Les apprentis dans les CFA publics et privés de l académie d Orléans-Tours en 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les apprentis dans les CFA publics et privés de l académie d Orléans-Tours en 2013"

Transcription

1 #20 mars 2015 Au 31 décembre, le nombre d apprentis en région Centre s élève à , un effectif en diminution par rapport à (-4,4%, -894 apprentis), baisse touchant pour la première fois les apprentis de l enseignement supérieur. Cette diminution résulte de la forte baisse des entrées en apprentissage, surtout après la classe de 3ème. 6 apprentis sur 10 suivent leur formation dans le Loiret et l Indre-et-Loire. Seulement 26% des apprentis suivent des études supérieures contre un tiers au niveau national. Le CAP demeure le principal diplôme préparé. Le CFA académique enregistre une diminution de son effectif moins importante qu au niveau académique (-1,8%) Les apprentis dans les CFA publics et privés de l académie d Orléans-Tours en Au 31 décembre, apprentis (hors DIMA) suivent une formation dans un centre de formation d apprentis (CFA) sous tutelle pédagogique du ministère de l Education nationale, du ministère de l Alimentation, de l Agriculture et de la Pêche, du ministère de l enseignement supérieur et du ministère de la santé, en région Centre. Baisse du nombre d apprentis en plus importante qu au niveau national L effectif d apprentis baisse de 4,4% entre et, après avoir enregistré une forte croissance entre les années 2004 et 2007 (5% en moyenne par an) et une relative stabilisation entre 2007 et (Graphique 1). Entre et, tous les départements de l académie connaissent une diminution du nombre de leurs apprentis, les baisses les plus fortes étant enregistrées dans le Loiret (-5,9%), l Eure-et-Loir (-6,0%) et l Indre (-6,6%). Au niveau national, l effectif diminue de 3,1% pour compter apprentis. L académie représente 4,5% de cet effectif total, un poids plus important que dans le 2 nd degré, secteurs public et privé confondus (3,7%). La diminution du nombre d apprentis concerne surtout les niveaux pré-bac (V et IV) avec une perte de 5,7%, supérieure à celle de l année précédente (-4%). Mais pour la première fois, elle touche également les apprentis de l enseignement supérieur Graphique 1 : Evolution du nombre d apprentis de l académie par niveau Sources : Rectorat - DEP-RERS DEPP

2 (-0,5%) avec en particulier une baisse de 2,2% pour le niveau III (dont -3,3% pour le BTS, principal diplôme de niveau III préparé en apprentissage) qui voyait ses effectifs augmenter de 13,4% en. Malgré une diminution de son effectif, le CAP demeure le principal diplôme préparé en apprentissage avec inscrits en. Le nombre d apprentis en CAP représente 45% de l effectif total des apprentis, un pourcentage stable par rapport à et qui est supérieur de 6 points au taux national (39%) (Tableau 1). En, 56% des apprentis pré-bac sont en formation dans l Indre-et-Loire et le Loiret. Ce pourcentage atteint 67% pour les apprentis post-bac. L Eure-et-Loir et le Loiret-Cher ont une représentativité plus importante chez les apprentis pré-bac alors que le Loiret et le Cher ont un poids plus important dans le post-bac. Une diminution de 8,3% des entrées en apprentissage La diminution des effectifs d apprentis résulte d une forte baisse des entrées en apprentissage (première année d une formation). Le nombre des nouveaux apprentis est passé de en à en, soit une baisse de 8,3%. Cela concerne autant les formations prébac (-8,2%) que post-bac (-8.3%). Mais si cette diminution touche à la fois les premières années de baccalauréat professionnel (-20,5%) et de CAP (-9,8%) parmi les formations du secondaire, elle ne concerne que les formations de niveau III dans le supérieur, avec une baisse de 14,9%, dont -16,8% pour le BTS. Les entrées en niveaux II et I augmentent respectivement de 1,2% et 4,1% (Tableau 2). Tableau 1 : Répartition et évolution des effectifs d apprentis selon le diplôme préparé Niveau V Niveau IV Niveau III Niveau II Niveau I Diplôme s Evolution Poids de la formation en (%) CAP - CAPA ,6% 44,7% Autres ,4% 1,6% Total ,9% 46,3% Bac Pro ,2% 13,7% BP ,5% 11,8% Autres ,8% 2,1% Total ,4% 27,6% BTS ,3% 14,8% DUT ,6% 1,6% Autres ,6% 1,4% Total ,2% 17,7% Licence ,1% 2,7% Autres ,4% 0,9% Total ,0% 3,6% Ingénieur ,5% 1,4% Master ,2% 1,8% Autres ,9% 1,5% Total ,2% 4,7% Total ,4% 100,0% Tableau 2 : Répartition et évolution des entrées en apprentissage Niveau V Niveau IV Niveau III Niveau II Niveau I Diplôme s Evolution CAP - CAPA ,8% Autres ,8% Total ,6% Bac Pro ,5% BP ,7% Autres ,3% Total ,5% BTS ,8% DUT ,7% Autres ,9% Total ,9% Licence ,1% Autres ,8% Total ,2% Ingénieur ,9% Master ,2% Autres ,9% Total ,1% Total ,3% 2 Stats infos #20 mars 2015

3 Au total, les formations les plus atteintes par la diminution des effectifs de nouveaux apprentis sont celles préparant au CAP (plus de la moitié de la baisse constatée), puis à un BTS (près d un tiers de la baisse) et à un baccalauréat professionnel (17% de la baisse). Tableau 3 : Répartition et évolution du nombre d entrées en apprentissage après la classe de 3ème Diplôme s Evolution CAP - CAPA % Bac Pro % Total % Un quart des entrées en apprentissage concerne des élèves en 3 ème l année précédente. Parmi eux, l effectif des apprentis préparant un baccalauréat professionnel a chuté de 31%, une diminution plus importante que celle des entrées en CAP (Tableau 3). Les domaines du bois, du bâtiment, de l électricité et de l électronique, du secrétariat et de la communication, de la coiffure, des structures métalliques sont les plus concernés par la baisse des effectifs de à La filière la plus concernée par la diminution du nombre d apprentis est le travail du bois et de l ameublement qui perd 12,9% de ses effectifs, essentiellement au niveau V (Tableau 4). Avec respectivement -11,9% et -11,4%, les filières du bâtiment et de l électricité et de l électronique sont également touchées. Le domaine des structures métalliques voit ses effectifs diminuer de 8,5%. Toutes ces spécialités avaient déjà enregistré une baisse d effectifs entre 2011 et. Parmi les spécialités des services, les plus fortes baisses concernent le secrétariat et la communication (-9,9%), la coiffure et l esthétique (-8,5%), ce dernier domaine ayant déjà connu une baisse de ses effectifs l année précédente. Enfin, les effectifs dans l accueil, l hôtellerie et le tourisme et dans l agroalimentaire, l alimentation et la cuisine se stabilisent. A l opposé, les domaines de l informatique, du transport, des matériaux souples et du génie civil enregistrent une progression Parmi les filières qui connaissent une augmentation de leurs effectifs, le domaine de l informatique et du traitement de l information a la croissance la plus forte, tant en pourcentage (+17,2%) qu en nombre d apprentis (+29). Toutes ces spécialités ayant de relativement faibles effectifs, la hausse de ces dernières concerne peu d apprentis. Tableau 4 : Répartition et évolution des effectifs d apprentis selon le groupe de spécialité et le niveau de formation Evolution totale total niveau V niveau IV niveau III niveau II&I Formations disciplinaires 14,9% -0,9% Spécialités pluritechnologiques de la production -1,7% -3,0% Agriculture, pêche, forêt -2,9% -3,4% Agroalimentaire, alimentation, cuisine 5,8% 0,6% Autres transformations (énergie, génie climatique ) 6,3% -6,2% Génie civil 30,1% 6,6% Bâtiment -4,2% -11,9% Travail du bois et de l'ameublement -5,8% -12,9% Matériaux souples 5,8% 9,6% Moteurs et mécanique automobile -6,2% -2,8% Autre mécanique -13,7% -3,6% Structures métalliques -1,0% -8,5% Electricité, électronique -6,9% -11,4% Production 1,5% -5,0% Stats infos #20 mars

4 Tableau 4 : Répartition et évolution des effectifs d apprentis selon le groupe de spécialité et le niveau de formation (suite) Evolution totale total niveau V niveau IV niveau III niveau II&I Formations disciplinaires 14,9% -0,9% Spécialités pluritechnologiques des services - 81,8% Transport, manutention, magasinage 4,6% 13,8% Commerce, vente -1,2% -5,9% Autres échanges et gestion (finances, comptabilité, gestion...) 3,9% -0,3% Secrétariat, communication 3,7% -9,9% Informatique, traitement de l'information 5,6% 17,2% Santé -1,3% -3,7% Accueil, hôtellerie, tourisme -4,9% 0,0% Sanitaire, social, animation -5,0% -0,7% Coiffure, esthétique -5,2% -8,5% Services à la collectivité 18,5% -3,2% Services 4,7% -3,6% Total (Production + Services) -0,9% -4,4% L apprentissage demeure masculin En, seulement apprentis sont des femmes, soit 34,1% de l ensemble de l effectif. Ce pourcentage a progressé de 2,5 points par rapport à Il augmente également avec le niveau de formation en passant de 27% au niveau V à 46% au niveau II. Au niveau I, il est un peu plus faible (40%) (Graphique 2). Poids important de l apprentissage dans le second cycle professionnel, en particulier en CAP Graphique 2: Part des femmes parmi les apprentis selon le niveau de formation à la rentrée (%) Au sein du second cycle professionnel (du CAP au baccalauréat professionnel), sur l ensemble des formations publiques et privées des ministères de l Education nationale et de l Alimentation, de l Agriculture et de la Pêche, l apprentissage représente 34% des effectifs. Malgré une perte de 3 points par rapport à, ce pourcentage reste très supérieur à la moyenne nationale (27%) et place l académie au troisième rang après la Corse (36%) et Strasbourg (35%). La différence avec la moyenne nationale se situe surtout au niveau V de formation où, dans l académie, 68% des élèves ont le statut d apprenti contre 56% au niveau national (une proportion en baisse de 2 points par rapport à l année précédente). Au niveau départemental, cet indicateur est plus important dans l Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher où il atteint respectivement 42% et 39% avec 75% et 71% pour le niveau V uniquement. Les apprentis réussissent moins bien que les candidats sous statut scolaire L apprentissage est une importante voie 4 Stats infos #20 mars 2015

5 d accès au CAP : 47% des diplômés sont des apprentis. Le BP relève majoritairement de l apprentissage (79% des diplômés). A l inverse, cette voie de formation demeure minoritaire pour être diplômé d un BEP (7% des diplômés), d un baccalauréat professionnel (14%) ou d un BTS (22%). Graphique 3: Taux de réussite aux principaux examens professionnels selon le statut à la session (%) A la session, les taux de réussite des apprentis sont plus faibles en CAP, Bac pro et BTS (respectivement -7, -5 et -6 points) que ceux des candidats sous statut scolaire. Ils sont équivalents en BEP (Graphique 3). Graphique 4: Taux de réussite aux principaux examens professionnels selon le genre à la session (%) Le taux de réussite du secteur des services apparaît plus élevé que celui de la production en CAP (83,2% contre 80,2%), en BEP (91,9% contre 86,8%) et en Bac pro (74,1% contre 76,2%). C est l inverse en BTS, avec un écart de 1,9 points, et les taux de réussite sont équivalents en BP. En CAP et en Bac pro, les filles réussissent mieux que les garçons, avec un taux de réussite supérieur de 5 points. Les taux de réussite des filles et des garçons sont équivalents en BTS. Dans une moindre mesure, les garçons réussissent mieux en BEP (+1,3 points) et en BP (+0,5 point) (Graphique 4). Graphique 5: Evolution des effectifs d apprentis au sein du CFA académique et de l académie (base 100) Le CFA académique : son effectif se stabilise depuis 2009 Le CFA académique a été créé en Il est composé de 24 UFA (Unité de Formation par Apprentissage) en. Il compte au 31 décembre de cette même année 750 apprentis, soit 14 de moins par rapport à l année précédente (-1,8%). 34% des apprentis suivent leur formation dans le Loiret, 24% dans l Indre-et-Loire, Stats infos #20 mars

6 Tableau 5: Répartition et évolution des effectifs d apprentis du CFA académique selon le groupe de spécialité et le niveau de formation Evolution totale total niveau V niveau IV niveau III niveau II&I Spécialités pluritechnologiques de la production 10,0% 10,9% Agroalimentaire, alimentation, cuisine 10,0% 63,6% Autres transformations (énergie, génie clima- 7,4% -9,6% Génie civil 19,3% 4,0% Bâtiment -5,3% -27,1% Travail du bois et de l'ameublement 18,9% -18,2% Moteurs et mécanique automobile 21,4% 13,7% Autre mécanique -40,0% 0,0% Structures métalliques -22,9% 0,0% Electricité, électronique 1,3% 3,9% Production 3,9% -4,6% Transport, manutention, magasinage 0,0% 128,6% Commerce, vente 11,1% -30,0% Autres échanges et gestion (finances, comptabilité, gestion...) 59,1% 20,0% Accueil, hôtellerie, tourisme 11,1% 15,0% Service à la collectivité 9,5% -26,1% Services 17,4% 7,4% Total 6,7% -1,8% % dans le Cher, 12% dans l Indre, 10% dans le Loir-et-Cher et 7% dans l Eure-et- Loir. Depuis 2006, le nombre d apprentis du CFA académique a augmenté de 52% contre 4% pour l ensemble des apprentis de l académie. La croissance des effectifs a été surtout importante durant la période Depuis, l évolution se stabilise. La baisse du nombre des apprentis de à est moins importante dans le CFA académique que dans l ensemble de l académie (Graphique 5). Le CFA académique propose en majorité des formations de niveau IV et III. En, 45% des apprentis suivent une formation de niveau III (BTS) et 44% une formation de niveau IV (baccalauréat professionnel). Trois quarts des apprentis suivent une formation spécialisée dans le secteur de la production (Tableau 5). Parmi les filières, se distinguent le bâtiment (14% des apprentis), le génie civil (13,7%) et l électricité et l électronique (10,5%). Dans le secteur des services, l accueil, l hôtellerie et le tourisme représentent près de la moitié de l effectif. En outre, dans ce secteur, il n y a pas de formation de niveau V (CAP). Entre et, les évolutions d effectifs les plus significatives concernent la filière du bâtiment qui, dans de plus fortes proportions qu au niveau académique, perd des apprentis et celle de l accueil, de l hôtellerie et du tourisme qui voit le nombre de ses apprentis augmenter, alors que les effectifs académiques stagnent. Compte tenu de l offre de formation du CFA académique, plus spécialisé dans le secteur de la production, la part des filles est inférieure à la moyenne académique (16% contre 34%). Ce pourcentage a néanmoins progressé de 2 points par rapport à. Publication de la division de l évaluation et de la prospective (Dep) Rectorat de l académie d Orléans-Tours 21 rue Saint-Étienne, Orléans Cedex 1. Auteur : Olivier Gouffault. Directrice de publication : Marie Reynier. Maquette : Depp (Men) / YBLF. Mars 2015

Les résultats provisoires du baccalauréat de l académie d Orléans-Tours session 2015

Les résultats provisoires du baccalauréat de l académie d Orléans-Tours session 2015 #15. 02 Septembre 2015 Dans l académie, à la session de juin 2015, le global du baccalauréat se stabilise à 88,8%, supérieur d un point au taux national. Avec 91,7%, le au baccalauréat général augmente

Plus en détail

Taux de réussite au BEP, CAP et BTS Session 2014

Taux de réussite au BEP, CAP et BTS Session 2014 Note d information n 51 Juin 2015 réussite au BEP, CAP et BTS Session 2014 EN BREF En Champagne-Ardenne, à la session 2014, 3 307 candidats se sont présentés à l examen du BEP, 4 779 au CAP et 3 114 candidats

Plus en détail

NI 12/09a Rectorat DEPP Juin 2012

NI 12/09a Rectorat DEPP Juin 2012 NOTE D INFORMATION N 12/9a de Juin 212 Rectorat Division Evaluation Prospective et Pilotage A P P R E N T I S S A G E L apprentissage en Picardie 211/212 Le ministère de l Education nationale en accord

Plus en détail

Résultats des brevets de techniciens supérieurs Session 2006

Résultats des brevets de techniciens supérieurs Session 2006 note d information 07.19 MAI www.education.gouv.fr À la session 2006, 102 1 brevets de techniciens supérieurs (BTS) ont été délivrés en métropole et dans les DOM par le ministère de l Éducation nationale,

Plus en détail

L apprentissage en établissement public local d enseignement (EPLE) en

L apprentissage en établissement public local d enseignement (EPLE) en L apprentissage en établissement public local d enseignement (EPLE) en 211-212 Ce bilan a été réalisé à partir des remontées d information sur les apprentis issues du système d information sur la formation

Plus en détail

Une meilleure insertion professionnelle des lycéens en 2016 dans l académie de Bordeaux. Environ sortants de lycées en juin 2015

Une meilleure insertion professionnelle des lycéens en 2016 dans l académie de Bordeaux. Environ sortants de lycées en juin 2015 Stat-Info 04/16 Octobre 2016 Une meilleure insertion professionnelle des lycéens en 2016 dans l académie de Bordeaux A la fin de l année scolaire 2014-2015, 7 375 jeunes sont sortis des classes terminales

Plus en détail

Taux de réussite au BTS Session 2015

Taux de réussite au BTS Session 2015 Note d information n 65 février 2016 Taux de réussite au BTS EN BREF Dans l académie de Reims, tous ministères et secteurs de formation confondus, 3 080 candidats se sont présentés à la session 2015 du

Plus en détail

L apprentissage en établissement public local d enseignement (EPLE) en

L apprentissage en établissement public local d enseignement (EPLE) en L apprentissage en établissement public local d enseignement (EPLE) en 212-213 Ce bilan a été réalisé à partir des remontées d information sur les apprentis issues du système d information sur la formation

Plus en détail

La croissance de l apprentissage marque une pause en 2008 et 2009

La croissance de l apprentissage marque une pause en 2008 et 2009 note d informationjanvier 11.01 Au 31 décembre 2009, 424 750 jeunes préparent un diplôme en apprentissage, soit une baisse de 0,7 % par rapport à la rentrée précédente. En 2008, la croissance des effectifs

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2015 dans les écoles publiques et privées d Orléans-Tours

Les élèves du premier degré à la rentrée 2015 dans les écoles publiques et privées d Orléans-Tours #15. 03 Novembre Les écoles des secteurs public et privé sous contrat du premier degré scolarisent 255 074 à la rentrée dans l académie d Orléans-Tours. Le premier degré gagne 168 (+0,1%) après une baisse

Plus en détail

Les diplômes de l enseignement technologique et professionnel

Les diplômes de l enseignement technologique et professionnel note d informationnovembre 04.31 www.education.gouv.fr/stateval En 2003, le nombre de diplômes de l enseignement technologique et professionnel de niveaux III, IV et V délivrés s élève à environ 764 500

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2014 dans les établissements publics et privés sous contrat d Orléans-Tours

Les élèves du premier degré à la rentrée 2014 dans les établissements publics et privés sous contrat d Orléans-Tours #17 Mars 2015 Les écoles des secteurs public et privé sous contrat du premier degré scolarisent 254 906 élèves à la rentrée 2014 dans l académie d Orléans-Tours. Le premier degré voit une légère baisse

Plus en détail

Répartition des sortants de l'année scolaire 2004/05 par domaine de formation - Garçons - Autres 13 % Génie civil, const ruction, bois 21%

Répartition des sortants de l'année scolaire 2004/05 par domaine de formation - Garçons - Autres 13 % Génie civil, const ruction, bois 21% Caractéristiques des sortants Deux tiers (68 %) des jeunes apprentis se présentant sur le marché du travail sont des garçons. La moyenne d âge lors de la sortie du dispositif de formation par apprentissage

Plus en détail

Le BEP 2007 dans l'académie de Versailles résultats provisoires. N 26 - juin 2008

Le BEP 2007 dans l'académie de Versailles résultats provisoires. N 26 - juin 2008 N 26 - juin 2008 Le BEP 2007 dans l'académie résultats provisoires 18 285 candidats se sont présentés aux épreuves du Brevet d études professionnelles (BEP) de la session 2007. Parmi eux, 13 799 ont été

Plus en détail

des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP

des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP février 2006 les dossiers thématiques de l'académie de Rennes enquête 2005 Enquête exploitée par le service des études, de la prospective et du pilotage (SE2P). fiche technique L'enquête concerne les jeunes

Plus en détail

Des entrants 2012 en formation professionnelle en région Centre-Val de Loire

Des entrants 2012 en formation professionnelle en région Centre-Val de Loire Des entrants 2012 en professionnelle en région Centre-Val de Loire Caractéristiques et parcours de sur 3 ans Une nouvelle cohorte 2012 des entrants en professionnelle Cette publication est la première

Plus en détail

Stat-Info. Une amélioration de l insertion professionnelle des apprentis en 2016 dans l académie de Bordeaux

Stat-Info. Une amélioration de l insertion professionnelle des apprentis en 2016 dans l académie de Bordeaux Stat-Info 05/16 Novembre 2016 Une amélioration de l insertion professionnelle des apprentis en 2016 dans l académie de Bordeaux Près de 5 900 sortants d année terminale de formation en 2016 A la fin de

Plus en détail

professionnelle des jeunes est stable

professionnelle des jeunes est stable emploi formation insertion Franche-Comté L'insertion professionnelle des jeunes est stable Enquête Insertion dans la vie active des apprentis et des lycéens francs-comtois sortant de l'éducation et de

Plus en détail

Plus de garçons en option découverte professionnelle. Nombre d élèves

Plus de garçons en option découverte professionnelle. Nombre d élèves Plus de garçons en option découverte professionnelle Découverte professionnelle en troisième, rentrée 2009 Nombre d élèves Le second degré % des effectifs de troisième % Filles Découverte professionnelle

Plus en détail

CPA - Classe préparatoire à l apprentissage. CLIPA - Classe d initiation préprofessionnelle par alternance.

CPA - Classe préparatoire à l apprentissage. CLIPA - Classe d initiation préprofessionnelle par alternance. 5 les apprentis 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 150 5.2 par région et académie 152 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 154 5.4 Les origines scolaires

Plus en détail

insertion dans la répartition par niveau de formation situation des sortants selon le niveau de formation au 1 er février 2004

insertion dans la répartition par niveau de formation situation des sortants selon le niveau de formation au 1 er février 2004 mars 2005 les dossiers thématiques de l'académie de Rennes enquête 2004 insertion dans la vie active des sortants de BTS, de terminales les, de BEP et CAP la par niveau de formation Enquête exploitée par

Plus en détail

5.1 LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION

5.1 LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION 5.1 LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION n 2015-2016 le nombre d apprentis stagne (- 0,2 %) après deux années de baisse et s établit à 405 200 (1). ELe niveau V accueille deux apprentis sur

Plus en détail

Les résultats par séries...

Les résultats par séries... duc Stats Académie de Toulouse Résultats du baccalauréat dans les établissements publics (session 2012) E n 2012, le taux de au baccalauréat (hors séries agricoles) des établissements publics sous tutelle

Plus en détail

LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION 5.1

LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION 5.1 5.1 LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION E n 2014-2015 le nombre d apprentis continue de diminuer et s établit à 405 900. La baisse est plus forte cette année que l année précédente (- 4,4

Plus en détail

Résultats des brevets de techniciens supérieurs Session 2007

Résultats des brevets de techniciens supérieurs Session 2007 note d informationjuillet 08.23 Avec 150 700 candidats et 101 400 lauréats, le taux de à l examen du brevet de technicien supérieur (BTS) atteint 67,3 % à la session 2007. Ce taux, jamais égalé depuis

Plus en détail

Le développement de l apprentissage depuis les années quatre-vingt-dix

Le développement de l apprentissage depuis les années quatre-vingt-dix L enseignement professionnel Le développement de l apprentissage depuis les années quatre-vingt-dix Sébastien Durier, Phanit Saing Bureau des études statistiques sur l alternance, l insertion des jeunes,

Plus en détail

Académie d Orléans- Tours

Académie d Orléans- Tours Académie d Orléans- Tours division du budget académique, de l évaluation et de la performance n 2 Juin 2008 L entrée dans la vie active des jeunes lycéens de l académie d Orléans-Tours (IVA 2007) L insertion

Plus en détail

en STS 64,4 % de reçus

en STS 64,4 % de reçus budgets carte des formations effectifs d'élèves examens évaluations prospectives nomenclatures divers Performance des élèves en STS 64,4 de reçus «Suivi de la des élèves primo-entrants en 1 ère année de

Plus en détail

Les résultats. D éfinitions. 1 - La réussite au baccalauréat

Les résultats. D éfinitions. 1 - La réussite au baccalauréat 1 - La réussite au baccalauréat À la session 2013, 3 013 candidats se sont présentés au baccalauréat en Guyane. Toutes séries confondues, le nombre de candidats est en baisse par rapport à la session 2012

Plus en détail

5 Les apprentis RERS

5 Les apprentis RERS 5 Les apprentis 5.1. Les centres de formation d apprentis : évolution des effectifs 144 5.2. Les apprentis par région et académie 146 5.3. Les apprentis par spécialité de formation 148 5.4. L apprentissage

Plus en détail

5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution Les apprentis par région et académie Les apprentis par spécialité

5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution Les apprentis par région et académie Les apprentis par spécialité 5 les apprentis 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 Les apprentis par spécialité de formation 156 5.4 L apprentissage

Plus en détail

Observatoire Régional de l Enseignement Supérieur. L enseignement supérieur en région Centre-Val de Loire

Observatoire Régional de l Enseignement Supérieur. L enseignement supérieur en région Centre-Val de Loire Observatoire Régional de l Enseignement Supérieur L enseignement supérieur en région Centre-Val de Loire Edition 2015-2016 1 Note de lecture L observatoire régional de l enseignement supérieur (ORES) a

Plus en détail

L insertion professionnelle au 1 er février 2012 des lycéens de l académie de Martinique, 7 mois après leur sortie du lycée

L insertion professionnelle au 1 er février 2012 des lycéens de l académie de Martinique, 7 mois après leur sortie du lycée L insertion professionnelle au 1 er février 2012 des lycéens de l académie de Martinique, 7 mois après leur sortie du lycée L insertion professionnelle reste stable par rapport à l an passé avec un peu

Plus en détail

Répartition des apprentis sortants en fonction de leur situation entre 2011 et 2014

Répartition des apprentis sortants en fonction de leur situation entre 2011 et 2014 L enquête IPA (Insertion Professionnelle des apprentis) réalisée auprès des apprentis, 7 mois après leur sortie des CFA permet de mettre en exergue les diplômes, spécialités et niveaux de formation suivis.

Plus en détail

En Bourgogne, jeunes ont quitté les classes terminales

En Bourgogne, jeunes ont quitté les classes terminales Maintien de l emploi des jeunes en Bourgogne début 2014 En Bourgogne, 8 100 jeunes ont quitté les classes terminales professionnelles et technologiques du lycée ou de l apprentissage au plus tard en juin

Plus en détail

Les élèves du second degré à la rentrée 2012 dans les établissements publics et privés

Les élèves du second degré à la rentrée 2012 dans les établissements publics et privés note d informationdécembre 12.25 Avec 6 400 élèves de plus qu en 2011, les établissements publics et privés du second degré de France métropolitaine et des cinq DOM accueillent 5 422 000 élèves à la rentrée

Plus en détail

Ces données font apparaître des différences dans l orientation et les spécialités de formation qui évoluent peu.

Ces données font apparaître des différences dans l orientation et les spécialités de formation qui évoluent peu. 2 Préface Pour la première fois, le Rectorat de l académie d Orléans-Tours publie une série de statistiques sexuées, sur le modèle de la parution nationale «et garçons sur le chemin de l égalité». Ces

Plus en détail

Cap sur l essentiel. Observatoire #Alternance. L apprentissage en Aquitaine

Cap sur l essentiel. Observatoire #Alternance. L apprentissage en Aquitaine Cap sur l essentiel Observatoire #Alternance L apprentissage en Aquitaine 2016 L offre de formation Près de 940 formations par apprentissage accessibles en Aquitaine. Près de la moitié relèvent du niveau

Plus en détail

L égalité professionnelle

L égalité professionnelle L égalité professionnelle L égalité professionnelle et salariale femmes-hommes - en en région Centre-Val de Loire Centre-Val de Loire Concentrées dans quelques domaines professionnels (services aux particuliers,

Plus en détail

Les chiffres de l apprentissage

Les chiffres de l apprentissage FICHE DE SYNTHESE Les chiffres de l apprentissage dans les entreprises artisanales & les Chambres de Métiers et de l Artisanat Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Février 215 Données:

Plus en détail

5 - REFORME DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

5 - REFORME DE LA VOIE PROFESSIONNELLE 5 - REFORME DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Depuis la rénovation de la voie professionnelle amorcée à la rentrée 2008, l orientation vers le second cycle professionnel en fin de classe de troisième se fait

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Les poursuites d études dans l enseignement supérieur des bacheliers 2013 de l académie d Amiens. N 14/06 de septembre 2014

NOTE D INFORMATION. Les poursuites d études dans l enseignement supérieur des bacheliers 2013 de l académie d Amiens. N 14/06 de septembre 2014 NI 14/06 Poursuites 2013 Rectorat, DEPP septembre 2014 --------------------- NOTE D INFORMATION N 14/06 de septembre 2014 Rectorat Division Evaluation Prospective et Pilotage Les poursuites d études dans

Plus en détail

Term générale Term techno. Term prof.

Term générale Term techno. Term prof. Service Académique d Information et d Orientation, YC novembre 2013 BILAN 2013 Focus sur l accès à l enseignement supérieur des bacheliers professionnels Sur l ensemble des élèves scolarisés en terminale

Plus en détail

L'insertion professionnelle des apprentis progresse pour la deuxième année consécutive

L'insertion professionnelle des apprentis progresse pour la deuxième année consécutive n 70 juin 2012 ISSN 1967-6158 L'insertion professionnelle des apprentis progresse pour la deuxième année consécutive Insertion dans la vie active des apprentis (Ipa 2011) issus des Centres de formation

Plus en détail

Résultats du baccalauréat et de l'ensemble des examens

Résultats du baccalauréat et de l'ensemble des examens DOSSIER DE PRESSE --o--o--o-- Résultats du baccalauréat et de l'ensemble des examens à l'issue du second groupe d'épreuves de la session de juin 2013 Les résultats comparés des sessions de juin 2013 et

Plus en détail

information Plus d un demi-million de bacheliers à la session 2003

information Plus d un demi-million de bacheliers à la session 2003 note d information 04.07 MARS www.education.gouv.fr/stateval Avec 627 520 candidats et 502 671 lauréats, le taux de réussite à la session 2003 du baccalauréat augmente de 1,5 point pour se situer à 80,1

Plus en détail

BILAN ADMISSION POSTBAC 2016

BILAN ADMISSION POSTBAC 2016 BILAN ADMISSION POSTBAC 2016 Service Académique d Information et d Orientation SOMMAIRE Avant-propos... 3 ACADEMIE D ORIGINE... 4 Introduction... 5 I. Les élèves de terminale : vivier, participation à

Plus en détail

Résultats du Diplôme national du brevet (DNB)

Résultats du Diplôme national du brevet (DNB) Communiqué Vendredi 12 juillet 2012 RESULTATS AUX EXAMENS SESSION Résultats du Diplôme national du brevet (DNB) Le taux de réussite au diplôme national du brevet (DNB) en constante progression Le taux

Plus en détail

N 5 Mai 2009 Le baccalauréat Session 2008 Académie de Poitiers Le taux de réussite au baccalauréat, en hausse, atteint 85,2 %

N 5 Mai 2009 Le baccalauréat Session 2008 Académie de Poitiers Le taux de réussite au baccalauréat, en hausse, atteint 85,2 % Le baccalauréat Session 2008 Académie de Poitiers Le taux de au baccalauréat, en hausse, atteint 85,2 N 5 Mai 2009 Le taux de global de la session 2008 du baccalauréat est de 85,2, en hausse par rapport

Plus en détail

La Formation. dans les Chambres de Métiers et de l Artisanat. Données. Orientation des jeunes publics

La Formation. dans les Chambres de Métiers et de l Artisanat. Données. Orientation des jeunes publics Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre-Val de Loire Rédaction Juin 2017 La Formation dans les Chambres de Métiers et de l Artisanat Données 2016 La formation, voie majeure pour l acquisition

Plus en détail

Lundi 10 juillet Baccalauréat Résultats après le 2 nd groupe

Lundi 10 juillet Baccalauréat Résultats après le 2 nd groupe Lundi 10 juillet 2017 Baccalauréat 2017 s après le 2 nd groupe Baccalauréat 2017 Premier groupe d épreuves 2017 Deuxième groupe d épreuves 2017 global 2017 Baccalauréat professionnel 4 160 3 278 78,8 444

Plus en détail

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES.

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. SUR LA DÉCENNIE ÉCOULÉE (2000/2010), L EMPLOI SALARIÉ FÉMININ A PROGRESSÉ DE 50 %. 2011 ET 2012 ENREGISTRENT TOUTEFOIS UN ARRÊT DE CETTE PROGRESSION.

Plus en détail

La transition formation - vie professionnelle ainsi que le

La transition formation - vie professionnelle ainsi que le L embauche des jeunes résiste en Bourgogne La transition formation - vie professionnelle ainsi que le chômage des jeunes sont au cœur des débats actuels. Dans quelles conditions les jeunes sortis à différents

Plus en détail

L insertion des lycéens. dans la vie active. Résultats de l enquête IVA Juin Direction de la Prospective et de la performance.

L insertion des lycéens. dans la vie active. Résultats de l enquête IVA Juin Direction de la Prospective et de la performance. budgets carte des formations effectifs d é lèves examens insertion nomenclatures performances prospectives divers L insertion des lycéens Juin 2016 dans la vie active Résultats de l enquête IVA 2015 Direction

Plus en détail

Résultats définitifs au baccalauréat session 2012

Résultats définitifs au baccalauréat session 2012 Note d information n 1 - fév. 2013 Résultats définitifs au baccalauréat session 2012 En bref - Hausse de la proportion de bacheliers dans une génération - Stabilité du taux de global au baccalauréat -

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012

TABLEAU DE BORD 2012 LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE EN REGION CENTRE TABLEAU DE BORD Ce document rassemble quelques données relatives à l organisation de la validation des acquis de l expérience en région Centre,

Plus en détail

Résultats provisoires du baccalauréat France métropolitaine et DOM Session de juin 2007

Résultats provisoires du baccalauréat France métropolitaine et DOM Session de juin 2007 MINISTÈRE DE L EDUCATION NATIONALE SECRETARIAT GENERAL Direction de l évaluation, de la prospective et de la performance 9 juillet 2007 Résultats provisoires du baccalauréat A la session de juin 2007,

Plus en détail

Tous les apprentis ne sont pas égaux

Tous les apprentis ne sont pas égaux ISSN 1286-9392 www.education.fr 03.39 JUILLET Entre février 2001 et février 2002, la proportion d apprentis ayant trouvé un emploi non aidé sept mois après avoir quitté leur centre de formation d apprentis

Plus en détail

Les résultats du BACCALAURÉAT

Les résultats du BACCALAURÉAT JUILLET 1998 le baccalauréat général p. 2 le baccalauréat technologique p. 3 le baccalauréat professionnel p. 4 Les résultats par département p. 5 Les résultats du BACCALAURÉAT général, technologique et

Plus en détail

Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT

Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT Les étudiants qui choisissent d entrer à l IUT poursuivent en majorité des études, en licence professionnelle et dans des cursus plus longs, en

Plus en détail

I. R. E. F. Zone d'emploi de TOURS INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F. Zone d'emploi de TOURS INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS MONTARGIS VENDOME ORLEANS I. R. E. F TOURS AMBOISE BLOIS ROMORANTIN GIEN AUBIGNY CHINON LOCHES CHATEAUROUX

Plus en détail

Niveau de diplôme et emploi

Niveau de diplôme et emploi G R E F Bretagne L Niveau de diplôme et emploi e niveau de formation des actifs entrant sur le marché du travail progresse. Parallèlement, la structure de l emploi et les compétences requises pour exercer

Plus en détail

Les élèves du second degré à la rentrée 2009 dans les établissements publics ou privés

Les élèves du second degré à la rentrée 2009 dans les établissements publics ou privés note d informationfévrier 10.03 À la rentrée 2009, les établissements publics et privés du second degré de France métropolitaine et des DOM accueillent 5 331 700 élèves, soit 8 000 élèves de moins qu en

Plus en détail

80,2 % de lauréats au BTS en 2016

80,2 % de lauréats au BTS en 2016 80,2 % de lauréats au BTS en 2016 À la session 2016 du Brevet de Technicien Supérieur (BTS), 1 586 candidats scolaires des lycées publics et privés sous contrat de l éducation nationale se sont inscrits

Plus en détail

L insertion des lycéens dans la vie active. Enquête au 1 er février Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens d Île-de-France

L insertion des lycéens dans la vie active. Enquête au 1 er février Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens d Île-de-France I V A L insertion des lycéens dans la vie active Enquête au 1 er février Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens d Île-de-France Au 1 er février, le taux d emploi des lycéens franciliens

Plus en détail

Résultats définitifs de la session 2011 du baccalauréat

Résultats définitifs de la session 2011 du baccalauréat note d information 12.03 AVRIL Avec 661 800 candidats et 567 500 lauréats, le taux de réussite à la session 2011 du baccalauréat s élève à 85,7 % : 88,3 % dans la voie générale, 82,5 % dans la voie technologique

Plus en détail

Les effectifs d étudiants dans le supérieur en 2007 : deuxième année consécutive de baisse

Les effectifs d étudiants dans le supérieur en 2007 : deuxième année consécutive de baisse note d informationfévrier 09.01 En 2007, le nombre d étudiants dans l enseignement supérieur en France métropolitaine et dans les départements d outre-mer a diminué de 1,1 %. Alors que le nombre de bacheliers

Plus en détail

BAC. Zoom. Lesrésultats. Baccalauréat général, technologique* et professionnel* session de juin 2005

BAC. Zoom.  Lesrésultats. Baccalauréat général, technologique* et professionnel* session de juin 2005 www.ac-rennes.fr Zoom les dossiers thématiques de l'académie de Rennes Baccalauréat général, technologique* et professionnel* session de juin 29 384 candidats se sont présentés à l examen du baccalauréat

Plus en détail

Bilan de l affectation en Diplôme Universitaire de Technologie (DUT)

Bilan de l affectation en Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) SAIO Bilan de l affectation en Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) Retrouvez moi sur le site de l académie à l adresse : http://www.ac-montpellier.fr/sections/orientation/decouvrir-grands6310 Académie

Plus en détail

N o t e d i n f o r m a t i o n

N o t e d i n f o r m a t i o n NI 5/7 - Octobre 27 N o t e d i n f o r m a t i o n Les filles et les garçons dans l Académie de Rouen Dans notre société, des inégalités persistent entre les hommes et les femmes en particulier dans le

Plus en détail

Résultats des brevets de techniciens supérieurs Session 2008

Résultats des brevets de techniciens supérieurs Session 2008 note d information 09.07 AVRIL À la session 2008, les effectifs de candidats (155 000) et de diplômés (106 000) au brevet de technicien supérieur (BTS) augmentent après trois années de baisse. Les apprentis

Plus en détail

Enseignement, scolarité :

Enseignement, scolarité : Enseignement, scolarité : L académie d Orléans-Tours compte plus 521 000 élèves, apprentis et étudiants répartis entre 254 482 élèves du 1 er degré, 198 970 élèves du 2 nd degré, 20 682 apprentis et 46

Plus en détail

ANNEXE 1. Secteurs professionnels éligibles

ANNEXE 1. Secteurs professionnels éligibles ANNEXE 1 Liste de secteurs professionnels s et non s à l Equipement professionnel au sein des Centres de Formation des Apprentis de Normandie Secteurs professionnels s AGRO-ALIMENTAIRE, ALIMENTATION, CUISINE

Plus en détail

LES PARCOURS SCOLAIRES DES FILLES ET DES GARÇONS DANS L ACADÉMIE DE LYON

LES PARCOURS SCOLAIRES DES FILLES ET DES GARÇONS DANS L ACADÉMIE DE LYON RECTORAT SERVICE PROSPECTIVE ET STATISTIQUE LES PARCOURS SCOLAIRES DES FILLES ET DES GARÇONS DANS L ACADÉMIE DE LYON WWW.AC-LYON.FR Les parcours scolaires des filles et des garçons d l académie de Lyon

Plus en détail

Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points :

Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points : III. LES EMPLOIS EN BRETAGNE Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points : - La répartition des emplois (par secteur, par Groupe Formation-Emploi et par catégorie socioprofessionnelle)

Plus en détail

Résultats définitifs de la session 2010 du baccalauréat

Résultats définitifs de la session 2010 du baccalauréat note d information 11.07 MARS Avec 621 200 candidats et 531 800 lauréats, le taux de réussite à la session 2010 s élève à 85,6 % : 87,3 % dans la voie générale, 81,6 % dans la voie technologique, 86,5

Plus en détail

(depp) filles et garçons. sur le chemin de l égalité

(depp) filles et garçons. sur le chemin de l égalité (depp) filles et garçons à l cole sur le chemin de l égalité 27 Un garçon pour une fille mais pas toujours la mixité à l école Métropole + DOM, 25-26 Effectifs en milliers en % Élèves, apprentis et étudiants

Plus en détail

Insertion dans la vie active des lycéens et des apprentis

Insertion dans la vie active des lycéens et des apprentis Notes Statistiques Académie de Clermont-Ferrand Insertion dans la vie active des lycéens et des apprentis Les enquêtes IVA-IPA 2016 numéro 05-17 septembre 2017 Scannez le QR code affiché pour télécharger

Plus en détail

FILLES ET GARÇONS. sur le chemin de l égalité. de l école à l enseignement supérieur. dans l académie de Nantes

FILLES ET GARÇONS. sur le chemin de l égalité. de l école à l enseignement supérieur. dans l académie de Nantes FILLES ET GARÇONS sur le chemin de l égalité de l école à l enseignement supérieur dans l académie de Nantes 2017 ÉDITO 5 6 10 12 14 LA MIXITÉ À L ÉCOLE Une photographie de l académie LA SCOLARISATION

Plus en détail

Division des Élèves et de la Scolarité. Note d information apprentis pour plus de 100 diplômes proposés

Division des Élèves et de la Scolarité. Note d information apprentis pour plus de 100 diplômes proposés Note d information N 196 Mai 2010 En -2010, les centres de formation d apprentis (CFA) de la Réunion comptent 3 631 apprentis, soit 241 inscrits de moins qu en 2008 (-6,2 %). Bien qu en repli, les formations

Plus en détail

Les apprentis du réseau CCCA-BTP

Les apprentis du réseau CCCA-BTP Les apprentis Principales données chiffrées 2009/2010 CCCA-BTP Ŕ Études Ŕ Avril 2009 Les apprentis des CFA Évolution globale et par niveau de formation Évolution de l effectif d apprentis inscrits dans

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Département. Haute-Garonne. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Département. Haute-Garonne. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Département Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : département de la Le département de la Population active par canton

Plus en détail

FICHE DE SYNTHESE La Formation professionnelle. Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre - Val de Loire Mai 2015

FICHE DE SYNTHESE La Formation professionnelle. Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre - Val de Loire Mai 2015 FICHE DE SYNTHESE La Formation professionnelle Données du Ministère du Travail dans les Chambres de Métiers et de l Observatoire des Métiers et de l - Mai 2015 Données de la Direccte Centre - pour les

Plus en détail

L APPRENTISSAGE DANS LA RÉGION ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE EN 2014 ET 2015

L APPRENTISSAGE DANS LA RÉGION ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE EN 2014 ET 2015 L APPRENTISSAGE DANS LA RÉGION ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE EN 2014 ET 2015 étude N 4 JUILLET 2016 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 13/11 de décembre 2013

NOTE D INFORMATION N 13/11 de décembre 2013 NI 13/11 Effectifs élèves 1D 2013 Rectorat, DEPP, novembre 2013 NOTE D INFORMATION N 13/11 de décembre 2013 Rectorat Division Evaluation Prospective et Pilotage Les effectifs d élèves dans les écoles du

Plus en détail

CAEN SEPTEMBRE 2016 : ORIENTATION POST BAC

CAEN SEPTEMBRE 2016 : ORIENTATION POST BAC CAEN SEPTEMBRE 2016 : ORIENTATION POST BAC 1 Intentions d orientation des élèves de première A compter de l année scolaire 2011-2012 a été mis en place le conseil anticipé en classe de première avec le

Plus en détail

Un second cycle professionnel francilien moins développé qu en province, avec moins d apprentis

Un second cycle professionnel francilien moins développé qu en province, avec moins d apprentis N 4 décembre 2 0 0 6 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france panorama de la formation professionnelle initiale en ile-de-france Dans le cadre de ses travaux sur l état des

Plus en détail

De la formation à l emploi : une transition difficile

De la formation à l emploi : une transition difficile De la formation à l emploi : une transition difficile Christine Guégnard, Marie Rousson To cite this version: Christine Guégnard, Marie Rousson. De la formation à l emploi : une transition difficile. 13029.

Plus en détail

Académie de Rouen Conférence «internat de la réussite pour tous» 1 er décembre

Académie de Rouen Conférence «internat de la réussite pour tous» 1 er décembre Académie de Rouen Conférence «internat de la réussite pour tous» 1 er décembre 2016 1 Contexte Des orientations nationales aux orientations académiques Rapport annexé à la loi d orientation et de programmation

Plus en détail

Insertion dans la vie active des lycéens et des apprentis

Insertion dans la vie active des lycéens et des apprentis Notes Statistiques Académie de Clermont-Ferrand Insertion dans la vie active des lycéens et des apprentis Les enquêtes IVA-IPA 2014 numéro 11-15 septembre 2015 Scannez le QR code affiché pour télécharger

Plus en détail

L Insertion dans la vie active des jeunes du Nord-Pas de Calais

L Insertion dans la vie active des jeunes du Nord-Pas de Calais Avril 2015 Coup d œil sur Pôle Académique Statistiques, Études Prévisionnelles, Analyses L Insertion dans la vie active des jeunes du Nord-Pas de Calais Enquête IVA (Insertion dans la Vie Active) menée

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Céline Rousse Nadia Courtaban I. L EMPLOI DANS LA

Plus en détail

baccalauréat Plus de neuf candidats sur dix réussissent le baccalauréat général en 2013

baccalauréat Plus de neuf candidats sur dix réussissent le baccalauréat général en 2013 note d i n f o r m a t i o n 13.14 JUILLET À résultats en baisse, juin 2013, porte avec part 86,8 % d une d admis, génération le taux obtenant réussite le global baccaréat au à 77,5 % contre en France

Plus en détail

! Le contexte. ! Une organisation en champs et en filières. ! Le parcours dans la voie professionnelle. ! Les passerelles

! Le contexte. ! Une organisation en champs et en filières. ! Le parcours dans la voie professionnelle. ! Les passerelles 1 ! Le contexte! Une organisation en champs et en filières! Le parcours dans la voie professionnelle! Les passerelles! La certification intermédiaire! Les projets! Les périodes de formation en entreprises!

Plus en détail

Cartographie des formations professionnelles continues par territoire en Alsace

Cartographie des formations professionnelles continues par territoire en Alsace Documents outils Cartographie des s professionnelles continues par territoire en Alsace L offre de proposée par les principaux opérateurs (AFPA, CCI, CMA, CNAM, DRAAF, GRETA et Universités) année 2014-2015

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE

OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE EN NORD-PAS DE CALAIS EN 2015 CONTRATS ENREGISTRÉS PAR LES CENTRES DE FORMALITÉS DES CCI NORD DE FRANCE LES CCI AU SERVICE DE L APPRENTISSAGE LE RÉSEAU DES CCI SE MOBILISE

Plus en détail

La formation professionnelle continue en région Centre

La formation professionnelle continue en région Centre Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi La formation professionnelle continue en région Centre Les dispensateurs de formation continue déclarés en région Centre en 2001 et 2002 (Source : Bilans

Plus en détail

Les effectifs de la voie professionnelle sont en baisse depuis au moins 2007 dans l académie de Strasbourg,

Les effectifs de la voie professionnelle sont en baisse depuis au moins 2007 dans l académie de Strasbourg, N 16 Juillet 216 Voie : des parcours sinueux, mais une majorité d élèves diplômés Les effectifs de la voie sont en baisse depuis au moins 27 dans l académie de Strasbourg, même s ils se maintiennent mieux

Plus en détail

LES GRANDS CHIFFRES é d i t i o n m a r s

LES GRANDS CHIFFRES é d i t i o n m a r s LES GRANDS CHIFFRES édition mars 2017 Sommaire 4Carte d identité de l Académie de Montpellier................................5 4La population...........................................................................7

Plus en détail

LES CONTRATS D APPRENTISSAGE EN 1999

LES CONTRATS D APPRENTISSAGE EN 1999 LES CONTRATS D APPRENTISSAGE EN 1999 Avec près de 23 contrats conclus, l apprentissage enregistre une croissance de 4 % de ses entrées en 1999. Il se développe plus sensiblement dans les nouveaux secteurs

Plus en détail