Université Paris IX DAUPHINE DATE : 24/04/06

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Université Paris IX DAUPHINE DATE : 24/04/06"

Transcription

1 Master Informatique Décisionnelle Application des outils de l'informatique Décisionnelle en entreprise ETUDE SUR LES MARQUES ET LES CONTRUCTEUR DES VÉHICULES APPARTENANT AUX CLIENTS D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE AUTOMOBILE Mots clés : Base de données, Access, Sodas Datamining, Analyse des Données Symboliques, Individus, Objets symboliques - Concepts, Classification automatique, Segmentation Réalisé par : M. Chtouki Badr M. Ousmane Ouologuem Page 1 sur 12

2 SOMMAIRE INTRODUCTION PRESENTATION DU CONTEXTE DE L ETUDE DE CAS INFORMATIONS DE BASES : BASE DE DONNEES (DESCRIPTION GLOBALE DES TABLES) DE LA BASE DE DONNEES AUX CONCEPTS REQUETE D ACQUISITION DES DONNEES NOS INDIVIDUS NOS CONCEPTS, OBJET SYMBOLIQUE LES METHODES DE SODAS UTILISEES SOE DIV SAT...9 PAR OPPOSITION AU YUGO, CHEVROLET ENGENDRE DES INDEMNITES MINIMALES DANS NOTRE COMPAGNIE D ASSURANCE.CONCLUSION...9 CONCLUSION...10 ANNEXE 1 : VARIABLES ET CONCEPTS...11 ANNEXE 2 : LISTES DES FICHIERS UTILISES...12 Page 2 sur 12

3 Introduction Les systèmes décisionnels doivent permettre l'analyse par métiers ou par sujet et le suivi dans le temps d'indicateurs calculés ou agrégés pertinents. Grâce à ces indicateurs, le décideur peut avoir une idée des tendances actuelles et dégager l orientation des actions futures. Ces indicateurs sont issus de calculs et d'analyses sur des données bien ciblées. Le datamining contribue à l analyse qui a pour but de dégager des lois et des tendances pour aider le décideur à améliorer les performances de son entreprise. Nos travaux visent à nous familiariser à cette phase. Notre étude est un cas d'école ayant pour principale objectif de nous s'initier aux techniques et moyens d'analyse et d'acquisition des connaissances fournies par Sodas. Dans la suite, nous vous détaillerons d abord le contexte de notre étude, Ensuite nous vous présenterons nos sources de données (Tables, structure, etc.), et enfin nous terminerons par une vue sur les méthodes que nous avons utilisées pour obtenir des résultats interprétables. Page 3 sur 12

4 1. Présentation du contexte de l étude de cas Nous sommes dans le cadre d'une étude sur les constructeurs des véhicules appartenant aux clients d une compagnie d'assurances. Il s'agit d'un assureur d'accidents sur les biens, couvrant les risques automobiles, incendie des habitations et responsabilité civile. Nous pour réduire le périmètre d'étude nous nous intéresserons surtout aux couvertures risque automobiles Informations de bases : Base de données (description globale des tables) Nous disposons de 9 tables dans notre base de données initiales. Il s agit en fait d une partie des tables d un entrepôt de données. Chaque table contient les références et les descriptions des données : La table «Automobile» contient les références et caractéristiques du véhicule de l assuré. La table «Mois» contient le mois de la demande et caractéristiques du véhicule de l assuré. La table «Assuré» contient les références, coordonnées et les informations personnelles sur l assuré. La table «Employé» contient les références et caractéristiques de l employé qui traite ou à traité les demande de l assuré. La table «Couverture» contient les références et caractéristiques des couverture associer au contrat souscrit par l assuré. La table «Statut» contient les références et caractéristiques de l état d avancement des demandes de l assuré. Fig1 : Schéma relationnel des tables de notre base de données. Page 4 sur 12

5 2. De la base de données aux concepts Nous nous intéresser aux constructeurs d automobiles et aux marques des voitures appartenant aux clients de cette compagnie d assurance Requête d acquisition des données Pour faciliter l acquisition de nos donner nous réalisons un travail préliminaire sur Acces. Nous créons une table structurer par tous les attributs (16 variables) susceptibles de contribuer à notre étude. Voici un aperçu de sa structure : Fig2 : Description des attributs (variables) de la table INDIVIDUS_CONCEPTEURS. En sélectionnant tous les enregistrements de la table INDIVIDUS_CONSTRUCTEUR, nous obtenons les données nécessaires à nos études ; Voici le type de requête utilisée : «SELECT* FROM INDIVIDUS_CONSTRUCTEUR» 2.2. Nos individus Nos individus sont les réclamations des assurés. Un individu correspond a un enregistrement de la table INDIVIDUS_CONSTRUCTEUR.Un enregistrement (réclamation ou enregistrement) permet de définir et suivre complètement une réclamation (après un accident le plus souvent). Il contient les informations relatives au véhicule (marques, constructeur, etc.) concerné, à l assuré, à l employé (adresse, région, revenu, etc.) chargé de la réclamation, et les indemnisations mis en jeu. Nous disposons de 422 réclamations soit : 422 individus 2.3. Nos concepts, Objet symbolique Nous nous intéressons aux constructeurs d automobiles, en regroupant les 422 individus par constructeurs nous obtenons 10 concepts (selon le constructeur concerné) de 15 variables. Page 5 sur 12

6 3. Les méthodes de Sodas utilisées Afin de restituer et d analyser les données contenues dans l entrepôt de données, nous utiliserons plusieurs méthode fournit par Sodas. Ces méthodes sont spécifiques au contexte d utilisation et à la finalité : interprétation et exploitation des résultats SOE Dans un premier temps nous utilisons la méthode SOE pour répertorier nos concepts dans un tableau. Fig3 : «Chaining» utilisant SOE. Fig4 : Tableau de description de nos concepts. Page 6 sur 12

7 Dans un second temps nous utilisons la méthode SOE pour visualiser les valeurs prisent par nos variables symboliques (variables des concepts). Par exemple sur le concept Pick-up et sur les trois variables symboliques «DateRecamation, SituationFamili et Sexe» nous obtenons le graphique 2D suivant : Fig5 : Schéma.. On constate que sur les Pick-up, les réclamations des assurés sont plutôt concentrées au mois de décembre et la grande partie de ces assurés sont des femmes mariées. On observe sur les BMW le même phénomène que l on vient de constater sur les Pick-up. Mais sur les hommes mariés cette fois ci. Fig6 : Schéma. Page 7 sur 12

8 3.2. DIV Nous voulons dans cette partie regrouper nos constructeurs d automobiles selon des critères portant sur les propriétaires des véhicules. Nous nous intéressons principalement à la situation de famille, au sexe et à la couverture / assurance risque contractée par l assuré. Les résultats suivants présentent les modalités de ces variables ainsi que les résultats obtenus après la classification. THE SELECTED VARIABLES ARE: (Verify the order of the modality) ( 6) :SituationFamiliale (Initial order) 1- Married 2- Single 3- Coresident ( 7) :sexe (Initial order) 1- F 2- M ( 8) :CouvertureAssurance (Initial order) 1- Foreign Coverage 2- Bodily Injury 250K 3- Collision 250 Deductible 4- Bodily Injury 100K 5- Teenage Driver 6- Uninsured Motorist 7- Bodily Injury 500K 8- Collision 1000 Deductible 9- Collision 100 Deductible Classe 1 (Ng=5) "Pickup" "Ford" "Lexus" "Fiat" "Studebaker"!! [sexe = F]!!! Classe 3 (Nd=2) "BMW" "Bentley"!! [SituationFamiliale <= Married]!! Classe 2 (Ng=1) "Yugo"!!! [CouvertureAssurance <= Bodily Injury 250K]! Classe 4 (Nd=2) "Toyota" "Chevrolet" Fig7 : Schéma. Il semble que le premier critère qui sépare le mieux les constructeurs d automobiles est la situation familiale des propriétaires des véhicules. En effet plus de la moitié des dix (10) constructeurs d automobiles sur lesquels nous faisons notre étude ont fournis, à des personnes mariées, les véhicules qui font l objet de réclamation dans la compagnie d assurance. Ce constat n est pas nécessairement synonyme de défaillance ou manque de compétence chez ces fabricants Page 8 sur 12

9 3.3. SAT Nous souhaitons dans cette section comparer les cotisations mensuelles des assurés en fonction du constructeur du véhicule appartenant aux assurés. Nous utilisons la méthode STAT pour visualiser l histogramme des valeurs prises par la variable MontantMensuelRecu qui correspond à la cotisation mensuelle de l assuré par unité de devise. Fig8 : Schéma. Les réclamations des assurées qui possèdent une automobile de marque Yugo, sont ceux qui sont les mieux satisfaits en terme d indemnisation mensuelle maximale. Certains d entre eux reçoivent une indemnisation mensuelle maximale de 0,1637 en unité de devise. Par opposition au Yugo, Chevrolet engendre des indemnités minimales dans notre compagnie d assurance. Page 9 sur 12

10 Conclusion Ces études nous ont permis d appréhender l utilité des méthodes fournies par le logiciel SODAS : SOE Dans un premier temps nous avons utilisé la méthode SOE pour répertorier nos concepts dans un tableau. Dans un second temps nous avons utilisé la méthode SOE pour visualiser les valeurs prisent par nos variables symboliques (variables des concepts) DIV Nous nous avons utilisé la méthode DIV pour regrouper nos constructeurs d automobiles selon des critères portant sur les propriétaires des véhicules. STAT Nous avons utilisé la méthode STAT pour visualiser l histogramme des valeurs prises par des variables particulières telle que MontantMensuelRecu qui correspond à la cotisation mensuelle de l assuré par unité de devise Dans l ensemble ces méthodes nous ont permis de mieux nous situer sur les informations contenues dans notre base de données étudiée. Il serait intéressant de compléter les résultats présentés dans ce rapport par des études plus détaillés sur d autres compagnies d assurance automobiles afin de les généraliser «et pourquoi pas en faire des concepts eux même?». Page 10 sur 12

11 Annexe Annexe 1 : Variables et Concepts Page 11 sur 12

12 Annexe 2 : Listes des fichiers utilisés Dans notre Cd livrable nous avons fournies plusieurs fichiers.ces fichiers correspondent au différentes orientations que nous avons prises avant de nous focaliser sur le concept des «Constructeurs d automobile».il ne sont pas tous nécessaires et seuls certains sont les supports contribuant a notre étude. Le fichier gaj à considérer est le fichier : Fichier Sodas\gaj\ Constructeur.gaj Le fichier sds à considérer est le fichier : Fichier Sodas\sds\ Constructeur.sds Le fichier filière à considérer est le fichier : Fichier Sodas\fil\CONSTRUC.FIL La base de données à considérer est la base : Base de donnée\dbassurance.mdb Page 12 sur 12

Profils types. à fin décembre 2011

Profils types. à fin décembre 2011 Qui sont les allocataires indemnisés par l Assurance chômage? Profils types à fin décembre 2011 Le profil de l Assurance chômage à fin 2011 est très lié au parcours professionnel suivi en amont de l inscription

Plus en détail

Projet Business Object

Projet Business Object Projet Business Object Rapports parties 1 et 2 Alexandre DUPONT, Guillaume COUSIN, Laurent PACHAREU et Yoann KERMORVANT Etudiants en licence professionnelle Conception de Systèmes Décisionnels Page 1 sur

Plus en détail

PLAN. Les systèmes d'information analytiques. Exemples de décisions

PLAN. Les systèmes d'information analytiques. Exemples de décisions Les systèmes d'information analytiques Dr A.R. Baba-ali Maitre de conferences USTHB PLAN Le cycle de decision Les composants analytiques ETL (Extract, Transform and Load) Entrepot de (Data warehouse) Traitement

Plus en détail

Master Exploration Informatique des données Data Mining & Business Intelligence. Evelyne CHARIFOU Priscillia CASSANDRA

Master Exploration Informatique des données Data Mining & Business Intelligence. Evelyne CHARIFOU Priscillia CASSANDRA Master Exploration Informatique des données Data Mining & Business Intelligence Groupe 5 Piotr BENSALEM Ahmed BENSI Evelyne CHARIFOU Priscillia CASSANDRA Enseignant Françoise FOGELMAN Nicolas DULIAN SOMMAIRE

Plus en détail

ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP

ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP SAS Web Report Studio offre depuis de nombreuses versions la possibilité de visualiser les observations spécifiques à partir des données

Plus en détail

RAPPORT DE PROJET DATA MINING

RAPPORT DE PROJET DATA MINING DEA 127 : INFORMATIQUE SYSTEMES INTELLIGENTS RAPPORT DE PROJET DATA MINING «Analyse des endettements par niveau de développement des pays» Réalisé par : BELEM MAHAMADOU Sous la direction de : M. EDWIN

Plus en détail

DATA MINING : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES «ACTIFS.MDB»

DATA MINING : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES «ACTIFS.MDB» EUZENADE Anne-Laure DESS 220 Informatique de gestion Université de Paris Dauphine DATA MINING : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES «ACTIFS.MDB» ANALYSE DE DONNEES E. DIDAY SOMMAIRE INTRODUCTION...1 I. PRESENTATION

Plus en détail

Problème 4: Les diagrammes suivants représentent la distribution de 4 variables discrètes X1, X2, X3 et X4 :

Problème 4: Les diagrammes suivants représentent la distribution de 4 variables discrètes X1, X2, X3 et X4 : Cours 5-62-96 : Traitement et analyse des données Test autodiagnostique PARTIE 1 : Problème 1 : Pour chacune des distributions ci-dessous, identifier la population et la variable étudiée en précisant si

Plus en détail

Projet Data Mining. Projet SODAS :

Projet Data Mining. Projet SODAS : UNIVERSITE PARIS DAUPHINE DEA 127 : SYSTEME INTELLIGENT Projet Data Mining décembre 2004 Projet SODAS : Etude sur les footballeurs évoluant en Ligue 1 durant la saison 2002-2003 Responsable : Edwin DIDAY

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

L analyse des correspondances et ses applications en recherche marketing. MONSUG mai 2015

L analyse des correspondances et ses applications en recherche marketing. MONSUG mai 2015 L analyse des correspondances et ses applications en recherche marketing MONSUG mai 2015 Contenu Mise en contexte et exemple d application L analyse des correspondances multiples (ACM) L ACM et la segmentation

Plus en détail

GARANTIE POUR PROPRIÉTAIRES D ENTREPRISE

GARANTIE POUR PROPRIÉTAIRES D ENTREPRISE 2015 GARANTIE POUR PROPRIÉTAIRES D ENTREPRISE La plupart des travailleurs au Manitoba sont protégés par le régime de la WCB de sorte que, en cas de blessure ou de maladie attribuable au travail, ils reçoivent

Plus en détail

Guide utilisateur Performance

Guide utilisateur Performance Guide utilisateur Performance http://performance.solware.fr 1 SOMMAIRE A. Introduction : Présentation du service... 3 B. Connexion au site... 3 C. fonctionnement du site... 4 1. Informations du service...

Plus en détail

Quelle est la différence entre un besoin fonctionnel et un besoin non-fonctionnel. Donnez trois exemples pour chacun.

Quelle est la différence entre un besoin fonctionnel et un besoin non-fonctionnel. Donnez trois exemples pour chacun. IFT2251 Démo 3 Professeur : Houari Sahraoui Cueillette d information Démonstrateur : Guillaume Langelier 1 Question 1 Quelle est la différence entre un besoin fonctionnel et un besoin non-fonctionnel.

Plus en détail

Assurance et responsabilité

Assurance et responsabilité Assurance et responsabilité Français 4e, 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Avoir des notions sur les assurances et les responsabilités.

Plus en détail

C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées Addenda de janvier 2006

C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées Addenda de janvier 2006 C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées (À intégrer à l édition 2004 de ce manuel.) Remarque : Le présent addenda vise à fournir une explication plus claire et plus précise de

Plus en détail

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple!

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple! Une gestion effective et puissante des tickets en interne comme en externe! HelpDesk 3.4 www.artologik.com Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours

Plus en détail

Zjklm. Résumé. du règlement de. GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) Fondation de prévoyance

Zjklm. Résumé. du règlement de. GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) Fondation de prévoyance Zjklm Fondation de prévoyance Résumé du règlement de GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) GaleniCare Fondation de prévoyance, une fondation de prévoyance du groupe Galenica 1 Aperçu

Plus en détail

Gestion de la mobilité dans les entreprises Documentation de projets avec l outil d analyse et d évaluation

Gestion de la mobilité dans les entreprises Documentation de projets avec l outil d analyse et d évaluation Guide Page 1 sur 5 Annexe 3 Gestion de la mobilité dans les entreprises Documentation de projets avec l outil d analyse et d évaluation 1 Introduction Avant la date butoir du 30.9.2012, il faut décrire

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE

INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE Table des matières page 1. ÉCHELLE DE BONUS-MALUS 2 1.1. Responsabilité civile Aperçu du degré bonus-malus 2 1.2. Responsabilité civile Entrée dans le système bonus-malus

Plus en détail

STRATEGIE INFORMATIQUE

STRATEGIE INFORMATIQUE MANUEL UTILISATEUR Application de suivi des commerciaux Immeuble La Coupole - Grand Camp - 97142 - LES ABYMES - Tél. : 0590 48 18 98 - Fax : 0590 83 46 71 Immeuble Sera n 6 - Zone de Manhity - 97232 -

Plus en détail

l assurance temporaire

l assurance temporaire Solutions de protection Votre guide sur l assurance temporaire de la Standard Life Vers une meilleure retraite Accroître. Protéger. Apprécier. Léguer. Bonjour. De plus en plus de gens souhaitent obtenir

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ D'ÉTUDES TECHNOLOGIQUES INTERNATIONALES D.U.E.T.I. ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015. DOSSIER de PREPARATION du MEMOIRE

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ D'ÉTUDES TECHNOLOGIQUES INTERNATIONALES D.U.E.T.I. ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015. DOSSIER de PREPARATION du MEMOIRE DIPLÔME D'UNIVERSITÉ D'ÉTUDES TECHNOLOGIQUES INTERNATIONALES D.U.E.T.I. ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 DOSSIER de PREPARATION du MEMOIRE rappel : DOCUMENTS A REMPLIR et A RENVOYER à votre responsable RI

Plus en détail

Accident de voiture : six bons réflexes pour remplir le constat amiable

Accident de voiture : six bons réflexes pour remplir le constat amiable Accident de voiture : six bons réflexes pour remplir le constat amiable La qualité et la précision des informations sur le constat amiable permettront une meilleure indemnisation. Pour définir clairement

Plus en détail

Diagramme de Classe UML et Base de Données Relationnelle-objet

Diagramme de Classe UML et Base de Données Relationnelle-objet Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger Diagramme de Classe UML et Base de Données Relationnelle-objet par Amina GACEM Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Plan Introduction

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Le modèle entité-association 1. Les concepts de base 1.1 Introduction Avant que la base de données ne prenne une forme utilisable par le SGBD il

Plus en détail

LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION

LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION Sylvie Gervais Service des enseignements généraux École de technologie supérieure (sylvie.gervais@etsmtl.ca) Le laboratoire des condensateurs

Plus en détail

Examen de Logiciels Statistiques

Examen de Logiciels Statistiques G. Hunault Angers, mai 2011 Licence MEF Examen de Logiciels Statistiques On s intéresse ici au dossier EAEF01 qui contient un extrait des données du recensement américain. On trouvera ces données et leur

Plus en détail

Simulation d un système d assurance automobile

Simulation d un système d assurance automobile Simulation d un système d assurance automobile DESSOUT / PLESEL / DACHI Plan 1 Introduction... 2 Méthodes et outils utilisés... 2.1 Chaines de Markov... 2.2 Méthode de Monte Carlo... 2.3 Méthode de rejet...

Plus en détail

Analysez efficacement vos données à l'aide des tableaux croisés dynamiques de Excel 2010

Analysez efficacement vos données à l'aide des tableaux croisés dynamiques de Excel 2010 Introduction A. Introduction 9 1. Préliminaires 9 2. Objectif 10 3. Schéma de principe 10 B. Les tableaux croisés dynamiques 11 1. Définitions 11 2. Les limites des tableaux croisés dynamiques 12 3. Les

Plus en détail

Diagrammes de classes et d objets

Diagrammes de classes et d objets Diagrammes de classes et d objets Exercice 1 : rédaction d un diagramme de classe Dessiner un diagramme de classe pour décrire les objets suivants: enregistreurs Exercice 1: solution possible Exercice

Plus en détail

BI2 : Un profil UML pour les Indicateurs Décisionnels

BI2 : Un profil UML pour les Indicateurs Décisionnels BI2 : Un profil UML pour les Indicateurs Décisionnels Sandro Bimonte Irstea, TSCF, 9 Av. Blaise Pascal, 63178, Aubière, France sandro.bimonte@irstea.fr Thème de Recherche MOTIVE www.irstea.fr 2 Plan Motivations

Plus en détail

l assurance vie entière

l assurance vie entière Solutions de protection Votre guide sur l assurance vie entière de la Standard Life Vers une meilleure retraite Accroître. Protéger. Apprécier. Léguer. Bonjour. La vie offre peu de garanties; comment donc

Plus en détail

Business Intelligence

Business Intelligence Business Intelligence Enjeux, Projets, Données, Indicateurs Gilles FONTANINI g.fontanini@decision-network.eu +33 (0)6 11 21 24 53 2? Gilles Fontanini Consultant et Administrateur d un GIE d experts en

Plus en détail

DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES

DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être

Plus en détail

Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation)

Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation) Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation) Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les businesstools, aller sous www.banquecoop.ch/business

Plus en détail

Gestion du compte AWS et des utilisateurs

Gestion du compte AWS et des utilisateurs Chapitre 2 Gestion du compte AWS et des utilisateurs 1. Création d'un compte Gestion du compte AWS et des utilisateurs Avant de pouvoir profiter des services web Amazon, vous devez tout d'abord créer un

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

Didacticiel Études de cas. Description succincte de Pentaho Data Integration Community Edition (Kettle).

Didacticiel Études de cas. Description succincte de Pentaho Data Integration Community Edition (Kettle). 1 Objectif Description succincte de Pentaho Data Integration Community Edition (Kettle). L informatique décisionnelle («Business Intelligence BI» en anglais, ça fait tout de suite plus glamour) fait référence

Plus en détail

Catalogue des formations. www.benin.campusfrance.org

Catalogue des formations. www.benin.campusfrance.org Mon Guide illustré : Catalogue des formations www.benin.campusfrance.org 2 SOMMAIRE INTRODUCTION.4 I. COMMENT ACCEDER AU CATALOGUE..4 II. COMMENT EFFECTUER SES RECHERCHES...8 III. COMMENT LIRE ET EXPLOITER

Plus en détail

Table des matières. Réclamation Guide d apprentissage I. I. Configuration d un dossier de réclamation... 2 A. Assignation d un plan...

Table des matières. Réclamation Guide d apprentissage I. I. Configuration d un dossier de réclamation... 2 A. Assignation d un plan... Réclamation Guide d apprentissage I Table des matières I. Configuration d un dossier de réclamation... 2 A. Assignation d un plan... 2 1. Activer la gestion des réclamations... 2 B. Configuration des plans

Plus en détail

Introduction. d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamarts Architecture Modélisation

Introduction. d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamarts Architecture Modélisation Data WareHouse Plan Introduction Eléments de la théorie des systèmes d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamarts Architecture Modélisation 2 Présentation Besoin: prise de décisions

Plus en détail

Mathématiques 3e Devoir n 7 (maison) (pour le 24 novembre 2011).

Mathématiques 3e Devoir n 7 (maison) (pour le 24 novembre 2011). Mathématiques 3e Devoir n 7 (maison) (pour le 24 novembre 2011). Ce devoir est destiné à s approprier l usage d un tableur pour analyser une situation donnée et pouvoir la modifier rapidement. La qualité

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Définitions

PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Définitions PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Définitions Juillet 2014 N/Réf. : 930.01 Le Groupement des assureurs automobiles agit à titre d agence autorisée par l Autorité des marchés financiers. Ce document

Plus en détail

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT PAR BRUXELLES FORMATION D UN PLAN / PROGRAMME DE CIP Quels sont les documents nécessaires à l introduction d un dossier d agrément de plan / programme de CIP auprès

Plus en détail

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé en vue de l obtention du titre de "Conseiller ère diplômé e en orientation professionnelle, universitaire et de carrière" par la validation

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce inventaire fonctionnel e-commerce.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce inventaire fonctionnel e-commerce. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Guide de lecture de la cartographie des bases de données santé en France

Guide de lecture de la cartographie des bases de données santé en France Guide de lecture de la cartographie des bases de données santé en France Objectif, démarche suivie et structure de l excel de cartographie des données de santé en France Zoom pages suivantes L'objectif

Plus en détail

Chapitre 3: Modèle relationnel et conception

Chapitre 3: Modèle relationnel et conception LOG660 - Base de données de haute performance Solutions: Chapitre 3: Modèle relationnel et conception QUESTION 1 Plusieurs schémas sont acceptables. Les points à considérer sont: 1. L'agrégation entre

Plus en détail

<< Crédit Club Auto >>

<< Crédit Club Auto >> Abbas Ahmad Année 2010/2011 Matin Bayramov Analyse et Modélisation des Systèmes Informatique (AMSI) Projet de Modélisation UML > Professeur encadrant : M. GUILLAUME PAQUETTE Projet

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

IA54 Compte-rendu «STATIONNEMENT AUTOMATIQUE DE VEHICULE»

IA54 Compte-rendu «STATIONNEMENT AUTOMATIQUE DE VEHICULE» IA54 Compte-rendu «STATIONNEMENT AUTOMATIQUE DE VEHICULE» Henri Payno - Cyril Bailly 1/12/2011 SOMMAIRE 1. Introduction... 3 2. Contraintes... 3 3. Architecture globale... 4 4. Interface... 5 A. Scène

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance des véhicules

Ordonnance sur l assurance des véhicules Ordonnance sur l assurance des véhicules (OAV) Modification du 9 décembre 2002 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 20 novembre 1959 sur l assurance des véhicules 1 est modifiée comme suit:

Plus en détail

Cours Master 1 / 2013-2014. Dr YAO Kouassi Patrick

Cours Master 1 / 2013-2014. Dr YAO Kouassi Patrick Cours Master 1 / 2013-2014 Dr YAO Kouassi Patrick Une base de données est le terme informatique désignant un ensemble de données connexes stockées informatiquement. Ce terme ne doit pas être confondu avec

Plus en détail

GESTION DU MPPT POUR UN PANNEAU PHOTOVOLTAIQUE

GESTION DU MPPT POUR UN PANNEAU PHOTOVOLTAIQUE GESTION DU MPPT POUR UN PANNEAU PHOTOVOLTAIQUE Equipe projet : Mickael MARTINOT et Germain MOMMER Equipe projet : Mickael MARTINOT et Germain MOMMER SOMMAIRE I) Objet du projet :...2 II) Les termes à maitriser

Plus en détail

Gestion des fichiers sur micro-ordinateur

Gestion des fichiers sur micro-ordinateur ... 1 Qu est ce qu une gestion de fichier :... 2 Importance d une bonne gestion des fichiers :... 2 Qui doit faire une gestion des dossiers :... 3 Étapes à suivre pour une meilleur gestion des dossiers

Plus en détail

EVOLUTIONS EXOGENES. REVER S.A. Belgique Tél : +32 71 20 71 61 http://www.rever.eu

EVOLUTIONS EXOGENES. REVER S.A. Belgique Tél : +32 71 20 71 61 http://www.rever.eu EVOLUTIONS EXOGENES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés comme un engagement

Plus en détail

INF 1250 Introduction aux bases de données TRAVAIL PRATIQUE 2

INF 1250 Introduction aux bases de données TRAVAIL PRATIQUE 2 INF 1250 Introduction aux bases de données Module 3 Le langage SQL TRAVAIL PRATIQUE 2 TRAVAIL PRATIQUE 2 Étude de cas Université Le Savoir LA SITUATION En tant qu associé de l entreprise Professionnels

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Dekla 2.x Edition 1.1 Copyrights 2006/2008 Tous droits réservés - 1 - Mentions légales Toutes les marques, produits, logos et images mentionnés dans ces pages sont la propriété

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données 1 2 Démarche classique d un projet informatique Analyse de la situation existante et des besoins ; Création d une série de modèles, qui permettent de représenter tous les aspects importants ; A partir

Plus en détail

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Edition Juin 2015 1 Sommaire 1 Introduction 3 1.1 Finalité du document 3 1.2 Finalité de la fonction «Déposer des envois» > Courrier: bordereau

Plus en détail

L indemnisation pour dommages matériels DÉLIT DE FUITE

L indemnisation pour dommages matériels DÉLIT DE FUITE L indemnisation pour dommages matériels EN CAS de DÉLIT DE FUITE À la suite d une collision, vous pourriez vous retrouver sans protection, en cas de délit de fuite de l autre conducteur. Si une telle situation

Plus en détail

http://www.sage.fr/documents/bdc/fiches/03/07/3467.html

http://www.sage.fr/documents/bdc/fiches/03/07/3467.html Page 1 sur 7 Récupération des paramétrages issus du PPS Thème Téléchargement et récupération d un nouveau paramétrage du Plan de Paie Sage vers une ou plusieurs sociétés. PRINCIPE Lorsque des changements

Plus en détail

Le CV est le document qui accompagne votre lettre de candidature. L appellation CV (Curriculum Vitae) vient du latin et signifie «parcours de vie».

Le CV est le document qui accompagne votre lettre de candidature. L appellation CV (Curriculum Vitae) vient du latin et signifie «parcours de vie». EDUCATION ET FORMATION Objectif général : Je maîtrise les techniques de recherche d emploi TECHNIQUES DE RECHERCHE D EMPLOI PI PF FO Objectif opérationnel : J identifie les différentes catégories composant

Plus en détail

ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT

ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT Prénom(s) : Langue Vivante 1 1 ère année MATIÈRES OBLIGATOIRES

Plus en détail

Bilan Social données 2010

Bilan Social données 2010 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Bilan Social données 2010 Le Bilan Social permet à l OEMM de donner une description précise du champ de la Mutualité. L ensemble des organismes appliquant

Plus en détail

Endettement des jeunes adultes

Endettement des jeunes adultes Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Août 2012 Endettement des jeunes adultes Analyses complémentaires

Plus en détail

Statistique Descriptive I (M1102)

Statistique Descriptive I (M1102) Illustration du cours de Statistique Descriptive I (M1102) Année scolaire 2013/2014 Université de Perpignan Via Domitia, IUT STatistique et Informatique Décisionnelle (STID) Table des matières 1 Généralités

Plus en détail

Analyse avec MS-Excel

Analyse avec MS-Excel Analyse avec MS-Excel Gesrisk version 4.03 Exploiter le résultat d une requête dans MS Excel Le logiciel États/requêtes permet de créer une requête personnalisée dont le résultat est renvoyé sous forme

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Newsletter. Gizeh version 15.1.1.0. Newsletter Gizeh v.15.1.1.0 Ver 1.0. Page 1/9

Newsletter. Gizeh version 15.1.1.0. Newsletter Gizeh v.15.1.1.0 Ver 1.0. Page 1/9 Newsletter Gizeh version 15.1.1.0 Page 1/9 SOMMAIRE 1- TRAITEMENT... 3 1.1 SAISIE VARIABLES MENSUELLES... 3 2- FIN D'ANNEE... 3 2.1 DADS-U... 3 2.1.1 Application Norme 4DS version V01X09... 3 2.1.2 Récupération

Plus en détail

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases.

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases. TD Analyse de données pour l évaluation de l exposition Octobre 2014 1 Contexte et objectif du TD Pour réaliser une évaluation de l exposition d une population à un contaminant chimique, plusieurs sources

Plus en détail

Études et Réalisation Génie Électrique

Études et Réalisation Génie Électrique Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Études et Réalisation Génie Électrique Chargeur de batterie

Plus en détail

RÉSUMÉ La présente politique définit les caractéristiques de la politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec (le Fonds).

RÉSUMÉ La présente politique définit les caractéristiques de la politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec (le Fonds). Politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec 08.01.0 Page 1 de 8 DATE DE MISE À JOUR 2015-07-15 RÉSUMÉ La présente politique définit les caractéristiques de la politique de capitalisation

Plus en détail

Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques

Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques Qu est-ce que les ateliers du coaching? L ambition des ateliers du coaching est de faciliter l émergence d un leadership réticulaire pour accompagner

Plus en détail

Top 10 des marques dans toute la Suisse 6.6% 6.2% 5.9% 5.9% 5.7% 5.6% 4.5% 4.0% 4.0% TOYOTA MERCEDES PEUGEOT 11.0% 10% 8% 6% 4% VOLVO FORD 14% 12.

Top 10 des marques dans toute la Suisse 6.6% 6.2% 5.9% 5.9% 5.7% 5.6% 4.5% 4.0% 4.0% TOYOTA MERCEDES PEUGEOT 11.0% 10% 8% 6% 4% VOLVO FORD 14% 12. Auto - bien assuré au meilleur prix! Quelles sont les marques et les modèles de voiture les plus populaires en Suisse? Au volant, le comportement des hommes diffère-t-il de celui des femmes? Suisses romands

Plus en détail

OLIVIER RUDLOFF 164 RUE CUVIER 69006 LYON RAPPORT DE STAGE N 2. Date de dépôt : 29 janvier 2003 - 1 -

OLIVIER RUDLOFF 164 RUE CUVIER 69006 LYON RAPPORT DE STAGE N 2. Date de dépôt : 29 janvier 2003 - 1 - OLIVIER RUDLOFF 164 RUE CUVIER 69006 LYON RAPPORT DE STAGE N 2 Contrôleur de stage M Philippe ALCAZAR Maître de stage Mme Nicole GOUDARD Date de dépôt : 29 janvier 2003-1 - LA FICHE DE PAIE DU SALARIE

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Les Français et la Garantie Universelle pour les Loyers

Les Français et la Garantie Universelle pour les Loyers Les Français et la Garantie Universelle pour les Loyers Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique

Plus en détail

Manuel SIMBA Courtage Prêt Immobilier (Nouveautés)

Manuel SIMBA Courtage Prêt Immobilier (Nouveautés) Manuel SIMBA Courtage Prêt Immobilier (Nouveautés) I. Lancement de SIMBA Courtage 1. Paramètres généraux 2. Les tables II. Lancement SIMBA Courtage Prêt Immobilier III. Gestion des dossiers de prêts 1.

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION

TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION De l élaboration d une proposition de recherche à la diffusion des résultats Du 31 août

Plus en détail

Politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec DATE DE MISE À JOUR 2015-03-19

Politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec DATE DE MISE À JOUR 2015-03-19 Page 1 de 12 Politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec DATE DE MISE À JOUR 2015-03-19 RÉSUMÉ La présente politique définit les caractéristiques de la politique de capitalisation

Plus en détail

GEOTOP MANUEL. www.trendstop.be

GEOTOP MANUEL. www.trendstop.be GEOTOP MANUEL www.trendstop.be L outil GéoTop GéoTop vous permet d analyser votre portefeuille clients et de sélectionner des prospects avec le profil idéal. Pourquoi ces prospects sont-ils tellement qualitatifs?

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

1.1 Écran promoteur (onglet général)

1.1 Écran promoteur (onglet général) 1.1 Écran promoteur (onglet général) Fonctionnalités de Microsoft Outlook : Envoi d un courriel au promoteur directement à partir du logiciel. Transfert automatique des coordonnées des promoteurs dans

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

Technique. Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier

Technique. Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier Technique Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier La Formation en bref Titre obtenu: Maître Carrossier,

Plus en détail

EXONET Location de véhicules

EXONET Location de véhicules EXONET Location de véhicules Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Notions Description Évaluation des connaissances sur le modèle relationnel, les bases

Plus en détail

Sondage Senergis Le Devoir

Sondage Senergis Le Devoir Sondage Senergis Le Devoir L intérêt des Québécois à l égard des véhicules hybrides et électriques RAPPORT 7 JANVIER 2011 Cette étude a été réalisée par la firme de recherche Senergis. Pour toute question

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

franchises Tout sur les Foire aux questions Sinistres Pourquoi les franchises

franchises Tout sur les Foire aux questions Sinistres Pourquoi les franchises Sinistres Tout sur les franchises Foire aux questions Pourquoi les franchises Incidences de la responsabilité sur la franchise Quand il faut payer la franchise Franchises Qu est-ce qu une franchise? Au

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES Type de politique : Processus de gouvernance Les membres du conseil et des comités, ainsi que d autres bénévoles, sont autorisés à engager des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ENTREPRISE SITE INTERNET DU CGAM

GUIDE PRATIQUE ENTREPRISE SITE INTERNET DU CGAM GUIDE PRATIQUE ENTREPRISE SITE INTERNET DU CGAM 1 Table des matières Introduction... 3 Présentation des différentes fonctionnalités... 5 1. Vos messages... 5 2. Informations sur l entreprise... 5 3. Gestion

Plus en détail

LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES

LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

RENSEIGNEMENTS PERSONNELS FORMULAIRE DE RENOUVELLEMENT 2015-2016 BOURSES D ÉTUDES MAÎTRISE ET DOCTORAT POUR ÉTUDIANTS À TEMPS PLEIN Prière de lire les directives aux pages 4 et 5. www.fondationarbour.ca RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Plus en détail