FORMATION CONTINUE. Le CFI, accélérateur de compétences

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION CONTINUE. Le CFI, accélérateur de compétences"

Transcription

1 2013 FORMATION CONTINUE Le CFI, accélérateur de compétences

2 Sommaire LES STAGES énergies renouvelables...7 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGIQUE MATÉRIELS DE CUISINES DE COLLECTIVITÉS FROID INDUSTRIEL ET COMMERCIAL GÉNIE CLIMATIQUE ÉLECTRICITÉ ET AUTOMATISMES HABILITATIONS ÉLECTRIQUES ET PRÉVENTION DES RISQUES MAINTENANCE DES ASCENSEURS MAINTENANCE DES VÉHICULES GÉNIE THERMIQUE DIPLÔMES ET TITRES énergies MAINTENANCE DES ASCENSEURS Menuiserie MAINTENANCE DES VÉHICULES BULLETIN D INSCRIPTION Conditions générales Plans d accès...148

3 «Face aux évolutions technologiques, économiques et réglementaires, votre entreprise doit optimiser en permanence ses moyens pour répondre aux attentes de ses clients. L anticipation des besoins en formation de vos collaborateurs est un atout certain pour relever ce défi. Pour acquérir rapidement des compétences, développer une expertise dans un métier ou obtenir un diplôme dans le cadre d une reconversion professionnelle, le CFI vous propose des solutions en adéquation avec vos besoins. Ce nouveau catalogue édition 2013 élaboré avec la participation de formateurs experts dans leur domaine, permet la réalisation de véritables parcours de formation «sur-mesure» pour des techniciens débutants, confirmés ou experts.» Tristan GILLOUARD, Directeur du CFI Une approche pédagogique différente selon vos besoins Accompagnement et conseils : définir ensemble votre parcours de formation en fonction de vos besoins Le CFI vous apporte conseil et ingénierie de formation. Il étudie à vos côtés les objectifs, les méthodes pédagogiques, le niveau, les contenus, la durée et le rythme les mieux adaptés à vos besoins. Le CFI vous appuie également dans la constitution et le suivi de vos dossiers de prise en charge auprès des organismes de financement et de votre employeur - Congé Individuel de Formation (CIF) pour les formations diplômantes ou titrantes et Droit Individuel à la Formation (DIF) dans le cas des stages courts. Stages inter-entreprises : développer les compétences et augmenter la performance Nos formations inter-entreprises, d une durée de 1 à 10 jours, enrichissent les compétences de vos collaborateurs. Accessibles avec un minimum de prérequis techniques, elles permettent aux stagiaires d assimiler les connaissances d un domaine professionnel, pour ensuite se spécialiser rapidement en fonction des besoins de son métier. Stages intra-entreprises ou «surmesure» : répondre aux besoins spécifiques des entreprises Notre démarche, fondée sur l analyse des besoins en compétences de l entreprise et des publics concernés, vise à définir les objectifs, les contenus et les modalités de la formation. Selon vos demandes, les stages peuvent se dérouler dans votre entreprise ou sur les platesformes techniques du CFI. «Cette formule aborde directement les problématiques que je rencontre au quotidien dans mon entreprise et m a apporté les savoirfaire spécifiques à mon activité.» Nicolas DUMONT Technicien de maintenance en ascenseurs 3 «Ce stage m a permis de développer mes compétences théoriques et. Le plus, c est aussi d être au courant des dernières évolutions techniques et réglementaires.» David LANGLET Technicien en installations frigorifiques

4 chiffres clés du CFI Formation continue stagiaires 110 stages inter-entreprises 100 stages sur mesure («intra») 200 entreprises partenaires et clientes 50 enseignants, issus du monde de l entreprise 98 % de satisfaction clients Formation initiale 990 jeunes en alternance 83,5 % d insertion professionnelle sept mois après la sortie de l école 84 % de réussite aux examens Moyens 4 sites géographiques : Paris, Orly, Gennevilliers et Andrésy m 2 de plateformes pédagogiques 700 K / an d investissements pédagogiques En adéquation avec votre activité professionnelle Diplômes et titres de formation professionnelle : accompagner le changement et accéder à la maîtrise d un métier ou d une nouvelle fonction Dans le cadre d un projet de reconversion professionnelle ou de qualification de vos savoir-faire, nos formations diplômantes ou titrantes vous permettent de maîtriser de nouvelles fonctions. Pour cela, le CFI propose des formations longues (du CAP au BAC +3) dans ses domaines d expertise : énergie, maintenance des véhicules, menuiserie, et maintenance des ascenseurs. La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) permet également de valider les acquis professionnels en vue d obtenir un diplôme ou un titre. «Soutenue par mon entreprise, j ai intégré le Bac Pro Technicien de Maintenance en Systèmes Energétiques et Climatiques du CFI. Je voulais absolument faire une formation longue, pour acquérir la technique et obtenir un diplôme reconnu par l état.» Sandrine MASALA Agent de proximité chez Dalkia Notre engagement qualité Certifiée ISO 9001 depuis 2004, le CFI s inscrit dans une dynamique d amélioration continue de ses prestations. Il investit chaque année dans des plates-formes techniques de pointe et assure une pédagogie alternant théorie et mises en situations. Ils nous ont fait confiance ADP, Afortech, AM Froid, ASERTEC, AXIMA, BALAS, BNP PARIBAS, Bureau VERITAS, CLUB MED, COFELY, CRAM, DALKIA, EDF, Eiffage Construction, GNFA, Groupe ACCOR, Groupe HORIS, IDEX, IVECO, Pôle Emploi, RATP, Renault Trucks, SPIE, Veolia Environnement, Vinci Energie, VOLVO BUS... Contact Michaël ETIENNE, Responsable Formation Continue > ou

5 Le CFI, c est aussi votre partenaire pour Proposer des programmes de formation en alternance Notre Établissement met en place des partenariats avec les entreprises et les organisations professionnelles (syndicats, fédérations) des secteurs concernés afin d adapter ses formations aux réalités du marché. Ainsi, au-delà des formations diplômantes, nous développons des titres et des certificats de qualification professionnels. Contact Jean Le Naour, > ou Investir dans la formation de vos futurs collaborateurs Développeur de compétences et maillon de la croissance économique, notre école se distingue par son expertise dans ses domaines d activités. Le CFI se positionne ainsi comme un acteur de référence sur le marché de la formation. La taxe d apprentissage constitue une ressource importante de notre fonctionnement. Elle nous permet de maintenir un enseignement professionnel, exigeant et performant. Choisir le CFI pour l affectation de la taxe d apprentissage, c est participer au financement de la formation de vos futurs collaborateurs et contribuer au développement de votre secteur d activités. 5 Recruter des jeunes en alternance À l écoute de vos besoins, le CFI vous conseille sur vos projets de recrutement et vous accompagne dans la présélection des candidats (du niveau CAP au BTS et certificats professionnels de niveau Bac à Bac + 3). Nous assurons également le suivi des jeunes en entreprise afin de participer à leur intégration et favoriser le développement de leurs compétences. Contact Paolo Lopes, > ou

6 CFI, expertise et éthique professionnelles au service de votre entreprise Notre centre de formation propose aux jeunes et aux adultes des parcours de formations professionnelles pour acquérir les compétences, les qualifications et les diplômes indispensables aux métiers de l énergie, de la maintenance automobile, de la maintenance des ascenseurs et de la menuiserie. Le CFI fonde son ambition d excellence pour ses élèves et ses stagiaires sur un engagement éducatif fort et sur la volonté d anticiper les évolutions professionnelles de ses marchés. Le plus haut niveau d expertise, l éthique professionnelle et la réactivité opérationnelle sont les piliers de l ensemble des formations, initiale et continue. 6 La Chambre de Commerce et d Industrie de Paris (CCIP) Engagée auprès des entreprises mais aussi des élèves, étudiants et apprentis franciliens de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, la Chambre de commerce et d industrie de Paris est : un générateur de services aux entreprises, un activateur de compétences professionnelles, un accélérateur de business pour la région capitale, un porte-parole des entreprises. Le CFI est une des 10 écoles de la CCIP et bénéficie à ce titre de l expertise et des réseaux d une institution bicentenaire.

7 énergies renouvelables stages 2013 > ENR01-0 électricité appliquée aux installations photovoltaïques > ENR01-1 Production d électricité à partir de l énergie solaire photovoltaïque > ENR01-5 Mise en œuvre du petit éolien > QUALIPV ELEC Formation QUALIPV module ELEC : solaire photovoltaïque pour électriciens > BR-PV NOUVEAU STAGE Module d interventions BT pour électriciens travaillant sur centrales photovoltaïques > QUALIPV BAT Formation QUALIPV module Intégration au bâti : solaire photovoltaïque pour couvreurs > BP NOUVEAU STAGE Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV (Pour couvreurs) > RERDF Raccordement au réseau ERDF d un système photovoltaïque > ENR01-2 Montage d un projet photovoltaïque raccordé réseau (PVR) > ENR01-4 Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA > BIO01 applications de la biomasse > QUALISOL CESI Formation Qualisol sur le chauffe-eau solaire individuel (CESI) > QUALISOL SSC Formation Qualisol sur les systèmes solaires combinés (SSC) > QUALIPAC Formation QUALIPAC : pompe à chaleur en habitat individuel > SOL-TH01 Mettre en œuvre, exploiter et maintenir une installation solaire thermique > SOL-TH02 Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique 7

8 énergies renouvelables ENR01-0 Électricité appliquée aux installations photovoltaïques Interpréter les caractéristiques électriques des constituants d une centrale photovoltaïque Appréhender les risques électriques spécifiques au générateur solaire et respecter les règles de protection prescrites dans le guide UTE C Réaliser le câblage électrique d après le schéma de l installation et les règles de mise en œuvre du guide UTE C Diagnostiquer le bon fonctionnement des équipements en effectuant les mesures électriques en toute sécurité 2. risques liés aux spécificités des installations PV Sensibilisation aux risques électriques Moyens de protection contre les chocs électriques et brûlures Moyens de protection contre les surintensités Moyens de protection contre les surtensions Règles de câblage du conducteur de protection électrique Mesures de sécurité lors de la pose et du câblage 3. Câblage des composants d une centrale électrique PV Couplage des modules par chaînes Paris 3 jours 06 au 08 février au 22 novembre (non soumis à la TVA) Techniciens intervenant sur les circuits électriques d un générateur solaire photovoltaïque Installateurs souhaitant acquérir les pré-requis nécessaires en électricité, avant de suivre le stage de qualification QUALIPV module ELEC Aucun 1. Application des lois électriques à un générateur photovoltaïque Constitution d un circuit électrique et représentation schématique Énergie électrique produite par les générateurs de courant continu Associations séries et parallèles des générateurs PV Caractéristiques des courbes électriques d une cellule, d un module et d un champ PV Câblage réglementaire des coffrets de raccordement Sections des conducteurs et mode de pose des chemins de câbles de grade solaire Branchement des convertisseurs électriques Schémas de raccordement aux compteurs d énergie ERDF Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA QUALI PV ELEC Solaire photovoltaïque pour électriciens BR PV Nombreuses mises en situation pratique sur une plate-forme solaire Installation composée de 8 modules interconnectables afin de réaliser un champ solaire de 1040Wc Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 8 Définition de la puissance crête et du MPPT

9 énergies renouvelables ENR01-1 Production d électricité à partir de l énergie solaire photovoltaïque Appliquer une méthode de conception d un projet d électrification à partir de l énergie solaire Préconiser une solution adaptée par rapport au cahier des charges et aux contraintes administratives, techniques et commerciales Mettre en œuvre les étapes d installation sur un site Exploiter une centrale de production et gérer les besoins en entretien, maintenance et pièces d usure Maîtres d ouvrages ou techniciens, impliqués dans les programmes de développement durable, voulant acquérir des connaissances sur les équipements solaires photovoltaïques Bases en électricité 1. Conception d un projet photovoltaïque Typologies et principe de fonctionnement Identification des partenaires, démarches administratives Analyse des équipements constituant les chaînes de production, stockage, conversion et distribution 2. Mode opératoire d installation et méthodes d exploitation Ancrage du champ solaire en fonction du site Couplage des panneaux solaires en respectant la réglementation, raccordement à l armoire électrique Mise en service de l installation et réglages des paramètres de production Contrôle de la conformité des signaux électriques Mesures et acquisition des grandeurs météorologiques et électriques en vue d optimiser les performances de production électrique Diagnostics de panne, remise en conformité et maintenance des équipements Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA 80 % du temps de formation est consacré aux mises en situation pratique du stagiaire sur une plate forme solaire photovoltaïque implantée en terrasse Installation composée d un champ solaire de 1040W, d une armoire électrique communicante avec une station météo, et de circuits d éclairage basse consommation Paris 3 jours 27 au 29 mars au 13 septembre (non soumis à la TVA) Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 9 Méthode de dimensionnement d une plate-forme solaire à partir des données météorologiques, de la situation géographique et du cahier des charges

10 énergies renouvelables ENR01-5 Mise en œuvre du petit éolien Acquérir les techniques de base du petit éolien Appliquer une méthode de dimensionnement et d implantation d un générateur éolien de puissance inférieure à 36 KVA Porteur de projet, assistant à maîtrise d ouvrage 2. Technologie du petit éolien Spécificités du petit éolien différents modèles Structure d un générateur éolien et principe de fonctionnement Procédure d installation et de maintenance Exemples d implantation d éoliennes domestiques 3. étude théorique pour choisir et implanter une petite éolienne Potentiel énergétique d un site Paris 1 jour 29 mai novembre (non soumis à la TVA) Bases d électricité 1. Introduction sur l énergie éolienne Contexte et enjeux Gisement éolien en France Etat des lieux des installations Principes sur l énergie du vent Aspects réglementaires d implantation Eolien et environnement : ZDE L éolien en milieu urbain Perspectives de développement de la filière Rugosité de l environnement Conditions moyennes de vent du site Répartition du vent Calcul de la production attendue Options de raccordement MDE05-Maîtriser l enveloppe étanche à l air Animation illustrée d études de cas et de démonstration de matériels Formation dispensée sur une plate-forme éolienne dans Paris intra-muros Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 10

11 énergies renouvelables QUALIPV ELEC Formation QUALIPV Module Élec : solaire photovoltaïque pour électriciens Élaborer un projet à partir des énergies nouvelles et renouvelables Préconiser une solution adaptée à un cahier des charges Mettre en œuvre les étapes d installation des panneaux solaires photovoltaïques 1. Présentation 2. Le marché du solaire photovoltaïque 3. Le gisement solaire 4. Cellules, modules et systèmes photovoltaïques 5. onduleurs 6. Protection des personnes & des biens 7. Composants des systèmes PVR 8. Implantation du photovoltaïque au bâti Orly 3 jours 20 au 22 février au 14 juin au 27 septembre au 18 décembre (non soumis à la TVA) Installateurs, maîtres d ouvrages, personnels de bureau d études 9. Procédure d installation 10. Aspects commerciaux et administratifs Avoir des bases en électrotechnique Être habilité BR (conseillé) QCM de validation des acquis de la formation en fin de stage ENR1-04-Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA ERDF-Raccordement au réseau ERDF d un système photovoltaïque Formation certifiante Test des compétences en électricité des candidats, préalable au stage, sur demande Plate-forme pédagogique et formateurs validés par Qualit EnR Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Parking gratuit 11 des travaux, un vêtement

12 énergies renouvelables BR-PV NOUVEAU STAGE Module d interventions BT pour électriciens travaillant sur centrales photovoltaïques Prendre les mesures de protection nécessaires lors de dépannages électriques basse tension Électriciens amenés à réaliser, mettre en service et dépanner l installation électrique d une centrale photovoltaïque 1. Mesures spécifiques de sécurité Identification des risques électriques propres aux installations photovoltaïques Protection des installations solaires PV : - Moyens de protection contre les chocs électriques et les brûlures - Moyens de protection contre les surintensités - Moyens de protection contre les surtensions Précautions de câblage Paris 1 jour 10 avril novembre (non soumis à la TVA) Avoir suivi le module habilitation électrique Tronc commun 2 (Domaine HABILITATIONS ÉLECTRIQUES ET PRÉVENTION DES RISQUES) Avoir une connaissance des règles élémentaires de l électricité et connaître les techniques de remplacement et raccordement sur les installations et les matériels sur lesquels ont lieu les interventions Implantation du matériel et signalisation des dangers Préparation à l habilitation électrique avec prise en compte de la spécificité d une installation solaire PV 2. Mise en situation sur un champ solaire Emploi et entretien des équipements de protection individuelle et collective Procédure de travaux électriques sur un champ solaire Procédure d intervention électrique sur un champ solaire ENR01-4-Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA RERDF-Raccordement au réseau ERDF d un système photovoltaïque Interventions sur des équipements réels Session de recyclage préconisée tous les trois ans Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 12

13 énergies renouvelables QUALIPV BAT Formation QUALIPV Module intégration au bâti : solaire photovoltaïque pour couvreurs Identifier les dangers électriques particuliers au photovoltaïque Installer en toiture, dans les règles de l art, un système solaire photovoltaïque raccordé au réseau Artisans, techniciens d entreprises de couverture ou d étanchéité Maîtriser les compétences de base en couverture Être habiliter électrique BP (conseillé) 1. Présentation 2. Le marché du solaire photovoltaïque 3. Le gisement solaire 4. Cellules, modules et systèmes photovoltaïques 5. Protection des personnes et des biens 6. Implantation du photovoltaïque au bâti 7. Procédure d installation 8. Aspects commerciaux et administratifs QCM de validation des acquis de la formation en fin de stage Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV (Pour couvreurs) Orly 2 jours 04 au 05 avril au 11 octobre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Formation certifiante Plate-forme pédagogique et formateurs validés par Qualit EnR Parking gratuit des travaux, un vêtement

14 énergies renouvelables BP NOUVEAU STAGE Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV (Pour couvreurs) Préparer à l habilitation électrique BP limitée aux champs solaires PV Appréhender les risques électriques spécifiques Connaître les moyens de protection contre les chocs et les arcs électriques Appliquer les procédures de travaux électriques prescrites dans le guide UTE C Acteurs concernés par les opérations 2. Périmètre de l habilitation électrique BP Signification et responsabilités du titre spécifique «BP photovoltaïque» 3. Analyse des risques Identification des risques électriques propres aux installations photovoltaïques Paris 1 jour 23 avril octobre (non soumis à la TVA) Couvreurs/étancheurs amenés à réaliser et/ou assurer la maintenance d un champ photovoltaïque Être titulaire du CAP Couverture Avoir suivi le module habilitation électrique Tronc commun 1 (Domaine HABILITATIONS ÉLECTRIQUES ET PRÉVENTION DES RISQUES) Protection des installations solaires PV Précautions de câblage Emplacement du matériel et signalisation des dangers 4. Mise en situation sur un champ solaire Emploi et entretien des équipements de protection individuelle et collective Procédure de travaux électriques sur un champ solaire QCM de vérification des acquis de la formation en fin de stage MDE03-Maîtriser l impact de la RT2012 en logement collectif et individuel Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta % du temps de formation est consacré aux mises en situation pratique du stagiaire sur une plate-forme solaire PV en extérieur, hors tension, puis sous tension Session de recyclage préconisée tous les trois ans des travaux, un vêtement

15 énergies renouvelables RERDF Raccordement au réseau ERDF d un système photovoltaïque Être capable de procéder à la modification ou à l installation de panneaux de comptage ou de contrôle des comptages d un site de production électrique de puissance inférieure ou égale à 36 KVA Professionnels de l électricité souhaitant raccorder les installations de production électrique d origine renouvelable au réseau de distribution ERDF Être électricien habilité BR(test des connaissances de l UTE C en début de session) 1. règles de sécurité lors d une intervention électrique Le guide UTE C risques électriques spécifiques sur le réseau ERDF moyens et les équipements de protection La procédure de consignation 3. Procédure de modification de branchement Présentation du guide pratique et divers cas de raccordement La responsabilité des acteurs conditions d intervention, de remise en service d une installation de consommation, et de mise en service d une installation de production QCM de vérification des acquis de la formation en fin de stage MDE05-Maîtriser l enveloppe étanche à l air BR-ERDF-Module habilitation pour prestataires mandatés par ERDF Nombreux exercices réalisés sur maquettes de câblage et ateliers spécifiques Groupes de 8 participants maximum Matériel validé et formateurs évalués par ERDF Orly 3 jours 25 au 27 mars au 17 octobre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Parking gratuit Technologie des constituants des circuits de comptage La composition et les différents schémas des panneaux de comptage des travaux, un vêtement différents types de branchements et de coffrets utilisés par le distributeur La dérivation individuelle «liaison B» Le compteur bleu électronique monophasé et triphasé schémas de raccordement des installations de production en fonction du type de branchement

16 énergies renouvelables ENR01-2 Montage d un projet photovoltaïque raccordé réseau (PVR) Interpréter l étude de faisabilité technique et financière d un projet sur un site donné Estimer le temps de retour sur investissement et la rentabilité d une centrale PVR Organiser, avec les différents acteurs, une planification des démarches administratives, contractuelles et des travaux d installation 1. Contexte et enjeux des énergies renouvelables Définition et caractéristiques des énergies renouvelables Législation et réglementations 2. Montage d un projet photovoltaïque raccordé réseau Profils des producteurs d électricité PV Identification et rôle des acteurs d un projet PVR Paris 1 jour 14 janvier novembre (non soumis à la TVA) Maîtres d ouvrages, impliqués dans les programmes de développement durable, voulant porter un projet d installation d une centrale photovoltaïque raccordée au réseau public Aucun Déroulement d un projet Étude financière 3. exemples de centrales solaires photovoltaïques Tour d horizon Technologies et conseils pour le choix des équipements Dernières évolutions et tendances MDE05-Maîtriser l enveloppe étanche à l air MDE03-Maitriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel MDE04-Intégrer la RT 2012 durant toute l opération de conception d un bâtiment Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta 16 Visite commentée des plates formes énergies renouvelables (solaire et éolien) et démonstration de fonctionnement Étude de cas sur logiciel de simulation des travaux, un vêtement

17 énergies renouvelables ENR01-4 Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA Élaborer le dossier électrique d une installation photovoltaïque supérieure à 3 KVA en conformité avec la réglementation Choisir et chiffrer le matériel électrique nécessaire Constituer les documents techniques d un projet de raccordement au réseau public Schémas de branchement en fonction de la puissance d injection Architectures électriques des systèmes d onduleur 3. Conception d une installation photovoltaïque Schéma unifilaire d une installation PV Rédaction du cahier des charges fonctionnel des coffrets et protections DC Détermination des sections des conducteurs en fonction des chutes de tension Paris 4 jours 15 au 18 janvier au 08 novembre (non soumis à la TVA) Concepteur, bureau d étude, assistance technique à maîtrise d œuvre Bonnes connaissances des équipements photovoltaïques 1. Conception d un circuit électrique Grandeurs caractéristiques d un circuit électrique Technologie et choix de l appareillage de protection Conducteurs et câbles, chute de tension, méthode de dimensionnement des sections Symboles des équipements et représentation schématique d une installation Schémas de liaison à la terre réglementaires 2. réglementation sur les installations photovoltaïques raccordées au réseau Constitution du tableau divisionnaire du générateur solaire Dimensionnement du câble d injection 4. Constitution du dossier technique d un projet Nomenclature du matériel, schémas électriques, carnet de câbles, plan de câblage et canalisations Constitution de la fiche de collecte ERDF et du dossier technique du CONSUEL MDE03-Maitriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel MDE04-Intégrer la RT 2012 durant toute l opération de conception d un bâtiment SOLTH02-Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique Animation illustrée d étude de cas sur logiciel de DAO/CAO Démonstration de matériels Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 17 Normes d installation NFC et guides UTE C Options de raccordement au réseau public

18 énergies renouvelables BIO01 applications de la biomasse Identifier le périmètre de la biomasse Comprendre les moyens d obtention des carburants issus de la biomasse Parcourir les champs d application Maîtres d ouvrages, impliqués dans les programmes de développement durable 1. Notions générales sur la biomasse Le bois énergie biocarburants 2. Le périmètre du bois-énergie Principe Caractéristiques des divers générateurs Efficacité Applications Analyse économique Paris 1 jour 17 mai novembre (non soumis à la TVA) Notions de combustion, connaître les caractéristiques des principaux combustibles 3. le périmètre des biocarburants Développement des biocarburants Processus technologiques Efficacité Applications Analyse économique MDE03-Maitriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel EUREM-Manager Européen en Énergie Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement

19 énergies renouvelables QUALISOL CESI Formation Qualisol sur le chauffe-eau solaire individuel (CESI) Acquérir les connaissances théoriques et nécessaires à la mise en place d un chauffe-eau solaire individuel Artisans et techniciens d entreprises de plomberie sanitaire, d entreprises de génie climatique, professionnels d installations sanitaires 1. Bilan sur le marché du CESI 2. Conseiller le client et justifier l intérêt du CESI 3. Techniques solaires 4. Évaluer les besoins et dimensionner le CESI 5. Installer le CESI 6. Élaborer et présenter un devis QCM de validation des acquis de la formation en fin de stage Orly 3 jours 23 au 25 janvier au 07 juin au 20 septembre au 29 novembre (non soumis à la TVA) Maîtriser l installation des équipements sanitaires et de chauffage courants MDE03-Maitriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel SOLTH01-Mettre en oeuvre, exploiter et maintenir une installation solaire thermique Formation certifiante Le stage se déroule autour de 2 véritables charpentes munies de panneaux solaires thermiques, permettant d appréhender les difficultés inhérentes à l installation de matériels sur des toits Plate-forme pédagogique et formateurs validés par Qualit EnR Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Parking gratuit des travaux, un vêtement

20 énergies renouvelables QUALISOL SSC Formation Qualisol sur les systèmes solaires combinés (SSC) Estimer la faisabilité du projet avec prise en compte de l installation existante Choisir un système adapté répondant aux besoins Réaliser et maintenir l installation dans les règles de l art Artisans et techniciens d entreprises de plomberie sanitaire, d entreprises de génie climatique, professionnels d installations sanitaires 1. Généralités 2. Rappel sur les techniques solaires 3. L installation existante 4. Connaissance des systèmes solaires combinés 5. Le dimensionnement 6. L évaluation des performances 7. Mise au point et maintenance 8. Études de cas 9. Validation des connaissances QCM de validation des acquis de la formation en fin de stage Orly 3 jours 28 au 30 janvier au 12 juin au 25 septembre au 04 décembre (non soumis à la TVA) Avoir suivi le stage Qualisol CESI MDE03-Maitriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel SOLTH01-Mettre en oeuvre, exploiter et maintenir une installation solaire thermique Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Formation certifiante Le stage se déroule autour de 2 véritables charpentes munies de panneaux solaires thermiques, permettant d appréhender les difficultés inhérentes à l installation de matériels sur des toits Plate-forme pédagogique et formateurs validés par Qualit EnR Parking gratuit des travaux, un vêtement

21 énergies renouvelables QUALIPAC Formation Qualipac : pompe à chaleur en habitat individuel Préconiser une solution adaptée à un cahier des charges Dimensionner une pompe à chaleur Mettre en œuvre les étapes d installation des matériels Contrôler les paramètres de fonctionnement de l installation 2. Fonctionnement Caractéristiques techniques du cycle de la pompe à chaleur Distribution de la chaleur et intégration du système hydraulique Sources de chaleur Schémas hydrauliques Mode de fonctionnement et régulation 3. Mise en place Paris 5 jours 28 janv. au 01 fév au 29 mars au 05 juillet (non soumis à la TVA) Installateurs plombiers chauffagistes, maîtres d ouvrages, personnels de bureau d études Avoir des bases en électrotechnique Avoir des bases en génie climatique 1. Généralités, PAC et environnement Charte QualiPac et certification EUCERT HP Marché Rappels techniques Principe de fonctionnement d une pompe à chaleur Importance environnementale des pompes à chaleur Bâtiment et performance énergétique Procéder à l évaluation d un site Installation et mise en service Equilibrage hydraulique Bases en matière d électricité Remise au client et garantie 4. Entretien et maintenance Erreurs fréquentes et expérience pratique Travaux sur : plancher chauffant, PAC haute température, PAC géothermie, gainable, PAC eau/ eau, PAC air /air, PAC air/eau, ballon thermodynamique QCM de validation des acquis de la formation en fin de stage MDE03-Maitriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel PAC01-Mise en service, maintenance et optimisation des pompes à chaleur Formation certifiante Plate-forme pédagogique et formateur validés par Qualit EnR Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 21

22 énergies renouvelables SOL-TH01 Mettre en œuvre, exploiter et maintenir une installation solaire thermique Identifier les différents équipements constituants une installation solaire thermique (individuelle et collective) Acquérir les connaissances nécessaires à la mise en service, l exploitation et le dépannage de ces installations 9. Caractéristiques des fluides caloporteurs (contraintes d utilisation, réglementation) 10. Mise en service (contrôle préliminaire, remplissage, purge, paramétrage de la régulation, etc.) 11. Maintenance SOLTH02-Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique Paris 3 jours 16 au 18 avril au 29 novembre (non soumis à la TVA) Agents de maintenance, dépanneurs et techniciens intervenants sur les installations solaires thermiques Une bonne connaissance des systèmes de production de chauffage et d eau chaude sanitaire classique 1. Généralités (situations énergétique et écologique) 2. Gisement solaire 3. Économie envisageable (financière et carbone) 4. différentes applications du solaire thermique (eau chaude sanitaire, chauffage, les systèmes combinés, piscine) 5. Constitution d une boucle solaire thermique (captage, circulation, stockage) 6. différentes technologies de capteurs (plan, plan vitré, sous vide, implantation et montage) Mise en application pratique sur des systèmes réels, autonomes non connectés au réseau du bâtiment, de technologies et marques différentes Essais de la régulation Contrôle de la qualité du glycol Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement Étude des organes annexes (ballon de stockage, pompe, expansion, canalisation, isolation, etc.) 8. différents schémas types (analyse des différentes configurations possibles)

23 énergies renouvelables SOL-TH02 Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique Estimer les besoins en eau chaude sanitaire des différents types de bâtiment Dimensionner, concevoir, sélectionner et mettre en œuvre des systèmes solaires thermique Techniciens et ingénieurs de bureau d étude Architectes et chargés en charge de la mise en œuvre de ces équipements 2. Conception des éléments Information sur la conception des installations solaires thermiques différentes technologies de capteurs Étude des organes annexes Caractéristiques des fluides caloporteurs (contraintes d utilisation, réglementation) Choix de l énergie d appoint 3. Dimensionnement différents schémas types Implantation des capteurs solaires Dimensionnement des éléments Estimation du temps d amortissement Maintenance Paris 2 jours 20 au 21 mai au 05 novembre (non soumis à la TVA) Une bonne connaissance des systèmes de production de chauffage et d eau chaude sanitaire classique 1. Généralités Situation énergétique et écologique Gisement solaire Le solaire thermique en France et en Europe Économie envisageable (financière et carbone) Estimation des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire des bâtiments différentes applications du solaire thermique MDE03-Maitriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel MDE04-Intégrer la RT 2012 durant toute l opération de conception d un bâtiment Mise à disposition d un outil informatique développé en interne aidant au dimensionnement des systèmes solaires thermiques Identification des différentes technologies sur des équipements réels autonomes Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 23

24 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE stages 2013 > EUREM Manager européen en énergie > MDE01 Economies d énergie en éclairage > MDE02 Maîtriser la variation électronique de vitesse > PAC01 Mise en service, maintenance et optimisation des pompes à chaleur > MDE03 NOUVEAU STAGE Maîtriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel > MDE04 NOUVEAU STAGE Intégrer la RT 2012 durant toute l opération de conception d un bâtiment > MDE05 NOUVEAU STAGE Maitriser l enveloppe étanche à l air > MDE06 Vaincre les perturbations harmoniques > MDE07 La thermographie infrarouge en maintenance 24

25 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE EUREM Manager européen en énergie Formation sous l égide de l ARENE (Agence Régionale des l Environnement et des Nouvelles Énergies) Développer des compétences technico-économiques en entreprise ou en collectivité pour apporter des solutions efficaces et innovantes aux nouveaux enjeux énergétiques : Développer techniquement des projets d économies d énergie Analyser une situation énergétique donnée Illustrer l analyse économique d un projet Être autonome dans la réalisation de futurs projets d économies d énergie Engager et coordonner des projets pertinents Évaluer et assurer la réalisation d économies ciblées Initier un processus d amélioration continue Responsable des services techniques Responsable service énergie Responsable de production Ingénieur de process Responsable de site Responsable d exploitation Responsable de maintenance Cette formation dense nécessite des notions de base en énergie, génie climatique et thermodynamique. Il est donc conseillé de réviser ses fondamentaux 1. bâtiments et optimisation des systèmes de génie climatique (6 jours) Chauffage Ventilation Traitement de l air Production de froid Régulation 2. intégration des énergies renouvelables dans les bâtiments et systèmes productifs (4 jours) Solaire Biomasse Géothermie 3. efficacité énergétique des systèmes (3 jours) Éclairage Gestion de la charge Régulation Cogénération Récupération de chaleur 4. Montage de projet (2 jours) Contexte réglementaire Contractualisation Calcul économique + Projet tutoré MDE03-Maitriser l impact de la RT 2012 en logement collectif et individuel MDE05-Maîtriser l enveloppe étanche à l air EUREM est une formation continue alliant théorie et pratique qui a déjà fait ses preuves dans 5 pays de l Union Européenne ; désormais dispensée dans 13 états dont la France, grâce au soutien de la Commission Européenne cours sont dispensés dans les locaux des trois instituts pour profiter pleinement des facilités d apprentissage de chacun stagiaires peuvent échanger en réseau via la plateforme internet dédiée avec leurs collègues de toute l Europe Le CFI, l ARENE, Mines ParisTech et le GEFEn sont signataires de la Charte Format eree. Paris 15 jours mars septembre (non soumis à la TVA) Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 25

26 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE MDE01 ÉconomieS d énergie en éclairage Acquérir les techniques de base de l éclairage Établir un diagnostic d efficacité en fonction des facteurs de performance d une installation Réaliser des économies d énergie grâce aux mesures d optimisation 1. Bases techniques Analyse et comparaison des différents produits d éclairage 2. Diagnostic d un éclairage existant Contexte réglementaire Détermination de la consommation d énergie Paris 1 jour 02 juillet septembre (non soumis à la TVA) Maîtres d ouvrages ou techniciens, impliqués dans les programmes de développement durable, voulant acquérir des connaissances sur les équipements solaires photovoltaïques Coût annuel d exploitation Niveau d efficacité d un système d éclairage 3. Solutions d amélioration 4. Chiffrage des économies Prérequis Bases en électrotechnique Cette formation met en évidence rapidement et de manière très pédagogique des sources d économies drastiques à réaliser dans tous types de bâtiments. Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement

27 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE MDE02 Maîtriser la variation électronique de vitesse Choisir un variateur de vitesse et/ou un démarreur progressif Comprendre les termes de la variation électronique de vitesse Différencier les équipements Concepteurs de bureau d étude Responsables ou directeur technique Techniciens de maintenance Exploitants d installations électriques Notions fondamentales en électricité 1. Le démarrage progressif et la variation de vitesse des moteurs asynchrones triphasés à cage 2. Le dimensionnement d un démarreur électronique et d un variateur électronique de vitesse 3. Le choix d un démarreur et d un variateur dans des catalogues et télé catalogues de constructeur 4. Etude des schémas électriques de câblage de variateur et de démarreur 5. Etudes de cas simples avec des variateurs de vitesse et des démarreurs. 6. Exemples d applications et études de cas 7. Travaux Mesurer les caractéristiques électriques du démarreur électronique et du variateur Paramétrer et configurer le démarreur électronique et le variateur Comprendre et analyser les paramètres d exploitation Etude de cas VAR-Variation de vitesse appliquée aux installations frigorifiques Paris 1 jour (8 heures) 24 juin décembre (non soumis à la TVA) Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Simulation numérique des déperditions et apports, et diagnostic des performances énergétiques Étude de plans et de cahiers des charges illustrant des cas concrets Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement

28 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE PAC01 Mise en service, maintenance et optimisation des pompes à chaleur Acquérir les connaissances de base des pompes à chaleur réversibles permettant d assurer le chauffage et le rafraîchissement des locaux Être capable de réaliser un bilan thermique simplifié, de sélectionner un produit et de connaître les procédures d installation et de mise en service Acquérir les connaissances de base pour l entretien et le dépannage des pompes à chaleur réversibles Maîtriser les paramètres de fonctionnement d une pompe à chaleur afin de l optimiser Étude des différentes techniques de mise en œuvre Présentation des circuits hydrauliques Étude de différents schémas hydrauliques raccordés sur pompe à chaleur Mise en œuvre et équilibrage hydraulique des planchers chauffants Étude des principes de la régulation Comment exploiter les paramètres de fonctionnement des installations Étude des procédures de maintenance et de dépannage Étude des fluides frigorigènes (réglementation et récupération) Réaliser un bilan thermique simplifié Paris 5 jours 08 au 12 avril au 18 octobre (non soumis à la TVA) Techniciens et installateurs assurant la mise en œuvre, la mise en service, la maintenance et le dépannage des pompes à chaleur réversibles Connaissances de base en électrotechnique Principe et analyse de fonctionnement des circuits frigorifiques réversibles (mesure des paramètres de fonctionnement HP, BP, surchauffe, sous refroidissement) Étude des principaux organes constituants le circuit frigorifique (compresseur, condenseur, détendeur, évaporateur, vanne 4 voies, bouteilles anti-coup de liquide, etc.) Étude des systèmes individuels de climatisation (Airwell, Mitsubishi, Daikin, Carrier) Sélectionner un produit QUALIPAC-Formation Qualipac : pompe à chaleur en habitat individuel Intervention par groupe de 2 ou 3 personnes sur plancher chauffant, PAC haute température, PAC géothermie, gainable, PAC eau/eau, PAC air /air, PAC air /eau, ballon thermodynamique Contact : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Parking : Payant situé au 211 avenue Gambetta des travaux, un vêtement 28

29 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE NOUVEAU STAGE Maîtriser l impact de la RT 2012 MDE03 en logement collectif et individuel Identifier les textes réglementaires Répondre aux exigences de moyens et de résultats de la RT2012 Identifier les principaux produits nécessaires à assurer l étanchéité à l air Artisans, chefs d équipe, techniciens d études et méthodes, technicocommerciaux, chargés, conducteurs de travaux Prérequis Aucun 1. rt 2005, RT2012, quelles différences? textes de référence et le calendrier obligations de résultats et des moyens attestations de prise en compte de la RT labels actuels et à venir La problématique spécifique de l ECS 2. répondre aux exigences de moyens et de résultats de la RT2012 Le besoin bioclimatique : Bbio consommations maximales d énergie : Cep Le confort d été : Tic Recours aux EnR en maison individuelle appareils multifonctions et les systèmes innovants de récupération de chaleur L impact pour le lot électricité, plomberie, chauffage, et ventilation 3. responsabilités dans le traitement de la perméabilité à l air points singuliers à traiter produits à chiffrer et à mettre en œuvre Planification du chantier outils d autocontrôle 4. Développer une relation collaborative plus efficiente avec le thermicien Analyse d une synthèse d étude thermique Visualiser l impact des solutions à l aide d un outil de calcul SOLTH02-Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique Alternance d exposés, d exercices et d échanges avec les participants Études de cas en groupe autour d un projet d une maison individuelle, à l aide d un logiciel d étude thermique Bilan complet : ce que je dois retenir Questions/Réponses, évaluation en sortie de stage Orly, Paris 1 jour 08 avril novembre (non soumis à la TVA) Contact Paris : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Contact Orly : Josette GUELL Tél. : Fax : Parking Paris : Payant situé au 211 avenue Gambetta Parking Orly gratuit des travaux, un vêtement 29 Le contrôle de l étanchéité à l air Le comptage et l affichage des consommations énergétiques

30 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE MDE04 NOUVEAU STAGE Intégrer la RT 2012 durant toute l opération de conception d un bâtiment Identifier les textes réglementaires Maîtriser les exigences de moyens et de résultats de la RT2012 Identifier les modes constructifs et les systèmes innovants Développer une relation collaborative plus efficiente avec son BET Recours aux EnR en maison individuelle Le contrôle de l étanchéité à l air Le comptage et l affichage des consommations énergétiques attestations de prise en compte de la RT Spécificités au label BBC+ 4. Identifier les systèmes innovants systèmes faisant appel aux EnR Orly, Paris 2 jours 11 au 12 mars au 22 octobre (non soumis à la TVA) Chargés, conducteurs de travaux, ingénieurs et techniciens de bureaux d études, dessinateurs (entreprise CVC et électricité) Prérequis Connaissances du génie climatique 1. Identifier les textes réglementaires? RT 2005, RT2012, quelles différences? L impact des choix architecturaux sur les besoins énergétiques textes de référence et le calendrier 2. Maîtriser les exigences de résultats de la RT2012 Réduire les besoins en hiver et en été par des dispositifs passifs Le Besoin bioclimatique : Bbio consommations maximales d énergie : Cep Le confort d été : Tic 3. Maîtriser les exigences de moyens de la RT2012 attestations de prise en compte de la RT particularités des systèmes de ventilation systèmes faisant appel à la récupération de chaleur L efficacité des systèmes énergétiques conventionnels appareils multifonctions La ventilation double flux Le chauffage à effet joule 5. Développer une relation collaborative plus efficiente avec son BET Analyse d une synthèse d étude thermique Visualiser l impact des solutions à l aide d un outil de calcul SOLTH02-Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique Alternance d exposés, d exercices et d échanges avec les participants. Études de cas en groupe autour d un projet d un bâtiment tertiaire et d un résidentiel collectif, à l aide d un logiciel d étude thermique. Bilan complet : ce que je dois retenir Questions/Réponses, évaluation en sortie de stage. Contact Paris : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Contact Orly : Josette GUELL Tél. : Fax : Parking Paris : Payant situé au 211 avenue Gambetta Parking Orly gratuit des travaux, un vêtement 30

31 MAÎTRISE DE L ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE MDE05 NOUVEAU STAGE Maitriser l enveloppe étanche à l air Traiter les anomalies et les zones de fuite les plus fréquentes Définir la mise en œuvre des principaux produits nécessaires à l étanchéité d un bâtiment Identifier les méthodes de contrôle de l étanchéité à l air d un bâtiment Rappeler les enjeux de la coordination des différents corps de métier 3. techniques et les principes de fonctionnement produits à poser, les couts et les fabricants présents sur le marché : Étanchéité à l air et les modes constructifs courants Étanchéité à l air et les techniques émergentes : ITE, monomur, ossature bois. 4. L assurance qualité De la conception aux DCE : l allotissement Orly, Paris 1 jour 15 avril septembre (non soumis à la TVA) Artisans, chefs d équipe, techniciens d études et méthodes, technicocommerciaux, chargés, conducteurs de travaux Prérequis Être électricien 1. Introduction exigences de résultat de la nouvelle RT2012 grandeurs qui caractérisent la mesure de l étanchéité à l air d un bâtiment RT 2012, label Effinergie+ : les exigences de moyens relatives à l étanchéité à l air principaux défauts d étanchéité à l air 2. enjeux de l étanchéité à l air Le rôle du pare-vapeur L impact de l étanchéité à l air sur les performances énergétiques des bâtiments En phase exécution : - La sensibilisation des différents acteurs - L interface entre les corps de métiers 5. Le test de la porte soufflante modalités de la mesure Rechercher les fuites : outils nécessaires Identifier les points clés d un rapport d essai MDE06-Vaincre les perturbations harmoniques Alternance d exposés, d exercices et d échanges avec les participants Études de cas en groupe autour d un projet résidentiel individuel Bilan complet : ce que je dois retenir Questions/Réponses, évaluations d entrée et de sortie de stage Contact Paris : Ilda MISEROTTI Tél. : Fax : Contact Orly : Josette GUELL Tél. : Fax : Parking Paris : Payant situé au 211 avenue Gambetta Parking Orly gratuit des travaux, un vêtement 31 points singuliers au passage des fluides et les zones à risque

CATALOGUE 2011 FORMATION CONTINUE. accélérateur de compétences

CATALOGUE 2011 FORMATION CONTINUE. accélérateur de compétences CATALOGUE 2011 FORMATION CONTINUE accélérateur de compétences SOMMAIRE LE CFI, ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, ÉNERGIES RENOUVELABLES MAÎTRISE DE L ÉNERGIE FROID INDUSTRIEL ET COMMERCIAL

Plus en détail

Programme de formation Quali PAC

Programme de formation Quali PAC Programme de formation Quali PAC Objectif du stage : Acquérir les bases permettant le dimensionnement, la conception et la mise en œuvre d installations de PAC qualitatives, dans une logique de développement

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 Qui sommes-nous? Association technique, le CRER concrétise depuis 20 ans, une volonté de passer à l acte dans les domaines de la sobriété énergétique, de l efficacité énergétique,

Plus en détail

Catalogue. Formations 2016

Catalogue. Formations 2016 Catalogue Formations 2016 Notre association Association technique, le CRER concrétise une vraie dynamique de développement de l efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Le CRER est une interface

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Former Accompagner Innover

Former Accompagner Innover Former Accompagner Innover Pour une maîtrise durable de l énergie 1 Former Innover Accompagner Depuis 2 Notre Système Management Qualité traduit un réel engagement de valeurs. La certification ISO 9001

Plus en détail

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie. FORMATION 2015-2016 ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.com Tél: 02.51.31.42.66 Fax: 09.89.58.41.27 SIRET : 52099347800020

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des couts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

Plateforme Photovoltaïque innovante

Plateforme Photovoltaïque innovante Plateforme Photovoltaïque innovante Dr. Nadine ADRA Transénergie : Identité et activités Fiche d identité Date de création : Janvier 1992 Forme/Capital : S.A. / 76 224 Activité : bureau d études EnR et

Plus en détail

Logiciels de simulation énergétique Progiciel de simulation thermique de bâtiments avec études de cas

Logiciels de simulation énergétique Progiciel de simulation thermique de bâtiments avec études de cas Progiciel de simulation thermique de bâtiments avec études de cas Le progiciel FISA, très répandu dans les bureaux d étude thermique, permet les calculs thermiques dans les bâtiments neufs et existants

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE 72 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE Guide de choix de vos formations MAÎTRISER LES

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des coûts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Centre de Ressources, d Accompagnement et de Formations pour la Construction Durable et la Performance Énergétique en Aquitaine 159 Avenue de l alouette 33700 Mérignac OFFRE DE FORMATIONS 2015 LA CDPEA

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012. Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

La Réglementation Thermique 2012. Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 La Réglementation Thermique 2012 Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Introduction Depuis le 1 er janvier 2013, une nouvelle réglementation thermique s applique à

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2014 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS

Plus en détail

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique)

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Sommaire PREAMBULE... 2 INTRODUCTION... 2 L INSTALLATEUR THERMIQUE... 3 Définition du métier... 3 Objectifs

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE LE BESOIN BIOCLIMATIQUE

LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE LE BESOIN BIOCLIMATIQUE LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE Des équipements performants pour une consommation d énergie réduite Ventilation performante (naturelle, naturelle assistée, simple flux, double flux...) Energies

Plus en détail

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable

Plus en détail

RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut

RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut 1 Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment Les évolutions imposées aux entreprises par la RT 2012 Implication plus forte dans la

Plus en détail

ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES FORMATION CONTINUE. Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie

ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES FORMATION CONTINUE. Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie FORMATION CONTINUE 2015 ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Chauffage Climatisation Énergies renouvelables CHOISISSEZ

Plus en détail

Formation. Logements BBC à ossature métallique

Formation. Logements BBC à ossature métallique Formation Logements BBC à ossature métallique Module 1 La RT2012 Comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation thermique, identifier les principales exigences et acquérir des notions de thermique

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE SE3B EXERCE POUR TOUTE MAÎTRISE D OUVRAGE DES MISSIONS D INGÉNIERIE DANS LES DOMAINES DU BTP, DE LA CONSTRUCTION ET DES ÉNERGIES CES MISSIONS VONT DE L ESQUISSE À L EXPLOITATION

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2014 ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES. Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie

FORMATION CONTINUE 2014 ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES. Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie FORMATION CONTINUE 2014 ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie AVEC LE CFI, BOOSTEZ LES COMPÉTENCES DE VOS COLLABORATEURS NOTRE EXPERTISE AU

Plus en détail

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous!

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous! Remboursez nous! Marre d avoir froid Énergie trop chère Isolons nous! Isoler plus pour dépenser moins LA RT 2012 OU COMMENT RÉDUIRE MES DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES EN CONSTRUISANT MA MAISON DANS LE RESPECT DE

Plus en détail

Dimensionner, sélectionner et installer la climatisation gainable mono et multi-zones (2 jours) CLM 1-15

Dimensionner, sélectionner et installer la climatisation gainable mono et multi-zones (2 jours) CLM 1-15 CLIMATISATION CLIMATISATION CLIMATISATION ET VENTILATION Sommaire VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Réussir la sélection et la vente d un climatiseur réversible (Distributeurs) (2 jours) CLM 1-17

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les pompes à chaleur pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux

Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux www.arcad-ca.fr 19/09/2014 Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux SOMMAIRE 1 LES DIFFFERENTS MODULES DE FORMATION

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie Solutions didactiques Énergies renouvelables & gestion de l énergie Présentation Objectifs La filière des économies d énergies et des énergies renouvelables se met en place. Les entreprises et collectivités

Plus en détail

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants. RT2012 concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.fr Sommaire RT2012, informations essentielles «On vient d où?» Visualisation bilan énergétique, rappels RT RT 2012 «C est

Plus en détail

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam. Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.fr) Infos Ingénieur HTT Energétique/Génie Climatique et Froid 1 Première

Plus en détail

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards Table des matières Code et titre de compétence Page 01UJ Analyser la fonction de travail...3 AE3A Analyser

Plus en détail

Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence bâti»

Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence bâti» Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau Page 1 Objectifs pédagogiques Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires au montage en toiture d un système

Plus en détail

Diagnostic de Performance Énergétique sans mention

Diagnostic de Performance Énergétique sans mention Diagnostic de Performance Énergétique sans mention Formation Permettre l'accès à la certification et/ou la recertification du DPE sans mention pour réaliser des : DPE d'habitations individuelles et de

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES FORMATIONS 100% PRO TOUTE L ANNÉE. TROUVEZ VOTRE FORMATION QUALIFIANTE. -10% SUR CERTAINES FORMATIONS DU CATALOGUE. î à Cher client, Le

Plus en détail

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier > Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier Conseil Le conseil auprès : - Des investisseurs - Des installateurs - Des architectes et bâtisseurs Etude Une étude personnalisée pour

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 1er semestre 2016 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE ENERGIES RENOUVELABLES TECHNIQUE ET METIER DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

Cette maison avait pour but d être la moins énergivore possible et aller au-delà en devenant une maison à énergie positive.

Cette maison avait pour but d être la moins énergivore possible et aller au-delà en devenant une maison à énergie positive. Mardi 20 Novembre 2012 Démarche du projet Cette maison est un projet personnel, pour accueillir 4 personnes. Le choix du lieu d implantation a été important par rapport au lieu de travail afin de diminuer

Plus en détail

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues?

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Intervenant : Bernard DEFAYE Ingénieur de formation du Département Sectoriel BTP de Toulouse AFPA Ingénierie

Plus en détail

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN :

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : STAGE DE FORMATION MDE LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : LE BBC ET LA RT 2012 Contexte Alors que la RT2012 va bientôt paraître dans le journal officiel, la prise de conscience de l importance

Plus en détail

LICENCE PRO. IUT de Bordeaux. Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment

LICENCE PRO. IUT de Bordeaux. Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment LICENCE PRO IUT de Bordeaux Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment Qu est-ce que la maîtrise de l énergie et du confort? La maîtrise de l énergie et du confort est un enjeu majeur de tous les

Plus en détail

Résultat de la recherche des formations

Résultat de la recherche des formations Résultat de la recherche des formations Impression à partir du site https://formationbatimentdurable.picardie.fr le 26/01/2016.Accéder aux résultats de la recherche Résultat de votre recherche de formations

Plus en détail

CHAUDIÈRES COLLECTIVES

CHAUDIÈRES COLLECTIVES CHAUDIÈRES COLLECTIVES 32 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat GUIDE DE CHOIX VOUS SOUHAITEZ MAÎTRISER LES ESSENTIELS

Plus en détail

MODULE_RENOVE_V1 DEVENIR RESPONSABLE TECHNIQUE EN RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS

MODULE_RENOVE_V1 DEVENIR RESPONSABLE TECHNIQUE EN RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS Centre de formation à la réhabilitation du patrimoine architectural MODULE_RENOVE_V1 DEVENIR RESPONSABLE TECHNIQUE EN RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS OBJECTIFS GENERAUX DANS UN CONTEXTE D OFFRE GLOBALE

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION

CATALOGUE FORMATIONS CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION CATALOGUE FORMATIONS L E I R T S U D N I D I O FR CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION INTRODUCTION Clauger est centre

Plus en détail

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès!

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès! Devenez Expert Tertiaire Somfy Et engagez vous sur la voie du succès! Valorisez votre savoir-faire et vos compétences avec l appui des chargés d affaires tertiaire Somfy qui s engagent à vos côtés. Votre

Plus en détail

F O R M A T I O N S 2011-2 0 1 2 C O N S T R U C T I O N D U R A B L E

F O R M A T I O N S 2011-2 0 1 2 C O N S T R U C T I O N D U R A B L E F O R M A T I O N S 2011-2 0 1 2 C O N S T R U C T I O N D U R A B L E Charline Boyer 02 545 58 35 charline.boyer@confederationconstruction.be M O D U L E S G É N É R A U X I N I T I A T I O N S 1. E CO-

Plus en détail

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012...

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012... Sommaire Qu est-ce que la RT 2012... 3 Consommation énergétique... 4 Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8 Les avantages de la RT 2012... 9 En résumé... 10 En Résumé Qu est-ce que la RT 2012? Cette

Plus en détail

STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS

STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS Formation dispensée à Lyon, les 5, 6 et 7 juin 2007 Mise en œuvre des générateurs photovoltaïques raccordés au réseau : techniques et dispositions de sécurité INFORMATIONS

Plus en détail

22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d

22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d 22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d activité: 11753847975 Sommaire Les objectifs de la

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOLAIRE THERMIQUE COLLECTIF

STAGE DE FORMATION SOLAIRE THERMIQUE COLLECTIF STAGE DE FORMATION SOLAIRE THERMIQUE COLLECTIF Conception d une installation solaire thermique collective pour la production d eau chaude sanitaire Sessions organisées à Ecully (près de Lyon) destinées

Plus en détail

Comprendre pour mieux choisir.

Comprendre pour mieux choisir. Comprendre pour mieux choisir. Qu est-ce qu une réglementation thermique? Quels sont les avantages de faire construire un appartement RT2012? Qu est-ce que la réglementation thermique française? De tous

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE EN GENIE CLIMATIQUE Partenariat : Lycée des métiers Raspail PARIS 14 e Formation en alternance pendant un an (3 sem. Univ. / 3 sem. Entrep.) après un BTS ou un DUT Objectifs

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Lycée polyvalent et lycée des métiers de l Énergie et de l Environnement

Lycée polyvalent et lycée des métiers de l Énergie et de l Environnement Lycée RASPAIL 75014 Titre PARIS Ldmraspail.fr suite du titre Lycée polyvalent et lycée des métiers de l Énergie et de l Environnement Proviseure : Marie-Eve Leroux-Langlois: 01 40 52 73 10 ; marie.langlois@ac-paris.fr

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS Technicien principal territorial de 2 ème classe Examen professionnel de promotion interne Examen professionnel d avancement de grade

Plus en détail

Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage

Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage Contexte et objectifs L efficacité énergétique et le recours aux énergies décarbonées sont des priorités pour les années à venir

Plus en détail

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION 102 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

De la conception à la réalisation

De la conception à la réalisation De la conception à la réalisation d une maison BBC, à énergie positive Gaël LHENRY et Hélène SINGEZ 09 avril 2010 Un pôle de compétences au service des maîtres d ouvrage publics et privés CAeP, versdes

Plus en détail

La certification NF des équipements multi-énergies

La certification NF des équipements multi-énergies La certification NF des équipements multi-énergies Conférence INTERCLIMA - 5 novembre 2013 INTERVENANTS : Christine KERTESZ AFNOR CERTIFICATION Sophie BOCQUILLON Sylvain CURTY EUROVENT CERTITA CERTIFICATION

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

SAISISSEZ L OPPORTUNITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ENR)

SAISISSEZ L OPPORTUNITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ENR) Parution mai 2009 SAISISSEZ L OPPORTUNITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ENR) AFORTECH a mis en place des formations qui visent à fournir aux participants une meilleure compréhension des techniques et des

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE INSTALLATEUR THERMIQUE L installateur thermique assure le confort des bâtiments en posant et entretenant des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation. Métier

Plus en détail

PRATIQUE DES POMPES À CHALEUR REVERSIBLE

PRATIQUE DES POMPES À CHALEUR REVERSIBLE FICHE PEDAGOGIQUE Intitulé du stage Durée en heures 35 h 00 PRATIQUE DES POMPES À CHALEUR REVERSIBLE Objectif général Public visé Pré requis Ce stage permet d acquérir le savoir-faire en matière de dimensionnement

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2015 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE ENERGIES RENOUVELABLES TECHNIQUE ET METIER DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements

FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements ELEMENTS PEDAGOGIQUES : Effectif : 8 à 15 stagiaires (maximum) Public visé Artisans, chefs d entreprise, Chargés

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 1er semestre 2015 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE NOUVELLES ÉNERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil Aspects réglementaires : RT Eléments par éléments, RT Existant, Décret 2012-111 : Réalisation audit énergétique pour les grandes

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Construire un logement en respectant la RT2012

Construire un logement en respectant la RT2012 Construire un logement en respectant la RT2012 Mise à jour août 2013 Fiche réalisée par l ALE de l agglomération lyonnaise - TD Introduction La règlementation Thermique 2012 s applique à tous les logements

Plus en détail

Certificat de Capacité Professionnelle QUALIPAC

Certificat de Capacité Professionnelle QUALIPAC PROGRAMME Formation pour l'obtention du Certificat de Capacité Professionnelle QUALIPAC 1 iiratchet@nobatek.com mdubroca@nobatek.com Objectif Cette formation technique et certifiante permet la connaissance

Plus en détail

Plate-forme de formation des métiers du bâtiment SARLAT LA CANEDA 19 décembre 2012

Plate-forme de formation des métiers du bâtiment SARLAT LA CANEDA 19 décembre 2012 24330 Saint Laurent-sur-Manoire, Dordogne web : www.odetec.fr Plate-forme de formation des métiers du bâtiment SARLAT LA CANEDA 19 décembre 2012 Sources des illustrations : Réglementation thermique «Grenelle

Plus en détail

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation»

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Mercredi de l info du 22 février 2012 Conseil et Réseaux Bureau d études Bâtiment et Process «Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Vincent DUBAR Chef de projets

Plus en détail

PIMAN CONSULTANTS. Offre Photovoltaïque

PIMAN CONSULTANTS. Offre Photovoltaïque PIMAN CONSULTANTS Offre Photovoltaïque Pourquoi PIMAN dans vos projets PV? Les compétences requises pour le développement de projets photovoltaïque : Expertise technique Gestion de projet / de contrats

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

commercial@ifeco.fr Port : 06 19 60 67 24 Tel : 05.31.05.00.29

commercial@ifeco.fr Port : 06 19 60 67 24 Tel : 05.31.05.00.29 2014 2017 commercial@ifeco.fr Port : 06 19 60 67 24 Tel : 05.31.05.00.29 IFECO est agréé pour dispenser s modules FEE Bat au national. Devenez un acteur du marché la rénovation thermique s logements. Obtenez

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES

CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES 2015 CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES CEIN ELECC Conseils Etudes Installations 01/01/2015 SOMMAIRE Qui sommes-nous? Ce que nous vous proposons? Ce que nous vous apportons? Nos Réalisations 1 Nos Partenaires

Plus en détail

Etudes, Mesures et Certifications Energétiques

Etudes, Mesures et Certifications Energétiques Etudes, Mesures et Certifications Energétiques Professionels et particuliers w w w.time-aquitaine.c o m Les réglementations Notre société Limiter la consommation des bâtiments neufs et anciens est devenu

Plus en détail

Cronoline IL Veroline IP-E Stratos

Cronoline IL Veroline IP-E Stratos Quand solutions innovantes et performance énergétique se rencontrent : Wilo participe à l équipement du système de chauffage du nouveau siège du Groupe ETAO par des pompes haut rendement. Résultat : 2

Plus en détail