Savoir lire les étiquettes nutritionnelles. Session 7

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Savoir lire les étiquettes nutritionnelles. Session 7"

Transcription

1 Savoir lire les étiquettes nutritionnelles Session 7

2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2

3 Quel est l intérêt des mentions repères présentes sur les étiquettes de produits alimentaires? 3

4 Savoir lire les étiquettes Valeurs nutritionnelles indiquées sur les emballages par 100g ou 100ml ou par portion Valeur énergétique : Kilocalories = Kcal Teneur en : Protéines - Glucides * - Lipides ** Teneur en Vitamines et Minéraux selon les AJR, Les Apports Journaliers Recommandés Teneur en fibres Teneur en sodium * dont sucres **dont acides gras saturés 4

5 Savoir lire les étiquettes La taille des portions peut changer selon les fabricants : les portions sont spécifiques à chaque produit La couverture des besoins en protéines-glucides-lipides est indiquée, par portion, sur la base de dépenses caloriques moyennes d un adulte, soit 2000Kcal* Les quantités de vitamines et minéraux sont exprimées en pourcentage des Apports Journaliers Recommandés (si >5%) Les ingrédients sont listés par quantités décroissantes * Cette norme Américaine de 2000Kcal, n est pas obligatoire en Europe, mais elle est souvent reprise par les industriels 5

6 Rappel - Apports recommandés Les Apports Nutritionnels Conseillés (ANC) : Expriment les besoins alimentaires en macro nutriments (protéines, lipides et glucides) et micro nutriments (vitamines et minéraux). Ces Apports Nutritionnels Conseillés expriment les besoins nutritionnels physiologiques de chaque tranche de la population selon : l âge, le genre (homme/femme), l activité (sédentaires, sportifs ) Les ANC tiennent également compte des habitudes alimentaires des français. Les Apports Journaliers Recommandés Sont des moyennes des ANC qui servent essentiellement à l étiquetage. Ils constituent des repères de base. * Apports Quotidiens Recommandés 6

7 Exemple d étiquette 7

8 Exemple d étiquette Attention! Ces pourcentages sont calculés sur une base moyenne de 2000 kcal donc si les besoins sont inférieurs, les pourcentages augmentent d autant plus! 8

9 Etiquetage - les protéines La quantité totale de protéine est indiquée en g o La liste des ingrédients (indiqués par quantité décroissante) permet d évaluer la part des protéines animales ou végétales. Ceci facilite l évaluation de votre consommation quotidienne de protéines. 9 9

10 Exemple d étiquette 10

11 Etiquetage - les glucides La quantité totale de glucides est indiquée en g o avec la mention : dont sucres..g o Cette mention dont sucres indique les sucres simples, sans précision de leur index glycémique. o Il peut s agir de sucres à faible index glycémique, comme le sucre des fruits fructose (préférable), ou au contraire de sucres à fort index glycémique, dont il est conseillé de limiter la consommation. o Consulter la liste des ingrédients pour connaitre la nature des glucides utilisés. 11

12 Exemple d étiquette Les sucres ici sont essentiellement du fructose à index glycémique faible 12

13 Les lipides La quantité totale de lipides est indiquée en g o avec la mention dont acides gras saturés..g L indication des acides gras trans n est pas obligatoire. Elle peut être mentionnée volontairement par un industriel Les termes huile ou graisses partiellement hydrogénées permettent de les identifier L Agence Nationale de Sécurité des Aliments conseille de les limiter à 2% de l apport calorique en raison des risques cardiovasculaires Les acides gras saturés proviennent du règne animal ou du procédé industriel d hydrogénation. Il est recommandé d en limiter la consommation. 13

14 Pour mémoire les AGT Les Acides Gras Trans sont issus de la transformation technologique (hydrogénation) d acides gras insaturés. Cette transformation permet de solidifier des matières grasses fluides (huiles) pour assurer à certains aliments le croustillant, le croquant Mais les AGT sont délétères pour la santé. 14

15 Exemple d étiquette 15

16 Jeu Quel produit choisir? 16

17 17 Challenge12sem-S8-17 FibresetBienetreDigestif-Nov2010

18 Challenge12sem-S7-Etiquetage-Nov

19 19 19

20 Yoghourt nature Lait à 10,5 g/l MG Lait écrémé concentré ou en poudre Lactose Protéïne de lait Ferment lactiques du yoghourt Spécialité laitière sucrée et édulcorée Lait à 1,3% de MG ( 87%) Lait écrémé en poudre Chocolat en poudre 5% Inuline, Amidon, Fructose, Stabilisants Cacao maigre, Arômes Correcteur d acidité (E 339), Edulcorants 20 Valeur nutritionnelles moyennes pour 100 g Yoghourt nature Spécialité laitière Protéines 3,9 g 4,3 g Glucides Dont sucres Lipides Dont AGS 7,1 g 7,1 g 1g 0,5g 11,7 g 9,3 g 1,2 g 0,8 g Fibres Alimentaires 0 g 2,7 g Sodium 0,07 g 0,07 g Calcium 130mg 150 mg

21 Quelle pizza choisir? 21

22 En résumé comment choisir? Bien identifier le nom du produit et sa dénomination de vente («yaourt» vs. «spécialités laitières». Repérer la liste des ingrédients et leur ordre d apparition. Ils sont classés par ordre d importance dans la composition des aliments. Repérer les valeurs nutritionnelles et la quantité à laquelle elles se rapportent. Etre particulièrement attentif aux apports de lipides, de sucres et de sel, par portion. Identifier la taille d une portion. Les indications à la portion sont intéressantes pour donner une vision exacte de ce que l on achète, mais elles peuvent induire en erreur pour les comparaisons. Pour comparer les valeurs nutritionnelles de deux produits se baser sur les apports pour 100g de produit. Etre particulièrement attentif aux mentions commerciales (allégations) du type : 0%, moins de, plus de. Elles peuvent induire en erreur. 22

23 En résumé : les critères clés Protéines Lipides Glucides Autres critères nutritionnels Autres informations Produits laitiers X X Calcium Biscuits X X Qualité des glucides Boissons sucrées X Sans sucres ajoutés Soupes X Fibres, vitamines et minéraux Proportion de légumes Plats cuisinés X X X Sel Proportion de viande et d accompagnement 23

24 Savoir lire les étiquettes Une Des bonne chiffres lecture Clés de ces étiquettes vous permet de faire vos choix et de mieux contrôler votre alimentation Cela vous aidera ainsi à mieux contrôler votre poids! 24

25 Exemple Boisson Nutritionnelle Protéines Glucides Fibres Sodium % AJR en vitamines et minéraux Selon étiquette Formula 1 vanille

26 Exemple Barre Repas Selon étiquette Barres Formula

27 Interlude Sortez vos étiquettes! 27

28 Challenge de la semaine Boire 1,5 l d eau par jour + 30 min d activité physique. Repérer les informations nutritionnelles sur les emballages : - % Protéines, % Glucides, % Lipides - Vitamines et Minéraux Changer 2 produits inadaptés au contrôle de poids par 2 produits avec de bonnes valeurs nutritionnelles. 28

Les lipides dans l alimentation. Session 5

Les lipides dans l alimentation. Session 5 Les lipides dans l alimentation Session 5 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter

Plus en détail

La stabilisation. Session 11

La stabilisation. Session 11 La stabilisation Session 11 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S11-Stabilisation-Dec2012 2 Un poids stable, c est un équilibre entre : Apports Alimentaires Dépenses

Plus en détail

J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires

J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Adresse du site : www.docvadis.fr/malinf.sat.paris Validé par le Comité Scientifique

Plus en détail

J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires

J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires CENTRE POLYVALENT DE SANTE UNIVERSITAIRE Adresse du site : www.docvadis.fr/cpsu Validé par le Comité Scientifique Endocrinologie

Plus en détail

Réglementation de l étiquetage nutritionnel et des allergènes. 4 décembre 2015

Réglementation de l étiquetage nutritionnel et des allergènes. 4 décembre 2015 Réglementation de l étiquetage nutritionnel et des allergènes 4 décembre 2015 Textes applicables règlement INCO Comment lire un étiquetage de produits préemballés Application en EHPAD de la réglementation

Plus en détail

Décryptons les étiquettes!

Décryptons les étiquettes! Décryptons les étiquettes! Nous sommes de plus en plus nombreux à devoir utiliser des produits du commerce. Ceci afin de nous faire gagner du temps côté cuisine. Une fois de plus, la diététique est là

Plus en détail

Utilisez l étiquetage nutritionnel pour faire des choix alimentaires éclairés

Utilisez l étiquetage nutritionnel pour faire des choix alimentaires éclairés Utilisez l étiquetage nutritionnel pour faire des choix alimentaires éclairés L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments La valeur nutritive La liste des ingrédients Ingrédients: Blé

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 50 SOMMAIRE Les produits sucrés Quelques chiffres La famille des produits sucrés Focus sur les glucides Les recommandations La place des produits sucrés dans

Plus en détail

au soja s Document à destination des Professionnels Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments

au soja s Document à destination des Professionnels Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments au soja s Document à destination des Professionnels de la Santé, de la Nutrition et de la Restauration. Sommaire 2 Présentation du soja et

Plus en détail

Nouvelle information nutritionnelle sur les étiquettes

Nouvelle information nutritionnelle sur les étiquettes Nouvelle information nutritionnelle sur les étiquettes En étant actif et en mangeant des aliments sains, on peut réduire le risque de problèmes de santé comme le diabète et les maladies du coeur. #2 Les

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

Traitement diététique chez le diabétique. Nancy Champalbert Diététicienne

Traitement diététique chez le diabétique. Nancy Champalbert Diététicienne Traitement diététique chez le diabétique Nancy Champalbert Diététicienne PRINCIPES de l alimentation NORMALE en GLUCIDES, orientée en glucides complexes Rassasiement Eviter les variations de glycémies

Plus en détail

L'équilibre alimentaire

L'équilibre alimentaire L'équilibre alimentaire entrées sorties POIDS Equilibre alimentaire équilibre alimentaire = couverture des besoins pas de carence pas d'excès équilibre sur la semaine Besoins nutritionnels Sujet sain varie

Plus en détail

Délice cappuccino. Fiche produit Energy Diet

Délice cappuccino. Fiche produit Energy Diet Délice cappuccino sans avis médical. Il est recommandé de boire au moins 1.5 l d eau par jour. Teneur élevée en caféine (18 mg/100ml). Ne convient pas aux enfants de moins de 3 ans, aux femmes enceintes

Plus en détail

100% 0,33 CL. De l eau de source finement pétillante et des fruits N A T U R E L. Servir frais 6% 31% 0% 0% 0% 6%* dont saturés 0 g.

100% 0,33 CL. De l eau de source finement pétillante et des fruits N A T U R E L. Servir frais 6% 31% 0% 0% 0% 6%* dont saturés 0 g. 114 Kcal 6%* INFORMATION NUTRITIONNELLE: Valeur énergétique pour 100 ml : 45.6 kcal Proteines glycides 11,4 g, acides gras, sucres 11,4 g, fibres alimentaires, lipides, sodium 114 Kcal 28g 6% 31% 0% 0%

Plus en détail

L étiquette alimentaire. Plan A Étiquetage des denrées alimentaires B Allégations nutritionnelles et de santé C Signes de qualité

L étiquette alimentaire. Plan A Étiquetage des denrées alimentaires B Allégations nutritionnelles et de santé C Signes de qualité L étiquette alimentaire Plan A Étiquetage des denrées alimentaires B Allégations nutritionnelles et de santé C Signes de qualité A Etiquetage alimentaire Introduction Réglementation européenne! 2 textes

Plus en détail

TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ

TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 13 mars, 2012 Mars, le mois de la nutrition www.nutrition2012.ca AU MENU... 1. Le mythemania 2. Utiliser l étiquetage nutritionnel

Plus en détail

Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer?

Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer? Fiche Pratique - Les Produits Sucrés Les Produits Sucrés Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer? Le premier des objectifs de la prise en charge de votre diabète

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

SYNTHESE DE L ETUDE DU SECTEUR DES PRODUITS LAITIERS FRAIS ET ASSIMILES

SYNTHESE DE L ETUDE DU SECTEUR DES PRODUITS LAITIERS FRAIS ET ASSIMILES SYNTHESE DE L ETUDE DU SECTEUR DES PRODUITS LAITIERS FRAIS ET ASSIMILES Données 2008-2009 Synthèse de l étude du secteur des produits laitiers frais et assimilés-oqali Données 2008/2009-Edition EDITION

Plus en détail

LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation PRINCIPES D ÉLABORATION DES MENUS Un outil pour concevoir des menus équilibrés : LE

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

PowerBar barre Protein Plus 30% Vanilla-Caramel Crisp 55g

PowerBar barre Protein Plus 30% Vanilla-Caramel Crisp 55g 417091 PowerBar barre Protein Plus 30% Vanilla-Caramel Crisp 55g Une barre protéique nappée de chocolat au lait et à la pâte de caramel au parfum vanille caramel pour les sportifs. Caséinate (en lait)

Plus en détail

Objectifs. L alimentation du sportif. Introduction. L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée.

Objectifs. L alimentation du sportif. Introduction. L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée. L alimentation du sportif Introduction Les aliments Les aliments Objectifs L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée. Les rations alimentaires Conclusion Version

Plus en détail

COMPOSITION CURE DECOUVERTE 3 JOURS

COMPOSITION CURE DECOUVERTE 3 JOURS COMPOSITION CURE DECOUVERTE 3 JOURS Petit-Déjeuner PREPARATION DESHYDRATEE POUR BOISSON PETIT-DEJEUNER SAVEUR CACAO INGREDIENTS : Isolat de protéine de lait, cacao maigre (14 %), maltodextrine, poudre

Plus en détail

CAFÉS SOLUBLES ET CHICORÉES

CAFÉS SOLUBLES ET CHICORÉES PRODUITS CONSEILLÉS CAFÉS SOLUBLES ET CHICORÉES CAFÉ SOLUBLE EN STICKS L INSTANT, CARTE NOIRE 100 % café soluble lyophilisé pur arabica. Des sticks pratiques, mais qui ne négligent pas la qualité, avec

Plus en détail

Crème forestière, saveur champignons. Fiche produit Energy Diet

Crème forestière, saveur champignons. Fiche produit Energy Diet Crème forestière, saveur champignons Mélanger environ 25 grammes d Energy Diet dans un shaker, avec 250 ml de lait ½ écrémé. Verser la crème dans un récipient adapté au four micro-ondes, temps de cuisson

Plus en détail

Circuits impulse & restauration CATALOGUE 2016

Circuits impulse & restauration CATALOGUE 2016 Circuits impulse & restauration CATALOGUE 2016 Biscuit Sésame Pocket 46 g Biscuits au sésame riches en calcium, fer, magnésium, vitamines E, B1, B9 et source de fibres et de vitamines B6 et PP Ingrédients

Plus en détail

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline Alimentation 2 4 Ans Dr Decline 14/12/2016 Répartition des repas chez l'enfant de 1 à 3 ans Répartition de la Valeur Energétique 30% 15% 408 Kcal 204 Kcal 340 Kcal 408 Kcal 25% 30% Petit Déjeuner Déjeuner

Plus en détail

Catalogue produits laitiers

Catalogue produits laitiers Catalogue produits laitiers 00 LAITS DE CONSOMMATION Lait Frais Pasteurisé Le lait frais pasteurisé est un lait entièrement naturel provenant d élevages laitiers contrôlés pour garantir la fraicheur,

Plus en détail

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé 2015 Équilibre alimentaire et Dr jm Lagarde octobre 2015 santé POURQUOI CET EXPOSE CHANGEMENT ALIMENTATION DIMINUTION DES DEPENSES CALORIQUES MODIFICATION DES ALIMENTS INTOLERANCE LAIT GLUTEN PERTE DES

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

(BO n 6488 du 04/08/2016, page 1277) ARRETENT :

(BO n 6488 du 04/08/2016, page 1277) ARRETENT : Arrêté conjoint du ministre de l'agriculture et de la pêche maritime et du ministre de la santé n 281-16 du 21 rabii II 1437 (1er février 2016) fixant les prescriptions et modalités d indication des informations

Plus en détail

5- Les produits allégés

5- Les produits allégés 5- Les produits allégés 5.1. Contexte Les premiers aliments allégés sont apparus sur le marché français en 1964 avec le lait écrémé, et le fromage blanc allégé. Après les yaourts, la margarine et le beurre

Plus en détail

i n f o r m e r MIEUX COMPRENDRE MIEUX COMPRENDRE l étiquetage nutritionnel

i n f o r m e r MIEUX COMPRENDRE MIEUX COMPRENDRE l étiquetage nutritionnel i n f o r m e r MIEUX COMPRENDRE MIEUX COMPRENDRE l étiquetage nutritionnel Cette brochure est une actualisation de la publication Bien comprendre l étiquetage nutritionnel éditée en 1997 par le CRIOC

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Produits laitiers ultra-frais Colloque «Qualité nutritionnelle de l offre alimentaire» Paris, 4 mai 2010 MINISTERE DE L ÉCONOMIE DE L INDUSTRIE ET DE

Plus en détail

Made in France. label européen ECOCERT BIO

Made in France. label européen ECOCERT BIO Made in France label européen ECOCERT BIO Simplicité, efficacité, qualité BIO Depuis près de 15 ans Alain ROCHE, à l'initiative des produits DIET- SPORT- ENERGY, développe, teste et propose des recettes

Plus en détail

Made in France. label européen ECOCERT BIO

Made in France. label européen ECOCERT BIO Made in France label européen ECOCERT BIO Simplicité, efficacité, qualité BIO Depuis près de 15 ans Alain ROCHE, à l'initiative des produits DIET- SPORT- ENERGY, développe, teste et propose des recettes

Plus en détail

Etiquetage nutritionnel des denrées alimentaires, opportunités d innovation

Etiquetage nutritionnel des denrées alimentaires, opportunités d innovation Etiquetage nutritionnel des denrées alimentaires, opportunités d innovation Julien KUNA Ingénieur Conseil Agroalimentaire CRITT CCI île de la Réunion Règlementation INCO N 1169/2011 ( pour les denrées

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

La composition du pique-nique

La composition du pique-nique Les repas La composition du pique-nique Salle avec tableau extérieur Objectifs de l atelier : Déterminer l origine et classer les aliments. Connaître les aliments préconisés pour un pique-nique. Équilibrer

Plus en détail

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine UNE ALIMENTATION SAINE Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine RECOMMANDATIONS ALIMENTAIRES Manger 3 repas/jour à des heures régulières Mangez lentement et choisissez des aliments nutritifs! Ne pas

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles Savoir lire les étiquettes nutritionnelles Document élaboré par La Cuisine Éducative Mapleton 2011 CONSEILS ET RESSOURCES À L INTENTION DES MENTORS COMMUNAUTAIRES EN ALIMENTATION COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE

Plus en détail

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Etudes des fruits transformés Colloque «Qualité nutritionnelle de l offre alimentaire» Paris, 4 mai 2010 MINISTERE DE L ÉCONOMIE DE L INDUSTRIE ET DE

Plus en détail

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Pourquoi un équilibre alimentaire? Pour apporter tous les nutriments, les vitamines et les minéraux à l organisme Pour être en bonne santé Pour une

Plus en détail

Comment améliorer son Bien être et Contrôler son Poids?

Comment améliorer son Bien être et Contrôler son Poids? Comment améliorer son Bien être et Contrôler son Poids? 1 Comment choisit on ce que l on mange? Que regardez vous avant d acheter un produit alimentaire? 2 Est ce que vous regardez ce qui est vraiment

Plus en détail

Alimentation du jeune enfant

Alimentation du jeune enfant Alimentation du jeune enfant I. Alimentation des nourrissons 1. Les besoins alimentaires Besoins nutritionnels moyens : Nouveau-né : 80 cal / Kg 1 er : 120 cal / Kg 3 ème mois : 120 cal / Kg 6 ième : 100

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Lifestyle Balanced Solutions

Lifestyle Balanced Solutions Lifestyle Balanced Solutions Un programme proposé par Amway Connaissances générales et informations détaillées Dr. Claudia Osterkamp Parcours professionnel : Diplômée de l Université de Munich en Nutrition

Plus en détail

Lifestyle Balanced Solutions

Lifestyle Balanced Solutions Programme Amway Lifestyle Balanced Solutions Informations de fond Dr. Claudia Osterkamp Parcours professionnel : Diplômée de l Université de Munich en Nutrition et Science de l Alimentation. Nutritionniste

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs?

Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs? Le SAIN et le LIM Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs? Nicole Darmon 1, Matthieu Maillot, Michel Darmon, Ambroise Martin 1 Unité Mixte de Recherches

Plus en détail

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES...

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... 5 1. L EAU... 5 2. LES FIBRES... 5 G. LES GROUPES ALIMENTAIRES...

Plus en détail

Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels

Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels Le site du Docteur Bertrand COURTIAL Adresse du site : www.docvadis.fr/bertrand-courtial Validé par le Comité Scientifique Rhumatologie

Plus en détail

Besoins nutritionnels et énergétiques

Besoins nutritionnels et énergétiques et énergétiques 1 Les besoins nutritionnels d'un individu correspondent à la quantité moyenne de nutriments nécessaire quotidiennement pour assurer: - le développement de l'organisme - le renouvellement

Plus en détail

Règlement n 1169/2011 et déclaration nutritionnelle

Règlement n 1169/2011 et déclaration nutritionnelle Règlement n 1169/2011 et déclaration nutritionnelle INCO FNEC NUTRI -28 avril 2016- Dr Dominique BAELDE DGCCRF- Paris Dr Dominique BAELDE Nutrition et information sur les denrées alimentaires DGCCRF- Paris

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

Conservation des aliments, santé et appétence alimentaire

Conservation des aliments, santé et appétence alimentaire Conservation des aliments, santé et appétence alimentaire Conseils de conservation Date limite de consommation (DLC) : "À consommer jusqu'au..." Pour les aliments réfrigérés. Date limite impérative jusqu'à

Plus en détail

Pain choco-creme. Informations produit

Pain choco-creme. Informations produit Informations produit Numéro d'article 21512 Dénomination commerciale Pâte levée feuilletée surgelée, pain au chocolat (9,5 % chocolat) rectangulaire garnie avec de la crème pâtissière (18 %), prêt à pousser

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

L INNOVATION DANS L OFFRE ALIMENTAIRE ENTRE 2008 ET 2010

L INNOVATION DANS L OFFRE ALIMENTAIRE ENTRE 2008 ET 2010 L INNOVATION DANS L OFFRE ALIMENTAIRE ENTRE 2008 ET 2010 1 2 L INNOVATION DANS L OFFRE ALIMENTAIRE ENTRE 2008 ET 2010 3 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 12 2. METHODOLOGIE... 13 2.1 Description des données...

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013 Maladies cardiovasculaires? Maladies cardiovasculaires et équilibre alimentaire Plan : Facteurs de risque Objectifs nutritionnels du PNNS en lien avec les MCV Contenu de la prévention nutritionnelle Hypertension

Plus en détail

P Y R A M I D E A L I M E N T A I R E

P Y R A M I D E A L I M E N T A I R E P Y R A M I D E A L I M E N T A I R E La pyramide alimentaire est un outil visuel qui vous permet d'avoir une vue d'ensemble sur l'équilibre alimentaire d'une journée. Chaque groupe alimentaire contient

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9

introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9 Table des matières introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9 Petit cours de biologie 10. Les causes et les facteurs de risque 11 Les complications liées à l ostéoporose 12 Le dépistage, la prévention et le traitement

Plus en détail

Nutrition et Ostéoporose

Nutrition et Ostéoporose Objectifs Nutrition et Ostéoporose Que faut-il savoir? Savoir conseiller une alimentation adéquate pour prévenir l ostéoporose Identifier les patients à risque Intégrer à une consultation au cabinet une

Plus en détail

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Brigitte Coudray diététicienne nutritionniste, Les groupes d aliments Groupes d aliments Produits

Plus en détail

Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien

Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Objectifs Examiner les données probantes et le processus utilisés pour élaborer le document Bien manger avec le Guide alimentaire canadien (2007)

Plus en détail

ultrasports boisson en poudre Level X choco 500g

ultrasports boisson en poudre Level X choco 500g 1805934 - ultrasports boisson en poudre Level X choco 500g Dénomination de vente Concentré de protéines riche en leucine avec du zinc et du magnésium ultrabase Level X choco (denrée alimentaire diététique)

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 59 HERBANEWS SOMMAIRE Le calcium Rôles et besoin en calcium dans notre organisme Les recommandations et les sources alimentaires de calcium Les alternatives

Plus en détail

LECTURE D ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

LECTURE D ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES LECTURE D ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES À préparer : Liste de présences Affiches de l atelier : o o o o o Pourquoi lire les étiquettes Contenu des étiquettes 1 ère étape : analyse de la portion 2 e étape

Plus en détail

Clif Bar barre Chocolate Almond Fudge 68g

Clif Bar barre Chocolate Almond Fudge 68g 2094508 - Clif Bar barre Chocolate Almond Fudge 68g Barre énergétique à l avoine, au chocolat et aux amandes Sirop de riz brun, flocons d avoine (7,4 ), sirop de canne, graines de soja torréfiées, farine

Plus en détail

BULLETIN NUTRITIONNEL

BULLETIN NUTRITIONNEL ETE 2017 BULLETIN NUTRITIONNEL UNE ALIMENTATION SAINE PENDANT L ETE GRACE AU REGIME MEDITERRANEEN La saison estivale est une excellente occasion pour les diététiciens et les nutritionnistes de recommander

Plus en détail

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ Etude des produits transformés disponibles sur le marché français entre 2008 et 2011 SYNTHÈSE Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali

Plus en détail

Les aliments ultra-transformés nous rendent malades

Les aliments ultra-transformés nous rendent malades Dossier de presse SOUS EMBARGO - Parution le 15 juin 2017 Halte aux aliments ultra-transformés! Mangeons vrai Dr Anthony Fardet Une fois ce sont les graisses qu il faut éviter. Une autre fois le sucre.

Plus en détail

Calculs. Sources des recettes. Calcul des valeurs nutritionnelles (VN) des recettes et des valeurs manquantes

Calculs. Sources des recettes. Calcul des valeurs nutritionnelles (VN) des recettes et des valeurs manquantes Calculs Calcul des valeurs nutritionnelles (VN) des et des valeurs manquantes, PhD FAO Calculs des VNs des, ex. gâteaux, sauces, ou soupes. Calculs des VNs des aliments cuits (= calculs des VNs des ayant

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

Nutrition : L équilibre alimentaire

Nutrition : L équilibre alimentaire Nutrition : L équilibre alimentaire Module 1 Sources : dossier «Cap sciences 2004» http : //www.nutrition-sante.com http : //www.inpes.santé.fr http : //www.mangerbouger.fr/pnns 1 Nutrition et équilibre

Plus en détail

alimentaires Remerciements La bonne alimentation

alimentaires Remerciements La bonne alimentation Les groupes alimentaires Remerciements La bonne alimentation Qu est-ce qu une bonne alimentation? Une bonne alimentation obéit à plusieurs principes qui sont la diversité, l équilibre, la qualité et la

Plus en détail

LAITS INFANTILES. Première caractérisation du secteur (données 2012) Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013

LAITS INFANTILES. Première caractérisation du secteur (données 2012) Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 LAITS INFANTILES Première caractérisation du secteur (données 2012) Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 EDITION 2014 Etude du secteur des laits infantiles Oqali Données

Plus en détail

Publication au JORF du 29 septembre Décret n du 27 septembre 1993

Publication au JORF du 29 septembre Décret n du 27 septembre 1993 Publication au JORF du 29 septembre 1993 Décret n 93-1130 du 27 septembre 1993 Décret concernant l'étiquetage relatif aux qualités nutritionnelles des denrées alimentaires NOR:ECOC9300111D version consolidée

Plus en détail

Partie 2 - Alimentation et environnement.

Partie 2 - Alimentation et environnement. Partie 2 - Alimentation et environnement. Chapitre 1 Comportement alimentaire et satisfaction des besoins. 1. Les aliments. Comme tous les animaux, l Homme se nourrit de matière issue d autres êtres vivants,

Plus en détail

RESTAURATION ÉPREUVE E1 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE

RESTAURATION ÉPREUVE E1 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E1 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE Sousépreuve B1 : Sciences Appliquées Calculatrice autorisée, conformément à la circulaire n 99186 du 16 novembre 99 Aucun document autorisé Le sujet se compose

Plus en détail

Alimentation et nutrition

Alimentation et nutrition Alimentation et nutrition Un peu de physiologie L énergie est produite par oxydation des lipides ou des glucides au sein de la cellule (dans la mitochondrie). Plus un muscle bouge, plus il nécessite de

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 47 SOMMAIRE Les femmes actives Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des femmes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

PowerBar comprimés effervescents 5 électrolytes, 10 comprimés mangue-fruit de la passion (42 g)

PowerBar comprimés effervescents 5 électrolytes, 10 comprimés mangue-fruit de la passion (42 g) 1997624 - PowerBar comprimés effervescents 5 électrolytes, 10 comprimés mangue-fruit de la passion (42 g) Un complément alimentaire. Un comprimé effervescent pour préer une boisson rafraîchissante exempte

Plus en détail

Les Margarines et Matières grasses tartinables de table. Groupe Lipides du 1 er juillet 2008

Les Margarines et Matières grasses tartinables de table. Groupe Lipides du 1 er juillet 2008 Les Margarines et Matières grasses tartinables de table Groupe Lipides du 1 er juillet 2008 Marché et fabricants Le marché français en 2007/08 En valeur : 410 millions d euros En volume : 86 000 tonnes

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le lait?

Factsheet Qu est-ce que le lait? Factsheet Qu est-ce que le lait? Description du produit: Le lait de vache est une émulsion naturelle de couleur blanchâtre qui se forme dans les glandes mammaires de l animal. Il constitue la source de

Plus en détail

Vous vivez seul? Vous appréciez les conditionnements individuels de ces produits.

Vous vivez seul? Vous appréciez les conditionnements individuels de ces produits. A court d idées pour savoir que faire à manger? Vous achetez des plats préparés Vous vivez seul? Vous appréciez les conditionnements individuels de ces produits. Vous ne savez pas, vous n aimez pas ou

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER»

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» évolution de notre mode de vie est à l origine de quelques erreurs alimentaires qui Lpeuvent s ajouter à de mauvaises habitudes. S il est évident que manger

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 48 SOMMAIRE Les hommes actifs Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des hommes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

La sélection du mois. Chocolat en poudre Couverture de chocolat blanc Chocolat napolitain Vermicelles décor à base de cacao

La sélection du mois. Chocolat en poudre Couverture de chocolat blanc Chocolat napolitain Vermicelles décor à base de cacao La sélection du mois Chocolat en poudre Couverture de chocolat blanc Chocolat napolitain Vermicelles décor à base de cacao Le saviez-vous? Une fois décortiquées, dégermées, torréfiées et broyées, les fèves

Plus en détail

ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION

ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION Première caractérisation du secteur (données 2012) SYNTHESE Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 EDITION 2014 Synthèse de l

Plus en détail

Tableau récapitulatif des engagements

Tableau récapitulatif des engagements Tableau récapitulatif des engagements Engagement Nature de l engagement Catégories de produits Délai Volume de vente concerné par l engagement 1. Réduction de la teneur en sel de 6% en moyenne Composition

Plus en détail

Lyophilisé.com propose parmi ses nombreux produits un yaourt lyophilisé, étrange, amusant mais bon!

Lyophilisé.com propose parmi ses nombreux produits un yaourt lyophilisé, étrange, amusant mais bon! Lyophilisé.com propose parmi ses nombreux produits un yaourt lyophilisé, étrange, amusant mais bon! Quand j a vu ça sur leur page facebook, mon attirance pour les choses originales c est directement enclenchée.

Plus en détail