Le fondement de l'obligation solidaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le fondement de l'obligation solidaire"

Transcription

1 R E C H E R C H E S J U R I D I Q U E S collection dirigee par Nicolas MOLFESSIS et Christian LARROUMET Antoine HONTEBEYRIE Le fondement de l'obligation solidaire en droit prive fran^ais Preface de Laurent AYNES 3 ECONOMICA 49, rue Hericart, Paris

2 Table des matieres (Les numeros renvoient aux pages) Introduction Premiere partie L'OBLIGATION SOLIDAIRE, OBLIGATION AUTONOME Titrel OBLIGATION SOLIDAIRE, OBLIGATION ALTERNATIVE ET FIDUCIE Chapitre I - Obligation solidaire et obligation alternative 29 Section!- Expose de la theorie 29 Critique de la theorie L'option dans l'exercice des pouisuites L'option dans le paiement 33 Chapitre II- Obligation solidaire et fiducie 39 Section I - Expose de la theorie Dans la solidarity active 39

3 466 / Lefondement de I'obligation solidaire en droit prive franqais 2. - Dans la solidarity passive 41 Critique de la theorie Confrontation du point de depart de la theorie avec le droit francais Rejet de la theorie 44 A. Obligation solidaire et caractere translatif de la fiducie 44 B. Obligation solidaire et habilitation fiduciaire 45 Titrell OBLIGATION SOLIDAIRE ET REPRESENTATION RECIPROQUE Chapitre I - Solidarite passive et representation reciproque 57 Section I - L 'obligation au tout et les causes d"'extinction du ntandat L'obligation au tout fragilisee par les causes d'extinction du mandat L'improbable mise a l'ecart de l'ensemble des causes d'extinction du mandat 58 Obligation au tout et absence d'obligation du representant Absence de hen juridique entre le representant et le tiers Incidences de l'absence de lien juridique entre le representant etle tiers 62 Chapitre II - Absence d'incompatibilite des regimes de la solidarite active et du mandat 65 Section I - Incompatibility apparente des regimes du mandat et de la solidarite active Solidarite active et precarite du mandat L'insensibilite de la solidarite active a la survenance de l"un des evenements prevus a l'article 2003 du Code civil 66 A. Les raisons de 1'insensibilite 67 B. Jurisprudence en matiere de compte joint 69 1 Deces de l'un des cotitulaires du compte joint Denonciation du compte joint 71

4 Table des Matieres / 467 Compatibilke des regimes du mandat etdela solidarite active Causes d'extinction du mandat independantes de la volonte des parties 82 A. Deces et deconfiture 82 B. Tutelle Revocation et renonciation 85 A. Revocation du mandat 85 B. Renonciation du mandataire 86 Chapitre III- Difference fondamentale de nature entre la solidarite active et la representation 89 Section!- Representation reciproque et realite interne Discordance potentielle entre la vocation externe de creancier et la vocation interne Incidence pratique de la discordance potentielle entre la vocation externe de creancier et la vocation interne en cas de compensation 94 A. Repartition par parts viriles sauf stipulation contraire? 95 B. Symetrie absolue? 96 C. Symetrie relative? Discordance potentielle entre la vocation externe de creancier et la vocation interne en cas de creance non solidaire 98 Qualite de creancier pour le tout et restrictions des pouvoirs du cocreancier solidaire Le cocreancier solidaire est un creancier pour le tout 100 A. Solidarite active, representation reciproque et repetition del'indu 101 B. Solidarite active, representation reciproque et declaration de creance dans une procedure collective Nature et etendue de la restriction des pouvoirs des cocreanciers solidaires 105 A. Nature de la restriction des pouvoirs des cocreanciers solidaires Une apparence d'alignement entre les vocations interne et externe en matiere de remise de dette et de serment decisoire Un alignement impraticable Relativite de la solution proposee 110 B. Cantonnement de la restriction des pouvoirs des cocreanciers solidaires 112

5 468 / Lefondement de Vobligation solidaire en droit privefrangais 1. La novation et la transaction Laconfusion 114 Titrem OBLIGATION SOLIDAIRE ET CAUTIONNEMENT RECIPROQUE Chapitre I - Section I- L'opportunite de la theorie du cautionnement reciproque 125 La transparence, inter it pratique de la theorie du cautionnement reciproque 125 La persistance necessaire de Vopacite, motif de rejet de la theorie du cautionnement reciproque Cautionnement reciproque et variabilite de la contribution a la dette «Garantie mutuelle» et variabilite de la contribution a la dette 132 Chapitre II - La theorie du cautionnement reciproque au regard du du droit positif 135 Section I - Points de concordance partielle entre les regimes de la solidarite passive et du cautionnement Serment decisoire et confusion dans le cautionnement et dans la solidarite passive Opposabilite des exceptions 140 A. Opposabilite des exceptions en general Exceptions purement personnelles Exceptions inherentes a la dette ou resultant de la nature de robligation 141 B. Opposabilite de la compensation Elements favorables a I opposabilite partielle de la compensation Rejet de l'opposabilite partielle de la compensation 145 Section II- Points de dissemblance absolue entre les regimes de la solidarity passive et du cautionnement Benefices accordes a la caution 148 A. Benefice de discussion 148 B. Benefice de division 148

6 Table des Matieres / Division imposee au creancier Division consentie par le creancier Modalitesde 1'engagement Effets secondaires Novation, remise de dette, transaction et remise de solidarite 154 Deuxieme partie L'OBLIGATION SOLIDAIRE, OBLIGATION CONJOINTE Titrel L'UNICITE DE CAUSE, ELEMENT STRUCTUREL DE L'OBLIGATION SOLIDAIRE Chapitre I - Choix de la conception materielle de la cause 171 Section I- La conception materielle de la cause et les critiques dontelleafaitl'objet Expose de la conception materielle de la cause Les critiques doctrinales de la conception materielle de la cause 174 A. Conception materielle de la cause et liberalites 174 B. Conception materielle de la cause et lesion 177 La cause de I'obligation contractueue : prestation en puissance et en acte Une conception a ecarter: la prestation en acte comme seule cause de l'obligation contractueue, ou la reification des contrats en general 178 A. L'analysedeM.ENDREO 178 B. Rejet de l'analyse de M. ENDREO Prestation en puissance et prestation en acte 181 Chapitre II - Section I- Unicite de cause et unicite du paiement de l'obligation solidaire 187 L'unite d'objet, drconstance inahfferente a I'unicite du paiement de I'obligation solidaire Identite d'objet et identite qualitative Identite d'objet et identite numerique 190

7 470 / Le fondement de l'obligation solidaire en droit prive franfais Assurance de choses, cause et cumul des paiements Assurance de choses, cause et cumul des paiements en droit common 195 A. Cause et subrogation dans les droits de Tassure 195 B. Cause et cumul des paiements Assurance de choses, cause et cumul des paiements depuis la loi du 13 juillet 1930 sur le contrat d'assurance terrestre 202 A. Theorie de l'assureur presume solvens de la dette d'autrui B. Theorie de l'assureur solvens de sa propre dette mais subroge pour des raisons de politique juridique 206 C. Theorie de M. MESTRE Expose de l'explication de M. MESTRE Critique de l'explication de M. MESTRE 209 Section III - Assurance-credit, derive de credit, cause et cumul des paiements Assurance-credit, cause et cumul des paiements 215 A. Assurance-credit, cause et cumul des paiements en droit commun 215 B. Assurance-credit, cause et cumul des paiements apres la loidu 11 juillet Derive de credit, cause et cumul des paiements 221 A. La notion de derive de credit 221 B. Paiement du derive de credit et paiement de la dette du debiteur risque 221 Chapitre III - Unicite de cause et indifference de I'interet a l'obligation solidaire 227 Section I- L'indifference de I'interet a la dette solidaire Historique : la correalite sans interet a la dette en droit romain A. Doctrine 228 B. Textes LeDigeste Le Code JUSTINIEN Droit positif: 1'article 1216 du Code civil 234 Section II- L unicite de cause, support de l'indifference de I'interet a la dette Le conflit potentiel resultant de la combinaison entre l'obligation solidaire et la theorie de la cause 238

8 Table des Matieres / 471 A. Expose du probleme Cause, validite de l'obligation et solidarite sans interet a interet a la dette Cause, validite de l'obligation et solidarite avec interet a la dette 241 B. Position de la doctrine et de la jurisprudence En droit remain En droit positif francais La resolution du confiit resultant de la combinaison entre l'obligation solidaire et la theorie de la cause 251 A. Une solution a ecarter: l'approche relative de l'unicite de cause de l'obligation solidaire Approche relative de l'unicite de cause de l'obligation solidaire Rejet de l'approche relative de l'unicite de cause de l'obligation solidaire 253 B. La solution a retenir : l'approche absolue de l'unicite de cause de l'obligation solidaire Sens propose de l'unicite de cause Indications doctrinales et jurisprudentielles favorables au sens propose Application du sens propose a la solidarite active 272 Titre H LA CONJONCTION, ORIGINE DE L'UNICITE DE CAUSE Chapitre I- Constat de l'unicite de cause de ('obligation conjointe. 281 Section I- La forme dela conjondion dansi'obligation La forme de la conjonction et le Code civil 282 A. L'obligation conjointe dans les sources doctrinales du Code civil 282 B. L'obligation conjointe dans le Code civil L'obligation conjointe dans les dispositions du Code civil relatives a la solidarite L'obligation conjointe dans les dispositions du Code civil relatives au legs et a la vente avec faculte de remere La forme de la conjonction dans la doctrine et dans la jurisprudence 287 A. La forme de la conjonction en doctrine 287 B. La forme de la conjonction en jurisprudence 289 Le resultat de la conjonction dans l'obligation Affirmations doctrinales et jurisprudentielles de l'unicite initiate

9 472 / Lefondement de l'obligation solidaire en droitprive frangais de l'obligation conjointe 296 A. L'unicite initiate de l'obligation conjointe en doctrine 296 B. L'unicite initiate de l'obligation conjointe dans la jurisprudence Unicite initiate de l'obligation conjointe et unicite de cause 302 A. Unicite de cause et naissance de l'obligation conjointe L'unicite de cause de l'obligation conjointe emanant d'un contrat synallagmatique L'unicite de cause de l'obligation conjointe emanant d'un contrat reel 310 B. Unicite de cause et paiement de 1 'obligation conjointe Unicite de cause de l'obligation conjointe et cumul des paiements Unicite de cause et division de l'obligation conjointe 317 Chapitre II - Essai d'explication de Punkite de cause de l'obligation conjointe 323 Section I - Cause et perception de V emolument en general Cause et perception concrete de Temolument dans le contrat reel Cause et perception concrete de l'emolument dans le contrat synallagmatique 326 Cause et perception de I 'emolument dans l'obligation conjointe Conjonction et perception juridique de la cause 328 A. Conjonction et perception juridique de la cause dans le contrat reel 328 B. Conjonction et perception juridique de la cause dans les contrats synallagmatiques Explication Illustrationjurisprudentielle Conjonction et fusion des sujets de l'obligation au regard de la cause 334 A. Discussion doctrinale de l'idee de fusion des sujets de l'obligation conjointe 335 B. Applications concretes de l'idee de fusion des sujets de ('obligation conjointe Privilege du vendeur d' lmmeuble et fusion des coacquereurs Privilege du preteur de deniers et fusion des coemprunteurs Legs conjoint et fusion des cotegataires 342 C. Vocation explicative generate de l'idee de fusion des

10 Table des Matieres / 473 sujets de l'obligation conjointe 344 Titre III L'OBLIGATION AU TOUT, EFFET INHERENT A L'OBLIGATION CONJOINTE Chapitre I - Section I- L'union naturelle de l'obligation conjointe et de l'obligation au tout: essai d'explication a la lumiere de la theorie dualiste de l'obligation 353 Le debitum ; relation d''appurtenancefondeesur la cause Cause et sanction de l'atteinte a l'appartenance dans le synallagma d'aristote 359 A. La notion de synallagma volontaire 359 B. La consequence du synallagma volontaire Cause et sanction de l'atteinte a l'appartenance dans la theorie romaine des contrats innommes 366 A. Le synallagma dans la theorie romaine des contrats innommes 366 B. Cause et synallagma dans la theorie romaine des contrats innommes Cause et sanction de l'atteinte a l'appartenance en general 369 Le debitum. relation d'appartenance mediate Le debitum dans la theorie du contrat de HEGEL Le debitum dans la conception du droit subjectif de DABIN Section III - Obligation conjointe, debitum et obligatk) Cause et quantum de la reparation consecutive a l'inexecuuon de l'obligation en general Cause et quantum de la reparation consecutive a l'inexecution de 1' obligation conjo i nte 381 Chapitre II - La disunion artificielle de ('obligation conjointe et de l'obligation au tout 385 Section I - Le droit romain anterieur a la NoveUe Absence d'obligation «solidaire» dans les textes remains 385 A. LeDigeste 386 B. Les Institutes de JUSTTNIEN 387

11 474 / Lefondement de l'obligation solidaire en droit prive franqais C. Le Code JUSTINIEN Notion et effets de l'obligation conjointe dans les textes romains 388 A. Les textes deduisant l'obligation au tout de la simple conjonction Conjonction et obligation au tout dans la stipulation 388 a. LeDigeste 388 b. Les Institutes de JUSTINIEN 390 c. Le Code JUSTINIEN Conjonction et obligation au tout dans les autres obligations de source volontaire 391 B. Les textes paraissant subordonner l'obligation au tout a la mention supplemental que l'engagement conjoint est contracte in solidum D45.2,L D 45.2, L D45.2,L C8.40,L3 398 C. Fusion des correaux, unicite de debitum et obligation au tout 400 Section II- La Novelle 99 etsa reception dans le droit francais Le contenu de la Novelle L'interpretation de la Novelle A. Les termes de la controverse 407 B. La vraisemblance des interpretations proposees La reception de la Novelle 99 dans le droit francais 412 A. La Novelle 99, origine du principe de division de l'obligation conjointe en droit francais 413 B. Le benefice, nature juridique du principe de division de 1'obligation conjointe La notion de benefice dans le Code civil Le rattachement du principe de division de l'obligation conjointe a la notion de benefice L'opportunite du principe de division de l'obligation conjointe 422 C. Le domaine du principe de division de 1'obligation conjointe Solidarite et obligations de source volontaire Solidarite et obligations de source non volontaire 428 Conclusion generate 439 Bibliographic 445 Index analytique 459

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TABLE DES MATIÈRES Introduction 9 A) Les sources du droit des obligations 9 B) La classification des obligations 10 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TITRE 1 La responsabilité

Plus en détail

LA RESPONSABILITÉ CIVILE DÉLICTUELLE

LA RESPONSABILITÉ CIVILE DÉLICTUELLE TABLE DES MATIÈRES Sommaire 5 Liste des principales abréviations 6 Introduction 7 A Les sources du droit des obligations 8 B La classification des obligations 8 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle

Plus en détail

Titre 1: EXTINCTION DES OBLIGATIONS PAR LA SATISFACTION DU CREANCIER

Titre 1: EXTINCTION DES OBLIGATIONS PAR LA SATISFACTION DU CREANCIER 1 UNIVERSITE PANTHEON-SORBONNE-IDAI Année 2014--2015 Cours de Licence de "régime de l'obligation" de Mme le Professeur M. BEHAR-TOUCHAIS ---------------------------------------------------------------------

Plus en détail

LA BILATÉRALISATION DU CAUTIONNEMENT?

LA BILATÉRALISATION DU CAUTIONNEMENT? Directeur honoraire Jacques Ghettln Professeur entérite de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ TOME 528 Dirigée par Yves Lequette Professeur à l'université Paris II

Plus en détail

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE TABLE DES MATIERES PARTIE GENERALE TITRE PRELIMINAIRE CHAPITRE I - Les diverses sortes d'obligations 23 CHAPITRE II - La preuve des obligations

Plus en détail

LE CONSTITUT OU [.'ENGAGEMENT AUTONOME DE PAYER LA DETTE D'AUTRUI A TITRE DE GARANTIE

LE CONSTITUT OU [.'ENGAGEMENT AUTONOME DE PAYER LA DETTE D'AUTRUI A TITRE DE GARANTIE LG.D.I Fondee par Henry Solus Professeur honoraire d la Faculte de droit etdes sciences economiques de Paris BIBUOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 294 Dirigee par Jacques Gheslin Professeur a IVniversite" de

Plus en détail

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur...

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur... 1 Les droits de l acheteur confronté à un défaut de la chose vendue................ 7 Julie DEWEZ assistante à l U.C.L., collaboratrice notariale CHAPITRE 1 L obligation légale de délivrance d un bien

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... 7 SOMMAIRE... 9 PRÉFACE... 11 LISTE DES ABRÉVIATIONS... 15 INTRODUCTION... 19 CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 Naissance de

Plus en détail

Essai (Tune theorie juridique de la compensation en droit civil quebecois

Essai (Tune theorie juridique de la compensation en droit civil quebecois Essai (Tune theorie juridique de la compensation en droit civil quebecois Andre Belanger EDITIONS YVON BLAIS UNESOCI T THOMSON TABLE DES MATIERES Introduction 1 PREMIERE PARTIE : LA COMPENSATION DE DETTES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 PREMIÈRE PARTIE L IMPLICATION CONSACRÉE Titre I - L implication fondée sur

Plus en détail

Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman

Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman Table des matières On peut se procurer le présent ouvrage à : Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE................... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 Titre 1- L émergence historique de l obligation in solidum... 11 Chapitre 1- Le droit romain

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION p. 1 I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 A. Les ambitions et objectifs de l'harmonisation p. 2 B. Le bilan de l'harmonisation d r p. 6 a) La coordination

Plus en détail

Note de présentation du projet de réforme du régime des obligations et des quasi-contrats

Note de présentation du projet de réforme du régime des obligations et des quasi-contrats Note de présentation du projet de réforme du régime des obligations et des quasi-contrats Le projet de texte sur le régime des obligations et sur les quasi-contrats a vocation à s insérer dans la réforme

Plus en détail

INDEX ANALYTIQUE. Illustration : Cession de créance, 1637, 1637 500

INDEX ANALYTIQUE. Illustration : Cession de créance, 1637, 1637 500 INDEX ANALYTIQUE Note explicative : Les chiffres en gras renvoient aux numéros d articles du Code civil du Québec. Les autres chiffres renvoient aux numéros des paragraphes de la section Commentaires.

Plus en détail

LES SURETES REELLES ET PERSONNELLES

LES SURETES REELLES ET PERSONNELLES LES SURETES REELLES ET PERSONNELLES Les sûretés réelles et personnelles 2 S O M M A I R E PAGES Notion de droit de gage général 3 Garantie supplémentaire 6 - Sûreté personnelle 6 - Sûreté réelle 7 Les

Plus en détail

Droit des sûretés et des garanties du crédit

Droit des sûretés et des garanties du crédit Année universitaire 2012-2013 Licence de droit, 3 ème année Droit des sûretés et des garanties du crédit Cours de Mme Valérie Durand Plan de cours 1 Introduction au droit des sûretés 1. L intérêt des sûretés

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Vers une conception fonctionnelle de la cause du paiement

PREMIÈRE PARTIE Vers une conception fonctionnelle de la cause du paiement TABLE DES MATIÈRES 741 PAGES Préface........................................................... 5 Remerciements.................................................... 13 Liste des principales abréviations

Plus en détail

Table des matières. 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation... 7

Table des matières. 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation... 7 Table des matières 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation...... 7 Michèle GRÉGOIRE doyenne de la Faculté de droit de l U.L.B., avocate Vanessa DE FRANCQUEN collaboratrice scientifique

Plus en détail

CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification

CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification BIENS ET PROPRIÉTÉ nature et distinction des biens abus de droit administration du bien d'autrui bornage copropriété divise copropriété par indivision droit d'accession

Plus en détail

DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction

DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette Introduction 1) Notion d obligation 2) Typologie des obligations - La distinction des obligations selon leurs

Plus en détail

Les sûretés. Table des matières

Les sûretés. Table des matières Table des matières Les sûretés Chapitre 1. Législation...................................... 18 Section 1. Les notifications fiscales et sociales..................... 18 Section 2. L insaisissabilité de

Plus en détail

La faillite internationale

La faillite internationale François MELIN Maître de conférences à la Faculté de droit d'amiens La faillite internationale L.G.DJ SOMMAIRE INTRODUCTION 11 PREMIÈRE PARTIE LE DROIT FRANÇAIS DE LA FAILLITE INTERNATIONALE 17 TITRE 1

Plus en détail

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Les garanties... 23. CHAPITRE I Les sûretés... 25. Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction...

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Les garanties... 23. CHAPITRE I Les sûretés... 25. Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction... Table des matières Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction... 15 B Enjeux économiques internationaux... 16 C Définition des «garanties»... 17 D Présentation du cadre luxembourgeois... 19 PREMIÈRE

Plus en détail

Propriété et contrat

Propriété et contrat Propriété et contrat Nouvelle édition proposée par l'équipe de la Salle 8 (Equipe de recherche en droit privé, EA 1230). Présentation par Michel BOUDOT «Claude Bufnoir (1832-1898). Avec les textes pour

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

Les sûretés. Table des matières

Les sûretés. Table des matières Table des matières Titre 1. Les sûretés réelles..................................... 229 Chapitre 1. Législation...................................... 229 Section 1. La vente d immeuble dans le contexte

Plus en détail

Traite des obligations en droit suisse

Traite des obligations en droit suisse Pierre Engel Docteur en droit Ancien avocat au barreau de Geneve Ancien professeur aux facultes de droit de Geneve et Lausanne Traite des obligations en droit suisse Dispositions generales du CO 2 e edition

Plus en détail

LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE

LA COMPETENCE INTERNATIONALE DE L'ETAT EN MATIERE DE DROIT PRIVE L.G.DJ Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 257 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur ä l'universite

Plus en détail

PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE

PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 1 PARTIE PRÉLIMINAIRE PRESENTATION GENERALE 7 CHAPITRE 1 L'EVOLUTION HISTORIQUE

Plus en détail

Chambre de Commerce Luxembourg

Chambre de Commerce Luxembourg existantes en droit luxembourgeois : impact, avantages et inconvénients - Ce qu il faut impérativement savoir! 23 septembre 2014 Chambre de Commerce Luxembourg Me Véronique De Meester Avocat à la cour

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation. (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par. Edith Lambert ÉDITIONS YVON

COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation. (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par. Edith Lambert ÉDITIONS YVON COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par Edith Lambert ÉDITIONS YVON TABLE DES MATIERES Avant-propos Table des abréviations Code

Plus en détail

FIDUCIE-SÛRETÉ ET CRÉDITS SYNDIQUÉS

FIDUCIE-SÛRETÉ ET CRÉDITS SYNDIQUÉS FIDUCIE-SÛRETÉ ET CRÉDITS SYNDIQUÉS 6 avril 2011 Sommaire I.Introduction II. Sûreté fiduciaire et syndication III. La fiducie-sûreté, mécanisme général d agent des sûretés IV. Combinaison avec d autres

Plus en détail

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL COLLECTION DROIT ClVIL dirigee par Christian Larroumet SERIE : Etudes et Recherches Marie-Pierre BAGNERIS Docteur en Droit LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL Droit franqais compare et perspectives dans l'union

Plus en détail

ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES

ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES CANADA Province de Québec District de N 0 du dossier ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES PENSIONS ALIMENTAIRES POUR ENFANTS FORMULAIRE : du père de la mère produit conjointement établi par le juge

Plus en détail

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères Table des matières Remerciements.................................................................. 7 Préface........................................................................ 9 Principales abréviations..........................................................

Plus en détail

INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE. Pierre-André Côté

INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE. Pierre-André Côté INTERPRÉTATION DES LOIS 3 e édition TABLE DES MATIÈRES ET INDEX ANALYTIQUE Pierre-André Côté Information sur l ouvrage : 1999 / 1062 pages / ISBN 2-89400-115-0 / Éditions Thémis / Montréal On peut se procurer

Plus en détail

L'émancipation de la femme malienne

L'émancipation de la femme malienne Dianguina TOUNKARA L'émancipation de la femme malienne La famille, les normes, L TABLE DES MATIERES Remerciements 9 PREFACE SOMMAIRE 13 Liste des principales abréviations 15 Introduction générale 19 PREMIERE

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES : ARTICLES, COMMENTAIRES ET COMMUNICATIONS :

BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES : ARTICLES, COMMENTAIRES ET COMMUNICATIONS : BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES : - H. Groutel, F. Leduc, Ph. Pierre, M. Asselain, Traité du contrat d assurance terrestre, Litec 2008. - M. Asselain, Ch. Vercoutère, Droit des Assurances, collection Master, RB

Plus en détail

Aperçu sur le contrat d assurance

Aperçu sur le contrat d assurance Aperçu sur le contrat d assurance I. Les caractéristiques du contrat d assurance L article 1 de la loi 17-99 portant code des assurances définit le contrat d assurance comme la convention passée entre

Plus en détail

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources...

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources... TABLE DES MATIÈRES Remerciements......................................................................... 7 Préface.................................................................................... 9

Plus en détail

Galop d essai (novembre 2013)

Galop d essai (novembre 2013) Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Galop d essai (novembre 2013) Droit du crédit Monsieur le Professeur Crocq Cas pratique www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier très sincèrement

Plus en détail

L'assurance. et les garanties. financières. de la construction. Michel Zavaro. itlcc. Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence

L'assurance. et les garanties. financières. de la construction. Michel Zavaro. itlcc. Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence Michel Zavaro Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence L'assurance et les garanties financières de la construction itlcc Libraire de la Cour de cassation 27, place Dauphine - 75001 Paris

Plus en détail

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES...

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES... DBL6018.book Page 265 Lundi, 3. avril 2006 11:06 11 Table des matières PRÉFACE... 5 SOMMAIRE... 7 GÉNÉRALITÉS... 9 INTRODUCTION... 11 TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Titre I. Introduction: les droits subjectifs civils 9 I. Notions: droit objectif droits subjectifs droit positif 10 II. Héritage du droit romain: la «summa divisio»

Plus en détail

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat 1 Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Les obligations» Droit des contrats Licence e 2 Semestre 4 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats I. L HISTORIQUE DU

Plus en détail

CONTRATS SPECIAUX. édition. Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier

CONTRATS SPECIAUX. édition. Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier CONTRATS SPECIAUX édition Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier TABLE DES INTRODUCTION SECTION NOTION DE CONTRATS SPÉCIAUX 4 SECTION 2 ÉVOLUTION DES CONTRATS SPÉCIAUX 10 SECTION

Plus en détail

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ :

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : LOI N 2010-737 DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT RÉFORME DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : CHAPITRE II Publicité et information de l emprunteur Article

Plus en détail

Page Préface de la deuxième édition... ix

Page Préface de la deuxième édition... ix Table des matières Préface de la première édition... v Préface de la deuxième édition... ix Avant-propos... xi INTRODUCT ION... 1 CHAPITRE 1 LES CRITÈRES D APPLICATION DU RÉGIME DE SOCIÉTÉ D ACQUÊTS...

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 10 D-2-07 N 91 du 17 JUILLET 2007 DROIT DE LA PUBLICITE FONCIERE INCIDENCES DE LA LOI BANQUE DE FRANCE N 2007-212 DU 20 FEVRIER 2007 SUR L ORDONNANCE

Plus en détail

Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21

Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21 Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21 Section 1 : Premières vues sur le droit commercial... 21 I-L objet du droit commercial... 21 II - Polysémie du mot commerce... 22 Section 2 : Approche

Plus en détail

Droit international privé Volume 1

Droit international privé Volume 1 COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) Droit international privé Volume 1 Conflits de lois : dispositions générales et spécifiques (Art.3076à3133C.c.Q.) Extraits de La référence Droit civil rédigés

Plus en détail

TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11. CHAPITRE 4. CAPACITÉ... 25 Section 1. Capacité du mandant... 25 Section 2. Capacité du mandataire...

TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11. CHAPITRE 4. CAPACITÉ... 25 Section 1. Capacité du mandant... 25 Section 2. Capacité du mandataire... Table des matières (avec renvoi aux pages) Liste des abréviations... 5 Sommaire... 7 TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11 CHAPITRE 2. CARACTÈRES TECHNIQUES DU MANDAT... 13 Section 1. Contrat consensuel...

Plus en détail

Introduction 11-15 I. Objectif, intérêt et cadre de l étude --- - 11. Première partie Le trust et l effet de ring-fencing en droit suisse

Introduction 11-15 I. Objectif, intérêt et cadre de l étude --- - 11. Première partie Le trust et l effet de ring-fencing en droit suisse Table des matières 361 Table des matières Introduction 11-15 I. Objectif, intérêt et cadre de l étude --- - 11 II. Méthodologie --------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

L ordre de paiement des créanciers lors d une procédure collective

L ordre de paiement des créanciers lors d une procédure collective L ordre de paiement des créanciers lors d une procédure collective Lettre d information N 5 Sous l empire de l ancienne loi, les créanciers postérieurs dits «de l article 40» (art. L. 631-32 du Code de

Plus en détail

LES DROITS DE LA PERSONNALITE

LES DROITS DE LA PERSONNALITE UNIVERSITE Faculté de Droit et de Science Politique Laboratoire de droit privé et de sciences criminelles ANTLPPAS LES DROITS DE LA PERSONNALITE DE L'EXTENSION AU DROIT ADMINISTRATIF D'UNE THÉORIE FONDAMENTALE

Plus en détail

Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance

Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance Communication FSMA_2015_13 du 26/08/2015 Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance Résumé/Objectifs: Par le biais de cette position, la FSMA souhaite tout d

Plus en détail

i) Droits réels principaux *) Le droit de propriété **) Les droits réels démembrés ii) Droits réels accessoires

i) Droits réels principaux *) Le droit de propriété **) Les droits réels démembrés ii) Droits réels accessoires Introduction : Chap. 1 : L approche classique du patrimoine I/ La notion de patrimoine II/ Les théories existantes A) La conception classique a) les fondateurs b) genèse de la théorie c) Conséquences du

Plus en détail

Coutnines et coutumiers

Coutnines et coutumiers Coutnines et coutumiers Histoire comparative des droits des pays romands du XIH e a la fin du XVI e siecle par Jean-Francois Poudret Professeur honoraire de l'universite de Lausanne Partie VI: Les obligations

Plus en détail

L'aide sociale entre solidarité étatique et solidarité familiale

L'aide sociale entre solidarité étatique et solidarité familiale L'aide sociale entre solidarité étatique et solidarité familiale Colloque organisé à la Faculté de droit de l UCL par l Atelier de droit social le 8 mai 2009 sous la coordination de J.-F. NEVEN et S. GILSON

Plus en détail

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT Directeur honoraire Jacques Professeur de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ 538 Dirigée par Yves Professeur à l'université Paris (Panthéon-Assas) EXCLUSIVITE ET GARANTIES

Plus en détail

TABLE DES MATIERES COURS SECTION 1 - LA PROHIBITION DES PACTES SUR SUCCESSION FUTURE 14

TABLE DES MATIERES COURS SECTION 1 - LA PROHIBITION DES PACTES SUR SUCCESSION FUTURE 14 TABLE DES MATIERES Sommaire Bibliographie VII IX COURS Chapitre preliminaire - La transmission du patrimoine : les bornes de la tiberte 3 SECTION 1 - LA PROHIBITION DES PACTES SUR SUCCESSION FUTURE 14

Plus en détail

- 37 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie.

- 37 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie. - 37 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie Article 1 er Article 1 er Code des assurances I.

Plus en détail

SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Thouin-Palat et Boucard, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Thouin-Palat et Boucard, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 15 mars 2011 N de pourvoi: 10-11575 Publié au bulletin Cassation Mme Favre (président), président SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Thouin-Palat

Plus en détail

DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES

DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES TITRE PRELIMINAIRE : LA NOTION DE LIBERALITE TITRE I : LE DROIT COMMUN DES

Plus en détail

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE LG.D.J Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 326 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur emerite de l'universite

Plus en détail

Le contrat de compte courant

Le contrat de compte courant Etudes suisses de droit bancaire Publiees par Prof. Dr Dieter Zobl, Prof. Dr Mario Giovanoli, Prof. Dr Gerard Hertig Volume 17 Laurent Etter Lic. iur. C.E.S. HEC Le contrat de compte courant Schulthess

Plus en détail

Table des matières. Passé, présent et avenir de la réorganisation judiciaire

Table des matières. Passé, présent et avenir de la réorganisation judiciaire Préface 7 Passé, présent et avenir de la réorganisation judiciaire Premier commentaire de la proposition de loi relative à la continuité des entreprises 11 Alain Zenner Section 1 : Introduction 11 De l

Plus en détail

Table des matières. Première partie ... 23

Table des matières. Première partie ... 23 Sommaire... 5 Préface... 7 Introduction générale.... 11 Première partie Théorie générale du crédit documentaire et du connaissement et leurs cadres juridiques respectifs... 23 Chapitre 1 Théorie générale

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Sommaire... V Liste des principales abréviations... VII Introduction... 1 PREMIERE PARTIE UN FONDEMENT COMMUN

TABLE DES MATIÈRES. Sommaire... V Liste des principales abréviations... VII Introduction... 1 PREMIERE PARTIE UN FONDEMENT COMMUN TABLE DES MATIÈRES Sommaire... V Liste des principales abréviations... VII Introduction... 1 PREMIERE PARTIE UN FONDEMENT COMMUN TITRE 1 LA RECHERCHE D UN FONDEMENT COMMUN CHAPITRE 1 LE CHOIX PRÉCOCE D

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction au droit des contrats... 1 I. La notion d obligation... 1 A. Les caractères de l obligation... 1 B. Les sources des obligations... 2 C. La typologie des obligations...

Plus en détail

DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES. Gildas Rostain. September 2007

DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES. Gildas Rostain. September 2007 DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES Gildas Rostain September 2007 INTRODUCTION Le rôle de l expert Les différentes missions d expertise La définition de l expertise judiciaire

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 5 RÉFÉRENCES ABRÉGÉES À DES PUBLICATIONS FRÉQUEMMENT CITÉES... 7 INTRODUCTION... 9. Section 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 5 RÉFÉRENCES ABRÉGÉES À DES PUBLICATIONS FRÉQUEMMENT CITÉES... 7 INTRODUCTION... 9. Section 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 5 RÉFÉRENCES ABRÉGÉES À DES PUBLICATIONS FRÉQUEMMENT CITÉES... 7 Section 1 INTRODUCTION... 9 RISQUES ET ASSURANCE... 9 Section 2 HISTORIQUE... 11 Section 3 TECHNIQUE

Plus en détail

Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions

Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions NEWSLETTER 14 195 du 27 MAI 2014 ANALYSE PAR STEPHANE PILLEYRE Une mise à jour du BOFiP en date du 9 juillet 2013 a intégré une décision

Plus en détail

La creance de plus-value et la recompense variable dans le regime de la participation aux acquets

La creance de plus-value et la recompense variable dans le regime de la participation aux acquets 24 Recherches juridiques lausannoises Faculte de droit de l'universite de Lausanne Editees par Hansjorg Peter, professeur a la Faculte de droit Valerie Haas La creance de plus-value et la recompense variable

Plus en détail

Table des matières. Troubles de voisinage : qui, comment et pour quoi? Pascale LECOCQ

Table des matières. Troubles de voisinage : qui, comment et pour quoi? Pascale LECOCQ Table des matières Avant-propos Isabelle DURANT 3 Troubles de voisinage : qui, comment et pour quoi? Pascale LECOCQ Section 1. Qui? 1. Des voisins 2. Des immeubles voisins 3. Des personnes ayant la jouissance

Plus en détail

Introduction : 2) s il y a cessation des paiements. I) Tant qu il n y a pas de cessation de paiement :

Introduction : 2) s il y a cessation des paiements. I) Tant qu il n y a pas de cessation de paiement : LE DIRIGEANT DE SOCIETE FACE AUX DIFFICULTES FINANCIERES DE L ENTREPRISE REUNION CFACI DU 12/10/2007 INSTITUT GOETHE PAR SERGE WORTHALTER, MEMBRE DE LA CFACI, AVOCAT AU BARREAU DE PARIS TEL 01 43 41 22

Plus en détail

LES BIENS DROIT CIVIL DEFRENOIS. Philippe MALAURIE. 4 e édition à jour au 30 juillet 2010. Laurent AYNÈS

LES BIENS DROIT CIVIL DEFRENOIS. Philippe MALAURIE. 4 e édition à jour au 30 juillet 2010. Laurent AYNÈS DROIT CIVIL LES BIENS Philippe MALAURIE Professeur émérite à l'université Panthéon-Assas (Paris II) Laurent AYNÈS Professeur à l'université Panthéon-Sorbonne (Paris I) 4 e édition à jour au 30 juillet

Plus en détail

Leçon 1. Le cautionnement

Leçon 1. Le cautionnement Objectifs : Connaître les différents types de cautionnement, le formalisme requis, les différentes obligations d information incombant au prêteur. Savoir la signification de la disproportion dans le cas

Plus en détail

TRAITE DE FUSION. Agissant au nom, pour le compte et en qualité de Président de ladite association, dûment habilité à

TRAITE DE FUSION. Agissant au nom, pour le compte et en qualité de Président de ladite association, dûment habilité à TRAITE DE FUSION En l absence de mention obligatoire à insérer dans les traités de fusion entre associations, leurs contenus sont à adapter au contexte! La bonne prise en compte des particularités des

Plus en détail

ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES. à la

ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES. à la COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 5.3.2015 C(2015) 1423 final ANNEX 18 ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES à la DÉCISION

Plus en détail

Phrase d accroche : Faits :

Phrase d accroche : Faits : Phrase d accroche : Si certaines clauses permettent à un contractant de limiter sa responsabilité en cas d apparition d un dysfonctionnement de la chose vendue, le juge les écarte parfois lorsque des circonstances

Plus en détail

Arrivée tardive de la loi 1901 dans histoire des libertés. Méfiance à l égard des corps intermédiaires (y compris pendant la révolution de 1789).

Arrivée tardive de la loi 1901 dans histoire des libertés. Méfiance à l égard des corps intermédiaires (y compris pendant la révolution de 1789). INTRODUCTION : 1 Rappel historique : publiques. Arrivée tardive de la loi 1901 dans histoire des libertés Méfiance à l égard des corps intermédiaires (y compris pendant la révolution de 1789). Libre formation

Plus en détail

Table des matières. Section 1. Les évolutions de la législation sur l assurance de responsabilité civile automobile 7

Table des matières. Section 1. Les évolutions de la législation sur l assurance de responsabilité civile automobile 7 Table des matières Les vingt-cinq ans de la loi du 21 novembre 1989 : état des lieux et perspectives d avenir 7 Jean Van Rossum Section 1. Les évolutions de la législation sur l assurance de responsabilité

Plus en détail

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 Parue dans le Moniteur Belge du 28 décembre 2006 Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 CHAPITRE VI. Fonds d indemnisation des victimes de l amiante Section 1re. Mission et fonctionnement

Plus en détail

«DROIT CIVIL : Contrats spéciaux»

«DROIT CIVIL : Contrats spéciaux» Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Contrats spéciaux» Licence e 3 Semestre 6 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats spéciaux A lire : - P. Puig, Pour un

Plus en détail

A R R E T. En cause : la question préjudicielle relative à l article 2277 du Code civil, posée par la Cour d appel de Mons.

A R R E T. En cause : la question préjudicielle relative à l article 2277 du Code civil, posée par la Cour d appel de Mons. Numéro du rôle : 5607 Arrêt n 40/2014 du 6 mars 2014 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 2277 du Code civil, posée par la Cour d appel de Mons. La Cour constitutionnelle,

Plus en détail

Les garanties ä premiere demande

Les garanties ä premiere demande Andre PRUM Maitre de Conferences Faculte Jean Monnet - Paris XI Les garanties ä premiere demande Essai sur l'autonomie Preface de Bernard Teyssie Professeur ä l'universite de Paris II (Pantheon-Assas)

Plus en détail

Table des matières. Le nouveau droit de l expertise judiciaire. Avertissement 5. Hakim Boularbah

Table des matières. Le nouveau droit de l expertise judiciaire. Avertissement 5. Hakim Boularbah Table des matières Avertissement 5 Le nouveau droit de l expertise judiciaire Hakim Boularbah I. l expertise judiciaire, véritable procès dans le procès 7 II. Les lignes de force de la loi du 15 mai 2007

Plus en détail

Première partie Les sûretés personnelles 17

Première partie Les sûretés personnelles 17 Table des matières Introduction 3 I. Le créancier chirographaire... 3 II. Le rôle et les variétés de sûretés... 5 III. Le développement du rôle des sûretés et des garanties... 7 IV. Définition... 10 V.

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L'EXERCICE DE LA PROFESSION MÉDICALE EN SOCIÉTÉ

RÈGLEMENT SUR L'EXERCICE DE LA PROFESSION MÉDICALE EN SOCIÉTÉ RÈGLEMENT SUR L'EXERCICE DE LA PROFESSION MÉDICALE EN SOCIÉTÉ Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 3) Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 93, pars. g et h et 94, par. p) SECTION I OBJET 1. Un médecin

Plus en détail

Rapport de Hélène Poivey-Leclercq. Membre du conseil de l Ordre

Rapport de Hélène Poivey-Leclercq. Membre du conseil de l Ordre RAPPORT SUR LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DE L AVOCAT MANDATAIRE JUDICIAIRE A LA PROTECTION DES MAJEURS ET SUR LA QUESTION DU MANIEMENT DES FONDS Rapport de Hélène Poivey-Leclercq Membre du

Plus en détail

Droit et Assurance de I'Automobile FRANQAIS

Droit et Assurance de I'Automobile FRANQAIS Paul HEUTCHING Docteur en Droit Droit et Assurance de I'Automobile FRANQAIS BIX ANS DE LA LOI 3ADEJTEE Preface de BenoTt JOLIVET Directeur Honoraire a l'uap Ancien Directeur de la Direction des Assurances

Plus en détail

Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage

Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage Auteur(s) : Corinne Saint-Alary-Houin Présentation(s) : Professeur de Droit privé et de sciences criminelles Leçon 1 : Introduction

Plus en détail

Aspects juridiques des cautionnements solidaires Me Frédérique Bensahel FBT Avocats Petit Déjeuner des PME & Startup, 25 janvier 2008 PLAN 1. Définition 2. Cautionnement solidaire 3. Cautionnement solidaire

Plus en détail

Assurez votre créance. Guide de Gestion. En partenariat avec :

Assurez votre créance. Guide de Gestion. En partenariat avec : Assurez votre créance Guide de Gestion En partenariat avec : 1 Préambule Vous venez de souscrire notre contrat "Assurez votre créance" pour assurer une ou plusieurs de vos factures et nous vous remercions

Plus en détail

LES BRANCHES DU DROIT

LES BRANCHES DU DROIT Ressources pour les enseignants et les formateurs en français juridique Fiche notion avec activités Crédit : Michel SOIGNET LES BRANCHES DU DROIT A. DROIT OBJECTIF ET DROITS SUBJECTIFS On distingue : 1.

Plus en détail

Fiche d information légale, Présentation du Cabinet

Fiche d information légale, Présentation du Cabinet Fiche d information légale, Présentation du Cabinet Cette fiche résume toutes les informations légales que le conseiller ou sa société doivent avoir communiqué au client dès le début de la relation. Le

Plus en détail

LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES

LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES Objectif: Examiner la réglementation des rapports entre le client et le banquier à travers l étude des contrats bancaires. LES CONTRATS BANCAIRES : La banque, comme

Plus en détail

Le nouveau régime des sûretés personnelles en cas de faillite OU La loi du 20 juillet 2005 (MB 28/07/05) modifiant la loi sur les faillites

Le nouveau régime des sûretés personnelles en cas de faillite OU La loi du 20 juillet 2005 (MB 28/07/05) modifiant la loi sur les faillites Le nouveau régime des sûretés personnelles en cas de faillite OU La loi du 20 juillet 2005 (MB 28/07/05) modifiant la loi sur les faillites Date Xavier DEWAIDE Avocat Vanden Eynde Legal Avenue de la Toison

Plus en détail