Gestion de la gouvernance, des risques et de la conformité réglementaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion de la gouvernance, des risques et de la conformité réglementaire"

Transcription

1 Séminaire SAP Business Objects Jeudi 12 juin 2008 Gestion de la gouvernance, des risques et de la conformité réglementaire

2 La nouvelle roadmap des solutions SAP Business Objects Laurent Leenhardt, Directeur Office of the CFO, Business Objects, an SAP company Vincent de Poret, Responsable des applications Office of the CFO, SAP France

3 SAP et Business Objects ensemble L optimisation des performances de bout en bout Stratégie SAP Business Objects Portfolio Insight Business Optimization Applications Business Intelligence Platform Décisions Evénements Process change SAP Business Suite SAP NetWeaver SAP Business Process Platform Monitoring Exécution SAP 2008 / Page 3

4 Les attentes d une Direction Financière Gestion des risques à posteriori Faiblesse dans l exécution de la stratégie, Coût élevé de la fonction finance, processus de clôture Controlling Besoin en Fond de roulement élevé Gestion de la trésorerie Treasury Receivables Payables Faiblesse dans l intégration des outils comptables Coût élevé de la production SAP 2008 / Page 4

5 Agenda 1. La nouvelle roadmap des solutions SAP Business Objects 2. SAP GRC : «Gouvernance, Risques and Conformité» 3. Gouvernance du Système d Information: retour d expérience du groupe Total 4. Comment piloter efficacement vos risques sur le contrôle interne et optimiser vos coûts? 5. Questions / Réponses SAP 2008 / Page 5

6 La nouvelle roadmap des solutions SAP Business Objects Laurent Leenhardt, Directeur Office of the CFO, Business Objects, an SAP company Vincent de Poret, Responsable des applications Office of the CFO, SAP France

7 Les nouvelles attentes des utilisateurs Business Users Environnement humain Multi culturel, international Mobilité Génération «Internet» Environnement technologique, Web 2.0, Nouveaux modes d utilisation Nouveaux modèles de déploiement Environnement de travail Collaboration étendue au delà de l entreprise Accéder aux informations pertinentes SAP 2008 / Page 7

8 Nouvelle stratégie produits Équipe étendue Multi entreprises Complexes Tâche individuelle Applications Transactionnelles Partage de la Connaissance Décisions Collaboratives Unifier l information SAP 2008 / Page 8 Processus répétitifs Non prédéfini Processus aléatoires

9 SAP et Business Objects ensemble Intégration compléte Ouverture Independent Vendors EPM & GRC Business Intelligence Business Objects + SAP Business Objects + SAP Open apps & BI, "agnostic" to underlying technology Data Warehouse BW, BIA Oracle DW DB2 DW SQL Server DW Teradata, Netezza, MySQL, Sybase Enterprise Applications Business Suite Oracle, PSFT, Siebel Dynamics NetSuite SAP 2008 / Page 9 / 23. Jan 2008 / DAY1 EMEA WEBinar BOBJ..V6

10 Un Portefeuille de solutions unique Enterprise Performance Governance, Risk, and Compliance Profitability & Cost Strategy Governance Risk Planning & Statutory Reporting Controls and Compliance Business Intelligence Platform Solutions d analyses et de reporting Text Analytics Search Predictive Real Time In-Memory Unstructured Data Personal Data Multimedia Files Partner Content Online Content Solutions pour l intégration des données SAP 2008 / Page 10

11 Un Portefeuille de solutions unique Enterprise Performance Governance, Risk, and Compliance Profitability & Cost Strategy Governance Risk Planning & Statutory Reporting Controls and Compliance Business Intelligence Platform Solutions d analyses et de reporting Text Analytics Search Predictive Real Time In-Memory Unstructured Data Personal Data Multimedia Files Partner Content Online Content Solutions pour l intégration des données SAP 2008 / Page 11

12 Gestion de la Gouvernance des risques et des règles de conformités Mettre les risques sous contrôle automatiquement quelque soit l environnement IT du groupe Proposer un ensemble de fonctions qui couvrent tous les domaines de la GRC Capitaliser pour la GRC sur la connaissance sectorielle de SAP GRC Risk Détection automatique et mise sous contrôle des risques de l entreprise Global Trade Services Securiser et rationnaliser les échanges inter-pays Environmental Respect environnemental et conformité légale Material Employee Work Area Access Control Sécuriser les habilitations & les droits Process Control Piloter les risques associés aux processus de l entreprise SAP 2008 / Page 12

13 Un Portefeuille de solutions unique Enterprise Performance Governance, Risk, and Compliance Profitability & Cost Strategy Governance Risk Planning & Statutory Reporting Controls and Compliance Business Intelligence Platform Solutions d analyses et de reporting Text Analytics Search Predictive Real Time In-Memory Unstructured Data Personal Data Multimedia Files Partner Content Online Content Solutions pour l intégration des données SAP 2008 / Page 13

14 Financial Performance (FPM) Les solutions dédiées aux Directions Financières, Financial Performance Un ensemble d applications, pour permettre aux directions de couvrir le cycle du pilotage financier et extrafinancier Des applications pensées pour les utilisateurs métiers, qui apportent dans chaque domaine une couverture fonctionnelle reconnue. Strategy & Scorecard Planning Consolidation Profitability & Cost SAP / Page 14

15 Roadmap des Produits FPM Domaine Strategy Cost & Profitability Business Planning Consolidation / Mgt reporting Solution retenue SAP Strategy Manager (Pilot software) Business Objects Activity Analysis (ALG) SAP BPC (Outlooksoft) Business Objects Finance (Cartesis) SAP BPC (Outlooksoft) SAP 2008 / Page 15

16 Roadmap de l offre FPM La cible : une suite intégrée et spécialisée FPM 7.0: Current SAP & BOBJ Plan FPM 7.5: 1 er niveau d intégration Cible : FPM Suite SAP-BCS Consolidation / reporting Planning Profitability Mgmt Strategy Mgmt BOBJ-Finance (Cartesis) SAP-BPC (OutlookSoft) BOBJ-Activity Analysis (ALG) SAP-Strat Mgmt (Pilot) BOBJ-Finance CMM SAP-BPC CMM BOBJ-Activity Analysis CMM SAP-Strat Mgmt NetWeaver BI + BusinessObjects BI Integration Core Model Manager Consolidation Business Planning Profitability & Cost Strategy & Scorecard NetWeaver BI + BusinessObjects BI Integration SAP BOBJ 1H H SAP 2008 / Page 16

17 Une offre complète pour répondre aux besoins de la fonction Finance Strategy Financial Performance Alignment Monitoring Execution Dashboards, Reporting, Analytics Strategy Business Planning Financial Consolidation Cost and Profitability Enterprise Information DW Legacy SAP 2008 / Page 17

18 Un Portefeuille de solutions unique Enterprise Performance Governance, Risk, and Compliance Profitability & Cost Strategy Governance Risk Planning & Statutory Reporting Controls and Compliance Business Intelligence Platform Solutions d analyses et de reporting Text Analytics Search Predictive Real Time In-Memory Unstructured Data Personal Data Multimedia Files Partner Content Online Content Solutions pour l intégration des données SAP 2008 / Page 18

19 Valeur d usage de la plateforme BIP Restitution de l Information BW DWH OLAP Gestion de l Information SAP APPLICATIONS Appli Appli Fichiers SAP 2008 / Page 19

20 SAP GRC Gouvernance, Risques et Conformité Jean-Luc Dené, Consultant Avant-Vente GRC, SAP France

21 Gouvernance, Risques & Conformité Comment piloter efficacement vos risques sur le contrôle interne et optimiser vos coûts? Monique Ventura-Delatour Consulting Manager FS GRC Hub Sébastien Brasseur Senior Manager GRC EMEA

22 Sommaire Qu est ce que la GRC? Le symptôme La solution Comment évaluer et optimiser vos contrôles? Principaux enjeux Approche proposée Etapes majeures d un projet «Access Control» Qui peut vous aider? Partenaire Logica SAP SAP 2008 / Page 22

23 Sommaire Qu est ce que la GRC? Le symptôme La solution Comment évaluer et optimiser vos contrôles? Principaux enjeux Approche proposée Etapes majeures d un projet «Access Control» Qui peut vous aider? Partenaire Logica SAP SAP 2008 / Page 23

24 Fraude : toutes les entreprises redoutent un impact négatif sur leur image externe et interne (1/3) Exemples historiques de fraude impactant l image d entreprise Risque de fraude : 21 37% des interrogés précisent avoir remarqué dans l année précédente des malversations avec un impact significatif sur l entreprise 1 Montant de la fraude: est évalué en millions d pour chaque grande entreprise La couverture médiatique est massive, a une incidence sur les clients et le cours de l action. PSA June M fraud 2002, billions $ accounting fraud 2002, billions$ accounting fraud 5 Bio loss 2003, 500M fraud SAP 2008 / Page 24 Sources: 1. KPMG Forensic 2006 "37% or respondents reported that they have observed, in the past year, misconduct that could cause a significant loss of public trust" Ernst & Young 2006 "21% of respondents declared that there was a case of suspected fraud, corruption or bribery in their company"

25 Gouvernance et conformité impactent la valeur de l entreprise (2/3) Share price performance 1 according to company internal control "strength" What does it mean? +10% +27.7% +8% +25.7% Companies that did not report any internal control weaknesses in 2004 and 2005 have seen their market capitalization increase by +28%, which is 10 points over the average market evolution Russel 3000 Stock index evolution +17.7% -23% Companies that reported internal control weaknesses in 2004 but none in 2005 have seen their market capitalization increase by +26%, which is 8 points over the average market evolution SAP 2008 / Page 25 Companies reporting no internal-control weaknesses in 2004 or Over March 2004 March 2006 period Source : Lord & Benoit LLC, Wall Street Journal, May 2006 Companies reporting internal-control weaknesses in 2004 but none in % Companies reporting internal-control weaknesses in both 2004 and 2005 Companies that reported internal control weaknesses in 2004 and 2005 have seen their market capitalization decrease by -6%, which is -23 points compared to the average market evolution

26 Accroissement contraintes légales (3/3) Les règlementations actuelles (Sarbanes-Oxley Act aux US, Bill 198 au Canada, Japan s Financial Instruments and Exchange Law (JSOX), Combined Code and Turnbull Report en UK, Loi de Sécurité Financière en France, Cromme Code and KontraG en Allemagne, Clause 49 en Inde, etc.) exigent des entreprises qu elles prennent toutes les mesures nécessaires pour assurer l intégrité des données, des processus, des transactions financières et de leur collaborateurs. Ceci implique : le renforcement des contrôles internes à des fins de Reporting Financier ainsi que le sélection et la mise en place d un système de contrôle interne approprié. CEO et CFO doivent certifier qu ils sont responsables de la mise en place et de la gestion des contrôles internes qu ils ont conçu de manière à assurer la transparence des informations dans l entreprise. le mandat d audits et la production de rapport sur ces contrôles Produire un «Rapport de contrôle interne» qui spécifie l efficacité des procédures et du système de contrôle interne en matière de Reporting financier Des auditeurs externes doivent attester de ce résultat. SAP 2008 / Page 26

27 La solution Risques Sarbanes Oxley, LSF Mise en place précipitée des contrôles, principalement manuels, reporting. SAP GRC GRC AC Règlementations Opérationnelles Deadlines inflexibles et impacts potentiels non évalués Meilleures Pratiques (ISO, GRI ) Pressions du Marché Pour une meilleure Gouvernance SAP 2008 / Page 27

28 Sommaire Qu est ce que la GRC? Le symptôme La solution Comment évaluer et optimiser vos contrôles? Principaux enjeux Approche proposée Etapes majeures d un projet «Access Control» Qui peut vous aider? Partenaire Logica SAP SAP 2008 / Page 28

29 SAP GRC Access Control : principaux enjeux Risques potentiels de fraude / manque de maîtrise du risque Les risques de ségrégation des tâches sont la plupart du temps traités de façon a posteriori Les opérationnels n ont pas les outils pour mesurer l exposition aux risques et/ou ont des outils ne permettant un détail fin (objet d autorisation) Il n existe pas de traçabilité des utilisateurs à pouvoir étendue Les sujets de ségrégation des tâches sont souvent adressés partiellement (intra-applicative vs inter-applicative) Gestion des accès : activité consommatrice en temps Les processus de gestion des accès sont manuels (formulaire papier, opérations manuelles) Les états de reporting de conformité ou de risque sont manuels Coût d audit significatif Challenges types Les systèmes ne sont pas aisément auditables et demandent du temps de retraitement aux auditeurs Apports de SAP Réduction des coûts et maîtrise du risque de fraude Fournit un suivi de la conformité et de l exposition aux risques en temps réel Fournit un catalogue préconfiguré des règles de séparation des tâches capable de faire le lien entre une description financière et une traduction technique Homogénéise et automatise les processus de gestion des accès Sur la base de formats prédéfinis En proposant des contrôles a priori de conformité aux règles SOD permettant la prise de décision En permettant de justifier la prise de décision et le cas échéant de définir le ou les contrôles compensatoires Permet de mettre sous les actions des superutilisateurs et de réaliser des actions de revue Réduction des coûts d audit Meilleure maîtrise des conflits Fournit des informations d audits fiables et de niveau de conformité (sur le nombre de risques, sur les statuts de remédiations compensés/non compensés - ) Le nombre de rôles et d utilisateurs a traités dépassent les capacités de certains outils SAP 2008 / Page 29

30 Industrialisation de la gestion des accès Méthodologie projet L industrialisation d Access Control en 3 étapes: Cadrage «Get Clean» «Stay clean» Pilot Déploiement 1. Installation des outils 2. Définition de la matrice de ségrégation des tâches 3. Plan Projet Option: Cas d opportunité / Retour sur investissement Etude de dimensionnement d architecture Prototype 1. Remédiation de la solution Autorisation Propreté de la solution Complexité de la solution 2. Remédiation fonctionnelle Modification de l organisation, Gestion des transactions critiques Définition des contrôles compensatoires Option : Conduite du changement, Communication, Formation Mode récurrent tenant compte de l organisation et de la gestion de la communauté SOD manager des processus de gestion des accès : Continuity compliance Définition et gestion des Risks & Controls Option : Co-traitance ou sous-traitance des process «Stay clean» SAP 2008 / Page 30

31 Description d un démarrage de projet en 3 parties GRC Consulting Portfolio 1. GRC CC Installation Execution 2. Définition des règles SOD 3a. Analyse des conflits En Bref Installation et configuration des outils Access Control (connexion avec les platesformes, activation des règles, ) Définition des règles de ségrégation des tâches personnalisés en fonction du contexte client (processus outsourcé, type d activité de l entreprise, ) Analyse des conflits, des impacts de la propreté/complexité de la solution Définition du plan de remédiation Projet Equipe Durée Logica 2 semaines Client Logica 4-5 semaines Client Logica 2-3 semaines Client Résultats Principaux Installation AC, backend connecté, Risk Analysis and Remediation (anciennement Compliance Calibrator) configuré sur le système de production Identification des transactions sensibles SAP et notamment celles impactant le résultat du Groupe, Identification et formalisation des règles de ségrégation de tâches au sein d un Référentiel Groupe, Sélection des états de reporting simples et rapidement appréhendables par une direction financière Roadmap GRC Access Controls Risk Analysis and Remediation impliquant les métiers de sorte à mettre en œuvre les plans d actions et de leur priorité Plan de déploiement 3b. Formation SAP 2008 / Page 31

32 Sommaire Qu est ce que la GRC? Le symptôme La solution Comment évaluer et optimiser vos contrôles? Principaux enjeux Approche proposée Etapes majeures d un projet «Access Control» Qui peut vous aider? Partenaire Logica SAP SAP 2008 / Page 32

33 Présentation de Logica Une double Compétence essentielle pour le réussite de projets d industrialisation de la GRC Analyse les flux métiers Positionne des contrôles sur les flux Définit les règles de contrôle interne Métier & Orga Contrôle Interne Remonte les impacts métiers qu engendrent les caractéristiques de la solution ERP SAP GRC Redescend les besoins métiers Sécurité applicative Solution Audit et analyse des solutions sécurité Traduction des règles définies par le contrôle interne en solution Vérifie l application technique des règles définies par le contrôle interne Plus de 100 consultants formés SAP 2008 / Page 33

34 SAP GRC Services Disponibilité en ligne documentation complète https://www.sdn.sap.com/irj/sdn/forum?forumid=256 Support (hotline) stabilisé Création du Global Hub GRC R&D, Solution Mgt, Support, Hub, CAO : SAP GRC Compétences transverses pour une solution GRC intégrée : Audit- Process AC-PC-RM RM-EHS Plus de 400 consultants SAP 2008 / Page 34

35 SAP Global FS GRC Hub : priorités en Accroître l offre de services et des solutions SAP GRC Support interne SAP pour réussir la phase Ramp up et obtenir les solutions en «G. Availability» Assister nos clients dans la mise en production des solutions GRC, assurer avec ROI rapide Accroître la communauté de consultants SAP GRC Comprendre freins à la croissance et remédier Pôle de consultants SAP GRC (GRC Hub) Outils communautaires favorisant l échange, l excellence Permettre à la communauté Partenaires de respecter les objectifs SAP Partager la méthodologie, le savoir Développer des programmes de formation certifiantes pour les consultants, Assister les partenaires durant les projets Systématiser la qualité projet Réduire le délai de mise en place des solutions : clés de succès Développer les best practices projets : clés de succès Attention particulière à la définition du périmètre: clés de succès Favoriser l approche par les risques SAP 2008 / Page 35

36 Copyright SAP AG All rights reserved No part of this publication may be reproduced or transmitted in any form or for any purpose without the express permission of SAP AG. The information contained herein may be changed without prior notice. Some software products marketed by SAP AG and its distributors contain proprietary software components of other software vendors. SAP, R/3, mysap, mysap.com, xapps, xapp, SAP NetWeaver, Duet, Business ByDesign, ByDesign, PartnerEdge and other SAP products and services mentioned herein as well as their respective logos are trademarks or registered trademarks of SAP AG in Germany and in several other countries all over the world. All other product and service names mentioned and associated logos displayed are the trademarks of their respective companies. Data contained in this document serves informational purposes only. National product specifications may vary. The information in this document is proprietary to SAP. This document is a preliminary version and not subject to your license agreement or any other agreement with SAP. This document contains only intended strategies, developments, and functionalities of the SAP product and is not intended to be binding upon SAP to any particular course of business, product strategy, and/or development. SAP assumes no responsibility for errors or omissions in this document. SAP does not warrant the accuracy or completeness of the information, text, graphics, links, or other items contained within this material. This document is provided without a warranty of any kind, either express or implied, including but not limited to the implied warranties of merchantability, fitness for a particular purpose, or non-infringement. SAP shall have no liability for damages of any kind including without limitation direct, special, indirect, or consequential damages that may result from the use of these materials. This limitation shall not apply in cases of intent or gross negligence. The statutory liability for personal injury and defective products is not affected. SAP has no control over the information that you may access through the use of hot links contained in these materials and does not endorse your use of third-party Web pages nor provide any warranty whatsoever relating to third-party Web pages SAP 2008 / Page 36

37 Questions / Réponses SAP 2008 / Page 37

38 Séminaire SAP Business Objects Jeudi 12 juin 2008 Gestion de la gouvernance, des risques et de la conformité réglementaire

SAP Best Practices. Commande en ligne pour les clients et les partenaires SAP

SAP Best Practices. Commande en ligne pour les clients et les partenaires SAP SAP Best Practices Commande en ligne pour les clients et les partenaires SAP 1. Disponibilité de SAP Best Practices 2. Télédéchargement de SAP Best Practices Disponibilité de SAP Best Practices Qui peut

Plus en détail

Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation. SAP Forum, May 29, 2013

Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation. SAP Forum, May 29, 2013 Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation SAP Forum, May 29, 2013 Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation Frédérique

Plus en détail

SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics. Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015

SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics. Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015 SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015 Agenda SAP Enterprise Analytics qui sommes-nous? Acteur clé de l innovation à SAP Présentation

Plus en détail

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Fabrice GRELIER fabrice.grelier@fr.ibm.com RATIONAL en SCÈNE 2007 IBM Corporation Objectif

Plus en détail

Jean-Michel JURBERT Directeur de Marché Solutions BI analytiques - SAP. Eric DEBRAY Responsable des alliances technologiques DataCenter - CISCO

Jean-Michel JURBERT Directeur de Marché Solutions BI analytiques - SAP. Eric DEBRAY Responsable des alliances technologiques DataCenter - CISCO Jean-Michel JURBERT Directeur de Marché Solutions BI analytiques - SAP Eric DEBRAY Responsable des alliances technologiques DataCenter - CISCO 2013 SAP AG. All rights reserved. 1 TOUT S ACCÉLÈRE Le temps

Plus en détail

La recherched emploi: Etapes et points d attention

La recherched emploi: Etapes et points d attention La recherched emploi: Etapes et points d attention Isabelle Dehut - HR & Internal Communication T H I N K I N G A H E A D B E G I N S N O W 1 Agenda Bilan personnel Lettre de candidature CV Postuler Entretien

Plus en détail

Tom Pertsekos. Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates!

Tom Pertsekos. Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates! Tom Pertsekos Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates! Sécurité Le mythe : «Notre site est sûr» Nous avons des Nous auditons nos Firewalls en place applications périodiquement par des

Plus en détail

Modernisation de la fonction Finance ERP, GRC & EPM

<Insert Picture Here> Modernisation de la fonction Finance ERP, GRC & EPM Modernisation de la fonction Finance ERP, GRC & EPM Laurent Ducros Directeur avant-vente EPM Damien Palacci Associé BearingPoint Modernisation de la fonction finance Oracle Applications

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib.

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib. Crédit Agricole CIB Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Paris, Jeudi 6 Février 2014 www.ca-cib.com Le marché Euro PP Le développement du marché Euro PP Volumes

Plus en détail

Les PME sont-elles trop petites pour Big Data?

Les PME sont-elles trop petites pour Big Data? SAP white paper Les PME sont-elles trop petites pour Big Data? Un travail plus intelligent, productif et convivial avec les informations adéquates Big Data, grandes opportunités 90 pour cent des données

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 L impératif du développement durable va transformer tous les secteurs économiques Capacité écologique

Plus en détail

CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance

CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance TEMOIGNAGE CLIENT CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance Exemple de réussite Secteur: Audit, comptabilité, fiscalité, services aux entreprises Société: Mazars Effectifs: 12 500 personnes, dont

Plus en détail

Administration SharePoint 2010

Administration SharePoint 2010 Administration SharePoint 2010 Patrick GUIMONET Cap Gemini Benoit HAMET Microsoft France 1 Un jour d un administrateur SharePoint Planification Architecture, Services, hébergement, authentification/sécurisation

Plus en détail

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303-4900 USA 650 960-1300 Fax 650 969-9131 Part No. 806-3729-10 March 2000, Revision

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI.

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. François Banville Partenaire exécutif chez Gartner Gartner is a registered trademark of Gartner, Inc. or its affiliates.

Plus en détail

Sony Music orchestre à la baguette ses sauvegardes avec CA ARCserve

Sony Music orchestre à la baguette ses sauvegardes avec CA ARCserve TEMOIGNAGE CLIENT Sony Music orchestre à la baguette ses sauvegardes avec CA ARCserve EXEMPLE DE RÉUSSITE Secteur : Industrie musicale Société : Sony Music Entertainement France Effectifs à fin mars 2010:

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ LISTE DE VERIFICATION Pour éviter tous retards dans le traitement de votre application pour l ouverture d un compte avec Oxford Markets ( OM, l Entreprise ) Veuillez suivre

Plus en détail

Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France

Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France 2013 SAP AG. All rights reserved. Customer 1 Rôles et Attentes Instantanéité BIG DATA Users IT Real Time SAP HANA

Plus en détail

SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1. Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes)

SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1. Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes) SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1 Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes) 1 Copyright 2011 SAP BusinessObjects. Tous droits réservés. SAP BusinessObjects

Plus en détail

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up www.pwc.com Petits déjeuners des PME & Start-up Robert Hinterberger Senior Manager Agenda 1. Suisse 2. et les PME 3. Les principales fonctions externalisées 4. Les avantages de l externalisation 5. Les

Plus en détail

SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION

SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION Release 5.0.6.0 19 Juillet 2013 Copyright 2013 GIANTS Software GmbH, All Rights Reserved. 1/9 CHANGE LOG Correction de bug divers (5.0.6.0) Ajout d une option de relance automatique

Plus en détail

FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE

FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE LISTE DE VERIFICATION Pour éviter tous retards dans le traitement de votre application pour l ouverture d un compte avec Oxford Markets ( OM, l Entreprise )

Plus en détail

GRIFES. Gestion des risques et au-delà. Pablo C. Martinez. TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation

GRIFES. Gestion des risques et au-delà. Pablo C. Martinez. TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation GRIFES Gestion des risques et au-delà Pablo C. Martinez TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation Gestion des risques et conformité Principaux soucis Se conformer aux mandats Rester loin des menaces

Plus en détail

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S Il est courant pour les employeurs d octroyer à leurs employés des prêts préférentiels ou des subventions d intérêts. L économie

Plus en détail

Accompagner nos clients vers.cloud. Nicolas Luneau Business Development Manager Symantec.cloud nicolas_luneau@symantec.com

Accompagner nos clients vers.cloud. Nicolas Luneau Business Development Manager Symantec.cloud nicolas_luneau@symantec.com Accompagner nos clients vers.cloud Nicolas Luneau Business Development Manager Symantec.cloud nicolas_luneau@symantec.com 1 Le Cloud selon Symantec Gestion de Clouds Privés Avantage des Clouds Publics

Plus en détail

HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad. A better way. Together.

HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad. A better way. Together. HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad A better way. Together. Partenaires sur la nouvelle Route de la soie Progresser le long d une nouvelle Route de la soie et être partenaire de Huawei présentent

Plus en détail

La Business Intelligence pour les Institutions Financières. Jean-Michel JURBERT Resp Marketing Produit

La Business Intelligence pour les Institutions Financières. Jean-Michel JURBERT Resp Marketing Produit La Business Intelligence pour les Institutions Financières Jean-Michel JURBERT Resp Marketing Produit Agenda Enjeux des Projets Financiers Valeur de Business Objects Références Clients Slide 2 Des Projets

Plus en détail

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Transformez votre PME Pour que le travail soit accompli, il est essentiel de rester en contact avec les collègues et les clients, au bureau comme sur la route.

Plus en détail

Stratégie d externalisation des services pour les établissements

Stratégie d externalisation des services pour les établissements Stratégie d externalisation des services pour les établissements Journées CUME Mardi 19 Janvier 2010 Microsoft France Bernard Ourghanlian Gwenaël Fourre Olivier Le Hir 1 Agenda Vision Software + Services

Plus en détail

Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité

Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité Patrice Vatin Business Development SAP FSI Andrew de Rozairo Business Development Sybase EMEA Septembre 2011

Plus en détail

ERP Fusion l innovation au service des fonctions de support

ERP Fusion l innovation au service des fonctions de support 1er décembre 2011 Paris ERP Fusion l innovation au service des fonctions de support Violaine Pénicaud Présenté avec Agenda Stratégie Oracle Applications L innovation au service des comptables et des contrôleurs

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

Domino Attachment and Object Service (DAOS)

Domino Attachment and Object Service (DAOS) Domino Attachment and Object Service (DAOS) Pascal Bourgeois Avant-ventes Lotus pascal_bourgeois@fr.ibm.com 2009 IBM Corporation Objectifs Présenter les avantages de DAOS et l'impact sur l'environnement

Plus en détail

CLAUSES TYPES en génie-conseil

CLAUSES TYPES en génie-conseil CLAUSES TYPES en génie-conseil 1. LIMITATION DE RESPONSABILITE... 2 2. PROPRIÉTÉ ET UTILISATION DES DOCUMENTS, BREVETS ET MARQUES DE COMMERCE... 3 2.1 OWNERSHIP AND USE OF DOCUMENTS, PATENTS AND TRADEMARKS...

Plus en détail

SAP continue d écrire l histoire de ses clients avec la SAP Real-Time Data Platform Par Didier Mamma - Directeur Database & Technology SAP France

SAP continue d écrire l histoire de ses clients avec la SAP Real-Time Data Platform Par Didier Mamma - Directeur Database & Technology SAP France SAP - Avis d expert SAP continue d écrire l histoire de ses clients avec la SAP Real-Time Data Platform Par Didier Mamma - Directeur Database & Technology SAP France Avec la Real-Time Data Platform, SAP

Plus en détail

Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect

Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect IBM Cognos: L' Expertise de la Gestion de la Performance Acquis par IBM en Janvier 08 Rattaché au Brand Information Management Couverture Globale 23,000 clients

Plus en détail

..seulement 5% des serveurs x86 sont virtualisés!

..seulement 5% des serveurs x86 sont virtualisés! Sans virtualisation Avec virtualisation Structure de l offre Microsoft Applications virtuelles Dépendance entre applications et OS Interfaces utilisateur liées aux process Dépendance entre OS et matériels

Plus en détail

Programme d Utilisation à Domicile (Home Use Program - HUP)

Programme d Utilisation à Domicile (Home Use Program - HUP) Programme d Utilisation à Domicile (Home Use Program - HUP) Décembre 2010 Microsoft Business Division Qu est ce que HUP? Le Programme d'utilisation à Domicile (HUP - Home Use Program) est un service de

Plus en détail

La perception du profil de crédit de l émetteur affecte la valorisation de l obligation.

La perception du profil de crédit de l émetteur affecte la valorisation de l obligation. Présentation Optimiser la gestion d un portefeuille obligataire Dans un contexte de rendements historiquement bas, RMG propose une stratégie de gestion de portefeuilles obligataires permettant d améliorer

Plus en détail

Optimiser votre reporting sans déployer BW

Optimiser votre reporting sans déployer BW Optimiser votre reporting sans déployer BW Exploiter nos données opérationnelles Peut-on faire du reporting directement sur ECC sans datawarehouse? Agenda La suite BusinessObjects intégrée à ECC 3 scénarios

Plus en détail

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance Philippe LAPLANE Directeur du développement de la stratégie des produits cloud des tendances fortes structurent le marché croissance de la

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 08/05/2015 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures est entrée en vigueur

Plus en détail

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Paris 5 avril 2013 Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Serge LESCOAT Associé INDAR ENERGY Conseiller en Investissements Financiers Membre du CNCIF Association agréé

Plus en détail

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse Protection des Données : L archétype du projet paradoxal CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse ToC - Agenda 1 Projet Paradoxal? 2 3 4 Les raisons d un capital risque élevé Les Facteurs Clefs

Plus en détail

Accélérez votre projet ERP avec les Best Practices

Accélérez votre projet ERP avec les Best Practices Accélérez votre projet ERP avec les Best Practices Kurt Specht (CROSS), Patrick Schaller (CROSS), Alexandra Schorderet (Valtronic Technologies (Suisse) SA) Le 29 mai, 2013 Agenda Première partie Présentation

Plus en détail

L offre IBM Software autour de la valeur métier

L offre IBM Software autour de la valeur métier IBM Frame Mai 2011 L offre IBM Software autour de la valeur métier Hervé Rolland - Vice Président, Software Group France Milestones that Matter: IBM Software Acquisitions Milestones that Matter: IBM Software

Plus en détail

Marché marocain de l assurance Lotfi Elbarhdadi Senior Director Financial Services Ratings 16 Avril 2014

Marché marocain de l assurance Lotfi Elbarhdadi Senior Director Financial Services Ratings 16 Avril 2014 Marché marocain de l assurance Lotfi Elbarhdadi Senior Director Financial Services Ratings 16 Avril 2014 Permission to reprint or distribute any content from this presentation requires the prior written

Plus en détail

Solutions logicielles temps réel Supervision et business intelligence pour l industrie

Solutions logicielles temps réel Supervision et business intelligence pour l industrie FRANCE Visualize Your Entreprise! Solutions logicielles temps réel Supervision et business intelligence pour l industrie Vos process obéissent au doigt et à l œil en toute simplicité Anticipez et gagnez

Plus en détail

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software Licence générale d exportation n o Ex. 18 Ordinateurs personnels portatifs et logiciels

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies)

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) Règlement sur les avis relatifs aux dépôts non assurés (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2008-64

Plus en détail

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur la dispense d agrément pour certains

Plus en détail

A v a n t a g e s e n n a t u r e

A v a n t a g e s e n n a t u r e 17/06/2015 www.bdo.lu A v a n t a g e s e n n a t u r e L imposition des avantages en nature au Luxembourg est basée sur le principe général selon lequel tous les avantages, tant en espèces qu en nature,

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

La GRC en temps de crise, difficile équilibre entre sentiment de sécurité et réduction des coûts

<Insert Picture Here> La GRC en temps de crise, difficile équilibre entre sentiment de sécurité et réduction des coûts La GRC en temps de crise, difficile équilibre entre sentiment de sécurité et réduction des coûts Christophe Bonenfant Cyril Gollain La GRC en période de croissance Gouvernance Gestion

Plus en détail

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam.

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Loic Guézo, Senior Managing Consultant, IBM ISS. agenda 1 Le partenariat IBM Crossbeam

Plus en détail

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION NetSuite NOTICE The information contained in this document is believed to be accurate in all respects but

Plus en détail

Sécurité de bout en bout Une solution complète pour protéger les données et prévenir les risques

Sécurité de bout en bout Une solution complète pour protéger les données et prévenir les risques Sécurité de bout en bout Une solution complète pour protéger les données et prévenir les risques Michel Mariet, Oracle The following is intended to outline our general product direction. It is intended

Plus en détail

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Sage CRM NOTICE The information contained in this document is believed to be accurate in all respects but

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité?

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Eric DOMAGE Program manager IDC WE Security products & Solutions Copyright IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Quelques

Plus en détail

FSN EXECUTIVE BRIEFING. Le futur de la consolidation financière

FSN EXECUTIVE BRIEFING. Le futur de la consolidation financière FSN EXECUTIVE BRIEFING Le futur de la consolidation financière Le futur de la consolidation financière Les systèmes de consolidation financière constituent la cheville ouvrière de la division finance des

Plus en détail

Service de la promotion économique. Comment optimiser sa trésorerie Février 2010

Service de la promotion économique. Comment optimiser sa trésorerie Février 2010 Service de la promotion économique Comment optimiser sa trésorerie Introduction Les potentiels, les raisons et la portée de l optimisation des fonds de roulement et de la trésorerie sont très souvent sous-estimés

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997

COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT

Plus en détail

L infrastructure Sécurité de Microsoft. Active Directory RMS. Microsoft IAG

L infrastructure Sécurité de Microsoft. Active Directory RMS. Microsoft IAG L infrastructure Sécurité de Microsoft Active Directory RMS Microsoft IAG Bénéfices clients Gagner du temps Diminuer les couts Apporter de la visibilité Meilleure protection Client OS Server OS Physique

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Performance industrielle Manufacturing Execution System

Performance industrielle Manufacturing Execution System Performance industrielle Manufacturing Execution System Mai 2013 Capgemini, leader de l intégration MES DEPUIS PLUS DE 25 ANS, CAPGEMINI ACCOMPAGNE SES CLIENTS DANS LA MISE EN ŒUVRE DE PROJETS MES. Une

Plus en détail

Géolocalisation, analyse prédictive - quels outils innovants de lutte contre la fraude?

Géolocalisation, analyse prédictive - quels outils innovants de lutte contre la fraude? Géolocalisation, analyse prédictive - quels outils innovants de lutte contre la fraude? Samuel Remacle Directeur assurance Europe BAE Systems Applied Intelligence L ARGUS GESTION DES SINISTRES PARIS -

Plus en détail

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE ATTORNEY GENERAL PUBLIC PROSECUTION SERVICES PROCUREUR GÉNÉRAL SERVICE DES POURSUITES PUBLIQUES PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE NAME OF ACCUSED: / NOM DE

Plus en détail

IBM Problems Determination Tools & Rationnal Developer for z. RDz et PD Tools : un duo gagnant!

IBM Problems Determination Tools & Rationnal Developer for z. RDz et PD Tools : un duo gagnant! IBM Problems Determination Tools & Rationnal Developer for z RDz et PD Tools : un duo gagnant! Sommaire Cycle de vie d'une application Présentation de Rationnal Developer for z Première étape : exécution

Plus en détail

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS)

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS) FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE Database as a Service (DBaaS) 1 The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013

www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013 www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013 Bâle III n est qu une des réglementations à venir Toute une série d autres initiatives font

Plus en détail

Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft

Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft Qu est-ce que la sécurisation des données Microsoft ForeFront Unified Access Gateway Publication d un portail à l aide de ForeFront

Plus en détail

Sun. GigaSwift Ethernet Adapter Release Notes. Sun Microsystems, Inc. 4150 Network Circle Santa Clara, CA 95054 U.S.A.

Sun. GigaSwift Ethernet Adapter Release Notes. Sun Microsystems, Inc. 4150 Network Circle Santa Clara, CA 95054 U.S.A. Sun GigaSwift Ethernet Adapter Release Notes Sun Microsystems, Inc. 4150 Network Circle Santa Clara, CA 95054 U.S.A. 650-960-1300 Part No. 816-1703-10 March 2002, Revision A Send comments about this document

Plus en détail

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board 1 L élaboration de la norme IPSAS 32 Objectif : traitement comptable des «service concession arrangements»

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations

Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur l utilisation de la dénomination sociale (entités du même groupe qu une banque ou société

Plus en détail

Solstice Backup 6.1. Update Guide. Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303 U.S.A. 650-960-1300

Solstice Backup 6.1. Update Guide. Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303 U.S.A. 650-960-1300 Solstice Backup 6.1 Update Guide Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303 U.S.A. 650-960-1300 Part No. 816-3286-10 November 2001, Revision A Send comments about this document to:

Plus en détail

Intel Corporation Nicolas Biguet Business Development Manager Intel France

Intel Corporation Nicolas Biguet Business Development Manager Intel France Les serveurs pour l Entreprise Intel Corporation Nicolas Biguet Business Development Manager Intel France 1 Les orientations stratégiques Clients Réseaux Serveurs Fournir les les éléments de de base des

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Manuale. FR Appendix. VE.Bus Multi Control Panel

Manuale. FR Appendix. VE.Bus Multi Control Panel Manuale FR Appendix VE.Bus Multi Control Panel Copyrights 2008 Victron Energy B.V. All Rights Reserved This publication or parts thereof, may not be reproduced in any form, by any method, for any purpose.

Plus en détail

Gestion Mobile avec Afaria 7. Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013

Gestion Mobile avec Afaria 7. Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013 Gestion Mobile avec Afaria 7 Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013 blue-infinity branding. technology. integration. blue-infinity (b-i) est une société de services professionnels qui mise sur son expertise

Plus en détail

Multiple issuers. La cotation des actions ROBECO ci-dessous est suspendue sur EURONEXT PARIS dans les conditions suivantes :

Multiple issuers. La cotation des actions ROBECO ci-dessous est suspendue sur EURONEXT PARIS dans les conditions suivantes : CORPORATE EVENT NOTICE: Suspension de cotation Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20141002_07393_EUR DATE: 02/10/2014 MARCHE: EURONEXT PARIS La cotation des fonds mentionnés ci-dessous sera suspendue

Plus en détail

Les pratiques agiles avec Rational : De la définition d exigences au déploiement d application

Les pratiques agiles avec Rational : De la définition d exigences au déploiement d application Les pratiques agiles avec Rational : De la définition d exigences au déploiement d application Philippe Leblanc Technical Sales & Solutions IBM Rational 2 Agenda L'agilité implique une équipe multidisciplinaire

Plus en détail

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-406 DORS/2001-406 Current

Plus en détail

86 rue Julie, Ormstown, Quebec J0S 1K0

86 rue Julie, Ormstown, Quebec J0S 1K0 Tel : (450) 829-4200 Fax : (450) 829-4204 Email : info@rout-am.com Contacts: Jean Côté jean@rout-am.com Jocelyn Côté jocelyn@rout-am.com Dispatch info@rout-am.com Phone: (450) 829-4200 Fax: (450) 829-4204

Plus en détail

Data warehousing To support your business objectives IBM Balanced Warehouse

Data warehousing To support your business objectives IBM Balanced Warehouse Data warehousing To support your business objectives IBM Balanced Warehouse Une solution "prête à l'emploi" qui simplifie la création, l'implémentation et la maintenance de votre environnement décisionnel

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved.

Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. 1 Moderniser votre back office Finance Oracle Finance Cloud Guy Aguera, Deloitte Partner Valérie Vinges, Oracle Sales Consultant 2 Safe Harbor Statement The following is intended to outline our general

Plus en détail

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Salesforce NOTICE The information contained in this document is believed to be accurate in all respects

Plus en détail

Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI

Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI Jean-François Teissier jfteissier@prosodie.com 06.32.34.56.02 Espace Grande Arche Paris La Défense Agenda de notre atelier

Plus en détail

Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits. Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations CODIFICATION

Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits. Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits C.R.C., c. 320 C.R.C., ch. 320 Current

Plus en détail