Analyse de donne es Exercices

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse de donne es Exercices"

Transcription

1 Analyse de donne es Exercices Table des matières Séquence 1 : Détermination des types d enquêtes, choix d échantillons... 3 Application n 1 : Construire un sondage par quotas... 3 Application n 2 : Construire un échantillonnage aléatoire simple... 3 Application n 3 : Construire un échantillonnage aléatoire stratifié... 3 Application n 4 : Choisir un type d enquête... 4 Application n 5 : Calculer un intervalle de confiance et une taille d échantillon... 4 Séquence 2 : Réalisation des enquêtes... 5 Application n 1 :... 5 Application n Application n Application n Application n LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 1 : Détermination des types d enquêtes, choix d échantillons 1/17

2 Séquence 3 : Analyse de résultats... 7 Application n 1 :... 7 Application n 2 :... 7 Application n 3 :... 7 Application n 4 :... 8 Séquence 4 : Méthodes d analyse Application n 1 : Khi² - Ajustement à une loi Application n 2: Khi² - Ajustement à une loi Application n 3 : Khi² - Test d indépendance Application n 4 : Khi² - Test d indépendance Application n 5 : ANOVA 1 facteur Application n 6 : ANOVA 1 facteur Application n 7 : ANOVA 2 facteurs Application n 8 : ANOVA 2 facteurs Application n 9 : régression simple Application n 10 : régression simple Application n 11 : régression multiple Application n 12 : régression multiple LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 1 : Détermination des types d enquêtes, choix d échantillons 2/17

3 Séquence 1 : Détermination des types d enquêtes, choix d échantillons Application n 1 : Construire un sondage par quotas A partir des données suivantes, recueillies sur un échantillon de 150 personnes, construisez le tableau des personnes à interroger, et une feuille de quotas (nombre d enquêteurs : 10) Age Sexe Individuelle -30 ans 20% Hommes 48% Individuelle <150 m² 20% ans 15% Femmes 52% Individuelle > 150m² 10% ans 15% Collective <10 logements 30% +60 ans 50% Collective>10 logements 40% Application n 2 : Construire un échantillonnage aléatoire simple Périodique Aléatoire Restreint aux entreprises du Var Construire un échantillon aléatoire simple des entreprises (échantillonnage périodique) Construire un échantillon aléatoire simple des entreprises (échantillonnage aléatoire) Application n 3 : Construire un échantillonnage aléatoire stratifié Construire un échantillon aléatoire simple des entreprises du Var (échantillonnage aléatoire) Construire un échantillon aléatoire stratifié proportionnel des entreprises (Var / hors Var) LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 1 : Détermination des types d enquêtes, choix d échantillons 3/17

4 Construire un échantillon aléatoire stratifié des entreprises (Var / hors Var) Application n 4 : Choisir un type d enquête Choisissez les modes d enquête et les modes d administration que vous choisiriez pour les populations et les thèmes suivants : Population Commerçants du centre-ville de Toulon Clients d une mutuelle Internautes Population française Fournisseurs d une GSS Thème de l enquête Animations de Noël Remboursements de dépenses de santé Fréquentation d un site Réaction face à un événement d actualité Délais d approvisionnement Application n 5 : Calculer un intervalle de confiance et une taille d échantillon a) Vous devez réaliser une enquête de satisfaction auprès des usagers d une agence bancaire. Une pré- enquête a montré que 82% des usagers étaient satisfaits. 1) A combien peut-on estimer le pourcentage de clients insatisfaits des services de l agence? 2) Faudrait-il interroger plus ou moins de personnes si le taux de satisfaction était de 54%? Justifiez (sans calcul) 3) On cherche à évaluer le nombre de personnes à interroger pour avoir une bonne idée de ce pourcentage global. A combien peut-on évaluer ce nombre de personnes? b) Une formation veut évaluer la notoriété d un de ses diplômes Une pré-enquête menée sur 62 personnes a montré que 46 personnes connaissaient le diplôme. 1) Calculez le nombre de personnes à interroger pour disposer d une évaluation plus précise de cette notoriété, avec une erreur de ± 6% 2) Combien de personnes faudrait-il interroger avec une erreur de ± 2%? 3) Si la notoriété était de 55%, faudrait-il interroger plus ou moins de personnes? Justifiez sans calcul 4) On a interrogé 125 diplômés. Le taux de satisfaction moyen des diplômés est de 13/20, avec un écart-type de 3. A combien peut-on évaluer le taux moyen de satisfaction des diplômés? LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 1 : Détermination des types d enquêtes, choix d échantillons 4/17

5 Séquence 2 : Réalisation des enquêtes Application n 1 : Etablissez le modèle d enquête pour une boutique ayant perdu une part significative de son CA Application n 2 Remplissez le tableau suivant Mode d administration Avantages Inconvénients Solutions pour limiter les inconvénients Face à face Courrier Enquête postale Internet Application n 3 Soient les questions suivantes. On vous demande de préciser les erreurs commises, de corriger les questions qui ne vous semblent pas satisfaisantes (vous pouvez les compléter, les réécrire, voire rajouter des questions) ; et de redéfinir éventuellement les échelles de mesure, si ces dernières ne vous semblent pas convenir. Question Que pensez-vous de l'affirmation selon laquelle le P.E.R.P. est un bon type de placement? Quel est votre métier? Combien de km parcourez-vous dans votre véhicule? Regardez-vous les programmes culturels à la télévision et avec quelle fréquence? Quel est votre opérateur de téléphone fixe, et quel est votre type d abonnement? Réponses proposées C'est vrai / c'est souvent vrai / c'est parfois vrai / ce n'est jamais vrai (Réponse ouverte texte) (question ouverte) - d une fois / mois, 1 fois/mois, 2 fois/mois, plus de 2 fois par mois Cegetel / France Telecom / Neuf Telecom LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 2 : Réalisation des enquêtes 5/17

6 Question Réponses proposées Quel est votre diplôme le plus élevé? Bac / Bac+2 / L3 / Master 2 Consommez-vous du café? Oui / Parfois / Non Application n 4 Qualifiez les questions du document CREDOC_CultureFinanciere.pdf Application n 5 Effectuez les opérations suivantes dans Sphinx Création des premières questions par type Disposez-vous d un téléphone fixe? Donnez 3 adjectifs pour décrire votre téléphone mobile? Etes-vous satisfait de votre téléphone mobile? Quel est le montant de votre dernière facture? Quel est votre code postal? Création des intertitres Téléphone fixe Téléphone mobile Identification Modifications Ordre des questions Ordre des titres Suppression de questions Renvois Définition d un renvoi : Disposez-vous d un téléphone fixe : oui/non Suppression d un renvoi Restriction Définition d une restriction : Ne répondre à la question «Êtes-vous satisfait des services de cet opérateur?» Seulement si abonné au fixe et abonné au portable. LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 2 : Réalisation des enquêtes 6/17

7 Séquence 3 : Analyse de résultats Application n 1 : En utilisant le tableau disponible dans ADLPRO-GRAPH.xlsx, construisez les graphiques permettant de mettre en avant les données présentées. Application n 2 : En utilisant le tableau disponible dans ADLPRO-TCD.xlsx, construisez les TCD permettant c extraire les données suivantes - Nombre de formations par type d emplois repères - Nombre de formations par type de formation et par organisation - Coût pédagogique par domaines (principal et secondaire) - Coût par sexe et par établissement - Durée de formation par type d emplois repères - Coût par lieu de formation - Coût par domaine et par lieu de formation - Pourcentage du coût de chaque domaine secondaire dans le coût par domaine principal - Pourcentage de formation par sexe par établissement - Ecart par rapport à la répartition totale par sexe de l entreprise Application n 3 : Commentez les résultats présentés dans CREDOC_CultureFinanciere_resultats.pdf LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 3 : Analyse de résultats 7/17

8 Application n 4 : Commentez les résultats suivants ; établissez une brève synthèse de l enquête LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 3 : Analyse de résultats 8/17

9 LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 3 : Analyse de résultats 9/17

10 LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 3 : Analyse de résultats 10/17

11 LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 3 : Analyse de résultats 11/17

12 Séquence 4 : Méthodes d analyse Application n 1 : Khi² - Ajustement à une loi Pour étudier l éventuelle influence de la couleur de l emballage d un nouveau savon, SAVOLIVE SA a procédé à une étude sur un échantillon de 200 ménages. On a remis à chacun d entre eux 4 savons de composition identique mais emballés dans des boîtes de couleur différentes (rouge, blanc, bleu, vert) en leur affirmant qu il s agit de savons de formules différentes (ce qui est faux). On leur a indiqué en même temps qu il leur sera demandé, un mois plus tard, vers lequel va leur préférence. SAVOLIVE leur offrira alors une caisse de 24 savons de leur choix. A la fin de l expérience, les choix observés ont été les suivants : Couleur Rouge Blanc Bleu Vert Ensemble Effectif ) Résolvez ce problème sous Excel : a. construisez le tableau en utilisant le fichier ADLPRO-KHI2.xls b. résolvez l exercice 2) Résolvez ce problème sous Sphinx Application n 2: Khi² - Ajustement à une loi On étudie le nombre de clients en fonction du segment auquel ils appartiennent. Les segments sont-ils équivalents? Vivier Bonne gamme Patrimoniaux ) Résolvez ce problème sous Excel : a. construisez le tableau en utilisant le fichier ADLPRO-KHI2.xls b. résolvez l exercice 4) Résolvez ce problème sous Sphinx LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 4 : Méthodes d analyse 12/17

13 Application n 3 : Khi² - Test d indépendance On étudie le nombre de produits bancaires possédés par les clients en fonction du segment auquel ils appartiennent et de leur âge. Le segment dépendil de l âge? Gamme Age Vivier Bonne gamme Patrimoniaux ) Résolvez ce problème sous Excel : a. construisez le tableau en construisant un tableau croisé dynamique à partir du fichier ADLPRO-KHI2.xls b. résolvez l exercice 6) Résolvez ce problème sous Sphinx Application n 4 : Khi² - Test d indépendance On étudie le nombre de produits bancaires possédés par les clients en fonction du segment auquel ils appartiennent et de leur âge. Le segment dépendil de l âge? Romans BD Livres d art Essais Enfants Histoire ) Résolvez ce problème sous Excel : a. construisez le tableau en construisant un tableau croisé dynamique à partir du fichier ADLPRO-KHI2.xls LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 4 : Méthodes d analyse 13/17

14 b. résolvez l exercice 8) Résolvez ce problème sous Sphinx Application n 5 : ANOVA 1 facteur On désire savoir si la longueur du linéaire consacré à un produit influence significativement le volume des ventes de ce produit avec un niveau de risque de 5%. Le tableau suivant résume les statistiques recueillies auprès de 18 magasins choisis aléatoirement pour faire cette expérience. Six magasins ont été affectés aléatoirement à chacun des trois traitements (demi-linéaire, linéaire simple, double linéaire). Demi-linéaire Linéaire simple Double linéaire Application n 6 : ANOVA 1 facteur Dans une université américaine, on a prélevé des échantillons indépendants de professeurs masculins et féminins. On a obtenu les salaires annuels suivants (en milliers de $ arrondis). Qu en pensez-vous? Hommes Femmes LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 4 : Méthodes d analyse 14/17

15 Application n 7 : ANOVA 2 facteurs Trois hommes font un travail similaire d empaquetage. Le nombre de boîtes empaquetées par chacun, au cours de trois heures déterminées, est donné dans le tableau suivant. De quoi dépend le nombre de boîtes empaquetées? Hommes A B C heures Application n 8 : ANOVA 2 facteurs Trois méthodes d estimation de valeurs d inventaire ont été employées à la fin de chaque mois, sur une période de 6 mois, fournissant ainsi les 18 estimations suivantes. Qu en pensez-vous? Mois Janvier Février Mars Avril Mai Juin Méthode Méthode Méthode Méthode Application n 9 : régression simple Une entreprise souhaiterait fournir à ses clients une indication stable de ses délais de livraison. Elle a collecté un certain nombre d informations, représentées ci-dessous. Qu en pensez-vous? Envoi Distance (en km) Nb. jours avant livraison 3, LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 4 : Méthodes d analyse 15/17

16 9) Résolvez ce problème sous Excel 10) Résolvez ce problème sous Sphinx Application n 10 : régression simple On cherche à évaluer la marge que génère un linéaire en fonction de la taille des produits qui y sont présentés. On obtient les données suivantes Taille(m) 2,5 2,8 4,8 5,4 6,23 6,45 3,2 6,22 4,15 Marge ( /unité) 4,15 5,9 1,1 6,12 2,11 3,48 2,11 5,01 6,68 1) Résolvez ce problème sous Excel 2) Résolvez ce problème sous Sphinx Application n 11 : régression multiple On cherche à estimer la croissance de plusieurs grands pays industriels en fonction d un certain nombre de variables. Les données sont les suivantes. Proposez une estimation satisfaisante. Variable/pays USA Japon Allemagne France Italie Royaume Canada Uni Croissance 2 1,4 1,4 1,5 0,7 2,1 1,5 PIB Chômage 5,5 3,1 8,2 11,6 12,2 8,7 9,5 Inflation 2,8-0,1 1,8 0,7 5,4 3,4 2,2 Dette 63,4 80,6 62,2 60,7 124, ,5 Taux d intérêt 6,6 3,4 6,9 7,7 11,9 8,2 8,4 LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 4 : Méthodes d analyse 16/17

17 1) Résolvez ce problème sous Excel 2) Résolvez ce problème sous Sphinx Application n 12 : régression multiple On cherche à estimer les ventes d en entreprise en fonction d un certain nombre de variables. Qu en pensez-vous? Ventes / Années Ventes Ventes N Budget pub Zones de Vente Croissance 2,7 2,5 2 1,8 1,5 1) Résolvez ce problème sous Excel 2) Résolvez ce problème sous Sphinx LP Bancassurance - Analyse de données - Séquence 4 : Méthodes d analyse 17/17

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET L utilisation des TIC par le personnel enseignant Marie-José Roy Depuis l apparition des micro-ordinateurs dans les années 1980, la tâche des enseignantes et enseignants s est vue modifiée à mesure que

Plus en détail

Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages

Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages S. Winandy, R. Palm OCA GxABT/ULg oca.gembloux@ulg.ac.be décembre 2011 1 Introduction La Direction Générale Statistique

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude. Testez la fiabilité de votre projet. Juin 2013. N 1674 : Transactions Paypal

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude. Testez la fiabilité de votre projet. Juin 2013. N 1674 : Transactions Paypal Résultats d Etude N 1674 : Transactions Paypal L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 5 PAGE 3 :... 6 Question 3/7... 6 Quel(s) type(s) de vente(s)

Plus en détail

Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile. Décembre 2013

Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile. Décembre 2013 Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile Décembre 2013 Qui sont-ils? Sont-ils satisfaits? Sont-ils conscients du caractère payant de leurs achats? Insatisfaits,

Plus en détail

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex Les salariés et leur fiche de paie ASV N 113357 Contact Ifop : Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com OCTOBRE 2015 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

Introduction à l analyse quantitative

Introduction à l analyse quantitative Introduction à l analyse quantitative Vue d ensemble du webinaire Le webinaire sera enregistré. Les diapositives et tous les autres documents seront envoyés aux participants après la séance. La séance

Plus en détail

TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES

TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES Volume 12, no 3 La promotion de 2012 Septembre 2015 Profil des titulaires d un premier grade et les notes méthodologiques Les titulaires d un premier

Plus en détail

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE A.1 INTRODUCTION La Deuxième Enquête Démographique et de Santé au Cameroun (EDSC-II) a prévu un échantillon d environ 6 000 femmes âgées de 15 à 49 ans

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

Sommaire. ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier Fidélisation clients. développement commercial

Sommaire. ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier Fidélisation clients. développement commercial ARIA Languedoc-Roussillon Atelier Fidélisation clients «Savoir conduire Les une nouvelles enquête de satisfaction technologies» UP2, au Patricia service PINGLOT de votre développement commercial - Le 15

Plus en détail

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque Le salaire est une composante essentielle du contrat de travail. Dans les banques, les salaires sont en général négociés individuellement. Le fait de

Plus en détail

La méthode des quotas

La méthode des quotas La méthode des quotas Oliviero Marchese, décembre 2006 1 La méthode des quotas Principe de la méthode Point de départ et but recherché Caractère «intuitif» de la méthode A quoi ressemble une feuille de

Plus en détail

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction.

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Etudes et traitements statistiques des données : le cas illustratif de la démarche par sondage INTRODUCTION

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Représentation graphique en Excel

Représentation graphique en Excel Représentation graphique en Excel L outil «Assistant graphique» : c est un boîte de dialogue qui guide la construction du graphique. Etape 1 : sélection de la série de données pour laquelle on veut construire

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

Sciences et techniques de l ingénieur

Sciences et techniques de l ingénieur Sciences et Un an après l obtention de leur diplôme, plus de la moitié des nouveaux diplômés HES en sciences et occupent un emploi dans l industrie, tandis que 3 % travaillent dans les services privés.

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 TESTS PARAMÉTRIQUES

UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 TESTS PARAMÉTRIQUES Université Paris 13 Cours de Statistiques et Econométrie I UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 Licence de Sciences Economiques L3 Premier semestre TESTS PARAMÉTRIQUES Remarque: les exercices 2,

Plus en détail

MATHÉMATIQUES. Mat-4104

MATHÉMATIQUES. Mat-4104 MATHÉMATIQUES Pré-test D Mat-404 Questionnaire e pas écrire sur le questionnaire Préparé par : M. GHELLACHE Mai 009 Questionnaire Page / 0 Exercice ) En justifiant votre réponse, dites quel type d étude

Plus en détail

EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes)

EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes) EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes) Les corrigés sont en seconde partie de ce fichier (pages 4 à 8). Exercice 1: A la sortie d un hypermarché, on

Plus en détail

Les Français et leur «chère voiture»

Les Français et leur «chère voiture» Les Français et leur «chère voiture» Novembre 2012 Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet*

Plus en détail

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97).

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10 Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). 1. Reconstituez le projet d étude établi au préalable en mentionnant : l objectif, les informations recherchées, la taille

Plus en détail

Examen d accès - 1 Octobre 2009

Examen d accès - 1 Octobre 2009 Examen d accès - 1 Octobre 2009 Aucun document autorisé - Calculatrice fournie par le centre d examen Ce examen est un questionnaire à choix multiples constitué de 50 questions. Plusieurs réponses sont

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGE TYPE DE L EXAMEN

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGE TYPE DE L EXAMEN ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Niveau : 1 ème année Master TC Groupes : 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7 Date : 21/05/2012 Module : Recherche Marketing Durée : 2h CORRIGE TYPE DE L EXAMEN Correction 1 ère Partie

Plus en détail

Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile

Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile Retour d expérience de l enquête KABP VIH/SIDA 2010 C Sommen, J Warszawski,

Plus en détail

Rapport sur la méthodologie

Rapport sur la méthodologie Sondage des votants et des non-votants 2002 Rapport sur la méthodologie Établi pour : Élections Canada Date : Juin 2002 Centre de recherche Décima, 2002 Table des matières Introduction...1 Méthodologie

Plus en détail

Collecte de données. Laurent Dorey

Collecte de données. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 16 Décembre 2014 Programme : Recensement & Echantillonnage Étapes pour sélectionner un échantillon La population observée La base de sondage Les unités d enquête La taille de l échantillon

Plus en détail

Activité 1 : échantillonnage

Activité 1 : échantillonnage Activité échantillonnage, intervalle de fluctuation, prise de décision (à partir d un même thème) Les trois activités qui suivent s inspirent du document «ressources pour la classe de première générale

Plus en détail

La définition La méthode. Les échelles de mesure L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE

La définition La méthode. Les échelles de mesure L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE La définition La méthode Le questionnaire Les biais La passation du questionnaire La validité des réponses Les échelles de mesure Les échelles d évaluation Les échelles

Plus en détail

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE www.ekos.com POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE [Ottawa 22 mai 2013] Selon un nouveau sondage commandé par la Coalition canadienne de la santé (CCS) et la Fédération

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Les Français et la sécurité privée

Les Français et la sécurité privée Mars2013 Les Français et la sécurité privée Les Français et l avenir des entreprises de sécurité privée Les Français et les agents de sécurité privée Les Français et la vidéo-protection Sondage réalisé

Plus en détail

Internet modifie la relation des Français. ais à leurs banques. Présentation du 12 janvier 2010

Internet modifie la relation des Français. ais à leurs banques. Présentation du 12 janvier 2010 Internet modifie la relation des Français ais à leurs banques Présentation du 12 janvier 2010 1 Objectif et méthodologie Objectif Mesurer le type de services bancaires possédé par les Français Analyser

Plus en détail

Collecter des informations statistiques

Collecter des informations statistiques Collecter des informations statistiques FICHE MÉTHODE A I Les caractéristiques essentielles d un tableau statistique La statistique a un vocabulaire spécifique. L objet du tableau (la variable) s appelle

Plus en détail

Caractéristiques des transferts des migrants internationaux et des ménages récipiendaires dakarois

Caractéristiques des transferts des migrants internationaux et des ménages récipiendaires dakarois Caractéristiques des transferts des migrants internationaux et des ménages récipiendaires dakarois Lucie Bertille MOTUIN IPDSR, UCAD Symposium international de l IPDSR, 18-20 novembre 2009 Dakar, Sénégal

Plus en détail

Les Français et l ostéopathie

Les Français et l ostéopathie Les Français et l ostéopathie Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 4 et 5 septembre 2015 Echantillon Echantillon

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

«Les étudiants et leur régime de sécurité sociale» Sondage CSA pour EmeVia

«Les étudiants et leur régime de sécurité sociale» Sondage CSA pour EmeVia «Les étudiants et leur régime de sécurité sociale» Sondage CSA pour EmeVia Novembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 800 étudiants Constitution de l échantillon

Plus en détail

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Périmètre de l enquête Questionnaire en ligne : envoi automatique des réponses dans un tableur Réalisé par FCI Immobilier Envoyé à un échantillon représentatif

Plus en détail

DOSSIER 2 : Les diplômes sont-ils vraiment utiles? TEST

DOSSIER 2 : Les diplômes sont-ils vraiment utiles? TEST DOSSIER 2 : Les diplômes sont-ils vraiment utiles? TEST Vous allez observer ce graphique pendant 2 minutes puis vous répondrez aux 5 affirmations suivantes en 2 minutes (une seule et unique réponse est

Plus en détail

Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes

Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes Résultats du Baromètre santé Inpes 2014 CONTACTS PRESSE Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 Email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr

Plus en détail

Arts visuels et design

Arts visuels et design Arts visuels et design Après les études, les nouveaux diplômés HES en arts visuels et en design travaillent avant tout dans le secteur des services privés, principalement au sein d ateliers de graphisme

Plus en détail

Arrondir à la troisième décimale

Arrondir à la troisième décimale Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Faculté des sciences Juridiques, Economiques et Sociales - Fès- Année Universitaire 2004/2005 Filière: Sciences Economiques et Gestion S2 Module: Méthodes quantitatives

Plus en détail

Feuille 6 : Tests. Peut-on dire que l usine a respecté ses engagements? Faire un test d hypothèses pour y répondre.

Feuille 6 : Tests. Peut-on dire que l usine a respecté ses engagements? Faire un test d hypothèses pour y répondre. Université de Nantes Année 2013-2014 L3 Maths-Eco Feuille 6 : Tests Exercice 1 On cherche à connaître la température d ébullition µ, en degrés Celsius, d un certain liquide. On effectue 16 expériences

Plus en détail

DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE

DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE 1 Définir le type de variable Dans notre cas, la variable est quantitative nominale. Note : Une variable est qualitative nominale quand

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Les Français et la «multi- assurance»

Les Français et la «multi- assurance» Les Français et la «multi- assurance» Etude réalisée par pour Publiée le 7 décembre 2015 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 12 et 13 novembre

Plus en détail

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Observatoire Prospectif des Métiers et des

Plus en détail

Organisation et gestion de données

Organisation et gestion de données - Mathématiques - Niveau 3 ème Organisation et gestion de données Remerciements à Mesdames Hélène Clapier et Dominique Halperin, professeures de mathématiques de collège et Monsieur Gilles Damamme, maître

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Les résultats de la 2ème édition du baromètre Averty sur le E-commerce au Maroc en partenariat avec le salon E-commerce.ma. Maroc Telecommerce

Les résultats de la 2ème édition du baromètre Averty sur le E-commerce au Maroc en partenariat avec le salon E-commerce.ma. Maroc Telecommerce Les résultats de la 2ème édition du baromètre Averty sur le E-commerce au Maroc en partenariat avec le salon E-commerce.ma Maroc Telecommerce Objectifs. Paiement de taxes & factures Fréquence Motivations

Plus en détail

Enquête satisfaction client

Enquête satisfaction client Enquête satisfaction client Cas de l entreprise (X) de nettoyage d entretien et Actions de partenariat Préparée et rédigée par : M.I.CHIKHI SOMMAIRE I/ INTRODUCTION II/ FORMULATION DU PROBLEME III/ RECHERCHE

Plus en détail

Chapitre 3 : INFERENCE

Chapitre 3 : INFERENCE Chapitre 3 : INFERENCE 3.1 L ÉCHANTILLONNAGE 3.1.1 Introduction 3.1.2 L échantillonnage aléatoire 3.1.3 Estimation ponctuelle 3.1.4 Distributions d échantillonnage 3.1.5 Intervalles de probabilité L échantillonnage

Plus en détail

Sujet de Bac 2013 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Pondichéry

Sujet de Bac 2013 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Pondichéry Sujet de Bac 2013 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Pondichéry Exercice 1 : 4 points Commun à tous les candidats Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Une réponse exacte rapporte 1 point.

Plus en détail

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Seconde.

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Seconde. Simuler des expériences aléatoires avec une calculatrice Niveau Seconde. Situation étudiée Différentes selon les séances : Séance 1 : Jeu de pile ou face, tirages de boule dans une urne avec des proportions

Plus en détail

Examen 2015. Etude de marché

Examen 2015. Etude de marché Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per Specialisti in marketing con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

Statistique Descriptive I (M1102)

Statistique Descriptive I (M1102) Illustration du cours de Statistique Descriptive I (M1102) Année scolaire 2013/2014 Université de Perpignan Via Domitia, IUT STatistique et Informatique Décisionnelle (STID) Table des matières 1 Généralités

Plus en détail

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Les Jeunes & le Crédit à la Consommation

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Les Jeunes & le Crédit à la Consommation Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Les Jeunes & le Crédit à la Consommation Étude de SOFINCO Novembre 2008 Synthèse Avec 14 millions d individus, les 18-34 ans représentent 28% de la population

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 12-16 janvier 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 403 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne fondées sur l autodéclaration

Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne fondées sur l autodéclaration Recueil du Symposium 2014 de Statistique Canada Au-delà des méthodes traditionnelles d enquêtes : l adaptation à un monde en évolution Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne

Plus en détail

La Qualité des données de cadrage. Jérôme NERAUDAU Directeur Etudes & Méthodes Scientifiques

La Qualité des données de cadrage. Jérôme NERAUDAU Directeur Etudes & Méthodes Scientifiques La Qualité des données de Jérôme NERAUDAU Directeur Etudes & Méthodes Scientifiques Sommaire La qualité des données de I Les données INSEE a) Les différentes sources utilisables b) La mise au point d une

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 19 - Contacts : Flore-Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 008/009 IUP Management et gestion des entreprises Licence Management des organisations PME-PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand Les objectifs de cette licence sont de former des étudiants capables

Plus en détail

Sondage stratifié. Myriam Maumy-Bertrand. Master 2ème Année 12-10-2011. Strasbourg, France

Sondage stratifié. Myriam Maumy-Bertrand. Master 2ème Année 12-10-2011. Strasbourg, France 1 1 IRMA, Université de Strasbourg Strasbourg, France Master 2ème Année 12-10-2011 Ce chapitre s appuie essentiellement sur deux ouvrages : «Les sondages : Principes et méthodes» de Anne-Marie Dussaix

Plus en détail

Chapitre VI Échantillonages et simulations

Chapitre VI Échantillonages et simulations Chapitre VI Commentaires : Récursivement, les commentaires ne sont pas à l attention des élèves.. Fluctuation d échantillonnage Définition : En statistiques, un échantillon de taille n est la liste des

Plus en détail

EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO

EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO Auteur Baguinébié Bazongo 1 Ingénieur Statisticien Economiste Chef de l Unité de recherche à l Institut national

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Introduction à Rcommander

Introduction à Rcommander Introduction à Rcommander Pauline Scherdel Septembre 2014 Table des matières 1 Introduction à Rcmdr sous R 2 2 Interagir avec R 3 3 Installer et charger le package Rcmdr sous R 3 4 Importation des données

Plus en détail

Analyse Statistique pour Le Traitement d Enquêtes

Analyse Statistique pour Le Traitement d Enquêtes DAT 104, année 2004-2005 p. 1/90 Analyse Statistique pour Le Traitement d Enquêtes Mastère Développement Agricole Tropical Stéphanie Laffont & Vivien ROSSI UMR ENSAM-INRA Analyse des systèmes et Biométrie

Plus en détail

OBSERVATOIRE de la qualité du service

OBSERVATOIRE de la qualité du service OBSERVATOIRE de la qualité du service public de l eau Principaux enseignements 2013 Éditorial Pour être encore mieux à l écoute de ses quatre millions de consommateurs, le SEDIF a mis en place depuis 2002

Plus en détail

LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION

LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION Sylvie Gervais Service des enseignements généraux École de technologie supérieure (sylvie.gervais@etsmtl.ca) Le laboratoire des condensateurs

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 15 et 16 octobre 2015. Echantillon

Plus en détail

1 Un objet aléatoire de base : le dé

1 Un objet aléatoire de base : le dé Dans le monde des statistiques, il est bien évident qu on ne fait plus aucun calcul à la main. Si nous le faisons en cours de mathématiques, c est pour mieux comprendre ce que font les divers logiciels

Plus en détail

Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages

Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages Note Méthodologique Dernière mise à jour : 27-1-214 Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages Présentation de l enquête L Insee réalise depuis janvier 1987 l enquête mensuelle de conjoncture

Plus en détail

Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air. Ifop pour Le Journal du Dimanche

Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air. Ifop pour Le Journal du Dimanche Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air FD/EP N 112684 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Endettement des jeunes adultes

Endettement des jeunes adultes Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Août 2012 Endettement des jeunes adultes Analyses complémentaires

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail