COMU Séminaire de relations publiques et de communication d entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMU 2252 - Séminaire de relations publiques et de communication d entreprise"

Transcription

1 Département de communication COMU Séminaire de relations publiques et de communication d entreprise Proposition d action de communication Garcia Hernandez Alberto Keen Juliette Moerman Aurore Motin Delphine Pecquereau Pierre-Gilles Roelants Catherine Uwimana Lisette Professeur : V. Defourny

2 1. DÉFINITION DE LA DEMANDE Suite à notre entrevue, nous en sommes arrivés à la conclusion que votre demande s articule en deux objectifs principaux : 1) Obtenir un plus grand choix de projets : Actuellement, les projets qui sont proposés à Co-Action sont peu nombreux et peu diversifiés. Il faudrait obtenir un plus grand nombre de projets afin d avoir plus de choix dans la sélection. Et la diversité visée doit s envisager tant au niveau spatial que thématique. 2) Obtenir plus de dons et fidéliser les donateurs : Jusqu à présent, les projets financés par le programme Co-Action n obtenaient pas toujours le niveau de donation escompté. Le but est donc d obtenir plus de dons pour chacun des projets soutenus par Co-Action. Dans votre demande, vous évoquez également la difficulté de sélection des projets. Ceci n est pas du ressort de la communication et nous pensons qu il est préférable de faire appel à des gens plus qualifiés pour ce problème. 2

3 2. REPOSITIONNEMENT Il faudrait replacer le programme Co-Action dans son cadre général de l UNESCO en harmonisant de façon plus dynamique son image. A ce moment-là seulement, nous pourrons prétendre à plus de visibilité et donc, nous serons plus à même de récolter davantage de projets et de fonds. Dans la présentation du programme, il s agira de faire connaître les projets que gère Co- Action et ce dans un double objectif. Premièrement, cela permettra aux personnes susceptibles de développer un projet de voir si celui-ci rentre dans les perspectives du programme co-action. Si les critères sont clairs et mis suffisamment en évidence, la démarche apparaîtra plus simple et, de fil en aiguille, amènera une plus grande étendue de propositions. Dans un deuxième temps, une présentation claire et attrayante des projets sélectionnés permettra de mieux sensibiliser les personnes susceptibles de faire un don. Il nous semble également important de procurer un feedback de l avancée des projets pour lesquels chaque donateur se sera intéressé. Cela permettra de développer une communication plus relationnelle afin de fidéliser le public. En effet, le donateur qui voit où va son argent sent sa démarche utile et sera donc plus à même de réitérer l opération. 3

4 3. OBJECTIFS D INTERVENTION Il nous a semblé pertinent de découper notre intervention en deux phases distinctes : Une première phase consisterait à répondre à l objectif concernant les projets de Co- Action : Nous proposons la mise en place d actions de communication visant à récolter plus de projets, ainsi qu à obtenir un feedback sur la mise en place et le déroulement de ceux-ci. Nous veillerons dès lors à présenter Co-Action aux O.N.G. et associations susceptibles d introduire des projets auprès de l UNESCO. Cette présentation comprendra les différents critères (pays et types d intervention) ainsi que la procédure pour soumettre un projet. Il est également important de mettre en place un système de feedback entre Co-Action et les associations dont les projets ont été retenus. De cette manière Co-Action disposera de données rendant compte de l état d avancement des projets auprès des donateurs, ce qui facilitera la fidélisation du donateur dans la deuxième phase. (automatisation des comptesrendus via formulaire on-line) La deuxième phase consisterait à répondre à l objectif en termes de donation Afin de récolter des fonds et à fidéliser les donateurs nous proposons plusieurs actions : Présenter Co-Action et ses projets de manière claire et attrayante pour le donateur. Faciliter les procédures de dons (mise en place de formulaire via le site Internet, numéro de compte facile à retenir). Établir une relation privilégiée entre le donateur et le projet qu il a soutenu en lui fournissant un feedback personnalisé via mailing : poste ou . Cette démarche devrait permettre au donateur de se sentir plus impliqué dans le projet et l amener à renouveler son don. 4

5 De même, nous envisageons une campagne de sensibilisation à l attention des écoles primaires et secondaires. Cette campagne passera par une grande action événementielle comme une exposition itinérante qui permettrait par ailleurs d atteindre tous les publics simultanément. Remarque : Nous tenons à apporter ici une précision concernant les outils appropriés pour mener nos actions de communication. Le développement d un site Internet est indispensable. Toutefois, cet outil n est pas le plus adapté pour certains types de publics : nous nous référons ici à la note du document du Conseil Exécutif de l UNESCO concernant la stratégie de communication de l organisation 1. A la lumière de ce rapport, il apparaît qu il sera difficile de sensibiliser les tranches d âge visées par ce canal. Nous avons donc le souci de développer d autres supports. 1 Conseil Exécutif de l Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture, Stratégie d ensemble destinée à accroître la visibilité de l action de l UNESCO par une meilleure coordination des activités d information et de diffusion au sein du secrétariat, document n 161 EX/43, mai 2001, Paris, p.15. 5

6 4. ACTEURS Il nous semble pertinent de définir différents acteurs : Une équipe de spécialistes en image corporative qui aura comme tâche : - La gestion de l identité visuelle. - La mise en place d un message percutant qui serait constant dans les différentes formes de communication. - La création d une identité propre au programme de Co-Action 2. Notons l importance de cette fonction car il sera en lien avec tous les niveaux de communication. Un spécialiste en communication qui s occupe de l assistance pour la rédaction et la présentation des divers messages transmis aux différents publics. Un webmaster spécialiste en graphisme qui travaillera à la création et à la mise à jour du site. Ce travail se fera en étroite collaboration avec celui du spécialiste en image. Une équipe de créatifs qui s occuperont de kits éducatifs ainsi que d objets à vendre (modules, bics, cartes postales, calendriers, etc.). Une personne s occupant du marketing direct (mailing, etc.). Une commission de communication de crise (contacts avec les médias et les personnes concernées). 2 Comme le précise bien Rémi-Pierre HEUDE, une modernisation de son identité visuelle et de son image de marque est l occasion pour la direction de créer un malstrom qui sera bénéfique pour l entreprise. Rémi-Pierre HEUDE, Publicité : 101 questions/ réponses, éd. Eyrolles, Paris, p.63,

7 5. BUDGET FONCTIONS PERSONNES JOURS COUT TOTAL Spécialistes en image corporative Un spécialiste en communication Un webmaster (+technicien linux) Une équipe de créatifs Un responsable du marketing direct TOTAL FRAIS PERSONNEL

8 6. TABLEAU RÉCAPITULATIF PROJET DONATIONS Objectifs - récolter des projets - obtenir un feedback Objectifs - récolter de l argent - fidéliser le donateur Publics - ONG associations Actions - présenter co-action - donner les critères et procédures de soumission des projets Outils - feedback des responsables des projets vers co-action - Internet - Mailings - Appels dans des publications spécialisées Publics - écoles primaires (6 12 ans) secondaires (12 18 ans) on touche par là les parents (30 50 ans) - + de 50 ans Actions - présenter co-action - collecte de fonds présentation attrayante des projets sélectionnés facilitation des procédures de don Outils - feedback vers les donateurs (communication relationnelle) - Internet - Kits éducatifs - Mailing - Organisation d une grosse action (genre opération ) 8

Agence de Marketing Affinitaire Full Services

Agence de Marketing Affinitaire Full Services Agence de Marketing Affinitaire Full Services «Art d orchestrer des actions pour atteindre un objectif» NOTRE CREDO : Respecter vos valeurs et vous délivrer un plan stratégique à même de satisfaire à minima

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

Le parcours du Secours Islamique France

Le parcours du Secours Islamique France Le parcours du Secours Islamique France Mailing Emailing Web Collecte terrain Télémarketing Evènementiel Accueil Ouahid ABASSI Directeur Département Développement des Ressources Financières Email: abassi@secours-islamique.org

Plus en détail

LISTE DE PRIX EN QUOI CONSISTE NOTRE TRAVAIL

LISTE DE PRIX EN QUOI CONSISTE NOTRE TRAVAIL Les Stylistes de la Pub L'originalité et le professionnalisme des conceptions graphiques des Stylistes de la PUB, permettent de mieux mettre en valeur votre entreprise et de bien présenter vos produits

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

PRESENTATION DU SERVICE MARKETING. Vendredi 3 Octobre 2014. Une collecte 2013 de 33.397.014

PRESENTATION DU SERVICE MARKETING. Vendredi 3 Octobre 2014. Une collecte 2013 de 33.397.014 PRESENTATION DU SERVICE MARKETING Vendredi 3 Octobre 2014 Une collecte 2013 de 33.397.014 30 juillet 2015 Profil donateur : 35-55 ans 1 newsletter par mois Web-Marketing 12 millions d email envoyés par

Plus en détail

Animation. Programme. Numérique de Territoire. Forums et Ateliers. numériques

Animation. Programme. Numérique de Territoire. Forums et Ateliers. numériques Animation 2015 Numérique de Territoire Programme Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S ATELIERS ACCOMPAGNEMENT NUMERIQUE ANIMATION NUM EN CHÂTAIGNERAIE CANTALIENNE Nos forums et

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

LES REGLES DE BASE. Ø Le porteur de projet. Ø Le financement. Ø La contrepartie. [Choisir la date] Ø L éligibilité du projet

LES REGLES DE BASE. Ø Le porteur de projet. Ø Le financement. Ø La contrepartie. [Choisir la date] Ø L éligibilité du projet GUIDE CO- CITY Comment réussir sa campagne de crowdfunding? LES REGLES DE BASE Ø L éligibilité du projet Co-city ne finance pas de projet personnel, il doit s agir d un projet collectif à but non lucratif.

Plus en détail

Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad. Rapport d analyse 1. Information Management Unit OCHA Tchad Mai 2012

Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad. Rapport d analyse 1. Information Management Unit OCHA Tchad Mai 2012 Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad Rapport d analyse 1 Information Management Unit - OCHA Tchad Mai 2012 Sommaire I- Déroulement de l enquête... 3 II- Techniques de l enquête

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

: DCC/625/01/14/OSACE

: DCC/625/01/14/OSACE 0 N/Réf : DCC/625/01/14/OSACE A l Attention des porteurs de projet de création d entreprise Entrepreneur - Investisseur - Chef d entreprise - Particuliers Objet: Offre de service d Assistance en Création

Plus en détail

Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs

Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs APPEL A PROJETS ACTIONS DE PARRAINAGE DE L AWIPH Les personnes en situation de handicap : des citoyens actifs 1 1. Objet de l appel à projet Dans le cadre de son action de parrainage 2012, l Agence Wallonne

Plus en détail

Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail

Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail Comité consultatif du Conseil des droits de l homme Recommandation 1/1. Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail Le Comité consultatif du Conseil

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures Cette formation propose aux étudiants la connaissance et la maîtrise du marketing du web et des outils et techniques sur Internet. Elle sensibilise aux règles à respecter pour fidéliser et promouvoir les

Plus en détail

Communiquez différemment

Communiquez différemment Communication Relations Presse E-Marketing Formation Communiquez différemment www.delphicominternational.com L Agence Notre vision Expertise Réactivité Delphine Sabourault Proximité Delphine Sabourault

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES CONCEPTION ET DIFFUSION D UNE NEWSLETTER MENSUELLE/PONCTUELLE A VOS PROSPECTS & CLIENTS TOUT EN REDUISANT VOS COUTS

OFFRE DE SERVICES CONCEPTION ET DIFFUSION D UNE NEWSLETTER MENSUELLE/PONCTUELLE A VOS PROSPECTS & CLIENTS TOUT EN REDUISANT VOS COUTS OFFRE DE SERVICES CONCEPTION ET DIFFUSION D UNE NEWSLETTER MENSUELLE/PONCTUELLE A VOS PROSPECTS & CLIENTS DOPEZ VOS PROSPECTIONS COMMERCIALES RELANCER VOS CLIENTS & PROSPECTS FIDELISER VOS CLIENTS AUGMENTEZ

Plus en détail

Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles!

Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles! Le Marketing Multicanal : Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles! Préambule Une campagne de communication réussie ne se limite plus à s'adresser à la bonne personne, au bon moment, avec le bon message

Plus en détail

Imaginez votre communication

Imaginez votre communication Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Organisez... Ciblez... Réalisez! Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Ce document est destiné à vous accompagner

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Une stratégie marketing efficace pour les salons professionnels

Une stratégie marketing efficace pour les salons professionnels Une stratégie marketing efficace pour les salons professionnels Vincent HIEFF, MBA, Attaché «Espace Entreprises». CHAMBRE DE COMMERCE www.cc.lu Agenda La Stratégie Marketing Une stratégie marketing adaptée

Plus en détail

Aide Plan de communication local, Comment le créer?

Aide Plan de communication local, Comment le créer? Aide Plan de communication local, Comment le créer? L objectif de ce document est de vous aider lors de la création et la mise en place de votre plan de communication local. Sommaire Sommaire... 1 1 Quels

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

Festival d art contemporain / Contemporary Art Festival Stages 2015-2016 Communication- Partenariats- Relations Publiques- Activités

Festival d art contemporain / Contemporary Art Festival Stages 2015-2016 Communication- Partenariats- Relations Publiques- Activités Festival d art contemporain / Contemporary Art Festival Stages 2015-2016 Communication- Partenariats- Relations Publiques- Activités Présentation de l organisme et de ses missions : Depuis sa fondation

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

Professionnel, mettez en avant votre expertise!

Professionnel, mettez en avant votre expertise! Professionnel, mettez en avant votre expertise! Créer un blog pro pour vous rendre plus visible sur le web Avoir un site web, c'est bien. Etre vu, c'est mieux! 20 millions de Français se connectent chaque

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Point d étape n 12.04 Présenté par le groupe de travail «Parrainage Citoyen» du CONSEIL LILLOIS DE LA JEUNESSE à l Assemblée Plénière du 23 JUIN 2012 1- Introduction

Plus en détail

Recherche de sponsoring

Recherche de sponsoring FICHE PRATI QUE Recherche de sponsoring Le sponsoring est un contrat d affaire qui unit réciproquement une entreprise et une association dans une relation de «donnantdonnant». Conclu sur un principe de

Plus en détail

Présentation de notre offre de services. www.fondationmf.ca

Présentation de notre offre de services. www.fondationmf.ca Présentation de notre offre de services Une Fondation bien active en 2013-2014! - Formation - Outils pédagogiques - Activités de financement à revenus partagés - Programme d aide financière www.fondationmf.ca

Plus en détail

Auderghem Amélioration du sentiment de sécurité sur le chemin de l école

Auderghem Amélioration du sentiment de sécurité sur le chemin de l école www.besafe.be Auderghem Amélioration du sentiment de sécurité sur le chemin de l école Mons - Projet Bien-être à l école 1 Auderghem Amélioration du sentiment de sécurité sur le chemin de l école SPF Intérieur

Plus en détail

Campagne de financement participatif - comment on fait?

Campagne de financement participatif - comment on fait? Campagne de financement participatif - comment on fait? Comment réussir une collecte de fonds sur une plateforme de crowdfunding? Bien préparer sa collecte et évaluer son potentiel de financement Trouver

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE 1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE CARTE D IDENTITÉ UN CENTRE DE FORMATION CRÉÉ PAR DES FORMATEURS PROFESSIONNELS Kreactiv Formation est né de l essaimage d une agence

Plus en détail

communication digitale

communication digitale communication digitale 1 Conseil en stratégie e-marketing Pour gagner une guerre, il faut en comprendre les enjeux Le web occupe aujourd hui une place centrale dans les plans de communication des entreprises

Plus en détail

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges!

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! BOOSTER SON BUSINESS Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! À PROPOS DE NOUS : AGENCE DE VOYAGES EN LIGNE (OTA) CONTENUS TOURISTIQUES OFFRES TOURISTIQUES TECHNOLOGIE MEILLEUR R.O.I.

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

Défense & médias sociaux La perspective belge

Défense & médias sociaux La perspective belge ROLE OF SOCIAL MEDIA IN OMBUDS INSTITUTIONS FOR THE ARMED FORCES Défense & médias sociaux La perspective belge 6 ICOAF 27 octobre 2014 Lieutenant-Colonel Dominique PEETERS 1 CONTENU Introduction La Défense

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008 Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour Le Plan de Travail Commun se base sur les objectifs stratégiques de l Appel Consolidé (CAP)

Plus en détail

Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte. Sommaire

Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte. Sommaire Externalisation Kit PLIO et Sac à Sapin Le contexte Sommaire 1. Handicap International 2 1.1. Qui sommes-nous? 2 1.2. Nos champs d action 3 1.3. Nos bénéficiaires 3 1.4. Financement 4 2. Les Produits Solidaires

Plus en détail

PARIS 12 > 21 Septembre 2015. Pendant 10 jours, Paris est la capitale internationale de la création et de l innovation beauté.

PARIS 12 > 21 Septembre 2015. Pendant 10 jours, Paris est la capitale internationale de la création et de l innovation beauté. PARIS 12 > 21 Septembre 2015 Pendant 10 jours, Paris est la capitale internationale de la création et de l innovation beauté. Participez à la Hair & Beauty Week 2015 Un événement à résonance grand public

Plus en détail

COMMUNICATION COMMERCIALE

COMMUNICATION COMMERCIALE Université Mohammed 1 Ecole supérieure de technologie Département management Technique de vente Oujda COMMUNICATION COMMERCIALE Exposé par : JBARA Chakib Direction : Mme FILALI Sous Année Universitaire

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

Axel BARTORELLO Animateur numérique a.bartorello@cbeventoux.com 04 90 63 71 89. CBE Pays du Ventoux Comtat Venaissin

Axel BARTORELLO Animateur numérique a.bartorello@cbeventoux.com 04 90 63 71 89. CBE Pays du Ventoux Comtat Venaissin Axel BARTORELLO Animateur numérique a.bartorello@cbeventoux.com 04 90 63 71 89 CBE Pays du Ventoux Comtat Venaissin 1 La définition CROWD = foule FUNDING = Financement = FINANCEMENT PARTICIPATIF Des petits

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique

Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique Un partenaire pour assurer une éducation de qualité pour tous en Afrique «Je n ai jamais encore rencontré de donateur comme celui-ci : il écoute

Plus en détail

Programme SPORT. Les actions suivantes dans le domaine du sport sont mises en œuvre à travers ce guide du programme:

Programme SPORT. Les actions suivantes dans le domaine du sport sont mises en œuvre à travers ce guide du programme: Programme SPORT Quelles actions sont soutenues? Les actions suivantes dans le domaine du sport sont mises en œuvre à travers ce guide du programme: Partenariats collaboratifs Manifestations européennes

Plus en détail

Une agence, des compétences. une agence qui met ses compétences, au service de votre communication

Une agence, des compétences. une agence qui met ses compétences, au service de votre communication Une agence, des compétences une agence qui met ses compétences, au service de votre communication C O M M U N I C A T I O N C O M M U N I C A T I O N Elaboration, mise en oeuvre et suivi de stratégie

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT CONCEPTION DE SITE WEB Rien qu au Canada, 160 millions de recherches se font à chaque jour sur internet! 86% des Canadiens visitent

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx»

ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx» ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx» Digilor - 73 rue des 4 Églises - 54000 NANCY // contact@digilor.fr www.digilor.fr PRÉSENTATION Les Trottoirs du Bronx est une enseigne spécialisée dans les chaussures

Plus en détail

Cours Communication, marketing et publicité. Cours en ligne Communication, marketing, publicité. Académie Libre info@academielibre.

Cours Communication, marketing et publicité. Cours en ligne Communication, marketing, publicité. Académie Libre info@academielibre. Cours Communication, marketing et publicité Cours en ligne Communication, marketing, publicité Académie Libre info@academielibre.fr Programme général du Cours de Communication, marketing et publicité Module

Plus en détail

Communiquer, c est entrer dans la structure de l autre.

Communiquer, c est entrer dans la structure de l autre. Le plan de communication marketing ou Communiquer, c est entrer dans la structure de l autre. Atelier - conférence présentée par Diane Lépine Directrice du développement des Affaires et gestionnaire sénior

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA Présentation de la LIcence appliquée Co-construite en

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

Programme de Certification. Solutions Sage pour les Artisans et Petites Entreprises

Programme de Certification. Solutions Sage pour les Artisans et Petites Entreprises Programme de Certification Solutions Sage pour les Artisans et Petites Entreprises Les Solutions Sage pour les Artisans et Petites Entreprises - Apibâtiment, Apinégoce, Apimécanique, Apiservices et Apicommerce

Plus en détail

Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC)

Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) Considérations stratégiques et objectifs 1. L objet du Fonds international pour la diversité

Plus en détail

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15 BVA marketing direct lettershop & mailings adressés e-solutions imprimés publicitaires vos avantages & objectifs AVANTAGES OBJECTIFS > mesure du retour sur investissement (ROI) > prix de revient bas >

Plus en détail

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Extraits des Statuts relatifs à la présentation d une candidature....p.2 Formulaire de Présentation d une candidature p.3

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées Cessions d images de Droits Gérés simplifiées 200069959-001, Michael Kelley/Stone+ Vous nous avez demandé de simplifier la cession d images de Droits Gérés. C est chose faite. Des cessions de droits flexibles.

Plus en détail

> IMSMA: le Système de gestion de l information pour l action contre les mines

> IMSMA: le Système de gestion de l information pour l action contre les mines > : le Système de gestion de l information pour l action contre les mines Aperçu général Dia 1 > Contenu > Champs d application & d utilisation > Politique de distribution & licence > Principales composantes

Plus en détail

FOLIOS : une application au service des parcours éducatifs

FOLIOS : une application au service des parcours éducatifs FOLIOS : une application au service des parcours éducatifs L application FOLIOS Septembre 2014 Un environnement numérique de travail national Une application au service des parcours éducatifs : parcours

Plus en détail

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Strasbourg, le 02/04/2015 Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Introduction Le programme de soutien à la distribution a pour objectif de renforcer la distribution des films européens

Plus en détail

les Trophées de la Com. Sud-Ouest. Jeudi 17 Octobre 2013

les Trophées de la Com. Sud-Ouest. Jeudi 17 Octobre 2013 Le Club de la Com Midi-Pyrénées organise avec l Apacom les Trophées de la Com. Sud-Ouest. En effet, le Club de la Com Midi-Pyrénées et l APACOM (Professionnels de la communication en Aquitaine) ont décidé

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Contexte de la mission

Contexte de la mission Site francilien du Mois de l'ess 2009 Cahier des charges Contexte de la mission Maîtrise d'ouvrage : L'Atelier Centre de ressources régional de l'économie sociale et solidaire La maîtrise d ouvrage est

Plus en détail

COACHING COMMUNICATION - 15 ans d expérience

COACHING COMMUNICATION - 15 ans d expérience 1 COACHING COMMUNICATION - 15 ans d expérience Sandrine Crispel 35 ans DOMAINES DE COMPETENCES COACHING Coach spécialisée sur les objectifs liés au monde du travail AUPRÈS DES PARTICULIERS : Accompagnement

Plus en détail

Sommaire. Préambule. Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité

Sommaire. Préambule. Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité Sommaire Préambule I Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité II La stratégie : définition des messages et des cibles Professionnalisme

Plus en détail

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle 1 Contexte La Fédération pour la diversité culturelle regroupe 43 coalitions nationales, dont près du deux tiers se trouvent dans des pays

Plus en détail

ACT! E-marketing. * Informations en Anglais

ACT! E-marketing. * Informations en Anglais ACT! E-marketing ACT! E-Marketing vous offre bien plus qu une plateforme d envois et de suivi de campagnes emailings. Ce service apporte une véritable connaissance de vos clients. Ainsi, vous récupérez

Plus en détail

Programme d appui marketing aux marques innovantes 2014

Programme d appui marketing aux marques innovantes 2014 Programme d appui marketing aux marques innovantes 2014 Les Éleveurs de porcs du Québec souhaitent appuyer en 2014 les projets d innovation de leurs partenaires abattoirs en réservant jusqu à un maximum

Plus en détail

MAITRISE EN PERFECTIONNEMENT Arts de la Reliure Pratique professionnelle et Economique

MAITRISE EN PERFECTIONNEMENT Arts de la Reliure Pratique professionnelle et Economique MAITRISE EN PERFECTIONNEMENT Arts de la Reliure Pratique professionnelle et Economique Les métiers d art en général, et celui de relieur en particulier, demandent un constant perfectionnement, beaucoup

Plus en détail

Campagne Web Marketing 2013

Campagne Web Marketing 2013 Campagne Web Marketing 2013 Dossier technique Eléments techniques Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-tourisme.com - 04 67 67 71 24 Stéphanie

Plus en détail

Le développement Commercial

Le développement Commercial Le développement Commercial Mardi LE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL Pour toutes les entreprises... structurées commercialement ou non... ayant ou non une équipe de vendeurs POUR QUI? POUR QUOI? vous désirez:

Plus en détail

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Avant-propos Le cabinet d expertise-comptable SODRACO existe depuis 1974 et fêtera donc en 2014 ses 40 ans. Il a été fondé par Alain

Plus en détail

Monsieur xxxxxxxxxxx

Monsieur xxxxxxxxxxx DEVIS POUR LA CREATION ET LA MISE EN PLACE D UNE SOLUTION E-COMMERCE COMPLETE POUR : Monsieur xxxxxxxxxxx 14 Août 2012 Référence 147/12 THEMATIQUE «Développement d un site web e-commerce» Nos dernières

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. MultiMediaCom Cabinet Conseil en Webmarketing POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS

OFFRE DE SERVICES. MultiMediaCom Cabinet Conseil en Webmarketing POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS OFFRE DE SERVICES POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS Touchez Une Large Cible Facilement Créez et gérez automatiquement vos listes de contacts Relancez Vos Prospects

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS

APPEL A COMMUNICATIONS APPEL A COMMUNICATIONS EXPOSITION CONFERENCES ATELIERS E marketing :: E commerce :: E pub :: E video :: E business 9 et 10 juin 2010 Paris Expo Porte de Versailles Chaque communication doit comprendre

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Program. Cadeaux sympas. Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes. Privilèges attrayants

Program. Cadeaux sympas. Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes. Privilèges attrayants Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes Cadeaux sympas Privilèges attrayants 2 3 Quel développement désirez-vous atteindre? Quel développement désirez-vous

Plus en détail

Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux. Nairobi, le 20 mai 2004

Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux. Nairobi, le 20 mai 2004 Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux Nairobi, le 20 mai 2004 Résumé des Discussions et Recommandations 1. Il s est tenu à Nairobi,

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Introduction Le référentiel de certification du BTS Communication est élaboré à partir des choix suivants : une imbrication étroite entre le référentiel des activités professionnelles

Plus en détail

ANIMER. J ai un site internet et maintenant?

ANIMER. J ai un site internet et maintenant? J ai un site internet et maintenant? Chaque jour, des milliers de sites internet voient le jour. Site vitrine ou site marchand, l animation d un site internet est cruciale pour votre réussite! Rencontrer

Plus en détail

Trophées Marketing Client.

Trophées Marketing Client. Paris, janvier 2014 Le Concept de l événement Le magazine Marketing Direct organise la sixième édition des Trophées Marketing Client. Cet événement, qui s adresse aux Directions marketing et Directions

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

En quelques mots. 8 millions de profils Opt-In et qualifiés. nos fichiers exclusifs contiennent

En quelques mots. 8 millions de profils Opt-In et qualifiés. nos fichiers exclusifs contiennent En quelques mots Maildata à pour mission d accélérer la croissance et la visibilité de ses clients par le canal de campagnes email marketing extra ciblées nos fichiers exclusifs contiennent 8 millions

Plus en détail

En collaboration avec la WTC - World Triathlon Corporation (IRONMAN), Comment attirer un sponsor pour votre évènement

En collaboration avec la WTC - World Triathlon Corporation (IRONMAN), Comment attirer un sponsor pour votre évènement En collaboration avec la WTC - World Triathlon Corporation (IRONMAN), Comment attirer un sponsor pour votre évènement Kai Walter Directeurs des courses IRONMAN en Europe October 26 th 2010 Sommaire Le

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE Ce cahier des charges est composé d une offre de base et de trois options 1 CONTEXTE La communauté

Plus en détail

Seroni, c est... !"#$%&

Seroni, c est... !#$%& Coproduction Seroni, c est...... un éditeur de média audiovisuels spécialisés : News Assurances!"#$%&$'"()*,*-&.*/0&!%10& 2& News Banques News Entrepreneur (lancement en 2013) News Santé (lancement en

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 Groupe ISEE 1 CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP SOUS LE N 320

Plus en détail

Un(e) Responsable Relations Médias & Communication

Un(e) Responsable Relations Médias & Communication Crans-Montana Tourisme (CMT) cherche Un(e) Responsable Relations Médias & Communication Vos responsabilités Gestion des relations médias Interface entre médias et partenaires locaux Organisation des séjours

Plus en détail