Les Insectes au jardin potager

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Insectes au jardin potager"

Transcription

1 Les Insectes au jardin potager Avec le printemps, les Insectes reviennent au potager. Mais que viennent-ils y chercher? Sont-ils des ravageurs de cultures ou de précieux auxiliaires? Menons l enquête...

2 1- Les pollinisateurs Les premières fleurs apparaissent au jardin et avec elles de nombreux visiteurs, attirés par leurs couleurs et leurs parfums. Au fond de la fleur se trouvent des glandes à nectar, un délicieux repas sucré et parfumé. La fleur affiche son enseigne par ses pétales et dégage l odeur prometteuse d un délicieux repas...

3 Chacun y trouve son intérêt: L insecte qui s y nourrit La fleur qui se trouve pollinisée

4 Les insectes pollinisateurs seront facilement repérés par leur comportement

5 Qui reconnaissez-vous?

6 Ci-dessus, des abeilles, reconnaissables aux pelotes de pollen qu elles récoltent également. Attention, elles piquent quand elles sont inquiétées. Ci contre, une petite mouche: l éristale...elle ne pique pas.

7 De retour à la ruche, les butineuses régurgitent le nectar entreposé dans leur jabot; il deviendra le miel. Le pollen est stocké dans d autres rayons. Pour tout savoir sur les abeilles: n spécial «mouches à miel» de la Hulotte (n 28/29)

8 Les bourdons, qui vivent aussi en colonies, récoltent également le pollen en plus du nectar.

9 Les papillons (ici, une belle dame) sont aussi de grands consommateurs de nectar; c est même leur seule nourriture.

10 Ce papillon(sphynx moro) nous montre sa trompe avec laquelle il prélève le nectar. Il vole sur place mais ne se pose jamais sur la fleur: il ne participe donc pas à la pollinisation.

11 expo «biodiversité»

12 Ce resto est vraiment super: la terrasse est pleine!

13

14

15 Le xylocope, très bruyant, mais pas dangereux.

16 Les Insectes consommateurs de nectar sont donc de bons pollinisateurs. Attention cependant, tout ce qu on trouve sur une fleur n est pas forcément consommateur de nectar, mais peut participer à la pollinisation. Pour preuve cette petite araignée déguisée en fleur: l araignée-crabe ou Tomise.

17 Toutes les fleurs ne profitent pas ainsi des Insectes. En général, les fleurs blanches, roses, jaunes, bleues sont attractives. L enseigne signifie: «il y a du nectar». Les fleurs vertes ou rouges ne le sont pas.

18 stigmate étamine La sauge En se posant, l insecte déclenche un mécanisme qui rabat les étamines sur son dos; du pollen s y dépose inévitablement. A la fleur suivante, ce pollen sera déposé sur le stigmate, obstacle sur le chemin de la piste d atterrissage!

19 2- Les ravageurs de cultures Pucerons Doryphore

20 Pas question d utiliser des insecticides qui tueraient aussi les pollinisateurs et les petits habitants du sol... Menons l enquête pour trouver des prédateurs. Le mieux, c est de les écraser, mais ça prend du temps.

21 Les coccinelles, et surtout leurs larves, sont de gros consommateurs de pucerons. Leur consommation quotidienne est de 100 à 200 pucerons.

22 Les Chrysopes sont des Insectes carnivores qui adorent les pucerons.

23 La lutte biologique consiste à utiliser un être vivant pour contrer le développement d une autre espèce d être vivant. Favoriser le développement des prédateurs naturels des pucerons dans un jardin en y introduisant des coccinelles est donc un processus de «lutte biologique». En 1982, L INRA introduit en Europe Harmonia axyridis, plus connue sous le surnom ce «coccinelle asiatique»...son introduction en plein champs eu lieu en 1990.

24 L invasion de Coccinelle asiatique

25 La coccinelle à 7 points est actuellement menacée par la concurrence. En effet, la «coccinelle asiatique» est beaucoup plus vorace et s adapte très bien à nos hivers en s introduisant massivement dans les maisons. Elever des coccinelles: Ecole Jules Ferry de Brives en ligne, documentation locale. Tavernier- «monde vivant», documentation locale

26 On peut aussi tenter d attirer les ravageurs sur d autres plantes. Capucines, Œillets d Inde sont des pièges à pucerons Le Datura, très toxique, est consommé par les Doryphores. Attention car il est aussi toxique pour l Homme!

27 Il paraît que certaines plantes aromatiques (basilic, lavande, romarin) éloignent aussi les ravageurs... Ce n est pas prouvé, mais ça sent bon et ça attire les papillons! Brigitte Duval-Mars 2010

Planète Jardin Annexe 4 : Récapitulatif des différents parcours des animaux

Planète Jardin Annexe 4 : Récapitulatif des différents parcours des animaux Planète Jardin Annexe 4 : Récapitulatif des différents parcours des animaux Une journée de coccinelle Dès les premiers rayons du soleil, la coccinelle sort de l hôtel à insectes où elle passe la nuit,

Plus en détail

De gros yeux pour bien se repérer. Les abeilles ne voient pas dans le noir, elles ne se déplacent donc pas la nuit.

De gros yeux pour bien se repérer. Les abeilles ne voient pas dans le noir, elles ne se déplacent donc pas la nuit. L abeille L abeille fait partie de la grande famille des insectes L espèce la plus connue est l Apis Mellifera, c'est à dire l'abeille à miel. Elle peut vivre à l état sauvage ou être élevée pour produire

Plus en détail

. Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, par an et

. Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, par an et . Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, 130 000 par an et 500 000 dans sa vie. L'abeille d'été vit en moyenne 20 à 35

Plus en détail

Les abeilles et l homme

Les abeilles et l homme Leurs Vie et Contribution Le rôle du Jardinier Les abeilles et l homme Leur Disparition : Le Syndrome d Effondrement des Abeilles Les abeilles vivent en essaim (abeilles sauvages) ou ruche (abeilles domestiques)

Plus en détail

DANS LA RUCHE. La floraison du tilleul, source de nectar et pollen pour les abeilles

DANS LA RUCHE. La floraison du tilleul, source de nectar et pollen pour les abeilles DANS LA RUCHE Naissance d une reine La floraison du tilleul, source de nectar et pollen pour les abeilles Actuellement dans votre rucher... Comme vous pouvez l imaginer, la saison apicole est très difficile.

Plus en détail

LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE

LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE Insectes, araignées et micro-organismes utiles pour le contrôle des ravageurs Les insectes qui se nourrissent des plantes sont bien connus des agriculteurs et des

Plus en détail

Sur la piste de l ABEILLE

Sur la piste de l ABEILLE Pour une cohabitation harmonieuse des hommes et des abeilles Sur la piste de l ABEILLE Support pédagogique pour les enfants (6-12 ans) Getty Image www.sauvonslesabeilles.com www.maisondesabeilles.fr LA

Plus en détail

La chasse aux insectes pollinisateurs

La chasse aux insectes pollinisateurs La chasse aux insectes pollinisateurs L activité consiste en une recherche d insectes qui visitent et butinent les fleurs près / autour du potager. Durée : 30 minutes Faisabilité : préparation de l activité

Plus en détail

Fiche 15 Composition de son jardin

Fiche 15 Composition de son jardin Fiche 15 Composition de son jardin Produire soi-même les légumes peut être une solution pour s alimenter de façon responsable. Pas de transport, et si l on jardine de façon biologique, pas d engrais, ni

Plus en détail

La biodiversité, ça se cultive...

La biodiversité, ça se cultive... La biodiversité, ça se cultive... EDITO Attirez la vie et protégez votre jardin avec des fleurs mellifères Le saviez-vous? Plus de 50 % des papillons et des abeilles ont disparu en 20 ans en France. Le

Plus en détail

La protection biologique au jardin

La protection biologique au jardin La protection biologique au jardin Nous retiendrons comme définition celle de l Organisation Internationale de lutte biologique : utilisation par l homme, d ennemis naturels tels que des prédateurs, des

Plus en détail

Les plantes mellifères

Les plantes mellifères Les plantes mellifères Semez ces plantes qui produisent un suc ou nectar qui appâte les pollinisateurs. Ces derniers, après s être repus et s être couverts de pollen, iront féconder d autres fleurs au

Plus en détail

VISITEURS NON-VOYANTS FAUTEUILS ROULANTS. Tous 6 Oui Oui Oui Avril - Octobre

VISITEURS NON-VOYANTS FAUTEUILS ROULANTS. Tous 6 Oui Oui Oui Avril - Octobre LA PÉDAGOGIE COMME RÈGLE DU JEU FICHE PÉDAGOGIQUE LE JARDIN PRÉSENTATION DE L ÉLÉMENT Situé à côté des carrés du jardinier, l hôtel à insectes se présente sous la forme d une structure en bois montée sur

Plus en détail

Les plantes mellifères. Pollen ou nectar? Pollen ou nectar? 10/05/2015. Les organes de la fleur. Les sources de nectar et de pollen de nos garrigues

Les plantes mellifères. Pollen ou nectar? Pollen ou nectar? 10/05/2015. Les organes de la fleur. Les sources de nectar et de pollen de nos garrigues Les organes de la fleur Diplotaxis erucoïdes (fausse roquette) Les plantes mellifères Les sources de nectar et de pollen de nos garrigues Fleur de colza (crucifères) J-Luc Delon - MDE Restinclières - Ruchers

Plus en détail

PAPILLONS. Mélange fleuri pour. Je consomme le nectar des fleurs dans votre jardin et je suis attiré par les couleurs. 7 m ois de fleurs. Réf.

PAPILLONS. Mélange fleuri pour. Je consomme le nectar des fleurs dans votre jardin et je suis attiré par les couleurs. 7 m ois de fleurs. Réf. La biodiversité, c est dans ma nature! Nos 20 millions de jardins jouent un rôle croissant face à l urbanisation, l uniformisation des cultures et la destruction des habitats naturels qui morcèlent le

Plus en détail

La ville et ses abeilles

La ville et ses abeilles La ville et ses abeilles Les abeilles jouent un rôle capital dans la vie des plantes. Elles assurent la pollinisation d'un très grand nombre de plantes. Quand une abeille pénètre à l'intérieur d'une fleur,

Plus en détail

Les plantes qui éloignent ou tuent les insectes.

Les plantes qui éloignent ou tuent les insectes. Les plantes qui éloignent ou tuent les insectes. Le solanum nigrum et le datura stramonium attirent les doryphores qui y pondent leurs oeufs, les oeufs éclosent et les jeunes larves se nourrissent immédiatement

Plus en détail

FICHE N 13 "PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES"

FICHE N 13 PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES FICHE N 13 "PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES" Les auxiliaires Dans le milieu naturel, tous les animaux et végétaux possèdent des parasites et des prédateurs. Les populations des différents organismes

Plus en détail

Des fleurs comestibles?

Des fleurs comestibles? Des fleurs comestibles? Le souci, du soleil dans la salade L origan, l herbe à pizzas L agastache, au parfum anisé La violette, en confiserie Le coquelicot, en sirop Le trèfle, sucré dans les salades La

Plus en détail

Et s il n y avait plus d abeilles?

Et s il n y avait plus d abeilles? Classe de Madame Marjorie Jeanne, école de l'ouest, Vincennes mai 2015 RÉPONSE AU DÉFI «ET S'IL N'Y AVAIT PLUS D'ABEILLES» Nos réponses et illustrations Nos étapes - Il n y aurait plus de légumes. - On

Plus en détail

ATELIER SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE BIODIVERSITE Collège Nelson Mandela d'hérouville-saint-clair

ATELIER SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE BIODIVERSITE Collège Nelson Mandela d'hérouville-saint-clair ATELIER SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE BIODIVERSITE Collège Nelson Mandela d'hérouville-saint-clair Constat Notre collège est situé en milieu urbain à proximité du périphérique. Cette situation n est pas favorable

Plus en détail

Les bourdons et les auxilliaires de cultures

Les bourdons et les auxilliaires de cultures Les bourdons et les auxilliaires de cultures Auteur : Rolain Blain info@roland-blain.net Photographies : Hubert Winters - Wim Rubers - Henkjan Kievit La ruche pour bourdons La ruche dans laquelle la colonie

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT PROPOSITION DE DÉROULÉ. Séance 1 : Le «concept» Séance 2 : La nature familière LA BIODIVERSITÉ CYCLE 3

FICHE ENSEIGNANT PROPOSITION DE DÉROULÉ. Séance 1 : Le «concept» Séance 2 : La nature familière LA BIODIVERSITÉ CYCLE 3 FICHE ENSEIGNANT Domaines et compétences L unité et la diversité du vivant Les systèmes naturels PROPOSITION DE DÉROULÉ La fiche élève peut venir clôturer un travail sur la biodiversité pour vérifier l

Plus en détail

A toi de jouer. En t aidant des panneaux de l exposition «Les Insectes Jardiniers», réponds aux questions sur ce petit peuple de l herbe.

A toi de jouer. En t aidant des panneaux de l exposition «Les Insectes Jardiniers», réponds aux questions sur ce petit peuple de l herbe. Suis le guide Coccie! Bienvenue dans le jardin de Coccie, notre apprentie jardinière. Elle se balade souvent dans le jardin pour y rencontrer les autres insectes qui y vivent. Elle sera ton guide pour

Plus en détail

Les Alternatives au Désherbage de synthèse.

Les Alternatives au Désherbage de synthèse. Les Alternatives au Désherbage de synthèse. Les outils de jardin : o Binette, grattoir, racloir et serfouette. (Les Inédits et Revex) o Les petits outils pour massif. (Les Inédits et Revex) o Désherbeur

Plus en détail

C.P.I.E de Gâtine Poitevine à Coutières Tel :

C.P.I.E de Gâtine Poitevine à Coutières Tel : LES ATELIERS Eveil des sens au jardin Découvrir le jardin par des approches sensorielles Acquérir des connaissances sur les plantes S exprimer sur un vécu d animation La biodiversité au jardin Découverte

Plus en détail

MILLEPERTUIS Hypericum perforatum. PISSENLIT Taraxacum officinale. Période de floraison > Juin à Juillet. Dimensions > 75cm 50cm.

MILLEPERTUIS Hypericum perforatum. PISSENLIT Taraxacum officinale. Période de floraison > Juin à Juillet. Dimensions > 75cm 50cm. MILLEPERTUIS Hypericum perforatum Période de floraison > Juin à Juillet Dimensions > 75cm 50cm souvent utilisée en médecine. Le pollen à profusion est facilement accessible pour tous les insectes butineurs.

Plus en détail

Quelle est l origine de la graine? Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper)

Quelle est l origine de la graine? Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper) Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper) Séance 2 : Que devient la fleur? photographies La courgette Fleur mâle fanée de courgette. Le kiwi On observe les étamines dans la corolle fanée

Plus en détail

emplacement Entretien

emplacement Entretien Février, mars, septembre, octobre Avril à septembre Type de sol Humus ou terreau Juillet, août, septembre Mars, avril, mai, jardinière Type de sol Sol argileux, sol calcaire, sol sableux, Mars à octobre

Plus en détail

RECHERCHE & DEVELOPPEMENT R&D-O2. mélange noé. pollinisateurs sauvages. crédit photo : Nova-Flore

RECHERCHE & DEVELOPPEMENT R&D-O2. mélange noé. pollinisateurs sauvages. crédit photo : Nova-Flore RECHERCHE & DEVELOPPEMENT R&D-O2 mélange noé pollinisateurs sauvages La préservation des pollinisateurs est un enjeu majeur pour la nature et l homme. CONTEXTE Rôle des pollinisateurs Le rôle écologique

Plus en détail

Cet article est tiré de

Cet article est tiré de Cet article est tiré de revue trimestrielle de la Société royale Cercles des Naturalistes de Belgique asbl Conditions d abonnement sur www.cercles-naturalistes.be Les pages du jeune naturaliste Une visite

Plus en détail

Une tête. Des yeux. Des mamelles. Des antennes

Une tête. Des yeux. Des mamelles. Des antennes FICHE D IDENTITE n 3 FICHE D IDENTITE n 7 La fourmi noire se reconnaît grâce à sa peau très dure (cuticule) de couleur noire. Elle passe beaucoup de temps à rechercher de la nourriture (graines, cadavres

Plus en détail

Cet article est tiré de

Cet article est tiré de Cet article est tiré de revue trimestrielle de la Société royale Cercles des Naturalistes de Belgique asbl Conditions d abonnement sur www.cercles-naturalistes.be Les pages du jeune naturaliste Texte et

Plus en détail

Créer une terre d'accueil. pour nos pollinisateurs dans notre jardin

Créer une terre d'accueil. pour nos pollinisateurs dans notre jardin Créer une terre d'accueil pour nos pollinisateurs dans notre jardin Pourquoi? Déclin des abeilles Systèmes agricoles en cause, uniformisation des milieux, produits phytosanitaires et engrais chimiques

Plus en détail

La coccinelle adaliabipunctata

La coccinelle adaliabipunctata La coccinelle adaliabipunctata Présentation Classification Description Polymorphisme Larve indigène ou asiatique? Coccinelle indigène ou asiatique? Cycle de vie Alimentation Le puceron Effets négatifs

Plus en détail

gratuit livret des Scènes de Nature Sam. 12 et dim. 13 mai 2012 Semaine Nature en ville de la

gratuit livret des Scènes de Nature Sam. 12 et dim. 13 mai 2012 Semaine Nature en ville de la gratuit livret des senteurs Scènes de Nature Sam. 12 et dim. 13 mai 2012 Semaine de la Nature en ville www.ville-chatellerault.fr Pimprenelle Les feuilles ont un goût de concombre, elles sont surtout utilisées

Plus en détail

Auteur : FREDON Poitou-Charentes

Auteur : FREDON Poitou-Charentes THEME : SOLUTIONS TECHNIQUES FICHE N 43 - "RETOUR D EXPERIENCE SUR LA LUTTE BIOLOGIQUE CONTRE LE PUCERON DU TILLEUL " Sous-thème : Espaces verts Auteur : Les alternatives biologiques aux pesticides sont

Plus en détail

Taille Ouvrière: 23 à 30 mm Reine: 35 mm maxi

Taille Ouvrière: 23 à 30 mm Reine: 35 mm maxi Réseau de surveillance du Frelon Asiatique Réseau de surveillance du Frelon Asiatique 1 Le Frelon Asiatique (Vespa velutina nigrithorax) Réseau de surveillance du Frelon Asiatique 2 1 Comment le reconnaitre?

Plus en détail

Le jardin au naturel 2012

Le jardin au naturel 2012 Le jardin au naturel 2012 La ville de Châteaudun présente cette été, en partenariat avec l association Eure et Loir Nature, l exposition sur les insectes alliés (ou auxiliaires) du jardinier et sur le

Plus en détail

Zoom. Qu est-ce que la pollinisation? Les pollinisateurs. BN j unior n Un dialogue entre plantes et animaux

Zoom. Qu est-ce que la pollinisation? Les pollinisateurs. BN j unior n Un dialogue entre plantes et animaux Zoom Les pollinisateurs Abeille domestique recouverte de pollen Colépotères et diptères recueillant le pollen d une fleur Stéphanie Marquet 10 Qu est-ce que la pollinisation? C est le dépôt du pollen sur

Plus en détail

Cours d apiculture. Biologie apicole COURTEMELON

Cours d apiculture. Biologie apicole COURTEMELON Cours d apiculture Biologie apicole COURTEMELON 24.03.2015 Un peu de systématique Un «acronyme» dont il faut ce rappeler: RECOFGE COURTEMELON 24.03.2015 PAGE 2 Un peu de systématique Un «acronyme» dont

Plus en détail

Si tu aimes le soleil

Si tu aimes le soleil Fiche 1 Le soleil fait la grasse matinée 1 Si tu aimes le soleil (sur l air de Si tu aimes le soleil) Si tu aimes le soleil, Frappe des mains. Eil, eil! Si tu aimes le soleil, Frappe des mains. Eil, eil!

Plus en détail

Lutte contre le développement du Frelon Asiatique en Cap-Sizun --- Réunion d information publique --- Plogoff le 06 mars 2017

Lutte contre le développement du Frelon Asiatique en Cap-Sizun --- Réunion d information publique --- Plogoff le 06 mars 2017 www.sebastiendelaunay.fr Lutte contre le développement du Frelon Asiatique en Cap-Sizun --- Réunion d information publique --- Plogoff le 06 mars 2017 Document réalisé grâce aux éléments de la Fédération

Plus en détail

B5. Reproduction des Angiospermes

B5. Reproduction des Angiospermes B5. Reproduction des Angiospermes La plupart des plantes se reproduisent de manière sexuée, même si la reproduction asexuée est largement répandue dans le règne végétal, un certain nombre de plantes effectuant

Plus en détail

Notions sur la pollinisation des cultures par les abeilles

Notions sur la pollinisation des cultures par les abeilles Notions sur la pollinisation des cultures par les abeilles Présentée par : Dr MBAIKOUA OUAIMON Marie Noël Yaoundé du 17 au 19 Aout 2015 Définition suite C est la fécondation indispensable à la reproduction

Plus en détail

PROTEGER LA NATURE. Pour vivre, nous avons besoin des richesses de la terre :

PROTEGER LA NATURE. Pour vivre, nous avons besoin des richesses de la terre : PROTEGER LA NATURE Pour vivre, nous avons besoin des richesses de la terre : Les animaux, les plantes, les océans mais aujourd hui, la planète est en danger à cause de nous! Des plages et des océans pollués

Plus en détail

Coco & le monde des insectes

Coco & le monde des insectes Coco & le monde des insectes Je suis entomologiste, ma spécialité? Les insectes! Alimentation, comportement, mode de vie, je tente de percer tous leurs secrets. Mais comment faire pour me repérer parmi

Plus en détail

dégrada4on des feuilles.

dégrada4on des feuilles. Le lombric rend homogène l ensemble des différents débris. Les collemboles commencent ensuite à aeaquer les feuilles. Puis les larves d insectes et les myriapodes poursuivent le travail. Le lombric rend

Plus en détail

Rallye des abeilles. Dès 7 ans. Fleurs d Abeilles. Fleurs d abeilles. avril. octobre. Exposition. en collaboration avec la Ville de Lausanne

Rallye des abeilles. Dès 7 ans. Fleurs d Abeilles. Fleurs d abeilles. avril. octobre. Exposition. en collaboration avec la Ville de Lausanne Fleurs d abeilles Rallye des abeilles A l aide Une de ce exposition plan, pars du à la Jardin recherche botanique d indices de Neuchâtel sur les abeilles! en collaboration avec la Ville de Lausanne Fleurs

Plus en détail

Interviews : Bernard Vaissière s exprime à propos des conséquences de la disparition des abeilles

Interviews : Bernard Vaissière s exprime à propos des conséquences de la disparition des abeilles Retour au format normal LE MONDE, 14 OCTOBRE 2007 Interviews : Bernard Vaissière s exprime à propos des conséquences de la disparition des abeilles 14 octobre 2007 par Catherine VINCENT Question : "Sur

Plus en détail

Liste de compagnonnage

Liste de compagnonnage Liste de compagnonnage Ail COMPAGNONS: laitue, épinard, carotte, betterave. ENNEMIS: haricot, pois (toutes les légumineuses). Artichaut COMPAGNONS: tomate, aubergine et zucchini. Asperge COMPAGNONS: radis,

Plus en détail

GROUPE D EXPRESSION Compte rendu

GROUPE D EXPRESSION Compte rendu GROUPE D EXPRESSION Compte rendu CR-GE-41 Date de réunion 11/05/2017 Lieu de réunion Salle d animation Début de réunion 16H30 Fin de réunion 17H30 Ordre du Jour : Présentation du jardin des abeilles et

Plus en détail

Frelon Asiatique Vespa velutina, Piéger efficacement avec un impact positif sur la biodiversité, c est possible et nécessaire.

Frelon Asiatique Vespa velutina, Piéger efficacement avec un impact positif sur la biodiversité, c est possible et nécessaire. Frelon Asiatique Vespa velutina, Piéger efficacement avec un impact positif sur la biodiversité, c est possible et nécessaire. Article de Richard Legrand, Apiculteur, Membre du Bureau de l Union Nationale

Plus en détail

INTÉRÊTS DES INSECTES ET ARAIGNÉES SUR DES RAVAGEURS EN VERGER ET COMMENT LES FAVORISER LE CONTRÔLE. Laurence ALBERT IFPC Manon LEFEBVRE - CTIFL

INTÉRÊTS DES INSECTES ET ARAIGNÉES SUR DES RAVAGEURS EN VERGER ET COMMENT LES FAVORISER LE CONTRÔLE. Laurence ALBERT IFPC Manon LEFEBVRE - CTIFL INTÉRÊTS DES INSECTES ET ARAIGNÉES SUR LE CONTRÔLE DES RAVAGEURS EN VERGER ET COMMENT LES FAVORISER Laurence ALBERT IFPC Manon LEFEBVRE - CTIFL Introduction Favoriser la régulation naturelle des ravageurs

Plus en détail

Défi EDD 2014/15 : Expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles.

Défi EDD 2014/15 : Expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles. Défi EDD 2014/15 : Expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles. Démarche 1) Lancement du projet Lecture, explication et discussion autour de l extrait

Plus en détail

Dossier S.O.S Abeilles

Dossier S.O.S Abeilles Dossier S.O.S Abeilles Présentation de l association Selva L'association Selva créée en 1992, développe des projets de sensibilisation à l environnement et au patrimoine culturel dans le cadre scolaire

Plus en détail

Etude de la pollinisation des baobabs malgaches par les insectes. Philippe Ryckewaert CIRAD

Etude de la pollinisation des baobabs malgaches par les insectes. Philippe Ryckewaert CIRAD Etude de la pollinisation des baobabs malgaches par les insectes Philippe Ryckewaert CIRAD Problématiques utilisation des baobabs : nourriture, matériaux, aspect culturel et sacré, écotourisme menaces

Plus en détail

Abeilles domestiques et production d oléagineux

Abeilles domestiques et production d oléagineux Abeilles domestiques et production d oléagineux Nicolas CERRUTTI Chargé d études CETIOM, centre de Grignon 1 Contexte Les cultures oléagineuses sont nectarifères et pollinifères Les abeilles domestiques

Plus en détail

N 362 Mai Titre de l atelier : En mai, reconnais les orchidées. Domaines d activité. Mots-clés. Compétences du socle.

N 362 Mai Titre de l atelier : En mai, reconnais les orchidées. Domaines d activité. Mots-clés. Compétences du socle. Titre de l atelier : En mai, reconnais les orchidées Domaines d activité Environnement et développement durable http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=85723 Exploiter un document

Plus en détail

Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux. 24 janvier 2017

Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux. 24 janvier 2017 Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux 24 janvier 2017 Pour être efficace, l approche doit être globale et transversale. Elle repose principalement sur une gestion écologique des Parcs

Plus en détail

Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique

Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Sustainable Fruit System: Verger de pommes sans pesticides Dr. Céline

Plus en détail

Rallye des abeilles. Dès 7 ans. Fleurs d Abeilles. Fleurs d abeilles. avril. octobre. Exposition. en collaboration avec la Ville de Lausanne

Rallye des abeilles. Dès 7 ans. Fleurs d Abeilles. Fleurs d abeilles. avril. octobre. Exposition. en collaboration avec la Ville de Lausanne Fleurs d abeilles Rallye des abeilles A l aide Une de ce exposition plan, pars du à la Jardin recherche botanique d indices de Neuchâtel sur les abeilles! en collaboration avec la Ville de Lausanne Fleurs

Plus en détail

Test d acquisition de compétences en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE Mars/Avril 2011

Test d acquisition de compétences en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE Mars/Avril 2011 Test d acquisition de compétences en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE Mars/Avril 2011 Nom / prénom :. Cours suivi : Ecole :. Département :.. * à renseigner par le professeur

Plus en détail

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015 PRÉFET DE LA REGION BOURGOGNE DRAAF - SRAl Pour les horticulteurs mi juin correspond à la ligne de partage entre la fin de la campagne de printemps et la mise en culture des productions pour l automne.

Plus en détail

Séance 1 : Découverte du défi

Séance 1 : Découverte du défi Séance 1 : Découverte du défi «Nous vous mettons au défi d aménager un dispositif permettant de favoriser l installation d insectes dans l école ou son environnement proche.» Explication de «dispositif»

Plus en détail

classe : 6ème durée : 2h la situation-problème les supports de travail

classe : 6ème durée : 2h la situation-problème les supports de travail TITRE : L'ACTION INDIRECTE DE L'HOMME SUR LE PEUPLEMENT D'UN MILIEU. L'EXEMPLE DE L'INTRODUCTION DE LA MOUCHE BLEUE POUR LUTTER CONTRE LA VIGNE MARRONNE classe : 6ème durée : 2h la situation-problème L

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

Présenté par Didier Brick. Réalisé avec la collaboration de Janine Kievits (CARI) et de Francesco Panella (UNAAPI)

Présenté par Didier Brick. Réalisé avec la collaboration de Janine Kievits (CARI) et de Francesco Panella (UNAAPI) Présenté par Didier Brick Réalisé avec la collaboration de Janine Kievits (CARI) et de Francesco Panella (UNAAPI) 1) L abeille, une merveille de la nature 2) L abeille et l homme, une vieille histoire

Plus en détail

Les pollinisateurs en danger

Les pollinisateurs en danger Les pollinisateurs en danger L importance de la pollinisation par les abeilles n est plus à démontrer Sans elles, de nombreux aliments disparaîtraient de nos assiettes: - les fruits-légumes: aubergine,

Plus en détail

POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS?

POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS? ACTIVITÉ 3 POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité permet aux élèves d identifier les différentes parties des fleurs et de comprendre

Plus en détail

La pollinisation est le transfert du pollen de la partie mâle à la partie femelle d une fleur. 80 %

La pollinisation est le transfert du pollen de la partie mâle à la partie femelle d une fleur. 80 % LA POLLINISATION PAR LES ABEILLES SAUVAGES Au coeur du potager, un petit oasis apportera une diversité de nourriture et des abris favorables aux pollinisateurs essentiels au développement de beaux fruits

Plus en détail

TOUS DEUX JAUNES ET NOIR, NOIRS, CES CES INSECTES

TOUS DEUX JAUNES ET NOIR, NOIRS, CES CES INSECTES TOUS DEUX JAUNES ET NOIR, NOIRS, CES CES INSECTES DÉCLENCHENT PIQUENT MAIS CRIS PAS ET POUR GRANDS LA MÊME GESTES RAISON. QUAND ILS L ABEILLE TOURNOIENT DÉFEND SON AUTOUR MIEL, DE LA GUÊPE NOUS. SON UNE

Plus en détail

Les plantes mellifères sauvages sur le Causse

Les plantes mellifères sauvages sur le Causse Les plantes mellifères sauvages sur le Causse 1. Reconnaître les familles botaniques Voir la fiche PDF CPN 2. Les plantes trouvées (classées par famille) APIACEES (anciennement OMBELLIFERES) Panicaut des

Plus en détail

Le frelon asiatique. Vespa velutina var.nigrithorax Originaire d Asie du Sud Est.

Le frelon asiatique. Vespa velutina var.nigrithorax Originaire d Asie du Sud Est. Le frelon asiatique Vespa velutina var.nigrithorax Originaire d Asie du Sud Est. Espèce classée danger sanitaire 2 ème catégorie pour l abeille domestique 26 Décembre 2012 Tous droits réservés - 2016 -

Plus en détail

1/ La pollinisation APICULTURE & AGRICULTURE. Salon AgoBioPro La pollinisation. Les insectes pollinisateurs une grande famille.

1/ La pollinisation APICULTURE & AGRICULTURE. Salon AgoBioPro La pollinisation. Les insectes pollinisateurs une grande famille. Salon AgoBioPro 2012 APICULTURE & AGRICULTURE 1/ La pollinisation I. La pollinisation II. L apiculture en Alsace III. Ce qui a changé en 20 ans Alexis BALLIS - Conseiller Technique Apicole Octobre 2012

Plus en détail

Lire et comprendre les informations Lecture et compréhension des textes

Lire et comprendre les informations Lecture et compréhension des textes Activité nº 7 Le rôle des animaux dans leur écosystème Durée : Deux sessions Activité avec toute la classe et en groupe Objectifs Contenus Lire et comprendre les informations Lecture et compréhension des

Plus en détail

au potager auxiliaires Comment protéger naturellement son jardin des ravageurs? En fondamentaux

au potager auxiliaires Comment protéger naturellement son jardin des ravageurs? En fondamentaux fondamentaux auxiliaires au potager Une larve de coccinelle en pleine dégustation de son mets préféré : le puceron. Comment protéger naturellement son jardin des ravageurs? En privilégiant par tous les

Plus en détail

La vie de l abeille. Deuxième cycle du primaire Module Sciences et technologie

La vie de l abeille. Deuxième cycle du primaire Module Sciences et technologie La vie de l abeille Deuxième cycle du primaire Module Sciences et technologie Instructions aux enseignants Ce module est un plan de cours de Science et technologie pour les savoirs essentiels du domaine

Plus en détail

Augmenter le rendement du concombre par la protection des pollinisateurs indigènes

Augmenter le rendement du concombre par la protection des pollinisateurs indigènes Augmenter le rendement du concombre par la protection des pollinisateurs indigènes Cultiver par les actions des pollinisateurs indigènes Farming with Alternative Pollinators (FAP) ICARDA / INRA Guide de

Plus en détail

Les insectes bénéfiques et les ravageurs de coton qu?ils contrôlent

Les insectes bénéfiques et les ravageurs de coton qu?ils contrôlent Publié sur TECA (http://teca.fao.org) Les insectes bénéfiques et les ravageurs de coton qu?ils contrôlent RÉSUMÉ: Ce petit livret donne un aperçu des insectes bénéfiques et des insectes ravageurs qui peuvent

Plus en détail

L apiculture FICHE D ACTIVITÉS. Avant-propos. Activités

L apiculture FICHE D ACTIVITÉS. Avant-propos. Activités FICHE D ACTIVITÉS L apiculture Avant-propos Destinée aux parents et aux enseignants désirant poursuivre l aventure AGROFUN avec leurs enfants à la maison ou avec les élèves en salle de classe, cette fiche

Plus en détail

Introduction LA RELATION PLANTE/INSECTE

Introduction LA RELATION PLANTE/INSECTE Introduction «Le bonheur pour une abeille est d exister, pour l homme, de le savoir et de s en émerveiller.» Jacques-Yves Cousteau. Pour les abeilles, le bonheur c est aussi de pouvoir disposer d une grande

Plus en détail

Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite

Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite Sommaire Règlement intérieur...3 Le parcours Découverte de la biodiversité en milieu agricole............................ 4 Buisson... 6 Haie...8 Bosquet...10

Plus en détail

abeilles Les comme vous ne les avez jamais vues Élisabeth Trotignon Patrice Boiron Les abeilles comme vous ne les avez jamais vues ortrait

abeilles Les comme vous ne les avez jamais vues Élisabeth Trotignon Patrice Boiron Les abeilles comme vous ne les avez jamais vues ortrait Les abeilles comme vous ne les avez jamais vues C e beau livre invite les lecteurs à partager les missions de l abeille pollinisatrice de nos cultures et son génie d organisation. Alors que les apiculteurs

Plus en détail

Atelier «Mouches à miel»

Atelier «Mouches à miel» Lors de cette activité, les enfants apprendront à découvrir l abeille selon trois aspects: l abeille et sa famille, l abeille et sa maison et l abeille et son travail. L observation d abeilles et de matériel

Plus en détail

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes Partie 5 : Organisation, fonctionnement et amélioration des plantes Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes I. L'organisation générale d'une plante et ses relations avec

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité!

Ce rêve est devenu réalité! Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Bordures de champs. et biodiversité (1)

Bordures de champs. et biodiversité (1) Bordures de champs et biodiversité (1) Une richesse insoupçonnée Sur un territoire, les haies hébergent : 30 % des plantes sauvages 75 % espèces de mammifères pour leur mise bas 70 % espèces de passereaux

Plus en détail

Dossier. depresse 2015

Dossier. depresse 2015 Dossier depresse 2015 L APICULTURE PROFESSIONNELLE EN PROVENCE, UN SECTEUR DYNAMIQUE Depuis l apparition de l apiculture moderne au XIXe siècle, la région Sud-Est est une favorables au développement d

Plus en détail

Pétales et Mandibules Le petit peuple du rosier Découvrir le monde des insectes autour du rosier

Pétales et Mandibules Le petit peuple du rosier Découvrir le monde des insectes autour du rosier Pétales et Mandibules Le petit peuple du rosier Découvrir le monde des insectes autour du rosier Nom :............... Prénom :............... Découvre l'exposition en faisant d'abord connaissance avec

Plus en détail

Frelons asiatiques. Démarche des communes de Quimper Bretagne Occidentale

Frelons asiatiques. Démarche des communes de Quimper Bretagne Occidentale Frelons asiatiques Démarche des communes de Quimper Bretagne Occidentale Sommaire Leur cycle de vie Pourquoi les détruire Les techniques de destruction Préventives Curatives Une démarche commune sur toutes

Plus en détail

Pesticides au jardin PESTICIDES

Pesticides au jardin PESTICIDES Pesticides au jardin ATTENTION, DANGER! PESTICIDES SOMMAIRE LES PESTICIDES À LA LOUPE LES PESTICIDES À LA LOUPE P3 Qu est-ce qu un pesticide? P3 Quels sont les risques? P3 Se poser les bonnes questions!

Plus en détail

Annexe 1 : Cartes BÊTE, recto

Annexe 1 : Cartes BÊTE, recto Annexe 1 : Cartes BÊTE, recto Corneille Ecureuil Roux Gendarme Hérisson Mulot Pic vert Annexe 1 : Cartes BÊTE, verso Ce petit mammifère fréquente les lieux où il y a des arbres. Il consomme leurs graines

Plus en détail

PESTICIDES AU JARDIN : JARDINER SANS PESTICIDE. Le choix des plantes. de jardinage, pour éviter les indésirables

PESTICIDES AU JARDIN : JARDINER SANS PESTICIDE. Le choix des plantes. de jardinage, pour éviter les indésirables ION, DAN T G EN ER! AT T Pesticides au jardin PESTICID ES SOMMAIRE LES PESTICIDES À LA LOUPE P3 Qu est-ce qu un pesticide? P3 Quels sont les risques? P3 Se poser les bonnes questions! PESTICIDES AU JARDIN

Plus en détail

Les abeilles sont sur terre depuis 100 millions d années. Défilement manuel Interlude musical : «Le vol du bourdon» de Nikolaï Rimski-Korsakov

Les abeilles sont sur terre depuis 100 millions d années. Défilement manuel Interlude musical : «Le vol du bourdon» de Nikolaï Rimski-Korsakov Les abeilles sont sur terre depuis 100 millions d années. Défilement manuel Interlude musical : «Le vol du bourdon» de Nikolaï Rimski-Korsakov La confiance des apiculteurs Essaim d abeilles sur vélo Essaim

Plus en détail

La vie de l abeille. 3e année Module Sciences et technologie

La vie de l abeille. 3e année Module Sciences et technologie La vie de l abeille 3e année Module Sciences et technologie Instructions aux enseignants Ce module est un plan de cours de Science et technologie pour le domaine d étude Systèmes vivants Les plantes :

Plus en détail

Connaître les principaux nuisibles du jardin

Connaître les principaux nuisibles du jardin Connaître les principaux nuisibles du jardin LES ALEURODES : Ce sont de petites mouches blanches et collantes qui adorent la chaleur et s en prennent aux tomates, cucurbitacées, choux, fraisiers et aux

Plus en détail

Bléré, ville amie des abeilles

Bléré, ville amie des abeilles Bléré, ville amie des abeilles Plantes mellifères Les fleurs sont une ressource essentielle pour la vie des abeilles. Les abeilles y récoltent du nectar et du pollen. Le nectar sert à faire le miel. Les

Plus en détail

Jard infos n 3 Janvier/Février 2015

Jard infos n 3 Janvier/Février 2015 Sommaire : - Un jardin peu ordinaire : Un jardin d aromatiques - Petits travaux de saison au jardin : Testez vos graines et nourrissez les oiseaux - Les actualités des jardiniers : Saurez-vous planter

Plus en détail

Phlox mousse (Phlox subulata) Diasca ou Diascia (Diascia)

Phlox mousse (Phlox subulata) Diasca ou Diascia (Diascia) Phlox mousse (Phlox subulata) Période de floraison: mai, juin, juillet Couleur des fleurs: rose Exposition: soleil Utilisation: massif, rocaille, bordure, fleurs coupées Type de végétation: vivace Le phlox

Plus en détail