Critères d exclusion d œuvres littéraires évoqués par des enseignants de français du deuxième cycle du secondaire privé. Par Marianne Senécal

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Critères d exclusion d œuvres littéraires évoqués par des enseignants de français du deuxième cycle du secondaire privé. Par Marianne Senécal"

Transcription

1 Critères d exclusion d œuvres littéraires évoqués par des enseignants de français du deuxième cycle du secondaire privé Par Marianne Senécal

2 ENSEIGNANT ÉLÈVE ENSEIGNANT SOCIÉTÉ Lecteur Pédagogue Parents Collègues Direction Niveau de difficulté Culture littéraire Affectivité Potentiel didactique et pédagogique Acceptabilité CARACTÉRISTIQUES DEL ŒUVRE CONTENU FORME Thèmes Genre Traduction Intrigue Auteur Style Popularité Personnages Vocabulaire Longueur Contexte socio-historique Narration CRITÈRES D ECLUSION

3 Critères d exclusion Issus de l enquête qualitative par questionnaire et de l analyse thématique des résultats L œuvre aborde ou évoque de façon explicite les thèmes «sexualité», «violence» ou, dans une moindre mesure, «religion». L œuvre appartient au genre de l essai, de la bande dessinée, de la littérature jeunesse ou de la biographie. L auteur de l œuvre est Patrick Senécal. Le style de l auteur est trop complexe ou, à l inverse, n est pas digne d intérêt. Le lexique utilisé par l auteur n est pas connu des élèves. L œuvre est une traduction. L œuvre ne présente pas d intrigue ou repose sur une histoire ordinaire ayant peu de rebondissements. La narration de l œuvre est trop complexe ou inintéressante. L œuvre met en scène des personnages auxquels les élèves ne s identifient pas. Le contexte socio-historique de l univers romanesque est méconnu des élèves ou est loin de leur réalité. L œuvre est trop longue. L œuvre est trop populaire.

4 ÉLÈVE Affectivité Niveau de difficulté Culture littéraire Intrigue Auteur Genre Popularité Personnages Contexte sociohistorique Lexique Style Traduction Thèmes Longueur Narration

5 Affectivité L œuvre met en scène des personnages auxquels l élève ne s identifie pas. L œuvre ne présente pas d intrigue ou repose sur une histoire ordinaire ayant peu de rebondissements. Le contexte socio-historique de l univers romanesque est méconnu des élèves ou est loin de leur réalité. L œuvre aborde ou évoque de façon explicite les thèmes «sexualité», «violence» ou, dans une moindre mesure, «religion». ÉLÈVE Niveau de difficulté La narration de l œuvre est trop complexe ou inintéressante. Le style de l auteur est trop complexe ou, à l inverse, n est pas digne d intérêt. L œuvre appartient au genre de l essai, de la bande dessinée, de la littérature jeunesse ou de la biographie. Culture littéraire L œuvre est trop populaire. L œuvre est une traduction. L œuvre est trop longue. L auteur de l œuvre est Patrick Senécal. Le lexique utilisé par l auteur n est pas connu des élèves.

6 ENSEIGNANT LECTEUR PÉDAGOGUE Affectivité Potentiel didactique et pédagogique Popularité Style Thèmes Narration Contexte sociohistorique Longueur Auteur Genre

7 ENSEIGNANT LECTEUR Affectivité PÉDAGOGUE Potentiel didactique et pédagogique L œuvre est trop populaire. Le style de l auteur est trop complexe ou, à l inverse, n est pas digne d intérêt. Le contexte socio-historique de l univers romanesque est méconnu des élèves ou est loin de leur réalité. L œuvre est trop longue. La narration de l œuvre est trop complexe ou inintéressante. L œuvre aborde ou évoque de façon explicite les thèmes «sexualité», «violence» ou, dans une moindre mesure, «religion». L auteur de l œuvre est Patrick Senécal. L œuvre appartient au genre de l essai, de la bande dessinée, de la littérature jeunesse ou de la biographie.

8 SOCIÉTÉ PARENTS DIRECTION COLLÈGUES Acceptabilité Thèmes Popularité Auteur

9 SOCIÉTÉ PARENTS DIRECTION COLLÈGUES Acceptabilité L auteur de l œuvre est Patrick Senécal. L œuvre aborde ou évoque de façon explicite les thèmes «sexualité», «violence» ou, dans une moindre mesure, «religion». L œuvre est trop populaire.

10 Critères d exclusion Perspective de l élève Perspective de l enseignant Perspective de la société L œuvre met en scène des personnages auxquels les élèves ne s identifient pas. L œuvre ne présente pas d intrigue ou repose sur une histoire ordinaire ayant peu de rebondissements. Le lexique utilisé par l auteur n est pas connu des élèves. L œuvre est une traduction. Le contexte socio-historique de l univers romanesque est méconnu des élèves ou est loin de leur réalité. L œuvre appartient au genre de l essai, de la bande dessinée, de la littérature jeunesse ou de la biographie. L œuvre est trop longue. La narration de l œuvre est trop complexe ou inintéressante. Le style de l auteur est trop complexe ou, à l inverse, n est pas digne d intérêt. L œuvre aborde ou évoque de façon explicite les thèmes «sexualité», «violence» ou, dans une moindre mesure, «religion». L auteur de l œuvre est Patrick Senécal. L œuvre est trop populaire.

INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE

INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE vichie81 / FreeDigitalPhotos.net INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE DID-1963 cours 1 Présentation de Lizanne Lafontaine revue par Amélie Guay Pourquoi des textes littéraires? Quels liens

Plus en détail

BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF

BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF Les séquences textuelles dominantes Les textes littéraires sont majoritairement de types narratif et dramatique (dialogal). Ils peuvent aussi inclure des séquences textuelles

Plus en détail

DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» 2015/2016 PROGRAMME

DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» 2015/2016 PROGRAMME DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» 2015/2016 PROGRAMME Les cours ont lieu en général de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 (ou 14h-17h) Des modifications peuvent intervenir

Plus en détail

LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE

LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE La nouvelle littéraire est un genre fascinant. Au contraire du roman, elle ne met en scène que très peu de personnages et met l accent sur l évolution psychologique de ceux-ci.

Plus en détail

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral Compréhension et production de l écrit Compréhension et production de l oral Accès à la littérature Fonctionnement de la langue Approches interlinguistiques Écriture et instruments de la communication

Plus en détail

Commentaire Composé sur "Dora Bruder" de Patrick Modiano

Commentaire Composé sur Dora Bruder de Patrick Modiano Education Anonym Commentaire Composé sur "Dora Bruder" de Patrick Modiano Essai Commentaire composé sur Dora Bruder de Patrick Modiano 5 10 15 20 25 30 Au XXe siècle la littérature du monde francophone

Plus en détail

DOSSIER D ITINÉRANCE AVRIL 2014

DOSSIER D ITINÉRANCE AVRIL 2014 EXPOSITION La série BD «légendaire» des adolescents DOSSIER D ITINÉRANCE AVRIL 2014 Une exposition produite par le Festival international de la bande dessinée d Angoulême et les éditions Delcourt «Il était

Plus en détail

THEME 1 THEME SCOLAIRE 3001 Pré-scolaire et primaire 3004 Manuels scolaires Secondaire Général 3007 Manuels scolaires Secondaire Technique et

THEME 1 THEME SCOLAIRE 3001 Pré-scolaire et primaire 3004 Manuels scolaires Secondaire Général 3007 Manuels scolaires Secondaire Technique et THEME 1 THEME 2 3000 SCOLAIRE 3001 Pré-scolaire et primaire 3004 Manuels scolaires Secondaire Général 3007 Manuels scolaires Secondaire Technique et professionnel 3010 Manuels scolaires Supérieur Technique

Plus en détail

«Les Matinales de la collection»

«Les Matinales de la collection» «Les Matinales de la collection» La littérature en FLE État des lieux et nouvelles perspectives A.-R. Delbart, université de Bruxelles J.-M. Defays, S. Hammami, F. Saenen, université de Liège PRÉSENTATION

Plus en détail

1 er Semestre : La chanson poétique (Approche par Auteur-Compositeur-Interprète)

1 er Semestre : La chanson poétique (Approche par Auteur-Compositeur-Interprète) Université de Carthage Institut Supérieur des Langues de Tunis Département de Français Enseignante : SARRA KHALED Année Universitaire : 2016-2017 Descriptif Littérature «Poésie/chanson» Niveau : 1ere Année

Plus en détail

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil METHODOLOGIE Préparation d une séquence de littérature de jeunesse à partir d un roman Déterminer le genre littéraire choisi : roman (fantastique, policier, historique, d anticipation, autobiographique,

Plus en détail

Lire Piero de Baudoin en classe. Proposition pédagogique pour une classe de CM2

Lire Piero de Baudoin en classe. Proposition pédagogique pour une classe de CM2 Lire Piero de Baudoin en classe Proposition pédagogique pour une classe de CM2 Présentation de la BD Auteur : BAUDOIN Edmond Titre : Piero Editeur : Seuil coll. Roman graphique 128 p. 9 Difficulté de lecture

Plus en détail

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Raconter des histoires au cycle 3 Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Plan Instructions officielles Pratiques de classe Enjeux Didactique Activités Les instructions officielles

Plus en détail

Séance n 2 : Découverte du début du livre

Séance n 2 : Découverte du début du livre FICHE ENSEIGNANTS 2 1/2 CYCLE 3 Séance n 2 : Découverte du début du livre Objectifs Être capable de trouver les principales caractéristiques d une BD. Prendre conscience de l importance de l image pour

Plus en détail

Un rayon bandes dessinées aux multiples visages

Un rayon bandes dessinées aux multiples visages Un rayon bandes dessinées aux multiples visages GfK Juin 2017 1 Méthodologie 2 sources de données Panel Consommateurs Comportements d achats Panel distributeurs Performances points de vente 2 Chiffres

Plus en détail

DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» PROGRAMME

DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» PROGRAMME DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» 2017/2018 PROGRAMME Chaque module comporte 20 heures d enseignement, réparties sur les trois journées. Les cours ont lieu en général

Plus en détail

Les albums à l école maternelle. Nadine DEJAIGHER, Conseillère pédagogique Noyelles-Godault

Les albums à l école maternelle. Nadine DEJAIGHER, Conseillère pédagogique Noyelles-Godault Les albums à l école maternelle Nadine DEJAIGHER, Conseillère pédagogique Noyelles-Godault Les Albums. IO Spécificités des albums. Un exemple. Travail de groupes. Restitution Documents divers. Les I.O.

Plus en détail

COLLEGE VIEUX PORT. Livret Histoire des Arts 3 ème

COLLEGE VIEUX PORT. Livret Histoire des Arts 3 ème COLLEGE VIEUX PORT Livret Histoire des Arts 3 ème L enseignement pluridisciplinaire de l histoire des arts est obligatoire, concerne tous les élèves, tous les enseignants, tous les arts. Cadre général

Plus en détail

Collège au théâtre Saison Fiche pédagogique n 3 AU PONT DE POPE LICK LE TITRE DU SPECTACLE

Collège au théâtre Saison Fiche pédagogique n 3 AU PONT DE POPE LICK LE TITRE DU SPECTACLE Collège au théâtre Saison 2015 2016 Fiche pédagogique n 3 AU PONT DE POPE LICK LE TITRE DU SPECTACLE Chers collègues, Vous trouverez dans les pages suivantes, un questionnaire destiné aux élèves afin de

Plus en détail

Atelier «Un rayon Bande dessinée aux multiples visages»

Atelier «Un rayon Bande dessinée aux multiples visages» Atelier «Un rayon Bande dessinée aux multiples visages» SNE-GfK Juin 2017 1 Méthodologie Atelier du 26 juin 2017 organisé aux Rencontres nationales de la librairie dans le cadre de l étude menée par le

Plus en détail

Synthèse mémoire de Master

Synthèse mémoire de Master Synthèse mémoire de Master Par Zbinden Loïc La BD, support PER compatible en classe d histoire? La question qui est formulée en titre de ce mémoire de Master est la question de départ qui a motivé ce travail

Plus en détail

Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p )

Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p ) Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p. 104-105) L enjeu du cycle 3 est de former l élève lecteur. Tous les élèves doivent, à l issue du cycle 3, maitriser une lecture orale et silencieuse fluide

Plus en détail

Page 1 of 6 Dans votre panier : 12 notices N 1/12 (1998) Roman Amour, vampire et loup-garou Résumé : Une enquête policière au pays du paranormal. Une histoire à vous faire douter de tout, sauf du grand

Plus en détail

Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier. Pour. e-crpe.com Jeudi 24 octobre 2013

Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier. Pour. e-crpe.com Jeudi 24 octobre 2013 Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier Pour e-crpe.com Jeudi 24 octobre 2013 Troisième épreuve du CRPE didactique Document A Lors d une lecture du Géant de Zéralda (1967) de Tomi

Plus en détail

Inspection académique du Bas-Rhin. 03/88/45/92/ STRASBOURG Cédex

Inspection académique du Bas-Rhin. 03/88/45/92/ STRASBOURG Cédex Opération "L'art à l'école" 2006/2007 - Une collaboration - Education Nationale: Circonscription de Sélestat / Ville de Sélestat/Office de la culture de Sélestat FRAC Alsace L art vidéo est constitué de

Plus en détail

L Agent Jean T. 8 Le Castor à jamais

L Agent Jean T. 8 Le Castor à jamais L AGENT JEAN TOME 8 FICHE PÉDAGOGIQUE 1/8 RÉSUMÉ L Agent Jean T. 8 Le Castor à jamais Une terrible explosion a transformé l Agence en ruine. À son réveil, l Agent Jean trouvera très vite Henry, qui l aidera

Plus en détail

Carnet de bord. Histoire des arts

Carnet de bord. Histoire des arts Carnet de bord Histoire des arts 2015-2016 Histoire des arts 4 ème -3ème-Collège Sainte Marie Saint-Thégonnec -2015-2016 Histoire des arts : choix du sujet L'histoire des arts est une épreuve obligatoire

Plus en détail

SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE. ETUDE D une oeuvre intégrale. Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre

SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE. ETUDE D une oeuvre intégrale. Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre Term bac pro SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE ETUDE D une oeuvre intégrale Ce Jour là, Vercors Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre Séance 1 Travaux de groupes

Plus en détail

Politique N 9103 PROCÉDURE DE CATALOGAGE. 1.1 Les trois premières lettres de l auteur ou du titre sont utilisées pour le «cutter» d auteur.

Politique N 9103 PROCÉDURE DE CATALOGAGE. 1.1 Les trois premières lettres de l auteur ou du titre sont utilisées pour le «cutter» d auteur. Politique N 9103 Domaine : Procédures En vigueur : Le 15 mai 1999 PROCÉDURE DE CATALOGAGE Révisée le : Le 9 avril 2013 1. CUTTER D AUTEUR 1.1 Les trois premières lettres de l auteur ou du titre sont utilisées

Plus en détail

Ressources enseignement moral et civique

Ressources enseignement moral et civique Ressources enseignement moral et civique «Une pluie d émotions» Projet interdisciplinaire Niveau : CP Cycle 2 Durée de la séquence : 7 semaines Déroulement : 8 séances Séance 1 : exprimer une émotion Description

Plus en détail

PLAN DE COURS CADRE ANG4005. English Language and Literature II

PLAN DE COURS CADRE ANG4005. English Language and Literature II PLAN DE COURS CADRE course ANG4005 English Language and Literature II PLAN DE COURS CADRE Les plans de cours type ont pour but d informer les étudiants ainsi que le personnel enseignant sur les balises

Plus en détail

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance entre (PER) pour le degré secondaire et

Plus en détail

RÉSUMÉ L Agent Jean T. 2 La formule V

RÉSUMÉ L Agent Jean T. 2 La formule V L AGENT JEAN TOME 2 FICHE PÉDAGOGIQUE! 1/8 RÉSUMÉ L Agent Jean T. 2 La formule V Horreur! L initiation de l Agent Jean ne se déroule pas comme prévu. Ce dernier se retrouve coincé avec l agent WXT à l

Plus en détail

Les Sciences de l éducation Pour l Ere nouvelle. vol. 36, n 4, L Identité professionnelle des enseignants à l épreuve des mutations sociales

Les Sciences de l éducation Pour l Ere nouvelle. vol. 36, n 4, L Identité professionnelle des enseignants à l épreuve des mutations sociales Les Sciences de l éducation Pour l Ere nouvelle vol. 36, n 4, 2003 L Identité professionnelle des enseignants à l épreuve des mutations sociales L Innovation pédagogique au lycée ou comment restaurer une

Plus en détail

Alternatives économiques. Arkéo junior. CNESmag. Courrier international. Education magazine

Alternatives économiques. Arkéo junior. CNESmag. Courrier international. Education magazine Les abonnements du CDI pour l année 2010/2011 Alternatives économiques Cette revue mensuelle de 100 pages s intéresse à l économie comme enjeu collectif et social à travers des dossiers de fonds, des chroniques,

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. ours Communications et littérature québécoise FRA

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. ours Communications et littérature québécoise FRA DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE ours Communications et littérature québécoise FRA-2102-2 Programme d études de la formation de base commune Français, langue d enseignement

Plus en détail

Fiche de programmation annuelle

Fiche de programmation annuelle Collège des Sœurs des Saints-Cœurs.Tripoli Email : tripoli@sscc.edu.lb Site : www.tripoli.sscc.edu.lb ENS-FPA-S1G-002-FR-10/14 Fiche de programmation annuelle Matière: Français Classe: S1G Nom du professeur

Plus en détail

Le roman fantastique. La narration Approche du fantastique

Le roman fantastique. La narration Approche du fantastique Le roman fantastique La narration Approche du fantastique PRE-REQUIS PUBLIC Petit groupe d'élèves présents en France depuis un an, ayant bénéficié de 6 à 8 mois de cours de FLE. [Elèves «débutants»]. Niveau

Plus en détail

PROJET DE PRODUCTION D ECRIT A PARTIR DE LA VISITE DU MUSEE DE LANGRES

PROJET DE PRODUCTION D ECRIT A PARTIR DE LA VISITE DU MUSEE DE LANGRES PROJET DE PRODUCTION D ECRIT A PARTIR DE LA VISITE DU MUSEE DE LANGRES 1. But de la sortie Le programme d histoire ayant été découpé sur trois ans, cette année la classe de CM1/CM2 doit travailler sur

Plus en détail

École Supérieure de Pédagogie de Karlsruhe. Didier Daeninckx : Le chat de Tigali

École Supérieure de Pédagogie de Karlsruhe. Didier Daeninckx : Le chat de Tigali École Supérieure de Pédagogie de Karlsruhe Didier Daeninckx : Le chat de Tigali Étudiantes: Annette Ensslen, Henrike Nenner, Simone Strohecker Atelier: 3 Semestre: IV, Juillet 2005 Séminaire: Citoyenneté

Plus en détail

Analyser une adaptation

Analyser une adaptation EN LIBRAIRIE LE 21 JUIN 2017 JEAN CLÉDER LAURENT JULLIER Analyser une adaptation Du texte à l écran Que se passe-t-il lorsqu une œuvre littéraire est adaptée au cinéma? Pour analyser le passage du texte

Plus en détail

Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite. Anne-Marie Breton

Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite. Anne-Marie Breton Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite Anne-Marie Breton Les élèves allophones sont de plus en plus nombreux dans les classes. La diversité est ce qui les caractérise

Plus en détail

Le Fantôme de l'opéra Voyage au centre de la bande dessinée

Le Fantôme de l'opéra Voyage au centre de la bande dessinée Collège Blois Vienne Céline Meunier Bonneau, documentaliste Le Fantôme de l'opéra Voyage au centre de la bande dessinée Compétences info-documentaires : (Référentiel de compétences FADBEN) Domaine 3, Repérage

Plus en détail

INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS. Érick Falardeau CRIFPE Université Laval

INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS. Érick Falardeau CRIFPE Université Laval INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS Érick Falardeau CRIFPE Université Laval Plan de la présentation Comprendre et interpréter Pourquoi lire des textes littéraires? Le

Plus en détail

L Agent Jean T. 6 Un mouton dans la tête

L Agent Jean T. 6 Un mouton dans la tête L AGENT JEAN TOME 6 FICHE PÉDAGOGIQUE! 1/8 RÉSUMÉ L Agent Jean T. 6 Un mouton dans la tête Attention, ce résumé ne sera pas facile à suivre! Vous êtes prêts? Alors, voilà L Agence a mis la main sur l Intraneuronal

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France. Statistiques de production de la Bibliographie nationale française

Bibliothèque nationale de France. Statistiques de production de la Bibliographie nationale française Bibliothèque nationale de France Statistiques de production de la Bibliographie nationale française années 0 05 printemps 0 livres musique imprimée publications en série imprimées documents audiovisuels

Plus en détail

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit Edouard, collège Aumeunier-Michot Bilan annuel (séquences) : 3ème Ecrire un récit I. Un récit rapporte des événements réels ou fictifs. - Il existe plusieurs genres narratifs : la nouvelle, le roman, le

Plus en détail

Autour de la bande dessinée «Notre Mère la Guerre» de Kris et Maël. Petite histoire de la Grande Guerre dans la bande dessinée

Autour de la bande dessinée «Notre Mère la Guerre» de Kris et Maël. Petite histoire de la Grande Guerre dans la bande dessinée Exposition «Entre Histoire et Fiction» Du 24 février au 3 avril 2015 Archives départementales de l Aude Autour de la bande dessinée «Notre Mère la Guerre» de Kris et Maël Petite histoire de la Grande Guerre

Plus en détail

POSITION DE THESE. Dans une première grande partie se proposant de traiter de Bernanos, du

POSITION DE THESE. Dans une première grande partie se proposant de traiter de Bernanos, du 1 POSITION DE THESE Dans une première grande partie se proposant de traiter de Bernanos, du roman policier et du roman du crime, nous commençons par voir les liens précoces du mode romanesque et de la

Plus en détail

L apprentissage de la lecture : analyse du travail des enseignants et des objets enseignés - Ingénierie didactique

L apprentissage de la lecture : analyse du travail des enseignants et des objets enseignés - Ingénierie didactique L apprentissage de la lecture : analyse du travail des enseignants et des objets enseignés - Ingénierie didactique Bernard Schneuwly, Thérèse Thévenaz, Christophe Ronveaux, Glais Cordeiro, Sandrine Aeby

Plus en détail

ROMAN- LA ROUTE DE CHLIFA

ROMAN- LA ROUTE DE CHLIFA ROMAN- LA ROUTE DE CHLIFA En lisant un texte narratif, le lecteur détermine ses champs d intérêt et ses genres préférés. De plus, il développe ses connaissances littéraires et ses stratégies de lecture.

Plus en détail

RELIGIONS DU MONDE CROYANCES, QUESTIONS ET TRADITIONS RELIGIEUSES, 11 e ANNÉE PRÉPARATION AUX ÉTUDES COLLÉGIALES ET UNIVERSITAIRES

RELIGIONS DU MONDE CROYANCES, QUESTIONS ET TRADITIONS RELIGIEUSES, 11 e ANNÉE PRÉPARATION AUX ÉTUDES COLLÉGIALES ET UNIVERSITAIRES RELIGIONS DU MONDE CROYANCES, QUESTIONS ET TRADITIONS RELIGIEUSES, 11 e ANNÉE PRÉPARATION AUX ÉTUDES COLLÉGIALES ET UNIVERSITAIRES LES CROYANCES RELIGIEUSES Attentes globales Résumer les principales influences

Plus en détail

Lire, écrire, découvir!

Lire, écrire, découvir! Lire, écrire, découvir! Bruit de Lire accompagne vos projets autour du livre et de l écrit > Promouvoir la littérature contemporaine > Stimuler la créativité, explorer les différentes formes d écriture

Plus en détail

Circonscription d'angoulême Est Odile BRIAND, Conseillère Pédagogique

Circonscription d'angoulême Est Odile BRIAND, Conseillère Pédagogique Inspection Académique Circonscription d'angoulême Est Odile BRIAND, Conseillère Pédagogique École : Angoulême J. Ferry LA LITTERATURE AU CYCLE 3 CHEMINEMENT DE LECTURE POUR CONSTRUIRE UNE CULTURE LITTERAIRE

Plus en détail

Séquence sur le roman policier Fabriquer un jeu de société à l aide de nos lectures de romans policiers pour jouer avec les autres classes.

Séquence sur le roman policier Fabriquer un jeu de société à l aide de nos lectures de romans policiers pour jouer avec les autres classes. Séquence sur le roman policier Fabriquer un jeu de société à l aide de nos lectures de romans policiers pour jouer avec les autres classes. Séance 1 pour l'émergence du projet: Découverte de la couverture

Plus en détail

Découvrez la belle aventure d'écriture qui se cache derrière Rouge de Sang, un roman historique sur la Commune

Découvrez la belle aventure d'écriture qui se cache derrière Rouge de Sang, un roman historique sur la Commune Découvrez la belle aventure d écriture qui se cache derrière Rouge de Sang, un roman historique sur la Commune Le 23/09/2009 Vos élèves s interrogent sur le travail d un écrivain? Ils se demandent comment

Plus en détail

SOCIOLOGIE. Classement des ouvrages en libre-accès

SOCIOLOGIE. Classement des ouvrages en libre-accès SOCIOLOGIE Classement des ouvrages en libre-accès Les ouvrages de sociologie sont classés selon la Classification Décimale Universelle (CDU). Voir les pages suivantes. Les grands sociologues, les manuels,

Plus en détail

S4C31 Didactique de la littérature 2 ème et 3 ème séances. Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école?

S4C31 Didactique de la littérature 2 ème et 3 ème séances. Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école? S4C31 Didactique de la littérature 2 ème et 3 ème séances Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école? Plan Des textes à choisir Des obstacles à identifier Des compétences à développer Des

Plus en détail

Collège Privé La Xavière Vénissieux

Collège Privé La Xavière Vénissieux INTRODUCTION L Histoire des Arts L Histoire des Arts est un enseignement obligatoire de culture artistique de la 6 ème à la 3 ème. Il concerne toutes les matières et apporte à l élève une culture tout

Plus en détail

FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture?

FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture? FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture? AL Mattern 1 Ce que disent les textes officiels : Objectifs de l enseignement du français selon le programme : «l affirmation d une identité culturelle

Plus en détail

Premières. lectures. 2 collections 10 niveaux. Je lis un pas à la fois. catalogue 2012

Premières. lectures. 2 collections 10 niveaux. Je lis un pas à la fois. catalogue 2012 Premières 2 collections 10 x lectures catalogue 2012 Je lis un pas à la fois Illustrations : Frédéric Dupéré, Yves Dumont, Paule Bellavance, Fabrice Boulanger, Christine Battuz, Marie-Claude Favreau, Pishier

Plus en détail

Français Toutes séries L écriture d intervention

Français Toutes séries L écriture d intervention Cette fiche de cours vous rappelle ce qu est l écriture d invention et vous propose une méthodologie afin de mieux en comprendre les contraintes. Sommaire 1. Fonction 2. Caractéristiques 3. Méthodologie

Plus en détail

La culture générale. Groupe Eyrolles

La culture générale. Groupe Eyrolles La culture générale 398 Introduction... 7 Chapitre 1 : Arts... 11 Voyage dans le temps... 11 Diversité et périodes des arts visuels en Occident... 14 L architecture... 14 La peinture et la sculpture dans

Plus en détail

Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts. Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts

Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts. Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts Patrick STRAUB 1 Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts Au cycles 1 et 2 l enseignement de l histoire des arts se saisit de toutes

Plus en détail

Exemple de programmation d activités pour le cycle 3

Exemple de programmation d activités pour le cycle 3 Une année d enseignement de la Langue Vivante Régionale Exemple de programmation d activités pour le cycle 3 Académie de la Réunion, Mission Langue Vivante Régionale Premier Degré Année scolaire 2010/2011

Plus en détail

LIVRES OUVERTS ET LE CONTINUUM EN LECTURE

LIVRES OUVERTS ET LE CONTINUUM EN LECTURE LIVRES OUVERTS ET LE CONTINUUM EN LECTURE Critères de classification des textes courants Pour organiser un corpus de textes courants du plus simple au plus complexe, six critères de classification ont

Plus en détail

Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010. Histoire des Arts. Carnet de bord

Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010. Histoire des Arts. Carnet de bord Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010 Histoire des Arts Carnet de bord CHOIX DES THEMES OPTION «HISTOIRE DES ARTS» ANNEE 2009-2010 COLLEGE CHAMPS-PLAISANTS (3C-3E) Votre enfant vient de choisir

Plus en détail

«Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album

«Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album 1 «Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album Le livre présente un animal, par le texte un chat, mais sur les illustrations l animal représenté est un éléphant. Il

Plus en détail

Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts. Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts

Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts. Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts Patrick STRAUB 1 Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts 1. Répondre à la demande institutionnelle 2. L importance fondamentale de

Plus en détail

Dossier pédagogique Cycle 2 Préparer la projection au cinéma

Dossier pédagogique Cycle 2 Préparer la projection au cinéma Mon voisin Totoro Hayao Miyazaki, 1988, Japon 1h26, dessin animé, couleurs. Dossier pédagogique Cycle 2 Préparer la projection au cinéma L affiche de mon voisin Totoro,personnage peut-être connu des enfants

Plus en détail

Collège La Xavière Vénissieux Année Scolaire

Collège La Xavière Vénissieux Année Scolaire INTRODUCTION L Histoire des Arts L Histoire des Arts est un enseignement obligatoire de culture artistique de la 6 ème à la 3 ème. Il concerne toutes les matières et apporte à l élève une culture tout

Plus en détail

Séminaire langage oral et écrit

Séminaire langage oral et écrit Les affichages : un support pour le langage scriptural I Le langage scriptural à l école maternelle Le langage constitue à l école maternelle le premier des domaines d activités. Son apprentissage doit

Plus en détail

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle 1. L entrée dans la culture avant l apprentissage de la lecture. 2. L organisation des apprentissages.

Plus en détail

C est un acte de communication différé : quelqu un écrit, puis quelqu un lit. Lire permet d accéder à une culture.

C est un acte de communication différé : quelqu un écrit, puis quelqu un lit. Lire permet d accéder à une culture. C est un acte de communication différé : quelqu un écrit, puis quelqu un lit. Lire permet d accéder à une culture. Qu est-ce que lire? Lire = * déchiffrer (identifier les mots, mémoriser du vocabulaire.

Plus en détail

Lire et dire à partir des albums littérature jeunesse au C3

Lire et dire à partir des albums littérature jeunesse au C3 Lire et dire à partir des albums littérature jeunesse au C3 Lire, Dire dans les programmes La lecture littéraire définition Le texte le questionner ; le présenter L album le texte, l image La culture littéraire

Plus en détail

Les épreuves d admissibilité du CAPES externe. Seconde épreuve : le commentaire (critique) de documents et son exploitation adaptée à un niveau donné

Les épreuves d admissibilité du CAPES externe. Seconde épreuve : le commentaire (critique) de documents et son exploitation adaptée à un niveau donné Les épreuves d admissibilité du CAPES externe Seconde épreuve : le commentaire (critique) de documents et son exploitation adaptée à un niveau donné «A partir d une analyse critique des documents scientifiques

Plus en détail

QUESTIONS GÉNÉRALES L E R O M A N

QUESTIONS GÉNÉRALES L E R O M A N L E R O M A N QUESTIONS DE CONNAISSANCES -Qu est-ce qu un narrateur!? -Expliquez les points de vue. Q U E S T I O N S D H I S T O I R E L I T T É R A I R E, M O U V E M E N T S -Quelle évolution le genre

Plus en détail

Classe : Questionnaire à Choix Multiples (3 points) Cochez la réponse qui vous semble être la bonne. 1. Christian Grenier est né en 1945 à :

Classe : Questionnaire à Choix Multiples (3 points) Cochez la réponse qui vous semble être la bonne. 1. Christian Grenier est né en 1945 à : Nom :. Prénom :.. Classe : Vous voici invités pour un voyage à la découverte de l œuvre et des univers de Christian Grenier, auteur jeunesse. Alors voici ce petit jeu-concours dont les réponses sont à

Plus en détail

La rédaction d articles scientifiques. Simon Collin Département de didactique des langues, UQAM Directeur du CRIFPE-UQ

La rédaction d articles scientifiques. Simon Collin Département de didactique des langues, UQAM Directeur du CRIFPE-UQ La rédaction d articles scientifiques Simon Collin Département de didactique des langues, UQAM Directeur du CRIFPE-UQ collin.simon@uqam.ca Plan de la présentation Objectifs de la présentation Finalités

Plus en détail

Présentation de Ruralivres

Présentation de Ruralivres Présentation de Ruralivres 1) Préambule : Ruralivres est un prix littéraire pour adolescents créé en 1995 à l origine par la Fédération des Foyers Ruraux du Pas de Calais. Le succès de l opération n est

Plus en détail

Activité 3. B2+ CE et C0 / PO. Comparer un texte littéraire avec son adaptation cinématographique

Activité 3. B2+ CE et C0 / PO. Comparer un texte littéraire avec son adaptation cinématographique Activité 3 B2+ CE et C0 / PO Comparer un texte littéraire avec son adaptation cinématographique Durée de l activité : 1 séance 1h30 + 1 séance de 60mn. Etre capable de - Comprendre et analyser un genre

Plus en détail

ATELIERS OFFERTS DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE SAINT-HYACINTHE Service des bibliothèques Services éducatifs

ATELIERS OFFERTS DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE SAINT-HYACINTHE Service des bibliothèques Services éducatifs Service des bibliothèques Services éducatifs ATELIERS OFFERTS DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE SAINT-HYACINTHE 2016-2017 Document élaboré par Audrey Lasalle et Catherine Bélanger,

Plus en détail

Licence LLCER Anglais : maquettes

Licence LLCER Anglais : maquettes Licence LLCER Anglais : maquettes Option Métiers de l Enseignement 1- Enseignement secondaire et recherche, 2- Français Etrangère ; 3- Professorat des écoles Option Métiers de la Documentation Option Néerlandais

Plus en détail

1. Organisation du manuel

1. Organisation du manuel A livre ouvert, CM1, Ch. Demongin, E. Battut, D. Bensimhon, P. Lapeyre, F. Picot, C. Picot, A. Popet Paris, Nathan, 2005, 256 pages Belinda Lavieu IUFM de l académie de Versailles- Université Paris 10

Plus en détail

Fiche apprenants «Autour du livre» A2/B1

Fiche apprenants «Autour du livre» A2/B1 Fiche apprenants «Autour du livre» A2/B1 Regardez les couvertures de ces livres 1 Partie 1 : Regardons! 1/ Par deux. A partir des images, discutez et donnez un titre à chaque couverture. Couverture 1 Couverture

Plus en détail

LICENCE - ARTS, LETTRES ET LANGUES, MENTION LLCER CATALAN

LICENCE - ARTS, LETTRES ET LANGUES, MENTION LLCER CATALAN LICENCE - ARTS, LETTRES ET LANGUES, MENTION LLCER CATALAN RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Présentation La Licence LLCER parcours Catalan

Plus en détail

«L'apprentissage explicite de la compréhension» Journée de l AFEF 21 mars 2015

«L'apprentissage explicite de la compréhension» Journée de l AFEF 21 mars 2015 «L'apprentissage explicite de la compréhension» Journée de l AFEF 21 mars 2015 Un panorama des outils (édités ou non) permettant de travailler explicitement la compréhension à l'école élémentaire Laurence

Plus en détail

Atelier d initiation à la traduction littéraire

Atelier d initiation à la traduction littéraire LYCEE CONDORCET B.P. 537 90016 Belfort Cedex Action innovante Atelier d initiation à la traduction littéraire Compte rendu d étape 5 juillet 2005 Christian GRANDHAYE, Professeur d allemand Monique PRAT,

Plus en détail

Lancement officiel du projet européen REDDSO

Lancement officiel du projet européen REDDSO Lancement officiel du projet européen REDDSO Les systèmes éducatifs et la place de L.EDD au Piémont Lyon, 13 juin 2013 Laura Siviero Référent Régional projets internationaux - MIUR Ufficio Scolastico Regionale

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - REPÈRES 2 - ÉTUDE DU TEXTE

SOMMAIRE 1 - REPÈRES 2 - ÉTUDE DU TEXTE SOMMAIRE 1 - REPÈRES 1 - CONTEXTE HISTORIQUE ET LITTÉRAIRE........................ 7 Tableau................................. 7 La place grandissante des «intellectuels»...... 13 L essor des sciences humaines................

Plus en détail

PERSEPOLIS SEANCE 9 Fiche Elève Groupe 2 Analyse d une planche de bande dessinée

PERSEPOLIS SEANCE 9 Fiche Elève Groupe 2 Analyse d une planche de bande dessinée PERSEPOLIS SEANCE 9 Fiche Elève Groupe 2 Analyse d une planche de bande dessinée Auteur : Guy Delisle Noms des élèves Titre : Pyongyang - Extrait : p. 25 et p.28-29 - Editeur : L'Association - - Avant

Plus en détail

Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts

Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts Programmes 2008 B.O. n 32 du 28 Août 2008 Marilyne Legouge CPAV 77 Il s appuie sur trois piliers : les périodes historiques. les six grands domaines

Plus en détail

Enseigner le vocabulaire en UPE2A. Casnav Aix-Marseille

Enseigner le vocabulaire en UPE2A. Casnav Aix-Marseille Enseigner le vocabulaire en UPE2A Casnav Aix-Marseille Un constat préalable Les enjeux pour la communication pour aborder les disciplines pour la lecture: - «c est le déficit de vocabulaire oral qui empêche

Plus en détail

Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR. Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR. Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements...6 Introduction générale. Des

Plus en détail

La Bande dessinée, une pratique culturelle de premier plan : qui en lit, qui en achète?

La Bande dessinée, une pratique culturelle de premier plan : qui en lit, qui en achète? La Bande dessinée, une pratique culturelle de premier plan : qui en lit, qui en achète? Panel Consommateurs & Panel Distributeurs GfK Synthèse Octobre 2017 Etude menée avec le soutien 1 Contexte Syndicat

Plus en détail

LITTERATURE. 2/ Littérature et programmes du 19 juin 2008

LITTERATURE. 2/ Littérature et programmes du 19 juin 2008 LITTERATURE 1/ A quoi ça sert la Littérature? 2/ Littérature et programmes du 19 juin 2008 3/ Rappel théorique. - Parcours, réseau, apports, programmations. - Typologie des réseaux et proposition méthdologique.

Plus en détail

LES MANGE FORETS Séquence Science et Science fiction

LES MANGE FORETS Séquence Science et Science fiction CONDITIONS DE COURS ENSEIGNANTS Présence d une enseignante et d une assistante d éducation : cela permet de faire travailler de façon plus spécifique les débutants pour lesquels cette séquence est difficile.

Plus en détail

Mise en oeuvre de l enseignement de l histoire des arts. de l histoire des arts

Mise en oeuvre de l enseignement de l histoire des arts. de l histoire des arts Mise en oeuvre de l enseignement de l histoire des arts Patrick STRAUB 1 Mettre en oeuvre l enseignement de l histoire des arts Les programmes en synthèse Techniques de rencontre avec les oeuvres Le cahier

Plus en détail