l industrie éolienne française

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l industrie éolienne française"

Transcription

1 Annuaire de l industrie éolienne française Directory of the French Wind Power Industry 2014

2 ÉOLIEN, LEADERSHIP DE LA CHAMPAGNE-ARDENNE 1re RÉGION FRANÇAISE POUR L ÉOLIEN EN PUISSANCE INSTALLÉE Résolument engagée dans les énergies renouvelables, la Champagne-Ardenne vous fait bénéficier : potentiel de France,

3 WINDUSTRY FRANCE L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE Annuaire 2014

4

5 SOMMAIRE PRÉFACE Arnaud MONTEBOURG, Ministre du Redressement Productif 04 AVANT-PROPOS Jean-Louis BAL, Président du Syndicat des énergies renouvelables 06 LA CHAÎNE DE VALEUR DE L INDUSTRIE ÉOLIENNE 08 SCHÉMA DE LA CHAÎNE DE VALEUR 10 LISTE DES CATÉGORIES DE MÉTIERS RECENSÉS 12 CARTE DE FRANCE DES INSTALLATIONS ÉOLIENNES 18 PARTENAIRES DU PROJET WINDUSTRY FRANCE 21 ENTREPRISES SÉLECTIONNÉES DANS LE CADRE DU PROJET WINDUSTRY FRANCE 37 CENTRES DE FORMATION DE TECHNICIENS DE MAINTENANCE ÉOLIENNE 53 FABRICANTS D ÉOLIENNES 59 DÉVELOPPEURS ET EXPLOITANTS D INSTALLATIONS ÉOLIENNES 77 ET SOUS-TRAITANTS DE LA FILIÈRE ÉOLIENNE 131 INDEX Alphabétique 385 Par catégorie de métiers 390 Par région 396 Des annonceurs 404 Edité par SER, février Conception / réalisation : - Note de l éditeur : les informations publiées dans cet annuaire ont été fournies par les entreprises. Elles n engagent en aucune manière la responsabilité du Syndicat des énergies renouvelables. Celui-ci ne saurait être tenu responsable du contenu des fiches des entreprises - Crédits photos : couverture (de gauche à droite) : AREVA, WeserWind/Matthias Iberler, ENERTRAG, AREVA - p 10, 11 (de gauche à droite) : Benoît SEVENO, B. MENTREL (photos 2, 3), DR, SER/ENERCON, La Compagnie du Vent/Djamel DINE ZITOUT. Achevé d imprimer par l imprimerie : N d imprimeur : Dépôt légal :

6 PRÉFACE WINDUSTRY FRANCE est l outil de structuration industrielle porté par l Etat pour soutenir les entreprises françaises dans la conquête des marchés de la filière éolienne Lors de la première édition de cet annuaire, 140 entreprises avaient été identifiées sur notre territoire comme sous-traitants actifs de l industrie éolienne française. Dans son effort de réindustrialisation du pays, c est pour soutenir les petites et moyennes industries de cette filière française que le Ministère du Redressement Productif a décidé de porter ce projet Windustry France. Il s agit de la vitrine du savoir-faire français transposable à l industrie éolienne terrestre comme maritime. Au cœur de la bataille du «produire en France», les entreprises identifiées dans le cadre de Windustry France couvrent l ensemble de la chaîne de valeur, de la fabrication de composants (mâts, génératrices, freins, systèmes d orientation des pales et de la nacelle, composants électriques, électronique de puissance, etc.) aux activités connexes, comme l aménagement des sites, la connexion au réseau électrique, les travaux de génie civil, le transport des composants de l éolienne, ainsi que leur assemblage et leur stockage. Ce sont désormais plus de 250 entreprises issues de la base productive nationale qui sont référencées dans cet Annuaire Windustry France des savoir-faire et compétences de l industrie éolienne. Windustry France se décline également en un programme d accompagnement individuel et de diversification vers la filière éolienne pour des industriels à la conquête de nouveaux marchés. Piloté par le Syndicat des énergies renouvelables, Windustry France constitue un outil stratégique de ré-industrialisation soutenu par le Ministère du Redressement Productif, pour des entreprises historiquement actives sur les filières énergétiques, automobiles, ferroviaires, navales ou aéronautiques. Le redressement productif est un impératif national. Il engage, avec l Etat, l ensemble des forces économiques du pays, toutes filières confondues. Il s incarne dans les 34 plans industriels dont l un d eux est spécialement consacré aux énergies renouvelables. 4 WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014

7 Dans la perspective de sa transition énergétique, la France a en effet besoin de construire la base industrielle de sa souveraineté énergétique et économique de demain. Windustry France sera au cœur de ce grand chantier et participera à concrétiser l engagement des professionnels de la filière éolienne : créer emplois d ici Ministère du Redressement Productif Arnaud MONTEBOURG Ministre du Redressement Productif WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

8 AVANT-PROPOS WINDUSTRY FRANCE et l annuaire de l industrie éolienne française 2014 L ETAT A ACCORDÉ SA CONFIANCE À LA FILIÈRE ÉOLIENNE FRANÇAISE, À TRAVERS LE SYNDICAT DES ÉNERGIES RENOUVELABLES, POUR PILOTER SON PROPRE PROJET DE STRUCTURATION INDUSTRIELLE, WINDUSTRY FRANCE, ET EMPLOYER DE LA MANIÈRE LA PLUS EFFICIENTE LES FONDS PUBLICS ALLOUÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES ENTREPRISES DANS CE SECTEUR D AVENIR. Le cœur du projet consiste en l accompagnement individualisé d entreprises, en vue de faire évoluer leurs procédés industriels et d obtenir des marchés auprès des donneurs d ordres de la filière éolienne, diversifiant ainsi leur activité et développant le tissu d emplois. Le projet prévoit l accompagnement d un minimum de 50 entreprises, 20 à partir de 2013 et 30 supplémentaires à partir de La sélection des entreprises bénéficiant du programme d accompagnement individuel est effectuée par des donneurs d ordres de la filière, partenaires du projet et réunis au sein d un comité de pilotage. L accompagnement des entreprises sélectionnées débute par un audit de leur outil industriel réalisé par un expert éolien, qui élabore une liste de préconisations que l entreprise devra suivre pour satisfaire aux attentes des donneurs d ordres. Un expert technologique prolonge ensuite cet accompagnement de l entreprise en la conseillant sur la mise en œuvre du plan d investissements qui permettra de répondre aux préconisations de l expert éolien. L annuaire Windustry France est complémentaire du programme d accompagnement individuel. Il s agit d un outil de cartographie de l industrie éolienne française. Il a vocation à donner une vision d ensemble des acteurs de cette filière, d une part au travers de l offre mise à disposition par les industriels français - composants électriques, mécaniques, services industriels et prestations techniques - et d autre part au travers des commanditaires du secteur éolien : fabricants d éoliennes, développeurs et exploitants de centrales qui, par leurs choix stratégiques permettront le développement des sous-traitants du territoire. 6 WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014

9 Cette édition 2014 rassemble d autres catégories d acteurs : les partenaires régionaux du projet Windustry France (CCI, Clusters, Agences de développement ) qui relaient l action du Syndicat des énergies renouvelables et des acteurs de la filière éolienne en région, et enfin les centres de formation de techniciens de maintenance éolienne qui représenteront une part importante des emplois créés sur le territoire grâce au développement de l énergie éolienne. Jean-Louis BAL Président du Syndicat des énergies renouvelables WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

10 CHAÎNE DE VALEUR LA CHAÎNE DE VALEUR DE L INDUSTRIE ÉOLIENNE 8 WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014 Alstom

11 > L ÉOLIEN TERRESTRE Le parc éolien terrestre français compte plus de MW installés. Une éolienne consiste en un assemblage de plusieurs sous-ensembles sophistiqués permettant de transformer l énergie mécanique du vent en énergie électrique. Une éolienne comprend habituellement les composants suivants : un rotor composé de trois pales et un moyeu ; une nacelle composée d un châssis, d un multiplicateur, d une génératrice et d une coque en matériaux composites ; une tour composée d un mât, de convertisseurs électriques, d un transformateur et d un système de contrôle-commande. Les éoliennes terrestres ont aujourd hui des puissances multi-mw, allant de 2 à 3 MW en moyenne mais pouvant atteindre des puissances unitaires plus importantes encore pour certaines machines bien spécifiques. > L ÉOLIEN OFFSHORE La France dispose du deuxième potentiel pour l éolien offshore en Europe et s est fixée comme objectif d installer MW au large ses côtes à l horizon Une des principales différences avec l éolien terrestre réside dans les fondations, basées sur les technologies utilisées pour les plateformes pétrolières. L installation d éoliennes offshore permet d augmenter la puissance des génératrices. On atteint aujourd hui des puissances de 5-6 MW, et des machines allant jusqu à 8-10 MW sont en développement. > LE PETIT ÉOLIEN Le petit éolien ou éolien domestique concerne les particuliers qui souhaitent installer une éolienne dans leur jardin. Les éoliennes domestiques ont des puissances inferieures à 36 kw et mesurent entre 10 et 35 m de haut pour des diamètres compris entre 2 et 10 m. Ce type d installation est particulièrement utile, alliée à des dispositifs photovoltaïques et de stockage d énergie, pour alimenter des sites isolés qui ne sont pas raccordés au réseau. WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

12 SCHÉMA LE SCHÉMA DE LA CHAÎNE DE VALEUR DÉVELOPPEMENT DE PROJET Etudes de vent - Etudes environnementales Etudes techniques TRAVAUX DE VOIRIE TRANSPORT EXCEPTIONNEL ASSEMBLAGE DE L ÉOLIENNE Terrestre - Petit éolien - Offshore FABRICATION DES COMPOSANTS Pièces de fonderie Mâts et embases Nacelles Pales Brides et couronnes d orientation Matériels et équipements électriques Pièces mécaniques Freins 10 WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014

13 CE SCHÉMA DÉCRIT LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DE LA CHAÎNE DE VALEUR D UNE CENTRALE ÉOLIENNE, DEPUIS LE DÉVELOPPEMENT DU PROJET JUSQU À LA MISE EN SERVICE ET L EXPLOITATION DE L INSTALLATION, EN PASSANT PAR LA FABRICATION DES COMPOSANTS DE L ÉOLIENNE. PRÉPARATION DU SITE MONTAGE Etudes géotechniques Fondations et terrassements Génie électrique RACCORDEMENT AU RÉSEAU MISE EN SERVICE EXPLOITATION ET MAINTENANCE WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

14 CATÉGORIES 22 CATÉGORIES DE MÉTIERS RECENSÉES ÉTUDES TECHNIQUES, CONCEPTION DES ÉLÉMENTS MÉCANIQUES ET ÉLECTRONIQUES, FABRICATION DES COMPOSANTS EN ACIER ET COMPOSITES, GÉNIE CIVIL, GÉNIE ÉLECTRIQUE ET MAINTENANCE, L INDUSTRIE ÉOLIENNE RASSEMBLE DES CORPS DE MÉTIERS VARIÉS. Donneurs d ordres DÉVELOPPEURS DE PROJETS ÉOLIENS Le développement d un projet éolien débute par l identification d un site, la concertation avec les collectivités locales et les propriétaires terriens, la réalisation des études environnementales et l obtention des autorisations administratives. Viennent ensuite les travaux de préparation du site, l approvisionnement et le montage des éoliennes, le raccordement au réseau électrique et la mise en service. FABRICANTS D ÉOLIENNES Il existe plusieurs profils de fabricants d éoliennes. Certains se définissent comme de simples intégrateurs quand d autres souhaitent maîtriser la fabrication de certains composants critiques. Enfin, il existe des fabricants totalement intégrés qui maîtrisent l ensemble de la fabrication de l éolienne, de la conception jusqu à l assemblage, en passant par la fabrication de quasiment chaque composant. EXPLOITANTS D INSTALLATIONS ÉOLIENNES La tâche de l exploitant débute au moment de la mise en service de l installation éolienne. L exploitant est le producteur d électricité qui injecte l énergie sur le réseau électrique. Il est en charge du pilotage et de la maintenance des éoliennes, que ce soit par l intermédiaire de ses propres équipes ou de prestataires. 12 WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014

15 Fabrication des composants PALES Chaque pale qui équipe les éoliennes modernes mesure en moyenne entre 30 et 80 mètres de long et sa conception ressemble beaucoup à celle des ailes d un avion ou de la coque d un bateau. NACELLES La nacelle est l habitacle qui abrite les composants situés au sommet de l éolienne. Habituellement, la nacelle est en matériaux composites. Le processus de fabrication de la nacelle et du nez de rotor est identique à celui d une pale, à ceci près que ces composants ne nécessitent pas la même précision et la même résistance. La nacelle se compose généralement de plusieurs sections. PIÈCES DE FONDERIE Le processus de fabrication du châssis de la nacelle et du moyeu est le même : ce sont des pièces de fonderie usinées de grande dimension. L ossature d une éolienne de 2 MW est généralement composée de 2 ou 3 modules pouvant peser jusqu à kg chacun. BRIDES ET COURONNES D ORIENTATION La couronne d orientation transmet des efforts d une partie tournante vers la partie fixe d un mécanisme. Dans le cas d une éolienne, les dispositifs d orientation permettent d orienter le rotor et les pales des éoliennes selon la direction et la force du vent. MATÉRIELS ET COMPOSANTS ÉLECTRIQUES Les composants sont assemblés, puis intégrés au sein de différents sous-ensembles répartis sur l ensemble de l éolienne : génératrice, convertisseurs de puissance, motoréducteurs, câblage, transformation, contrôle-commande. FREINS Les freins à disque permettent en cas de nécessité, en particulier de vitesses de vent trop importantes, d arrêter l éolienne en quelques rotations au maximum. Un tel système permet de freiner l éolienne en douceur sans trop de contraintes et fatigue de la tour et des éléments mécaniques. WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

16 PIÈCES MÉCANIQUES La transmission de puissance est une des clés du rendement et de la puissance d une éolienne. Toute une batterie de pièces mécaniques et hydrauliques servent à transmettre l énergie cinétique du vent jusqu à la génératrice qui va la transformer en électricité, en passant généralement par un multiplicateur qui fait passer le mouvement de rotation à plus de mille tours par minute. MÂTS Les mâts des éoliennes sont fabriqués à partir de tubes coniques, en acier ou en béton précontraint. La hauteur des tours d éoliennes modernes oscille entre 65 et 140 m. Le diamètre de la base d une tour peut-être de plus 5 m. Il va en diminuant progressivement pour atteindre environ 3 m au sommet. Les tours comportent généralement trois ou quatre sections. Préparation du site ÉTUDES GÉOTECHNIQUES Avant de monter les éoliennes et afin de dimensionner les fondations, des études géotechniques sont effectuées afin de contrôler la structure du sous-sol. Ces études incluent des prélèvements d échantillons de sol sur site et des tests en laboratoire. MESURES DE VENT La mesure de vent intervient avant l installation du parc éolien, pour mesurer la qualité de la ressource éolienne sur site et déterminer l implantation idéale de l installation. Les éoliennes sont également pourvues d appareils de mesure du vent qui servent à définir l orientation du rotor et des pales, afin optimiser la production d énergie en permanence. GÉNIE ÉLECTRIQUE Les entreprises spécialisées dans les systèmes de transport et de distribution d électricité interviennent en amont du projet pour définir la meilleure solution technique pour l évacuation de l énergie produite sur le réseau électrique. Elles fournissent les matériels électriques qui seront intégrés dans le poste de livraison mais également les câbles qui relient les éoliennes entre elles. Enfin, elles interviennent au moment du chantier pour la pose des câbles qui sont enterrés, l installation du poste de livraison et les raccordements. 14 WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014

17 FONDATIONS ET TERRASSEMENTS Afin d assurer l acheminement des éoliennes jusqu au site, il est nécessaire de sécuriser les accès. Les chemins sont élargis et éventuellement renforcés. Les travaux de terrassement et la réalisation de fondations sont généralement exécutés par des sociétés locales spécialisées dans le génie civil et les VRD. EXPERTISE TECHNIQUE Les bureaux d études spécialisés dans l éolien accompagnent les développeurs tout au long du projet en effectuant les expertises techniques nécessaires : évaluation de gisement, calculs de structures, modélisation des installations électriques BUREAUX DE CONTRÔLES Les bureaux de contrôle sont habilités à assister les maîtres d ouvrage et maîtres d œuvre. Ils vérifient la conformité des installations éoliennes avec la réglementation en vigueur, dès le dimensionnement, ainsi que pendant la construction et l exploitation. Mise en service TRANSPORT EXCEPTIONNEL, LOGISTIQUE, MANUTENTION ET LEVAGE Chaque éolienne est transportée en plusieurs colis dont la plupart sont acheminés en transport exceptionnel. Le transport maritime et fluvial est privilégié, puis les colis sont acheminés par camions jusqu au lieu d implantation. BALISAGE AÉRIEN Par mesure de sécurité, les éoliennes doivent être signalées et visibles depuis l espace aérien. La technologie actuellement employée utilise des LED de puissance qui clignotent simultanément au sein d un même parc éolien. MONTAGE ET MAINTENANCE Le déchargement et la mise en place des éléments nécessitent l utilisation de deux grues : une grue de très forte capacité (800 tonnes minimum et plus de 100 mètres de flèche) et une grue de moyenne capacité (120 tonnes environ), utile pour les retournements (passage d un élément d une position horizontale à une position verticale ou inversement). La maintenance demande des compétences en mécanique et en électrotechnique, ainsi que la maîtrise des outils informatiques et la capacité à travailler en hauteur. WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

18 OFFSHORE Les compétences nécessaires pour la construction d éoliennes offshore sont proches de celles requises pour l installation des plateformes pétrolières en mer. Les savoir-faire des chantiers navals et de la filière maritime sont très précieux pour l installation et la maintenance de ces installations. PETIT ÉOLIEN Les petites éoliennes sont souvent fabriquées par des PME et distribuées localement. Les concepteurs rivalisent d inventivité pour créer des machines silencieuses, esthétiques et qui fonctionnent sur une large gamme de vitesses de vents afin de satisfaire les particuliers. 16 WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014

19

20 CARTE DE FRANCE CARTE DE FRANCE DES INSTALLATIONS ÉOLIENNES /> E K>/ E dkd > W Z Z '/KE WƵŝƐƐĂŶĐĞ ƌăđđžƌěġğ ĂƵ ϯϭ ϭϯ ϮϬϭϯ ĞŶ DĠŐĂǁĂƩƐ Dt ƐƟŵĂƟŽŶ ĚĞ ůă ƉƌŽĚƵĐƟŽŶ ĚƵ ƉĂƌĐ ĞŶ ϮϬϭϯ ĞŶ DĠŐĂǁĂƩŚĞƵƌĞƐ DtŚ ƐƟŵĂƟŽŶ ĚĞ ůă ƉŽƉƵůĂƟŽŶ ĂůŝŵĞŶƚĠĞ ĞŶ ĠůĞĐƚƌŝĐŝƚĠ Ě ŽƌŝŐŝŶĞ ĠŽůŝĞŶŶĞ ĞŶ ϮϬϭϯ dăƶdž ĚĞ ĐŽƵǀĞƌƚƵƌĞ ŵžljğŷ ĚĞ ůă ĐŽŶƐŽŵŵĂƟŽŶ ƚžƚăůğ ƉĂƌ ůă ƉƌŽĚƵĐƟŽŶ ĠŽůŝĞŶŶĞ ĞŶ ϮϬϭϯ ϭ DĠŐĂǁĂƩ Dt с ϭ ϬϬϬ ŬŝůŽǁĂƩƐ Ŭt ϭ DĠŐĂǁĂƩŚĞƵƌĞ DtŚ с ϭ ϬϬϬ ŬŝůŽǁĂƩŚĞƵƌĞƐ ŬtŚ > D E, ƌğƚăőŷğ ϳϴϮ Dt ϭ ϰϭϲ 'tś ϱϭϰ ϱϵϲ ϲ ϭ й Wh/^^ E Z KZ W Z Z '/KE ^ĂŝŶƚͲE ^ĂŝŶƚ EĂnjĂŝƌĞ Ğ 2ůĞƐ Ě zğ ĞƵ Ğƚ Ƶ ĚĞ E Ě EŽŝƌŵŽƵƟĞƌ ƌŵ ŵžƶɵğƌ ŵ ŽƵƟĞƌ ŽƵƟ ŽƵ ϭ ϬϬϬ Dt ϳϬϬ Dt 'ƵĂĚ ĚĞ Ğ ƉĞ ĞůŽƵƉ Ϯϲ Dt ϰϳ 'tś ϭϵ ϬϬϬ E ĂƐ ĂƐƐ ĂƐƐĞ ĂƐƐĞ ƐƐĞ ƐĞͲdĞƌ ddğƌ ĞƌƌƌƌĞ ϰϭϭ Dt ϯϭ Ŭŵ ϮϬϬ Dt DĂƌƟ ƟŶ Ɵ ŶŝƋƵĞ ϭ Dt Ϯ 'tś ϴϬϬ ϭϭϭ Dt E ϱϭ Dt &Žƌƚ &Ž &ŽƌƚͲĚĞͲ&ƌĂŶ ŽƌƚͲĚĞͲ&ƌĂ Žƌƚ ͲĚĞͲ& ĚĞ &ƌăŷđğ ĂŶ Ğ ϯϭ Dt ϱ Dt Ϭ Dt K E d> Ed/Yh ϮϬ Ŭŵ ZĠƵ ƵŶŝŝŽŶ ƵŶŝŽ ^ƚͳ ĞŶŝƐ ŶŝƐƐ ϭϱ Dt Ϯϵ 'tś ϭϭ ϵϭϭ E KE ^ K&&^,KZ ^ ŽŶĞƐ ĚĞ ů ĂƉƉĞů Ě ŽīƌĞƐ ĚĞ ũƶŝůůğƚ ϮϬϭϭ ĂƩƌŝďƵĠĞƐ ůğ ϲ Ăǀƌŝů ϮϬϭϮ ^ĂŝŶƚƚͲ ƌŝğƶđ Ϯϱ Ŭŵ ^ƚ WŝĞƌƌĞ Ğƚ ^ƚͳwŝğƌƌğͳğ ĞƚͲDŝƋ DŝƋ ƋƵĞůŽŶ ϭ Dt Ϯ 'tś ϳϬϬ E ŽŶĞƐ ĚĞ ů ĂƉƉĞů Ě ŽīƌĞƐ ĚĞ ŵăƌɛ ϮϬϭϯ EŽƵ ŽƵǀǀĞůůĞ ůůğͳͳ ĂůĠ ĠĚŽ ϯθ Dt ϲϳ 'tś Ϯϳ ϲϭϭ E E ^ƚͳwŝğƌƌğ ϭϱ Ŭŵ ϭϯϭ Ŭŵ

21 ŶŐůĞƚĞƌ ƌğ ZKz hd ͲhE/ W z^ͳ ^ D Z h EKZ >' /Yh THINK UP EŽ EŽƌĚͲWĂƐ ĚĞ ĂůĂŝƐ ϱϯϭ Dt ϭ Ϭϴϵ 'tś ϱϭϱ ϳϲϴ Ϯ ϵ й > >ŝ >ŝůůğ >Ğ dƌġɖžƌƚ &ĠĐĂŵƉ ŵŝğŷɛ ŵŝğ ŵ ŝğŷɛ Ğ ĞŶ ŽƵƌƐĞƵůůĞƐͲƐƵƌͲDĞƌ,ĂƵ ƵƚĞͲEŽƌŵĂŶĚŝĞ Ƶƚ ͲEŽƌŵĂŶĚŝĞ >hy D KhZ' Ϯϰϵ Dt ϱϭϱ 'tś ϮϬϬ ϰϰϰ Ϯ ϳ й Ă ĂĞŶ ZŽƵĞŶ ƵĞŶ WŝĐĂƌĚ WŝĐĂƌĚŝĞ ϭ ϭϰϲ Dt Ϯ ϭϰϲ 'tś ϴϱϲ Ϭϵϭ ϭϰ Ϯ й W W Z/^ Z Z/^ ƐĞͲEŽƌŵĂŶĚŝĞ ĂƐƐĞͲEŽƌŵĂŶĚŝĞ ĂƐƐĞ Ğ ŚąůŽŶ ŚąůŽ ŚąůŽ ŽŶ Ž ŶƐ ŶƐͲĞŶ ŶƐͲ Ŷ ƐƐͲĞ ĞŶͲ ŶͲ ŚĂŵƉĂŐŶĞ ŚĂŵƉĂ ƉĂŐŶĞ ŐŶĞ ŐŶ Ğ /ůğͳěğͳ /ůğͳě ͲĚ ĚĞͲ ĚĞ ĞͲ&ƌĂŶĐĞ ͲͲ&ƌĂŶĐĞ ϮϮϳ Dt ϰϱϰ 'tś ϭϰϵ Ϯϴϲ ϰ Ϭ й ZĞŶŶĞƐ Z ĞŶŶĞƐ ŶŶĞƐƐ >> D 'E DĞƚnj DĞ DĞƚnj Ğ ϯϭ Dt ϲϭ 'tś Ϯϵ ϯϯϭ Ϭ ϭ й ϳϭϵ Dt ϭ ϮϮϱ 'tś ϰθϵ ϮϱϮ ϱ ϲ й WĂLJ WĂLJƐ ĂLJƐ ĚĞ ůă >Ž LJƐ ĚĞ ůă >Ž >ŽŝƌĞ >Ž ŽŝƌĞ Ž ŝƌ ϱϯϱ Dt ϵθϯ 'tś ϯϱϵ ϯϱϭ Ϯ ϯ й ŚĂŵƉĂ ŚĂŵƉĂŐŶ ƉĂĂŐŶĞͲ ƌě ƌƌě ĚĞŶŶĞ ĚĞ KƌůĠĂŶƐ ϭ Ϯϴϯ Dt Ϯ ϰϱϭ 'tś ϵϲϭ ϳϰϰ ϮϮ ϯ й ĞŶ ĞŶƚ ĞŶ Ŷƚ ŶƚƌĞ ϳϴϭ Dt ϭ ϰϵϲ 'tś ϱϭϲ Ϭϴϱ ϳ ϲ й EĂŶƚƚĞ EĂŶƚĞƐ Đ ů ůɛăđğ ϭϯ Dt E E E ŽƵƌŐŽŐŶĞ ŽƵƌŐŽŐŶĞ ŽƵƌŐŽŐ ŐŽŐŶ ŶĞ ϭϱϭ Dt ϮϯϮ 'tś ϴϲ ϵϯϯ ϭ ϵ й ŝũžŷ ŽŶ ĞƐĂ ĞƐ ĞƐĂŶĕ ĞƐĂŶ ƐĂĂŶĕŽŶ ^h/^^ &ƌăŷ ƌăŷđśğ ĞͲ ŽŵƚĠ Ğ Ž ŽŵƚĠ ϯϭ Dt E E E ƵǀĞ ƵǀĞ ǀĞƌŐŶĞ ǀĞƌŐŶĞ ĞƌŐŶĞ WŽŝƟ ƟĞƌƐ ƟĞ Ɵ ^ƚƌăɛďžƶƌő ^ƚ ƚƌ >ŽƌƌĂŝŶĞ ŶĞ ϭθθ Dt ϯϰϱ 'tś ϭϯϭ ϱϯϲ ϯ ϰ й WŽŝƚŽƵͲ ŽƵͲ ŚĂƌĞŶƚĞƐ ŽƵͲ ĞƐ ϯϯϱ Dt ϲϭθ 'tś ϮϬϳ ϯϲϯ ϰ ϱ й >ŝŵžőğɛ ĞƐ ůğƌŵ ůğƌŵ ŵžŷƚͳ&ğƌƌ ŵ ƌƌăŷě ƌƌ ĂŶ > ŽŶ >LJ >LJŽŶ ZŚƀŶĞ ZŚƀŶĞ ZŚƀŶĞͲ ůɖğ ŶĞͲ ŶĞͲ ůɖğ Ğ ĞƐƐ Ğ ϭϲϵ Dt ϯϵϵ 'tś ϭϲϯ ϲϯϵ Ϭ ϳ й >ŝŵžƶɛŝŷ >ŝ ŝŵžƶɛŝ ƵƐŝŶ ϰϱ Dt ϳϲ 'tś Ϯϴ ϮϬϲ ϭ ϱ й /d > / ŽƌĚĞĂƵdž DŝĚŝ WLJƌĠŶĠĞƐ DŝĚŝͲWLJƌĠŶĠĞƐ DŝĚŝͲWLJƌĠŶĠ ƋƵŝƚĂŝŶĞ ƋƵŝƚĂŝ ĂŝŶĞ ϰϭϭ Dt ϴϵϳ 'tś ϯϯϯ ϰϲϳ ϰ ϰ й džƶůž džƶůžƶ ůžƶ ŽƵƐĞ >ĂŶŐƵ >ĂŶŐƵĞĚŽĐͲZ ŐƵĞĚ ĞĚŽĐͲZ Ě ZŽƵƐƐŝůůŽŶ ZŽƵƐ ŽƵƐƐŝůůŽŶ ůůžŷ Ŷ ϰϳϵ Dt ϭ Ϯϵϲ 'tś ϰϰθ ϲϳϭ ϳ ϰ й WƌŽǀĞŶĐĞͲ ůɖğɛͳ ƀ W WƌŽǀĞŶĐĞͲ ůɖğɛͳ ƀƚğ Ě njƶƌ ĞŶĐĞͲ ůɖğ ĞͲ ĞƐͲ ƀƚğ Ě ƀƚğ Ě njƶ ƀƚğ Ě Ě njƶ njƶ Ƶƌ Ƶƌ ϰϱ Dt ϭϭϲ 'tś ϯθ ϴϭϮ Ϭ ϰ й DŽŶ DŽ DŽŶƚ ŶƚƉĞůůŝĞ Ŷ ƚ ůů Ğƌ Ğ DKE K DĂĂƌƐĞŝůůĞ D ĂƌƐĞŝůůĞ ŝůůğ Ğ D Z D /d ZZ E E KZZ ŽƌƐĞ ϭθ Dt Ϯϭ 'tś ϳ Ϭϰϭ Ϭ ϵ й ^W 'E EŽƵŵĠĂ Ϭ Ŭŵ ϱϭ ϭϭϭ ϭϱϭ Ŭŵ ^ŽƵƌĐĞƐ WĂŶŽƌĂŵĂ ĚĞƐ ĠŶĞƌŐŝĞƐ ƌğŷžƶǀğůăďůğɛ ϮϬϭϯ Zd ^ Z Z & Ğ& Θ ĞƐƟŵĂƟŽŶƐ ^ Z ũăđđŝž ũăđ ũă ĐĐŝŽ ŝ

22 L'annuaire Windustry France a été imprimé sur papier certifié PEFC X PEFC (Programme Européen des Forêts Certifiées) Créé en 1999 à l initiative de propriétaires privés, l objet de cette certification est de prouver que les forêts dont est issu le bois sont gérées de façon durable, selon les critères de la conférence d Helsinki. Conservation du patrimoine forestier et contribution aux cycles mondiaux du carbone. Maintien de la santé des écosystèmes forestiers. Maintien et encouragement des fonctions de production des forêts. Amélioration de la biodiversité. Amélioration des fonctions de protection de la gestion des forêts, notamment pour les sols et l eau. Maintien des conditions socio-économiques. Comme pour le FSC notre rôle de transformateur est de bien gérer la traçabilité du papier et les conditions d utilisation du logo sont réglementées. FSC (Forest Stewardship Council) Organisation non gouvernementale internationale, créée en 1993 sous l impulsion d associations telles que les Amis de la Terre, Greenpeace, le WWF. Son objet est de certifier que le bois utilisé provient de forêts bien gérées avec des critères de replantation, de biodiversité, de respect des travailleurs et des populations environnantes. Les papiers certifiés FSC peuvent être composés de 100 % de fibres certifiées, de sources mixtes avec au minimum 50 % de fibres certifiées, ou encore de fibres recyclées ( post consumer ). L utilisation du logo FSC est soumise à des règles précises. L objectif est d organiser une traçabilité complète de la matière utilisée. Pour cela, l ensemble de la chaîne de contrôle doit être certifié. Dans notre cas précis, nous ne pouvons apposer sur les documents que nous réalisons le logo FSC qu avec le N COC qui nous a été remis lors de notre certification.

23 PARTENAIRES DU PROJET WINDUSTRY FRANCE

24 Faites-vous remarquer! Nous remercions les annonceurs et le SER d'avoir permis la réalisation de cet annuaire. CONTACT : 16, rue Chevreul Paris Tél. : Fax : Mail : Edition et Régie publicitaire CREATIFSAGAGES.COM

25 BRETAGNE DEVELOPPEMENT INNOVATION Bretagne Développement Innovation (BDI) est l agence régionale de développement et d innovation de la Bretagne 1 bis route de Fougères, Cesson-Sévigné +33 (0) (0) En tant que lieu d échanges et de coordination des acteurs économiques bretons, Bretagne Développement Innovation est organisé autour de 3 missions principales : La structuration de filières économiques fortes (Energies marines, Naval, Nautisme, Numérique, Energie, Matériaux, Véhicules et Mobilités,...) Le développement du potentiel d innovation des entreprises L accroissement de l attractivité et de la notoriété du territoire Dans le cadre de sa stratégie de filières Energies Marines Renouvelables, BDI, avec le soutien de la région Bretagne, pilote le développement de la filière EMR en Bretagne et en assure la promotion. A ce titre, l agence anime et coordonne les acteurs de soutien et d accompagnement des entreprises, notamment sur le champ de l éolien en mer. Ses partenaires sont le Pôle Mer Bretagne, Bretagne Pôle Naval, Bretagne Commerce International, le réseau des CCI Bretagne, l Université Européenne de Bretagne et les entreprises associées aux projets en cours. En effet, la Bretagne dispose de sérieux atouts : un savoir-faire en terme de concertation ; un potentiel en mer important pour plusieurs technologies (éolien posé, flottant, houlomoteur, hydrolien, marémoteur) ; un réseau de PME compétentes et diversifiées sur les métiers des EMR ; des partenaires industriels structurants déjà positionnés ; un outil de formation initiale et tout au long de la vie performant, et la plus forte concentration de chercheurs en sciences et techniques marines de France. Surtout, elle a la volonté politique de saisir cette chance. Siège à Rennes (35) et bureaux à Brest (29). PARTENAIRES B FABRICANTS CENTRES DE FORMATION ENTREPRISES WINDUSTRY FRANCE WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

26 PARTENAIRES B FABRICANTS CENTRES DE FORMATION ENTREPRISES WINDUSTRY FRANCE BRETAGNE POLE NAVAL Cluster Industriel 3 rue Marie Dorval, Lorient +33 (0) (0) BPN : un cluster industriel qui fédère plus de 125 entreprises en Bretagne, porteur de 3 filières d excellence : les Energies Marines Renouvelables, la Navale et l Oil and gas offshore. 90 entreprises ayant des compétences techniques avérées organisées par groupe de travail sont les piliers du cluster EMR BPN. De la conception à la maintenance, l ensemble de la chaîne de valeur du domaine des Energies Marines Renouvelables est représentée au sein du Cluster EMR. Fort des compétences acquises dans le domaine naval, les acteurs industriels se positionnent sur les 5 technologies : Hydrolien, Eolien offshore posé, Eolien offshore flottant, Houlomoteur, Energies thermiques des mers. Le développement de la filière EMR est un enjeux majeur pour l ensemble des entreprises bretonnes, qui se positionnent dans une réelle démarche d excellence au service du développement des Energies Marines Renouvelables. La BRETAGNE au premier rang du développement des ENERGIES MARINES RENOUVELABLES. 24 WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014

27 FABRICANTS CENTRES DE FORMATION ENTREPRISES WINDUSTRY FRANCE PARTENAIRES X WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

28 PARTENAIRES C FABRICANTS CENTRES DE FORMATION ENTREPRISES WINDUSTRY FRANCE CCI LITTORAL NORMAND-PICARD Première pépinière d entreprises de France dédiée aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie 20 rue du Chevalier de la Barre, Abbeville cedex +33 (0) WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE 2014 Acteur interrégional de la structuration de la filière économique éolienne : Sous l impulsion d un professionnel de l éolien et avec l appui des collectivités territoriales normandes et picardes, la Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale Littoral Normand-Picard a ouvert en septembre 2009 la première pépinière d entreprises entièrement dediée aux énergies renouvelables. Celle-ci est reconnue, tant pour l hebergement et l accompagnement d entreprises, notamment dans les différents domaines de l éolien, que pour sa contribution au developpement de la diversification industrielle dans l éolien terrestre et maritime, ainsi que dans l hydrolien. Hébergement et accompagnement d entreprises : Elle propose des bureaux (20 a 45 m 2 ) et des blocs bureau-atelier (230 a 365 m 2 ) avec un accompagnement sectoriel par un animateur spécialiste des énergies renouvelables. La pépinière énergies renouvelables d Oust-Marest accueille déjà : Une base de maintenance de parcs éoliens terrestres (Enercon Service) ; Le siège et une agence régionale d un développeur-exploitant de parc éoliens terrestres (Energie Team) ; Une société de services logistiques pour l éolien en mer (STO Logistique). Diversification industrielle dans l éolien et l hydrolien : Co-organisation de plusieurs événements : 4 mai 2010 : 1 ère rencontre interrégionale d entreprises «Windustry France», à la Pépinière Energies renouvelables ; 8 décembre 2011 : 1 ères rencontres d affaires «Windustry France» à Amiens ; 1 et 2 octobre 2013 : 3 èmes Rencontres d affaires «Windustry France» au Havre. Animation pour le compte du réseau régional normand des acteurs économiques de la démarche de mobilisation des entreprises industrielles pour les projets de parcs éoliens en mer avec la plate-forme en ligne «vigie-businesseolien offshore» (1100 membres entreprises à l échelle du Grand ouest français)» ; Organisation d événements d affaires avec de grands donneurs d ordre (EDF EN, GDF-Suez, Areva, Alstom, Siemens, etc.), à la Pépinière Energies renouvelables et dans différentes CCI du Grand ouest (Le Havre, Fécamp, Caen, Cherbourg, Brest, etc.) ; Co-animation avec le Conseil Régional de Picardie de la démarche régionale de diversification industrielle dans le grand éolien et d un club d entreprises dans ce domaine. Haute-Normandie, Picardie.

29 DUNKERQUE PROMOTION Agence de développement économique Bâtiment le Remorquage, 2508 route de l écluse Trystram, Dunkerque +33 (0) (0) Agence de développement économique, Dunkerque Promotion est le pilote régional de Windustry Nord-Pas de Calais pour le compte du SER et mène la démarche régionale d identification et de promotion des compétences industrielles sur ce secteur. Plus de 80 sociétés font partie du réseau, vous trouverez le profil de chacune d elles sur notre site internet : Logistique : ports d opérations et de maintenance, mais aussi ports d assemblage et industriel à Boulogne-sur-Mer et Dunkerque. FABRICANTS CENTRES DE FORMATION ENTREPRISES WINDUSTRY FRANCE PARTENAIRES D WINDUSTRY FRANCE - L INDUSTRIE ÉOLIENNE FRANÇAISE

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15 SOMMAIRE Introduction...5 Paroles d entreprises...7 Schéma de la chaîne de valeur de création et d exploitation d un champ d éoliennes offshore...10 I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

Plus en détail

CE MOIS-CI À L ESPACE SAINT-JACQUES. Rencontres CEVEO. Windustry France. Paris, le 24 juin 2014

CE MOIS-CI À L ESPACE SAINT-JACQUES. Rencontres CEVEO. Windustry France. Paris, le 24 juin 2014 CE MOIS-CI À L ESPACE SAINT-JACQUES Rencontres CEVEO Windustry France Paris, le 24 juin 2014 La filière éolienne française 2 Situation 2014 : 8 224 MW installés = 740 parcs éoliens = 4 000 éoliennes =>

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer du Calvados Pourquoi en mer au large du Calvados? Parc éolien en mer 75 éoliennes SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 15 Novembre 2012 Instance de Suivi et de Concertation AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les études environnementales

Plus en détail

Guide des compétences. Pôle industriel éolien en mer. des entreprises de la région havraise LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE

Guide des compétences. Pôle industriel éolien en mer. des entreprises de la région havraise LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE Pôle industriel éolien en mer Production Assemblage Logistique Maintenance Guide des compétences des entreprises de la région havraise Janvier 2012 Avec quatre espaces maritimes

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

EOLIEN EN MER. 17 Décembre 2012

EOLIEN EN MER. 17 Décembre 2012 EOLIEN EN MER 17 Décembre 2012 SOMMAIRE 1. Présentation du Maitre d Ouvrage 2. Principales caractéristiques du projet proposé 3. Historique du développement du projet 4. Plan industriel et retombées pour

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer de Fécamp CHERBOURG Parc éolien en mer de Fécamp 83 éoliennes espacées de une puissance de 498 MW entre 1 km entre

Plus en détail

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES LES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES Source : Vertiwind Source : Rotec Eng Source : Carnegie Source : DCNS Etat de l art du marché des EMR Antoine RABAIN

Plus en détail

Les étapes de la construction d un parc éolien / transport logistique

Les étapes de la construction d un parc éolien / transport logistique Les étapes de la construction d un parc éolien / transport logistique Michel SUZAN KDE ENERGY France et Belgique (Lille, Le Mans, Bruxelles) Directeur Général m.suzan@kde-energy.com Eolissima Arras 18

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

territoires de projets durables

territoires de projets durables territoires de projets durables Une initiative de «En Basse-Normandie, toutes les forces du territoire sont engagées dans le développement des sources énergétiques renouvelables. Notre situation géographique,

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Plan filière régional industries automobile, aéronautique et mécanique. Celine.maze@direccte.gouv.fr

Plan filière régional industries automobile, aéronautique et mécanique. Celine.maze@direccte.gouv.fr Plan filière régional industries automobile, aéronautique et mécanique 1 Celine.maze@direccte.gouv.fr PLAN FILIERE INDUSTRIES AUTO AERO MECA Ile-de-France 2013 Accompagnement à la stratégie Développement

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Ensemble, développons les énergies de nos territoires Xavier Ursat directeur délégué de la division production ingénierie

Plus en détail

La formation sur WindLab. un des piliers du développement économique de la filière éolienne en Picardie

La formation sur WindLab. un des piliers du développement économique de la filière éolienne en Picardie La formation sur WindLab un des piliers du développement économique de la filière éolienne en Picardie Metz, le 21 mars 2014 Cnfpt Conseil régional de Lorraine 1 Contexte économique 2 L espace WindLAB

Plus en détail

8 juillet 2015. Débat Public Projet de parc éolien en mer. Dieppe - Le Tréport. Présentation du projet Criel-sur-Mer

8 juillet 2015. Débat Public Projet de parc éolien en mer. Dieppe - Le Tréport. Présentation du projet Criel-sur-Mer 8 juillet 2015 Débat Public Projet de parc éolien en mer Dieppe - Le Tréport Présentation du projet Criel-sur-Mer Présentation du projet 2 Le cadre et les objectifs du projet Participer à la transition

Plus en détail

La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins

La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins Retour sur les projets financés dans le cadre de la CIMA et du POIA 2007-2013 Réseau alpin de la forêt de montagne Sommaire 22 millions d

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 21 Janvier 2013 Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les étu environnementales

Plus en détail

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel Cnim Systèmes Industriels La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel le groupe CNIM Le Groupe CNIM développe et réalise des ensembles industriels clés en main à fort contenu

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

Donnez une nouvelle énergie à votre territoire. Solaire photovoltaïque

Donnez une nouvelle énergie à votre territoire. Solaire photovoltaïque Donnez une nouvelle énergie à votre territoire Solaire photovoltaïque Collectivités territoriales, Propriétaires fonciers, Industriels LES ENJEUX 01 AVEC LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE, Tirez aujourd hui les

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon Colloque OSE 2013 Énergie, Citoyens et Ville Durable Présentation par la CCI Nice Côte d Azur des entreprises présentes sur le salon La Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) Nice Côte d Azur en quelques

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Une enquête EPIDA - CCI Nord Isère pour le PIL es Enquête sur les usines logistiques destinée à

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

19 éoliennes construites par OSTWIND International

19 éoliennes construites par OSTWIND International Communiqué de Presse Lundi 14 février 2011 Un vent d écologie souffle sur la Communauté de Communes «des Deux Rivières» avec 19 éoliennes construites par OSTWIND International Levage d une pale d une éolienne

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR La Ville du Havre, la Communauté de l Agglomération havraise, le Grand Port Maritime du Havre, les Chambres de Commerce

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former CCI Dordogne Axes stratégiques 2011 ı 2015 cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former Evolution du nombre d entreprises entre 2005 et 2010 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 6 125 5 151 2 522 6 472

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES un réseau de proximité une culture de l efficacité Rejoignez la 1 ère franchise nationale dans le domaine du contrôle réglementaire et de la prévention des risques professionnels

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Eurobiomed: qui sommes-nous? Les Missions La Valeur Ajoutée - Développer et fédérer un réseau d acteurs dans

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales

Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales Business in Champagne-Ardenne Booster votre activité grâce aux acteurs régionaux Promouvoir vos initiatives et augmenter votre visibilité

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

MARCHÉ AQUITAIN DES EMR & BENCHMARK TERRITORIAL. Mardi 3 mars 2015 Bordeaux, Cap Sciences

MARCHÉ AQUITAIN DES EMR & BENCHMARK TERRITORIAL. Mardi 3 mars 2015 Bordeaux, Cap Sciences MARCHÉ AQUITAIN DES EMR & BENCHMARK TERRITORIAL Mardi 3 mars 2015 Bordeaux, Cap Sciences SOMMAIRE Évaluation 2012 du gisement d énergies en mer de la façade aquitaine Perspectives économiques des filières

Plus en détail

Un salon BtoB fédérateur. Un carrefour pertinent pour la filière maritime européenne. 100% des exposants nous font confiance pour 2015

Un salon BtoB fédérateur. Un carrefour pertinent pour la filière maritime européenne. 100% des exposants nous font confiance pour 2015 C eux qui étaient là, si nombreux, s en souviennent. Alors que le rideau tombait sur la première édition d Euromaritime, nous parlions d émotion, de bonheur d être ensemble, de succès partagé. Car telle

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

Prestations multi-techniques et radioprotection à votre mesure

Prestations multi-techniques et radioprotection à votre mesure Prestations multi-techniques et radioprotection à votre mesure Un partenaire historique dans les métiers de la logistique nucléaire et de la radioprotection Présent dans le nucléaire depuis plus de 20

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès!

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès! Devenez Expert Tertiaire Somfy Et engagez vous sur la voie du succès! Valorisez votre savoir-faire et vos compétences avec l appui des chargés d affaires tertiaire Somfy qui s engagent à vos côtés. Votre

Plus en détail

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013- Thierry Rouaud GEP-AFTP L industrie parapétrolière et paragazière française Quel poids économique?

Plus en détail

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE Analyse de l évolution des emplois et des compétences dans les industries chimiques en Haute-Normandie à horizon 2020 SYNTHESE Monsieur Ludovic

Plus en détail

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE PROJET HENRI-FABRE : L ENTREPRISE ETENDUE L objectif du projet Henri-Fabre est de construire

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES

AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES ÉDITIQUE Industrielle À la demande Égrenée SÉCURITÉ Intégrité Traçabilité Plan de continuité des activités (PCA) IMPACT Couleur Transpromo Personnalisation

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Systèmes de Sécurité Incendie. Club Installateurs partenaires SSI

Systèmes de Sécurité Incendie. Club Installateurs partenaires SSI Systèmes de Sécurité Incendie Club Installateurs partenaires SSI 2 CLUB INSTALLATEURS PARTENAIRES SSI EATON Sommaire 1. Générer de nouvelles opportunités de vente Objectifs et actions planifiés sur l année...4

Plus en détail

Licence Professionnelle Chef d Opération & Maintenance en éolien Offshore

Licence Professionnelle Chef d Opération & Maintenance en éolien Offshore Licence Professionnelle Chef d Opération & Maintenance en éolien Offshore 1 En quelques mots.. Origine du projet: juin 2011 L éolien Offshore: une opportunité industrielle majeure pour la France La formation

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

PODEVIN Gérard. CAR Cereq Bretagne CREM/ Université de Rennes1. gerard.podevin@univ-rennes1.fr

PODEVIN Gérard. CAR Cereq Bretagne CREM/ Université de Rennes1. gerard.podevin@univ-rennes1.fr PODEVIN Gérard. CAR Cereq Bretagne CREM/ Université de Rennes1 gerard.podevin@univ-rennes1.fr Convention passée entre le CGDD et le CEREQ pour assister le comité stratégique de filières écoindustries (COSEI)

Plus en détail

La Réunion au World Future Energy Summit 2016

La Réunion au World Future Energy Summit 2016 La Réunion au World Future Energy Summit 2016 Le sommet mondial des energies renouvelables Du 18 au 21 Janvier 2016 Abu Dhabi - Emirats Arabes Unis Rencontre mondiale des énergies de demain, le World Future

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE SOMMAIRE Nos engagements Qualité 3 L ambition du Groupe Numericable-SFR 4 Notre gouvernance Qualité

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

Un salon BtoB fédérateur. Un carrefour pertinent pour la filière maritime européenne. 100% des exposants nous font confiance pour 2015

Un salon BtoB fédérateur. Un carrefour pertinent pour la filière maritime européenne. 100% des exposants nous font confiance pour 2015 C eux qui étaient là, si nombreux, s en souviennent. Alors que le rideau tombait sur la première édition d Euromaritime, nous parlions d émotion, de bonheur d être ensemble, de succès partagé. Car telle

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014. Bertrand Marsset directeur adjoint

EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014. Bertrand Marsset directeur adjoint EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014 Bertrand Marsset directeur adjoint PNA Syndicat mixte Région Basse Normandie, Département de la Manche, Département du Calvados. Autorité

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Eolien en mer: l expérience Siemens

Eolien en mer: l expérience Siemens Eolien en mer: l expérience Siemens Mai 2013 Confidentiel / Siemens Energy France Siemens Wind Power Leader mondial dans l éolien offshore > 20 ans d expérience en éolien offshore Parc installé : - 1.100

Plus en détail

Une énergie renouvelable d avenir: l é. éolien offshore

Une énergie renouvelable d avenir: l é. éolien offshore Une énergie renouvelable d avenir: l é éolien offshore Exemple d un parc de 50 éoliennes Parc éolien offshore du Calvados En mer les éoliennes génèrent beaucoup d é électricit lectricité Plus de vent 20%

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014

Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014 Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014 1 SOMMAIRE : 1. EMPLOI 2. FORMATION 3. ATTRACTIVITE DES METIERS 4. INSERTION 2 Préambule : La démarche Compétences 2020* Cellule

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 ENSEMBLE POUR L EXCELLENCE Etude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 Le 19 novembre 2010 LA FILIERE NAUTIQUE NORMANDE CONTEXTE

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail