IUT GEII Neuville sur Oise Redressement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IUT GEII Neuville sur Oise Redressement"

Transcription

1 Travaux pratiques D lectricité lectronique IUT GII Neuville sur Oise Redressement Objectifs : tudier des montages redresseurs mono et double alternances sans seuils. Application pour la mesure de la valeur efficace d une tension sinusoïdale avec un voltmètre continu. 1. Redresseur élémentaire On s'intéresse tout d'abord à un montage simple réalisé par un circuit diode résistance. La tension v est une tension sinusoïdale de valeur efficace eff, inférieure à 10 et de fréquence f = 100 Hz. D v R v S R = 10 k D = 1 N 4148 Préparation 1.1. Quelle relation existe-t-il, entre la valeur moyenne Smoy de v S et eff valeur efficace de v, dans le cas d'un redresseur idéal? 1.. Tracer la courbe correspondante pour eff < 10 ( 1 1 cm ). xpérimentation 1.3. Relever les oscillogrammes de v S et v pour eff = 1 puis eff = ffectuer les mesures qui permettent de tracer sur le même graphe la courbe Smoy = f ( eff ). Justifier le choix des appareils de mesure et les discordances avec la courbe théorique. note: Pour différentes applications ( notamment les appareils de mesure ) il est nécessaire d'obtenir une caractéristique Smoy = k eff. Redressement page 1

2 . Redresseur mono-alternance v D 1 D u v S1 R D1, D : 1N4148 R1, R : 10kΩ xpérimentation.1. Pour eff = 1 relever et interpréter les oscillogrammes de v, v S1 et u. dans le cas ou les deux diodes sont en place puis dans le cas ou seul la diode D 1 est connectée ( D circuit ouvert ). Observer dans chaque cas l'influence d'une résistance R = 10 k branchée en v S1. Conclure... Relever la courbe de transfert statique S1 = g ( ) pour comprise entre - 15 et Justifier tous les paramètres de cette courbe ( pente, points de cassure... )..3. n régime dynamique ( f = 100 Hz ) relever et tracer la courbe S1moy = f ( eff ). Justifier sur cette courbe les points particuliers. Conclure sur les propriétés du montage. 3. Redresseur double-alternance n utilisant le montage précédent associé à un deuxième étage, on désire obtenir un redresseur double alternance. C R h1 R h v v S1 v S Préparation 3.1. Montrer graphiquement que la somme d'un signal sinusoïdal avec un signal mono-alternance d'amplitude double permet d'obtenir un signal redressé double-alternance. 3.. tablir la relation qui définit v S en fonction de v S1, v et des résistances, R h1 et R h n déduire la valeur de R h1 pour que la pondération v et v S1 soit réalisée. Redressement page

3 xpérimentation 3.4. Régler le potentiomètre pour que le signal v S ait la forme désirée Relever alors les oscillogrammes de v, v S1 et v S. érifier ( hors tension ) la valeur de R h Relever la courbe de transfert v S = g ( v ) pour ( mode XY de l'oscilloscope ) Justifier l'allure de cette caractéristique. 4. Convertisseur alternatif continu De nombreux appareils de mesure (bas de gamme) de valeurs efficaces sont basés sur le principe du redressement double alternance et filtrage du signal obtenu Montrer que si l'on dispose un condensateur C de 1µF (non polarisé) en parallèle sur R h on obtient en v S une tension quasiment continue. 4.. Régler le potentiomètre R h afin d'obtenir une tension Smoy = eff. Justifier par un calcul la valeur de R h Afin de mettre en évidence les possibilités du montage, comparer la mesure d'un voltmètre continu branché en S et celle d'un voltmètre efficace branché en v, dans le cas d'un signal sinusoïdal en entrée. Quelles sont les limitations du montage ( forme du signal, composante continue, fréquence...) Conclure. Redressement page 3

4 Travaux pratiques D lectricité lectronique IUT GII Neuville sur Oise Amplificateur Basses Fréquences de puissance Objectifs : - tudier un montage classique d amplificateur basses fréquences de puissance : l amplificateur classe B ou «amplificateur push pull». - Observer la distorsion de croisement et étudier un montage permettant de corriger ce défaut. - tre capable de faire un bilan de puissance et de calculer le rendement de l amplificateur. 1. tude théorique : principe de l amplificateur classe B 1.1. Distorsion de croisement. Montage N 1 + = 15 i C1 B T 1 i v T R L v S i C - = -15 On admettra que : Si le transistor T 1 de type NPN conduit alors i C1 > 0 et B = 0.7 Si le transistor T de type PNP conduit alors i C > 0 et B = Si < B < 0.7 alors T 1 et T sont bloqués. Les courants d émetteurs sont égaux aux courants de collecteurs : i C1 = i 1 et i C = i Les deux transistors ne fonctionnent pas en régime de commutation, ils peuvent être passants sans être saturés. 1. Donner la relation entre les tensions, S et B.. Donner la relation entre les courants : i, i C1 et i C Amplificateur Basses Fréquences de puissance page 1

5 3. Les deux transistors peuvent-ils être passants en même temps? Justifier votre réponse. 4. On suppose T 1 passant. Déterminer: l état de T, le signe de v S et la relation liant les tensions v et v S. 5. Même travail en supposant T passant. 6. On suppose T 1 et T bloqués. Quelle double inégalité doit alors vérifier v? 7. Déduire des résultats précédents la caractéristique de transfert v S (v ) de l amplificateur. Préciser sur ce dessin les états successifs de T 1 et T. 1.. Allure des signaux. 1. On suppose t sin t v. Dessiner pour =, l allure de v (t) en délimitant sur le chronogramme les états successifs des transistors T 1 et T.. n déduire, en concordance de temps, pour R L = 100, l allure des signaux v (t), v S (t), i(t), i C1 (t) et i C (t) Bilan de puissance. 1. v (t) étant encore sinusoïdale, on pose distorsion de croisement). x. On suppose maintenant que B = 0 (pas de Quelle est alors l allure de v S (t), i C1 (t) et i C (t)? (dessiner les chronogrammes). n déduire en fonction de x, et R L les valeurs moyennes I C1moy et I Cmoy.. On rappelle que la puissance moyenne reçue ou fournie s écrit P = (valeur moyenne [ u i ] ) x Montrer que la puissance fournie par les deux alimentations s écrit: PF IC1moy. RL x Montrer que la puissance utile dans la charge R L s écrit: PU. RL n déduire le rendement du montage en fonction de x. Quel est le rendement théorique maximal? Les courants de base des transistors étant faibles (i B << i C ), on néglige la puissance fournie par v. Montrer que la puissance consommée dans chaque transistor s écrit: x 4 x PT1 PT PT 4 RL Les courbes P F (x), P U (x) et (x) sont données en annexes. Montrer que la courbe P T (x) passe par le maximum: PT max. RL 1.4. Application numérique: 1. L amplificateur est destiné à alimenter un haut parleur assimilé à une charge R L = 8. Calculer pour =15 les puissances maximales : - fournie par les alimentations, - transmise au HP, - dissipées dans chaque transistor.. Pour des raisons pratiques, la charge sera constituée pour la manipulation d une résistance de 100Ω (W). ffectuer de nouveau les applications numériques précédentes. Amplificateur Basses Fréquences de puissance page

6 1.5. Amélioration du montage Montage N : Montage N 3 R R = 10 k R L = R 0 + = 15 B T 1 R=10kΩ R L =100Ω (W) T 1 =D44H11 T =D45H11 v v T R L v S AOP : TL081 AOP TL 081 ou TL 071 T1 BD 41 T BD 4 - = 15 On suppose pour l AOP : v = A avec A >> 1 et pour les transistors i B1 = i B = 0. Montrer que. Manipulation v S v v A B v. Quelle est l influence sur la distorsion de croisement? Attention : Avant de mettre sous tension limiter le courant de l alimentation à 0.5 A. (Si les transistors chauffent exagérément après la mise sous tension, couper l alimentation et vérifier le montage). Pour l étude expérimentale vous avez à disposition une maquette. Le schéma électrique et le plan d implantation sont fournis en annexes. 1) tude de la distorsion de croisement 1. Montage N 1 Les cavaliers JP3 et JP4 sont en place et le cavalier JP est en position basse. Régler v (t) sinusoïdale d amplitude et de fréquence f = 1 khz. isualiser et relever v (t) et v S (t) puis relever en XY (Lissajoux) la caractéristique de transfert v S (v ). Mesurer la pente et l ordonnée à l origine des portions de droite obtenues; en déduire leurs équations. Préciser pour chaque portion de droite, l état de T 1 et T. Comparer avec la théorie. Augmenter la fréquence. stimer à partir de quelle valeur de fréquence la forme d onde de s est changée.. Montage N Le cavalier JP est maintenant en position haute et JP1 en position basse. isualiser et relever v (t) et v S (t) puis relever en XY (Lissajoux) la caractéristique de transfert v S (v ). Déduire du relevé l équation de v S en fonction de v. Préciser sur la caractéristique l état de T 1 et T. Comparer avec la théorie. Amplificateur Basses Fréquences de puissance page 3

7 Observer l évolution de v S (t) quand on augmente la fréquence. xpliquer les phénomènes observés en augmentant la fréquence. Conclure en comparant les montages 1 et. Placer le cavalier JP1 en position haute. Agir sur le potentiomètre et observer son influence sur le chronogramme de s. Donner en le justifiant l expression de l amplitude de s en fonction de R1, R1 et de l amplitude de e.. Mesure du rendement Conserver le montage N : JP1 en position basse. JP en position haute. JP4 en place et JP3 enlevé. Proposer et réaliser un montage de mesure de la puissance P F fournie par les deux alimentations et de la puissance utile P U dans la charge. (On rappelle que P F = I C1moy ). Pour 0 < x < x max, mesurer I C1moy et la valeur efficace Seff de v S (t). Calculer le rendement = P U / P F. Compléter le tableau de mesures ci-dessous. x S Seff, P U, P F et Tracer les courbes P F (x), P U (x) et (x) sur la feuille donnée en annexes. xpliquer les écarts observés avec les courbes théoriques. 1 A IC moy S x Seff P W U PF W P P U F Amplificateur Basses Fréquences de puissance page 4

8 ANNXS Courbes théoriques Pu (W) PF (W) PT (W) 1,4 1, 1 0,8 0,6 0,4 0, 0, 0,4 0,6 0,8 1 x rendement 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0, 0,1 0, 0,4 0,6 0,8 1 x Amplificateur Basses Fréquences de puissance page 5

9 Schéma de la maquette R1 0K JP1 I cc R JUMPR JP3 JUMPR 10k R1 10k 3 -cc U1 6 TL081 R3 0 JP JUMPR T1 D44H11 T D45H11 S JP4 JUMPR RL 100 cc -cc cc D3 1N5400 CD1 100nF CP1 100u GND GND GND3 D4 1N5400 CD 100nF CP 100u - -cc Plan d implantation -cc cc e R1 R1 JP1 cc Icc R1 - R R3 JP3 T1 JP JP4 s + IUT CRGY-PONTOIS T -cc AMPLI BF RL R.PRSA Amplificateur Basses Fréquences de puissance page 6

R C I B C S I E. UNIVERSITE DE DAKAR - BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE Durée : 04 H. Série : T2 Epreuve Coefficient : 03 1

R C I B C S I E. UNIVERSITE DE DAKAR - BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE Durée : 04 H. Série : T2 Epreuve Coefficient : 03 1 Sujet N 1 : AMPLIFICATEUR A TRANSISTOR BIPOLAIRE Influence de R E sur l amplification en tension A V A l intention de tous les correcteurs, surveillants et candidats des épreuves de Mesures et Essais.

Plus en détail

Notions élémentaires sur le transistor

Notions élémentaires sur le transistor PHLMA Travaux Pratiques 1ère année TP : Transistor ipolaire Transistor ipolaire I Notions élémentaires sur le transistor Un transistor est constitué de deux jonctions PN tête-bêche. Les deux jonctions

Plus en détail

IUT GEII Neuville sur Oise Amplificateur opérationnel en régime non linéaire

IUT GEII Neuville sur Oise Amplificateur opérationnel en régime non linéaire 4 Objectifs : Travaux pratiques D Electricité Electronique IUT GEII Neuville sur Oise Amplificateur opérationnel en régime non linéaire - Etude de quelques fonctions électroniques à base d Aop fonctionnant

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS 1 CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ELECTRONIQUE A 11 (code n 26067) Seconde session samedi 2 avril 2005 9 h 12h sans documents Tout résultat donné sans unités sera considéré comme faux Tout schéma

Plus en détail

REDRESSEMENT ET FILTRAGE

REDRESSEMENT ET FILTRAGE TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI REDRESSEMENT ET FILTRAGE OBJECTIFS Utilisation de diodes pour redresser une tension alternative Puis filtrage passe-bas de la tension redressée pour

Plus en détail

Générateur quasi-sinusoïdal

Générateur quasi-sinusoïdal Générateur quasi-sinusoïdal Pour produire un signal sinusoïdal basse-fréquence, différentes techniques sont envisageables : l oscillateur RC ( pont de Wien, à réseau déphaseur, etc. ) l oscillateur LC

Plus en détail

WOBULATEUR. u 1 Comparateur u 2 intégrateur u 1 convertisseur u 3 à deux seuils tension-fréquence. Comparateur

WOBULATEUR. u 1 Comparateur u 2 intégrateur u 1 convertisseur u 3 à deux seuils tension-fréquence. Comparateur WOBULATEUR Le sujet proposé consiste en l'étude d'un wobulateur, qui délivre un signal sinusoïdal d'amplitude constante, et de fréquence variable dans le temps. Le schéma synoptique est donné ci-dessous

Plus en détail

Amplificateur à transistors

Amplificateur à transistors TP GLEE 52 212/213 ******************************************************************** Le travail proposé se déroule sur 4 séances, les maquettes seront conservées d une séance à l autre afin de ne pas

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS 1 CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ELECTRONIQUE ANALOGIQUE (code ELE 004 ) Première session vendredi 9 février 2007 18h 30-21h 30 sans documents Tout résultat donné sans unités sera considéré

Plus en détail

ETUDE D UN ONDULEUR AUTONOME SOMMAIRE

ETUDE D UN ONDULEUR AUTONOME SOMMAIRE ETUDE D UN ONDULEUR AUTONOME But du TP : Etude du fonctionnement d un onduleur autonome en pont. Onduleur de tension à commande symétrique, onduleur à commande séparée, onduleur à modulation de largeur

Plus en détail

Transistor Bipolaire

Transistor Bipolaire LC 3 : TD transistor bipolaire (V 3.0) 1/5 Transistor Bipolaire 1 éseau de caractéristiques Sur le réseau de caractéristiques statiques du transistor 2N2222 (montage émetteur commun) : 1. Déterminer le

Plus en détail

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME Etude du transformateur Etude du redressement ÉTUDE D UN TRANSFORMATEUR PAR CANDIDAT : - un oscilloscope ; - deux voltmètres ou multimètres

Plus en détail

Amplificateur Opérationnel

Amplificateur Opérationnel Amplificateur Opérationnel Remarques préliminaires : Le texte comporte deux parties, une partie théorique (avec préparations) et une partie pratique. Toutes les parties théoriques doivent être lues avant

Plus en détail

Amplificateur 0,5W V2.0

Amplificateur 0,5W V2.0 Amplificateur 0,5W V2.0 Frédéric Giamarchi V2.0 : aout 2016 Mots clés Transistor, Amplificateur, Push-Pull, classe AB, Pile 9V, Nomade Généralités Le but de ce document est de permettre à un débutant de

Plus en détail

Travaux pratiques D Electricité Electronique IUT GEII Neuville sur Oise Opérations arithmétiques

Travaux pratiques D Electricité Electronique IUT GEII Neuville sur Oise Opérations arithmétiques Travaux pratiques D Electricité Electronique IUT GEII Neuville sur Oise Opérations arithmétiques Objectifs : compréhension des systèmes d opérations arithmétiques élémentaires, et du système de codage

Plus en détail

FILTRES. 2 Entrée d un oscilloscope

FILTRES. 2 Entrée d un oscilloscope FILTRES Un quadrupôle constitué de deux dipôles (D ) et (D 2 ), disposés comme l indique la figure cicontre, contient une résistance R, un condensateur de capacité C et une bobine d inductance L. Seules

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE DE PHYSIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE DE PHYSIQUE Session 2009 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Le sujet comporte 6 pages numérotées de

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS 1 CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ELECTRONIQUE A 11 (code n 26067) Première session vendredi 4 février 2005 18h 15-21h 15 sans documents Tout résultat donné sans unités sera considéré comme

Plus en détail

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique.

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique. Lycée Naval, Spé. TD3 : Électronique numérique, modulation estitution du cours Elec. Conditions de Shannon (*). On souhaite réaliser l échantillonnage d un signal. Les paramètres de l échantillonnage sont

Plus en détail

EC - TD1 - Stabilité des systèmes linéaires. Electrocinétique

EC - TD1 - Stabilité des systèmes linéaires. Electrocinétique Electrocinétique TD n o 1 : Stabilité des systèmes linéaires Ex 1 Filtre ADSL Un particulier un peu bricoleur, mais tout aussi maladroit, vient de casser son filtre ADSL. Il souhaite du coup en fabriquer

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS. ELECTRONIQUE A 11 (26067) Seconde session Samedi 22 mars h -17h. sans documents

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS. ELECTRONIQUE A 11 (26067) Seconde session Samedi 22 mars h -17h. sans documents CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ELECTRONIQUE A 11 (26067) Seconde session Samedi 22 mars 2003 14h -17h sans documents Tout résultat donné sans unités sera considéré comme faux Tout schéma électrique

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

TP N 2 : REDRESSEMENTS TRIPHASE MONO ET DOUBLE ALTERNANCE NON COMMANDE

TP N 2 : REDRESSEMENTS TRIPHASE MONO ET DOUBLE ALTERNANCE NON COMMANDE TP N 2 : REDRESSEMENTS TRIPHASE MONO ET DOUBLE ALTERNANCE NON COMMANDE 1. Objectifs - Etudier le fonctionnement et les caractéristiques des différents montages redresseurs triphasés à diodes. - Visualiser

Plus en détail

A.V.S PARTIE ELECTRONIQUE

A.V.S PARTIE ELECTRONIQUE A.V.S. 2000 PARTIE ELECTRONIQUE 5 PARTIES INDEPENDANTES : Durée conseillées Analyse fonctionnelle environ 30mn FP3 environ 1H FP4 environ 1H15 FP5 environ 45mn FP6 environ 1H Diode de signal : idéales

Plus en détail

MODULE D ELECTRONIQUE MESURE ET REGULATION DE TEMPERATURE V5.0

MODULE D ELECTRONIQUE MESURE ET REGULATION DE TEMPERATURE V5.0 MODULE D ELECTONIQUE MESUE ET EGULTION DE TEMPETUE V5.0 On se propose dans un premier temps de mesurer la température ambiante à partir d un capteur électronique (LM335). Dans un second temps, nous mettrons

Plus en détail

IUT GEII Neuville sur Oise Etude d un correcteur de tonalité

IUT GEII Neuville sur Oise Etude d un correcteur de tonalité Travaux pratiques D Electricité Electronique T GE Neuville sur Oise Etude d un correcteur de tonalité Objectifs : Savoir effectuer les mesures pour tracer les diagrammes de Bode d un filtre du premier

Plus en détail

T P : L Amplificateur Opérationnel

T P : L Amplificateur Opérationnel OBJECTIFS DU TP : Faire fonctionner expérimentalement les montages fondamentaux à A.Op. en régime linéaire et non linéaire. Comprendre la nécessité de la contre-réaction en régime linéaire, mettre en évidence

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

TP N 2 : REDRESSEMENTS MONOPHASES

TP N 2 : REDRESSEMENTS MONOPHASES Université de Ouargla Faculté des sciences Appliquées Département ST 2 ème Année ST TP Electrotechnique TP N 2 : REDRESSEMENTS MONOPHASES 1. Objectifs - Etudier le fonctionnement et les caractéristiques

Plus en détail

PSI Physique le 16 septembre 2017 Devoir Surveillé n 2

PSI Physique le 16 septembre 2017 Devoir Surveillé n 2 PSI Physique le 16 septembre 2017 Devoir Surveillé n 2 2 heures Calculatrice autorisée Problème 1 : Filtrage d une tension redressée 1) On étudie dans un premier temps le filtre ci-contre. C = 10 μf et

Plus en détail

ETUDE D UN AMPLIFICATEUR DE TENSION A GAIN ASSERVI A 1 R 1. Figure 1

ETUDE D UN AMPLIFICATEUR DE TENSION A GAIN ASSERVI A 1 R 1. Figure 1 ETUDE D UN AMPLIFICATEU DE TENSION A GAIN ASSEI On désire réaliser un amplificateur dont l amplitude de la tension de sortie reste sensiblement fixe lorsque l amplitude de la tension d entrée varie autour

Plus en détail

Electronique. Oscillateurs à relaxation. Monostables

Electronique. Oscillateurs à relaxation. Monostables Septembre 2004 Electronique Oscillateurs à relaxation Monostables L objectif de ce TP est d utiliser des circuits spécifiques permettant de réaliser un oscillateur à relaxation (basé sur les charges et

Plus en détail

ETUDE D UNE CHAINE DE MESURE DE TEMPERATURE

ETUDE D UNE CHAINE DE MESURE DE TEMPERATURE Il est rappelé aux candidats que la qualité de la rédaction, la clarté et la précision des explications entreront pour une part importante dans l appréciation des copies. Toute réponse devra être justifiée.

Plus en détail

INSA. Travaux Dirigés d ÉLECTRONIQUE ANALOGIQUE 2 ÈME ANNÉE SCIENCES ET TECHNOLOGIES POUR L INGÉNIEUR

INSA. Travaux Dirigés d ÉLECTRONIQUE ANALOGIQUE 2 ÈME ANNÉE SCIENCES ET TECHNOLOGIES POUR L INGÉNIEUR INSA INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES CENTRE VAL DE LOIRE 2 ÈME ANNÉE SCIENCES ET TECHNOLOGIES POUR L INGÉNIEUR Travaux Dirigés d ÉLECTRONIQUE ANALOGIQUE Année universitaire : 2017 2018 ii 2A

Plus en détail

Applications des diodes : résistance dynamique

Applications des diodes : résistance dynamique Laboratoire 2 ELE2302 - Circuits électroniques Département de Génie Electrique Hiver 2012 Titre Applications des diodes : résistance dynamique Chargé de laboratoire Nom Mohammed Mekideche Bureau L-5661

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL pé ψ 213-214 Devoir n 2 TAITEMENT DU IGNAL Le thérémine est l ancêtre des instruments de musique électronique. et instrument a été inventé en 1919 par le physicien russe Léon Theremin. Il a réalisé son

Plus en détail

Travaux Pratiques de Conversion d'energie LIE CNED L. BAGHLI L. HEYRENT

Travaux Pratiques de Conversion d'energie LIE CNED L. BAGHLI L. HEYRENT Travaux Pratiques de Conversion d'energie LIE CNED L. BAGHLI L. HEYRENT Année universitaire 2004 / 2005 SOMMAIRE TP N 1 TRANSFORMATEUR MONOPHASE TP N 2 REDRESSEMENT TRIPHASÉ NON COMMANDÉ TP N 3 REDRESSEMENT

Plus en détail

Gradateurs. Gradateur monophasé. Schéma. Fonctionnement en interrupteur statique. Oscillogrammes sur charge résistive

Gradateurs. Gradateur monophasé. Schéma. Fonctionnement en interrupteur statique. Oscillogrammes sur charge résistive Gradateurs Gradateur monophasé Schéma Fonctionnement en interrupteur statique Oscillogrammes sur charge résistive Gradateurs 1 TS2ET 2014 2015 Gradateurs triphasés Schéma Autres configurations possibles

Plus en détail

Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. La conversion alternatif-continu : Les redresseurs

Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. La conversion alternatif-continu : Les redresseurs 1 La conversion alternatif-continu : Les redresseurs Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. Signal obtenu en courant alternatif Signal obtenu en

Plus en détail

ETUDE D UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE ISOLEE DE TYPE FLYBACK SOMMAIRE

ETUDE D UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE ISOLEE DE TYPE FLYBACK SOMMAIRE ETUDE D UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE ISOLEE DE TYPE FLYBACK But du TP : Etude du fonctionnement d un onduleur autonome en pont. Onduleur de tension à commande symétrique, onduleur à commande séparée, onduleur

Plus en détail

TD n 4. Exercice 1 : Exercice 2 :

TD n 4. Exercice 1 : Exercice 2 : TD n 4 Exercice 1 : Soit le montage suivant : 1.1. Le montage fonctionne-t-il en régime linéaire? Justifier. 1.2. Quelles sont les valeurs possibles pour V s? 1.3. En faisant successivement deux hypothèses

Plus en détail

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE EPUNSA, Dép. Elec 2 ème Année T.P. d'electronique ALIMENTATIONS A DECOUPAGE I. Le mécanisme de régulation à découpage Le but de cette première partie de la manipulation est la compréhension du mécanisme

Plus en détail

Amplificateur Nomade 0,5W V1.0

Amplificateur Nomade 0,5W V1.0 Amplificateur Nomade 0,5W V1.0 Frédéric Giamarchi V1.0 : 3 sept. 2016 Mots clés Transistor, Amplificateur, Push-Pull, classe AB, Pile 9V, Nomade Généralités Le but de ce document est de permettre à un

Plus en détail

Examen 2 ième Session d Electronique Analogique ELE 004 (Durée 3 heures)

Examen 2 ième Session d Electronique Analogique ELE 004 (Durée 3 heures) CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS Année universitaire 2007-2008 Examen 2 ième Session d Electronique Analogique ELE 004 (Durée 3 heures) Exercice 1 (4pts): (Semi-conducteurs et Jonction PN) On

Plus en détail

RECUEIL D EXERCICES D ÉLECTRONIQUE

RECUEIL D EXERCICES D ÉLECTRONIQUE RECUEIL D EXERCICES D ÉLECTRONIQUE Exercice 1 On considère un amplificateur de tension linéaire (pour petits signaux sinusoïdaux) défini par sa fonction de transfert à vide T = U S0, sa résistance d'entrée

Plus en détail

Figure 1. Le problème est constitué de deux parties quasi-indépendantes.

Figure 1. Le problème est constitué de deux parties quasi-indépendantes. 1 Le problème traite de circuits électroniques utilisés pour la mise en œuvre d une liaison optique en espace libre. Comme on peut le voir sur la figure 1, cette liaison optique utilise pour l émission

Plus en détail

PED Hacheur un quadrant TRAVAUX PRATIQUES

PED Hacheur un quadrant TRAVAUX PRATIQUES PED020100 Hacheur un quadrant TRAVAUX PRATIQUES Z.A. de La Clef St Pierre 5, rue du Groupe Manoukian 78990 ELANCOURT Tél. : 33 (0)1 30 66 08 88 - Fax : 33 (0)1 30 66 72 20 Email : ge@didalab.fr Web : www.didalab.fr

Plus en détail

SE2 : Electronique analogique Cahier de TD

SE2 : Electronique analogique Cahier de TD SE2 : Electronique analogique Cahier de TD Valentin Gies - Maeva Collet Contents 1 TD 1 : Pré-amplification en petits signaux 3 1.1 Montage émetteurcommun........................... 3 1.1.1 Etude de la

Plus en détail

TD 5 ELE

TD 5 ELE ELE004 007-008 TD 5 La jonction polarisée. Les contacts ohmiques, barrières de potentiel. Vj = Vd - V. Les concentrations et les courants. La caractéristique de la jonction. Résistance statique et dynamique.

Plus en détail

SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES

SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES EXERCICE N A l entrée d un filtre RC schématisé sur la figure ci-contre, on applique une tension sinusoïdale u E (t) de fréquence N réglable : Soit u E (t) = U Em. sin(

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Destructeur d aiguilles SPAD Thème : découvrir la structure interne de la fonction ALIMENTER Première Terminale OBJECTIF DE LA SEANCE : Identifier les constituants

Plus en détail

Amplificateur de puissance, montage Push-Pull en classe B. Partie Manipulation

Amplificateur de puissance, montage Push-Pull en classe B. Partie Manipulation Amplificateur de puissance, montage Push-Pull en classe B Partie Manipulation Montage de base et points de mesure -15 ers voie A N ers voie B ers masse v e Q N907 +15 u Figure 1 : Schéma du montage push-pull

Plus en détail

Modulation et démodulation d amplitude : Exercices

Modulation et démodulation d amplitude : Exercices Modulation et démodulation d amplitude : Exercices Exercice 1 : 1. Le graphe de gauche ci-dessous représente un signal modulant et le graphe de droite le signal modulé correspondant. 0.5V 2s Est-on en

Plus en détail

T.P. numéro 22 : montage onduleur avec charge RL.

T.P. numéro 22 : montage onduleur avec charge RL. T.P. numéro 22 : montage onduleur avec charge RL. Buts du TP : à partir d une maquette à deux transistors, on veut étudier un onduleur monophasé alimentant une charge R et une charge RL. I Montage de principe.

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

I- Généralités : Pour assimiler le cours

I- Généralités : Pour assimiler le cours I- Généralités : Pour assimiler le cours Exercice N 01 Au cours d une séance de travaux pratiques, on dispose du matériel suivant : Un résistor de résistance R Une bobine de caractéristiques (L; r) Un

Plus en détail

PT Pour le jeudi DEVOIR LIBRE n 1

PT Pour le jeudi DEVOIR LIBRE n 1 PT 06-07 Pour le jeudi 9-09-06 DEVOIR LIBRE n L usage de calculatrices est interdit pour les er et ème problèmes, et autorisé pour le 3 ème problème. PREMIER PROBLEME : Exemple d utilisation des semi-conducteurs

Plus en détail

TP n 18 : quelques utilisations du transistor en commutation.

TP n 18 : quelques utilisations du transistor en commutation. TP n 18 : quelques utilisations du transistor en commutation. But du TP : ce dix-huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de quelques montages utilisant des transistors en commutation. On débute par un

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES LYCEE SACRE-COEUR, SAINT-BRIEUC C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques épreuve E1 Sous - épreuve E 12 : Travaux pratiques scientifiques

Plus en détail

MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION AC-DC

MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION AC-DC MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION AC-DC L objectif est ici de voir quel montage permet de transformer une tension alternative sinusoïdale en une tension continue (ou au moins avec une valeur moyenne non

Plus en détail

Préamplificateur du micro électret

Préamplificateur du micro électret Préamplificateur du micro électret TRAVAUX DIRIGES ET ETUDES EXPERIMENTALES (TP) DE PREPARATION Filtrage et amplification : STRUCTURES FS3.41 et FS3.42 Connaissances antérieures utiles du programme de

Plus en détail

Variateur de vitesse pour modèle réduit

Variateur de vitesse pour modèle réduit Variateur de vitesse pour modèle réduit Présentation. L'objet technique proposé à l'étude est un variateur de vitesse pour commander un moteur à courant continu dans le cadre d'une utilisation sur un modèle

Plus en détail

T.P. n 7. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 7. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 7 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Montages avec amplificateur opérationnel I. Introduction L objectif de ce TP est d approfondir l utilisation de

Plus en détail

GENERATEUR D'IMPULSIONS SYNCHRONISEES

GENERATEUR D'IMPULSIONS SYNCHRONISEES GENERATEUR D'IMPULSIONS SYNCHRONISEES Ce générateur se décompose en six fonctions, suivant le schéma ci dessous : (La partie horloge ne sera pas étudiée). U R v E Mise en forme de v A v A Elaboration du

Plus en détail

Le but de ce TP est d étudier le comportement d un transistor

Le but de ce TP est d étudier le comportement d un transistor + + Transistor à effet de champ DORLAND Paul - THEODON Leo, Rapport de TP n o 4 Vendredi 30 novembre 2018 Le but de ce TP est d étudier le comportement d un transistor à effet de champ (FET), le modèle

Plus en détail

Exercices sur les régimes variables

Exercices sur les régimes variables Exercices sur les régimes variables I. Grandeurs variables Représenter une tension égale à 250 V entre 0 et 1 ms puis à 0 V entre 1 ms et 2 ms. Représenter une tension évoluant linéairement de 100 V à

Plus en détail

Alimentation à absorption sinusoïdale (PFC) Programme concerné : (référentiel 2006)

Alimentation à absorption sinusoïdale (PFC) Programme concerné : (référentiel 2006) Alimentation à absorption sinusoïdale (PFC) Programme concerné : (référentiel 2006) Voici l allure du courant consommé par l oscilloscope GDS 820 du laboratoire de mesures. (plaque signalétique 45 W) La

Plus en détail

TP6 : BLOCS ANALOGIQUES À TRANSISTOR

TP6 : BLOCS ANALOGIQUES À TRANSISTOR Licence A Semestre 5 - Circuits lectroniques - Travaux Pratiques TP6 : BLOCS ANALOGIQUS À TRANSISTOR - Partie 1 : Prise en main - On etudie l amplificateur a transistors dont le schéma général est donné

Plus en détail

EN1 FONCTIONS ET COMPOSANTS ELEMENTAIRES DE L ELECTRONIQUE. TD1 : Etude de fonctions électroniques

EN1 FONCTIONS ET COMPOSANTS ELEMENTAIRES DE L ELECTRONIQUE. TD1 : Etude de fonctions électroniques N FONCTIONS T COMPOSANTS LMNTAIS D L LCTONIQU TD : tude de fonctions électroniques xercice : Objectif: xploiter la caractéristique de transfert d une fonction donnée s Soit la fonction définie par la caractéristique

Plus en détail

COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES

COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES MAÎTRISE DES RISQUES INDUSTRIELS 1 ÈRE ANNÉE TRAVAUX DIRIGÉS DE COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES Année universitaire: 2010 2011 Intervenant(s) : David FOLIO & Hamid LADJAL

Plus en détail

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL 2

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL 2 osta Alban TP ELETONIQUE N AMPLIFIATEU OPEATIONNEL I- MONTAGE EDESSEU SANS SEUIL : I. Montage non inverseur : I... Montage non inverseur : Nous réalisons le montage suivant : a - Hypothèse : D est passante.

Plus en détail

Étude du principe d un sondeur à ultrasons (sonar)

Étude du principe d un sondeur à ultrasons (sonar) La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée Un document-réponse est à rendre avec la copie Les parties 1,2,3,4,5 et 6 peuvent être traitées indépendamment. Étude du principe

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Réseau Canopé pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Réseau Canopé pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Plus en détail

Spé PC*/PC TP Electricité n 6 Utilisation de l'analyse de Fourier en électronique

Spé PC*/PC TP Electricité n 6 Utilisation de l'analyse de Fourier en électronique pé PC*/PC P Electricité n 6 Utilisation de l'analyse de Fourier en électronique I Mise en évidence des harmoniques d'un signal carré et d'un signal triangulaire ) Caractéristiques du filtre passe-bande

Plus en détail

Propriété du site moteur à courant continu : On étudie un moteur à courant continu, son alimentation et le système qui assure la

Propriété du site   moteur à courant continu : On étudie un moteur à courant continu, son alimentation et le système qui assure la moteur à courant continu : On étudie un moteur à courant continu, son alimentation et le système qui assure la régulation de sa vitesse L'intensité d'excitation du moteur est maintenue constante Le constructeur

Plus en détail

CS Conversion Statique-Matériaux TD CS-7 Hacheur Boost. Td CS 7. La conversion continu - continu

CS Conversion Statique-Matériaux TD CS-7 Hacheur Boost. Td CS 7. La conversion continu - continu Td Td CS 7 La conversion continu - continu Etude d une machine d analyse sanguine : Extrait sujet CCP TSI 2008 TSI1 TSI2 Période Alimentation d une machine d analyse sanguine 1 2 3 4 5 Cycle 1 : Conversion

Plus en détail

ETUDE ET REALISATION TELECOMMANDE INFRAROUGE

ETUDE ET REALISATION TELECOMMANDE INFRAROUGE Groupe C salle HA.9 équipe 6 GREBER Martin STEF Benoît ETUDE ET REALISATION TELECOMMANDE INFRAROUGE RAPPORT DU PROJET Le 5 avril 2006 1 1) TELECOMMANDE 1.1 Principe de calcul pour les composants R RS C

Plus en détail

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM Exercice 1 :(bac 98) Le circuit électrique de la figure-2 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R = 80 Ω - une bobine ( B ) d inductance L et de résistance propre r. - un condensateur (

Plus en détail

TD1 Electronique TSI2 Pour l ensemble des montages utilisant un ou des AO, il faudra veiller à :

TD1 Electronique TSI2 Pour l ensemble des montages utilisant un ou des AO, il faudra veiller à : TD Electronique TSI Pour l ensemble des montages utilisant un ou des AO, il faudra veiller à : éaliser une alimentation symétrique ±, elier les masses (alimentation, tension signal) du montage entre elles,

Plus en détail

b - condensateur de capacité 0,3 mf, 2 - en parallèle avec l'induit,

b - condensateur de capacité 0,3 mf, 2 - en parallèle avec l'induit, Terminale GET EXERCICES : planche 13 Redresseur commandé Exercice 1 : On utilise un pont mixte monophasé pour alimenter un moteur à courant continu que nous considérerons ici comme étant constitué d'une

Plus en détail

Série 4_D Hacheur 4ST 18-19

Série 4_D Hacheur 4ST 18-19 Série 4_D Hacheur 4ST 18-19 Exercice 1 : On donne le schéma de principe d'un convertisseur électronique pour l'induit d'un moteur à courant continu : La tension V est supposée parfaitement continue V =

Plus en détail

Feuille d exercices : Électronique analogique et numérique

Feuille d exercices : Électronique analogique et numérique Feuille d exercices : Électronique analogique et numérique P olin 2017/2018 1 Modulation d amplitude Soit un signal x(t) = cos(2πf 1 t) + 2 cos(2πf 2 t) avec f 1 = 100 Hz et f 2 = 200 Hz. 1. Tracer le

Plus en détail

Les oscillations libres d un circuit (R,L,C) : Exercices

Les oscillations libres d un circuit (R,L,C) : Exercices Les oscillations libres d un circuit (R,L,) : Exercices Exercice 1 : QM 1. Adam affirme pouvoir réaliser un oscillateur à l aide de tout condensateur de capacité et de toute bobine d inductance L, telle

Plus en détail

Physique Chimie PSI. TP n 14 Electrotechnique Titre : Redresseurs et Onduleurs sous PSIM

Physique Chimie PSI. TP n 14 Electrotechnique Titre : Redresseurs et Onduleurs sous PSIM TP n 14 Electrotechnique Titre : Redresseurs et Onduleurs sous PSIM I Redressement non commandé On considère un pont de Graëtz à 4 diodes supposées parfaites. La tension d entrée provient du secteur 230

Plus en détail

TD01 : Systèmes linéaires, rétroaction Systèmes linéaires, filtrage

TD01 : Systèmes linéaires, rétroaction Systèmes linéaires, filtrage Lycée Naval, Spé. TD : Systèmes linéaires, rétroaction Systèmes linéaires, filtrage Elec. Filtres élémentaires (*) Proposer deux montages élémentaires permettant pour l un de réaliser un filtre passe-bas

Plus en détail

ELECTRONIQUE POUR LE TRAITEMENT DE L'INFORMATION

ELECTRONIQUE POUR LE TRAITEMENT DE L'INFORMATION Examen du 24 octobre 2012 : Corrigé Durée : 2h Calculatrices autorisées Tous documents interdits Rendre les parties A et B sur des copies différentes Le barème est donné à titre indicatif. Partie A DIODES

Plus en détail

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 8 Page /5 EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

Détecteur d ultrasons

Détecteur d ultrasons d ultrasons Présentation du projet Il s agit d un détecteur d ultrasons, dont le maximum de sensibilité est situé à la fréquence de khz. Quand des ultrasons sont détectés, une s allume et un buzzer sonne.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 011 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 L'usage d'une calculatrice

Plus en détail

La calculatrice (conforme à la circulaire N du ) est autorisée Un document-réponse est à rendre avec la copie

La calculatrice (conforme à la circulaire N du ) est autorisée Un document-réponse est à rendre avec la copie La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée Un document-réponse est à rendre avec la copie ETUDE D'UN SYSTEME DE POURSUITE SOLAIRE Première partie : 4 points Deuxième

Plus en détail

Chap. B Redressement non commandé

Chap. B Redressement non commandé 1 )BacF1093 Septembre Antilles Avant de partir en mer, les batteries sont chargées par l'intermédiaire du schéma «bloc» suivant : II.1 Comment s'appelle le bloc 1 qui permet de passer d'une tension alternative

Plus en détail

Laboratoire 6. Le transistor bipolaire (BJT) en mode linéaire. ELE Circuits électroniques. Département de Génie Électrique Hiver 2008.

Laboratoire 6. Le transistor bipolaire (BJT) en mode linéaire. ELE Circuits électroniques. Département de Génie Électrique Hiver 2008. Laboratoire 6 ELE2302 - Circuits électroniques Département de Génie Électrique Hiver 2008 Titre Le transistor bipolaire (BJT) en mode linéaire Professeur Nom Abdelhakim Khouas Bureau M-5416 Téléphone (514)

Plus en détail

Préparation du TP de télécommunications

Préparation du TP de télécommunications Préparation du TP de télécommunications Partie II : Transmission par faisceau infra-rouge: Etude du récepteur. (deux séances de TP) NB: La préparation de TP doit être faite avant la première séance 1 Présentation

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. Assistance Technique d Ingénieur ÉPREUVE E3. Mathématiques et sciences physiques

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. Assistance Technique d Ingénieur ÉPREUVE E3. Mathématiques et sciences physiques BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR Assistance Technique d Ingénieur ÉPREUVE E3 Mathématiques et sciences physiques UNITÉ U32 SCIENCES PHYSIQUES À l exclusion de tout autre matériel, l usage de la calculatrice

Plus en détail

SPE PSI DEVOIR SURVEILLE N 3 Le 21/11/11

SPE PSI DEVOIR SURVEILLE N 3 Le 21/11/11 SPE PSI DEVOIR SURVEILLE N 3 Le 21/11/11 Durée : 4h. Le problème IV est réservé aux volontaires candidats mines-ponts. I/ Oscillateur électronique de Colpitts : On étudie le montage ci-dessous constitué

Plus en détail

CORRIGE DE LA FIN DU TD5 «MONTAGES UTILISANT UN AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL»

CORRIGE DE LA FIN DU TD5 «MONTAGES UTILISANT UN AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL» CORRIGE DE LA FIN DU TD5 «MONTAGES UTILISANT UN AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL». Ampli alternatif Calculons pour le montage suivant l effet sur la sortie de la tension de décalage E dec et des courants de

Plus en détail

Observation de tensions variables

Observation de tensions variables NOM :. Prénom: FICHE DE MANIPULATION DATE : CLASSE : GROUPE : Observation de tensions variables Objectifs de formation. Utiliser des appareils de mesure (GBF, voltmètre, oscilloscope). Visualiser une tension

Plus en détail