REVUE DE PRESSE Wecan.fund propose une alternative au prêt bancaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REVUE DE PRESSE Wecan.fund propose une alternative au prêt bancaire"

Transcription

1 Wecan.fund propose une alternative au prêt bancaire La nouvelle plateforme genevoise de «crowdlending» permet aux particuliers de prêter aux PME. 06/05/2015 Henry Buxant vous présente le crowdlending en compagnie de son initiateur en Suisse, Vincent Pignon, chercheur à la Haute école de gestion de Genève et fondateur de wecan.fund. L'épargne ne rapporte plus rien sur un compte en banque. Pour obtenir un rendement, certains épargnants n'hésitent plus à investir dans le tissu économique local, via des prêts plus ou moins importants sollicités par un entrepreneur. Le microcrédit revu et corrigé! 13/05/2015 Qui va financer les PME de demain? Les PME, soit les sociétés de moins de 250 employés, forment plus de 99% des entreprises en Suisse et génèrent deux tiers des emplois dans le pays. Mais elles ont de plus en plus de difficultés à trouver les moyens financiers pour se développer. Reportage au Salon international de la haute précision (EPHJ) à Genève. 08/06/2015

2 Après l entrée en bourse de Lending Club, découvez l interview du fondateur de Wecan.fund, la première plateforme qui permet de prêter directement aux entreprises Suisse 05/01/2015 Le crowdfunding ne cesse de croître en Suisse Crowdlending, crowdsupporting ou crowdinvesting? Le choix est vaste pour les entrepreneurs qui cherchent des solutions de financement alternatif. 08/05/2015 La nécessaire émergence du crowdfunding en Suisse Le financement participatif est très développé dans certains pays. La Suisse doit rattraper son retard. 02/03/2015 Le nouvel horizon pour les entreprises suisses Le prêt participatif complète les outils désormais traditionnels des outils crowd. Une concurrence pour les banques? 03/06/2015

3 Crowdinvesting et Crowdfunding: Opportunités & Risques La CVCI et Innovaud s'associent pour vous proposer une matinée sur le financement et l'investissement participatifs. Vous y entendrez des témoignages d'entrepreneurs passés par cette étape ainsi que des experts dans les domaines financiers et légaux. L'objectif est de vous apporter des réponses concrètes et des conseils pratiques aux questions que vous pourriez vous poser sur ces sujets. La journée se concentrera sur des exemples directement accessibles à des entrepreneurs basés en Suisse. La matinée sera conclue en beauté avec un buffet qui laissera à chacun l'occasion de discuter et d'approfondir les thèmes de la matinée. 05/06/2015 «Business Angels et Financements participatifs : la fin des banques?». Les PME installées en Suisse représentent 99,7% des entreprises suisses et génèrent 68,2% des emplois. Et pourtant, elles ont de plus en plus de mal à trouver des financements auprès des établissements traditionnels. Le risque de voir des entreprises se retrouver privées de crédits ou d en contracter à des taux élevés est donc réel. «Le financement participatif est- il une alternative crédible?»: réponse avec des spécialistes de la question tels que Jacques Billy, membre du comité de Business Angels Switzerland BAS (Romandie), Christian Kramer, responsable de team PME à l UBS, Hervé Lebret, responsable des Innogrants à l EPFL, David Narr, gestionnaire et coach chez Genilem et Vincent Pignon. 02/05/2015

4

5 Date: L'Agefi 1002 Lausanne 021/ Genre de média: Médias imprimés Type de média: Magazines populaires Tirage: 9'510 Parution: 5x/semaine N de thème: N d'abonnement: Page: 2 Surface: 27'817 mm² La nécessaire émergence du crowdfunding en Suisse Le financement participatif est très développé dans certains pays. La Suisse doit rattraper son retard. J.-CHRISTOPHE DESPRÈS VINCENT PIGNON* Le développement des petites et moyennes entreprises Suisse est compliqué sans compter qu'il est actuellement soumis à rude épreuve: crise financière mondiale, difficultés bancaires, incertitudes monétaires et politiques. Face à cet environnement, l'innovation, la création d'emplois et le financement des entreprises sont plus que jamais déterminants. Les banques sont sujettes à de nombreuses contraintes réglementaires et politiques et les petites et moyennes entreprises subissent un contexte pesant et complexe pour obtenir de nouveaux financements. Comment mieux exploiter les solutions alternatives de financement? Une étude de l'université de Cambridge de février 2015 montre une croissance de 144% du crowdfunding en Europe passant de 1211 millions de francs en 2013 à 2957 millions en 2014, mais qu'en est-il en Suisse? Alors que le Royaume-Uni compte 65 plateformes de crowdfunding, la Suisse n'en a que cinq. Parmi-elles, Wemakeit et 100 days financent les projets créatifs. C- crowd finance les startups avec des levées de fonds en ligne. Cashcare permet de faire des prêts entre particuliers. Et Wecan.fund permet aux petites et moyennes entreprises d'emprunter directement auprès de particuliers. Aux Etats-Unis, le big business a pris le dessus. Lending Club a fait une entrée en bourse remarquée en décembre 2014 avec une cotation qui est passée de 5 à 9 milliards de dollars en une journée. Chacun son niveau de risque donc chacun son taux d'intérêt, on est loin du «one size fits all». Ce sont désormais des hedge funds qui financent la grande majorité des 6 milliard de dollars de prêts accordés par la plateforme. Lending Club devra d'ailleurs limiter cet impact car la pertinence de son algorithme de calcul du risque repose sur le concept de prêts entre particuliers. La sagesse des foules encore. Au Royaume Uni, le gouvernement a confié 40 millions de livres de prêts à Funding Circle pour financer des prêts aux petites et moyennes entreprises. Le crowdfunding sort de l'ère de l'émotion pure pour entrer dans celle des Big Data. Vincent Etter, de l'epfl a ainsi lancé la plateforme Sidekick, qui permet de prévoir, au bout de 4 heures, les chances de succès d'un projet sur Kickstarter, leader mondial pour le financement des projets créatifs. Ces prévisions sont pertinentes à 76%, taux qui s'élève constamment tant l'accumulation des données est riche d'enseignements. C'est dans ce contexte que le financement des petites et moyennes entreprises passe de plus en plus par le crowdlending. En agrégeant les données disponibles sur les bilans des entreprises, Wecan.fund a élaboré le premier algorithme de scoring financier disponible sur ce marché. Analyses sectorielles, comparaison entre entreprises similaires permettent aujourd'hui à des entreprises exclues du financement bancaire d'accéder au crédit. est possible et souhaitable d'aller plus loin. Ce que nous pourrons faire lors du prochain Actes'Industries à Genève, le 5 mai 2015 qui consacre un atelier sur le thème des financements alternatifs. Tout d'abord, la Finma doit réguler cette industrie et lui donner un cadre favorable lui permettant de se développer comme l'ont fait les Etats-Unis, le Royaume- Uni, la France ou l'australie. Ensuite, des jeux de données doivent être libérés progressivement sous forme d'api afin de permettre à la multitude de contribuer à l'évaluation des risques. Enfin, les dimensions non financières devront être introduites dans l'analyse crédit. Sidekick illustre parfaitement l'influence des Observation des médias Analyse des médias Gestion de l'information Services linguistiques ARGUS der Presse AG Rüdigerstrasse 15, case postale, 8027 Zurich Tél , Fax Réf. Argus: Coupure Page: 1/2

Il était une fois WiSEED

Il était une fois WiSEED Il était une fois WiSEED En 2008, le financement participatif des startups ou de toute autre entreprise n existe nulle part dans le monde. Deux hommes décident de réinventer l économie et créent WiSEED,

Plus en détail

CONFERENCE DAUPH INNOV

CONFERENCE DAUPH INNOV CONFERENCE DAUPH INNOV AVEC LE PARRAINAGE DE INTERNET PEUT-IL FINANCER L ENTREPRENEURIAT INNOVANT? UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE 31 mars 2010, 18h30 ANIMATION : Didier REYNAUD, Directeur Fondateur AFFILIANCE,

Plus en détail

MONEY, MONEY, MONEY PAYER, VENDRE ET ÉCHANGER DE L ARGENT DEMAIN

MONEY, MONEY, MONEY PAYER, VENDRE ET ÉCHANGER DE L ARGENT DEMAIN MONEY, MONEY, MONEY PAYER, VENDRE ET ÉCHANGER DE L ARGENT DEMAIN EDITO Il y a 20 ans, il fallait se déplacer en agence pour effectuer un virement ou passer un ordre de bourse. Aujourd hui, il nous est

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES PLAN INNOVATION Inciter les entreprises à investir dans les PME de croissance : LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES 1 Pierre Moscovici, ministre de l Économie et des Finances «Après cinq années de

Plus en détail

INTRODUCTION. I. Définition. Qu est-ce que le crowdinvesting?

INTRODUCTION. I. Définition. Qu est-ce que le crowdinvesting? INTRODUCTION I. Définition Qu est-ce que le crowdinvesting? Le crowdinvesting 1 (littéralement «investissement par la foule») ou investissement participatif ne fait l objet d aucune définition juridique.

Plus en détail

La place financière: moteur de l économie suisse

La place financière: moteur de l économie suisse La place financière: moteur de l économie suisse Association suisse des banquiers Juliet 2013 Table des matières 1. L Association suisse des banquiers 2. La place financière: acteurs et réglementation

Plus en détail

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO)

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Enquête sur le financement des PME en Suisse réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Mai 200 Table des matières 2 Page 1. Descriptif de la recherche 3 2. Profil et mode de financement des

Plus en détail

Les phases de l investissement

Les phases de l investissement Les phases de l investissement Présentation, 21 Janvier 2009, Lausanne Claude Florin (EL82) claude.florin@a3.epfl.ch 22.01.2009 Les phases de l investissement 1 Les phases de l investissement dans les

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

Place financière genevoise : défis et opportunités

Place financière genevoise : défis et opportunités Place financière genevoise : défis et opportunités Edouard Cuendet, Directeur de la Fondation Genève Place Financière Top 20 des places financières globales 1. New-York 2. Londres 3. Hong Kong 4. Singapour

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation La Fintech Juillet 2015

Le rendez-vous de l innovation La Fintech Juillet 2015 Le rendez-vous de l innovation La Fintech Juillet 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 9 juillet 2015 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

EFG International va étendre sa gamme de hedge funds et augmenter ses actifs en achetant Capital Management Advisors (CMA)

EFG International va étendre sa gamme de hedge funds et augmenter ses actifs en achetant Capital Management Advisors (CMA) EFG International va étendre sa gamme de hedge funds et augmenter ses actifs en achetant Capital Management Advisors (CMA) Conférence Investor Relations aujourd hui à 11h00 (HEC) Présentation: www.efginternational.com/

Plus en détail

Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA

Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA Etat de la banque à distance dans l'uemoa Avec environ 20 initiatives enregistrées auprès de la banque centrale (BCEAO) à la

Plus en détail

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E.

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Organisé par l Institut Multilatéral d Afrique et la Banque Africaine du Développement en partenariat avec le Fond Monétaire International

Plus en détail

La réjuvénation du tissu économique par la démocratisation du capital-risque. MyMicroInvest - Inventures

La réjuvénation du tissu économique par la démocratisation du capital-risque. MyMicroInvest - Inventures La réjuvénation du tissu économique par la démocratisation du capital-risque MyMicroInvest - Inventures José Zurstrassen Le 30 septembre 2014 Mmi-Inventures: Amener les capitaux belges et européens en

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Janvier 2008 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits,

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

Simplifier l investissement dans les startups et PME. Particeep, tous droits réservés RCS Nanterre 790 884 084/ Anacofi CIF : N E003432

Simplifier l investissement dans les startups et PME. Particeep, tous droits réservés RCS Nanterre 790 884 084/ Anacofi CIF : N E003432 Simplifier l investissement dans les startups et PME RCS Nanterre 790 884 084/ Anacofi CIF : N E003432 2013 Le concept En trois points Particeep est une plateforme de financement participatif (crowdfunding)

Plus en détail

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque VIII. financement Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque Ce chapitre expose les différentes sources de financement à disposition ainsi que leurs

Plus en détail

revue juive L Ecole Girsa s allie à l Alliance Israélite Universelle

revue juive L Ecole Girsa s allie à l Alliance Israélite Universelle revue juive N 1 19 février 2010 5 ador 5770 Fr. 4.50 (TVA 2,4% compris) Genève L Ecole Girsa s allie à l Alliance Israélite Universelle LE MAGAZINE INDÉPENDANT JUIF SUR LA POLITIQUE, LA SOCIÉTÉ, LA CULTURE,

Plus en détail

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva PV - ASSEMBLEE GENERALE MAI 2015 Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva Repositionnement stratégique Le PV de l'ag 2014 ayant été approuvé, le Bureau Exécutif a présenté

Plus en détail

LE CROWDFUNDING. Copyright Duhamel Blimbaum.

LE CROWDFUNDING. Copyright Duhamel Blimbaum. LE CROWDFUNDING Copyright Duhamel Blimbaum. Introduction Le financement participatif (ou «crowdfunding» en anglais) est un mode de financement, via internet, qui permet de collecter les apports financiers

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

Marie-Agnès NICOLET Christophe CONNILLE. Présidente du Club des Marchés Financiers Président du Club des Jeunes Financiers

Marie-Agnès NICOLET Christophe CONNILLE. Présidente du Club des Marchés Financiers Président du Club des Jeunes Financiers Marie-Agnès NICOLET Christophe CONNILLE Présidente du Club des Marchés Financiers Président du Club des Jeunes Financiers Conférence du 11 décembre 2013 de 8 heures 30 à 11 h 30 : Financement alternatif/

Plus en détail

Association FORCE VALAIS de professionnels

Association FORCE VALAIS de professionnels Un réseau r de professionnels Une nouvelle Force en Valais pour des solutions RH À découvrir Si votre entreprise souhaite 1. constater des résultats après avoir observé et MESURÉ des attitudes clés de

Plus en détail

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne INSIGHT Invitation 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne La Fondation d investissement pour la prévoyance en faveur du personnel IST a le plaisir de vous inviter à son prochain séminaire institutionnel

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 andersjs1@gmail.com «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

Corée du Sud: industrie MEM et marché ICT.

Corée du Sud: industrie MEM et marché ICT. Corée du Sud: industrie MEM et marché ICT. Opportunités pour PME suisses en Corée du Sud. Lausanne, 2 mai 2012, Chambre vaudoise du commerce et de l industrie (CVCI). Partenaire principal Corée du Sud:

Plus en détail

Sommaire. A la une...2-3. Témoignage client...4. Prochain rendez-vous...6. Syselcom : l actu...7. Contact Us

Sommaire. A la une...2-3. Témoignage client...4. Prochain rendez-vous...6. Syselcom : l actu...7. Contact Us Sommaire A la une...2-3 ¾ L évolution du Cloud Computing et ses défis Témoignage client...4 ¾ OneSolutions SA Les événements SyselCloud...5 ¾ RoadShow SolvAxis - SyselCloud Prochain rendez-vous...6 ¾ SyselCloud

Plus en détail

Lignes directrices pour les investisseurs institutionnels en vue de l exercice des droits sociaux dans les sociétés anonymes

Lignes directrices pour les investisseurs institutionnels en vue de l exercice des droits sociaux dans les sociétés anonymes Éditeurs ASIP, Association suisse des Institutions de prévoyance Fonds de compensation AVS/AI/APG economiesuisse, Fédération des entreprises suisses Ethos Fondation suisse pour un développement durable

Plus en détail

Mémoire sur le financement participatif. déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers

Mémoire sur le financement participatif. déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers Mémoire sur le financement participatif déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers Le 1 er mai 2013 Table des matières Introduction... 3 Mise en contexte... 3 Orientation

Plus en détail

DROIT ET RÉGLEMENTATIONS DE LA PLACE FINANCIÈRE

DROIT ET RÉGLEMENTATIONS DE LA PLACE FINANCIÈRE DROIT ET RÉGLEMENTATIONS DE LA PLACE FINANCIÈRE Révision des Directives de l ASB concernant le mandat de gestion de fortune La nouvelle version des Directives de l ASB concernant le mandat de gestion de

Plus en détail

LE CASH AU CŒUR DU SYSTEME DE L ENTREPRISE

LE CASH AU CŒUR DU SYSTEME DE L ENTREPRISE LE CASH AU CŒUR DU SYSTEME DE L ENTREPRISE TOP DAF 2014 - DEAUVILLE Hervé GARABEDIAN MAI 2014 1 ANALYSE DE LA DEPENDANCE DES ENTREPRISES AUX RESSOURCES EXTERNES Hervé GARABEDIAN MAI 2014 2 DÉPENDANCE AUX

Plus en détail

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? Anne CHATAURET Volet Interfaçage QU EST-CE QU UNE PLATEFORME INITIATIVE? 2 Les «Plateformes

Plus en détail

La Journée de l extreme Programming et de l'agilité

La Journée de l extreme Programming et de l'agilité La Journée de l extreme Programming et de l'agilité Le 9 mai 2011 Au Geneva Business Center, Petit Lancy, Genève, Suisse. Pour la troisième année consécutive auront lieu les XpDay Suisse. Cette conférence

Plus en détail

Comportements en matière de médias et de communication des cadres dirigeants Sebastian Henning, responsable du projet

Comportements en matière de médias et de communication des cadres dirigeants Sebastian Henning, responsable du projet : Comportements en matière de médias et de communication des cadres dirigeants Sebastian Henning, responsable du projet Welcomesponsor Sponsors Sehen, wer was sagt. Apérosponsor Calendrier Informations

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Le financement du point de vue de l entreprise

Le financement du point de vue de l entreprise Le financement du point de vue de l entreprise Alec Vautravers Associé, Corporate Finance Genève, le 24 septembre 2010 Audit.Fiscalité.Conseil.Corporate Finance. Introduction Objectifs Cet exposé a pour

Plus en détail

GRI Groupement romand de l informatique

GRI Groupement romand de l informatique GRI Groupement romand de l informatique Symposium dédié à la sécurité dans la mondialisation de l information le 25 mai 2012 à Genève Hôtel Bristol Geneva 10 Rue du Mont-Blanc, Genève Les enjeux de la

Plus en détail

Investir je connais mon banquier je connais mon banquier. Dynamisez votre capital avec des fonds de placement expérimentés et résistants

Investir je connais mon banquier je connais mon banquier. Dynamisez votre capital avec des fonds de placement expérimentés et résistants Dynamisez votre capital avec des fonds de placement expérimentés et résistants Investir Vous souhaitez dynamiser votre capital en accédant aux meilleurs fonds de placement mondiaux? Vous voulez vous assurer

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF 7 JUILLET 2015 Pascal COSTE Président du Conseil Départemental Programme cadre : "Pour une économie porteuse d'emplois" Volonté d'associer

Plus en détail

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking...

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking... _ FR Sommaire Informations clés... 04 Profil... 06 Corporate et Institutional Banking... 08 Retail Banking... 10 Private Banking... 12 Treasury et Financial Markets... 14 La BIL à votre service depuis

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

Présentation d Helix international

Présentation d Helix international 31 ème Congrès international de l Ordre des Experts Comptable de Tunisie En partenariat avec «Développement économique : modèle et gouvernance de la décentralisation» Sfax, les 17 et 18 septembre 2014

Plus en détail

L association française des docteurs

L association française des docteurs L association française des docteurs Promouvoir le doctorat Les docteurs constituent des ressources rares et précieuses pour les économies et les sociétés du XXIème siècle, de sorte que les pays pleinement

Plus en détail

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2)

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Une précédente analyse 1 a introduit le concept d'effet de levier, procédé visant à s'endetter pour chercher à accroître

Plus en détail

Le crowdfunding : Cadre réglementaire et conditions d immatriculation des conseillers en investissements participatifs (CIP)

Le crowdfunding : Cadre réglementaire et conditions d immatriculation des conseillers en investissements participatifs (CIP) Le crowdfunding : Cadre réglementaire et conditions d immatriculation des conseillers en investissements participatifs (CIP) Natalie LEMAIRE Christelle SQUIBB Crowdtuesday 16 septembre 2014 Le crowdfunding

Plus en détail

Editorial. Dès à présent, nos équipes se mobilisent pour préparer la saison 2012-2013 afin de poursuivre cette grande aventure à vos côtés.

Editorial. Dès à présent, nos équipes se mobilisent pour préparer la saison 2012-2013 afin de poursuivre cette grande aventure à vos côtés. Editorial Parcourant les villes de France depuis plus de 10 ans, le Réseau BIOTechno vous a proposé cette saison, des éditions 2012 du Forum BIOTechno sur Nice, Tours, Lyon et Paris. Plusieurs centaines

Plus en détail

Alpes Léman Angels et Savoie Angels s'associent

Alpes Léman Angels et Savoie Angels s'associent Alpes Léman Angels et Savoie Angels s'associent Dominique Favario Président de Savoie Angels et Olivier Capron Président de Alpes Léman Angels vous souhaitent la bienvenue Devenir Business Angel en Pays

Plus en détail

Wealth & Tax Planning Private Insurance

Wealth & Tax Planning Private Insurance Wealth & Tax Planning Private Insurance Parties dans une Private Insurance Structure simplifiée Mandant = Preneur d assurance Contrat d assurance Transfert des actifs Police d assurance Compagnie d assurance

Plus en détail

Communiqué de presse - Levée de fonds - Paris, le 3 février 2015

Communiqué de presse - Levée de fonds - Paris, le 3 février 2015 Communiqué de presse - Levée de fonds - Paris, le 3 février 2015 LUCKY CART, INVENTEUR DU PROMOGAMING, LÈVE 1,6 MILLION D EUROS POUR SE DÉVELOPPER À L INTERNATIONAL Lucky Cart annonce la clôture d une

Plus en détail

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION 2 15 2 13 52 LE CONSEIL D ADMINISTRATION 72 2 10 2 12 42 Président Alain David (11) 12 Vice-Présidents Jean-Michel Lemétayer (16) Alain Laplanche (8) Marie-Françoise Bocquet (9) 2 14 2 16 32 82 62 2 11

Plus en détail

Le projet de club Business Angels A3 :

Le projet de club Business Angels A3 : Le projet de club Business Angels A3 : Un club d investissement et coaching des start-ups autour de l EPFL a été approuvé lors de l assemblée générale et le Comite de l A3 en Novembre 2008.avec les objectifs

Plus en détail

Collection Au Quotidien

Collection Au Quotidien Collection Au Quotidien Toutes nos publications sont disponibles : - en téléchargement, depuis l adresse internet de notre ASBL dans la rubrique Publications : http://www.cpcp.be/etudes-et-prospectives

Plus en détail

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne»

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne» «accelerateur de croissance de l economie tunisienne» Note conceptuelle LE MOT DU PRESIDENT Le Capital-Investissement - ou Private Equity - est un des moteurs du financement de l économie réelle et du

Plus en détail

«PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES

«PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES BACHELOR «PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES Roger HAUPT senior manager communication services à RUAG Defence, Aigle > MÉTIER / Venant de la technique, je voulais élargir ma palette de compétences.

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Situation en France :

[ les éco_fiches ] Situation en France : Des fiches pour mieux comprendre l'actualité éco- nomique et les enjeux pour les PME Sortie de crise? Depuis le 2ème trimestre la France est «techniquement» sortie de crise. Cependant, celle-ci a été d

Plus en détail

Plateforme EUROQUITY. Bernard LIEBIN, Membre du CD Sowalfin. Conférence Presse, 6 février 2015

Plateforme EUROQUITY. Bernard LIEBIN, Membre du CD Sowalfin. Conférence Presse, 6 février 2015 Plateforme EUROQUITY Bernard LIEBIN, Membre du CD Sowalfin Conférence Presse, 6 février 2015 Ordre du jour 1. Contexte & Enjeux 2. La plateforme EUROQUITY 3. Le concept des Communautés 4. En pratique pour

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016 La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Edition 2015/2016 Avant-propos Pour la région zurichoise, la place bancaire de Zurich revêt une importance décisive. Elle apporte une contribution significative

Plus en détail

«Le marché des entreprises en difficulté : US / Europe, un océan infranchissable?»

«Le marché des entreprises en difficulté : US / Europe, un océan infranchissable?» 2 Evolutions observées aux Etats-Unis au cours de ces dix derniers années Les nouveaux acteurs non régulés sont désormais les créanciers financiers (I) Redressement / Liquidation: les deux faces d'une

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Sommaire Préambule - Kickstarter dépasse le milliard de dollars collectés - Mouvement de fonds ou épiphénomène? - Un ensemble d opportunités et d enjeux pour les différents acteurs

Plus en détail

E-Guide COMMENT PRENDRE LA MAIN SUR LES PROJETS BIG DATA

E-Guide COMMENT PRENDRE LA MAIN SUR LES PROJETS BIG DATA E-Guide COMMENT PRENDRE LA MAIN SUR LES PROJETS BIG DATA M aintenant que vos projets analytiques sont en place, comment vous assurer que votre entreprise tire une réelle valeur métier de ces initiatives?

Plus en détail

financement Au risque du

financement Au risque du Au risque du financement Passer d une découverte scientifique à un produit innovant coûte cher. Frapper tôt aux bonnes portes permet à une start-up d éviter l essoufflement. Pour donner toutes ses chances

Plus en détail

Intervenant. Marc Renaud. (CCI Lyon) www.rhonetourisme.com

Intervenant. Marc Renaud. (CCI Lyon) www.rhonetourisme.com Crowd Avenue 21 Juillet 2014 Intervenant Marc Renaud (CCI Lyon) www.rhonetourisme.com La plateforme d'equity crowdfunding de Lyon Rhône-Alpes portée par & Le 05 Novembre 2014 Crowd Avenue pour Rhône Tourisme,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. 5 Octobre 2009. LuxFLAG décerne son Label Microfinance à un Véhicule d Investissement en Microfinance (VIM): Advans S.A.

COMMUNIQUE DE PRESSE. 5 Octobre 2009. LuxFLAG décerne son Label Microfinance à un Véhicule d Investissement en Microfinance (VIM): Advans S.A. COMMUNIQUE DE PRESSE 5 Octobre 2009 LuxFLAG décerne son Label Microfinance à un Véhicule d Investissement en Microfinance (VIM): Advans S.A. SICAR L agence Luxembourgeoise de labellisation des fonds (LuxFLAG),

Plus en détail

Introduction au private equity

Introduction au private equity BANQUE FINANCE SOCIAL GESTION DROIT MARKETING Introduction au private equity Les bases du capital-investissement Cyril Demaria 4 e édition SOMMAIRE Préface... 11 Introduction : Qu est-ce que le private

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST Allocution d ouverture du Secrétaire Général du Conseil Régional de l Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) Monsieur Edoh Kossi

Plus en détail

Survol des Business Angels Romands Claude Florin, Président A3 Angels

Survol des Business Angels Romands Claude Florin, Président A3 Angels Survol des Business Angels Romands Claude Florin, Président A3 Angels 1 2007 2008 2009 2010 2011 2012 number of companies Comment financer 200 startups / an? CTI coaching Domaine 180 160 140 120 100 80

Plus en détail

Point de vue de l investisseur

Point de vue de l investisseur Financez votre entreprise avec des fonds propres Point de vue de l investisseur Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 septembre 2010 Corporate Finance Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate

Plus en détail

SEANCE II. «De la création d une Startup à sa revente : le cas MaxiCheque.com» Guillaume DETHAN (MKG 2003) Votre logo ici. Lundi 6 septembre 2010

SEANCE II. «De la création d une Startup à sa revente : le cas MaxiCheque.com» Guillaume DETHAN (MKG 2003) Votre logo ici. Lundi 6 septembre 2010 SEANCE II «De la création d une Startup à sa revente : le cas MaxiCheque.com» Guillaume DETHAN (MKG 2003) Votre logo ici 1 Qu est-ce qu un MaxiCheque? Un MaxiCheque est un chèque cadeau électronique que

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

Groupe Cornèr Banque. Produits et services pour la Clientèle privée. Vos valeurs, nos valeurs.

Groupe Cornèr Banque. Produits et services pour la Clientèle privée. Vos valeurs, nos valeurs. Groupe Cornèr Banque Produits et services pour la Clientèle privée Vos valeurs, nos valeurs. Services de base 2 Private Banking 4 Markets 7 Crédits et Commercial 8 Services Cornèronline 9 CornèrTrader

Plus en détail

Etre ambassadeur de sesmarquessur

Etre ambassadeur de sesmarquessur Etre ambassadeur de sesmarquessur les réseaux sociaux professionnels Par Alban JARRY, Directeur Solvabilité 2, La Mutuelle Générale Auteur de «Twitterconté par 50 personnalités» et «735 utilisateurs aimantés

Plus en détail

Le financement participatif «equity crowdfunding» et les nouvelles tendances en investissement. Chris Arsenault, 17 avril 2014

Le financement participatif «equity crowdfunding» et les nouvelles tendances en investissement. Chris Arsenault, 17 avril 2014 Le financement participatif «equity crowdfunding» et les nouvelles tendances en investissement Chris Arsenault, 17 avril 2014 1 L investissement corporatif 2 Le capital corporatif est de plus en plus présent

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

Réellement différente.

Réellement différente. Nicole Bardet Conseillère en financement Membre du Conseil d administration et Responsable de la représentation romande de la Banque Alternative Suisse (BAS) Réellement différente. La Banque Alternative

Plus en détail

Le climat des affaires à la suite des présidentielles Enquête DFCG

Le climat des affaires à la suite des présidentielles Enquête DFCG Le climat des affaires à la suite des présidentielles Enquête DFCG Mai Juin 2012 Introduction I - Le rôle des associations professionnelles dans le débat public Le sondage a été envoyé à l ensemble des

Plus en détail

Banque nationale suisse

Banque nationale suisse IFFP Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle Combinaison des politiques budgétaires et monétaires 22.01.2010, Lausanne 8h45 12h 12h45 16h David Maradan, chargé de cours UNIGE et

Plus en détail

Présentation du rapport :

Présentation du rapport : Présentation du rapport : LE FINANCEMENT PAR CAPITAL-RISQUE DES ENTREPRISES INNOVANTES EN WALLONIE Prof. Armin Schwienbacher Louvain School of Management (LSM) Université catholique de Louvain Universiteit

Plus en détail

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e Nos Services Trident Fund Services la division du groupe Trident Trust dédiée à l administration des fonds propose aux gestionnaires

Plus en détail

Journée des CPA 2012

Journée des CPA 2012 Journée des CPA 2012 Le rôle du CPA pour l inscription en bourse : plus que de l information financière Jérôme Minier, CPA, CA Objectifs aujourd hui Examiner les principaux défis de financement pour les

Plus en détail

Economic Crime Intelligence (ECI) Division

Economic Crime Intelligence (ECI) Division 10 ans ECI Division Economic Crime Intelligence (ECI) Division Mardi, 4 décembre 2012 Scalaris Intelligence Day Genève Entreprises à la recherche de l avantage informationnel: opportunités et risques Avec

Plus en détail

La cotation d'une société sur un nouveau marché (IPO), mode d'emploi Jacques Bonvin* Le Temps, lundi 30 octobre 2000

La cotation d'une société sur un nouveau marché (IPO), mode d'emploi Jacques Bonvin* Le Temps, lundi 30 octobre 2000 La cotation d'une société sur un nouveau marché (IPO), mode d'emploi Jacques Bonvin* Le Temps, lundi 30 octobre 2000 L'entrée en Bourse (IPO, initial public offering) reste la consécration suprême pour

Plus en détail

Retrouvez nos sites : News Assurances NA forum NA Pro NA LIVE NA Market AssurBOOK News Insurances News Banques

Retrouvez nos sites : News Assurances NA forum NA Pro NA LIVE NA Market AssurBOOK News Insurances News Banques 1 sur 6 09/05/2011 11:55 Retrouvez nos sites : News Assurances NA forum NA Pro NA LIVE NA Market AssurBOOK News Insurances News Banques FORUM BOURSE ASSURANCE VIE DEFISCALISATION RETRAITE IMMOBILIER Epargne

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

ENTR ACTE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. Les suppléments du journal des cafetiers, restaurateurs et hôteliers romands

ENTR ACTE. kit média PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE. Les suppléments du journal des cafetiers, restaurateurs et hôteliers romands Les suppléments du journal des cafetiers, restaurateurs et hôteliers romands Formats Tarifs Données techniques Emplacements spéciaux Planning de parution 201 Annonces médias 201 1 Rue des Bains 3 CP 61

Plus en détail

Comment mieux comprendre la communication financière?

Comment mieux comprendre la communication financière? Comment mieux comprendre la communication financière? AXA Group Solutions Web Shared Services/Digital Studio - Novembre 2012 Focus sur l Investor Day Contacts: Communication interne Groupe : comint@axa.com

Plus en détail

Intop360. Une méthodologie originale pour identifier les compétences, lacunes et potentiels des cadres. Fiable. Valide. Cohérent. Crédible.

Intop360. Une méthodologie originale pour identifier les compétences, lacunes et potentiels des cadres. Fiable. Valide. Cohérent. Crédible. Intop360 Fiable Valide Cohérent Crédible Rapide Simple Une méthodologie originale pour identifier les compétences, lacunes et potentiels des cadres Faire évaluer vos cadres par leur entourage professionnel

Plus en détail

Grégoire Sentilhes et Thierry Ortmans. 23 mars 2015. Orienter l épargne vers les entreprises de taille moyenne

Grégoire Sentilhes et Thierry Ortmans. 23 mars 2015. Orienter l épargne vers les entreprises de taille moyenne Grégoire Sentilhes et Thierry Ortmans 23 mars 2015 Orienter l épargne vers les entreprises de taille moyenne Orienter l épargne existante vers les entreprises de taille moyenne : la meilleure manière

Plus en détail

Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques

Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques FORUM IMMOBILIER BOURSE ASSURANCE VIE DEFISCALISATION RETRAITE Epargne et Placements Argent au quotidien Compte à

Plus en détail

Consultation : révision totale de la loi sur la poste et de la loi sur l organisation de la Poste

Consultation : révision totale de la loi sur la poste et de la loi sur l organisation de la Poste Monsieur le Conseiller fédéral Moritz Leuenberger Dpt fédéral de l environnement, transports, énergie et communication (DETEC) Palais fédéral Nord 3003 Berne Lausanne, le 10 juin 2008 Consultation : révision

Plus en détail

I N V I T A T I O N Cycle de formation

I N V I T A T I O N Cycle de formation I N V I T A T I O N Cycle de formation Comprendre les conditions de financement des PME post-crise De 8h30 à 14h - CGPME 75 19 rue de l Amiral d Estaing 75116 Paris OBJECTIF DU SEMINAIRE : Les PME sont

Plus en détail

La reprise des contrats de financement dans les contrats globaux

La reprise des contrats de financement dans les contrats globaux Page 1 Documents 1. La reprise des contrats de financement dans les contrats globaux - Pratique par Valérie de SIGOYER Revue Droit Administratif Juin 2014 Type d'article : Pratique/Informations Professionnelles

Plus en détail