Analyse des effets des systèmes d enseignement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse des effets des systèmes d enseignement"

Transcription

1 Analyse des effets des systèmes d enseignement 1 Bruno Suchaut Institut de recherche sur l éducation Sociologie et Economie de l Education

2 Plan du cours Introduction Principes méthodologiques généraux de l évaluation des systèmes Historique et objectifs des études internationales en éducation Descriptif des principales études internationales Enseignements des études sur la connaissance des systèmes Effets des systèmes d enseignement sur les populations scolaires Intérêts et limites des évaluations internationales

3 Introduction Principes méthodologiques généraux de l évaluation des systèmes

4 Approche interne / approche externe EVALUATION INTERNE Question, Problème Commission d experts Décision Dispositif Action Politique Effets? EVALUATION EXTERNE

5 Un schéma global de l évaluation Besoins Equité Pertinence Utilité Objectifs Moyens Résultats Cohérence Efficience Efficacité

6 L approche économique de l évaluation Caractéristiques du système élèves moyens humains moyens financiers cadre institutionnel Fonctionnement de l école Résultats du système acquisitions parcours scolaires examens, diplômes insertion professionnelle Résultats = f (caractéristiques du public d élèves et de l environnement scolaire)

7 Description des systèmes Indicateurs de coûts, de ressources Indicateurs de fonctionnement, d organisation Indicateurs de résultats

8 Diversité très grande des résultats de l école

9

10 Résultats Frontière d efficience Pilotage Coûts

11 600 Score moyen en compréhension de l'écrit (PISA) Corée R. Tchèque Hongrie Pologne F. Russie Lettonie Thaïlande Bulgarie Mexique Argentine Chili Brésil Macédoine Indonésie Albanie Pérou Grèce Portugal N Zélande Espagne Israël Finlande Canada Hong Australie Japon Kong Irlande R. Uni Suède Belgique Islande Autriche France Etats Norvège Unis Danemark Suisse Italie Allemagne Luxembourg PIB/habitant 2000 USD PPA

12 600 Score moyen en compréhension de l'écrit (PISA) Indonésie 350 Pérou 300 Mexique Brésil R. Tchèque Pologne Hongrie Grèce Argentine Chili CoréeIrlande Finlande Canada Australie R. Uni Japon Suède Belgique France Norvège Etats Unis Autriche Danemark Espagne Suisse Allemagne Italie Portugal Dépenses cumulées par élève, USD- PPA (2003)

13 Suède Score compréhension lecture 2001 (IEA) République Tchèque Angleterre Pays-Bas Etats Unis Allemagne Hongrie Nouvelle Zelande FRANCE Grèce République Slovaque Israël Italie Islande 500 Norvège 490 0,12 0,14 0,16 0,18 0,20 0,22 0,24 0,26 0,28 0,30 Coût unitaire en % du PIB

14 Acquisitions P2 Courbe d efficience P4 Gain en qualité P3 P1 C.U. Contrainte budgétaire : Gain en quantité P4 P2 C.U. x N P3 N (élèves) Arbitrage quantité / qualité

15 Variations de la taille de classe pour une dépense par élève de 500 UM

16 Contrainte budgétaire

17 Mobiliser des indicateurs moyens et de dispersion Déclinaison en critères usuels Géographiques (urbain / rural, région ) Sociaux (milieu social et culturel) Sexués (filles / garçons) Indicateurs de dispersion Ecart-type, variance, quartiles, déciles

18 560 Finlande Corée Japon Espagne Canada Irlande Belgique flamande Hong Kong Suède AustralieNlle Zélande Islande R. Uni Autriche Etats Unis Danemark Norvège France R. Tchèque Suisse Italie Allemagne LiechensteinHongrie Pologne Grèce Portugal Belgique francophone 460 F. Russie Lettonie Israël moyenne Thaïlande Mexique Chili Luxembourg Bulgarie Argentine 400 Brésil 380 Indonésie Macédoine 360 Albanie Pérou dispersion

19 Asie du nord Anglo saxons Europe du Nord France Germaniques Europe du Sud 1 Europe de l'est 460 Israël 440 Score moyen en écrit Asie du sud Amérique du Sud Europe du sud Dispersion du score moyen en écrit

20 Elite scolaire et élèves en difficulté (PISA) Pérou Albanie Macédoine Indonésie Brésil Argentine Chili Bulgarie Mexique Israël Luxembourg Lettonie Belgique francophone Thaïlande Allemagne Port ugal F. Russie Po log ne Grèce Liechenstein Suisse Hongrie Etats Unis Norvège R. Tchèque Danemark It alie Nlle Zélande Autriche France Espagne Belgique flamande Islande R. Uni Suède Australie Irla nde Japon Hong Kong Canada Finlande Corée Pourcentage

21 Les comparaisons : intérêts et limites Apprendre par la variété des situations Contextes nationaux, organisation des systèmes, pratiques pédagogiques etc Comparaisons spatiales Contexte macro économique Structure des systèmes éducatifs Gestion des systèmes éducatifs Comparaisons temporelles Court, moyen et long terme

22 Evolution temporelle des scores des pays 570 Score compréhension lecture 2001 (IEA) Chypre Pays-Bas Hongrie Canada Allemagne Grèce Slovénie Singapour Hong Kong Islande Suède Etats Unis Italie Nouvelle Zelande Norvège FRANCE Score compréhension lecture 1990 (IEA)

23 Le niveau d analyse : macro / micro PAYS ETABLISSEMENT ETABLISSEMENT ETABLISSEMENT ENSEIGNANT-CLASSE ENSEIGNANT ENSEIGNANT ENSEIGNANT ENSEIGNANT ENSEIGNANT ENSEIGNANT

24 Les données Informations sur les élèves origine sociale, sexe, âge (questionnaires) acquisitions scolaires (tests) Informations sur le contexte scolaire école (questionnaires) classe (questionnaires) enseignant (questionnaires) pratiques pédagogiques (questionnaires, observations)

25 La base des analyses des scores des élèves La fonction de production scolaire (FPE) Acquisitions = f (caractéristiques des élèves, caractéristiques du contexte)

26 Structure transversale CARACTERISTIQUES DES S?? EVALUATION CONTEXTE SCOLAIRE Etablissement, enseignant, classe

27 Structure longitudinale CARACTERISTIQUES DES S EVALUATION INITIALE EVALUATION FINALE CONTEXTE SCOLAIRE Etablissement, enseignant, classe Une ou plusieurs années scolaires

28 L origine des différences de progressions entre élèves à l école primaire (France) Ecole 13% Inexpliqué 30% Elève 52% Famille 5%

29 L établissement scolaire Effet établissement : Des élèves de caractéristiques comparables n ont pas les mêmes parcours scolaires selon l établissement fréquenté Effets sur les acquisitions, l évaluation et l orientation des élèves

30 Les facteurs d efficacité des établissements scolaires Peu d impact des variables représentant un coût élevé : taille des classes, niveau de qualification des enseignants, etc Leadership pédagogique du chef d établissement Gestion du temps scolaire rigoureuse Bon niveau de discipline Attentes positives des acteurs Chef d établissement Parents Enseignants Bon climat de l établissement Règlement intérieur de l établissement clair et explicite pour les élèves Programme annoncé effectivement étudié

31 Score moyen en compréhension de l'écrit Islande Canada Nlle Zélande Hong Irlande Kong Australie CoréeR. Uni Japon Suède -1.0 Finlande Norvège Danemark Espagne F. Russie Thaïlande Différenciation : redoublement, durée du tronc commun, variance inter-établissements -.5 Etats Unis Grèce Luxembourg Indonésie Macédoine Suisse Italie Pologne Portugal Argentine Brésil 0.0 Lettonie Israël Bulgarie Albanie.5 Chili Hongrie Mexique Pérou 1.0 Belgique R. Tchèque Allemagne 1.5 Autriche 2.0 Indicateur de différenciation des systèmes

32

Table des matières

Table des matières Table des matières Australie 0 0 28.4 9.4 5.1 57.1 0 Autriche 0.4 0.2 27.5 29 1.7 6.9 34.3 Belgique 0 0.7 24.2 35.6 7.8 0 31.7 Canada 0 0 10.4 24.2 47.5 2.1 15.8 Chili

Plus en détail

Lecture Mathématiques Sciences

Lecture Mathématiques Sciences ANNEXE Tableau 1 Scores moyens de la Suisse de PISA 2000 à PISA 2009 2000 2003 2006 2009 Lecture 494 499 499 501 Mathématiques 529 527 530 534 Sciences 495 513 512 517 En gras: thème principal Période

Plus en détail

OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE

OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE 1 (Fig. 1.6) Part du PIB consacrée aux dépenses de santé dans les pays de l'ocde, 2009, et évolution des dépenses de santé par habitant en termes réels, 1999-2009

Plus en détail

La lecture à 15 ans Résultats de PISA 2009

La lecture à 15 ans Résultats de PISA 2009 Unité d analyse des Systèmes et des Pratiques d enseignement (aspe) Dominique Lafontaine, Professeure Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation Département Éducation et Formation La lecture

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en septembre 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en septembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en septembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE, à 6.3% en septembre, est stable depuis mai 2016. Dans l ensemble, 39. millions de personnes étaient

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en novembre 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en novembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en novembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.2% en novembre 2016. Dans l ensemble, 38. millions de personnes étaient au chômage

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 2015

Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 2015 Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.9% en mars 201, avec une baisse cumulée de 1.2

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE reste stable à 6.9% en mai 2015

Le taux de chômage de la zone OCDE reste stable à 6.9% en mai 2015 Le taux de chômage de la zone OCDE reste stable à 6.9% en mai 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable en mai 201, à 6.9% pour le troisième mois consécutif, avec une baisse cumulée de 1.2 points

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable pour le deuxième mois consécutif, à 6.2%, en décembre 2016. Dans l ensemble, 8.5 millions

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.2% en octobre 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.2% en octobre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.2% en octobre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.2% en octobre 2016, 1.9 points de pourcentage en-dessous

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 7.3% en août 2014. Dans l ensemble, 44.4 millions de personnes

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.3% en août 2016. Dans l ensemble, 39.4 millions de personnes étaient au chômage dans la

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 5.8% en juillet 2017

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 5.8% en juillet 2017 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à.8% en juillet 2017 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à.8% en juillet 2017, inchangé pour le deuxième mois consécutif. Dans l ensemble, 36.2 millions

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.4% en avril 2016, 1.7 point de pourcentage endessous de sa valeur du pic de janvier 2013.

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE poursuit sa tendance à la baisse, à 6.3% en mai 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE poursuit sa tendance à la baisse, à 6.3% en mai 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE poursuit sa tendance à la baisse, à 6.3% en mai 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage, à 6.3% en mai 2016, 1.8 point de

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 5.9% en mai 2017

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 5.9% en mai 2017 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à.9% en mai 2017 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à.9% en mai 2017. Dans l ensemble, 36.8 millions de personnes étaient au chômage dans la zone

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 2015

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 2015 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.6% en octobre 201, 1. points de pourcentage en-dessous

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.5% en janvier 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.5% en janvier 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.% en janvier 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.% en janvier 2016, 1.6 points de pourcentage en-dessous

Plus en détail

La culture mathématique à 15 ans Résultats de PISA 2012

La culture mathématique à 15 ans Résultats de PISA 2012 Service d analyse des Systèmes et des Pratiques d enseignement (aspe) Dominique Lafontaine, Professeure Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation Département Éducation et Formation La culture

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.9% en octobre 2013

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.9% en octobre 2013 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.9% en octobre 2013 Le taux de chômage de la zone OCDE, à 7.9% en octobre 2013, était inchangé par rapport aux deux mois précédents. Dans l ensemble, 7.8 millions

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE retrouve en octobre 2017 son niveau d'avant la crise

Le taux de chômage de la zone OCDE retrouve en octobre 2017 son niveau d'avant la crise Le taux de chômage de la zone OCDE retrouve en octobre 2017 son niveau d'avant la crise Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage en octobre 2017, à.6%, retrouvant

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.6% en janvier 2014

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.6% en janvier 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.6% en janvier 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 7.6% en janvier 201. Dans la zone OCDE, 6.2 millions de personnes étaient au chômage, 3.8

Plus en détail

Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 2013

Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 2013 Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse à 7.9% en juillet 201, comparé à 8.0% le mois précédent. Dans la zone euro, le

Plus en détail

! " # #! $ % & ' () * ) +!, ' -. / * * * * ) ), -. / * * * * & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 ' ! 5 6

!  # #! $ % & ' () * ) +!, ' -. / * * * * ) ), -. / * * * * & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 ' ! 5 6 !"#$%&'"")*$$+,*""#$*%#"$$-"#*%#"$"%#.$"/! " # #! $ % & ' ) * ) +!, ' -. / * * * * 0 + 0 ) ), -. / * * * * 0 + 0 & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 '7 7 7 5! 5 6 ! " $%"%#"$ $ $ % $ &' " $ %! ) " $" $ %$ * )$ +,

Plus en détail

Baromètre Consommateur 2017

Baromètre Consommateur 2017 Baromètre Consommateur 2017 Le mobile pour le plus grand nombre Pour la première fois, le web mobile a franchi la barre des 50% d'utilisateurs 2 dans les 63 pays étudiés par le Baromètre Consommateur 1.

Plus en détail

À la hauteur : Résultats canadiens de l étude PISA de l OCDE La performance des jeunes du Canada en lecture, en mathématiques et en sciences

À la hauteur : Résultats canadiens de l étude PISA de l OCDE La performance des jeunes du Canada en lecture, en mathématiques et en sciences À la hauteur : Résultats canadiens de l étude PISA de l OCDE La performance des jeunes du Canada en lecture, en mathématiques et en sciences Premiers résultats de 2009 pour les Canadiens de 15 ans Faits

Plus en détail

Les élèves qui maîtrisent l informatique obtiennent de meilleurs scores à l école, selon une étude de l OCDE

Les élèves qui maîtrisent l informatique obtiennent de meilleurs scores à l école, selon une étude de l OCDE Centres de l OCDE Allemagne Berlin (49-30) 288 8353 Japon Tokyo (81-3) 5532-0021 Mexico (52-55) 5281 3810 Etats-Unis Washington (1-202) 785 6323 ALLEMAGNE AUSTRALIE AUTRICHE BELGIQUE CANADA CORÉE DANEMARK

Plus en détail

ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES

ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES (Article 4, paragraphe 8, article 10 bis, point d) et article 122 du règlement d'application) L'article 10 bis point d) du règlement

Plus en détail

Importations Canadiennes de miel

Importations Canadiennes de miel 2009 2010 2011 2012 2014-2009 2010 2011 2012 2014-0409000010 - Miel naturel, en contenant d'une capacité de 5 kg ou moins (Kilogrammes) États-Unis 1,302,211 1,201,394 1,024,970 934,840 1,546,295 1,330,590

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.6% en décembre 2015

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.6% en décembre 2015 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.6% en décembre 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.6% en décembre 201, 1. points de pourcentage en-dessous de sa valeur du pic de janvier

Plus en détail

Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement

Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement L ÉCOLE AUJOURD HUI N EST PAS L ÉCOLE DE LA RÉUSSITE POUR TOUS, IL Y A SUREMENT DES CHEMINS QUE L ON N A PAS EMPRUNTÉS

Plus en détail

Où sont scolarisés les filles et les garçons en 2009? Troisième Quatrième Autres

Où sont scolarisés les filles et les garçons en 2009? Troisième Quatrième Autres Où sont scolarisés les filles et les garçons en 2009? À 14 ans 9 % 12 % 20 % 71 % Troisième Quatrième Autres 26 % 62 % Lecture À 14 ans, 71 % des filles et 62 % des garçons sont scolarisés en classe de

Plus en détail

EDUCATION. Introduction

EDUCATION. Introduction EDUCATION Introduction La réussite des études joue un rôle déterminant dans la construction des biographies, en particulier en France, comme l ont montré les travaux de Cécile Van de Velde 23. Mais c est

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D Ce bulletin d information présente les données disponibles les plus récentes en S-T de l Institut de statistique de l UNESCO datant de juillet 2011. Aperçu des dépenses de R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX

Plus en détail

Le milieu des élèves affecte-t-il leur performance?

Le milieu des élèves affecte-t-il leur performance? Indicateur Le milieu des élèves affecte-t-il leur performance? La performance des élèves en compréhension de l écrit varie fortement selon leur milieu socioéconomique, en particulier en France et en Nouvelle-Zélande.

Plus en détail

Les élèves de 15 ans en France selon Pisa 2012 culture mathématique

Les élèves de 15 ans en France selon Pisa 2012 culture mathématique Les élèves de 15 ans en France selon Pisa 2012 culture mathématique Séminaire interacadémique de mathématiques Mulhouse 12 décembre 2013 Franck Salles, MEN DEPP Bureau de l évaluation des élèves Séminaire

Plus en détail

Annexe technique à la Note économique «L heure juste à propos du financement des soins de santé au Canada», publiée le 15 décembre 2015

Annexe technique à la Note économique «L heure juste à propos du financement des soins de santé au Canada», publiée le 15 décembre 2015 Annexe technique à la Note économique «L heure juste à propos du financement des soins de santé au Canada», publiée le 15 décembre 2015 Par Yanick Labrie, économiste, IEDM Explications additionnelles sur

Plus en détail

Le taux d emploi de l OCDE en hausse à 67.6% au deuxième trimestre 2017

Le taux d emploi de l OCDE en hausse à 67.6% au deuxième trimestre 2017 Le taux d emploi de l OCDE en hausse à 67.6% au deuxième trimestre 2017 Le taux d emploi de la zone OCDE défini comme la part des personnes en âge de travailler ayant un emploiétait en hausse de 0.2 point

Plus en détail

PISA 2012 Evaluer les systèmes pour améliorer l éducation

PISA 2012 Evaluer les systèmes pour améliorer l éducation PISA 2012 Evaluer les systèmes pour améliorer l éducation OECD EMPLOYER BRAND La réussite ne se mesure plus uniquement en fonction de critères nationaux mais aussi en fonction des systèmes Playbook d éducation

Plus en détail

Quel est le montant total des dépenses publiques d éducation?

Quel est le montant total des dépenses publiques d éducation? Indicateur Quel est le montant total des dépenses publiques d éducation? Les pays de l OCDE consacrent, en moyenne, 12.9 % de leurs dépenses publiques totales à l éducation. Cette part varie toutefois

Plus en détail

Panorama international de la situation financière des collectivités locales

Panorama international de la situation financière des collectivités locales Panorama international de la situation financière des collectivités locales Isabelle Chatry Direction de la Gouvernance publique et du développement territorial de l OCDE Journée Loi de Finances de l ADCF

Plus en détail

Quels facteurs influent sur le niveau des dépenses?

Quels facteurs influent sur le niveau des dépenses? Indicateur Quels facteurs influent sur le niveau des dépenses? Quatre facteurs (le temps d instruction des élèves, le temps d enseignement et le salaire des enseignants, et la taille des classes) influent

Plus en détail

Bilan et facture énergétique de la France en 2005

Bilan et facture énergétique de la France en 2005 Bilan et facture énergétique de la France en 25 François Loos, Ministre délégué à l Industrie Jeudi 2 avril 26 1/12 Facture énergétique de la France (importations CAF - exportations FAB) +35% à 38,3 Md

Plus en détail

PRIX DE GROS ET DE DETAIL DU GRAMME D'HÉROÏNE EN EUROPE OCCIDENTALE (*),

PRIX DE GROS ET DE DETAIL DU GRAMME D'HÉROÏNE EN EUROPE OCCIDENTALE (*), Évaluations - Trafic PRIX DE GROS ET DE DETAIL DU GRAMME D'HÉROÏNE EN EUROPE OCCIDENTALE (*), 1987-1999 300 En dollars des EU constants de 1999 250 200 150 100 50 Prix de détail Prix de gros 0 1987 1988

Plus en détail

Les systèmes de retraite face au vieillissement de la population et à la crise économique : approche comparative

Les systèmes de retraite face au vieillissement de la population et à la crise économique : approche comparative Les systèmes de retraite face au vieillissement de la population et à la crise économique : approche comparative Douzième colloque du COR Systèmes de retraite, évolutions démographiques et croissance économique

Plus en détail

Culture ; Centre national de la cinématographie française (CNC) ; Unifrance-Film ( ) Répertoire ( / /17)

Culture ; Centre national de la cinématographie française (CNC) ; Unifrance-Film ( ) Répertoire ( / /17) Culture ; Centre national de la cinématographie française (CNC) ; Unifrance-Film (1980-1991) Répertoire (19970179/1-19970179/17) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1997 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_009398

Plus en détail

Document réalise par Stéphanie Fondrillon et Ghyslaine Dive

Document réalise par Stéphanie Fondrillon et Ghyslaine Dive Ce guide a été créé pour le DROPSHIPPING. Il vous aidera dans le paramétrage de vos frais de ports sur votre site. Vous trouverez tous les coûts par pays et par poids. Nous sommes également disponibles

Plus en détail

Baromètre mondial de la popularité du Pape François

Baromètre mondial de la popularité du Pape François Baromètre mondial de la popularité du Pape François Sondage diffusé le 25 mars dans Enquête internationale menée dans 64 pays LEVEE D EMBARGO : VENDREDI 25 MARS 2016 A 06H Contacts BVA Adélaïde ZULFIKARPASIC

Plus en détail

Enquête internationale menée dans 65 pays. Baromètre mondial de la confiance en l avenir LEVEE D EMBARGO : 31 DECEMBRE A 0H. le 31 décembre 2014

Enquête internationale menée dans 65 pays. Baromètre mondial de la confiance en l avenir LEVEE D EMBARGO : 31 DECEMBRE A 0H. le 31 décembre 2014 Enquête internationale menée dans 65 pays Baromètre mondial de la confiance en l avenir Résultats diffusés par le 31 décembre 2014 LEVEE D EMBARGO : 31 DECEMBRE A 0H Contacts BVA Adélaïde ZULFIKARPASIC

Plus en détail

Financement de la mobilité France

Financement de la mobilité France Financement de la mobilité 2014 - France Mobilité de l enseignement scolaire, de l éducation des adultes et de la formation professionnelle Financement de la Mobilité V2 16/01/2014 Page 1 sur 10 INTRODUCTION

Plus en détail

Une augmentation considérable du niveau de formation.mais une inégalité de destins qui reste forte

Une augmentation considérable du niveau de formation.mais une inégalité de destins qui reste forte Une augmentation considérable du niveau de formation.mais une inégalité de destins qui reste forte L augmentation du niveau de formation Rappel pour les «nostalgiques de l âge d or» Au début des années

Plus en détail

Formulaire d Inscription International Pen Friends Service Elèves Form S100F

Formulaire d Inscription International Pen Friends Service Elèves Form S100F Formulaire d Inscription International Pen Friends Service Elèves Form S100F Section S1 ECRIVEZ LISIBLEMENT EN CARACTERES D IMPRIMERIE Prénom et Nom du professeur : Référence de la classe : Nom de l école

Plus en détail

Production et consommation de miel dans le monde

Production et consommation de miel dans le monde Production et consommation de miel dans le monde --Version réduite-- Capucine MENEAU Chargée d études de marché, de la communication et des relations internationales APINOV Pôle Technologique 40 rue Chef

Plus en détail

L ACTIVITE HIPPIQUE EN FRANCE Horseracing Industry in France. Madrid Dominique de Wenden

L ACTIVITE HIPPIQUE EN FRANCE Horseracing Industry in France. Madrid Dominique de Wenden L ACTIVITE HIPPIQUE EN FRANCE Horseracing Industry in France Madrid 10-07-2012 Dominique de Wenden 1. La France est un grand pays de courses France is a major racing country 2. Les raisons de ce succès

Plus en détail

4 es Rencontres. PIB - Population PIB par habitant. Octobre de la Croissance

4 es Rencontres. PIB - Population PIB par habitant. Octobre de la Croissance 4 es Rencontres de la Croissance Octobre 27 PIB - Population PIB par habitant 196-26 - Sommaire Page III IV V Croissance économique Tendances démographiques Evolution des niveaux de vie Coe-Rexecode Octobre

Plus en détail

Évolution & enjeux du système éducatif

Évolution & enjeux du système éducatif Évolution & enjeux du système éducatif Introduction Prendre la mesure du service public d éducation Les éléments constitutifs du changement I. La massification ou comment concilier le quantitatif et le

Plus en détail

Quatrième partie. Données utiles

Quatrième partie. Données utiles Quatrième partie Données utiles J Populations et superficies Densités de La figure J.1 indique la superficie de plusieurs régions du monde par rapport à leurs s respectives. Les diagonales de cette figure

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs* venant de l étranger (EVE) L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

La population française inscrite par pays en 2006, classement par ordre alphabétique - année 2006

La population française inscrite par pays en 2006, classement par ordre alphabétique - année 2006 La population française inscrite par pays en 2006, classement par ordre alphabétique - année 2006 2000 2005 2006 AFGHANISTAN 206 226 AFRIQUE DU SUD 5 510 6 130 6 560 ALBANIE 50 79 96 ALGERIE 8 865 38 080

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs* venant de l étranger (EVE) L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS Bureau de développement des télécommunications Unité des données et statistiques des télécommunications

UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS Bureau de développement des télécommunications Unité des données et statistiques des télécommunications UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS Bureau de développement des télécommunications Unité des données et statistiques des télécommunications 14 janvier 23 Original: Anglais 3 ème Réunion sur les

Plus en détail

Frais de transport. Trsp. Reg. Base. Trsp. Privé Extra. Trsp. Privé Base. Page 1 de 8

Frais de transport. Trsp. Reg. Base. Trsp. Privé Extra. Trsp. Privé Base. Page 1 de 8 Argentine 6,85 litres à 19,99 litres 6,15 $ 6,15 $ 8,58 $ Argentine 6,84 litres et moins 3,08 $ 3,08 $ 4,29 $ Autriche 6,85 litres à 19,99 litres 5,54 $ 5,54 $ 4,18 $ Autriche 6,84 litres et moins 2,77

Plus en détail

Les mobilités Erasmus+ pour le personnel

Les mobilités Erasmus+ pour le personnel Les mobilités Erasmus+ pour le personnel Erasmus+: - Grand programme de la Commission Européenne pour la période 2014 2020 - Plusieurs type de sous-programmes, dont la mobilité intra-européenne - Le programme

Plus en détail

Nos offres "téléphonies illimitées" sont soumises à une utilisation privée, normale et non abusive du service soit 50h d appels par mois

Nos offres téléphonies illimitées sont soumises à une utilisation privée, normale et non abusive du service soit 50h d appels par mois Inclus, forfait appels illimités vers des fixes et mobiles locaux, nationaux et internationaux : 102 destinations :Une destination correspond à l aboutissement d un appel vers un fixe ou mobile d un pays

Plus en détail

Le mariage gay légalisé dans une vingtaine de pays. Par afp, le 27/6/2017 à 01h23

Le mariage gay légalisé dans une vingtaine de pays. Par afp, le 27/6/2017 à 01h23 Le mariage gay légalisé dans une vingtaine de pays Par afp, le 27/6/2017 à 01h23 Le mariage homosexuel, sur lequel la chancelière conservatrice allemande Angela Merkel a levé son opposition de principe,

Plus en détail

Procédures d entrée, séjour et travail des Chercheurs Etrangers en France

Procédures d entrée, séjour et travail des Chercheurs Etrangers en France Procédures d entrée, séjour et travail des Chercheurs Etrangers en Vous trouverez des informations complémentaires sur les fiches-pratiques du BACE concernant le visa et le titre de séjour. N hésitez pas

Plus en détail

Les comptes sociaux de la Nouvelle-Calédonie

Les comptes sociaux de la Nouvelle-Calédonie dme études & conseils économiques Les comptes sociaux de la Nouvelle-Calédonie Éléments de cadrage rétrospectif et prospectif Olivier Sudrie CONFÉRENCE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET FISCALE NOUMÉA, 20/21 AOÛT

Plus en détail

Les difficultés d insertion professionnelle des docteurs

Les difficultés d insertion professionnelle des docteurs Les difficultés d insertion professionnelle des docteurs Mohamed HARFI, Centre d Analyse Stratégique Journées de l Économie Lyon, 10 novembre 2011 Pourquoi s intéresser à la question de l insertion des

Plus en détail

Centre national des œuvres universitaires et scolaires, dossiers de boursiers étrangers

Centre national des œuvres universitaires et scolaires, dossiers de boursiers étrangers Centre national des œuvres universitaires et scolaires, dossiers de boursiers étrangers Répertoire numérique Mission du ministère de l'éducation nationale 1re édition électronique Archives nationales (France)

Plus en détail

Election présidentielle Résultats du premier tour pour les Français de l étranger, par pays

Election présidentielle Résultats du premier tour pour les Français de l étranger, par pays Somme de Suffrages exprimés - Récap %M. Nicolas DUPONT- AIGNAN %Mme Marine LE PEN %M. Emmanuel MACRON %M. Benoît HAMON %Mme Nathalie ARTHAUD AFGHANISTAN 64 0,00% 12,50% 34,38% 15,63% 0,00% AFRIQUE DU SUD

Plus en détail

Tarifs 2018 Contrat Facilité

Tarifs 2018 Contrat Facilité Tarifs 2018 Contrat Facilité Départ France métropolitaine Pour tout complément d information sur les tarifs de l ensemble de nos offres France, Outre-Mer et International, veuillez-vous rapprocher de votre

Plus en détail

9 novembre 2017, Tunis Tunisia Investment Forum Isabelle Joumard - OCDE

9 novembre 2017, Tunis Tunisia Investment Forum Isabelle Joumard - OCDE INSERTION DE LA TUNISIE DANS LES CHAINES DE VALEUR MONDIALES 9 novembre 217, Tunis Tunisia Investment Forum Isabelle Joumard - OCDE Japon Corée Grèce Turquie Italie Allemagne Chine France Slovénie Danemark

Plus en détail

Répertoire ( / /7)

Répertoire ( / /7) éducation nationale ; Direction des affaires générales, internationales et de la coopération ; Sous-direction des affaires pédagogiques, des actions éducatives internationales et de la formation des personnels

Plus en détail

Le Groupe Saint-Gobain. Avril 2013

Le Groupe Saint-Gobain. Avril 2013 Le Groupe Saint-Gobain Avril 2013 Saint-Gobain, parmi les cent principaux groupes industriels dans le monde PRÉSENT DANS 2012 Mds 64PAYS Chiffre d affaires 43 198 M Près de 193 000 SALARIÉS Chiffre d affaires

Plus en détail

L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD

L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD Introduction https://www.youtube.com/watch?v=zufecnrhhls Quelques Repères Date Pays Adoption de l'euro 1er janvier 1958 Allemagne

Plus en détail

Tronc commun et différenciation : l'un ne va pas sans l'autre. Dominique Lafontaine Université de Liège

Tronc commun et différenciation : l'un ne va pas sans l'autre. Dominique Lafontaine Université de Liège Tronc commun et différenciation : l'un ne va pas sans l'autre Dominique Lafontaine Université de Liège 1 Plan 1. Différenciation structurelle et/ou pédagogique : logique de séparation vs logique d intégration

Plus en détail

Tronc commun et différenciation : l'un ne va pas sans l'autre. Dominique Lafontaine Université de Liège

Tronc commun et différenciation : l'un ne va pas sans l'autre. Dominique Lafontaine Université de Liège Tronc commun et différenciation : l'un ne va pas sans l'autre Dominique Lafontaine Université de Liège 1 Plan 1. Différenciation structurelle et/ou pédagogique : logique de séparation vs logique d intégration

Plus en détail

PERILS OF PERCEPTION. Perception vs. réalités. Étude réalisée dans 40 pays PERILS OF PERCEPTION

PERILS OF PERCEPTION. Perception vs. réalités. Étude réalisée dans 40 pays PERILS OF PERCEPTION PERILS OF PERCEPTION 2016 Perception vs. réalités Étude réalisée dans 40 pays PERILS OF PERCEPTION 2016 1 LA VAGUE 2016 DE PERILS OF PERCEPTION A ÉTÉ MENÉE DANS 40 PAYS. ELLE DÉMONTRE UNE FOIS ENCORE À

Plus en détail

Conventions préventives de la double imposition

Conventions préventives de la double imposition Conventions préventives de la double imposition Pays Signature En vigueur M.B Bull.(Conv Circulaire Bull.(Circ.) AFRIQUE DU SUD 01/02/95 10/10/98 11/06/99 796 AAF/96-0053 du 19/11/1999 799 ALBANIE 14/11/02

Plus en détail

Tarifs 2017 Contrat Facilité ColiShip

Tarifs 2017 Contrat Facilité ColiShip Tarifs 2017 Contrat Facilité ColiShip Pour tout complément d information sur les tarifs de l ensemble de nos offres France, Outre-Mer et International, veuillez-vous rapprocher de votre interlocuteur commercial.

Plus en détail

À la hauteur : Résultats canadiens de l étude PISA de l OCDE

À la hauteur : Résultats canadiens de l étude PISA de l OCDE À la hauteur : Résultats canadiens de l étude PISA de l OCDE Le rendement des jeunes du Canada en mathématiques, en lecture et en sciences Premiers résultats de 2012 pour les jeunes du Canada âgés de 15

Plus en détail

Ceintures de Géographie

Ceintures de Géographie Je prépare mes Ceintures de Géographie Dessin Jack Kock Blog http://www.dangerecole.blogspot.fr/ TEST CEINTURE BLANCHE DE GÉOGRAPHIE Pour obtenir la ceinture blanche, il faut : 1. Savoir indiquer la capitale

Plus en détail

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 4 e partie LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 59 La fréquentation des hébergements - 4 Définition Ce chapitre rassemble les données disponibles sur la fréquentation des hébergements collectifs touristiques

Plus en détail

Note d analyse : Evolution de la croissance du marché des mobiles

Note d analyse : Evolution de la croissance du marché des mobiles Le 2 juillet 22 Note d analyse : Evolution de la croissance du marché des mobiles L analyse qui suit est plus particulièrement établie à partir des publications de «Global Mobile», sur lesquelles l Autorité

Plus en détail

Tendances de l enquête internationale sur les mathématiques et les sciences (TEIMS), 2011

Tendances de l enquête internationale sur les mathématiques et les sciences (TEIMS), 2011 Tendances de l enquête internationale sur les mathématiques et les sciences (TEIMS), 211 Faits saillants des résultats de l Ontario : mathématiques, 4 e année Le projet TEIMS mesure le rendement en mathématiques

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 21 FEVRIER A-2-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 21 FEVRIER A-2-12 DECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 21 FEVRIER 2012 14 A-2-12 LISTE DES CONVENTIONS FISCALES CONCLUES PAR LA FRANCE AU 1 ER JANVIER 2012 NOR : ECE L 12 40002 J Bureau E 1 La liste des

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 14 A- -10 N du LISTE DES CONVENTIONS FISCALES CONCLUES PAR LA FRANCE EN VIGUEUR AU 1 ER JANVIER 2010 NOR : ECE L 1040001J [Bureau E

Plus en détail

Communiqué de presse. 10 Tourisme N F. Les nuitées ont augmenté de 4,4% au 1 er semestre 2017

Communiqué de presse. 10 Tourisme N F. Les nuitées ont augmenté de 4,4% au 1 er semestre 2017 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 07.08.2017, 9:15 10 Tourisme N 2017-0152-F Hébergement touristique au premier semestre 2017 Les

Plus en détail

RESULTATS DETAILLES 14 décembre Sport HAVAS SPORTS

RESULTATS DETAILLES 14 décembre Sport HAVAS SPORTS RESULTATS DETAILLES 14 décembre 2006 1 Agenda 1. Méthodologie 2. Principaux classements 3. Focus sur la France, la Chine et les Etats-Unis 4. Annexes : résultats détaillés 2 METHODOLOGIE L ETUDE EN QUELQUES

Plus en détail

ANNEXE 9 ÉTAT DE LA LÉGISLATION EN EUROPE ET DANS LES AMÉRIQUES CONCERNANT L ÂGE DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE ET L ÂGE MINIMUM D ADMISSION À L EMPLOI

ANNEXE 9 ÉTAT DE LA LÉGISLATION EN EUROPE ET DANS LES AMÉRIQUES CONCERNANT L ÂGE DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE ET L ÂGE MINIMUM D ADMISSION À L EMPLOI ANNEXE 9 ÉTAT DE LA LÉGISLATION EN EUROPE ET DANS LES AMÉRIQUES CONCERNANT L ÂGE DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE ET L ÂGE MINIMUM D ADMISSION À L EMPLOI (de base, travaux légers et travaux dangereux) ÉTAT

Plus en détail

Conditions de Visas pour les étrangers entrant en Ukraine. Pays Visa requis/non requis Note * 3. Albanie Visa requis * excepté pour les DP, SP

Conditions de Visas pour les étrangers entrant en Ukraine. Pays Visa requis/non requis Note * 3. Albanie Visa requis * excepté pour les DP, SP Conditions de Visas pour les étrangers entrant en Ukraine Pays /non requis Note * 1. Autriche Visa non requis pour un séjour allant jusqu à 90 jours 2. Afghanistan DP détenteurs de passeports diplomatiques

Plus en détail

De mettre au point des instruments propres à supprimer ou à neutraliser les effets des montages hybrides et des opérations d arbitrage.

De mettre au point des instruments propres à supprimer ou à neutraliser les effets des montages hybrides et des opérations d arbitrage. NOUS, MINISTRES ET REPRÉSENTANTS de l Afrique du sud, de l Allemagne, de l Argentine, de l Australie, de l Autriche, de la Belgique, du Brésil, du Canada, du Chili, de la Corée, du Danemark, de l Espagne,

Plus en détail

Liste des conventions fiscales conclues par la France

Liste des conventions fiscales conclues par la France Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-ANNX-000306-20121126 DGFIP autres annexes Liste des conventions fiscales conclues

Plus en détail

Pays émergents: Poids économique mondial, dépendance et interconnections avec les pays développés

Pays émergents: Poids économique mondial, dépendance et interconnections avec les pays développés Pays émergents: Poids économique mondial, dépendance et interconnections avec les pays développés Tanneguy Lestiboudois Strategist Investment Manager Pierre Mermod Regional Strategist Investment Manager

Plus en détail

Bulletin statistique de l éducation

Bulletin statistique de l éducation Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation Direction des statistiques et des études quantitatives http://www.meq.gouv.qc.ca N o 6 Août 1998 Bulletin statistique de l éducation 01234567890123456789012345678901234567,

Plus en détail

STATISTIQUE DES PÈLERINS À SAINT JEAN-PIED-DE-PORT

STATISTIQUE DES PÈLERINS À SAINT JEAN-PIED-DE-PORT STATISTIQUE DES PÈLERINS À SAINT JEAN-PIED-DE-PORT Le passage des pèlerins à Saint-Jean-Pied-de-Port en 200 par Robert Lefèvre 23 710, tel est le nombre de pèlerins enregistrés en 200 à Saint-Jean par

Plus en détail

Compte rendu des demandes d informations émanant des autorités publiques

Compte rendu des demandes d informations émanant des autorités publiques Compte rendu des d informations émanant des autorités publiques er juillet - décembre Apple prend très au sérieux son engagement à protéger vos données et nous déployons des efforts considérables pour

Plus en détail

Je suis parti à l étranger et j ai un contrat d assurance vie en France. Comment cela va être taxé en France (rachat, décès)?

Je suis parti à l étranger et j ai un contrat d assurance vie en France. Comment cela va être taxé en France (rachat, décès)? Fiche mise à jour le : 28/10/2015 Réponse de Joptimiz.com, Toutes vos réponses patrimoniales en ligne Question «Expert» Je suis parti à l étranger et j ai un contrat d assurance vie en France. Comment

Plus en détail

Aperçu des missions de la Caisse suisse de compensation (CSC)

Aperçu des missions de la Caisse suisse de compensation (CSC) En cas de départ à l étranger : quelles prestations AVS? Bureau lausannois pour les immigrés (BLI), Lausanne, 08.11.2017 Elias Aziz, Giuseppe Giuffrida, Centrale de Compensation (CdC), Genève Contenu de

Plus en détail