SCIENCE ET TECHNOLOGIE II REVISION EXAMEN THÉORIQUE JUIN 2017

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SCIENCE ET TECHNOLOGIE II REVISION EXAMEN THÉORIQUE JUIN 2017"

Transcription

1 SCIENCE ET TECHNOLOGIE II REVISION EXAMEN THÉORIQUE JUIN 2017

2 SUJETS COUVERTS DANS L EXAMEN Monde vivant Monde matériel Monde terre et espace - Adaptations physique et comportement -espèces -gènes et chromosomes -cellules animales et végétales - photosynthèse et respiration -reproduction sexuée et asexuée - contraception -volume -température -états de la matière -acide et base -conservation de la matière - mélanges - changements physiques -changements chimiques organisation de la matière (tableau périodique) -lithosphère -types de roches -plaques tectoniques -orogénèse -tremblement de terre -énergie renouvelable nonrenouvelable -caractéristiques du système solaire Monde technologique -schéma de principe -machines simples -systèmes -transformation d énergie -liaison -guidage -système de transmission de mouvement -système de transformation de mouvement - matière première, matériau, matériel

3 DÉTAILS DE L EXAMEN 10 questions choix multiples 4 points chaque = 40% 15 questions à réponses longues et courtes 4 points chaque = 60% Univers vivant Univers matériel Univers terre et espace Univers technologique Choix multiples 3 questions 3 questions 2 questions 2 questions Réponses construites 4 questions 5 questions 2 questions 4 questions

4 UNIVERS VIVANT

5 ADAPTATIONS Il y a des adaptations physiques et comportementales. Les adaptations physiques refèrent aux adaptations du corps de l animal ou de la structure d une plante. ANIMAUX Couleur de fourrure Type de fourrure Type de bec Longueur du cou griffes etc. PLANTES Couleur des pétales Stigmate collant Épines d une rose Organes reproducteurs etc.

6 ADAPTATIONS Adaptations comportementales refèrent aux manières qu une plante ou qu un animal se comporte pour survivre dans son habitat. PLANTS ANIMAUX La manière de chasser Les loups se déplacent en groupe -Frappent leur queue jappe Bâtit son abri Défend ses petits etc Tournent vers le soleil Grimpent vers le soleil se reproduisent Faire des fruits etc

7 Grâce au processus de sélection naturelle, les organismes les mieux adaptés à leurs habitats survivent et évoluent. Quand un organisme se reproduit, il passe ses gènes à la génération suivante. Un gène fait parti d un chromosome qui transmet l information héréditaire. (comme la couleur des yeux) ADN Les gènes sont composés d ADN. cellule gène Les chromosomes sont trouvés dans le noyau de la cellule. (nous avons 23 paires) Noyau

8 LES ESPÈCES Pour être classé comme la même espèce, il faut respecter les points suivants: 1. Deux individus de sexe opposé peuvent s accoupler dans leur habitat naturel. 2. La femelle donne naissance à au moins un jeune qui survit. 3. Ces jeunes peuvent également se reproduire Parfois 2 animaux d espèces différentes peuvent produire un jeune. Par contre celui-ci sera sterile, il ne pourra pas reproduire.

9 LES ESPÈCES Chaque espèce a un nom scientifique latin composé de 2 parties: Le premier nom est le gene et le 2e est l espèce. Acer saccharum gène espèce Ursus maritimus gène espèce

10 CELLULES ANIMALES La cellule est l unité de base de la vie. Les cellules animals ont souvent une forme ronde ou forme aléatoire noyau mitochondries cytoplasme Membrane cellulaire vacuoles

11 CELLULES VÉGÉTALES La cellule est l unité de base de la vie Les cellules végétales sont des polygones Elles sont des paroi cellulosiques, chloroplastes, et des vacuoles très larges. mitochondrie vacuole noyau chloroplaste cytoplasme Membrane cellulaire Paroi cellulosique

12 FONTIONS DES ORGANITES Organites Fonction Quelle cellule? Noyau Membrane cellulaire Contrôle les activités de la cellule Contrôle ce qui entre ou sort de la cellule animal et végétale animal et végétale Cytoplasme Retient les organites en place animal et végétale Mitochondrie (site de la respiration cellulaire) Vacuole Paroi cellulosique Chloroplaste (site de la photosynthèse) Produit de l énergie Retient de l eau en excès et les déchets Fournit une rigidité à la cellule Produit du glucose animal et végétale animale (petit) végétale (large) Végétale seulement Végétale seulement

13 PHOTOSYNTHÈSE La photosynthèse est le processus par lequel les plantes vertes produisent leur propre nourriture à l'aide de l'énergie du Soleil. Le processus se déroule dans le chloroplaste des cellules végétales. Plus précisément, la photosynthèse se déroule dans les paquets de chlorophylle qui se trouvent à l'intérieur du chloroplaste. Énergie soleil + eau + gaz carbonique--> glucose + oxygène

14 Réactifs Produits

15 RESPIRATION CELLULAIRE La respiration cellulaire se produit chez les cellules végétales et animals. Elle est l opposé de la photosynthèse. Glucose + oxygène --> énergie + gaz carbonique + eau

16 Intrants extrants

17 REPRODUCTION ASEXUÉE Dans la reproduction asexuée, l individu est une copie de lui-même. L avantage de la reproduction asexuée est qu il ne faut pas chercher un partenaire sexuel. Le désavantage est que chaque jeune est une copie de son parent, il n y a pas de diversité, alors ils sont suceptibles aux mêmes maladies, alors une population entire peut disparaître. Règne des animaux bourgeonnement Fission binaire fragmentation Règne des végétaux bouturage marcottage

18 REPRODUCTION SEXUÉE Chez la reproduction sexuelle, les gamètes mâles et femelle partagent leur ADN pour créer un nouvel individu ayant son ADN unique. L avantage de la reproduction sexuée est que chaque individu est different alors la population devient plus résistante aux maladies. L inconvenient est de trouver un partenaire, cela peut prendre plus de temps. Règne animal: Règne végétal: spermatozoide est le le pollen contient le gamète mâle (produit gamète mâle (produit dans dans les testicules) l anthère) ovule est le gamète L ovule est le gamète femelle (produit par les femelle (produit par ovaires) l ovaire)

19 CONTRACEPTION Une méthode contraceptive est une méthode qui réduit les chance de grossesse. L abstinence est la seule méthode qui prévient à 100% Utilisé par l homme: le condom (facile à utiliser, ne nécessite pas de prescription, pour tout âge, très efficace, seul contraceptif qui prévient les ITS) Vasectomie: méthode chirurgicale, qui coupe le canal déférent: empêche le sperme de se rendre dans le pénis. Utilisé par la femme: La pilule contraceptive ou timbre (patch) (La pilule doit être prise à tous les jours au même moment et empêche l ovulation. Le timbre dois être collé une fois par semaine) condom femellle (inséré dans le vagin, empêche le sperme de se rendre dans l utérus) diaphragme (dome inséré dans le vagin, empêche le sperme de se rendre dans l utérus) stérilet (inséré dans l utérus pour empêche le sperme de se rendre aux trompes de fallopes) Ligature des trompes de fallope: empêche l ovule de sortir des trompes de fallopes.

20 UNIVERS MATÉRIEL

21 VOLUME Le volume est l espace qu occupe un objet. Le volume d un liquide est mesuré dans un bécher ou cylindre gradué. L unité est millilitres (ml) or litres.(l) 43 ml Toujours lire le volume sous le ménisque.

22 VOLUME Le volume des solides sont exprimés en cm 3. Pour les prismes rectangulaires, utilise une règle et mesure la longeur, la hauteur et la largeur, puis multiple les 3 chiffres. 10 x 9 x 2 = 180 cm 3

23 VOLUME Pour les solides irréguliers, utilisez la méthode de déplacement d eau. 30 ml 40 ml 40 ml - 30 ml = 10 ml Le volume de la roche est 10 ml

24 VOLUME 2 objets peuvent avoir la même masse, mais volumes différents. Lequel pèse plus dans la photo suivante? Une tonne de plumes ou une tonne de briques? Ils ont la même masse, mais il faut un plus gros volume de plumes que de briques car les plumes ont une plus petite masse volumique.

25 TEMPÉRATURE Quand de la chaleur est ajoutée à un objet, ces particules vibrent plus. La température est une mesure de la quantité de vibration les particules font. La plupart des substances font expansion lorsque leur température augmente parce que les particules veulent prendre plus de place. La temperature est mesurée avec un thermomètre

26 ÉTATS DE LA MATIÈRE La matière existe sous 3 états (ou phases): solide, liquide, gaz Solide Liquide Gaz particules organisés en rangées Très peu de mouvement Les particules se touchent mais ne sont pas organisées en rangées Un peu plus d agitation Les particules ne se touchent pas Beaucoup d agitation

27 CHANGEMENT DE PHASE Lorsqu on chauffe ou refroidit une substance, il y aura les changements de phases suivantes:

28 GRAPHIQUE DES CHANGEMENTS DE PHASES gaz liquide évaporation solide fusion

29 ACIDES ET BASES Nature Papier tournesol bleu Papier tournesol rouge Papier ph universel Réagit au métal? Exemple Acide Rouge Rouge oui Base Bleu Bleu non Neutre Bleu Rouge 7 non VinaigreCo ke Bicarbonat e de soude Eau de javel Eau distillée Savon

30 CONSERVATION DE LA MATIÈRE La masse est conservée lors d un changement physique et chimique si la reaction se produit dans un contenant fermé. Réaction entre la craie et le vinaigre

31 MÉLANGES Mélanges hétérogènes Les différentes phases visibles. Mélange homogène Les différentes phases ne sont pas visibles.

32 CHANGEMENTS CHIMIQUES Les changements chimiques produisent des nouvelles substances parce qu il y a des nouvelles molécules introduitent dans la réaction et les molecules de ré-arrangent entre eux. Décomposition quand la substance est brisée dans ses composantes. Par exemple, l électrolyse de l eau est un exemple de décomposition. L eau (H20) est brisée en oxygène (O) en hydrogène (H2) Oxidation est lorsqu une substance réagit avec l oxygène. La rouille est un exemple d oxidation.

33 Il y a 5 indices qui démontrent un changement chimique: Chaleur est relachée Lumière produite. Production de gas- (Effervescence) (bubbles) Un précipité Est formé Un changement de Couleur inatendu + =

34 CHANGEMENT PHYSIQUE Lors d un changement physique il n y pas de nouvelle substances formées. Les substances maintiennent leur propriétés et les molecules restent intact. Lors d un changement physique, l apparence peut changer. Les changements physiques sont: changement de phase, mélanges et séparation. Autres exemples sont: Couper du bois Glace qui fond Pate à modeler

35 STRUCTURE DE LA MATIÈRE Toute la matière est fait d atomes. L atome est l unite de base de la molécule Électron a une charge négative Protons ont une charge positive Neutrons n ont pas de charge Les protons et les neutrons sont ensemble dans le noyau

36 MODÈLE DE DALTON Le modèle de Dalton est une façon de représenter la formation de molecules. Exemple: = carbone = hydrogène = oxygène H2O = + CO2 = +

37 ÉLÉMENTS Un élément est une substance pure fait d un seul type d atome Exemples: azote, oxygène, or, argent... TABLEAU PÉRIODIQUE Le tableau périodique est une classification organisée des éléments.

38 UNIVERS TERRE ET ESPACE

39 LITHOSPHÈRE La lithosphère est la couche extérieure de la terre composée de la croute terrestre et du manteau externe. On utilise la lithosphère pour plusieurs activités: survie (la chasse, resources pour construction, etc) agriculture Industrie minière

40 ROCHES Il y a trois types de roches: ignées Formées par le magma refroidi ou lave Exemple: granite sédimentaires Formé par la des sediments qui s empilent avec le temps. Exemple: calcite métamorphique Formé par la pression et la chaleur Exemple: ardoise Les roches sont composées de différents minéraux, mais un mineral est pure: il y a un type de molécule

41 LES PLAQUES TECTONIQUES La croûte terrestre de la terre est composée de plusieurs morceaux appelées plaques tectoniques. Ces morceaux bougent de différentes façons et créé des consequences majeures sur terre. Les plaques font des collisions à des zones de subduction, où une plaque descend entre une autre et fond. 2 plaques tectoniques s éloignent : le magma remonte sur la surface de l océan et se refroidit

42 PLAQUES TECTONIQUES collision éloignement frottement

43 OROGÉNÈSE L orogénèse (la création de montagnes) se produisent lorsque 2 plaques tectoniques font collision à la frontière lorsque la croute terrestre se soulève et commence à se plier.

44 TREMBLEMENT DE TERRE Les tremblements de terres sont formés par le mouvement soudain des plaques tectoniques, souvent le frottement.

45 RESOURCES ÉNERGÉTIQUES Il y a des resources énergétiques, renouvables ou non-renouvelables. Une énergie renouvelable peu être utilisée à plusieurs reprises. Elle est sans limite. Exemples: Hydro-Quebec utilize de l eau pour créer de l électricité Le vent font tourner les pales d une turbine pour créer de l électricité. Les paneaux solaires attrapent l énergie du soleil pour générer de l électricité.

46 Une énergie non-renouvelable qui ne peut pas être utilize plusieurs fois. Une fois utilisé elle n est pas réutilisée. C est fini pour toujours. Exemples: Les combustibles fossils Énergie nucléaire (uranium)

47 SOURCES D ÉNERGIES Non-renouvelables Les fossiles (charbon, huile, gaz) charbon Gaz naturel pollution caused par la combustion des fossiles huile

48 SOURCES D ÉNERGIES ources d énergie renouvelables eau vent solaire géothermique

49 CARACTÉRISTIQUES DES PLANÈTES Mercure-Vénus Terre- Mars-Jupiter Saturne-Uranus-Neptune Plus petite planète et la plus rapprochée = Mercure Plus grande planète= Jupiter La plus éloignée= Neptune Pluton est trop petite alors elle est devenue une planète naine

50 LES PLANÈTES Mercure, Vénus, Terre, Mars Séparé par la ceinture d astéroides Jupiter, Uranus, Saturne, Neptune Planètes terrestres Plus proche du soleil petites Roches et métaux Rotations lentes Aucuns anneaux peu / pas de lunes dense Planètes gazeuses Loin du soleil Grosses Gaz Rotation rapide Anneaux Plusieurs lunes Peu dense

51 UNIVERS TECHNOLOGIQUE

52 SCHÉMA DE PRINCIPE Utilisé pour expliquer comment un objet fonctionne Inclut les flèches de forces et de movement Nomme les parties Inclut des lignes simples (peut inclure les machines simples) résistance Pivot ressort effort La pince à linge est un levier 1e classe

53 coin

54 TYPES DE LEVIERS 1 e classe P résistance load pivot 2 e classe R pivot load résistance E 3 e classe force résistance pivot

55 RECONNAÎTRE LES MACHINES SIMPLES Exemple: Une brouette est composée d un levier 2e classe et roue et essieu effort résistance Roue et essieu pivot

56 SYSTÈMES Un système est un ensemble d'éléments connectés qui travaillent ensemble dans un objet technologique pour atteindre un but. Intrants entrent dans un système pour le faire fonctionner Extrants sortent d un système Éléments controle (switch): ce qui commence la machine Procédé ce qui se passe dans le système pour transformer l intrant.

57 SYSTÈMES intrants extrants Machine à laver détergent, eau, électricité, vêtements sales Vêtements propres, eau sale, un peu de chaleur lampe électricité, ampoule Lumière et chaleur controle boutons Interrupteur procédé Eau, savon et vêtements bougent en tournant pour enlever la saleté Électricité traverse à travers les fils électriques ce qui créé de la lumière

58 TRANSFORMATIONS ENERGIES Énergie peut être utilisée sous forme de chaleur, movement, lumineuse etc. Énergie ne peut pas être créée ou détruite, elle est transformée d un type à un autre. Exemples: Énergie électrique est transformée en énergie thermique pour rôtir le pain

59 TRANSFORMATIONS ENERGIES Énergie radiante nergie lumineuse chaleur Énergie thermique mouvement Énergie potentielle et cinétique Énergie nucléaire Energie électrique Énergie élastique

60 LIAISONS ET GUIDAGES Liaisons relient des parties d un objet ensemble. Guidages sont des parties d un objet qui permettent le mouvement spécifique liaisons guidages

61 TRANSMISSION DU MOUVEMENT Tranmission du movement transmettent le même type de movement d une partie à une autre. Chaîne et roue dentée Poulie courroie Engrenage Roue de friction Poulie

62 TRANSFORMATIONS DU MOUVEMENT Les transformations de mouvement transforment le type de mouvement. Bielle et manivelle Pignon et crémaillère Vis et écrou Came et tige poussoir

63 MATÉRIELS Une matière première est un materiel qui n est pas transformé encore. La matière première est transformé en matériau puis en matériel pour bâtir des objets. Origine matière première matériau matériel plante animal minéral

64 MATIÈRES PREMIÈRES Exemples: Matériau Matière première Origine vitre sable minérale bois arbre végétale Papier arbre végétale cuir Peau d animal animale

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau. Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE, ST-STE, 4 e secondaire La lithosphère La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Plus en détail

CORRIGÉS SCIENCES NATURELLES 2

CORRIGÉS SCIENCES NATURELLES 2 CORRIGÉS SCIENCES NATURELLES 2 LA MATIÈRE ET L ÉNERGIE /page 5/ Le mouvement Position initiale Position finale Déplacement 280 m 0 m - 280 m 25 m 525 m 500 m 125 m 150 m 25 m 200 m 125 m - 75 m 175 m 75

Plus en détail

Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1

Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1 Sciences 9M1Ch11 2011-2012 NOM: 1 Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1 Section 11.1: Le Soleil et son influence

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES EXTRAIT DU BO: La Terre est une planète du système solaire L'énergie solaire reçue par les planètes varie

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

RECHERCHE EXPÉRIMENTALE SUR L ACIDITÉ

RECHERCHE EXPÉRIMENTALE SUR L ACIDITÉ RECHERCHE EXPÉRIMENTALE SUR L ACIDITÉ CAHIER DE BORD Version B Brigitte Loiselle Janvier 2006 CAPSULE THEORIQUE : L ACIDITE L eau pure est une substance composée de particules formées de deux atomes d

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau. Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la

Plus en détail

Science et technologie ST. Univers Terre et espace. Nom: groupe:

Science et technologie ST. Univers Terre et espace. Nom: groupe: Science et technologie ST Univers Terre et espace Nom: groupe: Tiré d'observatoire, Julie Trottier, Avril 2012 1. Les minéraux Les minéraux (un minéral) sont des éléments ou des composés chimiques qui

Plus en détail

Chapitre 2 : Organisation de la cellule

Chapitre 2 : Organisation de la cellule Partie 1 : notions de biologie cellulaire DAEU- Cours Sciences de la Nature & de la Vie- Marc Cantaloube Chapitre 2 : Organisation de la cellule La cellule est l unité de base des êtres vivants. Il existe

Plus en détail

CONSIGNES de réalisation du TP. OBSERVATIONS FARINE + EAU Sans levures. FARINE + EAU Avec levures. Avant. Après 2heures CONCLUSION

CONSIGNES de réalisation du TP. OBSERVATIONS FARINE + EAU Sans levures. FARINE + EAU Avec levures. Avant. Après 2heures CONCLUSION T.P. Microbiologie appliquée Objectifs Pré-requis «Action des levures sur la farine» être capable de justifier la composition des aliments en tant que milieu nutritif Mme ROIG être capable de mettre en

Plus en détail

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE La puberté est une période de transition entre l enfance et l âge adulte. Elle est caractérisée par un ensemble de transformations qui vont faire d un enfant

Plus en détail

Noyaux Masse - Energie

Noyaux Masse - Energie Noyaux Masse - Energie Masse et Energie. 1. Quelle relation Einstein établit-il entre la masse et l énergie? Préciser les unités. C = 2. Compléter le tableau : 3. Défaut de masse a) Choisir un noyau dans

Plus en détail

Chapitre 2: Les processus cellulaires assurent la survie des organismes vivants

Chapitre 2: Les processus cellulaires assurent la survie des organismes vivants Chapitre 2: Les processus cellulaires assurent la survie des organismes vivants "Les organismes vivants incluent des organismes unicellulaires et multicellulaires. Comprendre les processus cellulaires

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire... Chapitre 1 Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? SOMMAIRE 1- La Terre dans le système solaire...2 1-1- Le système solaire : localisation...2 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...2

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI?

L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI? L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI? L électricité est le moyen de transport de l énergie! L électricité, comme l énergie, est présente dans la nature mais on ne la voit pas. Sauf quand il y a un orage! L électricité

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

Production mondiale d énergie

Production mondiale d énergie Chapitre 14: Autres sources d énergie Énergie nucléaire Énergie solaire Énergie géothermale Hydro-électricité Énergie éolienne Production mondiale d énergie 23% 39% 27% Coal Nuclear Hydro Geothermal Petroleum

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE Chapitre 1 : Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Intro : Photo de l environnement du lycée : De quoi

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI?

L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI? L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI? L'électricité est le moyen de transport de l'énergie! L électricité, comme l énergie, est présente dans la nature mais on ne la voit pas. Sauf quand il y a un orage! L électricité

Plus en détail

Les minéraux et les roches pour tous. Par Simon Auclair, géologue

Les minéraux et les roches pour tous. Par Simon Auclair, géologue Les minéraux et les roches pour tous Par Simon Auclair, géologue Journée de formation des enseignants Le vendredi 20 septembre 2013 La géologie Définition Plan de la présentation Métier de géologue Les

Plus en détail

TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés

TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés Omniprésente sur Terre, l eau est l une des espèces chimiques indispensables à la vie. I. L eau sur Terre dans tous ses états La molécule d eau est formée d

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges 41 Le cahier des charges Pages 205 et 206 Le cahier des charges est un document qui contient la liste des besoins, des exigences et des contraintes qu il faut respecter lors de la réalisation d un projet.

Plus en détail

Chapitre 14: La génétique

Chapitre 14: La génétique Chapitre 14: La génétique A) Les gènes et les protéines, ça te gêne? 1) a) Quel est l élément de base des vivants? Les cellules b) Qu a-t-elle en son centre? Un noyau c) Qu y retrouve-t-on sous forme de

Plus en détail

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2 PARTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 15 La chimie des facteurs cinétiques OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mettre en évidence quelques paramètres influençant

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre

Plus en détail

LA A RESPIRATION CELLULAIRE

LA A RESPIRATION CELLULAIRE Instructions aux professeurs Domaine : 1.1 Le transport de substances, réaction chimique de la respiration cellulaire, p. 6 Travail à réaliser : Les élèves répondent aux questions. Matériel : Feuilles

Plus en détail

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle 1. Interaction gravitationnelle 1.1 Le système solaire Le système solaire est composé de l ensemble des astres autour du Soleil. Un étoile est une boule

Plus en détail

O contient deux atomes d hydrogène et un seul atome d oxygène. Pourquoi?

O contient deux atomes d hydrogène et un seul atome d oxygène. Pourquoi? 1. La molécule d eau L eau est composée d oxygène et d hydrogène. Elle possède des propriétés extraordinaires qui ont permis en particulier le développement de la vie sur la Terre : c est par exemple l

Plus en détail

/ Dossier Pédagogique / / exposition / Ô Soleil. / le Soleil et ses énergies / / une exposition de Science-Animation CCSTI de Midi-Pyrénées /

/ Dossier Pédagogique / / exposition / Ô Soleil. / le Soleil et ses énergies / / une exposition de Science-Animation CCSTI de Midi-Pyrénées / / Dossier Pédagogique / / exposition / / le Soleil et ses énergies / / Observation du Soleil / / Le solarscope / Utilisation Observation du soleil avec le solarscope (par temps beau!). Placez correctement

Plus en détail

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel I n t r o d u c t i o n Quelques données générales La Terre est née il y a 4,5 milliards d années. L eau a alors permis la naissance de la vie. Il

Plus en détail

Macromolécules et la Cellule

Macromolécules et la Cellule Macromolécules et la Cellule Macromolécules Campbell chapitre 5 Macromolécules Définition: Molécule géante formée par l assemblage de plusieurs petites molécules organiques Macromolécules Définition:

Plus en détail

L innovation technologique au service de l environnement

L innovation technologique au service de l environnement L innovation technologique au service de l environnement «Il est important de réaliser que dans la physique d'aujourd'hui, nous n'avons aucune connaissance de ce que l'énergie est» Richard Feynman, 1967

Plus en détail

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre?

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? I- Les objets du système solaire Activité : Les objets du système solaire (Livre p12-13-14-15) Observations de photos et participation

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir?

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir? Nom : gr : Notes du Monastère L image du bas illustre très bien ce que cherchait à découvrir Frère Bennig. À cette époque, on voyait le ciel comme une voûte sur laquelle le soleil, les étoiles et les planètes

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN

Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN Les organismes ne peuvent survivre que si leur ADN est soigneusement répliqué et protégé des altérations chimiques et physiques qui pourraient changer

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction

Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction Introduction : Les zones de subduction, domaine de convergence où la lithosphère océanique

Plus en détail

Sciences 8 les forces exercices

Sciences 8 les forces exercices Sciences 8 les forces exercices Exercice 1 Utilise les termes dans la boîte pour compléter les phrases. moléculaire poids volume magnétique newton élasticité équilibre poids force fusion masse tension

Plus en détail

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours, retrouvele sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 5 : donner la vie. Je dois

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème

EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale Collège de Genève EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème ANNÉE Nom :...

Plus en détail

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie.

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. Une île volcanique vient de se former, que se passe-t-il au bout de plusieurs années? Comment font les êtres vivants pour

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Volume 9

TABLE DES MATIÈRES. Volume 9 Sciences et mécanique Guide d apprentissage Évaluations Corrigé des exercices Corrigés des évaluations Sciences Et Mécanique TABLE DES MATIÈRES Volume 9 Volume 9 : Sciences et mécanique Guide d apprentissage

Plus en détail

TP N 3 La composition chimique du vivant

TP N 3 La composition chimique du vivant Thème 1 : La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant : une planète habitée Chapitre II : La nature du vivant TP N 3 La composition chimique du vivant Les conditions qui règnent sur terre

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358)

Nom : Groupe : Date : 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358) CHAPITRE 811 STE Questions 1 à 17, A, B. Verdict 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358) 1. Observez les deux cellules ci-contre. a) Sous quelle forme apparaît l ADN dans

Plus en détail

GENERALITES ELECTRICITE.

GENERALITES ELECTRICITE. GENERALITES ELECTRICITE. 1) STRUCTURE DE LA MATIERE: La MOLECULE est la plus petite partie d un corps simple ou composé. Le corps simple: Le corps composé: Est formé de 1 ou plusieurs atomes semblables.

Plus en détail

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I L École nationale des pompiers du Québec Dans le cadre de son programme de formation Pompier I QUATRIÈME ÉDITION MANUEL DE LUTTE CONTRE L INCENDIE EXPOSÉ DU PROGRAMME D ÉTUDES POMPIER 1 SUJET 4 Énergie

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES ÉNERGIES FOSSILES ÉNERGIE FISSILE ÉNERGIES FOSSILES Les énergies fossiles proviennent, comme leur nom l indique, de la fossilisation de grandes quantités de matière organique, provenant de la décomposition

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur Sujets propriétés des acides et des bases échelle

Plus en détail

UTILISATION DES RESSOURCES ÉNERGETIQUES DISPONIBLES PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Document complété

UTILISATION DES RESSOURCES ÉNERGETIQUES DISPONIBLES PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Document complété UTILISATION DES RESSOURCES ÉNERGETIQUES DISPONIBLES PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Document complété I. Les moyens de production de l électricité : L énergie électrique peut être produite

Plus en détail

Titre de la séance : la structure moléculaire du vivant

Titre de la séance : la structure moléculaire du vivant Partie du programme : la Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant : une planète habitée Niveau : seconde EXTRAIT DU PROGRAMME Les êtres vivants sont constitués d éléments chimiques disponibles

Plus en détail

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements 1 Laboratoire de la maison Ormesson Les changements Au cours de votre visite dans le petit village, vous avez découvert que rien n était fait au hasard. Tout était centré autour de la gestion de l eau

Plus en détail

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 La système génital et reproducteur Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 Les gonades Gonade Semences Testicules chez l homme et ovaire chez la femme Élaboration de gamètes (époux) n Fonction de production

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

Chimie organique. Débuts de la chimie organique

Chimie organique. Débuts de la chimie organique himie organique Info 8.1 Débuts de la chimie organique i Au début du 19 e siècle, Berzelius distinguait deux domaines de la chimie : la chimie minérale (inorganique) et la chimie organique. La chimie organique

Plus en détail

TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire. DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée

TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire. DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée EXERCICE I : PRINCIPE D UNE MINUTERIE (5,5 points) A. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION.

Plus en détail

La cellule. Partie de la cellule ADN. Membrane nucléaire. Noyau. Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire. Définition de la cellule :

La cellule. Partie de la cellule ADN. Membrane nucléaire. Noyau. Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire. Définition de la cellule : La cellule Définition de la cellule : Partie de la cellule Rôle ADN Membrane nucléaire Noyau Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire 54 Les différents niveaux d organisation du corps humain

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek

Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek I) Les cellules procaryotes II) Les cellules eucaryotes o 1) Caractéristiques générales des cellules eucaryotes o 2) Organisation des cellules eucaryotes

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

première S 1S7 Géothermie

première S 1S7 Géothermie FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de première S Radioactivité naturelle et artificielle. Activité. Lois de conservation

Plus en détail

Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE

Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE 1) a) Qu est-ce que la lithosphère? c est la région de la Terre formée par la croûte terrestre (continentale et océanique) et le manteau. Elle a une épaisseur de 70 à 150 km

Plus en détail

312 GJ (312 000 000 000 J) Chapitre 3. La principale source d énergie de la Terre est le Soleil. L ÉNERGIE ET SES MANIFESTATIONS. par habitant par an.

312 GJ (312 000 000 000 J) Chapitre 3. La principale source d énergie de la Terre est le Soleil. L ÉNERGIE ET SES MANIFESTATIONS. par habitant par an. Chapitre 3 L ÉNERGIE ET SES MANIFESTATIONS La principale source d énergie de la Terre est le Soleil. Toutefois, la principale source d énergie exploitée par l humain est le pétrole. SOURCES D ÉNERGIE UTILISÉES

Plus en détail

2. Les agents de maladies infectieuses

2. Les agents de maladies infectieuses 2. Les agents de maladies infectieuses 2a. Ce qui est un agent pathogène des plantes? Les organismes phytopathogènes sont pour la plupart les champignons, les bactéries, les nématodes, et les virus (il

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE

ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE Extrait cours svt 4e ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE SEMAINES LEÇONS DEVOIRS À SOUMETTRE 1 Partie 1 : La transmission de la vie chez l homme Chapitre 1 : De l enfance à l âge adulte Activités 1 et 2

Plus en détail

Eléments de cours de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours. Chapitre 3 LE SYSTEME SOLAIRE

Eléments de cours de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours. Chapitre 3 LE SYSTEME SOLAIRE Université Mohammed V Faculté des Sciences Département des Sciences de la Terre - Rabat - Professeurs : Moad MORARECH et Driss FADLI Année universitaire 2014/2015 Eléments de cours de Géologie : les illustrations

Plus en détail

A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent

A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent 1L : Physique et chimie dans la cuisine Chapitre.3 : Chimie et lavage I. Les savons et les détergents synthétiques 1. Propriétés détergentes des savons Le savon est un détergent naturel, les détergents

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Le rôle d un thermomètre est d assurer la liaison entre la grandeur thermométrique et la matière dont on veut repérer la température.

Le rôle d un thermomètre est d assurer la liaison entre la grandeur thermométrique et la matière dont on veut repérer la température. COURS DE THERMODYNAMIQUE de Mme F. Lemmini, Professeur STU-SVI CHAPITRE I : TEMPERATURE ET CHALEUR I.1 Température I.1.1 Notion de température La température est liée à la sensation physiologique du chaud

Plus en détail

Chap3 Les combustions.

Chap3 Les combustions. Chap3 Les combustions. Items Connaissances Acquis Combustion, combustible et comburant. Combustion du carbone. Combustion du méthane. Réactifs et produits. Test du dioxyde de carbone. Combustion et énergie.

Plus en détail

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier Partie 3 : génétique Chapitre 1 : la transmission d un caractère au cours de la reproduction sexuée Rappel : la reproduction sexuée comprend 2 phénomènes fondamentaux successifs : La méiose lors de la

Plus en détail

Les fonctions du système génital chez l homme

Les fonctions du système génital chez l homme 1 Les fonctions du système génital chez l homme Une fonction exocrine : production des spermatozoïdes (= spermatogenèse) Une fonction endocrine : sécrétion de testostérone Spermatogenèse La spermatogenèse

Plus en détail

ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES. Mouvements. Forces. FONCTION DU GUIDAGE: guidage en rotation et en translation

ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES. Mouvements. Forces. FONCTION DU GUIDAGE: guidage en rotation et en translation ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES Mvements Le mvement se caractérise par le changement de position d un corps par rapport à un autre corps, appelé système de référence fixe mobile. Translation rectiligne dans

Plus en détail

Les molécules organiques. Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy

Les molécules organiques. Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy Les molécules organiques Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy Les composés organiques Objectif 3.2.1 Distinguer les composés organiques et les composés inorganiques.

Plus en détail

2- L énergie. À quoi sert l énergie?

2- L énergie. À quoi sert l énergie? 2- L énergie I- À quoi sert l énergie? Les élèves ont travaillé par deux sur une situation de recherche. Chaque binôme reçoit un nom de la liste ci-dessous et doit dire à quoi l objet sert et quelle est

Plus en détail

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant.

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. La contraception représente l ensemble des méthodes ayant pour but d empêcher une grossesse en cas de

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Qu est ce que la biologie cellulaire? La biologie cellulaire étudie les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s'y déroulent ainsi que les mécanismes

Plus en détail

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS ACIDES BASES «Je ne crois pas que l on me conteste que l acide n ait des pointes Il ne faut que le goûter pour tomber dans ce sentiment car il fait des picotements sur la langue.» Notion d activité et

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre 3 e

Sciences de la vie et de la Terre 3 e Sciences de la vie et de la Terre 3 e Livret de c s Rédaction Serge Reynoardi Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs et/ou ayants

Plus en détail