La 2 e Nuit des Métiers de l Entreprise 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La 2 e Nuit des Métiers de l Entreprise 2009"

Transcription

1 La 2 e Nuit des Métiers de l Entreprise 2009 Animée par Marc Dumas (Business Expression) et Nathalie Georges (NG Coaching), la Seconde Nuit des Métiers s est déroulée au Grand Rex, à Paris, le 15 janvier 2009 en présence d une cinquantaine d intervenants et de plus de invités professionnels. Une Nuit organisée par 14 associations ayant des objectifs communs : promouvoir leurs métiers, aider leurs membres à être plus efficients en offrant des espaces d échange, de réflexion et de travail en commun, apporter assistance au gouvernement et aux institutions pour faire évoluer la législation ou donner des conseils dans les domaines qui les concernent. Mais aussi aider les jeunes à s orienter et à acquérir la compréhension de chacun des métiers représentés par chacune de ces associations, conduire enfin une réflexion sur le futur de leurs métiers respectifs. Marc DUMAS Business Expression, Pierre PELOUZET CDAF, Nathalie Georges NG Coaching avril 7,

2 Cette soirée était en effet organisée avec 14 associations partenaires qui campent une force réelle au travers de leurs membres. Des associations qui disposent d un réseau de plus de très grandes entreprises et PME. Leur porte parole est directeur des achats de la SNCF, et par ailleurs président de la CDAF : Pierre Pelouzet. Selon ses dires, «il faut qu il y ait au moins un événement d envergure en France au cours de l année qui parle de l entreprise comme on a envie d en parler, qui parle de nos métiers comme on a envie d en parler : parce que l entreprise est un lieu où chacun peut exprimer ses talents, parce que nos métiers sont d une richesse incomparable et qu ils ont besoin d être mis en avant, parce que nous étions personnes l an dernier à partager ces valeurs lors de la première soirée au Grand Rex Nous avons réussi à parler de transversalité, d actifs immatériels, de qualité Nous nous devons de repartir pour un nouvel épisode de cette belle aventure». Une communauté de 14 associations (contre 9 l an passé) se mobilise pour travailler ensemble : - ADETEM (Association nationale du marketing), coprésidée par François Laurent et Jean Michel Raicovitch, - AFCI (Association Française de Communication Interne), présidée par Valérie Perruchot Garcia, - AFDCC (Association Française des Credit Managers et Conseils), présidée par Jean Didier Clémençon, - AFITEP (Association Francophone de Management de Projet), présidée par Martine Miny, - AFOPE (Institut de l Organisation en Entreprise), association présidée par Pascal Le Goff, - ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines), présidée par Charlotte Duda, - ARSEG (Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux), présidée par François Delatouche, - ASLOG (Association française pour la logistique), présidée par Frédéric Hendrick, représentée par Valérie Caro Macrez (Délégué Général), - CDAF (Compagnie des Acheteurs de France), présidée par Pierre Pelouzet, - CJD (Centre des Jeunes Dirigeants d Entreprise), présidé par Yves Perrot, - CPP (Club des Pilotes de Processus), présidé par Michel Raquin, - DCF (Dirigeants Commerciaux de France), mouvement présidé par Jean Pierre Arnaud, avril 7,

3 - DFCG (Association Nationale des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion) présidée par Daniel Bacqueroet, - GARF (Groupement des Acteurs et Responsables de Formation en entreprise), présidé par Gérald Lefèvre. La Nuit des Métiers bénéficie également du soutien de ses partenaires : - Jean Wemaëre, président de DEMOS, et administrateur de l Office professionnel de qualification des organismes de formation et de conseil, - Patrick Thelot, président fondateur du groupe Phone Régie, leader français des services d accueil en entreprise qui compte aujourd hui collaborateurs, notamment des jeunes, - Olivier Fécherolle, directeur général de Viadeo France, la plate forme Internet de rencontres professionnelles. - Les spécialistes de la création d espaces : GL events. Il revient à Patrick Lemattre, professeur en management et ressources humaines à HEC Paris, d introduire le thème de la soirée : les quatre grandes étapes du parcours professionnel. «J analyse depuis très longtemps l évolution des valeurs des générations successives, leur comportement professionnel, à partir d une idée exprimée par Goethe». Le poète a en effet dit : «vous n êtes pas les enfants de vos parents, mais les enfants de votre temps». Les jeunes ne sont que le reflet du monde qu ils ont connu depuis qu ils sont nés. À partir du moment où l on a vécu à des temps différents, on a sur le monde des regards différents. «Mon deuxième travail est de regarder comment les entreprises cherchent à faire travailler ensemble ces générations qui ne voient pas le monde de la même façon. Je suis directement intéressé par le thème de la soirée, puisque l analogie est immédiate entre les générations d un côté, et les parcours professionnels extrêmement variés». avril 7,

4 25/35 ans, les premiers pas dans l entreprise de la "Génération Y" Ils arrivent dans l entreprise. «Et ce n est pas simple pour ces jeunes trentenaires», avance Patrick Lemattre, «car ils ont beaucoup d espérance. On leur a narré des histoires sur la vie professionnelle qui ne correspondent pas toujours à la réalité. Ils découvrent une entreprise marquée par l existence de règles, de normes, de procédures, de structures qui s avèrent parfois très difficiles à vivre pour eux». Cette génération qui vient du Net l informatique fait partie intégrante de leur vie ordinaire ne partage pas nécessairement les valeurs de leurs aînés. C est la génération Y composée des jeunes (plus de 13 millions de personnes en France) nés entre 1979 et La génération X (nés entre 1965 et 1977), appellation propagée par Douglas Coupland en 1991 dans son livre : Génération X. La question, pour les employeurs, est de savoir comment les recruter, comment les intégrer et surtout, comment les fidéliser. Pour décrire leurs premiers pas dans l entreprise, et se confronter avec des professionnels plus chevronnés, trois personnalités sont invitées sur le plateau du Grand Rex : Benjamin Chaminade, animateur du blog Pierre Kosciuscko Morizet, président fondateur de et Stéphane Roussel, directeur général en charge des ressources humaines chez SFR. avril 7,

5 Expert international franco australien spécialiste du Talent Management, Benjamin Chaminade est le premier à avoir parlé en France de génération Y. En tant qu architecte Ressources Humaines et "talent trader", il est l auteur de plusieurs ouvrages sur la gestion des talents, le recrutement de jeunes de la génération Y 2.0 et les pratiques d employeurs de choix. À l âge de 28 ans, il publie le premier ouvrage en français posant les bases de la définition du talent et la fidélisation des salariés. Il s est établi simultanément à Sydney (Australie) et à Paris. En tant que chef d entreprise, il a participé en Australie au recrutement des jeunes de cette génération Y, et assisté des DRH afin qu ils s adressent correctement à ces personnes souvent considérées par les chefs d entreprises comme des zappeurs (ils s en vont dès qu ils s ennuient) peu enclins à prendre des précautions lorsqu ils partageant leur vie privée sur Internet. «La France est quelque peu en retard pour recruter ces jeunes au profil particulier», estime Benjamin Chaminade pour qui, ««l attention devrait se porter se porte davantage sur les plus de 55 ans, et sur les moins de 25 ans, qui sont les deux catégories d âge les plus à la recherche d un emploi». Jusqu alors, la crise attendait les salariés aux alentours de 40 ans. Pour Benjamin Chaminade, «avec cette génération qui ne veut pas suivre les traces de ses parents et qui se demandent si elle a fait le bon choix, la crise survient beaucoup plus vite, beaucoup plus tôt : à 25 ans! Les chefs d entreprise aujourd hui misent beaucoup sur la création de valeur Pour ces jeunes de la génération Y, il faut plutôt parler de quête de sens, à savoir : "suis je bon dans mon métier? Suis je fait pour cette entreprise?"» On a eu trop tendance par le passé de classer la population par âge. L erreur a été de dire qu entre 20 et 30 ans, on commence à travailler et on a besoin de plein de formation. Qu entre 30 ans et 40 ans, on souhaite un bon équilibre entre sa vie privée et sa vie professionnelle pour s occuper de ses enfants. Qu entre 40 ans et 50 ans, on a encore plus soif d argent pour aider les enfants qui vont à l université Pour Benjamin Chaminade, la réalité est bien plus nuancée et les frontières bien plus floues. C est pour cela qu il est plus judicieux de parler de culture que d âge! Internet apporte une culture, un style de vie. avril 7,

6 La pression exercée par la culture Y exige de faire évoluer les pratiques dans l entreprise, changer les organisations, bref tout casser pour reconstruire sous le contrôle d un architecte RH Expert international franco australien spécialiste du Talent Management, animateur du blog Professeur dans différentes écoles, et architecte RH, Benjamin Chaminade a un pied à Sydney en Australie, l autre en France, mais il travaille également en Chine, en Thaïlande, en Amérique du Nord. Il a été le premier à formaliser la culture Y, généralisée par la génération Y, celle qui a suivi la génération X, dont le concept a été inventé par deux sociologues américains : William Strauss et Neil Lowe, qui désignèrent ainsi les occidentaux nés entre 1959 et 1981 Une génération qui était à l origine connue sous le nom de génération Baby Bust, dû au faible taux de natalité en comparaison à la période du baby boom. Il fut ensuite utilisé dans le titre d un roman de Douglas Coupland : "Generation X : Tales for an Accelerated Culture" (1991) qui dépeint l anxiété des gens nés entre 1960 et Coupland utilise le X pour s en référer à l anonymat d une génération consciente de son éclatement. «Sachant qu il y a là deux choses différentes», affirme t il : «la génération Y a de nouvelles valeurs, de nouvelles attentes quant à la qualité de vie, quant au management, quant aux chances de réussite». En France, la génération Y est un groupe de 13 millions de personnes. Elle représente 20 % de la population française. Elle est plus nombreuse que la génération X précédente. Si cette génération est définie par une empreinte démographique sur la pyramide des âges, elle s en est affranchie pour devenir une véritable culture, un état d esprit que l on retrouve chez les membres des autres générations. «Car cela va au delà Cette culture Y ne concerne pas uniquement les moins de 30 ans. Il est des gens de 55 ans qui sont beaucoup plus Y que d autres de 25 ans!». avril 7,

7 La culture Y est basée sur quatre éléments de base (les 4 i) dont la vocation est mondiale : - L individualisme personnel, mais aussi celle de sa communauté (que les plus de 40 ans appellent : la tribu). - L interconnexion : Internet permet de communiquer rapidement et à grande échelle. On n a plus peur d annoncer à son entourage (même au travail) le montant de sa paie. La communication est basée sur la transparence, l honnêteté, et l ouverture. - L impatience : tout va très vite. On veut arriver avant d être parti. On ne lit plus les textes : on les survole. - L inventivité avec l informatique en ligne, les blogs, l Open Source, et Google qui facilite les recherches rapides Lors de son intervention à la Nuit des Métiers, Benjamin Chaminade a cité des chefs d entreprises décrivant les Y comme étant des Zappeurs et des Tanguys. Bien sûr, l objectif était de faire réagir la salle Le terme de zappeur a fait mouche et en a fait bondir certains. «En fait, ce comportement s explique par les parents des Y. Ils travaillaient beaucoup et n ont pas forcément eu le temps de s occuper de leurs enfants. Judo, piscine, musique, le mercredi après midi la génération X n arrêtait pas! Aujourd hui, on en arrive aux "parents hélicoptère" qui donnent un téléphone à leurs enfants dès l âge de 8 ans, et surtout réfléchissent à celui de maman ou de papa qui est le plus avancé en fin de carrière, pour décider de celui ou de celle qui va rester à la maison. L enfant est au centre de la famille, alors qu il ne l était pas auparavant. D où l appellation d écho boomer donnée à la génération Z». Benjamin Chaminade affirme enfin : «nous savons que nous n aurons pas de retraite. Le sens de la vie, la recherche de la sécurité Tout cela évolue. Les gens de la génération Y devront travailler probablement durant très longtemps encore Pourquoi attendre la retraite? Tout est mélangé, il n y a plus vraiment de frontière Il est des jeunes qui, après quelques années en entreprise, partent faire le tour du monde, ou bien s en vont donner leur aide à une mission humanitaire Avant de revenir travailler dans une entreprise privée pour acquérir de nouvelles compétences La retraite est morcelée tout au long de la vie. C est là une tendance lourde pour les prochaines années». avril 7,

8 Né le 17 avril 1977, diplômé d HEC, Pierre Kosciusko Morizet est un trentenaire de la génération Y acteur de l économie numérique. C est un entrepreneur français, président cofondateur (avec Pierre Krings, Olivier Mathiot, Justin Ziegler) de le tiers de confiance, l intermédiaire qui propose au quotidien les outils permettant toutes sortes de transactions commerciales à tous les moments de la vie. Il lançait sa première entreprise, Visualis SA (société de conseil en distribution) alors qu il était encore sur les bancs d HEC en octobre 1998 société qu il arrêtait une année après. Sorti de l école en 1999, il est devenu manager au sein de département marketing et finance de Capital One, société de crédit sur Internet aux États Unis. C est là bas qu il eut l idée de créer un site Internet mettant en relation des acheteurs et des vendeurs. En juillet 2000, naît le concept de PriceMinister qui sera lancé sur la toile en janvier 2001, sur le modèle du site américain Half.com (aujourd hui, une société du groupe ebay). Son modèle, celui de l achat vente garanti de produits physiques (mais pas de services), se positionne entre la petite annonce et l e commerce. Il consiste à mettre en relation sur Internet des acheteurs et des vendeurs : la mise en vente est gratuite, tandis que l acheteur règle son achat à PriceMinister, permettant au vendeur d envoyer à l acheteur le produit mis en vente. La palme revient aux livres et aux jeux vidéo qui sont les produits les plus vendus, mais aussi le textile, et de produits high tech : téléphonie, informatique, DVD, articles de sport, électroménager Finalement, PriceMinister paie le vendeur. En somme, l argent transite via PriceMinister, mais nullement le produit. C est en cela que PriceMinister se dit tiers de confiance : si l acheteur ne reçoit pas sa marchandise, ou si celle ci est endommagée, il est remboursé. De son côté, PriceMinister garantit le paiement du vendeur. Avec 9 millions de membres inscrits, 2 millions de visites par jour en France, plus de ventes par jour, PriceMinister est leader en Europe sur son créneau, et classé second site marchand en France (derrière ebay qui pratique des ventes aux enchères, et qui a donc adopté un modèle différent). Il emploie quelque 200 personnes (hommes : 55 %, femmes : 45 %) dont l âge moyen est de 32 ans, et de formation assez hétérogène. En outre, le avril 7,

9 turnover est relativement faible : ses salariés sont présents depuis plusieurs années. «En somme, ce ne sont pas des zappeurs. Comme notre entreprise grandit vite, les salariés changent souvent de métier, prennent assez vite des responsabilités, tout en restant dans la même entreprise», remarque Pierre Kosciusko Morizet : «ils sont en outre intéressés au capital de l entreprise au travers des BSPCE (Bons de Souscription de Parts de Créateurs d Entreprise) similaires à des stock options, ce qui les pousse encore plus à rester». Ce modèle a connu le succès en France. Il est en cours d exportation par PriceMinister vers l Espagne (depuis deux ans, avec et depuis février 2009, la Grande Bretagne (avec avril 7,

10 Une génération de zappeurs «La génération Y est une génération de zappeurs, et c est bien», apprécier Pierre Kosciuscko Morizet : «ce qui met des contraintes sur le chef d entreprise n ayant pas envie de travailler avec des salariés qui s endorment et se contentent d un train train quotidien. C est bien qu ils aient envie de bouger. En revanche, l objectif est de les faire bouger à l intérieur de l entreprise, plutôt qu en dehors. Tout en sachant qu un jeune diplômé, après deux années à un même poste, a envie de changer. Il faut laisser partir ces salariés de la génération Y, s il n y a pas d autre choix possible, ou les faire évoluer au sein de l entreprise». Comment fidéliser ces jeunes? «Nous sommes dans la technologie, et nos salariés apprennent un métier technologique. Il est clair que nous avons très envie de garder ceux et celles qui travaillent depuis plusieurs années chez PriceMinister, car ils ont développé une connaissance de l entreprise et une expertise précieuse de l Internet. Nous n avons pas envie qu ils partent ailleurs dans le monde de l Internet». Cette façon de faire est à méditer : comment conserver auprès de soi les zappeurs de la génération Y? «Le fait de les intéresser au capital de l entreprise est une bonne chose», répond Pierre Kosciuscko Morizet, «le fait de les mettre dans des métiers très évolutifs est également une très bonne chose À partir du moment où le métier évolue, ils se lassent moins vite. Il est aussi essentiel de les responsabiliser le plus possible pour leur donner de l autonomie qu ils ne retrouveront peut être plus ailleurs, s ils venaient à partir». Et demain? «L enjeu d une entreprise comme PriceMinister est de devenir une véritable entreprise paneuropéenne, se transformer en leader de l e commerce dans chacun des grands pays d Europe». Et aprèsdemain? «Je ne veux surtout pas changer. Je m intéresse certes beaucoup à la musique Mais aurais je envie dans un futur lointain d évoluer dans cette voie?» avril 7,

11 Diplômé de l École des Psychologues Praticiens, baigné par les ressources humaines, Stéphane Roussel a rejoint SFR en juillet 2004, après avoir travaillé chez Xerox, puis chez Carrefour. Il est aujourd hui Directeur Général Ressources Humaines chez SFR. Ce sont jeunes qui travaillent chez SFR «Les jeunes sont exigeants et leur esprit zappeur s exprime par la volonté d être multitâche plutôt que sectorisé sur un job unique, de faire plusieurs choses simultanément. Il faut trouver des manières de manager différemment pour arriver à exploiter tout leur savoirfaire», dit Stéphane Roussel. «Cette génération a besoin de retrouver les codes culturels de l Internet». Dès lors, le management à l ancienne doit être mis au rancart. C est ce qui a été fait chez SFR : l opérateur de téléphonie mobile a déployé un nouvel intranet informatif et collaboratif. La bonne nouvelle, c est la maîtrise par les jeunes de la révolution technologique qui est aussi une révolution culturelle dans les compétences attendues. «Nous cherchons en effet à recruter des personnes maîtrisant cette technologie du Web autour de laquelle tournent de nombreux éléments tant dans le marketing, dans la technicité, dans la maîtrise des réseaux sociaux Il y a là un plus terrible qui appartient à la génération Y», commente Stéphane Roussel. «Et cette génération Y engendre une segmentation de la population non par l âge, mais par la culture. Il est des quinquagénaires appartenant à la génération Y, alors que des jeunes de 25 ans n y adhèrent pas encore». avril 7,

12 L intranet informatif et collaboratif déployé chez SFR Pour fidéliser les collaborateurs, les motiver, il faut utiliser ce qu ils ont l habitude d exploiter aisément chez eux quand ils surfent sur Internet, aussi bien pour leurs loisirs, pour leur information, que pour leurs réservations. «Nous avons décidé voici un an de recréer dans l intranet de l entreprise, cet univers ergonomique de l Internet de chez soi. Différentes rubriques sont disponibles tout autour de l information et de la revue de presse qui elle même est loin d être statique», développe Stéphane Roussel ajoutant qu en prônant la mobilité, «SFR doit savoir faire en interne ce qu il vend à ses clients : l Internet mobile. De plus, comme la moyenne d âge est très jeune (35 ans), la nouvelle génération ne comprendrait pas qu elle n ait pas à sa disposition de tels outils au bureau». Le premier principe mis en œuvre est d ouvrir l information. Santé, environnement, marketing responsable, citoyenneté, emploi Les collaborateurs de SFR peuvent poster des commentaires sur l actualité, réagir sur les communiqués de presse et les dépêches Reuter mises en ligne par la rédaction, poster eux mêmes des articles avec des photos, des vidéos, des liens sur un thème de leur choix : les contributeurs de toute l entreprise signent leurs apports et s autorégulent par conséquent. Les articles sont mis en ligne par ordre chronologique et indexés par rubriques et/ou par mots clés. Un chat permanent est organisé avec la Direction Générale qui s engage à répondre rapidement (le jour même) aux questions posées par ses collaborateurs. Une partie davantage orientée Wiki, système ouvert et collaboratif, permet à des communautés de métier ou de projet de travailler ensemble, de s échanger des données de façon ergonomique. Qui a travaillé sur le lancement d Happy Zone? Qui a déjà eu l expérience d un congé solidaire? Qui est expert du CRM? "Vous" est un outil qui s inspire des réseaux sociaux : les salariés se présentent à la manière de Facebook, avec leurs préférences, leur vie associative au dehors de l entreprise, y inscrivent toutes les informations (professionnelles ou non) qui les concernent, se retrouvent autour d un intérêt commun en termes de travaux transversaux, voire s expriment dans un espace privé et uniquement destiné aux Ressources Humaines, sur leur projet professionnel, leurs souhaits d évolution professionnelle ou personnelle (formation, mobilité ) à court ou moyen terme, et ce de façon moins protocolaire qu un entretien annuel. avril 7,

13 Enfin une boîte à idées est proposée : cet espace de créativité fonctionne de manière beaucoup plus dynamique que d ordinaire, avec parfois des thématiques (la semaine du développement durable ). Le top 5 des meilleures idées est affiché. Voilà un moyen très pratique de donner ses idées, de les collectionner, d obtenir de chacun ses réactions sur les idées des autres. A retenir sur My SFR en décembre /04: Ouverture 9C Pages vues Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Dec 06/05: My SFR en page d accueil A noter sur le mois de décembre Votre Blog La fréquentation de My SFR est corrélée aux congés et à la présence des collaborateurs en entreprise Vos idées : Améliorations envisagées : Evolution ergonomique Mise en place d un process de traitement des idées (lead direction de la qualité) Vous : Actions de communication envisagées afin de booster la rubrique Axes de réflexion : Etudier les liens avec les outils de gestion RH Possibilité de déposer un CV Relance People review (1) My SFR : Votre Blog + Vos idées (1) (1) My SFR : Vous Visites 1500 Fiches remplies Baisse des statistiques du fait du pont du 26 décembre Mars Avril Mars Avril Répartition des articles par auteurs Collaborateurs CP+Presse Rédaction My SFR Répartition des articles par rubrique Un article peut figurer dans plusieurs rubrique Les pages vues et visites ne concernent que Votre blog et Vos idées. La rubrique Vous sera intégrée prochainement. Evolution technique prévue pour fin Mai Juin Juil Août Sept Oct Mai Juin Juil Août Sept Nov Dec Visites 869 Oct Nov Dec Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Actus RH Offres, produits, évènements 120 SFR et son marché SFR Responsable Tendances et Innovations Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Dec Un nouveau climat de travail est donc créé, qui connaît un taux de fréquentation élevé «et ce genre d évolution est donné à toutes les entreprises. N importe quelle entreprise désireuse d adapter son mode de management et de fidéliser cette génération (et celles qui suivent), doit recréer l univers amical de l Internet. Dans trois ans, cette démarche sera banale On la retrouvera partout ailleurs». avril 7,

14 Focus décembre 2008 Audience jour par jour Une perte approximative de 7700 visites et pages vues La proportion de pages vues par visites est relativement stable déc 1 03-déc Focus sur Articles publiés déc 07-déc 09-déc 11-déc 13-déc 15-déc 17-déc 19-déc 21-déc 23-déc 25-déc 3 27-déc déc 31-déc 6 informations presse par jour les 01 et 02 décembre 08 Top 10 des articles de Votre Blog (en pages vues) Les articles RH sont en tête des consultations avril 7,

15 Patrick Thélot est président fondateur (c était en 1974, il avait 23 ans) du groupe Phone Régie : le premier pas vers la sous traitance globale des services d accueil et de standard était alors franchi. Une entreprise qui réalise un chiffre d affaires de 93 M en 2007, et qui ne recrute que des jeunes trentenaires. «Notre entreprise compte en effet jeunes dont la moyenne d âge est de 26 ans C est le métier qui l impose. Un formidable tremplin, car nos collaboratrices et nos collaborateurs sont placés dans de grandes entreprises françaises et étrangères. Ils sont appréciés, et peuvent se faire débaucher par nos clients, ou bien bénéficier d une promotion interne au sein de notre entreprise : 30 % de nos collaboratrices dans nos implantations sont d anciennes hôtesses. À l évidence, on ne reste pas de longues années dans ce métier de l accueil. J aime bien le zapping et je ne cherche nullement à retenir celui qui a envie de zapper. On est bien et on ne fait bien son métier que lorsqu on est heureux et qu on l aime. Dès lors que l on a envie de partir il faut accompagner les gens à partir pour qu ils conservent une belle image de l entreprise Il n est pas impossible qu après plusieurs années d absence, ils reviennent vers nous. Nous les réembauchons bien souvent». Qu en pensent les jeunes? Ils montent sur scène : Jean Christophe Jean Paul Idriss Mathieu Gordon Viviane Étienne avril 7,

16 À 34 ans, Jean Christophe Benzo est directeur financier chez Groupama Asset Management depuis 2006, après avoir fait ses premiers pas entre 1999 et 2006 chez Invesco Asset Management «Une entreprise qui m a permis d évoluer. J ai eu la chance d être bien accueilli», confie t il. Idriss Zine a créé sa propre entreprise à l âge de 23 ans : il est aujourd hui directeur associé de Partitio, société qui prend en charge les fonctions hors cœur de métier des entreprises en proposant la délégation de personnel à temps partagé. «On a tendance à penser que les jeunes n ont pas d expérience», pense t il «Lorsque je négocie avec un directeur des achats aguerris, celui ci a de moi, davantage l image de son fils au petit déjeuner que celle d un jeune dirigeant. Je parviens toutefois à passer au delà de cette barrière par la discussion». Et d insister sur le bienfait des réseaux En l occurrence les réseaux physiques des associations qui commencent à s ouvrir aux jeunes de 25 à 35 ans Ainsi en est il du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants d Entreprise) qui est un lieu où les jeunes dirigeants viennent rompre leur isolement, pour se former et progresser. La valeur n attendant pas le nombre des années Tel autre jeune témoigne de son appartenance à l ANDRH, cette Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines, réseau de professionnels RH qui a créé un pôle junior : l ANDRH Junior a été lancée officiellement le 9 novembre 2004 pour accueillir les jeunes praticiens (plus d un millier de moins de 35 ans) de la fonction Ressources Humaines. Ces derniers ont une approche spécifique des problèmes qu ils ont à résoudre, et cette approche intéresse les DRH plus expérimentés. Les membres de l ANDRH Junior sont des adhérents à part entière de l association et sont intégrés au sein des groupes locaux de l ANDRH : chaque groupe a d ailleurs la liberté de développer ses propres activités, y compris celles des juniors. «Les jeunes sont formidables», lance à leur égard Charlotte Duda, qui préside aux destinées de cette association. «Ils sont dynamiques. Ils ont une telle vitalité que nous avons créée cette année, pour la première fois, les Trophées des DRH Juniors qui ont été remis à la fin du mois de janvier». Le nombre d adhérents de moins de 35 ans a augmenté de plus de 100 % et la moyenne d âge des nouveaux adhérents de l ANDRH a baissé de 10 ans. avril 7,

17 D autres associations suivent une voie parallèle. Ainsi, l AFITEP a t elle créé en 2007 une commission dédiée aux jeunes : la Jump AFITEP, autrement dit "les Jeunes dans l Univers du Management de Projet" qui se propose d accompagner les personnes nouvellement impliquées dans ce domaine. Elle doit permettre à des managers ayant une jeune expérience du métier de rencontrer des personnes pouvant les aider à s améliorer et partager leur savoir faire. En outre, elle a une dimension internationale en participant activement à la Young Crew de l IPMA (International Project Management Association) qui fédère 32 associations nationales dans toutes les régions du monde, regroupant près de membres. Pour Martine Miny, qui préside cette association, «la démarche est importante car elle permet aux jeunes managers de projet de prendre réellement des responsabilités, de participer à des congrès internationaux (comme participants, mais aussi comme intervenants) C est là un vrai booster de carrière». Dans la salle, Adeline, une jeune de 24 ans, acheteuse depuis un an, a été choquée par le terme de "zappeur" lancé par Benjamin Chaminade. «Une expression péjorative pour les jeunes», estime t elle. «Ce terme évoque une personne avachie sur son canapé qui change sans cesse de chaîne. Un zappeur professionnel est tout de même plus actif. Il fait des choix. Il cherche à s améliorer, à apporter plus à l entreprise. En s épanouissant dans son travail, il apporte une valeur ajoutée certaine à l entreprise». Le débat ainsi lancé porte sur le manque de motivation et la réalité des jeunes d aujourd hui. Il est clair que si le vocable "zapper", c est "ne pas se contenter d une situation à un moment donné", ou "rechercher en permanence une situation meilleure", alors l expression prend un sens hyperpositif. François Delatouche, président de l ARSEG, admet que «la situation est plus exigeante pour le manager qui doit savoir gérer un collaborateur tout jeune, impatient alors qu il a toute la vie devant lui». Observateur éclairé, Patrick Lemattre, souligne pour sa part qu il faut de prime abord se souvenir que cette génération est née à un moment où tout changeait : elle a connu la crise énergétique, la crise économique, la mondialisation, l effondrement du mur de Berlin, l arrivée du sida, la montée des technologies nouvelles Puisque avril 7,

18 tout changeait, leur réaction a été de vouloir changer eux mêmes. «C est une génération que je baptise la "do ityourself generation.com". Rien ne leur était donné : il faut bien qu ils se débrouillent! Cette génération est assez exceptionnelle car elle hérite d un monde qui n était pas simple du tout, et elle s est débrouillée. Permettez moi de citer à ce propos l un des morceaux du premier album solo du rappeur Stomy Bugsy : «Bouge pour toi sinon qui le fera Baise la vie sinon elle te baisera Si t as pas compris, j peux rien faire pour toi». Je suis d accord sur le fait que cette situation pose problème aux entreprises. Car ces jeunes sont de passage et s ils ne se plaisent pas, ils s en vont immédiatement. En fait, c est une génération d entrepreneurs». Cette première table ronde montre qu il ne faut surtout pas déplorer une situation avec une nostalgie de ce que les générations précédentes ont vécu. C est un nouveau monde, avec une nouvelle culture, un nouvel état d esprit. Ces jeunes vont bouger. «À nous de construire des plans de remplacement, des systèmes différents de gestion Je trouve cette situation extrêmement positive car en arrière plan, je découvre un fantastique esprit de créativité». avril 7,

19 De 35 à 50 ans, les professionnels aguerris face à l heure des choix Patrick Lemattre ouvre cette seconde table ronde : «ces professionnels aguerris se posent eux aussi des questions sur leur avenir, leur place entre les autres générations. Ils se trouvent au milieu de leur parcours professionnel. À titre personnel, je considère que les entreprises passent trop de temps avec les jeunes et avec les seniors, mais pas assez avec cette génération qui est pourtant stratégique». Certes, chacun d entre nous doit changer de métier une ou plusieurs fois dans sa vie, se former tout au long de sa vie professionnelle Mais, par les périodes de crise et d incertitude comme celle que nous traversons aujourd hui, ne vaut il pas mieux rester confortablement attaché à son poste. Pour en parler, trois personnes sont invitées à débattre autour d une nouvelle la table ronde : Nicolas Bouzou, économiste et directeur d Asterès, Catherine Aragon, directeur de l exploitation d Axa France, et Philippe Malterre, président d Eryma Group. Intervenant régulièrement sur LCI, i>télé, Radio Classique, France Info, par ailleurs consultant pour le Grand Journal de BFM, Nicolas Bouzou enseigne l économie à l Université de Paris VII. Il est maître de conférences à Sciences Po, et fondateur de la société d études Asterès qu il dirige. Il est par ailleurs l auteur du "Petit précis d économie appliquée à l usage du citoyen pragmatique" publié en mars 2007 aux éditions Eyrolles, ainsi que du livre : "krach financier : emploi, crédits, impôts, ce qui va changer pour vous", publié le 4 décembre 2008, également chez Eyrolles. Une période de crise est anxiogène, mais ce qui est encore plus anxiogène, c est de ne pas comprendre ce qui se passe. «Nous vivons une période marquée par une crise bancaire, avril 7,

20 une crise des marchés financiers, une crise de certains mécanismes comme la titrisation [Ndlr : technique financière consistant à transférer à des investisseurs, des actifs financiers tels que des créances, en transformant ces créances en titres financiers émis sur le marché des capitaux]. Une crise économique appelée à devenir une crise de l emploi en période de récession, du fait de la baisse de l activité économique». Dans nombre d entreprises, on cesse de recruter. On se sépare des intérimaires. On ne transforme plus les CDI en CDD. Pire! Dans certains secteurs très en difficulté (bâtiment, automobile ), des plans de licenciements peuvent apparaître, alors que d autres secteurs s en sortent très bien et créent des emplois. Les populations les plus en difficulté en période de crise sont les seniors, mais aussi les femmes. «La récession signifie l arrêt des activités Cependant rien n interdit de changer, d essayer de lancer des projets. Car c est une période qui offre beaucoup d opportunités». En particulier, en période de crise, des opportunités s offrent aux cadres confirmés qui ont envie de changer, de prendre des risques pour se mettre à leur compte. «Au demeurant, la période de crise est le meilleur moment pour créer une entreprise. En effet, en cette période, les plus gros sont fragilisés, et les plus petits, plus flexibles et plus réactifs, peuvent alors prendre des parts de marché aux plus gros. D autre part, en période de crise, vous voyez des opportunités que d autres ne voient pas. Enfin, si votre Business Plan permet de passer l année de crise, alors, lorsque la période de reprise économique sera à l ordre du jour, tout se passera bien». Présente chez Axa depuis 25 ans, Catherine Aragon a exercé dix métiers différents, démontrant une parfaite capacité d adaptation. Entrée dans le groupe en 1980 sur une activité d assurance, elle est nommée deux années plus tard au poste des relations publiques de la Direction de la Communication. Elle devient ensuite responsable des Ressources Humaines et communications Services Généraux et Achats en Elle accède au poste de Secrétaire Général de l immobilier et de la logistique, avril 7,

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire?

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? Actions et Communication pour promouvoir les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? MARS 2008 Sommaire Introduction Proposition de campagne de communication

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines Introduction Les ressources humaines (RH) sont souvent considérées comme des fonctions de support, voire comme à l origine de certains surcoûts. Pour cela dans de nombreuses entreprises de taille moyenne

Plus en détail

Médiation du crédit aux entreprises

Médiation du crédit aux entreprises Médiation du crédit aux entreprises Gérard Rameix, Médiateur du crédit > Commission système financier et financement de l économie 7 novembre 2011 Sommaire 1. La Médiation du crédit au service des entreprises

Plus en détail

etre agent immobilier

etre agent immobilier etre agent immobilier sommaire 11 Une profession critiquée mais enviée 13 Les professionnels de l immobilier en France 13 Histoire et géographie de l immobilier français 22 Les agents immobiliers aujourd

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant

Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant 0. Résumé du projet : Création d un cabinet spécialisé dans le recrutement de Français au Canada. 1. Présentation du porteur du projet : Curriculum Vitae

Plus en détail

GUIDE DU RECRUTEMENT

GUIDE DU RECRUTEMENT GUIDE DU RECRUTEMENT Les étapes clés : A) CLARIFIER VOTRE BESOIN DE RECRUTEMENT B) REDIGER ET COMMUNIQUER VOTRE OFFRE D EMPLOI C) SELECTIONNER LES CANDIDATURES RECUES D) REUSSIR L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT

Plus en détail

Quick recrute et a besoin de vous!

Quick recrute et a besoin de vous! Communiqué de presse Octobre 2011 Quick recrute et a besoin de vous! Quick France recrute actuellement + de 2000 postes dans toute la France. Intégrer Quick, c est un gage de possibilité d évolution de

Plus en détail

CHARTE de développement durable

CHARTE de développement durable CHARTE de développement durable Nos engagements Politique des Ressources Humaines (GPEC) Depuis 2010, Umanis a nitié une politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC). La GPEC

Plus en détail

Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel?

Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel? Communiqué de presse 8 ème édition du Baromètre Expectra des salaires des cadres Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel? Paris, le 20 mai 2010 Expectra, premier réseau spécialisé

Plus en détail

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Préambule Ce guide vous est offert par William MEYER auteur du blog l'immobilier facile (http://l-immobilier-facile.fr)

Plus en détail

LE PETIT GUIDE POUR RÉDIGER DES ARTICLES DE QUALITÉ

LE PETIT GUIDE POUR RÉDIGER DES ARTICLES DE QUALITÉ LE PETIT GUIDE POUR RÉDIGER DES ARTICLES DE QUALITÉ PAR YANNICK MÉRIGUET - 2015 TABLE DES MATIÈRES LES REMARQUES GÉNÉRALES 2 LES TYPES D ARTICLES 2 LES STRUCTURES D UN ARTICLE QUI MARCHE 3 EXEMPLES PRATIQUES

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

FICHES PRATIQUES CONTRAT DE GÉNÉRATION RÉUSSIR LE BINÔME SENIOR/JEUNE

FICHES PRATIQUES CONTRAT DE GÉNÉRATION RÉUSSIR LE BINÔME SENIOR/JEUNE FICHES PRATIQUES CONTRAT DE GÉNÉRATION RÉUSSIR LE BINÔME SENIOR/JEUNE LE CONTRAT DE GÉNÉRATION POURSUIT TROIS OBJECTIFS INDISSOCIABLES : l intégration durable des jeunes en entreprise, le maintien dans

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs!

Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs! Un événement organisé par : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 octobre 2013 Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs! 51% des salariés aujourd hui dans les Centres de

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Document réalisé par Peter Ulrich, économiste Les membres du Service de proximité aux TPE : 1 Le contexte

Plus en détail

M1 FINANCE-M1 MARKETING-M1 MANAGEMENT DE LA PERFORMANCE-M1 MANAGEMENT ET ORGANISATIONS DU STAGE AU RAPPORT

M1 FINANCE-M1 MARKETING-M1 MANAGEMENT DE LA PERFORMANCE-M1 MANAGEMENT ET ORGANISATIONS DU STAGE AU RAPPORT Place du Maréchal De Lattre de Tassigny 75775 PARIS CEDEX 16 DEPARTEMENT MSO Bureau des Stages M 1- Gestion- D 404 Tél. 01.44.05.46.09 Fax 01.44.05.46.61 M1 FINANCE-M1 MARKETING-M1 MANAGEMENT DE LA PERFORMANCE-M1

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0 Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0 2 e partie Quelle est votre Valeur ajoutée professionnelle? Notre message aux jeunes diplômés? Venez chez nous développer votre employabilité. Pierre Puig,

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

LE BLOG DE MANAGER GO!

LE BLOG DE MANAGER GO! LE BLOG DE MANAGER GO! Se rendre sur Manager GO! Actualité et savoir-faire sur l'entrepreneuriat et le management Accueil» Création d'entreprise» Entreprendre dans un monde en mutation ENTREPRENDRE DANS

Plus en détail

L essentiel. de nos solutions

L essentiel. de nos solutions L essentiel vous propose des solutions globales de conseil en développement des ressources humaines. Notre équipe, de consultants seniors, seniors met ses compétences au service de vos ambitions avec un

Plus en détail

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE se former à son rythme Dans un monde de plus en plus ouvert et réactif, nos économies réclament des informations comptables et financières les plus fiables

Plus en détail

la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX la grande enquête Avant-Propos Acteur majeur de l emploi en France, RegionsJob accompagne au quotidien ses utilisateurs,

Plus en détail

Fiche métier : Le Community Manager

Fiche métier : Le Community Manager Fiche métier : Le Community Manager Le métier de Community Manager, en quoi cela consiste? 1) Un métier neuf La notion de community management étant relativement récente, il n en existe pas de véritable

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2008

ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2008 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national interprofessionnel GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Comment revaloriser l enseignement qualifiant?

Comment revaloriser l enseignement qualifiant? Adam Patrick Charlot Celine Nava Diego Scaramozzino Pauline Comment revaloriser l enseignement qualifiant? Principes de politique et d organisation scolaire Titulaires : M. Demeuse, N. Friant 3 e Bachelier

Plus en détail

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise Observatoire des entreprises Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise 2009 1 i Observatoire des entreprises Santé de l entreprise

Plus en détail

François Bocquet conseil

François Bocquet conseil François Bocquet conseil Conseil Interventions - Formations sur mesure Toutes les solutions pour réussir votre transformation www.francois-bocquet-conseil.com Confrontées au changement, les entreprises

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Valeurs, identité et aspirations des jeunes avant l élection présidentielle Mars 2012 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Glamour

Plus en détail

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance Et si on rapprochait l Homme de l Entreprise! Mondialisation Nouvelles technologies Guerre des talents Course à la performance Cadre réglementaire Génération Y Nathalie LELONG Directrice du cabinet CO

Plus en détail

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?»

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les Rencontres «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les 5 enseignements sur l utilisation de la vidéo par les professionnels RH en France en 2008 Introduction Depuis 1999, le monde des Ressources

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

Chapitre 1. Pourquoi des études de management

Chapitre 1. Pourquoi des études de management Chapitre 1. Pourquoi des études de management Les formations en management ont le vent en poupe. Le nombre de candidats aux concours est de plus en plus important et la concurrence fait rage. Les raisons

Plus en détail

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH».

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Compte Rendu Café RH Dauphine du 7 avril 2014 «Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Ce compte rendu vise à faire une synthèse des différents points abordés

Plus en détail

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS Synthèse des débats rédigée par : 26 janvier 2012 Dans le cadre de son Tour de France du Dialogue, la CFE-CGC a organisé à Poitiers, le 26 janvier 2012,

Plus en détail

Talents. 7 pratiques RH à la loupe. Performances. Mobilité. Evaluation. Numérique. Compétences. Réseaux sociaux. Engagement

Talents. 7 pratiques RH à la loupe. Performances. Mobilité. Evaluation. Numérique. Compétences. Réseaux sociaux. Engagement COLLECTION > PRATIQUES RH IN THE BUSINESS OF YOUR SUCCESS TM 7 pratiques RH à la loupe Indicateurs Analyses Expertises Perspectives Evaluation Business intelligence Formation Performances Masse salariale

Plus en détail

Les filiales de groupe, source de développement économique pour la Bourgogne Franche-Comté

Les filiales de groupe, source de développement économique pour la Bourgogne Franche-Comté FILIALES DE GROUPE Les filiales de groupe, source de développement économique pour la Bourgogne Franche-Comté KPMG Edito KPMG réalise régulièrement des études sur le tissu économique régional, dans le

Plus en détail

sens Innovation vue du terrain dentité Clients La reconnaissance au travail

sens Innovation vue du terrain dentité Clients La reconnaissance au travail La reconnaissance au travail vue du terrain Aider les dirigeants dans leur gestion quotidienne des hommes et des équipes confiancesens Innovation dentité collègues sens Innovation Clients Rémunérationévolution

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

CONFÉRENCE SOCIALE 2015

CONFÉRENCE SOCIALE 2015 CONFÉRENCE SOCIALE 2015 SOMMAIRE LA DÉLÉGATION DE LA CFDT RENCONTRE AVEC LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Intervention de Laurent Berger TABLE-RONDE 1 La sécurisation des parcours professionnels et la création

Plus en détail

Cession, transmission & financement des cabinets. Anticiper pour pérenniser

Cession, transmission & financement des cabinets. Anticiper pour pérenniser Cession, transmission & financement des cabinets Anticiper pour pérenniser Intervenants Denis Barbarossa Expert-comptable, Président du CJEC Luc Fialletout Directeur Général Adjoint (Interfimo) Jean-Pierre

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Synthèse - Septembre 2012 Une étude pour anticiper les besoins en compétences à horizon 2015-2020 Contexte économique et opportunités

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

Développer le potentiel de vos équipes

Développer le potentiel de vos équipes Développer le potentiel de vos équipes Notre mission : vous accompagner vers la réussite de vos objectifs Alter Ego RH vous aide à anticiper, développer et valoriser vos relations avec vos salariés et

Plus en détail

Introduction. «Change de ciel, tu changeras d étoile.» Proverbe corse

Introduction. «Change de ciel, tu changeras d étoile.» Proverbe corse «Change de ciel, tu changeras d étoile.» Proverbe corse J ai croisé Jean-Marc ce matin, on se connaît depuis 20 ans. Nous avons fait nos études de gestion ensemble, et son mastère en poche, il est parti

Plus en détail

Manager en tenant compte des spécificités des seniors

Manager en tenant compte des spécificités des seniors Manager en tenant compte des spécificités des seniors Fiche 9 Enjeux Dans un contexte de départs en préretraite, les seniors ont longtemps été les oubliés de la gestion des ressources humaines. À partir

Plus en détail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail Introduction Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail En devenant une notion clé de la gestion des ressources humaines, le concept de compétence a progressivement élargi

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

Associez-vous pour augmenter la performance de votre entreprise

Associez-vous pour augmenter la performance de votre entreprise Associez-vous pour augmenter la performance de votre entreprise Développez vos connaissances Développez votre Entreprise Développez votre rentabilité Développez votre réseau Boostez votre rentabilité!

Plus en détail

UN MBA POUR QUI, POURQUOI?

UN MBA POUR QUI, POURQUOI? PARTIE 1 UN MBA POUR QUI, POURQUOI? L e MBA est une formation connue et reconnue dans le monde entier. Cependant, l appellation MBA n est pas un label déposé. Conséquence : l univers des MBA est un monde

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

LE DON : UN MODELE DE MANAGEMENT AU SERVICE DE LA COOPERATION

LE DON : UN MODELE DE MANAGEMENT AU SERVICE DE LA COOPERATION LE DON : UN MODELE DE MANAGEMENT AU SERVICE DE LA COOPERATION Face à une rationalisation croissante du secteur social et médico-social, accentuée par les effets de crise, comment un directeur de structure

Plus en détail

Hervé, électricien électronicien

Hervé, électricien électronicien Devenir électricien J ai la chance d exercer un métier qui offre désormais une grande diversité d interventions. En plus du câblage électrique, j installe de plus en plus de systèmes domotiques, je fais

Plus en détail

L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes,

L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes, L Observatoire Cegos a publié une grande étude européenne sur les 20-30 ans et le travail. L objectif : comprendre les attentes des jeunes, appréhender leurs perceptions et leur regard sur le monde du

Plus en détail

OBSERVATOIRE GLOBAL TALENT. Atelier GPEC, Core Business du Développement RH. 23 juin 2010

OBSERVATOIRE GLOBAL TALENT. Atelier GPEC, Core Business du Développement RH. 23 juin 2010 OBSERVATOIRE GLOBAL TALENT Atelier GPEC, Core Business du Développement RH 23 juin 2010 1. Thème et Intervenants «GPEC, Et si on en parlait de manière simple, pragmatique et efficace» Intervenants : Patrick

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web

Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web www.cometik.com 2010-2011 SOMMAIRE CARTE D IDENTITE COMETIK GROUP COMETIK GROUP EN QUELQUES MOTS p 2 p 3 De deux associés à plus de 120 collaborateurs,

Plus en détail

Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT. Éric Delamarre. Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8. 2 e édition

Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT. Éric Delamarre. Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8. 2 e édition Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT Éric Delamarre Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8 2 e édition Avant-propos Être photographe professionnel indépendant, c est avant tout concevoir,

Plus en détail

La SENIORESCENCE ACTIVE

La SENIORESCENCE ACTIVE CENTRE RESSOURCES des INITIATIVES pour le DEVELOPPEMENT de l ECONOMIE LOCALE La SENIORESCENCE ACTIVE Avec le soutien de 1 Centre d Affaires ACTIV BURO 69120 Vaulx en Velin Permanences à MEYZIEU & VENISSIEUX

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 5 : Santé et numérique

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 5 : Santé et numérique JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 4ème journée Compte-rendu de l atelier 5 : Santé et numérique Thème de la journée contributive : Junior ESSEC 04/02/2015

Plus en détail

Learning Management System pour l entreprise

Learning Management System pour l entreprise Learning Management System pour l entreprise Édition 2011 Ouvrage conçu et réalisé sous la direction de Catherine FOURMOND Auteur : Virgile LUNGU Suivi éditorial, conception graphique : GERESO Édition

Plus en détail

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Cela n a rien de nouveau : depuis longtemps, vous cherchez à améliorer les performances de l entreprise en collectant des données, en les recoupant et

Plus en détail

Facilitateur de relations

Facilitateur de relations Facilitateur de relations CHAÏKANA CONSULTING 3 Et si on rapprochait l Homme de l Entreprise! mondialisation digitalisation talents performance changement nouvelles générations engagement sens repères

Plus en détail

Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux

Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 9 Synthèse Avril 2015 Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 9 Synthèse Avril

Plus en détail

Le coaching vise à aider les gens à donner. le meilleur d eux-mêmes. Les bons coachs. sont toujours désireux de rehausser les

Le coaching vise à aider les gens à donner. le meilleur d eux-mêmes. Les bons coachs. sont toujours désireux de rehausser les LE COACHING PERFORMANT : UNE VUE D'ENSEMBLE Le coaching vise à aider les gens à donner le meilleur d eux-mêmes. Les bons coachs sont toujours désireux de rehausser les qualités des gens qu ils encadrent

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine Rapporteur délégué : Yann BENCHORA Atelier 3 : Performance et savoir-être Au-delà de l expertise technique, développez

Plus en détail

FORUM ACHATS 2014. L acheteur international de demain, enjeux et perspectives

FORUM ACHATS 2014. L acheteur international de demain, enjeux et perspectives PROMOTION 2013-2014 JEUDI 22 MAI 2014 FORUM ACHATS 2014 L acheteur international de demain, enjeux et perspectives Chaque année, le Master 2 Achat à l International de l Université Paris- Sud organise

Plus en détail

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité du 1 er semestre 2010/11 3. Résultats semestriels 2010/11 4. Les ressources humaines, un enjeu

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE CADREMPLOI / KELJOB «LA REPRISE DU MARCHE DE L EMPLOI EST-ELLE DURABLE?»

CONFERENCE DE PRESSE CADREMPLOI / KELJOB «LA REPRISE DU MARCHE DE L EMPLOI EST-ELLE DURABLE?» COMMUNIQUÉ DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE CADREMPLOI / KELJOB «LA REPRISE DU MARCHE DE L EMPLOI EST-ELLE DURABLE?» Paris, le 14 octobre 2010 Cadremploi et Keljob, les références privées de l emploi sur

Plus en détail

Prospecteur de richesses humaines

Prospecteur de richesses humaines Prospecteur de richesses humaines Coaching Recrutement Formation Édito Avec des centaines de missions de coaching et de recrutement à son actif, notre cabinet Lectia a acquis une maturité et un savoir-faire

Plus en détail

3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence

3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence 3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence Etude ANDRH Inergie pour Liaisons Sociales magazine Attentes et pratiques des professionnels de la fonction RH en matière de formation RH Vendredi 17

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

Présentation du groupe

Présentation du groupe Edition: 9/5/2012 Présentation du groupe Edito START GO SOLUTIONS TRANSACTIONS IMMOBILIER FONDS DE COMMERCE. Dans beaucoup de réseaux, les agents ne réalisent pas un chiffre d affaire suffisamment élevé.

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

LES LBO. Une technique particulière de financement des entreprises

LES LBO. Une technique particulière de financement des entreprises LES LBO Une technique particulière de financement des entreprises Les LBO («leverage buy-out») font aujourd hui la une de l actualité financière et économique. Plus de 5000 entreprises françaises seraient

Plus en détail

Robert Half : le partenaire de vos recrutements

Robert Half : le partenaire de vos recrutements Robert Half : le de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half, pionnier du recrutement spécialisé et, est aujourd hui leader mondial de ce secteur pour tous les métiers : de la finance de la comptabilité

Plus en détail

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums good to know you* Le centre expert des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums, étudie les tendances de ces deux

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE

SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE Mondial Assistance, c est : Un engagement qualité fort Mondial Assistance est une société certifiée ISO 9001 : 2000. SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE Plus de 10 ans d expérience en assistance emploi Plus de 20

Plus en détail

Un tiers des créateurs d entreprise seniors était au chômage

Un tiers des créateurs d entreprise seniors était au chômage Un tiers des créateurs d entreprise seniors était au chômage Quand on est senior et qu on perd son emploi, on sait que le parcours pour regagner le monde du travail en tant que salarié, sera un parcours

Plus en détail