Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie"

Transcription

1 Formation Gestion salariale Le Bulletin de Paie Samedi 07 janvier 2017

2 Introduction L établissement du bulletin de paie est régi par le code du travail Articles L / L / L / L et R3243 à R Sauf paiement par chèque service, le versement du salaire doit obligatoirement s accompagner de la remise d un bulletin de paie. L établissement du bulletin de salaire et sa remise au salarié : ne prouve pas le paiement au salarié. n empêche pas sa contestation ultérieure par le salarié (délai de contestation ; 5ans, d où l obligation de conservation par l employeur à minima de 5ans)

3 Contenu 1/3 Le bulletin de salaire ne répond à aucune règle de forme, mais doit contenir un certain nombre de mentions obligatoires Identification de l employeur Nom et adresse de l employeur ainsi que l établissement dont dépend l employé si différent. Code APE (NAF) N SIRET Référence de l organisme URSSAF et N cotisant de l employeur. Référence Convention collective de branche ( exemple CCN Sports 2511) Identification du salarié Nom Prénom et adresse N Sécurité Sociale Position dans la classification conventionnelle (indice groupe échelon )

4 Contenu 2/3 La période de paie La date de paiement Le nombre d heures de travail En distinguant si nécessaire celles payées au taux normal et celles comportant une majoration pour heures supplémentaires. La nature et le montant des divers accessoires de salaire Prime d ancienneté Prime de fin d année Prime exceptionnelle. Le montant brut de la rémunération

5 Contenu 3/3 La nature et le montant de toutes les déductions Légales (cotisations sociales impôts taxes ) Conventionnelles (Prévoyance ) La nature et le montant des sommes et indemnités non soumises à cotisations. La rémunération nette La rémunération nette versée. La gestion des congés Date des congés Montant de l indemnité correspondante

6

7 Projet de simplication du bulletin de paie Depuis le 1er mars 2016, les entreprises peuvent remettre à leurs salariés un bulletin de paie simplifié. Ce bulletin de paie simplifié s imposera à tous les employeurs dès le 1er janvier 2018 et dès le 1er janvier 2017 dans les entreprises d au moins 300 salariés. le_bulletin_de_paie_simplifie.pdf

8 Plafond Sécurité Sociale - SMIC Fonction : Calcul de certaines charges sociales Calcul de certaines prestations Détermination de certaines assiette forfaitaires ou de forfaits d exonération Plafond Sécurité Sociale Plafond annuel euros euros Plafond trimestriel euros euros Plafond mensuel euros euros Plafond hebdomadaire 743 euros 754 euros Plafond journalier 177 euros 180 euros Plafond horaire 24 euros 24 euros Smic (Salaire Minimum interprofessionnel de croissance) Smic horaire 9,67 9,76 Smic mensuel (Base 151,67h) 1480, ,62

9 Cotisations sociales Taux des cotisations sur salaires 2017.doc

10 Gestion salariale Dispositifs dérogatoires Associations sportives

11 Forfait Sportif Définition : Les sommes versées à l'occasion d'une manifestation sont exonérées de cotisations dans la limite de 70 % du plafond journalier de la Sécurité sociale, dans la limite de 5 manifestations par mois pour les mêmes sportifs ou personnes gravitant autour de l'activité sportive, et par organisateur. Montant 2016 : 123,90 Montant 2017 : 126,00 Cadre : Cette exonération ne s'applique pas aux personnels administratifs, dirigeants, administrateurs, personnel médical et paramédical, professeurs, moniteurs et éducateurs sportifs; ainsi qu'aux activités exercées dans le cadre d'organismes à but lucratif et des comités d'entreprise.

12 Assiette forfaitaire Cadre : Les cotisations dues au titre des sommes de toute nature versées à des sportifs et personnes gravitant autour de l'activité sportive (billettiste, guichetier, collaborateur occasionnel, accompagnateur) et aux professeurs, moniteurs et éducateurs sportifs peuvent en outre être calculées sur une assiette forfaitaire. Les assiettes des contributions CSG et CRDS sont calculées sans l abattement de 1,75 % pour frais professionnels. Ces bases ne s appliquent qu aux cotisations URSSAF, l ensemble des autres cotisations s appliquent sur la rémunération brute réelle. Montants au 1 er janvier 2016 au 1 er janvier 2017 Rémunération Brute mensuelle Nb SMIC Base forfaitaire Nb Smic Rémunération Brute mensuelle Nb SMIC Base forfaitaire Nb Smic Inférieure à De 435 à De 580 à De 774 à De 967 à Supérieure ou égale à Salaire réel Inférieure à De 438 à De 585 à De 780 à De 975 à Supérieure ou égale à Salaire réel

13 Déclaration et paiement des charges sociales Déclaration annuelle des données sociales (DADS1) Destinataire : URSSAF avant le 31 janvier. Contenu : Rémunérations et informations salariales. Déclaration annuelle des données sociales (DADS2) Destinataire : URSSAF avant le 31 janvier. Contenu : Honoraires et commissions. Tableau Récapitulatif (TR) Destinataire : URSSAF avant le 31 janvier. Contenu : récapitulation des salaires et cotisations de l année et régularisation éventuelle Etat nominatifs annuels de salaire Destinataire : Caisses de retraite complémentaire. Rémunérations et informations salariales

14 Déclaration sociales annuelles Organisme Collecteur Cotisations recouvrées Périodicité URSSAF URSSAF URSSAF Maladie Vieillesse Allocations Familiales Accident du Travail Chômage Garantie paiement des salaires Taxe Transports Aide au logement Contribution de solidarité Financement des syndicats CSG - CRDS Mensuelle par DSN Prélèvement mensuel ou trimestriel Caisses Retraites ARCO AGIRC Retraites Complémentaires Mensuelle ou Trimestrielle Caisse Prévoyance Mutuelles Maintien salaire Arrêt de travail incapacité décès rente éducation Mutuelle obligatoire depuis le 1 er Janvier 2016 Trimestrielle ou Semestrielle Trimestrielle Organismes Paritaires Formation continue Annuelle avant 1 er mars N+1

15 : Déclaration sociale nominative La DSN (Déclaration Sociale Nominative) est une déclaration sociale qui a la particularité de remplacer la plupart des formalités que vous deviez opérer envers les organismes de protection sociale ou les administrations (DUCS URSSAF, DUCS retraite complémentaire, DUCS organismes de Prévoyance et autres déclarations de cotisations, DSIJ, DADS U, BVM et DTS pour la MSA, l attestation employeur pour Pôle emploi, etc.). La DSN est obligatoire pour toutes les entreprises début Transmettre une DSN implique d avoir un logiciel de paie en capacité de «traduire» les données figurant dans les bulletins de paie de vos salariés en données DSN. La DSN est un sous-produit de la paie, généré par votre logiciel de paie, qui doit donc être compatible avec la norme de ce nouveau dispositif déclaratif. Si l association n a pas de logiciel de paie elle peut choisir: L appel à un expert comptable L utilisation du Chèque emploi associatif (CEA) pour les entreprises de moins de 20 salariés L utilisation du dispositif Impact emploi pour les associations de moins de 10 salariés guide-de-demarrage-tpe-pme.pdf

16 Congés payés 1/2 Période d acquisition : du1 juin N-1 au 31 mai N. Période de prise de congés : du 1 juin N au 31 mai N+1 suivant la période d acquisition. Attention l article L modifié par la loi du 08 aout 2016 permet la prise des congés dès l embauche. Droits : 2,5 jours ouvrables ou 2,08 jours ouvrés par mois de travail. Période légale de prise des congés : Du 1 er mai au 31 octobre. Durée maximum d un congé : 24 jours ouvrables ou 20 jours ouvrés. Date limite de solde des congés : 30 avril N+1 Les congés sont fixés par l employeur.

17 Congés payés 2/2 Le salarié a droit pendant son congé annuel a une indemnité de congés payés. Deux modes de calcul sont possibles. La solution la plus avantageuse pour le salarié devra être retenue : indemnité égale à la rémunération qui aurait été perçue pendant le congé si le salarié avait continué à travailler indemnité égale au 1/10e de la rémunération totale brute perçue par le salarié pendant la période de référence (1er juin-31 mai). La rémunération brute de référence inclut le salaire de base et les accessoires du salaire (prime de production, prime de risque lié à l emploi, majorations pour heures supplémentaires, avantages en nature, indemnité de fin de contrat à durée déterminée ). Cette indemnité est due et versée à la date de paiement habituelle des salaires. La période de congé annuel doit figurer sur le bulletin de salaire en précisant : les dates de congé ; le montant de l indemnité correspondante. En fin de contrat, les congés non pris font l objet d une indemnité compensatrice de congés payés.

18 Financement formation professionnelle Quel est votre taux de participation? Il est variable selon l effectif et dépend de la branche professionnelle dont vous relevez. Votre branche peut en effet décider d'une contribution conventionnelle supplémentaire à la contribution légale. Vous pouvez également décider de verser, volontairement, une contribution supplémentaire. Hors contribution conventionnelle potentielle, les taux de contribution légale sont les suivants: Organisme collecteur unique pour le sport : UNIFORMATION

19 Taxe sur salaires Taxe applicable à toute société non assujetties à la TVA. Organisme de recouvrement : Recette des impôts Barème taxe sur salaire 2016 payable en Taux Base de calcul : salaires 2015 Base de calcul : salaires ,25 % Tranche jusqu à Tranche jusqu à ,50 % Tranche de à Tranche de à ,60 % Tranche de à Tranche de à ,00 % A partir de A partir de Les associations régies par la loi de 1901, les syndicats professionnels et leurs unions visés au chapitre 1er du titre 1er du livre IV du Code du travail, les mutuelles régies par le code de la mutualité employant moins de trente salariés bénéficient d'un abattement annuel prévu à l'article 1679 A du Code général des impôts. Pour la taxe due au titre des salaires versés en 2016, l'abattement est fixé à

Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions

Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions 18 janvier 2012 Au moment du versement de son salaire, un bulletin de paie doit être remis à chaque salarié. Certaines mentions figurent obligatoirement

Plus en détail

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie Fidulane Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE Droit du travail et paie LES CONDITIONS GENERALES DE LA PAIE TRAVAILLEURS SALARIES ET TRAVAILLEURS NON SALARIES SOURCES JURIDIQUES DE LA PAIE

Plus en détail

Lorraine AU SOMMAIRE. - La franchise de cotisations

Lorraine AU SOMMAIRE. - La franchise de cotisations LES ASSOCIATIONS SPORTIVES AU SOMMAIRE - de cotisations - L assiette forfaitaire : Exclusion de l assiette jusqu à hauteur d une certaine limite des rémunérations versées à l occasion de manifestations

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Dossier de synthèse Janvier 2011 Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des

Plus en détail

Nature de l indemnité 2017

Nature de l indemnité 2017 Annexes ( Guide pratique Chèque emploi associatif ) Janvier 2017 Frais professionnels Limites d exonération des allocations forfaitaires (Arrêté du 20 décembre 2002 modifié) Nature de l indemnité 2017

Plus en détail

Annexe 5-1. Relatif au stage en exploitation agricole Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL

Annexe 5-1. Relatif au stage en exploitation agricole Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL Annexe 5-1 DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT A L'INSTALLATION EN AGRICULTURE Décret n 2009-28 du 09 janvier 2009 Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL MAITRE-EXPLOITANT Vos obligations

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel N 6 SOCIAL n 1 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 janvier 2013 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel Un arrêté du 12 décembre 2012,

Plus en détail

TESA Notice additive Travailleurs occasionnels sous contrat vendanges 1

TESA Notice additive Travailleurs occasionnels sous contrat vendanges 1 TESA Notice additive Travailleurs occasionnels sous contrat vendanges 1 EMPLOYEUR Recto TAUX GLOBAUX DE PART SALARIALE UTILISÉS DANS LE TESA MONTANT DU SMIC OU DU SALAIRE CONVENTIONNEL Verso TAUX DÉTAILLÉS

Plus en détail

[ Entreprise & administration ] La CSG. et la CRDS sur les salaires A JOUR AU

[ Entreprise & administration ] La CSG. et la CRDS sur les salaires A JOUR AU [ Entreprise & administration ] La CSG et la CRDS sur les salaires A JOUR AU 1 er janvier 2009 La contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) sont

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

CCN ALISFA. Mémento Prestations. Mise à jour Mars 2012

CCN ALISFA. Mémento Prestations. Mise à jour Mars 2012 CCN ALISFA Mémento Prestations Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8 Constitution et prise en charge

Plus en détail

Pégase 3 Les mentions du bulletin de paie. Dernière révision le 16/11/

Pégase 3 Les mentions du bulletin de paie. Dernière révision le 16/11/ Pégase 3 Les mentions du bulletin de paie Dernière révision le 16/11/2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Obligations de l employeur...3 Mentions légales...3 La forme du bulletin...3

Plus en détail

Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2016

Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2016 les infos DAS n 015 19 janvier 2016 Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2016 Il convient de rappeler qu un arrêté du 3 août 2011 (JO du 6 septembre 2011) a modifié l

Plus en détail

Obligation de délivrance

Obligation de délivrance Date de parution: Octobre 2008 Bulletin de paie Obligation de délivrance Lors du paiement de leur rémunération, l employeur doit remettre aux salariés, y compris aux apprentis [voir Apprentissage (apprentis)*],

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.16 Du 22/01/2016 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2016 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Le contrat de travail est suspendu pendant l arrêt de travail. Toutefois, tout salarié de droit privé ayant

Plus en détail

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 98 - FORMATION n 11 En ligne sur le site www.fntp.fr le 8 septembre 2016 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel Les employeurs occupant des apprentis bénéficient d exonérations

Plus en détail

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218 2015 N 5 Charges sociales sur les salaires 2016 Charges sociales Taux au 1 er janvier 2016 (en %) Assiette mensuelle de cotisations pour 2016 (en ) Employeur Salarié Total Tranche Montant Cotisations de

Plus en détail

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017 ISSN 1769-4000 N 18 - FORMATION n 5 Sur www.fntp.fr le 12 janvier 2017 Abonnez-vous PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017 L essentiel Un arrêté du 5 décembre 2016, publié au

Plus en détail

Circulaire salaires 2016

Circulaire salaires 2016 Circulaire salaires 2016 Les chiffres clés de l employeur du bâtiment Les nouvelles grilles de salaires bâtiment Edition à jour du Grille de salaires des ouvriers du bâtiment Le taux horaire du SMIC est

Plus en détail

ABATTEMENT DE LA CSG ET DE LA CRDS AU TITRE DES FRAIS PROFESSIONNELS

ABATTEMENT DE LA CSG ET DE LA CRDS AU TITRE DES FRAIS PROFESSIONNELS DSI CENTRALE CENTRE DE SOLUTIONS RH PPR - AJR Destinataires Tous services Contact NGUYEN CELINE Tél : 01 58 35 37 18 Fax : E-mail : Date de validité Du 01/01/2012 ABATTEMENT DE LA CSG ET DE LA CRDS AU

Plus en détail

CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES

CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES N 54 - SOCIAL n 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 mars 2016 ISSN 1769-4000 L essentiel CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES Afin d'améliorer la lisibilité

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2007 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2007

CHARGES SOCIALES 2007 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2007 CHARGES SOCIALES 2007 N 5 - SOCIAL n 4 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 9 janvier 2007 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2007 L essentiel (Pour Rappel Information diffusée dans

Plus en détail

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F:

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F: Groupe Arcadie 37 rue Paule Raymondis 31150 Toulouse T : 05 61 26 80 24 F: 05 61 26 80 42 info@arcadie-informatique.fr LE SALAIRE RETABLI Les cahiers DSN Version du 30/09/2015 1 Cette série de documents

Plus en détail

Le REGIME GENERAL. Urssaf de l Isère 5/11/2008 1

Le REGIME GENERAL. Urssaf de l Isère 5/11/2008 1 Le REGIME GENERAL 5/11/2008 1 2 Trois notions essentielles L assujettissement Il permet de rattacher un travailleur à un régime obligatoire de protection sociale. L assujettissement est reconnu par la

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2013 0000012 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.015.8 Montreuil, le 12/02/2013 12/02/2013 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE GESTION DES COMPTES Affaire suivie

Plus en détail

Le régime des cotisations

Le régime des cotisations Le régime des cotisations 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 25 janvier 2016 Sommaire La contribution sociale

Plus en détail

ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL. A. Salariés relevant du régime général

ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL. A. Salariés relevant du régime général ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL A. Salariés relevant du régime général 1. Cas général Exemple 1 : un salarié de 23 ans est rémunéré à hauteur de 70% du SMIC. Il travaille 35 heures par semaine, durée de travail

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2014 Circulaire AS N 06.14 23/01/2014 Nous vous présentons ci-après les principales mesures à caractère

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le statut de votre conjoint Édition 2011 3 Sommaire Un statut obligatoire Si votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale. 03 Un statut obligatoire 04

Plus en détail

Régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail à compter du 1 er janvier 2012

Régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail à compter du 1 er janvier 2012 DSI CENTRALE CENTRE DE SOLUTIONS RH PPR - AJR Contact NGUYEN CELINE Tél : 01 58 35 37 18 Fax : E-mail : Destinataires Tous services x C1 Interne C2 Restreint C3 Confidentiel C4 Secret Date de validité

Plus en détail

COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES

COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES 1. COTISATIONS de RETRAITE COMPLEMENTAIRE : Hausse des taux au 1 er janvier 2014 (et 2015). Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord sur les mesures de sauvegarde

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN

Plus en détail

Le budget de la Sécurité sociale

Le budget de la Sécurité sociale Le budget de la Sécurité sociale Le montant des dépenses de la Sécurité sociale voté par le parlement était de 474 milliards d euros en 04. Comparé au budget de l État, ce montant de dépenses est de l

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales NOTE D INFORMATION n 2016.03 du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 2,15 %

Plus en détail

LES OBLIGATIONS SOCIALES POUR 2015

LES OBLIGATIONS SOCIALES POUR 2015 Sources : Code de la Sécurité Sociale www.urssaf.fr Loi de finances 2015 AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple information donnée à titre purement indicatif

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE SOCIAL N 121 SOCIAL N 44 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 6 octobre 2006 ISSN 1769-4000 REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE La loi du 21 août 2003 portant

Plus en détail

BULLETIN DE PAIE. Période du 01/03/2009 au 31/03/ Base Taux % Montant Base Taux % Montant

BULLETIN DE PAIE. Période du 01/03/2009 au 31/03/ Base Taux % Montant Base Taux % Montant DOCUMENT 8 BULLETIN DE PAIE Période du 01/03/29 au 31/03/29 EMPLOYEUR : SALARIÉ : Nom : ARTCONFO Nom et prénom : Martinet Marc Adresse : 4 rue Michelet 790 Niort Adresse : 45 rue Racine - 790 Niort NAF

Plus en détail

DADS-U 2012 Complète TDS/IRC/IP ou mutuelles ou assureurs (normale annuelle) Institutions : AG2R - MALA - REU

DADS-U 2012 Complète TDS/IRC/IP ou mutuelles ou assureurs (normale annuelle) Institutions : AG2R - MALA - REU 1 / 84 S20.G01.00 - Déclaration entreprise Siren de l'entreprise déclarée. (001) : 411360357 Raison sociale. (002) : PELIMEX Date de début de la période de référence de la déclaration. (003.001) : 01/01/2012

Plus en détail

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES 2016 Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 Les nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon AU 01/01/2016 Un décret

Plus en détail

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e)

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) (Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) A durée indéterminée Accueil occasionnel A durée déterminée du....au.

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 1 SMIC au 1 er janvier 2015 Taux horaire brut Taux horaire majoré SMIC mensuel 151,67 h Jeunes travailleurs de moins de 18 ans Apprentis (mensuel) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

SIMPLIFICATION DE LA REGLEMENTATION DES INDEMNITES JOURNALIERES DUES AU TITRE DE LA MALADIE, DE LA MATERNITE ET DES AT/MP

SIMPLIFICATION DE LA REGLEMENTATION DES INDEMNITES JOURNALIERES DUES AU TITRE DE LA MALADIE, DE LA MATERNITE ET DES AT/MP N 120 - SOCIAL n 45 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 4 novembre 2014 ISSN 1769-4000 SIMPLIFICATION DE LA REGLEMENTATION DES INDEMNITES JOURNALIERES DUES AU TITRE DE LA MALADIE, DE LA MATERNITE

Plus en détail

La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise

La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise AOUT 2014 Artisan Commerçant Industriel 1 Au programme Enregistrer votre entreprise Votre protection sociale obligatoire Les prestations Les

Plus en détail

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits Infos d Experts Octobre 2011 HR. Payroll. Benefits PLFSS POUR 2012 : LES MESURES ANTI-DÉFICITS Allègement Fillon, CSG/CRDS, forfait social, les dispositions anti-déficits marquent l essentiel des réformes

Plus en détail

ACCORD NATIONAL RELATIF A L ORGANISATION DU CHEQUE-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DU BTP

ACCORD NATIONAL RELATIF A L ORGANISATION DU CHEQUE-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DU BTP N 110 - SOCIAL n 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 août 2011 ISSN 1769-4000 ACCORD NATIONAL RELATIF A L ORGANISATION DU CHEQUE-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DU BTP L essentiel L accord

Plus en détail

A partir du bulletin de salaire ci-dessous :

A partir du bulletin de salaire ci-dessous : APPLICATION n 6 Charges et produits d exploitation A partir du bulletin de salaire ci-dessous : 1- Retrouver les éléments suivants nécessaires à l enregistrement des charges de personnel pour ce salarié

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE. Production agricole ANNEXE AUX CONDITIONS GÉNÉRALES

RÉGIME DE PRÉVOYANCE. Production agricole ANNEXE AUX CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE PRÉVOYANCE Production agricole Régime conventionnel national de frais de prévoyance des salariés non cadre en agriculture www.groupama.fr ANNEXE AUX CONDITIONS GÉNÉRALES ANNEXE AUX CONDITIONS

Plus en détail

Associations & fondations, embauchez et gérez votre salarié en toute simplicité. Document non contractuel

Associations & fondations, embauchez et gérez votre salarié en toute simplicité. Document non contractuel embauchez et gérez votre salarié en toute simplicité Octobre 2015 UNE OFFRE 100 % EN LIGNE DU RÉSEAU DES URSSAF gérée par le Centre national Chèque emploi associatif pour accomplir les formalités sociales

Plus en détail

ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012

ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012 ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012 HAUSSE DU SMIC... 2 BTP : HAUSSE DE LA COTISATION DE CHOMAGE INTEMPERIES (DU 01/04/12 au 31/03/13)2 BORDEREAU URSSAF : NOUVEAUX CODES TYPE... 3 CHOMAGE PARTIEL : APLD...

Plus en détail

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Rémunération N 11 28 juin 2016 Références CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Loi n 82-939 du 4 novembre 1982 Loi n 97-1239 du 29 décembre 1997 Décret n 82-1001 du 25 novembre 1982 Décret n 2005-31 du 15 janvier

Plus en détail

Cette circulaire est disponible sur le site htpp://www.securite-sociale.fr/

Cette circulaire est disponible sur le site htpp://www.securite-sociale.fr/ Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports Direction de la

Plus en détail

LE REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL DES

LE REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL DES GROUPEMENT NATIONAL DE PREVOYANCE LE REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL DES SALARIES DE VOTRE ENTREPRISE Le régime de prévoyance conventionnel que nous vous adressons reprend le dispositif de l accord

Plus en détail

Ecrêtement de la CSG-CRDS sur revenus de remplacement

Ecrêtement de la CSG-CRDS sur revenus de remplacement Pégase 3 Ecrêtement de la CSG-CRDS sur revenus de remplacement Dernière révision le 16/02/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 7 Suivi de la notice 27 décembre 2011 Création de la fiche «solution» Ajout

Plus en détail

ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016

ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016 ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016 Références Article 47 de la Loi n 92-147 du 31/12/92 de finances rectificative pour 1992 (J.O. du 5/01/1993)

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP 1 SMIC au 1 er janvier 2015 Montants des plafonds de la Sécurité sociale 2015 Stage en entreprise 2015 : limite de l exonération de cotisations sociales

Plus en détail

ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L Le plafond à retenir :

ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L Le plafond à retenir : ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L.136-2 QR 1 : Quelle est la valeur du plafond à prendre en compte pour le calcul de l abattement de 1,75%?

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES

FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES Une assistante maternelle bénéficie d un système d abattement spécifique pour calculer les revenus qu elle doit déclarer. Il convient de déclarer la

Plus en détail

Relais Assistants Maternels de la Communauté de communes Bresle Maritime RUPTURE DE CONTRAT

Relais Assistants Maternels de la Communauté de communes Bresle Maritime RUPTURE DE CONTRAT RUPTURE DE CONTRAT La rupture du contrat de travail doit être signifiée par une lettre recommandée avec accusé de réception(ar). PREAVIS Pendant la période d essai : - 7 jours de travail maxi : 24h de

Plus en détail

1ères Assises du Rugby Catalan MILLAS 8 juin Copyright pamaba.pll 1

1ères Assises du Rugby Catalan MILLAS 8 juin Copyright pamaba.pll 1 1ères Assises du Rugby Catalan MILLAS 8 juin 2013 Copyright pamaba.pll 1 1 ères ASSISES DU RUGBY CATALAN 8 juin 2013 MILLAS Quels emplois pour aider les clubs? 2 Vous recherchez un intervenant pour améliorer

Plus en détail

LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

LES ASSOCIATIONS SPORTIVES LES ASSOCIATIONS SPORTIVES AU SOMMAIRE Les missions de l URSSAF La répartition des cotisations Les acteurs Les dispositifs Les cas particuliers Les remboursements de frais Les avantages en nature Les offres

Plus en détail

Au plan légal, le SMIC est revalorisé au 1 er janvier 2014 à 9,53 euros de l heure, soit 1.445,38 euros pour 151,67 heures par mois.

Au plan légal, le SMIC est revalorisé au 1 er janvier 2014 à 9,53 euros de l heure, soit 1.445,38 euros pour 151,67 heures par mois. Les salaires applicables au 1 er janvier 2014 pour le personnel des entreprises d esthétique cosmétique relevant de la convention collective de l esthétique cosmétique. Les textes applicables Dans le cadre

Plus en détail

Paie Macintosh Mise en place du plafonnement de la contribution CSG/CRDS en 2012

Paie Macintosh Mise en place du plafonnement de la contribution CSG/CRDS en 2012 Le : Mercredi 4 janvier 2012 De : Sage Assistance Objet : Contribution CSG/CRDS en 2012 Paie Macintosh Mise en place du plafonnement de la contribution CSG/CRDS en 2012 Plafonnement abattement de 3 % CSG/CRDS

Plus en détail

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires > La déduction forfaitaire patronale est applicable au titre des seules heures supplémentaires, elle ne s applique pas aux heures complémentaires. Les heures supplémentaires sont : les heures effectuées

Plus en détail

LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016

LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016 CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016 Objet

Plus en détail

1) Le plafond de Sécurité Sociale : 4) L exonération des titres restaurant :

1) Le plafond de Sécurité Sociale : 4) L exonération des titres restaurant : Note Sociale 16 janvier 2015 1) Le plafond de Sécurité Sociale : Pour les rémunérations versées à compter du 1 er plafond de la sécurité sociale sont les suivantes : janvier 2015, les valeurs du VALEURS

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2010

CHARGES SOCIALES 2010 CHARGES SOCIALES 2010 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2009 Année 34 620 Trimestre 8 655 Mois 2 885 Quinzaine 1 430 Semaine 666 Jour 159 Heure (1) 1 22 pour une durée de

Plus en détail

[ Entreprise & administration ] La CSG/CRDS. sur les revenus de remplacement A JOUR AU

[ Entreprise & administration ] La CSG/CRDS. sur les revenus de remplacement A JOUR AU [ Entreprise & administration ] La CSG/CRDS sur les revenus de remplacement A JOUR AU 1 er janvier 2009 L a contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale

Plus en détail

Newsletter Sociale Janvier Complémentaire

Newsletter Sociale Janvier Complémentaire Newsletter Sociale Janvier 2014 - Complémentaire Remarque Newsletter initiale de janvier (reprise page8) Sommaire 1. Modification base forfaitaire Apprenti (Janvier 2014) 2. Modification du taux de cotisation

Plus en détail

FISCALITE DES SALAIRES AU GABON

FISCALITE DES SALAIRES AU GABON FISCALITE DES SALAIRES AU GABON OUTILS PRATIQUES POUR L ETABLISSEMENT DE LA PAIE Quartier Louis, Salle de Formations ULYSS CONSEIL (Libreville) Mercredi 07 et Jeudi 08 Novembre 2012, de 08h30 à 13h30 Animé

Plus en détail

Qu est-ce que la retraite complémentaire?

Qu est-ce que la retraite complémentaire? Chapitre 1 Qu est-ce que la retraite complémentaire? Le régime de base de la Sécurité sociale verse une retraite dont le montant est plafonné. Pour maintenir un niveau de revenu plus proche du revenu d

Plus en détail

INDEMNITES DE RUPTURE : régime fiscal et social

INDEMNITES DE RUPTURE : régime fiscal et social Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin Direction Juridique FEVRIER 2000 INDEMNITES DE RUPTURE : régime fiscal et social Le régime d assujettissement fiscal et social des indemnités

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 15 Janvier 2015 INFORMATIONS SOCIALES CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2015 NOTE D INFORMATION I II III IV V VI VII COMPTE PERSONNEL DE FORMATION COMPTE PENIBILITE

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2014 0000032 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.015.8 Montreuil, le 18/08/2014 18/08/2014 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE GESTION DES COMPTES / POLE REGLEMENTATION

Plus en détail

POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER

POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER Salaires des apprentis munis d un contrat Sommes perçues dans le cadre des aides à l emploi et de la formation professionnelle Sommes perçues par des étudiants Ce qu il faut déclarer POUR LES PRINCIPALES

Plus en détail

ATTESTATION DE SALAIRE

ATTESTATION DE SALAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES DES SALARIÉS AGRICOLES N 50677*02 ATTESTATION DE SALAIRE (Accident du travail ou maladie professionnelle) Notice d utilisation à détacher Madame, Monsieur,

Plus en détail

15/01/2017 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK BORDEREAU DE DÉCLARATION URSSAF TÉLÉCHARGEABLE SUR

15/01/2017 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK BORDEREAU DE DÉCLARATION URSSAF TÉLÉCHARGEABLE SUR 15/01/2017 6.7 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK BORDEREAU DE DÉCLARATION URSSAF TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.FR/ Pack Bordereau de déclaration URSSAF Vous disposez à titre d'exemple de 2 pages

Plus en détail

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Animateur : Anne de BLAUWE, Directeur de l URML-Alsace Dr Frédéric TRYNISZEWSKI, Secrétaire général de l URML- Alsace Mme Magali OULES, Cabinet audit & comptabilités

Plus en détail

d une part, d autre part,

d une part, d autre part, Entre les soussignés : Raison sociale : dont le siège social est à, représentée par M d une part, Et M (Nom/ Prénom) demeurant à de nationalité.. N national identification (à défaut : date et lieu de naissance)

Plus en détail

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales 02/01/2014 Taux de cotisations au 1 er janvier 2014 SMIC horaire : 9,53 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 129 s de sécurité sociale Les cotisations sociales légales COTISATIONS de la

Plus en détail

(Annexe 4 de la Convention Collective Nationale) Le Père Nom : Prénom:

(Annexe 4 de la Convention Collective Nationale) Le Père Nom : Prénom: (Annexe 4 de la Convention Collective Nationale) ENTRE LE PARENT EMPLOYEUR N PAJEMPLOI : Attribué à : Le Père Nom : Prénom: La Mère: Nom : Prénom: ET L'ASSISTANTE MATERNELLE Nom : Prénom : N Sécurité Sociale

Plus en détail

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon Réduction Fillon : les nouveautés 2011 27/01/2011 Réduction Fillon : les nouveautés 2011 A compter du 1er janvier 2011, en application de la loi de Financement de la sécurité sociale pour 2011 (article

Plus en détail

Abattement pour frais professionnels et minimum SMIC

Abattement pour frais professionnels et minimum SMIC Pégase 3 Abattement pour frais professionnels et minimum SMIC Dernière révision le 26/09/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe... 4 Rappels concernant l abattement... 4

Plus en détail

Incapacité temporaire de travail

Incapacité temporaire de travail Incapacité temporaire de travail MARS 2016 RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ASSURANCE DE PERSONNES ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE ET PRÉVENTION SOCIALE CONGÉS SPECTACLES MÉDICAL ET PRÉVENTION SANTÉ SERVICES AUX PROFESSIONS

Plus en détail

SOMMAIRE 3 - INDEMNITE EXCEPTIONNELLE ALLOUEE A CERTAINS FONCTIONNAIRES SUITE AU TRANSFERT DE LA COTISATION MALADIE VERS LA CSG...

SOMMAIRE 3 - INDEMNITE EXCEPTIONNELLE ALLOUEE A CERTAINS FONCTIONNAIRES SUITE AU TRANSFERT DE LA COTISATION MALADIE VERS LA CSG... 1/5 SOMMAIRE 3 - INDEMNITE EXCEPTIONNELLE ALLOUEE A CERTAINS FONCTIONNAIRES SUITE AU TRANSFERT DE LA COTISATION MALADIE VERS LA CSG...2 31 - PRINCIPES... 2 311 - Objet de l indemnité... 2 312 - Personnels

Plus en détail

Office Burundais des Recettes

Office Burundais des Recettes Office Burundais des Recettes Soyons fiers d être des contribuables et construisons notre pays ATELIER SUR LE CALCUL De l IPR LOI No 1/02 DU 24 JANVIER 2013 13 15 Février 2013 1 TABLE DES MATIERES I. Revenus

Plus en détail

1 LOI DE FINANCES 2013 - Indemnité de rupture conventionnelle homologuée Forfait social

1 LOI DE FINANCES 2013 - Indemnité de rupture conventionnelle homologuée Forfait social Standard 5.10 B Le 22 janvier 2013 Sommaire 1 LOI DE FINANCES 2013 - Indemnité de rupture conventionnelle homologuée Forfait social... 3 2 LOI DE FINANCES 2013 Taxe sur les salaires... 4 2.1 Assiette de

Plus en détail

Sommaire. Introduction Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21

Sommaire. Introduction Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21 Sommaire Introduction...13 Qu est-ce que le droit à la protection sociale?...13 Qu est-ce que le risque social?...13 Comment la Sécurité sociale est-elle née?...14 Quels sont les différents modèles de

Plus en détail

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Les exemples ci-dessous illustrent les modalités de calcul de la réduction générale dégressive sur les bas et moyens salaires (art. L. 241-13 du code de la sécurité

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU. DECLARATION DES TRAITEMENTS ET SALAIRES Article 79 du Code Général des Impôts «CGI» ANNEE / / / / /

IMPOT SUR LE REVENU. DECLARATION DES TRAITEMENTS ET SALAIRES Article 79 du Code Général des Impôts «CGI» ANNEE / / / / / IMPOT SUR LE REVENU Modèle ADC0F-16E DECLARATION DES TRAITEMENTS ET SALAIRES Article 79 du Code Général des Impôts «CGI» ANNEE / / / / / D IDENTIFICATION FISCALE : / / / / / / / / / D IDENTIFICATION A

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE CDI SALARIÉ(E) DU PARTICULIER EMPLOYEUR EXEMPLAIRE SALARIÉ

CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE CDI SALARIÉ(E) DU PARTICULIER EMPLOYEUR EXEMPLAIRE SALARIÉ CDI CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE SALARIÉ(E) DU PARTICULIER EMPLOYEUR EXEMPLAIRE SALARIÉ ENTRE L EMPLOYEUR Mme, M... Nom de naissance :...Nom d usage :... Prénom :... Adresse :... Ville :...Code

Plus en détail

LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES AVANTAGES ACCORDES AUX ENTREPRISES QUI RECRUTENT EN CONTRAT D APPRENTISSAGE 1 / Exonération des cotisations sociales (charges sociales) L effectif

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2016

Taux de cotisations au 1 er janvier 2016 Taux de cotisations au 1 er janvier 2016 Tableaux n 1 : taux de droit commun de sécurité sociale Assurances sociales agricoles d allocation s familiales maladie, vieillesse Salariés (hors cas visés cidessous)

Plus en détail

MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES

MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES Les Chèques-Vacances, institués par l ordonnance n 82-283 du 26 mars 1982, sont des titres, de 10 et 20 euros,

Plus en détail

SOMMAIRE CHARGES SOCIALES SUR INDEMNITES DE CONGES PAYES COTISATIONS APPELEES PAR LA CAISSE CHIFFRES ESSENTIELS AU 01/01/2013

SOMMAIRE CHARGES SOCIALES SUR INDEMNITES DE CONGES PAYES COTISATIONS APPELEES PAR LA CAISSE CHIFFRES ESSENTIELS AU 01/01/2013 CHARGES SOCIALES SUR INDEMNITES DE CONGES PAYES COTISATIONS APPELEES PAR LA CAISSE CHIFFRES ESSENTIELS AU 01/01/2013 SOMMAIRE I. DEFINITION DES TRANCHES (NOMBRE DE PLAFONDS)... 2 II. PLAFONDS DE LA SECURITE

Plus en détail

Actualités Sociales et Paie

Actualités Sociales et Paie Actualités Sociales et Paie Ordre du jour : Introduction DADS 2014 Nouveautés paies 2015 Actualités sociales La DADS Les étapes : Le travail préalable Les attributions automatiques Le traitement de la

Plus en détail

AVENANT N O 124 DU 11 DÉCEMBRE 2006 (1)

AVENANT N O 124 DU 11 DÉCEMBRE 2006 (1) MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9601. EXPLOITATIONS AGRICOLES DE POLYCULTURE ET D ÉLEVAGE, ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES ET RURAUX ET COOPÉRATIVES

Plus en détail

Impôts Rupture et fin du contrat de travail. licenciement. départ en retraite ou en préretraite. chômage

Impôts Rupture et fin du contrat de travail. licenciement. départ en retraite ou en préretraite. chômage Impôts 2016 Rupture et fin du contrat de travail licenciement départ en retraite ou en préretraite chômage Si votre revenu fiscal de référence de 2014 est supérieur à 40 000 euros et que votre résidence

Plus en détail

Chiffres, taux et assiettes 2016

Chiffres, taux et assiettes 2016 Notice Chiffres, taux et assiettes 2016 Plafond de la Sécurité sociale (PSS) Les valeurs À compter du 01/01/2016 Plafond mensuel de la Sécurité sociale 3 218 Plafond trimestriel de la Sécurité sociale

Plus en détail