Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo"

Transcription

1 Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Encadrement : Mihaela BARREAU Anthony FAUCOGNEY René Christian TUYISHIME Equipe de Travail: Anas EL MZRAA Mélanie DOUGAL Mohammed TAHIRI Rafik ESSABRI

2 L entreprise d accueil Charte Projet Outils - Approches Etude du logiciel Etude de la norme Conclusion 2

3 Présentation Objectifs et domaine d expertise Clients ALL4TEC est une société française fondée en consultants Implantée dans 3 pays : France (2 sites), l Allemagne et la Suède. 3

4 Présentation Objectifs et domaine d expertise Clients Services d Etude et Conseil en: Sécurité des systèmes programmés Disponibilité et fiabilité des systèmes programmés complexes Ingénierie Systèmes complexes Amélioration des processus d ingénierie (CMMI/Cobit/ITIL) Test de systèmes embarqués complexes Solutions pour les Tests: MaTeLo Mélopée EXAM 4

5 Présentation Objectifs et domaine d expertise Clients Banques Télécom Automobile Ferroviaire Aéronautique Spatial Défense 5

6 Contexte Livrables Planification Analyse des risques Secteur : aéronautique Domaine : développement du logiciel avionique Activités : vérification et validation Model Driven Engineering Model Based Testing MaTeLo Model Based Design Scade V&V Conception & codage 6

7 Contexte Livrables Planification Analyse des risques Livrables : 1. Tutoriel d utilisation de MaTeLo & Scade 2. Méthodologie d utilisation de MaTeLo dans le cadre de développement d un logiciel avionique 3. Documentation sur les limites et contraintes de MaTeLo dans cette démarche 4. Documentation sur les propositions technologiques ou méthodologiques à évaluer pour résoudre les limites. 5. Article en Anglais (4-5 pages) résumant la démarche et les résultats Les missions 7

8 Contexte Livrables Planification Analyse des risques Familiarisation Charte Projet Tache 1 : Norme DO178 Tache 2 : Tuto MaTeLo +Scade 1j 1j 1j 1j 12 jours 3j 1j Formation Planification Méthodologie de l utilisation de MaTeLo dans l avionique Doc Anglais 8

9 Contexte Livrables Planification Analyse des risques 9

10 Outil Approche Référentiel MaTeLo = Markov Test Logic Outil de Test Statistique d usage (Probabilité d usage, Profil d usage ) Générateur de Campagne de Tests fonctionnels (Stratégie Boite Noire) Basé sur l approche Model Based Testing (Test basé sur le modèle) Utilise des Processus Markoviens Test de Validation Tests effectués sur la totalité du système 10

11 Outil Approche Référentiel Model Based Testing Objectif de la démarche : Modélisation de test des exigences Génération automatique des cas de test. Couramment implémentée dans l industrie automobile et ferroviaire. Devra suivre un processus plus contraint dans le cadre de développement logiciel avionique. 11

12 Outil Approche Référentiel DESIGN implementation Functional Requirements TEST Scenario Design Model Code Code MaTeLo Boost your test efficiency MaTeLo Boost your test efficiency Model Based Testing Usage Model Test Cases Generation compilation EXE Test Environment Test Scripts Traduction MaTeLo, son concept et son approche MBT_ Anthony FAUCOGNEY 12

13 Outil Approche Référentiel DO-178 EUROCAE (Organisation européenne pour l équipement de l aviation civile) et RTCA Inc (Radio Technical Commission for Aeronautics) «Software Considerations in Airborne Systems and Equipment Certification» Fixe les conditions de sécurité applicables aux logiciels critiques de l avionique Descriptions des activités Descriptions des preuves 13

14 Outil Approche Référentiel DO-178 Niveau de criticité = Design Assurance Level : Niveau de criticité A - Catastrophique B Dangereuse C Majeur D - Mineur E Sans effet Description Crash de l avion Dégâts sérieux voire la mort de quelques occupants Dysfonctionnement des équipements vitaux de l appareil Perturbation de la sécurité du vol Sans effet sur la sécurité 14

15 Outil Approche Référentiel Complément à la DO-178B Version C Qualification des outils : DO-330 Modèles de développement : DO-331 Approches Orientées Objet : DO-332 Méthodes Formelles : DO-333 Sortie en Décembre 2011 Revue en Mai

16 Intro Outils Plan Approches Tutoriel Référentiels Méthodologie Tutoriel : Ce Tutorial consiste à expliciter aux utilisateurs de MaTeLo et de Scade, comment modéliser grâce à cet outil. «Mode Opératoire» Méthodologie : Méthodologie d utilisation dans le cadre de développement d un logiciel avionique. Plus générique, pas de démarche, pas de manipulation. 16

17 Intro Outils Plan Approches Tutoriel Référentiels Méthodologie 1. Fonctions de MaTeLo Editor Création des transitions et des états Gestion des données Gestion de profils d usage Gestion d exigences Définition des propriétés d automatisation Création et association de fonctions de test Scade Utilisation des fonctions de transfert 2. Fonctions de MaTeLo Testor Les algorithmes La génération des cas de test 3. Scade Interfaçage 4. Etude de Cas Tutoriel Méthodologie 1. Rappels Pourquoi le test logiciel? Stratégies de tests Model Based Testing 2. Modéliser avec MaTeLo Comment modéliser? Gestion des données Gestion des exigences Profils Attributs Eléments d automatisation de Test 3. Testor Généralités Utilisation Model Checking Générations de compagnes de test 17

18 Intro Outils Plan Approches Tutoriel Référentiels Méthodologie 18

19 Intro Plan Tutoriel Méthodologie 19

20 Intro Plan Tutoriel Méthodologie 20

21 Intro Plan Tutoriel Méthodologie *Tool Command Language *Expected Result Automatic 21

22 Intro Plan Tutoriel Méthodologie GENERATION DES TESTS 22

23 Intro Plan Tutoriel Méthodologie RAPPORT DE GENERATION 23

24 Intro Plan Tutoriel Méthodologie 24

25 Intro Plan Tutoriel Méthodologie 25

26 Intro Plan Tutoriel Méthodologie 26

27 Intro Plan Tutoriel Méthodologie 27

28 Intro Plan Tutoriel Méthodologie 28

29 Intro Plan Tutoriel Méthodologie ALL4TEC 29

30 Intro Plan Tutoriel Méthodologie ALL4TEC 30

31 Intro Plan Tutoriel Méthodologie ALL4TEC 31

32 Intro Plan Tutoriel Méthodologie ALL4TEC 32

33 Intro Les limites Les propositions Les paragraphes correspondant au champ d application du logiciel MaTeLo : Reviews and analyses of High-Level Requirements : Reviews and analyses of Low-Level Requirements : Normal Range Test Cases : Robustness Test Cases : Requirements based testing methods : Requirements based test coverage analysis : Structural coverage analysis : Reviews and analyses of test cases, procedures, and results 6.5 : Software verification process traceability : Software verification cases and procedures : Software verification results 33

34 Intro Les limites Les propositions Les exigences en termes de tests de robustesse Valeurs de classes d équivalence invalides Transitions non permises par les spécifications Modes de panne des données d entrée Débordement de capacité arithmétique Boucle avec indice calculé Temps de calculs excessifs 34

35 Intro Les limites Les propositions Mode de panne Rappel objectif : Identifier les modes de pannes des données d entrée Ajouter une zone de texte permettant de saisir ou de choisir le type de panne. Ce mode de panne pourra également réapparaitre lors de l attribution de la donnée d entrée à une transition. 35

36 Intro Les limites Les propositions Temps excessif de calcul Rappel objectif : vérifier que les mécanismes de protection contre les temps de calculs excessifs répondent correctement Ajouter une zone de texte Saisie d un temps excessif à la génération du test Si dépassement de la limite, ouverture d un message d erreur «Temps de calcul dépassé!» Arrêt de la génération du test 36

37 Intro Les limites Les propositions Initialisation du système Rappel objectif : effectuer l'initialisation du système avec des conditions anormales Aujourd hui fait avec des profils d usage. Il serait intéressant de pouvoir choisir le type de test de robustesse : conditions initiales anormales, valeurs de classes d équivalence invalides 37

38 Intro Les limites Les propositions Conformité à DO-330 Nouveau document : Qualification des outils 5 niveaux de qualification pour les outils allant de TQL1 à TQL5. 38

39 Intro Les limites Les propositions Interface avec Scade Il faudrait réfléchir à un éventuel menu à ajouter dans File, qui serait «Import Project Scade» Lors de l importation du projet, récupération de : Entrées/sorties Types Exigences 39

40 Apports entreprise Travail à poursuivre Quelques points au niveau tests de robustesse à vérifier pour la conformité DO-178C Vérifier la conformité à la DO-330 Clients Documents d aide à la manipulation Compréhension générale du contexte Consultants Audit réalisé Vision d améliorations à effectuer Article : diffusion internationale de la démarche du projet 40

41 Bilans personnels 1 ère expérience dans le milieu du logiciel Approfondissement norme DO-178 Découverte du logiciel MaTeLo Approche MBT Amélioration anglais technique Travail de groupe Répartition des tâches Partage de connaissances 41

42 Merci Mohammed TAHIRI, Mélanie DOUGAL, Rafik ESSABRI, Anas EL MZRAA

Introduction à SCADE. F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année 2015-16 1

Introduction à SCADE. F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année 2015-16 1 Introduction à SCADE F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année 2015-16 1 Introduction SCADE : Safety-Critical Application Development Environment environnement de développement

Plus en détail

Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles?

Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles? Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles? L I S EDF Electricité de France technicatome THOMSON-CSF Marie-Hélène Durand Aerospatiable

Plus en détail

10 Prototypage rapide de logiciel pour les systèmes avioniques

10 Prototypage rapide de logiciel pour les systèmes avioniques Introduction Le contexte aéronautique 1 a depuis plusieurs années mis en évidence le besoin croissant de technologies de sécurité permettant d éviter des utilisations malveillantes des matériels ou services

Plus en détail

Apport des Méthodes formelles pour la certification du Falcon 7X Division DÉFENSE

Apport des Méthodes formelles pour la certification du Falcon 7X Division DÉFENSE Apport des Méthodes formelles pour la certification du Falcon 7X février 04 1 Les analyses Sdf utilisées dans le cadre d une certification aéronautique civile; un processus précis et réglementé Normes

Plus en détail

Logiciel libre et systèmes critiques hérésie ou réalité de demain? Philippe David European Space Agency

Logiciel libre et systèmes critiques hérésie ou réalité de demain? Philippe David European Space Agency Logiciel libre et systèmes critiques hérésie ou réalité de demain? Philippe David European Space Agency Premiers constats! Les fonctions nécessaires aux systèmes critiques sont implémentées par les LL:

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie...

Table des matières. Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie... Table des matières Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie... 17 Chapitre 2. Du système au logiciel... 19 2.1. Introduction... 19 2.2.

Plus en détail

Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes

Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes Plan Présentation du groupe SERMA Contexte du développement critique Historique de la Sûreté de Fonctionnement Les

Plus en détail

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Les méthodes formelles dans le cycle de vie Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Plan Introduction Différentes utilisations possibles Différentes techniques pour différentes propriétés à différents

Plus en détail

DÉPLOIEMENT DES PARTIES 3 ET 4 DE LA NORME ISO 26262

DÉPLOIEMENT DES PARTIES 3 ET 4 DE LA NORME ISO 26262 DÉPLOIEMENT DES PARTIES 3 ET 4 DE LA NORME ISO 26262 3 e année du cycle ingénieur «Qualité et Sûreté de Fonctionnement des Systèmes» Soutenu par : Simon RENAULT Tuteur entreprise : M. Alexandre GUILLEMIN

Plus en détail

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES MODEL-BASED TESTING (MBT) CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES Le Model-Based Testing est une pratique de test en plein développement dans l'industrie pour accroitre l'efficacité

Plus en détail

Mettre en place l ingénierie des exigences

Mettre en place l ingénierie des exigences Présentation Viveris Technologies Autour des Normes Intégration des outils NI Comment Viveris Technologies peut vous aider? Présentation Viveris Technologies 2 Viveris est un groupe de Conseil et d'ingénierie

Plus en détail

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing)

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Bruno LEGEARD JDEV 2013 4-6 septembre 2013 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing

Plus en détail

6 ème Congrès 18 19 octobre 2007 St Denis

6 ème Congrès 18 19 octobre 2007 St Denis 1 Le Dossier Patient : Définitions Définition du «dossier» / dictionnaire Ensemble de documents relatifs à une même affaire, à une même personne, et classés dans une chemise de carton au dos de laquelle

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

Systèmes critiques et solutions logicielles

Systèmes critiques et solutions logicielles www.thalesgroup.com THALES CANADA, Systèmes critiques et solutions logicielles Thales Canada, Avionique Synonyme de satisfaction de la clientèle À votre service, une équipe d ingénierie entièrement intégrée

Plus en détail

Application industrielle de la Méthode formelle B

Application industrielle de la Méthode formelle B Application industrielle de la Méthode formelle B Guilhem Pouzancre Thierry Servat C novembre l e a r S 2005 y Contact@Clearsy.com EUROPARC de Pichaury Bâtiment C1 1330, av. Guillibert de la Lauzière 13

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes 1 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing Comprendre ce qu est le Model Based Testing Le

Plus en détail

Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité. Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR)

Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité. Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR) Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR) Systèmes & Logiciels pour les NTIC dans le Transport Transports & Sûreté de Fonctionnement

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

Ansaldo STS France. Ingénieur signalisation confirmé H/F (Senior Signal Engineer) réf.1723. Lieu Les Ulis

Ansaldo STS France. Ingénieur signalisation confirmé H/F (Senior Signal Engineer) réf.1723. Lieu Les Ulis Ingénieur signalisation confirmé H/F (Senior Signal Engineer) L ingénieur signalisation confirmé(e) intervient en tant qu Ingénieur Système sur les systèmes complexes CBTC (systèmes de métro automatique).

Plus en détail

Normes générales de qualité

Normes générales de qualité Normes générales de qualité ISO 9000 Capability and Maturity Model (Software Engineering Institute) ne prescrivent pas des méthodes précises (ex: orienté-objet, clean room, etc.) propose un ensemble d

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Logiciels embarqués Viser l'excellence dans le développement

Logiciels embarqués Viser l'excellence dans le développement Avant-propos 1. Introduction 7 2. Objectif de ce livre 9 3. Conventions 9 4. Remerciements 10 La qualité logicielle 1. Introduction 11 2. Qu est-ce qu un défaut logiciel? 11 3. Une histoire abrégée des

Plus en détail

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Validation et Vérification

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Validation et Vérification Résultats des projets CARROLL Bilan et perspectives Validation et Vérification Paul Le Guernic, INRIA Workshop CARROLL 23 septembre 2005 Contexte Validation & Vérification dans CARROLL Perspectives Contexte

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Gérer le risque opérationnel ORM - Operational Risk Management Juin 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 Le risque

Plus en détail

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost Passeport Services Fabrice Dubost 2.6 Gestion des Mises en Production ITIL, Soutien des services Entreprise, Clients et Utilisateurs Outil de Supervision Dysfonctionnements Questions / Renseignements Incidents

Plus en détail

3 Mai 2012. SAS au capital de 500 000 - Siret 433 922 150 000 19 N TVA FR78 433922150

3 Mai 2012. SAS au capital de 500 000 - Siret 433 922 150 000 19 N TVA FR78 433922150 et 3 Mai 2012 SAS au capital de 500 000 - Siret 433 922 150 000 19 N TVA FR78 433922150 NMJ Services en chiffres Effectifs Chiffre d Affaires (M ) 160 165 175 190 225 11 11.8 12 +15 % 13.8 16 910 2008

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Chef de groupe de réparation des matériels mobilités terrestres Chef d atelier de réparation des matériels mobilités

Plus en détail

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE HUTCHINSON TUNISIE FILIALE DU GROUPE MONDIAL HUTCHINSON, PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE DES INDUSTRIES AÉRONAUTIQUE, INDUSTRIE, FERROVIAIRE ET AUTOMOBILE RECHERCHE POUR SON SITE BASÉ A SOUSSE. INGENIEUR ELECTRONIQUE

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIFS... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE 1 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 Journée «Des spécifications à la validation temps réel» 2 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 UTILISATION

Plus en détail

Sûreté de fonctionnement. Cyber-sécurité et sécurité informatique Similitudes d approche avec la sécurité fonctionnelle

Sûreté de fonctionnement. Cyber-sécurité et sécurité informatique Similitudes d approche avec la sécurité fonctionnelle Sûreté de fonctionnement Cyber-sécurité et sécurité informatique Similitudes d approche avec la sécurité fonctionnelle Sommaire Evolution des réseaux industriels et conséquences Modèle de prévention selon

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

Le génie logiciel. maintenance de logiciels.

Le génie logiciel. maintenance de logiciels. Le génie logiciel Définition de l IEEE (IEEE 1990): L application d une approche systématique, disciplinée et quantifiable pour le développement, l opération et la maintenance de logiciels. Introduction

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

Présentation Société. Star Engineering

Présentation Société. Star Engineering Présentation Société Star Engineering Présentation Nom: Star Engineering Création: Filiale Française du groupe AIS ( Aerospace International Services) Activités: - Ingénierie et Conseils depuis 1980 *

Plus en détail

Travaux soutenus par l ANR. Jean-François CAPURON (DGA) Bruno LEGEARD (Smartesting)

Travaux soutenus par l ANR. Jean-François CAPURON (DGA) Bruno LEGEARD (Smartesting) Travaux soutenus par l ANR Jean-François CAPURON (DGA) Bruno LEGEARD (Smartesting) 03 Avril 2012 1. Test de sécurité et génération de tests à partir de modèle 2. Le projet SecurTest à DGA Maîtrise de l

Plus en détail

INTELLIGENCE MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN MARKETING - SYSTEMES D INFORMATION MARKETING

INTELLIGENCE MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN MARKETING - SYSTEMES D INFORMATION MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN - SYSTEMES D INFORMATION Notre mission Des études de marché au data mining Cinq sur Cinq est un institut d intelligence marketing. Notre métier : collecter,

Plus en détail

Test d une gamme de produits avec un modèle MaTeLo unique

Test d une gamme de produits avec un modèle MaTeLo unique Test d une gamme de produits avec un modèle MaTeLo unique Hamza SAMIH Journée Utilisateurs MaTeLo 3 juillet 2012 Plan de la présentation Équipe recherche Introduction Ingénierie des lignes de produits

Plus en détail

Fiabilité et robustesse

Fiabilité et robustesse Fiabilité et robustesse Fiabilité Robustesse Tolérance aux fautes lundi 26 mars 2001 2 Fiabilité Définition système fonctionnel en tout temps temps de non-fonctionnement inférieur à un seuil donné réponse

Plus en détail

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services SERVICES PAS-X. Centres de services internationaux

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services SERVICES PAS-X. Centres de services internationaux PAS-X PAS-X SERVICES PAS-X Vue d ensemble des services Centres de services internationaux Dans le cadre d une approche globale, Werum offre l accès à son service d aide et de support, dans le monde entier

Plus en détail

MODESTE. Modélisation pour la sécurité : test et raffinement en vue d un processus de certification IMAG. MODESTE p.1/12

MODESTE. Modélisation pour la sécurité : test et raffinement en vue d un processus de certification IMAG. MODESTE p.1/12 MODESTE p.1/12 MODESTE Modélisation pour la sécurité : test et raffinement en vue d un processus de certification Marie-Laure Potet (LSR) Marie-Laure.Potet@imag.fr Yassine Lakhnech (Verimag) Yassine.Lakhnech@imag.fr

Plus en détail

Professeur superviseur ALAIN APRIL

Professeur superviseur ALAIN APRIL RAPPORT TECHNIQUE PRÉSENTÉ À L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DANS LE CADRE DU COURS MGL804 REALISATION ET MAINTENANCE DE LOGICIELS TRAVAIL DE SESSION N12 EVALUATION D UN CONTRAT DE MAINTENANCE DU LOGICIEL

Plus en détail

Département Génie industriel & mathématiques appliquées Option ISDP Ingénierie des systèmes de décision et de production

Département Génie industriel & mathématiques appliquées Option ISDP Ingénierie des systèmes de décision et de production Département Génie industriel & mathématiques appliquées Option ISDP Ingénierie des systèmes de décision et de production Responsable W. RAMDANE CHERIF Objectif de l option ISDP Permettre à des ingénieurs

Plus en détail

En informatique et en particulier en génie logiciel, la qualité logicielle est une appréciation globale d'un logiciel, basée sur de nombreux

En informatique et en particulier en génie logiciel, la qualité logicielle est une appréciation globale d'un logiciel, basée sur de nombreux Introduction En informatique et en particulier en génie logiciel, la qualité logicielle est une appréciation globale d'un logiciel, basée sur de nombreux indicateurs 1. La complétude des fonctionnalités,

Plus en détail

Sommaire. Boulanger Jean-Louis CERTIFER. Création de CERTIFER CERTIFER. CERTIFER: Organisme de Certification. Principales références

Sommaire. Boulanger Jean-Louis CERTIFER. Création de CERTIFER CERTIFER. CERTIFER: Organisme de Certification. Principales références Sommaire Certification d Application Ferroviaire développée formellement ou non Boulanger Jean-Louis CERTIFER CERTIFER; Historique du ferroviaire; Contexte Normatif; Certification ferroviaire; Impact des

Plus en détail

Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries

Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries Présenté par Jean-Paul Blanquart Préparé par Jean-Marc Astruc (Continental Automotive), Philippe Baufreton (Sagem), Jean-Paul Blanquart

Plus en détail

La mise en stage dans d autres cursus. Exemple du Master «Sciences des Matériaux» Thierry Cabioc h Professeur

La mise en stage dans d autres cursus. Exemple du Master «Sciences des Matériaux» Thierry Cabioc h Professeur La mise en stage dans d autres cursus Exemple du Master «Sciences des Matériaux» Thierry Cabioc h Professeur Séminaire Léonardo 26-29 novembre 2012 Institut P UPR CNRS 3346 CNRS Université de Poitiers

Plus en détail

Evaluation de la Sûreté de Fonctionnement des logiciels du SAET Météor : Bilan et perspectives

Evaluation de la Sûreté de Fonctionnement des logiciels du SAET Météor : Bilan et perspectives Evaluation de la Sûreté de Fonctionnement des logiciels du SAET Météor : Bilan et perspectives Loïc PELHATE Responsable de l Atelier de Qualification des Logiciels de la RATP (AQL) PLAN La sécurité du

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

Evaluation de performance en Sûreté de Fonctionnement

Evaluation de performance en Sûreté de Fonctionnement Groupe SdF Midi-Pyrénées Toulouse 5 juin 2015 Evaluation de performance en Sûreté de Fonctionnement - Andre.cabarbaye Plan Introduction Types de performances Finalité des analyses Attentes du donneur d

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE Référentiel métier RESPONSABLE QUALITE 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable Qualité 2. Définition et description synthétique du métier Responsable décrit

Plus en détail

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services. Portfolio des services proposés

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services. Portfolio des services proposés PAS-X PAS-X Vue d ensemble des services Portfolio des services proposés En complément de ses produits Manufacturing IT, Werum propose des prestations de services complètes. La société Werum apporte son

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

vendredi 8 février 2008 QUALITÉ DU LOGICIEL

vendredi 8 février 2008 QUALITÉ DU LOGICIEL QUALITÉ DU LOGICIEL La qualité du logiciel Qualité d'un logiciel? de manière informelle : respect des spécifications. Particularités des logiciels par rapport à des produits matériels : Un logiciel a de

Plus en détail

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009 - Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini Djamal SAID, le 11 Mars 2009 AGENDA Les métiers de l informatique Présentation de Capgemini Les métiers de Capgemini DSI ou SSII : Les

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution?

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? 5 décembre 2013 Sommaire L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : Quels enjeux? Bureau

Plus en détail

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri Hassan El Mansouri 1 Plan du cours Problématique et naissance du génie logiciel Cycle de développement, cycle de vie, cahier des charges Patrons de conception Programmation par composants, réutilisation

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 12/03/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Equipier(ère) autonome de production industrielle

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

LDS A ASTRIUM SAS. Eric Conquet Division Produits et Intégration Avionique

LDS A ASTRIUM SAS. Eric Conquet Division Produits et Intégration Avionique LDS A ASTRIUM SAS Eric Conquet Division Produits et Intégration Avionique Sommaire 1 Introduction Problématique 2 Les expériences opérationnelles DDV, COF-VTC, SRI Ariane5 3 Projet SPACES Génération automatique

Plus en détail

Extrait du référentiel Métiers de la Branche :

Extrait du référentiel Métiers de la Branche : OPIIEC OBSERVATOIRE PARITAIRE DES METIERS DE L, DE L INGENIERIE, DES ETUDES ET DU CONSEIL REFERENTIEL METIERS Extrait du référentiel Métiers de la Branche : Etudes et développement Référentiel Métiers

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4 QUALITE LOGICIELLE 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI QUALITE LOGICIELLE : Norme NF ISO/CEI 9126 Qualité logicielle : Définition Identifier les forces et les faiblesses d un produit logiciel

Plus en détail

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri. Plan du cours. Problématique du Génie Logiciel

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri. Plan du cours. Problématique du Génie Logiciel Hassan El Mansouri 1 Plan du cours Cycle de développement, cycle de vie, cahier des charges Patrons de conception Programmation par composants, réutilisation de composants Gestion des exceptions Stratégies

Plus en détail

PARTENAIRE EN AuTomATIsATIoN

PARTENAIRE EN AuTomATIsATIoN PARTENAIRE en automatisation Orbital Solutions Intégrées est un collectif d entreprises spécialisées en automatisation, réunies pour vous offrir des solutions intégrées en systèmes d emballage, de palettisation

Plus en détail

Quality is our Passion!

Quality is our Passion! Quality is our Passion! Quality is our Passion! Quality is our Passion! 2 Knowledge Department est une Société de Services en Ingénierie de l informatique (SSII). Les services proposés incluent formation,

Plus en détail

IFT3903 Qualité du logiciel et métriques

IFT3903 Qualité du logiciel et métriques IFT3903 Qualité du logiciel et métriques Yann-Gaël Guéhéneuc Hiver 2006 Chapitre 2 Développement logiciel (Tiré du cours de Houari Sahraoui) GEODES Ptidej Team OO Programs Quality Evaluation and Enhancement

Plus en détail

Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca

Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca Domaine de la modélisation des processus pour le génie logiciel. Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca DSL4SPM Domain-Specific-Language for Software Process Modeling Il s agit d un nouveau cadre

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 6ÈME PARTIE TEST DU LOGICIEL (SOFTWARE TESTING) Faculté des Sciences et Techniques http://perso.univ-st-etienne.fr/jacquene/gl/ Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

6761 Validation de la conformité 21.03.2007

6761 Validation de la conformité 21.03.2007 6761 Validation de la conformité 21.03.2007 Peter DAEHNE 1 Tests de stress Les tests de stress permettent d étudier le comportement du logiciel lorsque celui-ci est mis dans des situations extrêmes, aux

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0265 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien (ne) en gestion et administration

Plus en détail

Chef de projet H/F. Vous avez au minimum 3 ans d expérience en pilotage de projet de préférence dans le monde du PLM et de management d équipe.

Chef de projet H/F. Vous avez au minimum 3 ans d expérience en pilotage de projet de préférence dans le monde du PLM et de management d équipe. Chef de projet H/F Dans le cadre de nos activités pour un de nos clients, CIMPA recherche un chef de projet H/F. - Planifier l ensemble des phases du projet - Piloter l équipe dédiée au projet - Garantir

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

EVOLUTIONS EXOGENES. REVER S.A. Belgique Tél : +32 71 20 71 61 http://www.rever.eu

EVOLUTIONS EXOGENES. REVER S.A. Belgique Tél : +32 71 20 71 61 http://www.rever.eu EVOLUTIONS EXOGENES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés comme un engagement

Plus en détail

Provence Promotion. Cahier des charges V1.1 LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES. Le 01/07/09

Provence Promotion. Cahier des charges V1.1 LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES. Le 01/07/09 Provence Promotion LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES Cahier des charges V1.1 Le 01/07/09 1 Sommaire 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1 OBJECTIFS... 3 1.2 BESOINS... 3 1.3 OBJECTIFS GENERAUX... 3 2

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail

Evolutions des standards aéronautiquesa. laurent.plateaux@dga.defense.gouv.fr françois.sicard@dga.defense.gouv.fr DGA Techniques aéronautiquesa

Evolutions des standards aéronautiquesa. laurent.plateaux@dga.defense.gouv.fr françois.sicard@dga.defense.gouv.fr DGA Techniques aéronautiquesa Evolutions des standards aéronautiquesa laurent.plateaux@dga.defense.gouv.fr jean-fran françois.sicard@dga.defense.gouv.fr DGA Techniques aéronautiquesa Plan de la présentation I. La réglementation et

Plus en détail

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services. Portfolio des services proposés

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services. Portfolio des services proposés PAS-X PAS-X Vue d ensemble des services Portfolio des services proposés En complément de ses produits Manufacturing IT, Werum propose des prestations de services complètes. La société Werum apporte son

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification US Federal Protect Standard v9.1 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et

Plus en détail

Rational Unified Process

Rational Unified Process Rational Unified Process Hafedh Mili Rational Unified Process 1. Principes de base 2. Les phases 3. Les activités (workflows) Copyright Hafedh Mili 2005 2 1 Rational Unified Process Processus de développement

Plus en détail

Conformiq Tool Suite Conformiq Modeler et Designer

Conformiq Tool Suite Conformiq Modeler et Designer Disponible pour Windows et Linux Conformiq Tool Suite Conformiq Modeler et Designer Conformiq Designer génère automatiquement des cas de test, des plans de test et des tests exécutables. L outil permet

Plus en détail

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Jean-Paul SUBRA Introduction : le manifeste Agile Manifeste pour le développement Agile de logiciels Nous découvrons comment mieux développer des logiciels

Plus en détail

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Projet Informatique Philippe Collet Licence 3 Informatique S5 2014-2015 http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Réalisation d'un développement de taille conséquente? r Firefox? Ph.

Plus en détail