Démonstration par l enseignante ou l enseignant : De quoi est faite une planète?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démonstration par l enseignante ou l enseignant : De quoi est faite une planète?"

Transcription

1 SNC1D/1P Étude de l Univers / Exploration spatiale Démonstration par l enseignante ou l enseignant : De quoi est faite une planète? Sujets planètes, planètes géantes telluriques et gazeuses, densité Durée préparation : 10 min démonstration : 20 min (partie A); 5 min (partie B) Attentes particulières SNC1D A1.3 Planifier une expérience (p. ex., concevoir ou adapter un protocole expérimental, sélectionner le matériel et les instruments de mesure), élaborer une stratégie de recherche ou adopter une stratégie de résolution de problèmes. A1.10 Tirer une conclusion et la justifier. C1.3 Décrire, à partir d'observations, des caractéristiques et des propriétés physiques et chimiques d'éléments et de composés communs (p. ex., point de fusion, malléabilité, masse volumique, réaction avec l'air, réaction avec l'eau). D1.2 Décrire les principales composantes de notre système solaire et de l'univers, qualitativement et quantitativement, en utilisant la notation scientifique et les unités appropriées). D2.4 Comparer des propriétés de corps célestes en compilant des données et en les présentant dans un format approprié (p. ex., comparaison de la composition de deux étoiles à l'aide de diagrammes circulaires). [AI, C] SNC1P A1.3 Planifier une expérience (p. ex., concevoir ou adapter un protocole expérimental, sélectionner le matériel et les instruments de mesure), élaborer une stratégie de recherche ou adopter une stratégie de résolution de problèmes. A1.10 Tirer une conclusion et la justifier. D1.2 Comparer les caractéristiques (p. ex., gravité superficielle, distance moyenne du Soleil, atmosphère, nombre de satellites, périodes de révolution et de rotation) des principales composantes du système solaire. Introduction L Union astronomique internationale classe les corps célestes du système solaire en trois catégories : les planètes, les planètes naines et les petits corps célestes (p. ex., comètes, astéroïdes et météoroïdes). Les planètes sont des objets célestes qui orbitent autour d une étoile, qui sont de forme sphérique à cause de la force de gravitation générée par leur grande dimension, et qui ont éliminé de leur orbite les autres objets célestes. Il y a huit planètes dans le système solaire, réparties en deux groupes distincts. Les quatre planètes proches du Soleil (Mercure, Vénus, Terre et Mars) sont rocheuses et surtout constituées

2 de matériaux denses. Les quatre planètes externes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune), quant à elles, sont surtout constituées d éléments gazeux. Pluton, qui jusqu en 2006 était considérée comme une planète, n est pas une grosse planète gazeuse : elle est petite et constituée de roches et de glace. Sa composition suggère qu elle est un objet de la ceinture de Kuiper. On l'a reclassée planète naine puisqu elle croise la trajectoire orbitale de Neptune et qu elle est considérablement petite (plus petite que Mercure). En outre, Pluton n est pas dans le plan solaire où se trouvent toutes les autres planètes. La ceinture de Kuiper est une zone de notre système solaire s'étendant au-delà de l'orbite de Neptune. Elle se trouve entre 30 et 50 U.A. du Soleil. À cause de son éloignement de la Terre, c est une région où il reste beaucoup de choses à découvrir. On pense toutefois que la ceinture de Kuiper renferme des centaines de milliers de corps glacés mesurant plus de 100 km de diamètre, et plus d un billion de comètes. Selon l hypothèse de la nébuleuse solaire, le Soleil, la Terre et toutes les planètes de notre système solaire auraient été formés à l intérieur d une nébuleuse (nuage diffus de poussières et de gaz de l espace orbital), qui se serait contractée sous l effet des forces gravitationnelles s exerçant entre les gaz et les particules de poussières. Matériel Partie A pesée gros cylindre gradué ou petit bécher (pouvant contenir tous les échantillons) quelques pierres et minéraux différents cubes de glace tableau de données planétaires (voir modèle cidessous) Partie B petit ventilateur 4 objets plus denses que l eau (p. ex., cailloux, billes, perles en céramique) 4 objets moins denses que l eau (p. ex., tampons d ouate, pompons, billes de bois) Consignes de sécurité Aucune Marche à suivre Partie A : Déduire la composition des planètes 1. Prédire / Expliquer Posez la question suivante : «De quoi les planètes sont-elles faites?» Donnez des exemples de matériaux possibles : roches, gaz et glace. Demandez aux élèves d expliquer leurs prédictions à partir de leur connaissance des propriétés physiques de substances courantes. 2. Observer Remettez des objets de densité différente à chacun des groupes. Déterminez la masse, m, et le volume, V o, de chaque objet de la façon indiquée ci-dessous et demandez aux élèves de consigner leurs observations. a. Calculez la masse de chaque objet à l aide de la pesée.

3 b. Remplissez à moitié le cylindre gradué (ou le bécher) avec de l eau et notez le volume, V a. c. Déposez un objet dans le récipient et notez le nouveau volume, V b (fig.1). d. Déterminez le volume de l objet comme suit : V o : V o = V b V a. e. Déterminez la densité de chaque objet comme suit : :! =!!!. Fig.1 Fa on de déterminer le volume d un objet [Bécher / Eau / Caillou] 3. Calculez la densité des planètes à l aide des valeurs de masse et de volume indiquées dans le tableau des données planétaires, et inscrivez les résultats dans le tableau. 4. Examinez les compositions possibles des planètes en comparant les densités des objets échantillons avec celles des planètes. Les densités intermédiaires des planètes (valeurs se situant entre les densités des objets) supposent l existence d un mélange. Demandez aux élèves d indiquer, en se fiant aux valeurs obtenues pour les objets échantillons, quelle substance représente le mieux chaque planète et pourquoi? 5. Expliquer Puisque les élèves ont associé un matériau à chaque planète, demandez-leur ce qu ils constatent à propos des planètes proches du Soleil (densité et composition possible) par comparaison avec les caractéristiques des planètes externes. Quelles planètes flotteraient sur l eau selon ce qu ils ont observé et prévu? 6. Prédire / Expliquer Demandez aux élèves de prédire comment la différence de densité pourrait être à l origine de la répartition des éléments, du plus lourd au plus léger, dans le système solaire. 7. Expliquez brièvement l hypothèse de la nébuleuse solaire. Demandez aux élèves d expliquer, à l aide de cette hypothèse, leur prédiction selon laquelle les éléments les plus lourds sont demeurés proches du Soleil, et les plus légers s en sont éloignés. Partie B : Pourquoi les planètes externes sont constituées de matériaux plus légers. 8. Mélanger les objets légers et les lourds et déposez-les sur une grande surface plane devant le ventilateur (le Soleil) (fig.2). 9. Faites fonctionner le ventilateur 10 secondes. 10. Observez la répartition des objets. 11. Demandez aux élèves de comparer la répartition des objets avec celle des planètes du système solaire?

4 Fig.2 Objets mis en tas [Ventilateur / 8 objets ] Nettoyage Jetez l eau et la glace dans l évier. Rangez les autres accessoires en vue d une utilisation future. Qu est- ce qui se produit? Partie A Les densités des planètes proches du Soleil sont semblables aux valeurs que les élèves ont obtenues pour les roches et les minéraux. En outre, les planètes extérieures présentent des densités moindres que celle de la roche, mais proches de celle de la glace. Partie B Les 8 objets s éparpilleront à des distances différentes selon leur taille et leur masse ainsi que la résistance de frottement de la table et de l air. Les objets les moins denses seront soufflés le plus loin. Comment ça fonctionne? Partie A La densité de la roche sera de 2 à 3 fois plus grande que celle de l eau. Les planètes proches du Soleil sont principalement constituées de roches et leurs densités se comparent aux densités obtenues pour les roches. Les planètes externes ont des densités proches de la valeur obtenue pour la glace. Partie B Lorsque le ventilateur (Soleil) est mis en marche, les objets moins denses sont «soufflés» jusqu aux parties externes du système solaire. Les planètes qui se sont formées dans cet endroit sont principalement constituées de gaz. Les matières plus denses, quant à elles, sont demeurées dans les parties internes du système solaire, où elles ont formé les planètes plus denses. À noter que les matières moins denses exercent suffisamment de gravité sur elles-mêmes pour former les géantes gazeuses. Suggestions/ conseils pour l enseignante ou l enseignant 1. Vérifiez que les cailloux et la glace peuvent tenir dans le cylindre gradué et que celui-ci ne débordera pas quand on y déposera les objets même s il n est rempli d eau qu à la moitié. 2. Le cylindre gradué est l accessoire le plus précis, mais un petit bécher peut quand même faire l affaire. 3. Expliquez que la glace doit être entièrement immergée avant d enregistrer le changement du niveau d eau dans le cylindre gradué.

5 4. Si le temps est limité, calculez les densités des planètes avant le cours et inscrivez-les dans le tableau. 5. Si vous disposez de suffisamment de matériel et de temps, laissez aux élèves la tâche de déterminer la masse, le volume et la densité des roches, des minéraux et de la glace. 6. Utilisez un ventilateur fixe pas un ventilateur oscillant afin d évier d éparpiller les objets dans différentes directions, voire de blesser un élève. Prochaines étapes Dirigez en guise d enrichissement une discussion sur d autres objets célestes (p. ex., les satellites (naturels), les comètes et les astéroïdes) et leurs compositions. Ressources supplémentaires 1. Classzone Animation Animation sur l origine du système solaire : age01.cfm (sans parole) 2. Agence spatiale canadienne Plan de courtes leçons sur des sujets connexes à l espace, y compris «Les planètes»:

6 Modèle de tableau de données Données planétaires Planète Masse (kg) Volume (m 3 ) Densité (kg/m 3 ) Composition prévue Mercure 3, , Vénus 4, , Terre 5, , Mars 6, , Jupiter 1, , Saturn 5, , Uranus 8, , Neptune 1, ,

Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil

Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil SNC1D/1P Étude de l Univers / Exploration spatiale Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil Sujets tailles des planètes différences relatives

Plus en détail

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE Chapitre 1 : Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Intro : Photo de l environnement du lycée : De quoi

Plus en détail

Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1

Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1 Sciences 9M1Ch11 2011-2012 NOM: 1 Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1 Section 11.1: Le Soleil et son influence

Plus en détail

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle 1. Interaction gravitationnelle 1.1 Le système solaire Le système solaire est composé de l ensemble des astres autour du Soleil. Un étoile est une boule

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire... Chapitre 1 Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? SOMMAIRE 1- La Terre dans le système solaire...2 1-1- Le système solaire : localisation...2 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...2

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - 70 Chapitre 8 : Champ de gravitation - Satellites I. Loi de gravitation universelle : (

Plus en détail

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre?

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? I- Les objets du système solaire Activité : Les objets du système solaire (Livre p12-13-14-15) Observations de photos et participation

Plus en détail

TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter. 1. Les lois de la mécanique céleste dans le système solaire :

TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter. 1. Les lois de la mécanique céleste dans le système solaire : TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter Objectif : calculer la masse de Jupiter en observant le mouvement de ses satellites et en utilisant la 3ème loi de Kepler 1. Les lois

Plus en détail

1 Eléments de cour de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours

1 Eléments de cour de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours Université Mohammed V Agdal, Faculté des Sciences de Rabat Département des Sciences de la Terre et de l Univers Pr. Driss FADLI Filières SVI et STU Semestre S1 (module1) (2004/2005) 1 Eléments de cour

Plus en détail

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES EXTRAIT DU BO: La Terre est une planète du système solaire L'énergie solaire reçue par les planètes varie

Plus en détail

Eléments de cours de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours. Chapitre 3 LE SYSTEME SOLAIRE

Eléments de cours de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours. Chapitre 3 LE SYSTEME SOLAIRE Université Mohammed V Faculté des Sciences Département des Sciences de la Terre - Rabat - Professeurs : Moad MORARECH et Driss FADLI Année universitaire 2014/2015 Eléments de cours de Géologie : les illustrations

Plus en détail

MAQUETTE DU SYSTÈME SOLAIRE Projet 2 4 Sciences de l Ingénieur

MAQUETTE DU SYSTÈME SOLAIRE Projet 2 4 Sciences de l Ingénieur MAQUETTE DU Projet 2 4 Sciences de l Ingénieur Vous avez été intrigué devant une plaque en laiton située à coté d'un disque de granit. Bienvenue sur le site de la maquette du système solaire :www.campus-avignon.fr

Plus en détail

La mesure des distances à l intérieur du système solaire

La mesure des distances à l intérieur du système solaire Document ANAP Serge Rochain La mesure des distances à l intérieur du système solaire La triangulation Lois de Kepler Détermination des temps orbitaux Détermination des distances orbitales Le Soleil, 8

Plus en détail

Activité par les élèves : Parallaxe : À quelle distance se trouve cette étoile?

Activité par les élèves : Parallaxe : À quelle distance se trouve cette étoile? SNC1D Étude de l Univers Activité par les élèves : Parallaxe : À quelle distance se trouve cette étoile? Sujets distance / unités astronomiques année-lumière parsec parallaxe Durée préparation : 5 min

Plus en détail

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir?

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir? Nom : gr : Notes du Monastère L image du bas illustre très bien ce que cherchait à découvrir Frère Bennig. À cette époque, on voyait le ciel comme une voûte sur laquelle le soleil, les étoiles et les planètes

Plus en détail

Comment mesure-t-on la masse des planètes?

Comment mesure-t-on la masse des planètes? Comment mesure-t-on la masse des planètes? Evidemment, les planètes ne sont pas mises sur une balance. Ce sont les mathématiques et les lois physiques qui nous permettent de connaître leur masse. Encore

Plus en détail

Construction d une maquette du système solaire

Construction d une maquette du système solaire Construction d une maquette du système solaire E. Di Folco & N. Robichon (Formation des Maîtres de l Observatoire de Paris) Objectif : Représenter le système solaire avec une maquette et comprendre le

Plus en détail

LES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE

LES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE Nom Groupe Date Partenaire LABORATOIRE No 8 LES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE Étude préliminaire Définissez les termes suivants: Révolution Rotation Albédo LABORATOIRE No 8 LES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE

Plus en détail

LA VITESSE DE LIBÉRATION DE LIBÉRATION

LA VITESSE DE LIBÉRATION DE LIBÉRATION LA VITESSE DE LIBÉATION C EST TÈS Par Jean-Pierre MATIN jpmgauge@wanadoo wanadoo.fr ASSOCIATION D ASTONOMIE VÉGA PLAISI 78370 1 LE CONCEPT DE VITESSE DE LIBÉATION EN ASTONOMIE Le concept de vitesse de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLANÈTES VOYAGE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE. le film. passe en 3d

DOSSIER DE PRESSE PLANÈTES VOYAGE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE. le film. passe en 3d DOSSIER DE PRESSE PLANÈTES VOYAGE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE le film passe en 3d Produit et réalisé en 2010 par le Planétarium de Saint-Étienne, le film Planètes, voyage dans le système solaire, sort en version

Plus en détail

2011 25 Avril 30 Avril

2011 25 Avril 30 Avril 2011 25 Avril 30 Avril TRANSITS, ECLIPSES, ALIGNEMENTS ET OCCULTATIONS EN ASTRONOMIE Jean SOUCHAY SYRTE/UMR8630 CNRS / Obse 61, av. de l'observatoire 75014 Paris 0140512322 Jean.Souchay@obspm.fr Direction

Plus en détail

DOSSIER : LA GRAVITATION

DOSSIER : LA GRAVITATION DOSSIER : LA GRAVITATION Les planètes Pourquoi les planètes restent-elles autour du Soleil? Le Soleil est situé au centre du système solaire. Huit planètes (Mercure, Vénus Terre, Mars, Jupiter, Saturne,

Plus en détail

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Gabriel Scherer TS3 TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE TPP4.odt 1/6 Rappels : 1 U.A. = 1,497.10 11 m Constante de gravitation universelle G = 6,67.10 11 u.s.i.

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Le satellite Gaia en mission d exploration

Le satellite Gaia en mission d exploration Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Division Affaires spatiales Fiche thématique (16.12.2013)

Plus en détail

TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler

TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler Compétences exigibles : - Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mesurer une vitesse en utilisant l effet Doppler. - Exploiter l expression du

Plus en détail

Chap1 La gravitation.

Chap1 La gravitation. I. Le système solaire. Chap1 La gravitation. Items Connaissances Acquis Présentation succincte du système solaire. Action exercée par le Soleil sur chaque planète. Action exercée par une planète sur un

Plus en détail

Quelques mesures dans l'univers

Quelques mesures dans l'univers Quelques mesures dans l'univers On propose ici une activité logicielle pour : observer la structure lacunaire de l'univers et manipuler les puissances de 10 observer la forme de notre galaxie, et la place

Plus en détail

1 Travail à effectuer par les élèves :

1 Travail à effectuer par les élèves : FICHE PÉDAGOGIQUE D UTILISATION DE Celestia EN CLASSE DE 4 e 1 Travail à effectuer par les élèves : Dans le programme actuel d optique de 4 e, les élèves étudient la structure du Système Solaire ainsi

Plus en détail

Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE

Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE Forme : - sphère presque parfaite - zones sombres = mare (" mer ") = vastes plaines, lisses constituées de basaltes Elles caractérisent

Plus en détail

Volume 6, Numéro 2 Décembre 2009. Julie Payette p.6. Le Bangladesh p.7. Jeu questionnaire p.8

Volume 6, Numéro 2 Décembre 2009. Julie Payette p.6. Le Bangladesh p.7. Jeu questionnaire p.8 Volume 6, Numéro 2 Décembre 2009 L éditorial p.2 Les planètes p.3 Les comètes p.3 Le trou noir p.4 La Terre p.5 Julie Payette p.6 Le Bangladesh p.7 Jeu questionnaire p.8 ÉDITORIAL: Si vous ne le savez

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

PLANÉTOLOGIE COMPARÉE & FORMATION PLANÉTAIRE. Aurélien CRIDA

PLANÉTOLOGIE COMPARÉE & FORMATION PLANÉTAIRE. Aurélien CRIDA PLANÉTOLOGIE COMPARÉE & FORMATION PLANÉTAIRE Aurélien CRIDA GIANT PLANETS Jupiter: Mass: ~300 x MEarth. Density: 1.3 g/cm3 = 1300 kg/m3 Core mass: ~ 0-12 MEarth. Mass of heavy elts: 10-40 MEarth. Saturn:

Plus en détail

Gravitation universelle

Gravitation universelle Chapitre 7 Gravitation universelle Révision et Résumé Où commencer? En plus de l apprentissage du cours, que vous devez recopier, réciter, rerecopier, jusqu à en savoir la moindre virgule, refaites les

Plus en détail

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes Octobre 2009 - Document réalisé par Olivier Huel en collaboration avec Mireille Chrétiennot. Le système solaire Objectifs : - Découvrir le système solaire. - Connaître la différence entre une planète et

Plus en détail

L ORIGINE DU SYSTEME SOLAIRE

L ORIGINE DU SYSTEME SOLAIRE L ORIGINE DU SYSTEME SOLAIRE Nos connaissances sur le système solaire et sa formation ont énormément progressé avec l ère spatiale. C est en effet l étude comparative des planètes par des sondes qui a

Plus en détail

Seconde Sciences Physiques et Chimiques Activité 1.3 1 ère Partie : L Univers Chapitre 1 Correction. Où sommes-nous?

Seconde Sciences Physiques et Chimiques Activité 1.3 1 ère Partie : L Univers Chapitre 1 Correction. Où sommes-nous? Où sommes-nous? Savoir où nous sommes dans l Univers est une question fondamentale à laquelle les scientifiques de toutes les époques ont apporté des réponses, grâce aux moyens qui étaient les leurs. Pour

Plus en détail

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter?

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? OBJECTIF : Exploiter la troisième loi de Kepler dans le cas d un mouvement circulaire Document

Plus en détail

La révolution des satellites de Jupiter

La révolution des satellites de Jupiter La révolution des satellites de Jupiter Guide de l'élève Manuel d'accompagnement du logiciel Exercice d'astronomie Version 2 Département de Physique Gettysburg College Gettysburg, PA 17325 Email : clea@gettysburg.edu

Plus en détail

Exercices. Ahhh, les sciences! - page 5

Exercices. Ahhh, les sciences! - page 5 Exercices 1. Nomme les planètes gazeuses. Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune 2. Quel autre nom donne-t-on aux planètes rocheuses? Telluriques 3. Quelle est la plus grosses des planètes joviennes? Jupiter

Plus en détail

6. Le poids et la masse

6. Le poids et la masse 111 6. 6.1. Mise en contexte Pourquoi les astronautes peuvent-ils porter plus facilement leur équipement sur la Lune que sur la Terre? Formule une hypothèse! Dans le langage courant tu dis : «Mon poids

Plus en détail

Le Soleil. Structure, données astronomiques, insolation.

Le Soleil. Structure, données astronomiques, insolation. Le Soleil Structure, données astronomiques, insolation. Le Soleil, une formidable centrale à Fusion Nucléaire Le Soleil a pris naissance au sein d un nuage d hydrogène de composition relative en moles

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats f est une fonction définie sur ] 2 ; + [ par : 4 points f (x)=3+ 1 x+ 2. On note f sa fonction dérivée et (C ) la représentation

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur Sujets propriétés des acides et des bases échelle

Plus en détail

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites I- Les trois lois de Kepler : Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites Les lois de Kepler s'applique aussi bien pour une planète en mouvement

Plus en détail

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 4

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 4 Astrologieorthodoxe,énergétiqueetésotérique Part4 La découverte que nous avons faite de la constitution énergétique de l homme nous permet de parvenir au chaînon manquant entre l astrologie orthodoxe,

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre Un. 7 Gravitation universelle - eercices (Lorsque L homme eplique Le ciel et La terre) Savoir son cours QCM : Le poids d un homme sur la lune n est pas le même que sur la Terre car sur la Lune, il n y

Plus en détail

Question #1 : document réalisé par Isabelle Boulet, école St-Camille, Cookshire, c.s. Des Hauts-Cantons, mai 07

Question #1 : document réalisé par Isabelle Boulet, école St-Camille, Cookshire, c.s. Des Hauts-Cantons, mai 07 Guide d'introduction aux raccourcis clavier du logiciel Célestia Que connais-tu de notre planète? De l univers qui l entoure? Des astres qui lui tournent autour? Des planètes qui sont ses voisines? Des

Plus en détail

Forces et mouvement. Suite: la dynamique

Forces et mouvement. Suite: la dynamique Les forces Forces et mouvement Tout ce qui se passe dans l Univers est provoqué par des forces. Une force est une poussée ou une traction qui provoque le déplacement ou la rotation des objets. Il faut

Plus en détail

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE)

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE) FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE) Pierre Chastenay astronome Planétarium de Montréal Source : nia.ecsu.edu/onr/ocean/teampages/rs/daynight.jpg

Plus en détail

Séquence 1. Gravitation, poids et masse d un corps

Séquence 1. Gravitation, poids et masse d un corps Sommaire Gravitation, poids et masse d un corps Séance 1 Séance 2 Le système solaire 1 Présentation du système solaire 2 Le système solaire, une connaissance qui s est construite au fil du temps! La gravitation

Plus en détail

1, 2, 3 Soleil!!! TITRE

1, 2, 3 Soleil!!! TITRE 1, 2, 3 Soleil!!! TITRE Rappels historiques - 1644 : Descartes imagine que le Soleil est une étoile comme les autres - Vers 1850, certains imaginent que le Soleil est constitué de charbon, mais sa durée

Plus en détail

OÙ VA LE SOLEIL QUAND IL SE COUCHE?

OÙ VA LE SOLEIL QUAND IL SE COUCHE? ACTIVITÉ 6 OÙ VA LE SOLEIL QUAND IL SE COUCHE? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION L activité a pour objectif de faire comprendre aux élèves l alternance du jour et de la nuit et le mouvement apparent

Plus en détail

Jupiter et les satellites galiléens : un système solaire modèle miniature? Galilée, 1610

Jupiter et les satellites galiléens : un système solaire modèle miniature? Galilée, 1610 Jupiter et les satellites galiléens : un système solaire modèle miniature? Galilée, 1610 16 satellites connus ; quatre familles Satellites demi grand axe.1e6 km dimension Ø révolution 4 petits très proches

Plus en détail

Mémo Système Solaire J. Bariller O. Cioni 10/2010

Mémo Système Solaire J. Bariller O. Cioni 10/2010 Mémo Système Solaire J. Bariller O. Cioni 10/2010 LE SOLEIL Dans la mythologie, le Soleil du nom de «Hélios», est considéré comme la divinité qui procurait la lumière aux dieux et aux mortels. Il est le

Plus en détail

Animations de l AAV destinées à un public scolaire.

Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Les animations décrites ci-dessous ont été conçues pour être effectuées dans les établissements scolaires et s adressent aux classes primaires. Excepté

Plus en détail

VEUILLEZ IMPRIMER RECTO VERSO (NOIR ET BLANC OK)

VEUILLEZ IMPRIMER RECTO VERSO (NOIR ET BLANC OK) UNIVERSITÉ DE LA COLOMBIE- BRITANNIQUE Faculté de Science Défi Scientifique National Michael Smith 2015 Mardi, 24 février, 2015 9-10 Pacifique; 10-11 Rocheuses; 11-12 Centre; 12-13 Est; 13-14 Atlantique;

Plus en détail

Jupiter. Jupiter possède plusieurs anneaux planétaires, très fins. La planète effectue une rotation sur son axe en un peu moins de 10 heures.

Jupiter. Jupiter possède plusieurs anneaux planétaires, très fins. La planète effectue une rotation sur son axe en un peu moins de 10 heures. Jupiter Jupiter est une planète géante gazeuse, La haute atmosphère de Jupiter est composée à 93 % d'hydrogène et 7 % d'hélium en nombre d'atomes, ou à 86 % de dihydrogène et 13 % d'hélium en nombre de

Plus en détail

SNC1D/SNC1P Caractéristiques de l électricité/applications de l électricité. Durée

SNC1D/SNC1P Caractéristiques de l électricité/applications de l électricité. Durée SNC1D/SNC1P Caractéristiques de l électricité/applications de l électricité Activité par les élèves Circuits en série Sujets électricité dynamique circuits en série Durée préparation : 5 min activité :

Plus en détail

Les satellites de Jupiter : un scénario pour l option MPS en seconde

Les satellites de Jupiter : un scénario pour l option MPS en seconde Groupe MPS Michèle Gandit Les satellites de Jupiter : un scénario pour l option MPS en seconde On présente dans la suite un scenario en trois séances d une heure et demie, en faisant l hypothèse que les

Plus en détail

Module 4 L exploration spatiale Temps suggéré: 18 heures

Module 4 L exploration spatiale Temps suggéré: 18 heures Module 4 L exploration spatiale Temps suggéré: 18 heures module 4 : L ESPACE 190 sciences 9 e année : programme d Études module 4 : L espace Aperçu du module Introduction Démarche et contexte Liens avec

Plus en détail

Table des matières. Listings. 1 Tests Algorithmique et Matlab. Travaux pratiques - E.D.O. Travail individuel et personnel. Sup'Galilée Année 2014-2015

Table des matières. Listings. 1 Tests Algorithmique et Matlab. Travaux pratiques - E.D.O. Travail individuel et personnel. Sup'Galilée Année 2014-2015 Energétique I Méthodes Numériques II Sup'Galilée Année -5 Travaux pratiques - E.D.O. Groupes B à B6 Travail individuel et personnel Table des matières Tests Algorithmique et Matlab Résolution numérique

Plus en détail

Vallejo Olivier. Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg

Vallejo Olivier. Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg Ce l e s t i a Vallejo Olivier Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg T u t o ri el A q u o i s e r t Ce l e s t i a? Celestia est un logiciel libre de droit qui permet de simuler le système solaire

Plus en détail

Séquence 3. Les conditions de la vie, une particularité de la Terre? Sommaire

Séquence 3. Les conditions de la vie, une particularité de la Terre? Sommaire Séquence 3 Les conditions de la vie, une particularité de la Terre? Sommaire 1. La Terre dans le système solaire 2. La vie ailleurs 3. Synthèse de la séquence 4. Exercices 1 1 La Terre dans le système

Plus en détail

Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences...

Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences... Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences... Retour sur les étapes clés / pistes d'activités en classe Stage "Le ciel et la Terre" Année 2012-2013 S.Rondi Animateur Sciences

Plus en détail

Tirer le maximum de son cherche-étoiles

Tirer le maximum de son cherche-étoiles Tirer le maximum de son cherche-étoiles Michèle Aubin Février 2012 I. Origine et définition L auteur du cherche-étoiles québécois Qu est-ce que c est? II. Description des composantes La carte Les cercles

Plus en détail

Celestia. Celestia. Celestia est un simulateur d exploration spatiale en temps réel.

Celestia. Celestia. Celestia est un simulateur d exploration spatiale en temps réel. est un simulateur d exploration spatiale en temps réel. est gratuit et téléchargeable sur Internet : http://sourceforge.net/projects/celestia/ Il est disponible pour Windows (95 et au-delà), Linux, et

Plus en détail

Notre système solaire. Le soleil Les planètes Telluriques Les planètes gazeuses

Notre système solaire. Le soleil Les planètes Telluriques Les planètes gazeuses Notre système solaire Le soleil Les planètes Telluriques Les planètes gazeuses Les tailles et les distances des planètes ne sont pas respectées 150 millions de km - 1 u.a. 0.38 u.a. 0.72 u.a. 1.5 u.a.

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T6.2 : Analyser l installation, diagnostiquer Compétence C1.2 : Interpréter, analyser, décoder Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

Exercice n 1 : Les taches solaires

Exercice n 1 : Les taches solaires Vendredi 14 octobre Contrôle de physique TS spé Sauf indication contraire, tout résultat doit être justifié. Calculatrice autorisée Exercice n 1 : Les taches solaires On se propose d étudier une lunette

Plus en détail

I. Résumé de la vie du soleil. 1) Du big-bang à nos jours

I. Résumé de la vie du soleil. 1) Du big-bang à nos jours Introduction Nous savons que la terre est en perpétuelle évolution depuis sa naissance, il y a 4,55 millions. De plus, c est une planète qui, entre autre, a la particularité de pouvoir accueillir la vie,

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

LA SPECTROSCOPIE LES SECRETS DE LA LUMIERE

LA SPECTROSCOPIE LES SECRETS DE LA LUMIERE LA SPECTROSCOPIE LES SECRETS DE LA LUMIERE AUGUSTE COMTE 1857 On peut imaginer déterminer la forme des étoiles, leurs distances, leurs tailles et leurs mouvements, mais il n y a aucun moyen envisageable

Plus en détail

Quelques Nouvelles. 1 er décembre 2015

Quelques Nouvelles. 1 er décembre 2015 Quelques Nouvelles 1 er décembre 2015 Pluton et Charon révélées sur toutes leurs faces par New Horizons Une rotation complète de Pluton, un jour plutonien, soit 6,4 jours. À mesure que New Horizons se

Plus en détail

Précession du périhélie de Mercure

Précession du périhélie de Mercure Préparation à l Agrégation de Sciences Physiques ENSP - Montrouge François Levrier Problème de mécanique Précession du périhélie de Mercure 1 er décembre 25 Ce problème, qui est basé en partie sur celui

Plus en détail

Cours et exercices satellites et communications spatiales

Cours et exercices satellites et communications spatiales Les télécommunications par satellites offrent des possibilités complémentaires aux communications par lignes et ondes terrestres. Quelques notions de physique aident à comprendre le fonctionnement de ces

Plus en détail

Fiche pédagogique n 09. Venus - la deuxième planète du système solaire

Fiche pédagogique n 09. Venus - la deuxième planète du système solaire Fiche pédagogique n 09 Venus - la deuxième planète du système solaire La planète Vénus est la deuxième planète la plus proche du Soleil (distance 108 millions de kilomètre ou 0.72 AU) et notre voisine

Plus en détail

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE UN TOUR D HORIZON. Pierre Chastenay astronome

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE UN TOUR D HORIZON. Pierre Chastenay astronome FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE UN TOUR D HORIZON DU SYSTÈME STÈME SOLAIRE Pierre Chastenay astronome Source : Mise à jour : octobre 2006 DOCUMENT DE TRAVAIL 2004 Planétarium

Plus en détail

Sciences 8 les forces exercices

Sciences 8 les forces exercices Sciences 8 les forces exercices Exercice 1 Utilise les termes dans la boîte pour compléter les phrases. moléculaire poids volume magnétique newton élasticité équilibre poids force fusion masse tension

Plus en détail

Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil

Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil Foire aux questions LA ROTATION DE LA TERRE SUR ELLE-MEME Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil animation Astre, étoile ou planète? Un astre est un corps céleste naturel visible, à l'œil

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers

Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers Document 1: L'astronomie de l'invisible Les astronomes s'intéressent beaucoup aux rayonnements électromagnétiques appartenant aux domaines non visibles.

Plus en détail

Une météorite exceptionnelle trouvée à Paris entre dans les collections du Muséum

Une météorite exceptionnelle trouvée à Paris entre dans les collections du Muséum Une météorite exceptionnelle trouvée à Paris entre dans les collections du Muséum C est dans une manette, acquise aux enchères à l Hôtel Drouot en 2001, que M. J.-J. Corré trouve une roche noire, roulée

Plus en détail

1 Mise en application

1 Mise en application Université Paris 7 - Denis Diderot 2013-2014 TD : Corrigé TD1 - partie 2 1 Mise en application Exercice 1 corrigé Exercice 2 corrigé - Vibration d une goutte La fréquence de vibration d une goutte d eau

Plus en détail

L observation de Jupiter dans un télescope d amateur

L observation de Jupiter dans un télescope d amateur L observation de Jupiter dans un télescope d amateur Un rappel préalable mais nécessaire! Après l observation de la Lune, l observation planétaire est sans doute l activité la plus accessible et la plus

Plus en détail

Ecole alsacienne TP Terminale S Page 1

Ecole alsacienne TP Terminale S Page 1 DES SATELLITES PEUVENT-ILS SERVIR DE BALANCE? Objectif : On se propose dans cette activité d étudier les lois du mouvement de satellites terrestres pour les utiliser ensuite pour chercher à en déduire

Plus en détail

Jupiter et les satellites galiléens

Jupiter et les satellites galiléens Jupiter et les satellites galiléens Credit & Copyright: Tunç Tezel (from The World at Night ) Observations anciennes Jupiter est l un des astres les plus brillants du ciel nocturne. Il a été observé dès

Plus en détail

Comprendre l Univers

Comprendre l Univers Comprendre l Univers Cours d astronomie en LST-B S1, option Sciences de l Univers L. Duriez Laboratoire d Astronomie, UFR de Mathématiques, Université des Sciences et Technologies de Lille mailto:luc.duriez@univ-lille1.fr

Plus en détail

Le système solaire à l échelle

Le système solaire à l échelle Le système solaire à l échelle Page -1- Ce document est destiné aux élèves de 6 e primaire, aux élèves de 1 e secondaire, mais aussi aux mouvements de jeunesse, aux astronomes amateurs, et à toute personne

Plus en détail

Deuxième partie L impact

Deuxième partie L impact A 00 PHYS. II ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L'AÉRONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ÉTIENNE,

Plus en détail

Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 L année-lumière ( a.l. ) est la distance parcourue en une année par la lumière.

Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 L année-lumière ( a.l. ) est la distance parcourue en une année par la lumière. Exercice 1 1. Rappeler la valeur de la vitesse de la lumière dans l'air. L'écrire en notation scientifique. 2. Rappeler la valeur de la vitesse de la lumière dans le vide. L'écrire en notation scientifique.

Plus en détail

! Un objet à 6 écrans

! Un objet à 6 écrans ! Un objet à 6 écrans ! Plusieurs rebonds en début et fin de transit.! Ambiguïté possible? Planète avec plusieurs anneaux concentriques?! Mais ces objets sont sûrement en rotation -> levée de l ambiguïté.

Plus en détail

CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE

CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE 1. Notion de champ Si en un endroit à la surface de la Terre une boussole s'oriente en pointant plus ou moins vers le nord, c'est qu'il existe à l'endroit où elle se trouve,

Plus en détail

Thème n 19 : Europe, L un des satellites de Jupiter

Thème n 19 : Europe, L un des satellites de Jupiter Thème n 19 : Europe, L un des satellites de Jupiter ( math / SVT/physique; Mmes Nély et Boyer et Mrs Grenier et Amalric) Partie 1 : A la recherche des satellites de Jupiter et de leurs trajectoires I-

Plus en détail

STRUCTURE DE L UNIVERS. CHAPITRE 1 : Notre place dans l univers hiérarchisé : les puissances de 10

STRUCTURE DE L UNIVERS. CHAPITRE 1 : Notre place dans l univers hiérarchisé : les puissances de 10 STRUCTURE DE L UNIVERS CHAPITRE 1 : Notre place dans l univers hiérarchisé : les puissances de 10 A. HIERARCHIE : I. Premier niveau : le noyau atomique (voir dia) II. Second niveau : l atome (voir dia)

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant : Lentilles couvertes

Démonstration par l enseignante ou l enseignant : Lentilles couvertes SNC2D/SNC2P Lumière et optique géométrique/lumière optique géométrique Démonstration par l enseignante ou l enseignant : Lentilles couvertes Sujets optique géométrique et formation des images Durée préparation

Plus en détail

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte Eau constituants nécessaire à la vie Pourquoi l eau est-elle si importante? Comment l eau est répartie sur la Terre? Sous quelle forme existe

Plus en détail