Les fourmis : des bio-indicateurs de choix?!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les fourmis : des bio-indicateurs de choix?!"

Transcription

1 Les fourmis : des bio-indicateurs de choix?!

2 Les bio-indicateurs habituels Les libellules Les papillons Les orthoptères Les coccinelles Ou encore Les orchidées Les oiseaux Les batraciens et reptiles

3 Les bio-indicateurs habituels Pour quelles raisons? L attrait du grand public (la «beauté» de l insecte, de l oiseau, de la fleur ) La «facilité» à observer les organismes et à les reconnaître / identifier

4 Pourquoi? Inconvénients? Très petites tailles. Difficile à observer, à identifier (travail à la loupe binoculaire, clé de détermination complexe ). Demande beaucoup de temps sur le terrain et en «labo», du matériel coûteux. Frustration!! Espèces peu appréciées du grand public.

5 Avantages? Nombreuses interactions avec le règne animal et végétal : Des lépidoptères (Lycènes) Des coléoptères (coccinelle, clytre, cétoine, claviger, staphylin ) Des diptères (microdons ) Des crustacés (cloporte blanc) Des hyménoptères (fourmis, parasitoïdes ) Des orthoptères (grillon myrmécophile) Des oiseaux (coq de bruyère, gobe mouche gris, pics ) Des mammifères (chauves-souris ) Des plantes (Myrmécochorie)

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16 Avantages?

17 Avantages? Nombreuses interactions avec le règne animal et végétal : Des lépidoptères (Lycènes) Des coléoptères (coccinelle, clytre, cétoine, claviger, staphylin ) Des diptères (microdons ) Des crustacés (cloporte blanc) Des hyménoptères (fourmis, parasitoïdes ) Des orthoptères (grillon myrmécophile) Des oiseaux (coq de bruyère, gobe mouche gris, pics ) Des mammifères (chauves-souris ) Des plantes (Myrmécochorie)

18

19 Avantages? Nombreuses interactions avec le règne animal et végétal : Des lépidoptères (Lycènes) Des coléoptères (coccinelle, clytre, cétoine, claviger, staphylin ) Des diptères (microdons ) Des crustacés (cloporte blanc) Des hyménoptères (fourmis, parasitoïdes ) Des orthoptères (grillon myrmécophile) Des oiseaux (coq de bruyère, gobe mouche gris, pics ) Des mammifères (chauves-souris ) Des plantes (Myrmécochorie)

20 Avantages? Nombreuses interactions avec le règne animal et végétal : Des lépidoptères (Lycènes) Des coléoptères (coccinelle, clytre, cétoine, claviger, staphylin ) Des diptères (microdons ) Des crustacés (cloporte blanc) Des hyménoptères (fourmis, parasitoïdes ) Des orthoptères (grillon myrmécophile) Des oiseaux (coq de bruyère, gobe mouche gris, pics ) Des mammifères (chauves-souris ) Des plantes (Myrmécochorie)

21

22

23 Avantages? Nombreuses interactions avec le règne animal et végétal : Des lépidoptères (Lycènes) Des coléoptères (coccinelle, clytre, cétoine, claviger, staphylin ) Des diptères (microdons ) Des crustacés (cloporte blanc) Des hyménoptères (fourmis, parasitoïdes ) Des orthoptères (grillon myrmécophile) Des oiseaux (coq de bruyère, gobe mouche gris, pics ) Des mammifères (chauves-souris ) Des plantes (Myrmécochorie)

24

25

26 Avantages? Nombreuses interactions avec le règne animal et végétal : Des lépidoptères (Lycènes) Des coléoptères (coccinelle, clytre, cétoine, claviger, staphylin ) Des diptères (microdons ) Des crustacés (cloporte blanc) Des hyménoptères (fourmis, parasitoïdes ) Des orthoptères (grillon myrmécophile) Des oiseaux (coq de bruyère, gobe mouche gris, pics ) Des mammifères (chauves-souris ) Des plantes (Myrmécochorie)

27

28

29 Avantages? Nombreuses interactions avec le règne animal et végétal : Des lépidoptères (Lycènes) Des coléoptères (coccinelle, clytre, cétoine, claviger, staphylin ) Des diptères (microdons ) Des crustacés (cloporte blanc) Des hyménoptères (fourmis, parasitoïdes ) Des orthoptères (grillon myrmécophile) Des oiseaux (coq de bruyère, gobe mouche gris, pics ) Des mammifères (chauves-souris ) Des plantes (Myrmécochorie)

30 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

31 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

32 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

33 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

34 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

35 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

36 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

37 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

38 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

39 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

40 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

41 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

42 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

43 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

44 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

45 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

46 Les milieux, quels impacts sur les populations de fourmis?

47 Conclusions

48 Conclusions

49 Merci pour votre attention

50 Crédits photographiques Claude Lebas (Cékiki) Théotime Colin Jean Saul Finn Kjellberg (Pyramica) Gilles San Martin Jean-Yves Baugnée David Ignace Philippe Wegnez

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles Atelier Biocontrôle Matthieu BENOIT Chambre régionale d agriculture de Normandie - arboriculture Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de

Plus en détail

Quelques exemples d Hyménoptères floricoles communs présents dans la clé :

Quelques exemples d Hyménoptères floricoles communs présents dans la clé : Hyménoptères et Diptères Ce sont des insectes (6 pattes) qui font partie de l ordre des Hyménoptères. On compte environ 8 000 espèces en France. Reconnaître une abeille Les Hyménoptères ont 2 paires d'ailes

Plus en détail

Spécialiste de l hydroculture. Nous proposons 9 modules de formation :

Spécialiste de l hydroculture. Nous proposons 9 modules de formation : Spécialiste de l hydroculture Nous proposons 9 modules de formation : Module 1 : Historique de la lutte contre les ravageurs. Module 2 : Règles de base sur la santé des végétaux. Module 3 : Les stress

Plus en détail

Identification des principaux ordres d'insectes

Identification des principaux ordres d'insectes Identification des principaux ordres d'insectes Ailes bien apparentes quand l'insecte est au repos------------------------------------ A Ailes peu évidentes quand l'insecte est au repos. Ailes antérieures

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE Propositions d activités & fiches

DOSSIER PÉDAGOGIQUE Propositions d activités & fiches DOSSIER PÉDAGOGIQUE Propositions d activités & fiches CC FICHES PEDAGOGIQUES Les insectes : fiche N 1 Comment reconnaît-on un insecte? Les insectes : fiche N 2 Les deux métamorphoses d un insecte Les insectes

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

Clé d identification des ordres d insectes adultes D après Borror et White 1970

Clé d identification des ordres d insectes adultes D après Borror et White 1970 Clé d identification des ordres d insectes adultes D après Borror et White 1970 1.0 Les ailes sont évidentes. Les ailes antérieures ont la même texture que les ailes postérieures. Elles peuvent être membraneuses

Plus en détail

ALIMENTATION DÉPLACEMENT REPRODUCTION CROISSANCE HABITATION MORPHOLOGIE REMARQUES. PHASME végétarien Ailes ou non ( sexe ) Corps très allongé

ALIMENTATION DÉPLACEMENT REPRODUCTION CROISSANCE HABITATION MORPHOLOGIE REMARQUES. PHASME végétarien Ailes ou non ( sexe ) Corps très allongé PHASME végétarien Ailes ou non ( sexe ) Corps très allongé Se confond avec brindille ( défense ) FOURMI Omnivores +sucre marche Reine et mâles ont des ailes; après reproduction elle les perd et lui meurt

Plus en détail

Les Macro-invertébrés Hydrobiologie

Les Macro-invertébrés Hydrobiologie Les Macro-invertébrés Hydrobiologie Arrivés au bord de l eau, vous pouvez faire des mesures de température, de ph. Ce sont des mesures ponctuelles qui donne la qualité de la rivière à un instant précis.

Plus en détail

Les grandes familles d insectes

Les grandes familles d insectes Les insectes parmi les autres animaux Ces petits animaux sont présents partout, colonisent chaque milieu, et représentent à eux seuls les deux tiers du règne animal, et même peut-être plus! En effet, si

Plus en détail

Qu est-ce qu un insecte

Qu est-ce qu un insecte Les INSECTES Qu est-ce qu un insecte Ailes (4) Tête Thorax Abdomen Antennes Pattes (6) Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte

Plus en détail

Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH

Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH 4 e Rencontres de l eau 20 mars 2015, UNIL Nathalie Menétrey Hydrobiologiste Bureau d étude aquatique et

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

Bienvenue sur la planète des insectes!

Bienvenue sur la planète des insectes! Bienvenue sur la planète des insectes! Les Entomonautes c/o Youssef Guennoun 49 bis rue du Borrégo 75020 Paris entomonautes(at)gmail.com Des milliards de petites bêtes Les insectes constituent 75 % de

Plus en détail

La réservation de la malle pédagogique est obligatoire une semaine avant la sortie!

La réservation de la malle pédagogique est obligatoire une semaine avant la sortie! Activités autonomes 8H Le programme de 6P insiste sur la notion d arthropode et le peuplement d un milieu. Cette activité définit la notion de caractère pour aborder la classification. Comment différencier

Plus en détail

Avant propos. Cherchez la p tite bête! Livret de visite

Avant propos. Cherchez la p tite bête! Livret de visite Avant propos L exposition produite par la Maison écocitoyenne, en partenariat avec des entomologistes passionnés de photographie et le Muséum d Histoire Naturelle de Bordeaux, offre un regard attractif

Plus en détail

Auxiliaires au Jardin

Auxiliaires au Jardin Auxiliaires au Jardin Un grand nombre d'êtres vivants là aussi cohabitent et participent à l'équilibre naturel des milieux. Ils peuvent aussi nous indiquer leur état sanitaire. Et le plus intéressant,

Plus en détail

Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon

Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon Les insectes auxiliaires du jardin Maintenir la biodiversité dans le Grand Lyon Le Syrphe ceinturé DÉFINITION Les ravageurs sont des organismes qui causent des dégâts aux plantes cultivées, aux stocks

Plus en détail

BIODIVERSITE - Fiche activité 2

BIODIVERSITE - Fiche activité 2 À quoi servent les fleurs et comment se reproduisent-elles? La fleur, lieu de reproduction de la plante, renferme les organes reproducteurs (étamines et pistil). Pour qu'une plante se reproduise, il est

Plus en détail

Le ver luisant. Antonin

Le ver luisant. Antonin L'éphémère Amélie L'éphémère est un petit insecte qui a de courtes antennes et un corps très fin. Il possède deux ailes transparentes et ne peut vivre que quelques heures. Le ver luisant Le ver luisant

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

2. Les auxiliaires de culture

2. Les auxiliaires de culture III- Maîtriser les ravageurs et les adventices 2. Les auxiliaires de culture Insectes Le principe de la lutte biologique est la régulation des populations de ravageurs de culture par l utilisation de leurs

Plus en détail

OPERATION DE SITE PILOTE DE LA BASSEE ---------------

OPERATION DE SITE PILOTE DE LA BASSEE --------------- [TAPEZ UN TEXTE] OPERATION DE SITE PILOTE DE LA BASSEE --------------- SYNTHESE DE L ANALYSE MULTICRITERES SUR LES DEUX SCENARIOS DE SITE PILOTE NORD ET SUD ------------------------------ Novembre 2014

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

L emboitement d échelles : une question de moyens?

L emboitement d échelles : une question de moyens? Atelier Améliorer les coopérations entre acteurs de l observation Le partage de la connaissance environnementale sur les territoires Les rencontres du réseau Bretagne environnement 21 janvier 2014 Exemple

Plus en détail

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com Le Ver de farine est un insecte holométabole de l'ordre des Coléoptères (insectes à carapace dure) et de la famille des Ténébrionidés, d'où son nom de genre : Tenebrio. Ici, l'espèce étudiée est le molitor,

Plus en détail

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité Séminaire TEDDIF 18 décembre 2008 Biodiversité: comprendre pour agir. L approche territoriale de la biodiversité Sommaire

Plus en détail

Compte rendu du stage d initiation à la détermination des invertébrés d eau douce et de perfectionnement au montage de mouches sèches.

Compte rendu du stage d initiation à la détermination des invertébrés d eau douce et de perfectionnement au montage de mouches sèches. Compte rendu du stage d initiation à la détermination des invertébrés d eau douce et de perfectionnement au montage de mouches sèches. Samedi 19 octobre à Mende Intervenant : Florian CARAVEO «De la détermination

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE TERMINALE N 2 ÉPREUVE SOCIO-ÉCONOMIQUE, SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Gestion et protection de la nature Durée :

Plus en détail

CARNET DE JEUX MICRO PRIX TGV

CARNET DE JEUX MICRO PRIX TGV CARNET DE JEUX MICRO PRIX TGV COLORIAGE Pour colorier la coccinelle, inspire-toi du modèle ou utilise les couleurs de ton choix. ADÈLE LA COCCINELLE Aussi appellées bêtes à bon Dieu, les coccinelles se

Plus en détail

Comment favoriser la biodiversité dans son jardin?

Comment favoriser la biodiversité dans son jardin? Comment favoriser la biodiversité dans son jardin? Parc naturel régional du Vexin français Le jardin laboratoire du musée du Vexin français Introduction Ce jardin expérimental est un lieu vivant en perpétuelle

Plus en détail

<Les symphytes : des guêpes sympathiques qui ne piquent pas> par Henri Savina Les hyménoptères symphytes, appelées aussi tenthrèdes ou encore «mouches à scie», sont bien des guêpes et non des mouches,

Plus en détail

LES TOITURES ET LA BIODIVERSITÉ, UNE IDÉE D ECOLO? JOURNÉE PLANTES ET CITÉ 2.10.2014. Ewa Renaud, ewa.renaud@hesge.ch

LES TOITURES ET LA BIODIVERSITÉ, UNE IDÉE D ECOLO? JOURNÉE PLANTES ET CITÉ 2.10.2014. Ewa Renaud, ewa.renaud@hesge.ch LES TOITURES ET LA BIODIVERSITÉ, UNE IDÉE D ECOLO? JOURNÉE PLANTES ET CITÉ 2.10.2014 Ewa Renaud, ewa.renaud@hesge.ch La biodiversité qu est ce que c est et pourquoi? SIA 312: une nouvelle norme pour la

Plus en détail

La haie méditerranéenne Un écosystème à la loupe

La haie méditerranéenne Un écosystème à la loupe La haie méditerranéenne Un écosystème à la loupe Contenu de l outil : 13 photos d animaux sauvages de la haie (crapaud, rouge-gorge, moineau, hérisson, mulot, gecko, araignée, carabe, cloporte, coccinelle,

Plus en détail

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner l homme.

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner l homme. COMMENT JOUER? Le premier joueur à être seul dans un tour à avoir posé sa dernière carte est déclaré vainqueur. A chaque fois que c est à son tour de jouer, un joueur doit tenter de poser l une de ses

Plus en détail

LES FICHES D AIDE. 1. Bon à savoir 2. Mémo identification 3. Mémo visuel 4. Débuter en astro 5. Le cycle lunaire 6. Glossaire 7.

LES FICHES D AIDE. 1. Bon à savoir 2. Mémo identification 3. Mémo visuel 4. Débuter en astro 5. Le cycle lunaire 6. Glossaire 7. LES FICHES D AIDE 1. Bon à savoir 2. Mémo identification 3. Mémo visuel 4. Débuter en astro 5. Le cycle lunaire 6. Glossaire 7. Schéma insecte insectesetcieletoile.fr Le guide observateur - p.44-44 - 1.

Plus en détail

LA CLASSIFICATION DES ANIMAUX (CYCLE 3)

LA CLASSIFICATION DES ANIMAUX (CYCLE 3) LA CLASSIFICATION DES ANIMAUX (CYCLE 3) Ce module est une version modifiée du module «Classer les animaux» de l école des sciences de Bergerac. Vous trouverez le module complet à l adresse suivante : http://www.perigord.tm.fr/~ecolescienc/pages/activite/monde_vivant/classer_animaux_pdf/classer_animaux.p

Plus en détail

Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes

Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes Emmanuelle Porcher Laboratoire CESCO Muséum national d Histoire naturelle http://parks.ci.lubbock.tx.us/ Plan des cours Biologie et écologie

Plus en détail

2. - Et u d e s e t a n a ly s e s d e s d o c u m e n t s. 2.3 - Re c u e i l d e d o n n é e s

2. - Et u d e s e t a n a ly s e s d e s d o c u m e n t s. 2.3 - Re c u e i l d e d o n n é e s CINQUIEME partie : ANALYSE DES METHODES UTILISEES POUR EVALUER LES EFFETS DU PROJET SUR L ENVIRONNEMENT et difficultes rencontrees 118 1. - Pr é a m b u l e 2. - Et u d e s e t a n a ly s e s d e s d o

Plus en détail

Kit Nature Cévennes Ecotourisme

Kit Nature Cévennes Ecotourisme annexe 6 les auxilaires du jardinier 1 / 6 LES INSECTES les syrphes : prédateurs et pollinisateurs le Syrphe des arbustes Eristalis arbustum Sa larve rampe sur les feuilles en quête de pucerons, elle consomme

Plus en détail

Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles

Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles Festival du développement durable juin 2009 Le parc Navazza et ses richesses naturelles Localisation de la visite Le parc Navazza peut grossièrement

Plus en détail

Plaine d Ansot & Muséum d histoire naturelle

Plaine d Ansot & Muséum d histoire naturelle Plaine d Ansot & Muséum d histoire naturelle PROGRAMME MAI > AOÛT 2015 animations conférences sorties nature MAI Samedi 2 mai > 15h-17h DÉCOUVERTE IKÉBANA : «Moribana : bouquet d accueil avec les fleurs

Plus en détail

musée vert le mans museum d'histoire naturelle

musée vert le mans museum d'histoire naturelle Musée Vert : 204, avenue Jean Jaurès - CS 40010-72039 Le Mans Cedex 9 Ouvert du lundi au vendredi : 9h - 12h et 14h - 18h le dimanche après-midi : 14h - 18h Fermé le samedi - Tel. 02 43 47 39 94 - site

Plus en détail

Module P1 Code Descriptif Type d activités Niveaux. La diversité des insectes aquatiques

Module P1 Code Descriptif Type d activités Niveaux. La diversité des insectes aquatiques Module P1 Co Descriptif Type d activités Niveaux P1 Le Module P1 est composé 2 ateliers: La diversité s insectes aquatiques Par la Société Entomologique France Association s Coléoptéristes Français A l'ai

Plus en détail

Une empreinte réparatrice L abri à chauve-souris, un exemple

Une empreinte réparatrice L abri à chauve-souris, un exemple Une empreinte réparatrice L abri à chauve-souris, un exemple Problèmes environnementaux auxquels l empreinte apporte des solutions : Les chauvessouris sont essentielles pour l écosystème puisqu elles se

Plus en détail

Mini-guide d accompagnement au protocole «Abeilles solitaires»

Mini-guide d accompagnement au protocole «Abeilles solitaires» EN SAVOIR PLUS SUR LES ABEILLES QUI SONT LES ABEILLES? UN PEU DE SYSTEMATIQUE Les abeilles font partie de l ordre des Hyménoptères (du grec hymên = union, et ptéron = aile), comprenant aussi guêpes et

Plus en détail

Allergies par piqûres et morsures d arthropodes hématophages

Allergies par piqûres et morsures d arthropodes hématophages Allergies par piqûres et morsures d arthropodes hématophages Une superproduction coproduite par MM. les Dr : E. BEAUDOUIN : Service d Allergologie, CH Jean Monet, Épinal ; UF d Allergologie CH, Remiremont

Plus en détail

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang?

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? QUE SAIS-TU? Les êtres vivants dans leur environnement Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? Écris sur ton cahier la liste des animaux, des végétaux (plantes) qui peuvent habiter dans un étang

Plus en détail

Le miracle du changement LE CYCLE DES METAMORPHOSES

Le miracle du changement LE CYCLE DES METAMORPHOSES Le miracle du changement LE CYCLE DES METAMORPHOSES L'homme curieux a été longtemps intrigué par les étonnantes lois régissant la croissance et le développement de la plupart des Insectes. On a longtemps

Plus en détail

Conférence de clôture Chaire Blaise Pascal de C. J. Jones «Une odyssée de l ingénierie des écosystèmes»

Conférence de clôture Chaire Blaise Pascal de C. J. Jones «Une odyssée de l ingénierie des écosystèmes» Conférence de clôture Chaire Blaise Pascal de C. J. Jones «Une odyssée de l ingénierie des écosystèmes» La pollinisation: un service écosystémique basé sur des réseaux d interactions complexes Isabelle

Plus en détail

Module de formation. Présentation de la classification du vivant. Cycle 3. à destination des équipes de circonscription. Enseignement des sciences

Module de formation. Présentation de la classification du vivant. Cycle 3. à destination des équipes de circonscription. Enseignement des sciences Module de formation à destination des équipes de circonscription Présentation de la classification du vivant Enseignement des sciences et de la technologie à l école primaire Cycle 3 MENJVA / DGESCO -

Plus en détail

Stages en Brenne. nuit et jour... 2015. www.cpiebrenne.org

Stages en Brenne. nuit et jour... 2015. www.cpiebrenne.org Stages en Brenne nuit et jour... 2015 www.cpiebrenne.org La Brenne est une région d une biodiversité remarquable. Oiseaux, papillons, libellules, amphibiens, tortues, orchidées, plantes aquatiques, baies

Plus en détail

Les insectes jardiniers

Les insectes jardiniers Les insectes jardiniers Vous avez dit jardin? Le jardin à la française se caractérise par la régularité et la symétrie. Domptée, la nature ne s y exprime plus, les végétaux acceptés ne sont là que pour

Plus en détail

dans le cadre du programme " Eau et pesticides, effets sur la santé et l environnement " soutenu par :

dans le cadre du programme  Eau et pesticides, effets sur la santé et l environnement  soutenu par : Cette exposition a été réalisée par : avec les associations du groupe pesticides : Ciele, Eau & rivières de Bretagne, Adéic, CGL, UFC Que choisir, UFCS et la participation de Bernard Chaubet et de Denis

Plus en détail

Animation La prairie et ses habitants

Animation La prairie et ses habitants Animation La prairie et ses habitants Animations nature pour les classes au pavillon Plantamour SOMMAIRE POUR LES ENSEIGNANT(E)S 1. PRESENTATION 2. GENERALITES 3. AVANT L ANIMATION 4. PENDANT L ANIMATION

Plus en détail

Chapitre 2. Le classement des espèces

Chapitre 2. Le classement des espèces Chapitre 2 Le classement des espèces 60 III/ Les organismes peuvent être classés 61 62 si on change de critère on change le classement 63 Quelle méthode pour classer correctement? 64 Pour classer correctement

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail

Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques. du parc naturel de la Vallée de l attert

Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques. du parc naturel de la Vallée de l attert Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques du parc naturel de la Vallée de l attert Sommaire Introduction 4 Les activités à faire en classe 5 1. Les chauves-souris, un monde renversant! 5 2.

Plus en détail

Les chiroptères : des mammifères extraordinaires!

Les chiroptères : des mammifères extraordinaires! COUVERT Atelier 10 Les chiroptères : des mammifères extraordinaires! Thème La chauve-souris Cycle visé : 1 er cycle du secondaire Résumé de l atelier Permettre aux élèves d approfondir leurs connaissances

Plus en détail

Parc Naturel. Braives - Burdinne - Héron - Wanze. Fêtes à thèmes - Promenades - Cycle Nature - Cycle Verger - Jardin de Pitet - Conférences

Parc Naturel. Braives - Burdinne - Héron - Wanze. Fêtes à thèmes - Promenades - Cycle Nature - Cycle Verger - Jardin de Pitet - Conférences Parc Naturel Burdinale Mehaigne Braives - Burdinne - Héron - Wanze Fêtes à thèmes - Promenades - Cycle Nature - Cycle Verger - Jardin de Pitet - Conférences Agenda 2013 Février Vendredi 1 er février -

Plus en détail

Nichoirs à chiroptères

Nichoirs à chiroptères ELEMENTS GENERAUX Nature en ville Nichoirs à chiroptères i Les chauves-souris (chiroptères) sont des hôtes discrètes de nos villes. Elles y sont pourtant présentes en nombre important et le bassin genevois

Plus en détail

Les CM1 B de l école Victor Hugo 94 000 CRETEIL

Les CM1 B de l école Victor Hugo 94 000 CRETEIL Les CM1 B de l école Victor Hugo 94 000 CRETEIL Le defi ( septembre 2014 ) Nous vous mettons au defi de : photographier des animaux presents dans (eventuellement autour de) votre ecole ; d'ecrire leurs

Plus en détail

La végétalisation du bâti: support de la biodiversité urbaine?

La végétalisation du bâti: support de la biodiversité urbaine? La végétalisation du bâti: support de la biodiversité urbaine? Frédéric Madre et Alan Vergnes Museum National d Histoire Naturelle Département d Ecologie et Gestion de la Biodiversité, UMR 7204 CERSP 55

Plus en détail

La répartition des êtres vivants dans notre environnement

La répartition des êtres vivants dans notre environnement CHAPITRE 2 La répartition des êtres vivants dans notre environnement Classe de sixième Notions et contenus Les êtres vivants observés ne sont pas répartis au hasard ; leur répartition dépend des caractéristiques

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Lecture de textes documentaires. - Les êtres vivants dans leur environnement. SÉANCE OU SÉQUENCE

Plus en détail

Station n 6: Aménagement d'espaces verts sur façades de maison à la Schlosserstraße

Station n 6: Aménagement d'espaces verts sur façades de maison à la Schlosserstraße Station n 6: Aménagement d'espaces verts sur façades de maison à la Schlosserstraße Façades à la Schlosserstraße avec des plantes en pots, des glycines et du lierre C'estprécisémentdanslecentredensedelaville,où

Plus en détail

Bio-indicateurs. La Pêche révèle votre Nature

Bio-indicateurs. La Pêche révèle votre Nature Bio-indicateurs La Pêche révèle votre Nature 1/ La 1ère catégorie, paradis des truites! La 1ère catégorie comprend principalement les eaux peuplées de truites : - rivières et lacs d altitudes et de piémont

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Page 1/6 - Lutte biologique contre les organismes nuisibles à l'agriculture

Page 1/6 - Lutte biologique contre les organismes nuisibles à l'agriculture 25/04/2006 - Par Bernard Pintureau, Chercheur INRA Lutte biologique contre les organismes nuisibles à l'agriculture Les plantes cultivées subiraient entre 20 et 40 % de pertes avant récolte, dues à des

Plus en détail

Cette année, l Association KERMIT vous propose sept modules, uniquement sur des thèmes que nous maîtrisons bien.

Cette année, l Association KERMIT vous propose sept modules, uniquement sur des thèmes que nous maîtrisons bien. Appréhender son environnement, découvrir une faune et une flore locales et bien particulières, en observant, en faisant travailler tous ses sens, pour finalement acquérir des comportements respectueux

Plus en détail

INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES

INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES ÉCOSYSTÈMES INSULAIRES TROPICAUX : APPLICATIONS POUR LA RÉHABILITATION DES ÎLES TROPICALES FRANÇAISES DE L OUEST DE L OCÉAN INDIEN Pr. Matthieu Le Corre

Plus en détail

Guide de sensibilisation. Initiation à la reconnaissance des principaux groupes d invertébrés

Guide de sensibilisation. Initiation à la reconnaissance des principaux groupes d invertébrés Guide de sensibilisation Initiation à la reconnaissance des principaux groupes d invertébrés Rédaction : Lucie Lausecker, Chargée d études, Muséum national d Histoire naturelle Conception de la clé, relecture

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne)

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) LA TRAME VERTE ET BLEUE RECONSTITUER UN RÉSEAU DE CONTINUITÉS ÉCOLOGIQUES Permettre à la faune

Plus en détail

SITES DEPARTEMENTAUX DES COTEAUX DU MOULIN ET DE LARGOUNES PLAN DE GESTION 2007-2011. Résumé. Novembre 2006

SITES DEPARTEMENTAUX DES COTEAUX DU MOULIN ET DE LARGOUNES PLAN DE GESTION 2007-2011. Résumé. Novembre 2006 SITES DEPARTEMENTAUX DES COTEAUX DU MOULIN ET DE LARGOUNES PLAN DE GESTION 2007-2011 Résumé Novembre 2006 PREAMBULE Un plan de gestion est un document d analyse et de planification qui précise la nature

Plus en détail

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie.

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. Une île volcanique vient de se former, que se passe-t-il au bout de plusieurs années? Comment font les êtres vivants pour

Plus en détail

Titre : sélectionner tous les éléments pertinents pour expliquer

Titre : sélectionner tous les éléments pertinents pour expliquer Outil produit par l académie de Paris 200x NIVEAU Ecole : cycle d adaptation : 6 DISCIPLINE Sciences de la Vie et de la Terre CAPACITÉ REALISER ( CHOISIR) COMPÉTENCE Sélectionner, choisir en autonomie

Plus en détail

Animations scolaires 2014-2015

Animations scolaires 2014-2015 Bigorre-Pyrénées 1 Animations scolaires 2014-2015 ecole2014@cpie65.fr Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement 2 Le changement climatique Qu est-ce que le changement climatique? Exploration

Plus en détail

SEM de La Braconne. Dossier de presse - Mars 2015. Contact presse Alexa Badin, responsable communication Calitom : 05 45 65 22 52 - abadin@calitom.

SEM de La Braconne. Dossier de presse - Mars 2015. Contact presse Alexa Badin, responsable communication Calitom : 05 45 65 22 52 - abadin@calitom. SEM de La Braconne Dossier de presse - Mars 2015 Contact presse Alexa Badin, responsable communication Calitom : 05 45 65 22 52 - abadin@calitom.com 1 2 Sommaire Mornac, commune d accueil... p 5 Les études

Plus en détail

LA CHASSE AUX INSECTES

LA CHASSE AUX INSECTES LA CHASSE AUX INSECTES Cette fiche propose l éveil aux caractéristiques externes des insectes, à leur classification et à l utilisation d une clé d identification. Thème : l entomologie Âges : 8 à 13 ans

Plus en détail

Etude races menacées

Etude races menacées Les Animaux dans la Grande Guerre Etude races menacées Les animaux convoqués dans la propagande de guerre : dessins de presse, affiches et cartes postales en 1914-1918 Etienne VERRIER (1,2) et Denis LALOË

Plus en détail

THÈME 2 - REPRODUCTION SEXUÉE ET MAINTIEN DES ESPÈCES DANS LES MILIEUX. CHAPITRE 2- LA FÉCONDATION.

THÈME 2 - REPRODUCTION SEXUÉE ET MAINTIEN DES ESPÈCES DANS LES MILIEUX. CHAPITRE 2- LA FÉCONDATION. Problématique : Avantages et inconvénients de la fécondation interne? Quelles sont les caractéristiques de la fécondation interne? 1- Quels sont les caractères qui permettent de différencier un coq d'une

Plus en détail

Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt

Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt Animations nature à l école de Pinchat, Veyrier, février à juin 2014, classes de 8P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation

Plus en détail

Animations NATURE. Scolaires et para-scolaires

Animations NATURE. Scolaires et para-scolaires Animations NATURE Scolaires et para-scolaires La LPO de la Sarthe... est une association de type loi 1901 reconnue d intérêt général ayant pour but d agir pour l oiseau, la faune sauvage, la nature et

Plus en détail

Biologie et impacts de la coccinelle asiatique (Harmonia

Biologie et impacts de la coccinelle asiatique (Harmonia Biologie et impacts de la coccinelle asiatique (Harmonia axyridis)et du frelon asiatique (Vespa velutina nigrithorax) en France Lapalisse (03) 22 octobre 2015 Le réseau des FREDON / FDGDON Réseau national

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

Influence d odeurs sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels

Influence d odeurs sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels Influence d s sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels La mouche du chou Delia radicum (Insecte Diptère, Anthomyidae) est le principal ravageur des cultures de Crucifères (choux, navets,

Plus en détail

Zoom sur la police scientifi que. Questionnaire. 1/ En Scène de crime! 2/ Diatomées, les traceurs aquatiques. 3/ Entomologie criminelle

Zoom sur la police scientifi que. Questionnaire. 1/ En Scène de crime! 2/ Diatomées, les traceurs aquatiques. 3/ Entomologie criminelle 1/ En Scène de crime! QUESTION : Le prélèvement de traces et indices est-il réalisable par un enquêteur? Le prélèvement est par un scientifi que de la police technique et scientifi que (un Agent Spécialisé

Plus en détail

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013 Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Claire GOILLON, APREL - Benjamin GARD, Ctifl-APREL - Isabelle HALLOUIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13)

Plus en détail

Cette exposition a été réalisée grâce au soutien financier de l Etat et de la Région Rhône-Alpes

Cette exposition a été réalisée grâce au soutien financier de l Etat et de la Région Rhône-Alpes Cette exposition a été réalisée grâce au soutien financier de l Etat et de la Région Rhône-Alpes grâce au soutien de nos partenaires scientifiques et techniques Laboratoire d interactions plantes-insectes

Plus en détail

Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt

Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt Animations nature à l école des Ranches, Vernier, mars à juin 2014, classes de 5P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation -

Plus en détail

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Principe: Favoriser la biodiversité fonctionnelle sur l exploitation -Impact très souvent sous estimé de la faune auxiliaire naturellement présente -Importance

Plus en détail

Quebec. La conservation des chicots AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T GUIDES TECHNIQUES T E R R E S P R I V É S P O U R L A F AU N E

Quebec. La conservation des chicots AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T GUIDES TECHNIQUES T E R R E S P R I V É S P O U R L A F AU N E GUIDES TECHNIQUES AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T T E R R E S P R I V É S P O U R L A F AU N E 6 La conservation des chicots INTRODUCTION En nature, on retrouve une grande diversité de milieux

Plus en détail

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Arnaud Govaere Directeur Biotope Nord-Ouest agovaere@biotope.fr Tuesday, December 17, 2013 Présentation M2 USTL déc 2009 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

Auxiliaires. du jardin. la petite faune utile au jardin. Les. Quelques conseils pour accueillir

Auxiliaires. du jardin. la petite faune utile au jardin. Les. Quelques conseils pour accueillir Auxiliaires Les du jardin Quelques conseils pour accueillir la petite faune utile au jardin Dour ha Stêroù Breizh Centre Régional d Initiation à la Rivière - 22810 Belle-Isle-en-Terre - Tél : 02 96 43

Plus en détail

MALADIES ET RAVAGEURS DU FRAISIER

MALADIES ET RAVAGEURS DU FRAISIER Table des matières Avant-propos...ix Auteurs et collaborateurs...xi Remerciements...xiii Explications relatives aux fiches descriptives... xxii Le dépistage Quoi, où et quand regarder? Que noter?... xxv

Plus en détail

Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise

Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise son exposition annuelle tous les deux ans dans les

Plus en détail

Biodiversité & Bâti Comment concilier nature et habitat?

Biodiversité & Bâti Comment concilier nature et habitat? Biodiversité & Bâti Comment concilier nature et habitat? Comment structurer la biodiversité dans le bâti? Végétaliser le bâti Inclure des aménagements Minimiser les dangers Comment structurer la biodiversité

Plus en détail