FORMATIONS FINANCE DE L IMMOBILIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATIONS FINANCE DE L IMMOBILIER"

Transcription

1 FORMATIONS FINANCE DE L IMMOBILIER présentielles et distancielles

2 Flore 2014 La révolution digitale de la formation est en marche Eric Chardoillet Président L essor du numérique entraîne un bouleversement de l approche et des usages de la formation. FIRST FINANCE accélère fortement son mouvement vers la digitalisation pour diversifier totalement son offre. PARTENARIAT PRESTIGIEUX AVEC HEC Paris : LE PREMIER PROGRAMME ONLINE CERTIFIANT EN CORPORATE FINANCE HEC Paris, en partenariat avec FIRST FINANCE Institute, vous propose un programme online certifiant, innovant, composé d une part de 3 cours en format MOOC de 6 semaines chacun (Analyse financière Évaluation de société Choix d investissement et de financement) et d autre part du certificat ICCF. Par ailleurs, nous continuons à vous proposer 11 séminaires en classe, dédiés à la finance de l immobilier, fortement opérationnels et animés par des spécialistes reconnus ayant une double expertise : technique et pédagogique. La gamme Finance de l immobilier couvre le financement, l investissement, l asset management mais également des sujets plus transverses qui concernent l ensemble des acteurs de l immobilier. Ces séminaires couvrent aussi bien les fondamentaux que les dernières évolutions de marché et montages financiers. Chacun de ces séminaires animés par des professionnels du métier reconnus de la Place, s appuie sur la mise en pratique des connaissances via des exercices et des cas pratiques. Je vous souhaite une excellente formation! Excellente réussite!

3 sommaire le groupe first finance P 4 solutions de formation et de certification P 5 Programme online certifiant HEC Paris - FIRST FINANCE Institute P 6 interlocuteurs first finance P 9 intervenants externes P 10 formations finance de l immobilier P 11 Fondamentaux de l immobilier Code : FONDAIMMO // Niveau : ACQUISITION 3 jours P 11 Fondamentaux du financement immobilier Code : IMMOFIN // Niveau : ACQUISITION Bilan promoteur : élaboration, interprétation et suivi Code : BILANPROMO // Niveau : ACQUISITION Analyse financière des comptes consolidés des sociétés immobilières nouveauté! Code : COMPTECONSO_IMMO // Niveau : ACQUISITION Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure Code : FINSTRUCTIMMO // Niveau : MAÎTRISE Fondamentaux de l asset management en immobilier Code : AMIMMO // Niveau : ACQUISITION Investissements et financements immobiliers - aspects juridiques et fiscaux Code : JURIMMO // Niveau : ACQUISITION Investissements immobiliers : montages et techniques de valorisation Code : INVESTIMMO // Niveau : MAÎTRISE Cession d'actifs immobiliers Code : ACTIFIMMO // Niveau : MAÎTRISE Techniques avancées de modélisation financière d actifs ou de portefeuilles d actifs immobiliers et hôteliers Code : MODELIMMO // Niveau : EXPERTISE SIIC, OPCI, SCPI : mécanismes et utilisations Code : OPCI // Niveau : ACQUISITION 2 jours P 12 1 jour P 13 2 jours P 14 2 jours P 15 2 jours P 16 1 jour P 17 2 jours P 18 2 jours P 19 2 jours P 20 1 jour P 21 FORMATIONS disponibles en intra-entreprise P 22 Programmes détaillés disponibles sur notre site internet 3

4 Le Groupe First Finance Depuis sa création en 1996, le groupe FIRST FINANCE a formé plus de acteurs de la finance via les séminaires de formation et via les MOOC. 3 PôLES D EXPERTISE Pour apporter les meilleures solutions à vos besoins de formation et de certification, nous développons en permanence notre ingénierie pédagogique au sein de trois pôles d expertise. Expertise en formation présentielle et en blended learning Expertise en contenu vidéo, social learning et plateforme MOOC Expertise en e-learning et certification 4 IMPLAnTATIONS Afin de vous assurer la même qualité de service partout dans le monde, FIRST FINANCE a des équipes à Paris, New-York, Hong-Kong et Singapour. Pour plus d informations, rendez-vous sur nos sites dédiés : > > > 4

5 Nos solutions de formation et de certification Offre Présentielle : + de 200 formations en Inter et Intra-entreprise Formations Finance Transverses nouvelle gamme! Finance des marchés Asset Management Risk Management-Contrôle-Réglementation Comptabilité-Juridique-Fiscalité nouvelle gamme! ALM Assurance Corporate Finance Finance de l immobilier Management-Vente-Comportemental Offre Numérique Le premier Programme Online Certifiant en Corporate Finance nouveauté! La double certification HEC Paris / FIRST FINANCE Institute + de détails pages 6 à 8 L e-learning Les modules d apprentissage multimédia : plus de 100 heures de contenu disponible gammes Finance des marchés et Corporate Finance Le MOOC Entreprise nouveauté! Une pédagogie interactive et collaborative La Classe Virtuelle La formation en temps réel au travers d une interface web : Formation via une webcam Communication via une ligne téléphonique partage des documents de formation sur l écran d ordinateur Offre Certification Certification AMF Certifications internationales : ICCF, CMF et CMO Credentials évaluation opérationnelle de la formation suivie certificat de résultat délivré par FIRST FINANCE Institute Offre Blended MOOC Une offre blended learning mixant présentiel, MOOC et certifications des cours en présentiel de l e-learning des vidéos des forums des tests de connaissances Pour plus de détails sur nos solutions : 5

6 FORMATION ONLINE INNOVANTE ET CERTIFIANTE HEC Paris, en partenariat avec FIRST FINANCE Institute, propose le premier programme online certifiant en Corporate Finance. Cours composé de 3 modules (format MOOC) Analyse financière Evaluation de société Choix d investissement et de financement FORMAT MOOC - 4 semaines par MODULE 4-6 vidéos d une dizaine de minutes postées chaque début de semaine Une étude de cas «fil rouge» Une heure de session live hebdomadaire Un forum de discussion pour échanger avec les autres apprenants et le formateur Des quizz de validation des connaissances Étude de cas 2 semaines Étude de cas corrigée par les pairs et le formateur Passage de l examen ICCF (International Certificate in Corporate Finance ) Date de démarrage : janvier 2015 Dates de sessions suivantes disponibles : hecparis.fbmx.net Prix de la 1 ère édition : nets de taxes AVANTAGES contenu associant l excellence académique et les meilleures pratiques du Corporate Finance certification prestigieuse par la première Business School européenne FORMATEUR RECONNU Pascal Quiry, Professeur affilié à HEC Paris, ancien Managing Director de BNP Paribas est co-auteur de l ouvrage de référence Vernimmen et l auteur du certificat ICCF. Informations et inscriptions : hecparis.fbmx.net 6

7 Syllabus des 3 cours 1 2 Analyse financière Evaluation de société Semaine 1 L analyse des marges Objectifs Introduction à l analyse financière L évolution du chiffre d affaires L analyse des marges L effet ciseau Le point mort Semaine 1 Panorama général des méthodes d évaluation Pourquoi fait-on des évaluations d entreprise Deux méthodes, deux approches Approche directe, méthode intrinsèque Approche directe, méthode relative Approche indirecte, méthode intrinsèque Approche indirecte, méthode relative Semaine 2 L analyse des investissements L analyse des investissements Concept de besoin en fonds de roulement Calcul du BFR et de ses ratios Application au cas Gremlin Semaine 3 L analyse des financements Analyse dynamique des financements Analyse statique des financements Semaine 4 L analyse des rentabilités Analyse des rentabilités L effet de levier Application au cas Gremlin Conclusion du MOOC Conclusion du cours Conclusion du cas Gremlin Semaines 5 et 6 Étude de cas Semaine 2 La méthode des multiples La détermination des multiples Application au cas Medica Multiple moyen, médiane, régression? Quelles années et quels résultats nets? Semaine 3 Évaluation par l actualisation des flux de trésorerie Application au cas Medica Le calcul du coût du capital Deux erreurs à éviter le passage de la valeur de l actif économique à la valeur des capitaux propres (1) le passage de la valeur de l actif économique à la valeur des capitaux propres (2) Semaine 4 Éléments d approfondissement Les méthodes patrimoniales Les méthodes Opco et Propco Deux garde-fous indispensables comparer les résultats obtenus et réconcilier les méthodes? Conclusion sur le cas Medica Quelques réflexions sur l évaluation d entreprise Semaines 5 et 6 Étude de cas 7

8 3 Choix d investissement et de financement Semaine 1 Le choix d investissement Introduction Les outils de choix d investissement Valeur actuelle nette Taux de rentabilité interne Délai de récupération Autres Concept, intérêt, défaut de ces outils Semaine 4 La mise en œuvre de la politique d endettement La structure de la dette Les covenants Renégocier sa dette Pourquoi garder des liquidités à l actif? les leviers d une bonne politique d endettement Semaine 2 Les fondements conceptuels du choix de financement L approche traditionnelle Les approches de Modigliani-Miller La théorie du pecking order Les autres approches Conclusion du MOOC Semaines 5 et 6 Étude de cas Semaine 3 Comment choisir sa structure financière? Les grands concepts Les facteurs de choix Les critères comptables et financiers À l issue de ces 3 MOOC > Passage de l examen ICCF Cet examen valide un socle de connaissances indispensables en Corporate Finance > Diagnostic financier > Outils de base de la finance : taux de rentabilité exigé, valeur > Principaux titres émis par l entreprise > Structure financière > Gestion financière Informations et inscriptions : hecparis.fbmx.net 8

9 Vos interlocuteurs FIRST FINANCE CONSEIL CLIENT Jean-François FIGUIÉ Directeur EMEA De formation juridique et commerciale, Jean-François Figuié a été Directeur Général adjoint de trois organismes de formation majeurs. Il est également, depuis 15 ans, vice-président de l Association pour le Développement de l Informatique (ADIJ) au sein de laquelle il anime l atelier «Nouvelles technologies de la formation». Il a en charge la direction opérationnelle sur la zone EMEA et pilote les activités commerciales, marketing et organisation. + 33(0) Hélène CHARDOILLET Directeur du Développement Diplômée de l Université de Harvard, Hélène Chardoillet a exercé des missions de conseil avant d être en charge du développement et du montage financier de grandes opérations en immobilier d entreprise. Elle a aujourd hui en charge les développements stratégiques et les grands dispositifs de formation. + 33(0) Thierry CHARPENTIER Directeur Pédagogie et Qualité Diplômé de l École Centrale Paris, Thierry Charpentier a été trader pendant 10 ans. Il est aujourd hui en charge de l équipe interne d ingénierie pédagogique, de la supervision des intervenants externes ainsi que du contenu Formation, E-learning et Certification. + 33(0) Steeven ZOUARI Responsable Commercial + 33(0) Cécile GRYFFON Responsable Organisation des séminaires + 33(0) Ludovic LANTHIER Responsable des Projets intra-entreprise + 33(0) Marie-Bé COSSU EMEA Business Development Manager + 33(0) Antoine DETTON Ingénieur Commercial Grands Comptes + 33(0) Lena IZABEL Ingénieur Commercial Grand Comptes + 33(0)

10 Nos intervenants externes Ludovic CHARPENTIER Diplômé de Supelec et de l Université de Dauphine (DEA d économie), il a été en charge des financements immobiliers structurés pour CRÉDIT AGRICOLE INDOSUEZ puis pour la BANK OF SCOTLAND. Il enseigne, par ailleurs, un module sur les financements structurés au sein du Master «Management de l immobilier» de Paris Dauphine. Christian JULHE Diplômé de l Institut Supérieur de Gestion et du CNAM (3ème cycle en Stratégie et Diagnostic Financier), Christian Julhe a 25 ans d expérience du financement de l immobilier d entreprise pour OSEO BDPME, groupe BNP PARIBAS, groupe Caisse d Epargne, Aujourd hui, il est consultant indépendant, formateur en analyse financière et montages financiers et fiscaux. Il est également l auteur d articles dans plusieurs revues professionnelles. Allard de WAAL Diplômé d HEC, Allard de Waal a rejoint le bureau de Paris de Paul Hastings en tant qu associé responsable du département de droit fiscal, après avoir exercé chez Willkie Farr & Gallagher LLP et Arthur Andersen. Reconnu par Chambers Europe 2009 et Legal 500 EMEA 2009 parmi les meilleurs avocats fiscalistes de Paris, il est spécialisé dans le domaine de la fiscalité transactionnelle. Anne KEUSCH Anne Keusch a exercé le poste de directeur du développement au sein de plusieurs grands groupes de promotion immobilière (groupe VINCI, Interconstruction, Spie Batignolles Immobilier). Elle a, par ailleurs, occupé différents postes de responsabilité dans des structures d investissement, de financement et de commercialisation. Didier DORGERET Licencié-es-Sciences Economiques, Didier Dorgeret a exercé différentes fonctions dans le financement de l immobilier avant de devenir Directeur du financement de la promotion immobilière de la Banque Entenial. Il a été Directeur des Engagements Corporate du Crédit Foncier (promotion immobilière, financements d actifs, Crédit Bail et PPP) jusqu en Dominique DUDAN Après des études scientifiques, elle a rejoint le monde de l immobilier puis est devenue Membre de la Royal Institution of Chartered Surveyor puis Fellow (FRICS). Entre 1996 et 2005, Dominique Dudan occupe le poste de Directrice du Développement au sein du groupe Accor Hotels & Resorts. Entre 2006 et 2008 elle rejoint HSBC Reim en tant que Directrice des opérations et membre du Directoire, puis BNP Paribas Reim en tant que DGA et Directrice des fonds immobiliers réglementés. Elle crée ensuite sa propre structure Artio Conseil et devient Directrice générale de la société Arcole Asset Management. Depuis janvier 2011, Dominique Dudan est Présidente de la société Union Investment Real Estate France SAS. Thibault DUTREIX Diplômé de l ESSEC et du MBA de l INSEAD, Thibaut Dutreix a été analyste financier chez GOLDMAN SACHS à Londres et à Paris. Après avoir été Principal Banker à la BERD où il coordonna l activité Immobilier et Hôtellerie dans plusieurs pays d opération, il a rejoint Coffim en tant que directeur associé. Il conserve un rôle auprès de la BERD comme consultant et est membre du comité d investissement d un fonds d investissement immobilier concentré sur l Europe de l Est et la Russie. Damien GIGUET Damien Giguet a occupé plusieurs postes dans le domaine du financement structurés, de l investissement et du conseil immobilier chez JPMorgan, ABN AMRO et la Société Générale, où il a débuté sa carrière. Précédemment il a occupé le poste de responsable des financements Europe au sein du fonds d investissement LaSalle Investment Management. Il est le fondateur de la société de conseil en financement et structuration Shift Capital. David LACAZE Diplômé d HEC et titulaire d un DEA de droit, il a exercé au sein des cabinets Salès, Vincent & Associés et Denton Wilde Sapte. Il est aujourd hui en charge du département Immobilier au sein du cabinet PAUL HASTINGS. Il conseille régulièrement des fonds de pension, des fonds d investissements et des institutions financières internationales dans leur montage en investissement et financement immobiliers. Marie-Jeanne LEVY FLEISCH Ancienne élève de l Institut d Etudes Politiques de Paris, elle a commencé sa carrière en tant que chargée d affaires au CDE (devenu Entenial), puis est devenue Directeur des Engagements chez WILSHIRE SERVICING COMPAGNIE SA, avant d être Asset Manager chez LAFAYETTE PARTENAIRES. Elle occupe actuellement le poste de Directeur en charge du département Credit Risk Management au sein de DEUTCHE PFANDBRIEFBANK AG. Jean-Luc POTIER Ingénieur des Mines de Douai, titulaire d un Master d Administration des Entreprises de l IAE, a créé début 2013 la société AMSTRIME qui conseille et accompagne tout investisseur ou utilisateur, dans leur stratégie de valorisation et d optimisation de leur patrimoine immobilier. Auparavant, pendant 30 ans, il a exercé des fonctions de direction en entreprise générale de BTP (Fougerolle - groupe Eiffage), en promotion immobilière (PROMOGIM, COGEDIM et PAGIME) et en investissement immobilier (Société Foncière Lyonnaise). Jean-Luc POTIER est également Membre du Conseil de RICS France, Membre du Conseil de Surveillance de la SCPI Élysée Pierre 5 (HSBC), Président du Club des Clubs Immobiliers, Président du Club Immobilier de l IAE de Paris et Sénateur de la jeune chambre économique (association où il a été formateur pendant 10 ans). Isabelle TRESAUGUE Titulaire d un DESS d économie de l Aménagement de Paris I, Isabelle TRESAUGUE a fait toute sa carrière chez BOUYGUES IMMOBILIER où elle a exercé diverses fonctions, tant en Immobilier d Entreprise, en Immobilier Résidentiel et à la Direction de l Innovation et du Développement Durable. Elle bénéficie d une importante expérience dans le montage et le suivi des opérations. Depuis avril 2011, Isabelle TRESAUGUE est directrice de Production, au sein de la structure Réhagreen de BOUYGUES IMMOBILIER, spécialisée dans la revalorisation du patrimoine tertiaire. 10

11 FINANCE DE L IMMOBILIER Fondamentaux de l immobilier ANIMÉ PAR Anne KEUSCH / Directeur du Développement PERICLES DEVELOPPEMENT Didier DORGERET / Consultant INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS Tél. : +33 (0) Code web : FONDAIMMO NIVEAU : Acquisition DURÉE : 3 Jours PRIX NET DE TAXES : DATES : du 26 au 28/05/2015 du 30/11 au 02/12/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). OBJECTIFS Comprendre les objectifs des principaux acteurs de l immobilier Analyser différentes classes d actifs immobiliers Comprendre les outils de pricing et de valorisation d investissements immobiliers dans les différentes classes d actifs Comprendre la logique, les concepts clés et les techniques utilisées par les véhicules d investissement immobilier Connaître les principes de la gestion immobilière Maîtriser les enjeux d un financement sans recours et les différents types de sécurités en immobilier ATOUTS DU SÉMINAIRE Illustration de différents types d opérations et de montages à travers des cas pratiques Vue exhaustive de l ensemble des acteurs, techniques et montages en finance de l immobilier sur la base d exemples et de simulations PROGRAMME 1 / Actifs immobiliers Secteur résidentiel, ancien et neuf / accession et locatif / résidence de tourisme ; spécificités du bail d habitation Bureaux, locaux commerciaux, locaux d activité, logistique Locaux monovalents, focus sur l hôtellerie Point de marché Glossaire des termes les plus couramment rencontrés 2 / Acteurs de l immobilier Aménageurs lotisseurs Promoteurs Investisseurs : investisseurs long terme, fonds opportunistes ; foncières ; OPCI, SCPI SIIC et véhicules d investissement immobiliers ; opérations d externalisation Asset managers Architectes et bureaux d études Entreprises Commercialisateurs 3 / Projet immobilier de construction Différents cadres juridiques des projets et des transactions Construction d un immeuble de bureaux en CPI 4 / Développement durable Grenelle de l environnement, construction durable, bail «vert» 5 / Investissement, expertise et valorisation : méthodes de pricing Différentes classes d actifs et leur rentabilité Méthodes de valorisation et d expertises Examen d expertises sur des immeubles de bureaux 6 / Asset management Stratégie / business plan Gouvernance des fonds d investissement Levée de fonds Acquisition des actifs Property management, Facility management Arbitrage Indicateurs et outils de décision Acquisition par un institutionnel ou par un fonds opportuniste, classe d actifs et échéancier de sortie à déterminer 7 / Financements court terme Aménagement et lotissement Promotion immobilière / Marchands de biens Différents éléments du prix de revient des opérations Investissement dans d une opération de logements en VEFA 8 / Financements moyen-long terme Définitions des ratios et concepts de base LTV / LTC / DSCR / ICR Prêt avec / sans recours, covenants Financements en crédit-bail Immobilier Financement de projet de base, stress test Examen d un term sheet et des garanties des financements Construction d un cash flow simplifié sur une opération de bureau 9 / Autres techniques de financements structurés Financements structurés type acquisition LBO Titrisation CMBS et RMBS Retrouvez cette formation sur notre site 11

12 LES INCONTOURNABLES DE FIRST FINANCE / FINANCE DE L IMMOBILIER Code web : IMMOFIN NIVEAU : Acquisition DURÉE : 2 JOURS PRIX NET DE TAXES : * DATES : 01 et 02/06/ et 15/12/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). Fondamentaux du financement immobilier ANImÉ PAR Marie Jeanne LEVY FLEISCH, MRICS, Directeur DEUTSCHE PFANDBRIEFBANK AG INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS / Tél. : +33 (0) / OBJECTIFS Analyser les récentes évolutions du secteur immobilier Comprendre l environnement du financement immobilier Appréhender les notions de levier, de risques et de structuration Définir les outils de suivi du risque immobilier Accent mis sur l immobilier d entreprise PROGRAMME 1 / Introduction Notion de levier TRI et VAN 2 / Environnement du financement immobilier Principaux acteurs immobiliers Fonds immobiliers, cotés et non cotés Sous-jacents immobiliers Types d opération Stratégies d investissement Estimation des actifs immobiliers Immobilier et développement durable Cycle de vie d un projet immobilier Actualité juridique et fiscale 3 / Comprendre un financement immobilier Structuration de la dette Types de structures emprunteuses : la notion de SPV Principales garanties : hypothèque, nantissements, délégations, couverture de taux Notions de cross-co, ALA, subordination Term sheet Utilisation des cash flows - Étapes de la modélisation - Base case / Stress case Identification et mesure du risque associé à la dette: covenants, points morts, exit yield Suivi des risques: outils à mettre en œuvre, prévention Estimation d un actif immobilier Exercice sur couverture de taux Financement d un immeuble de bureaux : structuration de la dette / garanties Financement d un projet de promotion de logements : calcul d impasse, de point mort et établissement de budget de sortie Élaboration complète d un cash flow simplifié (les participants devront concevoir un cash flow leur permettant d établir une offre de financement à partir d un cas pratique et de données économiques et immobilières) Calcul des ratios bancaires classiques, LTV, ICR, DSC, points morts Prise de décision et élaboration d une offre de financement CREDENTIAL À l issue du séminaire, les participants peuvent valider les connaissances acquises avec un test optionnel d environ 1 heure portant sur un QCM ou des exercices pratiques Exercices sur EXCEL POUR ALLER PLUS LOIN Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure > page 15 Investissements immobiliers : montages et techniques de valorisation > page 18 12

13 FINANCE DE L IMMOBILIER Bilan promoteur : élaboration, interprétation et suivi ANIMÉ PAR Isabelle TRESAUGUE Directrice de Production Réhagreen - BOUYGUES IMMOBILIER INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS Tél. : +33 (0) Code web : BILANPROMO NIVEAU : Acquisition DURÉE : 1 Jour PRIX NET DE TAXES : DATEs : le 03/06/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). OBJECTIFS Identifier et analyser toutes les composantes d un bilan promoteur Comprendre comment chacune des composantes est chiffrée et quels sont les éléments de variation des coûts Faire varier les hypothèses par des études de sensibilité Comprendre les fondamentaux du suivi de gestion du bilan Comprendre l élaboration de l estimation d un coût de construction ATOUTS DU SÉMINAIRE Présentation de toutes les facettes du bilan promoteur Exposé de cas concrets PROGRAMME 1 / Les différents acteurs Aménageur Promoteur Investisseur Acquéreur 2 / Les différents montages Aménagement VEFA Tertiaire Logement CPI Pm : MOD 3 / Le bilan de VEFA Les grands principes en logement et en tertiaire Détermination du produit et chiffre d affaires Tertiaire : valeur locative, taux de capitalisation Résidentiel Typologie et grille de prix Les grands postes de dépenses du bilan Charge foncière Taxes Coût de construction ; incidence des normes et des certifications Honoraires techniques Honoraires et frais commerciaux Frais financiers Marge Déterminer une charge foncière Étude de sensibilité : taux de capitalisation / grille de prix 4 / Le CPI Analyse des différences par rapport à la VEFA 5 / Le bilan d aménagement Principe Les dépenses Études Foncier/ Mise en état des sols Travaux d aménagement/honoraires sur travaux Participations Frais de gestion/ communication/vente Frais financiers Marge Les recettes Cession des charges foncières : charges foncières logements, charges foncières activités Détermination des prix de cession de charges foncières 6 / Conclusion Le plan de trésorerie et frais financiers Principe de calage des recettes et des dépenses Vente en bloc/vente à l unité Rémunération des fonds Sensibilité du plan de trésorerie Retrouvez cette formation sur notre site 13

14 FINANCE DE L IMMOBILIER Analyse financière des comptes consolidés des sociétés immobilières ANIMÉ PAR Didier DORGERET Consultant INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS Tél. : +33 (0) Code web : COMPTECONSO_IMMO NIVEAU : Acquisition DURÉE : 2 jours PRIX NET DE TAXES : DATES : 06 et 07/07/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). OBJECTIFS Connaître les normes comptables applicables lors de la valorisation des actifs et de la consolidation des comptes des Groupes immobiliers Rapprocher la valeur vénale des actifs immobiliers (expertises) et juste valeur (fair value) des comptes consolidés en précisant les méthodes de valorisation Analyser et comprendre la communication financière des sociétés cotées ou émettrices (obligations) : ratios et covenants bancaires, normes et indicateurs EPRA (European Public Real estate Association) ATOUTS DU SÉMINAIRE Illustration des méthodes de consolidation et des valorisation des actifs par des situations issues de rapports de sociétés cotées Décryptage de la communication financière de sociétés cotées et des sociétés émettrices( obligations) Suivi des nouveaux indicateurs normalisés (EPRA), ratios et covenants bancaires PROGRAMME Dans l objectif de faire un lien théorie / pratique, après chaque étape de l exposé «théorique» des règles et des principaux points-clés, un examen du rapport et des comptes consolidés d une foncière visera à illustrer leur application effective 1 / Les comptes consolidés des groupes immobiliers principes comptables, éléments d analyse - exemples Définition de la consolidation. Normes IAS / IFRS Obligation de consolidation Périmètre de consolidation Méthodes de consolidation. Méthode intégration globale, intégration proportionnelle, mise en équivalence Amortissement par les composants / Valorisation valeur de marché Immeubles de production et d administration / Immeubles de placements Le format des comptes consolidés Les principaux postes de l Actif et du Passif consolidé Exercice d application Méthode intégration globale, intégration proportionnelle, mise en équivalence Exemples issus de comptes et rapports de sociétés cotées du secteur immobilier 2 / La juste valeur. Méthodes de valorisation des actifs Définitions. Normes comptables. Comptes consolidés Juste valeur au sens IFRS Valeur vénale au sens de l Afrexim Méthodes de Valorisation des actifs Rappel des principales méthodes de Valorisation des actifs tertiaires (méthodes des comparables, méthode par capitalisation, méthode du DCF) Comptabilisation à la juste valeur. Impact sur le bilan et le compte de résultats. Sensibilité au taux de capitalisation Rappel sur les baux commerciaux. Bail vert et annexes environnementales. Impact en termes de charges de l immeuble Analyse des baux et cash-flows futurs. Points clés des baux Labellisation des immeubles tertiaires : NF HQE Bâtiments tertiaires neufs ou rénovation, BREEAM, LEED. Impact sur l attractivité pour les investisseurs et les utilisateurs. Impact sur la valorisation Spécificités des locaux commerciaux : notion de taux d effort des commerçants. Impact sur la valorisation de l actif Valorisation d un immeuble de bureaux en valeur vénale. Méthode par comparaison Méthode par capitalisation du revenu Valorisation d un portefeuille de murs de commerces. Méthode par le DCF 3 / Les sociétés foncières Définition et Objet Organigramme type. Modes de détention des actifs Le cycle de l investissement / Le retour sur investissement Mode de financement. Covenants. Communication financière Foncières cotées ou non cotées Foncières non cotées : adossées à un groupe familial, industriel Foncière cotées Foncières cotées ayant opté pour le Régime SIIC SIIC 1 SIIC 2, SIIC3, SIIC4, SIIC5, Loi de Finances 2012, Loi de Finances 2014 Projet de réformes. Rapport Queyeranne ANR. Cours. Décote / Surcote Explications de la Décote / Surcote Analyse de risque des foncières Indicateurs d analyse immobilière : valeur du patrimoine, revenus locatifs, taux de rendement, taux de vacance Indicateurs d analyse financière : ANR de continuation / ANR de liquidation, coût moyen de la dette, LTV, ICR Echéancier de la dette. Problématiques éventuelles de refinancement. Maturité moyenne de la dette Dettes taux fixe / taux variable. Couvertures de taux Analyse des comptes Consolidés des Foncières Normes et bonnes pratiques EPRA (European Public Real estate Association) Exemples issus de Foncières cotées Exemples issus de Foncières cotées Références issues de la communication financière et de la presse boursière 4 / La promotion immobilière Structures financières des groupes Organisation opérationnelle / juridique / opérationnelle des groupes Structures financières, actionnariat Analyse financière des groupes Rappel des règles comptables appliquées à la promotion : le Chiffre d Affaires, les indicateurs d activité, la comptabilisation à la livraison, la comptabilisation à l avancement, IAS / IFRS Ratios sur le bilan d opération Ratios consolidés. Gearing Analyse des comptes Consolidés Promotion Cas Pratiques Comptes consolidés d une société foncière cotée SIIC Retrouvez cette formation sur notre site 14

15 FINANCE DE L IMMOBILIER Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure ANIMÉ PAR Damien GIGUET / Fondateur - SHIFT CAPITAL Ludovic CHARPENTIER / Directeur d investissements en charge des opérations internationales - AEW EUROPE INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS Tél. : +33 (0) Code web : FINSTRUCTIMMO NIVEAU : Maîtrise DURÉE : 2 Jours PRIX NET DE TAXES : DATES : 18 et 19/06/ et 24/11/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). OBJECTIFS Comprendre les différentes techniques de financement d acquisition d actifs immobiliers (acquisition directe ou indirecte) Établir la structuration la mieux adaptée aux contraintes du client et du marché Comprendre les montages déconsolidants et le transfert du risque sur l actif Déterminer le levier optimal Identifier et maîtriser les risques liés à chaque montage Déterminer le couple «risque / rémunération» adéquat Maîtriser la distribution du financement (syndication / titrisation / tranching) Appréhender les principales notions juridiques et fiscales liées aux financements immobiliers Comprendre les limites de la structuration financière ATOUTS DU SÉMINAIRE Présentation exhaustive et comparative des différents types de financements structurés immobiliers Étude détaillée, sur la base de cas pratiques, des risques, des impacts financiers et de la résistance de la structure PROGRAMME 1 / Introduction Évolution des financements immobiliers structurés et convergence des techniques de structuration Évolution de l environnement réglementaire et fiscal 2 / Les acteurs et leur logique de recours au financement Investisseurs et nouveaux véhicules d investissement Fonds d investissement Institutionnels Foncières OPCI / SCPI Corporates (Sale and lease-back) 3 / Techniques de financement structuré immobilier : schémas, termes et conditions usuelles Financement hypothécaire / non hypothécaire Financement d acquisition «type LBO» Financement d acquisition de portefeuille d immeubles / sociétés Sale and lease-back : structure OpCo / PropCo Titrisation (CMBS), structure A/B 4 / Critères de choix des différentes techniques Type d opération / sous-jacent immobilier / structure cible Levier recherché (dette senior, junior, mezzanine) Qualité de la signature de la société opérationnelle Contraintes de distribution du financement (syndication, titrisation) Notation des agences de rating Qualité de la due diligence / types de sûretés Impacts sur le bilan, déconsolidation Aspects réglementaires et fiscaux 5 / Optimisation de la structure de financement Optimisation du couple risque / rentabilité Avantages / limites / risques de chacun des modes de financement Conseils de méthodes en fonction des contraintes, de la logique et des caractéristiques spécifiques du client Principaux enjeux de la structuration financière en immobilier Risques et limites de la structuration financière Exemple de structuration senior / junior Exemple de structuration OpCo / PropCo Exemple de structuration complexe sur la base d un loyer variable Retrouvez cette formation sur notre site 15

16 FINANCE DE L IMMOBILIER Fondamentaux de l asset management en immobilier ANIMÉ PAR Jean Luc POTIER MRICS, Président - AMSTRIME INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS Tél. : +33 (0) Code web : AMIMMO NIVEAU : Acquisition DURÉE : 2 Jours PRIX NET DE TAXES : DATES : 15 et 16/06/ et 16/10/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). OBJECTIFS Appréhender l organisation du métier, les acteurs du secteur et les différentes classes d actif Comprendre les différents types d opérations immobilières Connaître les principes de la gestion dynamique et les stratégies possibles Évaluer la performance financière des investissements immobiliers Analyser les aspects financiers, comptables et fiscaux des opérations ATOUTS DU SÉMINAIRE Mise en application des différents montages juridiques et financiers au travers de cas pratiques dans différents types de projets immobiliers Étude de cas réalisés tout au long de la formation PROGRAMME 1 / Introduction à l asset management Première définition de l asset management De la gestion traditionnelle à la gestion active Rôle et missions de l asset manager Les deux grandes catégories d asset managers L objectif de l asset manager : créer de la valeur Les qualités d un bon asset manager 2 / Les tendances des différents marchés immobiliers L immobilier d entreprise Le marché locatif francilien Le marché de l investissement en France L immobilier résidentiel La construction neuve L évolution des prix des logements anciens 3 / Les métiers de la chaîne immobilière Producteurs de terrains : les aménageurs Acteurs de la construction et les autorisations administratives Investisseurs Banquiers Juristes Assureurs et contrats d assurances à souscrire Commercialisateurs Évaluateurs et experts Gestionnaires 4 / Les différentes classes d actif immobilier Immobilier commercial Immobilier résidentiel Immobilier alternatif 5 / Les différents modes d acquisition Acquisition d un immeuble existant Acquisition directe (Asset Deal) Le crédit bail immobilier Les externalisations sale and leaseback Acquisition d un immeuble à construire ou à rénover La VEFA Le Contrat de Promotion Immobilière (CPI) La Vente à Terme La Vente d immeuble à rénover Acquisition d une société détenant un actif (Share deal) Les swaps d immeubles ou avec des actions L échange d immeubles avec des actions d une société Autres modes d acquisition 6 / La visite d un immeuble existant en vue de son acquisition Définition de la stratégie d investissement Points essentiels de la visite 7 / Les lois Grenelle 1 et 2 8 / L obsolescence des immeubles Mise en évidence des causes de l obsolescence La transformation et la mutation des immeubles de bureaux 9 / Les surfaces et les superficies 10 / L expertise immobilière RICS et Red Book Certifications internationales 4 ème édition de la charte de l expertise en évaluation immobilière Concepts de valeur aux termes de la charte de l expertise Différentes méthodes d évaluation Pertinence des différentes méthodes d évaluation 11 / Les clefs des stratégies d investissement Différents types de stratégie Fondements de la décision d investissement Dette et financement Titrisation 12 / La méthode «Discounted Cash Flow» Principe général Intérêt des calculs financiers Les critères de décision d un investissement Les objectifs recherchés lors d un investissement La capitalisation L actualisation Le taux d actualisation et sa détermination Deux indicateurs clés : la VAN et le TRI L effet de levier Le coût moyen pondéré du capital Construction des DCF Analyse du DCF Bench mark et indices immobiliers 13 / Les nouvelles obligation de l Asset Manager : les normes AIFM 14 / La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) 15 / Glossaire et abréviations Retrouvez cette formation sur notre site 16

17 FINANCE DE L IMMOBILIER Investissements et financements immobiliers - aspects juridiques et fiscaux ANIMÉ PAR Allard DE WAAL / Avocat associé - Paul Hastings David LACAZE / Avocat associé - PAUL HASTINGS INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS Tél. : +33 (0) Code web : JURIMMO NIVEAU : Acquisition DURÉE : 1 Jour PRIX NET DE TAXES : DATEs : le 30/09/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). OBJECTIFS Maîtriser les particularités des investissements immobiliers corporate ou en direct au plan juridique et fiscal Comprendre la logique des financements pour minimiser le coût pour l emprunteur ATOUTS DU SÉMINAIRE Illustration de plusieurs projets d acquisitions immobilières sur différents types de projets immobiliers à travers des cas pratiques Présentation exhaustive des mécanismes juridiques et fiscaux des investissements et financements immobiliers Diversité des cas de figure proposés, du montage simple au montage complexe en France ou en Europe PROGRAMME 1 / Introduction Raisons d une acquisition corporate vs. acquisition en direct Évolution au cours des 5 dernières années Avantages et inconvénients d une acquisition corporate vs. acquisition en direct 2 / Grands principes d une opération immobilière au plan juridique et fiscal Audit et appréciation du risque : points d analyse juridiques et fiscaux Spécificités du contrat d acquisition (rédaction des déclarations et garanties, clause de prix) Appréciation des risques spécifiques liés à l interposition d une société Risque environnemental (ICPE) Risques liés à une activité non-immobilière en général Risque fiscal (taxe de 3% principalement) Pratiques de marché Garanties spécifiques sur certains points Relation avec un fonds en cours de désinvestissement Gestion fiscale de l acquisition et détermination du prix Problématique fiscale liée à la plus-value latente et son impact sur le calcul du prix des parts / actions (approche «Quemener») Régime des fusions dites «rapides» Le régime spécifique des SIIC («exit tax») 3 / Quelques exemples de structure d acquisition Gestion du processus d acquisition (offre indicative, offre ferme, promesse et contrat de vente) Mise en place de sociétés ad hoc (structure de financement, libération de l apport en capital) Spécificités des opérations corporate Problématiques des investisseurs étrangers (TRACFIN, contrôle des investissements) 4 / Mise en place d un financement performant Financement d acquisition classique et garanties usuelles (hypothèques, nantissements, garanties sur les loyers) Problématique de la subordination structurelle du financement senior dans le cas des acquisitions corporate (phénomène de «cash trap») Problématique de la mise en place des sûretés Opposition dette d acquisition / dette de refinancement Réduction du coût de la prise de sûreté hypothécaire (subrogation, novation, etc.) Problématique de la mise en place de sûretés au niveau de la cible (debt push down) Prohibition légale des garanties ascendantes Question liée à l intérêt social (lien avec la fiscalité : acte anormal de gestion) Approche envisageable pour le debt push down (fusion, décapitalisation, garanties ascendantes, financement par le bas) Critères de validité des schémas de debt push down Problématique de la mise en place de sûretés au sein d un portefeuille multi-actifs (crosscollateralisation) Question liée à l intérêt social (lien avec la fiscalité : acte anormal de gestion) Approche envisageable et limitations à prévoir dans la documentation de financement Exemples de plusieurs opportunités d investissements en Europe Acquisition d un immeuble en direct Opération d acquisition d un portefeuille multi-actifs en région parisienne Acquisition d un immeuble détenu par deux holdings superposées Garanties spécifiques en matière fiscale (impliquer des actionnaires dans une opération de cession) Retrouvez cette formation sur notre site 17

18 LES INCONTOURNABLES DE FIRST FINANCE / FINANCE DE L IMMOBILIER Code web : INVESTIMMO NIVEAU : Maîtrise DURÉE : 2 JOURS PRIX NET DE TAXES : * DATES : 22 et 23/06/ et 16/10/ et 17/12/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). Investissements immobiliers : montages et techniques de valorisation ANImÉ PAR Thibault DUTREIX, Directeur Général Adjoint du groupe de promotion immobilière COFFIM INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS / Tél. : +33 (0) / OBJECTIFS Maîtriser les outils de pricing et de valorisation d investissements immobiliers dans les différentes classes d actifs immobiliers Analyser les effets de la crise actuelle sur la structuration des opérations et le pricing des actifs Comprendre la logique, les concepts clés et les techniques utilisées par les véhicules d investissement immobilier PROGRAMME 1 / Introduction Différents secteurs immobiliers Bureau / résidentiel / industriel / commercial / hôtels / tourisme / mixed-use Différents types d investisseurs immobiliers Typologie d investissement (types d actifs et de TRI recherchés) Stratégie d investissement et évolutions récentes (sectorielles et géographiques) Effets de la crise actuelle sur l investissement immobilier 2 / Grands principes d une opération immobilière «Value chain» du secteur immobilier : les différents acteurs et leur rôle Présentation des différents types d opérations immobilières Acquisition d actifs existants / sale and lease-back / promotion immobilière / achat de société contenant un patrimoine immobilier Portefeuilles mixtes Sources de création de valeur immobilière et stratégies d asset management 3 / Stratégie de valorisation et de pricing immobilier Présentation d un modèle cash flow immobilier type, bâti en 3 parties : unlevered, levered et post tax Méthodologie et revue des grands principes de pricing immobilier Détermination du prix d un actif Calcul du TRI et études de sensibilités («sensitivity analysis») Revue des concepts financiers et fiscaux clés Analyse et déclinaison en détail du modèle cash flow immobilier type Unlevered : cap rate, «going in yield», asset management, TRI (IRR), VAN, valeur résiduelle et valeur de sortie Levered : type de dette et structuration Principes du financement par la dette : equity vs. debt Dette senior / mezzanine / shareholder loan Revue d une «term sheet» classique Taxes : optimisation fiscale Analyser la performance d investissements immobiliers, d un point de vue financier (TRI, ROE, cash on cash, ) et comptable Valoriser un actif, la prime de risque et déterminer la stratégie de sortie Maîtriser les différents outils de structure du capital et leur impact sur la profitabilité d un investissement Détermination d un prix d achat Principales méthodes de valorisation immobilière DCF / rendements perpétuels / VAN / «Replacement cost» Construction de la partie unlevered d un modèle immobilier type Construction de la partie levered du modèle Construction de la partie levered - post tax du modèle 4 / Grands principes du montage d une opération immobilière Principales étapes dans le montage d une opération Identification de l opportunité d investissement Off market Processus d enchères avec remise d offres Investisseur / composition de l actionnariat (pacte d actionnaires, droits minoritaires) Business plan / stratégie / pricing / stratégie de sortie / financement / structuration (taxes + structure) Revue des principaux risques immobiliers Construction d un modèle de cash flow et détermination d un prix d achat sous contrainte de TRI Construction du modèle de cash flow dans un contexte de crise et d effet de levier réduit - Revue de plusieurs opportunités d investissements en Europe Achat d un actif existant à Paris, rénovation et stratégie proactive d asset management CREDENTIAL Opération de promotion immobilière ; achat d un terrain et construction d un projet À l issue du séminaire, les participants mixte hôtel et bureaux à Moscou peuvent valider les connaissances acquises avec un test optionnel Revue d un bilan promoteur d environ 1 heure portant sur un QCM ou des exercices pratiques Exercices sur EXCEL POUR ALLER PLUS LOIN Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure > page 15 Techniques avancées de modélisation financière d actifs ou de portefeuilles d actifs immobiliers et hôteliers > page 20 18

19 FINANCE DE L IMMOBILIER Cession d actifs immobiliers ANIMÉ PAR Didier DORGERET Consultant INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS Tél. : +33 (0) Code web : ACTIFIMMO NIVEAU : Maîtrise DURÉE : 2 Jours PRIX NET DE TAXES : DATES : 29 et 30/06/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). OBJECTIFS Analyser, présenter et constituer la documentation d un actif immobilier Connaître les méthodes utilisées par les évaluateurs d un actif immobilier Définir une stratégie de cession et apprécier l opportunité de marché Savoir organiser la cession ATOUTS DU SÉMINAIRE Apport de méthodes Présentation d exemples issus du marché PROGRAMME 1 / Différentes classes d actifs immobiliers Différentes classes d actifs immobiliers Parc d actifs immobiliers Détenteurs des actifs Stratégie de détention d actifs des agents économiques Rémunération de l investissement Durée de détention 2 / Location ou exploitation des actifs Analyse des baux, bail vert, annexe environnementale Analyse de l exploitation de l actif Analyse d un bail commercial 3 / Valorisation des actifs immobiliers Actifs détenus directement : méthodes de valorisation des actifs immobiliers Cession des parts de la structure juridique porteuse de l actif Évaluation d un immeuble de bureaux monolocataire par les méthodes des comparables et de capitalisation du revenu Évaluation d un portefeuille de murs de locaux commerciaux par la méthode du DCF 5 / Organisation de la transaction Mise en vente : mandat et conseil, mode de mise en vente Organisation de la transaction : dataroom, info mémo, due diligences Dataroom : présentation des documents disponibles en vue de la cession d un bloc d actions d une société foncière, sommaire de la documentation 6 / Formalisation juridique de la transaction Transaction sous forme de cession d actifs Transaction sous forme de cession de la structure juridique porteuse de l actif 7 / Fiscalité des plus-values Régime général : imposition des plus-values SCI soumises à l IRPP (SCI de gestion soumise à l impôt sur le revenu) SCI soumises à l IS (SCI de gestion) Imposition des sociétés à prépondérance immobilière 4 / Audits et diagnostics préalables à la transaction Audits sur la consistance du bien et sur des qualités liées à sa destination Audits réglementaires préalables à la cession d actifs immobiliers Audits préalables à la cession de la structure juridique porteuse de l actif immobilier Expertise préalable État hypothécaire des biens Labélisation des immeubles neufs / en exploitation Retrouvez cette formation sur notre site 19

20 FINANCE DE L IMMOBILIER Techniques avancées de modélisation financière d actifs ou de portefeuilles d actifs immobiliers ANIMÉ PAR Thibault DUTREIX Directeur Général Adjoint du groupe de promotion immobilière-coffim INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS Tél. : +33 (0) Code web : MODELIMMO NIVEAU : Expertise DURÉE : 2 Jours PRIX NET DE TAXES : DATES : 07 et 08/12/2015 * Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). OBJECTIFS Modéliser sur EXCEL une transaction d acquisition ou de financement immobilière Dériver un prix d acquisition sous contrainte de TRI en faisant varier les hypothèses opérationnelles et financières Maîtriser les subtilités du modèle de cash flow immobilier dans le cas d une acquisition d un portefeuille d actifs Maîtriser les différents indicateurs du risque Comprendre l impact du financement et identifier les éléments déterminants d une offre de financements immobiliers Aborder le secteur de l investissement hôtelier et en comprendre les principaux éléments de structuration et de pricing ATOUTS DU SÉMINAIRE Plusieurs études de cas concrets Pricing d actifs simples et de portefeuilles Analyse des points de vue de l investisseur et du banquier sur une même transaction immobilière PROGRAMME 1 / Introduction Rappel des concepts de base immobiliers «Value chain» du secteur de l investissement immobilier Types de transactions et d investisseurs Grands principes dans le montage d une opération immobilière Grands principes dans le secteur de l hôtellerie 2 / Présentation du modèle de cash flow et de pricing immobilier type Déclinaison du modèle en 3 parties Partie immobilière / unlevered du modèle Loyers, NOI, cap rate, «going in yield», asset management, TRI (IRR), valeur de sortie VAN Valeur immobilière vs. prix d acqusition Acquisition de portefeuille vs. actif unique Partie financière / levered du modèle Structuration de la dette senior, pricing, type de remboursement, securities, LTC, LTV ratios, DSCR Dette senior vs. dette mezzanine Déclinaison des risques : point de vue du banquier vs. investisseur Acquisition de portefeuille vs. actif unique Partie post leverage / post tax Grands principes d optimisation fiscale et application dans le modèle de cash flow EXCEL Acquisition d un actif immobilier unique Construction du modèle de cash flow immobilier type et détermination du prix d acquisition sous contrainte de TRI Construction de tables de sensibilités («sensitivity analysis») Illustration du prix immobilier vs. valeur immobilière Présentation des offres d acquisition des participants Analyse de la même transaction du point de vue du banquier Projections immobilières du banquier Calcul des ratios principaux du banquier : LTV, DSCR et ISCR Construction de tables de sensibilités («sensitivity analysis») Identification des risques principaux Présentation des offres de financement des participants Acquisition d un portefeuille de plusieurs actifs immobiliers Techniques de modélisation spécifiques à l acquisition d un portefeuille Détermination du prix sous contrainte de TRI et construction des tables de sensibilités Opération de promotion immobilière d un actif mixte bureau et hôtel Techniques de modélisation spécifiques à l acquisition d une opération mixte Projections hôtelières sous le format USALI (taux d occupation, ADR, RevPar, GOP etc.) Détermination du prix du foncier sous contrainte de TRI Construction de la partie post tax du modèle de cash flow type Structures d optimisation fiscale Construction des comptes courants («shareholder loans») et impact fiscal Retrouvez cette formation sur notre site 20

Formations FINANCE DE L IMMOBILIER 2014

Formations FINANCE DE L IMMOBILIER 2014 2014 Formations FINANCE DE L IMMOBILIER 2014 Leader des formations en finance Techniques de financement immobilier Asset management en immobilier Formateurs experts et pédagogues reconnus Les meilleures

Plus en détail

Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers

Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers Laurent BIGOT 13.10.2014 Le financement, clé de l investissement L immobilier, une classe d actifs mature o Volumes d investissement en Europe en hausse

Plus en détail

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008 A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient 1 ere partie 17 juin 2008 Sommaire Les investisseurs en France Les stratégies et critères d investissement Quels

Plus en détail

Table des matières. 1 - Format pédagogique. 2 - Programme de la formation. 3 - Communauté

Table des matières. 1 - Format pédagogique. 2 - Programme de la formation. 3 - Communauté ICCF @ HEC Paris Table des matières 1 - Format pédagogique 2 - Programme de la formation 3 - Communauté Introduction L ICCF @ HEC Paris (International Certificate in Corporate Finance) s impose rapidement

Plus en détail

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE A N G E R I S, C A B I N E T I N D É P E N D A N T D E C O N S E I L A U X F O

Plus en détail

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4.

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4. SCPI OPCI CILOGER SOMMAIRE Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3 Une équipe de professionnels de l immobilier 4 Philosophie 5 Stratégie d investissement 6 Une gamme complète de produits

Plus en détail

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE A N G E R I S, C A B I N E T I N D É P E N D A N T D E C O N S E I L A U X F O

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION

IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION MANUEL 2010 IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION ACTUALITE VEILLE JURIDIQUE CONFERENCES FORMATIONS EN INTER FORMATIONS EN INTRA Former, c est rendre vos opérateurs plus efficaces en leur

Plus en détail

Mise en œuvre des IFRS dans la banque

Mise en œuvre des IFRS dans la banque Mise en œuvre des IFRS dans la banque Responsables financiers et comptables des institutions financières Experts Comptables Commissaires aux Comptes Comprendre les fondements des normes IFRS Savoir traiter

Plus en détail

OPCI 2013. Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland

OPCI 2013. Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland 8 e Conférence Annuelle OPCI 2013 Le Marché de l OPCI face à la crise et suite à la disparition du 210E Dii conférences Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland Paris, 22 janvier 2013 Dii Conférences

Plus en détail

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition Acquisition Equipes financières de foncières, fonds, promoteurs et investisseurs Revoir les fonctionnalités d Excel nécessaires à la modélisation Acquérir une culture financière indispensable à l audit

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE Donnez un nouvel élan à votre carrière professionnelle avec la formation qui vous correspond ÉCOLE NATIONALE

Plus en détail

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management 45, Avenue George V - 75008 PARIS - 01 42 56 66 06 - www.pegasepartners.com 20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management Nos principales références sont : UCB CARNEGI KLERIM

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction... 11

Chapitre 1 Introduction... 11 Sommaire Chapitre 1 Introduction................. 11 Préambule....................................... 11 1. Investir dans l immobilier pour préparer l avenir....... 12 2. Se constituer des revenus avec

Plus en détail

master Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Collection BANQUE FINANCE ASSURANCE

master Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Collection BANQUE FINANCE ASSURANCE Collection master BANQUE FINANCE ASSURANCE Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Table des matières Introduction... 9 Chapitre 1 L entreprise : l investissement

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

Les Formules de l ENFI

Les Formules de l ENFI Les Formules de l ENFI Conseillers en Gestion de Patrimoine tous les trimoines et à pa de s re ai nn io performances. inées aux gest formations dest compétences et er de e pp m lo m ve ga dé Une soucieux

Plus en détail

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo Société Civile Immobilière PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo est une Société Civile Immobilière dont l objectif est de constituer, de gérer

Plus en détail

Finance pour non financiers

Finance pour non financiers Finance pour non financiers Managers non financiers Responsables opérationnels ayant à dialoguer avec les comptables et les financiers Savoir communiquer avec les financiers dans l entreprise : comptabilité,

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

Logiques financières et formes urbaines

Logiques financières et formes urbaines Pôle ville de l Université Paris-Est La fabrique des villes et des territoires Financer la production urbaine Logiques financières et formes urbaines Isabelle Baraud-Serfaty www.ibicity.fr 20 janvier 2010

Plus en détail

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème STAGE - Chargé(e) de communication junior Au sein du service Communication Groupe, vous aurez essentiellement en charge les missions suivantes : > Participer aux missions de communication interne et externe,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006 Résultats annuels 2005 et perspectives Réunion d information 27 mars 2006 Préambule Un chiffre d affaires multiplié par 2 Un résultat net multiplié par 3,5 Déjà 36 M d investissements depuis l introduction

Plus en détail

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier + Management Packages Qu ils soient négociés à l occasion d un changement de contrôle ou, dans les

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Directive AIFM, loi Pinel, distribution via l assurance-vie : premiers bilans et scenarii post-évolutions réglementaires

Directive AIFM, loi Pinel, distribution via l assurance-vie : premiers bilans et scenarii post-évolutions réglementaires 11 retours d expérience 9h de networking 100% des acteurs présents 10 e Anniversaire de la Conférence Annuelle Directive AIFM, loi Pinel, distribution via l assurance-vie : premiers bilans et scenarii

Plus en détail

L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier

L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier 1 L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier Thibault de SAINT PRIEST ACOFI Séminaire EIFR 12 FEVRIER 2013 Titrisation / fonds de prêts :

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Lexique. En Belgique, l éventail des méthodes de transfert de propriété et les droits afférents comprend principalement :

Lexique. En Belgique, l éventail des méthodes de transfert de propriété et les droits afférents comprend principalement : 59 Aedifica Rapport financier annuel 2012/2013 Aedifica Rapport financier annuel 2012/2013 167 1. Définitions Actif net par action Lexique Total des capitaux propres divisé par le nombre d actions en circulation

Plus en détail

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations GSNAL Centre de formation Présentation, Thème et Calendrier des formations 1 er semestre 2016 Le GSNAL a été reconnu par la préfecture de Paris comme organisme de formation depuis janvier 2014 afin de

Plus en détail

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine Investir en SCPI Une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est un produit d investissement collectif non coté investi en immobilier. L acquisition de parts de SCPI permet à l investisseur d effectuer

Plus en détail

financement de ses investissements? 2ème Assises FRHPA Rhône-Alpes 25-26 janvier 2012

financement de ses investissements? 2ème Assises FRHPA Rhône-Alpes 25-26 janvier 2012 Comment bien choisir le financement de ses investissements? 2ème Assises FRHPA Rhône-Alpes 25-26 janvier 2012 La détection du désir d investissement 3 2ème Assises FRHPA Rhône-Alpes 25-26 janvier 2012

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

5. Des ratios clés à l information financière

5. Des ratios clés à l information financière 17 GESTION FINANCIERE FC1: Finances pour non financiers 5. Des ratios clés à l information financière - Les principaux ratios (de rotation, de rentabilité ) - Leur utilisation dans la communication financière

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Sujet du cours : Le financement à Long Terme des Entreprises

Sujet du cours : Le financement à Long Terme des Entreprises 1 Sujet du cours : Le financement à Long Terme des Entreprises L objectif de ce cours vise à aborder le financement à long terme des entreprises. On entendra par financement à long terme, les actions et

Plus en détail

wiseed SPARK LABS 7 rue Cadet 2 ème étage 75009 Paris - +33(0)1 82 83 23 23 www.wiseed.com/immobilier

wiseed SPARK LABS 7 rue Cadet 2 ème étage 75009 Paris - +33(0)1 82 83 23 23 www.wiseed.com/immobilier wiseed WiSEED Immobilier permet à des opérateurs immobiliers (promoteurs, constructeurs, aménageurs, SEM, sociétés d HLM,) de trouver des financements alternatifs ou complémentaires aux banques pour financer

Plus en détail

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Il n y a rien dans le monde qui n ait son moment décisif, et le chef-d oeuvre de la bonne conduite est de connaître

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Préambule...13 1. Investir dans l immobilier pour préparer l avenir...15 2. Se constituer des revenus avec l immobilier locatif...

Préambule...13 1. Investir dans l immobilier pour préparer l avenir...15 2. Se constituer des revenus avec l immobilier locatif... SOMMAIRE Chapitre 1 Introduction... 13 Préambule...13 1. Investir dans l immobilier pour préparer l avenir...15 2. Se constituer des revenus avec l immobilier locatif...16 Chapitre 2 La location en meublé...

Plus en détail

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au 31 mars 2014

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au 31 mars 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE EMBARGO 15 mai 2014 17h40 CREATING VALUE IN REAL ESTATE Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier SCPI Corum Convictions La SCPI : un placement immobilier indirect La Société Civile

Plus en détail

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs AU SERVICE de la valorisation de vos actifs - Crédit photo de couverture : Monsieur Joly VINCI Immobilier PROPERTY MANAGEMENT Agence de Paris 8, rue Heyrault BP 70239 92108 Boulogne-Billancourt Cedex Tél

Plus en détail

ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. enfi.fr LES FORMATIONS POUR LES COURTIERS

ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. enfi.fr LES FORMATIONS POUR LES COURTIERS ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr LES FORMATIONS POUR LES COURTIERS SOYEZ PLUS QUE SIMPLE COURTIER Une marque pédagogique singulière Soucieuse de préserver une marque pédagogique

Plus en détail

16è RENCONTRE D ACTUALITÉ INVESTISSEMENT IMMOBILIER 2016

16è RENCONTRE D ACTUALITÉ INVESTISSEMENT IMMOBILIER 2016 16è RENCONTRE D ACTUALITÉ INVESTISSEMENT IMMOBILIER 2016 5 novembre 2015 DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DOCUMENT RÉSERVÉ EXCLUSIVEMENT AUX PROFESSIONNELS Crédit foncier qui sommes-nous? Un spécialiste du financement

Plus en détail

Des solutions sur-mesure pour votre croissance

Des solutions sur-mesure pour votre croissance www.lzexperts.com 1 Des solutions sur-mesure pour votre croissance 2 à propos de LZ Experts LZ Experts développe des missions d audit, de conseil et de formation dans l optique d apporter à ses clients

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

Crédit Foncier Immobilier s organise autour de deux pôles structurants

Crédit Foncier Immobilier s organise autour de deux pôles structurants Paris, le 31 janvier 2011 Crédit Foncier Immobilier s organise autour de deux pôles structurants Le 9 novembre dernier était annoncée la création de Crédit Foncier Immobilier, un nouvel acteur majeur du

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS Donnez un nouvel élan à votre projet professionnel avec les formations de l ENFI ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT

Plus en détail

REIM. P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT

REIM. P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT REIM P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT A S S E T M A N A G E M E N T La gestion d un portefeuille d actifs consiste avant tout en la valorisation et la sécurisation des investissements

Plus en détail

Résultats Annuels 2008*

Résultats Annuels 2008* Paris, le 5 mars 2009, 21h45 Résultats Annuels 2008* Hausse de 16% des loyers Progression du résultat courant de 3,4% (à périmètre constant) Croissance de 34% du cash-flow opérationnel Augmentation de

Plus en détail

Edito. Président. SERENALIS ET ESSENTIALIS sont des filiales de SERENALIS Groupe, SARL au capital de 640 000

Edito. Président. SERENALIS ET ESSENTIALIS sont des filiales de SERENALIS Groupe, SARL au capital de 640 000 Edito Les Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants évoluent dans un monde mouvant : réglementations régissant les différentes composantes du métier, dispositions fiscales ou législatives impactant

Plus en détail

Résultats annuels 2012 25 janvier 2013

Résultats annuels 2012 25 janvier 2013 Résultats annuels 2012 25 janvier 2013 Sommaire Introduction Résultats financiers annuels 2012 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

DES SOLUTIONS CRÉATIVES

DES SOLUTIONS CRÉATIVES DES SOLUTIONS CRÉATIVES ARCHERS ASSISTE, CONSEILLE ET DÉFEND LES INTÉRÊTS DE SES CLIENTS DANS LES PRINCIPAUX DOMAINES DU DROIT DES AFFAIRES, DE LA FISCALITÉ, DE LA FINANCE, DE L IMMOBILIER, DU CONTENTIEUX,

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

Stéphane AMINE. 46 ans EXPERIENCE PROFESSIONNELLE. Depuis 1997 : Inovalis - 18 ans d expérience en investissement immobilier

Stéphane AMINE. 46 ans EXPERIENCE PROFESSIONNELLE. Depuis 1997 : Inovalis - 18 ans d expérience en investissement immobilier Stéphane AMINE 46 ans Depuis 1997 : Inovalis - 18 ans d expérience en investissement immobilier Depuis 2001 : Président Directeur Général De 1998 à 2001 : Président du Conseil d Administration Avril 2013

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Communiqué de presse 23/07/2014 Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Le Conseil d Administration réuni le 23 juillet 2014 sous la présidence de Mark Inch a arrêté les comptes

Plus en détail

NORDEN est un cabinet d avocats spécialisé dans les principaux domaines du droit des affaires.

NORDEN est un cabinet d avocats spécialisé dans les principaux domaines du droit des affaires. ACCUEIL PRESENTATION NORDEN est un cabinet d avocats spécialisé dans les principaux domaines du droit des affaires. Le cabinet NORDEN assiste les entreprises, fonds d investissements et banques françaises

Plus en détail

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national 4 ème Journée du Capital Investissement Performance comparée des classes d'actifs au niveau national Décembre 2014 Rapport sur le Capital Investissement AMIC 2013 1 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE NATIONAL ET

Plus en détail

A.F.A.C.www.afac-formation.com Association pour la Formation et l Aide à la Connaissance

A.F.A.C.www.afac-formation.com Association pour la Formation et l Aide à la Connaissance A.F.A.C. Association pour la Formation et l Aide à la Connaissance www.afac-formation.com MANUEL 2007 8, RUE DES 3 PORTES 75005 PARIS TEL : 01 44 07 06 84 Fax : 01 46 34 26 89 AFAC@AFAC-FORMATION.COM A.F.A.C.www.afac-formation.com

Plus en détail

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h)

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Programme détaillé LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion d une

Plus en détail

EXPERTISE IMMOBILIERE

EXPERTISE IMMOBILIERE EXPERTISE IMMOBILIERE V A L E UR En 6 lettres comme en 600 lignes, nous sommes fiers de vous mettre en valeur Fiers de vous mettre en valeur Pour les collaborateurs de Crédit Foncier Expertise, être le

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

De la formation présentielle aux MOOCs

De la formation présentielle aux MOOCs De la formation présentielle aux MOOCs 18 Juin 2014 Eric Chardoillet, Président de FIRST FINANCE Dates Clés de FIRST FINANCE 1996 : Création de FIRST FINANCE, société de formation en Finance 1999 : Développement

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Le Kyoto, Champagne au Mont d Or, acquis par Primonial REIM en novembre 2011. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers,

Plus en détail

SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs

SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs Organisme de placement collectif immobilier (OPCI) géré par la société de gestion Swiss Life REIM (France) Avertissement

Plus en détail

L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014

L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014 L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014 1. Présentation de Turenne Hôtellerie 2. Un constat: l essor de l investissement hôtelier en France 3. Pourquoi cet essor? Indicateurs

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

Olswang en France. Immobilier 2014

Olswang en France. Immobilier 2014 Olswang en France Immobilier 2014 Disposant depuis de nombreuses années d une pratique de pointe en immobilier, Olswang compte aujourd hui plus de 100 avocats experts dans ce domaine répartis sur quatre

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Finance I. Les bases de l analyse financière... 7. Avant-Propos... 3

TABLE DES MATIÈRES. Finance I. Les bases de l analyse financière... 7. Avant-Propos... 3 TABLE DES MATIÈRES Avant-Propos... 3 Finance I. Les bases de l analyse financière... 7 Fiche 1. Introduction à l analyse financière... 9 Fiche 2. Fiche 3. Fiche 4. Fiche 5. Fiche 6. Fiche 7. Fiche 8. Fiche

Plus en détail

Melot & Buchet Avocats

Melot & Buchet Avocats Melot & Buchet Avocats Le Cabinet Melot & Buchet Avocats 3 Les associés 4/5 Maxime Buchet Nicolas Melot Domaines d intervention en Droit fiscal 6/7 Fiscalité des entreprises Fiscalité internationale Fiscalité

Plus en détail

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier 06 Gestion Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de gérer mobiliers et s en vue d optimiser leur rentabilité et leur contribution à la performance économique globale de l entreprise.

Plus en détail

Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France

Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France Les nouveaux enjeux et défis du marché immobilier Chaire Ivanhoé Cambridge ESG UQÀM Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France 1

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION CORRIGE. Unité de valeur 5. Synthèse - Diagnostic et conseil patrimonial global. Durée : 4 heures.

EXAMENS DE CERTIFICATION CORRIGE. Unité de valeur 5. Synthèse - Diagnostic et conseil patrimonial global. Durée : 4 heures. Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Saint-Ouen (93), acquis en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui crée, structure

Plus en détail

Transaction Logements

Transaction Logements Transaction Logements Depuis près de 30 ans, Icade commercialise les actifs de grands groupes immobiliers, de sociétés foncières, de promoteurs, et d opérateurs du secteur social. Icade bénéficie d une

Plus en détail

Club Développement Durable Arseg

Club Développement Durable Arseg Club Développement Durable Arseg Plan Bâtiment Grenelle et la rénovation énergétique du tertiaire 5 juillet 2011 1. Sinteo en quelques mots 2. La réglementation Grenelle dans le tertiaire privé 3. Les

Plus en détail

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Communiqué de presse Neuilly-sur-Seine, 16 mai 2013 L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Patrimoine Immobilier évalué à 371 M (droits inclus) en hausse de 15 % Investissements

Plus en détail

Communiqué de Presse. SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier. Paris, le 25 septembre 2003

Communiqué de Presse. SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier. Paris, le 25 septembre 2003 Communiqué de Presse Paris, le 25 septembre 2003 SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier L immobilier constitue un actif privilégié, décorrelé des marchés financiers traditionnels,

Plus en détail

Les Ateliers de l Epargne, une nouvelle approche financière, originale et pertinente.

Les Ateliers de l Epargne, une nouvelle approche financière, originale et pertinente. DOSSIER DE PRESSE Georges BILLAND Lieu dit Bouharée 35 230 ORGERES Tél : 02 99 83 46 77 Rennes, le 25 Mars 2011 Port : 06 29 23 08 32 Email : georges.billand@hotmail.fr En résumé : Les Ateliers de l Epargne,

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Paris (75), acquis par Primonial REIM en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui

Plus en détail

SEMINAIRES DE DIRECTION

SEMINAIRES DE DIRECTION SEMINAIRES DE DIRECTION Conçus spécialement pour les membres de la direction, ces séminaires sont concis et pratiques. Ils peuvent prendre la forme de présentations avec études de cas à l appui, ou de

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

Réunion entrepreneurs Conseil départemental des Vosges. La société holding Mardi 14 avril 2015

Réunion entrepreneurs Conseil départemental des Vosges. La société holding Mardi 14 avril 2015 Réunion entrepreneurs Conseil départemental des Vosges La société holding Mardi 14 avril 2015 1 Sommaire 1/ Qu est ce qu une holding Définition / Principes et caractéristiques Illustration 2/ Les bonnes

Plus en détail

SCPI Renovalys 5. Communication à caractère promotionnel

SCPI Renovalys 5. Communication à caractère promotionnel SCPI Renovalys 5 Communication à caractère promotionnel avertissement facteurs de risques Vous investissez dans une SCPI de type fiscal «déficit foncier», qui permet au porteur de parts de bénéficier du

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2015

RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Communiqué de presse Paris, le 23 juillet 2015 RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Activité immobilière soutenue et renforcement de la structure financière Rotation sélective du portefeuille et livraison des premières

Plus en détail

Savoir conjuguer Bourse et immobilier

Savoir conjuguer Bourse et immobilier Savoir conjuguer Bourse et immobilier Questions Quel nom porte une société par actions dont l activité consiste à investir dans l immobilier les capitaux qu elle collecte? Sous quel nom désigne-t-on l

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Résilience du chiffre d affaires et du patrimoine sous gestion Progression de 4,2% de l ANR EPRA (1) Amélioration du ratio Loan

Plus en détail

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS Les comptes consolidés du groupe SILIC sont établis,

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise Présentation de l entreprise L investissement des collectivités locales : un enjeu national «L investissement des collectivités locales est nécessaire à l avenir économique et à la cohésion sociale du

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015

RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015 1. Faits marquants 2. Point sur l activité de l année 2014 3. Eléments financiers 4. Perspectives Intervenants : Alain PERROLLAZ - Président du Directoire Thierry

Plus en détail

Gestion. de fonds immobiliers

Gestion. de fonds immobiliers Gestion de fonds immobiliers PERIAL ASSET MANAGEMENT 50 ans d expérience dans la gestion de fonds immobiliers A vec une cinquantaine de collaborateurs au service de 33000 clients, épargnants particuliers

Plus en détail

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI SOMMAIRE Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI Un secteur des «métiers de l immobilier» porteur mais une nécessité de professionnalisation dans un environnement complexe

Plus en détail