Révision chapitre 1: Perpétuation des espèces CORRIGÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Révision chapitre 1: Perpétuation des espèces CORRIGÉ"

Transcription

1 Révision chapitre 1: Perpétuation des espèces CORRIGÉ Consignes: Tu dois répondre aux questions dans ton cahier d'exercices. Inscris le numéro de la question et tu réponds. Ne retranscris pas la question, car tu gardes cette feuille-ci. Tu peux t'aider de ton document de théorie (orange) pour répondre aux questions. 1. Quelles sont les 4 modes de reproduction asexuée? Les 4 modes de reproduction asexuée sont : la division cellulaire, le bourgeonnement, le marcottage et le bouturage. 2. Pour chaque mode de reproduction asexuée, donne une définition. Division cellulaire : c est une cellule qui se divise en 2 pour former 2 nouvelles cellules identiques. Bourgeonnement : c est un bourgeon qui pousse sur la mère. Ils sont identiques à la mère. Lorsqu ils sont formé, il tombe et grandit. Marcottage : c est une tige (stolon) qui pousse sur la mère. Lorsqu elle touche un sol adéquat pour survivre, la tige va se détacher de la mère. Bouturage : c est l humain qui coupe une partie de la plante et la transplante dans l eau ou dans une terre propice à faire des racines. 3. Fais un dessin qui représente chaque mode de reproduction asexuée. Division cellulaire : 1

2 Bourgeonnement : Marcottage : 2

3 Bouturage : 3

4 4. Quels sont les avantages et les inconvénients d'une reproduction asexuée? Les avantages c'est que c'est un mode de reproduction facile et rapide. L'être vivant n'a pas besoin de trouver de partenaire. Par contre, l'espèce ne peut pas évoluer et cela peut nuire à la survie de l'espèce. 5. Dessine une fleur parfaite et indique chaque partie de cette fleur. Une fleur parfaite doit avoir l organe mâle (étamine) et l organe femelle (pistil). Les parties qui doivent être présentes sont : pollen, anthère, filet, étamine, stigmate, style, ovaire, ovule, pistil, pétale, sépale, pédoncule. 6. Qu'est-ce qu'une reproduction sexuée? C'est l'union de 2 gamètes, soit le mâle et la femelle. C'est l'union de 2 cellules reproductrices. 7. Quels sont les avantages et les inconvénients de la reproduction sexuée? Ce mode de reproduction permet à l'espèce d'être diversifiée. Ce sont des êtres uniques qui naissent. Cependant, c'est un mode de reproduction plus difficile. Il faut trouver un partenaire et copuler. Chaque partenaire doive produire des gamètes ou cellules reproductrices. Finalement, ces gamètes doivent se rencontrer pour qu'il y ait fécondation. 8. Donne la définition d un gamète. Un gamète est une cellule qui est capable de faire la reproduction lorsqu elle est unie avec son opposé. 9. Comment s appelle les 2 gamètes (mâles et femelles) chez la fleur? Chez la fleur, le gamète est le pollen et le gamète femelle est l ovule. 4

5 10. Quels sont les rôles de chaque structure (12) de la fleur? Pistil : l organe femelle de la fleur. Stigmate : c est l entrée du pistil qui permet au pollen de se rendre jusqu à l ovule. Style : c est le conduit qui amène le pollen à l ovule. Ovaire : structure qui contient les ovules. Ovule : gamète femelle de la fleur. Étamine : c est l organe mâle de la fleur. Anthère : c est la structure qui contient le pollen. Pollen : c est le gamète mâle de la fleur. Filet : c est une tige qui supporte l anthère qui contient le pollen. Pétale : structure de la fleur qui protège les organes de la fleur et permet d attirer les insectes. Sépale : structure de la fleur qui protège les organes de la fleur. Pédoncule : c est la base de la fleur qui supporte toute la fleur. 11. Qu est-ce qu est la pollinisation? C est le transport du pollen vers le pistil (stigmate) de la fleur. 12. Qu est-ce qui permet aux fleurs de transporter leur pollen? Les agents qui permettent le transport du pollen sont : le vent, l eau et les animaux. 13. Qu est-ce qu est la fécondation? C est l union du pollen avec l ovule de la fleur. 14. Qu est-ce qu une fleur parfaite? Une fleur parfaire est une fleur qui contient l organe mâle (étamine) et l organe femelle (pistil). 15. Est-ce possible pour une fleur parfaite de s auto-poloniser? Dans de rare moment, la fleur parfaite va s auto-poloniser afin de sécuriser la survie de l espèce quand les conditions de l environnement sont difficiles. 16. Fais le diagramme floral d une fleur ayant l équation florale suivante : a. 4S 6P 0E 4C b. Quel est le sexe de cette fleur? C est une fleur femelle, car il n'y a pas d'étamines. 5

6 17. Voici un diagramme floral d une fleur. Donne l équation florale de ce diagramme. Équation florale : 3S 3P 6E 0C (C est une fleur mâle, car il n'y a pas de carpelles Ou d'ovaires.) 18. Lors de la fructification, certaines parties de la fleur se transforment. a. Indique les parties de la tomate qui se sont transformées par rapport à la fleur. A) Sépales qui se sont flétries. B) Pédoncule qui est devenu la queue de la tomate. C) Le fruit (la chair) était l'ovaire. D) La graine était l'ovule qui a été fécondée. 6

7 b. Indique les parties de la fraise qui se sont transformées par rapport à la fleur. A) Pédoncule qui est devenu la queue de la fraise. B) Sépales qui se sont flétries. C) Le fruit (la chair) était l'ovaire. D) La graine était l'ovule qui a été fécondée. 19. Qu est-ce qu est la germination? C est lorsque l embryon de la graine se développe et devient un futur plant. 20. Est-ce que les graines d haricots peuvent pousser n importe où? Explique. Les graines d haricots ne peuvent pas pousser n importe où. Elles doivent être dans un milieu riches en nutriments, avoir suffisamment d eau et de lumière. 7

8 21. Voici un haricot. Indique quelles sont les structures que le compose et leur rôle. A) Le cotylédon est la réserve de nourriture. B) Le tégument est une enveloppe de protection. C) La feuille de la plantule est la première feuille. D) La tigelle est la première tige. E) La radicule est la première racine. F) La plantule est la future plante. 22. Explique le cycle de la fleur-fruit du concombre à partir du moment où le concombre tombe au sol et n est pas recueilli pour être mangé. 1. Tout d abord, le concombre tombe au sol et se fane. (CHUTE DU FRUIT) 2. Ensuite, lors de sa décomposition, les graines sont libérées. Avec le temps, les graines vont s enfouir dans le sol. (LA LIBÉRATION DES GRAINES) 3. Par la suite, certaines graines vont commencer à germer. Cela signifie que la radicelle va sortir, pousse. Les feuilles vont sortir du cotylédon. (LA GERMINATION) 4. Le plant grandit, se développe. (LA MATURATION) 5. Le plant va fleurir (LA FLORAISON). 6. Les agents extérieurs vont faire la pollinisation. (LA POLLINISATION) 7. Il y aura la fécondation entre le pollen et l ovule des fleurs. (LA FÉCONDATION) 8. La fleur se transforme en fruit (concombre). C est donc la FRUCTIFICATION. 23. Comment procèdes-tu pour faire du bouturage? Pour faire du bouturage, je dois couper une feuille en-dessous du bourgeon. Ensuite, je le plante dans la terre ou mets cette feuille dans l eau afin de faire pousser des racines. 8

9 24. Comment procèdes-tu pour nettoyer ton arbuste au printemps qui a besoin de retrouver de la vigueur? Pour nettoyer un arbuste, je coupe les branches qui sont secs, au-dessus du bourgeon. Le fait de couper au-dessus du bourgeon, cela lui permet de reprendre de la vigueur et faire pousser de nouvelles branches. 25. Qu'est-ce qu'un animal: a. Ovipare? C'est un animal où le développement du fœtus se fait dans un œuf à l'extérieur de la mère. De plus, cet œuf a une coquille pour empêcher que le fœtus ne sèche. b. Ovovivipare? C'est lorsque le fœtus se développe à l'intérieur de la femelle dans un sac, mais il n'est pas relié à la mère. c. Vivipare? C'est lorsque le fœtus se développe à l'intérieur du corps de la femelle et est relié à la mère par e cordon ombilical. 26. Donne un exemple d'espèce qui est ovipare, ovovivipare, vivipare. Ovipare: poissons (truite), amphibiens (grenouille), reptiles (tortues) et oiseaux (poule). Ovovivipare: certains reptiles (serpents), certains poissons (requins). Vivipare: mammifère (kagourou) 27. Que représentent les chaleurs et les menstruations chez les animaux? Les chaleurs représentent le moment de l'ovulation chez l'animal. La femelle est prête à la copulation afin de perpétuer son espèce. Les menstruations sont des saignements chez la femelle, car l'ovule n'a pas été fécondé. Ce sang était la nourriture du futur embryon. 28. Si j'ai un oiseau mâle très pâle et une femelle très colorée, lequel s'occupe des petits et pourquoi? Ici, c'est le mâle qui s'occupe des petits étant donné qu'il est très pâle. Sa couleur lui permet de se camoufler contre les prédateurs et augmente le taux de survie de ses petits. Bonne révision et bonne étude! Hélène B. 9

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Partie 1, Chapitre 4 INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Constat : à l'exception des jumeaux, chaque individu est unique. Ses caractères héréditaires dependent des info génétiques (allèles) portées

Plus en détail

Séquence 7. Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines.

Séquence 7. Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines. Séquence 7 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines. Sommaire Chapitre 1. Des adaptations à la vie fixée dans deux milieux

Plus en détail

Les débuts de la génétique

Les débuts de la génétique HPITRE 9 DES DÉBTS DE L ÉNÉTIQE X ENJEX TELS DES BIOTEHNOLOIES 1 Les débuts de la génétique est avec les travaux de regor Mendel vers la fin du XIX e siècle que furent posées les bases de la génétique.

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions CYCLE 1 SOMMAIRE Des jeux tout prêts Colorie les animaux Le pelage des animaux Mères et petits Les modes de locomotion Animaux mélangés Plumes, poils et écailles Ranger les familles par ordre de taille

Plus en détail

avec Lépido Les papillons sont des insectes. RENCONTRE Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes.

avec Lépido Les papillons sont des insectes. RENCONTRE Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes. T H E O R I E 1 RENCONTRE avec Lépido Les papillons sont des insectes. Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes. Recherche et place le nom de chacune des parties du papillon

Plus en détail

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE INTRODUCTION La nature est incroyablement diversifiée. Elle regroupe la Terre avec ses zones aquatiques telles que les

Plus en détail

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés Les vers marins A partir des vers marins, les animaux se complexifient dans l organisation de leur tissus. Nous avons vu qu avec les coraux, les organismes possédaient deux feuillets séparés d une gelée.

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

Surligne les phrases si elles sont justes :

Surligne les phrases si elles sont justes : 1) L escargot a besoin de chaleur. Entoure : L escargot est un : 2) Il sort de sa coquille quand l atmosphère est sèche. VERTEBRE - INVERTEBRE 3) Sans coquille, l escargot meurt. OISEAU REPTILE - MOLLUSQUE

Plus en détail

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires Titre de l atelier : Les vers de terre Domaines d activité Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants Lecture de textes documentaires Motsclés Vers de terre Vie du sol Compétences

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

La production de semences des Apiacées

La production de semences des Apiacées La production de semences des Apiacées Composition de la famille des Apiacées La famille des Apiacées (anciennement nommées «Ombellifères») regroupe les plantes qui ont une inflorescence en forme d ombelle.

Plus en détail

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo.

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo. Valise pédagogique Inventez votre visite Partez à la rencontre de nos incroyables animaux et surprenez les élèves grâce à la valise pédagogique. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au

Plus en détail

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun ou Phragmites australis Indigène vs exotique Il y a deux sous-espèces de Phragmites australis, L indigène: n envahit pas le milieu, cohabite avec les

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

ne définition de l arbre.

ne définition de l arbre. LA PHYSIOLOGIE DES ARBRES. U ne définition de l arbre. L es arbres sont des êtres vivants qui occupent une place à part dans le monde végétal. Ils sont indispensables à la vie sur terre et ils ont largement

Plus en détail

Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages

Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages Première tournée / premier spectacle Nouvelle tournée / nouveau spectacle Entrée en Suisse de l étranger

Plus en détail

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 Zoom 4,50 juin 2011 - n 1326 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 GR : 3,80 - ITA : 4,60 - LUX : 2,60 - MAROC : 25 dh - NL : 5 En rouge et noir M 01054-1326 BEL : 4,50

Plus en détail

Héron. branché NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre

Héron. branché NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre Le petit Héron branché Infolettre pour les professionnels de l éducation www.heritagestbernard.qc.ca Volume 3 Numéro 3 AUTOMNE 2012 NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre Le À lire dans cette

Plus en détail

LE MAÏS Famille : Graminées Nom latin : Zea mays Nom malgache : Katsaka 1. BUTS DE LA CULTURE

LE MAÏS Famille : Graminées Nom latin : Zea mays Nom malgache : Katsaka 1. BUTS DE LA CULTURE LE MAÏS Famille : Graminées Nom latin : Zea mays Nom malgache : Katsaka 1. BUTS DE LA CULTURE Les grains de maïs servent : à l'alimentation humaine : consommé vert (cuit, grillé, en salade, en soupe ),

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Brigitte Duval, agronome (MAPAQ Nicolet) et Geneviève Labrie, Ph.D. (CÉROM) en collaboration avec Joëlle Cantin, stagiaire, Mathieu

Plus en détail

Partie V Convention d assurance des cultures légumières

Partie V Convention d assurance des cultures légumières Partie V Convention d assurance des cultures légumières Légumes de transformation Moyenne du rendement agricole A. Dispositions générales La présente partie s applique à la betterave à sucre, à la betterave

Plus en détail

Le petit livre de la pomme du Québec. Mon prénom:

Le petit livre de la pomme du Québec. Mon prénom: Le petit livre de la pomme du Québec Mon prénom: Ce document a été réalisé par Les Producteurs de pommes du Québec, 2015. Pour information : Téléphone : 450 679-0530 555, boul. Roland-Therrien Bureau 365,

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne)

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) LA TRAME VERTE ET BLEUE RECONSTITUER UN RÉSEAU DE CONTINUITÉS ÉCOLOGIQUES Permettre à la faune

Plus en détail

Les Français et la nature

Les Français et la nature Les Français et la nature Contact Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com Mars 2015 1 Méthodologie

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Méligèthe du colza. Comment le reconnaître? Numéro de commande 1484, Édition pour la Suisse, 2014. Dernière actualisation 02.06.

FICHE TECHNIQUE. Méligèthe du colza. Comment le reconnaître? Numéro de commande 1484, Édition pour la Suisse, 2014. Dernière actualisation 02.06. FICHE TECHNIQUE Méligèthe du colza Introduction L huile de colza bio est recherchée, mais la culture de colza bio est très exigeante. En particulier, le méligèthe du colza peut provoquer de fortes pertes

Plus en détail

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte?

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? LA REPRODUCTION ET LA CROISSANCE DES INSECTES Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore Le chorion des œufs d insectes apparaît la plupart du temps lisse,

Plus en détail

Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC

Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC Les petits tortillons éparpillés sur la plage signalent la présence d'un ver : l'arénicole (Arenicola marina). Bien connu des pêcheurs comme très bon appât, des biochimistes

Plus en détail

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu (TP multiposte : groupes de 4 élèves qui se répartissent sur les 4 postes une fois chaque poste travaillé, un bilan sera établi

Plus en détail

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES SON HOMOPHONES SONT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes son sont son : sont : déterminant possessif singulier à la 3 e personne. Il fait partie d

Plus en détail

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots)

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) POIS (Famille des haricots) Pour semer : 9 haricots par Divisez le carré en 9 petits carrés, et puis semez un haricot dans chacun d'eux. Compagnons : Carottes ou radis.

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

LA A RESPIRATION CELLULAIRE

LA A RESPIRATION CELLULAIRE Instructions aux professeurs Domaine : 1.1 Le transport de substances, réaction chimique de la respiration cellulaire, p. 6 Travail à réaliser : Les élèves répondent aux questions. Matériel : Feuilles

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Nourrir les oiseaux en hiver

Nourrir les oiseaux en hiver les oiseaux en hiv Nourrir les oiseaux en hiver Sommaire : Pourquoi les nourrir...page 1 Comment les nourrir...page1 Quels ravitaillement pour quel oiseaux?...page2 Recette «pain de graisse»...page 3 Les

Plus en détail

Semer des graines 13 Planter des bulbes pour offrir 13 Pommes de terre en aquarium 13 Programmation des activités : 14

Semer des graines 13 Planter des bulbes pour offrir 13 Pommes de terre en aquarium 13 Programmation des activités : 14 Projet jardinage J ai choisi de faire un projet jardinage avec ma classe de CP. Ce projet commencera en période 2 et s étalera sur toute l année. Organisation : 3 Pourquoi? 3 Références au programme de

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

ESSAI DE CONDUITE DE L'AVOCATIER EN HAIE FRUITIÈR E

ESSAI DE CONDUITE DE L'AVOCATIER EN HAIE FRUITIÈR E Fruits - Vol. 26, n 6, 1971-44 3 ESSAI DE CONDUITE DE L'AVOCATIER EN HAIE FRUITIÈR E par, J.P. GAILLARD * ESSAI DE CONDUITE DE L'AVOCATIER EN HAIE FRUITIER E par J.P. GAILLARD (IFAC ) Fruits, juin 1971,

Plus en détail

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école PISTE 1. LE SENS DU TOUCHER Destinataires Type d activité Disciplines Cycle ou degrés concernés Durée Objectifs Classes; groupes Jeux de reconnaissance

Plus en détail

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus.

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus. AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne Les dons de cellules & de tissus. Introduction : Une greffe (don) de cellules consiste à administrer à un patient dont un organe vital ne fonctionne plus correctement, une

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

Comment utilisons-nous notre argent?

Comment utilisons-nous notre argent? Comment utilisons-nous notre argent? L'alimentation et le logement constituent les deux dépenses les plus importantes des ménages antillo-guyanais. C'est pour leur logement que les ménages dépensent le

Plus en détail

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Par : JONATHAN ROY, agronome Conseiller en agriculture biologique MAPAQ - Chaudière re-appalaches Journée e d information d «Serres modiques

Plus en détail

AUTOUR DE LA MISE BAS

AUTOUR DE LA MISE BAS AUTOUR DE LA MISE BAS Un vêlage ou un agnelage est une des périodes les plus importantes dans la conduite d un élevage. De sa réussite dépendra l entrée d argent quelques mois plus tard. Il est donc impératif

Plus en détail

LA MARE : APPORTS THEORIQUES

LA MARE : APPORTS THEORIQUES LA MARE : APPORTS THEORIQUES LES ETRES VIVANTS DE LA MARE 1 - LES ANIMAUX Vertébrés et des invertébrés peuplent les mares de la Guadeloupe. Les plus faciles à rencontrer et à reconnaître sont les suivants.

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE COMMERCE D'ESPÈCES SAUVAGES SUR L'INTERNET

ENQUÊTE SUR LE COMMERCE D'ESPÈCES SAUVAGES SUR L'INTERNET 1 ENQUÊTE SUR LE COMMERCE D'ESPÈCES SAUVAGES SUR L'INTERNET Introduction L Internet a révolutionné notre façon d échanger des idées, des informations et des marchandises. Tout naturellement, cette technique

Plus en détail

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises Avant d utiliser des produits chimiques, vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web www.biobest.be Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

Plus en détail

FRUITS ET LEGUMES FRAIS DONNEES REGLEMENTAIRES UE

FRUITS ET LEGUMES FRAIS DONNEES REGLEMENTAIRES UE FRUITS ET LEGUMES FRAIS DONNEES REGLEMENTAIRES UE I. AGRUMES 1. Oranges - Du 1 er décembre au 31 mai Les oranges bénéficient d un contingent en exonération des droits de douane advalorem et à prix d entrée

Plus en détail

Astragalus alopecurus Pall.

Astragalus alopecurus Pall. Astragalus alopecurus Pall. Nom français : Astragale queue de renard Espèce endémique du Val d'aoste (Italie). Famille : Fabacées Floraison : De juillet à août. Habitat : Prairie sèches, bois clairs ;

Plus en détail

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards Carte d'identité : Description Que mange-t-elle? Taille La grenouille mesure entre 4 et 5 cm. La grenouille avale ses proies. La grenouille a la peau nue. Elle possède quatre pattes. La grenouille nage

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. À CONSERVER Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

ESSAIS AU CHAMP PLURIANNUELS DE MAIS GENETIQUEMENT MODIFIE EXPRIMANT UNE LIPASE GASTRIQUE POUR DES APPLICATIONS MEDICALES

ESSAIS AU CHAMP PLURIANNUELS DE MAIS GENETIQUEMENT MODIFIE EXPRIMANT UNE LIPASE GASTRIQUE POUR DES APPLICATIONS MEDICALES DEMANDE D AUTORISATION AUPRES DU MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES ESSAIS AU CHAMP PLURIANNUELS DE MAIS GENETIQUEMENT MODIFIE EXPRIMANT UNE LIPASE GASTRIQUE

Plus en détail

http://web.cskamloup.qc.ca/hudhellouis/rubrique.php3?id_rubrique=9

http://web.cskamloup.qc.ca/hudhellouis/rubrique.php3?id_rubrique=9 Page 1 sur 5 Modifier cette rubrique (9) Recalculer cette page Rechercher TERRITOIRE AIDE AUX DEVOIRS : "ALLÔ PROF! " Ce service d aide aux devoirs s adresse aux élèves du primaire et du secondaire. L

Plus en détail

FONCTIONS TÉLÉPHONIQUES

FONCTIONS TÉLÉPHONIQUES FONCTIONS TÉLÉPHONIQUES 1. RÉPONDRE À UN APPEL Modèle 7324 1 appel : Décrochez le combiné pour avoir le prochain appel Plusieurs appels : Mise en file d attente ou fonction 801 Les appels extérieurs ont

Plus en détail

Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE. Description. Identification

Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE. Description. Identification Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE Identification Nom français : Punaise terne Nom latin : Lygus lineolaris Nom anglais : Tarnished plant bug Ordre : Hemiptera Famille

Plus en détail

Lombricompost. «Il faut nourrir le sol pour nourrir la plante»

Lombricompost. «Il faut nourrir le sol pour nourrir la plante» Lombricompost 1 «Il faut nourrir le sol pour nourrir la plante» Table des matières 1-Définition 3 2. Les différents types d engrais utilisés par les agriculteurs 3 21. Engrais d ordure de la ville 3 22.

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

SEMAINE DES MATHEMATIQUES

SEMAINE DES MATHEMATIQUES SEMAINE DES MATHEMATIQUES Titre de l'activité Découverte de la suite de Fibonacci ou cinq activités à traiter simultanément : les billes, les escaliers, les étages peints, les fauxbourdons, les lapins

Plus en détail

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo Les Vers C est quoi un vers? La notion de vers est dénuée de sens pour les puristes de la classification des espèces. Mais pour nous, plongeurs, on range dans ce

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

Les vers de nos compagnons

Les vers de nos compagnons Les vers de nos compagnons Il se peut que votre animal de compagnie soit contaminé par des vers sans que vous ne vous en rendiez compte. Près d'un animal de compagnie sur deux (chat et chien) est porteur

Plus en détail

Analyses de Variance à un ou plusieurs facteurs Régressions Analyse de Covariance Modèles Linéaires Généralisés

Analyses de Variance à un ou plusieurs facteurs Régressions Analyse de Covariance Modèles Linéaires Généralisés Analyses de Variance à un ou plusieurs facteurs Régressions Analyse de Covariance Modèles Linéaires Généralisés Professeur Patrice Francour francour@unice.fr Une grande partie des illustrations viennent

Plus en détail

QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS

QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS Numéro questionnaire : Région : District : Commune /quartier : Nom de l enquêteur : Date de l enquête : Signature : I. INTRODUCTION: Je vais vous poser

Plus en détail

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Exemple d activité : recenser, extraire et exploiter des informations afin de comprendre les caractéristiques et les limites de la modification

Plus en détail

Juillet Août 2000. Bon jardinage et bon début de récolte!

Juillet Août 2000. Bon jardinage et bon début de récolte! Juillet Août 2000 été est au jardin! La chaleur est enfin arrivée pour donner un bon coup de pouce à vos plants, dont quelques-uns sont déjà prêts à être récoltés, comme les délicieuses salades. En attendant

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

L extermination des coquerelles

L extermination des coquerelles L extermination des coquerelles De la façon la moins toxique Guide pratique pour se débarrasser des coquerelles dans les maisons et appartements AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL : Au cœur de l habitation

Plus en détail

1 les caractères des êtres humains.

1 les caractères des êtres humains. Quelques rappels des classes précédentes ACTIVITÉ livre pages 8 et 9 : apprendre le bilan de la page 9 Les êtres vivants sont répartis en espèces. Chaque être vivant est formé de cellules. schéma d une

Plus en détail

Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9

Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9 Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9 Travaux pratiques de biologie... 17 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 26 Travaux d initiative personnelle encadrés

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS?

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? Par Philippe et Marie-Noëlle LENOIR Un couple du Volontaires du Progrès qui travaille à GALIM Département des Bamboutos, Province de l Ouest, nous adresse cette fiche

Plus en détail

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole Désherbage maïs Synthèse 2014 Cette synthèse regroupe les résultats de 9 essais du réseau de désherbage maïs Poitou-Charentes Vendée. L animation du réseau et la synthèse des données brutes sont assurés

Plus en détail

Les plastiques en débat 2014

Les plastiques en débat 2014 Les plastiques en débat 2014 Pratique Léger Astucieux Solide Transformable Indispensable Qualifié Utile Esthétique 3eD_college_LES_CAMPELIERES Collège Les Campelières 121 Chemin Campelières 06250 Mougins

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

La production de Semences potagères

La production de Semences potagères La production de Semences potagères Intérêts de l autoproduction de semences Les producteurs qui se lancent dans leur propre production de semences le font pour diverses raisons. Maintien d une biodiversité

Plus en détail

Guide pour une PELOUSE IMPECCABLE OBTENEZ L AVANTAGE

Guide pour une PELOUSE IMPECCABLE OBTENEZ L AVANTAGE Guide pour une PELOUSE IMPECCABLE 2012 OBTENEZ L AVANTAGE 1 UNE PELOUSE EN SANTÉ PROFITE À LA FAMILLE Les familles canadiennes adorent leur pelouse. Elle leur procure un terrain sûr pour le jeu et les

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

Animal de compagnie. Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation

Animal de compagnie. Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation Animal de compagnie Les animaux de compagnie sont des animaux dont l'homme a la garde, notamment dans son foyer, pour son agrément et qui ne

Plus en détail

Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution

Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution Introduction 1- La diversité des milieux et des écosystèmes 2- La diversité des espèces 3- La diversité des gènes 4- L évolution de la biodiversité

Plus en détail

- Hasrrer. - plaques c phaliques. la femelle. Pupille ronde, iris brun ou dor6.

- Hasrrer. - plaques c phaliques. la femelle. Pupille ronde, iris brun ou dor6. CHAPITRE VII LE LEZARD VIVIPARE 'CenecrünBs Bxrf,RrEURs. - Hasrrer. LE, PnosLi[{B DE r.'ovovrvrpemrf cr.r,z LES Rpprrr-rs.. Lacerta aiuipara, Jacquin, Pl. IV. Forme et dimensinns. - Töte plus courte et

Plus en détail

Actualités sur la sélection des pondeuses Prospections futures. Dr. Matthias Schmutz, Lohmann Tierzucht

Actualités sur la sélection des pondeuses Prospections futures. Dr. Matthias Schmutz, Lohmann Tierzucht Actualités sur la sélection des pondeuses Prospections futures Dr. Matthias Schmutz, Lohmann Tierzucht Alimentation et démographie mondiale Augmentation annuelle de 80 millions Croissance surtout dans

Plus en détail

ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES CONCOURS D ADMISSION SESSION 2013 FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE BIOLOGIE

ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES CONCOURS D ADMISSION SESSION 2013 FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE BIOLOGIE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES CONCOURS D ADMISSION SESSION 2013 FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE BIOLOGIE Épreuve commune aux ENS de Cachan, Lyon, Paris et de l ENPC Durée

Plus en détail

En primeur chez. La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en pots. p.7

En primeur chez. La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en pots. p.7 En primeur chez Semences et grains à germer disponibles en magasin à 4,99 $ le sachet. p.7 p.10 p.12 La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en

Plus en détail

Menu 2015. MBA Recherche

Menu 2015. MBA Recherche 1 Repas à 22$ 2 Repas léger Potage du moment + Quiche individuelle et petite verte + Choix de : florentine, tomates séchées et chèvre ou Lorraine + Dessert du jour ou salade de fruits Repas de pâtes Salade

Plus en détail

Semaine du 25 au 29 AOUT 2014

Semaine du 25 au 29 AOUT 2014 Semaine du 25 au 29 AOUT 2014 PAS DE CANTINE Persille de volaille Méli-mélo/dés d emmental Salade niçoise Tomate œufs durs fromage Salade russe Salade verte/fromage Achard de papaye Duo de carotte, courgette

Plus en détail

Brigitte Maisonneuve, Jacqueline PHILOUZE, Maguy MILESI. To cite this version: HAL Id: hal-00884403 https://hal.archives-ouvertes.

Brigitte Maisonneuve, Jacqueline PHILOUZE, Maguy MILESI. To cite this version: HAL Id: hal-00884403 https://hal.archives-ouvertes. Action des basses températures nocturnes sur une collection variétale de tomate (Lycopersicon esculentum Mill.) I. - Etude de la production de fruits et de la valeur fécondante du pollen Brigitte Maisonneuve,

Plus en détail

Le printemps et l été du compost

Le printemps et l été du compost Le printemps et l été du compost Le printemps du compost 1 A la sortie de l hiver, le compost est souvent trop tassé et/ou trop humide. Il faut, avant les nouveaux apports, penser à bien l aérer en faisant

Plus en détail

CONSIGNE : Lis attentivement les textes suivants. Réponds aux questions en relisant chaque fois les textes.

CONSIGNE : Lis attentivement les textes suivants. Réponds aux questions en relisant chaque fois les textes. CONSIGNE : Lis attentivement les textes suivants. Réponds aux questions en relisant chaque fois les textes. Texte 1 La colombe et la fourmi Une fourmi se penche dans l'eau et tombe. Le ruisseau est pour

Plus en détail

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet du Marché : Procédure adaptée pour «entretien des espaces verts de la commune de Pont à Marcq» Année 2013 Maître d ouvrage : Commune

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 11-24 juillet 2015 INSCRIPTIONS Si vous ne recevez pas le BSV Légumes chaque semaine, vous pouvez vous inscrire aux listes diffusion de votre choix

Plus en détail