Formations FINANCE DE L IMMOBILIER 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formations FINANCE DE L IMMOBILIER 2014"

Transcription

1 2014 Formations FINANCE DE L IMMOBILIER 2014 Leader des formations en finance Techniques de financement immobilier Asset management en immobilier Formateurs experts et pédagogues reconnus Les meilleures pratiques du marché TECHNIQUES D INVESTISSEMENT IMMOBILIER

2 ÉDITO Eric Chardoillet Président Finance de l immobilier : maîtriser les fondamentaux et les techniques de financement La formation est un outil particulièrement efficace pour rester au fait des évolutions techniques dans un secteur aussi dynamique que la finance de l immobilier. FIRST FINANCE vous propose 11 séminaires fortement opérationnels et animés par des spécialistes reconnus ayant une double expertise : technique et pédagogique. La gamme Finance de l immobilier couvre le financement, l investissement, l asset management mais également des sujets plus transverses qui concernent l ensemble des acteurs de l immobilier. Ces séminaires couvrent aussi bien les fondamentaux que les dernières évolutions de marché et montages financiers. Flore 2013 Séminaires Transverses Le séminaire Fondamentaux de l immobilier permet au travers de plusieurs opérations immobilières d analyser les outils, la logique et les techniques en matière de promotion, de financement, d investissement et d asset management en immobilier. Ce séminaire aborde tous les concepts clés de la finance de l immobilier mais reste abordable pour tout public. Bilan promoteur : élaboration, interprétation et suivi permet de savoir identifier et analyser toutes les composantes d un bilan promoteur, leur chiffrage, les éléments de variation des coûts ainsi que les fondamentaux du suivi de la gestion du bilan. Analyse financière des comptes de sociétés réalisant un projet immobilier permet d acquérir les bases de l analyse financière pour savoir juger rapidement de la solidité d une affaire en repérant les ratios clés et, par là-même, de conseiller au mieux son client. Le séminaire Enjeux de la construction durable et impacts sur la valorisation des actifs immobiliers permet d identifier tous les aspects de la construction durable tout en analysant l impact de ces évolutions sur la valorisation de nouveaux bâtiments et sur un patrimoine existant. FIRST FINANCE a lancé en novembre 2013 le premier MOOC Finance Le MOOC (Massive Open Online Course) est un format pédagogique innovant collaboratif et attrayant, qui permet à des milliers de participants ( Massive ) de suivre une formation gratuite ( Open ) via internet ( Online ). Face au succès rencontré par la 1ère édition du MOOC Analyse financière ( participants), nous allons lancer en 2014 de nombreux MOOC qui pourront être adaptés et intégrés dans le cadre de parcours de formations internes. Retrouvez l actualité des MOOC à venir sur notre site : Séminaires Financement-Investissement-Asset management Fondamentaux de l asset management en immobilier permet de connaître les principes de gestion dynamique et les stratégies possibles, de savoir évaluer la performance financière des investissements immobiliers, d analyser les aspects financiers, comptables et fiscaux des opérations et enfin de comprendre les avantages et inconvénients des différents véhicules de structuration des opérations. Fondamentaux du financement immobilier, de niveau Acquisition, décrit toutes les étapes du montage de financement, illustrées par différentes opérations en promotion et en acquisition. Il fait partie des Incontournables de FIRST FINANCE, comptant parmi nos séminaires les plus demandés. Le séminaire Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure, de niveau Maîtrise couvre l ensemble des techniques de financements structurés (financements mezzanine, titrisation, PPP immobiliers, ) en s appuyant pour l essentiel sur des cas pratiques et des études de montages ayant été réalisés récemment dans le marché. Investissements et financements immobiliers aspects juridiques et fiscaux permet de maîtriser les particularités des investissements immobiliers corporate ou en direct, au plan juridique et fiscal, ainsi que leur financement. Investissements immobiliers : montages et techniques de valorisation passe au crible toutes les étapes du montage d investissement immobilier, sur la base de plusieurs opérations dans différentes classes d actifs (bureaux, hôtellerie, résidentiel), avec une approche basée sur les simulations de cash flow. Il fait partie des Incontournables de FIRST FINANCE. Cession d actifs immobiliers vise à former aux méthodes utilisées par les évaluateurs d un actif immobilier, à définir une stratégie de cession et à l organiser. Techniques avancées de modélisation financière des actifs ou portefeuille d actifs immobiliers s attache à décrire et à pratiquer des montages de financement et d investissement immobiliers pour un public ayant déjà une bonne maîtrise des techniques de modélisation. Chacun de ces séminaires animés par des professionnels du métier reconnus de la Place, s appuie sur la mise en pratique des connaissances via des exercices et des cas pratiques. Je vous souhaite une excellente formation!

3 SOMMAIRE Fondamentaux de l immobilier Code : FONDAIMMO // Niveau : Acquisition Bilan promoteur : élaboration, interprétation et suivi Code : BILANPROMO // Niveau : Acquisition Fondamentaux du financement immobilier Code : IMMOFIN // Niveau : Acquisition Analyse financière des comptes de sociétés réalisant un investissement immobilier Code : ANAFIMMO // Niveau : Acquisition Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure Code : FINSTRUCTIMMO // Niveau : Maîtrise Investissements et financements immobiliers - aspects juridiques et fiscaux Code : JURIMMO // Niveau : Acquisition Fondamentaux de l asset management en immobilier Code : AMIMMO // Niveau : Acquisition Investissements immobiliers : montages et techniques de valorisation Code : INVESTIMMO // Niveau : Maîtrise Cession d actifs immobiliers Code : ACTIFIMMO // Niveau : Maîtrise Techniques avancées de modélisation financière d actifs ou de portefeuilles d actifs immobiliers et hôteliers Code : MODELIMMO // Niveau : Expertise Enjeux de la construction durable et impacts sur la valorisation des actifs immobiliers Code : IMMODURABLE // Niveau : Acquisition 3 jours du 02 au 04/07/2014 PAGE 2 1 jour 18/06/14 PAGE 3 2 jours 10 et 11/06/ et 14/11/2014 PAGE 4 2 jours 12 et 13/06/2014 PAGE 6 2 jours 16 et 17/06/2014 PAGE 7 1 jour 24/09/14 PAGE 8 2 jours 09 et 10/10/2014 PAGE 9 2 jours 16 et 17/06/ et 25/11/2014 PAGE 10 2 jours 16 et 17/10/2014 PAGE 12 2 jours 08 et 09/09/2014 PAGE 13 1 jour sur-demande PAGE 14 Formations disponibles en intra-entreprise PAGE 15 Intervenants PAGE 16 Fait partie des incontournables FIRST FINANCE Consultez notre site internet pour accéder à plus de 150 programmes dans tous les domaines de la Finance : 1

4 FINANCE DE L IMMOBILIER Fondamentaux de l immobilier ANIMÉ PAR Anne KEUSCH, Directeur du Développement - PERICLES DEVELOPPEMENT Didier DORGERET, Consultant NIVEAU : Acquisition / DURÉE : 3 JOURS / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : DU 02 AU 04/07/2014 OBJECTIFS DU SÉMINAIRE Comprendre les objectifs des principaux acteurs de l'immobilier Analyser différentes classes d'actifs immobiliers Comprendre les outils de pricing et de valorisation d'investissements immobiliers dans les différentes classes d'actifs Comprendre la logique, les concepts clés et les techniques utilisées par les véhicules d'investissement immobilier Connaître les principes de la gestion immobilière Maîtriser les enjeux d'un financement sans recours et les différents types de sécurités en immobilier Illustration de différents types d opérations et de montages à travers des cas pratiques Vue exhaustive de l ensemble des acteurs, techniques et montages en finance de l immobilier sur la base d exemples et de simulations Actifs immobiliers secteur résidentiel, ancien et neuf / accession et locatif / résidence de tourisme ; spécificités du bail d'habitation Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité, logistique Locaux monovalents, focus sur l'hôtellerie Point de marché Glossaire des termes les plus couramment rencontrés Acteurs de l'immobilier Aménageurs lotisseurs Promoteurs Investisseurs : investisseurs long terme, fonds opportunistes ; foncières ; OPCI, SCPI SIIC et véhicules d'investissement immobiliers ; opérations d'externalisation Asset managers Architectes et bureaux d'études Entreprises Commercialisateurs Projet immobilier de construction Différents cadres juridiques des projets et des transactions. Construction d'un immeuble de bureaux en CPI Développement durable Grenelle de l'environnement, construction durable, bail «vert» Investissement, expertise et valorisation : méthodes de pricing Différentes classes d'actifs et leur rentabilité Méthodes de valorisation et d'expertises. Examen d'expertises sur des immeubles de bureaux, hôtels et valorisation de murs d'hôtels Asset management stratégie / business plan Gouvernance des fonds d'investissement Levée de fonds Acquisition des actifs Property management, Facility management Arbitrage Indicateurs et outils de décision. Acquisition par un institutionnel ou par un fonds opportuniste, classe d'actifs et échéancier de sortie à déterminer Financements court terme Aménagement et lotissement Promotion immobilière / Marchands de biens Différents éléments du prix de revient des opérations. Investissement dans d'une opération de logements en VEFA Financements moyen-long terme Financements en crédit-bail Immobilier Financement de projet PPP : construction du modèle de cash flow Cas de base, stress test Définitions des ratios et concepts de base LTV / LTC / DSCR / ICR Examen d'un term sheet et des garanties des financements Prêt avec / sans recours, covenants. Construction d'un cash flow simplifié sur une opération de bureau Autres techniques de financements structurés Financements structurés type acquisition LBO Titrisation CMBS et RMBS Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code fondaimmo *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 2 Copyright FIRST FINANCE

5 FINANCE DE L IMMOBILIER Bilan promoteur : élaboration, interprétation et suivi ANIMÉ PAR Anne KEUSCH, Directeur du Développement - PERICLES DEVELOPPEMENT Danielle MIRAU, Directeur de Projets - HINES FRANCE NIVEAU : Acquisition / DURÉE : 1 JOUR / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : le 18/06/2014 OBJECTIFS DU SÉMINAIRE Identifier et analyser toutes les composantes d'un bilan promoteur Comprendre comment chacune des composantes est chiffrée et quels sont les éléments de variation des coûts Faire varier les hypothèses par des études de sensibilité Comprendre les fondamentaux du suivi de gestion du bilan Comprendre l'élaboration de l'estimation d'un coût de construction Présentation de toutes les facettes du bilan promoteur Exposé de cas concrets Rappel des fondamentaux revue des différents secteurs immobiliers, des acteurs et des tendances du marché Structure du bilan Décomposition des grands postes du bilan Charges foncières Taxes liées à la construction Coût de construction Honoraires techniques Autres honoraires Frais Marge structuration du prix de vente, dans le cadre d'un CPI et dans le cadre d'une VEFA. Étude de sensibilité du bilan Vie du bilan tout au long de l'opération. Étude d'un plan de trésorerie Estimation Comment et quand estime-t-on? Définition du coût de construction Définition de l'objet Délai de construction Date de valeur, actualisation, révision Estimation des aléas Structure du coût de construction Décomposition du coût de construction Bases de données restauration. Étude de sensibilité du coût de construction en fonction du type de bâtiment Conclusions Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code bilanpromo *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 3 Copyright FIRST FINANCE

6 LES INCONTOURNABLES DE FIRST FINANCE FINANCE DE L IMMOBILIER Fondamentaux du financement immobilier ENJEUX Les techniques de financement immobilier doivent être mises en place en association avec une étude approfondie des risques associés pour chacune des parties prenantes. Ce programme détaille les fondamentaux du financement immobilier. Il décrit toutes les étapes du montage de financement illustré par différentes opérations en promotion et en acquisition. La mise en pratique des techniques transmises donnera aux participants les compétences indispensables à la maîtrise des montages financiers. NIVEAU : Acquisition / DURÉE : 2 JOURS PRIX NET DE TAXES : E* DATES : 10 ET 11/06/ ET 14/11/2014 *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). Tél. : +33 (0) Code web : immofin Web : Marie-Jeanne Lévy-Fleisch MRICS, directeur - DEUTSCHE PFANDBRIEFBANK AG Ancienne élève de l IEP de Paris, diplômée de l ICH, et membre de la RICS, elle a commencé sa carrière en tant que chargée d affaires au CDE (devenu Entenial), puis a été Asset Manager chez LAFAYETTE PARTENAIRES, et Directeur des Engagements chez WILSHIRE SERVICING COMPAGNIE SA. Elle est depuis 2005 Directeur, en charge du département Credit Risk Management pour la France et l Espagne au sein de DEUTCHE PFANDBRIEFBANK AG. La garantie d acquérir une bonne compréhension de l ensemble des facettes de l activité Grâce à un exposé très accessible et synthétique des facteurs de risque en immobilier, de la logique des différents intervenants et des principaux types de montages En phase avec les meilleures pratiques de marché Grâce à l étude de term sheets actuelles Un ancrage des connaissances garanti Grâce à une pédagogie interactive mixant les échanges avec les formateurs et les illustrations des différents montages financiers à travers des cas pratiques et des études de cash flows Un savoir-faire reconnu Plus de 120 personnes ont suivi ce séminaire (évaluation moyenne 18/20) PLUS DE 120 PARTICIPANTS DEPUIS LE LANCEMENT DU SÉMINAIRE NOTE MOYENNE :18/20 POUR ALLER PLUS LOIN Analyse financière des comptes de sociétés réalisant un investissement immobilier > page 6 Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure > page 7 Investissements immobiliers : montages et techniques de valorisation > page 10 Fondamentaux du Corporate Finance - Préparation au CFF Certificate > détail sur le site code : CFF Financements structurés d actifs > détail sur le site code : ASSETSTRUCT La variété des cas pratiques permet d aborder le sujet des financements sous de multiples aspects. (F. V., manager) Explications claires des principes et des priorités dans les décisions de financement. (R. D.S., senior analyst credit) Les cas concrets rencontrés par l intervenant illustrent parfaitement les exposés. (S. R., analyste crédit) Les fichiers Excel avec formules permettent de bien tracer le mode de calcul des différents indicateurs. (F. R., chargé d affaires promotion immobilière) 4

7 OBJECTIFS Analyser les fondamentaux de l immobilier Maîtriser les enjeux d un financement sans recours et les différents types de sécurités en immobilier Maîtriser les différents aspects du risque immobilier Analyser la performance d investissements immobiliers du côté investisseur (TRI, cash on cash) et savoir bâtir un stress case du côté banquier Proposer une structure de financement adaptée avec ses covenants (LTV, ICR) EXCEL Construisez vos propres pricers sur EXCEL pendant le séminaire Introduction Actualité de l environnement immobilier : les chiffres de l année Environnement du financement immobilier Principaux acteurs immobiliers Fonds immobiliers, cotés et non cotés Sous-jacents immobiliers Types d opération Stratégies d investissement Estimation des actifs immobiliers Immobilier et developpement durable Cycle de vie d un projet immobilier Actualité juridique et fiscale Comprendre un financement immobilier Notion de levier - revue des principaux indicateurs : TRI / VAN Structuration de la dette Types de structures emprunteuses : la notion de SPV Principales garanties Notions de cross-co, ALA, subordination Term sheet Utilisation des cash flows - Étapes de la modélisation - Base case /Stress case Identification et mesure du risque associé à la dette : covenants, points morts, exit yield Suivi des risques : outils à mettre en œuvre, prévention > > Estimation d un actif immobilier Exercice sur couverture de taux Financement d un immeuble de bureaux : structuration de la dette / garanties Financement d un projet de promotion de logements : calcul d impasse, de point mort et établissement de budget de sortie Élaboration complète d un cash flow simplifié (les participants devront concevoir un cash flow leur permettant d établir une offre de financement à partir d un cas pratique et de données économiques et immobilières) Calcul des ratios bancaires classiques, LTV, ICR, DSC, points morts Prise de décision et élaboration d une offre de financement 5

8 FINANCE DE L IMMOBILIER Analyse financière des comptes de sociétés réalisant un investissement immobilier ANIMÉ PAR Christian JULHE, Consultant et formateur en financement immobilier d'entreprise NIVEAU : Acquisition / DURÉE : 2 JOURS / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : 12 ET 13/06/2014 OBJECTIFS DU SÉMINAIRE savoir lire un compte de résultat Évaluer la structure financière d'une entreprise Évaluer la capacité d'une entreprise à payer un loyer Évaluer la capacité d'une entreprise à acquérir des locaux (apport / capacité d'emprunt bancaire) Déceler l'opportunité d'un lease-back Pratique de l'analyse financière de comptes d'entreprise à partir de cas apportés par les participants le jour du séminaire Pratique de l'analyse financière de comptes d'entreprise à l'usage du conseil immobilier professionnel Connaître et comprendre les documents comptables d'une entreprise Compte de résultat Bilan (comptabilité en prix d'acquisition, ) Annexes (particulièrement les annexes immobilisations et amortissements) Nature d'activité, effectifs, typologie de locaux Louer ou acheter ses murs Éléments chiffrés d'aide à la décision Niveau des taux d'intérêt Niveau des loyers commerciaux Comparatif paiement d'un loyer / remboursement d'un financement Évaluer la capacité financière d'une entreprise par rapport à ses objectifs immobiliers Identifier son potentiel d'autofinancement par la trésorerie nette et par le calcul de l'apport constitué par la vente de l'immobilier actuel net de dettes s'il y a lieu Différentes formes possibles d'apports extérieurs (augmentation de capital, comptes courants d'associés) recours à l'emprunt bancaire (capacité d'endettement, capacité de remboursement, marge de manœuvre d'endettement à moyen et long terme) recours au crédit-bail immobilier Critères d'accords bancaires sur la demande de crédit immobilier d'une entreprise (en direct et via une SCI) Modifications apportées par la crise Renforcement des exigences en matière de LTV et LTC Covenants Augmentation des marges Impact des nouvelles exigences des banques sur la rentabilité d'une opération pour un investisseur : modification du ROE Cas particulier de la SCI (intérêt, limites et conséquences sur l'acquisition et son financement) Cas de la SCI fiscalement transparente Autres modes de détention Détention directe par des personnes physiques / détention par des structures assujetties à l'impôt sur les sociétés / intérêt et limite de l'option IS Évaluer la solidité financière d'une société potentiellement locataire sa rentabilité est-elle acceptable et permet-elle de payer le supplément de loyer des nouveaux locaux? son niveau de solvabilité est-il suffisant et l'affaire est-elle financièrement autonome? Peut-elle assumer le poids de sa dette actuelle? Finalement, l'affaire est-elle liquide et raisonnablement pérenne? Lease-back immobilier : technique de gestion actif / passif Impacts sur la présentation comptable utilité et risque pour une affaire en bonne santé utilité et risque pour une restructuration financière. Évaluation de la solvabilité et de la capacité financière d'une société souhaitant louer ou acheter un bien. Évaluation de la solvabilité et de la capacité financière d'une société souhaitant s'engager dans un lease-back. Cas réels apportés par les participants et traités en cours Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code anafimmo *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 6 Copyright FIRST FINANCE

9 FINANCE DE L IMMOBILIER Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure ANIMÉ PAR Damien GIGUET, Fondateur - SHIFT CAPITAL Ludovic CHARPENTIER, Directeur d'investissements en charge des opérations internationales - AEW EUROPE NIVEAU : Maîtrise / DURÉE : 2 JOURS / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : 16 ET 17/06/2014 OBJECTIFS DU SÉMINAIRE Comprendre les différentes techniques de financement d'acquisition d'actifs immobiliers (acquisition directe ou indirecte) Établir la structuration la mieux adaptée aux contraintes du client et du marché Comprendre les montages déconsolidants et le transfert du risque sur l'actif Déterminer le levier optimal Identifier et maîtriser les risques liés à chaque montage Déterminer le couple «risque / rémunération» adéquat Maîtriser la distribution du financement (syndication / titrisation / tranching) Appréhender les principales notions juridiques et fiscales liées aux financements immobiliers Comprendre les limites de la structuration financière Présentation exhaustive et comparative des différents types de financements structurés immobiliers Étude détaillée, sur la base de cas pratiques, des risques, des impacts financiers et de la résistance de la structure Introduction Évolution des financements immobiliers structurés et convergence des techniques de structuration Évolution de l'environnement réglementaire et fiscal Les acteurs et leur logique de recours au financem Investisseurs et nouveaux véhicules d'investissement Fonds d'investissement Institutionnels Foncières OPCI / SCPI Corporates (Sale and lease-back) Techniques de financement structuré immobilier : schémas, termes et conditions usuelles Financement hypothécaire / non hypothécaire Financement d'acquisition «type LBO» Financement d'acquisition de portefeuille d'immeubles / sociétés sale and lease-back : structure OpCo / PropCo Titrisation (CMBS), structure A/B Critères de choix des différentes techniques Type d'opération / sous-jacent immobilier / structure cible Levier recherché (dette senior, junior, mezzanine) Qualité de la signature de la société opérationnelle Contraintes de distribution du financement (syndication, titrisation) Notation des agences de rating Qualité de la due diligence / types de sûretés Impacts sur le bilan, déconsolidation Aspects réglementaires et fiscaux Optimisation de la structure de financement Optimisation du couple risque / rentabilité Avantages / limites / risques de chacun des modes de financement Conseils de méthodes en fonction des contraintes, de la logique et des caractéristiques spécifiques du client Principaux enjeux de la structuration financière en immobilier risques et limites de la structuration financière. Exemple de structuration senior / junior. Exemple de structuration OpCo / PropCo. Exemple de structuration complexe sur la base d'un loyer variable Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code finstructimmo *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 7 Copyright FIRST FINANCE

10 FINANCE DE L IMMOBILIER Investissements et financements immobiliers - aspects juridiques et fiscaux ANIMÉ PAR Allard DE WAAL, Avocat Associé - Paul Hastings / David LACAZE, Avocat associé - PAUL HASTINGS NIVEAU : Acquisition / DURÉE : 1 JOUR / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : LE 24/09/2014 OBJECTIFS DU SÉMINAIRE Maîtriser les particularités des investissements immobiliers corporate ou en direct au plan juridique et fiscal Comprendre la logique des financements pour minimiser le coût pour l'emprunteur IIllustration de plusieurs projets d acquisitions immobilières sur différents types de projets immobiliers à travers des cas pratiques Présentation exhaustive des mécanismes juridiques et fiscaux des investissements et financements immobiliers Diversité des cas de figure proposés, du montage simple au montage complexe en France ou en Europe Introduction raisons d'une acquisition corporate vs. acquisition en direct Évolution au cours des 5 dernières années Avantages et inconvénients d'une acquisition corporate vs. acquisition en direct Grands principes d'une opération immobilière au plan juridique et fiscal Audit et appréciation du risque : points d'analyse juridiques et fiscaux spécificités du contrat d'acquisition (rédaction des déclarations et garanties, clause de prix) Appréciation des risques spécifiques liés à l'interposition d'une société Risque environnemental (ICPE) Risques liés à une activité non-immobilière en général Risque fiscal (taxe de 3% principalement) Pratiques de marché Garanties spécifiques sur certains points Relation avec un fonds en cours de désinvestissement Gestion fiscale de l'acquisition et détermination du prix Problématique fiscale liée à la plus-value latente et son impact sur le calcul du prix des parts / actions (approche «Quemener») Régime des fusions dites «rapides» Le régime spécifique des SIIC («exit tax») Quelques exemples de structure d'acquisition Gestion du processus d'acquisition (offre indicative, offre ferme, promesse et contrat de vente) Mise en place de sociétés ad hoc (structure de financement, libération de l'apport en capital) spécificités des opérations corporate Problématiques des investisseurs étrangers (TRACFIN, contrôle des investissements) Mise en place d'un financement performant Financement d'acquisition classique et garanties usuelles (hypothèques, nantissements, garanties sur les loyers) Problématique de la subordination structurelle du financement senior dans le cas des acquisitions corporate (phénomène de «cash trap») Problématique de la mise en place des sûretés Opposition dette d'acquisition / dette de refinancement réduction du coût de la prise de sûreté hypothécaire (subrogation, novation, etc.) Problématique de la mise en place de sûretés au niveau de la cible (debt push down) Prohibition légale des garanties ascendantes Question liée à l'intérêt social (lien avec la fiscalité : acte anormal de gestion) Approche envisageable pour le debt push down (fusion, décapitalisation, garanties ascendantes, financement par le bas) Critères de validité des schémas de debt push down Problématique de la mise en place de sûretés au sein d'un portefeuille multi-actifs (cross-collateralisation) Question liée à l'intérêt social (lien avec la fiscalité : acte anormal de gestion) Approche envisageable et limitations à prévoir dans la documentation de financement. Exemples de plusieurs opportunités d'investissements en Europe. Acquisition d'un immeuble en direct. Opération d'acquisition d'un portefeuille multi-actifs en région parisienne. Acquisition d'un immeuble détenu par deux holdings superposées. Garanties spécifiques en matière fiscale (impliquer des actionnaires dans une opération de cession) Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code jurimmo *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 8 Copyright FIRST FINANCE

11 FINANCE DE L IMMOBILIER Fondamentaux de l asset management en immobilier ANIMÉ PAR Jean-Luc POTIER, mrics président - amstrime NIVEAU : Acquisition / DURÉE : 2 JOURS / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : 09 ET 10/10/2014 OBJECTIFS DU SÉMINAIRE Appréhender l'organisation du métier, les acteurs du secteur et les différentes classes d'actifs Comprendre les différents types d'opérations immobilières Connaître les principes de la gestion dynamique et les stratégies possibles Évaluer la performance financière des investissements immobiliers Analyser les aspects financiers, comptables et fiscaux des opérations Application des différents montages structurels et financiers au travers de nombreux cas pratiques dans différents types de projets immobiliers Études de cas réalisées tout au long de la formation EXCEL Introduction à l'asset management Première définition de l'asset management De la gestion traditionnelle à la gestion active rôle et missions de l'asset manager Catégories d'asset managers Le marché de l'investissement en France Les métiers de la chaîne immobilière Producteurs de terrains : les aménageurs Acteurs de la construction et leur rôle Investisseurs Banquiers Juristes Assureurs Commercialisateurs Évaluateurs et experts Gestionnaires Les différentes classes d'actif immobilier Immobilier commercial Immobilier résidentiel Immobilier alternatif Les différents modes d'acquisition Acquisition d'un immeuble existant Acquisition d'un immeuble à construire Autres modes d'acquisition La visite d'un immeuble existant en vue de son acquisition Définition de la stratégie d'investissement Points essentiels de la visite La loi Grenelle 2 L'état locatif d'un immeuble Baux commerciaux Baux à usage d'habitation Charges récupérables Charges non récupérables et coûts d'exploitation Indices immobiliers Les surfaces et les superficies L'expertise immobilière rics et Red Book Certifications internationales 4 ème édition de la charte de l'expertise en évaluation immobilière Concepts de valeur aux termes de la charte de l'expertise Méthodes d'évaluation Dette et financement La méthode "Discounted Cash Flow" Principe général Taux de rendement et taux de capitalisation Taux d'actualisation Construction du modèle rentabilité financière d'un actif immobilier Analyses de la sensibilité Benchmark et indices immobiliers Analyse synthétique de l'investissement: forces / faiblesses et opportunités / menaces Les nouvelles obligation de l'asset Manageur : les normes AIFM Glossaire et abréviations. Calcul de l'indexation d'un loyer commercial. Calcul d'un loyer triple net. Calcul d'un taux de capitalisation et d'un taux de rendement. Construction d'un bilan promoteur. Construction d'un tableau de détermination des cash flow au travers de l'acquisition d'un immeuble de bureaux existant. Élaboration d'un DCF portant sur l'acquisition d'un immeuble de bureaux. Construction d'un tableau de détermination des cash flow au travers de l'acquisition d'un immeuble de bureaux en CPI Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code amimmo *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 9 Copyright FIRST FINANCE

12 LES INCONTOURNABLES DE FIRST FINANCE FINANCE DE L IMMOBILIER Investissements immobiliers : montages et techniques de valorisation ENJEUX L immobilier est une classe d actifs qui fait appel à des techniques financières de plus en plus complexes. Il est désormais nécessaire de maîtriser des outils de pricing et de valorisation spécifiques. Ce séminaire aborde donc ces outils et stratégies de pricing ainsi que les principes de montage d opérations immobilières. Les nombreux cas pratiques permettront aux apprenants de progresser rapidement dans ce domaine et d acquérir une méthodologie applicable immédiatement dans leur activité. NIVEAU : Maîtrise / DURÉE : 2 JOURS PRIX NET DE TAXES : E* DATES : 16 et 17/06/ ET 25/11/2014 *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). Tél. : +33 (0) Code web : investimmo Web : Thibault Dutreix Directeur Général Adjoint du groupe de promotion immobilière Coffim Diplômé de l ESSEC et du MBA de l INSEAD, Thibault Dutreix a été analyste financier chez GOLDMAN SACHS à Londres et à Paris. Après avoir été Principal Banker à la BERD où il coordonna l activité Immobilier et Hôtellerie dans plusieurs pays d opération, il a rejoint Coffim en tant que directeur associé puis en est désormais Directeur Général Adjoint. Il conserve un rôle auprès de la BERD comme consultant et est membre du comité d investissement d un fonds d investissement immobilier concentré sur l Europe de l Est et la Russie. La garantie de disposer d une connaissance approfondie des montages et techniques de valorisation des investissements immobiliers En phase avec les meilleures pratiques de marché Analyse de l impact de la crise actuelle sur l investissement immobilier Un ancrage des connaissances garanti Grâce à une pédagogie interactive faisant alterner les échanges avec l animateur et des construction de modèles de cash flow sur EXCEL Un savoir-faire reconnu Plus de 150 personnes ont suivi ce séminaire (évaluation moyenne 19/20) PLUS DE 150 PARTICIPANTS DEPUIS LE LANCEMENT DU SÉMINAIRE NOTE MOYENNE :19/20 POUR ALLER PLUS LOIN Fondamentaux de l asset management en immobilier > page 9 Fondamentaux du financement immobilier > page 4 Financements immobiliers structurés : choix du montage et optimisation de la structure > page 7 Techniques avancées de modélisation financière d actifs ou de portefeuilles d actifs immobiliers > page 13 Fondamentaux des marchés financiers - Préparation au CMF Certificate > détail sur le site code : CMF Financements structurés d actifs > détail sur le site code : ASSETSTRUCT L intervenant est extrêmement compétent. Il maîtrise les questions de tous les participants, pourtant d origines diverses et variées. (P. L.P., chargée d affaires) Les cas pratiques et la revue d un projet immobilier du point de vue de l investisseur m ont beaucoup apporté. (G. C., chef de projet) Très bon équilibre entre la théorie et la pratique. Ce séminaire donne une vision très globale du secteur immobilier. J ai apprécié l interactivité entre le formateur et les participants. L hétérogénéité du public est vraiment une richesse. (R. B., asset manager) 10

13 OBJECTIFS Maîtriser les outils de pricing et de valorisation d investissements immobiliers dans les différentes classes d actifs immobiliers Analyser les effets de la crise actuelle sur la structuration des opérations et le pricing des actifs Comprendre la logique, les concepts clés et les techniques utilisées par les véhicules d investissement immobilier Analyser la performance d investissements immobiliers, d un point de vue financier (TRI, ROE, cash on cash, ) et comptable Valoriser un actif, la prime de risque et déterminer la stratégie de sortie Maîtriser les différents outils de structure du capital et leur impact sur la profitabilité d un investissement EXCEL Construisez vos propres pricers sur EXCEL pendant le séminaire Introduction Différents secteurs immobiliers Bureau / résidentiel / industriel / commercial / hôtels / tourisme / mixed-use Différents types d investisseurs immobiliers Typologie d investissement (types d actifs et de TRI recherchés) Stratégie d investissement et évolutions récentes (sectorielles et géographiques) Effets de la crise actuelle sur l investissement immobilier Grands principes d une opération immobilière «Value chain» du secteur immobilier : les différents acteurs et leur rôle Présentation des différents types d opérations immobilières Acquisition d actifs existants / sale and lease-back / promotion immobilière / achat de société contenant un patrimoine immobilier Portefeuilles mixtes Sources de création de valeur immobilière et stratégies d asset management Stratégie de valorisation et de pricing immobilier Présentation d un modèle cash flow immobilier type, bâti en 3 parties : unlevered, levered et post tax Méthodologie et revue des grands principes de pricing immobilier Détermination du prix d un actif Calcul du TRI et études de sensibilités («sensitivity analysis») Revue des concepts financiers et fiscaux clés Analyse et déclinaison en détail du modèle cash flow immobilier type Unlevered : cap rate, «going in yield», asset management, TRI (IRR), VAN, valeur résiduelle et valeur de sortie Levered : type de dette et structuration Principes du financement par la dette : equity vs. debt Dette senior / mezzanine / shareholder loan Revue d une «term sheet» classique Taxes : optimisation fiscale Détermination d un prix d achat Principales méthodes de valorisation immobilière DCF / rendements perpétuels / VAN / «Replacement cost» > > Construction de la partie unlevered d un modèle immobilier type Construction de la partie levered du modèle Construction de la partie levered post tax du modèle Grands principes du montage d une opération immobilière Principales étapes dans le montage d une opération Identification de l opportunité d investissement Off market Processus d enchères avec remise d offres Investisseur / composition de l actionnariat (pacte d actionnaires, droits minoritaires) Business plan / stratégie / pricing / stratégie de sortie / financement / structuration (taxes + structure) Revue des principaux risques immobiliers > > Construction d un modèle de cash flow et détermination d un prix d achat sous contrainte de TRI Construction du modèle de cash flow dans un contexte de crise et d effet de levier réduit Revue de plusieurs opportunités d investissements en Europe Achat d un actif existant à Paris, rénovation et stratégie proactive d asset management Opération de promotion immobilière ; achat d un terrain et construction d un projet mixte hôtel et bureaux à Moscou Revue d un bilan promoteur 11

14 FINANCE DE L IMMOBILIER Cession d actifs immobiliers ANIMÉ PAR Didier DORGERET, Consultant NIVEAU : Maîtrise / DURÉE : 2 JOURS / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : 16 ET 17/10/2014 OBJECTIFS DU SÉMINAIRE Analyser, présenter et constituer la documentation d'un actif immobilier Connaître les méthodes utilisées par les évaluateurs d'un actif immobilier Définir une stratégie de cession et apprécier l'opportunité de marché savoir organiser la cession Apport de méthodes Présentation d'exemples issus du marché Différentes classes d'actifs immobiliers Différentes classes d'actifs immobiliers Parc d'actifs immobiliers Détenteurs des actifs stratégie de détention d'actifs des agents économiques rémunération de l'investissement Durée de détention Location ou exploitation des actifs Analyse des baux Analyse de l'exploitation de l'actif. Analyse d'un bail commercial Valorisation des actifs immobiliers Actifs détenus directement : méthodes de valorisation des actifs immobiliers Cession des parts de la structure juridique porteuse de l'actif. Évaluation d'un immeuble de bureaux mono-locataire. Déterminer une stratégie de valorisation de cas de départ du locataire. Arbitrage entre différents scénarios Organisation de la transaction Mise en vente : mandat et conseil, mode de mise en vente Organisation de la transaction : dataroom, info mémo, due diligences. Dataroom : présentation des documents disponibles en vue de la cession d'un bloc d'actions d'une société foncière, sommaire de la documentation Formalisation juridique de la transaction Transaction sous forme de cession d'actifs Transaction sous forme de cession de la structure juridique porteuse de l'actif Fiscalité des plus-values régime général : imposition des plus-values sci soumises à l'irpp (SCI de gestion soumise à l'impôt sur le revenu) sci soumises à l'is (SCI de gestion) Imposition des sociétés à prépondérance immobilière Cession de parts dans le cadre du régime SIIC III. Étude d'un projet d'acte de vente d'actif immobilier Audits et diagnostics préalables à la transaction Audits sur la consistance du bien et sur des qualités liées à sa destination Audits réglementaires préalables à la cession d'actifs immobiliers Audits préalables à la cession de la structure juridique porteuse de l'actif immobilier Expertise préalable État hypothécaire des biens Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code actifimmo *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 12 Copyright FIRST FINANCE

15 FINANCE DE L IMMOBILIER Techniques avancées de modélisation financière d actifs ou de portefeuilles d actifs immobiliers ANIMÉ PAR Thibault DUTREIX, Directeur Général Adjoint du groupe de promotion immobilière COFFIM NIVEAU : Expertise / DURÉE : 2 JOURS / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : 08 et 09/09/2014 OBJECTIFS DU SÉMINAIRE Modéliser sur EXCEL une transaction d'acquisition ou de financement immobilière Dériver un prix d'acquisition sous contrainte de TRI en faisant varier les hypothèses opérationnelles et financières Maîtriser les subtilités du modèle de cash flow immobilier dans le cas d'une acquisition d'un portefeuille d'actifs Maîtriser les différents indicateurs du risque Comprendre l'impact du financement et identifier les éléments déterminants d'une offre de financements immobiliers Aborder le secteur de l'investissement hôtelier et en comprendre les principaux éléments de structuration et de pricing Plusieurs études de cas concrets Pricing d'actifs simples et de portefeuilles Analyse des points de vue de l'investisseur et du banquier sur une même transaction immobilière EXCEL Introduction rappel des concepts de base immobiliers «Value chain» du secteur de l'investissement immobilier Types de transactions et d'investisseurs Grands principes dans le montage d'une opération immobilière Grands principes dans le secteur de l'hôtellerie Présentation du modèle de cash flow et de pricing immobilier type Déclinaison du modèle en 3 parties Partie immobilière / unlevered du modèle Loyers, NOI, cap rate, «going in yield», asset management, TRI (IRR), valeur de sortie VAN Valeur immobilière vs. prix d'acqusition Acquisition de portefeuille vs. actif unique Partie financière / levered du modèle structuration de la dette senior, pricing, type de remboursement, securities, LTC, LTV ratios, DSCR Dette senior vs. dette mezzanine Déclinaison des risques : point de vue du banquier vs. investisseur Acquisition de portefeuille vs. actif unique Partie post leverage / post tax Grands principes d'optimisation fiscale et application dans le modèle de cash flow Acquisition d un actif immobilier unique Construction du modèle de cash flow immobilier type et détermination du prix d acquisition sous contrainte de TRI Construction de tables de sensibilités («sensitivity analysis») Illustration du prix immobilier vs. valeur immobilière Présentation des offres d acquisition des participants Analyse de la même transaction du point de vue du banquier Projections immobilières du banquier Calcul des ratios principaux du banquier : LTV, DSCR et ISCR Construction de tables de sensibilités («sensitivity analysis») Identification des risques principaux Présentation des offres de financement des participants Acquisition d un portefeuille de plusieurs actifs immobiliers Techniques de modélisation spécifiques à l acquisition d un portefeuille Détermination du prix sous contrainte de TRI et construction des tables de sensibilités Opération de promotion immobilière d un actif mixte bureau et hôtel Techniques de modélisation spécifiques à l acquisition d une opération mixte Projections hôtelières sous le format USALI (taux d occupation, ADR, RevPar, GOP etc.) Détermination du prix du foncier sous contrainte de TRI Construction de la partie post tax du modèle de cash flow type structures d optimisation fiscale Construction des comptes courants («shareholder loans») et impact fiscal Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code modelimmo *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 13 Copyright FIRST FINANCE

16 FINANCE DE L IMMOBILIER Enjeux de la construction durable et impacts sur la valorisation des actifs immobiliers ANIMÉ PAR Anne KEUSCH, Directeur du Développement PERICLES DEVELOPPEMENT NIVEAU : Acquisition / DURÉE : 1 jour / PRIX NET DE TAXES : E* DATES : sur-demande OBJECTIFS DU SÉMINAIRE Comprendre la différence entre construction durable et construction HQE Connaître les objectifs de la construction durable Maîtriser les solutions constructives de la construction durable Maîtriser les enjeux d un programme durable, et savoir quelle stratégie mettre en place Comprendre les enjeux de la «valeur verte» Mesurer les impacts sur la valorisation des actifs immobiliers neufs et anciens Illustration de différents exemples à travers des cas pratiques Formateur reconnu pour son expertise pédagogique et son expérience de terrain Introduction Connaître les bases de la construction bioclimatique : les paramètres du climat, l énergie sur la terre L urbanisme durable : l écoquartier Principes d urbanisme, trois types d écoquartiers Gestion des ressources L écoconception et la qualité environnementale des bâtiments Différence entre Certification, Labellisation et l écoconception Comment situer un immeuble entre Certification, Labellisation et Réglementation thermique? Contraintes de la future réglementation thermique «Valeur verte» Comment définir un bâtiment «vert»? Futur bail vert, ou annexe «verte» : comment s en servir et dans quel cas Enjeux de la valeur verte, conséquences sur le patrimoine existant Impacts de la construction durable sur la valorisation des actifs Coût de la construction durable Quels impacts sur les coûts du neuf / sur le ROI, TRI? La remise aux normes vertes sera-t-elle la prochaine étape? Analyse de deux projets dits «durables» Critiques et proposition d amélioration de la conception Exemples Objectifs majeurs d une construction durable Insertion dans le site Qualité architecturale et rôle des architectes Traitement du bâtiment : enveloppes, apports, environnement sain, utiliser efficacement l énergie Ponts thermiques Question de la réhabilitation du parc existant Exemples en France et à l étranger «Construction verte», solutions constructives Isolation, protection, choix de la trame, rafraîchissement naturel, matériaux, énergies renouvelables (ENR) Enjeux d un chantier propre, innovations Tél. : +33 (0) / / Web : en saisissant le code immodurable *Montant sur lequel il n est pas appliqué de TVA (Prestation de formation professionnelle continue exonérée de TVA). 14 Copyright FIRST FINANCE

17 Formations disponibles en intra-entreprise TITRE JOURS NIVEAU CODE WEB Enjeux de la construction durable et impacts sur la valorisation des actifs immobiliers Fondamentaux de l immobilier : métiers et techniques du promoteur, de l investisseur et du banquier Techniques comparatives de valorisation de sociétés immobilières et d actifs immobiliers 2 jours Acquisition IMMODURABLE 2 jours Acquisition METIERIMMO 2 jours Acquisition IMMOVALO Partenariats Public Privé en immobilier 1 jour Acquisition PPPIMMO Mécanismes et utilisations du crédit-bail immobilier 2 jours Maîtrise CREDITBAIL SIIC, OPCI, SCPI : mécanismes et utilisations 1 jour Acquisition OPCI Programmes détaillés disponibles sur notre site internet 15

18 NOS INTERVENANTS Ludovic CHARPENTIER Directeur d investissements en charge des opérations internationales - AEW Europe Diplômé de Supelec et de l Université de Dauphine (DEA d économie), il a été en charge des financements immobiliers structurés pour CRÉDIT AGRICOLE INDOSUEZ puis pour la BANK OF SCOTLAND. Il enseigne, par ailleurs, un module sur les financements structurés au sein du Master «Management de l immobilier» de Paris Dauphine. Anne KEUSCH Directeur du Développement - PERICLES DEVELOPPEMENT Anne Keusch a exercé le poste de directeur du développement au sein de plusieurs grands groupes de promotion immobilière (groupe VINCI, Interconstruction, Spie Batignolles Immobilier). Elle a, par ailleurs, occupé différents postes de responsabilité dans des structures d investissement, de financement et de commercialisation. Allard de WAAL Avocat - PAUL HASTINGS Diplômé d HEC, Allard de Waal a rejoint le bureau de Paris de Paul Hastings en tant qu associé responsable du département de droit fiscal, après avoir exercé chez Willkie Farr & Gallagher LLP et Arthur Andersen. Reconnu par Chambers Europe 2009 et Legal 500 EMEA 2009 parmi les meilleurs avocats fiscalistes de Paris, il est spécialisé dans le domaine de la fiscalité transactionnelle. David LACAZE Avocat associé - PAUL HASTINGS Diplômé d HEC et titulaire d un DEA de droit, il a exercé au sein des cabinets Salès, Vincent & Associés et Denton Wilde Sapte. Il est aujourd hui en charge du département Immobilier au sein du cabinet PAUL HASTINGS. Il conseille régulièrement des fonds de pension, des fonds d investissement et des institutions financières internationales dans leur montage en investissement et financement immobiliers. Didier DORGERET Consultant Licencié-es-Sciences Economiques, Didier Dorgeret a exercé différentes fonctions dans le financement de l immobilier avant de devenir Directeur du financement de la promotion immobilière de la Banque Entenial. Il a été Directeur des Engagements Corporate du Crédit Foncier (promotion immobilière, financements d actifs, Crédit Bail et PPP) jusqu en Thibault DUTREIX Directeur Général Adjoint du groupe de promotion immobilière Coffim Diplômé de l ESSEC et du MBA de l INSEAD, Thibaut Dutreix a été analyste financier chez GOLDMAN SACHS à Londres et à Paris. Après avoir été Principal Banker à la BERD où il coordonna l activité Immobilier et Hôtellerie dans plusieurs pays d opération, il a rejoint Coffim en tant que directeur associé puis en est désormais Directeur Général Adjoint. Il conserve un rôle auprès de la BERD comme consultant et est membre du comité d investissement d un fonds d investissement immobilier concentré sur l Europe de l Est et la Russie. Dominique DUDAN Présidente - Union Investment Real Estate France Membre de la Royal Institution of Chartered Surveyor (MRICS), Dominique Dudan occupe, entre 1996 et 2005, le poste de Directrice du Développement au sein du groupe Accor Hotels & Resorts. Entre 2006 et 2008 elle rejoint HSBC Reim en tant que Directrice des opérations et membre du Directoire, puis BNP Paribas Reim en tant que DGA et Directrice des fonds immobiliers réglementés. Dominique Dudan est actuellement Présidente de la société Union Investment Real Estate France SAS. Denis FRANÇOIS Président de CB Richard Ellis Valuation, Membre du Comité Exécutif CB Richard Ellis France Damien GIGUET Fondateur - Shift Capital Diplômé des Etudes Supérieures de Droit Privé, de l Institut d Etudes Politiques d Aix et de l Institut du Droit des Affaires, Denis François a été Président du Directoire de Bourdais Expertises S.A. puis Directeur Associé du Groupe BOURDAIS et de BOURDAIS Consultants. Il est aujourd hui Président de CB Richard Ellis Valuation Advisory France. Damien Giguet a occupé plusieurs postes dans le domaine des financements structurés, de l investissement et du conseil immobilier chez JPMorgan, ABN AMRO et la Société Générale, où il a débuté sa carrière. Précédemment il a occupé le poste de responsable des financements Europe au sein du fonds d investissement LaSalle Investment Management. Il est le fondateur de la société de conseil en financement et structuration Shift Capital. Marie-Jeanne LEVY-FLEISCH MRICS, Directeur - DEUTSCHE PFANDBRIEFBANK AG Ancienne élève de l IEP de Paris, diplômée de l ICH, et membre de la RICS, elle a commencé sa carrière en tant que chargée d affaires au CDE (devenu Entenial), puis a été Asset Manager chez LAFAYETTE PARTENAIRES, et Directeur des Engagements chez WILSHIRE SERVICING COMPAGNIE SA. Elle est depuis 2005 Directeur, en charge du département Credit Risk Management pour la France et l Espagne au sein de DEUTCHE PFANDBRIEFBANK AG. Danielle MIRAU Directeur de Projets - HINES FRANCE Diplômée de l ESTP et du CHEBAP, Danielle MIRAU a débuté sa carrière chez Bouygues Construction. Elle a ensuite rejoint Bouygues Immobilier ou elle a suivi de nombreuses opérations de promotion en logements et immobilier d entreprise et ce en montage technique. Après 27 ans au sein du groupe Bouygues, elle a rejoint en 2007 HINES France ou elle est Directeur de Projets et intervient sur les opérations en développement et en montage. Catherine OULÉ Créatrice et Directeur associé de Simpli CT et d Actual Transactions Jean-Luc POTIER MRICS, Président - AMSTRIME Diplômée de l ESSEC, Catherine OULÉ a créé en 2000 Simpli CT, Conseil en immobilier commercial et Actual Retail, société de courtage spécialisée en immobilier de commerces. Auparavant, elle a occupé des postes de Direction et de Direction Générale dans des sociétés foncières cotées, (Unibail, Mercialys). Ingénieur des Mines de Douai, titulaire d un Master d Administration des Entreprises de l IAE, a créé début 2013 la société AMSTRIME et accompagne tout investisseur ou utilisateur, dans toutes les étapes de la chaine immobilière. Auparavant il a travaillé 8 années dans le Groupe Fougerolle (aujourd hui Eiffage), puis dans le domaine de la promotion immobilière auprès de PROMOGIM, COGEDIM et PAGIME. Pendant 15 ans il a ensuite été, Directeur du Développement et membre de la direction au sein de la Société Foncière Lyonnaise. Jean- Luc POTIER est également Président du Club des Clubs Immobiliers, Président du Club Immobilier de l IAE de Paris et Sénateur de la jeune chambre économique (association où il a été formateur pendant 10 ans). 16

19 Documentation commerciale non contractuelle. Les informations données dans ce document peuvent être modifiées sans préavis /// Photos : SVLuma. Corgarashu. Thomas Pajot. Lew Robertson. Michael Nivelet. Mykola Velychko. Dmitry Lavrenyuk. Ilja Mašík. Yuri Arcurs (Fotolia.com) /// Copyright FIRST FINANCE NOS RÉFÉRENCES, LA BASE DE VOTRE CONFIANCE BANQUES - sociétés de gestion - intermédiaires financiers et assurance A ABC ARBITRAGE ASSET MANAGEMENT / ABEILLE VIE-CGU / ABERDEEN ASSET MANAGEMENT / ABF CAPITAL MANAGEMENT / ABN AMRO / ACOFI CAPITAL MANAGEMENT / ACOFI GESTION / AFORGE CAPITAL MANAGEMENT / AGF ALTERNATIVE ASSET MANAGEMENT / AGF BANQUE / AGF PRIVATE EQUITY / AGICAM / AGPM GESTION / AIG VIE / ALIS CAPITAL MANAGEMENT / ALLIANZ AG / ALLIANZ GLOBAL INVESTORS FRANCE / AMEN BANK / AMERICAN EXPRESS FRANCE / AMIRAL GESTION / AMPLEGEST / APICIL GESTION / ARAB BANKING ALGÉRIE / ARAB LEASING CORPORATION / ARAB TUNISIAN BANK / ARPÈGE / ARTESIA SECURITIES / ASSOCIATION DES INTERMÉDIAIRES EN BOURSE / ATHLON CAR LEASE / ATTIJARI WAFA BANK / AUREL LEVEN / AVENIR FINANCE INVESMENT MANAGERS / AVIVA / AURIS GESTION PRIVEE / AXA ASSURANCES LUXEMBOURG / AXA FRANCE ASSURANCES / AXA INVESTMENT MANAGERS / AXA RE B BANCA INTESA FRANCE / BANK OF INDIA / BANK OF NEW YORK / BANK OF TOKYO MITSUBISHI / BANQUE BOSPHORE / BANQUE BRUXELLES LAMBERT / BANQUE CANTONALE DE GENEVE / BANQUE CANTONALE VAUDOISE / BANQUE CENTRALE POPULAIRE / BANQUE D ALGERIE / BANQUE DE BRETAGNE / BANQUE DE DEVELOPPEMENT DU CONSEIL DE L EUROPE / BANQUE DE FRANCE / BANQUE DE FINANCEMENT ET DE TRESORERIE / BANQUE DE REESCOMPTE ET DE PLACEMENT / BANQUE DES ETATS DE L AFRIQUE CENTRALE / BANQUE DE LA RÉPUBLIQUE D HAÏTI / BANQUE DE LUXEMBOURG / BANQUE D ORSAY / BANQUE ESPIRITO SANTO ET DE LA VENETIE / BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT / BANQUE EUROPÉENNE D INVESTISSEMENT MAROC / BANQUE FEDERATIVE DU CREDIT MUTUEL / BANQUE FINAMA / BANQUE FINANCIERE CARDIF / BANQUE INTERCONTINENTALE ARABE / BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE EXTERIEUR / BANQUE MARTIN MAUREL / BANQUE MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE / BANQUE MONTE PASCHI / BANQUE NATIONALE D ALGERIE / BANQUE NATIONALE AGRICOLE / BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE / BANQUE NOMURA FRANCE / BANQUE PALATINE / BANQUE PETROFIGAZ / BANQUE POPULAIRE BRETAGNE ATLANTIQUE / BANQUE POPULAIRE DE LA LOIRE / BANQUE POPULAIRE DU MASSIF CENTRAL / BANQUE POPULAIRE LORRAINE CHAMPAGNE / BANQUE POPULAIRE RIVES DE PARIS / BANQUE PRIVEE FIDEURAM WARGNY / BANQUE PSA FINANCES / BANQUE SBA / BANQUE SOFINCO / BANQUE SOLFEA (GDF) / BANQUE VERNES / BANQUE WORMSER / BARCLAYS ASSET MANAGEMENT / BARCLAYS BANK / BAREP / BAYERISCHE / LANDESBANK GIROZENTRALE / BAYERISCHE VEREINSBANK / BBL / BBR ROGIER / BBVA / B CAPITAL / BCEN EUROBANK / BFSC / BIAT / BLUENEXT / BNA / BNA CAPITAUX / BNP PARIBAS / BNP PARIBAS BANQUE PRIVEE / BNP PARIBAS BFI / BNP PARIBAS INVESTMENT PARTNERS / BNP PARIBAS LUXEMBOURG / BNP PARIBAS SECURITIES SERVICES / BNP PARIBAS SUISSE / BNY MELLON AM / BOURSE DES VALEURS MOBILIERES DE TUNIS / BOURSE DIRECT ASSET MANAGEMENT / BRED GESTION / BRVM BOURSE RÉGIONALE DES VALEURS MOBILIÈRES D AFRIQUE DE L OUEST C CACEIS / CALYON / CAPRICEL / CAISSE CENTRALE DE CREDIT COOPERATIF / CAISSE CENTRALE DE REASSURANCE / CAISSE CENTRALE DES BANQUES POPULAIRES / CA CHEUVREUX / CAISSE CENTRALE DE REESCOMPTE / CAISSE CENTRALE DES CAISSES D EPARGNE / CAISSE CENTRALE DU CREDIT IMMOBILIER DE FRANCE / CAISSE CENTRALE DU CREDIT MUTUEL / CAISSE DE DEPOT ET DE GESTION / CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS / CAISSE D EPARGNE ALSACE / CAISSE D EPARGNE AQUITAINE NORD / CAISSE D EPARGNE CHAMPAGNE ARDENNE / CAISSE D EPARGNE DE BRETAGNE / CAISSE D EPARGNE CENTRE VAL DE LOIRE / CAISSE D EPARGNE COTE D AZUR / CAISSE D EPARGNE ILE DE FRANCE PARIS / CAISSE D EPARGNE LOIRE DROME ARDECHE / CAISSE D EPARGNE PAYS DE LOIRE / CAISSE D EPARGNE DE HAUTE NORMANDIE / CAISSE D EPARGNE DE PICARDIE / CAISSE D EPARGNE ILE DE FRANCE OUEST / CAISSE D EPARGNE LANGUEDOC ROUSSILLON / CAISSE D EPARGNE PROVENCE-ALPES-CORSE-REUNION / CAISSE D EPARGNE RHONE-ALPES / CAISSE DE RETRAITE DU PERSONNEL NAVIGUANT / CAISSE FEDERALE DU CREDIT MUTUEL DE MAINE-ANJOU-BASSE NORMANDIE / CAISSE NATIONALE DES CAISSES D EPARGNE / CAIXA DEPOSITOS / CARDIF ASSET MANAGEMENT / CARMIGNAC / CARMIGNAC GESTION / CASDEN BANQUE POPULAIRE / CAVA GESTION / CDC CLIMAT / CDG CAPITAL INFRASTRUCTURES / CEDEF / CEDICAM / CENCEP / CEP / CHOLET DUPONT GESTION / CIC BANQUE CIAL / CIC CRÉDIT MUTUEL ASSET MANAGEMENT / CIC FINANCE / CIC INFORMATION / CIC PARIS / CIE FINANCIERE DU CREDIT MUTUEL DE BRETAGNE / CITIGROUP / CLORAN FRANCE / CNETI / CNP / COFAE SERVICES / COFIDIS / COGEFI CONSEIL DE GESTION FINANCIERE / COMMERZBANK / COMMISSION BANCAIRE / COMPAGNIE MONEGASQUE DE BANQUE / COOKSON / COPAGEFI / COMPAGNIE PARISIENNE DE REESCOMPTE / CONFEDERATION NATIONALE DU CREDIT MUTUEL / CORTAL CONSORS / COVEA FINANCE / CPR ASSET MANAGEMENT / CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT / CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE / CREDIT AGRICOLE CENTRE EST / CREDIT AGRICOLE DE SAVOIE / CREDIT AGRICOLE D ILE DE FRANCE / CREDIT AGRICOLE DU MIDI TOULOUSAIN / CREDIT AGRICOLE FINISTERE / CREDIT AGRICOLE ILE ET VILAINE / CREDIT AGRICOLE INVESTOR SERVICE BANK / CREDIT AGRICOLE LUXEMBOURG-PRIVATE BANK / CREDIT AGRICOLE MAINE ANJOU / CREDIT AGRICOLE MUTUEL DU NORD EST / CREDIT AGRICOLE PROVENCE COTE D AZUR / CRÉDIT AGRICOLE STRUCTURED ASSET MANAGEMENT (CASAM) / CREDIT AGRICOLE SUISSE- PRIVATE BANK / CREDIT COOPERATIF / CRÉDIT DU NORD / CREDIT FONCIER DE FRANCE / CREDIT FONCIER DE MONACO / CREDIT INDUSTRIEL DE L OUEST / CREDIT INDUSTRIEL DE NORMANDIE / CREDIT LOCAL DE FRANCE / CREDIT MUTUEL CENTRE EST EUROPE / CREDIT MUTUEL CIC / CREDIT MUTUEL DE BRETAGNE / CREDIT MUTUEL MIDI ATLANTIQUE / CREDIT MUNICIPAL DE PARIS / CREDIT MUTUEL OCEAN GESTION / CREDIT POPULAIRE D ALGERIE / CRÉDIT SUISSE / CYRIL FINANCE GESTION D DEGROOF BANK / DELTA LLOYD BELGIUM / DELUBAC ASSET MANAGEMENT / DEUTSCHE BANK / DEUTSCHE HYPOTHEKENBANK / DEUTSCHE MORGAN GRENFELL / DEWEY & LEBOEUF / DEXIA / DEXIA AM / DEXIA BELGIUM / DEXIA BIL / DEXIA CREDIT LOCAL / DOUILHET SA / DRESDNER GESTION PRIVEE / DRESDNER KLEINWORT BENSON / DU BOUZET SA / DWS INVESTMENTS E E2 ESPACE EPARGNE / EAF / ECUREUIL ASSURANCE IARD / EFI POSTE / EGAMO / EIFFEL INVESTMENT GROUP / EIM FRANCE / ELF AQUITAINE-SOFAX BANQUE / ERI BANCAIRE / ETOILE GESTION / EUROCLEAR / EUROLAND FINANCE / EURONEXT / EURO-VL / EXANE - BNP PARIBAS F FACTOCIC / FEDERAL FINANCE / FEDERAL GESTION / FEDERATION DU CREDIT MUTUEL / FIDELITY INVESTMENTS / FINACOR / FINALTIS / FINANCECOM / FINANCIÈRE DE CHAMPLAIN / FINANCIERE DE L ECHIQUIER / FINAMA ASSET MANAGEMENT / FINANCIERE ATLAS / FINANCIERE DE PLACEMENT ET DE GESTION (FPG) / FINANCIERE TRENCAVEL / FINANCIERE F. WINANDY & ASSOCIE / FINANCIERE MEESCHAERT / FINANSDER / FININFOR & ASSOCIES MULTIGESTION / FIVALE CONSEIL / FONDATION BIO MADAGASCAR / FONDS DE GARANTIE / FONDS DE RESERVE POUR LES RETRAITES / FONGEPAR / FONTENEY GESTION / FORTIS BANK / FORTIS INVESTMENT MANAGEMENT / FORTIS LEASE FRANCE G GAN ASSET MANAGEMENT / GAN ASSURANCES / GCE PAIEMENTS / GENERALI FINANCES / GESTITRES / GERBER CONSEIL / GIE AG2R / GIE AXA / GIE BNP PARIBAS ASSURANCE / GIE CDS ECUREUIL / GIE CSF-GCE / GMF / GOLDMAN SACHS PARIS / GROUPAMA ASSET MANAGEMENT / GROUPAMA BANQUE / GROUPAMA CENTRE ATLANTIQUE / GSIT H HAREWOOD AM / HENDERSON GLOBAL INVESTORS FRANCE / HERITAGE ASSET MANAGEMENT / HERMITAGE GESTION PRIVÉE / HSBC/ HSBC INVESTMENTS / HSBC LUXEMBOURG / HSBC PRIVATE BANK / HYPOVEREINSBANK I IFABANQUE / IFF BOURSE SNC / IKANO / IKB DEUTSCHE INDUSTRIEBANK AG / ING BANQUE / ING LUXEMBOURG / INSTINET FRANCE / INTERMUTUELLE ASSISTANCE / INVESCO ASSET MANAGEMENT / INVEST SECURITIES / IONIS / IPECA / ISICA J JP MORGAN CHASE BANK K KBC BANK LUXEMBOURG / KBL FRANCE / KBL MONACO / KEPLER EQUITIES / KOMERCNI BANKA / KREDIETBANK L LA BANQUE POSTALE / LA BANQUE POSTALE ASSET MANAGEMENT / LA COMPAGNIE 1818 / LA COMPAGNIE FINANCIERE EDMOND DE ROTHSCHILD / LA FINANCIERE DE PLACEMENT ET DE GESTION / LA FRANÇAISE DES PLACEMENTS / LA MONDIALE / LASER / LAZARD FRERES GESTION / LBBW / LE CREDIT LYONNAIS / LEHMAN BROTHERS / LICORNE GESTION / LLOYDS TSB CORPORATE MARKETS / LOMBARD ODIER DARIER HENTSCH & CIE / LYONNAISE DE BANQUE M MAAF / MAIF / MAN FINANCIAL / MARFIN / MARTIN INTERNATIONAL SECURITIES LIMITED / MASSENAFINANCE GESTION / MATMUT / MEESCHAERT FCP / MERCHISTON / MERRIL LYNCH / MICHAUX GESTION / MONTE PASCHI BANQUE / MORGAN STANLEY INTERNATIONAL LTD / MTS FINANCES / MUTEX / MUTUALITÉ FRANÇAISE / MUTUEL BANQUE LUXEMBOURG N NATIXIS / NATIXIS ASSURANCE / NATIXIS ASSET MANAGEMENT/ NATIXIS EPARGNE FINANCIÈRE / NATIXIS PRIVATE BANKING INTERNATIONAL / NATIXIS SECURITIES / NATIO-VIE / NEUFLIZE OBC / NEWEDGE / NFMDA / NORDEA LUXEMBOURG / NSM ABN AMRO / NSM GESTION O OCTO FINANCES / ODDO ASSET MANAGEMENT / ODDO ET CIE / ODDO GESTION / OFIMA GESTION OFIVALMO / OPTIGESTION / OSEO / OVERLAY AM P PARIS RE / PASTEL ASSOCIÉS / PERGAM FINANCE / PICTET & CIE BANQUIERS / PLANTUREUX & ASSOCIÉS / PORTZAMPARC SA / PREDICA / PRIGERANCE / PRIMONIAL / PRO BTP / PROCAPITAL BELGIUM / PUILAETCO DEWAAY PRIVATE BANKERS / PYTHAGORE INVEST Q QUILVEST BANQUE PRIVÉE R RABOBANK / RBC DEXIA INVESTOR SERVICES / RCI BANQUE / RENAULT FINANCE / RICHELIEU FINANCE / ROTHSCHILD ET COMPAGNIE / ROYAL BANK OF SCOTLAND S SAN PAOLO BANK / SCHRODERS / SCOR / SEB PRIVATE BANK LUXEMBOURG / SECRETARIAT GENERAL DE LA COMMISSION BANCAIRE / SERVICE MUTUALISTE DES INDIVIDUELS ET DES PROFESSIONNELS / SHANTI ASSET MANAGEMENT / SIFIB / SIGMALOG / SIMCORP BENELUX SA / SINOPIA / SINOPIA ASSET MANAGEMENT / SKANDIA / SMITH BARNEY ASSET MANAGEMENT / SNVB / SOCIÉTÉ CENTRALE DE RÉASSURANCE CASABLANCA / SOCIETE EUROPEENNE DE BANQUE / SOCIETE GENERALE / SOCIETE GENERALE ASSET MANAGEMENT / SOCIETE GENERALE CORPORATE & INVESTMENT BANKING / SOCIETE GENERALE BANK & TRUST / SOCIETE GENERALE PRIVATE BANKING / SOCIÉTÉ GÉNÉRALE SECURITIES SERVICES / SOGECAP / STATE STREET BANQUE / SOCIETE BORDELAISE DE CIC / SUD INVEST / SURAVENIR / SWISS LIFE / SWISS LIFE ASSET MANAGEMENT / SYCOMORE ASSET MANAGEMENT / SYSTEIA T TAILOR CAPITAL / THE ROYAL BANK OF SCOTLAND / TIKEHAU INVESTMENT MANAGEMENT U UAM / UAP / UBI / UBP / UBS SA / UBS SECURITIES / UCABAIL / UFG IM / UNION DE BANQUES ARABES ET FRANÇAISES V VAN LANCHOT BANKIERS / VIEL & CIE W WESTLB ENTREPRISES 3 SUISSES INTERNATIONAL A ACCOR / ADISSEO / AÉROPORTS DE PARIS / AES SONEL / AFEI / AIR FRANCE / AIR LIQUIDE / AKIEM/GEODIS / ALCAN / ALCATEL LUCENT / ALSTOM / ALTIOR / ANCV / APERAM / APM FRANCE / APRR / ARCELOR / AREVA / ARIANESPACE / ARMONYS / ARTELIA / ASTON / ATECHSYS / AURA INGENIERIE / AUSY FRANCE / AUTOROUTES DU SUD DE LA FRANCE / AVENTIS / AXEREAL B BASF / BFM / BMW / BOUYGUES SA / BOUYGUES TELECOM C CARGILL / CARREFOUR / CASTORAMA / CEDEF / CCI DE NICE COTE D AZUR / CCI DE PARIS / CGI / CHAMBRE DE COMMERCE INTERNATIONALE / CHARLOTT LINGERIE / CNES / COM ONE / CTIF D DANONE / DATAVANCE / DUMEZ E EADS / EADS ASTRIUM / ECO EMBALLAGES / EDF / EEPAD / EGIS CONSEIL / ERGALIS / ESSILOR / EPTM INTERNATIONAL / EUREST / EURIAL POITOURAINE / EUROVIA MANAGEMENT / EUROWATT / EXELTHIUM F FÉDÉRATION DES ARTICLES DE PAPETERIE / FILI / FRANCETEL / FRANCE TELECOM / FROMAGERIES BEL G GASELYS / GDF / GEC ALSTHOM / GRDF / GROUPE BOLLORE / GROUPE DUBREUIL / GROUPE LOUIS DELHAIZE / GRANDS MOULINS DE PARIS / GROUPE CYBER / GROUPE EURIS RALLYE / GROUPE GSE / GROUPE PAPREC / GROUPE REMY COINTREAU / GS2E / GTI CONSULTANTS / GTM ENTREPOSE / GRT GAZ H HAGER ELECTRO SAS / HUMANIS I IBM / IMERYS / INTERNATIONAL METAL SERVICE / ISS SERVICES / ITM MI K KIABI EUROPE / KVAERNER METALS CLECIM / KPDP CONSULTING L LABORDE GESTION / LAFARGE SA / LAGARDERE ACTIVE / LEASEPLAN FRANCE / LE MONDE / LES MOUSQUETAIRES / LVMH / LYDEC M MANAGEM / MGE UPS / MICHELIN / MOET HENNESSY N NICOX SA O OGF PFG / OTV SA / OXYLANE P PARFICA / PEGUFORM FRANCE / PERRIER VITTEL M.T. / PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES / PEUGEOT FRÈRES / PHARMACIA & UPJOHN SA / PHILIPS / POWEO / PPR / PRIMAGAZ R RADIANZ FRANCE / RAGT / RALLYE / RATP / REDA JEANS / RENAULT SA / RESEAU DE TRANSPORT D ELECTRICITE / REUTERS / REXEL DEVELOPPEMENT S SAD / SAFRAN / SAGESS / SAINT GOBAIN / SALUSTRO REYDEL / SANOFI AVENTIS / SAS ED / SBMSBONGRAIN / SCET DAGO / SEB SA / SCHNEIDER ELECTRIC / SGM NET SERVICES / SIDEL / SIEMENS FRANCE / SISTEA / SITA / SIX-TELEKURS / SLIB / SNCF / SODEXO PASS / SOFIPROTEOL / SOLETANCHE BACHY FRANCE / SONASID / SONATRACH / SONEPAR SA / SOUFFLET / SOCIÉTÉ DES PÉTROLES SHELL / SQLI / STENA INTERNATIONAL / STERCI SA / SYNTHELABO T TECHNIP / TELEFLEX LIONEL DUPONT / TETRAL SA / TF1 SA / THALES / THOMSON MULTIMEDIA / TOTAL / TOKHEIM SOFITAM APPLICATIONS SAS / TOTAL PETROCHEMICALS & REFINING / TOUAX / TOURAVENTURE / TREMA LABORATORIES / TRANSPORT ET LOGISTIQUE PARTENAIRES (TLP) U UBISOFT ENTERTAINMENT V VEOLIA / VEV SA / VALLOUREC / VEOLIA EAU / VEOLIA PROPRETÉ / VINCI X XEROX / XSTRATA Y YVES ROCHER SSII, CABINETS DE CONSEIL, D AUDIT ET D AVOCATS 3ACSE INGENIERIE / 3S CONSULTING / 3S INFORMATIQUE A ABAKAAN / ACCENTURE / ACCENTURE LUXEMBOURG / ACCOREO / ACENSI / ACTIV SI / ADDSTONE CONSULTING / ADEX / ADNEOM TECHNOLOGIES / AEDIAN SI / AGGL CONSULTANTS / AJILON IT CONSULTING / ALCION GROUP / ALCYANE CONSULTING / ALFI CONSULTANTS / ALGOFI / ALL IN CONSULTING / ALTEN SI / ALTER SOLUTIONS / ALTI / ALTRAN SYSTEMES D INFORMATION / AMERA CONSULTING / ANEO / APTUS / ARROWS CONSULTING / ASTEK / ATLANTIS CONSULTING / ATOS WORLDLINE / ATOS ORIGIN INTEGRATION / AUBAY / AUSY / AVANADE / AXIEM GENTECH / AXYS CONSULTANTS / AXONES / AZANE CONSEIL B BAMBOO SOLUTIONS / BCG / BEIJAFLORE / BIONEST PARTNERS / BK CONSULTING / BLUE CONSULTING C C5P / CABINET LATHAM AND WATKINS / CADIX CONSULTING / CALLENTIS / CALYPSO / CAP FI TECHNOLOGY / CAP GEMINI /CASTSOFTWARE / CITÉ / CITIZEN CAN / CLAREEN CONSULTING / CLOSE BROTHERS / COGNITIS FRANCE / COHERIS / COMIS / CONIX / CORPORATE VALUE ASSOCIATES / CSC COMPUTER SCIENCE SAS D DATAVANCE INFORMATIQUE / DAVIDSON CONSULTING / DEGETEL / DELANE SI / DELOITTE LUXEMBOURG / DIAPASON INFORMATIQUE/ DOW JONES NEWSWIRES E ECS EUROPE COMPUTER SYSTEMES / EDIFIS / EDIS CONSULTING / EFFIMETRICS / ELCIMAI INFORMATIQUE / EONIA CONSULTING / ERM FRANCE / EUROGROUP / EURO INFORMATION DEVELOPPEMENTS / ESKER / ETHIX F FACILITE INFORMATIQUE / FERMAT / FHM INGENIERIE / FINAXYS / FINSYS / FORWARD FINANCE / FOST CONSULTING G GETRONICS / GILEM INFORMATIQUE / GL TRADE / GROUPE ACTI / GROUPE CAT / GROUPE LOGWARE / GROUPE NOVENCIA H HAYS IT / HEADLINK PARTNERS /HELICE / HEWITT / HTI / HIT VALUE I ICARE RSI / ICY SOFTWARE / ID-2 / INEUM CONSULTING / IN FINE CONSULTING / INOVANS / INTRABASES / INVIVOO / IT DOORS SPRL. JEMS PARTNERS K KEY CONSULTING / KEYRUS / KMSI / KROLL L LEUVILLE OBJECTS / LIBERIS / LINE DATA SERVICE / LM3C / LOGFI / LOGICA IT SERVICES /LOGWARE / LUNALOGIC SA M MALTEM CONSULTING / MAP / MARGO CONSEIL / MC2I GROUPE / MEAMO CONSULTING / MERCER MANAGEMENT CONSULTING / MUREX / MWA CONSEIL / MYSIS N NEED CONSULT / NEOTIQ / NESSWARE TECHNOLOGIES / NEVUS / NEXEO-SMARTCO / NOETEK / NOVEDIA O OBJET DIRECT SAS / OCTO TECHNOLOGIES / OMEGA FINANCIAL SOLUTIONS / ONE POINT TECHNOLOGY / OSIATIS / OSSIA CONSEIL P PACTE NOVATION / PHINEO / PRICEWATERHOUSE-COOPERS / PROSERVIA / PROTIVITI Q QUANTEAM / QUANTHOUSE / QUATUOR R R2M PARTNERS / RICOL, LASTEYRIE & ASSOCIÉS / RISK ONE S SALOME INFORMATIQUE / SAPIENS CONSULTING / SEGIME / SII / SMART TRADE / SMART UP / SOAT / SOFT COMPUTING TECHNOLOGIE / SOFT COMPANY / SOFTEAM / SOGETI / SOPHIS / SOPRA GROUP / STEPWARE / STERIA / SYLIS / SUNGARD / SYNTONIA T TDS CONSEIL / TEAM TRADE GROUPE / TEAMLOG / TEAMWAY / TEKNYS CONSULTING / TEMENOS FRANCE / TMIS CONSULTANTS / TRSB U UNILOG GROUPE LOGICA CMG / UNILOG IT SERVICES / UNILOG MANAGEMENT / UMANIS V VISION IT FRANCE / VIVERIS Z ZS ASSOCIATES IMMOBILIER A AEW EUROPE / AGF IMMOBILIER / ALSEI / AMUNDI IMMOBILIER / APSYS / ASCOTT INTER- NATIONAL MANAGEMENT / ATIS REAL / AVIVA GESTION IMMOBILIER / AXA REIM B B&B HO- TELS / BNP PARIBAS IMMOBILIER / BOUYGUES CONSTRUCTION C CAAM RE / CATALYST CAPI- TAL / CB RICHARD ELLIS / CENOR ASSET MANA- GEMENT / CITYNOVE ASSET MANAGEMENT / COGEDIM GESTION / CONCERTO EUROPEAN DEVELOPER / CREDIT AGRICOLE IMMOBILIER / CUSHMAN & WAKEFIELD E ELYSEES MONCEAU IMMOBILIER F FONCIERE ATLAND / FONCIERE DES REGIONS / FORUMINVEST FRANCE G GE- CINA / GENEFIM / GENERALI IMMOBILIER / GFC CONSTRUCTION / GROSVENOR / GROUPE ICF H HSBC REAL ESTATE / HSH NORBANK / HYPO REAL ESTATE I ICADE CONSEIL / ICADE FON- CIERE TERTIAIRE / IMMOCHAN / ING REIM FRANCE / ISELECTION J JONES LANG LA- SALLE K KNIGHT FRANK L LASALLE IN- VESTMENT MANAGEMENT / LEONARD DE VINCI M MBE CONSEIL P Perl S SAGI / SEMAPA / SILIC / SOCFIM CAISSE D EPARGNE / SOFILO / SOPHIA INVESTISSEMENT / SOROVIM T TOUR EIFFEL ASSET MANAGEMENT U UNIMO / UNION INVESTMENT REAL ESTATE FRANCE V VINCI IMMOBILIER w WESTDEUTSCHE IMMOBILIEN- BANK GRANDES ÉCOLES / UNIVERSITÉS C CORPS DES MINES E ESCP EUROPE / ESC ROUEN / ESA LIBAN H HEC S SKEMA GOUVERNEMENTS A AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT / AGENCE FRANCE TRESOR / ANRU C COMMISSION DE REGULATION DE L ENERGIE M MINISTERE DE L ECOLOGIE P PRINCIPAUTE DE MONACO S SEMAEST

20 Découvrez nos MOOC! (Massive Open Online Courses) Conçus par FIRST FINANCE INSTITUTE en français, anglais et chinois sur différentes thématiques financières. Informations, programmes, calendrier sur : LA RÉFÉRENCE DES CERTIFICATIONS EN FINANCE DES MARCHÉS ET CORPORATE FINANCE centres agréés dans 165 pays pour passer l examen Informations et Inscription sur in Capital Market Valuation and Risks DISPONIBLE DÈS AUJOURD HUI : 2 ouvrages incontournables pour comprendre l essentiel des marchés financiers et du postmarché FIRST FINANCE Paris 56, rue Laffitte Paris +33 (0) FIRST FINANCE UK Providian house Monument Street London EC3R 8AJ +44 (0) FIRST FINANCE North America World Financial District 35th floor - Suite Broad Street NEW YORK NY FIRST FINANCE Asia Ltd - Hong Kong Unit 01, Floor 22 CRE Building 303 Hennessy Road Wanchai, Hong Kong

FORMATIONS FINANCE DE L IMMOBILIER

FORMATIONS FINANCE DE L IMMOBILIER FORMATIONS FINANCE DE L IMMOBILIER présentielles et distancielles www.first-finance.fr Flore 2014 La révolution digitale de la formation est en marche Eric Chardoillet Président chardoillet@first-finance.fr

Plus en détail

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008 A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient 1 ere partie 17 juin 2008 Sommaire Les investisseurs en France Les stratégies et critères d investissement Quels

Plus en détail

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier + Management Packages Qu ils soient négociés à l occasion d un changement de contrôle ou, dans les

Plus en détail

Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité?

Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité? Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité? AXA Selectiv Immo AVERTISSEMENT L OPCI détient directement et/ou indirectement des immeubles dont la vente exige des

Plus en détail

Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers

Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers Réflexions sur les financements immobiliers hôteliers Laurent BIGOT 13.10.2014 Le financement, clé de l investissement L immobilier, une classe d actifs mature o Volumes d investissement en Europe en hausse

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015

RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015 1. Faits marquants 2. Point sur l activité de l année 2014 3. Eléments financiers 4. Perspectives Intervenants : Alain PERROLLAZ - Président du Directoire Thierry

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction PRIMONIAL REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT P rimonial Real Estate Investment Management est une société de gestion de SCPI. L'équipe de Primonial REIM est composée d'experts

Plus en détail

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4.

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4. SCPI OPCI CILOGER SOMMAIRE Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3 Une équipe de professionnels de l immobilier 4 Philosophie 5 Stratégie d investissement 6 Une gamme complète de produits

Plus en détail

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine Investir en SCPI Une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est un produit d investissement collectif non coté investi en immobilier. L acquisition de parts de SCPI permet à l investisseur d effectuer

Plus en détail

DES SOLUTIONS CRÉATIVES

DES SOLUTIONS CRÉATIVES DES SOLUTIONS CRÉATIVES ARCHERS ASSISTE, CONSEILLE ET DÉFEND LES INTÉRÊTS DE SES CLIENTS DANS LES PRINCIPAUX DOMAINES DU DROIT DES AFFAIRES, DE LA FISCALITÉ, DE LA FINANCE, DE L IMMOBILIER, DU CONTENTIEUX,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

Olswang en France. Immobilier 2014

Olswang en France. Immobilier 2014 Olswang en France Immobilier 2014 Disposant depuis de nombreuses années d une pratique de pointe en immobilier, Olswang compte aujourd hui plus de 100 avocats experts dans ce domaine répartis sur quatre

Plus en détail

L évolution de l article 210 E du Code Général des Impôts. Jean-Christophe Bouchard, MRICS NMW avocats

L évolution de l article 210 E du Code Général des Impôts. Jean-Christophe Bouchard, MRICS NMW avocats L évolution de l article 210 E du Code Général des Impôts Jean-Christophe Bouchard, MRICS NMW avocats Disclaimer Ce document a été préparé par NMW avocats dans un but purement informatif et ne contient

Plus en détail

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition Acquisition Equipes financières de foncières, fonds, promoteurs et investisseurs Revoir les fonctionnalités d Excel nécessaires à la modélisation Acquérir une culture financière indispensable à l audit

Plus en détail

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management 45, Avenue George V - 75008 PARIS - 01 42 56 66 06 - www.pegasepartners.com 20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management Nos principales références sont : UCB CARNEGI KLERIM

Plus en détail

Le financement des Projets de Méthanisation

Le financement des Projets de Méthanisation Le financement des Projets de Méthanisation DIRECTION DES ENTREPRISES CREDIT COOPERATIF Jean Michel YOUINOU Le 19 février 2013 ATEE Club Biogaz Les projets d énergies renouvelables financés par le Crédit

Plus en détail

financement de ses investissements? 2ème Assises FRHPA Rhône-Alpes 25-26 janvier 2012

financement de ses investissements? 2ème Assises FRHPA Rhône-Alpes 25-26 janvier 2012 Comment bien choisir le financement de ses investissements? 2ème Assises FRHPA Rhône-Alpes 25-26 janvier 2012 La détection du désir d investissement 3 2ème Assises FRHPA Rhône-Alpes 25-26 janvier 2012

Plus en détail

Contenu du programme. Gestion Finances

Contenu du programme. Gestion Finances GESTION FINANCES 1 Contenu du programme Management spécialisé : Gestion Finances Maîtriser les enjeux comptables et financiers, piloter la performance Programme de formation modulaire et diplômant Ce dispositif

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION

IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION MANUEL 2010 IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION ACTUALITE VEILLE JURIDIQUE CONFERENCES FORMATIONS EN INTER FORMATIONS EN INTRA Former, c est rendre vos opérateurs plus efficaces en leur

Plus en détail

CABINET Oliver Bossard

CABINET Oliver Bossard 01 46 40 05 95 olivier.bossard@wanadoo.fr MISSIONS COMPTABLES MISSIONS SOCIALES MISSIONS DE CONSOLIDATION MISSIONS JURIDIQUES ET FISCALES 1 2 3 4 MISSIONS D'AUDIT ET COMMISSARIAT AUX COMPTES 5 MISSIONS

Plus en détail

Résultats annuels 2007. Présentation du 14 mars 2008

Résultats annuels 2007. Présentation du 14 mars 2008 Résultats annuels 2007 Présentation du 14 mars 2008 Intervenants Jacky Lorenzetti, Président-Directeur Général Fabrice Paget-Domet, Directeur Général Emmanuel Pineau, Relations Investisseurs 2 Sommaire

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

ACUITEM 10 rue de Penthièvre Paris 08. Présentation générale

ACUITEM 10 rue de Penthièvre Paris 08. Présentation générale ACUITEM 10 rue de Penthièvre Paris 08 Présentation générale PRÉSENTATION GÉNÉRALE D ACUITEM Aperçu Acuitem est un cabinet indépendant spécialisé en évaluation financière, modélisation et financement. Il

Plus en détail

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE A N G E R I S, C A B I N E T I N D É P E N D A N T D E C O N S E I L A U X F O

Plus en détail

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 n NexResearch FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 25 Mars 2010 Données boursières K 2008 2009 2010e 2011e 2012e Dern. Cours, 38,53 Chiffre d'affaires 15 115 19 495 27 500 30 200 33 000 Cap.

Plus en détail

AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse

AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse Transactions Maroc AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse Strictement confidentiel Les étapes clefs La préparation, un facteur clef de succès Quelle

Plus en détail

L E TA L E N T S E PA RTA G E

L E TA L E N T S E PA RTA G E M E R C AT E N A L E TA L E N T S E PA RTA G E M E R C AT E N A, S O C I É T É D E G E S T I O N A G R É É E A M F Offrir aux investisseurs institutionnels un accès privilégié à une performance née de

Plus en détail

Semestriels 2015. 16 septembre 2015

Semestriels 2015. 16 septembre 2015 Semestriels 2015 16 septembre 2015 30 ans d histoire 2012 : 5 rue de Dunkerque (rachat puis transformation en auberge de jeunesse) 2014 : Acquisition de l ensemble immobilier Penthémont 2014 : Acquisition

Plus en détail

www.pwcmaroc.com Transactions Maroc Un conseil global en acquisitions et cessions d entreprises

www.pwcmaroc.com Transactions Maroc Un conseil global en acquisitions et cessions d entreprises www.pwcmaroc.com Transactions Maroc Un conseil global en acquisitions et cessions d entreprises PwC Offre de services Transactions Présentation générale Le pôle Transactions de PwC Maroc en collaboration

Plus en détail

REIM. P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT

REIM. P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT REIM P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT A S S E T M A N A G E M E N T La gestion d un portefeuille d actifs consiste avant tout en la valorisation et la sécurisation des investissements

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS.

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. Yamed Capital est un groupe indépendant de services immobiliers

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Exercice 2005 SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE PREAMBULE 1 COMPTE DE RESULTAT DE L EXERCICE 2005

Plus en détail

Stéphane AMINE. 46 ans EXPERIENCE PROFESSIONNELLE. Depuis 1997 : Inovalis - 18 ans d expérience en investissement immobilier

Stéphane AMINE. 46 ans EXPERIENCE PROFESSIONNELLE. Depuis 1997 : Inovalis - 18 ans d expérience en investissement immobilier Stéphane AMINE 46 ans Depuis 1997 : Inovalis - 18 ans d expérience en investissement immobilier Depuis 2001 : Président Directeur Général De 1998 à 2001 : Président du Conseil d Administration Avril 2013

Plus en détail

Fonds de prêts directs à l économie Prêts immobiliers commerciaux senior

Fonds de prêts directs à l économie Prêts immobiliers commerciaux senior 1 Fonds de prêts directs à l économie Prêts immobiliers commerciaux senior Intervenants 2 Jean-Marie Catala Groupama Asset Management Directeur du Développement Directeur Général Délégué Thibault de SAINT

Plus en détail

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h)

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Programme détaillé FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Le loueur en meublé professionnel (LMP) François Longin 1 www.longin.fr Plan (1) Le statut LMP Juridique (location meublée)

Plus en détail

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE A N G E R I S, C A B I N E T I N D É P E N D A N T D E C O N S E I L A U X F O

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier SCPI Corum Convictions La SCPI : un placement immobilier indirect La Société Civile

Plus en détail

Résultats Annuels 2008*

Résultats Annuels 2008* Paris, le 5 mars 2009, 21h45 Résultats Annuels 2008* Hausse de 16% des loyers Progression du résultat courant de 3,4% (à périmètre constant) Croissance de 34% du cash-flow opérationnel Augmentation de

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

Mastères Spécialisés. L ESTP Paris, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier

Mastères Spécialisés. L ESTP Paris, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier Mastères Spécialisés L ESTP Paris, L école des Grands Projets Parmi les 40.000 ingénieurs formés à l ESTP Paris depuis sa fondation en 1891, la majorité a participé aux plus grands projets de construction

Plus en détail

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 17 FÉVRIER 2009 17H40 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT COUVRANT LA PERIODE DU 01.10.2008 AU 31.12.2008 Baisse limitée de la valeur du portefeuille ( 2,41%)

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI Corum Patrimoine La SCPI : un placement immobilier La Société Civile de Placement Immobilier a

Plus en détail

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation Présentation du Plan de Marché Trival Associés en Finance : Trival et ses utilisations Une base de données financières reposant sur les prévisions menées par notre équipe indépendante d analystes financiers

Plus en détail

RESULTATS DE L'ANNEE 2014

RESULTATS DE L'ANNEE 2014 Communiqué de presse Paris, le 19 février 2015 RESULTATS DE L'ANNEE 2014 Forte croissance et recentrage du patrimoine sur Paris Un patrimoine en forte évolution Un patrimoine sous gestion droits inclus

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2015

PREMIER TRIMESTRE 2015 PREMIER TRIMESTRE 2015 INFORMATIONS ADDITIONNELLES LA PÉRIODE CLOSE LE 31 JANVIER 2015 Faits saillants Page 1 Bilan consolidé Page 2 État du résultat consolidé Page 3 État du résultat global consolidé

Plus en détail

OPCI 2013. Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland

OPCI 2013. Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland 8 e Conférence Annuelle OPCI 2013 Le Marché de l OPCI face à la crise et suite à la disparition du 210E Dii conférences Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland Paris, 22 janvier 2013 Dii Conférences

Plus en détail

Présentation. Résultats annuels 2013-2014

Présentation. Résultats annuels 2013-2014 Présentation Résultats annuels 2013-2014 Présentation des résultats annuels 2013-2014 1 Sommaire > Faits marquants de l exercice > Patrimoine et gestion locative > Finance > Projets de rénovation > Perspectives

Plus en détail

Gestion financière des entreprises

Gestion financière des entreprises Gestion financière des entreprises OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1 - Permettre d'appréhender les états financiers produits par la comptabilité comme des outils retraçant tant l'activité de gestion que la situation

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances Commissaire aux Comptes et Professeur de droit fiscal OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h)

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Programme détaillé LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion d une

Plus en détail

Cadre légal O d r o d nna n n a ce n 03 0-11 du 26 août 2 03 (re r mpl p aç a a ç n a t la l loi o n 90 9 / 10 du d 10 / 04 0 /

Cadre légal O d r o d nna n n a ce n 03 0-11 du 26 août 2 03 (re r mpl p aç a a ç n a t la l loi o n 90 9 / 10 du d 10 / 04 0 / LEASING ASPECTS JURIDIQUES ET PRATIQUES Cadre légal Ordonnance n 03-11 du 26 août 2003 (remplaçant la loi n 90 / 10 du 10 / 04 / 1990) relative à la monnaie etau crédit. 68 : «Sont assimilées à des opérations

Plus en détail

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s La Transmission Claude SAUVAGEOT SOMMAIRE Introduction Présentation générale Bref rappel Le déroulement du processus théorique du LBO INTRODUCTION QUI SOMMES-NOUS? FSI Régions est une société de gestion

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Analyse d un investissement François Longin 1 www.longin.fr Plan Modélisation

Plus en détail

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est :

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est : COMPAGNIE NATIONALE DES EXPERTS IMMOBILIERS * 1 Alain MANZON Expert Immobilier-Consultant JANVIER 2013 N d agrément - 1004 - Diplômé de l Enseignement Supérieur RD559 Beauvallon Guerre vieille 83310 GRIMAUD

Plus en détail

«Asset deal vs Share deal» Sous le patronage de HEC Immo et ESC Immo

«Asset deal vs Share deal» Sous le patronage de HEC Immo et ESC Immo «Asset deal vs Share deal» Sous le patronage de HEC Immo et ESC Immo Introduction Comment doit être structuré un investissement immobilier en France? Asset deal ou Share deal? La présentation ci-après

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI Rivoli Avenir Patrimoine investir INDIRECTEMENT dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT Lorsque vous

Plus en détail

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO COMMERCE Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER COMMERCIAL Patrimmo Commerce a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER ENFI - siège social 19, rue des Capucines 75001 PARIS S.A.S au capital de 2.037.000-504 381 153 RCS Paris Déclaration d activité enregistrée sous le numéro

Plus en détail

9 octobre 2014. Acquérir et redresser une cible sous-performante

9 octobre 2014. Acquérir et redresser une cible sous-performante Acquérir et redresser une cible sous-performante , des compétences multiples, un partenaire unique au service de vos transactions Banquier d affaire Avocats Commissaires aux comptes Consultants en stratégie

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

1. APERÇU DES ACTIVITÉS

1. APERÇU DES ACTIVITÉS EXPOSE SOMMAIRE DE LA SOCIETE 1. APERÇU DES ACTIVITÉS 1.1 POSITIONNEMENT La société s'est positionnée sur le marché de l'investissement dans l'immobilier de bureaux comme un acteur spécialisé sur des actifs

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

Banquier de haut de bilan-investisseur en Capital Quelles similitudes - Quelles différences d approche?

Banquier de haut de bilan-investisseur en Capital Quelles similitudes - Quelles différences d approche? Banquier de haut de bilan-investisseur en Capital Quelles similitudes - Quelles différences d approche? Marie Desportes : Turenne Capital Didier Martin : Responsable des financements d acquisition SG Méditerranée

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI SOMMAIRE Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI Un secteur des «métiers de l immobilier» porteur mais une nécessité de professionnalisation dans un environnement complexe

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Maîtriser les fondamentaux des financements structurés dans un marché en pleine mutation, en deux formations :

Maîtriser les fondamentaux des financements structurés dans un marché en pleine mutation, en deux formations : Finance Maîtriser les fondamentaux des financements structurés dans un marché en pleine mutation, en deux formations : Fonds d investissement immobilier français Structuration, due diligence et financement

Plus en détail

Aurel Leven Invest-Immo. Immo. Consolider son patrimoine avec de la pierre-papier papier cotée

Aurel Leven Invest-Immo. Immo. Consolider son patrimoine avec de la pierre-papier papier cotée Aurel Leven Invest-Immo Immo Consolider son patrimoine avec de la pierre-papier papier cotée PRESENTATION DU GROUPE AUREL LEVEN Aurel Leven Securities Courtage et Intermédiation Fort d une expérience reconnue

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : DROIT DU PATRIMOINE PRÉSENTATION

Plus en détail

L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R C O N V I C T I O N

L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R C O N V I C T I O N CAPIMMO L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R DE C O N V I C T I O N Une unité de compte «immobilier d entreprise» Un nombre de lignes de portefeuille significatif Une architecture ouverte DATE DE CRÉATION

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ISF 2015

MANDAT DE GESTION ISF 2015 MANDAT DE GESTION ISF 2015 1 AVERTISSEMENT Ce document n est pas contractuel et est réservé aux professionnels de la gestion de patrimoine (CIF) souhaitant obtenir des informations sur le mandat de gestion

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Paris (75), acquis par Primonial REIM en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

PRÉSENTATION D EXTENDAM

PRÉSENTATION D EXTENDAM MANDAT DE GESTION ISF 2015 PRÉSENTATION D EXTENDAM Un métier : l investissement pour compte de tiers Extendam est une société de gestion indépendante qui réalise des investissements pour le compte de clients,

Plus en détail

GUIDE LOI GIRARDIN I.S

GUIDE LOI GIRARDIN I.S GUIDE LOI GIRARDIN I.S PRINCIPES ET EXPLICATIONS DU MECANISME EXEMPLES D INVESTISSEMENTS CONSEILS PRATIQUES GROUPE FIGA 21, Grande Rue - 92310 SÈVRES Tél. : 01 45 34 89 66 email : assistante@groupe-figa.fr

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI en contrepartie d'une durée de blocage des parts de 14 ans et d'un risque de perte en capital SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI

Plus en détail

5. Des ratios clés à l information financière

5. Des ratios clés à l information financière 17 GESTION FINANCIERE FC1: Finances pour non financiers 5. Des ratios clés à l information financière - Les principaux ratios (de rotation, de rentabilité ) - Leur utilisation dans la communication financière

Plus en détail

SCI. Outil de gestion patrimoniale

SCI. Outil de gestion patrimoniale SCI Outil de gestion patrimoniale Sommaire I. Définition II. Pourquoi opter pour la création d une SCI? III. Obligations IV. Fiscalité I- Définition La Société Civile Immobilière de location est une société

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1 CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1. La SCI en bref L essentiel sur la société civile immobilière (SCI) Une SCI est une société civile qui gère un patrimoine Immobilier. La

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

O.P.C.I. (Organisme de Placement Collectif Immobilier)

O.P.C.I. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Document non contractuel Janvier 2006 O.P.C.I. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Les pouvoirs publics par voie de l'ordonnance n' 2005-1278 du 13 octobre 2005 ont créé un nouveau produit d'épargne,

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Saint-Ouen (93), acquis en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui crée, structure

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : DROIT PRIVÉ, SCIENCES CRIMINELLES

Plus en détail

master Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Collection BANQUE FINANCE ASSURANCE

master Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Collection BANQUE FINANCE ASSURANCE Collection master BANQUE FINANCE ASSURANCE Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Table des matières Introduction... 9 Chapitre 1 L entreprise : l investissement

Plus en détail

Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) Action ordinaire Action gratuite Action de préférence (preferred share) Ajustements de prix

Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) Action ordinaire Action gratuite Action de préférence (preferred share) Ajustements de prix Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) A l'action émise par une société est attaché un bon de souscription d'actions (BSA) qui donne lui-même le droit de souscrire de nouvelles actions

Plus en détail

PERIAL Dossier de presse 2013

PERIAL Dossier de presse 2013 PERIAL Dossier de presse 2013 Au même titre que le développement durable qui est désormais inscrit dans ses gènes, l innovation fait partie d une démarche de réflexion globale et profonde chez PERIAL.

Plus en détail

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo Société Civile Immobilière PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo est une Société Civile Immobilière dont l objectif est de constituer, de gérer

Plus en détail

LE SALE & LEASE-BACK IMMOBILIER ET LA RESTRUCTURATION D ENTREPRISE

LE SALE & LEASE-BACK IMMOBILIER ET LA RESTRUCTURATION D ENTREPRISE LE SALE & LEASE-BACK IMMOBILIER ET LA RESTRUCTURATION D ENTREPRISE LEVIER DE CASH OPTIMAL, AU BESOIN FACILITANT LA NEGOCIATION D AUTRES SOLUTIONS FINANCIERES 01 3, quai des Chartrons - 33000 Bordeaux -

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Le Kyoto, Champagne au Mont d Or, acquis par Primonial REIM en novembre 2011. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers,

Plus en détail