droit et Économie Pharmaceutiques Unité INSERM 657 INFORMATION

Plus en détail

Bien manger, avec ou sans compléments alimentaires? TABLE RONDE Mercredi 5 Février 2014 Nantes

Bien manger, avec ou sans compléments alimentaires? TABLE RONDE Mercredi 5 Février 2014 Nantes Bien manger, avec ou sans compléments alimentaires? Mercredi 5 Février 2014 Nantes Marie-Claire THAREAU Ingénieur en agriculture et nutritionniste Jean-Marie BARD Professeur de biochimie Guillaume ANDRE

Plus en détail

Cadre réglementaire. des compléments alimentaires et médicaments à base de plantes. Professeur Florence Taboulet

Cadre réglementaire. des compléments alimentaires et médicaments à base de plantes. Professeur Florence Taboulet Cadre réglementaire des compléments alimentaires et médicaments à base de plantes Professeur Florence Taboulet Droit pharmaceutique et Economie de la santé Inserm UMR 1027 "Trajectoires d'innovations en

Plus en détail

Réglementation selon le mode de délivrance. Médicaments Semi-éthiques (PMF) Médicaments En vente libre (PMF) Non remb. Et vente libre (non remb.

Réglementation selon le mode de délivrance. Médicaments Semi-éthiques (PMF) Médicaments En vente libre (PMF) Non remb. Et vente libre (non remb. OFFICINE 1 Réglementation selon le mode de délivrance Produits avec AMM (Médicaments) Produits sans AMM (Dispositifs médicaux, parapharmacie) Médicaments Éthiques (PMO) Remb. Non Remb. (prix libres) Prix

Plus en détail

Génériques aspects réglementaires. Pr Claire LE JEUNNE Chef du Service de Médecine interne Hôtel Dieu Ex vice présidente de la CT

Génériques aspects réglementaires. Pr Claire LE JEUNNE Chef du Service de Médecine interne Hôtel Dieu Ex vice présidente de la CT Génériques aspects réglementaires Pr Claire LE JEUNNE Chef du Service de Médecine interne Hôtel Dieu Ex vice présidente de la CT Des dépenses de santé en progression constante Dans la plupart des pays

Plus en détail

RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION

RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION 8ème JNI - Dijon 13-15 juin 2007 C.GUERIN - Cochin AP-HP 1 TRANSPOSITION EN DROIT FRANCAIS DE LA DIRECTIVE EUROPEENNE 2001/20/CE RELATIVE AUX ESSAIS CLINIQUES

Plus en détail

Loi Bertrand et Ethique Conséquences pour les industriels Casablanca Samedi 30 Novembre 2013

Loi Bertrand et Ethique Conséquences pour les industriels Casablanca Samedi 30 Novembre 2013 Loi Bertrand et Ethique Conséquences pour les industriels Casablanca Samedi 30 Novembre 2013 Jean-Pierre PACCIONI Président de la section Industrie - Ordre National des Pharmaciens France Transparence

Plus en détail

Législation et réglementation pharmaceutiques. IFSI 1ère année

Législation et réglementation pharmaceutiques. IFSI 1ère année Législation et réglementation pharmaceutiques IFSI 1ère année 1 Propriétés -effets -Propriétés pharmacocinétiques Médicament Définition Dénomination Classe Code Présentation - formes pharmaceutiques Caractéristiques

Plus en détail

RECOMMANDATION DE LA COMMISSION

RECOMMANDATION DE LA COMMISSION 15.1.2011 Journal officiel de l Union européenne L 11/75 RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 14 janvier 2011 arrêtant des lignes directrices pour la distinction entre les matières premières pour aliments

Plus en détail

Préoccupation majeure des pouvoirs publics : garantir un égal accès aux soins et en particulier au médicament Accès géographique

Préoccupation majeure des pouvoirs publics : garantir un égal accès aux soins et en particulier au médicament Accès géographique Évaluation médicoéconomique et circuits de dispensation UE 14s : LES MÉDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTÉ PACES 2015 Pr Marine AULOIS-GRIOT Laboratoire de Droit et Économie Pharmaceutiques Unité INSERM

Plus en détail

1 sur 7 07/05/ :38

1 sur 7 07/05/ :38 1 sur 7 07/05/2014 09:38 Chemin : Code de la santé publique Partie législative Cinquième partie : Produits de santé Livre Ier : Produits pharmaceutiques Titre II : Médicaments à usage humain Chapitre Ier

Plus en détail

Règles de prescription Rapport bénéfice / risque

Règles de prescription Rapport bénéfice / risque Règles de prescription Rapport bénéfice / risque Une prescription ne concerne pas qu un médicament, elle est faite par un médecin et est délivré par un pharmacien. La prescription serra contrôlé par la

Plus en détail

Journée régionale d hémovigilance

Journée régionale d hémovigilance 1 Journée régionale d hémovigilance Nouvelle organisation de la délivrance / dispensation du plasma SD Dominique DARDELLE responsable du secteur médicament PUI Hôpital Foch - Suresnes Quelques éléments

Plus en détail

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Le circuit du médicament, réglementation et organisation La gouvernance Comment est organisée la gouvernance du médicament à l hôpital?...5210 Les contrats de pôles

Plus en détail

Eléments du dossier de demande de remboursement

Eléments du dossier de demande de remboursement Eléments du dossier de demande de remboursement Le laboratoire envoie une demande à l ANAM par courrier postal ou porté sous forme de dossier comportant : Une lettre de demande d inscription (ou de modification

Plus en détail

Nessima Yelles URC Paris Nord 05/12/2014

Nessima Yelles URC Paris Nord 05/12/2014 Nessima Yelles URC Paris Nord 05/12/2014 Protocoles Le contenu des protocoles est fixé par arrêté, selon le type de recherche (classification) 2 Classification réglementaire de la recherche clinique en

Plus en détail

Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014. Protocoles. Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification)

Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014. Protocoles. Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification) Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014 Protocoles Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification) 2 1 Recherche clinique Interventionnelle Non interventionnelle

Plus en détail

TUTORAT UE MAPS Concours Blanc n 2 23 Avril 2014

TUTORAT UE MAPS Concours Blanc n 2 23 Avril 2014 TUTORAT UE MAPS 2013-2014 Concours Blanc n 2 23 Avril 2014 Sujet réalisé par les enseignants d UE spé MAPS pour les QCM 1 à 10 et 17 à 19. Noircir( ) sur la feuille de réponse jointe la ou les propositions

Plus en détail

Le médicament en France et en Europe : Panorama de l industrie pharmaceutique Place de la France dans les essais internationaux

Le médicament en France et en Europe : Panorama de l industrie pharmaceutique Place de la France dans les essais internationaux Le médicament en France et en Europe : Panorama de l industrie pharmaceutique Place de la France dans les essais internationaux Francesco Salvo Département de Pharmacologie Plan du cours Contexte et évolution

Plus en détail

DÉPISTAGE & DIAGNOSTIC EN PHARMACIE D OFFICINE

DÉPISTAGE & DIAGNOSTIC EN PHARMACIE D OFFICINE DÉPISTAGE & DIAGNOSTIC EN D OFFICINE Situation en France et cas de l autotest VIH PHARMAGORA Paris, 3 avril 2016 Etienne Guillard PharmD, MSc Directeur Renforcement des Systèmes et Services de Santé Solthis

Plus en détail

Dispositifs médicaux. Béatrice DEMORÉ Faculté de Pharmacie CHU de Nancy Janvier 2014

Dispositifs médicaux. Béatrice DEMORÉ Faculté de Pharmacie CHU de Nancy Janvier 2014 Dispositifs médicaux Béatrice DEMORÉ Faculté de Pharmacie CHU de Nancy Janvier 2014 1 Nous allons voir... Définition des dispositifs médicaux (DM) Exemples Contexte réglementaire Classification Mise sur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 18 novembre 2013 fixant le contrat type de bon usage des médicaments et des produits et prestations

Plus en détail

Item 167 : Thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses

Item 167 : Thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses Item 167 : Thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3

Plus en détail

La diversité des médicaments

La diversité des médicaments UE6 Initiation à la Connaissance du Médicament Chapitre 2 : La diversité des médicaments Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Maquette du module. PHARMACOLOGIE ET THERAPEUTIQUES UE 2.11 Année Université Bordeaux Segalen

Maquette du module. PHARMACOLOGIE ET THERAPEUTIQUES UE 2.11 Année Université Bordeaux Segalen Maquette du module PHARMACOLOGIE ET THERAPEUTIQUES UE 2.11 Année 2012-2013 Université Bordeaux Segalen Mme le docteur Karin Martin-Latry Mailto : karin.latry@u-bordeaux2.fr CADRES FORMATEURS REFERENTS

Plus en détail

Essais cliniques. Substances psychoactives

Essais cliniques. Substances psychoactives Le 17 décembre 2009 DIRECTION DES AFFAIRES SCIENTIFIQUES, PHARMACEUTIQUES ET MEDICALES Circulaire N 09-0617 Index de la table des matières : Essais cliniques Claire Sibenaler : 01.45.03.88.24 E-mail :

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ SANTÉ Santé publique Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de la santé

Plus en détail

Chapitre 1 : Généralités : Définition Technologique du Médicament. Professeur Denis WOUESSI DJEWE

Chapitre 1 : Généralités : Définition Technologique du Médicament. Professeur Denis WOUESSI DJEWE UE6 - Pharmacie Galénique : Voies d administration et Formes Pharmaceutiques Chapitre 1 : Généralités : Définition Technologique du Médicament Professeur Denis WOUESSI DJEWE Année universitaire 2011/2012

Plus en détail

STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE.

STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE. STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE. I) Définition du médicament. «On entend par médicament toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou

Plus en détail

Le commerce électronique de médicaments sous l angle de la santé publique

Le commerce électronique de médicaments sous l angle de la santé publique Séverine Boillat Le commerce électronique de médicaments sous l angle de la santé publique Etude de droit suisse et aperçu de droit communautaire Thèse présentée à la Faculté de droit de l Université de

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE PHARMACEUTIQUE

ASSURANCE QUALITE PHARMACEUTIQUE CONSTANTINE LABORATOIRE DE PHARMACIE GALENIQUE DÉPARTEMENT DE PHARMACIE DE ASSURANCE QUALITE PHARMACEUTIQUE 1 OBJECTIFS: Maitriser le vocabulaire et les termes qualité, Définir l assurance de la qualité

Plus en détail

EVALUATION DE LA SECURITE PRECLINIQUE DES MEDICAMENTS. Professeur D. MARZIN

EVALUATION DE LA SECURITE PRECLINIQUE DES MEDICAMENTS. Professeur D. MARZIN EVALUATION DE LA SECURITE PRECLINIQUE DES MEDICAMENTS Professeur D. MARZIN 1. Objectifs Évaluer la toxicité d un médicament avant sa mise sur le marché Évaluer tous les types d effets toxiques Évaluer

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 10 juin 2011 pris pour l application des articles R. 5121-154, R. 5121-167 et R. 5121-179 du code

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 07 février Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de trois ans

AVIS DE LA COMMISSION. 07 février Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de trois ans A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 07 février 2001 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de trois

Plus en détail

Généralités sur la pharmacologie

Généralités sur la pharmacologie 6.Chapitre 1 Généralités sur la pharmacologie Comprendre et connaître les grands principes de pharmacocinétiques et pharmacodynamies, utiles pour la pratique clinique. réponses p. 206 Chapitre 1 Généralités

Plus en détail

LES BASES DE L ASSURANCE QUALITÉ

LES BASES DE L ASSURANCE QUALITÉ LES BASES DE L ASSURANCE QUALITÉ 1- Définitions Comprendre le concept de la qualité et de l assurance qualité Définitions de la qualité La qualité pourquoi 2- Besoins Savoir traduire ce concept en besoins

Plus en détail

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS Marine Aulois-Griot Catherine Maurain Université Bordeaux Segalen - IFSI 2011 SEANCE 2 Typologie des médicaments OBJECTIFS DE LA SEANCE 2 Identifier les différentes

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 16 février 2005 FORLAX 4 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose (B/20) Laboratoires BEAUFOUR IPSEN PHARMA macrogol (polyéthylène glycol)

Plus en détail

Législation de la Prescription Médicamenteuse

Législation de la Prescription Médicamenteuse Législation de la Prescription Médicamenteuse Cours UE Médecine Légale - Santé Publique - LCA 3 ème année de médecine UFR de Médecine de Grenoble UJF Hélène EYSSERIC, pharmacien - MCU-PH Médecine Légale

Plus en détail

Fiche d évaluation en fin de formation (FEFF)/ Rapport détaillé sur les compétences (RDC)

Fiche d évaluation en fin de formation (FEFF)/ Rapport détaillé sur les compétences (RDC) Fiche d évaluation en fin de formation (FEFF)/ Rapport détaillé sur les compétences (RDC) Numéro de référence : Nom et numéro d identification : Fiche d évaluation couvrant la dernière année de résidence

Plus en détail

LE MARQUAGE CE. Directive médicale européenne 93/42/CE amendé 2007/47/CE. Marketing/Affaires Réglementaires et médicale MAJ

LE MARQUAGE CE. Directive médicale européenne 93/42/CE amendé 2007/47/CE. Marketing/Affaires Réglementaires et médicale MAJ LE MARQUAGE CE Directive médicale européenne 93/42/CE amendé 2007/47/CE Marketing/Affaires Réglementaires et médicale MAJ 25 04 13 Historique Vote des amendements par le Parlement Européen a à la proposition

Plus en détail

Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine?

Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine? Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine? Marie-Pierre SAUVANT-ROCHAT, Pharmacien et Professeur d Université en Santé Publique Clermont Université, Université d Auvergne,

Plus en détail

LE CIRCUIT DU MÉDICAMENT. Dr Mathieu Guerriaud Pr Sylvette Huichard

LE CIRCUIT DU MÉDICAMENT. Dr Mathieu Guerriaud Pr Sylvette Huichard LE CIRCUIT DU MÉDICAMENT Dr Mathieu Guerriaud Pr Sylvette Huichard Objectifs pédagogiques Mettre en évidence les aspects réglementaires spécifiques de la distribution du médicament Décrire les opérateurs

Plus en détail

Pharmacovigilance : à quoi sert-elle et comment fonctionne(ait)-elle? Sophie Gautier Pharmacien

Pharmacovigilance : à quoi sert-elle et comment fonctionne(ait)-elle? Sophie Gautier Pharmacien Pharmacovigilance : à quoi sert-elle et comment fonctionne(ait)-elle? Sophie Gautier Pharmacien 5 octobre 2011 Pharmacovigilance Surveillance du risque d effet indésirable médicamenteux (EIM) : identification,

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 7 février 2001 KEPPRA 250, 500 et 1000mg comprimé pelliculé Boîte de 60 Lévétiracétam

Plus en détail

FONCITRIL 4000, granulés en sachet-dose Acide citrique, citrate de potassium, citrate de sodium

FONCITRIL 4000, granulés en sachet-dose Acide citrique, citrate de potassium, citrate de sodium ANSM - Mis à jour le : 25/11/2013 Dénomination du médicament FONCITRIL 4000, granulés en sachet-dose Acide citrique, citrate de potassium, citrate de sodium Encadré Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE. Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain

BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE. Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain 1 SOMMAIRE @INTRODUCTION 5 @GLOSSAIRE 7 RÔLE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ 9 @RÔLE DU SYSTÈME NATIONAL DE PHARMACOVIGILANCE

Plus en détail

L analyse de scénarios cliniques

L analyse de scénarios cliniques L analyse de scénarios cliniques Dr Jean-Luc Quenon Introduction Méthode des scénarios Représentations des futurs possibles, et des cheminements qui y conduisent Méthode utilisée en prospective Deux grands

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 11 mai 2016 fer (sous forme d ascorbate ferreux) ASCOFER 33 mg, gélule Flacon 30 gélules (CIP : 34009 300 696 0 8) Laboratoire TRADIPHAR Code ATC Motif de l examen Liste

Plus en détail

ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE

ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE Le Pharmacien Responsable de l établissement exploitant : L acteur majeur de la sécurité du médicament Alain Saint-Pierre, le 6 octobre 2010 La sécurité du médicament dépend

Plus en détail

Rupture d approvisionnement de produits d intérêt majeur : un cas concret

Rupture d approvisionnement de produits d intérêt majeur : un cas concret Rupture d approvisionnement de produits d intérêt majeur : un cas concret Frédéric Bassi 6 mai 2015 Bristol-Myers Squibb (Pharmacien Responsable) Conseil Central B de l Ordre des Pharmaciens (Conseiller

Plus en détail

RÈGLEMENT (CEE) N 1768/92 DU CONSEIL

RÈGLEMENT (CEE) N 1768/92 DU CONSEIL I (Actes dont la publication est une condition de leur applicabilité) RÈGLEMENT (CEE) N 1768/92 DU CONSEIL du 18 juin 1992 concernant la création d un certificat complémentaire de protection pour les médicaments

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 4 octobre 2011 N de pourvoi: 10-88157 Publié au bulletin Cassation M. Louvel (président), président SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Piwnica

Plus en détail

COMMERCIALISATION, REMBOURSEMENT ET PRIX DU MEDICAMENT

COMMERCIALISATION, REMBOURSEMENT ET PRIX DU MEDICAMENT COMMERCIALISATION, REMBOURSEMENT ET PRIX DU MEDICAMENT I) COMMERCIALISATION DU MEDICAMENT 1. Chaîne pharmaceutique Le code de la santé publique prévoit qu il ne puisse y avoir de rupture de la chaîne pharmaceutique.

Plus en détail

PHARMACIE - NIVEAU 2

PHARMACIE - NIVEAU 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION PHARMACIE

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 avril 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 21 février 2000 (JO du 26 février 2000) CALCIUM

Plus en détail

Organisation de la pharmacovigilance

Organisation de la pharmacovigilance REPUBLIQUE FRANÇAISE Organisation de la pharmacovigilance La pharmacovigilance est la surveillance et la prévention du risque d effet indésirable, que ce risque soit potentiel ou avéré, des médicaments

Plus en détail

E3 - ÉPREUVES PROFESSIONNELLES

E3 - ÉPREUVES PROFESSIONNELLES Finalités et objectifs de l épreuve L épreuve permet d évaluer chez le candidat : - la maîtrise des connaissances scientifiques et technologiques en anatomie-physiologie, pathologie, pharmacologie, toxicologie,

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de la santé Sous-direction de la politique des pratiques et produits de santé Bureau du médicament Personne chargée du dossier : Michel PORTENART tél. : 01 40 56 50 22 fax : 01 40 56

Plus en détail

E1 : Épreuve scientifique Coefficient : 10 U11-U12

E1 : Épreuve scientifique Coefficient : 10 U11-U12 ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D ÉVALUATION (Arrêté du 10 septembre 1997) Finalités et objectifs de l épreuve E1 : Épreuve scientifique Coefficient : 10 U11-U12 L épreuve

Plus en détail

Informations métiers PACES - 28/1/2016 On a tous un pharmacien dans sa vie

Informations métiers PACES - 28/1/2016 On a tous un pharmacien dans sa vie Informations métiers PACES - 28/1/2016 On a tous un pharmacien dans sa vie les métiers les plus connus 1 On a tous un pharmacien dans sa vie et les autres Le pharmacien est présent tout au long de la chaîne

Plus en détail

Loi du 11 avril 1983 portant réglementation de la mise sur le marché et de la publicité des spécialités pharmaceutiques

Loi du 11 avril 1983 portant réglementation de la mise sur le marché et de la publicité des spécialités pharmaceutiques 702 Loi du 11 avril 1983 portant réglementation de la mise sur le marché et de la publicité des spécialités pharmaceutiques et des médicaments préfabriqués. Nous JEAN, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de

Plus en détail

CHLORUMAGENE, poudre orale Magnésium (hydroxyde de)

CHLORUMAGENE, poudre orale Magnésium (hydroxyde de) ANSM - Mis à jour le : 24/10/2011 Dénomination du médicament CHLORUMAGENE, poudre orale Magnésium (hydroxyde de) Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

CQP Délégué(e) à l information et à la promotion du médicament vétérinaire. Référentiel d activités

CQP Délégué(e) à l information et à la promotion du médicament vétérinaire. Référentiel d activités CQP Délégué(e) à l information et à la promotion du médicament vétérinaire Référentiel d activités 1 Description de la qualification Le/ la Délégué(e) à l information et à la promotion du médicament vétérinaire

Plus en détail

Demandez conseil à votre pharmacien. A. Spinewine, F. Van Bambeke Unité de Pharmacologie cellulaire et moléculaire UCL, Bruxelles

Demandez conseil à votre pharmacien. A. Spinewine, F. Van Bambeke Unité de Pharmacologie cellulaire et moléculaire UCL, Bruxelles Demandez conseil à votre pharmacien. A. Spinewine, F. Van Bambeke Unité de Pharmacologie cellulaire et moléculaire UCL, Bruxelles Les acteurs du traitement médicamenteux PATIENT MEDECIN PHARMACIEN La pharmacothérapie,

Plus en détail

DEUXIEMES ASSISES DE LA COOPERATION FRANCO-RUSSE EN MATIERE DE SANTÉ

DEUXIEMES ASSISES DE LA COOPERATION FRANCO-RUSSE EN MATIERE DE SANTÉ DEUXIEMES ASSISES DE LA COOPERATION FRANCO-RUSSE EN MATIERE DE SANTÉ - PARIS 11 FEVRIER 2013 - Direction de l Inspection Xavier CORNIL Conseiller Spécial du Directeur de l Inspection CADRE GENERAL DE LA

Plus en détail

Matériovigilance Aspects réglementaires

Matériovigilance Aspects réglementaires Matériovigilance Aspects réglementaires Historique Gérard Janvier, Josseline Bertrand-Barat Unité de Matériovigilance du CHU de Bordeaux Université de Bordeaux 2 DU de Pharmaco 06/04/2012 Les directives

Plus en détail

Si vous avez une maladie des intestins appelée rectocolite hémorragique ;

Si vous avez une maladie des intestins appelée rectocolite hémorragique ; ANSM - Mis à jour le : 30/04/2014 Dénomination du médicament CRISTAL ADULTES, suppositoire Glycérol Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immédiate

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immédiate CIRCULAIRE CIR-14/2008 Document consultable dans Médi@m Date : 26/02/2008 Domaine(s) : Risques maladie à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables CPAM CRAM URCAM UGECAM CGSS CTI Nouveau Modificatif

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 6 mars Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

AVIS DE LA COMMISSION. 6 mars Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 6 mars 2002 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans par arrêté du 29 octobre 1998 - (J.O. du 6 novembre

Plus en détail

Les Produits de Traitement en Aquaculture Point réglementaire Prescription & Délivrance

Les Produits de Traitement en Aquaculture Point réglementaire Prescription & Délivrance Assemblée Générale GDS Nord- Pas de Calais Gravelines 15 Novembre 2007 Les Produits de Traitement en Aquaculture Point réglementaire Prescription & Délivrance Dr. Alain Le Breton, Vétérinaire aquacole

Plus en détail

FACULTES DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES

FACULTES DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES FACULTES DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES 35 chemin des Maraîchers - Campus Rangueil UPS-Toulouse III Site Web : www.pharmacie.ups-tlse.fr CURSUS DES ETUDES DE PHARMACIE Bac + 6 Bac + 9 1ère année (concours

Plus en détail

THERAPEUTIQUE GENERALE

THERAPEUTIQUE GENERALE THERAPEUTIQUE GENERALE I- Définitions : - Pharmacologie : Etude des médicaments dans l organisme. La pharmacocinétique correspond au devenir du médicament au sein de l organisme et la pharmacodynamie étudie

Plus en détail

La nouvelle réglementation des essais cliniques : mise en place et premiers retours d expérience

La nouvelle réglementation des essais cliniques : mise en place et premiers retours d expérience La nouvelle réglementation des essais cliniques : mise en place et premiers retours d expérience Chantal Bélorgey Chef du Département de l Evaluation des Médicaments à Statut particulier et des Essais

Plus en détail

EPUISEMENT, FATIGUE, DÉPRIME? La carence en fer un mal très répandu, souvent sous-estimé

EPUISEMENT, FATIGUE, DÉPRIME? La carence en fer un mal très répandu, souvent sous-estimé EPUISEMENT, FATIGUE, DÉPRIME? La carence en fer un mal très répandu, souvent sous-estimé Chère patiente, cher patient! Vous sentez-vous souvent sans énergie, fatigué, épuisé, déprimé? Avez-vous facilement

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA PHARMACIE HOSPITALIÈRE A LA QUALITÉ DES SOINS. Hôpitaux Universitaires de Genève. Pr Pascal BONNABRY Pharmacien-chef

CONTRIBUTION DE LA PHARMACIE HOSPITALIÈRE A LA QUALITÉ DES SOINS. Hôpitaux Universitaires de Genève. Pr Pascal BONNABRY Pharmacien-chef Programme d introduction à la pharmacie hospitalière Hôpitaux Universitaires de Genève Pr Pascal BONNABRY Pharmacien-chef CONTRIBUTION DE LA PHARMACIE HOSPITALIÈRE A LA QUALITÉ DES SOINS Etre les premiers

Plus en détail

IATROGENIE MEDICAMENTEUSE

IATROGENIE MEDICAMENTEUSE Effets indésirables Erreurs dans le circuit du médicament Inefficacité thérapeutique Michel BIOUR Septembre 2014 1 Effets indésirables Erreurs dans le circuit du médicament Inefficacité thérapeutique 2

Plus en détail

NOTICE. BEBEGEL, gel rectal en récipient unidose Glycérol

NOTICE. BEBEGEL, gel rectal en récipient unidose Glycérol NOTICE ANSM Mis à jour le : 03/06/2015 Dénomination du médicament BEBEGEL, gel rectal en récipient unidose Glycérol Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle

Plus en détail

Si votre enfant souffre au niveau de l anus (fissure anale, crise hémorroïdaire).

Si votre enfant souffre au niveau de l anus (fissure anale, crise hémorroïdaire). ANSM - Mis à jour le : 30/04/2014 Dénomination du médicament CRISTAL ENFANTS, suppositoire Glycérol Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 7 juillet 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 7 juillet 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 7 juillet 2004 NORLEVO 1,5 mg, comprimé Boîte de 1 Laboratoires HRA Pharma lévonorgestrel Liste I Date de l AMM : 19 avril 2004

Plus en détail