Glossaire financier. pour les entrepreneurs. Accélérateurs d entreprises

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Glossaire financier. pour les entrepreneurs. Accélérateurs d entreprises"

Transcription

1 A Glossaire financier pour les entrepreneurs Accélérateurs d entreprises Acceptation de prêt Acid test ratio Acquisition par emprunt (LMBO) Actif Actif à court terme Actif à long terme Actif disponible et réalisable Programmes qui ont pour but de soutenir et d accélérer la croissance des entreprises en début de croissance ou déjà établies en offrant du mentorat, un accès à des investisseurs, des ressources logistiques et techniques, de même que des bureaux partagés. Les accélérateurs durent généralement de trois à quatre mois. Ils ciblent habituellement le secteur des hautes technologies. Moment où une entreprise a accepté les modalités et les conditions offertes par l institution financière relativement au financement autorisé. L acceptation de prêt suit l autorisation de prêt. Voir ratio de trésorerie. Regroupement par l équipe de direction de ses ressources en vue d acquérir la totalité ou une partie de l entreprise qu elle gère, en utilisant les actifs de l entreprise à titre de garantie pour obtenir du financement. Voir aussi rachat d entreprise par les salariés, rachat d entreprise par les cadres (MBO) et rachat d entreprise par des investisseurs et des cadres (BIMBO). Toute ressource corporelle (p. ex., stocks, machinerie, immeuble) ou incorporelle (p. ex., propriété intellectuelle, fonds commercial) qui appartient à une personne, à un groupe de personnes ou à une entreprise et qui est perçue comme ayant de la valeur par des tiers. Actifs pouvant être convertis en espèces au cours des 12 prochains mois ou du prochain cycle d exploitation, comme les stocks et les comptes clients. La valeur de l actif à court terme est utilisée dans le calcul du ratio de fonds de roulement. Voir aussi actif disponible et réalisable. Actifs qui ne devraient pas être convertis en espèces ou consommés au cours des 12 prochains mois ou du prochain cycle d exploitation, comme les immobilisations corporelles. Actifs très liquides qui peuvent être rapidement convertis en espèces. Ils comprennent la trésorerie disponible dans l entreprise et les comptes clients. Les stocks et les éléments payés d avance qui ne peuvent être immédiatement réalisés sont exclus. Utilisé pour le calcul du ratio de trésorerie. Voir aussi actif à court terme.

2 Actifs corporels Actifs incorporels Actifs non liquides Amortissement Analyse du seuil de rentabilité Ange financier Autorisation de prêt Aussi appelés immobilisation corporelle. Actifs ayant une forme physique, comme un immeuble, de l équipement, des véhicules, de l ameublement ou des stocks. Les actifs corporels sont habituellement requis à titre de garantie par les prêteurs conventionnels lorsqu ils examinent une demande de prêt. Aussi appelés immobilisation incorporelle. Biens non physiques. Les immobilisations incorporelles ne peuvent pas servir à régler des dettes. Elles comprennent l achalandage (fonds commercial), les brevets, les marques de commerce et les frais de constitution en société par actions. Il s agit d un élément d actif parce que l entreprise peut en tirer un revenu et les vendre. Actifs qui ne peuvent pas facilement être convertis en espèces. Répartition du coût d un actif sur une période de temps, habituellement sa vie utile. Par exemple, la dotation aux amortissements pour un ordinateur coûtant $ et ayant une durée de vie utile de 5 ans sera de 200 $ par année. Voir aussi période d amortissement. Analyse financière qui permet de déterminer le moment où les produits d une entreprise seront égaux à l ensemble des charges associées à ces produits. Voir aussi seuil de rentabilité. Aussi appelé investisseur providentiel. Personne fortunée qui investit dans des entreprises, habituellement en début de croissance. Moment où l institution financière a complété sa diligence raisonnable et approuvé la demande de financement. L autorisation précède l acceptation de prêt. B BAIIA Acronyme de «bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements». Il s agit d un indicateur assez standard de la performance financière générale d une entreprise. Bénéfice avant impôts Bénéfice avant intérêts et impôts (BAII) Bénéfice brut Voir bénéfice d exploitation. Voir bénéfice net d exploitation. Aussi appelé marge brute et marge bénéficiaire brute. Il s agit de la différence entre les produits réalisés par une entreprise et le coût des marchandises vendues (les coûts qui sont directement liés à la production du bien ou à la prestation du service, comme les matières premières, la main-d œuvre directe et les services publics). Le bénéfice brut NE comprend PAS les coûts fixes (les coûts indirects qui ne varient généralement pas, comme les frais de bureau et le loyer), les impôts et le paiement des intérêts. Voir aussi charges d exploitation et bénéfice net.

3 Bénéfice d exploitation Bénéfice net Bénéfice net d exploitation Bénéfices non distribués Bilan Aussi appelé bénéfice avant impôts. Il s agit de la différence entre le bénéfice brut et les charges d exploitation ou opérationnelles. Aussi appelé résultat net. Le produit total d une entreprise, moins l ensemble des charges, y compris les impôts, intérêts et amortissements ou les charges d exploitation pour une période donnée. Aussi appelé revenu net d exploitation ou bénéfice avant intérêts et impôts (BAII). Bénéfice d exploitation d une entreprise, moins les charges d exploitation, mais avant la déduction des impôts et des intérêts. Portion du bénéfice net d une entreprise qui est réinvestie dans l entreprise plutôt que distribuée aux actionnaires sous forme de dividendes. Aussi appelé état de la situation financière. Résumé de la situation financière d une entreprise à une date donnée. Il énumère les actifs de l entreprise (machinerie, immeuble, stocks, trésorerie, etc.), ses passifs (ce qu elle doit) et le montant investi par ses actionnaires (capitaux propres). Le total des actifs doit être égal au total des passifs et des capitaux propres. C Capital de prédémarrage Capital de risque Capital de risque convivial Capitalisation boursière Capitaux patients Capitaux propres Capitaux relais Fonds initiaux utilisés pour démarrer une entreprise. L argent est souvent fourni par des anges financiers, des amis et des membres de la famille. Capital de financement fourni à des entreprises ayant un fort potentiel de croissance en échange de capitaux propres (actions) de l entreprise. Argent prêté par des membres de la famille ou des amis. Les banquiers l appellent les «capitaux patients», c est-à-dire de l argent qui sera remboursé à mesure que les bénéfices de l entreprise augmentent. Valeur d une société cotée en bourse que l on détermine en multipliant le nombre d actions en circulation par le prix courant de l action. Voir capital de risque convivial. Aussi appelés valeur nette de l entreprise. Différence entre ce qu une entreprise possède (actifs) et ce qu elle doit (passifs) à un moment donné. Utilisés pour calculer le ratio du rendement des capitaux propres. Aussi appelés crédit-relais ou financement provisoire. Financement temporaire servant à couvrir une période de temps avant l obtention de capitaux permanents auprès d investisseurs en capitaux propres ou de prêteurs.

4 Charges d exploitation Charges opérationnelles Coentreprise Aussi appelées charges opérationnelles. Charges associées aux activités quotidiennes d une entreprise, y compris les coûts administratifs (indirects), les amortissements et tous les coûts liés à la production et à la vente de produits ou de services. Les charges d exploitation excluent tous les coûts qui ne sont pas associés aux principales activités de l entreprise, comme les coûts ponctuels associés à une poursuite ou à une restructuration de l entreprise, ou les coûts liés au change. Voir charges d exploitation. Entité juridique créée par au moins deux entreprises qui acceptent de mettre en commun leurs ressources, de collaborer dans le cadre d un projet d affaires précis et d en partager les bénéfices ou les pertes. Commanditaire Commandité Comptes clients Compte de résultat Comptes fournisseurs Coût des marchandises vendues Coûts fixes Couverture Dans le contexte du capital de risque, un commanditaire est un investisseur (il peut s agir d une institution ou d une société privée d investissement) qui fournit des fonds à des fins d investissement dans des entreprises gérées par un commandité. Le commandité est responsable des actes de la société en commandite, tandis que les commanditaires sont généralement protégés contre toute action en justice et toute perte supérieure à leur investissement initial. Terme courant dans l industrie du capital de risque. En général, un fonds de capital de risque est structuré sous la forme d une société en commandite, dans laquelle la société de capital de risque qui gère (investissements dans les entreprises ou désinvestissements) le fonds est le commandité. Les commanditaires sont les investisseurs qui apportent la plus grande partie des capitaux de la société en commandite. Le commandité gère le fonds au nom des commanditaires et assume la responsabilité des actes de la société en commandite. Sommes dues à une entreprise par ses clients pour l achat de biens ou de services qui ont été livrés. Il s agit d un actif à court terme inscrit au bilan. Voir état des résultats. Sommes que doit une entreprise à ses fournisseurs ou à d autres parties pour l achat de biens ou de services. Il s agit d un passif à court terme inscrit au bilan. Les coûts qui sont directement liés à la production du bien ou à la prestation du service, comme les matières premières, la main-d œuvre directe et les services publics. Voir aussi bénéfice brut. Les coûts indirects qui ne varient généralement pas, comme les frais de bureau et le loyer. Voir aussi bénéfice brut. Technique de gestion des risques utilisée pour protéger les résultats financiers contre les risques de fluctuations du marché, des taux d intérêt et des taux de change associés aux activités bancaires normales.

5 Créance de premier rang Crédit ballon Crédit d entraide (Services bancaires aux Autochtones) Crédit-relais Créance conférant à son détenteur un droit prioritaire par rapport aux autres créances. Type de prêt qui n est pas entièrement amorti sur sa durée de vie et qui est remboursé intégralement à l aide d un versement ballon. Concept de financement élaboré par BDC pour les communautés autochtones et fondé sur l emprunt collectif. En cas de défaillance d un des membres du groupe (il ne paie pas), l ensemble du groupe est pénalisé. Voir capitaux relais. D Date d échéance du prêt Défaut de paiement Délai moyen de recouvrement des comptes clients Délai moyen de règlement des comptes fournisseurs Dépréciation Dilution Dilution des actions Dividendes Durée d amortissement Date à laquelle le prêt vient à échéance et à laquelle le dernier paiement est dû. Non-paiement d un prêt à l échéance ou manquement aux dispositions d un contrat de prêt, défini comme un «incident de défaut». Indicateur financier qui établit le nombre moyen de jours qu il faut à une entreprise pour recevoir les paiements de ses clients. Essayez les outils d analyse comparative gratuits de BDC. Indicateur financier qui établit le nombre moyen de jours qu il faut à une entreprise pour payer ses fournisseurs. Essayez les outils d analyse comparative gratuits de BDC. Une diminution de la valeur d un actif. En comptabilité, la dépréciation indique la perte de valeur subie par un bien. Aussi appelée dilution des actions. Réduction du pourcentage de participation des investisseurs, fondateurs et employés actuels due à l émission de nouvelles actions à de nouveaux investisseurs. La dilution peut aussi survenir lorsque les détenteurs d options sur actions ou d autres titres semblables exercent leurs options. Voir dilution. Partie du bénéfice net qu une société distribue à ses actionnaires. Voir aussi bénéfices non distribués. Période choisie pour répartir le coût d un actif sur sa durée de vie utile.

6 E Entreprise en début de croissance Entreprise en démarrage Entreprise individuelle État de la situation financière État des flux de trésorerie État des résultats États financiers Entreprise déjà formée (lorsqu elle en est à ses débuts, il s agit d une entreprise en démarrage), mais qui ne génère pas encore de revenus. Généralement, une entreprise en début de croissance possédera une solide équipe de direction et un concept ou un produit éprouvé, mais des flux de trésorerie négatifs. Désigne une entreprise qui est créée pour la première fois. Les entreprises existantes qui n ont pas encore terminé un cycle de vente de 12 mois consécutifs sont aussi incluses dans cette catégorie. Entreprise possédée et exploitée par une seule personne. Le propriétaire de l entreprise individuelle est responsable de tous les passifs de l entreprise, et ses actifs personnels peuvent être utilisés pour payer ces passifs. Voir bilan. Document présentant l évolution des flux de trésorerie d une entreprise au cours d une période de temps (mois ou années). Pour chaque période, il montre les sommes injectées dans l entreprise ou générées par celle-ci (sources ou entrées de trésorerie) par rapport aux sommes retirées de l entreprise ou utilisées par celle-ci (utilisations ou sorties de trésorerie). Aussi appelé compte de résultat. Résumé du résultat d exploitation d une entreprise au cours d une période déterminée. Il comprend la totalité des produits et des charges, notamment les impôts, qui entraînent un bénéfice net ou une perte nette. Document officiel faisant état de la situation financière d une entreprise. Il comprend l état des résultats (aussi appelé le compte de résultat), le bilan (aussi appelé l état de la situation financière), l état des bénéfices non distribués et l état ou le tableau des flux de trésorerie. F Financement par capitaux propres Financement provisoire Financement reposant sur l actif Financement subordonné Financement des activités d une entreprise par la vente d actions ou d options sur actions à un nouvel investisseur. Voir capitaux relais. Prêt fondé uniquement sur les actifs de l entreprise. Combinaison de financement par emprunt et de financement par actions servant à financer la croissance d entreprises existantes. Il s agit d un financement subordonné à la dette garantie, mais prioritaire par rapport aux actions ordinaires ou aux capitaux propres.

7 Flux de trésorerie Fonds de capital de risque Fusions et acquisitions Variation nette de la position de trésorerie afférente aux activités d une période. Son calcul représente la différence entre les sommes injectées dans l entreprise ou générées par celle-ci (sources ou entrées de trésorerie) et les sommes retirées de l entreprise ou utilisées par celle-ci (utilisations ou sorties de trésorerie). Consultez le livre numérique gratuit de BDC sur la gestion de la trésorerie. Fonds d investissement qui gère l argent des investisseurs en fournissant du capital à des entreprises en début de croissance et à fort potentiel de croissance. Voir aussi capital de risque et commandité. Stratégie financière et processus qui mènent à l achat, à la vente et au regroupement d entreprises. G Garantie Actifs détenus par la banque dans l éventualité d un défaut de paiement sur un prêt. I Immobilisations corporelles Incubateurs d entreprises Investisseur providentiel Aussi appelées actifs corporels. Terme comptable décrivant les actifs corporels, comme le terrain, les bâtiments et l équipement que l entreprise possède et utilise dans le cours normal de ses activités. Programmes qui ont pour but de soutenir la croissance des entreprises en démarrage en offrant du mentorat, un accès à des investisseurs, des ressources logistiques et techniques, de même que des bureaux partagés. Ils ciblent habituellement le secteur des hautes technologies. Les entreprises peuvent passer de quelques mois à une année, voire deux, dans un incubateur d entreprises. Voir ange financier. L Lettre de crédit Lettre de garantie Ligne de crédit Liquidité Aussi appelée lettre de garantie. Document émis par une institution financière garantissant le paiement à un fournisseur si certaines conditions sont respectées. La lettre de crédit sert de garantie de paiement pour le fournisseur, que l acheteur finisse par payer ou non. Voir lettre de crédit. Voir prêt d exploitation. Capacité pour une entreprise à payer son passif à court terme en utilisant de la trésorerie ou des actifs qui peuvent facilement être convertis en espèces.

8 M Marge brute Marge bénéficiaire brute Marge bénéficiaire nette Voir bénéfice brut. Voir bénéfice brut. Voir ratio de la marge bénéficiaire nette. N Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (NCECF) Normes internationales d information financière (IFRS) Ensemble de normes comptables qui s appliquent aux entreprises canadiennes à capital fermé. Ensemble de normes comptables internationales visant à fournir des lignes directrices communes sur la façon, pour les sociétés ouvertes, de préparer et de communiquer leurs états financiers. P Paiement accéléré Paiement combiné Paiement linéaire Paiement régulier Paiement saisonnier Pari passu Passif Moyen qu a l emprunteur de réduire la période d amortissement de son prêt en augmentant le montant ou la fréquence des paiements pour pouvoir rembourser le prêt plus tôt. Méthode de remboursement d un prêt selon laquelle le prêt est remboursé en montants égaux, qui comprennent le capital et les intérêts. Aussi appelé paiement régulier. Il s agit du type le plus simple d amortissement, où le remboursement du capital est réparti également tout au long de la durée de vie du prêt. Voir paiement linéaire. Calendrier de remboursement d un prêt qui est adapté en fonction de la disponibilité des flux de trésorerie de l entreprise. Par exemple, une entreprise du secteur du tourisme effectuera des paiements moins élevés pendant la basse saison et des paiements plus élevés pendant la haute saison. Méthode de structuration de la garantie d un prêt (les actifs qui seront repris par les créanciers en cas de défaillance de l emprunteur). Les créanciers sont tous égaux en ce qui concerne la priorité des remboursements. Cela signifie que, dans l éventualité d un défaut de paiement d un prêt, la distribution des actifs se fait de façon proportionnelle au montant dû à chaque créancier, sans autre forme de préférence. Cette méthode permet de réduire l exposition au risque de chaque institution. Dette ou autres obligations financières d une entreprise, comme les prêts, les comptes fournisseurs et les prêts hypothécaires.

9 Passif à court terme Obligations financières d une entreprise exigibles au cours des 12 prochains mois ou du prochain cycle d exploitation, comme la dette à court terme et les comptes fournisseurs. La valeur du passif à court terme est utilisée dans le calcul du ratio de fonds de roulement. Passif à long terme Période d amortissement Dettes ou obligations financières qui ne sont pas exigibles au cours des 12 prochains mois ou du prochain cycle d exploitation. Durée nécessaire pour rembourser la totalité d une créance. Selon les principes comptables, la période d amortissement renvoie généralement à la durée d utilité économique d un actif incorporel. Voir aussi amortissement. Plan d action pour le capital de risque (PACR) Initiative que le gouvernement du Canada a lancée au début de 2013 afin d améliorer l accès au financement en capital de risque par la création de quatre grands fonds de fonds. BDC a été chargée d offrir un soutien et des conseils au gouvernement (ministère des Finances, ministère de l Industrie et groupe d experts) lors de la mise en œuvre du PACR. Plan d affaires Point mort Prêt à taux fixe Prêt à taux flottant Prêt à taux variable Prêt à terme Document écrit décrivant en détail les objectifs de l entreprise et les mesures qui seront prises pour les atteindre. Il comprend une description des produits et services vendus par l entreprise, son potentiel de marché et ses concurrents, une description détaillée de sa situation financière actuelle et prévue ainsi que sa stratégie en matière de marketing, de production et de ressources humaines. Essayez le modèle de plan d affaires gratuit de BDC. Voir seuil de rentabilité. Première offre d actions d une société au public. Un PAPE est un moyen pour une entreprise prospère d obtenir des fonds supplémentaires en vue de poursuivre sa croissance. Les premiers investisseurs peuvent saisir cette occasion pour vendre leurs investissements dans l entreprise. Prêt pour lequel le taux d intérêt est fixé pour une période déterminée. Voir prêt à taux variable. Aussi appelé prêt à taux flottant. Prêt pour lequel le taux d intérêt fluctue en fonction d un changement dans les taux d intérêt du marché. Prêt destiné à être entièrement déboursé pour ensuite être remboursé par des versements réguliers (habituellement mensuels) au cours d une période déterminée. Les prêts à terme sont le plus souvent utilisés pour le financement d immobilisations corporelles, comme l équipement et les immeubles.

10 Prêt d exploitation Prêt de fonds de roulement Prêt garanti Prêt non garanti Prêt personnel Prêt syndiqué Aussi appelé ligne de crédit. Prêt à court terme flexible qu une entreprise utilise au besoin. Elle peut emprunter autant qu elle en a besoin, jusqu à un montant déterminé. Il est habituellement garanti par les stocks et les comptes clients, et la banque peut exiger un remboursement complet en tout temps. Financement destiné aux activités quotidiennes de l entreprise, soit le marketing, le développement ou le lancement de nouveaux produits, etc. Prêt où les actifs, comme la machinerie ou les biens, sont donnés en garantie en cas de défaillance de l emprunteur. Si cela devait arriver, l institution financière prend possession des actifs donnés en garantie. Voir aussi prêt non garanti. Prêt pour lequel le prêteur ne dispose d aucun actif corporel (équipement, immeuble, trésorerie) comme garanties. Le prêteur se fie uniquement à la solvabilité de l emprunteur ou à sa capacité financière de rembourser le prêt. Argent prêté à une personne, non à une entreprise, et garanti par les actifs personnels de l emprunteur. De nombreuses banques offrent ce type de prêt aux entreprises en démarrage ou à celles qui disposent de peu d actifs (terrain, immeuble ou matériel). Voir syndication de prêt. R Rachat d entreprise par des investisseurs et des cadres (BIMBO) Forme d acquisition selon laquelle un groupe d investisseurs externes se joint à l équipe de direction existante afin d acheter l entreprise. Voir aussi acquisition par emprunt (LMBO), rachat d entreprise par les cadres (MBO) et rachat d entreprise par les salariés. Rachat d entreprise par les cadres (MBO) Rachat d entreprise par les salariés Ratio d endettement Ratio de liquidité relative Acquisition par des membres de la direction d une partie ou de la totalité de l entreprise pour laquelle ils travaillent. Voir aussi acquisition par les salariés, acquisition par emprunt (LMBO) et rachat d entreprise par des investisseurs et des cadres (BIMBO). Acquisition par les salariés d une partie ou de la totalité de l entreprise pour laquelle ils travaillent. Voir aussi acquisition par emprunt (LMBO), rachat d entreprise par les cadres (MBO) et rachat d entreprise par des investisseurs et des cadres. Ratio financier indiquant le pourcentage de l actif qui a été financé par les créanciers. Un ratio élevé indique une dépendance importante aux capitaux d emprunts et pourrait constituer un signe de faiblesse financière. Voir ratio de trésorerie.

11 Ratio de couverture du service de la dette Ratio de liquidité générale Ratio du fonds de roulement Ratio financier indiquant la capacité d une entreprise à générer des profits suffisants pour rembourser ses dettes. On le calcule habituellement en divisant le bénéfice d exploitation de l entreprise avant intérêts et amortissement par le remboursement annuel du capital et de l intérêt sur sa dette. Voir ratio du fonds de roulement. Aussi appelé ratio de liquidité générale. Différence entre l actif à court terme et le passif à court terme. Ce ratio financier indique si l entreprise dispose d un fonds de roulement suffisant pour respecter ses obligations à court terme, saisir les occasions qui s offrent à elle et obtenir des conditions de crédit favorables. Ratio de la marge bénéficiaire nette Ratio de rentabilité des ventes Ratio de trésorerie Ratio des capitaux d emprunt aux capitaux propres Ratio du rendement de l actif total Ratio du rendement des capitaux propres Aussi appelé ratio de rentabilité des ventes. Ratio financier indiquant le bénéfice net que génère chaque dollar de chiffre d affaires. Il évalue le pourcentage du chiffre d affaires que conserve l entreprise après le paiement des charges d exploitation, des frais d intérêt et des impôts. Voir ratio de la marge bénéficiaire nette. Aussi appelé ratio de liquidité relative ou acid test ratio. Ratio financier illustrant la capacité d une entreprise à faire face aux exigences immédiates de ses créanciers, en mettant à profit ses éléments d actif les plus facilement réalisables (encaisse ou actifs pouvant facilement être convertis en espèces), aussi appelés actifs disponibles. Le ratio de trésorerie est semblable au ratio du fonds de roulement, sauf qu il n inclut pas les stocks et les éléments payés d avance qui ne peuvent être immédiatement réalisés. Ratio financier indiquant l endettement total d une entreprise comparativement aux sommes investies par les propriétaires. Cet indicateur est surveillé de près par les banquiers, car il leur permet d évaluer la capacité de l entreprise à rembourser ses dettes. Aussi appelé rendement du capital investi. Ratio financier indiquant la rentabilité d une entreprise par rapport au total de ses actifs, c.-à-d. le bénéfice obtenu (à l exclusion des impôts et des coûts de financement) par rapport aux investissements engagés par l entreprise pour générer ce bénéfice. Ratio financier indiquant le bénéfice après impôts obtenu pour chaque dollar de capitaux propres. Il mesure le rendement qu obtiennent les actionnaires en retour de leur investissement.

12 Ratio financier Rendement des capitaux propres Résultat net Revenu net d exploitation Rotation des stocks Le chiffre que l on obtient en divisant une donnée financière par une autre, un poste des états financiers (ou comptes) par un autre afin de faciliter l analyse de la situation financière d une entreprise et de sa rentabilité. Les ratios financiers sont utilisés pour évaluer la performance d une entreprise. En comparant les ratios aux normes du secteur d activité, on peut repérer les problèmes potentiels. Voir ratio du rendement des capitaux propres. Voir bénéfice net. Voir bénéfice net d exploitation. Ratio indiquant la fréquence à laquelle une entreprise a vendu et remplacé ses stocks au cours d une période comptable. Il s agit d un ratio d efficacité opérationnelle couramment utilisé. Essayez les outils d analyse comparative gratuits de BDC. S Seuil de rentabilité Société en commandite Sortie Stade ultérieur du développement d une entreprise Syndication de prêt Appelé aussi point mort. Moment où les produits d une entreprise sont égaux à l ensemble des charges associées à ces produits. Voir aussi analyse du seuil de rentabilité. Voir commandité et commanditaire. Vente par les investisseurs (propriétaire ou investisseurs externes) d une partie ou de la totalité de leurs participations dans une entreprise en vue d obtenir un rendement de leur capital investi et, généralement, d obtenir des liquidités. Les options de sortie habituelles sont la fusion avec une autre entreprise, l acquisition par un tiers ou un premier appel public à l épargne (PAPE). Terme généralement utilisé dans le domaine du capital de risque. Stade où se trouve une entreprise ayant mis en marché un produit ou un service et atteint une certaine réussite commerciale et qui connaît habituellement une importante croissance de ses produits revenus. Toutefois, elle n est pas forcément rentable. Les entreprises qui en sont au stade ultérieur de leur développement et qui sont soutenues par du capital de risque peuvent être à 12 ou 24 mois d une sortie (premier appel public à l épargne ou acquisition). Type de prêt dans lequel plusieurs banques fournissent une partie du financement et partagent les risques. Habituellement, une banque («le mandataire») administre le prêt au nom des autres banques («les participants»). La syndication de prêt est normalement utilisée dans le cas de prêts importants destinés à de grandes entreprises.

13 T Titre adossé à des créances mobilières (TACM) Titrisation Titre financier (actif négociable) qui est adossé par de prêts, de baux ou de créances associées à des actifs, comme des véhicules et de l équipement. Ces titres sont émis dans le cadre d une opération de titrisation. Forme de financement spécialisée visant les sociétés indépendantes de financement et de crédit-bail. Celles-ci regroupent une partie de leurs actifs financiers (p. ex., des baux et des prêts) et négocient un prix de vente aux investisseurs. En procédant ainsi, elles peuvent avoir accès à du financement selon des modalités potentiellement plus intéressantes que celles des prêts commerciaux plus typiques. Les sociétés de financement et de crédit-bail peuvent ensuite en faire profiter leurs clients habituellement des petites et des moyennes entreprises qui achètent des véhicules et de l équipement. V Valeur nette de l entreprise Versement ballon Versement progressif Voir capitaux propres. Versement important exigible au terme d un prêt. Le nom provient du fait que la dette devient gonflée comme un ballon, le montant du prêt n ayant pas été complètement amorti sur la durée de vie du prêt. Voir aussi crédit ballon. Type de versement permettant des versements moins élevés pendant les premières années de la durée de vie du prêt, puis progressivement plus élevés par la suite. Glossaire financier avis de non-responsabilité La Banque de développement du Canada (BDC) a réalisé ce glossaire afin d aider les entrepreneurs à mieux comprendre quelques-uns des termes financiers les plus couramment associés à l exploitation d une entreprise. Ce glossaire n est pas exhaustif et il ne doit pas être assimilé à des conseils professionnels. Des termes différents pourraient être utilisés dans les contrats ou les interactions avec des institutions financières. BDC n assume aucune responsabilité à l égard d éventuels dommages-intérêts directs, indirects, consécutifs ou spéciaux, quels qu ils soient, ayant pour source l utilisation de ce glossaire.

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Le Canada offre des occasions d affaire à ceux qui souhaitent financer une entreprise étrangère au pays et présente tout un éventail

Plus en détail

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE RATIOS DE STRUCTURE = Ratios qui mettent en rapport les éléments stables du bilan et dont l évolution traduit les mutations

Plus en détail

Mises de fonds et documentation requise

Mises de fonds et documentation requise Mises de fonds et documentation requise VÉRIFICATION DE L AVOIR PROPRE L avoir propre est le montant que l emprunteur verse à titre de mise de fonds à l achat de cette propriété. Les exigences relatives

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

Glossaire de rédaction de plan de gestion Scotia

Glossaire de rédaction de plan de gestion Scotia Achat de marchandises ou de stock Montant payé pour l achat de matières premières, de produits semi-finis et de produits finis en vue de les vendre ultérieurement. Achats Prix versé à des fournisseurs

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

Présentation des termes et ratios financiers utilisés

Présentation des termes et ratios financiers utilisés [ annexe 3 Présentation des termes et ratios financiers utilisés Nous présentons et commentons brièvement, dans cette annexe, les différents termes et ratios financiers utilisés aux chapitres 5, 6 et 7.

Plus en détail

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Commission Consultative Spéciale Alimentation CCE 2005-822 JPT/NB 12 septembre 2005 Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Le présent document

Plus en détail

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31 OBJECTIF DE LA NORME 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

MODULE 6 - États financiers

MODULE 6 - États financiers - Introduction. 103 Résultats visés. 104 Notes à l intention du formateur. 105 Qu est-ce que la comptabilité?. 105 L «équation comptable»... 106 Terminologie comptable 107 Actif 107 Passif.. 107 Avoir

Plus en détail

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2 Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS, Bilan consolidé condensé (en millions de dollars canadiens) 04 03 0 0 ACTIF Trésorerie et autres 46 554 $ 3 64 $ 5 8 $ 4 $ Prêts, valeurs mobilières

Plus en détail

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N ÉNONCÉ 1 Analyse globale Créée en N-5, la société Armand est devenue sous-traitante d une entreprise qui gère une librairie électronique. Armand assure la logistique de cette entreprise : elle achète,

Plus en détail

Efficience de l actif de l entreprise

Efficience de l actif de l entreprise Solutions d assurance-vie Efficience de l actif de l entreprise Gérer. Profiter. Préserver. Une solution intelligente pour les professionnels : l assurance-vie permanente, un actif unique pouvant offrir

Plus en détail

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS Champ d application de la politique La présente politique expose les politiques de la Bourse relatives aux emprunts contractés

Plus en détail

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité.

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES Actif : (partie gauche d'un bilan) Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. Action : Titre de propriété d'une fraction

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

Lexique des termes de l industrie *

Lexique des termes de l industrie * Lexique des termes de l industrie * Ac t i o n o r d i n a i r e Action détenue dans une enterprise Ac t i o n s p r i v i l é g i é e s Actions d une compagnie qui comprennent les droits préférentiels

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires Titre du Projet Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires 2 Concours 2009 2010 des meilleurs plans d affaires Exemple

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie.

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie. PricewaterhouseCoopers s.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 5C2 Téléphone +1 (418) 522 7001 Télécopieur +1 (418) 522

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

TAXIS DU GRAND ORANGE

TAXIS DU GRAND ORANGE TAXIS DU GRAND ORANGE 1. : : Refinancer des investissements faits sur les fonds propres de la societé TAXIS DU GRAND ORANGE (Apport pour achat de licences société TAXIS DU GRAND BOLLENE) RAISON SOCIALE

Plus en détail

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE Alerte info COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE JANVIER 2016 Préparation des informations à fournir sur la situation de trésorerie et les sources de financement dans le rapport de gestion Pour

Plus en détail

Diagnostic financier - Corrigé

Diagnostic financier - Corrigé Diagnostic financier - Corrigé Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor, ensuite une étude de la structure financière

Plus en détail

Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière

Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière L établissement, la présentation et l intégrité des états financiers consolidés ci-joints, du rapport de gestion

Plus en détail

Exercice 5.1 - Chapitre 5 : L analyse des états financiers

Exercice 5.1 - Chapitre 5 : L analyse des états financiers Date : Octobre 2006 Exercice 5.1 - Chapitre 5 : L analyse des états financiers Toudou ltée 1 Toudou ltée est une entreprise spécialisée dans la vente de tapis à usage commercial. Sa clientèle est essentiellement

Plus en détail

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS La grande majorité des membres du conseil d administration de la Banque seront indépendants au sens de la présente politique. Le

Plus en détail

S adresser aux investisseurs et aux prêteurs en 2005

S adresser aux investisseurs et aux prêteurs en 2005 S adresser aux investisseurs et aux prêteurs en 2005 Jean Robert Lacasse, vice-président et directeur de secteur Ouest du Québec Le 8 décembre 2004, Montréal S adresser aux investisseurs et aux prêteurs

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Objectif 1 L objectif de la présente norme est de spécifier la comptabilisation d

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

Rôle de la fonction finance

Rôle de la fonction finance La fonction finance Rôle de la fonction finance Assurer aux décideurs qu ils disposent des fonds nécessaires à l instant T pour financer les investissements nécessaires à la croissance et au développement

Plus en détail

États financiers consolidés de. Trimestre terminé le 31 mars 2006 (non vérifié)

États financiers consolidés de. Trimestre terminé le 31 mars 2006 (non vérifié) États financiers consolidés de 1(:32573$571(56,1&20()81' Trimestre terminé le 31 mars 2006 1(:32573$571(56,1&20()81' Bilan consolidé (en milliers de dollars) 31 mars 2006 31 décembre 2005 $FWLI Actif à

Plus en détail

Portes et Fenêtres Design ltée 1

Portes et Fenêtres Design ltée 1 Portes et Fenêtres Design ltée 1 Le 15 janvier 2007, Robert Lemeilleur, président et chef de la direction de Portes et Fenêtres Design ltée (PFD) est sorti tout content de la réunion du conseil d administration.

Plus en détail

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel L analyse fonctionnelle du bilan Fiche 1 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l équilibre financier du bilan. Le retraitement

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

MESSAGE AUX ACTIONNAIRES. Chers actionnaires,

MESSAGE AUX ACTIONNAIRES. Chers actionnaires, MESSAGE AUX ACTIONNAIRES Chers actionnaires, Le chiffre d affaires pour le premier trimestre clos le 27 avril 2013 a diminué de 1,5 % pour s établir à 56,9 millions de dollars, contre 57,8 millions de

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Etablir son plan de financement 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RAPPOR T TRIMESTRIEL 30 SEPTEMBRE 1998 Message aux détenteurs de parts Au nom des Fiduciaires, des officiers et employés du Fonds de placement immobilier Cominar (le

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise. Pour un transfert à sa pleine valeur

Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise. Pour un transfert à sa pleine valeur Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise Pour un transfert à sa pleine valeur 1 Énoncé d ouverture La vente d une entreprise est un processus complexe et potentiellement rempli d embuches.

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

Lexique financier. Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise.

Lexique financier. Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise. Lexique financier Actif Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise. Actif circulant Partie de l actif du bilan qui comprend des actifs temporaires induits par l

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

Passif à court terme : Tout compte, dette ou taxe payable dans l année.

Passif à court terme : Tout compte, dette ou taxe payable dans l année. Bilan Voici quelques points à retenir lorsque vous établissez votre bilan : Actifs à court terme : Les liquidités et les instruments qui seront convertis en espèces durant l année, dont les fonds en caisse,

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : LA FONCTION FINANCIERE

TROISIEME PARTIE : LA FONCTION FINANCIERE TROISIEME PARTIE : LA FONCTION FINANCIERE I- Place et rôles de la fonction financière dans l Entreprise 1- Intérêt de la fonction financière pour les besoins d exploitation et d investissement. La vie

Plus en détail

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E CONCOURS D'ADMINISTRATEUR DU SÉNAT 2012 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA FORMATION Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE

Plus en détail

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye,

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

La technique d'analyse financière par les ratios

La technique d'analyse financière par les ratios La technique d'analyse financière par les ratios Un ratio est un rapport entre deux grandeurs caractéristiques extraites des documents comptables permettant une approche du risque que représente l'entreprise

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

Gestion de la trésorerie 3-211-02

Gestion de la trésorerie 3-211-02 Gestion de la trésorerie 3-211-02 Séance 1 Introduction aux cours Qu est que la gestion de trésorerie???? Notion peu enseignée dans les écoles de gestion au Canada. Néanmoins, il s agit d un sujet d une

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie (Ordonnance sur l assurance dommages, OAD) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 8 septembre

Plus en détail

Analyse financière par les ratios

Analyse financière par les ratios Analyse financière par les ratios Introduction L outil utilisé dans les analyses financières est appelé ratio, qui est un coefficient calculé à partir d une fraction, c est-à-dire un rapport entre des

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité 10/505N/05/A. 1. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Comprendre et maîtriser l évolution du BFR 10/505N/05/A. 2. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Le suivi de l activité : constats

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

Le Financement des PME et des Start-Up

Le Financement des PME et des Start-Up Le Financement des PME et des Start-Up : Le rôle d une banque commerciale et les différents types de crédits aux PME Christian Turbé, Membre de la Direction, BCGE Petit- Déjeuner des PME et des Start-Up,

Plus en détail

Mesures de calcul non conformes aux PCGR

Mesures de calcul non conformes aux PCGR Mesures de la performance rajustées La direction est d avis que le bénéfice net rajusté et le bénéfice par action rajusté sont des mesures utiles de calcul de la performance qui peuvent faciliter les comparaisons

Plus en détail

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...»

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» DE QUOI S AGIT AGIT-IL IL? Prévoir les investissements et anticiper les mouvements d argent pour les premières

Plus en détail

Glossaire. Activité principale. Branche. Chiffre d affaires hors taxes (CA) Consommations intermédiaires. Effectifs salariés

Glossaire. Activité principale. Branche. Chiffre d affaires hors taxes (CA) Consommations intermédiaires. Effectifs salariés Glossaire Activité principale L activité principale exercée (APE) est déterminée en fonction de la ventilation des différentes activités de l unité légale. C est la ventilation du chiffre d affaires dans

Plus en détail

Sommaire. Introduction 3. Aller toujours plus loin 21

Sommaire. Introduction 3. Aller toujours plus loin 21 Vos ratios en poche Sommaire Introduction 3 Les bases pour comprendre les ratios 4 Les ratios de rentabilité 8 Les ratios de valeur ajoutée 11 Les ratios de liquidité 14 Les ratios de solvabilité 17 Aller

Plus en détail

Carnet «F» Le transfert de la propriété au point de vue du financement

Carnet «F» Le transfert de la propriété au point de vue du financement Carnet «F» Le transfert de la propriété au point de vue du financement Contexte du présent carnet Chapitre 1 Le financement quand la propriété demeure familiale Le PDG de la PME devra un jour laisser sa

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail

Une réalisation de la: Une collaboration de: ACCÈS FINANCEMENT. Foire des entrepreneurs 1 er mai 2014

Une réalisation de la: Une collaboration de: ACCÈS FINANCEMENT. Foire des entrepreneurs 1 er mai 2014 Une réalisation de la: Une collaboration de: ACCÈS FINANCEMENT Agenda 11h00 11h15: Introduction 11H15 12H15: Présentation des organismes de financement 12h15 12h30: Période de questions et invitation aux

Plus en détail

GLOSSAIRE. Actif. Annexe. Balance

GLOSSAIRE. Actif. Annexe. Balance GLOSSAIRE Actif «Un actif est un élément identifiable du patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité, c est-à-dire un élément générant une ressource que l entité contrôle du fait d événements

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements se font

Plus en détail

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN Vous avez conclu la transaction, mais il vous faut maintenant des liquidités pour démarrer la production. C est alors que votre crédibilité est en jeu.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Décret n o 2004-486 du 28 mai 2004 relatif aux règles prudentielles applicables aux mutuelles et unions pratiquant

Plus en détail

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES Emploi et Économie GUIDE D ACCÈS AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES établi conformément aux articles s. 11.13 à 11.17 de la Loi de l impôt sur le revenu (Manitoba)

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie JUIN 2013 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE Introduction La présente Règle établit les règles que les analystes doivent suivre lorsqu ils publient des rapports de recherche

Plus en détail

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010 États financiers cumulés Le 23 juin 2011 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés 99, rue Bank, Bureau 800 Ottawa, Ontario Canada K1P 1E4 Téléphone +1 613 237 3702 Télécopieur +1

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS S.A.R.L DANLE TP Bill NEEDMONEY 22 Rue de la Chaussée 49000 ANGERS Tél : 02 40 456 789 Fax : 02 23 234 432 E-mail : contact@danle-tp.fr Cabinet Expert Atlantique

Plus en détail

LE CHÂTEAU PUBLIE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET SES RÉSULTATS DE FIN D EXERCICE

LE CHÂTEAU PUBLIE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET SES RÉSULTATS DE FIN D EXERCICE COMMUNIQUÉ DE PRESSE LE CHÂTEAU PUBLIE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET SES RÉSULTATS DE FIN D EXERCICE Montréal, le 1 er mai 2015 Chef de file au Canada, Le Château (TSX : CTU.A), une marque de

Plus en détail