EPREUVES'DE'REGULATION' INFORMATIONS'AUX'CANDIDAT4E4S*"""

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EPREUVES'DE'REGULATION' INFORMATIONS'AUX'CANDIDAT4E4S*""""

Transcription

1 EPREUVES'DE'REGULATION' INFORMATIONS'AUX'CANDIDAT4E4S* DomaineSANTEHES1SO FilièresBachelorenErgothérapie,Nutritionetdiététique,Physiothérapie, OstéopathieetSage1femme(formationinitialeetseconde) *Afindefaciliterlalecture,lestermesdésignantlespersonness appliquentégalementauxfemmesetauxhommes. GÉNÉRALITÉS Lesépreuvesderégulationréunissentbeaucoupdecandidats:vousserezdonctrèsnombreuxàvous trouver le jour de l examen devant la porte du bâtiment HES1Gestion. Un collaborateur de Sélection&Conseilsvousinviteraàmonterdanslessallesd examenspargroupesdontlenombrevarie enfonctiondunombredepcdanslessalles(de24à40pc). Unefoisinstallé,vousrecevrezlesconsignesetlemotdepassepourvouspermettrededébuterle travail.l heuredudébutdelapassationserainscriteautableauetvousdisposerezde4heuresau maximum. La batterie a été conçue pour que 70% des candidats terminent après 3 heures et 30 minutes environ. Pendant la passation des tests, les collaborateurs de Sélection&Conseils et les responsablesdefilièrescirculentd unesalleàl autre. En cas de problème informatique (heureusement très rare!), nous demandons au candidat de s adresserauresponsableprésentensalle,oulecaséchéant,desortirdanslecouloirpourappeler l informaticien.nousprécisonsqueletempsnécessaireàtouteinterventiontechniqueserarécupéré autermedudélaiimparti.touteslesconditionssontréuniespourquelapassationdesépreuvesse passe de la manière la plus sereine possible, dans un climat de confiance réciproque entre les candidatsetsélection&conseils. Lapassationsefaitsanspauseimposée:c estvous1mêmequigérezledépartdechaqueépreuveetle temps que vous consacrez aux différents travaux à temps libre, de sorte à terminer dans le délai imparti (maximum 4 heures). Vu la durée des examens de régulation, il vous est conseillé de vous munirdeboissons.lorsquevousarriverezautermedevostravaux,vousquitterezlasalleensilence, sanséteindrel ordinateur.lecontrôled identitéseferaàcemoment1là,danslehall(n oubliezpas votrecarted identité!). Les tests auxquels vous serez soumis se passent tous sur PC et ne nécessitent aucun recours à l écrituresurpapier.ilssontutilisésdepuisdenombreusesannéesetsontsystématiquementvalidés aveclesrésultats ultérieursdeformation. Ils sontcrééesparsélection&conseils.cesépreuves sont doncoriginalesetvousnelestrouverezpassurinternet:riennevousempêchecependantdevous entraîner,sinécessaire,àpasserdestestsinformatisésenparcourantlescentainesdetestsquevous trouverezsurinternet. 1

2 CONTENU'DE'LA'BATTERIE Celui1ciesttrèsvariépouroffriruneapprocheglobaledevotreprofil:niveaudecompréhensionde données scientifiques, dimensions intellectuelles, émotionnelles, caractéristiques personnelles, intérêts, système de valeurs et capacité de jugement. Dans la première partie, les épreuves sont à temps limité ; elles concernentessentiellementlesactivités cognitives: compréhension de données scientifiques,domainelogiqueetverbal,ainsiquedestestsdemémorisationetdeconcentration(ces épreuvessontprésentéesplusloin). Dansladeuxièmepartiedelapassation,vousserezconfrontéàdiverstestsàtempslibre.Cestests (quenousvousprésentonsendétailplusloin)sonttrèsdiversifiésetfontappelàvotreimagination,à votre sens d observation, à votre maturité de jugement et à vos valeurs motivationnelles. Un questionnairede300questionsvouspermettradevousdécriredansvosattitudesdelaviecourante etdansdessituationsprofessionnelles. Nous' donnons' ci4après' un' aperçu' des' tests' constituant' la' batterie' de' base.' Selon' les' professions' visées,' certains' tests' peuvent' être' différents,' supprimés' ou' ajoutés' sans' être' expressément' présentés'ici.' ' A''4'TESTS'À'TEMPS'LIMITÉ':' DESCRIPTION'DES'ÉPREUVES'' Il faut savoir que les tests à temps limité sont composés de telle manière qu un seul sujet sur 100 arriveàlesterminerenayantfaittoutjuste.necherchezdoncpasàrésoudretouslesitems,mais privilégiez la qualité du travail à la vitesse d exécution. Les problèmes sont présentés par ordre de difficulté croissante. Attention! Les erreurs sont soustraites du nombre de réponses justes, la précisionétantunedesexigencesdesformationsauxprofessionshesdelasanté. Domaine'1':'Test'de'compréhension'de'données'scientifiques' LesfilièresHESontpréparéuntestdecompréhensiondedonnéesscientifiques.Ilvousest présentédanslafaq.cetteépreuveestintégréedanslabatterieetlerésultatestreporté dansleclassementfinaldel ensembledesépreuves. Domaine'2':'Efficience'cognitive'' a) Test'de'logique':ils agitd uneépreuvelimitéedansletemps(20minutes)comportantune série de problèmes logiques à compléter. Le test se présente sous forme mosaïque: les énoncés sont donnés soit sous forme verbale, numérique, visuelle ou sous forme de syllogismes. Les questions sont présentées en alternance et leur niveau de difficulté est progressif.lasommedesfautesestsoustraitedelasommedesréponsesjustes. 2

3 Voiciquelquesexemplesdequestions: b) Tests' verbaux': ils sont construits à partir d un vocabulaire courant et en relation avec la professionchoisie:ilssonttouslimitésdansletemps(de5à8minutes) 1. Épreuvedecompréhension(textechoisiparlesenseignants),doncspécifiqueàchaque profession.suiteàunelectureattentive,vousdevezclasserdiversespropositions d interprétationsdutexte,delaplusadéquateàlamoinsadéquate. 3

4 Voiciunexemple: 2. Testlacunaire:onvouspropose3extraitsdutexteprécédentmaiscomportantdes lacunes;vousdevezcompléterletexteenchoisissantlemotjusteparmidiversmots parasites.voiciunexemple: 4

5 3. Testderepéraged intrus(élimination2/5):vousdevezrepérer2intrusdansunelistede5 mots.voiciunexemple: 4. Testdesdéfinitions:vousdevezappareillerdesmotsauxdéfinitionsquivoussont proposées.voiciunexemple: 5

6 5. Testdeclassementdesynonymes:onvousdemandedeclasserlessynonymesquivous paraissentlesplusjustes: Lestestsverbauxnousfournissentdesindicationssurvotreintelligenceverbaleglobaleettout particulièrementsoussaformedefluidité,delogique,decompréhension,etdemémorisation. c) Test'de'mémorisation':cetestseprésentesousformedememory&:unesériede20dessins défile sur votre écran, chacun accompagné d un mot n ayant aucun rapport avec le dessin. Vous devez les mémoriser et choisir ensuite parmi 5 mots qui sont présentés, celui qui accompagnait le dessin. Cette épreuve est répétée 3 fois afin d établir non seulement un résultat final de votre capacité mnésique, mais également les caractéristiques de votre capacitéd apprentissage. d) Test'de'concentration'et'de'persévérance:onvousdemanded ordonnerdupluspetitauplus grandles7chiffresqueleprogrammeinformatiquevousproposesurchaquelignedemanière aléatoire.cetteépreuve,trèssimple,nefaitpasappelàl intelligencemaisàvotrecapacitéde maintenirvotreeffortdeconcentration,oudel augmenterencoreaucoursdecetexercicequi dure20minutes.elletesteégalementvotreréactivitéàunetâchemonotone,fastidieusequi vousproposeunchallengeavecvous1même.unecourbedetravailestétablieetfournitdes indicationspluridimensionnelles:rapiditédetravail,concentration,soutiendel effortmental prolongé,compétitivité,fatigabilité, 6

7 Lestestsdeconcentrationetdemémorisationconcernentvotretonusmental.Ilssontreprésentatifs devotreattitudefaceàunchallengequivousestimposéetquevousdevezsoutenirsurunedurée prolongée. B''4'TESTS'À'TEMPS'LIBRE':'' Toutes les épreuves suivantes sont à temps libre. Un système de repérage sous forme graphique apparaîtrasurvotreécran;ilvouspermettradesituervotrerythmedetravailparrapportàladurée maximumprévuepourchaqueépreuve,afind êtresûrdeterminerdansletempsimpartiquinepeut dépasser4heures. ' Domaine'3':'Ressources'émotionnelles'' a) Test'de'reconnaissance'd expressions'faciales'et'corporelles' Cetteépreuveapourobjectifd évaluervotrecapacitéàidentifieretdifférencierdesnuances d émotionsoudesentiments,àpartird unesériedephotosprésentantdespartiesdevisage (phase1)etdesexpressionsfacialesetcorporelles(phase2).vousdevezclasserlesdifférentes propositionsdelaplusadéquate(laplusjuste)àcellequil estlemoins(lapluséloignée). b) Test'd imagination':'cetteépreuveàtempslibreestconçueàpartirdedessinsnonterminéset sanssignificationévidente.ilconsisteen3approches: 1 Donneruntitreàchaquedessinenlaissantcourirvotreimagination,votrefantaisieetsi possible,enfaisantpreuved originalité.lestitressontcotésenfonctionduniveaudela pensée(détail,descriptions,synthèses,abstractionsetoriginalité).nevouscontentezpas devotrepremièreimpressionmaisrecherchezdestitresintéressantsvoireoriginaux.vous écrirez vos interprétations au clavier; La qualité de l orthographe n est pas prise en compte. 1Unedeuxièmephaseconsisteàclasser,pourchaquedessin,despropositionsderéponses. 1Latroisièmephaseestidentiqueàlasecondemaisproposed autrestypesderéponses. C estlamoyenneobtenueàcestroisphasesquiestpriseencomptepourl établissementdelanote finaleautestd imagination. Domaine'4':'Attitudes'personnelles'et'professionnelles' Ils agitd unquestionnairede300questionsquivouspermetdevousdécriredansdiverses situations de la vie courante et de la vie professionnelle. Vous serez invité à affirmer votre positionparmi5possibilités:vrai,plutôt&vrai,plutôt&faux,fauxetje&ne&sais&pas.letempsde passation de ce questionnaire se situe généralement entre 30 et 45 minutes selon votre vitessedelectureetdecompréhensionainsiquedevotrecapacitédedécision. 7

8 Voiciunexemple: Danscetteépreuve,iln yapasderéponsesjustesoufausses,carellessontenlienavecdes traitsdecaractèreetd intérêts.vousobtiendrezunprofilpersonnelobjectifenrépondantde façon honnête et spontanée. Des échelles de contrôle permettent de situer le niveau de cohérencedevoschoixderéponses. Domaine'5':'Valeurs'motivationnelles' Ils agitdeproverbesetdepropositionsrétro1projectives(onvousdemanded imaginerceque vousaimeriezpouvoirdireunefoisparvenuàlafindevotrecarrière)quevousdevezclasser selonvospréférences.cetteépreuvedonneunautreéclairageàvotrecandidatureenmettant enévidencelesvaleursquisontpourvousparmilesplusfondamentales. Domaine'6':'Test'vidéo'' Uneouplusieursséquencesvidéovousserontprésentées;ellesconcernentdifférentsaspects de la vie professionnelle. Vous serez invité à classer parmi 5 propositions, les réponses qui vousparaissentlesplusadéquatesselonvospropresappréciations. Cetteépreuveintroduitdanslabatterieunedimensionprochedelaréalitéprofessionnelleet permetd évaluervotrematuritéd espritetvotrecapacitéderéflexionetdejugement. Domaine'7':''Test'de'jugement'' Dixdessinscaricaturauxévoquentdesscènesdelaviecourante.Pourchaquedessin,onvous propose5typesderéactionsquevousdevezclasserselonvotreproprejugement. 8

9 RÉSULTATS' ' ' Pourchaquetest,vousobtenezunscorequiestconvertiencentiles(de0à100)selonlesbarèmes établis pour chaque filière sur la base des points obtenus par les autres candidats. A l intérieur de chaque domaine, la moyenne de vos centiles est calculée et barémée à nouveau pour obtenir un centile final (certaines épreuves et certains domaines font l objet de coefficients variables). La moyenneobtenueàl ensembledesdomainespermetd établirlerangfinaldelarégulation.uneliste comportant le rang final et les rangs obtenus dans chaque domaine est fournie aux commissions d admissiondesfilièresconcernées. LescandidatsquinesontpasretenussontinformésparcourrierdelaHauteEcoleàlaquelleilssesont inscrits. Ce courrier est accompagné d une fiche récapitulative des résultats à chaque test (voir annexe),complétéepardesexplications. Lescritèresretenusconcernentnonseulementvosqualitésprofessionnellesmaisprennentégalement en considération votre capacité à vous former sur le plan théorique. Gardez à l esprit que, si vous n êtespasretenu,celanesignifiepasquevousêtesincapabledevousformerdanslaprofessionde votrechoix,maisqued autrescandidatssesontmieuxclassésàl ensembledestests. Noustenonsàpréciserquelesrésultatsdestestsderégulationnedoiventpasêtreinterprétéscomme uneréférenceabsoluedevoscapacités;ilsfournissentuncompterenduobjectifdevosprestations parrapportàcellesdesautrescandidatspourlamêmefilière. Sivous n êtespasretenuàlarégulation etquevousdésirezdesrenseignementscomplémentaires, l undescollaborateursdesélection&conseilsvousrecevrapourunentretiendèslemoisdejuin.cet entretienestàvosfrais(uneséanced unedemi1heure,frs.50.1,payablesenespèceetsurplace). Sélection&Conseilstientàcequ'enétantbieninformésurlesmodalitésdesexamens,voussoyezen mesurederéussirlesépreuvesderégulationdanslesmeilleuresconditions. L équipedesélection&conseils CheminduCanal5 1260Nyon Téléphone: +41(0) (0)

10 ANNEXE (Exempledepsychogramme) 10

11 Fiche récapitulative attitudes pers. concentration psychogramme attitudes prof. Tests d'efficience Travaux personnels Memory Valeurs

SMPMKOM. råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ

SMPMKOM. råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ SMPMKOM råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ SMPMKOMN UC B3 - Langue Vivante Européenne Utilisateur indépendant - Niveau B1 du CECR A - Référentiel de formation UC B31 Langue Vivante

Plus en détail

B2i Brevet Informatique. Internet. Livret de l enseignant

B2i Brevet Informatique. Internet. Livret de l enseignant B2i Brevet Informatique et Internet Ecole Livret de l enseignant 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Toutes les activités nécessitant l utilisation de l ordinateur concourent

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR?

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? BUJWID Alexandra Ergothérapeute SMPRE CRTLA CHU RENNES Octobre 2012 L écriture est un geste complexe L écriture est une

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle. Liste des 24 catégories de connaissances et compétences à développer

François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle. Liste des 24 catégories de connaissances et compétences à développer Programme par Cœur François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle Trousse de consolidation des connaissances et compétences scolaires Attention, mémoire, raisonnement, stratégies, habiletés linguistiques

Plus en détail

Partie 1 Présentation des concours

Partie 1 Présentation des concours Partie 1 Présentation des concours Décrypter l épreuve d anglais Tremplin 1 Passerelle 1 SKEMA 1 Mieux comprendre les écoles Qui passe Tremplin 1, Passerelle 1 et SKEMA 1? Tous les étudiants titulaires

Plus en détail

Organisez vos activités quotidiennes avec Bulletin

Organisez vos activités quotidiennes avec Bulletin Organisez vos activités quotidiennes avec Bulletin Board et ReelTime Avec Toshiba LifeSpace Être organisé n a jamais été aussi simple... LifeSpace est un outil à la fois simple et élégant qui vous aide

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Catalogue de compétences - Profils de compétences européen pour les métiers internet et multimédia

Catalogue de compétences - Profils de compétences européen pour les métiers internet et multimédia Catalogue de compétences - Profils de compétences européen pour les métiers internet et multimédia Authors: Adriana Gluhak (VCB), Francois Adoue (MMJ) Version française: François Adoues (MMJ) Last up-date:

Plus en détail

GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT

GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT TREMPLIN 1 APRÈS UN BAC +2 TREMPLIN 2 APRÈS UN BAC +3 GRANDES ÉCOLES DE SEUL CONCOURS 2011 Tremplin 1 Tremplin 2 BEM Bordeaux Management School Euromed Management ICN Business School Nancy-Metz Reims Management

Plus en détail

Tous les exercices des analyses d aptitudes Multicheck Junior

Tous les exercices des analyses d aptitudes Multicheck Junior Capacité de mémorisation: Mémorisation des pictogrammes/images/ vêtements/objets/personnes Capacité de mémorisation: Se souvenir d un texte Capacité de mémorisation: Mémoriser les personnes 1 Français:

Plus en détail

être porteur d un diplôme de l enseignement supérieur de type court d Assistant Social ; satisfaire aux épreuves mentionnées ci-après :

être porteur d un diplôme de l enseignement supérieur de type court d Assistant Social ; satisfaire aux épreuves mentionnées ci-après : ASSISTANT SOCIAL être porteur d un diplôme de l enseignement supérieur de type court d Assistant Social ; - 2 Rédaction d un rapport sur une problématique sociale d intérêt communal N.B. En ce qui concerne

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

QUELS OUTILS POUR L ORIENTATION ET LA CERTIFICATION EN FLE?

QUELS OUTILS POUR L ORIENTATION ET LA CERTIFICATION EN FLE? QUELS OUTILS POUR L ORIENTATION ET LA CERTIFICATION EN FLE? INTRODUCTION Nous ne dressons pas ici de liste exhaustive d outils mais situons les outils qui nous semblent les plus appropriés au parcours

Plus en détail

Bilan tablettes. Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013

Bilan tablettes. Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013 Bilan tablettes Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013 Questions : Est-ce un outil pertinent pour les apprentissages? Est-ce un outil pertinent par rapport à l ordinateur?

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Communiquer et vendre aux Seniors

Communiquer et vendre aux Seniors Communiquer et vendre aux Seniors Objectif : donner des outils praticopratiques pour mieux vendre aux Seniors Constats : ceux qui ont été formés et ont appliqué, ont doublé leurs ventes Avoir des difficultés

Plus en détail

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R»

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» Parler Apprendre Réfléchir Lire Ensemble pour Réussir Pascal BRESSOUX et Michel ZORMAN Laboratoire

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

Aidez vos étudiants à se réconcilier avec l orthographe Présentez-leur la formation gratuite et disponible sur internet«projet Voltaire»

Aidez vos étudiants à se réconcilier avec l orthographe Présentez-leur la formation gratuite et disponible sur internet«projet Voltaire» Aidez vos étudiants à se réconcilier avec l orthographe Présentez-leur la formation gratuite et disponible sur internet«projet Voltaire» 1 la«certification Voltaire» L IUT de St-Pierre a signé une convention,

Plus en détail

Plan d accessibilité

Plan d accessibilité Plan d accessibilité Le Règlement sur les Normes d accessibilité intégrées (R) en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) exige que Hunter Douglas Canada

Plus en détail

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Présentation des nouvelles épreuves : E3 Environnement économique et juridique E4 Négociation technico-e

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR Le programme ordinateur consiste à utiliser l ordinateur comme outil d apprentissage lors des interventions en soutien scolaire réalisées

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit)

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) Apportant un complément indispensable aux enseignements d'économie, de management des organisations et de sciences de gestion, l enseignement

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX. Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI

REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX. Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE SEINE ET MARNE REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI Ce document

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

Atelier memo-technik

Atelier memo-technik Plus d'information sur : http://atelier.memo-technik.fr Atelier memo-technik Outil multimédia de stimulation de la mémoire et de l'attention à destination des : orthophonistes, neuropsychologues, animateurs

Plus en détail

Premiers pas avec AviTice School

Premiers pas avec AviTice School Premiers pas avec AviTice School Version 03-2015 - SOMMAIRE Les outils d AviTice School La console du professeur 2 Repérage et nommage des postes élève 3 Distribution de fichiers 5 Collecte de fichiers

Plus en détail

IDEOGRAPHIX, BUREAU De lecture

IDEOGRAPHIX, BUREAU De lecture 074 _ Les Actes de Lecture n 106 _ juin 2009 _ [dossier] _ Idéographix bureau d'écriture _ Carole Cane & Alain déchamps IDEOGRAPHIX, BUREAU De lecture Carole Cane & Alain DÉCHAMPS Idéographix n est pas

Plus en détail

Master 2- Réalisation Documentaire de Création

Master 2- Réalisation Documentaire de Création Dossier de candidature 2012-2013 Master 2- Réalisation Documentaire de Création Photo obligatoire Ce questionnaire est confidentiel. Les questions d état-civil et de curriculum vitae par lesquelles il

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Utiliser l e-mail. Dans ce chapitre, vous apprendrez à :

Utiliser l e-mail. Dans ce chapitre, vous apprendrez à : 2 Utiliser l e-mail Dans ce chapitre, vous apprendrez à : Configurer votre ipad avec vos comptes de courrier électronique existants Utiliser l app Mail pour rédiger, envoyer et gérer vos e-mails Envoyer

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

1. Les tests passés lors de la Journée Défense et Citoyenneté (JDC)

1. Les tests passés lors de la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) LES JEUNES FACE A L ECRIT UN NOUVEAU DISPOSITIF D EVALUATION MASSIVE DE LEURS PERFORMANCES EN LECTURE Thierry Rocher* * DEPP, thierry.rocher@education.gouv.fr Mots-clés : illettrisme, test automatisé,

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention. Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009

Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention. Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009 Le bilan neuropsychologique du trouble de l attention Ania MIRET Montluçon le 4-12- 2009 Introduction L attention est une fonction de base dont l intégrité est nécessaire au bon fonctionnement cognitif

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE MONTHEY. pour le travail de maturité spécialisée, Édition 2014-2015

GUIDE METHODOLOGIQUE ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE MONTHEY. pour le travail de maturité spécialisée, Édition 2014-2015 Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement ECCG Monthey Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen HFMS Monthey GUIDE METHODOLOGIQUE pour le travail

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

ANALYSE DES DONNÉES TEXTUELLES

ANALYSE DES DONNÉES TEXTUELLES Université Paris Dauphine Ecole Doctorale de Gestion M. Gettler Summa, C. Pardoux ANALYSE DES DONNÉES TEXTUELLES Traitement automatique des questions ouvertes Question ouverte Souhaitez-vous ajouter des

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire

S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire Nathalie Gettliffe, Université de Strasbourg Hortense Rengade-Bouchard, Académie

Plus en détail

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 DIFOR2-CAFA Plan de formation des personnels en contrat aide ou contrat unique d insertion Contenu I. Développement personnel... 2 A. Développer

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques.

Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques. Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques. Anne-Sophie Bellair et Nicole Pignier, Université de Limoges Le projet présenté ici, Créadona, est un exemple

Plus en détail

La réforme du permis

La réforme du permis La réforme du permis A la demande du Président de la République, le Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR), réuni par le Premier Ministre, avait lancé, le 13 janvier 2009, le grand chantier

Plus en détail

Épreuve collaborative

Épreuve collaborative Épreuve collaborative Pour chaque partie, la grille permet d apprécier, selon quatre niveaux, les compétences développées dans le sujet par le candidat. Pour cela, elle s appuie sur des indicateurs traduisant

Plus en détail

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Logiciel de français permettant de différencier les parcours. PRESENTATION DE L OUTIL http://www.jocatop.fr Logiciel commercial : Prix 188 Configuration requise : Fonctionne

Plus en détail

Guide d acquisition de langues. À utiliser à partir de septembre 2014 / janvier 2015

Guide d acquisition de langues. À utiliser à partir de septembre 2014 / janvier 2015 Guide d acquisition de langues À utiliser à partir de septembre 2014 / janvier 2015 Guide d acquisition de langues À utiliser à partir de septembre 2014 / janvier 2015 Programme d éducation intermédiaire

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

CONTENU DES U.E MASTER JMIN. Expression écrite, orale

CONTENU DES U.E MASTER JMIN. Expression écrite, orale CONTENU DES U.E MASTER JMIN Contenu des U.E UE 101 Communication, culture et expression (anglais, expression écrite et orale) UE 102 Conception et développement informatique UE 103 Conception sonore Expression

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005)

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE Cahier des charges Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) Participants : Christiane DUPONT IEN-ET Économie Gestion Rosine REGNAULT

Plus en détail

CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ÈRE CLASSE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ÈRE CLASSE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ÈRE CLASSE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE : I - Épreuves écrites d'admissibilité : 1 Epreuve consistant à partir d'un texte d'ordre général d

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION»

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» «PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» PROMO 7 La formation au coaching QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes des coachs professionnels, hommes et femmes, témoins et acteurs de l évolution des

Plus en détail

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES Avant-propos Conçu par des pédagogues expérimentés, son originalité est d être à la fois un manuel de formation et un manuel de référence complet présentant les bonnes pratiques d utilisation. FICHES PRATIQUES

Plus en détail

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software 1. Informations générales sur le logiciel Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software Version : 0.9.13 Licence : GPL Date de parution : octobre 2004 Environnement requis :

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Traumatisme crânien léger (TCL) et scolarité

Traumatisme crânien léger (TCL) et scolarité Document destiné aux enseignants, aux médecins et aux infirmières scolaires H.Touré pour l'équipe du CSI (Centre de Suivi et d Insertion pour enfant et adolescent après atteinte cérébrale acquise), M.Chevignard,

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV

ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV Le questionnaire est à remettre le premier jour des épreuves, à savoir, le 31 août 2011 lors de l épreuve langage cinéma ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV NOM PRENOM : : NATIONALITE

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Règlement CAS SMSI, volée 014 GES-FOR3-REF614 PDA Mise à jour : 9.10.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Volée 014 Validé par

Plus en détail

Un ordinateur dans des conditions de test ou d évaluation

Un ordinateur dans des conditions de test ou d évaluation Un ordinateur dans des conditions de test ou d évaluation Nous allons voir comment créer un environnement d examen, aussi bien sur Mac que sur Windows. Il faut garder à l esprit qu il ne faut pas seulement

Plus en détail

Appendice 2. Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles

Appendice 2. Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles Appendice 2 Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles Afin de déterminer les mesures d adaptation lors de l évaluation, il est essentiel d avoir une bonne compréhension

Plus en détail

THEME : LA COMMUNICATION ORALE ET ECRITE AU CABINET MEDICAL. Module 1 : Les généralités sur la communication écrite

THEME : LA COMMUNICATION ORALE ET ECRITE AU CABINET MEDICAL. Module 1 : Les généralités sur la communication écrite THEME : LA COMMUNICATION ORALE ET ECRITE AU CABINET MEDICAL Sous thème : La communication écrite au cabinet médical : les écrits professionnels Module 1 : Les généralités sur la communication écrite Le

Plus en détail

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE École nationale supérieure d architecture Montpellier PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

mentale Monsieur Falize la création et l utilisation d imagerie interactive, les associations noms-visages, la méthode des lieux.

mentale Monsieur Falize la création et l utilisation d imagerie interactive, les associations noms-visages, la méthode des lieux. Pr Anne-Marie Ergis le vieillissement entraîne le déclin d un certain nombre de fonctions cognitives, comme la vitesse de traitement, les ressources attentionnelles, la mémoire de travail, la mémoire épisodique

Plus en détail

Préparation aux concours d aide soignant

Préparation aux concours d aide soignant AFLIP SAINTE-COLOMBE FORMATIONS 2, Rue Henri Cavallier 89100 SAINT-DENIS-LES-SENS : 03.86.64.80.00 : 03.86.64.80.01 : contact@saintecolombeformations.fr www.saintecolombeformations.fr DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d activité en tant qu organisme formateur : 42670364267

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2011

MODALITES DE SELECTION 2011 MODALITES DE SELECTION 2011 LICENCE PROFESSIONNELLE CREATIONS ET DEVELOPPEMENTS NUMERIQUES EN LIGNE GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

ecricome tremplin concours CONCOURS 2014 : 1 INSCRIPTION, 3 écoles, 1450 PLACES. Après www.ecricome.org

ecricome tremplin concours CONCOURS 2014 : 1 INSCRIPTION, 3 écoles, 1450 PLACES. Après www.ecricome.org concours ecricome tremplin Après bac +2 / bac +3 / bac +4 CONCOURS 2014 : 1 INSCRIPTION, 3 écoles, 1450 PLACES. * 580 places pour le concours TREMPLIN 1, 870 places pour le concours TREMPLIN 2 www.ecricome.org

Plus en détail

Procédure d installation du logiciel EXAM 1

Procédure d installation du logiciel EXAM 1 Présentation de la version Windows du logiciel d entraînement aux épreuves du certificat d opérateur du service amateur EXAM 1 version 3.0 (novembre 2012) par René F5AXG (f5axg@orange.fr) et Jean Luc F6GPX

Plus en détail

Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F)

Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F) Marché de fournitures et services Mode de passation : procédure adaptée suivant articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme.

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Présentation du test: La méthode consiste à lire et à faire répéter à plusieurs reprises au sujet examiné une série de 15 mots

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 12 participants 18 heures de formation sur 3 jours 9 associations de 2 départements représentées (75 et 94) Evaluation orale et bilan individuel écrit effectuée en fin de

Plus en détail

La définition La méthode. Les échelles de mesure L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE

La définition La méthode. Les échelles de mesure L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE L ENQUETE PAR SONDAGE : LA METHODE La définition La méthode Le questionnaire Les biais La passation du questionnaire La validité des réponses Les échelles de mesure Les échelles d évaluation Les échelles

Plus en détail

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO)

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO) INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE Degré 9 (1CO) DECS SE, mai 2011 PREAMBULE L ordinateur et les moyens multimédias en général font partie du quotidien des élèves. Ils sont utilisés comme instruments de

Plus en détail

Association Réseau Ecoles de Gestion et de Commerce C/o CCI France 46 Avenue de la Grande Armée - CS 50071-75958 Paris Cedex 17 - Tél.

Association Réseau Ecoles de Gestion et de Commerce C/o CCI France 46 Avenue de la Grande Armée - CS 50071-75958 Paris Cedex 17 - Tél. 1 SOMMAIRE EGC, ADN du réseau d écoles de commerce le plus dense de France 01 Une approche différenciatrice, équilibrant savoir-faire et savoir être 02 Une formation complète, tournée vers la réussite

Plus en détail

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 275 BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Anne-Olivia LE CORNEC, Jean-Marc FARINONE,

Plus en détail

Création de maquette web

Création de maquette web Création de maquette web avec Fireworks Il faut travailler en 72dpi et en pixels, en RVB Fireworks étant un logiciel dédié à la création de maquettes pour le web il ne propose que les pixels pour le texte

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Montage vidéo avec Windows Live Movie Maker 1 Présentation de Windows Live Movie Maker Windows Live Movie Maker est le logiciel de

Plus en détail

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France Urgence et secourisme Action sociale Santé - autonomie Formation Action internationale FILIÈRE formation I.F.C.S. DOSSIER d inscription Préparation au diplôme d état Cadre de Santé IRFSS Ile-de-France

Plus en détail

Épreuves supplémentaires pilote Cadre Auxiliaire

Épreuves supplémentaires pilote Cadre Auxiliaire Épreuves supplémentaires pilote Cadre Auxiliaire Épreuves informatiques (psychotechniques) Epreuves psychotechniques en groupe pour officiers Langue maternelle Anglais Mathématiques Physique Batterie de

Plus en détail