Plan de réussite. de l École commerciale du Cap

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de réussite. de l École commerciale du Cap"

Transcription

1 Plan de réussite de l École commerciale du Cap Juin 2002

2 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite de l École commerciale du Cap se présente en deux parties. La première partie contient l évaluation du plan de réussite remis au ministre de l Éducation au cours de l année La deuxième prend en compte les informations nouvelles, soit contenues dans le rapport de suivi déposé à la fin de 2001, soit transmises à la Commission au début de La Commission estime que le plan de réussite de l École commerciale du Cap devrait être efficace et lui permettre d atteindre les cibles proposées.

3 Première partie Évaluation du plan de réussite remis au ministre de l Éducation au cours de l année scolaire Adoptée par la Commission d'évaluation de l'enseignement collégial le 11 mars 2002

4 - 3 - Introduction Les plans de réussite produits et adoptés par chacun des collèges, à la demande du ministre de l Éducation, s appuient sur une analyse de la situation propre à chaque établissement en vue de permettre l identification des obstacles à la réussite et à la diplomation, et de choisir des moyens adéquats pour améliorer la situation. Chaque plan de réussite doit ainsi contenir des objectifs mesurables et déterminer des stratégies et des moyens pour atteindre les cibles de réussite et de diplomation fixées. La Commission d évaluation de l enseignement collégial a évalué le plan de réussite 1 de l École commerciale du Cap lors de sa réunion tenue le 11 mars La Commission a accordé une attention particulière aux aspects suivants : l analyse de la situation et l identification des obstacles; les stratégies, les moyens et les mesures organisationnelles adoptés par le Collège en vue de permettre l atteinte des cibles fixées; les modalités de mise en œuvre du plan de réussite. La Commission expose ci-après son analyse du plan de réussite du Collège et formule, au besoin, quelques remarques de nature à préciser certains aspects en vue d en améliorer l efficacité potentielle. 1. Le dossier examiné par la CEEC comprend les pièces suivantes : École commerciale du Cap, Plan institutionnel de réussite, présenté au ministre de l Éducation, le 12 mars 2001, avec lettre de transmission du 23 mars 2001 et extraits du procès-verbal du 12 mars 2001 du conseil d administration. École commerciale du Cap, Plan institutionnel de réussite, présenté au ministre de l Éducation, le 28 juin 2001, avec lettre de transmission du 28 juin 2001 et extrait du procès-verbal du 28 juin 2001 du conseil d administration.

5 - 4 - L analyse et l identification des obstacles à la réussite et à la diplomation L École commerciale du Cap est un collège privé fondé en Le Collège accueille environ 300 étudiants. Il offre deux programmes visant l obtention du DEC soit, Techniques de bureautique et Techniques administratives. Ces programmes sont offerts en régime alternance travail-études. Le Collège offre aussi des attestations d études collégiales en bureautique et en informatique. En se basant sur les données du ministère de l Éducation, l École commerciale du Cap signale que les taux de réussite de ses élèves sont supérieurs à la moyenne québécoise des programmes techniques au Québec. À l aide de ses registres pédagogiques, le Collège procède ensuite à l analyse détaillée de sa clientèle par programme durant les trois dernières années et étudie les résultats scolaires de tous les cours à chaque session. Dans son analyse de la situation, le Collège s appuie aussi sur des travaux du Conseil supérieur de l éducation, du ministère de l Éducation et sur le rapport de M. Marcel Lampron, L École commerciale du Cap et son projet d expérimentation en formation générale commune, de mai Le Collège fait d abord état des facteurs de réussite et d échec, dits facteurs contrôlables. Les forces et les faiblesses des élèves dans les différentes matières de chacun des programmes sont identifiées ainsi que leur cheminement scolaire à chaque session. Les taux de placement et la situation de l emploi sont examinés. La majorité des élèves qui ont eu un ou plusieurs échecs à la première session et en première année n ont pas obtenu leur diplôme. Littérature et philosophie sont des disciplines où on retrouve des taux d échecs élevés. La qualité du français est faible pour certains élèves en Techniques administratives et les élèves de l AEC en bureautique ont des connaissances insuffisantes en informatique à leur arrivée dans le programme. Le Collège relie le choc du passage du secondaire au collégial à trois problématiques : les besoins d affiliation et d appartenance, l horaire des cours et l encadrement. L élève doit se refaire un nouveau cercle d amis en arrivant au collégial, de même la liberté plus grande qu on y retrouve peut occasionner chez certains des problèmes d assiduité ou de ponctualité. Les élèves ne profitent pas toujours des périodes libres dans leurs horaires pour étudier et prennent du retard dans la réalisation de leurs travaux ou la préparation des examens. Le manque de persévérance à étudier plutôt que le manque de connaissances aboutit à des échecs aux examens. Des facteurs hors du contrôle du Collège, dits facteurs incontrôlables, comme le déménagement, la maladie, les problèmes financiers, les problèmes personnels ou familiaux, l obtention d un emploi avant la fin des études, le désir de changer de

6 - 5 - programme, sont aussi analysés dans la mesure où le Collège considère qu il peut essayer d agir auprès des élèves touchés par ces problèmes pour favoriser la poursuite des études et l obtention d un diplôme. Le Collège connaît bien les caractéristiques de ses élèves. L analyse faite par le Collège est rigoureuse et lui permet d identifier clairement les principaux obstacles à la réussite et à la diplomation chez l ensemble de sa clientèle ainsi que par programmes et par disciplines. Les stratégies, les moyens et les mesures organisationnelles L École commerciale du Cap porte un regard sur la réussite en la situant dans le contexte où l arrivée au collégial place l élève «à une croisée des chemins où deux axes se présentent à lui : un axe d orientation et un axe de formation». Le Collège doit accompagner l élève afin de le motiver à atteindre un niveau de scolarisation supérieur au niveau secondaire tout en l informant adéquatement afin qu il perde le moins de temps possible lors de ses études collégiales. Les moyens, les stratégies et les mesures organisationnelles retenus par le Collège s inscrivent dans cette optique et sont directement liés aux principaux obstacles identifiés. Le Collège organise des activités qui servent de catalyseurs au développement du sentiment d appartenance et au besoin d affiliation, telles des soirées de Noël, de quilles ou un bal de finissants. Le Collège tente aussi de respecter les groupes de référence dans l organisation des groupes-classes. Les groupes ne dépassent pas trente élèves. Le suivi des présences aux cours est assuré par le titulaire et des rencontres périodiques avec la direction des études permettent d analyser les motifs d absence et de choisir rapidement les gestes à poser auprès des élèves en cause. La PIEA prévoit des sanctions passé un certain nombre d absences. La réduction des périodes libres dans les horaires des élèves de première année permet de mieux les encadrer et d utiliser plus efficacement leur temps au Collège. Un centre d études et de documentation est mis à leur disposition où ils peuvent bénéficier de l aide d un professeur sur place. Par ces mesures, le Collège espère atténuer le choc du passage du secondaire au collégial. Depuis la session hiver 2001, la direction des études organise des rencontres afin de sensibiliser tous les élèves à l importance de l examen final. Les élèves à risque sont ciblés dès la première session et un suivi serré de ces élèves se fait régulièrement en réunion pédagogique. Afin de baisser les taux d échec en littérature et en philosophie, le Collège sensibilise les élèves à l importance de ces cours dans leur

7 - 6 - formation. Le nombre de travaux de rédaction est augmenté dans d autres matières afin de relever l apport utile des apprentissages dans ces deux disciplines. Le contenu des cours de littérature a été modifié quelque peu et en philosophie, le Collège a remplacé le cours Éthique et Politique par le cours Éthique des affaires afin de rejoindre davantage le champ d activité professionnelle des élèves. En Techniques administratives, les élèves doivent obligatoirement réussir un cours de mise à niveau en français s ils ont échoué le test de classement pour être admis dans le programme. Pour les élèves inscrits à l AEC en Techniques de bureautique, le Collège organise une semaine d intégration à l informatique. Les élèves qui ont des faiblesses en anglais peuvent participer à des cours de mise à niveau en anglais et participer à des dîners organisés par leurs pairs où les interventions ne se font qu en anglais. Le Collège propose aussi des mesures pour soutenir les élèves qui rencontrent des difficultés dont la source est hors du contrôle du Collège, comme les problèmes financiers, les déménagements, la maladie, l obligation de travailler ou les problèmes personnels des élèves. Le Collège peut proposer selon le cas des mesures d allègement ou de réaménagement de l horaire de cours, d aide financière, de références aux services d aide ou de soutien pour les contacts avec d autres établissements scolaires. Les mesures et stratégies retenues par le Collège sont pertinentes et directement en lien avec les obstacles identifiés. La présentation sous forme de tableau illustre clairement la cohérence entre les mesures et les facteurs en cause. Le Collège utilise bien les avantages que lui procure sa petite taille, entre autres, la souplesse dont il peut faire preuve dans les réaménagements des horaires ou les suivis personnalisés lors des rencontres pédagogiques. Les modalités de mise en œuvre La responsabilité de la coordination des travaux semble être assumée par le directeur des études même s il n est pas clairement désigné à ce titre dans le texte du plan de réussite. Il préside les rencontres pédagogiques, les rencontres de sensibilisation ou d informations. L École commerciale du Cap, qui est un petit Collège, utilise les instances en place comme les rencontres pédagogiques pour discuter du cheminement des élèves et de l évolution du taux de réussite des examens et des cours. Diverses mesures proposées impliquent aussi des collaborations avec les services aux étudiants, dont l aide financière ou avec le responsable de la vie étudiante. Un plan d action détaillé sous forme de tableau présente clairement le suivi prévu pour chaque mesure retenue et inclut un calendrier de mise en œuvre. Les professeurs ont pu se

8 - 7 - prononcer en commission pédagogique sur l ensemble du rapport et du plan d action. Ils se retrouvent au cœur de plusieurs des mesures mises en place. Les mécanismes de gestion retenus par le Collège sont de nature à favoriser la coordination des travaux nécessaires à la réalisation du plan ainsi que la concertation et la participation de l ensemble des acteurs concernés.

9 - 8 - Conclusion Le plan de réussite du Collège repose sur une analyse rigoureuse qui permet à l École commerciale du Cap de bien connaître sa clientèle et d identifier les obstacles à la réussite et à la diplomation de sa clientèle. Les mesures retenues par le Collège sont clairement mises en lien avec les facteurs identifiés reliés aux caractéristiques de la clientèle au collégial ou des faiblesses particulières des élèves dans chacun des programmes. Le plan d action détaillé prévoit un suivi pour chaque mesure et un calendrier de mise en œuvre. Les rencontres pédagogiques présidées par le directeur des études jouent un rôle important dans la réalisation du plan. La Commission considère que le plan du Collège de l École commerciale du Cap est rigoureux et bien documenté, qu il contient des stratégies et des moyens de nature à permettre l atteinte des cibles fixées et qu il favorise une prise en charge institutionnelle de la réussite des étudiants.

10 Deuxième partie Addenda et jugement final Adoptée par la Commission d'évaluation de l'enseignement collégial le 19 juin 2002

11 Addenda Lors de sa réunion du 19 juin 2002, la Commission a pris connaissance du rapport de suivi du Plan de réussite de l École commerciale du Cap 2. La Commission note que l École s en tient à son plan initial, lequel paraît en bonne voie de réalisation. Jugement final La Commission estime que le plan de réussite de l École commerciale du Cap devrait être efficace et lui permettre d atteindre les cibles proposées. La Commission d'évaluation de l'enseignement collégial Jacques L Écuyer, président 2. «Plan institutionnel de réussite Suivi», 30 novembre 2001.

Plan de réussite. du Collège Champlain-St. Lawrence

Plan de réussite. du Collège Champlain-St. Lawrence Plan de réussite du Collège Champlain-St. Lawrence Avril 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite de Champlain-St. Lawrence se présente en deux parties. La première partie contient

Plus en détail

Plan de réussite. du Collège Heritage

Plan de réussite. du Collège Heritage Plan de réussite du Collège Heritage Avril 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite du Collège Heritage se présente en deux parties. La première partie contient l évaluation du

Plus en détail

Plan stratégique. du Cégep André-Laurendeau

Plan stratégique. du Cégep André-Laurendeau Plan stratégique du Cégep André-Laurendeau Août 2005 Introduction Les modifications apportées en 2002 à la Loi sur les collèges d enseignement général et professionnel et à la Loi sur la Commission d évaluation

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Collège Saint-Michel

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Collège Saint-Michel Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages du Collège Saint-Michel Juin 2014 Introduction Le Collège Saint-Michel a adopté sa première Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des programmes. du Cégep de Rimouski

Politique institutionnelle d'évaluation des programmes. du Cégep de Rimouski Politique institutionnelle d'évaluation des programmes du Cégep de Rimouski Décembre 2013 Introduction Le Collège de Rimouski a adopté une Politique de gestion des programmes d études (PGPE) en juin 2013

Plus en détail

Plan stratégique du Cégep de Saint-Jérôme

Plan stratégique du Cégep de Saint-Jérôme Plan stratégique 2014-2019 du Cégep de Saint-Jérôme Février 2015 Introduction Le Plan stratégique et de réussite 2014-2019 du Cégep de Saint-Jérôme a été adopté par le conseil d administration le 18 juin

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages du Cégep de Thetford

Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages du Cégep de Thetford RAPPORT D EVALUATION Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages du Cégep de Thetford Juin 2016 Introduction La Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIEA) du Cégep

Plus en détail

Déposé au ministre de l Éducation, de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Déposé au ministre de l Éducation, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Déposé au ministre de l Éducation, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Avril 2015 Le mémoire produit par l Association des cadres des collèges du Québec (ACCQ) n a pas pour perspective de reprendre

Plus en détail

Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier. Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier

Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier. Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 4 ARTICLE 1 Définitions...

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu Juin 2013 1. Introduction La Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIEA) du Cégep Saint-Jeansur-Richelieu,

Plus en détail

Plan stratégique du Cégep de Trois-Rivières

Plan stratégique du Cégep de Trois-Rivières RAPPORT D EVALUATION Plan stratégique 2016-2020 du Cégep de Trois-Rivières Décembre 2016 Introduction Le Plan stratégique 2016-2020 du Cégep de Trois-Rivières couvre les années 2016 à 2020. Il a été adopté

Plus en détail

Le collège Bourget. Être appelé à participer à différents comités dans lesquels il peut être impliqué.

Le collège Bourget. Être appelé à participer à différents comités dans lesquels il peut être impliqué. Le collège Bourget Titre de l emploi : Directeur du secteur préscolaire-primaire Catégorie : Cadre- niveau 2 Type de poste : Poste permanent temps complet Supérieur : Directeur général Profil : Sous l

Plus en détail

Plan stratégique du Cégep de Thetford

Plan stratégique du Cégep de Thetford RAPPORT D ÉVALUATION Plan stratégique 2015-2020 du Cégep de Thetford Février 2016 Introduction Le plan stratégique du Cégep de Thetford couvre les années 2015 à 2020. Il a été adopté par le conseil d administration

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION

RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION Adopté par le Conseil d'administration le 9 mars 1994. Modifié par le Conseil le 15 mai 2000. Modifié par le Conseil le 13 mars

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Collège Technique de Montréal inc.

Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Collège Technique de Montréal inc. RAPPORT D EVALUATION Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Collège Technique de Montréal inc. Mars 2017 Introduction Le Collège Technique de Montréal inc. œuvre dans l enseignement

Plus en détail

PROGRAMME D ACCUEIL DES NOUVEAUX EMPLOYÉS

PROGRAMME D ACCUEIL DES NOUVEAUX EMPLOYÉS PROGRAMME D ACCUEIL DES NOUVEAUX EMPLOYÉS Adopté le 24 mai 2006 La direction des services aux ressources humaines TABLE DES MATIÈRES Page 1. Préambule... 3 2. But... 3 3. Objectifs spécifiques... 3 4.

Plus en détail

Évaluation du programme Design de mode(ntc.om) conduisant à une attestation d'études collégiales (AEC) à l'institut Supérieur de Design de Mode (ISDM)

Évaluation du programme Design de mode(ntc.om) conduisant à une attestation d'études collégiales (AEC) à l'institut Supérieur de Design de Mode (ISDM) Évaluation du programme Design de mode(ntc.om) conduisant à une attestation d'études collégiales (AEC) à l'institut Supérieur de Design de Mode (ISDM) Avril 2003 Introduction L évaluation du programme

Plus en détail

Politiques d intégration au Québec et milieu de l éducation

Politiques d intégration au Québec et milieu de l éducation Politiques d intégration au Québec et milieu de l éducation 12 e Congrès national de Metropolis 20 mars 2009 1 Préparé par : Évelyne B. Bashala Conseil des relations interculturelles Plan de présentation

Plus en détail

R-17 Règlement relatif aux droits afférents aux services complémentaires à l enseignement. Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014.

R-17 Règlement relatif aux droits afférents aux services complémentaires à l enseignement. Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014. R-17 Règlement relatif aux droits afférents aux services complémentaires à l enseignement Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014. RÉGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES

Plus en détail

Une approche concertée de l encadrement des étudiants en difficulté ou potentiellement en difficulté

Une approche concertée de l encadrement des étudiants en difficulté ou potentiellement en difficulté Une approche concertée de l encadrement des étudiants en difficulté ou potentiellement en difficulté Pour une vision programme de l encadrement des étudiants Richard Moisan Conseiller pédagogique Cégep

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PIRAC) 1055, 116 e rue La présente politique a

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Cégep de Rivière-du-Loup

Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Cégep de Rivière-du-Loup RAPPORT D EVALUATION Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Cégep de Rivière-du-Loup Juin 2016 Introduction Le Cégep de Rivière-du-Loup est un établissement d enseignement collégial

Plus en détail

COLLEGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE COMMUNICATION

COLLEGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE COMMUNICATION COLLEGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE COMMUNICATION 1055, 116 e Rue Ville de Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a été adoptée par le conseil d'administration

Plus en détail

Stage III. Grille d'évaluation

Stage III. Grille d'évaluation Baccalauréat en enseignement secondaire Concentration Formation éthique et culture religieuse Grille d'évaluation À l'attention de la direction de l'école Nom du stagiaire: Nom de l enseignant associé:

Plus en détail

Plan stratégique du Cégep André-Laurendeau

Plan stratégique du Cégep André-Laurendeau RAPPORT D EVALUATION Plan stratégique 2015-2020 du Cégep André-Laurendeau Février 2017 Introduction Le Plan stratégique 2015-2020 du Cégep André-Laurendeau couvre les années 2015 à 2020. Il a été adopté

Plus en détail

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Adoptée au conseil d administration Le 19 janvier 2010 Table des matières Préambule...3 1. Principes directeurs...4 2. Objectifs...4 3.

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative

Convention de gestion et de réussite éducative Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et l École polyvalente Jonquière 2010-2011 PRÉAMBULE La convention de partenariat et la convention de gestion

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS

DESCRIPTION DE FONCTIONS DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE DE L EMPLOI : SECRÉTAIRE NOM DE L EMPLOYÉ-E : Supérieur immédiat : Statut : Coordonnatrice des services administratifs Temps complet Date d adoption : 12 mars 2014 Date de

Plus en détail

RÈGLEMENT FAVORISANT LA RÉUSSITE SCOLAIRE DES ÉTUDIANTS 1

RÈGLEMENT FAVORISANT LA RÉUSSITE SCOLAIRE DES ÉTUDIANTS 1 ! RÈGLEMENT POLITIQUE PROCÉDURES RÈGLEMENT FAVORISANT LA RÉUSSITE SCOLAIRE DES ÉTUDIANTS 1 PRÉAMBULE Le présent règlement précise les mesures destinées à l étudiant qui échoue des cours de manière répétitive

Plus en détail

Stéphane Nantel, ps. éd. Professeur en Techniques d éducation spécialisée et coordonnateur du projet Marie-Christine Héroux, M.

Stéphane Nantel, ps. éd. Professeur en Techniques d éducation spécialisée et coordonnateur du projet Marie-Christine Héroux, M. Stéphane Nantel, ps. éd. Professeur en Techniques d éducation spécialisée et coordonnateur du projet Marie-Christine Héroux, M. Sc Conseillère pédagogique OBJECTIFS Être sensibilisé au contexte de réalisation

Plus en détail

1.1 La présente politique s applique aux programmes conduisant à l obtention d un grade de premier cycle ou de cycles supérieurs.

1.1 La présente politique s applique aux programmes conduisant à l obtention d un grade de premier cycle ou de cycles supérieurs. Titre Évaluation périodique des programmes Entrée en vigueur 22 juin 1993 Approbation Modification Références Conseil d'administration : CA-014-099 Conseil d'administration : CA-052-381, CA-076-529, CA-121-815

Plus en détail

D-1 Politique de l adaptation scolaire

D-1 Politique de l adaptation scolaire C a h i e r d e s r è g l e m e n t s, p o l i t i q u e s, p r o c é d u r e s e t a u t r e s d i r e c t i v e s d e l a C o m m i s s i o n s c o l a i r e d e s H a u t s - C a n t o n s SECTION D

Plus en détail

Évaluation de l'efficacité du Plan de réussite du Séminaire de Sherbrooke

Évaluation de l'efficacité du Plan de réussite du Séminaire de Sherbrooke Évaluation de l'efficacité du Plan de réussite 2009-2012 du Séminaire de Sherbrooke Mai 2014 Introduction L évaluation de l efficacité du Plan de réussite 2009-2012 du Séminaire de Sherbrooke s inscrit

Plus en détail

Projet éducatif et plan de réussite Adopté par le conseil d établissement le 19 novembre 2013

Projet éducatif et plan de réussite Adopté par le conseil d établissement le 19 novembre 2013 INSTRUIRE L école doit s assurer que la qualité du français soit au cœur des apprentissages et de la socialisation des élèves. Objectif 1 : Atteindre le taux de réussite à l épreuve de français écriture

Plus en détail

LE ROLE DU DIRECTEUR DE SEGPA

LE ROLE DU DIRECTEUR DE SEGPA LE ROLE DU DIRECTEUR DE SEGPA Le directeur a une mission d animateur pédagogique : il organise les réunions de coordination (qui régulent le fonctionnement de la SEGPA au sujet de l orientation, des projets

Plus en détail

Politique relative à la valorisation de la langue française

Politique relative à la valorisation de la langue française Politique relative à la valorisation de la langue française Avis favorable de la commission des études le 28 mai 2014 (CE-CCT-20140528-05) Adoptée par le conseil d établissement le 9 juin 2014 (CECT-140609-03)

Plus en détail

Volume 12, n o 5 (N o 381, 29 avril 2015)

Volume 12, n o 5 (N o 381, 29 avril 2015) Volume 12, n o 5 (N o 381, 29 avril 2015) Grilles de programme 2015-2016 Révision de la grille du Double DEC Histoire et civilisation Arts, lettres et communication, option Langues À la suite de la publication

Plus en détail

Plan stratégique Cégep de Sainte-Foy

Plan stratégique Cégep de Sainte-Foy Plan stratégique 2011-2016 Cégep de Sainte-Foy Mars 2011 Introduction Le plan stratégique du Cégep de Sainte-Foy couvre les années 2009 à 2014. Il a été adopté par le conseil d administration le 8 juin

Plus en détail

Définition et principes fondamentaux

Définition et principes fondamentaux POLITIQUE NUMÉRO 12 Politique de la reconnaissance des acquis et des compétences Responsable : Direction des études Dernière mise à jour : CA/2008-407.07, le 29 octobre 2008 Prochaine date de révision

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Collège Gérald-Godin

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Collège Gérald-Godin Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages du Collège Gérald-Godin 21 juin 1999 1. Introduction Le Collège Gérald-Godin est un établissement d'enseignement collégial créé le 23 août 1995

Plus en détail

PEI ÉCOLE SECONDAIRE KÉNOGAMI

PEI ÉCOLE SECONDAIRE KÉNOGAMI PEI ÉCOLE SECONDAIRE KÉNOGAMI LE PEI C EST : Notoriété Méthode de travail efficace (MTI) Rigueur Qualité du programme Exigences rehaussées Acquisition des langues Service communautaire Projet personnel

Plus en détail

Procédure de prévention et d intervention en matière de consommation de drogues et d alcool sur le campus du Cégep de Sherbrooke

Procédure de prévention et d intervention en matière de consommation de drogues et d alcool sur le campus du Cégep de Sherbrooke Procédure de prévention et d intervention en matière de consommation de drogues et d alcool sur le campus du Cégep de Sherbrooke Introduction Objectifs Octobre 2015 La consommation de drogues et d alcool,

Plus en détail

RÈGLES DE CLASSEMENT POUR LE PASSAGE. De l enseignement primaire à l enseignement secondaire. Du premier au deuxième cycle du secondaire

RÈGLES DE CLASSEMENT POUR LE PASSAGE. De l enseignement primaire à l enseignement secondaire. Du premier au deuxième cycle du secondaire RÈGLES DE CLASSEMENT POUR LE PASSAGE De l enseignement primaire à l enseignement secondaire ET Du premier au deuxième cycle du secondaire Juin 2013 Document officiel Janvier 2013 TABLE DES MATIÈRES Principes

Plus en détail

570.A0 Graphisme Accueil et intégration. Système d'indicateurs pour le suivi des étudiants par programme

570.A0 Graphisme Accueil et intégration. Système d'indicateurs pour le suivi des étudiants par programme Système d'indicateurs pour le suivi des étudiants par programme 15 0.B0 Sciences de la nature 0.C0 Sciences informatiques et mathématiques 0.32-33-34-35 Sciences humaines 0.A1 Arts et Lettres 1.A0 Musique

Plus en détail

S rvic i e d d A ccue u il i, d R éférenc n e et d d O r O ie i nt n atio i n Étude de faisabilité

S rvic i e d d A ccue u il i, d R éférenc n e et d d O r O ie i nt n atio i n Étude de faisabilité Service d Accueil, de Référence et d Orientation Étude de faisabilité Manon Bélanger, conseillère pédagogique, Formation continue du cégep Gérald-Godin Marie Cousineau, conseillère pédagogique, Formation

Plus en détail

PROGRAMME ACCUEIL ET INTÉGRATION DES AUTOCHTONES AU COLLÉGIAL. Guide d attribution des subventions

PROGRAMME ACCUEIL ET INTÉGRATION DES AUTOCHTONES AU COLLÉGIAL. Guide d attribution des subventions PROGRAMME ACCUEIL ET INTÉGRATION DES AUTOCHTONES AU COLLÉGIAL Guide d attribution des subventions 2013-2014 Le présent document a été réalisé par le ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche,

Plus en détail

RÈGLE DE PASSAGE DU PREMIER CYCLE AU DEUXIÈME CYCLE DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

RÈGLE DE PASSAGE DU PREMIER CYCLE AU DEUXIÈME CYCLE DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Page 7007-1 1. Cadre légal Loi sur l instruction publique Articles 9, 10, 11, 12, 15, 19, 22, 96.13, 96.14, 96.15/ 4, 96.15/ 5, 193, 222, 232, 233, 234, 235, 457.2 et 459 Régime pédagogique Articles 6,

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LA MAÎTRISE DU FRANÇAIS

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LA MAÎTRISE DU FRANÇAIS POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LA MAÎTRISE DU FRANÇAIS ADOPTÉE 305-CA-3181 (07-06-2011) MODIFIÉE 319-CA-3372 (05-06-2012) 339-CA-3619 (11-03-2014) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est

Plus en détail

Le passage du plan-cadre au plan de cours. Stratégie de communication pédagogique. Service de soutien à l enseignement et à la recherche

Le passage du plan-cadre au plan de cours. Stratégie de communication pédagogique. Service de soutien à l enseignement et à la recherche Le passage du plan-cadre au plan de cours Stratégie de communication pédagogique Service de soutien à l enseignement et à la recherche Septembre 2012 Passage du plan-cadre au plan de cours Changement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Chapitre I : Dispositions législatives et générales Chapitre II : Responsabilités...5

TABLE DES MATIÈRES. Chapitre I : Dispositions législatives et générales Chapitre II : Responsabilités...5 Politique sur les normes et modalités de classement et de passage des élèves de l enseignements primaire à l enseignement secondaire et du premier au deuxième cycle du secondaire TABLE S MATIÈRES Chapitre

Plus en détail

Philosophie du Soutien Educatif. Ecole Européenne de Bruxelles I

Philosophie du Soutien Educatif. Ecole Européenne de Bruxelles I Philosophie du Soutien Educatif Ecole Européenne de Bruxelles I Contents 1. INTRODUCTION... 1 2. ACTEURS... 2 3. TYPES DU SOUTIEN EDUCATIF... 3 SOUTIEN GÉNÉRAL (SEG)... 3 SOUTIEN MODÉRÉ (SEM)... 4 SOUTIEN

Plus en détail

Procédure de cheminement d une plainte liée à l enseignement

Procédure de cheminement d une plainte liée à l enseignement Cégep de Saint-Jérôme 455, rue Fournier, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2 Procédure de cheminement d une plainte liée à l enseignement Direction des études Mars 2006 Version d octobre 2005 révisée Contexte

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC. Forum Étudiant

ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC. Forum Étudiant ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC Forum Étudiant 21e législature Première session Loi sur la préservation et la promotion de la langue française garantissant la liberté de choix de la langue d enseignement

Plus en détail

Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année

Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année 2010-2011 27 avril 2011 PROGRAMME D ENCADREMENT CLINIQUE (PEC) SOMMAIRE MODULES 1, 2 ET 3 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE LA

Plus en détail

POLITIQUE DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

POLITIQUE DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL POLITIQUE DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Version modifiée adoptée par le conseil d administration le 13 juin 2012 1. PRÉAMBULE La politique de coopération et de développement international

Plus en détail

R-14 Règlement relatif aux droits d inscription. Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014.

R-14 Règlement relatif aux droits d inscription. Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014. R-14 Règlement relatif aux droits d inscription Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014. RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS D INSCRIPTION 1 PRÉAMBULE Le présent règlement est adopté en vertu

Plus en détail

PROGRAMME SPORT-ÉTUDES AU SECONDAIRE PROTOCOLE D ENTENTE

PROGRAMME SPORT-ÉTUDES AU SECONDAIRE PROTOCOLE D ENTENTE PROGRAMME SPORT-ÉTUDES AU SECONDAIRE PROTOCOLE D ENTENTE 2005-2008 Commission scolaire : École : Fédération sportive : PROGRAMME SPORT-ÉTUDES RECONNU PAR LE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET LE MINISTÈRE DES

Plus en détail

Cours à temps partiel Hiver 2014

Cours à temps partiel Hiver 2014 Cours à temps partiel Hiver 2014 Informations destinées à la clientèle Inscriptions immédiates En ligne, en consultant le site www.cegep-lanaudiere.qc.ca/formationcontinue Vous pourrez également vous inscrire

Plus en détail

SESSION D ACCUEIL ET D INTÉGRATION

SESSION D ACCUEIL ET D INTÉGRATION SESSION D ACCUEIL ET D INTÉGRATION Questionnaire à l intention des élèves Vous faites partie du premier groupe d élèves inscrit en session d accueil et d intégration. Cette mesure vise à favoriser un passage

Plus en détail

Politique d absences et de retards

Politique d absences et de retards Politique d absences et de retards RÈGLES GÉNÉRALES La présente politique fait partie intégrante des règlements des étudiants 1 et s applique à tous les cours et toutes les activités d apprentissages (ce

Plus en détail

Document d encadrement sur les droits prescrits en vertu de l article 24.5 de la Loi sur les collèges d enseignement général et professionnel

Document d encadrement sur les droits prescrits en vertu de l article 24.5 de la Loi sur les collèges d enseignement général et professionnel Document d encadrement sur les droits prescrits en vertu de l article 24.5 de la Loi sur les collèges d enseignement général et professionnel Enseignement supérieur Direction générale des affaires universitaires

Plus en détail

OBSTACLES ET SOLUTIONS. DU MARCHÉ DE L EMPLOI Ce projet est financé par

OBSTACLES ET SOLUTIONS. DU MARCHÉ DE L EMPLOI Ce projet est financé par OBSTACLES ET DU MARCHÉ DE L EMPLOI Ce projet est financé par OBJECTIF Cette brochure a été conçue pour vous présenter les résultats de notre évaluation des besoins réalisée auprès de jeunes femmes d origine

Plus en détail

Évaluation institutionnelle du Cégep de la Gaspésie et des Îles

Évaluation institutionnelle du Cégep de la Gaspésie et des Îles SUITES AU RAPPORT D EVALUATION DE LA COMMISSION Évaluation institutionnelle du Cégep de la Gaspésie et des Îles Octobre 2015 Bureau de la présidente Québec, le 3 novembre 2015 Monsieur Yves Galipeau Directeur

Plus en détail

R-15 Règlement relatif aux droits de scolarité et aux droits spéciaux. Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014.

R-15 Règlement relatif aux droits de scolarité et aux droits spéciaux. Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014. R-15 Règlement relatif aux droits de scolarité et aux droits spéciaux Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014. PRÉAMBULE RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS DE SCOLARITÉ ET AUX DROITS SPÉCIAUX

Plus en détail

Il se présente comme un travail écrit comprenant mots, bibliographie et annexes non-comprises.

Il se présente comme un travail écrit comprenant mots, bibliographie et annexes non-comprises. Faculté des Lettres Département de pédagogie spécialisée (DPS) Section de pédagogie curative clinique et éducation spécialisée (PCC/EdSp) DIRECTIVES DE LA SECTION DE PEDAGOGIE CURATIVE CLINIQUE & EDUCATION

Plus en détail

EDUCATEUR : STAGE D INSERTION

EDUCATEUR : STAGE D INSERTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EDUCATEUR

Plus en détail

Régulation des apprentissages au primaire et au secondaire

Régulation des apprentissages au primaire et au secondaire Régulation des apprentissages au primaire et au secondaire Adoptée : Le 28 avril 2015 (CC-2015-125) En vigueur : Le 28 avril 2015 Amendement : Dans ce document, le genre masculin est utilisé dans son sens

Plus en détail

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations. 5 e année du primaire. Bonjour chers parents,

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations. 5 e année du primaire. Bonjour chers parents, Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations Bonjour chers parents, 5 e année du primaire Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui apporter

Plus en détail

Accompagnement des nouveaux enseignants. Secteur Jeunes

Accompagnement des nouveaux enseignants. Secteur Jeunes PROGRAMME D INSERTION PROFESSIONNELLE Accompagnement des nouveaux enseignants Secteur Jeunes Mai 2012 SRH/SÉ TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DU PROGRAMME... 2 MISE EN CONTEXTE... 2 ORIENTATIONS... 3 OBJECTIFS

Plus en détail

Évaluation institutionnelle. de l'école commerciale du Cap

Évaluation institutionnelle. de l'école commerciale du Cap Évaluation institutionnelle de l'école commerciale du Cap Avril 2005 Introduction L évaluation institutionnelle des établissements d enseignement collégial s inscrit dans une opération menée par la Commission

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION ÉDUCATION INTERNATIONALE

École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION ÉDUCATION INTERNATIONALE École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION 2016-2017 ÉDUCATION INTERNATIONALE 1. PLANIFICATION DE L ÉVALUATION NORMES La planification annuelle de l évaluation est

Plus en détail

Plan stratégique Cégep André-Laurendeau

Plan stratégique Cégep André-Laurendeau Plan stratégique 2011-2015 Cégep André-Laurendeau Mars 2012 Introduction Le plan stratégique 2011-2015 du Collège André-Laurendeau a été adopté par le conseil d administration le 22 juin 2011. Il a été

Plus en détail

Critères, méthode et modalités d évaluation pour la promotion des professeurs

Critères, méthode et modalités d évaluation pour la promotion des professeurs ANNEXE 2016-CA631-10.03-R6856 Critères, méthode et modalités d évaluation 2016-2017 pour la promotion des professeurs Adopté le 5 décembre 2016. CRITÈRES, MÉTHODE ET MODALITÉS D ÉVALUATION 2016-2017 POUR

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE»

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE» POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE» Politique adoptée par le conseil d administration en juin 2007, révisé en septembre

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE entre LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA VALLÉE-DES-TISSERANDS. Patriotes-de-Beauharnois

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE entre LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA VALLÉE-DES-TISSERANDS. Patriotes-de-Beauharnois CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE 2015-2016 entre LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA VALLÉE-DES-TISSERANDS et Patriotes-de-Beauharnois En juin 2010, la CSVT et la ministre de l Éducation, du Loisir

Plus en détail

Le comité au niveau de l école

Le comité au niveau de l école EHDAA Le comité au niveau de l école Favoriser la réussite scolaire de tous les élèves est au cœur même de la mission éducative de nos écoles. Parce que la Fédération des syndicats de l enseignement (FSE-CSQ)

Plus en détail

Cégep du Vieux Montréal. Politique de disponibilité des enseignants Auprès des élèves (12H/35F)

Cégep du Vieux Montréal. Politique de disponibilité des enseignants Auprès des élèves (12H/35F) Cégep du Vieux Montréal Politique de disponibilité des enseignants Auprès des élèves (12H/35F) Adoptée lors de la 273 e assemblée (régulière) du conseil d administration le 18 juin 1997 Introduction -

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD-DE VINCI

PLAN DE RÉUSSITE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD-DE VINCI PLAN DE RÉUSSITE 2014-2018 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD-DE VINCI MISSION DU CENTRE La mission du centre de formation professionnelle Léonard-De Vinci est de former des personnes compétentes

Plus en détail

Doctorat en administration des affaires et Diplôme de 3 e cycle en administration. Programmes de 3 e cycle offerts par : La Faculté d administration

Doctorat en administration des affaires et Diplôme de 3 e cycle en administration. Programmes de 3 e cycle offerts par : La Faculté d administration UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Doctorat en administration des affaires et Diplôme de 3 e cycle en administration Programmes de 3 e cycle offerts par : La Faculté d administration www. USher b r ooke. ca Doctorat

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT LE CALENDRIER SCOLAIRE (RÈGLEMENT NUMÉRO 21)

RÈGLEMENT CONCERNANT LE CALENDRIER SCOLAIRE (RÈGLEMENT NUMÉRO 21) RÈGLEMENT CONCERNANT LE CALENDRIER SCOLAIRE (RÈGLEMENT NUMÉRO 21) Le 25 mars 2014 RÈGLEMENT CONCERNANT LE CALENDRIER SCOLAIRE (Règlement numéro 21) 1. PRÉAMBULE En vertu de l'article 18 du Règlement sur

Plus en détail

Mélanie Lafrance Conseillère en ressources humaines Tél. : Courriel :

Mélanie Lafrance Conseillère en ressources humaines Tél. : Courriel : OFFRE D EMPLOI POSTE STATUT DURÉE ORTHOPHONISTE Temps complet 3 mois LIEU DE TRAVAIL PERSONNE RESSOURCE Gatineau, Qc (Région de l Outaouais) Mélanie Lafrance Conseillère en ressources humaines Tél. : 819-771-0830

Plus en détail

Mesure Connaître pour accompagner (CPA +) Dépistage et ajustement rapides relié à la pédagogie de 1 re session

Mesure Connaître pour accompagner (CPA +) Dépistage et ajustement rapides relié à la pédagogie de 1 re session Mesure Connaître pour accompagner (CPA +) Dépistage et ajustement rapides relié à la pédagogie de 1 re session Plan de la présentation 1. Origine, objectifs de la mesure et actualisation vers CPA+ 2. Précision

Plus en détail

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 4 e année du primaire

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 4 e année du primaire Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 4 e année du primaire Bonjour chers parents, Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui apporter

Plus en détail

Évaluation de l'application de la politique institutionnelle d'évaluation des programmes d'études (PIEP)

Évaluation de l'application de la politique institutionnelle d'évaluation des programmes d'études (PIEP) Évaluation de l'application de la politique institutionnelle d'évaluation des programmes d'études (PIEP) du Collège Herzing Faite à l'occasion de l'évaluation par l'établissement du programme Conception

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES PROCÉDURES RELATIVES À LA SANCTION DES ÉTUDES Politiques et procédures adoptées par le conseil d'administration le 10 janvier 1995 et changées en procédures le 24 février

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE

DIPLOME UNIVERSITAIRE 1 DIPLOME UNIVERSITAIRE REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2016-2017 DOMAINE : DEG DIPLOME : DIPLOME UNIVERSITAIRE DE CRIMINOLOGIE NIVEAU : Mention : Droit Parcours-type : Droit Régime/ Modalités

Plus en détail

Enseignant ressource. Rôle et cadre d intervention

Enseignant ressource. Rôle et cadre d intervention Enseignant ressource Rôle et cadre d intervention Document préparé par le Comité paritaire EHDAA Novembre 2009 mis à jour Septembre 2010 Adapté d un document préparé par le SERM et la CS des Phares Table

Plus en détail

À l écoute des partenaires du réseau collégial

À l écoute des partenaires du réseau collégial Document de consultation À l écoute des partenaires du réseau collégial Commission d évaluation de l enseignement collégial À l écoute des partenaires du réseau collégial Commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

Secrétaire général. Votre rôle. Votre profil. Conditions d emploi

Secrétaire général. Votre rôle. Votre profil. Conditions d emploi OFFRE D EMPLOI AFFICHAGE 2016-71 Secrétaire général Votre rôle Sous l autorité de la présidente-directrice générale, le secrétaire général contribue à la réalisation de la mission de l Institut. Il veille

Plus en détail

Tremplin DEC (081.06)

Tremplin DEC (081.06) Tremplin DEC (081.06) Cheminement permettant d intégrer ou de compléter un programme d études conduisant au DEC Enseignement collégial Le présent document a été produit par le ministère de l Éducation,

Plus en détail

Politique institutionnelle. sur la fraude et le plagiat. par les élèves. Direction des études

Politique institutionnelle. sur la fraude et le plagiat. par les élèves. Direction des études Politique institutionnelle sur la fraude et le plagiat par les élèves Direction des études Adoptée par le Conseil d administration le 28 février 2006 Modifiée le 22 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES 1. PRINCIPE...3

Plus en détail

APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL

APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL 29 novembre 2006 Direction de la santé des personnes et des organisations Secrétariat du Conseil du trésor PRÉAMBULE Une recherche portant sur la

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES : EXPRESSION ORALE ET ECRITE EN FRANCAIS ORIENTEE VERS L ENSEIGNEMENT

CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES : EXPRESSION ORALE ET ECRITE EN FRANCAIS ORIENTEE VERS L ENSEIGNEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D'ENSEIGNEMENT CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES

Plus en détail

Programme de santé en milieu de travail et d études

Programme de santé en milieu de travail et d études Programme de santé en milieu de travail et d études AVRIL 2010 Adopté au conseil d administration Lors de sa 279 e assemblée, le 21 avril 2010 (résolution n o 2371) N/Réf.1301 PROGRAMME DE SANTÉ EN MILIEU

Plus en détail

Guide d encadrement des étudiants de la maîtrise avec mémoire

Guide d encadrement des étudiants de la maîtrise avec mémoire Guide d encadrement des étudiants de la avec Ce guide est un complément au guide d encadrement aux études supérieures produit par la Faculté des études supérieures et postdoctorales et aux différents règlements

Plus en détail

PRÉSENTATION. Un «grand collège» qui continue de se développer!

PRÉSENTATION. Un «grand collège» qui continue de se développer! PRÉSENTATION Un «grand collège» qui continue de se développer! Voilà le titre qui chapeautait la présentation du plan stratégique 2010 2015 que le conseil d administration avait adopté en juin 2010. Deux

Plus en détail

La transition au secondaire et l incidence de mesures de soutien sur la motivation, l'adaptation psychosociale et les apprentissages des élèves

La transition au secondaire et l incidence de mesures de soutien sur la motivation, l'adaptation psychosociale et les apprentissages des élèves La transition au secondaire et l incidence de mesures de soutien sur la motivation, l'adaptation psychosociale et les apprentissages des élèves Chercheur principal Roch Chouinard, Université de Montréal

Plus en détail

EXTRAIT DU RÉGIME BUDGÉTAIRE ET FINANCIER DES CÉGEPS POUR L ANNÉE SCOLAIRE Allocations spécifiques (annexe S016 en cours d approbation) 39

EXTRAIT DU RÉGIME BUDGÉTAIRE ET FINANCIER DES CÉGEPS POUR L ANNÉE SCOLAIRE Allocations spécifiques (annexe S016 en cours d approbation) 39 Annexe VI EXTRAIT DU RÉGIME BUDGÉTAIRE ET FINANCIER DES CÉGEPS POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2006-2007 Allocations spécifiques (annexe S016 en cours d approbation) 39 ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES (ATE) La présente

Plus en détail

Lexique universitaire

Lexique universitaire Lexique universitaire Admission C est la première étape administrative pour étudier dans un établissement universitaire québécois et canadien. Chaque établissement détermine ses propres critères d admission

Plus en détail

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 Faculté des sciences de l administration PLAN DE COURS École de comptabilité Hiver 2008 PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 Professeur : Nicole Gingras c.a. (418) 529-9141, poste 2216 nicole.gingras@irdpq.qc.ca

Plus en détail