AUDIT - GESTION - FISCALITE Collection dirigee par Thierry Lamorlette

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AUDIT - GESTION - FISCALITE Collection dirigee par Thierry Lamorlette"

Transcription

1 AUDIT - GESTION - FISCALITE Collection dirigee par Thierry Lamorlette Lawrence Marie-Laure BOY BERMOND 3 ECONOMICA 49. rue HAricart Paris

2 TABLE DES MATTERES Avant-propos V Introduction 1 Section 1 : Passe et devenir du droit commercial 2 1. Les justifications techniques 2 A. La rapidite 2 B. La securite 4 2. Les causes profondes : de l'echange peripherique ä l'echange marchand generalise 5 3. Le devenir du droit commercial 6 A. Des controverses depassees 6 B. Mercantilisation de la societe et emergence du droit economique 10 Section 2 : Le pluralisme des sources du droit commercial Les sources publiques du droit commercial 12 A. La loi nationale 12 B. L'importance croissante des sources internationales et communautaires La concurrence des sources privees du droit 15 A. Coutumes, usages et pratiques 16 B. L'ordre prive economique contemporain 17 C. Les sources mixtes : les lieux de regulation de I'economique 18

3 276 DROIT COMMERCIAL GENERAL LIVRE I LE CHAMP DU DROIT COMMERCIAL Partie 1 - Le secteur prive TITRE I - LES ACTIVITES COMMERCIALES 23 Chapitre 1 - La commercialite par la forme 25 Section 1 : La lettre de change 25 Section 2 : Les commergants par la forme 26 Chapitre 2- L'entrepreneur commer^ant 27 Section 1 : Les actes de commerce Les actes de commerce theoriquement isoles 27 A. L'achat de meubles ou d'immeubles en vue de les revendre 28 B. Les Operations de change et de banque 33 C. Les Operations de Courtage 33 D. Certaines Operations d'intermediaires specialises Les actes de commerce effectues en entreprises 34 A. Les entreprises de manufacture 34 B. Les entreprises de fourniture 35 C. Les entreprises de transport 35 D. Les entreprises de commission 35 E. Les agences et bureaux d'affaires 35 F. L'exploitation des salles de ventes publiques 37 G. Les entreprises de spectacle public 38 H. Les entreprises de construction maritime 38 I. Les ent^prises de location de meubles 38 J. L'extension de la commercialite ä de nouvelles entreprises 38 Section 2 : La profession habituelle La variabilite de la commercialite et la theorie de l'accessoire 39 A. Les actes de commerce par accessoire 39 B. Les actes civils par accessoire L'ambiguite du Statut de l'artisan 41 A. Statut de droit prive 42 B. Organisation administrative et professionnelle de l'artisanat 44 Section 3 : La profession independante Les quasi-commer?ants 46 A. Les dirigeants de societes 46 B. Certains intermediaires du commerce 46

4 TABLE DES MATIERES Les pseudo-commergants 48 A. La concession commerciale 49 B. La gerance libre 50 C. La franchise 51 TITRE II - RESTE-T-IL DES INTERETS ATTACHES Ä LA COMMERCIALITE? 53 Chapitre 1 - L'expansionnisme des regles de forme et de fond caracteristiques de la commercialite 54 Section 1 : La liberte de la preuve en droit commercial gagne le droit civil Le principe classique Le depassement du regime dualiste de la preuve 55 Section 2 : Les regles de fond caracteristiques de la commercialite s'etendent ä tous les echanges L'unification des regles au profit du droit commercial Un noyau dur : la solidarite commerciale 56 Section 3 : Le depassement de la notion d'acte mixte au profit d'un droit de la consommation 57 Chapitre 2 - La specificite du contentieux commercial 58 Section 1 : Les tribunaux de commerce 59 Section 2 : L'arbitrage en matiere commerciale 60 Section 3 : Les organismes hubrides de reglement des conflits Partie 2 - Le secteur public Chapitre 1 - Le cadre des activites industrielles et commerciales des collectivites publiques 65 Section 1 : Le secteur industriel et commercial d'etat La creation d'une entreprise publique industrielle et commerciale La nationalisation d'entreprises Les societes d'economie mixte 66 Section 2 : Le secteur industriel et commercial des collectivites locales 66

5 278 DROIT COMMERCIAL GENERAL Chapitre 2 - La soumission variable des activites industrielles et commerciales du secteur public au droit commercial 67 Section 1 : Le «climat» de droit public La soumission quasi-totale de la regie au droit public La predominance du droit public sur les activites executees par un etablissement public industriel et commercial. 68 A. La soumission de principe des EPIC au droit public. 68 B. La soumission partielle des EPIC au droit commercial 69 Section 2 : Le «climat» de droit prive Les societes nationales Les societes d'economie mixte 69 LIVRE n L'ACCES Ä LA PROFESSION COMMERCIALE Partie 1 - La liberte d'entreprendre Chapitre 1 - La valeur juridique du principe 74 Section 1 : La Solution traditionnelle : un principe ä valeur legislative 74 Section 2 : La Solution actuelle : un principe ä valeur constitutionnelle 75 Chapitre 2 - Liberte d'entreprendre et interet general 76 Section 1 : L'exclusion de principe des collectivites publiques de la vie economique 76 Section 2 : Les restrictions legales ä la liberte du commerce et de l'industrie 77 Section 3 : Les restrictions reglementaires ä la liberte du commerce et de l'industrie Au plan national Au plan local 77 Chapitre 3 - Liberte d'entreprendre et liberte contractuelle 79

6 TABLE DES MATIERES 279 Partie 2 - Les conditions d'acces Chapitre 1 - Les conditions generales d'acces 82 Section 1 : L'inscription au registre du commerce et des societes Organisation du registre du commerce et des societes A. Le registre local 84 B. Le registre national L'inscription au RCS 84 A. Les modalites de l'inscription 84 B. La publicite des inscriptions Les sanctions de l'inscription ou du defaut d'inscription. 88 A. Portee juridique sur le terrain du droit commercial B. Sanctions repressives de l'obligation d'inscription 90 Section 2 : Les regles relatives au type de commerce choisi Les commerces interdits Les commerces soumis ä autorisation administrative 91 A. L'autorisation d'etablissement 91 B. La licence d'exploitation Les commerces soumis ä declaration prealable 92 Chapitre 2 - Les conditions subjectives 93 Section 1 : Les incompatibilites et les interdictions Les incompatibilites Les interdictions 93 Section 2 : La capacite de faire le commerce Le mineur Les incapables majeurs 95 Section 3 : L'exercice du commerce par un etranger Les ressortissants de la CEE Les etrangers pouvant se prevaloir d'accords avec la France 96 A. Les accords dispensant l'etranger de solliciter la carte de commergant etranger 96 B. Les accords ne dispensant pas l'etranger de solliciter une carte de commer ant etrangers Les etrangers ne pouvant se prevaloir d'aucune Convention internationale 96

7 280 DROIT COMMERCIAL GENERAL LIVRE III L'EXERCICE DE LA PROFESSION COMMERCIALE Partie 1 - Les conditions generale«d'exercice Chapitre 1 - Le cadre administratif et professionnel du commerce 100 Section 1 : L'organisation administrative Les principaux organismes administratifs La planification 101 Section 2 : L'organisation professionnelle Les chambres de commerce et d'industrie Les syndicats et les ordres corporatifs 102 Chapitre 2 - Le droit comptable de l'entreprise commerciale 103 Section 1 : De la comptabilite au droit comptable 103 Section 2 : Les principales normes comptables La tenue des livres L'etablissement des comptes annuels 104 Section 3 : La portee juridique des normes comptables La fonction probatoire de la comptabilite Les autres sanctions des regles comptables 106 Chapitre 3 - L'ordre concurrentiel 107 Section 1 : L'ordre prive concurrentiel L'action en concurrence deloyale La protection des consommateurs au service de la concurrence? 108 Section 2 : L'ordre public et mixte concurrentiel Les regles concernant les prix des produits et des services 109 A. La reglementation du credit 109 B. La reglementation du niveau des prix Le contröle de la concentration et des pratiques restrictives de concurrence 110 Partie 2 - L'entreprise individuelle et la famille Chapitre 1 - Propriete et exploitation du fonds 113 Section 1 : L'exploitation du fonds par des gens maries La propriete du fonds 113

8 TABLE DES MATIERES L'exploitation du fonds 113 A. Le fonds est commun 113 B. Le fonds est propre ä l'un des epoux 114 Section 2 : Le fonds ä la dissolution de la communaute et ä l'ouverture d'une succession La clause commerciale L'attribution preferentielle 115 Chapitre 2 - L'exploitation de l'entreprise individuelle et les epoux 116 Section 1 : La qualite de commergant du ou des conjoints Jusqu'ä la loi du 10 juillet Depuis la loi du 10 juillet Section 2 : Les tiers et le commergant marie L'information des tiers Les creanciers commerciaux et le credit du ou des epoux 118 A. Avant la reforme du 23 decembre B. Depuis la loi du 23 decembre LIVRE IV LE FONDS DE COMMERCE Partie 1 - L'existence du fonds TITREI - LA COMPOSITION TRADITIONNELLE ET LA NATURE DU FONDS DE COMMERCE 124 Chapitre 1 - La composition du fonds 125 Section 1 : Propriete de la clientele ou appropriation privative des elements attractifs de clientele Apparition et disparition de la clientele Le caractere personnel de la clientele 126 Section 2 : Les elements attractifs incorporels Le nom commercial et l'enseigne Le droit au bail 128 A. Presence du droit au bail parmi les elements du fonds de commerce 128 B. La reglementation des baux commerciaux Les licences administratives attachees au fonds 135 Section 3 : Les elements corporels 135

9 282 DROIT COMMERCIAL GENERAL Chapitre 2 - Nature juridique du fonds et caracteres 137 Section 1 : La nature juridique du fonds 137 Section 2 : Les caracteres du fonds de commerce 137 TITRE II - LES DROITS DE PROPRIETE INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE 139 Chapitre preliminaire - Les enjeux de la propriete industrielle et commerciale 140 Section 1 : Problematique de la protection La protection par le secret 140 A. Le secret de fabrique 140 B. Le savoir-faire ou know-how La reconnaissance d'un droit privatif 142 Section 2 : L'organisation administrative de la propriete industrielle 142 Chapitre 1 - Les brevets d'invention 144 Section 1 : La notion d'invention brevetable Le domaine de la brevetabilite Les conditions de la brevetabilite 145 A. La nouveaute 145 B. L'activite inventive 145 Section 2 : La procedure de delivrance du brevet 145 Section 3 : Le regime juridique du brevet La determination du titulaire du brevet Les droits et obligations du titulaire du brevet 146 Chapitre 2 - Les dessins et modeles 147 Chapitre 3 - Les marques 148 Chapitre 4 - Les logiciels 150 Section 1 : Le choix d'une protection juridique 150 Section 2 : Une condition necessaire et süffisante : l'originalite Section 3 : La titularite des droits Les creations independantes 153 A. Les droits patrimoniaux 154 B. Le droit moral Les creations de salaries 154

10 TABLE DES MATIERES 283 Section 4 : L'efficacite de la protection La duree de la protection La contrefagon 155 Section 5 : La cession d un logiciel 156 Partie 2 - Les diverses gerances Chapitre 1 - La location-gerance ou gerance libre 160 Section 1 : Les conditions de la location-gerance Les conditions de fond Les conditions de forme 161 Section 2 : Les effets du contrat Les relations loueur-locataire gerant 161 A. Pendant le contrat 161 B. En fin de contrat 162 2! Les effets du contrat ä l'egard des tiers 162 A. Les effets ä l'egard des creanciers 162 B. Les effets du contrat ä l'egard de l'acquereur du fonds 163 Chapitre 2 - La gerance salariee 164 Partie 3 - La vente du fonds de commerce TITREI - LES CONDITIONS DE LA VENTE 167 Chapitre 1 - Les conditions de fond 167 Section 1 : L'objet 167 Section 2 : Le consentement 168 Chapitre 2 - Les conditions de forme 169 Section 1 : Les mentions obligatoires 169 Section 2 : La sanction de l'omission des mentions obligatoires. 169 Chapitre 3 - La publicite de la vente 171 Section 1 : Les publications 171 Section 2 : Les oppositions Les conditions Les effets de l'opposition 172 Section 3 : La surenchere 1^2 Chapitre 4 - Fiscalite de la vente du fonds de commerce 173

11 284 DROIT COMMERCIAL GENERAL TITRE II - LES EFFETS DE LA VENTE 175 Chapitre 1 - Les obligations du vendeur 176 Section 1 : La garantie d'eviction 176 Section 2 : La garantie des vices caches 176 Chapitre 2 - Les garanties du vendeur 178 Section 1 : Le privilege du vendeur Assiette du privilege La publicite du privilege Les effets du privilege 179 Section 2 : L'action resolutoire Les conditions de l'action resolutoire Les effets de l'action resolutoire 180 Partie 4 - Le credit et le fonds de commerce TITRE I - LE NANTISSEMENT 184 Chapitre 1 - Le nantissement du fonds de commerce 185 Section 1 : Les conditions du nantissement 185 Section 2 : Les formalites du nantissement 186 Section 3 : Les effets du nantissement 186 Chapitre 2 - Le nantissement de l'outillage et du materiel TITRE II - LE CREDIT-BAIL 189 Chapitre 1 - Nature et fonction du credit-bail sur fonds de commerce 189 Chapitre 2 La technique juridique du credit-bail 191 TITRE III - LA SITUATION DES CREANCIERS 193 Chapitre 1 - Le nantissement judiciaire 194 Section 1 : Les conditions de fond de la mesure conservatoire Section 2 : Procedura et publicite du nantissement 194 Chapitre 2 La vente forcee du fonds 195 Chapitre 3 - La distribution du prix de la vente 196

12 TABLE DES MATIERES 285 LIVRE V LES PRINCIPAUX CONTRATS COMMERCIAUX Partie 1 - Les contrats classiques TITREI - LE CONTRAT DE VENTE 199 Chapitre 1 - Les regles generales de la vente 200 Section 1 : La Formation de la vente L'accord de volonte 200 A. Les manifestations unilaterales de la volonte des parties 200 B. La rencontre des volontes des parties Lachose 202 A. L'existence de la chose 202 B. L'alienabilite de la chose 203 C. La propriete de la chose au vendeur Leprix 204 A. La determination du prix 204 B. Le caractere reel et serieux 205 Section 2 : Les effets de la vente Le transfert de propriete 205 A. La nature de la chose retardant l'effet translatif du contrat de vente 206 B. Les clauses retardant l'effet translatif du contrat de vente Les obligations 209 A. Les obligations du vendeur 209 B. Les obligations de l'acheteur 217 Chapitre 2 - La reglementation de certains procedes de vente 220 Section 1 : Les ventes reglementees La vente ä domicile 220 A. Le domaine 220 B. Les conditions 221 C. Les sanctions Les liquidations, ventes en soldes ou au deballage 222 Section 2 : Les ventes interdites Les ventes liees Les ventes avec primes Les ventes ä boule de neige 225

13 286 DROIT COMMERCIAL GENERAL TITRE II - LE CONTRAT DE MANDAT 227 Chapitre 1 - La nature et la forme du mandat 228 Section 1 : La nature du mandat L'existence de la representation 228 A. Le contrat de commission 228 B. Le contrat de prete-nom Les caracteres du mandat La gratuite du mandat 230 Section 2 : La forme du mandat Les conditions de formation 230 A. Le consentement 230 B. La preuve La capacite 231 Chapitre 2 - Les effets du contrat de mandat 232 Section 1 : Les obligations des parties Les obligations du mandataire Les obligations du mandant 233 Section 2 : L'expiration du mandat La revocation du mandataire La renonciation au mandat Le deces de l'une des parties 234 TITRE III - LE CONTRAT DE TRANSPORT 235 Chapitre 1 - Le contrat de transport de marchandises 236 Section 1 : La formation du contrat 236 Section 2 : Les effets du contrat Les obligations des parties 237 A. Le chargement de la marchandise 237 B. La livraison de la marchandise 237 C. L'acceptation de la marchandise 237 D. Le paiement du transport La responsabilite du transporteur 238 A. Le domaine 238 B. Les clauses 238 C. La fin de non-recevoir 239 D. La prescription extinctive 239 Chapitre 2 - Le contrat de transport de personnes 240 Section 1 : La formation du contrat 240 Section 2 : Les effets du contrat 240

14 TABLE DES MATIERES 287 Partie 2 - Les contrats modernes de distribution TITREI - LE CONTRAT DE CONCESSION EXCLUSIVE Chapitre 1 - Le caractere exclusif 245 Section 1 : L'exclusivite reciproque 245 Section 2 : La simple exclusivite d'approvisionnement 247 Chapitre 2 - Le regime juridique 248 Section 1 : La formation du contrat 248 Section 2 : L'execution du contrat Les obligations du concedant Les obligations du concessionnaire 250 Section 3 : L'expiration du contrat Les causes Les effets 253 TITRE II -LE CONTRAT DE DISTRIBUTION SELECTIVE Chapitre 1 - Les caracteristiques du contrat de distribution selective 256 Chapitre 2 - Les criteres de selection 257 Section 1 : La selection qualitative des distributeurs 257 Section 2 : La selection quantitative des distributeurs 258 Section 3 : Le but du contrat 259 Chapitre 3 - Les consequences de la selection 260 Section 1 : Les contraintes imposees par la distribution selective 260 Section 2 : La protection des reseaux de distribution selective Chapitre 4 - L'expiration du contrat 263 TITRE III - LE CONTRAT DE FRANCHISE 265 Chapitre 1 - La qualification du contrat de franchise 266 Section 1 : La conformite au droit communautaire 266 Section 2 : Les clauses du contrat 267

15 288 DROIT COMMERCIAL GENERAL Chapitre 2 - Le regime juridique 269 Section 1 : La formation du contrat 269 Section 2 : L'execution du contrat Les obligations du franchiseur Les obligations du franchise 271 Section 3 : L'expiration du contrat Les causes 272 A. Les contrats ä duree determinee 272 B. Les contrats ä duree indeterminee 272 C. Les fautes des parties Les effets 274

Francis Kessler/Estelle Naudin Introduction au droit commercial français

Francis Kessler/Estelle Naudin Introduction au droit commercial français Francis Kessler/Estelle Naudin Introduction au droit commercial français Nomos Verlagsgesellschaft Baden-Baden Table des matières Remerciements Note préliminaire Liste des principales abréviations utilisées

Plus en détail

Plan du cours de Droit des Affaires

Plan du cours de Droit des Affaires Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Plan du cours de Droit des Affaires Licence 2 Droit Monsieur le Professeur BUREAU www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier, très sincèrement,

Plus en détail

CONTRATS SPECIAUX. édition. Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier

CONTRATS SPECIAUX. édition. Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier CONTRATS SPECIAUX édition Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier TABLE DES INTRODUCTION SECTION NOTION DE CONTRATS SPÉCIAUX 4 SECTION 2 ÉVOLUTION DES CONTRATS SPÉCIAUX 10 SECTION

Plus en détail

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE TABLE DES MATIERES PARTIE GENERALE TITRE PRELIMINAIRE CHAPITRE I - Les diverses sortes d'obligations 23 CHAPITRE II - La preuve des obligations

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3

SOMMAIRE. Présentation 3 Présentation 3 Introduction La physionomie du droit commercial 15 1 La définition du droit commercial 15 Le domaine du droit commercial 15 a) Fondement du droit commercial 15 b) Les rapports entre le droit

Plus en détail

Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21

Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21 Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21 Section 1 : Premières vues sur le droit commercial... 21 I-L objet du droit commercial... 21 II - Polysémie du mot commerce... 22 Section 2 : Approche

Plus en détail

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos...................................................................................... 5 I. CODES Code civil (extraits)...............................................................................

Plus en détail

COMMERCIAL ET SOCIÉTÉS Plan de classification. BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES (Voir aussi EFFETS DE COMMERCE, RESPONSABILITÉ et SÛRETÉS)

COMMERCIAL ET SOCIÉTÉS Plan de classification. BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES (Voir aussi EFFETS DE COMMERCE, RESPONSABILITÉ et SÛRETÉS) COMMERCIAL ET SOCIÉTÉS Plan de classification BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES (Voir aussi EFFETS DE COMMERCE, RESPONSABILITÉ et SÛRETÉS) COMMERCIAL (DROIT) (Voir aussi BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES,

Plus en détail

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL Sous la direction de Jacques BÉGUIN Professeur émérite à l'ecole de droit de la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Ancien recteur de l'académie de Strasbourg et Michel MENJUCQ Professeur à

Plus en détail

Formation 12. Lutter contre les impayés. Formation + modèle de contrat. Module 1 : LES OUTILS POUR CONNAITRE LA SOLVABILITE DES CLIENTS

Formation 12. Lutter contre les impayés. Formation + modèle de contrat. Module 1 : LES OUTILS POUR CONNAITRE LA SOLVABILITE DES CLIENTS Formation 12 Lutter contre les impayés. Formation + modèle de contrat. Module 1 : LES OUTILS POUR CONNAITRE LA SOLVABILITE DES CLIENTS A - LES OUTILS INTERNES DE L'ENTREPRISE 1 - Le service commercial

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

«DROIT CIVIL : Contrats spéciaux»

«DROIT CIVIL : Contrats spéciaux» Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Contrats spéciaux» Licence e 3 Semestre 6 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats spéciaux A lire : - P. Puig, Pour un

Plus en détail

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A.

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Thèmes traités pour l épreuve de raisonnement juridique et pour l épreuve à caractère pratique Droit des obligations I. - Les

Plus en détail

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE LG.D.J Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 326 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur emerite de l'universite

Plus en détail

Semestre : 2 Module : Environnement Juridique & Communication Elément : Droit d Entreprise Enseignant : Mr Mohammed TAJ

Semestre : 2 Module : Environnement Juridique & Communication Elément : Droit d Entreprise Enseignant : Mr Mohammed TAJ Semestre : 2 Module : Environnement Juridique & Communication Elément : Droit d Entreprise Enseignant : Mr Mohammed TAJ Introduction Générale Le Commerçant Le fonds de Commerce Eléments du cours Portail

Plus en détail

Projet de loi Relatif au régime des concessions

Projet de loi Relatif au régime des concessions Projet de loi Relatif au régime des concessions Titre premier DISPOSITIONS GENERALES ET DEFINITIONS Article premier : la présente loi a pour objet de définir le régime juridique des concessions et de fixer

Plus en détail

CANDIDATURE NOUVELLE VOIE PROFESSIONNELLE 2015

CANDIDATURE NOUVELLE VOIE PROFESSIONNELLE 2015 CANDIDATURE NOUVELLE VOIE PROFESSIONNELLE 2015 A retourner avant le 1 er juin au CFPN DE POITIERS à l adresse ci-dessus NOM : Prénoms : Date de naissance : Lieu de naissance : Adresse : Téléphone portable

Plus en détail

Le travailleur indépendant

Le travailleur indépendant Le travailleur indépendant Fiche 1 Objectifs Prérequis Mots-clefs 1. Identifier les différents régimes juridiques d exercice d une activité professionnelle 2. Analyser les conditions d accès à une profession

Plus en détail

-17- TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Article Premier

-17- TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Article Premier -17- TABLEAU COMPARATIF Code de la propriété intellectuelle Article Premier Article Premier Art. L. 112-3 Les auteurs de traductions, d'adaptations, transformations ou arrangements des oeuvres de l'esprit

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON DES INTERMÉDIAIRES DU COMMERCE ANIMATION PAR MARIE-LUCE DIXON, JURISTE LUNDI 10 MARS 2014 LUXEMBOURG LE RÉSEAU ENTREPRISE EUROPE Réseau officiel mis en place par la Commission

Plus en détail

Art. 1 er. Le fonds de commerce peut être donné en gage dans les conditions déterminées par le présent arrêté.

Art. 1 er. Le fonds de commerce peut être donné en gage dans les conditions déterminées par le présent arrêté. Réglementation de la mise en gage du fonds de commerce Arrêté grand-ducal du 27 mai 1937 portant réglementation de la mise en gage du fonds de commerce. Arrêté grand-ducal du 27 mai 1937 portant réglementation

Plus en détail

CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9

CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9 Table des matières (avec renvoi aux pages) Liste des abréviations... 5 Sommaire... 7 CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9 1. Notion générale... 9 2.

Plus en détail

Session de formation de Matadi sur le droit OHADA

Session de formation de Matadi sur le droit OHADA Session de formation de Matadi sur le droit OHADA I. Notions du fonds de commerce II. Contenu du fonds de commerce III. Les opérations portant sur le fonds de commerce 1. La location-gérance 2. La cession

Plus en détail

Les formations proposées par le Centre Européen de Formation et Conseil

Les formations proposées par le Centre Européen de Formation et Conseil Les formations proposées par le Centre Européen de Formation et Conseil Le CEFC : Savoir et évolution à la portée de tous C.E.F.C / RECRUTIC EST 13 rue de l Eglise 55160 PAREID Tél : +33 3 29 88 20 67

Plus en détail

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires VI B. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL BELGE 0.- REVUES 1. SOURCES 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires 12. Traités internationaux 13. Commentaires, doctrine

Plus en détail

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Cabinet Salima MALL Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Maître Salima MALL est inscrite au Barreau de Saint- Denis depuis le 29 juin 2005.

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

LOI N 013-2013/AN BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ----------- ----------- PORTANT REGLEMENTATION DE LA PROFESSION DE COMMERÇANT AU BURKINA FASO

LOI N 013-2013/AN BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ----------- ----------- PORTANT REGLEMENTATION DE LA PROFESSION DE COMMERÇANT AU BURKINA FASO BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ----------- ----------- UNITE-PROGRES-JUSTICE CINQUIEME LEGISLATURE ----------- ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 013-2013/AN PORTANT REGLEMENTATION DE LA PROFESSION DE COMMERÇANT

Plus en détail

Droit de la propriété industrielle

Droit de la propriété industrielle Droit de la propriété industrielle Auteur(s) : Jean-Pierre Clavier Présentation(s) : Jean-Pierre Clavier est professeur de droit privé à l Université de Nantes. Il dirige l Institut de Recherche en Droit

Plus en détail

Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage

Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage Auteur(s) : Corinne Saint-Alary-Houin Présentation(s) : Professeur de Droit privé et de sciences criminelles Leçon 1 : Introduction

Plus en détail

LA SOCIETE COMMERCIALE, UN PÔLE DE DÉVELOPPEMENT?

LA SOCIETE COMMERCIALE, UN PÔLE DE DÉVELOPPEMENT? Epiphane B. LA SOCIETE COMMERCIALE, UN PÔLE DE DÉVELOPPEMENT? Comprendre le droit commercial, outil de développement capitaliste Préface de Joseph DJOGBENOU Table des matières Chapitre I Les éléments-moteurs

Plus en détail

Les associés d une société acquièrent la qualité de commerçant :

Les associés d une société acquièrent la qualité de commerçant : Actes de commerce 1. Les associés d une société acquièrent la qualité de commerçant : a. dans toute société à l exception des sociétés civiles b. dans les sociétés en nom collectif c. dans les SA et SARL

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR VOTRE DECLARATION DE CESSATION DES PAIEMENTS

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR VOTRE DECLARATION DE CESSATION DES PAIEMENTS A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR VOTRE DECLARATION DE CESSATION DES PAIEMENTS Seul le représentant légal de la société ou de l entreprise est habilité à effectuer une déclaration de cessation des

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE Université de Nantes/ Faculté de droit Loïc Panhaleux Droit des affaires L.2_2017 PLAN DE COURS INTRODUCTION GENERALE I. L'APPARITION ET LE DÉVELOPPEMENT DU DROIT COMMERCIAL II. LES CONTROVERSES RELATIVES

Plus en détail

LA CESSION DES CREANCES PROFESSIONNELLES

LA CESSION DES CREANCES PROFESSIONNELLES UNIVERSITE CADI AYYAD FACULTE DES SCIENCES SEMLALIA MARRAKECH DEPARTEMENT DE PHISIQUE LICENSE PROFESSIONNELLE GENIE LOGISTIQUE LA CESSION DES CREANCES PROFESSIONNELLES Réalisé par : Fatima EL GHOULTI Khadija

Plus en détail

LOCATION - GERANCE D'UN FONDS DE COMMERCE

LOCATION - GERANCE D'UN FONDS DE COMMERCE LOCATION - GERANCE D'UN FONDS DE COMMERCE 22/03/2010 Il s'agit d'un "contrat par lequel le propriétaire ou l'exploitant d'un fonds de commerce ou d'un établissement artisanal, concède totalement ou partiellement

Plus en détail

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL

LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL COLLECTION DROIT ClVIL dirigee par Christian Larroumet SERIE : Etudes et Recherches Marie-Pierre BAGNERIS Docteur en Droit LE LOYER DU BAIL COMMERCIAL Droit franqais compare et perspectives dans l'union

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3 Table des matières Avant-propos... 1 Partie introductive... 3 Le partage des compétences législatives... 3 Les pouvoirs de juridiction fédérale... 6 Les pouvoirs de juridiction provinciale... 7 Les compagnies

Plus en détail

Céder un fonds de commerce

Céder un fonds de commerce 2014 Céder un fonds de commerce Assistant-juridique.fr Sommaire Etape 1 : Vérifier si une autorisation particulière est nécessaire... 5 A) Le vendeur est titulaire d un bail commercial... 5 B) Le fonds

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 METTRE EN GÉRANCE UN FOND DE COMMERCE : LA LOCATION-GÉRANCE

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 METTRE EN GÉRANCE UN FOND DE COMMERCE : LA LOCATION-GÉRANCE METTRE EN GÉRANCE UN FOND DE COMMERCE : LA LOCATION-GÉRANCE La location gérance Introduction Le propriétaire d'un fonds de commerce peut en confier l'exploitation à un locataire gérant. Ce locataire supporte

Plus en détail

Droit du commerce électronique

Droit du commerce électronique Droit du commerce électronique Auteur(s) : Céline Castets-Renard Présentation(s) : Maître de conférences de droit privé, HDR, Université de Toulouse I CapitoleCo-directrice du Master 2 Droit et informatique

Plus en détail

RAYMOND MARTIN Docteur en droit Diplömä de l'ecole libre des sciences politiques Avocat honoraire Ancien Charge de cours ä la Facult de droit

RAYMOND MARTIN Docteur en droit Diplömä de l'ecole libre des sciences politiques Avocat honoraire Ancien Charge de cours ä la Facult de droit RAYMOND MARTIN Docteur en droit Diplömä de l'ecole libre des sciences politiques Avocat honoraire Ancien Charge de cours ä la Facult de droit Litec Cour de cauation 27. JÄKS Dai^»w 75001 Pans quatrieme

Plus en détail

Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution

Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution Auteur(s) : Afif Daher Présentation(s) : Maître de Conférences, Hors Classe, à la Faculté de Droit et de Science Politique de l'université

Plus en détail

Savoirs associés DROIT

Savoirs associés DROIT REFERENTIEL DE CERTIFICATION Savoirs associés DROIT Dans la section de technicien supérieur des professions immobilières, la finalité de l'enseignement du droit est double : culturelle et professionnelle.

Plus en détail

LES DEUTS COMPTABLES

LES DEUTS COMPTABLES COLLECTION DROIT DES AFFAIRES ET DE L'ENTREPRISE dirigee par Yves Guyon SERIE : RECHERCHES Nicole STOLOWY LES DEUTS COMPTABLES 63 ECONOMICA 49, rue H6ricart, 75015 Paris Table des matieres Introduction

Plus en détail

L activité indépendante vis-à-vis des assurances sociales Olivier Grometto, Directeur du département de promotion

L activité indépendante vis-à-vis des assurances sociales Olivier Grometto, Directeur du département de promotion Fédération des Entreprises Romandes Genève L activité indépendante vis-à-vis des assurances sociales Olivier Grometto, Directeur du département de promotion L activité indépendante dans l optique des assurances

Plus en détail

Dispositions relatives aux administrateurs et mandataires judiciaires au regard du registre du commerce et des sociétés.

Dispositions relatives aux administrateurs et mandataires judiciaires au regard du registre du commerce et des sociétés. Dispositions relatives aux administrateurs et mandataires judiciaires au regard du registre du commerce et des sociétés Code de commerce Partie législative Livre VIII : De quelques professions réglementées

Plus en détail

DIRECTION DES SERVICES AUX ENTREPRISES

DIRECTION DES SERVICES AUX ENTREPRISES LA LOCATION-GERANCE Hôtel Consulaire Nouveau-Port 20293 BASTIA Tél : 04.95.54.44.44 Fax : 04.95.54.44.47 DIRECTION DES SERVICES AUX ENTREPRISES CCI Bastia Haute Corse DSE Sous réserves d usage Septembre

Plus en détail

DROIT COMMERCIAL. 4 e édition LES FONDAMENTAUX DROIT PATRICK CANIN

DROIT COMMERCIAL. 4 e édition LES FONDAMENTAUX DROIT PATRICK CANIN LES FONDAMENTAUX DROIT DROIT COMMERCIAL PATRICK CANIN 4 e édition DROIT COMMERCIAL PATRICK CANIN Maître de conférences à l université Grenoble II-Pierre Mendès-France 4 e édition Dans la même collection

Plus en détail

La fiscalite des transmissions d'entreprises individuelles

La fiscalite des transmissions d'entreprises individuelles La fiscalite des transmissions d'entreprises individuelles B.I.C. - B.N.C. principes generaux, T.V.A., plus-values, droits d'enregistrement par Bernard Maubru Directeur du Cridon Bordeaux-Toulouse Professeur

Plus en détail

Introduction 5. larcier 347

Introduction 5. larcier 347 TABLE DES MATIÈRES Introduction 5 Chapitre I L accès à la profession : l autorisation d établissement 7 Section 1. Le champ d application de la loi d établissement 8 A. Les personnes nécessitant une autorisation

Plus en détail

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat 1 Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Les obligations» Droit des contrats Licence e 2 Semestre 4 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats I. L HISTORIQUE DU

Plus en détail

TABLEAU DE FONCTIONS ET ACTIVITES COMPATIBLES AVEC LE STATUT D EXPERT-COMPTABLE

TABLEAU DE FONCTIONS ET ACTIVITES COMPATIBLES AVEC LE STATUT D EXPERT-COMPTABLE TABLEAU DE FONCTIONS ET ACTIVITES COMPATIBLES AVEC LE STATUT D EXPERT-COMPTABLE L activité principale de l expert-comptable doit être l expertise comptable telle que définie à l article 2, alinéas 1 et

Plus en détail

DISSOLUTION DE SARL PAR DECISION DES ASSOCIES

DISSOLUTION DE SARL PAR DECISION DES ASSOCIES DISSOLUTION DE SARL PAR DECISION DES ASSOCIES 27/02/2015 Les causes de dissolution d'une société sont multiples. On peut citer par exemple l'arrivée du terme, la réalisation de l'objet social, la dissolution

Plus en détail

Formation 9. Création et gestion d'une S.A.R.L.. Formation avec modèle d'acte

Formation 9. Création et gestion d'une S.A.R.L.. Formation avec modèle d'acte Formation 9 Création et gestion d'une S.A.R.L.. Formation avec modèle d'acte Module 1 : Les raisons du recours à la forme SARL pour la création de son entreprise Introduction A : La protection du patrimoine

Plus en détail

Plan. 2.1) Le compte de résultat. Introduction. Les obligations des commerçants. 1) Immatriculation au registre de commerce

Plan. 2.1) Le compte de résultat. Introduction. Les obligations des commerçants. 1) Immatriculation au registre de commerce Plan Introduction Les obligations des commerçants 1) Immatriculation au registre de commerce 1.1) signification du registre de commerce 1.2) informations regroupés au registre de commerce 1.3) obligations

Plus en détail

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété U52 GESTION La gestion comprend : - la gestion de copropriété - la gestion locative GESTION DE COPROPRIÉTÉ Cette partie décrit l ensemble des activités confiées à un syndic de copropriété professionnel

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

LOGO. BENNANI Mohammed. Réalisé par: Sous l encadrement de M. LARHZAL Redouan

LOGO. BENNANI Mohammed. Réalisé par: Sous l encadrement de M. LARHZAL Redouan Réalisé par: BENNANI Mohammed Sous l encadrement de M. LARHZAL Redouan Introduction LOGO Notion et les éléments du fonds de commerce La vente du FdC L apport du FdC Le nantissement du FdC Le contrat de

Plus en détail

COURS. LES CONTRATS SPECIAUX Civils et commerciaux

COURS. LES CONTRATS SPECIAUX Civils et commerciaux Philippe MALAURIE Laurent AYNES Professeur emerite ä l'universite Professeur ä l'universite de Pantheon-Assas de Pantheon-Sorbonne (Paris II) (Paris I} COURS DE DROIT CIVIL Ouvrage couronne par l'academie

Plus en détail

Droit de I Internet. Reglementation Responsabilites Contrats. Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris

Droit de I Internet. Reglementation Responsabilites Contrats. Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris Valerie Sedallian avocat ä la Cour d'appel de Paris Droit de I Internet Reglementation Responsabilites Contrats Collection AUI Association des Utilisateurs d'internet Introduction Präsentation de l'lnternet

Plus en détail

La Capacité en Droit se déroule en 2 ans.

La Capacité en Droit se déroule en 2 ans. Capacité en Droit OBJECTIFS PRE-REQUIS Une qualification juridique diplômante : diplôme universitaire national ouvert sur le monde du travail et les concours administratifs Un tremplin pour la réussite

Plus en détail

DROIT DES INTERMÉDIAIRES IMMOBILIERS

DROIT DES INTERMÉDIAIRES IMMOBILIERS Moussa Thioye Maître de conférences à l'université Toulouse 1 - Capitale DROIT DES INTERMÉDIAIRES IMMOBILIERS Activités et opérations d'entremise et de gestion Achats ou ventes, échanges et locations LexisNexis

Plus en détail

Sont admis en dispense du diplôme national de master en droit pour l exercice de la profession de notaire :

Sont admis en dispense du diplôme national de master en droit pour l exercice de la profession de notaire : Le Centre de Formation Professionnelle Notariale est un établissement d'utilité publique placé sous l'autorité du Centre National de l'enseignement Professionnel Notarial et sous le contrôle du garde des

Plus en détail

LA MODIFICATION DU NOMBRE D ECTS N EST PAS POSSIBLE!

LA MODIFICATION DU NOMBRE D ECTS N EST PAS POSSIBLE! LICENCE 1 Grands concepts du droit privé (+ 7 Pas d oral Droit constitutionnel : théorie de l Etat (+ 7 Pas d oral Formation historique du droit (+ 7 Pas d oral Droit de la famille 3 Pas d oral Institutions

Plus en détail

Droit de Vexécution STÉPHANE PIEDELIÈVRE. Professeur à l'université de Paris I. Professeur à l'université de Paris II

Droit de Vexécution STÉPHANE PIEDELIÈVRE. Professeur à l'université de Paris I. Professeur à l'université de Paris II THEMIS DROIT SOUS LA DIRECTION DE CATHERINE LABRUSSE-RIOU Professeur à l'université de Paris I et DIDIER TRUCHET Professeur à l'université de Paris II STÉPHANE PIEDELIÈVRE Professeur à l'université de

Plus en détail

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT)

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) 1. Les orientations générales L enseignement de droit est centré sur la maîtrise des mécanismes juridiques fondamentaux et

Plus en détail

LES CONDITIONS JURIDIQUES D EXERCICE D UNE ACTIVITE COMMERCIALE

LES CONDITIONS JURIDIQUES D EXERCICE D UNE ACTIVITE COMMERCIALE LES CONDITIONS JURIDIQUES D EXERCICE D UNE ACTIVITE COMMERCIALE Hôtel Consulaire Nouveau-Port 20293 BASTIA Tél : 04.95.54.44.44 Fax : 04.95.54.44.47 DIRECTION DES SERVICES AUX ENTREPRISES CCI Bastia Haute

Plus en détail

Cessation d activité. Kit de cessation d activité

Cessation d activité. Kit de cessation d activité Cessation d activité Kit de cessation d activité Adie Conseil Cessation d activité Les documents sur internet M2 Cerfa 11682*01 Déclaration de modification >> lien vers la déclaration Exemple d annonce

Plus en détail

1 L entreprise individuelle traditionnelle

1 L entreprise individuelle traditionnelle 1 L entreprise individuelle traditionnelle Introduction L entreprise individuelle est la forme juridique à la fois la plus répandue en France et la plus fragile. Elle connaît un franc succès depuis la

Plus en détail

DOCUMENTATION SYNDICALE DS10053 28 MAI 2010 TEXTES TRANSPORT Décret du 30 Août 1999 TRANSPORT PUBLIC COMPTE-PROPRE

DOCUMENTATION SYNDICALE DS10053 28 MAI 2010 TEXTES TRANSPORT Décret du 30 Août 1999 TRANSPORT PUBLIC COMPTE-PROPRE Fédération Nationale du Bois Présidence Laurent DENORMANDIE www.extranet.fnbois.com DOCUMENTATION SYNDICALE DS10053 28 MAI 2010 TEXTES TRANSPORT Décret du 30 Août 1999 TRANSPORT PUBLIC COMPTE-PROPRE AVIS

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES ACHATS

POLITIQUE SUR LES ACHATS POLITIQUE SUR LES ACHATS Adoption : Conseil d administration du RCDR, 24 février 2006 Dernière révision : Conseil d administration du RCDR, 19 mars 2014 1. OBJET Définir les responsabilités et les obligations

Plus en détail

CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification

CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification BIENS ET PROPRIÉTÉ nature et distinction des biens abus de droit administration du bien d'autrui bornage copropriété divise copropriété par indivision droit d'accession

Plus en détail

Dispositions relatives aux commissaires aux comptes au regard du registre du commerce et des sociétés

Dispositions relatives aux commissaires aux comptes au regard du registre du commerce et des sociétés Dispositions relatives aux commissaires aux comptes au regard du registre du commerce et des sociétés Décret n 76-73 du 15 janvier 1976 portant applicati on à la profession de géomètre expert de la loi

Plus en détail

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG SOMMAIRE 1. L'ENTREPRISE 2. DESCRIPTION DU PROJET 3. DIAGNOSTIC DE L'ENTREPRISE 4. PLAN DE FINANCEMENT 5. PLAN D'EXPLOITATION PREVISIONNEL

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. MON COMMERCE guide pratique

TABLE DES MATIERES. MON COMMERCE guide pratique PRÉFACE 5 ADRESSES 6 i. LES PRATIQUES DU COMMERCE 10 1. QUE VISE LA REGLEMENTATION? 10 1.1 Tout vendeur 10 1.2 Les produits et les services 10 1.3 En relation avec le consommateur 11 2. L INFORMATION DU

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères Table des matières Remerciements.................................................................. 7 Préface........................................................................ 9 Principales abréviations..........................................................

Plus en détail

LISTE DES ABRÉViATIONS... 7

LISTE DES ABRÉViATIONS... 7 Table des matières LISTE DES ABRÉViATIONS... 7 Préface... 11 Introduction... 13 PARTIE I L échange du savoir ou un modèle contractuel TITRE I La naissance de l œuvre libre : une initiative individuelle

Plus en détail

SUPÉRIEUR - MODIFICATION

SUPÉRIEUR - MODIFICATION BREVET DE TECHNICIEN Le B.O. 1 8 0 9 1 - Le cadre de la vie juridique 1.1 Notion de droit et divisions du droit Distinguer le droit objectif des droits subjectifs. 1.2 Les sources du droit objectif Caractériser

Plus en détail

ACTION EN CONCURRENCE DELOYALE

ACTION EN CONCURRENCE DELOYALE ACTION EN CONCURRENCE DELOYALE 05/09/2014 L action en concurrence déloyale se distingue de l action en contrefaçon. En effet, la première exige la réalisation d une faute (agissements fautifs) à l encontre

Plus en détail

Table des matières. Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4. Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7.

Table des matières. Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4. Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7. Table des matières Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4 Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7 I Le patrimoine 8 1 La théorie classique d Aubry et Rau 8 2 La théorie du patrimoine

Plus en détail

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur...

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur... 1 Les droits de l acheteur confronté à un défaut de la chose vendue................ 7 Julie DEWEZ assistante à l U.C.L., collaboratrice notariale CHAPITRE 1 L obligation légale de délivrance d un bien

Plus en détail

1. Identification de l entreprise

1. Identification de l entreprise Ministère chargé des transports Demande de modification d autorisation d exercer ou d inscription au registre (1) : arrêté du 28 décembre 2011 (JO du 30 décembre 2011) Transporteur public routier de marchandises,

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ( A REMPLIR IMPERATIVEMENT ET DE MANIERE EXHAUSTIVE )

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ( A REMPLIR IMPERATIVEMENT ET DE MANIERE EXHAUSTIVE ) FICHE DE RENSEIGNEMENTS ( A REMPLIR IMPERATIVEMENT ET DE MANIERE EXHAUSTIVE ) RENSEIGNEMENTS RELATIFS A L'EXPLOITANT OU AU DIRIGEANT NOM et Prénom : né le : à : de : et de : (nom et prénom du Père) Domicile

Plus en détail

Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision

Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision Le présent document est établi sur base de l article 17, paragraphe 1 er, alinéa 2 du règlement grand-ducal du 10 juin 2009 portant organisation

Plus en détail

II Dans quel cadre, ces accords? Dans quel but sont ils conclus? Le problème des entreprises bénéficiant d une forte puissance de marché.

II Dans quel cadre, ces accords? Dans quel but sont ils conclus? Le problème des entreprises bénéficiant d une forte puissance de marché. Les accords de licence Introduction Les droits de propriété industrielle sont des «droits réels». Les contrats gérant ces droits sont donc basés sur les principes du droit des obligations. Si l on se réfère

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.)

SÉNAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.) PROJET DE LOI adopté le 15 mai 1992 N 130 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.) Le Sénat

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Droit de l'édition et du commerce du livre

Droit de l'édition et du commerce du livre Droit de l'édition et du commerce du livre Jean-Philippe MIKUS On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal

Plus en détail

DROIT PRIVE. Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes

DROIT PRIVE. Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes DROIT PRIVE Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes 1999 lere edition \Mn V HERMES Table des matieres Introduction 5 I - L'evolution des suretes

Plus en détail

TRAITÉ DE. G. Ripert/R. Roblot sous la direction de Michel Germain. TOME 2 Effets de commerce - Banque Contrats commerciaux Procédures collectives

TRAITÉ DE. G. Ripert/R. Roblot sous la direction de Michel Germain. TOME 2 Effets de commerce - Banque Contrats commerciaux Procédures collectives L.G.DJ TRAITÉ DE DROIT COMMERCIAL G. Ripert/R. Roblot sous la direction de Michel Germain Philippe Delebecque Professeur à l'université Panthéon-Sorbonne (Paris I) Michel Germain Professeur à l'université

Plus en détail

Loi sur les dessins et modèles

Loi sur les dessins et modèles Loi sur les dessins et modèles (no 125 du 13 avril 1959, modifiée en dernier lieu par la loi no 116 de 1994)* TABLE DES MATIÈRES** Chapitre I er : Chapitre III : Chapitre III : Chapitre IV : Section 1

Plus en détail

L'assurance. et les garanties. financières. de la construction. Michel Zavaro. itlcc. Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence

L'assurance. et les garanties. financières. de la construction. Michel Zavaro. itlcc. Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence Michel Zavaro Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence L'assurance et les garanties financières de la construction itlcc Libraire de la Cour de cassation 27, place Dauphine - 75001 Paris

Plus en détail

QUESTION 37. Incidence sur les droits de propriété industrielle des règles nationales ou internationales garantissant la liberté de la concurrence

QUESTION 37. Incidence sur les droits de propriété industrielle des règles nationales ou internationales garantissant la liberté de la concurrence Annuaire 1960, Nouvelle Série N 10, 2 ème Partie, 63 e Année, page 21 24 e Congrès de Londres, 30 mai - 4 juin 1960 Le Congrès, considérant que les droits de propriété industrielle sont institués et protégés

Plus en détail

Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL)

Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) L'entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) est un régime qui s'adresse aux entrepreneurs individuels qui décident de limiter

Plus en détail

DECRET N 2000-05/PM/MCAT PORTANT REGLEMENTATION DES AGENCES ET BUREAUX DE VOYAGES.

DECRET N 2000-05/PM/MCAT PORTANT REGLEMENTATION DES AGENCES ET BUREAUX DE VOYAGES. DECRET N 2000-05/PM/MCAT PORTANT REGLEMENTATION DES AGENCES ET BUREAUX DE VOYAGES. LE PREMIER MINISTRE, Sur Rapport du Ministre du Commerce, de L'Artisanat et du Tourisme VU La constitution du 20 Juillet

Plus en détail

AUDACIA Société par actions simplifiée au capital de 457.000 6 rue de Téhéran 75008 Paris - RCS Paris 492 471 792

AUDACIA Société par actions simplifiée au capital de 457.000 6 rue de Téhéran 75008 Paris - RCS Paris 492 471 792 AUDACIA Société par actions simplifiée au capital de 457.000 6 rue de Téhéran 75008 Paris - RCS Paris 492 471 792 CHARTE D INVESTISSEMENT - PROCEDURE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS Définitions Audacia

Plus en détail