Samedi, l Février 1925,,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Samedi, l Février 1925,,"

Transcription

1 Trente-huitième Année. N 4. timnh Bureau rue de la $errt, 5ti. Samedi, l Février 95,,! SUISSE OfWRlfë DE tïloirlmbre SUISSE DE LHORLOGErflE, DES CHRMBRE5 DE COMMERCE, DE5 BUREWIJC DE COMTROLE, DES ASSOCIATIONS PRTROFRLES ET DE LINFORMATION HORLOQÈRE SUISSE I ABONNEMENTS c. s u moi. A N N O N C ES.. suisses 30 c t., offres e t d e m a n d e s de places 0 e t. la ligne, é t r a n g è r e s 35 c e n t i m e s la ligne. Les annonces se paient davance PARAISSANT LE MERCREDI ET LE SAMEDI A LA des Consulats suisses à l é t r a n g e r r e ç o i v e n t le j o u r n a l i Sulasp Fr Fr. 7,05 Urflöri postale ^ Mijoration pour bonnement par la post I Ctfmpte de chèques postau IV b 46 ; ANNONCES PUBLICITflS, S.r\. su Me de Publicité/, rue Leopold Robert,. 5u«iirsale«ef agences en Suisse à létranger...ht jqi - l/oiililj j i i i i u U J l l fejheljtm Exportation dhorlogerie pendant Tannée 9 oj.asiiiioi. Exportation Désignation de la m a r c h a n d i s e Valeur par onltt pour 9 Horloges jmontrës i -.,. Mouvements finis de montres (93) (93a) Boîtes de montres, brutes, en nickel, c. (93b) Boîtes" de montres, brutes, en argent (93c) Boîtes de montres, brutes, en or (933a) Boîtes de moritres, finies, en nickel, c. (933b) Boîtes de montres, finies, en argent (933c) Boîtes-de montres, finies, en or (935a) Montres nickel, c. (935b) Montrés argent (935c) Montres or Chronbgraphes, montres à répétition, pédomètres, c. (935d) Montres-bracels nickel (936a) Montres-bracels argent (936b) Montres-bracels or (936c) Montres-bracels compliquées (936d) Autres montres (936e) par pièce I,3 0,66. Quantité Valeur Fr.. pièces , 3.89 r ,35,-..,6? , , ,00, 0l03; Ö Q.5ÖÖ marqués 7. pierres ne seraient plus admis, Si i-k 7e pierre. est,.un. contre-pivot, même si eue) l ^ i f fonction, mécanique!..,,<. _;.- ;i;_,;,,,i;..j j Enfin, nouvelle exigence; la 7«pierre, des,mqu^ ivements avec contre-pivot à là roue d!ancrë, doit, baràît-il, être sertie à la gt-aride moyenne desr. ;. r -..aav.im < i ;r.h sita J i n / f0us; CO.a.,,.;.,,_. v;;i ; y.,,,,,f, Dautre part, les douanes américaines n accepteraient plus <lës mouvements avec lindication du hombre des «réglages adjustments si lés^réglages; faux températures ne sont pas aussi indiqués, c est- là-dire que ce réglage, aux températures est çonsi-;, idéré, semble-t-il, par les douanes américaines comme i,i....rtl i.-- II.,IIIBI, u o ^îioiifir.oan ;.3.l line condition sine qua non du réglage aux.,.post-^ ;, tions ; ; ;. tfhlbf.il "ITT 3i375 f 9! E n outre, dès importateurs américains affirment 7,5.. ; 93.0 que les mouvements 7 rubis, rie peuvent être im6.j5. h portés que sils sont marqués «A d j. temp. (droits 74,0 ; 5Ï.59J. 43,66 Collars 3,50 pièce) o u ; «A d j. témp. adjts (même ,06 ( droit) ou marqués 3 positions, payant dollars 4,75 5,76 I pièce. 43.4U.305. Enfin! pour combler la mesure, il paraîtrait que 97,63 fts ,08 < ladministration douanière vient, pour les mouvev. q nto parq.neico ment avec adjts. en plus, imposer lobligation Pendules de cheminée de dapplique (98) au fabricant de fournir la preuve, du réglage aux ,55 (99) Réveille-matin ,90 températures, avec lindication du degré de froid ou (930) Parties ébauchées ébauches de montres ,83 de chaud de la variation journalière de la marche. (934) Autres pièces détachées finies de montres ,45 Ces variations ne pourraient dépasser 5 secondes Total 9.. pièce? en 4 heures. E n cas contraire, les marchandises qseraient refoulées. Valeur totale Cte preuve peut être remplacée par une déclatotal 9 pieces ) ration donnée sous serment, soit, suivant les uns, q.0/ devant le Consulat américain en Suisse, suivant Différence 9 pièces \ les autres, devant notaire, suivant des troisièmes, 38/ devant une autorité administrative cantonale.! Disons, enfin, que la mention du mot «W a t c h Co. gravée sur les mouvements doit, paraît-il, Chambre suisse de lhorlogerie de renseigner exactele tarif douanier des Etats-Unis être faite en toutes ltres, labréviation «W. Co. les exportateurs suisses en horlogerie ment les intéressés sur les formalités à accomplir, étant exclue. pour satisfaire aux exigences de la douane améri. caine. Il résulte de ce qui précède, qu on se trouve L e 6 octobre écoulé, la Chambre suisse de lhor aujourdhui dans la plus grande indécision sur les logerie provoquaail une réunion des maisons exporpour démontrer la confusion qui règne dans lad- formalités à remplir, dautant plus quelles se motant aux Etats-Unis, en vue de discuter du nouministration des douanes américaines, nous résu- difient pour ainsi dire, de jour en jour. veau tarif douanier qilj était alors en discussion merons les renseignements parvenus à la Chambre Un en doit conclure que la tabncation amen-, devant lé Sénat de ce pays suisse de lhorlogerie, de divres côtés, sur cte çaine a ses pites grandes entrées dans les, Pour se conformer à la décision prise dans cte question des droits imposés à lhorlogerie. Chacun sphères administratives des douanes que le but assemblée, la Chambre suisse prit contact avec le verra quil est impossible de voir clair dans ce poursuivi est darriver à la prohibition pure Comité constitué dans le même but par les impor- galimatias. simple de limportation des montres en Amérique. tateurs américains entama avec lui des relations Nous avons publié en son temps que les mouen face de cte situation alarmante pour notre qui se sont continuées jusqu ici dune maanière suivements 7 pierres réglés dans deux positions paient industrie, le Comité provisoire, réuni le cdù- vie. De même droit que ceux réglés aux températures, soit rant par la Chambre suisse de lhorlogerie, décida L a Chambre convoqua aussi à différentes reprises dollars 3,50 les mouvements 7 rubis réglés dans de procéder à la constitution dun Groupement des le Comité provisoire nommé par la réunion du 6 quatre positions le même droit que ceux réglés dans exportateurs aux. Etats-Unis, tel quil avait été octobre, pour examiner les communications reçues trois positions, soit dollars 4,75. préconisé dans la réunion du 6 octobre dernier. de New-York aviser aux mesures éventuelles à i Une décision aurait été prise le 3 décembre t Ses lâches essentielles consisteraient.,, prendre. è^coulé, par le gouvernement américain, suivant la--! ) dans lobligation de renseigner ses membres Aujourdhui, la question est devenue si compli- quelle les mouvements 7 rubis adjts ainsi que dune façon suivie aussi exacte que possible, sur quée, du fait de lignorance ou on se trouve, aussi les 6 pierres payeraient 45 /o ad. valorem. lies exigences des douanes des Etats-Unis, quant bien aux Etats-Unis quen Suisse, sur la portée i Nous avqns publié également, que les mouvements à lapplication du tarif douanier;..,..., des dispositions du nouveau tarif douanier; lanar- devraient indiquer seulement, le nombre des rubis l) d examiner les mesures propres.a., atténuer chie qui règne dans ce domaine, surtout en ce qui ayant une fonction mécanique, à lexclusion des celles des dispositions de ce tarif étant défavorables concerne les montres, est telle dans ladministration îihouvements aveefaiik contre-pivots à la roue dé J a lhorlogerie suisse ". (... des douanes, les nouvelles reçues sont si incohéren- chappement; maintenant, il paraîtrait que cte dis- I Une circulaire a été envoyée dans ce sens, aux tes si contradictoires, quil a été impossible à la position a été modifiée que les mouvements maisons dhorlogerie exportant aux Etats-Unis en 6,64 4 _

2 rôo ri r immim un M M LA FÉDÉRATION HORLOOÈRE SUISSE les engageant,à se faire recevoir du groupement 6 Montres de poche qui ne sont pas à répétition, en argent ou métal commun, dorées ou arà prêtei" ainsi leur appui à un mouvement qui Contrôle dé la marche des montres gentées droit d e 5 o/o ad valorem. devra avoir pour eff de mtre fin à la situation 6a Montres de poche qui ne sont pas à répétition, inextricable d a n s. laquelle se trouve actuellement en argent, en métal commun, ou en autres Chaux de Fonds Bureau officiel matières que les métaux, avec incrustations lexportation dé ce paysv de oontrôle de la marche des montres. dor ou plaquées dor droit de 5 o/o ad Il ny a pas lieu de douter que c appel ne renvalorem. Du " janvier au 3 décembre 9, le nombre contre un accueil très favorable dans toutes les 6b Montres de poche non spécifiées droit de de montres dont les marches furent contrôlées en régions du pays. 5 o/0 ad valorem. I «classe est de 75 en me classe de. Les résultats obtenus pendant lannée 9 sont io.h.njaiy.vj consignés, pour les deux classes, dans les tableaux Informations Commerce extérieur suivants ««< " classe -classe ijoi -. Montres observées -,.;. 75, Autriche. Allemagne. Bullins délivrés avec la mention Titre poinçonnage des artioles de platine. LOffice des Statistiques du Reich vient de pu«bullin très ; satisfaisant? 83 Une loi d u - 5 décembre 9 qui entrera en blier les chiffres du commerce extérieur allemand Bullins délivrés sans la mention - vigueur l e 8- février 93, stipule, entre autres pour décembre dernier, ainsi que les résultats enechecs rraits choses, que tous les objs, soit partiellement, soit registrés pendant lannée 9, mais seulement en entièrement de platine, fabriqués ou importés en ce qui concerne les quantités des marchandises échangenres de bullins --M-.ir.-i- mjùiatg.-a Autriche, devront être dun titre minimum de gées. Français 7 950/.000«, le poinçon «950 y sera apposé. 76 Les quantités importées se sont élevées, éh dé- Anglais Les montures faites dun alliage de platine cembre, à tonnes, contre tonnes Allemand s..-. dautres métaux, pour pierres précieuses blanches en novembre tonnes en octobre; quant Répartition cause des échecs ou incolores, ou pour perles, destinées à être au poids des produits exportés, il a atteint, pennombre employées dans des articles dor ou dargent, peu- dant le dernier mois de 9, tonnes, Limites de pièces vent être dun titre minimum de 00/.000«, ne contre tonnes le mois précédent mil cl. - cl. V - c l. -cl. devront pas être poinçonnées. lion tonnes en octobre dernier. Marche diurne moyenne 0.0 section 4 de cte loi rend applicables aux Le recul des importations est dû principalement Différence de deux marches articles de platine, les diverses dispositions de la à la diminution des entrées de charbon de dendiurnes consécutives 5.0 loi du 7 octobre Î 9 relative au titre des articles rées alimentaires ; les importations de produits mé- Différence du plat au pendu 0.0 dor dargent. tallurgiques ont, par contre, augmenté en compa- Différence du pendu au pendant de côté 0.0 raison des chiffres de novembre. Bulgarie. Règlements tarifs douaniers. progression appréciable des sorties a surtout Variation par degré de température Les associations ou fabricants qui désireraient se porté sur certains objs fabriqués en fer ou acier, Erreur secondaire Reprise de marche ;.;; procurer les règlements tarifs douaniers bulgares, sur les machines, le bois les tourteaux. 5 Pour lannée 9, les chiffres donnés par lof- Arrêts traduits en français peuvent sadresser à la Cham 0 bre suisse dé lhorlogerie qui les leur adressera fice de Statistiques sont de tonnes à Rraits limportation de tonnes à lexportation. au prix de frs 6. lexemplaire. 70 Il est intéressant de comparer ces chiffres à " claase ceux davant-guerre. En 93, les entrées avaient Fabricants avec sans, t l ;, ;., i. <-<?.!\t-)[. mention atteint tonnes les sorties Douanes Fabrique Electa, Oall Cie, tonnes. De sorte que le poids des importations 35 5 des exportations de 9 ne représente, respectivement que, 63 o/0 9 o/0 des chiffres cor- Jules Bloch frère, Diamant Watch Co., Convention douanière roumâno-suisse. respondants de la dernière année normale avant Il a été conclu entre la Suisse la Roumanie, la guerre. Mais il est à remarquer que dans les Fabrique Stabilis S. A., Chx-de-Fds 9.par un échange de notes, une convention provisoire quantités exportées en 93 le seul charbon figu- Fabrique Movado, 8 sur laquelle les deux pays saccordent réciproque- rait pour environ 44 millions de tonnes que, Paul Ditisheim S. A., Chx-de-Fds ment la clause de la nation la plus favorisée. dautre part, les chiffres de 9 ne comprennent Alfred Hofer, Sont exceptées, les restrictions dimportation pas les livraisons faites aux alliés en vertu du Fabrique Vulcain, Ditisheim Cie, dexportation, au suj desquelles chaque partie se Traité de Versailles. ; ;.i réserve toute liberté. Oazte de Francfort indique que, si lon Les Fils de L. Braunschweig Cie, Fa convention peut être dénoncée à toute époque, brique Election S. A., Chx-de-Fds 3 laisse le charbon complètement de côté, tant à lenmoyennant un avertissement de trois mois à lavance. 6 trée quà la sortie pour 9 aussi bien que pour J.-C. Breitmeyer, convention précédente avec la Roumanie du 3 93, le total des autres marchandises importées Paul Ditisheim S. A., Fabrique Solvil, mars 893 la convention additionnelle du 9 3 Sonvilier lannée dernière, fait ressortir, par rapport aux endécembre 904 prolongeant la précédente, ont été trées de 93, une diminution de 47 o/0, tandis Paul Pigu-Capt, Le Brassus dénoncées ont cessé de déployer leurs effs que les exportations se trouvent réduites de 58 <. Alfred Berthoud, le 4 avril 9. A. Mathey-Jaqu, Fabr. Innovation, Danemark. Autriche. Buess Qagnebin, Daprès les statistiques du Département danois, Samuel Emery, Les Ponts-de-Martel parité or pour la semaine du au 8 le commerce extérieur de ce pays se monte à (mil- Robert Oafner, février a été fixée à, couronnes. lions de cr.) Alfred Wuilleumier, Exportations Importations Exoédent Casy Watch Co., Jean Weil Cie, Cuba. importation ) - 3 o Chx-de-Fds Genève Novembre Daprès le rapport du Consulat de Suisse à la Lesquereux Cie, Mobile Watch Co., Octobre 9 Havane, le nouveau tarif douanier, dont la discus.36 4 mois 9.0 sion figure à lordre du jour, prévoit de nombreuses 3 Ant. Inauen,.375.4S7 mois 9 modifications, mais tout fait pressentir quen fin de Jules Ducommun, compte en prévision des complications interna Henri-A. Pellaton, Le Locle Grande-Bragne. tionales que forcément soulèverait lapplication de Fabrique Ferv S. A., Chx-de-Fds droits par trop protectionnistes, les débats termine valeur des importations a atteint, pour le mois Gruen Watch Mfg. Co, Bienne ront par de légers changements, qui naffecteront de janvier, st., soit une augmentation Louis Jacot, pas ou très peu les produits suisses. de st. par rapport au mois de janvier Armand eng, 9. )i il.i.)li..,,... Manufacture Jurassienne de machines Les exportations sont évaluées à st., S. A., Mexique. soit une augmentation de st. par rapport Armand Notz, Le Consulat général de Suisse à Mexico commu- à la période correspondante de lan passé. Paroz Senstag, Zora Watch C, nique, sans indication de la date de lentrée en vigueur, les modifications suivantes des droits dentchécoslovaquie. Berthold Thommann, trée mexicains sur les montres (les numéros précéles importations pour lannée 9 se sont éledant la désignation des marchandises sont ceux du Technicum de vées à tonnes, en diminution de tarif douanier mexicain) Section dhorlogerie tonnes par rapport à lannée 9. Les articles Elèves de la classe dirigée par M. U. Wehrli. 68 Montres de poche, à répétition, en or ou pla- ayant subi la plus sensible réduction sont les céréales Willy Jacot quées dor, même avec pierres précieuses (50 o/o) le charbon (40 o/0) ; on constate une dimi Fridolin Wig, droits de 0 o/o ad valorem. nution aussi pour limportation de minerais, de pro- Albert Linder, 69 Montres de poche, à répétition, en argent ou duits chimiques, darticles de grès dargile. Par Jules Ducommun, 4 tout autre métal à lexception de lor, avec contre, lannée 9 enregistre une augmentation des René Perregaux, ou sans incrustations dor ou parties en or importations pour les fruits, les légumes les!\iu\![, Jacques Perr, ou plaquées dor droit de 0 o/0 ad valorem. graisses. Les principaux pays importateurs sont André Accola, 60 Montres de poche qui né sont pas à répétition, lallemagne, avec tonnes; les Etats-Unis, Jacques Ditesheim, en or massif, avec ou sans pierres droit ; lautriche la Pologne, chacune 0.000; Armand eng, la Hongrie, ; litalie, ; viennent ende 0 o/o ad valorem. V A Montres de poche qui ne sont pas à répétition, suite la Roumanie, la France, la Belgique, la You classe en métal commun plaqué dor droit de I goslavie langlerre, chacune avec plus de Fabrique Movado, tonnes. 5 o/o ad valorem.. i,

3 LA FÉDÉRATION H O R L O G È R E SUISSE Italie. statistique mensuelle du mouvement de capitaux dans les sociétés italiennes par actions donne, pour le mois de janvier 03, les chiffres suivants 04 constitutions de sociétés, pour un capital de 4 millions de lire; 80 augmentations de capital, pour un total de 343 millions de lire; 3 réductions de capital, pour 69 millions de lire 30 liquidations de sociétés, poiir un total de 3 millions de lire. en résulte, pour le mois de janvier, un investissement de nouveaux capitaux sélevant à plus de 40 millions de lire. Chronique du travail Italie. Statistique du chômage, 9 i Au " janvier, on comptait en Italie chômeurs, soit une augmentation de chômeurs par rapport au er décembre 0. Cte augmentation est due au ralentissement des travaux agricoles des constructions. Au contraire, le nombre des chômeurs a diminué dans la métallurgie la mécanique. Chronique des métaux diamants Transvaal. Production de lor. Prolongations,--xx$rsmamm% N" S8. 9 janvier 93, 8 % h. (III pé-.i riode 93-98). modèles. Mouvements de 7//3, A. Sanier,& (Co., fabr. dhorlogerie, montres avec mécanisme de chronographes-comp-r, Bienne. teurs de minutes mécanisme de rattrapantejfcrfi vue, Georges-Henri Guinand, Les Brens (Stusse). Mandataire A. Mathey-Dor, Chaux-de-i Brevs dinvention Fonds; enregistrement du. 3 janvier 93. N«9876. novembre 98, 0 h. (IIo période 93-98). modèle. Couvre-roch toute! grandeur. Les Fils de Jeànner-Brehm, St-Î Enregistrements Imier, (Suisse); enregistrement du 30 janvier 93, Cl. 63, no 98583, 8 octobre 9, 8 % h. Radiations Indicateur de vitesse. N < =, janvier 908. modèle. Mon-Cl. 63, no octobre 9, 8/ h- ture de montre-meuble. Indicateur de vitesse. Cl. 7 f, no 9859, 8 octobre 9, I8I/ h. N« janvier 908. modèles. Motiv vements de montres en toutes grandeurs. Dispositif pour supporter un mouvement dhorlogrie à organes de remontage de mise à lheure Ne Novembre 97. Modèle. Cagc de pendule. accessibles à la face postérieure du mouvement. Fabriques des Montres Zénith, successeur de Ne novembre 97. modèles. - 4 Fabriques des Montres Zénith Georges Favre-Jacot Arrêt automatique pour gramophones. & de., Le Locle (Suisse)-. Mandataire A. Ritter. Ne novembre 97. modèle. i Bâle. Outils dhorlogers. V Cl. 7 f, no novembre 9, 9 h. - Ne novembre 97. modèle. Mouvement de montre - avec calotte cache-poustour. sière. Georges Henry, directeur de fabrique, 70, Ne novembre 97. modèle. Rue du Grand-Pré, Pit-Saconnex (Genève, SuisPlateau à courbes de machine-outil. se). Mandataire W. Koelliker, Bienne. Cl. 7 f, no 98594, novembre 9, 7i/ h. Dispositif de fixation à baïonnte de la boîte dune pièce dhorlogerie dans un support. E. von Gunten, 3, Chemin des Fleurtes, usanne (Suisse). Mandataires Mathey-Dor & Co., Berne. Cl. 7 f, no décembre 9, 7 h. Métaux précieux (6 février 93) Montres pour automobiles. Compagnie des tr, 5 - le kilo Montres Moba S. A. (Moba Watch Co. S. A.), Argent fin en grenailles , Rue Leopold Robert, (Suis- Or fin, pour monteurs de boîtes y laminé pour doreurs «3630. se). Mandataires Mathey-Dor & Co., Berne la gr. Cl. 7 f, no décembre 9, 7 h. Platine manufacturé Pièce dhorlogerie. Perrenoud Fils & Co., fa- Change sur Paris r brique dhorlogerie, Ste-Croix (Suisse). Mandataires Mathey-Dor & Cie, Berne. Métaux (Bourse de Londres) Ci. 7f, no octobre 9, 8 h. Boîtç Comptant A terme de montre. Georges Pacor, Genève-Cointrin févr. 3 févr. févr. 3 tévr. (Suisse). Mandataire H.- Chaponnière, Genève. Cuivre, Standard 65 «/, 60 ", 66/ 0 6S«/i. Cl. 7k, no mars 9, 0 h. Cœur électrolyt. 7/«73/4 de rappel pour index tel quaiguille de chrono- Etain 86, /,, 86 /, 88/.. 8«"/,,, graphe, de compteur, c. Dépraz & Guignard, Plomb /. 8 % 7 V Î8 fabricants dhorlogerie, Le Lieu (Vaud, Suisse). Zinc 35/ 35 /a 34/«Mandataire H. Chaponnière, Genève. 30 /,. 30 «/,, 34 / Argent métal 30 /4 30 V 87/ Il Cl. 9, no 986. novembre 9, 8/3 h. Or "W/H Machine à vernir les perles. Jean Paisseau, il Argent métal févr. 3 ttvr. 4 févr. 53, Rue de Chateaudun, Paris (France). MandaBourse New-York 63; V. 63 /s taires E. Blum & Co., Zurich. «Priorité Bourse Paris France, 4 novembre 90. Bourse Londres 30 Vis 30/«30"/,, Concordats. Homologation du concordat Chronique financière ef fiscale 9 C O T E S production des mines du Transvaal en janvier a atteint onces dor fin, en diminution de 6.43 onces sur le mois de décembre 0, dont le chiffre était de onces. (Chiffre de novembre onces). Le marché de Londres ne sest pas rendu compte que la production de janvier est en réalité plus importante que celle de décembre dont le total avait été grossi par laddition denviron onces dor provenant du, ntoyage des plaques à la Modder «B à la Springs. En outre, le recrutement de ouvriers noirs est un facteur de hausse, cat les mines disposent maintenant dun effectif noir plus élevé quen 9. Enfin, la baisse de lor ne peut plus- guère gêner les mines qui peuvent vendre leur production sur place à 85 s. n en envoyant le métal à la Banque de Réserve qui leur rem,en échange des certificats dor de lunion "& -3 Radiations Sud Africaine. Dautre part, parlant à un dîner, sir Lyonell Cl 69, no 580. Machine parlante à disque. Phillips a déclaré que lannée actuelle sera pour Cl. 7c, no Pendulte. les mines une année de prospérité. Ci. 7 c, no 993. Pièce dhorlogerie. Cl. 7 d, no Procédé de fabrication de roues déchappement cylindre. Légations Consulats Cl. 7 e, n Montre se remontant dellemême sous laction de secousses. Cl 7 e, n Dispositif de mise à lheure Suisse. de remontage dindicateur de temps, tel que Equateur. Lexequatur a été accordé à M. Leonidas montre pendule, c. Palleres Arta, consul général, à M. Camille Cl. 7 e, n Pendant pour montre. Morel, vice-consul honoraire de la République de Cl. 79 k, no Support de porte-outil aux lequateur, avec résidence à Genève. machines à décoller. Registre du commerce Raisons sociales. Enregistrements Dessins JVlodèles Dépôts 9 janvier 93, 0 h. Ouvert. 8//3. Aktiengesellschaft Triumph-Werk (Société No modèle. Mouvement de montres. Frey & anonyme Usine Triumph) soc. act. cap. soc. frs Co. Montres Frey, Société anonyme, Bienne (Suis nom., fabr. débauches finissages. Cons. se). Adm. Emile Hugi-Kocher, Auguste Brotschi-Stuber, Wilhelm Brotschi-Brunner, tous trois originaires No janvier 93, 5 h. Ouvert. modèle. Mécanisme de remontoir de mise de Selzach, Ernest Heilinger-Roth, de Soleure. à lheure à tirte. Fabrique Solvit,, Sonvilier Siège Btlachstr. Granges. (Suisse).8//3. Marcus Wollmann, Fabrication de la montre Emwosa (Emwosa Watch). (M. W., de No janvier 93, 8 3/4 h. Ouvert. 5 modèles. Calibres de montres. Henry Nasielsck, Pologne), fabr. dhorlogerie, Rue RiisBlank & Co., Newark (Etats-Unis dam.)., Manchli, no, Bienne. dataires Imer & Wurstemberger ci-devant È. ImerSchneider, Genève. Modification No janvier 93, 6 3/4 h. Ouvert. 8/II/3. soc. n. coll. «M. J. Wollmann modèle. Calibre de montre. Guerrin, Bourest dissoute, sa raison radiée. Actif passif quin & Cie., Fabrique debauches Aurore, Viller sont repris par Jacques Wollmann, Fabrication de (Suisse). Mandataires Bovard <& Bugnion ci-devant la montre /wo, (lwo Watch). (J. W., de NaMathey-Dor & Co., Berne.. sielsck; Pologne), fabr. dhorlogerie, Rue Rueschli No janvier 93, 9 h. Ouvert., Bienne. modèle. Boîtier pour réveil. Georges DrozMeylan, Cormondrèche (Suisse). Faillites. No janvier 93, 0 h. Ouvert. Ouverture de faillite. dessins. Plaques métalliques pour cadrans de montres. Arnould frères, St-Imier (Suisse). //3. Failli Jean Hugentobler, industriel, PeMandataire W. Koelliker, Bienne. seux. Délai pour productions 8 février 93. Escompte change Parité Escompte Demande en fr. suisses % Suisse France Gr Bragne U. S. A. Canada Belgique Italie Espagne Portugal Hollande Allemagne Autriche Hongrie Tchecoslov. Russie Suède Norvège Danemark Bulgarie Roumanie Yougoslavie Belgrade Grèce Pologne Turquie Finlande Argentine Brésil Indes Japon 3à3/ « _ S/ Vi sv, (" , /, K /, Dinars 00. _ 5.5 Drachm /, 6 Mk pol liv. turq, Mks fini Pesos 0. 6V 95.Milreis Roupies Yens frs. liv. st. dollar dollar 00 fr. 00 lires 00 pesas 00 Escudos 00 florins 00 Marks 00 Cour. 00 Cour. 00 Cour. 00 Roubl. 00 Cr. sk. 00 Cr. sk. 00 Cr. sk. 00 Leva 00 Lei Offre ; , ;,-. Cote du diamant, brut Cours moyens des Bourses pour grosses quantités au comptant. Diamant boort Ir. 055 à tr. 0,70 le kaiat Eclats de diamant pur 9,75 0,5 Poudre de bruteur,80.. (Communiqué par Lucien Baszanger Genève.) 53 Photogravure - Çalvanoplastie - Reliure - Japerié Jfaefeli J S Co, Qh<mx-de-?onds ^ JCéopold Robert / 6

4 .. ;-".;,...,, ~. i. - ± ~ f. - ~ ïl LÀ FÊièRATIOP? HOHI.OGÊRB SUISSE 9 Remplacer la moire qui seffiloche le cuir qui salit par le 9% Brevé Déposa. 7a en tissu rnétallique souple, élégant solide û r jçfgent - doublé 98 Déinandéz lès prix à GAY FRÈRES, m PARIS N, N/KHTW/ILL, NETEN WATCH" HERMANN KON RAD S. A;, W b u f l E R FABRIQUE DE FOURNITURES DHORLOGERIE LA CHflUX~DE~FON5ô SîlrTÎïllîtP " MoDtres c y l i u d r e 0 /«. H e t / ligpocs, à pont e t. 3/4 p l a t i n e, qualité bon c o u r a n t, en métal, n a c r e, plaqué or, a r g e n t or, p o u r t o p s pays ; g e n r e s pour lamérique; pièces D i r e c t o i r e S m o c k i u g / - 7 lig. ; 0 / lige c y l i n d r e à seconde Grande p r o d u c t i o n. Prïik b a n s c o n c u r r e n c e. "f" I -,, «i - A,,, aiaaii m FONTE ESSAI ACHAT de Déchs Résidus de toute nature contenant OR - ARGENT - PLATINE CENDRES AURIFÈRES - LINGOTS 65 No î. Demandez nost échantillons prix... JIOCMREUTHIER & ROfcERT I.A. Le mouvement 6ï rectangulaire \ LA CHAUX-DE-FÖNDS (Suisse) Télé.gr Hochreutiner. Téléphone 74 Serie de la 3 NOUVELLE FABRIQUE D Polissages vis aciers ivn soignés courants Spécialités Vis biseautées ; vis rondes ; 89 vis, tours ievfëhkes angiéès; vis polies aux deux bouts. <<, ï f de CORGÉMONT S S -; " " - - ^ ^ FABRIQUE ÖE BOITES DE MONTRES OR AL ym TÉLÉPHONE FRANZ Ü.57 LEOPOLD ROBERT 9 A LA Spécialité de pites pieces. Sommes acheurs de tous stocks boîtes ârè^fit loi lig., rüiides fantaisies, de même 3 lignes, rondes lïii fantaisies. Faire offres sous chiffres F i O O O à Fublicitas Chaux de Fonds. " Téléphone 45, Demandez prix échantillons.. HENRI GUÏOT & CE, St-Imier -ji-i ï est certainement le plus avantageux, tant au point dé vue solidité que remontage. 906 Livre la boîte polie finie Transports internationaux J. VÉRdMy (5RRUER &W LA EXPÉDITIONS Lu UaaSèJ DHORLOGERIE p a r services spéciaux s u r tous b a t e a u x p a r nos succursales d u H a v r e, M a r s e i l l e, c. Groupage hebdomadaire convoyé par le Navre en correspondaance avec les paquebots-poste d«la G ic G É N É R A L E T R A N S A T L A N T I Q U E. Tarit à disposition, payable en a r g e n t f r a n ç a i s B R AOEbET S EXT ENSIBLES ARGENT üiuon NIEL t; EN TOUS GENRES C PLAQUÉ Téléphone 89 ie Agence de Voyages Maritime officielle de la GÉNÉRALE TRANSATLANTIQUE TÉLÉGRAMME T R A N S A T JOSEPH BUGHHOLZ, BIENNE _ i - --" <.. \ s -. v.ioov -, y c v " ; - " - Imprimerie de la Fédération Horlogère Suisse (HAEFELI A Go), Ghawx-de-Fonds 70

5 93 LA F É D É R A T I O N H O R L O G È R E S U I S S E A C H A T ET VENTE ROSKOPF Achat Vente II Demandes demplois Term inages OFFRES D E M P L O I S Maison dhorlogerie de Chauxde-Fonds cherche Fabricant entreprendrait à très bas prix encore terminages de pe36 dz. 00 size, finis. Robert, tites pièces ancre rondes Grande quantité de cartons 30 0 de formes en bonne qté. 9 lig. acier nickelé lép. L. XV charn. sans cuv. 66 Adresser lés offres sous 70 6 P 55 C à Publicitas cadrans métal ; pour conduire toute la fabrication. 9 lig. laiton nickelé lép. L. XV charn. sans cuv. 33Finissages lép. sav., Commerçant ayant bucadrans sim. émail Situation intéressante pour emmise à heure négative, Chaux - de - Fonds, sont à vendre à des prix très avantageux. 44 nickel. Anssi pivotages, reau ployé capable, ayant déjà occupé ress. de baril, nombreuses relations, clienoffres sous chiffres Z 50 Sn à Publicitas Soleure. balanciers, tèle suisse étrangère, fonctions similaires. Discrétion. cadrans. cherche représentation Sadresser à D. Goldenthal, Pour commandes importantes, on cherche tous Offres à case postale n 5603, bijouterie, bot4 horlogerie, genres de montres 43. tes, branches annexes. Ré-. r férences l" ordre. 66 Adresser offres s. chiff.es P I 8 C à Publicitas.. à Besançon (Donbs, France), commerce dhorlogerie en appartement. Vente par catalogues sans marchansojamtre échantillons avec derniers prix sous dise 5000 francs français. chiffres P 5070 C à Publicitas clients. 40 D tt MI Faire offres sous chiffre Les fabricants qui désirent être P0538C à Publicitas, LeLocle. 3, rue Adrien chenal, Suite de changement dans la fabrication, on offre renseignés sur lhonorabilité la GENÈVE les mouvements en état de finissages avec les échapmanière de payer de la maison Àdr. télégr. Brillants, Genève pements plantés en qualité soignée. Tél. Mt.-Bl. Î cylindre 5 lig. à clef cal. % platine à très bas prix. 5 à clef cal. VacheronAchats Ventes 7 W i p ^ i irlig. remontoir lépine Fontaineml. 48,<? \"4!, /émontoir lépine Fontaineml. 88 finissages 03/, lig. cy- Spécialités en tous genres Wittelsbacherplatz, M U N I C H de brillants pour la déco4 ; 9 " remontoir ^savonnte Dubail lindres «Ponten, sa- ration des montres de la Succursale à S o l e u r e 0 ancres 0 lîg. remontoir lépine Cartier vonnte, sans8 secondes. bijouterie % /8îig. remontoir savonnte Hàhn peuvent sadresser à Dufour Watch 36 finissages H /t lig., cyy lindres «Court savon36, i,~ 4 lîg. remontoir lépine Fontainemelon Co., à Bienne. 84 ntes, vue, sans secon36 ) 4 remontoir /Glashütte lép. Fontml. haut. 9/. 6 5 remont. -sav. 8/4 pi. échap. anglais 54des, finissages % lig. cy6 ) 9 remont, sav, s/4 pi- échap. anglais. lindres «Fontainemelon Sadresser,sqùs chiffres D 6 Sn à Publicitas lépines finissages 3 V lig- cy- Perçage grandissage lindres «Fontainemelon de pierres fines en tous genres. 50 lépines. Spécialité pour grandesadresser offres sous Mouvements 6 lig."ovales, ancre, réglage plat. P I I 7 I C à Publicitas moyennes. 68/. Bregu. Chaux de-fonds. 39 Charles Scheurer Fils, 6 /«rectangles plat. 874 ronds. C0UR6EVAUX (Fribourg) 0 /a Prix avantageux. Echantillons. Caae p o s t a l e 495, B i e n n e. 9 RÉVEIL employé supérieur «I DIVERS DIVERS HD. RDLER ÉBAUCHES Brillants, Roses ÉM a à décoller machines les arbres, tiges de remontoir, pignons coulants, roues angles, machines aux carrés aux crochs. Inutile doffrir machines ancien système. Adresser offres sons chiffres P 70 G à Publicitas,. 37 On cherche Monvements Calottes or ö V Rectangles ovales 6 Lignes Ovales 6 «/ /, Rectangles sont livrées régulièrement par Reymond-Guerne & Cle, horlogerie, Bienne. à prix doccasion AVIS - HERMANN F. STBINMBYBR Directeur dune importante Maison américaine, visitant la Suisse, demande des offres en pr. 5 jusquà 0 V lig.,"en quantites, s o n t à s o r t i r en ovales, rectangulaiadresser offres s. P 56 C res ronds, de 5 à 3 8 /4 lig. Indiquer à Publicitas,. calibre, prix, date quantité de l i vraison. 49 Faire offres sons CONTINQENT chiffre P U à Publicitas, Bienne. FOURNITURES DHORLOGERIE Machines à polir les Gouges, Colimaçons MAISON DE LA PLACE Biseaux. Pites presses excentriques, Blocs à Co- très introduit, avec BuCHERCHE lonnes, Perceuses à ar- reau, magasin de dépôt voyageur, cherche reprébres. Fabrique de Machien bons^genres 4 8 karats p r i x nes F. Löscher. Selzach. sentation fabrique dhorlogerie suisse pour Rome doccasion^paiement à réception pour zio. Références de bannimporte quelle quantité. que de " ordre. Offres à Offres sons chiffres P 79 C à PubliGiachti, Rome, Place Offres sous chiffres V08U à Publicitas, à t r è s b a s prix Calo citas,. 4 Madama Bienne grosses assortiment cyl. vue 0/ lig. soignés. Mouvts sertis réglés t0/4 lig,, Rob., vue. Montres cal. plaquées 0 / lig-, cyl. vue, mirage-, tonneau 3 pièces, 0 y, lig., cyl. vue, mirage; argent, niel 3 Fabricant dhorlogerie, connaisssant tons les " tonneau pièces, 0 V"i cyl. vue; A remtre, avec ou sans en tous genres. Travail consciencieux. genres de montres, désire représenter maison ton. lun. illusion arg., marchandises, m a g a s i n Atelier de sertissages Paul Racineniel, 0/lüg-, cyl. vue; dhorlogerie - bijouterie - orétrangère, ponr soigner les achats ou la fabri arg., lun. ouv. tonneau fèvrerie au centre des af- Chapatte, Tramelan. nt cation. Au courant de toutes les formalités 0/ lig-i cyl. vue ; faires ; superbe magasin dexpédition, correspondance française, alle- er arg., lun., émail, rondes dangle, 4 vitrines moder0 Vi lig., cyl. vue ; nes, long bail, loyer avanmande, anglaise, espagnole. Références de 9 lig., cyl., vue, likt., tageux. Bénéfices prouvés; ordre. cuv. mal, gr. guill., conviendrait à horlogergrès. Hollande variées. Adresser offres sous P I I 8 3 C à Publicitas, rhabilleur. Conditions Mata Watch. 5 Adresser ollres par écrit sous avantageuses, cédant resp 5 C à Publicitas, Chx-de-Fds. terait éventuellement inb I E N N E 8 téressé. Offres Case 59, a transféré ses ateliers bureaux à la Fusterie, Genève. 76 Dr. P. S c h e u r e r Tél. 46 Neuvevlile Neuohêtel Tél. 388 Leçons écrites de compcôte 35 sont demandés. Faire of- tai), américaine. Succès garanti. COMPTABILITÉS. ORGANISATIONS 97 fres avec prix Case 45 Prosp. grat. H. Frison, expert Spécialité de mouvements pour lamérique. I M P O T S DECLARATIONS ET RECOURS.. 9 comptable, Zurloh, F.. 7 ^MONTRES OR CONTINGENT FOURNITURES POUR LA FRANCE a DIVERS l u Représe nt at io n à Genève MARC MATHEY OFFICE FIINÇi/lIRE 0 cylindre bascule Rue du Viaduc 35

6 ,...,-T-. ;"."" ;- j _ ~... % LA FÉDÉRATION HORLOGÈKE SUISSE - 94 Nickelages, Argentages, Dorages de Mouveraenf^ Genres soignés, courants séries SPÉCIALITÉ dualité soignée. LOUIS BAN DELIER, S H r Ä.80 T é l é p h o n e.80 telier de n i c k e l a g e le m i e u x o r g a n i s é de t o u t e la contrée, p e r m e t t a n t u n e p r o d u c t i o n j o u r n a l i è r e de c a r t o n s. "^C Livraisons rapides, irrépiochables. Commissionnaire spécial pour lia Le Locle.! Faites un essai vous serez convaincus Procédé spécial pour anglages de ponts ; â. PERRET 6r FILS g èoûiïsu7 Maison fondée en 857 Ressorts de montres en qualité soignée L Spécialité de ressorts renversés, genres Américains Anglais. Précision des mesures tours de développement. CHRONOMETRES DE; MARINE ressorts de pendules en qualité soignée, M i M p m i i i i u TÉLÉPHONE i m i m i m i i i i i i H «n jréserves I - Q DE BANQUES SUISSES Boîtes biseau LA CHAUX DE FONDS - FLEURIER % ZUitëlCH - W l N T E R T H O U R - S T G A L L A AR AU - GENÈVE - L A U S A N N E LIÇHTENSTEIG,! - ETC. IU en plaqué o r, a r g e n t, métal àeier sur mouvements bas de 6 ä!tiîg. ; Opérations dé banque a u x meilleures conditions, Achat Vente de Métaux précieux par la Succursale de Fleurier 3ÎJ.., LES FILS DE BRÉGUET-BRÉTIN6 uiuuu Bank of Switzerland BI E N N E (Suisse) Eoery description oî banking business transacted. - A l i facilities extended for trading with the watch e.fn.w 559 ; ; <;. M -- industry. MANUFACTURE DES MONTRES NITON S.A. ETABLISSEMENT FIDUCIAIRE m CONTROLE ET DE REVISION S. A. Capital F r s aoaj GENÈVE BERNE BRUXELLES, Rue de lhôpital N E U C H A T E L Téléphone 3.90 C O M P T A B I L I T É S Organisation, revision, mise à jour, tenue. Q U E S T I O N S D I M P O T S Conseils, recours. Vérification d e s ltrée d e v o i t u r e d u t r a f i c I n t e r n a t i o n a l. -üix.--i._ A b o n n e m e n t s. Discrétion a b s o l u e. 47 Ancienne Maison JEANNET, MOREL & BOURQUIN SibiSj.rue de la Servte O É N È V. E 5 4bis, rue dé la Servcttc., MUELHEIM-RUHR. p p u r Bague«, Bracels Pendentif«Mouvements plats ultra-plats SCIENTIFIQUE BRUT "CORUNDIA",. Mouvements dé f&ttti& BOT j livre avantageusement tous genres de A G E N T S E T (Allemagne) DÉPÔT fc. M. D U E R R ÖL CB P l a c e L o n g e m a l l e,, G E N È V E 47 Demandé offre en genre anglais pour Montres de poche réveil jour, aussi avec portefeuille cheval, léveil 8 jours; réveil 8 jours, lig., portefeuille cheval, 8 jours, ;;...,.., éveil, genre de la Forêt Noire, Compteur de sport simple avec rattrapante, boîtes nickel acier. Tôtit en qualité de confiance, bon marché bon courant-. Soumtre échantillons. Indiquer prix conditions si monopoles disponibles. Important. Adresser offres sous chiffres P 7 4 G à Publicitas, L a CftOTaè-Foïids. 46 Calibresspéciaux réservés à preneurs réguli Premier rang au classement du contrôle officiel en 9. A C H A T ET VENTE O h d e m a n d e à acher p a r g r a n d e série Mouvements 0 /- Ancres 5 0 H av seedes 8 V.. )) 5 6 B. E 7 Rectangles 5 B. 6 7 O n u ; U K 6 Lignes ovales 5 B. 5!/«Rectangles orales 5 R. Faire offres avec dernier prix sous chiffres D504J. auxannonces-suisses S. A. Bienne. 7 PauÏDUCOMM UN-ROBERT LA 375 Téléphone Rue Jaqu-Droz 60 Calottes plaqué o r argent rondes,illusions i t mirages. Luntes émail joailleries. 0/aà 8 ST une certaine quantité de Calottes 8, Orli k. Anr.rcs l.ï rubis Rondes Mirages 0/, Or k. Ancres 5 rubis llunrles Musions G/t Or 8 k. Bocfaiiglesi Corn frôle français 6/s Orl8k.Ovalesel Tonneau, Contrôle français. 6 Case postale 0680 Bienne. Manufacture dhorlogerie Alb. GROSSENBACHER Grenchen accepte toujourscotutaandes pour 0i/z-i3-t6/-i78-9 lig. size négaen tous genres tive, ancre,..bonne qualité I TTTUV rue Leopold courante, prix très. L U I I I I, Robert 48 <os avantageux. 66 Avis aux intéressés. Timbres Caoutchouc C

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

'INFORMATIONS STATISTIQUES

'INFORMATIONS STATISTIQUES COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE DU CHARBON ET DE L'ACIER HAUTE AUTORIT~ SOMMAIRE des articles publiés dans les 'INFORMATIONS STATISTIQUES jusqu'à la...date du mo1s décembre 1956 -. LIBRARY COP\' Luxembourg. Mai

Plus en détail

Versement en espèces d avoirs de la prévoyance professionnelle en cas de départ définitif de la Suisse à partir du 1 er juin 2007

Versement en espèces d avoirs de la prévoyance professionnelle en cas de départ définitif de la Suisse à partir du 1 er juin 2007 Sicherheitsfonds BVG Geschäftsstelle Postfach 1023 3000 Bern 14 Tel. +41 31 380 79 71 Fax +41 31 380 79 76 Fonds de garantie LPP Organe de direction Case postale 1023 3000 Berne 14 Tél. +41 31 380 79 71

Plus en détail

REGIME DES IMPORTATIONS DE SARDINES EN ALLEMAGNE. Rapport adopté par les PARTIES CONTRACTANTES le 31 Octobre 1952 G/26-1S/56. I.

REGIME DES IMPORTATIONS DE SARDINES EN ALLEMAGNE. Rapport adopté par les PARTIES CONTRACTANTES le 31 Octobre 1952 G/26-1S/56. I. 30 octobre 1952 REGIME DES IMPORTATIONS DE SARDINES EN ALLEMAGNE Rapport adopté par les PARTIES CONTRACTANTES le 31 Octobre 1952 G/26-1S/56 I. Introduction 1. Le sous-groupe des réclamations a examiné,

Plus en détail

2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES

2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES Version intégrale 2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES Par rapport aux séries 2 publiées l'année précédente sur le stock de capital (SDC) et les amortissements, trois adaptations méthodologiques ont été pratiquées

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/SC.3/2006/4/Add.2 19 juillet 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 3ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse persistante

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4 CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 4 Reproduction interdite à des fins commerciales sauf accord exprès du Comité Francéclat.

Plus en détail

LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS

LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS Ottawa, le 21 octobre 2009 MÉMORANDUM D7-3-2 En résumé LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS 1. Le présent mémorandum a été révisé conformément à l Initiative de réduction de la paperasserie

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et opérations

Plus en détail

Une augmentation des revenus fiscaux liés au tabac peut faire entrer de 200 à 300 millions d euros dans les caisses de l'état.

Une augmentation des revenus fiscaux liés au tabac peut faire entrer de 200 à 300 millions d euros dans les caisses de l'état. Page 1 sur 5 COMMUNIQUE DE PRESSE Augmentation des accises du tabac : plus de revenus et moins de fumeurs Une augmentation des revenus fiscaux liés au tabac peut faire entrer de 200 à 300 millions d euros

Plus en détail

Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines

Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines Texte original Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines 0.822.724.2 Conclue à Genève le 23 juin 1975 Approuvée

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002 Commission économique des Nations Unies pour l Europe Embargo: 2 octobre 24, 11 heures (heure de Genève) Communiqué de presse ECE/STAT/4/P2 Genève, le 2 octobre 24 Fin 23, plus de 26 robots industriels

Plus en détail

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers Texte original Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers (Art. 13 de la convention) 1 0.632.011 Conclu à Bruxelles le 5 juillet

Plus en détail

Union particulière pour l enregistrement international des marques (Union de Madrid)

Union particulière pour l enregistrement international des marques (Union de Madrid) F MM/A/49/2 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 7 JUILLET 2015 Union particulière pour l enregistrement international des marques (Union de Madrid) Assemblée Quarante-neuvième session (21 e session ordinaire) Genève,

Plus en détail

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013 R EGARD SUR... Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 24 et 213 (application des règlements (CEE) n 148/71 puis (CE) n 883/24) Chaque année, les paiements effectués par la France en application

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 06 INDUSTRIE, commerce ET SERVICES n 10 février 2013 Le commerce extérieur du canton de Genève en 2011 En 2011, selon les résultats définitifs de la statistique du commerce extérieur établie par l Administration

Plus en détail

CONVENTION DE GENEVE DESTINEE A REGLER CERTAINS CONFLITS DE LOIS EN MATIERE DE LETTRES DE CHANGE ET DE BILLETS A ORDRE

CONVENTION DE GENEVE DESTINEE A REGLER CERTAINS CONFLITS DE LOIS EN MATIERE DE LETTRES DE CHANGE ET DE BILLETS A ORDRE UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES CONVENTION DE GENEVE DESTINEE A REGLER CERTAINS CONFLITS DE LOIS EN MATIERE DE LETTRES DE CHANGE ET DE BILLETS A ORDRE Conclue à Genève, le 7 juin 1930-1 - CONVENTION DE GENEVE

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Propriété Industrielle

Propriété Industrielle 6 l organisation de la Propriété Industrielle Le 0 mars 88, les pays signataires de la Convention d Union de Paris se sont engagés à créer un service spécial de Propriété Industrielle. C est dans ces conditions

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Convention n o 132 concernant les congés annuels payés

Convention n o 132 concernant les congés annuels payés Texte original Convention n o 132 concernant les congés annuels payés (révisée en 1970) 0.822.723.2 Conclue à Genève le 24 juin 1970 Approuvée par l Assemblée fédérale le 28 janvier 1992 1 Instrument de

Plus en détail

Identification d Opportunités d EXportation pour les PME du Québec (IOEX) 30 janvier 2014

Identification d Opportunités d EXportation pour les PME du Québec (IOEX) 30 janvier 2014 Identification d Opportunités d EXportation pour les PME du Québec (IOEX) 30 janvier 2014 Identification d Opportunités d EXportation Questionnement Si, aujourd hui, vous voulez savoir exactement : le

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DU COMMERCE EXTERIEUR DE L ALGERIE

TABLEAU DE BORD DU COMMERCE EXTERIEUR DE L ALGERIE الج مه وري ة ال ج زاي ري ة الد ي م ق راط ي ة ال ش ع ب ي ة REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES DOUANES وزارة ال مال ية الم دي رية الع امة لل ج م

Plus en détail

0.982.2 Accord entre la Suisse et les Etats-Unis d Amérique concernant le déblocage des avoirs suisses en Amérique

0.982.2 Accord entre la Suisse et les Etats-Unis d Amérique concernant le déblocage des avoirs suisses en Amérique Accord entre la Suisse et les Etats-Unis d Amérique concernant le déblocage des avoirs suisses en Amérique Conclue par échange de lettres du 22 novembre 1946 Le secrétaire du département du Trésor des

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

C91/1 CHAPITRE 91 HORLOGERIE. Notes

C91/1 CHAPITRE 91 HORLOGERIE. Notes C91/1 CHAPITRE 91 HORLOGERIE Notes 1.Le présent chapitre ne comprends pas : a) les verres d horlogerie et les poids d horloge (régime de la matière constitutive) ; b) les chaînes de montres (n s 71.13

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

Cher Client, - Le formulaire d ouverture de compte - Les conditions générales de ventes signées - Un extrait Kbis

Cher Client, - Le formulaire d ouverture de compte - Les conditions générales de ventes signées - Un extrait Kbis Cher Client, En ouvrant un compte à la Générale Librest, vous pouvez commander des livres sur notre site internet ce qui vous permet d avoir la disponibilité des livres en stock, de disposer de notre base

Plus en détail

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu Mexique : 2013, année record pour le commerce francomexicain DG Trésor Février 2014 En 2013, le montant des échanges commerciaux entre la France et le Mexique, bien qu encore relativement modeste, a atteint

Plus en détail

Echange de permis de conduire étranger

Echange de permis de conduire étranger Echange de permis de conduire étranger 1. Documents exigés 1.1 Formulaire «demande d un permis de conduire sur la base d un permis de conduire étranger» ; 1.2 attestation d un opticien agréé ou d un médecin

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Protocole 1990 portant modification de la Convention relative aux Transports internationaux ferroviaires (COTIF) du 9 mai 1980

Protocole 1990 portant modification de la Convention relative aux Transports internationaux ferroviaires (COTIF) du 9 mai 1980 Texte original Protocole 1990 portant modification de la Convention relative aux Transports internationaux ferroviaires (COTIF) du 9 mai 1980 0.742.403.11 Conclu à Berne le 20 décembre 1990 Approuvé par

Plus en détail

(1 ) Cette Commission est composée de : MM. Rochereau, Président ; Jacques Gadoin,

(1 ) Cette Commission est composée de : MM. Rochereau, Président ; Jacques Gadoin, N 419 CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE SESSION ORDINAIRE DE 1957-1958 Annexe au procès-verbal de la séance du 27 mars 1958. RAPPORT FAIT au nom de la Commission des affaires économiques, des douanes et des conventions

Plus en détail

N 26 MINISTÈRE DES FINANCES. de l Institut Belgo-Luxembourgeois. du Change

N 26 MINISTÈRE DES FINANCES. de l Institut Belgo-Luxembourgeois. du Change Mémorial du Grand-Duché de Luxembourg 553 Memorial des Großherzogtums Luxemburg. Lundi, le 19 mai 1958. N 26 Montag, den 19. Mai 1958. MINISTÈRE DES FINANCES. Institut Belgo-Luxembourgeois du Change Décision

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

APPENDICE 3 FORMULES UTILISÉES EN APPLICATION DU TRAITÉ DE BUDAPEST ET DE SON RÈGLEMENT D EXÉCUTION

APPENDICE 3 FORMULES UTILISÉES EN APPLICATION DU TRAITÉ DE BUDAPEST ET DE SON RÈGLEMENT D EXÉCUTION APPENDICE FORMULES UTILISÉES EN APPLICATION DU TRAITÉ DE BUDAPEST ET DE SON RÈGLEMENT D EXÉCUTION page. Cet appendice contient 4 formules, numérotées de BP/ à BP/4. Elles ont été préparées par le Bureau

Plus en détail

Convention sur le régime fiscal des véhicules automobiles étrangers

Convention sur le régime fiscal des véhicules automobiles étrangers Texte original Convention sur le régime fiscal des véhicules automobiles étrangers 0.741.583 Conclue à Genève le 30 mars 1931 Approuvée par l Assemblée fédérale le 19 septembre 1934 1 Instrument de ratification

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne Renseignez-vous auprès de votre conseiller commercial habituel et sur le site Internet : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon l opérateur

Plus en détail

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE?

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? Office National de Sécurité Sociale SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? 1. Envoi dans des pays de l Union européenne (UE) Depuis le 1er mai 2010, le Règlement CE n 883/2004 détermine la

Plus en détail

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) Modification du 7 mai 2014 La Banque nationale suisse arrête: I L ordonnance du 18 mars 2004

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct. Article 2 Article 2

TABLEAU COMPARATIF. ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct. Article 2 Article 2 TABLEAU COMPARATIF ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct Acte de 1976 Article premier Article premier Les représentants, au Parlement européen, des peuples

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Circonstances des ventes d or de la Banque nationale suisse

Circonstances des ventes d or de la Banque nationale suisse Département fédéral des finances DFF 28 juillet 2008 Circonstances des ventes d or de la Banque nationale suisse Rapport du Conseil fédéral en réponse au postulat 07.3708 Stamm Luzi Le 21 décembre 2007,

Plus en détail

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Je réponds en tant que...: réponses % Consommateur 41 ( 31.1%) Organisation représentative 30 ( 22.7%) Entreprise

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Neuchâtel, 2005 Doctorats Les nouveaux docteurs en sciences exactes et naturelles et sciences techniques représentent des ressources humaines hautement

Plus en détail

Les banques suisses 1996

Les banques suisses 1996 Les banques suisses 1996 Communiqué de presse de juillet 1997 A fin 1996, 403 banques (1995: 413) ont remis leurs comptes annuels à la Banque nationale. Au total, 19 établissements ont été exclus de la

Plus en détail

0.211.422.913.61 Convention additionnelle

0.211.422.913.61 Convention additionnelle Traduction 1 0.211.422.913.61 Convention additionnelle à la Convention du 6 décembre 1920 entre la Confédération suisse et l Empire allemand, concernant les hypothèques suisses avec clause d or en Allemagne

Plus en détail

0.941.334.91. Convention

0.941.334.91. Convention Texte original 0.941.334.91 Convention entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relative à la reconnaissance réciproque des poinçons officiels apposés sur les ouvrages

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Autorisations CEMT pour 2008

Autorisations CEMT pour 2008 Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral des transports OFT Division Financement Autorisations CEMT pour 2008 Remarque importante

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ DU FABRICANT NOM : ADRESSE : DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS DE : EN VUE DE L OBTENTION DE LA DELEGATION DE POINCON DE GARANTIE 1 PREAMBULE L attention

Plus en détail

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres C A N A D A (Etat au 1 er janvier 2014) Index Aperçu des effets de la convention contre les doubles impositions 1 Imputation forfaitaire d'impôt (cf. remarque sous ch. IV) 5 Formule 196 " NR 7 - R Aperçu

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES

MINISTERE DES FINANCES MINISTERE DES FINANCES 11 JUILLET 1997. Arrangement administratif du 11 juillet 1997 entre les Ministres des Finances belge et italien en vue d'effectuer des contrôles fiscaux simultanés, conformément

Plus en détail

CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE

CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE Ces Conditions d'utilisation (ci-après «Conditions») régissent la relation entre GENEDYS SAS («Genedys» ou «nous») et vous, ou, si vous représentez un employeur ou un

Plus en détail

Gestion des débiteurs Financement Assurance-crédit: trois problèmes, une solution: le factoring

Gestion des débiteurs Financement Assurance-crédit: trois problèmes, une solution: le factoring Gestion des débiteurs Financement Assurance-crédit: trois problèmes, une solution: le factoring Présentation PSE Lausanne, 23 janvier 2004 Jean-Marc Rossier Factors SA Une société du groupe UBS SA Active

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUP, LES TARIFS

ACCORD GENERAL SUP, LES TARIFS ACCORD GENERAL SUP, LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED COM.IND/W/55/Add.6? c l%ll' Mi ' 61 Distribution limitée Original : espagnol REPONSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF AUX REGIMES DE LICENCES

Plus en détail

La Maison Zannetti Handmade in Rome

La Maison Zannetti Handmade in Rome La Maison Zannetti Handmade in Rome De renommée mondiale depuis 30 ans car réalisées «hand made», les montres italiennes Zannetti, de haute qualité, originales et uniques, n ont jamais cessé de surprendre

Plus en détail

Traité entre la Principauté de Liechtenstein la Confédération suisse sur la protection conférée par les brevets d invention

Traité entre la Principauté de Liechtenstein la Confédération suisse sur la protection conférée par les brevets d invention Traité entre la Principauté de Liechtenstein la Confédération suisse sur la protection conférée par les brevets d invention (Traité sur les brevets) Conclu à Vaduz le 22 décembre 1978 Entré en vigueur

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Convention n o 172 concernant les conditions de travail dans les hôtels, restaurants et établissements similaires

Convention n o 172 concernant les conditions de travail dans les hôtels, restaurants et établissements similaires Texte original Convention n o 172 concernant les conditions de travail dans les hôtels, restaurants et établissements similaires 0.822.727.2 Conclue à Genève le 25 juin 1991 Approuvée par l Assemblée fédérale

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises

Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

Société à responsabilité limitée par actions (Société à responsabilité limitée par actions)

Société à responsabilité limitée par actions (Société à responsabilité limitée par actions) Chypre est située dans le nord-est de la Méditerranée au carrefour de l'europe et l'afrique depuis 2004 -. Membre à part entière de l'ue, qui a officiellement cessé d'être en mer, bien que retenu un nombre

Plus en détail

Les transactions sur or de la Banque nationale suisse de 1939 à 1945 - Données chiffrées

Les transactions sur or de la Banque nationale suisse de 1939 à 1945 - Données chiffrées Les transactions sur or de la Banque nationale suisse de 1939 à 1945 - Données chiffrées Remarques de Jean-Pierre Roth, vice-président de la Direction générale de la BNS, à la conférence de presse du 20

Plus en détail

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Le 29 mai 1997 Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 En bref 1 Nombre de demandes de brevets désignant la France toutes voies confondues

Plus en détail

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Ottawa, le 7 janvier 2014 MÉMORANDUM D13-3-13 EN RÉSUMÉ Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Les modifications supplémentaires liées à la

Plus en détail

Comptes de Patrimoine Financier Volume IIIb Notes méthodologiques

Comptes de Patrimoine Financier Volume IIIb Notes méthodologiques Comptes de Patrimoine Financier Volume IIIb AUSTRALIE... 2 AUTRICHE... 2 BELGIQUE... 3 CANADA... 3 RÉPUBLIQUE TCHÈQUE... 4 DANEMARK... 5 FINLANDE... 5 FRANCE... 6 ALLEMAGNE... 6 HONGRIE... 7 ITALIE...

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

Accords commerciaux et tarifaires liant le Maroc à des pays arabes et africains et Système Généralisé de Préférences (SGP)

Accords commerciaux et tarifaires liant le Maroc à des pays arabes et africains et Système Généralisé de Préférences (SGP) Royaume du Maroc Ministère des Finances et de la Privatisation ADMINISTRATION DES DOUANES ET IMPÔTS INDIRECTS Avenue Annakhil, Hay Riad - Rabat - Tél. : 037 57.90.00-037 71.78.00/01 E-Mail : adii@douane.gov.ma

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL "E" CHARGE DE L'EXAMEN DES QUESTIONS RELATIVES A LA BALANCE DES PAIEMENTS -

GROUPE DE TRAVAIL E CHARGE DE L'EXAMEN DES QUESTIONS RELATIVES A LA BALANCE DES PAIEMENTS - s &&i SECRET ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS^ TlÙ^f/^ DOUANIERS ET LE COMMERCE AL : ^ ^ -JO ' '. -. GROUPE DE TRAVAIL "E" CHARGE DE L'EXAMEN DES QUESTIONS RELATIVES A LA BALANCE DES PAIEMENTS - Restrictions

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2007 STM POUR DISCUSSION ET ORIENTATION. Renforcement du partage de l information et de la capacité de recherche

Conseil d administration Genève, mars 2007 STM POUR DISCUSSION ET ORIENTATION. Renforcement du partage de l information et de la capacité de recherche BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.298/STM/6 298 e session Conseil d administration Genève, mars 2007 Commission des réunions sectorielles et techniques et des questions connexes STM POUR DISCUSSION ET

Plus en détail

Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis»

Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis» Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis» MAGISTRALIS est une pièce exclusive unique, à nulle autre pareille,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ DGDDI Page 1 CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ DE L IMPORTATEUR NOM : ADRESSE : DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS DE : EN VUE DE L OBTENTION DE LA DELEGATION DE POINCON DE GARANTIE DATE

Plus en détail

Répertoire numérique du FONDS HABERT (importation de café, rhum et vins fins étrangers) (1908-1970)

Répertoire numérique du FONDS HABERT (importation de café, rhum et vins fins étrangers) (1908-1970) Archives Municipales du Havre Répertoire numérique du FONDS HABERT (importation de café, rhum et vins fins étrangers) (1908-1970) 515W1 à 515W19 (Métrage : 2 ml) Réalisé par Caroline Talbot, stagiaire

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME SYNTHÈSE Tableau de bord de l Union de l innovation 2015: la performance en matière

Plus en détail

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL Statistiques annuelles, 2010-2013 1. Données générales sur les premières cartes pour étrangers ou documents

Plus en détail

N 151 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 151 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 30 août 2007 N 151 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 24 août 2007. PROJET DE

Plus en détail

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Communiqué de presse 1 9 Communiqué de presse Lieu: St-Gall / Zurich Date: lundi 9 juillet 2007 Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Aperçu 1 Augmentation dramatique des faillites des privés... 2 1.1

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Konjunkturforschungsstelle KOF Swiss Economic Institute ETH Zurich LEE G 6 Leonhardstrasse 89 Zurich Tél.: + 6 9 kofcc@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich, juin, 9h Prévisions d été : relance dans

Plus en détail