DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction"

Transcription

1 DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette Introduction 1) Notion d obligation 2) Typologie des obligations - La distinction des obligations selon leurs sources Obligations résultant d un acte juridique Le contrat (article 1134 C. civ.) Obligations résultant d un fait juridique Le délit et le quasi délit (articles 1382 et 1383 C. civ.) Le quasi-contrat (article 1370 C. civ.) - La distinction des obligations selon leurs fonctions économiques Obligations visant à satisfaire l intérêt économique du créancier (Les obligations contractuelles) Obligations visant à remédier à un déséquilibre économique entre deux patrimoines. (Les obligations délictuelles et quasi-contractuelles) 3) Sources et réformes du droit des obligations PREMIÈRE PARTIE. LE CONTRAT 1) Définition du contrat (Art C. civ : Un accord de volontés créateur d obligations) - Du point de vue de sa source, le contrat se distingue de l engagement unilatéral. - Du point de vue des effets, le contrat se distingue de la convention. 2) Fondement du contrat - Approche classique : Le principe de liberté contractuelle et la théorie de l autonomie de la volonté. - Approche moderne : Le principe de la liberté contractuelle et la fonction socio-économique d échange du contrat. 1

2 3) Classifications des contrats - Classifications traditionnelles Contrats nommés / inommés Contrats synallagmatiques/unilatéraux Contrats à titre onéreux/ à titre gratuit Contrats commutatifs/ aléatoires Contrats à exécution instantanée/successive - Renouveau des classifications - Contrat- échange/ contrat-organisation (Paul Didier, «Brèves notes sur le contrat- - organisation», Mélanges Terré). - Entre le contrat-échange et le contrat-organisation, le contrat-coopération? Titre 1. La formation du contrat Chapitre 1. Les conditions de validité (article 1108 C. civ.) Section 1. Les conditions relatives à l accord des volontés 1. L échange des consentements A. La phase précontractuelle 1. En présence d un avant-contrat - Le pacte de préférence Définition Sanction de sa violation (Cass. chambre mixte, 26 mai 2006) - La promesse unilatérale de contrat - Définition Sanction (Cass, civ 3 ème, 15 déc. 1993) - La promesse synallagmatique de contrat 2. En l absence de contrat - La phase des négociations - La rupture des négociations (arrêt Manoukian, Com. 26 novembre 2003). B. La procédure contractuelle : l offre et l acceptation 1. Définition de l offre et de l acceptation 2. Rencontre de l offre et de l acceptation 2

3 Le principe de la libre révocabilité de l offre Les tempéraments : le maintien de l offre pendant le délai stipulé ou un délai raisonnable. La nature juridique de l offre? 2. La protection du consentement des parties - Mesure préventives (obligations précontractuelles d information, délais de repentir...) - Mesures curatives (la théorie des vices du consentement : article 1109 C. civ.) A. L erreur (art C. civ.) L erreur vice du consentement doit avoir porté sur les qualités substantielles de la chose objet du contrat ou sur la personne lorsqu elle est déterminante du consentement. L erreur est indifférente et ne peut suffire à vicier le consentement lorsqu elle porte sur les qualités non substantielles de la chose, sur la personne lorsqu elle n a pas été déterminante du consentement, sur les motifs ou la valeur ou enfin lorsqu elle est inexcusable. Quid de l erreur sur la rentabilité? B. Le dol (art C. civ.) L aspect délictuel : une manœuvre ou un silence dolosif qui émane du cocontractant L aspect psychologique : une erreur déterminante du consentement. Quid lorsque le vendeur commet une erreur sur la valeur du bien cédé: l acheteur est-il tenu de l informer? (arrêt Baldus, Civ. 1 ère, 3 mai 2000 ; Civ. 3 ème, 17 janvier 2007) C. La violence (art C. civ.) L aspect délictuel : une menace du cocontractant ou d un tiers L aspect psychologique : un sentiment de crainte Quid de la situation de dépendance économique? (Civ. 1ème, 30 mai 2000 ; 3 avril 2002) Article L du Code de commerce Section 2. Les conditions relatives au contenu du contrat 1. L objet A. La détermination de l objet La détermination du prix (Ass. plén., 1 er déc. 1995) 3

4 B. La licéité de l objet La licéité de l objet des obligations La licéité de l objet du contrat La licéité des clauses contractuelles Dans les rapports entre professionnels et consommateurs : Article L du Code de la consommation : éradication des clauses abusives créant un déséquilibre significatif. Dans les rapports entre professionnels : Article L du Code de commerce : responsabilité civile contre celui qui impose un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties. 2. La cause A. La notion de cause La distinction de la cause efficiente et de la cause finale La distinction de la cause objective et de la cause subjective B. Les fonctions de cause Le contrôle de l existence de la cause (cause objective) Le contrôle de la licéité de la cause (cause subjective) L avenir : La disparition de la cause? Chapitre 2. La sanction des conditions de validité - Définition de la nullité : La nullité sanctionne l inobservation d une condition de validité de l acte. La nullité emporte l anéantissement rétroactif de l acte. - Caractère de la nullité : La nullité présente un caractère judiciaire. - Mise en œuvre des nullités : Distinction des nullités relative et absolue Section 1. La distinction des nullités relative et absolue 1. Intérêts de la distinction - Quant au titulaires de l action en nullité - Quant à la possibilité de confirmation 4

5 2. Critère de distinction - L approche classique - L approche moderne Section 2. Application des nullités 1. La sanction des conditions relatives à l accord des volontés A. L existence du consentement B. La protection du consentement 2. La sanction des conditions relatives au contenu du contrat A. L objet - L indétermination de l objet des obligations - L illicéité de l objet B. La cause - L absence de cause - L illicéité de la cause Titre 2. Les effets du contrat Chapitre 1. Les effets du contrat entre les parties (article 1134 C. civ.) Section 1. L exécution du contrat 1. Le respect de la force obligatoire du contrat A. Le respect de la force obligatoire par les parties B. Le respect de la force obligatoire par le juge 1. L interprétation du contrat (art et s. C. civ.) 2. Le refus de la révision judiciaire pour imprévision (arrêt Canal de Craponne, Civ. 6 mars 1876) 2. Les facteurs de souplesse : la bonne foi et l équité A. La bonne foi : article 1134 alinéa 3 du C. civ Le devoir d exécuter le contrat de bonne foi - Définition - Portée (Arrêt les maréchaux, Com. 10 juillet 2007) B. L équité : article 1135 du C. civ 5

6 Section 2. Les sanctions de l inexécution du contrat Le principe, l exécution forcée Les autres sanctions : 1. La responsabilité contractuelle (art du C. civ) A. La notion de responsabilité contractuelle B. La mise en oeuvre de la responsabilité contractuelle La faute contractuelle : la distinction des obligations de moyens et de résultat. La réparation du dommage prévisible sauf faute lourde ou dolosive. La possibilité de stipuler des clauses limitatives de réparation. 2. Les sanctions propres aux contrats synallagmatiques L inexécution temporaire : l exception d inexécution L inexécution définitive : la résolution (art du C. civ) A. Les conditions de la résolution 1. Une inexécution substantielle 2. Le prononcé de la résolution art C. civ. : caractère judiciaire de la résolution arrêt Tocqueville, Civ. 1 ère, 13 octobre 98 : La résolution unilatérale aux risques et périls du créancier. B. Les effets de la résolution 1. Le principe : l anéantissement rétroactif du contrat 2. Le tempérament : l anéantissement pour l avenir des contrats à exécution successive Chapitre 2. Les effets du contrat à l égard des tiers Section 1. Les principes de solution 1. La relativité des effets du contrat - Le principe - Le tempérament : la stipulation pour autrui 2. L opposabilité des effets du contrat A. L opposabilité du contrat au tiers B. L opposabilité du contrat par les tiers L opposabilité de la faute contractuelle par les tiers (Ass. Plén., 6 octobre 2006) 6

7 Section 2. Les groupes de contrat 1. Présentation des groupes de contrat A. Les groupes de contrats liés par leur objet - Les chaînes de contrats - Les sous-contrats B. Les groupes de contrats liés par leur cause Les ensembles contractuels 2. Régime des groupes de contrat Le principe (Ass. Plén., 12 juillet 1991, arrêt Besse) Le principe de l effet relatif joue au sein d un même groupe de contrats Les contractants extrêmes sont tiers les uns par rapport aux autres Le tempérament (Ass. Plén., 7 février 1986) Le jeu de la théorie de l accessoire au sein des chaînes de contrat translatives de propriété. Le sous-acquéreur jouit de tous les droits et actions attachés à la chose qui appartenaient à leur auteur. DEUXIÈME PARTIE. LA RESPONSABILITÉ CIVILE Chapitre 1. La notion de responsabilité Section 1. Définition de la responsabilité (article 1382/1383 C. civ.) La fonction de réparation la responsabilité civile Les conditions de la responsabilité civile Le fait générateur Le dommage Le lien de causalité Les effets de la responsabilité civile Le principe de réparation intégrale La prohibition des clauses limitatives de responsabilité 7

8 Section 2. Distinction de la responsabilité civile et des mécanismes voisins 1. Responsabilités civile et autres formes de responsabilités A. Responsabilités civile et pénale 1. Critère de distinction 2. Rapports B. Responsabilités extracontractuelle et contractuelle 1. Critère de distinction 2. Rapports 2. Responsabilité civile et autre mécanismes d indemnisation A. Présentation des mécanismes 1. La sécurité sociale 2. L assurance 3. Les fonds d indemnisation B. Rapport entretenus avec la responsabilité civile 1. Rapports de complémentarité 2. Rapports de concurrence Chapitre 2. L évolution du droit de la responsabilité civile Section 1. L évolution des fondements de la responsabilité 1. La responsabilité pour faute (articles 1382/1383 C. civ.) 2. L apparition des responsabilités sans faute A. La responsabilité du fait des choses Les facteurs d évolution : - le développement du machinisme et des dommages causés de façon anonyme - le développement de l assurance 1. Le principe général de responsabilité du fait des choses (art. 1384, al 1 er. C. civ.) (arrêt Jandheur, 1930) 2. Les régimes spéciaux de responsabilité du fait des choses La loi du 5 juillet 1985 sur les accidents de la circulation La loi du 19 mai 1998 relative à la responsabilité du fait des produits défectueux (article et s. C. civ.) 8

9 B. La responsabilité du fait d autrui Les facteurs d évolution : - Développement des centres d éducation et des structures sociales pour personnes handicapées. 1. La responsabilité des parents du fait de leurs enfants (art al. 4 C. civ.) 2. La responsabilité des commettants du fait de leurs préposés (article 1384 al. 5 C. civ.) 3. La responsabilité du fait d autrui fondée sur l article 1384 al. 1 er C. civ. (Arrêt Blieck, Ass. Plén., 29 mars 1991) C. Les fondements de la responsabilité sans faute 1. La théorie du risque 2. La théorie de la garantie Section 2. L évolution des fonctions de la responsabilité 1. La fonction préventive de la responsabilité? A. Les termes du problème B. Les solutions en droit positif 2. La fonction punitive de la responsabilité? A. Les termes du problème B. Les solutions en droit positif 9

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat 1 Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Les obligations» Droit des contrats Licence e 2 Semestre 4 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats I. L HISTORIQUE DU

Plus en détail

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TABLE DES MATIÈRES Introduction 9 A) Les sources du droit des obligations 9 B) La classification des obligations 10 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TITRE 1 La responsabilité

Plus en détail

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT)

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) 1. Les orientations générales L enseignement de droit est centré sur la maîtrise des mécanismes juridiques fondamentaux et

Plus en détail

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT)

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) 1. Les orientations générales L enseignement de droit est centré sur la maîtrise des mécanismes juridiques fondamentaux et

Plus en détail

«LE ROLE DE LA BONNE FOI EN DROIT DES CONTRATS»

«LE ROLE DE LA BONNE FOI EN DROIT DES CONTRATS» Composition sur un sujet de droit civil ou de procédure civile (1 er concours) Note : 16/20 «LE ROLE DE LA BONNE FOI EN DROIT DES CONTRATS» A la suite de l Avant Projet de réforme du droit des obligations

Plus en détail

Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation?

Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation? Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation? La période des pourparlers : de la responsabilité délictuelle aux aménagements contractuels Introduction

Plus en détail

FICHE 13 : Le contrat

FICHE 13 : Le contrat FICHE 13 : Le contrat Le contrat, ou convention, est l accord de volonté intervenu entre deux ou plusieurs personnes en vue de créer, modifier, transmettre ou éteindre un droit subjectif. En pratique,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS DE LA PREMIÈRE ÉDITION... 5 AVANT-PROPOS DE LA DEUXIÈME ÉDITION... 7 SOMMAIRE... 9 INTRODUCTION GÉNÉRALE...

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS DE LA PREMIÈRE ÉDITION... 5 AVANT-PROPOS DE LA DEUXIÈME ÉDITION... 7 SOMMAIRE... 9 INTRODUCTION GÉNÉRALE... TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS DE LA PREMIÈRE ÉDITION... 5 AVANT-PROPOS DE LA DEUXIÈME ÉDITION... 7 SOMMAIRE... 9 INTRODUCTION GÉNÉRALE... 11 1 Vue d ensemble... 11 Section 1 La notion d obligation...

Plus en détail

Les différents contrats et actes juridiques nécessaires à la réalisation d une opération d acquisition d une société belge

Les différents contrats et actes juridiques nécessaires à la réalisation d une opération d acquisition d une société belge Les différents contrats et actes juridiques nécessaires à la réalisation d une opération d acquisition d une société belge Remarques introductives 30 % des opérations apportent une valeur ajoutée : ce

Plus en détail

TYPOLOGIE DES FRANCHISES

TYPOLOGIE DES FRANCHISES FRANCHISE DEFINITION C est un contrat innommé C est la réitération d un succès Définition de la jurisprudence : «un contrat synallagmatique à exécution successive, par lequel une entreprise dénommée franchiseur,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... 7 Liste des abréviations... 11 PARTIE PRÉLIMINAIRE INTRODUCTION LA NOTION D OBLIGATION. CHAPITRE 1 Introduction

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... 7 Liste des abréviations... 11 PARTIE PRÉLIMINAIRE INTRODUCTION LA NOTION D OBLIGATION. CHAPITRE 1 Introduction TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... 7 Liste des abréviations... 11 PARTIE PRÉLIMINAIRE INTRODUCTION LA NOTION D OBLIGATION CHAPITRE 1 Introduction 1. Le droit des obligations aujourd hui... 17 2. Le droit

Plus en détail

Avis n 2011-01 du 15 septembre 2011

Avis n 2011-01 du 15 septembre 2011 Avis n 2011-01 du 15 septembre 2011 relatif à l exigence d une assurance de responsabilité civile pour dommages directs ou indirects sous peine de résiliation du contrat La Commission interprofessionnelle

Plus en détail

Droit Commercial. Notes personnelles. La Responsabilité. Responsabilité civile. La Responsabilité. Page : 1

Droit Commercial. Notes personnelles. La Responsabilité. Responsabilité civile. La Responsabilité. Page : 1 Responsabilité civile Art 1382 du Code Civil : «Tout fait quelconque de l homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer». La responsabilité civile entraîne

Plus en détail

«DROIT CIVIL : Contrats spéciaux»

«DROIT CIVIL : Contrats spéciaux» Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Contrats spéciaux» Licence e 3 Semestre 6 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats spéciaux A lire : - P. Puig, Pour un

Plus en détail

L A CE C S E S S I S ON O N D D EN E T N R T E R P E R P I R SE S : E

L A CE C S E S S I S ON O N D D EN E T N R T E R P E R P I R SE S : E LA CESSION D ENTREPRISE: ASPECTS JURIDIQUES 1 2 Paul CRAHAY Avocat au Barreau de Liège, Professeur invité à H.E.C. (Ecole de gestion de l Université de Liège) PREMIERE PARTIE La cession d actions 3 4 SECTION

Plus en détail

La notion de responsabilité civile

La notion de responsabilité civile La notion de responsabilité civile Article juridique publié le 13/06/2015, vu 964 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code Civil La responsabilité est le devoir de répondre de ses actes. Par l intégration

Plus en détail

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur...

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur... 1 Les droits de l acheteur confronté à un défaut de la chose vendue................ 7 Julie DEWEZ assistante à l U.C.L., collaboratrice notariale CHAPITRE 1 L obligation légale de délivrance d un bien

Plus en détail

catégorie Droit civil tome 2 les obligations Préparation au concours Attaché territorial Amélie Dionisi-Peyrusse

catégorie Droit civil tome 2 les obligations Préparation au concours Attaché territorial Amélie Dionisi-Peyrusse AB C catégorie Droit civil tome 2 les obligations Préparation au concours Attaché territorial FILIÈRE ADMINISTRATIVE Amélie Dionisi-Peyrusse Droit civil tome 2 Les obligations Amélie Dionisi-Peyrusse Le

Plus en détail

Nous constatons de nos jours

Nous constatons de nos jours LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS DE SOCIETES par Me Jean Brucher Nous constatons de nos jours que l internationalisation et la globalisation des problèmes relatifs à l activité des entreprises ainsi que

Plus en détail

mafr Marie-Anne FRISON-ROCHE Professeur des Universités Leçon n 10 LES GRANDES QUESTIONS DU DROIT Grandes Questions du Droit mafr

mafr Marie-Anne FRISON-ROCHE Professeur des Universités Leçon n 10 LES GRANDES QUESTIONS DU DROIT Grandes Questions du Droit mafr Leçon n 10 LES GRANDES QUESTIONS DU DROIT Marie-Anne FRISON-ROCHE Professeur des Universités mafr@mafr.fr www.mafr.fr 1 Leçon 10 : La définition de la personne à travers son aptitude à s engager (concepts

Plus en détail

CHAPITRE I. L INSERTION DU CONTRAT DANS LE TEMPS

CHAPITRE I. L INSERTION DU CONTRAT DANS LE TEMPS Table des matières CHAPITRE I. L INSERTION DU CONTRAT DANS LE TEMPS 9 1. Le temps énigmatique 9 1. Le temps multiforme 9 2. Le temps incontournable 10 3. Le présent interactif 10 2. La gestion du temps

Plus en détail

La clause pénale en droit tunisien 1

La clause pénale en droit tunisien 1 La clause pénale en droit tunisien 1 Frej LOKSAIER Maître-assistant à la Faculté de Droit de Sousse La clause pénale est considérée en droit tunisien comme étant une convention accessoire par laquelle

Plus en détail

Journées panaméennes

Journées panaméennes 12, PLACE DU PANTHÉON 75005 PARIS ADRESSE ÉLECTRONIQUE : contact@henricapitant.org TÉLÉPHONE : + 33 (0)1 43 54 43 17 TÉLÉCOPIE : + 33 (0)1 40 51 86 52 Journées panaméennes 18 mai 22 mai 2015 LES TIERS

Plus en détail

Le droit des obligations et du crédit

Le droit des obligations et du crédit Table des matières Le droit des obligations et du crédit Chapitre I. Les obligations en général.......................... 18 1. Ouvrages généraux.................................. 18 2. Offre Offre d achat

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 5 RÉFÉRENCES ABRÉGÉES À DES PUBLICATIONS FRÉQUEMMENT CITÉES... 7 INTRODUCTION... 9. Section 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 5 RÉFÉRENCES ABRÉGÉES À DES PUBLICATIONS FRÉQUEMMENT CITÉES... 7 INTRODUCTION... 9. Section 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 5 RÉFÉRENCES ABRÉGÉES À DES PUBLICATIONS FRÉQUEMMENT CITÉES... 7 Section 1 INTRODUCTION... 9 RISQUES ET ASSURANCE... 9 Section 2 HISTORIQUE... 11 Section 3 TECHNIQUE

Plus en détail

Table des matières. Les éléments constitutifs de la donation. La donation atypique Le don manuel La donation indirecte

Table des matières. Les éléments constitutifs de la donation. La donation atypique Le don manuel La donation indirecte Table des matières Le contrat de donation Philippe DE PAGE Section 1. Section 4. Section 5. Section 6. Section 7. Section 8. Section 9. Le donateur Le donataire Les éléments constitutifs de la donation

Plus en détail

Droit des obligations

Droit des obligations Droit des obligations Didier Lluelles Benoît Moore On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal (Québec)

Plus en détail

Service Risques et Assurances de La Poste

Service Risques et Assurances de La Poste Service Risques et Assurances de La Poste Recours du tiers payeur La Poste Hypothèse de l accident l de la vie privée subi par un agent CONDITIONS DU RECOURS LA POSTE TIERS PAYEUR - atteinte à l intégritél

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION. PREMIÈRE PARTIE Exercice de la profession d architecte

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION. PREMIÈRE PARTIE Exercice de la profession d architecte TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION PREMIÈRE PARTIE Exercice de la profession d architecte TITRE 1 CONDITIONS D EXERCICE DE LA PROFESSION D ARCHITECTE 13 Évolution récente des conditions d exercice 13 Conditions

Plus en détail

INDEX ANALYTIQUE. Abus, 1676 555

INDEX ANALYTIQUE. Abus, 1676 555 INDEX ANALYTIQUE Note explicative : Les chiffres en gras renvoient aux numéros d articles du Code civil du Québec. Les autres chiffres (7) renvoient aux numéros des paragraphes de la section Commentaire

Plus en détail

Continuité d activité. Enjeux juridiques et responsabilités

Continuité d activité. Enjeux juridiques et responsabilités Continuité d activité Enjeux juridiques et responsabilités Introduction Pourquoi le droit? - Contrainte - Outil de gestion Droit et management de la continuité d activité : 3 niveaux d intervention Dans

Plus en détail

Plan du cours de Droit des Affaires

Plan du cours de Droit des Affaires Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Plan du cours de Droit des Affaires Licence 2 Droit Monsieur le Professeur BUREAU www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier, très sincèrement,

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION

LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION 1 Document Unique de Délégation Un document qui permet de définir les responsabilités : civiles - pénales Des dirigeants pleinement conscients de leur périmètre de responsabilité,

Plus en détail

Galop d essai (novembre 2013)

Galop d essai (novembre 2013) Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Galop d essai (novembre 2013) Droit du crédit Monsieur le Professeur Crocq Cas pratique www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier très sincèrement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Chapitre I. Législation...177. Chapitre II. Doctrine...183

TABLE DES MATIÈRES. Chapitre I. Législation...177. Chapitre II. Doctrine...183 TABLE DES MATIÈRES Chapitre I. Législation...177 1. Contrats d utilisation de biens à temps partagé (time-sharing)...177 2. Nouvelle réglementation de la profession d agent immobilier...178 3. Code immobilier

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction au droit des contrats... 1 I. La notion d obligation... 1 A. Les caractères de l obligation... 1 B. Les sources des obligations... 2 C. La typologie des obligations...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 PREMIÈRE PARTIE L IMPLICATION CONSACRÉE Titre I - L implication fondée sur

Plus en détail

Fiche conseil. Acquisition de titres : la garantie d actif et de passif. La garantie d actif et de passif : définition et illustrations

Fiche conseil. Acquisition de titres : la garantie d actif et de passif. La garantie d actif et de passif : définition et illustrations ACQUISITION DE TITRES : LA GARANTIE D ACTIF ET DE PASSIF Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques,

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES ET DES OBLIGATIONS

DROIT DES AFFAIRES ET DES OBLIGATIONS DROIT DES AFFAIRES ET DES OBLIGATIONS INTRODUCTION INTRODUCTION INTRODUCTION CHAPITRE 1 Les actes juridiques Section 1 : La classification des contrats Paragraphe 1 : Paragraphe 1 : Les classifications

Plus en détail

RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF

RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF L ASSOCIATION : Construction humaine, Construction juridique. RAPPEL Un cadre législatif fondamental - article 1 loi du 1 juillet 1901 : «l association

Plus en détail

Chapitre 2 L inexécution des contrats: la responsabilité contractuelle

Chapitre 2 L inexécution des contrats: la responsabilité contractuelle Chapitre 2 L inexécution des contrats: la responsabilité contractuelle La responsabilité contractuelle est la sanction de l inexécution ou de la mauvaise exécution du contrat. Elle est prévue par l article

Plus en détail

Introduction... 5 1. Règles applicables à la vente d immeuble de gré à gré... 5 2. Contenu et limites de la présente chronique...

Introduction... 5 1. Règles applicables à la vente d immeuble de gré à gré... 5 2. Contenu et limites de la présente chronique... Table des matières Introduction.................................................. 5 1. Règles applicables à la vente d immeuble de gré à gré.... 5 2. Contenu et limites de la présente chronique.... 5 Chapitre

Plus en détail

TITRE 2 L ACCÈS À LA PROFESSION ET LE TITRE D AGENT IMMOBILIER 19

TITRE 2 L ACCÈS À LA PROFESSION ET LE TITRE D AGENT IMMOBILIER 19 Table des matières PRÉFACE 5 INTRODUCTION 7 PREMIÈRE PARTIE Une profession réglementée TITRE 1 LE CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE 15 La loi-cadre du 1 er mars 1976 15 L arrêté royal du 6 septembre 1993 17

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Vers une conception fonctionnelle de la cause du paiement

PREMIÈRE PARTIE Vers une conception fonctionnelle de la cause du paiement TABLE DES MATIÈRES 741 PAGES Préface........................................................... 5 Remerciements.................................................... 13 Liste des principales abréviations

Plus en détail

Les contrats immobiliers

Les contrats immobiliers Chroniques notariales vol. 50 Table des matières Les contrats immobiliers Chapitre 1. Le bail......................................... 136 Section 1. Législation...................................... 136

Plus en détail

Table des matières. 1 Le contrat de vente d immeuble. Développements récents... 7. Introduction... 8

Table des matières. 1 Le contrat de vente d immeuble. Développements récents... 7. Introduction... 8 Table des matières 1 Le contrat de vente d immeuble. Développements récents.................... 7 Benoît KOHL professeur à l U.Lg., professeur invité à l Université de Paris II (Panthéon Assas) avocat

Plus en détail

Le droit des obligations et du crédit. Table des matières

Le droit des obligations et du crédit. Table des matières Le droit des obligations et du crédit Table des matières Titre 1. Les obligations en général.............................. 23 Chapitre 1. Généralités....................................... 23 Section 1.

Plus en détail

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE 1 SOMMAIRE I. NOTION DE RESPONSABILITES A. La responsabilité civile 1. La responsabilité civile délictuelle 2. La responsabilité civile contractuelle B. La responsabilité pénale

Plus en détail

LE NON-RESPECT, PAR LE PROFESSIONNEL, DE SES OBLIGATIONS PRÉ-CONTRACTUELLES EN DROIT FRANÇAIS

LE NON-RESPECT, PAR LE PROFESSIONNEL, DE SES OBLIGATIONS PRÉ-CONTRACTUELLES EN DROIT FRANÇAIS LE NON-RESPECT, PAR LE PROFESSIONNEL, DE SES OBLIGATIONS PRÉ-CONTRACTUELLES EN DROIT FRANÇAIS Gilles PAISANT Professeur à l université de Savoie Doyen honoraire de la Faculté de droit et d économie de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... 7 SOMMAIRE... 9 PRÉFACE... 11 LISTE DES ABRÉVIATIONS... 15 INTRODUCTION... 19 CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 Naissance de

Plus en détail

Vente en ligne, CGV et clauses abusives

Vente en ligne, CGV et clauses abusives Vente en ligne, CGV et clauses abusives L examen de sites de vente aux consommateurs (B-to-C) fait apparaître de manière récurrente des clauses contractuelles dans les conditions générales de vente (CGV)

Plus en détail

Quelles clauses financières mettre en place dans les contrats de partenariat internationaux? Le b.a.-ba du contrat de vente et ses obligations.

Quelles clauses financières mettre en place dans les contrats de partenariat internationaux? Le b.a.-ba du contrat de vente et ses obligations. Le b.a.-ba du contrat de vente et ses obligations. Exposé du 10 mars 2014 Chambre de Commerce Luxembourg Me Véronique De Meester Avocat à la cour Quelles clauses financières mettre en place dans les contrats

Plus en détail

Les Conditions Générales De Vente

Les Conditions Générales De Vente Les Conditions Générales De Vente Les CGV: visent à encadrer les relations entre cocontractants ; interviennent aussi bien dans les relations contractuelles entre professionnels (le plus souvent fournisseur-

Plus en détail

CONDITIONS DE VALIDITE DE LA CLAUSE DE NON-CONCURRENCE

CONDITIONS DE VALIDITE DE LA CLAUSE DE NON-CONCURRENCE CONDITIONS DE VALIDITE DE LA CLAUSE DE NON-CONCURRENCE 05/09/2014 La clause de non-concurrence est une clause aux termes de laquelle l une des parties à un contrat s engage à ne pas exercer d activité

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

1. PREAMBULE. 5. L utilisateur reconnaît disposer de la compétence et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ces applications. 2.

1. PREAMBULE. 5. L utilisateur reconnaît disposer de la compétence et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ces applications. 2. 1. PREAMBULE 1. L Agence de services et de paiement (ASP) a conçu et/ou héberge des applications informatiques au nom et pour le compte de donneurs d ordre permettant à l utilisateur de réaliser des démarches

Plus en détail

ASSURANCE : DÉFINITION***

ASSURANCE : DÉFINITION*** ASSURANCE : DÉFINITION*** Opération d assurance Garantie panne mécanique des véhicules d occasion - Garantie octroyée par un opérateur indépendant du revendeur - Paiement d une somme forfaitaire - Articles

Plus en détail

Pleins Feux sur l Immobilier

Pleins Feux sur l Immobilier VENTES Convention de garantie de passif : pas d exigence d une mention manuscrite lorsqu elle forme un tout avec l acte de cession des parts Cass. civ. 1ère, 20 septembre 2012 n 11-13144 Lorsqu un non

Plus en détail

Droit des contrats privés

Droit des contrats privés Université Paris-Dauphine Master 213 Droit Notarial Droit des contrats privés Anne Morin Anne.morin@dauphine.fr Jonas Bakouche Promo 2010/2011 Page 1 sur 42 Introduction : Le droit des contrats concernant

Plus en détail

1. Quel commerce est visé par la loi sur les baux commerciaux?... 4

1. Quel commerce est visé par la loi sur les baux commerciaux?... 4 Table des matières Introduction 1 Note préliminaire : la réforme institutionnelle 2 1 Quel commerce est visé par la loi sur les baux commerciaux? 4 11 Existence d un bail 4 12 Le commerce de détail 5 121

Plus en détail

Avocat au barreau de Paris Spécialiste en droit financier

Avocat au barreau de Paris Spécialiste en droit financier Avocat au barreau de Paris Spécialiste en droit financier Assurance & Réassurance Juillet Septembre 2013 Présentation International Compétences Le Cabinet Actualités Publications Recrutement Devoir de

Plus en détail

Introduction 5. larcier 347

Introduction 5. larcier 347 TABLE DES MATIÈRES Introduction 5 Chapitre I L accès à la profession : l autorisation d établissement 7 Section 1. Le champ d application de la loi d établissement 8 A. Les personnes nécessitant une autorisation

Plus en détail

TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11. CHAPITRE 4. CAPACITÉ... 25 Section 1. Capacité du mandant... 25 Section 2. Capacité du mandataire...

TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11. CHAPITRE 4. CAPACITÉ... 25 Section 1. Capacité du mandant... 25 Section 2. Capacité du mandataire... Table des matières (avec renvoi aux pages) Liste des abréviations... 5 Sommaire... 7 TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11 CHAPITRE 2. CARACTÈRES TECHNIQUES DU MANDAT... 13 Section 1. Contrat consensuel...

Plus en détail

JOURNEES COLOMBIENNES

JOURNEES COLOMBIENNES JOURNEES COLOMBIENNES 24 28 SEPTEMBRE 2007 Questionnaire relatif au thème n 1 LES CONTRATS DU CONSOMMATEUR Monsieur le Recteur Fernando HINESTROSA Professeur à l Université Externado de Colombie Calle

Plus en détail

SUPÉRIEUR - MODIFICATION

SUPÉRIEUR - MODIFICATION BREVET DE TECHNICIEN Le B.O. 1 8 0 9 1 - Le cadre de la vie juridique 1.1 Notion de droit et divisions du droit Distinguer le droit objectif des droits subjectifs. 1.2 Les sources du droit objectif Caractériser

Plus en détail

RESPONSABILITE ET ASSURANCES

RESPONSABILITE ET ASSURANCES RESPONSABILITE ET ASSURANCES 1 CHAPITRES Pages 1 RESPONSABILITE CIVILE 3 2 RESPONSABILITE PENALE 4 3 DIRIGEANTS D ASSOCIATION ET RESPONSABILITE 4 4 OBLIGATION D INFORMATION DES ASSOCIATIONS SUR LES ASSURANCES

Plus en détail

Avant-propos... 5. Objectifs... 7. Plan d ensemble... 9. PARTIE 1 Les fonctions de l entreprise. CHAPITRE 1 Gestion commerciale...

Avant-propos... 5. Objectifs... 7. Plan d ensemble... 9. PARTIE 1 Les fonctions de l entreprise. CHAPITRE 1 Gestion commerciale... Table des matières Avant-propos... 5 Objectifs... 7 Plan d ensemble... 9 PARTIE 1 Les fonctions de l entreprise CHAPITRE 1 Gestion commerciale... 13 1. Les pratiques du marché... 14 1.1 Introduction...

Plus en détail

Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage

Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage Auteur(s) : Corinne Saint-Alary-Houin Présentation(s) : Professeur de Droit privé et de sciences criminelles Leçon 1 : Introduction

Plus en détail

Introduction. Qu est ce qu une association? -Un contrat - Une personne morale - Une responsabilité civile et pénale CHANTONNAY 2012 1

Introduction. Qu est ce qu une association? -Un contrat - Une personne morale - Une responsabilité civile et pénale CHANTONNAY 2012 1 Introduction Qu est ce qu une association? -Un contrat - Une personne morale - Une responsabilité civile et pénale CHANTONNAY 2012 1 Plan de la formation La responsabilité de l association La responsabilité

Plus en détail

Conditions générales de vente et de livraison (mise à jour du 02.07.2007 Clients à l étranger)

Conditions générales de vente et de livraison (mise à jour du 02.07.2007 Clients à l étranger) Champs d application Les présentes conditions générales s appliquent à tous les contrats conclus entre la société et ses cocontractants respectifs (ci-après «l acquéreur») qui sont des entrepreneurs. Elles

Plus en détail

FORMATION, TITRES et DIPLOMES

FORMATION, TITRES et DIPLOMES Gwennhaël FRANCOIS Né le 25 décembre 1978 à Nevers Célibataire Maître de conférences en droit privé Université d Auvergne Faculté de droit de Clermont-Ferrand FORMATION, TITRES et DIPLOMES 2010-2012 Maître

Plus en détail

Bulletin. d information N 730. 1 er novembre 2010. Diffusion de jurisprudence, doctrine et communications. Publication bimensuelle

Bulletin. d information N 730. 1 er novembre 2010. Diffusion de jurisprudence, doctrine et communications. Publication bimensuelle Bulletin d information Diffusion de jurisprudence, doctrine et communications N 730 Publication bimensuelle 1 er novembre 2010 Les éditions des JOURNAUX OFFICIELS internet Consultez sur www.courdecassation.fr

Plus en détail

Association Henri Capitant. Journées colombiennes. Droit de la consommation. Réponse au questionnaire par le groupe luxembourgeois

Association Henri Capitant. Journées colombiennes. Droit de la consommation. Réponse au questionnaire par le groupe luxembourgeois Association Henri Capitant Journées colombiennes Droit de la consommation Réponse au questionnaire par le groupe luxembourgeois Rapporteur : Bertrand Christmann, avocat à la Cour, Avocats associés ChristmannSchmitt

Plus en détail

L existence de la société commerciale

L existence de la société commerciale TABLE DES MATIÈRES Liste des principales abréviations 5 Introduction 9 Section I Classification des sociétés commerciales 11 1. Grandes catégories 11 A) Sociétés commerciales par la forme ou par l objet

Plus en détail

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION MAJ 23/04/12 Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION Une donation peut imposer au donataire une ou plusieurs obligations (charge), ou prévoir une résolution de l

Plus en détail

RESPONSABILITE DU FAIT PERSONNEL

RESPONSABILITE DU FAIT PERSONNEL Page 1 sur 17 CONDITIONS - Dommage - Faute - Lien de causalité - Pas d immunité Conditions 1) Perte d un bien ou d un avantage quelconque RESPONSABILITE DU FAIT PERSONNEL Types DOMMAGE 2) Direct ou par

Plus en détail

Académie d Orléans-Tours Février 2007. Proposition de situation d enseignement Christine Fillâtre et Marie-Line Zanon

Académie d Orléans-Tours Février 2007. Proposition de situation d enseignement Christine Fillâtre et Marie-Line Zanon Académie d Orléans-Tours Février 2007 Proposition de situation d enseignement Christine Fillâtre et Marie-Line Zanon Partie 2 : L activité économique DROIT BTS 1 ère année Durée : 4 heures et les mécanismes

Plus en détail

Les responsabilités des constructeurs (1 er thème) (Rapport suisse)

Les responsabilités des constructeurs (1 er thème) (Rapport suisse) 1 Les responsabilités des constructeurs (1 er thème) (Rapport suisse) - Existence ou non d un régime de responsabilité spécifique - Si un régime de responsabilité spécifique existe, quel en est le périmètre

Plus en détail

PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2013 TABLE DES MATIERES JURISPRUDENCE

PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2013 TABLE DES MATIERES JURISPRUDENCE PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2013 TABLE DES MATIERES JURISPRUDENCE Assurances 1 Responsabilité civile automobile Assurance obligatoire Garantie Etendue Véhicule assuré en quelque lieu qu il se trouve

Plus en détail

Un établissement de crédit toujours fautif?

Un établissement de crédit toujours fautif? Un établissement de crédit toujours fautif? De l excès de crédit à.la pénurie du crédit Du soutien abusif de crédit à l émergence d un droit au crédit Typologie des fautes Manquement au devoir de mise

Plus en détail

Thème 4 : Les principales formes juridiques des entreprises... 29

Thème 4 : Les principales formes juridiques des entreprises... 29 DROIT DE L ENTREPRISE 1 - NOTION DE DROIT CIVIL, COMMERCIAL ET FISCAL 1.1 - DROIT CIVIL Thème 1 : Les contrats : définition, conditions de validité et principaux contrats... 3 Thème 2 : La responsabilité

Plus en détail

Philippe Kenel Anne-Catherine Lyon Patrick Spinedi. le droit. par les. cas. les contrats

Philippe Kenel Anne-Catherine Lyon Patrick Spinedi. le droit. par les. cas. les contrats Philippe Kenel Anne-Catherine Lyon Patrick Spinedi le droit par les cas les contrats Sommaire PARTIE GÉNÉRALE Vous souhaitez conclure un contrat Les parties au contrat............................................

Plus en détail

La notion d obligation. I. Les caractères de l obligation. II. La classification des obligations

La notion d obligation. I. Les caractères de l obligation. II. La classification des obligations La notion d obligation Fiche 1 I. Les caractères de l obligation II. La classification des obligations Définition Obligation : le terme «obligation» est polysémique. Il recouvre, dans le langage courant

Plus en détail

EPREUVES AU CHOIX DU CANDIDAT. Durée : De 09 h 00 à 12 h 00 (Heure de Yaoundé, TU + 1)

EPREUVES AU CHOIX DU CANDIDAT. Durée : De 09 h 00 à 12 h 00 (Heure de Yaoundé, TU + 1) 1 CYCLE MST-A 30 JUIN 2010 10 ème Promotion 2010 / 2012 CONCOURS D ENTREE A L IIA DROIT EPREUVES AU CHOIX DU CANDIDAT Durée : De 09 h 00 à 12 h 00 (Heure de Yaoundé, TU + 1) Le candidat traitera au choix

Plus en détail

I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES 1 A. RESPONSABILITE PENALE Article 121-2 Les personnes morales, à l'exclusion de l'etat, sont responsables pénalement,

Plus en détail

Table des matières. 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation... 7

Table des matières. 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation... 7 Table des matières 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation...... 7 Michèle GRÉGOIRE doyenne de la Faculté de droit de l U.L.B., avocate Vanessa DE FRANCQUEN collaboratrice scientifique

Plus en détail

La rupture du contrat de distribution international

La rupture du contrat de distribution international La rupture du contrat de distribution international Luc-Marie AUGAGNEUR Avocat Associé Luc.marie.augagneur@lamy-associes.com @AugagneurLuc EDARA 12 décembre 2014 2 PLAN Introduction Cas pratiques matriciels

Plus en détail

Comment prévenir la défaillance des entreprises?

Comment prévenir la défaillance des entreprises? Comment prévenir la défaillance des entreprises? Introduction Lors de l exécution d un projet de construction, le maître d ouvrage est fréquemment confronté à la défaillance d une entreprise. Défaillance

Plus en détail

PIGNARRE Louis-Frédéric

PIGNARRE Louis-Frédéric PIGNARRE Louis-Frédéric Laboratoire de droit privé 14, rue Cardinal de Cabrières 34 060 Montpellier Louis-frederic.pignarre@univ-montp1.fr Fonctions et responsabilités universitaires - Professeur de droit

Plus en détail

I.Conventions soumises à la loi Breyne Le champ d application de la loi se définit à partir de trois critères: chapitre8 La loi Breyne

I.Conventions soumises à la loi Breyne Le champ d application de la loi se définit à partir de trois critères: chapitre8 La loi Breyne chapitre8 La loi Breyne La loi Breyne est une législation particulière, réglementant les conventions de transfert de propriété d une habitation à construire ou en voie de construction, ou encore d une

Plus en détail

Table des matières. Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7

Table des matières. Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7 Table des matières Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7 Sophie Damas Introduction 7 Chapitre 1. Le «défaut» au regard des principales

Plus en détail

Club_Pierre. «La réforme des sûretés personnelles et l'immobilier : Cautionnement, Garantie autonome, Lettre d intention»

Club_Pierre. «La réforme des sûretés personnelles et l'immobilier : Cautionnement, Garantie autonome, Lettre d intention» Le_Club Club_Pierre «La réforme des sûretés personnelles et l'immobilier : Cautionnement, Garantie autonome, Lettre d intention» Vendredi 3 mars 2006 Introduction Annick Colybes, Journaliste, Les Echos

Plus en détail

BAUX COMMERCIAUX. Avocat au Barreau de Paris

BAUX COMMERCIAUX. Avocat au Barreau de Paris BAUX COMMERCIAUX ACTUALITÉ 2011 2012 IMMATRICULATION DU PRENEUR Décisions i de la Cour de cassation 3è ch. Civ. : 15 sept. 2010 n 09 68521 23 nov. 2010 n 09 68685 18 janv. 2011 n 10 11583 3 mai 2011 n

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3 Table des matières Avant-propos... 1 Partie introductive... 3 Le partage des compétences législatives... 3 Les pouvoirs de juridiction fédérale... 6 Les pouvoirs de juridiction provinciale... 7 Les compagnies

Plus en détail

Responsabilité de l agent immobilier et absence de garantie locative

Responsabilité de l agent immobilier et absence de garantie locative Responsabilité de l agent immobilier et absence de garantie locative Actualité juridique publié le 03/04/2014, vu 558 fois, Auteur : Laurent LATAPIE Avocat Il convient de s intéresser à deux jurisprudences

Plus en détail

Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal

Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal Développements en droit de la consommation québécois Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal Le plan Une petite introduction Le droit de la consommation La réforme

Plus en détail

Razvan Dinca Maitre des conférences Faculté de Droit de l Université de Bucarest

Razvan Dinca Maitre des conférences Faculté de Droit de l Université de Bucarest Rapport roumain Les assurances de responsabilité : étendue des garanties Razvan Dinca Maitre des conférences Faculté de Droit de l Université de Bucarest 1. Notion L opération d assurance est définie par

Plus en détail

Jean-Marie SEEVAGEN Avocat au Barreau de PARIS

Jean-Marie SEEVAGEN Avocat au Barreau de PARIS EDITORIAL I SECURITE JURIDIQUE II REGIME DES CONTRATS 1- Loi du 11 décembre 2001 2. Contrats entre personnes publiques III TECHNIQUES ET SAVOIR FAIRE 1. Externalisation de la production de chaleur 2. Les

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur.

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur. DCG - UE01 - INTRODUCTION AU DROIT - session 2013 - Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur. DOSSIER 1 / COMMENTAIRE DE DOCUMENT 1. Faits : Un particulier

Plus en détail