OBSERVATOIRE de la qualité du service

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBSERVATOIRE de la qualité du service"

Transcription

1 OBSERVATOIRE de la qualité du service public de l eau Principaux enseignements 2013

2 Éditorial Pour être encore mieux à l écoute de ses quatre millions de consommateurs, le SEDIF a mis en place depuis 2002 l Observatoire de la Qualité du Service public de l eau. Cet outil permet de mesurer durant toute l année la satisfaction des consommateurs d eau, au moyen d enquêtes téléphoniques réalisées par l institut TNS/SOFRES, leader des études d opinion en France. Ainsi sont mis en lumière les points forts du Service public de l eau potable, mais également les attentes sur lesquelles nos équipes peuvent élaborer et mettre en œuvre des actions d amélioration, pour renforcer encore la sécurité et la qualité du service rendu. Dans ce document figurent les principaux enseignements de cette étude pour l année 2013 : ils confirment la confiance qu accordent entre 86 % et 90 % des consommateurs à leur service d eau et leur satisfaction quant à la qualité de l eau potable. J ai renouvelé au délégataire en charge du Service de l eau, l exigence du Bureau sur la qualité de la relation clientèle ; il en va de l image du service public de l eau. En vous remerciant de votre fidélité au SEDIF. André Santini Président du Syndicat des Eaux d Ile-de-France Ancien Ministre Député-Maire d Issy-les-Moulineaux Président du Comité de Bassin Seine-Normandie Méthodologie Institut TNS/SOFRES - Enquêtes téléphoniques réalisées entre janvier et décembre 2013 > Vagues d appels auprès de plus de consommateurs d eau répartis sur l ensemble du territoire administré par le SEDIF. > 3 vagues d appels, soit 480 interviews, réalisées auprès du Centre Relation Client afin d évaluer ses performances. Quatre catégories de consommateurs sont interrogées : > Particuliers abonnés (54 % des personnes interrogées) > Particuliers non abonnés (24 % des personnes interrogées) > Gestionnaires d immeubles collectifs (11 % des personnes interrogées) > ERP * (11 % des personnes interrogées) Les échantillons ont été constitués à partir d un tirage aléatoire sur un fichier France Télécom composé de particuliers non abonnés et de fichiers d abonnés transmis par Veolia Eau d Ile-de-France. 1 > ERP * : établissement recevant du public

3 Satisfaction globale «Globalement, que pensez-vous du Service de l eau dans votre commune? Diriez-vous que vous en êtes?» Très insatisfait Plutôt insatisfait Plutôt satisfait Très satisfait Particuliers abonnés 7% 65% 25% Gestionnaires ERP 4% 6% 72% 18% Gestionnaires immeubles collectifs 4% 68% 18% Particuliers non abonnés 9% 6 24% La satisfaction globale à l égard du Service de l eau reste à un très bon niveau, toute cible confondue. (90 % pour les particuliers abonnés et gestionnaires ERP) Confiance accordée au Service «D une façon générale, faites-vous confiance au Service de l eau?» 94% 94% 9 92% 90% 92% Particuliers abonnés Particuliers non abonnés Gestionnaires immeubles collectifs Gestionnaires ERP 90% 87% 86% * : indice = note sur 10, calculée après affectation des valeurs suivantes : pas du tout satisfaits = 0, peu satisfaits = 3, assez satisfaits = 7, très satisfaits = Le taux de confiance accordé au Service de l eau est en légère baisse hormis pour les particuliers non abonnés dont la confiance reste stable depuis ces 3 dernières années. < 2

4 Qualité de l eau La consommation quotidienne d eau du robinet reste stable en 2013, sauf chez les gestionnaire d ERP où l on constate une légère baisse. Les motifs de ceux qui ne boivent jamais d eau du robinet restent : le goût (34 %), la confiance sur ce qu elle contient (28 %), le chlore (19 %), et la préférence pour l eau en bouteille (16 %). «Buvez-vous l eau du robinet?» Jamais Moins d une fois par semaine Plusieurs fois par semaine Tout les jours Particuliers Abonnés % 9% 1 55% % 8% 12% 58% Particuliers Non abonnés % % Gestionnaires ERP % 11% 39% % 9% 1 46% «Êtes-vous très, assez, peu, pas du tout satisfait de la qualité de l eau distribuée concernant?» Abonnés Non abonnés ERP Disponibilité à tout moment 9,2 9,0 9,0 Limpidité (couleur) 8,3 8,0 7,8 Régularité de la pression de l eau 8,0 8,0 7,9 Qualité sanitaire 7,6 7,6 7,6 Constance du goût de l eau 7,4 7,6 7,6 Odeur 7,1 7,2 7,2 Goût 6,9 7,0 7,1 Teneur en chlore 6,0 5,9 6,0 Teneur en calcaire 4,7 4,6 5,0 3 > note sur 10, calculée après affectation des valeurs suivantes : pas du tout satisfait = 0, peu satisfait = 3, assez satisfait = 7, très satisfait = 10

5 Contact avec le Service de l eau «Quel est votre niveau de satisfaction globale concernant votre dernier contact téléphonique avec le Service de l eau?» Le niveau de satisfaction globale vis-à-vis du dernier contact téléphonique reste très élevé (85 %), avec notamment un client sur deux se déclarant «très satisfait» de son dernier appel. Pas du tout satisfait Peu satisfait Assez satisfait Très satisfait Total % 9% 41% 44% L accessibilité générale du service reste une dimension très bien évaluée. «Concernant votre dernier contact téléphonique avec le Service de l eau êtes-vous?» Pas du tout satisfait Peu satisfait Assez satisfait Très satisfait L amabilité 2% 29% 66% La qualité d'expression 3 61% La disponibilité du conseiller pendant l'entretien, son écoute 4% 4% 28% 64% La durée de l'entretien téléphonique 4%5% 42% 49% La capacité du conseiller à comprendre votre demande 7% 5% 29% 59% Les informations à disposition du conseiller pour traiter votre demande La réponse apportée par le conseiller 9% 3 47% 12% 8% 28% 52% L amabilité du conseiller et sa qualité d expression sont les critères les plus satisfaisants (95 % et 94 %). < 4

6 Interventions techniques «En cas d intervention d un technicien du Service de l eau chez vous, avez-vous été très, assez, peu, pas du tout satisfait de?» Très insatisfait Plutôt insatisfait Plutôt satisfait Très satisfait Courtoisie agent (34) 38% 59% Compétence agent (35) 6% 34% 57% Identification agent (30) 4 4 Délai de réalisation global (34) 12% 32% 5 Qualité du travail effectué (34) 12% 6% 35% 47% Rapidité d'intervention (36) 8% 11% 22% 58% Les clients sont très satisfaits de la courtoisie de l agent (97 %) et de sa compétence (91 %). La comparaison avec EDF «Comment jugez-vous le Service de l eau par rapport à EDF en ce qui concerne...» Ne sait pas Moins bon Equivalent Meilleur Accessibilité aux services de cet organisme 16% 9% 62% 14% Clarté des factures 7 14% Qualité des prestations 5% 8% 76% 11% Rapport qualité / prix des prestations 12% 65% 14% Moyens de paiement proposé 2% 5% 89% 4% Délais de paiement 5% 7% 8 5% Fréquence des relevés de compteur 7% 17% 64% 1 La clarté des factures, l accessibilité aux services et la qualité des prestations sont des points de comparaison favorables au Service de l eau par rapport à EDF. 5 >

7 Un prix de l eau méconnu D après vous, quel est le prix en Euros du m 3 d eau (soit l)? Abonnés Non abonnés Spontané Après citation Spontané Après citation 7,10 66 % 3,80 27 % 10,40 73 % 3,70 24 % Gestionnaires Immeubles Collectifs Gestionnaires ERP Spontané Après citation Spontané Après citation 4,60 38 % 3,90 10 % 5,30 64 % 3,40 10 % Le prix moyen estimé spontanément par les particuliers, abonnés ou non abonnés, est éloigné de la réalité du marché (respectivement 7,10 et 10,40 ).... et jugé globalement favorable, par les particuliers abonnés et non abonnés «Le prix de l eau en Ile-de-France est d environ 4 le m 3 (soit 1000 litres). Ce prix comprend, en plus du prix de l eau et des taxes, la mise en place des process de sécurité, des normes de qualité, l entretien des canalisations Sachant que la consommation d eau moyenne annuelle est de 120 m 3 d eau pour un ménage de 4 personnes, diriez-vous que le prix de l eau est» Excessif Normal Bon marché Ne se prononce pas Particuliers Abonnés Jugement spontané 2013 (2177) 4 50% 2% 5% Jugement assisté 2013 (875) Particuliers Non abonnés Jugement spontané 2013 (968) 40% 54% 4% 2% 27% 49% 5% 20% Jugement assisté 2013 (856) 31% 57% 9% < 6

8 Si chacun mesure combien l eau est précieuse à notre organisme et à notre bien-être, combien sa ressource est fragile, peu de gens connaissent les efforts d investissement et les performances techniques qui permettent chaque jour et à toute heure la délivrance au domicile de chacun, d une eau d excellente qualité. L eau du robinet, bien vital devenu banal, contient toutes les vertus dont notre corps a besoin. Mais c est aussi un produit industriel, le fruit d un savoir-faire complexe. C est également un service public, confronté aux exigences de ses usagers et travaillant à sa propre amélioration. Une satisfaction très élevée, une confiance qui ne se dément pas, tant pour la qualité de l eau que pour les prestations qui l accompagnent : les résultats de l Observatoire de la Qualité du SEDIF nous encouragent à poursuivre nos efforts pour un service public d excellence. ISO 9001 ISO BUREAU VERITAS Certification 14, rue Saint Benoît Paris - Tèl.: (0) Fax : +33 (0) ww.sedif.com

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

Rapport Lille. Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises

Rapport Lille. Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises Rapport Sommaire Présentation de l'étude Satisfaction globale La réalisation des DADS salaires Les contacts avec la CARSAT, CGSS ou CNAV

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA QUALITÉ DE VIE AU BUREAU - Synthèse de l Institut CSA Contacts Pôle Opinion Corporate Laurence Bedeau Directrice du Pôle (laurence.bedeau@csa.eu) Baptiste Foulquier Chargé

Plus en détail

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002 GT015-rev octobre 2002 ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI Enquête IPSOS Novembre 1999 Contribuer à la performance de l entreprise 153 rue de Courcelles 75817 Paris cedex 17 Tél. 01 44 15 60

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive La perception des salariés sur l épargne salariale Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION CIG Service Prestataire COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION Enquête effectuée du 1 er janvier au 31 août 2013 Madame Bara Responsable du Service Prestataire Janvier 2014 Version du 05/03/2014

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION

ENQUÊTE DE SATISFACTION Département CRM ENQUÊTE DE SATISFACTION 3 QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015 Observatoire de l image des banques 2015 8 Juillet 2015 Méthodologie Mode de recueil Une étude en face à face, réalisée à domicile par système CAPI (Computer Assisted Personal Interview). Cible Un échantillon

Plus en détail

ÉVALUATION INTERNE Synthèse des résultats

ÉVALUATION INTERNE Synthèse des résultats Saint-Brieuc le 30 janvier 2012 ÉVALUATION INTERNE Synthèse des résultats Madame, Monsieur, L Association de Protection des Majeurs Côtes d Armor, son groupe de pilotage évaluation interne et moi-même

Plus en détail

Regards croisés sur l intérim

Regards croisés sur l intérim octobre 2012 Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi Regards croisés sur l intérim Regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ENQUETE DE SATISFACTION CMS DECEMBRE 2012

COMPTE RENDU DE L ENQUETE DE SATISFACTION CMS DECEMBRE 2012 COMPTE RENDU DE L ENQUETE DE SATISFACTION CMS DECEMBRE 2012 62, rue Saint Lambert 75015 Paris N RCS 510 685 431 INTRODUCTION «Une société ne peut distancer ses concurrents que si elle peut établir une

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto. Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.com QUI SOMMES NOUS? Un positionnement unique : le premier distributeur

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

Observatoire de la banque privée SwissLife Banque Privée Rapport d étude

Observatoire de la banque privée SwissLife Banque Privée Rapport d étude Observatoire de la SwissLife Banque Privée Rapport d étude Le 27 mars 2014 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay imprime sur papier recyclé Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Les Français et la publicité sur Internet

Les Français et la publicité sur Internet Les Français et la publicité sur Internet Juin 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Adyoulike Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail

Les conditions de fiabilité des études online

Les conditions de fiabilité des études online Les conditions de fiabilité des études online Le Club Études et Internet Ambitions du «club études et internet»: Engager des programmes de «Research on Research» Diffuser et partager les résultats Identifier

Plus en détail

Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction

Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction Dans ce guide, vous trouverez 4 étapes qui vous permettront de réaliser, pas à pas, votre enquête de satisfaction. Ce guide : Contient

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague Septembre 2011 Baromètre annuel vague - 1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Pour la Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Baromètre - Vague 5 - Janvier 2008 Sommaire Note méthodologique Les résultats de l étude Les Français, les

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

Les Français et la carte bancaire

Les Français et la carte bancaire Les Français et la carte bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : PayPlug Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Les projets rêvés par les Français

Les projets rêvés par les Français pour Les projets rêvés par les Français Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les projets rêvés des Français B Le logement idéal des Français et l achat immobilier 2 1 La

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

Les Français et l accessibilité Rapport des résultats

Les Français et l accessibilité Rapport des résultats Les Français et l accessibilité Rapport des résultats Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën - 75015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com 20 septembre 2013 Contexte et objectifs de l enquête

Plus en détail

LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE

LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE 2 3 4 POURQUOI, OÙ ET VERS QUEL IMMEUBLE? CONCILIER ESPACE DE VIE ET ESPACE DE TRAVAIL UNE ÉVOLUTION PLUS QU UNE RÉVOLUTION ANNEXE - DÉTAIL DES MOUVEMENTS DES 5 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

L ASSURANCE EN LIGNE. Etat des lieux et prospective

L ASSURANCE EN LIGNE. Etat des lieux et prospective L ASSURANCE EN LIGNE Etat des lieux et prospective www.audirep.fr Restitution des résultats d une étude menée par Internet sur un échantillon de 908 ménages représentatifs de la population française AUDIREP

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

Eau potable EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT

Eau potable EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT C 1 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT L alimentation en eau potable n'apparaît pas comme un problème majeur au niveau de la ville. Les réseaux d alimentation sont récents et l

Plus en détail

Les usages pédagogiques du numérique

Les usages pédagogiques du numérique Les usages pédagogiques du numérique Septembre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 1004 étudiants

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

Sondage de référence 2005 sur la satisfaction des clients du CRSH

Sondage de référence 2005 sur la satisfaction des clients du CRSH Rapport Final Conseil de recherches en sciences humaines du Canada 1 Réseau C i r c u m I n c. Conseil en gestion et en recherche 74, rue du Val-Perché Gatineau (Québec) J8Z 2A6 (819)770-2423, (819)770-5196

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2014 Perception du risque et comportement d investissement 3 décembre 2014 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale? Parce

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance 2013 Objectifs et méthodologie L'objectif de ce panorama est de mettre en évidence les différences de postures, de comportements et d'image entre hommes

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone

Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone Présentation générale 15, place de la république, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 www.opinion-way.com Quelques chiffres En 2013, ceux qui dans le monde

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne 11 Objectifs et Méthodologie Objectifs : Analyse du profil sociodémographique des clients des banques en ligne Historique et détention de produits financiers dans des

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014 «J aime ma boîte» Etude auprès des français Septembre 2014 A Méthodologie 2 Méthodologie ü Echantillon de 938, issus d un échantillon de 2055 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2014

Observatoire des Services Clients 2014 Observatoire des Services Clients 2014 Septembre 2014 Contact BVA Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33 1 71

Plus en détail

% & $ $ & ' $ ()* +, -. &/ + - '' $' 0 &/1& $ (1 $ 21 $ ' $'1 34 9 % $ &/' $ & ) $ $ $ 7 9 %/1 &/ $ &/1& $ $ (1 $. $'& $ 8 :'. (&&1.

% & $ $ & ' $ ()* +, -. &/ + - '' $' 0 &/1& $ (1 $ 21 $ ' $'1 34 9 % $ &/' $ & ) $ $ $ 7 9 %/1 &/ $ &/1& $ $ (1 $. $'& $ 8 :'. (&&1. "# $ % & $ $ & ' $ ()* +, -. &/ + - '' $' 0 &/& $ ( $ $ ' $' 34 5/6 $ &/ && 7 & /) & ' 8 9 % $ &/' $ & ) $ $ $ 7 9 %/ &/ $ &/& $ $ ( $. $'& $ 8 :'. (&&. :$6 7 9 % & $ 6 6& $ & $ 7 9 % & )) $ $;' & & &

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Sondage public 2012 sur les services policiers

Sondage public 2012 sur les services policiers Sondage public 2012 sur les services policiers 2 Sixième sondage public depuis 1995. Le sondage est conçu pour faire comprendre les perceptions des citoyens sur la criminalité i et la sécurité et mesurer

Plus en détail

pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux

pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux Avril 2009 Sommaire 1. La méthodologie 3 A. Les jugements sur le système de protection sociale 5 B. L affiliation et le choix de sa mutuelle

Plus en détail

Formation PME Etude de marché

Formation PME Etude de marché Formation PME Etude de marché Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les business-tools, aller sous www.banquecoop.ch/business L étude de marché ou étude marketing

Plus en détail

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION SURVEY ERP : LES OBJECTIFS Mesurer la satisfaction des utilisateurs d ERP / de progiciels

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3)

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3) Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement (point 3) 12 octobre 2010 Pourquoi un Observatoire UFF-IFOP de la Clientèle Patrimoniale? Parce

Plus en détail

BILAN GENERAL. Les enjeux de la santé qui préoccupent le plus les familles pour l avenir sont la proximité et la qualité des soins.

BILAN GENERAL. Les enjeux de la santé qui préoccupent le plus les familles pour l avenir sont la proximité et la qualité des soins. BILAN GENERAL Analyse générale A partir des 380 personnes enquêtées dans la région Auvergne, on a pu constater, au travers de cette enquête de l URAF, que 77% des familles interrogées sont globalement

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 Supplément à la Lettre de Clamart Habitat n 34 1 er* Meilleur bailleur d Île-de-France pour le traitement des demandes techniques 94% des locataires satisfaits

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française

Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française Contact : Eléonore Quarré Chargée d étude Département Opinion Tel : 01 78 94 90 28 Email : eleonorequarre@opinion

Plus en détail

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA 2013 : 7 ème vague du baromètre. 15 octobre 2013

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA 2013 : 7 ème vague du baromètre. 15 octobre 2013 2013 : 7 ème vague du baromètre 15 octobre 2013 Contexte, objectifs et méthodologie 2 Objectifs de l étude En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société lançaient, avec l institut CSA,

Plus en détail

Partie 1 : Caractérisation générale de l entrepreneur et de son entreprise

Partie 1 : Caractérisation générale de l entrepreneur et de son entreprise Commune : Nom de l enquêteur : Nom de l entreprise : Date : Secteur d activité : Dans le cadre d une convention Région wallonne, nous avons été chargés d identifier des pistes d intervention concrètes

Plus en détail

Rapport final. Présenté à : Par :

Rapport final. Présenté à : Par : Légumes offerts sur les marchés publics : détermination des attentes des consommateurs (salubrité, provenance, qualité, etc.) et de la volonté de la production à répondre à ces attentes Rapport final Présenté

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Étude des pratiques et usages documentaires numériques des étudiants de l I.U.T. Lyon 3 Rapport d étude

Étude des pratiques et usages documentaires numériques des étudiants de l I.U.T. Lyon 3 Rapport d étude Titre du projet Étude des pratiques et usages documentaires numériques des étudiants de l I.U.T. Lyon 3 Rapport d étude À l attention de Delphine Merrien et Paulin Grégoire Vos contacts: Isabelle Le Roy

Plus en détail

Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude -

Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude - Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude - Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Tel : 01 80 48 30 80 Email Tél : jgoarant@opinion-way.com 01.78.94.89.87 Juin 2013 Méthodologie Echantillon

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs L investissement boursier - Octobre 2011 - A: INFOPRO Communications De: OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Philippe Le Magueresse / Pascal Novais

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio EXPÉRIENCE CLIENT Baromètre Akio Saison 3 : le e-commerce Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en juillet 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1001 panélistes

Plus en détail

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR Enquête sur la responsabilité sociale du scientifique Résultats détaillés Février 2007 Annexes La publication des données qui fondent

Plus en détail

2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projet d Aménagement (MGPA)

2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projet d Aménagement (MGPA) 24 2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projets d Aménagement (MGPA) Nous avons reçu les réponses de 6 étudiants sur 29 inscrits à la session d hiver (21%). Âge moyen : 29 ans. Le plus jeune des répondants

Plus en détail

1 Pourquoi mesurer la satisfaction de vos clients?

1 Pourquoi mesurer la satisfaction de vos clients? A l heure où la compétitivité est exacerbée, conquérir un client représente un investissement, le fidéliser également. L un des objectifs majeurs consiste à bien répartir vos investissements afin de capitaliser

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 7

Baromètre de la Confiance - Vague 7 Rapport de résultats 1 er octobre 2014 1 Présentation de l étude Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1020 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016

Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016 Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016 Sondage réalisé par pour 1 Méthodologie Recueil Echantillon de chefs d entreprises interrogé par téléphone du 15 au 25 juin 2015. Echantillon Echantillon

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL Prix Qualité Transparence 2010 1 Le présent rapport a pour objet de Présenter les différents éléments techniques et financiers relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise

L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise pour Département Opinion et Stratégies d Entreprise L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise 18 décembre 2008 1 La méthodologie 2 Note méthodologique

Plus en détail

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS. Octobre 2007

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS. Octobre 2007 Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS Octobre 2007 15/11/2007 1 Résultats 1. Profil des investisseurs Warrants interrogés page 5 Sexe, âge, région des investisseurs Warrants

Plus en détail

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale 18 octobre 2010 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 18 octobre 2010 1 Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l

Plus en détail

L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014

L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014 L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014 Résumé ) L ensemble des indicateurs (taux d emploi, taux de CDI, taux de maintien dans l entreprise formatrice

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

Internet modifie la relation des Français. ais à leurs banques. Présentation du 12 janvier 2010

Internet modifie la relation des Français. ais à leurs banques. Présentation du 12 janvier 2010 Internet modifie la relation des Français ais à leurs banques Présentation du 12 janvier 2010 1 Objectif et méthodologie Objectif Mesurer le type de services bancaires possédé par les Français Analyser

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail