Compte rendu de séance du lundi 6 janvier 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte rendu de séance du lundi 6 janvier 2014"

Transcription

1 Communauté de Communes du Charolais Compte rendu de séance du lundi 6 janvier 2014 L an deux mille quatorze, le six janvier, à vingt heures trente minutes, les Membres de la Communauté de Communes du Charolais se sont réunis, salle «les Prés Fleuris» à la R. P. A. de CHAROLLES, sous la présidence de Monsieur PALLOT Noël, Président. Monsieur DUMONTET Paul est nommé secrétaire de séance. Présents : JARRIER André, BALLIGAND Philippe, BARGE Paul, BAUDIN Danielle, BAUJON Marie-Thérèse, BERAUD Daniel, BERNIGAUD Joseph, ROSSAT Jean-Michel, BOUILLOT Jean-Yves, DELORME Patrice, BURTIN Hubert, COGNARD Maurice, COMTE Jacky, CORNELOUP Josiane, DEMORTIER André, DENIS Christian, DESCHAMPS Jean-Bernard, DESCHAMPS Sébastien, DESPLANS Martine, DREVON Jean, DUCERF Pierre, DUCERF Yves, DUCHET Gérard, DUMONTET Paul, FOREST Marie-Claude, FORET François, FORGEAT Armand, GAUTHERON Régis, GAUTHIER Jean-Pierre, GELIN Jocelyne, GINET Martine, JOLY François, JUSSEAU Paul, LAMBOEUF Joël, LAROCHE Christian, LEBEAU Michel, AUDUC Gérard, MAILY Patrice, MAROT Jean-Louis, MARTIN Jean-Jacques, MENTRE Agnès, MIMEUR Alain, PALLOT Annie, PALLOT Noël, PIRET Jean, ROUX Didier, TARLET Gérard, TREMEAUD André, URCISSIN Pierre. Excusés-Représentés : BACHELET Pierrette, BICHET Jean-Yves, BUISSON Bernadette, LECOQ Jacques Excusés : AUPOIL Gérard, DE MENOU Jean Régis, FURTIN Jeannette, LAMBOROT Jean-François, QUINQUANDON Jacques, RIBOULIN André, -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=- Monsieur le Président, PALLOT Noël, rappelle la séance en date du 23 décembre 2013 portant installation des conseillers communautaires et de l élection des 9 vice-présidents. Délégation de fonction du conseil communautaire au président Le conseil communautaire, à l unanimité des membres présents, Vu l article L et L de Code Général des Collectivités territoriales, - Délègue à Monsieur le Président le pouvoir de prendre toute décision concernant : 1 - De prendre toute décision concernant la préparation, la passation, l exécution et le règlement des marchés d un montant inférieur à HT ainsi que toute décision concernant leurs avenants qui n entrainent pas une augmentation du montant du contrat initial supérieur à 5 % lorsque les crédits sont inscrits au budget ; 2 - De passer les contrats d assurance ainsi que d accepter les indemnités de sinistre y afférentes ; 3 - De créer les régies comptables nécessaires au bon fonctionnement des services communautaires ; 4 - D accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions ni de charges 5 - D intenter au nom de la collectivité les actions en justice et de défendre la collectivité dans les actions intentées contre elle 6 - De régler les conséquences dommageables des accidents dans lesquels sont impliqués des véhicules communautaires ; - Prend acte, que conformément à l article L susvisé, Monsieur le Président rendra compte à chaque réunion du conseil communautaire de l exercice de cette délégation, - Prend acte que, conformément à l article L susvisé, la présente délégation ne saurait excéder la durée du mandat du Président ; - Prend acte que cette délibération est à tout moment révocable, - Autorise que la présente délégation soit exercée par les suppléants de Monsieur le Président en cas d empêchement de celui-ci - Prend acte que conformément à l article L susvisé, les décisions prises par Monsieur le Président dans le cadre des pouvoirs qui lui sont ainsi délégués feront l objet de toutes les mesures de publicité, notification et transmission légales et réglementaires. Attribution d indemnités de fonctions au Président et Vice-Présidents L assemblée, après en avoir délibéré à 48 voix pour et 1 abstention, d attribuer, à compter du 1 er janvier 2014, des indemnités de fonctions du président et des vice-présidents aux taux pleins, soient aux taux maximums suivants : Soit montant de l indemnité Fonction % de l indice 1015 mensuelle Président Vice-présidents / 14

2 Les indemnités de fonctions sont payées mensuellement et revalorisées en fonction de la valeur du point d indice des fonctionnaires. Les crédits budgétaires nécessaires au versement des indemnités de fonctions sont inscrits au budget. Tableau des emplois Le tableau des emplois de la Communauté de Communes du Charolais, prenant effet à compter du 1er janvier 2014, est approuvé cf ANNEXE pages Les crédits nécessaires à la rémunération et aux charges des agents nommés dans ces emplois seront inscrits aux budgets de la collectivité. Régime indemnitaire du personnel à compter du 1er Janvier 2014 Le Président propose aux membres de l organe délibérant de la collectivité, d adopter à compter du 1er janvier 2014, au profit des fonctionnaires titulaires et stagiaires de la Communauté de Communes du Charolais, le régime indemnitaire suivant : 1. Filière administrative 1.1. Indemnité d exercice de mission (IEM) Conformément aux dispositions des décrets n du 26 décembre 1997 et n du 23 octobre 2003, il est créé une indemnité d exercice de mission au profit des personnels suivants, selon les montants de référence annuels réglementaires par grade et les coefficients d ajustement votés ci-après : Rédacteur principal 1 ère classe Adjoint administratif de 1 ère classe Adjoint administratif de 2 ème classe Montant de référence annuel Coefficient multiplicateur maximum Indemnité d administration et de technicité (IAT) Conformément aux dispositions des décrets n du 14 janvier 2002 et n et 13 des 17 et 23 octobre 2003, il est instauré une indemnité d administration et de technicité au profit des agents suivants, en fonction des montants annuels de référence et des coefficients multiplicateurs ci-après : Adjoint administratif de 1 ère classe Adjoint administratif de 2 ème classe Montant de référence annuel Coefficient multiplicateur maximum Indemnité Forfaitaire pour Travaux Supplémentaires (IFTS) Conformément aux dispositions du décret n du 14 janvier 2002 il est instauré une indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires (IFTS) au profit des agents suivants, en fonction des montants annuels de référence et des coefficients multiplicateurs ci-après : Montant de référence annuel Coefficient multiplicateur maximum Rédacteur principal 1 ère classe / 14

3 2. Filière Technique 2.1 Indemnité Spécifique de Service (ISS) En application des dispositions du décret n du 25 août 2003 il est créé une indemnité spécifique de service au profit des agents suivants, selon les taux de base réglementairement en vigueur et les coefficients de grade ci-après : Grades Montant annuel de référence Coefficient de modulation Technicien principal de 1 ère classe Prime de service et de rendement (PSR) En application des décrets n du 5 janvier 1972 et n du 15 décembre 2009 et de l arrêté ministériel du 15 décembre 2009, les membres du Conseil décident, d instituer une prime de service et de rendement aux taux annuels suivants : Grades Montant annuel de référence Coefficient de modulation Technicien principal de 1 ère classe Indemnité d administration et de technicité (IAT) Conformément aux dispositions du décret n du 14 janvier 2002, il est instauré une indemnité d administration et de technicité au profit des agents suivants, en fonction des montants annuels de référence et des coefficients multiplicateurs ciaprès : Adjoint Technique principal de 2 ème classe Adjoint Technique de 1 ère classe Adjoint Technique de 2 ème classe Montant de référence annuel Coefficient multiplicateur maximum Filière Animation 3.1 Indemnité d administration et de technicité (IAT) Conformément aux dispositions du décret n du 14 janvier 2002, il est instauré une indemnité d administration et de technicité au profit des agents suivants, en fonction des montants annuels de référence et des coefficients multiplicateurs ciaprès : Adjoint d animation de 1 ère classe Adjoint d animation de 2 ème classe Montant de référence annuel Coefficient multiplicateur maximum Indemnité d exercice de mission (IEM) Conformément aux dispositions des décrets n du 26 décembre 1997 et n du 23 octobre 2003, il est créé une indemnité d exercice de mission au profit des personnels suivants, selon les montants de référence annuels réglementaires par grade et les coefficients d ajustement votés ci-après : Adjoint d animation de 1 ère classe Adjoint d animation de 2 ème classe Montant de référence annuel Coefficient multiplicateur maximum / 14

4 4. Filière Culturelle 4.1 Indemnité d administration et de technicité (IAT) Conformément aux dispositions du décret n du 14 janvier 2002, il est instauré une indemnité d administration et de technicité au profit des agents suivants, en fonction des montants annuels de référence et des coefficients multiplicateurs ciaprès : Montant de référence annuel Coefficient multiplicateur maximum Adjoint du patrimoine de 2 ème classe Filière Sociale 5.1 Indemnité d exercice de mission (IEM) Conformément aux dispositions du décret n du 26 décembre 1997, il est créé une indemnité d exercice de mission au profit des personnels suivants, selon les montants de référence annuels réglementaires par grade et les coefficients d ajustement votés ci-après : Montant de référence annuel Coeff. multiplicateur maximum Agent social de 2 ème classe Prime de service Conformément aux dispositions du décret n du 24 octobre 1968, il est créé une prime de service au profit des personnels suivants, selon les coefficients d ajustement votés ci-après : Educateur principal de jeunes enfants Taux individuel applicable 17 % du traitement brut 6. Filière Médico-Sociale 6.1 Prime de service Conformément aux dispositions du décret n du 19 juin 1996, il est créé une prime de service au profit des personnels suivants, selon les coefficients d ajustement votés ci-après : Auxiliaire de puériculture territoriale de 1 ère classe Taux individuel applicable 7.5 % du traitement brut 7. Dispositions diverses I. Le Président, dans le cadre respect des coefficients modulateurs maximum et du montant respectif global de chaque indemnité ou prime, procèdera aux attributions individuelles en tenant compte, notamment : - de la manière de servir et de la qualité du travail, - de la valeur professionnelle, - de la motivation, - des responsabilités assurées, - du nombre d agent encadré, - de la disponibilité des agents II. III. Les primes et indemnités seront servies aux agents concernés par fractions mensuelles et au prorata de leur temps de travail. Les primes et indemnités calculées par référence à des taux forfaitaires dont le montant est indexé sur la valeur du point d indice de la fonction publique seront revalorisées automatiquement en cas de modifications réglementaires de ces taux. Les membres du conseil communautaire, après avoir délibéré à l unanimité acceptent les propositions ci-dessus dans les conditions précitées. Les crédits nécessaires à la mise en œuvre des différentes décisions sont disponibles et inscrits au budget de la collectivité. 4 / 14

5 Participation en prévoyance - garantie maintien de salaire dans le cadre d une labellisation Monsieur le Président expose : La Communauté de Communes du Nord Charolais participant au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents - garantie maintien de salaire -, il convient d étendre cet avantage aux agents de la nouvelle entité. En conséquence, Sous réserve de l avis favorable du CTP, Le Conseil communautaire après en avoir délibéré, décide : - à compter du 1er janvier 2014, de participer à la couverture prévoyance (garantie maintien de salaire) souscrite de manière individuelle et facultative auprès d un organisme labellisé par les agents titulaires et stagiaires, et les agents non titulaires de droit public et de droit privé nommés sur des emplois permanents après avoir effectué 3 mois de service. - de verser aux agents ayant justifié de leur adhésion à une offre de mutuelle labellisée en complémentaire prévoyance garantie maintien de salaire- une participation financière d un montant unitaire mensuel de 10 modulée au prorata du temps de travail. - de prévoir la dépense correspondante au budget. Paiement des heures complémentaires ou supplémentaires Monsieur le Président expose : Le personnel peut être appelé, selon les besoins du service, à effectuer des heures complémentaires dans la limite de la durée légale du travail et des heures supplémentaires au-delà de la durée légale de travail à la demande de l autorité territoriale pour assurer la continuité du service public et répondre aux obligations réglementaires des services. Les heures supplémentaires sont rémunérées selon l'indice détenu par l'agent et conformément aux modes de calculs définis par le décret du 14 janvier 2002 et les heures complémentaires sont, elles, rémunérées sur la base du traitement habituel de l agent. La rémunération des dites heures est subordonnée à la mise en œuvre par la hiérarchie de moyens de contrôle permettant de comptabiliser de façon exacte les heures supplémentaires ou le temps de travail additionnel effectivement accomplis. Ouïe cet exposé, il est autorisé, à compter du 1 er janvier 2014, le paiement des heures complémentaires et supplémentaires, effectuées à la demande de l autorité territoriale par le personnel stagiaire, titulaire et non titulaire de la collectivité. Le paiement se fera sur présentation d un état mensuel nominatif constatant le nombre d heures à rémunérées. Adhésion au Comité National d Action Sociale Vu les articles 70 et 71 de la loi du 19 février 2007 relative à la fonction publique territoriale, Vu l article 25 de la loi n du 3 janvier 2001 relative à la résorption de l emploi précaire et à la modernisation du recrutement dans la fonction publique ainsi qu au temps de travail dans la fonction publique territoriale, les collectivités locales et leurs établissements publics peuvent confier à titre exclusif la gestion de tout ou partie des prestations dont bénéficient les agents à des organismes à but non lucratif ou à des associations nationales régies par la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association. Monsieur le Président invite le conseil communautaire à se prononcer sur la mise en place de prestations sociales pour le personnel de la Communauté de Communes du Charolais. Puis, il fait part de l existence du Comité National d Action Sociale (CNAS) pour le personnel des collectivités territoriales, association loi 1901 à but non lucratif, créée le 28 juillet 1967, dont le siège est situé 10 bis Parc Ariane, bâtiment Galaxie, Guyancourt cedex, et auquel les 3 Communautés de Communes adhéraient avant la fusion de ces dernières. Le CNAS est un organisme de portée nationale qui a pour objet l amélioration des conditions de vie des personnels de la fonction publique territoriale et de leurs familles. A cet effet, il propose à ses bénéficiaires un très large éventail de prestations (aides, secours, prêts sociaux, vacances, loisirs, culture, chèques réduction ) qu il fait évoluer chaque année afin de répondre à leurs besoins et à leurs attentes. Le conseil communautaire, après en avoir délibéré à l unanimité des membres présents, décide : - De mettre en place une Action Sociale en faveur du personnel en adhérant au Comité National d Action Sociale (CNAS) à compter du 1er janvier 2014, et autorise en conséquence, Monsieur le Président à signer la convention d adhésion au CNAS. - De verser au CNAS une cotisation égale au nombre d agents de l année multiplié par la cotisation moyenne N-1. La cotisation moyenne N-1 = Compte administratif N-1 x 0.86 % Effectif au 1 janvier n-1 (date d effet d adhésion) 5 / 14

6 Avec application d un montant minimum (plancher) et d un montant maximum (plafond) par agent (montants arrêtés annuellement par le Conseil d Administration). La première année d adhésion, la cotisation est calculée sur la base de l effectif (date d effet d adhésion) multipliée par la cotisation plancher. - De désigner Monsieur LECOQ Jacques, vice-président chargé du personnel, en qualité de délégué élu. Autorisation de recrutement d agent non titulaire pour remplacement ou accroissement d activité Considérant que les besoins du service peuvent justifier le remplacement rapide de fonctionnaires territoriaux ou d agents contractuels indisponibles, le conseil communautaire autorise Monsieur le Président à recruter des agents non titulaires de droit public pour faire face temporairement à des besoins liés : au remplacement d'un fonctionnaire ou d'un agent non titulaire dans les conditions fixées à l'article 3-1 de la loi susvisée. Ces contrats sont conclus pour une durée déterminée et renouvelés, par décision expresse, dans la limite de la durée de l'absence du fonctionnaire ou de l'agent contractuel à remplacer. Ils peuvent prendre effet avant le départ de cet agent. à un accroissement saisonnier d'activité, dans les conditions fixées à l'article 3 de la loi susvisée, pour une durée maximale de six mois, compte tenu le cas échéant, du renouvellement du contrat, pendant une même période de douze mois consécutifs. Un accroissement temporaire d'activité, pour une durée maximale de douze mois, compte tenu, le cas échéant, du renouvellement du contrat, pendant une même période de dix-huit mois consécutifs ; Monsieur le Président est chargé de la détermination des niveaux de recrutement et de rémunération des candidats retenus selon la nature des fonctions concernées, leur expérience et leur profil. Adhésion au régime d assurance chômage Il est décidé d adhérer au régime d assurance chômage pour les agents non titulaire de la collectivité. A cet effet, Monsieur le Président est chargé d effectuer toutes démarches administratives relatives à ce dossier et est autorisé à signer le contrat d adhésion et tous autres documents devant intervenir avec l Urssaf. Prise en charge des frais de déplacements Monsieur le Président rappelle à l assemblée : Le décret n du 5 janvier 2007 fixe les conditions et modalités de règlement des frais occasionnés par les déplacements des personnels des collectivités locales et établissements publics relevant de la Fonction Publique Territoriale. La réglementation fixe un cadre général mais donne compétence aux organes délibérants pour fixer certaines modalités de remboursement et moduler les montants des indemnisations. En conséquence, le Président propose à l assemblée de se prononcer sur les points suivants : Frais de transports Les frais de transport des agents doivent répondre au souci premier de retenir le moyen de transport au tarif le moins onéreux. Lorsque l intérêt du service l exige, le moyen le plus adapté à la nature du déplacement peut être retenu. La prise en charge financière peut donc intervenir : - soit sur la base du tarif public de voyageurs le moins onéreux, - soit sur la base d indemnités kilométriques fixées par arrêté ministériel, dès lors que l intérêt du service le justifie, L autorité territoriale peut également autoriser le remboursement des frais d utilisation de parc de stationnement et de péage d autoroute. Ce remboursement ne pourra intervenir que sur présentation des pièces justificatives. Il est ainsi proposé au conseil communautaire de retenir le principe d un remboursement des frais de transport sur la base du tarif SNCF 2ème classe. 6 / 14

7 Frais de repas et d hébergement Il est proposé que l indemnité de repas soit remboursée aux dépenses réellement engagées par l agent, sur présentation des justificatifs, dans la limite du taux des indemnités forfaitaires fixés par arrêté ministériel de par repas et de 60 pour les frais d hébergement. Il ne sera pas versé d indemnité de repas ou d hébergement lorsque l agent est nourri ou logé gratuitement. Déplacements pour concours et examens Il est proposé au conseil communautaire la Prise en charge des frais de transports pour les déplacements, dans la limite d un aller-retour par année civile, au titre des épreuves d admissibilité ou d admission d un concours, d une sélection ou d un examen professionnel. Les frais de transports sont pris en charge dans la limite du mode de transport et du tarif les plus économiques. Les frais de repas et d hébergement ne sont pas pris en charge par la collectivité. Déplacements pour formation de préparation aux concours et examens professionnels Il est proposé au conseil communautaire : Les frais de déplacements pour les formations préparatoires aux concours et examens professionnels ne sont pas pris en charge par la collectivité et restent à la charge de l agent. Cas d ouverture Ces remboursements sont autorisés qu après établissement d un ordre de mission et sur présentation des justificatifs. Ils sont autorisés pour tous déplacements pour les besoins du service et/ou pour suivre une formation en relation avec les missions effectuées. La collectivité ne prend pas en charge les frais de déplacements pour les stages CNFTP non pris en charge par cet organisme. Les fonctionnaires territoriaux, les agents non titulaires de droit public et de droit privé ainsi que les étudiants stagiaires peuvent prétendre à ces remboursements. Le Conseil Communautaire, après en avoir délibéré à l'unanimité, décide d adopter l'ensemble de ces propositions décrites ci-dessus, relatives aux conditions et modalités de remboursement des frais de déplacements. Centre de gestion de Saône et Loire Convention cadre «Missions facultatives» Monsieur le Président expose : Le champ d intervention des missions obligatoires du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale sont : Information sur l emploi public, Gestion des carrières, Gestion des décharges d activité de service et des autorisations spéciales d absence, Organisation de concours et examens professionnels, Publicité des listes d aptitudes, créations et vacances d emplois, Publicité des tableaux d avancements, Prises en charge de fonctionnaires momentanément privés d emplois, Reclassements des fonctionnaires inaptes, Assistance au recrutement et un accompagnement individuel de la mobilité des agents hors de leur collectivité ou établissement d origine, Aide à la recherche d emploi après disponibilité, Fonctionnement des conseils de discipline, Commissions administratives paritaires, comités techniques paritaires, Secrétariat du comité médical, de la commission de réforme, Avis consultatif dans le cadre de la procédure du recours administratif préalable, Assistance juridique statutaire, Assistance à la fiabilisation des comptes de droits en matière de retraite. Elles sont financées par une cotisation de 0.8 % assise sur la masse salariale de leurs agents. D autre part, en vertu des articles 22 à 26-1 de la loi n du 26 janvier 1984 le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale a développé au service de ses collectivités territoriales partenaires des missions facultatives. 7 / 14

8 Certaines d entre elles sont financées par une cotisation additionnelle de 0.2 % assise sur la masse salariale de leurs agents : gestion informatisée des dossiers individuels des agents, documentation sur le statut de la fonction publique territoriale accessible sous diverses formes : mise à disposition de bases de données, circulaires, réunions d information, D autres missions sont effectuées par le Centre de Gestion de Saône et Loire, à la demande de ses collectivités territoriales partenaires et financées par convention et sont actuellement les suivantes : Emplois temporaires, Mise à disposition de secrétaire de Mairie Itinérant, Conseil et assistance au recrutement, Commissions de sélection professionnelle en application de la loi n du 12 mars 2012, Services paies, Calcul et gestion des procédures de versement des allocations chômage, Conseil et gestion des ressources humaines, Retraite, CNRACL, Médecine préventive, Aide à la réalisation du document unique, Assistance en prévention et sécurité, Aide à la valorisation et au traitement des archives. Le Centre de Gestion de Saône et Loire propose à la collectivité l utilisation d une convention-cadre ouvrant la possibilité de faire appel, en tant que besoin, aux missions facultatives précitées du Centre de Gestion. Elle reprend les conditions générales de mise en œuvre des différentes missions et renvoie aux modalités de fonctionnement et aux cotisations propres à chaque mission pour l année en cours. Le Président propose à l assemblée de signer la convention-cadre proposée par le CDG71. Cette proposition est acceptée. Convention de mise à disposition de fonctionnaires territoriaux Monsieur le Président expose : Une convention de mise à disposition d un fonctionnaire territorial (assistant d enseignement artistique à raison de 4 heures hebdomadaire) a été conclue entre la Communauté de Communes du Canton de Charolles et celle de Paray le Monial en octobre 2013 avec effet au 1er septembre 2013 pour le bon fonctionnement de l école de musique de Charolles. Cette convention prend fin le 30 juin De même, une convention de partenariat entre la ville de Palinges et la Communauté de Communes du Nord Charolais a été conclue afin d assurer le fonctionnement du service Déchetterie de Palinges en cas d absences du fonctionnaire (congés payés, congés de maladie ordinaire, etc ). Il précise qu un avenant portant transfert de ces conventions doit être conclu. En conséquence, Monsieur le Président est autorisé à signer les avenants des conventions de mise à disposition de fonctionnaires territoriaux susvisés. Création d un budget principal et de 3 budgets annexes Vu l arrêté préfectoral n du 31 mai 2013 portant fusion des Communautés de Communes du Canton de Charolles, du Val de Joux (en partie) et du Nord Charolais (en partie), et création de la Communauté de Communes du Charolais à compter du 1er janvier 2014, prononcée au titre de l article 60 de la loi n du 16 décembre 2010 modifiée ; Vu l article L du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) modifié par l'article 42 de la loi n du 16 décembre 2010 de Réforme des Collectivités Territoriales (dite loi RCT) définissant le droit commun des fusions d EPCI, Vu l'article 60-III de la loi RCT lequel renvoie aux dispositions des III et IV de l'article L , Considérant que la création de la Communauté de Communes du Charolais nécessite de fusionner les budgets principaux et d y rattacher les budgets annexes des anciens Etablissements Publics de Coopération Intercommunale fusionnés, Il est proposé au Conseil Communautaire : de créer les budgets suivants : 8 / 14

9 Un budget principal, relevant du plan comptable M14 ; Un budget annexe «Service Public d Assainissement Non Collectif», relevant du plan comptable M49 et non soumis à la TVA ; Un budget annexe «Déchets Ménagers», relevant du plan comptable M4 et non soumis à la TVA ; Un budget annexe «Maison de santé de l Arconce» relevant du plan comptable M14 et soumis à la TVA. d'autoriser Monsieur le Président à signer tout acte se rapportant à la présente délibération. Le Conseil Communautaire, après en avoir délibéré, adopte à l'unanimité l'ensemble de ces propositions. Mise en place du dispositif TIPI La DGFIP (Direction Générale des Finances Publiques) a développé un service de paiement en ligne dénommé TIPI (Titres Payables par Internet). Ce dernier permet aux usagers des collectivités adhérentes de payer avec leur carte bleue, par l intermédiaire de son gestionnaire de télépaiement, les créances ayant fait l objet d un titre exécutoire. L accès se fait à partir du portail internet de notre collectivité, la prise en charge et la gestion sécurisée des paiements par carte bancaire étant ensuite sous la responsabilité de la DGFIP. Dans ce cadre, la chaîne de recouvrement doit être adaptée afin que les titres mis en ligne et payés par carte bancaire sur Internet soient reconnus par le système d information de notre collectivité et de la DGFIP, puis émargés automatiquement, après paiement effectif dans l application Hélios. La Communauté de Communes du Charolais adhérente à «e-bourgogne» souhaite intégrer le dispositif TIPI, module proposé par le GIP e-bourgogne sur son site Internet. Afin de pouvoir intégrer ce module, il est nécessaire de signer une convention avec la DGFIP. Cette dernière a pour but de régir les modalités de mise en œuvre et de fonctionnement du service entre la collectivité adhérente à TIPI et la DGFIP. Le coût pour la collectivité, après adaptation du portail Internet pour assurer l interface TIPI, se limite aux frais de commissionnement Carte bancaire (actuellement 0,25% de la créance payée + 0,10 par transaction). Compte tenu de ces éléments, Monsieur le Président propose d adhérer à ce programme. Cette proposition est acceptée à l unanimité. Ouverture d un compte de fonds pour accueil de loisirs sans hébergement Il est décidé l'ouverture d un compte dépôt de fonds au Trésor pour la régie de recettes et d avances «Accueil de Loisirs Sans Hébergement». Monsieur le Président est autorisé à signer la convention à intervenir et tous autres documents nécessaires à la mise en place de ce programme. Acceptations financières et patrimoniales de sortie des 5 communes sortantes Il est présenté les ententes préalables conventionnelles et de ce fait, les modalités financières et patrimoniales du retrait des communes de Chiddes et de Vérosvres de la communauté de communes du Val de Joux et des communes de Dompierre sous Sanvignes, Saint Romain sous Versigny et Marly sur Arroux de la Communauté de Communes du Nord Charolais. Monsieur le Président est chargé des formalités administratives et comptables liées à ce dossier. Adhésion au Groupement d Intérêt Public (GIP) E-BOURGOGNE ayant pour objet le développement de l administration électronique 9 / 14

10 Il est décidé l adhésion de la Communauté de Communes du Charolais au Groupement d Intérêt Public E-Bourgogne ayant pour objet de développer une plateforme électronique de services dématérialisés fournis aux usagers (particuliers, entreprises, associations.) par l ensemble des organismes publics ou privés chargés d une mission de service public, dans une perspective de modernisation de l administration et d amélioration de l accès aux services publics. Monsieur PALLOT Noël, Président, est désigné en tant que représentant pour siéger au sein de l assemblée générale du GIP, et Monsieur LECOQ Jacques, en tant que membre suppléant. Monsieur le Président est autorisé à signer la convention constitutive devant intervenir. Il est noté que cette plateforme propose également la possibilité d hébergement du site internet de la collectivité. Cette solution est simple d utilisation. Une secrétaire sera chargée d alimenter et de faire vivre le site de la nouvelle entité. Mise en place d une solution de dématérialisation des actes administratifs au contrôle de légalité Afin de permettre la dématérialisation des actes administratifs de la Communauté de Communes du Charolais transmis au contrôle de légalité, il est nécessaire de recourir à une plateforme de télétransmission homologuée susceptible d assurer l identification et l authentification de la collectivité, l intégrité, la sécurité et la confidentialité des données. Les avantages de la mise en place de cette procédure sont les suivants : Une simplification des échanges, Des économies (réduction des coûts d affranchissement, d impression), Un échange sécurisé, Un gain de temps résultant d une accélération des échanges avec la préfecture. Le Conseil communautaire a, par sa délibération de ce jour n , autorisé la Communauté de Communes du Charolais à adhérer au GIP E-Bourgogne qui donne la possibilité de transmettre de façon dématérialisée les actes au contrôle de légalité via son tiers de télétransmission ATEXO. La Communauté de Communes du Charolais a contacté la Préfecture de Saône et Loire afin que cette dernière nous autorise à adhérer au programme ACTES avec ce tiers de télétransmission. Cette dernière nous a fait parvenir une convention afin de contractualiser notre participation au programme ACTES. Compte tenu de ces éléments, Monsieur le Président propose d adhérer la Communauté de Communes du Charolais au programme ACTES, et de signer les conventions et tous les autres documents nécessaires à la mise en place de ce programme avec Monsieur le Préfet de la Saône et Loire (convention, avenant et toutes les autres pièces nécessaires à la mise en place de ce nouveau service). L'ensemble de ces propositions est accepté à l unanimité des membres présents. «Centre de Loisirs de St Bonnet de Joux» - Convention de partenariat avec la communauté de communes du Clunisois Le Président présente le service d accueil des enfants scolarisés de moins de 6 ans (3-6 ans) du centre de loisirs sans hébergement basé à Saint Bonnet de Joux : en partenariat avec le centre de loisirs de la Communauté de Communes de La Guiche, un site d'accueil des enfants 3 6 ans, avec une capacité d'accueil de 16 enfants, est proposé à la garderie périscolaire de St Bonnet de Joux, pendant les petites vacances scolaires (sauf pour les vacances scolaires de noël) et pendant les vacances scolaires d été. Afin de satisfaire les familles et les enfants, il est proposé de maintenir le fonctionnement de l antenne de Saint Bonnet de Joux pour les vacances scolaires de février et de Pâques Dans ce cadre, une convention de partenariat doit être établie avec la communauté de communes du Clunisois. En conséquence, Monsieur le président est autorisé à signer la convention de partenariat devant intervenir avec la communauté de communes du Clunisois et à signer toutes les pièces qui s y rapportent. Convention avec l Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV) Monsieur le Président expose que les familles fréquentant les services culturels «école de musique» et d animations enfance jeunesse peuvent régler leurs prestations au moyen de chèques vacances. 10 / 14

11 Considérant que l acceptation par la Communauté de Communes du Charolais de ce mode de paiement présente un intérêt certain pour les administrés qui sont en possession de ces chèques ; le Conseil Communautaire, après en avoir délibéré à l unanimité, accepte les chèques vacances comme moyen de paiement pour les services culturels et d animations de la collectivité, à compter du 1er janvier Monsieur le Président est autorisé à signer la convention d agrément avec l ANCV et est chargé d effectuer toutes autres formalités administratives liées à ce dossier. Affiliation au Centre de remboursement du Chèque Emploi Service Universel (CESU) Monsieur le Président expose que les familles fréquentant les services petite enfance peuvent régler leurs prestations au moyen du Chèque Emploi Service Universel (CESU). Considérant que l acceptation par la Communauté de Communes du Charolais de ce mode de paiement présente un intérêt certain pour les administrés qui sont en possession de ces chèques ; le Conseil Communautaire, après en avoir délibéré à l unanimité, accepte les CESU comme moyen de paiement pour les services «petite enfance» de la collectivité, à compter du 1er janvier Monsieur le Président est autorisé à signer la convention d adhésion à intervenir avec le centre de remboursement CESU et est chargé d effectuer toutes autres formalités administratives liées à ce dossier. Tarifs abonnement «Ludothèque» A compter du 1er janvier 2014, les tarifs annuels des abonnements «ludothèque» sont fixés comme suit : Communauté de Communes du Charolais Hors territoire de la collectivité Durée de l emprunt Nombre de jeux empruntés Abonnement individuel 9 euros / an 14 euros / an 3 semaines 1 Abonnement familial 14 euros / an 19 euros / an 3 semaines 1 par enfant inscrit 1 pour les parents Abonnement collectivité 28 euros / an 33 euros / an 1 mois 7 jeux maximum Abonnement Assistante Maternelle 18 euros / an 23 euros/an 1 mois 5 jeux maximum Il est noté que le règlement intérieur de ce service sera présenté lors d une prochaine séance. «Déchetterie de Saint Bonnet de Joux» Collecte, transport et traitement des déchets collectés Monsieur le Président est autorisé à signer les conventions devant intervenir, à compter du 1er janvier 2014, pour une durée d un an, avec la Société PICARD : - pour l enlèvement, le transport et le traitement de la ferraille, des gravats, du bois et des batteries collectés sur la déchetterie de St Bonnet de Joux. Cette prestation devant intervenir à titre gratuit. - pour le transport, le déchargement et le retour de la benne à cartons collectés à la déchetterie de Saint Bonnet de Joux. Le prix unitaire de cette prestation sera de 96 HT la rotation. Le site de déchargement est le centre de tri du SMEVOM à Digoin. 11 / 14

12 Convention de partenariat avec le Sirtom de la Vallée de la Grosne Le Président présente la requête des maires de Vérosvres et de Chiddes, dont les communes souhaitent continuer de bénéficier du service de la déchetterie de Saint Bonnet de Joux pour leurs populations au 1er janvier Il présente à l assemblée le projet de convention devant intervenir avec le Sirtom de la Vallée de la Grosne fixant les règles d utilisations et déterminant les modalités de participation au coût du service : La base de référence pour déterminer la participation au service sera la matrice des coûts de l ADEME ; c est un outil de gestion qui détaille en euros le coût par habitant et par an et qui permettra de calculer le montant annuel de participation en le multipliant par le nombre d habitant des communes concernées. Ouïe cet exposé, Monsieur le président est autorisé à signer la convention de partenariat devant intervenir avec le Sirtom de la Vallée de la Grosne pour l utilisation de la déchetterie de St Bonnet de Joux par les administrés des communes de Chiddes et Vérosvres. Monsieur le Président est chargé des formalités administratives et comptables liées à ce dossier. Convention de collecte sélective des Déchets d Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) Monsieur le Président expose : Une nouvelle convention avec OCAD3E, organisme coordonnateur de la filière de recyclage et de traitement des Déchets d Equipements Electriques et Electroniques, doit être conclue avec la Communauté de Communes du Charolais. L éco-organisme, Eco-systèmes, retenu dans le cadre de cette convention assurera la fourniture des dispositifs de collecte, l enlèvement, le regroupement, le transport et le traitement aux normes des déchets collectés. En outre, la collectivité bénéficiera de soutiens financiers en fonction des performances de collecte de ces déchets conformément à un barème unique fixé au niveau national. L éco-organisme spécialisé dans la collecte et le traitement des lampes et néons est Recylum. Monsieur le Président est autorisé à signer la convention devant intervenir avec l organisme coordonnateur agréé, OCAD3E. Il est noté que la collecte des lampes et néons fera le cas échéant l objet d une convention spécifique. Informations et questions diverses Les prochaines réunions seront organisées les jeudis soirs à 20h30. Monsieur PIRET expose que certaines collectivités ont délibérées afin de s inscrire auprès du Conseil Général de Saône et Loire pour leur projet Haut Débit internet. Il s agit d une préoccupation importante pour développer notre territoire et permettre aux entreprises de s implanter. Notre territoire rural est confronté à de nombreuses difficultés d accès aux réseaux internet. Monsieur DUCERF Yves, vice-président chargé d internet, est chargé de préparer une proposition pour inscrire la Communauté de Communes du Charolais. Monsieur PALLOT, Président, propose d organiser une rencontre entre les 25 maires pour échanger sur les taux d imposition susceptibles d être proposés en La DDFIP pourrait être conviée. Dans ce cas, cette réunion sera organisée en journée. Monsieur le Président est chargé d organiser cette dernière. Clôture de la séance à 22 heures / 14

13 ANNEXE CR du 06/01/2014 TABLEAU DES EMPLOIS de la Communauté de Communes du Charolais EMPLOIS PERMANENTS Emplois - Services Direction Administratif - Compatbilité ALSH Halte-garderie et Riam Microcrèche Bibliothèque Ecole de musique Environnement SPANC Portage repas à domicile Technique - Entretien Grades Cat. Nombres d emplois + heures hebdomadaires FILIERE ADMINISTRATIVE Rédacteur principal de 2 ème classe B 1 à 35 heures /35 ème FILIERE ADMINISTRATIVE Rédacteur principal de 2 ème classe B 1 à 14 heures /35 ème Adjoint administratif de 1 ère classe C 1 à 35 heures / 35 ème Adjoint administratif de 2 ème classe C 1 à 35 heures / 35 ème 1 à 28 heures / 35 ème FILIERE ANIMATION Adjoint d animation de 2 ème classe C 1 à 35 heures / 35 ème 1 à 20 heures / 35 ème 1 à 3 heures / 35 ème FILIERE MEDICO-SOCIAL Educateur principal de jeunes enfants B 1 à 35 heures /35 ème Auxiliaire de puéricultrice 1 ère classe C 1 à heures /35 ème FILIERE ANIMATION Adjoint d animation de 2 ème classe C 1 à heures /35 ème FILIERE TECHNIQUE Adjoint Technique principal 2 ème classe C 1 à 28 heures /35 ème FILIERE MEDICO-SOCIAL Educateur de jeunes enfants B 1 à 35 heures /35 ème FILIERE ANIMATION Adjoint d animation de 2 ème classe C 4 à 21h 15 mn /35 ème FILIERE CULTURELLE Adjoint territorial Du Patrimoine de 2 ème classe C 1 à 21 heures /35 ème FILIERE CULTURELLE Assistant d enseignement artistique de 1 ère classe Assistant d enseignement artistique De 2 ème classe B B 1 à 8 heures / 20 ème 1 à 7 heures / 20 ème 1 à 5 heures / 20 ème 1 à 3 heures / 20 ème 1 à 20 heures / 20 ème 1 à 9h55 mn / 20 ème FILIERE TECHNIQUE Adjoint Technique de 2 ème classe C 1 à 35 heures /35 ème 1 à 17h30mn / 35 ème 1 à 11 heures /35 ème FILIERE TECHNIQUE Technicien principal 1 ère classe B 1 à 35 heures /35 ème FILIERE SOCIALE Agent Social de 2 ème classe C 1 à 21 heures /35 ème FILIERE TECHNIQUE Adjoint Technique de 2 ème classe C 1 à 12 heures /35 ème 13 / 14

14 EMPLOIS NON PERMANENTS Emplois - Services Grades Cat. Nombres d emplois + heures hebdomadaires FILIERE CULTURELLE Assistant d enseignement artistique De 2 ème classe B 1 à 9 heures / 20 ème Ecole de musique Ludothèque Assistant d enseignement artistique B 1 à 10 heures / 20 ème 1 à 4h15mn / 20 ème 1 à 2h15mn / 20 ème 1 à 2 heures / 20 ème 1 à 1 heure / 20 ème FILIERE ANIMATION Adjoint territorial d animation de 2 ème classe C 1 à 3 heures /35 ème AUTRES EMPLOIS NON PERMANENTS Contrat Unique D insertion Emplois - Services EMPLOIS Cat. Nombres d emplois + heures hebdomadaires Environnement Contrat Unique d insertion Adjoint Technique de 2 ème classe 1 à 20 heures/35ème 14 / 14

Prime de service et de rendement (P.S.R.)

Prime de service et de rendement (P.S.R.) Prime de service et de rendement (P.S.R.) 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 15 janvier 2014 Références : Décret

Plus en détail

RÉUNION ORDINAIRE SÉANCE DU 25 OCTOBRE 2012

RÉUNION ORDINAIRE SÉANCE DU 25 OCTOBRE 2012 COMMUNE DE MORAND DÉPARTEMENT D'INDRE ET LOIRE RÉUNION ORDINAIRE SÉANCE DU 25 OCTOBRE 2012 Le 25 Octobre 2012, légalement convoqués, les membres du Conseil Municipal se sont réunis à 19 heures à la salle

Plus en détail

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014 Siège social : Mairie de Taverny 2, place Charles de Gaulle 9555 TAVERNY CEDEX Bureaux : Zone industrielle Rue de Pierrelaye 95550 BESSANCOURT Tél. : 0 34 8 30 8 Fax : 0 34 8 30 0 DELIBERATIONS APPROUVEES

Plus en détail

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé CONVENTION DE SERVITUDES ENTRE ERDF ET LA COMMUNE POUR LA POSE DE POTEAUX BASSE TENSION A L ATELIER MUNICIPAL DES BASSES LANDES (MISE

Plus en détail

L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES DU 19/07/01 MODIFIÉ, DU 03/07/06 MODIFIÉ. Principes déterminant l indemnisation.

L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES DU 19/07/01 MODIFIÉ, DU 03/07/06 MODIFIÉ. Principes déterminant l indemnisation. L L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES ÉCRET N 2001-654 DU 19/07/01 MODIFIÉ, DÉCRET N 2006-781 DU 03/07/06 MODIFIÉ DÉCRET DÉCRET L indemnisation des déplacements temporaires des agents territoriaux

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS

Plus en détail

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège MAJ mars 2014 1 Vu le code de l Education. Vu le code général des collectivités territoriales Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment

Plus en détail

RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S)

RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S) Circulaire du 26 août 2004 Mise à jour juillet 2014 RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S) Réf : - Arrêté du 25 août 2003 fixant les modalités d application du décret 2003.799 - Décret

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011 L an deux mille onze, le quatorze du mois de mars à dix-neuf heures, le Conseil Municipal, dûment convoqué par le Maire, s est réuni dans le lieu ordinaire des séances, sous la présidence de Monsieur Michel

Plus en détail

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP REFERENCES : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

RÉGIME INDEMNITAIRE DE LA VILLE DE DIGNE-LES-BAINS

RÉGIME INDEMNITAIRE DE LA VILLE DE DIGNE-LES-BAINS DOC. N 2 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RÉGIME INDEMNITAIRE DE LA VILLE DE DIGNE-LES-BAINS En vertu de la délibération n 11 du conseil municipal du 6 février 2014 1 SOMMAIRE Article 1 : objet 3_ Article 2 : bénéficiaires

Plus en détail

LA PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT (P.S.R.) (DISPOSITIONS APPLICABLES JUSQU AU 16/12/2009)

LA PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT (P.S.R.) (DISPOSITIONS APPLICABLES JUSQU AU 16/12/2009) Réf. : FICHE-INFO13/CDE Date : le 18 mars 2009 Personnes à contacter : Christine DEUDON et Sylvie TURPAIN : 03.59.56.88.48/58 LA PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT (P.S.R.) (DISPOSITIONS APPLICABLES JUSQU

Plus en détail

La mise à disposition

La mise à disposition Fiches statut Positions administratives - Activité La mise à disposition 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée

Plus en détail

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal le rapport d analyses des offres définitif établi par le Cabinet IRH Ingénieur Conseil,

Plus en détail

DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU

DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU 486 487 Séance du lundi 7 décembre 202 D-202/707 Mise en oeuvre du nouveau régime indemnitaire de la Ville de Bordeaux. Décision. Autorisation. Monsieur Jean-Charles

Plus en détail

[FICHE DE POSTE COMPTABLE ET GESTIONNAIRE DE CARRIERES] 13 mai 2014

[FICHE DE POSTE COMPTABLE ET GESTIONNAIRE DE CARRIERES] 13 mai 2014 FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE Comptable et gestionnaire de carrières CADRE STATUTAIRE Agent titulaire de la Fonction Publique Territoriale Catégorie : B Filière : Administrative Cadre d emploi : Rédacteur

Plus en détail

MAIRIE DE SAINT-PAUL-EN-FORET

MAIRIE DE SAINT-PAUL-EN-FORET MAIRIE DE SAINT-PAUL-EN-FORET COMPTE-RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Tenue sous la présidence du Maire, Monsieur MARTEL Nicolas Du 28 mai 2015 La séance a été ouverte par Monsieur Nicolas

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 JANVIER 2014. DISPOSITIONS ORGANIQUES Remboursement des frais de transport et séjour pour les élus locaux

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 JANVIER 2014. DISPOSITIONS ORGANIQUES Remboursement des frais de transport et séjour pour les élus locaux SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 JANVIER 2014 POINT DISPOSITIONS ORGANIQUES Remboursement des frais de transport et séjour pour les élus locaux EXPOSE DES MOTIFS L exercice d un mandat électif local ne

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

Montant de l indemnité

Montant de l indemnité INDEMNITÉ SPÉCIFIQUE DE SERVICE s Décret n 2003-799 du 25/08/03 modifié par le décret n 2012-1494 du 27 décembre 2012 Arrêté du 25/08/2003 modifié par l arrêté du 31 mars 2011 Date effet revalorisation

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012. LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012. LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012 LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 Textes de référence : - Loi

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr CONVENTION D'ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 2013-2018 SOUSCRITE PAR LE CIG GRANDE COURONNE

Plus en détail

RÉGIME FILIÈRE. Référence. Bénéficiaires

RÉGIME FILIÈRE. Référence. Bénéficiaires RÉGIME CULTURELLE PATRIMOINE INDEMNITÉ SCIENTIFIQUE DES CONSERVATEURS DE PATRIMOINE s Décret n 90409 du 16/05/90 Arrêté du 26/12/00 Délibération de l organe s délibérant Exercer les fonctions définies

Plus en détail

--------------------------------

-------------------------------- COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIN DE NEUFCHATEAU Compte rendu réunion de Bureau du 2 décembre 2013 L an deux mille treize, les membres du bureau légalement convoqué le 22 novembre 2013 se sont réunis le

Plus en détail

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil,

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil, H a u t e - G a r o n n e République Française Liberté - Égalité - Fraternité EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 2013-29 du Jeudi 27 juin 2013 à 20h30 2013-29-01a Correction des

Plus en détail

Conseil d Administration du 12 octobre 2015 Compte rendu

Conseil d Administration du 12 octobre 2015 Compte rendu Centre Communal d Action Sociale Conseil d Administration du 12 octobre 2015 Compte rendu Le Douze Octobre Deux Mille Quinze, le Conseil d Administration du Centre Communal d'action Sociale de La Côte

Plus en détail

1 Délégation du Conseil au Maire :

1 Délégation du Conseil au Maire : CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 11 AVRIL 2014 1 Délégation du Conseil au Maire : Madame le Maire expose que l article L. 2122-22 du Code général des collectivités territoriales donne au Conseil municipal la

Plus en détail

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 Congrès des maires 12 juin 2014 Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 1 1. Les textes de base Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents Le dispositif La loi de modernisation de la fonction publique du 2 février 2007,

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CIRCULAIRE CDG90 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CIRCULAIRE CDG90 09/14 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires (articles 13 bis, 14) ; Loi

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU JEUDI 13 DECEMBRE 2012

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU JEUDI 13 DECEMBRE 2012 COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU JEUDI 13 DECEMBRE 2012 Présents : Excusés : M. Claude DUSSOUILLEZ M. Jacques COURMONT M. Christian POURCELOT M. Philippe JOUFFROY M. Maurice VANTHIER M. Jean-Pierre

Plus en détail

Fiche 18. Notions clés sur la protection sociale des élus locaux

Fiche 18. Notions clés sur la protection sociale des élus locaux Fiche 18 Notions clés sur la protection sociale des élus locaux En matière de protection sociale, une des premières avancées pour les élus locaux a été constituée par la mise en place d un régime de retraite

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 AVRIL 2008 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 AVRIL 2008 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 1 AVRIL 28 NOTE DE SYNTHESE L an deux mille huit, le dix avril, le Conseil communautaire s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de Patrick PETITJEAN, Président. Nombre

Plus en détail

M. BEAUDET est nommé le doyen d âge de l assemblée.

M. BEAUDET est nommé le doyen d âge de l assemblée. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Du 11 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le onze avril à dix neuf heures, le Conseil Communautaire, régulièrement convoqué, à la date du 31 mars 2014,

Plus en détail

Compte rendu de la séance du 24 novembre 2015

Compte rendu de la séance du 24 novembre 2015 Compte rendu de la séance du 24 novembre 2015 Secrétaire(s) de la séance: Pascal NEEL Ordre du jour: - Comptabilité / décision modificative - Ressources humaines / mutuelle et prévoyance - Agenda D'Accessibilité

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil Municipal Du 11 Octobre 2010 à 18 heures

COMPTE RENDU Conseil Municipal Du 11 Octobre 2010 à 18 heures COMPTE RENDU Conseil Municipal Du Octobre 200 à 8 heures Présents : DURAND, SALTET, PATRINOS, GRELLIER, THION, CRISTIANI, ABRIC, BLANC, MARTIN, ISZEZUK Absents excuses : CABRILLAC (procuration à SALTET),

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 7 DECEMBRE 2007. 45 ème séance

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 7 DECEMBRE 2007. 45 ème séance COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 7 DECEMBRE 2007 Date de la convocation : 27 novembre 2007 45 ème séance L an deux mille sept, le sept décembre à vingt et une heures, le conseil municipal de cette commune,

Plus en détail

Etaient présents. Les objets suivants sont mis en délibération 01 - REVALORISATION DE L INDEMNITE REPRESENTATIVE DE LOGEMENT AUX INSTITUTEURS

Etaient présents. Les objets suivants sont mis en délibération 01 - REVALORISATION DE L INDEMNITE REPRESENTATIVE DE LOGEMENT AUX INSTITUTEURS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DÉCEMBRE 2012 L'an deux mille douze, le vingt décembre, à 18 H 30, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 14 décembre 2012,

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 LES EMPLOIS D AVENIR. Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir,

CIRCULAIRE CDG90 LES EMPLOIS D AVENIR. Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir, CIRCULAIRE CDG90 16/2013 LES EMPLOIS D AVENIR Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir, Décret n 2012-1207 du 31 octobre 2012 relatif à l entrée en vigueur de décrets et

Plus en détail

INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES OCCASIONNES PAR LES ELECTIONS

INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES OCCASIONNES PAR LES ELECTIONS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES OCCASIONNES PAR LES ELECTIONS L E S S E N T I E L A l occasion des consultations électorales, certains agents territoriaux

Plus en détail

PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014

PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014 PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014 Le vingt et un mai deux mille quatorze, les membres du Conseil Municipal Michel BERIL, Serge ISCHARD, Serge DEZETTE, Elodie BROSSARD, Philippe MERCIER,

Plus en détail

les frais de déplacement des agents publics : du nouveau

les frais de déplacement des agents publics : du nouveau Le point sur... Dossier n 07/08 Février 2007 Frais de déplacement les frais de déplacement des agents publics : du nouveau Aujourd'hui pas moins de trois décrets fixent les conditions de remboursement

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014 NOMBRE DE CONSEILLERS En exercice : 15 Présents : 11 Votants : 15 Le 25 septembre 2014, à 20h00, le Conseil Municipal de la commune de ST JOSEPH

Plus en détail

STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE)

STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE) STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE) Circulaire 31 août 2012 Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations

Plus en détail

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE. CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE. CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 La réforme de la catégorie B de la fonction publique territoriale a initié un nouvel espace

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU COMITE DE LA CAISSE DES ECOLES Séance du 10 juin 2013

COMPTE-RENDU DU COMITE DE LA CAISSE DES ECOLES Séance du 10 juin 2013 COMPTE-RENDU DU COMITE DE LA CAISSE DES ECOLES Séance du 10 juin 2013 NOMBRE DE MEMBRES Membres en exercice : 8 Membres présents : 5 Suffrages exprimés : 7 Date de la convocation : 31 mai 2013 L an deux

Plus en détail

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale détaillé Partie 1 Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale A Abandon de poste.......................................................................5849 15 Absence de service fait................................................................5850

Plus en détail

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 DCM N 2015/81 * Demande de subvention MOTO CLUB JUSSEY Le Maire donne connaissance aux Membres du Conseil Municipal d un courrier de l Association MOTO CLUB DE JUSSEY

Plus en détail

AGENT DE MAITRISE. Par voie de promotion interne

AGENT DE MAITRISE. Par voie de promotion interne AGENT DE MAITRISE Par voie de promotion interne SERVICE CONCOURS ET EXAMENS 335, rue du Bois Guyot 77350 LE MEE SUR SEINE Standard Concours : 01.64.14.17.77 Fax : 01.64.14.17.14 Serveur vocal : 08.92.68.17.14

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

- Article 1 de la loi n 2005-841 du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne ;

- Article 1 de la loi n 2005-841 du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne ; CHEQUES EMPLOI SERVICE UNIVERSELS (CESU) en tant que moyen de règlement de certains services offerts par les collectivités TEXTES DE REFERENCE - Article 1 de la loi n 2005-841 du 26 juillet 2005 relative

Plus en détail

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010)

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Le 16 octobre 2013 Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Référence :. Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale modifié par le décret

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES STATUTS ACTUALISES AU 18.12.2014 ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 : Il est créé, conformément à la loi du 1 er Juillet 1901 une association dénommée «COMITE INTERCOMMUNAL

Plus en détail

NOR: PMEA0420017D. Version consolidée au 5 août 2011. Sur le rapport du ministre d Etat, ministre de l économie, des finances et de l industrie,

NOR: PMEA0420017D. Version consolidée au 5 août 2011. Sur le rapport du ministre d Etat, ministre de l économie, des finances et de l industrie, Le 5 août 2011 DECRET Décret n 2004-1165 du 2 novembre 2004 relatif aux c onseils de la formation institués auprès des chambres de métiers et de l artisanat de région, des chambres régionales de métiers

Plus en détail

*************** Recettes d investissement

*************** Recettes d investissement Mairie de Cauffry 123 Route de Mouy 60290 CAUFFRY DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL du 26 Novembre 2012 N 2012 4 L an deux mil douze, le vingt-six novembre, à dix-huit heures trente, les membres du Conseil

Plus en détail

Avenant n 1 à la CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL du 13 juin 2006 reçue en préfecture le 14 juin 2006

Avenant n 1 à la CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL du 13 juin 2006 reçue en préfecture le 14 juin 2006 Avenant n 1 à l annexe 3 à la convention triennale d objectifs 2006-2008 Avenant n 1 à la CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL du 13 juin 2006 reçue en préfecture le 14 juin 2006 ENTRE : LA COMMUNAUTE

Plus en détail

COMPTE RENDU DU COMITE SYNDICAL SEANCE DU 19 MAI 2014

COMPTE RENDU DU COMITE SYNDICAL SEANCE DU 19 MAI 2014 COMPTE RENDU DU COMITE SYNDICAL SEANCE DU 19 MAI 2014 L an deux mil quatorze, le dix-neuf mai à dix-neuf heures, le Comité Syndical, dûment convoqué, s est réuni en séance ordinaire dans le lieu habituel

Plus en détail

Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012

Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012 Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012 LA PARTICIPATION DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX AU FINANCEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE Textes de référence : - Loi n 83-634 du 13 juillet

Plus en détail

PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT

PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT Circulaire n 23/2011 Cl C 4321 Màj JUIN 2011 Colmar, le 30 juin 2011 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixonet

Plus en détail

STATUTS ARTICLE 1 ER CONSTITUTION ARTICLE 2 OBJET ARTICLE 3 DURÉE - EXERCICE SOCIAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013

STATUTS ARTICLE 1 ER CONSTITUTION ARTICLE 2 OBJET ARTICLE 3 DURÉE - EXERCICE SOCIAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013 STATUTS CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013 Les présentes dispositions statutaires sont décidées par le Conseil d administration de l Apec dans le respect du principe général de transparence applicable

Plus en détail

SEANCE DU 22 JANVIER 2014

SEANCE DU 22 JANVIER 2014 SEANCE DU 22 JANVIER 2014 L an deux mille quatorze, le vingt-deux janvier, à vingt heures trente, le Conseil Municipal de la Commune de NOHANENT dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 - Approbation du schéma de mutualisation de Laval Agglomération - Extension des compétences de Laval Agglomération en matière de lecture publique - Règlement intérieur

Plus en détail

I ACTES : Bilan de la mise en œuvre

I ACTES : Bilan de la mise en œuvre PREFET DE LA REGION D'ILE-DE-FRANCE PREFET DE PARIS I ACTES : Bilan de la mise en œuvre Septembre 2010 1- Un bilan positif A ce jour, la télétransmission concerne : - Le SEDIF depuis le mois de février

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009

Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009 MAIRIE DE BOURDEILLES Dordogne 24310 BOURDEILLES Tél. 05 53 03 73 13 Fax. 05 53 54 56 27 Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009 Etaient présents : MM. CHABREYROU O, DESPORT G, Mmes BLARDAT

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

FRAIS DE DEPLACEMENT

FRAIS DE DEPLACEMENT Grenoble, le 20 novembre 2007 Note d information n 07. 61 Nos réf. : GdC / SD / SA Textes de référence : FRAIS DE DEPLACEMENT Décret n 2007-23 du 5 janvier 2007 modifiant le d écret n 2001-654 du 19 juillet

Plus en détail

STATUT RECRUTEMENT DES AGENTS NON TITULAIRES

STATUT RECRUTEMENT DES AGENTS NON TITULAIRES STATUT DES AGENTS NON TITULAIRES MODIFICATIONS ISSUES DE LA LOI N 2012-347 DU 12 MARS 2012 Circulaire du 16 mars 2012 Les principales dispositions de la loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l accès

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR ET REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE

CONCOURS DE REDACTEUR ET REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE CONCOURS DE REDACTEUR ET REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE Standard : 02.47.60.85.00 - Courriel : concours@cdg37.fr - Site internet : www.cdg37.fr L emploi Les Rédacteurs territoriaux sont chargés de

Plus en détail

RAPPORT 2.2 RESSOURCES HUMAINES Rapporteur : Louis VILLARET REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS DE L ETABLISSEMENT A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2011 Le régime indemnitaire est composé d'avantages en espèces qui

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2008

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2008 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DU BAS-RHIN C O M M U N E DE D A C H S T E I N 21, rue Principale - 67 120 DACHSTEIN Tél. 03 88 47 90 60 Fax 03 88 47 90 61 E-mail : mairie@dachstein.fr SEANCE DU CONSEIL

Plus en détail

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE CIRCULAIRE N 2012-28 Châlons-en-Champagne, le 17 août 2012 Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux REFORME

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS L E S S E N T I E L Cette fiche présente le dispositif du compte épargne-temps (CET) tel qu il a été réformé par le décret n 2010-531 du 20 mai

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 JUILLET 2009

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 JUILLET 2009 PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 JUILLET 2009 L an deux mille neuf et le vingt-neuf juillet, à dix-neuf heures, le Conseil Municipal s est réuni au lieu ordinaire de ses séances sur convocation

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN SEANCE DU 11 JUIN 2015 L'an deux mille quinze et le onze du mois de

Plus en détail

DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL. Introduction

DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL. Introduction DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL Introduction ANNEXE Dans le cadre de sa politique d'action sociale à destination des personnels, le Conseil Général réaffirme sa volonté de

Plus en détail

INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE

INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE FILIERE TECHNIQUE REGIME INDEMNITAIRE Note d information N 2009- du er janvier 2009 INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE REFERENCES Décret n 9-875 du 6 septembre 99 modifié pris pour l'application du premier

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS WWW.SAFPT.ORG COMPTE EPARGNE TEMPS EFFET : 1ER JANVIER 2010 Texte de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires applicables à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL

EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL Service Interrégional des Concours Filière administrative Août 2014 EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL Présentation du cadre d emplois Principales fonctions des attachés 1 PRÉSENTATION DU CADRE D

Plus en détail

DE LA COMMUNE DE WICRES

DE LA COMMUNE DE WICRES 11 11 11 cette commune, régulièrement convoque, s est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu habituel de ses séances, sous la présidence de Madame, Maire Présents : Mesdames OUDART, CLAISSE,

Plus en détail

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers)

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial CONCOURS Sur titres avec épreuves Rééducateur territorial novembre 2012 2 SOMMAIRE 3 I. L EMPLOI... 4 A. Le cadre d emplois des rééducateurs territoriaux... 4 B. Les fonctions exercées... 4 II. LE CONCOURS...

Plus en détail

DÉLIBÉRATION 2014-06 : APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2013

DÉLIBÉRATION 2014-06 : APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2013 Collectivité : MAIRIE de GARCELLES-SECQUEVILLE 10 rue de l Avenir Date de convocation : 05.03.2014 Membres : En exercice : 13 Présents : 9 Votants : 9 Le vingt mars deux mille quatorze, à vingt heures,

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du CCAS du 17 décembre 2010

PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du CCAS du 17 décembre 2010 1 PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du CCAS du 17 décembre 2010 La séance est ouverte à 9 h12 heures, présidée par Madame Liliane BOUDIA, Adjointe au Maire et, qui fait l'appel nominal

Plus en détail

SEANCE du 19 DECEMBRE 2012

SEANCE du 19 DECEMBRE 2012 SEANCE du 19 DECEMBRE 2012 Nombre de membres afférents au Conseil Municipal : 15 En exercice : 15 Ayant pris part à la délibération : 15 Date de la convocation : 11 décembre 2012 Date affichage : 14 décembre

Plus en détail

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION OBJET : Participation à la protection sociale des agents municipaux Rapporteur : Philippe Laurent Suite à la loi du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique, le décret

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 ORDRE DU JOUR : ADMINISTRATION GENERALE - Mandat spécial Remboursement des frais ; RESSOURCES HUMAINES - Abrogation de la notation et pérennisation de l entretien

Plus en détail

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

Réunion du Conseil Municipal du 30 janvier 2014.

Réunion du Conseil Municipal du 30 janvier 2014. Réunion du Conseil Municipal du 30 janvier 2014. Monsieur le Maire de LIT ET MIXE a l honneur, conformément aux dispositions des articles 48 et 77 de la loi du 5 avril 1984, d informer ses administrés

Plus en détail

SEANCE DU 24 JUIN 2013

SEANCE DU 24 JUIN 2013 50 SEANCE DU 24 JUIN 2013 Par convocation du dix-huit juin 2013, le Conseil Municipal est invité à se réunir en séance ordinaire le vingt-quatre juin 2013 à 20h30. Ordre du jour : 1. Contrat de Prêt et

Plus en détail

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS RI de 2012 Règlement intérieur applicable au conseil national de l action sociale du ministère de l économie, des finances et de l industrie et du ministère

Plus en détail

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Seynod, le 27 juin 2011 Références juridiques : NOTE d INFO n 2011-05 POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux

Plus en détail

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents Rencontres du 2 et 3 mai 2012 1 CDG 42 Mai 2012 Plan I. Protection sociale complémentaire

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 Nombre de Conseillers L an deux mil quinze, le vingt-six mai, à 18 H 30, en exercice : 15 le Conseil municipal de la Commune de SAINT-BRICE, présents :

Plus en détail

I Structure et missions du cadre d emplois des rédacteurs

I Structure et missions du cadre d emplois des rédacteurs Seynod, le 11 août 2012 NOTE d INFO n 2012-06 Haute-Savoie CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Références juridiques : Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 modifié portant dispositions statutaires

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE

CIRCULAIRE CDG90 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE CIRCULAIRE CDG90 07-13 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, article 22 bis. Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions

Plus en détail