LES AVANTAGES A A DE NOTRE CHOIX TECHNOLOGIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES AVANTAGES A A DE NOTRE CHOIX TECHNOLOGIQUE"

Transcription

1

2 La réponse au problème du rej s eaux usées proposée par MBC Solutions le séparateur graisses hydrostatique. C aujourd hui technologie opérationnelle plus efficace, accessible aux professionnels s métiers bouche. Entièrement fabriqué en inox alimentaire, ce séparateur s installe aisément toutes cuisines, ines, en respectant normes d hygiène. C équipement, d un encombrement nt limité, simple d'utilisation ne nécessite e qu un entrien minimum. Cte solution un invissement ent citoyen respectueux eux l environnement n entraînant ntraînant aucun frais récurrent. Sur simple man, un spécialiste opérera un diagnostic précis votre système stème d évacuation s eaux grasses recommanra solution hydrostatique plus adaptée. Tous nos gérants ont donné un témoignage positif sur facilité d entrien du système. Ils poursuivent en confirmant qu'aucun coût n a été généré pour un débouchage canalisation puis mise en opération s Fatstrippa». Paul Stephens - Equipment Manager - KFC UK LES ENJEUX E CITOYENS ET ENVIRONNEMENTAUX N N E E N LES ENJEUX E OPÉRATIONNELS O N ET FINANCIERS N I Les rejs d eaux grasses coûtent très cher collectivité. Ils endommagent le réseau collecte lecte entraînent prolifération s bacté- Avec technologie proposée par MBC Solutions, le cauchemar ar s canalisations obstruées par eaux grasses enfin terminé! ries fimenteuses. Ces rnières sont responsab du ralentissement s processus en stations d épuration. De La gran majorité s rejs graisseux provient du vage s Compact, ce séparateur eau/graisses ne nécessite pas vidanges contrai- gnantes coûteuses. Cte technologie plus, émanations ns gaz toxiques poê, cassero, avancée, fruit 30 années tels que l hydrogène sulfuré ou arsénié marmites, pts recherche, ne fait appel aucun additif assites. le méthane, sont très dangereuses chimique ne génère pas coûts pour santé s personnels d assainissement. Les séparateurs hydrostatiques recommandés par MBC Solutions rejtent tent moins 65ppm/litre, bien en ssous s 100ppm/litre 0ppm/litre maximum exigés par recommandations ns l Union Européenne. Les rejs d eaux usées non domiquess vers le réseau public collecte sont encadrés sur le pn légal. Le principe général celui du Pollueur - Payeur tel que défini par le Co l Environnement (Article L110-1) notamment ment réglementé par l article L du Co Santé Publique assorti dispositions péna prévues l article L récurrents. Facile installer, mise en route du séparateur hydrostatique simple n entraîne pas travaux lourds. MBC Solutions a opté pour technologie e séparation hydrostatique Fatstrippa. Son fonctionnement perm aux acteurs économiques s métiers bouche mtre leurs unités production en conformité avec réglementation française en vigueur.

3 LES AVANTAGES A A DE NOTRE CHOIX TECHNOLOGIQUE O E Instaltion simple rapi (3 heures en moyenne). Pas coûts récurrents : pas vidanges, pas d additifs chimiques. Encombrement nt minimum pour une efficacité ficacité maximum. Occupation au sol moyenne 0,35m², hauteur moyenne 55cm. Entrien quotidien rapi ; pas plus 5mn/jour (voir encadré ci-ssous). Instaltion au plus près s sources pollution (inox alimentaire). aire). Après séparation hydrostatique, rejs mesurés inférieurs aux 100ppm/litre (soit 100mg/litre) requis par recommandations mandations l Union Européenne (voir tableau). Fin s canalisations obstruées. Pas stockage déchs organiques. Pas mauvaises ours. L environnement un véritable enjeu mais, notre métier, l efficacité opérationnelle onnelle primordiale. La solution hydrostatique que MBC Solutions a installé mon établisse- ment répond mes attentes tentes : traitement ent s eaux grasses source, entrien simple, peu encombrant surtout pas frais annexes récurrents». Franck Astruc - Gérant Le Victoria Principe technologique non mécanique ; pas d usure pièces. Réduction s coûts traitement en station d épuration s dégâts LE SAVIEZ-VOUS V S? causés aux réseaux publics collecte. C un ge citoyen. En rauration, Collecte s graisses contenant moins d 1% d eau, facilement recycb, moyenne s rejs entre autres, en biocarburant. Participe au développement durable. graisseux par couvert 38 grammes. En France, plus ENTRETIEN E T E N QUOTIDIEN I SIMPLE ET PRATIQUE EN 5 MN unités rauration sont répertoriées. Le nombre imé couverts servis en France s élève plus 12 milliards. Soit : tonnes rejs graisseux par an. filtre particu alimentaires. Vir le aires. Ntoyer le bec Vir le réceptacle Ouvrir vanne sortie graisses. vidange quelques s graisses. secons. s. 40% pollution rejée ée vers stations d épuration communa due aux graisses non dégradées. Typologie Rejs le réseau Dégraissage s Rauration après traitement. eaux après traitement. (ppm*/litre) (%) Raurants 62 ppm 99,66% Brasseries series 41 ppm 96,69% Rauration Rapi 34 ppm 98,44% Hôpitaux 60 ppm 99,31% Une unité rauration Cantines 22 ppm 98,57% rapi ou emporter peut Centres Commerciaux 22 ppm 97,33% rejer jusqu 2,5 litres * parties par million graisses s par jour. Soit près d une tonne par an.

4 NOTRE TECHNOLOGIE O E BREVETÉE E E Les eaux grasses pénètrent le séparateur FONCTIONNEMENT O N N E N T DU dès leur entrée, subissent ssent un filtrage draconien n en SEPARATEUR A E R DE GRAISSES S S passant un panier collecte particu alimentaires, maillé 2mm. Les eaux grasses, ses, Entrée s Réceptacle huile eaux grasses débarrassées s corps solis, passent ensuite sous un déflecteur pour atteindre chambre séparation. Celle-ci conçue telle sorte que l eau graisses s se séparent. L eau séparée Sortie graisse passe par une chicane un second Séparation s eaux l huile l eau traitées déflecteur avant repartir le réseau d évacuation. La position haute du dispositif d évacuation Vanne rinçage s graisses chambre séparation d entrien génère une pression hydrostatique qui force graisses vers une vanne brevée se refermant au contact l eau. Les graisses extraites versées le container prévu a c eff sont collectées par le prataire habituel. La technologie hydrosta- tique implique que graisses soient toujours urs l état liqui. Une résistance thermosta- tique maintient eaux grasses présentes chambre séparation température ture requise. L appareil équipé d une vanne fermure automatique tique permtant une vidange rapi haut débit chambre séparation. Ce dispositif perm d éviter tous risques dépôts fins conserve le séparateur un niveau d efficacité cité optimale. Jusqu 1,5 litre graisses pures peuvent, en moyenne, être extraites quotidiennement s eaux usées d un raurant ou d une brasserie traditionnelle. L instaltion 5 unités traitement nos raurants réduit nos frais annuels d entrien canalisations , notre facture d additifs dditifs plus De ce fait, notre rour sur invissement s plus satisfaisants. Par ailleurs, l utilisation cte e technologie nous perm satisfaire bon nombre nos objectifs environnementaux». Cliff f Logan - Project Manager Selfridges & Co. LES AUTRES TECHNOLOGIES O E Système dosagess bio-enzymatiques - Gion du dosage contraignante. - Coûts récurrents s additifs. - Efficacité mise en doute par certains professionnels l assainissement. Séparateur graisses Dégraisseur passif par mécanique décantation / bac graisses - Encombrement faible. - Encombrement important. - Consommateur ressources - Contraignant coûteux. humaines pour un entrien - Impntation difficile ficile voire fastidieux. impossible en centre ville. - Usure mécanique naturelle - Vidanges nécessaires entraînant consommation entraînant s coûts récurrents. pièces détachées. - Stockage s déchs organiques générant mauvaises ours.

5 Suite sérieux problèmes d évacuation nos eaux usées liés proportion graisses rejées, es, nous avons fait appel technologie séparation hydrostatique. Sans aucun doute, Fatstrippa trippa été hauteur sa réputation parvenu régler r en totalité nos problèmes rejs graisseux». Brent Sandbrook - Property Services Manager - Noble House Pub Company. RÉCAPITULATIF A T I DES AVANTAGES A A Instaltion simple rapi. Encombrement minimum. Pas mécanique, synonyme d usure maintenance en pièces détachées. LA GAMME M MBC Solutions propose une gamme séparateurs actifs suffisamment étendue pour traiter toutes configurations. Pour cas particuliers, nous proposons s solutions sur mesure aux professionnels onnels s métiers bouche. TABLEAU A GAMME M : INFORMATIONS I O N GENERALES E E Modèle Occupation Hauteur (cm) Capacité Capacité au sol (m²) traitement traitement du débit (L/s) du débit (L/h) FS50 0, , FS70 0, , FS100 0, FS115 0, , FS125 0, , FS150 0, , FS220 0, , FS360 0, , FS650 0, , Aucun un stockage déchs. Pas mauvaises ours. Fin s canalisations obstruées. Entrien quotidien simple rapi. Pas coûts récurrents : - aucun un additif chimique ou bio-enzymatique, - aucun un pompage. Rejs inférieurs aux normes européennes (100ppm/litre, soit 100mg/litre). Acte citoyen respectant l environnement. Contribution au développement ent durable. Suite un diagnostic compl votre système d évacuation s eaux grasses, nos experts vous conseillerons solution séparation hydrostatique plus adaptée. Le rayon traiteur d une gran surface, pourra rejer jusqu 2 tonnes par an graisses. Références Léga Article L110-1 du Co l Environnement. Article L du Co Santé Publique. Article L du Co Santé Publique. Article R du Co Santé Publique. Arrêté du 22 juin Annexé circuire du 9 août 1978 modifiée. Références es aires Sanitaire Départemental. d Assainissement Départemental. al. d Assainissement Communal. Sanitaire Départemental type.

6 ILS UTILISENT NOTRE SOLUTION Raurants - Brasseries Aroma Raurants Ask Raurants Café Rouge Conran Raurants Green King Plc JD Wherspoon PLC Le Victoria Groupes Hôteliers Accor Hotel Group - UK Great Eastern Hotel Healthspan Hotel Group Traiteurs spécialisés Air Lingus Buckingham Pace Fast food Burger King - UK KFC - UK Mc Donalds - UK Nandos - UK Starbucks - UK Hôpitaux - Maisons rraite Age Concern Farnham Road Hospital Noble House Leisure Portnd Hospital Centres commerciaux Harrods Ltd John Lewis Partnership Marks & Spencer Selfridges & Co Agence l Eau Northumbrian Water Distributeur agréé en France Nous contacter : MBC SOLUTIONS Tél. +33 (0) Siège social : 9, parc Bérengère Saint-Cloud - France

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif Décider, construire et vivre le Saulnois SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif GUIDE D ENTRETIEN de votre dispositif d Assainissement Non Collectif Sommaire Introduction p 3 Les ouvrages

Plus en détail

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr présentation générale La société Algora Environnement propose pour les entreprises, industries, commerces, collectivités, professionnels de l immobilier et particuliers un ensemble de services liés à l

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique LE CONTEXTE. Améliorer la Qualité des eaux usées et pluviales. Règlementaire. Le Better Tomorrow Plan

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique LE CONTEXTE. Améliorer la Qualité des eaux usées et pluviales. Règlementaire. Le Better Tomorrow Plan Consommation d'eau Améliorer la Qualité des eaux usées et pluviales LE CONTEXTE Règlementaire D après l article 29.2 du règlement sanitaire départemental type, il est interdit de rejeter à l égout toute

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC)

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Etat d avancement et présentation des conclusions après 3 années de contrôles. Conseil Communautaire du 11 mai 2010 Déroulement de la présentation

Plus en détail

ANNEXE 1: Entretien de la filie re

ANNEXE 1: Entretien de la filie re ANNEXE 1: Entretien de la filie re 1 A ) ENTRETIEN DE LA COLLECTE DES EAUX USEES : Objectif : assurer un bon écoulement des eaux usées. Vérifier le bon écoulement par les tés ou regards de visite Nettoyer

Plus en détail

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Axel Darques ; Isabelle Roget SPANC C.C. des 2 Sources 02/12/2009 BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Commune D ORVILLE Introduction : le contexte Loi sur l eau et les milieux aquatiques

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

Notice technique. Fontaines à eau. W 10 022 f Edition novembre 2013 INFORMATION

Notice technique. Fontaines à eau. W 10 022 f Edition novembre 2013 INFORMATION Schweizerischer Verein des Gas- und Wasserfaches Société Suisse de l Industrie du Gaz et des Eaux Società Svizzera dell Industria del Gas e delle Acque Swiss Gas and Water Industry Association SVGW SSIGE

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES Ain Angillon Malvaux REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES REGISSANT LES PRESTATIONS DE CONTROLE ET D ENTRETIEN DES INSTALLATIONS (arrété du 6 mai

Plus en détail

L EAU PURE NÉCESSITE DES SOLUTIONS EXTRÊMEMENT PURES. Water Treatment Chemicals

L EAU PURE NÉCESSITE DES SOLUTIONS EXTRÊMEMENT PURES. Water Treatment Chemicals L EAU PURE NÉCESSITE DES SOLUTIONS EXTRÊMEMENT PURES Water Treatment Chemicals L eau pure nécessite des solutions extrêmement pures Même les eaux d égout doivent répondre à des normes strictes. Les habitants

Plus en détail

Règlementation sur l installation et l entretien des fosses

Règlementation sur l installation et l entretien des fosses Règlementation sur l installation et l entretien des fosses Si vous ne pouvez pas être relié au réseau du tout-à-l égout, vous devez disposer d un système d assainissement autonome pour traiter vos eaux

Plus en détail

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement Conjuguer croissance et environnement www.sicoval.fr Sicoval Assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte BIOROCK Documentation technique FOURNISSEUR DE SOLUTIONS POUR A.N.C. DESCRIPTION DE LA FILIERE COMPACTE Une filière compacte est conçue pour traiter les effluents domestiques (les eaux ménagères et les

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES. Guide.

Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES. Guide. Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES Guide d entretien Aillevans - Athesans Etroitefontaine - Autrey Le Vay - Beveuge - Bonnal

Plus en détail

CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT

CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT Le point au 6 septembre 2010 Le contrat de délégation du service public de l assainissement indique un taux de colmatage, ou une débitance,

Plus en détail

MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX

MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX . MAINTENANCE PREVENTIVE ET CORRECTIVE DES INSTALLATIONS D EAUX USEES ET PLUVIALES ET DES INSTALLATIONS ATTENANTES DU CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX NOMENCLATURE : 81-17 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS MISE EN CONFORMITÉ DE L ASSAINISSEMENT INTÉRIEUR D UNE PROPRIÉTÉ

VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS MISE EN CONFORMITÉ DE L ASSAINISSEMENT INTÉRIEUR D UNE PROPRIÉTÉ VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS MISE EN CONFORMITÉ DE L ASSAINISSEMENT INTÉRIEUR D UNE PROPRIÉTÉ Ce document regroupe, sous forme de fiches, les informations nécessaires à la réalisation des travaux de

Plus en détail

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC.

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. L évacuation des eaux usées Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. Les eaux ménagères (EM) : eaux provenant de la cuisine (évier, lave-vaisselle) et de la salle de bains (lavabo, baignoire,

Plus en détail

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM Nos Nos stations Nos stations Nos stations TOP TOP TOP répondent répondent aux aux aux différents aux différents besoins besoins besoins de de collecte, de de

Plus en détail

Décantation des boues. Cuve à compartiments. Flexible haute-pression. Outil de travail bus à réaction

Décantation des boues. Cuve à compartiments. Flexible haute-pression. Outil de travail bus à réaction Eau propre Décantation des boues Cuve à compartiments Treuil d enroulement Pompe haute-pression Flexible haute-pression Aspiration des matières Regard de visite Collecteur à ramoner Outil de travail bus

Plus en détail

de traitement et de recyclage des eaux

de traitement et de recyclage des eaux WWW.NISKAE.FR Station de traitement et de recyclage des eaux SW1000 - Débit 1000L/H SIMPLICITE DE FONCTIONNEMENT ET D ENTRETIEN - Coagulation, floculation et décantation Station de traitement et de recyclage

Plus en détail

www.aeos-environnement.fr Création : Noir O Blanc - 02 33 05 91 34

www.aeos-environnement.fr Création : Noir O Blanc - 02 33 05 91 34 www.aeos-environnement.fr Création : Noir O Blanc - 02 33 05 91 34 4 secteurs d activités Gestion des déchets industriels spéciaux Assainissement et nettoyage industriel Nettoyage des réseaux d eau potable

Plus en détail

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS Ou comment raccorder son habitation pour traiter les eaux usées et évacuer les eaux pluviales. www.grandtoulouse.fr Grand Toulouse - Direction Assainissement 1, place

Plus en détail

A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE

A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE A.2.1 PLACEMENT AU SABLE STABILISE (RONDE) D E G A C F (1) VOLUME A C D E F G Kg SP/RW 1.000 L 1.260 1.015 500 1.085 110 1.065 30 SP/RW 1.500 L 1.570

Plus en détail

C.C.T.P VILLE DE NICE ------------- DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DU DEVELOPPEMENT DES ACTIONS COMMUNALES

C.C.T.P VILLE DE NICE ------------- DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DU DEVELOPPEMENT DES ACTIONS COMMUNALES VILLE DE NICE ------------- DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DU DEVELOPPEMENT DES ACTIONS COMMUNALES DIRECTION CENTRALE DE L EDUCATION ------------ 6 C.C.T.P MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Marché sur B.P.U.

Plus en détail

1.0 SYSTÈME BIONEST MD. 1.1 Description et fonctionnement du système

1.0 SYSTÈME BIONEST MD. 1.1 Description et fonctionnement du système 1.0 SYSTÈME BIONEST MD 1.1 Description et fonctionnement du système Le système de traitement BIONEST utilise un procédé biologique au moyen d'une culture microbienne fixée sur un support synthétique appelé

Plus en détail

SANTOS espresso n 75. N 75 (Modèle Noir)

SANTOS espresso n 75. N 75 (Modèle Noir) EQUIP HOTEL 2003 SANTOS espresso n 75 Machine à café professionnelle "Santos Espresso ", 1 groupe. Pompe 16 bars. Filtres : 1, 2 tasses, dosettes standards Idéal pour les bureaux, points de restauration

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2010 SUJET Epreuve E3 Sous épreuve C3 U33 GESTION PREVISIONNELLE ET SUIVI DE CHANTIER EN ASSAINISSEMENT Durée : 4 heures Coefficient : 2 Les

Plus en détail

Projets de référence Vanne annulaire VAG RIKO

Projets de référence Vanne annulaire VAG RIKO Projets de référence Vanne annulaire VAG RIKO Distribution d eau Industrie Centrales hydrauliques / barrages Stations d épuration Edition 1 / 09-2010 Robinet-vannes et Système BAIO plus Vannes murales

Plus en détail

COMPARATIF SERIE 6 AGROTRON / CONCURRENCE

COMPARATIF SERIE 6 AGROTRON / CONCURRENCE COMPARATIF SERIE 6 AGROTRON / CONCURRENCE COMPARATIF DETAILLE Série 6 AGROTRON 6R Production Mannheim, Allemagne Nouvelle gamme remplaçant 6030/7030 Evolutions : Moteurs Tier 4i Design Eclairage Cabine

Plus en détail

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel SECTEUR AIX ET NORD PACA Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel Des acteurs de proximité, des experts métier au cœur

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

SOLO MIDI AVD DUO NETTOYAGE HAUTE PERFORMANCE DE PIECES EN MILIEU AQUEUX EXPERTS DANS LA TECHNOLOGIE, LA CHIMIE ET LE PROCESS DU NETTOYAGE DE PIECES

SOLO MIDI AVD DUO NETTOYAGE HAUTE PERFORMANCE DE PIECES EN MILIEU AQUEUX EXPERTS DANS LA TECHNOLOGIE, LA CHIMIE ET LE PROCESS DU NETTOYAGE DE PIECES SOLO MIDI AVD DUO NETTOYAGE HAUTE PERFORMANCE DE PIECES EN MILIEU AQUEUX EXPERTS DANS LA TECHNOLOGIE, LA CHIMIE ET LE PROCESS DU NETTOYAGE DE PIECES NETTOYAGE EFFICACE DES PIECES MECANIQUES DE PRECISION

Plus en détail

Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC

Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC Convention relative à l utilisation du Service de Vidange du SPANC Merci de signer le document et de le retourner à la Communauté de Communes Si vous souhaitez utiliser ce service ENTRE D UNE PART, M.,Mme

Plus en détail

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public).

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public). Schémas techniques Assainissement collectif > Raccordement Schéma type de branchement Réseau séparatif Dispositif permettant le raccordement au collecteur public. Conduite de branchement (domaine public).

Plus en détail

DEBOUCH VISIO.NET SERVICES PRESENTATION

DEBOUCH VISIO.NET SERVICES PRESENTATION DEBOUCH VISIO.NET SERVICES PRESENTATION DE NOS ACTIVITES Présentation de la société : La société Débouch visio.net services est une entreprise auboise spécialisée dans le débouchage et curage de canalisations,

Plus en détail

Les effluents des établissements hospitaliers. Direction des Affaires Techniques

Les effluents des établissements hospitaliers. Direction des Affaires Techniques Les effluents des établissements hospitaliers J. DROGUET - Présentation Hopitech 2007 Contexte Les établissements hospitaliers sont de gros consommateurs d eau (env 800-1000 L/lit). Les différents types

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

Technologie Environnementale

Technologie Environnementale Technologie Environnementale Plus de 100 véhicules techniques... Composée de plus de 100 véhicules techniques dont la performance est portée au niveau rompues aux méthodes de travail les plus rigoureuses.

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

Remeha ZentaSOL. La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement

Remeha ZentaSOL. La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement Remeha ZentaSOL La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement ZentaSOL Système de chauffe-eau solaire Remeha ZentaSOL L'énergie solaire est la source de chaleur la plus écologique et

Plus en détail

L assainissement autonome des habitations individuelles

L assainissement autonome des habitations individuelles L assainissement autonome des habitations individuelles Communauté de Communes de la Région de Blain 1 avenue de la gare 44130 BLAIN - Tél : 02 40 79 96 78 Fax : 02 40 79 96 71 Mail : spanc@cc-regionblain.fr

Plus en détail

HUBER Procédé de flottation HDF

HUBER Procédé de flottation HDF HUBER Procédé de flottation HDF Traitement des eaux usées, récupération et recyclage de l eau grâce au procédé de flottation avec micro bulles d air Système anti-colmatage avec décanteur lamellaire The

Plus en détail

p. 4-5 p. 6-7 p. 8-9 p. 10-11

p. 4-5 p. 6-7 p. 8-9 p. 10-11 L eau est une ressource essentielle partagée par tous. Elle est indispensable à l équilibre des écosystèmes, au développement durable et à notre survie même. L eau fait partie des préoccupations prioritaires

Plus en détail

Assainissement Nettoyage industriel et pétrolier

Assainissement Nettoyage industriel et pétrolier Traitement de l eau Assainissement Nettoyage industriel et pétrolier www.evtv.fr entreprise de vidange des trois villes La souplesse d une PME Personnel dynamique et formé Réactivité Conseils personnalisés

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW Rendement énergétique maximal et très faibles émissions grâce à une technologie de pointe à condenseur et à modulation ANS 2 CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION:

Plus en détail

CURAGE BIOLOGIQUE DES COLONNES E.U. et E.V. DES IMMEUBLES COLLECTIFS. Distribué par AEDES. Développé, breveté et produit par AB7 Industries

CURAGE BIOLOGIQUE DES COLONNES E.U. et E.V. DES IMMEUBLES COLLECTIFS. Distribué par AEDES. Développé, breveté et produit par AB7 Industries Bio7 Curage CURAGE BIOLOGIQUE DES COLONNES E.U. et E.V. DES IMMEUBLES COLLECTIFS Distribué par AEDES Développé, breveté et produit par AB7 Industries www.aedes.fr 1 PRINCIPE ACTIF Dans tous les pays du

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif sommaire 1) Pourquoi assainir? 2) Les lois et les obligations. 3) Technique de l ANC. 4) Déroulement de la visite. 1) Pourquoi assainir? Pour restituer

Plus en détail

Guide Pratique Assainissement Non Collectif

Guide Pratique Assainissement Non Collectif Guide Pratique Assainissement Non Collectif 1 L assainissement non collectif Les immeubles, habitations ne pouvant être raccordés au réseau collectif d assainissement existant (tout à l égout) doivent

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

C 248-02. Nias Dual. Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire. chaleur à vivre. Nord Africa

C 248-02. Nias Dual. Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire. chaleur à vivre. Nord Africa C 248-02 made in Italy Nias Dual Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire chaleur à vivre FR Nord Africa Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide Technique L Assainissement non collectif Aujourd hui, du fait de l obligation d arriver à un bon état écologique des masses d eau en 2015, il faut impérativement que

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 La SEVESC assure les services de l eau et de l assainissement de collectivités des départements

Plus en détail

SSAINISSEMENT. Rense ignem en ts techn iques : SET Environnement 02 99 58 26 44 - assainissement.set@gmail.com

SSAINISSEMENT. Rense ignem en ts techn iques : SET Environnement 02 99 58 26 44 - assainissement.set@gmail.com L A GUIDE DE SSAINISSEMENT NON COLLECTIF Rense ignem en ts techn iques : SET Environnement 02 99 58 26 44 - assainissement.set@gmail.com Rense ignem en ts adm in istra tifs : Sab ina Badea (serv ice env

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au :

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au : Dossier ANC Commune :.. N dossier : DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au : Demandeur SPANC (Service Public

Plus en détail

Sommaire buses. Buses

Sommaire buses. Buses Sommaire buses Buses Pour tous types de machines hautes pression Pour des canalisations jusqu au Ø 600 mm Efficacité maximale Pour toutes sortes d obstruction Radiales ou rotatives Avec ou sans jet avant

Plus en détail

GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE AUTOMOBILE

GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE AUTOMOBILE DEPARTEMENT DE LA SECURITE ET DE L ENVIRONNEMENT DCPE 550 SERVICE DES EAUX, SOLS ET ASSAINISSEMENT DECEMBRE 2012 DIRECTIVE CANTONALE GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE

Plus en détail

pur et silencieux dentaire

pur et silencieux dentaire pur et silencieux dentaire de l air pur JUN-AIR a produit son premier compresseur il y a 50 ans et développé la technologie et le design qui ont fait du compresseur JUN-AIR le choix numéro UN des cabinets

Plus en détail

DEP du Zonage d Assainissement de Baixas PMCA

DEP du Zonage d Assainissement de Baixas PMCA Annexe 6 Entretien des ouvrages d assainissement non-collectif (généralités) De manière à éviter les dysfonctionnements (bouchage, colmatage, mauvaise qualité de rejet,...), toute installation d assainissement

Plus en détail

Ballons. et bouteilles. ballons

Ballons. et bouteilles. ballons Ballons Bouteilles de mélange / Ballons tampon... 26 à 27 Ballons : - Stockeurs chauffage... 28 - Stockeurs & échangeur E.C.S.... 29 à 30 - Stockeurs E.C.S... 3 Résistances et réchauffeurs... 32 Bouteilles

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été

Plus en détail

Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif

Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif 1/ Recommandations techniques Afin d intégrer les données de l assainissement collectif et non collectif dans le SIGil,

Plus en détail

SPANC. Règlement du service d assainissement non collectif

SPANC. Règlement du service d assainissement non collectif SPANC Règlement du service d assainissement non collectif SPANC Locminé Communauté Zone de Kerjean 56500 Locminé Tél. : 02 97 44 22 58 Fax : 02 97 44 29 68 spanc@pays-locmine.com Chapitre I : Dispositions

Plus en détail

1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE

1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE 1 LA STATION DE DEPOLLUTION DU SIARE La station d épuration du SIARE (Syndicat Intercommunal d Assainissement de la Région d Etampes), inaugurée en 003, s intègre parfaitement dans le paysage de la vallée

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS

LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS Fosse + épandage souterrain dans le sol en place Cette installation nécessite un sol adapté au traitement et à l évacuation des eaux usées

Plus en détail

Assainissement rural au Maroc Situation actuelle et perspectives

Assainissement rural au Maroc Situation actuelle et perspectives OFFICE NATIONAL DE L EAU POTABLE DIRECTION ASSAINISSEMENT ET ENVIRONNEMENT Atelier sur "l'assainissement, l'épuration et la réutilisation des eaux usées Assainissement rural au Maroc Situation actuelle

Plus en détail

Assainissement des campings. - 11 janvier 2011

Assainissement des campings. - 11 janvier 2011 Assainissement des campings - 11 janvier 2011 Etat des lieux de l assainissement non collectif (ANC) en Finistère Caractéristiques des eaux usées des campings Contexte et cadre réglementaire Les chiffres

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES Grundfos MINI PUST Station de relevage enterrable pour eaux grises et eaux noires > Applications La station MiniPust est une station

Plus en détail

COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Entre : ET :

COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Entre : ET : COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF M Demeurant Entre : Téléphone : Désigné ci-après par l appellation : «l usager», ET : La Communauté de Communes du

Plus en détail

LA BIOTECHNOLOGIE PAR naturellement efficace

LA BIOTECHNOLOGIE PAR naturellement efficace E D I T O R I A L Des remèdes naturels et actifs La gamme Actemia bénéficie du travail de recherche mené par nos laboratoires depuis plus de 20 ans, afin de mettre au point des traitements performants

Plus en détail

la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC

la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC sommaire Informations réglementaires préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale des contrôles Exemples

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Réhabilitation sans tranchée

Réhabilitation sans tranchée Réhabilitation sans tranchée HYDROCURAGE DES CANALISATIONS Nettoyage préalable des canalisations L A S O L U T I O N P O U R R E P A R E R V O S C A N A L I S A T I O N S S A N S O U V R I R D E T R A

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

RECUPERATEUR METAUX PRECIEUX

RECUPERATEUR METAUX PRECIEUX RECUPERATEUR METAUX PRECIEUX ELECTRUM RECUPERATEUR ELECTROLYTIQUE OR ARGENT PALLADIUM www.siebec.com ELECTRUM Recuperateur metaux precieux L appareil Electrum est destiné à la récupération électrolytique

Plus en détail

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité Intervenants Communes : Mr ou Mme le Maire de la commune Communauté de communes: Mr le Président : M. DURET Chargée de mission : Mme BEAL Entreprises

Plus en détail

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif BIOROCK La solution d Assainissement Non Collectif Programme 1. 2. 3. 4. 5. 6. Introduction BIOROCK Système d épuration de BIOROCK Capacité des unités BIOROCK Avantages des unités BIOROCK Certifications

Plus en détail

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage»

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d utilisation Avantage des produits «BIO» et des ECOLABEL 1) Caractéristiques certifiées (label européen): les liquides vaisselles

Plus en détail

Liquéfaction par fermentation anaérobie

Liquéfaction par fermentation anaérobie fosse septique ovoïde en polyéthylène Fabrication en polyéthylène haute densité traité anti U.V. Entrée et sortie munies d un joint souple à lèvre Ø 100 mm qui assure l emboîtement et l étanchéité du raccordement

Plus en détail

COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Entre : ET :

COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Entre : ET : COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF M Demeurant Entre : Téléphone : Désigné ci-après par l appellation : «l usager», ET : La Communauté de Communes du

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION

NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION Plafond filtrant Lumispace Il est important de lire attentivement cette notice avant la maintenance du plafond Lumispace Ce document doit être remis au client

Plus en détail

Building Sector Evac Group. evac batiment. Fotolia. Tous vos projets Bâtiment en construction ou en rénovation

Building Sector Evac Group. evac batiment. Fotolia. Tous vos projets Bâtiment en construction ou en rénovation Building Sector Evac Group evac batiment COLLECTE SOUS VIDE DES EAUX USEES ECONOMIES D EAU Tous vos projets Bâtiment en construction ou en rénovation RESEAU SOUS VIDE EVAC L évacuation de tous vos appareils

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

TABLEAU À POCHES SUIVI ET GESTION

TABLEAU À POCHES SUIVI ET GESTION FICHE ANIMATION OBJECTIF > Entretien, gestion et suivi TABLEAU À POCHES SUIVI ET GESTION Définir les responsabilités concernant chacune des tâches de gestion et d entretien du système construit. Relever

Plus en détail

Technologie de nettoyage. Pour un environnement propre. Notre engagement envers le monde, la nature et la biodiversité

Technologie de nettoyage. Pour un environnement propre. Notre engagement envers le monde, la nature et la biodiversité Technologie de nettoyage Pour un environnement propre Notre engagement envers le monde, la nature et la biodiversité Hako est synonyme de performance, de qualité et de protection environnementale. Depuis

Plus en détail

Microstation AQUAMÉRIS

Microstation AQUAMÉRIS Microstation AQUAMÉRIS à culture fixée gamme de 5 à 21 Équivalents Habitants AGRÉMENT MINISTÉRIEL 2012-030 Modèles 5, 8 et 10 Équivalents Habitants Les microstations sont conformes à la norme CE 12566-3

Plus en détail

RÉGION OUEST. Assainissement - Hygiène Gestion des déchets Services à l industrie

RÉGION OUEST. Assainissement - Hygiène Gestion des déchets Services à l industrie RÉGION OUEST Assainissement - Hygiène Gestion des déchets Services à l industrie Des solutions industrielles et environnementales performantes, des experts métier au cœur de vos projets. Ortec Environnement,

Plus en détail

Forum régional sur les changements climatiques

Forum régional sur les changements climatiques Forum régional sur les changements climatiques Ville de Blainville Municipalité de 53 556 citoyens Maire, François Cantin depuis novembre 2005 Sondage en mai 2009 auprès de 501 citoyens par la firme Ipsos

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail