Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session"

Transcription

1 Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session Sur les 62 candidats ayant participé à l'épreuve écrite, 32 ont eu une note supérieure ou égale à 10 leur permettant d'être admissibles. A la suite de l'épreuve orale, 23 ont été admis. Composition du jury Le jury était composé de 5 représentants des directions des ministères économiques et financiers : M. Cyrille Dumas (Attaché principal d administration de l Etat - Secrétariat Général), Président Mme Sophie Bigeon (Inspectrice principale des finances publiques - DGFiP), M. Gérard Morvan (Attaché statisticien principal - INSEE) Mme Maryline Vacassy (Inspectrice des douanes - DGDDI) M. Pierre Valentin (Inspecteur des finances publiques - DGFiP) Résultats 51,61% des candidats présents ont atteint la note requise pour obtenir l'admissibilité (10/20). Sur ceux-ci, 37,10% ont su, au travers de l'épreuve orale, montrer des connaissances leur permettant d'être admis. Inscrits Présents Admissibles % Admissibles / Présents Admis Admissibles Présents ,61% 23 71,88% 37,10% Répartition des candidats par direction : Direction Inscrits Présents Admissibles Admis % Admissibles / Présents Admissibles % Admis / Présents AIFE ,00% 100,00% 100,00% Cour des Comptes ,00% 0,00% Dél. Lutte JTNC DGDDI ,00% 0,00% 0,00% DGFiP % 66,67% 33,33% INSEE ,37% 77,78% 36,84% MAE ,00% 100,00% 50,00% Min. Justice Secrétariat général SIRCOM ,00% 100,00% 100,00% DGCCRF Autre ,00% 100,00% 100,00% Total ,61% 71,88% 37,10% 1/5

2 Appréciation de l'écrit Conception et notation La conception du sujet ainsi que les attentes du jury ont été constituées lors de deux réunions. Les copies ont été réparties entre les membres du jury par binômes de correction. Au cours de la réunion d'admissibilité, les copies notées entre 9 et 10 ont été relues par un autre binôme pour un avis définitif sur celles-ci. La moyenne pour les 62 copies est de 9,41. Appréciation générale D'une manière générale, les candidats doivent davantage faire attention à la gestion du temps. En effet, les "petites questions" (3 à 5) ont été relativement négligées, probablement faute de temps, pénalisant fortement la notation finale des copies. Les candidats doivent bien lire les questions et ne pas se perdre dans des schémas ou réponses non demandées qui peuvent prendre inutilement du temps. De manière générale, les candidats ne doivent pas hésiter à mettre des titres dans leur copie pour bien mettre en évidence les différentes parties de leurs réponses. Certaines copies ont une présentation désordonnée, ce qui rend leur lecture et leur notation difficiles. L'introduction doit être soignée. Il en va de même pour la présentation des schémas. Il n'est pas interdit aux candidats de se munir d'une règle. Question 1 Acteurs, enjeux et description de la solution Attention à la formulation de la question. Il était bien demandé aux candidats de renseigner les acteurs, les enjeux et la description de la solution. Le candidat devait faire apparaître dans les écrans : Acteurs Les acteurs ont été dans l'ensemble bien identifiés; toutefois, attention à ne pas trop en mettre non plus. Il n'y avait pas de quoi faire plusieurs pages sur ce point. Enjeux Trop souvent oubliés, ils ont été à peine abordés dans l'introduction. La description de ceux-ci permettait pourtant d'apprécier la compréhension du sujet par les candidats. Les enjeux devaient être traités dans une sous-partie de la question. Description de la solution Il était attendu une présentation complète du SI, et non un focus sur les nouveautés. Les cas d'utilisation ne sont pas toujours bien décrits, notamment concernant les échanges entre les différents niveaux du SAU. Attention à ne pas trop décrire (parfois jusqu'à 12 pages pour certaines copies), cela n'apporte pas toujours grand-chose, car beaucoup de redites. Beaucoup de temps est perdu par les candidats dans la rédaction de la réponse à la première question. 2/5

3 Question 2 Modélisations 2 modélisations étaient attendues : un schéma du traitement d'une demande d'assistance jusqu'à sa résolution et une modélisation des données. Schéma du traitement d'une demande d'assistance jusqu'à sa résolution Les schémas étaient plutôt corrects dans l'ensemble, mais manquaient parfois de précisions. Les principaux défauts portaient sur la compréhension des échanges au sein du SAU et sur la différenciation des circuits en fonction des utilisateurs (internes / externes). Modélisation des données La présence du dictionnaire des données pour les entités principales est appréciée. Il est souvent une aide pour le jury pour comprendre les choix du candidat. Plusieurs éléments essentiels manquaient dans la modélisation des copies, comme la réponse aux incidents, la typologie des incidents ou la gestion des acteurs. Pensez à mettre des clés primaires dans vos tables et à les faire ressortir. Question 3 Maquettes d'écran du module statistiques Il était clairement demandé une maquette d'écran permettant d'effectuer une recherche statistique et un écran permettant d'afficher les résultats attendus. Le candidat devait faire apparaître dans les écrans : Ecran de recherche Des critères de recherche, en fonction d'une application, d'un type d'incident, de leur criticité, d'une période (date début - date fin), Ecran de résultat Des propositions d'indicateurs : nombre d'anomalies par type, par criticité, délai moyen de réponse ; Eventuellement un affichage graphique. Peu de critères de choix et d'indicateurs ont été proposés dans les copies. L'affichage ne faisait pratiquement jamais apparaître de classification des incidents par type ou par application. Le niveau des copies sur cette question était décevant, alors qu'il n'y avait aucun piège. Question 4 Intégration des pièces jointes dans le SI Dans ce sujet, il n'était pas demandé de note d'architecture. Le jury a préféré introduire une question ciblée sur un élément de l'architecture du SI, faisant appel aux connaissances des candidats sur la sécurité et sur la gestion des fichiers. 3/5

4 Certains candidats rédigent une note d'architecture malgré tout! Aucun point n'a été retiré mais aucun point n'a été ajouté. C'est autant de temps perdu à rédiger une partie qui ne sera pas lue alors que ce temps pourrait être utilisé à répondre aux autres questions. Les aspects matériels et sécuritaires ont peu été abordés dans l'ensemble. L'impact des pièces jointes sur l'ensemble est peu décrit, sans analyse de ce qu'il faut prévoir concernant celles-ci : pas de limitation de format ou de poids de fichier, pas d'estimation de volumétrie, pas d'antivirus Question 5 Alimentation et rôle du Wiki Là encore, il est important de bien lire la question pour y répondre. Il était bien attendu un descriptif du rôle, de la finalité et du fonctionnement d'un Wiki et une proposition de mise en place au sein du SAU. L'aspect collaboratif du Wiki et son rôle en tant que base de connaissance n'ont pas été suffisamment abordés, de même que l'alimentation du Wiki. Plusieurs candidats se sont trompés dans l'utilité du Wiki, en le situant au niveau des utilisateurs plutôt qu'au niveau du SAU. Appréciation de l'oral Liste des sujets et notation Une mise à jour de la liste des sujets a été faite lors de la réunion d'admissibilité. Les sujets sont répartis en 2 sous-ensembles : sujets généraux, sujets plus techniques. Le candidat tire au sort un sujet dans chaque sous-ensemble et en choisit un pour préparer l'exposé. Une partie de la note porte sur l'exposé qui est fait du sujet, une autre sur les questions posées. De très bons résultats à l'oral ont été constatés pour cette session : plus des 2/3 des candidats ont obtenu une note supérieure à 10. La note moyenne à l'oral est de 11,58, ce qui est une très bonne moyenne, en augmentation nette par rapport aux sessions passées. Appréciation de l'oral L'exposé Le jury a noté que la forme est le plus souvent respectée : bonne gestion du temps (9 minutes en moyenne sur les 10 minutes attendues) et plan annoncé en introduction. Les raisons possibles d'un échec à l'oral peuvent être liées à une mauvaise présentation du sujet : soit du fait d'un hors sujet, soit du fait d'un exposé survolé et présenté en quelques minutes. Un exposé mal présenté va peser fortement dans la note finale. 4/5

5 Quelques conseils : Privilégiez le sujet pour lequel vous êtes le plus à l'aise Essayez de faire autant que possible un plan en 2 parties équilibrées en temps, divisées en 2 sous-parties, sans oublier les transitions pour que l'on sache où vous en êtes S'il vous semble ne pas pouvoir tenir 10 mn sur le sujet retenu, essayez de l élargir, sans toutefois tomber dans le hors sujet Les questions Les raisons d'un échec à l'oral peuvent être liées à un manque de connaissances sur des sujets essentiels pour un candidat Analyste. Les questions portent sur les connaissances générales informatiques, mais aussi sur le rôle de l'analyste. Plusieurs candidats n'ont pas démontré avoir des connaissances suffisantes sur le rôle d'un analyste, fonction dont ils briguent pourtant la qualification. Quelques conseils : Si vous ne connaissez pas une réponse à une question, mieux vaut dire que vous ne savez pas Evitez les blancs Faites des réponses précises et concises, des réponses longues peuvent laisser penser que vous "jouez la montre" Le président du jury Cyrille Dumas 5/5

Président de jury : Madame REBIERE Lydie, Administrateur de la Direction des services départementaux de la Savoie SESSION 2015

Président de jury : Madame REBIERE Lydie, Administrateur de la Direction des services départementaux de la Savoie SESSION 2015 RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaire administratif de l éducation nationale et de l enseignement supérieur de classe normale (Décret n 2010-302 du 19 mars 2010) Président de jury :

Plus en détail

RAPPORT DE JURY. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur. Première session 2012

RAPPORT DE JURY. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur. Première session 2012 RAPPORT DE JURY Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de programmeur Première session 2012 I. Organisation des épreuves La session 2012 de l'examen professionnel de vérification

Plus en détail

Rapport du jury. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions. de chef de projet SG/DRH

Rapport du jury. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions. de chef de projet SG/DRH SG/DRH Sous-direction du recrutement et de la mobilité Bureau des recrutements par concours Rapport du jury Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de chef de projet Session 2012

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013

RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013 RAPPORT DU JURY DES CONCOURS INTERNE ET EXTERNE DE CONTROLEUR DES DOUANES, BRANCHE DE LA SURVEILLANCE, SPECIALITE MAINTENANCE NAVALE Session 2013 AVRIL 2014 I. Présentation du concours L'arrêté du 3 mars

Plus en détail

Méthodologie des épreuves orales. 3 novembre 2014 - C. Renaudin Formation Auxiliaire de bibliothèque

Méthodologie des épreuves orales. 3 novembre 2014 - C. Renaudin Formation Auxiliaire de bibliothèque Méthodologie des épreuves orales Conditions pour passer l'examen Avoir suivi l'ensemble des modules de la session Avoir effectué le stage pratique et rendu le rapport de stage Avoir élaboré et rendu la

Plus en détail

****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT DE JURY

****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT DE JURY Examen professionnel pour l avancement au grade de secrétaire administratif de classe exceptionnelle de l éducation nationale et de l enseignement supérieur ****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT

Plus en détail

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ATTACHÉ DE CONSERVATION

Plus en détail

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 > Rectorat d Orléans-Tours Rapport de jury Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 Organisation générale du concours Première session du concours de SAENES Classe supérieure organisé dans

Plus en détail

Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital

Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital 1- Statistiques du concours 2012 : 1.1- postes, de inscrits, présents, admissibles et admis : Année Postes ouverts Inscrits

Plus en détail

Rapport du jury de l examen professionnel de chargé d études documentaires principal

Rapport du jury de l examen professionnel de chargé d études documentaires principal Secrétariat Général Direction des Ressources Humaines Sous-direction du recrutement et de la mobilité Bureau des recrutements par concours RM 1 Rapport du jury de l examen professionnel de chargé d études

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011 Besançon, le 21 octobre 2011 Rectorat Division des examens et concours D.E.C. 1 RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011 Session 2011 EPREUVE ECRITE LE :

Plus en détail

Rapport du président du jury

Rapport du président du jury 1 IRA de LILLE Rapport du président du jury Concours 2013 Le registre des inscriptions ayant été ouvert en novembre 2013, le concours 2013/2014, dont les épreuves écrites et orales ont eu lieu en 2014,

Plus en détail

Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale

Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale Rapport de jury Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale - Session 2010 - I Calendrier des opérations Mardi

Plus en détail

Plan d un Rapport de fin de projet

Plan d un Rapport de fin de projet Plan d un Rapport de fin de projet 1. COMMENT LE PROJET A ÉTÉ VÉCU DANS SON SUIVI 1.1. RÉALISATION DES OBJECTIFS Cette partie du document décrit la façon dont les objectifs du projet spécifiés dans le

Plus en détail

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels»

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Le présent rapport a pour objet de donner une appréciation générale

Plus en détail

Rapport écrit : recommandations et instructions

Rapport écrit : recommandations et instructions Projet d Elèves Ingénieurs 2007-2008 Restitutions Rapport écrit : recommandations et instructions L importance du rapport écrit est à souligner : destiné à des décideurs, il représente ce qui restera de

Plus en détail

M2 MPRO - INITREC : INITiation à la RECherche

M2 MPRO - INITREC : INITiation à la RECherche M2 MPRO - INITREC : INITiation à la RECherche Année 2014-2015 Responsables : Cédric Bentz (CNAM) Claudia D'Ambrosio (Ecole Polytechnique) Objectifs de l'ue Apprendre à lire et à comprendre un article de

Plus en détail

IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES

IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES FRANÇAIS Commentaire. La lecture du texte doit se faire de manière analytique, c est une lecture personnelle. Il s agit en premier lieu

Plus en détail

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ SECRÉTARIAT Session 2014 RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES RELATIVES AU DÉROULEMENT DES ÉPREUVES PONCTUELLES Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel

Plus en détail

Concours externe de technicien supérieur principal du développement durable (TSPDD)

Concours externe de technicien supérieur principal du développement durable (TSPDD) MINISTERE DE L ECOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ENERGIE SG/DRH/RM1 RAPPORT DU JURY Concours externe de technicien supérieur principal du développement durable (TSPDD) Session 2013 Affaire suivie

Plus en détail

Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire

Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire Dr CHEN Daoxing, ingénieur expert au Bureau de la sécurité des transports du Canada Présentation générale du système de sécurité Définition

Plus en détail

de données >> Méthodologies qualitatives

de données >> Méthodologies qualitatives FR Collecte de données >> Méthodologies qualitatives 1 collecte de données >> méthodologies qualitatives page 13 1. L observation page 45 2. l entretien individuel page 73 3. le focus group page 107 4.

Plus en détail

RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaires administratifs des administrations de l'état Session 2012

RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaires administratifs des administrations de l'état Session 2012 MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaires administratifs des administrations

Plus en détail

Conception par les élèves d exercices d évaluation

Conception par les élèves d exercices d évaluation Conception par les élèves d exercices d évaluation Jean-Jacques Belen, professeur de Sciences de la Vie et de la Terre au lycée Jean Mermoz de Saint-Louis Discipline : SVT Niveau : Terminale scientifique

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT?

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? Afin de vous éviter de vains efforts et pour vous épargner de précieuses heures de travail, voici quelques conseils qui guideront votre préparation. Travailler avec régularité

Plus en détail

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP)

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5.1. PRÉCONISATIONS POUR LA PRÉPARATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES PFMP Le baccalauréat professionnel ELEEC est composé de deux champs d application,

Plus en détail

Préparation et révision

Préparation et révision 2 MÉTHODO Préparation et révision 1. Comment s organiser au cours de la période de formation? a) Bien connaître le programme et la nature de l épreuve Il faut évidemment lire attentivement le programme

Plus en détail

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

Réalisation du travail de recherche

Réalisation du travail de recherche Ph. Pélissier / Rédaction mémoire - 1 Réalisation du travail de recherche «Ce qui se conçoit bien s énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément» Boileau Pour la validation du D.U., il

Plus en détail

Assistant territorial socio-éducatif REDACTION D UN RAPPORT A PARTIR D UN DOSSIER ASSORTI DE PROPOSITIONS OPERATIONNELLES

Assistant territorial socio-éducatif REDACTION D UN RAPPORT A PARTIR D UN DOSSIER ASSORTI DE PROPOSITIONS OPERATIONNELLES 06/02/15 CIG de la Grande Couronne CIG de la Petite Couronne CDG de Seine-et-Marne Assistant territorial socio-éducatif REDACTION D UN RAPPORT A PARTIR D UN DOSSIER ASSORTI DE PROPOSITIONS OPERATIONNELLES

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre

Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre La recherche d un stage est un travail, cela demande du sérieux et du temps. Les CV et les

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Observations préliminaires Le jury renouvelle ses remerciements à l équipe administrative de l IRA de Nantes pour la qualité de

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un site Internet

Modèle de cahier des charges pour un site Internet Modèle de cahier des charges pour un site Internet Modèle de cahier des charges Site Internet 1 Ce document a pour objectif de préciser quels éléments doivent être détaillés dans votre cahier des charges

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE SUR TITRES AVEC EPREUVES D ACCES AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DE JEUNES ENFANTS

CONCOURS EXTERNE SUR TITRES AVEC EPREUVES D ACCES AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DE JEUNES ENFANTS NOTE DE CADRAGE CONCOURS EXTERNE SUR TITRES AVEC EPREUVES D ACCES AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DE JEUNES ENFANTS La présente note de cadrage ne constitue pas un texte réglementaire dont les candidats

Plus en détail

G R E C A U Rapport sur le mémoire de thèse de doctorat ENSA de Toulouse, INSA, école doctorale MEGeP, Spécialité Génie Civil, En co-tutelle avec l'université de Laval, Québec, Canada présenté par Catherine

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE

KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE Reporting corporate governance Bruxelles, le 18 novembre 1999 Madame, Monsieur La Commission bancaire et financière et Brussels Exchanges

Plus en détail

différence groupe-conseil en statistique

différence groupe-conseil en statistique Vais-je atteindre mon objectif cette année? Par Martin Carignan, associé chez Différence www.difference-gcs.com Contexte Les gestionnaires sont souvent évalués sur des résultats mesurés par des indicateurs

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

Communication Scientifique M2 MIV

Communication Scientifique M2 MIV Communication Scientifique M2 MIV CV, lettre de motivation et de recommandation en milieu scientifique M. Bailly-Bechet Université Claude Bernard Lyon 1 Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive Bât.

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

Revue sur le réaménagement des effectifs. Direction générale de la vérification et de l'évaluation

Revue sur le réaménagement des effectifs. Direction générale de la vérification et de l'évaluation Revue sur le réaménagement des effectifs Direction générale de la vérification et de l'évaluation Février 2014 Dates importantes Première conférence (note de lancement) Juin 2012 Plan de vérification envoyé

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 SOMMAIRE Synthèse et Conclusion... 1 Introduction... 4 1. La description

Plus en détail

Document de vente en automobile

Document de vente en automobile Document de vente en automobile Introduction Le guide de la réparation automobile signé avec le ministère de la consommation le 21/01/1993 a défini plusieurs points qui sont des devoirs du réparateur.

Plus en détail

Concours d accès au corps des professeurs de lycée professionnel. CAPLP interne et CAER. Section Génie civil

Concours d accès au corps des professeurs de lycée professionnel. CAPLP interne et CAER. Section Génie civil Concours du second degré Rapport de jury Concours d accès au corps des professeurs de lycée professionnel CAPLP interne et CAER Section Génie civil Option construction et réalisation des ouvrages Session

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

Directives relatives au règlement d'examen professionnel supérieur d expert/e en opérations des marchés financiers

Directives relatives au règlement d'examen professionnel supérieur d expert/e en opérations des marchés financiers Commission AQ pour l examen professionnel supérieur d expert/e en opérations des marchés financiers Directives relatives au règlement d'examen professionnel supérieur d expert/e en opérations des marchés

Plus en détail

Guide pour l élaboration des profils d emplois ITA CAS DES RECRUTEMENTS

Guide pour l élaboration des profils d emplois ITA CAS DES RECRUTEMENTS Les cahiers de l observatoire des métiers DU PROFIL DE L EMPLOI À L EMPLOI DU PROFIL Guide pour l élaboration des profils d emplois ITA CAS DES RECRUTEMENTS Direction des ressources humaines OCTOBRE 2001

Plus en détail

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC I. Introduction Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Déroulement de l épreuve de CPPC», vous devez produire

Plus en détail

Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction

Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction Claire Debord Le texte qui suit est une libre compilation de plusieurs textes sur le même thème, notamment ceux de Christophe Champetier

Plus en détail

Projet BI powered de la société «BI experts»

Projet BI powered de la société «BI experts» Projet BI powered de la société «BI experts» Le sujet L objectif général du projet BI powered est la création d une chaîne décisionnelle, permettant d aider des utilisateurs à accéder (et analyser) des

Plus en détail

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Les compétences de base et la communication dans les Secteurs du Tourisme et des Loisirs Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de

Plus en détail

MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI

MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI Page : 1/6 MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI Information importante à l attention des pilotes qui bénéficient jusqu au 4 mars 2011 de la compétence linguistique

Plus en détail

Gestion de projet - les chaînes critiques

Gestion de projet - les chaînes critiques Gestion de projet - les chaînes critiques GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Table

Plus en détail

G/ GUIDE À L ATTENTION DES MEMBRES DE JURY

G/ GUIDE À L ATTENTION DES MEMBRES DE JURY G/ GUIDE À L ATTENTION DES MEMBRES DE JURY pour la validation des acquis de l expérience (VAE) Ce guide a été réalisé en partenariat par 1 1/ INTRODUCTION POURQUOI CE GUIDE? La majorité des certificateurs

Plus en détail

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ASSISTANT TERRITORIAL

Plus en détail

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche Sous-direction de la politique des formations de l enseignement général technologique et professionnel Bureau Examens, Concours et Diplômes

Plus en détail

RAPPORT DE JURY EXAMEN PROFESSIONNEL POUR L'ACCES AU GRADE D INGENIEUR(E) DE RECHERCHE HORS CLASSE

RAPPORT DE JURY EXAMEN PROFESSIONNEL POUR L'ACCES AU GRADE D INGENIEUR(E) DE RECHERCHE HORS CLASSE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction des politiques de ressources humaines et des relations sociales Département du recrutement, de la mobilité et de la formation Pôle recrutement

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE I - OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDÉE

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE I - OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDÉE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 92 11 89 0101 (1) FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien de la qualité I - OBJECTIF

Plus en détail

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Introduction Une norme de pratique est une instruction sur le comportement attendu de l actuaire évoluant dans un contexte

Plus en détail

RAPPORT DE JURY. Concours externe et interne de recrutement des délégués au permis de conduire et à la sécurité routière. Session 2012.

RAPPORT DE JURY. Concours externe et interne de recrutement des délégués au permis de conduire et à la sécurité routière. Session 2012. MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ENERGIE RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de recrutement des délégués au permis

Plus en détail

ARRETE INTERMINISTÉRIEL N 2002-PORTANT ORGANISATION DU CERTIFICAT D'APTITUDE A LA PROFESSION D'AVOCAT

ARRETE INTERMINISTÉRIEL N 2002-PORTANT ORGANISATION DU CERTIFICAT D'APTITUDE A LA PROFESSION D'AVOCAT ARRETE INTERMINISTÉRIEL N 2002-PORTANT ORGANISATION DU CERTIFICAT D'APTITUDE A LA PROFESSION D'AVOCAT LE MINISTRE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX LE MINISTRE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE, SUPERIEUR ET

Plus en détail

Examen écrit de 2h sous forme d un cas pratique portant sur la matière enseignée durant le semestre.

Examen écrit de 2h sous forme d un cas pratique portant sur la matière enseignée durant le semestre. ECOLE D AVOCATURE DIRECTIVES POUR LES EXAMENS Examen écrit de procédure (coefficient 3) Examen écrit de 2h sous forme de cas pratique portant sur les trois matières enseignées durant le semestre, le sujet

Plus en détail

FICHE 1 QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DU STAGE? 2 PRÉPARER SON CURRICULUM VITAE

FICHE 1 QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DU STAGE? 2 PRÉPARER SON CURRICULUM VITAE Avant le stage FICHE 1 1 QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DU STAGE? La durée du stage de DCG est d'au moins 8 semaines mais il peut être remplacé par une expérience professionnelle d une durée au moins

Plus en détail

Rapport d inspection intégré SPP IS

Rapport d inspection intégré SPP IS A Madame Caps Présidente du CPAS de Oupeye Rapport d inspection intégré SPP IS Inspection SPP IS 2-5-6 RI/L65C-FMAZ-FPSC/FMTH Objet: Rapport d inspection intégré Madame la Présidente J ai l honneur de

Plus en détail

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming L'audit interne Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming Marie-Hélène GENTIL - Maître de Conférences marie-helene.gentil@u-bordeaux.fr Université de

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Ressources Humaines Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

RAPPORT DU PRÉSIDENT DU JURY du concours d éducateur de jeunes enfants - Session 2011 -

RAPPORT DU PRÉSIDENT DU JURY du concours d éducateur de jeunes enfants - Session 2011 - CENTRE INTERDÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA PETITE COURONNE RAPPORT DU PRÉSIDENT DU JURY du concours d éducateur de jeunes enfants - Session 2011 - I- LES PRINCIPAUX CHIFFRES COMPARÉS DE LA SESSION Sessions

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 Direction de la formation générale des adultes Service

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2 Quebec MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS

Plus en détail

SESSION 2008 RAPPORT DU JURY EPREUVES D ADMISSIBILITE

SESSION 2008 RAPPORT DU JURY EPREUVES D ADMISSIBILITE CONCOURS COMMUN INTERNE DE SECRETAIRE ADMININISTRATIF(VE) DE L INTERIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE SECRETRAIRE ADMINISTRATIF (VE) DU MINISTERE DE LA JUSTICE SESSION 2008

Plus en détail

UNE INSPECTION DU 3ème TYPE

UNE INSPECTION DU 3ème TYPE UNE INSPECTION DU 3ème TYPE Déroulé de la situation 1 Envoi d'avis d'inspection de l'ien à mon encontre 2 Retour de courrier de ma part refusant dorénavant l'inspection avec le courrier argumenté joint

Plus en détail

HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles

HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles 46 HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles enfin deux points importants pour les sites mobiles, les nouveautés sur les formulaires ainsi que le mode hors-ligne. 2. Bonnes

Plus en détail

1.1 PREsENTATION DU GUIDE PRATIQUE

1.1 PREsENTATION DU GUIDE PRATIQUE 1.1 PREsENTATION DU GUIDE PRATIQUE Ce chapitre a comme objectif de donner un guide pratique et synthetique pour l'utilisation d'uml dans la demarche d'analyse d'un systeme d'information. 11 se presente

Plus en détail

Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main

Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main Temps : 3h Objectifs : Prendre connaissance du système. Lire les diagrammes UML et comprendre le fonctionnement du système. Mettre en place une maquette

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2014-033015 Orléans, le 16 juillet 2014 Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263

Plus en détail

Examen professionnel supérieur selon le système modulaire avec examen final

Examen professionnel supérieur selon le système modulaire avec examen final Examen professionnel supérieur selon le système modulaire avec examen final DIRECTIVE sur le règlement de l examen professionnel supérieur selon le système modulaire avec examen de maître/maîtresse textile

Plus en détail

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google?

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Préparé par l équipe ALM A l attention de la communauté ALM Novembre 2010 Introduction Comme vous le savez

Plus en détail

reconnaissance et l exécution transfrontalières des condamnations pénales?

reconnaissance et l exécution transfrontalières des condamnations pénales? Réunion Informelle des Ministres de la Justice et des Affaires Intérieures Luxembourg, 27-29 janvier 2005 RENFORCER LA JUSTICE - Quelles politiques européennes pour la reconnaissance et l exécution transfrontalières

Plus en détail

Description Modules 1-13 Contenu et objectifs

Description Modules 1-13 Contenu et objectifs Description Modules 1-13 et objectifs Module 1 Introduction à la formation GEDEon et outils de travail (2 jours) Présentation de la formation GEDEon Outils d organisation du temps et du travail Analyse

Plus en détail

EPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION EN FORMATION

EPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION EN FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE EPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION EN FORMATION TEXTES DE REFERENCE Arrêté du 16 janvier 2006 modifié relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d auxiliaire de

Plus en détail

MODALITES DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A.

MODALITES DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A. DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A. 2 2005B22072005 1 FORMATION COMMISSAIRES STAGIAIRES Stage de formation obligatoire avant l obtention de la licence de commissaire stagiaire. Formation

Plus en détail

Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation

Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation Travaux dirigés 11 au 13 février 2014 Hervé DOMALAIN CPII/DOSO/ED FORMATION UML 2 LE DIAGRAMME DE CAS D UTILISATION Travaux dirigés 1. Enoncé du cahier

Plus en détail

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 Découverte de la démarche statistique Objectifs pédagogiques : o Faire des statistiques avec les élèves en les rendant acteurs lors de plusieurs activités.

Plus en détail

Garde des enfants et droit de visite

Garde des enfants et droit de visite Garde des enfants et droit de visite Lorsque vous ne vivez plus ensemble en famille Conna tre vos droits et vos responsabilités concernant votre enfant Begin a better ending Commencer une meilleure fin

Plus en détail

Bac terminale SVT - écrit

Bac terminale SVT - écrit Bac terminale SVT - écrit Texte officiel Durée : 3 h 30 Notée sur 16 points «Cette épreuve a pour objectif de valider la maîtrise des compétences acquises dans le cadre du programme de la classe de terminale.

Plus en détail

Module 7 : Crashs d Excel

Module 7 : Crashs d Excel Module 7 : Crashs d Excel 7.0 Introduction La plupart des utilisateurs d Excel ont probablement été confrontés à des ralentissements ou à un blocage, accompagné du redoutable message «Microsoft Excel a

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

Comment structurer et écrire un bon mémoire de master ès sciences en Systèmes d Information. hec.unil.ch

Comment structurer et écrire un bon mémoire de master ès sciences en Systèmes d Information. hec.unil.ch Comment structurer et écrire un bon mémoire de master ès sciences en Systèmes d Information hec.unil.ch Les recommandations de l'isi! 2 Plan de cette présentation 1. Pratique et théorie 2. La question

Plus en détail

A-t-on le temps de faire les choses?

A-t-on le temps de faire les choses? A-t-on le temps de faire les choses? A-t-on le temps de faire les choses? Un parcours de 25 ans dans le domaine des Systèmes d'information de 6 grandes entreprises Consultante depuis 19 ans Mission / contrats

Plus en détail

PROJETS PERSONNALISES ENCADRES

PROJETS PERSONNALISES ENCADRES BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2011-2013 PROJETS PERSONNALISES ENCADRES Descriptif des activités professionnelles réalisées en entreprise dans le cadre des PPE (Projet Personnalisé

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA CREATION D UN REGISTRE NATIONAL DES CREDITS AUX PARTICULIERS

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA CREATION D UN REGISTRE NATIONAL DES CREDITS AUX PARTICULIERS CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA CREATION D UN REGISTRE NATIONAL DES CREDITS AUX PARTICULIERS Consultation publique : veuillez adresser vos réponses avant le 27 février 2013 à l adresse électronique hcp@dgtresor.gouv.fr.

Plus en détail

Rapport d inspection intégré SPP IS

Rapport d inspection intégré SPP IS Monsieur Alain DESMIT Président du CPAS Rue de la Siroperie, n 7/1 4630 SOUMAGNE Rapport d inspection intégré SPP IS Inspection SPP IS Soumagne-L65C-FMAZ-PVA Objet: Rapport d inspection intégré Monsieur

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail