Photographie de la diffusion des musiques traditionnelles en Rhône-Alpes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Photographie de la diffusion des musiques traditionnelles en Rhône-Alpes"

Transcription

1 Photographie de la diffusion des musiques traditionnelles en Rhône-Alpes dans les lieux et festivals soutenus par l Etat et/ou la Région Saison \ Semaine des patrimoines vivants du CMTRA \ 26 octobre CCO

2 Le cadre de l étude Territoire d analyse : les scènes et festivals spécialisés et généralistes soutenus par l Etat et/ou la Région Collectage des données : saison et festivals de l été 2012 Esthétiques musicales : toutes Classification par esthétique réalisée sur proposition des réseaux présents au comité de pilotage 2 focus complémentaires sur les musiques traditionnelles et les musiques savantes chiffres clés La géographie lieux de diffusion compagnies la diffusion Zooms

3 Chiffres clés de la diffusion musicale concerts 166 structures de diffusion 3326 concerts dans 79 lieux de diffusion et de création 1765 concerts sur 87 festivals 3300 formations musicales 1368 rhônalpines pour 2313 concerts 995 françaises (hors Rhône-Alpes) pour 1438 concerts 937 étrangères pour 1137 concerts 166 lieux dans 261 villes ou villages La géographie lieux de diffusion compagnies la diffusion Zooms

4 Chiffres clés de la diffusion musicale Loire 522 concerts 405 formations 17 sites diffusion Rhône 1783 concerts 1130 formations 48 sites diffusion 22% de l ensemble des concerts Ardèche 194 concerts 156 formations 12 sites diffusion Ain 221 concerts 204 formations 10 sites diffusion 33% de l ensemble des concerts Drôme 256 concerts 232 formations 13 sites diffusion Isère 1255 concerts 1050 formations 33 sites diffusion Savoie 270 concerts 218 formations 16 sites diffusion Haute-Savoie 590 concerts 458 formations 17 sites diffusion 25% de l ensemble des concerts chiffres clés La géographie lieux de diffusion compagnies la diffusion Zooms

5 Le calendrier Nombre de concerts diffusés par mois sur la saison Lieux Festivals * y compris les 11 dates du Feufliâzhe (Biennale 2011) ** y compris les dates des festivals Berlioz et Hadra du 1er week-end de sept Plus de 500 concerts dans les lieux en mars 470 concerts en festival au mois de juillet Septembre et juin sont des mois creux

6 lieux de diffusion de la musique La répartition des concerts par type de structure Répartition des concerts selon le type de structure Autres lieux 2% Festivals 35% Grandes institutions 12% Scènes généralistes 12% Scènes spécialisées 39% Rôle central des scènes spécialisées (25) Faible écart entre scènes généralistes (35) et grandes La géographie institutions (9) chiffres clés Poids important des festivals (87) lieux de diffusion compagnies la diffusion Zooms

7 lieux de diffusion de la musique 20 structures diffusant le plus de musique chiffres clés 20 structures (sur les 166 recensées)(soit 12%) se partagent 49% de la programmation 4 festivals et 16 lieux 6 départements sur 8 sont représentés 12 des 20 plus gros diffuseurs sont des scènes spécialisées dont 3 Smac 10 premiers diffuseurs concentrent 34% des concerts les 3 premiers lieux ont des petites jauges l Opéra National de Lyon en lieux 5 ème de position (en 2 ème en cumul diffusion Amphi et grande salle) compagnies la diffusion Zooms

8 lieux de diffusion de la musique lieux soutenus pour la musique par l Etat (21%) Répartition des concerts parmi les labellisés Etat Festivals conventionnés 124 8% Scènes nationales 109 7% CNCM 53 3% CDN 27 2% Smac % Opéras % Scènes et lieux conventionnés % 8 Smac représentent 35% de la diffusion musicale des lieux en convention avec l Etat 13 scènes conventionnées, 3 opéras, 5 scènes nationales, 2 CDN, 1 CNCM, 3 festivals = 35 structures qui représentent 21% des concerts lieux de chiffres clés La géographie diffusion 114 concerts en moyenne pour les opéras, 70 pour les Smac compagnies la diffusion Zooms

9 lieux de diffusion de la musique «Scènes Rhône-Alpes» (22%) 37 Scènes Rhône-Alpes représentent 22% de la diffusion, avec une moyenne de 30 concerts par structure 5 Smac figurent parmi les 7 premières SRRA diffuseurs de musique: Le Fil, Le Brise Glace, La Tannerie, Abattoirs et SMAC 07. Elles représentent 47% de la programmation musicale des SRRA. chiffres clés La géographie lieux de diffusion Château Rouge est la première scène généraliste (85 concerts). compagnies la diffusion Zooms

10 lieux de diffusion de la musique festivals 87 festivals (dont 16 pluridisciplinaires) + 62 temps forts de saison 35% des représentations, soit 1765 concerts en festivals ; 44% en ajoutant les temps forts musiques amplifiées (électroniques notamment) et le jazz sont particulièrement bien diffusées en festivals. musiques savantes arrivent en 5 ème position. chiffres clés La géographie 20 plus gros festivals couvrent tous les départements sauf la Drôme et l Ardèche et représentent 20% de la diffusion de l étude lieux de diffusion compagnies la diffusion Zooms

11 formations musicales 3300 formations musicales Autres lieux de spectacle Grandes institutions 2550 formations régionales et 2541 hors-région 88% d entre elles n ont été programmées que dans une structure moins de 12% dans 2 structures et 3% dans 3 salles ou festivals Répartition des formations musicales, par type de structure et selon leur origine Généralistes Spécialisés Festivals 0% 40% 31% 43% 20% 53% 73% 40% 32% 40% 60% 36% 25% 37% 80% 22% 21% 20% 22% 5% 100% Rhône-Alpes France hors Rhône-Alpes International chiffres clés La géographie lieux de diffusion Beaucoup de séries de spectacles musicaux rhônalpins programmés dans les «autres lieux» Intérêt renforcé des festivals pour les artistes internationaux scènes généralistes programment plus d artistes français hors-région qu étrangers formations la diffusion Zooms

12 formations musicales Origine et esthétique des formations Répartition des concerts par esthétique en fonction de l'origine de la formation Chanson Musiques amplifiées Jazz Musiques improvisées Musiques Musiques savantes Arts scéniques 45% 47% 56% 32% 34% 54% 66% 52% 3% 26% 27% 22% 22% 49% 19% 24% 42% 25% 21% 27% 7% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Rhône-Alpes Hors Rhône-Alpes International 66% des spectacles musicaux sont proposés par 145 formations Rhône-Alpes 56% des concerts de jazz sont donnés par 224 formations Rhône-Alpes 47% des concerts de musiques amplifiées sont donnés par 688 formations Rhône-Alpes quand 54% des concerts de musiques savantes sont joués par 117 formations musicales

13 esthétiques musicales Nombre de concerts % Musiques amplifiées % Jazz % Arts scéniques % Chanson % Musiques savantes % Musiques traditionnelles 423 8% Musiques improvisées 31 1% NR 29 1% Total % Des musiques amplifiées nettement sur-représentées (42%) puis vient le jazz (14%) sauf si on regroupe les musiques savantes et les arts scéniques (25%) Des musiques traditionnelles moins diffusées (8%) scènes spécialisées programment le plus de musiques amplifiées scènes généralistes programment beaucoup de chanson grandes institutions diffusent surtout musiques savantes et spectacles musicaux festivals diffusent surtout des musiques amplifiées et des musiques savantes La géographie esthétiques chiffres clés lieux de diffusion compagnies Zooms

14 Focus sur les musiques traditionnelles Elargissement du champ de l étude à 18 structures supplémentaires repérées par le CMTRA pour la diffusion des musiques traditionnelles et ayant bénéficié d un soutien de la Région Répartition des concerts dans les lieux ajoutés à l'étude, par esthétique Musiques traditionnelles Musiques amplifiées Arts scéniques Chanson Jazz Musiques savantes Musiques improvisées NR Parmi les 72 concerts ajoutés, 44 ont été programmés au Sixième Continent (lieu + festival) et 12 à La Source. 423 concerts de musiques traditionnelles répertoriés dans le périmètre de l étude concerts supplémentaires dans les lieux ajoutés dont 72 en musiques traditionnelles = 495 concerts ( ) de musiques traditionnelles étudiés

15 Focus sur les musiques traditionnelles Répartition des concerts de musiques traditionnelles, par type de lieu Concerts dans les structures non-aidées Concerts dans les structures aidées Nombre total de concerts Nombre % Nombre % Nombre % Festival % % Scène spécialisée musiques actuelles 56 78% 38 9% 94 19% Théâtre de ville 1 1% 51 12% 52 11% Opéra national % 41 8% SMAC % 30 6% Autre équipement municipal 12 17% 3 1% 15 3% Scène nationale 0 9 2% 9 2% Scène découverte* 0 0% 6 1% 6 1% Lieu associatif non labéllisé 3 4% 3 1% 6 1% Autre scène spécialisée** 0 6 1% 6 1% Total % % % * Le Périscope ** Quelques P'Arts et Opéra Théâtre de Saint-Etienne Musiques traditionnelles surtout diffusées dans les festivals, dans les Scènes spécialisées musiques actuelles et les Théâtres de ville. 41 concerts à l Opéra national = Amphi de l Opéra de Lyon, Jazz au Péristyle inclus. 30 concerts de musiques traditionnelles dans les Smac (Tannerie, SMAC 07, Brise-Glace et le Fil)

16 Focus sur les musiques traditionnelles Répartition des concerts de musiques traditionnelles, par sous-esthétique Concerts dans les structures non-aidées Concerts dans les structures aidées Nombre total de concerts Nombre % Nombre % Nombre % Musiques traditionnelles de création pour concerts Croisement musiques traditionnelles et musiques actuelles Musiques traditionnelles extraeuropéennes de répertoire 24 33% % % 17 24% % % 10 14% 52 12% 62 13% Musiques traditionnelles européennes de répertoire 6 8% 30 7% 36 7% Musiques traditionnelles de création pour bals 12 17% 22 5% 34 7% Musiques traditionnelles françaises de répertoire % 12 2% Flamenco 1 1% 9 2% 10 2% Fado 2 3% 6 1% 8 2% Tango % Maloya % NR % Total % % % musiques traditionnelles de création (47%) sont les plus diffusées. Le «croisement musiques traditionnelles et musiques actuelles» (24%) comprend croisement influences traditionnelles et musiques amplifiées/jazz et musiques éloignées du répertoire traditionnelle. musiques traditionnelles françaises, européennes ou extraeuropéennes comptent pour 22%.

17 Focus sur les musiques traditionnelles Répartition des concerts de musiques traditionnelles et des structures les accueillant, par département Rhône Isère Haute- Savoie Savoie Loire Ain Ardèche Drôme Nombre de concerts Nombre de lieux Nombre de festivals* * festivals sont localisés à leur siège Le Rhône diffuse plus de concerts que l Isère avec un peu moins de lieux et un peu plus de festivals. La Haute-Savoie est bien représentée avec ses festivals Feufliâzhe, Le festival international de Bluegrass de la Roche-sur-Foron et Fondus du Macadam. Nuits de la Roulotte assurent par ailleurs un tiers des concerts de musiques traditionnelles en Savoie.

Le renouveau des musiques classiques et contemporaines :

Le renouveau des musiques classiques et contemporaines : Le renouveau des musiques classiques et contemporaines : du baroque à la création 8 avril 2014 Photographie de la musiques savantes en Rhône-Alpes dans les lieux et festivals soutenus par l Etat et/ou

Plus en détail

Photographie de la diffusion des musiques traditionnelles en Rhône-Alpes

Photographie de la diffusion des musiques traditionnelles en Rhône-Alpes Photographie de la diffusion des musiques traditionnelles en Rhône-Alpes dans les lieux et festivals soutenus par l Etat et/ou la Région Saison 2011-2012 NACRe Rhône-Alpes Nouvelle Agence Culturelle Régionale

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-Direction de l Action Sportive Service du Sport de Haut Niveau et des Concessions Sportives 2015 DJS 105 Subvention (40.000 euros) à la Ligue de Paris de Tennis

Plus en détail

- DOSSIER RESSOURCE -

- DOSSIER RESSOURCE - COREPS - Groupe de travail n 1 CRÉATION / PRODUCTION / DIFFUSION Réunion n 1-16 décembre 2011 - DRAC de Basse-Normandie - DOSSIER RESSOURCE - Documents en lien avec la réflexion sur la thématique Charte

Plus en détail

BIENNALE DES BIJOUTIERS CREATEURS

BIENNALE DES BIJOUTIERS CREATEURS L utilisation des techniques premières dans la bijouterie moderne BIENNALE DES BIJOUTIERS CREATEURS 2 e édition : 26 & 27 NOVEMBRE 2011 SAINT JEAN SAINT MAURICE S/ LOIRE (42) Une manifestation unique dans

Plus en détail

CHOIX DE RAISON POUR INVESTISSEMENT PASSION

CHOIX DE RAISON POUR INVESTISSEMENT PASSION CHOIX DE RAISON POUR INVESTISSEMENT PASSION INVESTISSEMENT PASSION STAR INVEST FILMS PRÉSENTE Le Cinéma est un Art, en ce qu il est vecteur d émotion. Et pour cette raison il fait briller les yeux, attire,

Plus en détail

LES MUSIQUES DE MON QUARTIER Le projet pédagogique du CMTRA

LES MUSIQUES DE MON QUARTIER Le projet pédagogique du CMTRA LA LETTRE D INFORMATION DU RÉSEAU DES PATRIMOINES DE L'ORALITÉ EN RHÔNE-ALPES FESTIFOLK Ne manquez pas la 8ème édition du FestiFolk 2013! Au programme ; des bals, des stages et des ateliers de danse et

Plus en détail

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire;

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire; Directive Directive pour les fonds du marché monétaire 6 juin 2012 (État au 4 mai 2016) I Principes, objectifs et caractère obligatoire La directive fait partie de l autoréglementation de l industrie suisse

Plus en détail

Fiche d identité page 2

Fiche d identité page 2 Préambule Ce dossier dresse un rapport d exécution synthétique de l ensemble des actions de communication engagées en faveur du programme Route des Grandes Alpes au cours de l année 2010. L année 20010

Plus en détail

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES Préambule La création des lieux de musiques actuelles date des années 70 et 80. Ces premiers lieux ont été portés par des projets

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE

PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE ADM - GESTION / REGLEMENTATION ADM 00 - Généralités ADM 01 - Gestion ADM 011 - Financement ADM 0111 - Financement public ADM 0112 - Financement privé

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional

Rapport pour le conseil régional Rapport pour le conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france APPROBATION DES STATUTS ET ADHESION DE LA REGION ILE-DE- FRANCE A L

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal

DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal Musée d histoire de la Catalogne Nord Casa Pairal Musée des monnaies APPEL A et médailles PROJET Joseph Puig Musée d art Hyacinthe Rigaud Muséum d histoire naturelle

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL REPUBLIQUE FRANCAISE PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL n 2016-1085 Conseil du 21 mars 2016 commission principale : éducation, culture, patrimoine et sport objet : Partenariat avec l'association FC Lyon

Plus en détail

La scène TICKE. Production Diffusion Programmation. Régie Services. Billetterie. Matériel. Matériel. Agents et entrepreneurs de spectacles : page 37

La scène TICKE. Production Diffusion Programmation. Régie Services. Billetterie. Matériel. Matériel. Agents et entrepreneurs de spectacles : page 37 En chiffres Infographie réalisée à partir des contenus publiés dans L Officiel de la musique 2015, le guide-annuaire de référence des musiques actuelles SPECTACLE SPECTACLE Agents et entrepreneurs de spectacles

Plus en détail

Logique entrepreunariale

Logique entrepreunariale Logique entrepreunariale Le Cube, le 11 octobre 2006 Olivia CONIL-LACOSTE, Pierrick JUDEAUX, Kevin CARDONA, Timothée MURILLO Intro I- Derrière la porte de Magda Danysz... II- Entreprendre et innover dans

Plus en détail

L art de vivre, un état d esprit!

L art de vivre, un état d esprit! D o s s i e r de presse J a n v i e r 2016 L art de vivre, un état d esprit! L association - Le Grand Repas - Sur le terrain! Un patrimoine, un bien commun, une mission remarquable et fédératrice L association

Plus en détail

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Culture Portes de Gascogne Avril 2016 Contexte de l appel à projet Le projet street-art de la commune de Tournecoupe

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. S. M. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 6 Appel n o : GE-13-1616 ENTRE : M. S. M. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL

Plus en détail

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Promotion de projets et développement Berne, le 22 septembre 2011 Analyse de la situation

Plus en détail

EQUIPE MOBILE REGIONALE D ORIENTATION, DE COORDINATION ET DE SUIVI DES PATIENTS EVC/EPR RHONE ALPES

EQUIPE MOBILE REGIONALE D ORIENTATION, DE COORDINATION ET DE SUIVI DES PATIENTS EVC/EPR RHONE ALPES EQUIPE MOBILE REGIONALE D ORIENTATION, DE COORDINATION ET DE SUIVI DES PATIENTS EVC/EPR RHONE ALPES 3 e Rencontre Interrégionale des Coordinations en Soins de Suite et de Réadaptation 9 et 10 octobre 2014

Plus en détail

Site Internet des Archives départementales de Dordogne

Site Internet des Archives départementales de Dordogne Site Internet des Archives départementales de Dordogne : page 2 Portail du patrimoine oral : page 3 Site Internet de Mimos : page 4 Site Internet de L'Odyssée - Scène conventionnée de Périgueux : page

Plus en détail

DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS Diffusion contrôlée : - Membres du comité - Examinateurs - Référents techniques page 1/11 I / Certification initiale 1-1 Candidature

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer LibERté Et performance pour une REtRaitE sur-mesure Galya Retraite Entreprise/Madelin Assuré d avancer Galya Retraite, c est : une offre commune pour le dirigeant et ses salariés ; un supplément de retraite

Plus en détail

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE Accompagner l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC 1 LES CHIFFRES REPERES FONDERIE CHIFFRE D AFFAIRES 5,6 milliards d euros

Plus en détail

DIRECTION de la VIE DES CAMPUS. // Construire une université «bienveillante» pour les personnels et les étudiants

DIRECTION de la VIE DES CAMPUS. // Construire une université «bienveillante» pour les personnels et les étudiants DIRECTION de la VIE DES CAMPUS // Construire une université «bienveillante» pour les personnels et les étudiants // L Université de Montpellier en région LR // à Montpellier Faire du lieu de travail des

Plus en détail

Bien en locatif, excellent en investissement

Bien en locatif, excellent en investissement PROPERTY TIMES Bien en locatif, excellent en investissement France Entrepôts T4 215 29 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 5 Offre immédiate 5 Investissement 6

Plus en détail

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement Pays du Val d Adour Projet Culturel de Territoire Axes de développement SOMMAIRE Projet Culturel du Val d Adour : rappel des objectifs et de la méthode p. 3 Les axes proposés au regard de l état des lieux

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Marché Monétaire

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Marché Monétaire Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Marché Monétaire Aoris Conseil - Emmanuel Laffort 1 Finance de marche (Monétaire) 2009-2010 Marché monétaire Généralités Caractéristiques Courbe des

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

Directrice - Directeur

Directrice - Directeur Le Temps Machine Scène Musiques Actuelles Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) L'association Travaux Publics, délégataire de service public pour la gestion du Temps Machine, Scène des Musiques Actuelles labellisée

Plus en détail

DEMANDE DE LICENCE D'ENTREPRENEUR DE SPECTACLES VIVANTS pour une durée de trois ans renouvelable. CADRE RESERVE A l'administration : Pseudonyme :

DEMANDE DE LICENCE D'ENTREPRENEUR DE SPECTACLES VIVANTS pour une durée de trois ans renouvelable. CADRE RESERVE A l'administration : Pseudonyme : n 11781*03 NUMERO DE DOSSIER DEMANDE DE LICENCE D'ENTREPRENEUR DE SPECTACLES VIVANTS pour une durée de trois ans renouvelable STRUCTURES ETABLIES EN FRANCE Ordonnance 45-2339 du 13 octobre 1945 modifiée

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés. En 2010, les chefs d exploitation ou coexploitants de moins de 40

Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés. En 2010, les chefs d exploitation ou coexploitants de moins de 40 Agreste Picardie - - n 42 Agreste n 42 - juillet 2012 Picardie Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés Même s ils sont moins nombreux qu en 2000, les jeunes agriculteurs de moins

Plus en détail

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Intention «Ma volonté première pour la création de «Poème» est de dépasser les contours du spectacle vivant, de mêler

Plus en détail

PATRIMMO CROISSANCE L ESSENTIEL

PATRIMMO CROISSANCE L ESSENTIEL PATRIMMO CROISSANCE L ESSENTIEL au 01.01.2016 L IMMOBILIER DE CONVICTION LA 1 ÈRE SCPI PRINCIPALEMENT INVESTIE EN NUE-PROPRIÉTÉ UN PATRIMOINE RÉSIDENTIEL SOCIAL ET INTERMÉDIAIRE UNE CAPITALISATION À LONG

Plus en détail

International Art Gallery Peintures, sculptures, photographies,street art, dessins...

International Art Gallery Peintures, sculptures, photographies,street art, dessins... International Art Gallery Peintures, sculptures, photographies,street art, dessins... Convention IAGallery Pack Expo Galerie Convention PACK EXPO Inscription du:... au...2016 Nom:...... Prénom:... Pseudonyme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Institut Confucius Contexte de création d un Institut Confucius à Angers :

DOSSIER DE PRESSE Institut Confucius Contexte de création d un Institut Confucius à Angers : DOSSIER DE PRESSE Institut Confucius Contexte de création d un Institut Confucius à Angers : Le projet de création de l Institut Confucius des Pays de la Loire d Angers marque la volonté des partenaires

Plus en détail

«Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population»

«Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population» «Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population» Calendrier Appel à projet FDVA Bretagne 2015 Diffusion de l appel à projets

Plus en détail

Premiers enseignements de la réforme. RAF Angoulême 19 nov. 2015

Premiers enseignements de la réforme. RAF Angoulême 19 nov. 2015 Premiers enseignements de la réforme RAF Angoulême 19 nov. 2015 Tour d horizon des changements : - Nouvel accord de branche - Entretien professionnel - CEP Conseil en Evol. Professionnelle - CPF Compte

Plus en détail

COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES

COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES Diversité des expressions culturelles 4 IGC Distribution limitée CE/10/4.IGC/205/INF.4 Paris, le 9 novembre 2010 Original : français COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA

Plus en détail

Redécouvrez les trésors de Loire

Redécouvrez les trésors de Loire Dossier de presse Magazine Châteaux de la Loire - 2015 Redécouvrez les trésors de Loire Contact presse : Sophie Manuel contact@sophiemanuel.com - Tél : 06.15.12.73.31 Communiqué dé préssé du 18 mai 2015

Plus en détail

Appel à candidature PRIX MAIF POUR LA SCULPTURE 2016

Appel à candidature PRIX MAIF POUR LA SCULPTURE 2016 Appel à candidature PRIX MAIF POUR LA SCULPTURE 2016 Date limite de dépôt : 6 juin 2016 Chers artistes, Nous sommes heureux de vous présenter les modalités d inscription à la neuvième édition du Prix MAIF

Plus en détail

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 Les grands principes de la révision Renforcer les échanges avec le public sur les territoires

Plus en détail

GET UP FESTIVAL #5. Résumé. Présentation. Origine du projet. Organisé par l association G up Dk. Association G up Dk. Objectifs principaux

GET UP FESTIVAL #5. Résumé. Présentation. Origine du projet. Organisé par l association G up Dk. Association G up Dk. Objectifs principaux GET UP FESTIVAL #5 Organisé par l association G up Dk Du 01 au 09 Avril 2016 Association G up Dk Présentation «Get up» est un festival réunissant des artistes et des associations autour de la musique et

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013)

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013) LIVRET D ACCUEIL Maison d Accueil Spécialisée (Mise à jour de Février 2013) Un lieu de vie où l on valorise le bien être de la personne, et son évolution permanente dans un site reposant où l on pratique

Plus en détail

Répertoire des dispositifs de financement et d'accompagnement du spectacle vivant en Rhône-Alpes

Répertoire des dispositifs de financement et d'accompagnement du spectacle vivant en Rhône-Alpes Répertoire des dispositifs de financement et d'accompagnement du spectacle vivant en Rhône-Alpes Edition 2012 LES AIDES À DESTINATION DES PORTEURS DE PROJETS ARTISTIQUES ET CULTURELS POUR COMPRENDRE CE

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 11eme EDITION DU 20 MAI AU 5 JUIN 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT / 01 L'ÉVÉNEMENT MAJEUR DU HIP HOP EN FRANCE Le festival Paris Hip Hop est activement impliqué dans la promotion des

Plus en détail

En route pour 2024, Avec 7 matchs au Stade de France, dont le match d ouverture et la finale, Saint-Denis reçoit l Europe.

En route pour 2024, Avec 7 matchs au Stade de France, dont le match d ouverture et la finale, Saint-Denis reçoit l Europe. Saint-Denis, VILLE HôTE de l UEfa euro 2016 Du 10 juin au 10 juillet, la France accueille l UEFA EURO 2016. Avec 7 matchs au Stade de France, dont le match d ouverture et la finale, Saint-Denis reçoit

Plus en détail

Notre club est la section football de l ASPTT Narbonne, elle-même liée à la Fédération Nationale des ASPTT,

Notre club est la section football de l ASPTT Narbonne, elle-même liée à la Fédération Nationale des ASPTT, Notre club est la section football de l ASPTT Narbonne, elle-même liée à la Fédération Nationale des ASPTT, Sont siège social se situe à NARBONNE sur le complexe sportif de Montplaisir route de Perpignan,

Plus en détail

Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique!

Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique! Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique! Patrimoine culturel et humain, la musique classique est un langage universel qui nous rassemble, nous touche et nous

Plus en détail

Gwadloup Festival «OFF» APPEL A PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE

Gwadloup Festival «OFF» APPEL A PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE Gwadloup Festival «OFF» EDITION 2013 APPEL A PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers sont à retirer : - A l accueil de Collectivité régionale à Basse-Terre - A l accueil de l espace régional au Raizet

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION NUMERO DE DOSSIER : MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DEMANDE DE LICENCE D'ENTREPRENEUR DE SPECTACLES VIVANTS (pour une durée de trois ans renouvelable) STRUCTURES ETABLIES EN FRANCE Ordonnance

Plus en détail

Financement public du spectacle vivant subventionné par l'etat en région de 2002 à 2006

Financement public du spectacle vivant subventionné par l'etat en région de 2002 à 2006 Direction de la musique de la danse du théâtre et des spectacles Financement public du spectacle vivant subventionné par l'etat en région de 2002 à 2006 REPERES DMDTS N 5 - février 2009 Conception et réalisation

Plus en détail

ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité?

ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité? ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité? Donner des moyens à l AFB grâce aux redevances Il existe

Plus en détail

Quelques installations de 2012...page 1/6

Quelques installations de 2012...page 1/6 Quelques installations de 2012...page 1/6-4 I52 LES 2 Garçons - Aix en Provence Les «Deux G.» (Guérini et Guidoni, les deux garçons de café qui le rachetèrent en 1840), comme il est surnommé par les Aixois,

Plus en détail

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales partenaires 1 Encore L accompagnement à la médiation culturelle

Plus en détail

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic UE DE CULTURE GENERALE INITIATION A LA CONDUITE DE PROJET DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic fduclot@univ-montp2.fr ltelley@univ-montp2.fr PARTENARIAT Introduction - Qu est qu un partenariat? - Comment trouver

Plus en détail

Département des fabriques

Département des fabriques Département des fabriques 1073, boul. René-Lévesque Ouest, Québec G1S 4R5 Bur. : (418) 688-1211, Télécopieur : (418) 688-1399 Site internet : www.diocesequebec.qc.ca Courriel : fabriques@diocesequebec.qc.ca

Plus en détail

Nom du groupe : 1 /roissyenbrie

Nom du groupe : 1 /roissyenbrie Nom du groupe : 1 /roissyenbrie 1) INFORMATIONS GÉNÉRALES Dans le cadre du concours Roissy et ses Jeunes Talents, la ville de Roissy en Brie souhaite encourager l émergence de jeunes talents roisséens

Plus en détail

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Vous avez un projet dans les domaines du spectacle vivant, des arts, des jeux, des sciences pour le jeune public de 0 à 12 ans et pour sa famille? La

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670 Union européenne Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670 E-mail: ojs@publications.europa.eu Informations et

Plus en détail

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines 2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines UNION EUROPÉENNE La politique urbaine intégrée soutenue par l Europe : un enjeu aujourd hui, un principe pour demain Depuis 2007, l Europe investit

Plus en détail

- LA COHÉSION EN CHANSON -

- LA COHÉSION EN CHANSON - F i c h e 0 4 0 1 - LA COHÉSION EN CHANSON - Exigeant et toujours passionnant, ce travail réunira tout les participants autour d une même difficulté : la découverte de la vocalité. Dans un premier temps,

Plus en détail

Fiches thématiques. Mondialisation, compétitivité et innovation

Fiches thématiques. Mondialisation, compétitivité et innovation Fiches thématiques Mondialisation, compétitivité et innovation Avertissement Les résultats et analyses présentés dans la vue d ensemble, dans les fiches sectorielles et dans la plupart des fiches thématiques

Plus en détail

Mélanges CRAPEL n 25 POLITIQUES LINGUISTIQUES EDUCATIVES EN EUROPE : L IMPLICATION DES INSTITUTIONS EUROPEENNES. Claude TRUCHOT

Mélanges CRAPEL n 25 POLITIQUES LINGUISTIQUES EDUCATIVES EN EUROPE : L IMPLICATION DES INSTITUTIONS EUROPEENNES. Claude TRUCHOT Mélanges CRAPEL n 25 POLITIQUES LINGUISTIQUES EDUCATIVES EN EUROPE : L IMPLICATION DES INSTITUTIONS EUROPEENNES Claude TRUCHOT Université Marc BLOCH, Strasbourg Abstract The article details the actions

Plus en détail

Etude sur la programmation dans les Centres dramatiques nationaux

Etude sur la programmation dans les Centres dramatiques nationaux Etude sur la programmation dans les Centres dramatiques nationaux 14 juin 2007 Contact presse Lise Hoëz / attachée de presse 01 40 23 45 11 / lise.hoez@sacd.fr Site www.sacd.fr Glossaire CDN : Centre dramatique

Plus en détail

Règlement jeu concours Photo de Street Art

Règlement jeu concours Photo de Street Art Règlement jeu concours Photo de Street Art Article 1 : Organisation REGLEMENT DU JEU-CONCOURS Concours photo de Street Art - Money Time Battle Contest 4 L association MEDIANIMATION ci-après désignée sous

Plus en détail

Montmélian la solaire

Montmélian la solaire Dossier de presse Montmélian la solaire Ville de 4165 habitants, capitale de la Combe de Savoie, située au sein du Territoire Cœur de Savoie qui regroupe 43 communes et 34 000 habitants, à 300 m d altitude,

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

Répertoire des dispositifs de financement et d'accompagnement du spectacle vivant en Rhône-Alpes

Répertoire des dispositifs de financement et d'accompagnement du spectacle vivant en Rhône-Alpes Répertoire des dispositifs de financement et d'accompagnement du spectacle vivant en Rhône-Alpes Edition 2011 LES AIDES À DESTINATION DES PORTEURS DE PROJETS ARTISTIQUES ET CULTURELS POUR COMPRENDRE CE

Plus en détail

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES Association affiliée à la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM) Approuvés par l assemblée générale du 14 novembre 2014 PREAMBULE Dans

Plus en détail

Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information

Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information SPI réalise les opérations de conditionnement industriel et de différenciation retardée (ou Co-packing) pour le compte d industriels

Plus en détail

Cluster innovation logistique et Réseau Ecoconstruction de Sénart Objectif : positionner Sénart dans le Grand Paris

Cluster innovation logistique et Réseau Ecoconstruction de Sénart Objectif : positionner Sénart dans le Grand Paris Cluster innovation logistique et Réseau Ecoconstruction de Sénart Objectif : positionner Sénart dans le Grand Paris 1 Démarche d innovation et d expérimentation La logistique en France : Ensemble des méthodes

Plus en détail

Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant

Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant Lyon Eurexpo -15 mars 2015 Situation de l emploi dans le Spectacle vivant 265 000 emplois en France Les employeurs du spectacle en Rhône-Alpes

Plus en détail

Métier : comédien. I - Contexte actuel du métier. Annexe de l'arrêté du 1er février 2008

Métier : comédien. I - Contexte actuel du métier. Annexe de l'arrêté du 1er février 2008 Annexe de l'arrêté du 1er février 2008 Relatif au diplôme national supérieur professionnel de comédien et fixant les conditions d'habilitation des établissements d'enseignement supérieur à délivrer ce

Plus en détail

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN R H ÔNE-ALPES L emploi en 2007 Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET CHH IFFRES CLEFS : Plus de 22.300 établissements employeurs en 2007 Plus de 226.000 salariés, dont

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL DE LA CULTURE

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL DE LA CULTURE CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL DE LA CULTURE Délibération DAP n 11.04.02 du 29 septembre 2011 Abroge et remplace à compter du 1 er janvier 2012 le cadre d intervention

Plus en détail

«Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine

«Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine «Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine Pr. Wang Gao, Professeur de Marketing, Université Qing Hua Bonjour,

Plus en détail

Code ILU Questions fréquentes

Code ILU Questions fréquentes Code ILU Questions fréquentes 1) Notre société possède déjà un code BIC pour le trafic maritime. Avons-nous également besoin d un code ILU? Conformément à la norme ISO 6346, le code BIC sert à marquer

Plus en détail

Rhône-Alpes Auvergne. CCI RHÔnE-alPES CCI AUVERGNE. 148, boulevard Lavoisier. 32, quai Perrache CS 10015 T. 04 72 11 43 43 T. 04 73 60 46 46 COMMERCE

Rhône-Alpes Auvergne. CCI RHÔnE-alPES CCI AUVERGNE. 148, boulevard Lavoisier. 32, quai Perrache CS 10015 T. 04 72 11 43 43 T. 04 73 60 46 46 COMMERCE CCI AUVERGNE CCI RHÔnE-alPES Chiffres Clés Rhône-Alpes Auvergne COMMERCE International POPULATION Emploi SERVICES TRANSPORTS FORMATION RECHERCHE TOURISME ENTREPRISES INDUSTRIE CONSTRUCTION 2015 2016 Chambre

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

L entreprise et la production

L entreprise et la production Université Paris Est Créteil IUT DE CRETEIL VITRY Département de GEii 2 ème année du DUT de Génie Électrique et Informatique Industrielle Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise 2 è

Plus en détail

Notice explicative ENQUÊTE SUR LES BUDGETS DE RECHERCHE ET DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Notice explicative ENQUÊTE SUR LES BUDGETS DE RECHERCHE ET DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Direction générale de la recherche et de l innovation Direction générale pour la recherche et l'innovation Direction générale

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT

SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT 1 SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT B- LE SALON I/ PRESENTATION DU SALON II/ LES NOUVEAUTES DE LA 25 ème EDITION DU SALON DU MEUBLE III/ LES SECTEURS D EXPOSITION IV/ LES EXPOSANTS V/ LES

Plus en détail

Résidences DOSSIER DE DEMANDE. Par mail à residences@gareautheatre.com. Gare au Théâtre

Résidences DOSSIER DE DEMANDE. Par mail à residences@gareautheatre.com. Gare au Théâtre Gare au Théâtre Adresse : 13 rue Pierre Sémard - 94400 VITRY SUR SEINE SIRET : 312 910 391 000 35- APE : 9001 Z LICENCES n T1 n 1044750, T2 n 2-1035963, T3 n 1044749 Tel. : 01 55 53 22 22 DOSSIER DE DEMANDE

Plus en détail

ACTUALITÉ. Le handicap comme source d inspiration. Le Fonds Boissonnas accessible au public

ACTUALITÉ. Le handicap comme source d inspiration. Le Fonds Boissonnas accessible au public Si les images ne s'affichent pas correctement, consulter la version en ligne ACTUALITÉ Le handicap comme source d inspiration Réfléchir «out of the box» - selon une perspective nouvelle est ce que propose

Plus en détail

Référentiels métiers du son

Référentiels métiers du son Référentiels métiers du son S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Technicien du spectacle responsable de la mise en œuvre technique de la sonorisation d un spectacle, le

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Économiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Organisation de Coopération et de Développement Économiques Organisation for Economic Co-operation and Development A usage officiel C(2015)65/REV1 Organisation de Coopération et de Développement Économiques Organisation for Economic Co-operation and Development 21-May-2015 Français - Or. Anglais CONSEIL C(2015)65/REV1

Plus en détail

RÈGLEMENT D ADMISSION. à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES)

RÈGLEMENT D ADMISSION. à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES) RÈGLEMENT D ADMISSION à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES) en formation continue (dont apprentissage) en complément de formation dans le cadre de la validation des

Plus en détail

Thomas Cook. CONGRES CIFAS 2009 A MONTREAL 11 au 13 MAI 2009

Thomas Cook. CONGRES CIFAS 2009 A MONTREAL 11 au 13 MAI 2009 1 Thomas Cook AIX VOYAGES - 89 rue du Casino 73 100 Aix Les Bains Tel : 04 79 61 68 63 Fax : 04 79 61 68 58 AIX VOYAGES AVENTURES Service groupes et production Aéroport Chambéry-Aix 73420 Le Viviers du

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Les Communautés de pratique et d apprentissage pour les PME et les groupes de codéveloppement

Les Communautés de pratique et d apprentissage pour les PME et les groupes de codéveloppement Les Communautés de pratique et d apprentissage pour les PME et les groupes de codéveloppement Jean-François DUMAIS et Benoît LEDUC Conférence rence-compétences Chaire de gestion des compétences, ÉSG, UQÀM

Plus en détail

Formulaire d inscription Vitrine de la relève 2014

Formulaire d inscription Vitrine de la relève 2014 Le FRIMAT Le Festival de la relève indépendante musicale en Abitibi-Témiscamingue (FRIMAT) est un événement musical désormais incontournable en région! Encore cette année, le FRIMAT prendra la forme d

Plus en détail

animateur opérant en station et établissement de montagne

animateur opérant en station et établissement de montagne Trouvez votre animateur opérant en station et établissement de montagne Contrat de professionnalisation Validé par un diplôme de niveau IV La meilleure école d animation «Happy Resort» école d animation

Plus en détail

Contact Gilles Droulez 06 73 34 41 51; Fanny Corbasson 06 43 98 83 30 Espace Culturel Brahic - Mairie Saint Paul le Jeune - O7460

Contact Gilles Droulez 06 73 34 41 51; Fanny Corbasson 06 43 98 83 30 Espace Culturel Brahic - Mairie Saint Paul le Jeune - O7460 Contact Gilles Droulez 06 73 34 41 51; Fanny Corbasson 06 43 98 83 30 Espace Culturel Brahic - Mairie Saint Paul le Jeune - O7460 http://www.cielesaffames.com; mail : diffusion@cielesaffames.com DIFFUSION

Plus en détail